Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE"

Transcription

1 Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE 1. Présentation Vues générales Vues de façade Plans Vues en coupe et détails de l'isolation Détails des murs, plafonds et planchers Remarques Projet de maison individuelle à Commana 1

2 1. Présentation La maison est conçue comme un plain-pied avec combles partiellement aménagés (il ne s'agira que de 2 bureaux/salles de jeux, aucune pièce d'eau) Maison sur plots. Garage accolé sur dalle béton et petit mur de soubassement. Isolation des murs en paille pour la maison (garage/cellier non isolé) Isolation des rampants, sol des combles perdus et dalle bois en ouate de cellulose. Ossature bois pour l'ensemble avec bardage douglas à couvre-joints. L'ossature de la maison sera une double ossature permettant d'insérer les bottes de paille en quinconce entre les deux ossatures. L'ossature du garage sera une ossature bois classique puisque ne nécessitant pas d'isolation. Chauffage au bois uniquement, par un poêle à bûches (masse inférieure ou égale à 500kg). Au rdc, les cloisons seront en terre-paille (sauf peut-être mur de refend près du poêle qui sera soit en terre-paille, soit en brique) A l'étage, la cloison sera plus légère (par exemple fermacell d'un côté, canisse de l'autre, avec copeaux de bois à l'intérieur, recouvert par des enduits terre). Les pentes de toit sont de 35 pour la partie habitation et de 30 pour la partie garage. La couverture sera en ardoises naturelles. Nous pensons placer un ballon d'eau chaude de 300L dans le cellier. 2. Vues générales Vue Sud-Est Projet de maison individuelle à Commana 2

3 Vue Nord-Est Vue Nord-Ouest Projet de maison individuelle à Commana 3

4 3. Vues de façade Façade Sud Façade Est Projet de maison individuelle à Commana 4

5 Façade Nord Façade Ouest Projet de maison individuelle à Commana 5

6 4. Plans Plan du rez-de-chaussée Projet de maison individuelle à Commana 6

7 Plan de l'étage 5. Vues en coupe et détails de l'isolation Détails de l'isolation : Isolation de la dalle : 24 cm de ouate de cellulose (R=6) Isolation des combles perdus et des rampants : 32 cm de ouate de cellulose (R=8) Isolation des murs : paille sur chant (36 à 37 cm) en ossature GREB (R=6 à 7) Remarque : épaisseur de ouate de cellulose avec λ=0,040 Voici plusieurs vues en coupe. Les vues A, B et C sont des vues en coupe transversale de la maison permettant de voir l'isolation de l'étage (sous les rampants, au niveau du pignon Sud et au niveau des combles perdus) et l'organisation du garage en hauteur. Les vues D, E et F sont des vues en coupe longitudinale de la maison permettant de voir l'isolation de l'étage (partie aménagée et combles perdus) et les cloisons du rez-de-chaussée ainsi que l'organisation du garage, de l'entrée et du cellier/buanderie. Projet de maison individuelle à Commana 7

8 combles aménagés chambre 3 sdb coupe A Projet de maison individuelle à Commana 8

9 combles aménagés atelier pièces de vie cellier garage Coupe B Combles perdus chambre 2 chambre 1 Coupe C Projet de maison individuelle à Commana 9

10 combles perdus combles aménagés chambre 2 couloir WC pièces de vie chambre 3 Coupe D Le mur séparant les combles perdus des combles aménagés sera isolé en ouate de cellulose. Projet de maison individuelle à Commana 10

11 atelier sas entrée cellier Coupe E Le plancher de l'atelier (étage du garage) sera à une hauteur de 3m15. L'idéal serait que le plancher soit de niveau dans l'atelier, c'est-à-dire au-dessus du cellier et du garage, éventuellement si possible, au-dessus du sas d'entrée. Cependant la porte du cellier donnant dans le garage s'ouvre 30cm en-dessous de ces 3m15, donc peutêtre ces 3m15 devront-ils être modifiés en fonction du solivage? Nous ne sommes pas contre la possibilité si besoin d'avoir 2 hauteurs de plafond différentes dans le sas d'entrée Atelier Garage Coupe F 6. Détails des murs, plafonds et planchers Les schémas suivants montrent des coupes des murs, des sols (au dessus de la dalle) et plafonds pour les diverses parties de la maison. Le mur sud ainsi, le pignon Est ainsi que le mur séparant les combles perdus des combles aménagés seront isolés en ouate de cellulose. Projet de maison individuelle à Commana 11

