L eau et les secteurs des ressources naturelles au Canada (énergie, agriculture, mines, foresterie)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L eau et les secteurs des ressources naturelles au Canada (énergie, agriculture, mines, foresterie)"

Transcription

1 L eau et les secteurs des ressources naturelles au Canada (énergie, agriculture, mines, foresterie) Déjeuner-causerie de l IRPP Québec, Québec 19 janvier 2010 René Drolet Table ronde nationale sur l environnement et l économie 1

2 Qu est-ce que la TRNEE? La table ronde nationale sur l environnement et l économie (TRNEE) fut créée en 1988 Vouée à l intégration de la conservation de l environnement au développement économique Rôle et mandat indépendants Mandat établi en vertu de la Loi sur la Table ronde nationale sur l environnement et l économie de 1993 Rôle de conseiller, rassembleur, médiateur, catalyseur 2

3 Notre programme sur l eau Le Programme sur la pérennité de l eau et des secteurs des ressources naturelles du Canada de la TRNEE vise à: Déterminer les enjeux et les opportunités associés à l interrelation entre l eau et les secteurs des ressources naturelles; et Catalyser la conception et la mise en œuvre de nouvelles politiques et méthodes, et de nouveaux mécanismes de gestion de l eau qui préconisent à la fois la santé des écosystèmes et la viabilité économique des secteurs. 3

4 Atelier de travail février

5 Pourquoi s'intéresser aux secteurs des ressources naturelles? Importance des secteurs des ressources naturelles pour l économie canadienne 15 % du PIB du Canada, environ 65 % des exportations totales en 2008 et emploie directement près d un million de Canadiens Le secteur des ressources naturelles est le plus grand utilisateur et consommateur d eau au pays Production d énergie thermique (centrales conventionnelles et nucléaires) 63% de l utilisation industrielle d eau au Canada L hydroélectricité est aussi un utilisateur d eau majeur L agriculture représente 9% de l utilisation d eau au Canada, mais 68% de la consommation principalement du aux pertes par évaporation et percolation dans les sols 5

6 Tables rondes sectorielles tenues à l'automne

7 Portrait général de la situation (1 de 2) L utilisation et la consommation d eau varient considérablement entre les secteurs et selon les régions du Canada L information sur l utilisation de l eau est incomplète et de qualité variable Les quantités d eau utilisées sont en général bien documentées au niveau des sites d opération Les exigences provinciales ne sont pas uniformes à travers le Canada Les données existantes permettent difficilement une comparaison détaillée entre secteurs 7

8 Portrait général de la situation (2 de 2) Tous les secteurs tentent de minimiser leur utilisation d eau pour des raisons socioéconomiques Réduire l utilisation d eau conduit à des réductions des coûts énergétiques Les entreprises cherchent à améliorer leur performance environnementale pour satisfaire leurs actionnaires et l opinion publique Barrières perçues par l industrie Peu d incitatifs pour le développement et la mise en marché des technologies Certaines réglementations n incitent pas à une utilisation réduite d eau L impact potentiel des secteurs sur les autres utilisateurs d eau est reconnu Incluant les besoins pour les écosystèmes 8

9 La production d énergie L utilisation d eau varie selon le type de production énergétique Hydroélectricité grand utilisateur, petit consommateur d eau Énergie thermique (conventionnelle et nucléaire) utilisation et consommation dépend de la technologie choisie Pétrole (conventionnel et sables bitumineux) et gaz naturel sables bitumineux et gaz naturel non conventionnel (shale gas) sont les plus grands utilisateurs d eau Croissance prévue de l hydroélectricité, le nucléaire, les sables bitumineux et le gaz naturel (shale gas) Choix de société à faire l eau ne se gère pas en isolation des autres enjeux Compromis entre impacts sur l eau; émissions de gaz à effets de serre, gestion des déchets nucléaires, etc. 9

