E-newsletter Software

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E-newsletter Software"

Transcription

1 E-newsletter Software Numéro 1 - Juin 2011 Revenue recognition > SaaS > Nos publications > Contacts Stéphanie Ortega Tel : Nous avons le plaisir de vous présenter le premier numéro de la Newsletter Software de KPMG. Eric Lefebvre Tel : Dans la continuité des publications et des événements que nous organisons dans le secteur du Software, nous souhaitons diffuser à intervalles réguliers une Newsletter dédiée au Software permettant d aborder des thèmes d actualité business ou techniques ayant un impact important dans le secteur. Dans ce premier numéro, nous abordons deux sujets brûlants : le projet de norme internationale sur la reconnaissance du revenu et les enjeux comptables et financiers de l offre SaaS. Nous souhaitons que cette lettre puisse également permettre aux lecteurs de s exprimer sur les sujets présentés. Vous trouverez donc dans chaque Newsletter un ou deux témoignages d acteurs du Software. Nous vous souhaitons une bonne lecture! Stéphanie Ortega Associés KPMG Eric Lefebvre

2 Revenue recognition : une nouvelle norme comptable internationale à paraître en 2011 L IASB et le FASB ont publié en juin 2010 un projet commun de norme sur la reconnaissance des revenus visant à se substituer aux référentiels US Gaap et IFRS actuels («Exposure Draft Revenues from Contracts with Customers», «ED») et s appliquant à tous les secteurs d activités selon un modèle unique fondé sur le transfert de contrôle. Ce projet pourrait par conséquent impacter fortement certains secteurs, comme les technologies et plus particulièrement le logiciel. La norme finale devrait être publiée au début du quatrième trimestre Enjeux du nouveau modèle de reconnaissance du chiffre d affaires Le projet propose un modèle de reconnaissance en 5 étapes dont les enjeux sont actuellement débattus aux Boards suite aux remarques des parties prenantes sur l ED : 1. Identification du ou des contrats : cette première étape ne devrait pas avoir d incidence sur la pratique actuelle 2. Identification des obligations de prestations distinctes du contrat : suite aux réunions des Boards du premier trimestre 2011, une obligation de performance distincte serait identifiée si les rythmes de transfert de bien/service sont différents et le bien/service a une fonction distincte. 3. Détermination du prix du contrat : la prise en compte du risque client et de la valeur temps de l argent dans la détermination du revenu selon le projet initial est actuellement remise en cause par les Boards. 4. Allocation du prix du contrat aux différentes obligations de prestation : Le concept de «VSOE» (Vendor Specific Objective Evidence) n est pas repris dans le projet de norme et la méthode résiduelle serait abandonnée au profit d'une allocation directe sur la base d'un prix du marché. Cette étape est toujours en cours de discussion par les Boards. 5. Comptabilisation du revenu relatif à chaque obligation de prestation lorsque celle-ci est remplie : Cette notion de transfert continu, essentielle pour les services d intégration ou de développement des logiciels, n a pas été définie de manière détaillée dans le projet. Les Boards ont proposé au cours du 1er semestre 2011 des critères pour clarifier cette notion de transfert continu.

3 En savoir + Interview de Frédéric Dunod, Director of Financial Reporting, Dassault Systèmes sur son expérience des round tables En savoir + Calendrier d élaboration de la norme internationale sur les revenus Où en est le projet de norme? SaaS : un nouveau business model qui se rapproche de celui des opérateurs Le SaaS qui remporte actuellement un vif succès tant chez les purs players que chez les éditeurs classiques est un nouveau business model qui modifie les modes opératoires des éditeurs de logiciels et de leurs clients. Ce sont les raisons pour lesquelles nous nous sommes intéressés aux impacts financiers et comptables pour les éditeurs de logiciels qui peuvent se résumer de la façon suivante : 1. La reconnaissance du revenu : la prédominance de l étalement du chiffre d affaires 2. Les incidences sur le compte de résultat : une profitabilité pénalisée à court terme compte tenu du décalage entre charges et revenus 3. Les impacts sur le cash flow et les modes de financement : la nécessité d un fonds de roulement important au démarrage du contrat. 4. Les indicateurs de performance et de pilotage : des KPI spécifiques au SaaS visant à suivre la récurrence des revenus et la qualité de la relation clients. 5. L évaluation des éditeurs de software : une prime au SaaS. En savoir +