12 Coupe d'un mur extérieur isolé en paille De gauche à droite (ou de l'extérieur vers l'intérieur) : - Bardage douglas non traité - Double tasseautage - Panneau contreventant (épaisseur à préciser suivant le produit) recouvert de pare-pluie - Montant extérieur double ossature (10x4) espacés de 60cm, avec paille en vrac entre les montants - Paille - Montant intérieur double ossature (10x4) espacés de 60cm, avec mortier GREB entre les montants - Enduit terre, recouvert d'un badigeon de chaux ou d'une peinture à la caséine Projet de maison individuelle à Commana 12

13 Coupe du sol au rez-de-chaussée dans entrée/cuisine/salle à manger/séjour/cellier Coupe du sol au rez-de-chaussée dans les chambres et salles de bain Projet de maison individuelle à Commana 13

14 Coupe du plafond/plancher séparant le rez-de-chaussée de l'étage habitable Coupe du plafond/plancher séparant le rez-de-chaussée des combles perdus Concernant les rampants de la partie combles aménagés, nous prévoyons un frein-vapeur pour fermer les caissons d'isolation en ouate de cellulose. Un tasseautage sur le frein-vapeur recevra un lambris. Projet de maison individuelle à Commana 14

15 7. Remarques Nous imaginons qu'il faudra sans doute des poutres porteuses dans l'axe Est-Ouest de la maison afin de supporter le solivage, ainsi que des poteaux qui serviront à supporter ces poutres. Solivage des pièces de vie L'image ci-dessus ne sert qu'à voir si ces poutres peuvent s'intégrer dans la maison : - nous n'avons aucune idée de l'écartement des solives, - nous ne savons pas non plus comment l'ouverture pour l'escalier doit être gérée vis-à-vis des solives. - une poutre sera de toute façon présente, elle permettra une séparation entre la cuisine et la salle à manger : ce sera juste un portique encadrant le plan de travail de la cuisine. Un autre portique permettra de rentrer dans les pièces de vie à partir de l'entrée. - nous ne savons pas où positionner les plots (en fonction du positionnement des poteaux, et des descentes de charge d'une façon générale ) Dans notre idée il n'y a pas de poutres en "i" car nous souhaitons des poutres apparentes dans les pièces de vie. C'est pourquoi nous avons prévu une hauteur de plafond de 2m85, le plafond étant au-dessus du solivage. Les combles perdus seront accessibles depuis l'étage du garage par une ouverture au niveau de la charpente. Le dessus du garage et du cellier correspondent à la même pièce (atelier), nous souhaiterions donc que le solivage soit de niveau entre le cellier et le garage, malgré les 80 cm de différence de niveau du sol du garage et du cellier. Sur la façade Sud, un brise-soleil protégera les baies vitrées des surchauffes l'été. Un petit balcon sera intégré au brise-soleil juste devant la fenêtre de l'étage. Projet de maison individuelle à Commana 15

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION

METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS DANS LA CONSTRUCTION La méthode proposée pour

Plus en détail

aspects techniques structure : Ossature bois - Poteaux poutres - Planchers en bois avec solivage traditionnel - Charpente traditionnelle

aspects techniques structure : Ossature bois - Poteaux poutres - Planchers en bois avec solivage traditionnel - Charpente traditionnelle Maître d oeuvre : Atelier d'architecture Picquet-Juen Entreprises des lots bois : Fuchs Construction Bois 05 Fuchs Etterlen Localisation : Obermorschwiller (68) Surface habitable : 110 m 2 Coût global

Plus en détail

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage Reportage un manifeste ECOLOGIQUE Sur les hauteurs d une colline, se dresse cette maison bioclimatique de 160 m², dominant le paysage environnant, à l image d un château ou d une forteresse. Construite