10 Enjeux pour le Québec Production énergétique du Québec basée sur l hydroélectricité Nécessite grandes quantités d eau mais consommation limitée Pertes par évaporation à partir des réservoirs à grande surface Impacts potentiels sur les autres usagers de l eau Quantité et qualité Gestion intégrée par bassin versant? Impacts sur les écosystèmes Débits réservés pour faune aquatique Détournements de rivières (inter-bassins) Impacts anticipés des changements climatiques Précipitations plus abondantes sur le Québec devraient supporter une capacité accrue de développement hydroélectrique 10

11 Messages-clés Les politiques de gestion de l eau doivent être développées en lien avec les autres politiques sectorielles politiques énergétiques; plans de gestion du territoire, etc. La gestion de l eau doit considérer les enjeux locaux, mais être planifiée dans un contexte intégrateur plus large Des modèles de gouvernance participative peuvent faciliter une telle gestion La quantité et la qualité de l eau sont reliées et influencent la disponibilité de l eau pour les différents usagers On peut apprendre des modèles de gouvernance de l eau variés qui sont en place au Canada 11

12 Prochaine étape pour la TRNEE Atelier de travail 1 er février 2010 Le rôle des intervenants des secteurs des ressources naturelles dans les nouveaux modèles de gouvernance de l eau au Canada 12

13 Pour en savoir plus René Drolet (613)

14 L eau et les secteurs des ressources naturelles au Canada (énergie, agriculture, mines, foresterie) Déjeuner-causerie de l IRPP Québec, Québec 19 janvier 2010 René Drolet Table ronde nationale sur l environnement et l économie 14

Description+de+l équipe+et+d ENvironnement+JEUnesse+

Description+de+l équipe+et+d ENvironnement+JEUnesse+ Mémoiredéposéàlacommissiondel environnementdelacommunautémétropolitainede Montréaldanslecadredelaconsultationpubliquesurleprojetd oléoducénergie

Plus en détail

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande?

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? Présenté par Éric Le Couédic, ing., M.Sc.A. Directeur Démarches d accompagnement en efficacité énergétique Congrès

Plus en détail

Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments

Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Comité consultatif sur la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Colloque BOMA Québec présenté par Mario Canuel, TP

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DE L ENCAISSE

POLITIQUE DE GESTION DE L ENCAISSE Demande R-3671-2008 POLITIQUE DE GESTION DE L ENCAISSE DE L AGENCE DE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Original : 2009-05-11 Page 1 de 5 POLITIQUE DE GESTION DE L ENCAISSE DE L AGENCE DE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

Lumière sur l énergie électrique du Québec

Lumière sur l énergie électrique du Québec Plan de la présentation Lumière sur l énergie électrique du Québec Le 14 novembre 2013 Production d électricité Structure d Hydro-Québec Préoccupations environnementales L électricité du Québec et ses

Plus en détail

Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec?

Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec? Le développement durable et les changements climatiques une occasion pour le Québec? Claude Villeneuve Directeur de la Chaire en Éco-conseil Département des sciences fondamentales Université du Québec

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

Explore 2070 Stratégies d adaptation au changement climatique dans le domaine de l eau

Explore 2070 Stratégies d adaptation au changement climatique dans le domaine de l eau Explore 2070 Stratégies d adaptation au changement climatique dans le domaine de l eau Quelles stratégies d adaptation dans le domaine de l eau? Xavier de LACAZE Chef de projet Sous direction de la protection

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur de l énergie Les exigences préalables et les documents d appui sont déterminés en fonction du statut du demandeur : s il est un gouvernement municipal

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES Eléments de définition Les actions de sobriété et d efficacité énergétiques permettent de réduire les consommations d énergie. La sobriété énergétique «consiste à interroger nos besoins puis agir à travers

Plus en détail

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE L industrie nucléaire, définition (1) Ensemble des procédés de transformation qui utilisent les propriétés du noyau atomique Dans le domaine civil l exploitation des