4 Les publications internationales de KPMG New on the Horizon - Revenue recognition for technology companies Août 2010 Cette publication vise à une meilleure compréhension des propositions de l Exposure Draft de juin 2010 sur le revenu (Revenue from Contracts with Customers), publié par l IASB et le FASB le 24 juin 2010, avec une attention particulière sur l impact potentiel sur les sociétés technologiques. Issues in Depth Revenue recognition - Septembre 2010 La norme de reconnaissance sur le revenu pourrait changer significativement selon les discussions en cours : un état des lieux vous est proposé dans ce document établi par KPMG LLP US Practice. The Application of IFRS: Technology companies Janvier 2011 Cette publication permet une meilleure compréhension du traitement des problématiques comptables dans les sociétés technologiques. KPMG vous propose ainsi des illustrations, une méthodologie et des informations quant à l application des normes internationales. A venir IFRS and Cloud Computing for Technology companies Cette publication a pour objectif de traiter des problèmes pratiques que pourraient rencontrer les sociétés technologiques dans l application des normes internationales (IFRS) relatives à leur offre de cloud computing. Elle inclut des discussions sur des éléments spécifiques, des guides interprétatifs et des exemples illustratifs qui permettent d élaborer et de clarifier l application pratique des normes pour les sociétés de Cloud et de Saas.

5 N'hésitez pas à nous contacter! Stéphanie et Eric seraient ravis d obtenir vos commentaires, idées ou réactions sur cette lettre à l adresse suivante : Espace abonnés : Abonner une relation professionnelle Changer ou mettre à jour vos coordonnées Se désabonner Politique de données nominatives Loi du 6 janvier 1978 modifiée "Informatique et Libertés" Pour exercer vos droits nous contacter par KPMG S.A., société anonyme d expertise comptable et de commissariat aux comptes en France, membre du réseau KPMG de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative ("KPMG International"), une entité de droit suisse. Tous droits réservés. KPMG Online Privacy Statement and Disclaimer

Politique de protection des données nominatives

Politique de protection des données nominatives Page 1 of 6 n 23 - juin / juillet 2007 ARCHIVES I IMPRIMER Dans ce numéro d IFRS en bref, vous pouvez retrouver les principaux thèmes abordés au cours de la réunion de l IASB du mois de mai 2007. Vos contacts

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

Synthèse de la réunion de l IASB du mois de Décembre 2013

Synthèse de la réunion de l IASB du mois de Décembre 2013 Synthèse de la réunion de l IASB du mois de Décembre 2013 Sommaire 1. Revue post-application de la norme IFRS 3 sur les regroupements d entreprises... 2 2. Mise en équivalence : part dans les variations

Plus en détail

Synthèse des réunions de l IASB du mois de juin 2014

Synthèse des réunions de l IASB du mois de juin 2014 Synthèse des réunions de l IASB du mois de juin 2014 Sommaire 1. Contrats d assurance... 2 2. Contrats de location... 4 3. Campagne d améliorations 2012-2014... 5 4. Vente ou apport en nature d actifs

Plus en détail

ED 2009/02 Impôt sur le résultat Les nouvelles propositions de l IASB. 9 Juin 2009

ED 2009/02 Impôt sur le résultat Les nouvelles propositions de l IASB. 9 Juin 2009 ED 2009/02 Impôt sur le résultat Les nouvelles propositions de l IASB 9 Juin 2009 Contexte du projet Projet de convergence court terme avec les US GAAP depuis 2002 Discussions FASB pour modifier SFAS 109

Plus en détail

Le Cloud en France, les vrais chiffres

Le Cloud en France, les vrais chiffres Le Cloud en France, les vrais chiffres 21 mai 2013 Stéphanie Ortega, Associée Technologies KPMG Eric Lefebvre, Associé Technologie KPMG Croissance du chiffre d affaires des acteurs majeurs du Cloud sur

Plus en détail

Alerte de votre conseiller Exposé-sondage Contrats de location

Alerte de votre conseiller Exposé-sondage Contrats de location Alerte de votre conseiller Exposé-sondage Contrats de location Juillet 2013 Aperçu En mai 2013, l International Accounting Standards Board (IASB) et le Financial Accounting Standards Board (FASB) des États-Unis