Plus en détail

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces Le Vieux Moulin «La Grange», lot A 8 pièces Real estate agency - Agence immobilière - Immobilienagentur Tél. +41 (0)24 495 16 66 Villars-Chalets sa - Rue Centrale - Case postale 134 - CH 1884 Villars Fax

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

CONCEPT DE LOGEMENT POUR PRIMO ACCEDANT

CONCEPT DE LOGEMENT POUR PRIMO ACCEDANT TEL : 09 8001 1001 contact@vita-construction.fr CONCEPT DE LOGEMENT POUR PRIMO ACCEDANT CONSTRUCTION MODULAIRE BOIS MASSI - BBC - RT 2012 SAS VITA CONSTRUCTION - AVENUE DE LA BASSE NAVARRE - ZONE ERAIKI

Plus en détail

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version Fiche d application RT202 : S RT habitation Date Modification Version 27 Février 205 Première publication 5 Juin 205 Insertion de schémas explicatifs. Préambule Cette fiche d application précise les modalités

Plus en détail

3 Les évolutions du procédé constructif

3 Les évolutions du procédé constructif 3 Les évolutions du procédé constructif 3.1 Trame Nous avons fait évoluer la trame de 2,70 m x 5,40 m vers 3 m x 6 m pour faciliter la prise en compte des contraintes d accès des personnes à mobilité réduite.

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux Ou mise en œuvre de techniques

Plus en détail

le bien-être comme inspiration

le bien-être comme inspiration , bd. des Grands Pavillons 0 Edon Adresse de l acheteur, Rue de la Gare, 90, Nogent-sur-Marne Téléphone 0 0 0 09 0 juin 0 Page Sommaire Remarques Notes : Vue D Adresse de l immeuble: 9 0 Notice Plan de

Plus en détail

Cours CONSTRUCTION ET DURABILITE I et II - CONSTRUCTION STRUCTURE, MATERIAUX, ESPACE

Cours CONSTRUCTION ET DURABILITE I et II - CONSTRUCTION STRUCTURE, MATERIAUX, ESPACE Cours CONSTRUCTION ET DURABILITE I et II - CONSTRUCTION EXERCICE 1: STRUCTURE, MATERIAUX, ESPACE Lieu: - introduction auditoire SG1 - poursuite du travail à atelier de projet, présence sur place de Dan

Plus en détail

école primaire d'arc Pierre Blanche

école primaire d'arc Pierre Blanche École primaire d'arc Pierre Blanche En Clairy Pierre Blanche Arc 1600 Bourg-Saint-Maurice Dossier IA73000111 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P.

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P. SARL Construction Dubois 3, Rue de la Charpente 93100 Montreuil sous Bois Tél: 01.41.72.11.55 Fax: 01.41.72.11.50 construction.dubois@a-doc.com C.C.T.P. Affaire N : 123/20-2008 Opération : - Edité le :

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 9

Rapport action tuffeau. CAHIER n 9 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 9 Maison troglodyte Villaines les rochers Figure 1 1 : façade sud : Ancienne boulangerie

Plus en détail

Accessibilité des balcons, loggias, terrasses Comparatif dalle Pleine/PLTA-Seacbois. Deux contraintes normatives et réglementaires

Accessibilité des balcons, loggias, terrasses Comparatif dalle Pleine/PLTA-Seacbois. Deux contraintes normatives et réglementaires Accessibilité des balcons, loggias, terrasses Comparatif dalle Pleine/PLTA-Seacbois Réglementation "Dans les bâtiments d'habitation collectifs, dont la construction fera l'objet d'une demande de permis

Plus en détail

Gros œuvre. 1.1 Les fondations et les réseaux

Gros œuvre. 1.1 Les fondations et les réseaux Projet de cahier de charge Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

Cahier des charges. Cabane solaire

Cahier des charges. Cabane solaire Cahier des charges Cabane solaire Ossature bois Une base identique quelque soit les versions : chambre, bureau, studio, pool house Bien souvent, seules les menuiseries changent de dimensions ou d emplacement