Plus en détail

AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE

AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE CCIP - Juin 2007 INFRASTRUCTURE LE MARCHE Taux croissance 2006 : 5.4% Prévision de croissance annuelle en 2007 > 900 milliards de MXP soit environ 65 milliards

Plus en détail

Colloque IRÉC Le 1 er décembre 2009

Colloque IRÉC Le 1 er décembre 2009 Colloque IRÉC Le 1 er décembre 2009 Le Fonds de solidarité FTQ Un fonds de capital de développement innovateur Une source de financement complémentaire Un partenaire patient pour les entreprises en croissance

Plus en détail

Canadä. T*T Environment. ',,ffi, Mme Christiana Figueres. Correspondante nationale pour la CCNUCC

Canadä. T*T Environment. ',,ffi, Mme Christiana Figueres. Correspondante nationale pour la CCNUCC T*T Environment Canada Environnement Canada Mme Christiana Figueres Secrétaire exécut ve Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques P.O. Box 260L24 D-53153 Bonn Le 22 septembre

Plus en détail

Rappel: Surplus du consommateur et du producteur

Rappel: Surplus du consommateur et du producteur 9 L énergie 9.1 Le commerce international et l analyse de bien-être Rappel: Surplus du consommateur et du producteur Surplus du consommateur: Différence entre - Prix que le consommateur était prêt àpayer

Plus en détail

Domaines clés d expertise

Domaines clés d expertise Domaines clés d expertise Évaluation de l'impact sur l'environnement Évaluation de site Échantillonnage environnemental et travail analytique Durabilité Communications et gestion des liaisons avec des

Plus en détail

Développement Durable et ventes de gaz naturel

Développement Durable et ventes de gaz naturel Développement Durable et ventes de gaz naturel Hervé CASTERMAN 24 juin 1958 Maison de la Chimie ( 75e Congrès du Gaz) -2- Prévision de l évolution des consommations primaires en France -3- Le contexte

Plus en détail

module 5 LES POLITIQUES CANADIENNES DE RÉDUCTION D ÉMISSIONS DE GES par Sebastian Weissenberger

module 5 LES POLITIQUES CANADIENNES DE RÉDUCTION D ÉMISSIONS DE GES par Sebastian Weissenberger module 5 LES POLITIQUES CANADIENNES DE RÉDUCTION D ÉMISSIONS DE GES par Sebastian Weissenberger 2 ENV 1110 CHANGEMENTS CLIMATIQUES SOMMAIRE 1. Le Plan vert de 1990........................................

Plus en détail

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013 Sommaire Les enjeux Les engagements Le constat énergétique Efficacité du parc de bâtiments tertiaires Le cadre réglementaire test pied de page 2 bâtiment tertiaire- les enjeux Triple enjeux de la transition

Plus en détail

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Mémoire présenté par le Consortium pour le développement durable de la forêt gaspésienne lors de la consultation publique tenue le

Plus en détail

Programme d efficacité énergétique ArcelorMittal Mines Canada. Patrick Malenfant ing. Date : 23 février 2011

Programme d efficacité énergétique ArcelorMittal Mines Canada. Patrick Malenfant ing. Date : 23 février 2011 Programme d efficacité énergétique ArcelorMittal Mines Canada Par : Patrick Malenfant ing. Date : 23 février 2011 Sommaire Portrait énergétique d ArcelorMittal Mines Canada Contexte actuel d efficacité

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Présenté par : Joël Leblond et Martin Loiselle 19 novembre 2010 Plan de la présentation Introduction Objectifs des Rendez-vous de l énergie Constats nationaux

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique...

Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique... SOMMAIRE Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique... 4 Fiche N 2 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015 Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable 3 juin 2015 Ordre du jour Heure Déroulement 19 h Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la démarche consultative

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD Désenclavement nordique du pétrole par un jumelage éolien - micrognl

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015

Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015 Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015 La mission du CRECA En matière de protection de l'environnement, le CRECA assure la mise en œuvre d'une veille stratégique sur le secteur de l'environnement

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques HEC Montréal York University L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques Comment passer à l action? Résumé à l intention des décideurs Auteur : James Gaede, Ph.D Traductrice : Pascale

Plus en détail

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Résumé Contexte La Nouvelle-Écosse

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Les exigences préalables et les documents d appui sont déterminés en fonction du statut du

Plus en détail

Les véhicules électriques

Les véhicules électriques Les véhicules électriques enjeux, Opportunités & réglementation ensemble, construisons vos installations Enjeux et Opportunités 1, Rond-Point de la Chasse 95250 Beauchamp Le véhicule électrique Les enjeux

Plus en détail

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète?

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Henri WAISMAN Centre International de Recherche sur l Environnement et le Développement waisman@centre-cired.fr La transition énergétique

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

PROGRAMME AGRI-MARKETING. Formulaire de demande 2009-2010

PROGRAMME AGRI-MARKETING. Formulaire de demande 2009-2010 PROGRAMME AGRI-MARKETING Formulaire de demande 2009-2010 6 avril 2009 1 Demande de financement pour 2009-2010 TABLE DES MATIÈRES A Coordonnées du demandeur et du représentant autorisé.. B Organisations

Plus en détail

Les bâtiments neufs institutionnels : exemplarité recherchée! Colloque multi-énergies AGPI, 15 et 16 avril 2015

Les bâtiments neufs institutionnels : exemplarité recherchée! Colloque multi-énergies AGPI, 15 et 16 avril 2015 Les bâtiments neufs institutionnels : exemplarité recherchée! Colloque multi-énergies AGPI, 15 et 16 avril 2015 Sujets d échanges Introduction Bâtiments neufs Bâtiments existants Prochaines étapes 2 Pourquoi

Plus en détail

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n L Observatoire global du Saint-Laurent I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n accès intégré aux données scientifiques en soutien à la conservation de l environnement, au développement économique

Plus en détail

Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels

Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels Atelier 4 16 septembre 2015 13h00 En collaboration avec : Vos panélistes LYNDA PAQUIN Déléguée commerciale principale

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES pour atteindre le en 2025? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? Eléments de définition Le, ou bouquet énergétique, est

Plus en détail

Résumé du Plan stratégique de l ACEI 2014 2016

Résumé du Plan stratégique de l ACEI 2014 2016 Résumé du Plan stratégique de l ACEI 2014 2016 La mission de l ACEI d encourager le développement du domaine.ca comme une ressource publique clé pour tous les Canadiens en fournissant des services d enregistrement

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012 Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques Rapport d étude Janvier 2012 Dans le cadre de sa stratégie d action sur les changements climatiques, le Regroupement national

Plus en détail

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS Les enjeux pour la transition énergétique Didier Lebout, Strategy and Development Director Gazprom Marketing and Trading France Deauville, 28 juin 2013 Dans

Plus en détail

VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS AU BUREAU CANADIEN DU MÉCANISME POUR UN DÉVELOPPEMENT PROPRE ET DE L APPLICATION CONJOINTE (BUREAU DU MDP ET DE L AC)

VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS AU BUREAU CANADIEN DU MÉCANISME POUR UN DÉVELOPPEMENT PROPRE ET DE L APPLICATION CONJOINTE (BUREAU DU MDP ET DE L AC) AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS AU BUREAU CANADIEN DU MÉCANISME POUR UN DÉVELOPPEMENT PROPRE ET DE L APPLICATION CONJOINTE (BUREAU

Plus en détail

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007 La charte pour l environnement au niveau local : enjeux et rôles des actions de communication et de sensibilisation CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011 VARENIO

Plus en détail

Analyse comparative énergétique des bâtiments canadiens avec

Analyse comparative énergétique des bâtiments canadiens avec Analyse comparative énergétique des bâtiments canadiens avec Rencontre municipale de l énergie, le 5 avril 2013 Présenté par Siméon LeBlanc écoénergie sur l efficacité énergétique pour les bâtiments Division