Plus en détail

Audit & Analyse Cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes

Audit & Analyse Cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes Boulevard Youssef Ibn Tachfine, résidence Côte d Or, n 22, Tanger-Maroc Tél. : +212 (0) 539.32.50.39. Fax : +212 (0) 539.32.53.72. Email : m.lahyani@audit-analyse.com Site : Mohamed LAHYANI Expert-comptable

Plus en détail

Sommaire. Le dilemme : consolidation sur une ligne ou évaluation de titres? Acquisition de titres MEE. Variations des «autres actifs nets»

Sommaire. Le dilemme : consolidation sur une ligne ou évaluation de titres? Acquisition de titres MEE. Variations des «autres actifs nets» Sommaire Le dilemme : consolidation sur une ligne ou évaluation de titres? Acquisition de titres MEE Variations des «autres actifs nets» Variations de pourcentages d intérêts Transactions réciproques Impôts

Plus en détail

Comptes et plans d épargne-logement

Comptes et plans d épargne-logement Page 1 of 6 Alerte Banques n 2 - avril 2006 ARCHIVES I IMPRIMER Comptes et plans d épargne-logement L avis du CNC relatif à la comptabilisation des CEL et PEL pose le principe suivant : les conséquences

Plus en détail

Informations sur les transactions avec des parties liées. Bank Briefing Numéro 24 - Janvier 2011 SOMMAIRE. Informations sur les transactions avec des

Informations sur les transactions avec des parties liées. Bank Briefing Numéro 24 - Janvier 2011 SOMMAIRE. Informations sur les transactions avec des Bank Briefing Numéro 24 - Janvier 2011 ARCHIVES IMPRIMER Information en annexe des comptes individuels et consolidés établis en normes comptables françaises des établissements de crédit et entreprises

Plus en détail

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2005 A nos actionnaires et partenaires financiers (chiffres clés en milliers de CHF) INTRODUCTION Malgré les difficultés conjoncturelles principalement

Plus en détail

IFRS en bref n 2013-05

IFRS en bref n 2013-05 IFRS en bref n 2013-05 Mars 2013 Dans ce numéro d IFRS en bref, vous trouverez une synthèse des réunions de l IASB qui se sont tenues en janvier 2013, pour certaines d entre elles conjointement avec le

Plus en détail

COMPTABILITÉ EN IFRS

COMPTABILITÉ EN IFRS PHILIPPE TOURON et HUBERT TONDEUR COMPTABILITÉ EN IFRS, 2004 ISBN : 2-7081-3195-8 AVANT-PROPOS Le présent ouvrage est un manuel de comptabilité. Son objectif est d expliquer les modalités de comptabilisation

Plus en détail

En pratique. 24 juin 2014

En pratique. 24 juin 2014 IFRIC 21 Taxes En pratique 24 juin 2014 Sommaire Page Rappel des principes généraux d IFRIC 21 2 Contribution Sociale de Solidarité des Sociétés (C3S) Déclinaison des incidences 4 Rappel des principes

Plus en détail

La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise.

La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise. STRATEGIES MANAGEMENT La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise. Quelle approche pragmatique adopter? KPMG ENTREPRISES 2008 KPMG S.A., société anonyme d'expertise comptable

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

libérales ou encore des particuliers. La société dispose ainsi d un portefeuille

libérales ou encore des particuliers. La société dispose ainsi d un portefeuille TEMOIGNAGE Temoignage Thierry Mazellier - APAVE Sudeurope Directeur Finance et Comptabilité Apave Sudeurope améliore la qualité de la gestion de son poste clients avec Igrec Au travers de son partenariat

Plus en détail

Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes

Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes Audit Committee Institute Outil 5 : Exemple de guide d évaluation des auditeurs internes Le comité d audit joue un rôle de plus en plus important dans l orientation et l exécution des travaux de l audit

Plus en détail

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES PAVILLON GABRIEL - PARIS CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES Votre rendez-vous incontournable pour décrypter, en une seule journée, l essentiel

Plus en détail

238 bureaux dans 9 régions pour une véritable proximité de nos 8300 collaborateurs

238 bureaux dans 9 régions pour une véritable proximité de nos 8300 collaborateurs Qui sommesnous? 1. KPMG en un regard KPMG en France (chiffres 2013) : 1 er cabinet français : 894 millions CA 238 bureaux dans 9 régions pour une véritable proximité de nos 8300 collaborateurs Une histoire

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL

Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL RAPPORT DU PRESIDENT SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION

Plus en détail

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France International business Services Une ligne dédiée Barrières de la langue, environnement règlementaire complexe et évolutif,

Plus en détail

Notre offre de service : un accompagnement par des experts sur l ensemble des problématiques liées au diagnostic financier

Notre offre de service : un accompagnement par des experts sur l ensemble des problématiques liées au diagnostic financier SANTE Diagnostic financier et aide à l élaboration d un plan de redressement Comment s approprier la démarche de diagnostic? Les enjeux Depuis la mise en place de la T2A, les établissements de santé sont

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS

TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS COMPOSANTE 1 : AMELIORATION DE L EFFICACITE ET DE LA TRANSPARENCE

Plus en détail

LE FINANCEMENT D UN INVESTISSEMENT IMMOBILIER

LE FINANCEMENT D UN INVESTISSEMENT IMMOBILIER LE FINANCEMENT D UN INVESTISSEMENT IMMOBILIER Dans le cadre de l optimisation du financement d une acquisition immobilière, il est souvent difficile de faire le point de toutes les propositions et d optimiser

Plus en détail

Période de transition

Période de transition 1 Calendrier (estimé) de mise en place IASB ED-exposé sondage FASB discussion paper Délibérations communes Q4 2012 - Présentation, contrats avec clause de PB et résolutions des problèmes IASB 2nd exposé

Plus en détail

Synthèse des réunions de l IASB du mois de Novembre 2013 Sommaire

Synthèse des réunions de l IASB du mois de Novembre 2013 Sommaire Synthèse des réunions de l IASB du mois de Novembre 2013 Sommaire 1. Vente ou apport d actifs par un investisseur d'une entité sous influence notable ou sous contrôle conjoint... 2 2. Acquisition d un

Plus en détail

Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes

Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes Quelles évolutions, quelles attentes? CONFERENCE 30 NOVEMBRE 2010 0 Sommaire 1 Actualité réglementaire et impact sur les relations CAC

Plus en détail

Cercles des Bonnes Pratiques

Cercles des Bonnes Pratiques Cercles des Bonnes Pratiques Réunion de Lancement 16 mars 2015 Concept et principe Concept et principe Réunir des entreprises de tous secteurs Organismes publics et entreprises privées Fournir des outils

Plus en détail

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Qui sommes nous? [ Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est

Plus en détail

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Audit. Fiscalité. Conseil. Corporate Finance. Support à la fonction comptable et financière Vous faites

Plus en détail

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Générez des contacts BtoB qualifiés! @ emedia, c est plus de 10 ans d expérience dans la génération de contacts BtoB qualifiés

Plus en détail

Cabinet CAMS B&B ASSOCIES RAPPORT DE TRANSPARENCE

Cabinet CAMS B&B ASSOCIES RAPPORT DE TRANSPARENCE Cabinet CAMS B&B ASSOCIES RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 30/09/2014 G:\CAC RAPPORTS PLAN MISSION LETTRE MISSION\Contrôle qualité 2013 H3C\Rapports de transparence\rapport DE TRANSPARENCE CAMS

Plus en détail

1 er service d information et de veille sur les décideurs

1 er service d information et de veille sur les décideurs 1 er service d information et de veille sur les décideurs Suivre les mouvements des décideurs des 65.000 plus grandes entreprises françaises pour délivrer une information fiable, détaillée et à jour sur

Plus en détail

Outils internes pour la bonne gestion d une ASBL. Valérie Moens ASBL Ideji

Outils internes pour la bonne gestion d une ASBL. Valérie Moens ASBL Ideji Outils internes pour la bonne gestion d une ASBL Valérie Moens ASBL Ideji 1 Table des matières 1. Gestion financière au sein d'une ASBL 2. Elaboration du budget: 1. Introduction 2. Planification stratégique

Plus en détail

Les News du Réseau ACcleaner

Les News du Réseau ACcleaner Les News du Réseau ACcleaner Bonjour, Ce début d année démarre avec l arrivée de nouvelles franchises et concessions ainsi qu une volonté de structuration du réseau pour un meilleur développement du métier

Plus en détail

regiosuisse Centre du réseau de développement régional

regiosuisse Centre du réseau de développement régional Fiche d information regiosuisse Centre du réseau de développement régional Faktenblatt regiosuisse Centre du réseau de développement régional a été lancé au début 2008 par le Secrétariat d Etat à l économie