Plus en détail

LISTE DES LOTS Descriptifs

LISTE DES LOTS Descriptifs PROJET DE TRANSFORMATION D UNE REMISE EN HABITATION 346, rue Henry REYNAYD 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d ouvrage 207, chemin des amandiers 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d œuvre 207,

Plus en détail

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010 Lecture de plan bâtiment Mai 2010 Représentation des volumes Du volume au plan... Plusieurs vues sont nécessaires pour comprendre et représenter une construction! Introduction La lecture de plan de bâtiment,

Plus en détail

GITE D'ETAPE "chez Mimile"

GITE D'ETAPE chez Mimile GITE D'ETAPE "chez Mimile" Notre gîte d'étape est en train de voir le jour, après des mois et des années d'études et de recherche de fonds pour sa réalisation. Merci au Conseil Général, à la Région, au

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

Les plans de maisons

Les plans de maisons Les plans de maisons de plain-pied & combles Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11517-2 Sommaire Dossier 1 : Projet n 1 Pavillon de type T4 avec une croupe en toiture 1. Perspective et plan

Plus en détail

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2 Mr et Mme Xxxxxxx Xxxxx 63 Rue xxxxx 01210 XXXXXX France Tel. : xxxx xxxx xx Document : Cahier des charges pour la construction d une maison d habitation (Principale) Index : 1. Presentation:... 2 1.1.

Plus en détail

maison de villégiature ; villa balnéaire

maison de villégiature ; villa balnéaire Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Fedala 7 traverse de l' Angeline boulevard Bellevue Sainte-Maxime Dossier IA83001565 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS

RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS Service Immobilier RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS VENTE PAR L ETAT MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE DU BÂTIMENT DIT «B QUARTIER DE DALESME» A POITIERS

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Vous présente Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Propriété de : SARL PI Consultant 33 rue Andrée Descoubes 33520 BRUGES N siret 80820539700017, RCS de Bordeaux Tel : 06/11/20/13/82

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

Lot n 2. charpente bois, ITE finition bois CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 2. charpente bois, ITE finition bois CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

La rénovation thermique des copropriétés

La rénovation thermique des copropriétés La rénovation thermique des copropriétés Isolation thermique par l extérieur (façades, toitures, planchers bas) ASDER - Chambéry Mardi 19 mars 2013 François Sivardière Chargé de mission Copropriétés L

Plus en détail

EVOLIA 2/90 Classique

EVOLIA 2/90 Classique Maison individuelle en ossature bois EVOLIA 2/90 Classique «Descriptif sommaire des prestations» Maison de type «RT 2012 Sup» Surface habitable : 88,6m2 Surface utile : 98,73 m2 * Document non contractuel

Plus en détail

Architecture BOIS N 66

Architecture BOIS N 66 La maison Aquarelle De nouveau, Vision Bois et la coopérative Tout Habitat ont œuvré dans la réalisation de cette maison bois signée du trait de Vessela Georges de l agence d architecture Tangentes. La

Plus en détail

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG Rue du Calvaire R u e d e l a M a i r i e Mairie Place Renaudot Boulangerie Rue d es Potiers COMMUNE DE SAINT JEAN LA POTERIE CONSEIL

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Un bâtiment en matériaux naturels expérimental.

DOSSIER TECHNIQUE. Un bâtiment en matériaux naturels expérimental. DOSSIER TECHNIQUE Un bâtiment en matériaux naturels expérimental. Ce projet doit servir à des expérimentations!! si vous avez des idées, contactez nous Nous allons commencer la construction de ce bâtiment

Plus en détail

Projet de M. et M me Dupont Construction d un garage et atelier

Projet de M. et M me Dupont Construction d un garage et atelier Projet de M. et M me Dupont Composition du dossier : Maquette 3D Et d autres documents sous formes de fichiers dans M:/BERTRAND/2TEB/Tableau /2TEBEE/Projet de M et M me DUPONT/ Technicien d Etudes du Bâtiment

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL ANNEXE 5

RÉFÉRENTIEL ANNEXE 5 RÉFÉRENTIEL ANNEXE 5 POUR LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE DANS LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS 2009 Méthode et outil de calcul de la quantité de bois dans la construction Méthode et outil DE calcul de la quantité

Plus en détail

Les Jeudis de la Construction Bois

Les Jeudis de la Construction Bois 1 Jeudi par mois = 1 visite de chantier ou de construction achevée en région Centre 1 chantier = 1 thématique Visite alternativement dans les 6 départements Plus d info : www.arbocentre.asso.fr Contact

Plus en détail

Une panoplie de matériaux naturels, un ensemble de technique traditionnelles au service d une maison vivante contemporaine et pourtant séculaire.