Plus en détail

Le chauffage aux granules de bois au Québec

Le chauffage aux granules de bois au Québec Le chauffage aux granules de bois au Québec Pierre-Olivier Morency, directeur Groupe granules, QWEB Colloque Agri-Énergie Shawinigan, 25 octobre 2012 Quebec Wood Export Bureau (QWEB) association d affaires

Plus en détail

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA)

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Éric Gilbert Pêches et Océans Canada Atelier OCDE, Avril

Plus en détail

Croissance des entreprises et des régions

Croissance des entreprises et des régions Programme Croissance des entreprises et des régions pour les régions du Québec for Quebec Regions L Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a pour mission d appuyer les

Plus en détail

La construction sociale du statut juridique de l eau l du Nord

La construction sociale du statut juridique de l eau l du Nord La construction sociale du statut juridique de l eau l en Amérique du Nord Disponibilité réelle de l eaul 0,25 % d eau d douce accessible sur terre Inégale répartition: r 60% de l eau l douce se retrouve

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES Avis Présenté au ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs du Québec

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014 :

APPEL A PROJETS 2014 : APPEL A PROJETS 2014 : ASSAINISSEMENT ET ENERGIE REDUIRE L IMPACT ENERGETIQUE DES SYSTEMES D ASSAINISSEMENT DOMESTIQUES RÈGLEMENT Date d ouverture de l appel à projet : 20 janvier 2014 Date limite d envoi

Plus en détail

Les instruments économiques de protection de l environnement. Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr. Sorbonne Université

Les instruments économiques de protection de l environnement. Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr. Sorbonne Université Les instruments économiques de protection de l environnement Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr Sorbonne Université 1. Introduction 2 «Command and control» Cette approche s appuie sur des

Plus en détail

Exploitation du gaz naturel au Québec

Exploitation du gaz naturel au Québec Exploitation du gaz naturel au Québec Présentation au Bureau d audiences publiques sur l environnement Le 12 octobre 2010 L:\SPBE\Commun\Presentations_PowerPoint\2009 1 Exploitation du gaz naturel au Québec

Plus en détail

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Déjeuner-causerie sur les évènements éco-responsable/compensation carbone Mercredi 12 septembre 2007 Natacha Liébart Éco-conseillère diplomée

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

Je vous remercie de me donner l occasion de vous parler d un sujet d actualité : l énergie et les marchés énergétiques.

Je vous remercie de me donner l occasion de vous parler d un sujet d actualité : l énergie et les marchés énergétiques. Slide 1 Je vous remercie de me donner l occasion de vous parler d un sujet d actualité : l énergie et les marchés énergétiques. Permettez-moi d abord de vous donner un aperçu de ce que l Office national

Plus en détail

stratégie énergétique pour le Canada

stratégie énergétique pour le Canada L électricité : au cœur d une stratégie énergétique pour le Canada VERSION 2.0 www.electricite.ca Publié en juillet 2012. Association canadienne de l électricité, 2012. Tous droits réservés. Also available

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

L énergie nucléaire au Canada

L énergie nucléaire au Canada L énergie nucléaire au Canada Présenté par : Sylvana Guindon Ressources naturelles Canada Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques Le 2 décembre 2005 Le rôle du gouvernement Le Ministre

Plus en détail

Présenté par Damien SAILLANT Le 06 juin 2011. Energie et bâtiment

Présenté par Damien SAILLANT Le 06 juin 2011. Energie et bâtiment Présenté par Damien SAILLANT Le 06 juin 2011 Energie et bâtiment Sommaire 1. Le contexte 2. Les enjeux du secteur du bâtiment 3. L'assainissement énergétique des bâtiments 2 1. Le contexte Contexte énergétique

Plus en détail

«Construction de maisons bois : défis et opportunités»