Plus en détail

Passage aux normes IAS IFRS

Passage aux normes IAS IFRS Passage aux normes IAS IFRS (informations non auditées) Groupe SILICOMP SA au capital de 674.309,85 Euros Siège social : 195, rue Lavoisier ZIRST BP 1 38 330 MONTBONNOT SAINT MARTIN 345 039 416 RCS GRENOBLE

Plus en détail

IFRS 15 Produits des contrats avec les clients. Impacts, défis et actions à entreprendre. Olivia Larmaraud Eric Dard

IFRS 15 Produits des contrats avec les clients. Impacts, défis et actions à entreprendre. Olivia Larmaraud Eric Dard IFRS 15 Produits des contrats avec les clients Impacts, défis et actions à entreprendre Olivia Larmaraud Eric Dard 10 juin 2014 Agenda Aperçu des principales dispositions d IFRS 15 Contexte Les 5 étapes

Plus en détail

Vous accompagner dans la transmission-reprise de votre entreprise

Vous accompagner dans la transmission-reprise de votre entreprise PETITES ENTREPRISES - PROFESSIONS LIBÉRALES Vous accompagner dans la transmission-reprise de votre entreprise kpmg ENTREPRISES KPMG en un regard Nos engagements KPMG est le 1 er cabinet français d audit,

Plus en détail

Les missions du comité d audit

Les missions du comité d audit AUDIT COMMITTEE INSTITUTE FRANCE Les missions du comité d audit Aide mémoire kpmg.fr Sommaire Réglementation... 3 Exemples de bonnes pratiques... 6 Suivi de l efficacité des systèmes de contrôle interne

Plus en détail

Evidence and Discovery Management (EDM) kpmg.fr

Evidence and Discovery Management (EDM) kpmg.fr FORENSIC Evidence and Discovery Management (EDM) kpmg.fr EVIDENCE AND DISCOVERY MANAGEMENT Avec l explosion des moyens technologiques à notre disposition, ce sont plusieurs milliards de données qui sont

Plus en détail

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 «Le club Tic est cofinancé par l union européenne. L Europe s engage en Picardie avec le Fonds européen de développement régional»

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

Observatoire du Transport Sanitaire 2011. kpmg.fr

Observatoire du Transport Sanitaire 2011. kpmg.fr Observatoire du Transport Sanitaire 2011 kpmg.fr Edito Observatoire du Transport Sanitaire 2011 1 Marc Basset Associé, Directeur Haute-Normandie Picardie-Maritime Dans la poursuite de nos travaux, nous

Plus en détail

Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits

Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits Les répercussions pour le secteur de la construction Mars 2015 L International Accounting Standards Board (IASB) et le Financial Accounting

Plus en détail

Transition vers la nouvelle norme Revenu

Transition vers la nouvelle norme Revenu U.S. GAAP ET IFRS Transition vers la nouvelle norme Revenu Quelle est la meilleure option pour votre entreprise? Octobre 2014 kpmg.com Sommaire Quelle est la meilleure option pour votre entreprise? 1 1

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

Swiss Mergers and Acquisitions Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse

Swiss Mergers and Acquisitions Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse Swiss Mergers and Acquisitions Présentation de la société en français 1 Concentré sur la vente, fusion et acquisition

Plus en détail

Les prix de transfert constituent un enjeu. expertise

Les prix de transfert constituent un enjeu. expertise expertise e AVOCATS Hervé Bidaud Emmanuel Llinarès* Mise en place d une politique de prix de transfert et organisation d une fonction fiscale performante Cet article entend montrer comment une fonction

Plus en détail

Participants table ronde. Florence Durand, Directrice Centrale Paris Executive Education. Renaud Daussy Directeur Commercial Global Knowledge

Participants table ronde. Florence Durand, Directrice Centrale Paris Executive Education. Renaud Daussy Directeur Commercial Global Knowledge Participants table ronde Florence Durand, Directrice Centrale Paris Executive Education Renaud Daussy Directeur Commercial Global Knowledge Participants table ronde François Xavier Marquis Directeur Général

Plus en détail

Communication des perspectives financières

Communication des perspectives financières Communication des perspectives financières Analyse portant sur les sociétés du CAC 0 Evolution 2010-2012 Janvier 201 Une étude basée sur les sociétés du CAC 0 * Le choix des groupes dans leur communication

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

PORTEFEUILLE DES SERVICES DE LA CORPORATION NATIONALE D AUDIT

PORTEFEUILLE DES SERVICES DE LA CORPORATION NATIONALE D AUDIT PORTEFEUILLE DES SERVICES DE LA CORPORATION NATIONALE D AUDIT Contenu des services... 3 Services de l audit et services du maintain de la certitude... 4 Services de conseil fiscal... 5 Services de comptable...