Une panoplie de matériaux naturels, un ensemble de technique traditionnelles au service d une maison vivante contemporaine et pourtant séculaire. Les fiches travaux 1 Une panoplie de matériaux naturels, un ensemble de technique traditionnelles au service d une maison vivante contemporaine et pourtant séculaire. Ces fiches couvrent les modes de chauffage,

Plus en détail

Construire une maison Ossature Bois

Construire une maison Ossature Bois Construire une maison Ossature Bois Pour nos maisons Ossature Bois, nous utilisons de l épicéa du Nord, dont les formats standards sont de 45 par 145 mm et 45 par 220 mm. L atout principal de la maison

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

longe l angle nord-ouest du site.

longe l angle nord-ouest du site. Villa Rotonda Goirle, Pays-Bas Architectes : Bedaux de Brouwer Architecten (Pieter Bedaux, Thomas Bedaux, Koen de Witte, Kees Paulussen, Rien Lagerwerf et Cees de Rooij) Maître d ouvrage : particulier

Plus en détail

Rénovation thermique de combles perdus

Rénovation thermique de combles perdus Lorraine Energies Renouvelables 15, Rue de Voise 54 450 BLAMONT Des panneaux de laine de verre de 10 cm posés en 1982 n'assureraient plus une isolation très efficace (tassement, défauts d'étanchéité à

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare Densité résidentielle brute 17 logements à l hectare Extension urbaine Indicateurs de l'opération Nombre de logements 127 logements (86 individuels et 41 logements collectifs) Surface du terrain 7,28 hectares

Plus en détail

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES a) - sous les rampants: Généralités Comme pour tous les isolants, il faut ménager une lame d air depuis la panne faîtière jusqu à la jonction entre les

Plus en détail

Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur

Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur Aménagement - Décoration Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur Réhabilitation en tenant compte de considérations écologiques et environnementales. Tant aux étapes de la construction (tri

Plus en détail

www.omnias.be REZ Pour calculer le prix budget d'une ossature OAS type MODUHOME(sur mesure) (habitable, extérieur murs) /m2 /m2 /m2 /m2 /m2

www.omnias.be REZ Pour calculer le prix budget d'une ossature OAS type MODUHOME(sur mesure) (habitable, extérieur murs) /m2 /m2 /m2 /m2 /m2 www.omnias.be Groupe MODUHOME POURQUOI OMNIAS? Données ou créations Etudes de stabilité Note de calcul Etude d'exécution Commandes Logistique Service du projet et optimisation Normes Officielles Traçage

Plus en détail

REHABILITATION ET EXTENSION ÉCOLOGIQUE

REHABILITATION ET EXTENSION ÉCOLOGIQUE Contexte Situation Réhabilitation et extension écologique avec les principes du label "Habitat Passif" Lauréate des "100 Maisons basses Energie en région Rhônes Alpes" Marché privé : Famille CLAUDEL Surface

Plus en détail

WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES

WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES Maison Bi-familiale Wolwelange est un village luxembourgeois de l'ancienne commune de Perlé, situé dans la commune de Rambrouch. Administration

Plus en détail

Ossature bois. Écrit par Vendredi, 11 Février 2011 00:00. Ossature bois 1 / 16

Ossature bois. Écrit par Vendredi, 11 Février 2011 00:00. Ossature bois 1 / 16 Ossature bois 1 / 16 Pour des raisons techniques, la construction d'une maison à ossature bois n'entre pas dans le cadre de l'autoconstructeur. De part sa complexité, ces réalisations sont livrées clé