«Construction de maisons bois : défis et opportunités» «Construction de maisons bois : défis et opportunités» Simon Rietbergen Banque mondiale NB Cette présentation ne représente pas nécessairement la position officielle de la Banque mondiale Constat secteur

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

Chapitre 1: Introduction à la science économique. Objectif: Définir l économique

Chapitre 1: Introduction à la science économique. Objectif: Définir l économique Chapitre 1: Introduction à la science économique 1 Objectif: Définir l économique Tous les problèmes économiques proviennent du fait qu il y a rareté : nos besoins excèdent les ressources dont nous disposons

Plus en détail

L industrie pharmaceutique et l environnement au Maroc. 2èmes assises Nationales de l Industrie Pharmaceutique Vendredi 29 Mai 2009

L industrie pharmaceutique et l environnement au Maroc. 2èmes assises Nationales de l Industrie Pharmaceutique Vendredi 29 Mai 2009 L industrie pharmaceutique et l environnement au Maroc 2èmes assises Nationales de l Industrie Pharmaceutique Vendredi 29 Mai 2009 L INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE EN GENERAL 55 ans au service de la santé au

Plus en détail

Le tourisme durable dans l espace francophone

Le tourisme durable dans l espace francophone Le tourisme durable dans l espace francophone De la valorisation des patrimoines culturels et naturels vers une économie verte I. Contexte et justification Le tourisme, en plein essor, est reconnu comme

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD

COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD Aperçu Lancé en 2004 par l Association minière du Canada, le programme Vers le développement minier durable est un système de contrôle du rendement qui aide

Plus en détail

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières»

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières» Position commune France Brésil «volatilité des prix et sécurité alimentaire» Le Brésil et la France considèrent que pour diminuer la volatilité des prix et améliorer la sécurité alimentaire, les actions

Plus en détail

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS?

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? Christel Pradillon, ECG - consultante en énergies Contexte énergétique, évolution des coûts de l énergie 26.02.2015

Plus en détail

Carbone Des occasions d'affaires pour les entreprises québécoises

Carbone Des occasions d'affaires pour les entreprises québécoises PLAN DE COURS FORMATION SUR LE MARCHÉ DU CARBONE POSSIBILITES DE CRÉATION DE CRÉDITS DE GAZ À EFFET DE SERRE Mise en contexte Depuis quelques années, les activités de réduction de gaz à effet de serre

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES par Rachel Bériault Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention du grade

Plus en détail

LE TERRITOIRE, ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE VERTE. Emmanuelle AOUSTIN Responsable Empreinte Environnementale Direction Développement Durable

LE TERRITOIRE, ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE VERTE. Emmanuelle AOUSTIN Responsable Empreinte Environnementale Direction Développement Durable LE TERRITOIRE, ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE VERTE Emmanuelle AOUSTIN Responsable Empreinte Environnementale Direction Développement Durable Entretiens Jacques Cartier, Colloque 14 Montréal, 4 octobre 2011

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT AU SERVICE DE LA STRATÉGIE EUROPE 2020 Stratégie

Plus en détail

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Comité sénatorial permanent de l Énergie, de l Environnement et des Ressources naturelles Denis Tanguay Président-directeur

Plus en détail

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Lancement d une démarche de développement durable Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Le développement durable «Un développement qui répond aux besoins du présent sans comprome6re la capacité

Plus en détail

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES La région de la Chaudière-Appalaches est reconnue pour la multitude de PME qu on retrouve sur son territoire. Dans le sondage mené par la CRÉ auprès d acteurs du développement de la région en janvier dernier,

Plus en détail

Des carburants à partir de déchets ultimes

Des carburants à partir de déchets ultimes Des carburants à partir de déchets ultimes Association québécoise pour la maîtrise de l énergie Marie-Hélène Lamarre, directrice, Développement des affaires 28 mars 2012 Enerkem 2012. Tous droits réservés

Plus en détail