Plus en détail

RESPONSABILITÉS DE L AUDITEUR EN VERTU DES NORMES GÉNÉRALEMENT RECONNUES AUX ÉTATS-UNIS

RESPONSABILITÉS DE L AUDITEUR EN VERTU DES NORMES GÉNÉRALEMENT RECONNUES AUX ÉTATS-UNIS Crowe Horwath LLP Independent Member Crowe Horwath International Comité d audit Western Climate Initiative, inc. Sacramento, Californie Nous sommes tenus, en vertu des normes d exercice professionnel,

Plus en détail

Baromètre des chaînes

Baromètre des chaînes Baromètre des chaînes hôtelières françaises Résultats 2012 KPMG Real Estate & Hotels KPMG Real Estate & Hotels Une équipe de spécialistes pluridisciplinaires dédiée au secteur du Tourisme, de l Hôtellerie,

Plus en détail

Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif

Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif Tax accounting Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif Définition de la base fiscale des actifs et passifs Introduction L IASB a publié le 31 mars dernier

Plus en détail

Cellectis : correction des comptes pour le premier semestre 2014 ainsi que les exercices 2013 et 2012

Cellectis : correction des comptes pour le premier semestre 2014 ainsi que les exercices 2013 et 2012 Cellectis : correction des comptes pour le premier semestre 2014 ainsi que les exercices 2013 et 2012 Dans le cadre de sa demande d introduction en bourse aux Etats-Unis, la Société a entrepris une revue

Plus en détail

1. Préparation et organisation des travaux du conseil d administration

1. Préparation et organisation des travaux du conseil d administration ENTREPARTICULIERS.COM Société anonyme au capital de 352.200 Siège social : 105 rue Jules Guesde 92300 LEVALLOIS PERRET RCS NANTERRE B 433 503 851 RAPPORT DU PRESIDENT PORTANT SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Communiqué de presse 28 août 2014 Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Solide dynamique commerciale : croissance à deux chiffres des indicateurs des revenus futurs des activités

Plus en détail

Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007

Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007 Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007 Pour tout mode de règlement, précisez le titre et la date de la conférence : Par chèque à l ordre des ECHOS FORMATION, société filiale des

Plus en détail

Fiduciaire de Révision Alpha Audit. Audit Expertise comptable Social et taxes Conseil et accompagnement

Fiduciaire de Révision Alpha Audit. Audit Expertise comptable Social et taxes Conseil et accompagnement Fiduciaire de Révision Alpha Audit RAPPORT DE TRANSPARENCE 1 Cabinets de commissariat aux comptes 26 rue Victor Schoelcher - BP 31037-68050 MULHOUSE CEDEX 1 Tel : (+33) 03 89 44 55 55 Fax : (+33) 03 89

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Conférence Annuelle de l APDC

Conférence Annuelle de l APDC #GalaAPDC Conférence Annuelle de l APDC 9 octobre 2014 En partenariat avec La conférence est animée par : Isabelle GOUNIN LEVY Journaliste www.apdc-france.com Introduction Bernard MIRAILLES Président www.apdc-france.com

Plus en détail

«Utiliser pole-emploi.fr dans sa recherche d emploi» Pas à pas : déposer son CV en ligne

«Utiliser pole-emploi.fr dans sa recherche d emploi» Pas à pas : déposer son CV en ligne «Utiliser pole-emploi.fr dans sa recherche d emploi» Pas à pas : déposer son CV en ligne Sommaire Mon dossier de recherche d emploi Créer mon CV, le mettre en forme et le diffuser Imprimer mon CV, l envoyer,

Plus en détail

rivista & portale media kit 2015 portail, web marketing et guide scanpages France

rivista & portale media kit 2015 portail, web marketing et guide scanpages France rivista & portale media kit 2015 portail, web marketing et guide scanpages France d a t a v a l u e m a g a z i n e. c o m Portail et Guide Scanpages OBJECTIFS, MISSION ET CONTENU Datavalue est la nouvelle

Plus en détail

réglementation bancaire

réglementation bancaire Ensemble, anticipons la réglementation bancaire KPMG met à votre service des professionnels expérimentés, disposant d une forte connaissance sectorielle, pour vous aider à répondre à vos enjeux réglementaires.