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 1 12,05 m 6,50 m Salon 33,56 m² Cuisine 7,70 m² Hall 6,60 m² Chambre 1 10,05

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur» Référence dossier : Z0907035-OG Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «La Maison du contrôleur» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest 2 Port

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Section N Lieu-dit Surface du lot 3 (300/1000) AB 165 18, place de la République à THUIR

Section N Lieu-dit Surface du lot 3 (300/1000) AB 165 18, place de la République à THUIR DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT N 3 (300/1000) IMMEUBLE DEPARTEMENTAL EN COPROPRIÉTÉ 18 PLACE DE LA REPUBLIQUE A THUIR 1ier étage superficie 208 m² 324 000 OBJET DE LA VENTE - Désignation de l ensemble immobilier

Plus en détail

Isolation par l'extérieur

Isolation par l'extérieur Isolation par l'extérieur L'isolation par l'extérieur permet de protéger efficacement son habitat des variations climatiques. Plus logique et performante que l'isolation intérieure, elle permet d'améliorer

Plus en détail

ôtre Cottage Grandeur nature...

ôtre Cottage Grandeur nature... V ôtre Cottage Grandeur nature... Le Bleuet Optimum Avec les Cottages The Forester, découvrez tout un monde de nature! Les essentiels du Bleuet : Nous avons aimé, Une distribution simple mais rationnelle

Plus en détail

SSSSSSSSSSSSSS XXXXXXXXXXXXX

SSSSSSSSSSSSSS XXXXXXXXXXXXX SSSSSSSSSSSS XXXXXXXXXXXX SSSSSSSSSSSS XXXXXXXXXXXX XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX SSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO SSSSSSSSSSSSSS XXXXXXXXXXXXX XXXXXX SSSSS XXXXXXX SSSSSS

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Descriptif pour un chalet TRIGO 39m2 Ref : TRIGO 39.1 CH Une chambre Toiture 2 pentes Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet TRIGO 39m2 Ref : TRIGO 39.1 CH Une chambre Toiture 2 pentes Bardage bois peint Descriptif pour un chalet TRIGO 39m2 Ref : TRIGO 39.1 CH Une chambre Toiture 2 pentes Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

GUIDE D'ASSEMBLAGE DE LA VILLE DE SAINT JOHN

GUIDE D'ASSEMBLAGE DE LA VILLE DE SAINT JOHN GUIDE D'ASSEMBLAGE DE LA VILLE DE SAINT JOHN Guide d'assemblage de la Ce document décrit en détail les valeurs R de différents ensembles standard, lorsque calculées conformément aux méthodes établies dans

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 3

Rapport action tuffeau. CAHIER n 3 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 3 Grange rénovée Le Coudray-Macouard, Bron Figure 1-1: Façade Sud réhabilitée,

Plus en détail

Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme

Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme Objet des travaux Rénovation d un plancher d étage en bois de 34 m 2 (6,5 x 5,83 m) dans une maison de ville située dans le 5 eme arrondissement de Marseille.

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

Bâtiment de 61 chambres et 7 classes pour la Maison d Education de la Légion d Honneur a Saint Denis

Bâtiment de 61 chambres et 7 classes pour la Maison d Education de la Légion d Honneur a Saint Denis Bâtiment de 61 chambres et 7 classes pour la Maison d Education de la Légion d Honneur a Saint Denis Sylvain Rochet Teckicea-Bureau d'études structures Bois Pontarlier, France Guillaume Belus Agence Belus

Plus en détail

Amélioration énergétique d'une salle polyvalente

Amélioration énergétique d'une salle polyvalente Maître d Ouvrage : MAIRIE 471, rue Edmond Cinquin 69700 LOIRE-SUR-RHÔNE Amélioration énergétique d'une salle polyvalente DPGF des travaux à exécuter, d après plans Lot n 4 - Plâtrerie peinture façades

Plus en détail

La Maison (RDC et ses 2 étages)

La Maison (RDC et ses 2 étages) La Maison (RDC et ses 2 étages) Les Etapes de la réalisation de la Maison (RDC et les 2 étages) : Au RDC : 1 bulle séjourcuisine (2030 m 2 env.) ouverte sur véranda et petites bulles (2 à 3 pour petites

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET 1 - SITUATION Le projet est situé en périphérie de la commune de Villeurbanne, 12 rue Jules Guesde. Il s agit d une réhabilitation d une maison de l après guerre.

Plus en détail

une maison économe Construire Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance

une maison économe Construire Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance Construire une maison économe Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance Les consommations d énergie par m 2 ont été divisées par 6 depuis 1974 : 1 re réglementation thermique

Plus en détail

Carte blanche. pour une maison noire. reportage

Carte blanche. pour une maison noire. reportage Invisibles. Les pignons de la maison en façade ainsi que les lucarnes qui encadrent les baies vitrées permettent de dissimuler élégamment les brise-soleil escamotables à lames orientables. Carte blanche

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN

DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN Jean-Pierre GOUSSET Série Technique des dessins du bâtiment DESSIN TECHNIQUE ET LECTURE DE PLAN 2e édition enrichie ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL FORMATION CONTINUE Principes Exercices Groupe Eyrolles, 2011,

Plus en détail

Réf. 13687vm - Prix : 799 000

Réf. 13687vm - Prix : 799 000 - Prix : 799 000 A 15 min de TOUS COMMERCES A 15 min ACCES N10 A 42 min d ANGOULEME (TGV) Bel environnement pour ce hameau comprenant une maison de Maître datant des XVIe et XIXe siècles. SH350m². Maison

Plus en détail

PLANS COMPLETS cat.: KUBS / mod.: DIDI HOUSE

PLANS COMPLETS cat.: KUBS / mod.: DIDI HOUSE PLANS COMPLETS cat.: KUBS / mod.: DIDI HOUSE Nomenclature du dossier > Vue en plan Rdc cotée > Coupe de principe > Façades > Plan type MASSE > Aménagement interieur Rdc > Perspective avant > Perspective

Plus en détail

Détails techniques: Plans : liens à ajouter

Détails techniques: Plans : liens à ajouter Plans : liens à ajouter Détails techniques: Ossature : Ossature en bois douglas brut non traité de haute Loire coupé hors sève classe C18 sans aubier pour les lisses et les bandeaux. Fournisseur : scierie

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

Descriptif pour un chalet KUBIO 76m2 Ref : KUBIO 76.2 CH (ST ou DE) 2 chambres Toit plat. Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet KUBIO 76m2 Ref : KUBIO 76.2 CH (ST ou DE) 2 chambres Toit plat. Bardage bois peint Descriptif pour un chalet KUBIO 76m2 Ref : KUBIO 76.2 CH (ST ou DE) 2 chambres Toit plat. Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

Nous vous prions de trouver ci-joint le devis correspondant à votre demande.

Nous vous prions de trouver ci-joint le devis correspondant à votre demande. Madame, Monsieur, Nous vous prions de trouver ci-joint le devis correspondant à votre demande. Nous vous remercions de votre confiance en France Finlande, constructeur de maison en bois massif depuis 1995.

Plus en détail

L E S H A L I O T I D E S

L E S H A L I O T I D E S Un exemple de rénovation et extension d un pavillon des années 60 DU BOIS DANS UNE MAISON EN BETON Les3objectifs principaux du projet : Changer l image de la construction. Améliorer son confort et son

Plus en détail

page1 Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x

page1 Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x DOCUMENT : CAHIER DES CHARGES INITIALES POUR LA RENOVATION D HABITATION PRINCIPALE Index : 1. Présentation avant travaux: 1.1 Famille : 1.2

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P.

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 11 Peinture Décembre 2010 Lot n 11 Peinture 11.0. GÉNÉRALITÉS Fourniture

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER

AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER 1. Attention toujours commencer par le calcul de la surface taxable : DEFINITION : somme des surfaces de plancher de chaque niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation d efficacité énergétique

Rapport d évaluation d efficacité énergétique Rapport d évaluation d efficacité énergétique 123, rue Principale Ottawa, Ontario K1Y 4X2 Numéro de dossier : 7701P00321 Année de construction : 2010 Date de l évaluation : 1 er février 2010 Nom du constructeur

Plus en détail