Plus en détail

Association des Producteurs de Leads sur Internet

Association des Producteurs de Leads sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association des Producteurs de Leads sur Internet Baromètre 2014 de la génération de Leads sur Internet 10 septembre 2014 I. Présentation du baromètre Il s agit

Plus en détail

Cegedim. Conférence téléphonique 4 Février 2011

Cegedim. Conférence téléphonique 4 Février 2011 Cegedim Chiffre d affaires 2010 Conférence téléphonique 4 Février 2011 Groupe profil 2 Un chiffre d affaires 2010 en croissance de 6,0% à 926,5 M Chiffre d affaires du T4 2010 266,5 M +10,1% en publiée

Plus en détail

CHIFFRES CLES 1- CLIENTS. Typologie des Entreprises Clientes 1. Grands Groupes Internationaux 58% 2. Fonds d Investissements 38% 3.

CHIFFRES CLES 1- CLIENTS. Typologie des Entreprises Clientes 1. Grands Groupes Internationaux 58% 2. Fonds d Investissements 38% 3. CHIFFRES CLES 1- CLIENTS Typologie des Entreprises Clientes 1. Grands Groupes Internationaux 58% 2. Fonds d Investissements 38% 3. PME / PMI 04% Taille des Entreprises ou des Business Units 1. CA < 30

Plus en détail

Réussir vos projets de développement en Turquie

Réussir vos projets de développement en Turquie www.pwc.fr/turkey-business-group1 Réussir vos projets de développement en Turquie Turkey Business Group Partenaires de votre réussite sur le marché turc Turkey Business Group La Turquie reste une destination

Plus en détail

Présentation de la consolidation

Présentation de la consolidation Chapitre I Présentation de la consolidation Établir les comptes consolidés d un groupe consiste à présenter son patrimoine, sa situation financière et les résultats de l ensemble des entités qui le constituent

Plus en détail

PASSAGE AUX NORMES IFRS

PASSAGE AUX NORMES IFRS PASSAGE AUX NORMES IFRS L Union Européenne a choisi d adopter le référentiel comptable IFRS (International Financial Reporting Standards) émis par l IASB (International Accounting Standards Board) : en

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com Rsa Corporate Finance Visitez notre site web www.groupe-rsa.com La puissance d un réseau mondial doté d une forte implantation nationale Le Groupe Rsa, membre du du 9 ème réseau mondial Crowe Horwath International

Plus en détail

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Avant-propos Le cabinet d expertise-comptable SODRACO existe depuis 1974 et fêtera donc en 2014 ses 40 ans. Il a été fondé par Alain

Plus en détail

Comment se contrôler? Comptabilisation et présentation des impôts différés dans les états financiers

Comment se contrôler? Comptabilisation et présentation des impôts différés dans les états financiers Comprendre les impôts différés Les impôts différés constituent un sujet qui fait généralement peur dans la mesure où ils sont le plus souvent perçus comme abstraits et complexes. Pour autant, le développement

Plus en détail

La Franchise en Corner La Franchise en Shop in Shop. Filière Franchise & Réseaux

La Franchise en Corner La Franchise en Shop in Shop. Filière Franchise & Réseaux La Franchise en Corner La Franchise en Shop in Shop Filière Franchise & Réseaux 2015 La Franchise en Corner et en Shop in Shop La Franchise en Corner ou Shop in Shop : C est l installation d un espace

Plus en détail

Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services qui leur sont associés à travers un réseau de partenaires.

Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services qui leur sont associés à travers un réseau de partenaires. Sécuriser / Optimiser / Analyser l utilisation d internet Alliance opérateur Olfeo Business Transparence Compétence Dynamisme Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services

Plus en détail

Vous accompagner tout au long de vos projets, pour votre café, hôtel, restaurant. Expertise comptable & conseil

Vous accompagner tout au long de vos projets, pour votre café, hôtel, restaurant. Expertise comptable & conseil Vous accompagner tout au long de vos projets, pour votre café, hôtel, restaurant Expertise comptable & conseil Vous accompagner tout au long de vos projets, pour votre café, hôtel, restaurant Depuis 1922,

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

Finance pour non financiers

Finance pour non financiers Finance pour non financiers Managers non financiers Responsables opérationnels ayant à dialoguer avec les comptables et les financiers Savoir communiquer avec les financiers dans l entreprise : comptabilité,

Plus en détail

Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011

Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011 Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011 Le pôle ingénierie a constaté une activité commerciale au 1 er semestre 2011 en deçà de ses prévisions en raison du décalage entre la montée en puissance de la

Plus en détail

LE PORTAIL PROFESSIONNEL DÉDIÉ AU PROJET HOSPITALIER ET AU TOURISME MÉDICAL & CURATIF

LE PORTAIL PROFESSIONNEL DÉDIÉ AU PROJET HOSPITALIER ET AU TOURISME MÉDICAL & CURATIF LE PORTAIL PROFESSIONNEL DÉDIÉ AU PROJET HOSPITALIER ET AU TOURISME MÉDICAL & CURATIF KIT MEDIA 2015 PORTAIL PROFESSIONNEL INFORMATION HOSPIHUB propose de suivre l actualité des chantiers hospitaliers

Plus en détail

Etape 1 : paramétrage et choix du modèle d organisation

Etape 1 : paramétrage et choix du modèle d organisation L outil d analyse que nous vous proposons reprend toutes les étapes relatives à l'établissement d'un bulletin de paie en fonction du profil d'organisation de votre cabinet. Il doit vous permettre de mieux

Plus en détail

Appel à contributions. Colloque international CRIFPE. en éducation. Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Appel à contributions. Colloque international CRIFPE. en éducation. Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante CRIFPE 20 ans déjà colloque.crifpe.ca Colloque international 2 et 3 mai 2013, Montréal (Canada) Appel à contributions Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Date limite

Plus en détail

Adapter le contrôle de gestion à l évolution des entreprises. Comment les entreprises peuvent mettre en place et faire évoluer le contrôle de gestion?

Adapter le contrôle de gestion à l évolution des entreprises. Comment les entreprises peuvent mettre en place et faire évoluer le contrôle de gestion? Adapter le contrôle de gestion à l évolution des entreprises Comment les entreprises peuvent mettre en place et faire évoluer le contrôle de gestion? Novembre 2011 Préface Depuis de nombreuses années,

Plus en détail

KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex France. Caisse Régionale du Crédit Agricole d Ile de France

KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex France. Caisse Régionale du Crédit Agricole d Ile de France KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex France Téléphone : +33 (0)1 55 68 68 68 Télécopie : +33 (0)1 55 68 73 00 Site internet : www.kpmg.fr Rapport de l organisme tiers indépendant sur

Plus en détail

Vous accompagner dans la gestion et les projets de votre exploitation agricole EXPERTISE COMPTABLE & CONSEIL

Vous accompagner dans la gestion et les projets de votre exploitation agricole EXPERTISE COMPTABLE & CONSEIL Vous accompagner dans la gestion et les projets de votre exploitation agricole EXPERTISE COMPTABLE & CONSEIL Vous accompagner dans la gestion et les projets de votre exploitation agricole KPMG accompagne

Plus en détail

Comment faire connaître mon groupe local?

Comment faire connaître mon groupe local? + Séminaire de Formation Vendredi 7 mars 2009 Comment faire connaître mon groupe local? communication@jeunes-europeens.org Clotilde LARROSE + Communication Newsletter En Interne Relations presse En Externe

Plus en détail

CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR

CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR États financiers du CENTRE DE RÉADAPTATION POST- AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR s/n RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR Exercice clos le 31 mars 2015 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l.

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

Piloter le contrôle permanent

Piloter le contrôle permanent Piloter le contrôle permanent Un cadre règlementaire en permanente évolution L évolution des réglementations oblige les institutions financières à revoir leur dispositif de contrôle Secteur bancaire CRBF

Plus en détail

Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing?

Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing? Soutenance MUST 2014 28/04/2014 Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing? Participant : Gilles d Arpa Tuteur:

Plus en détail

Gamme de Logiciels Interactifs Develter

Gamme de Logiciels Interactifs Develter Gamme de Logiciels Interactifs Develter Cours interactifs selon le Concept DEVELTER Cours interactifs de Sensibilisations à la Sécurité Routière Cours interactifs de Sécurité Routière Cours interactifs

Plus en détail