FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE"

Transcription

1 FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE Description Produit d isolation thermique pour mur et toiture à base de chanvre à 43% en poids, de fibres de jute à 42% et de 15% de polyester thermofusible. Les fibres polyester permettent de réaliser le liage. Il est présenté sous forme de plaques pour les épaisseurs 45, 80, 100, 120, 140, 160, 180 et 200 mm. La masse volumique de BATICHANVRE est comprise entre 27 et 32 kg/m 3, excepté le 200 mm dont la masse volumique est comprise entre 22 et 27 kg/m 3. Identification des produits: Le produit BATICHANVRE se présente sous forme de plaques. Chaque palette comporte une étiquette qui précise notamment: Le nom du fabricant du produit; La marque commerciale du produit; Les dimensions nominales de la plaque, longueur et largeur; Le nombre de plaques et la surface par palette; La date de fabrication. Sécurité au feu: Ce produit n est pas destiné à rester apparent. Les parements intérieurs doivent répondre aux critères du guide de l isolation par l intérieur des bâtiments d habitation du point de vue des risques en cas d incendie (cahier CSTB n 3231). En particulier, prévoir un écart minimum au feu de 16 cm avec les sources de chaleur (conduits de cheminées, lampes, etc.). Isolation thermique: Conductivité thermique mesurée à l état sec: λ = 0,041 W/m.K. (Ce chiffre sera confirmé par une mesure en centre technique officiel) Etanchéité: Le produit n est pas destiné à assurer seul l étanchéité à l air de la paroi. En particulier concernant la mise en œuvre de paroi non opaque type lambris, planches, il est nécessaire d utiliser un pare vapeur pour sa fonction de barrière à l air. Le produit n est pas destiné à assurer l étanchéité à l eau de la paroi. 1/13

2 Fabrication: La fabrication comporte les étapes suivantes: - mélange des composants (fibres de chanvre, de jute et polyester bicomposant). Ce mélange se fait par pesage avec contrôle des pourcentages des composants à toutes les pesées. - Ouverture et homogénéisation des mélanges - Réalisation de la nappe et détermination du poids au m² de BATICHANVRE - Consolidation de la nappe et détermination de l épaisseur. Contrôle: La fabrication du produit BATICHANVRE fait l objet d un autocontrôle. L autocontrôle porte sur les points suivants: - Sur chaine de fabrication en continu: o pourcentage des composants; o Aspect; o Epaisseur o Poids par paquet. - Une plaque est prélevée pour le contrôle de dimensions et masse volumique à chaque démarrage de la ligne ou modification des réglages. - Les résultats sont transcrits dans le registre de contrôle. Mise en œuvre: Le produit BATICHANVRE reprend son épaisseur nominale après une à deux semaines à l ouverture du paquet. Il y a lieu de prendre en compte cet aspect lors de la mise en œuvre comme indiqué sur l emballage. MUR Ne présente pas de difficulté particulière et doit être réalisée selon les DTU tels que: - DTU 20-1 parois et murs en maçonnerie de petits éléments - DTU 23-1 murs en béton banché - DTU ouvrages en plaques de parement en plâtre - DTU 31-2 constructions de maisons et bâtiment ossature bois En cas de pose de BATICHANVRE en pièce humide, il est nécessaire de protéger la partie basse de l isolant à l aide d un film polyane 100 microns ou d un feutre bitumé dépassant le sol fini d au moins 2 cm et respecter les prescriptions du DTU TOITURE Ne présente pas de difficulté particulière et doit être réalisée selon les DTU tels que: - DTU ouvrages en plaques de parements en plâtre, - DTU 31-1 charpentes et escaliers en bois, - DTU 21 exécution des travaux en bois, - DTU 24-2 cheminées. Respecter les DTU série 40 qui imposent une lame d air ventilée d au moins 2 cm entre l isolant et la sous face inférieure des liteaux ou voliges de couverture. 2/13

3 Domaine d application mur: Isolation thermique par l intérieur de murs des locaux à hygrométrie usuelle des logements ou bâtiments chauffés à usage courant. - Doublage intérieur de murs maçonnés: o Isolation rapportée avec parement fixé sur ossature bois o Isolation rapportée avec parement fixé sur ossature métallique - Isolation des constructions à ossature bois (1 ère et 2 ème famille): (DTU 31.2): o Système poutres sur poteaux (isolation thermique entre poteaux) o Système ossature plate-forme (isolation thermique entre montants d ossature) - Isolation thermique par l extérieur sous bardage rapporté de murs. - Isolation acoustique de cloisons de distribution sur ossature bois ou métallique. Domaine d application toiture: Isolation thermique par l intérieur de toitures des locaux à hygrométrie usuelle des logements ou bâtiments chauffés à usage courant. - combles perdus non-aménagés, o isolation déroulée sur le sol des combles; o isolation entre solives - combles aménagés: o isolation sous rampant en ossature bois; o isolation sous rampant en ossature métallique. - planchers intermédiaires entre étages: o isolation sur faux plafond suspendu o isolation entre solives d un plancher bois Isolation thermique par l extérieur de toitures inclinées (procédé sarking) Conditionnement stockage: Epaisseur (mm) Conditionnement Plaque Dimension unitaire 0,60 x 1,2 m ² Nb plaques par paquet Nbre paquet/palette 4 Dimension palette 1,2 x 1,2 x 2,5 m 3 Surface par palette (m²) Surface par camion (13 m de plancher) en m² 86,40 43,20 34,50 28, ,04 20,16 17, ,8 443,5 380,1 Les paquets sont livrés sous film plastique palettisés et filmés. Ils doivent être stockés à l abri des intempéries. 3/13

4 Découpe de l isolant: L isolant BATICHANVRE se découpe au couteau «spécial isolant» à l aide d une règle sur un support rigide. Vous pouvez également utiliser un lapidaire électrique avec disque à matériaux. PARE-VAPEUR: - MUR: La mise en œuvre de l isolant BATICHANVRE ne nécessite pas l utilisation d un parevapeur sauf pour les zones très froides (altitude supérieure à 900 m) selon les DTU et réglementations en vigueur (perméance < 0,015g/m².h.mmHg). Conformément au DTU 31-2, il est obligatoire pour la maison ossature bois d utiliser côté extérieur un pare-pluie d une perméance supérieur ou égale à 0,5 g/m².h.mmhg. et en intérieur un pare-vapeur d une perméance supérieure ou égale à 0,005 g/m².h.mmhg. - TOITURE: La mise en œuvre de l isolant BATICHANVRE nécessite l utilisation d un pare-vapeur conformément au DTU PLANCHER INTERMEDIAIRE: La mise en œuvre de l isolant BATICHANVRE ne nécessite pas l utilisation d un parevapeur. 4/13

5 PRESCRIPTION DE POSE EN MUR Isolation d un mur ancien dans le cas d un parement maçonné En rénovation, l isolant BATICHANVRE peut être fixé sur des tasseaux bois (DTU 25.42). Les tasseaux en bois sont à découper à la hauteur sous plafond moins 4 cm. Les tasseaux de bois (de 40 à 60 mm de large) sont à visser sur le mur à isoler par chevillage en veillant à le désolidariser du sol et du plafond. On s assure de l aplomb des tasseaux en disposant si nécessaire des cales de bois. BATICHANVRE est à fixer verticalement ou horizontalement directement sur les tasseaux à l aide de fixations spéciales comportant une rondelle de répartition. Ensuite pose du parement maçonné (brique plâtrière, carreaux de plâtre, béton cellulaire). Fig. 1: cas d une rénovation avec parement maçonné. Isolation avec pose d un parement en plaque sur tasseaux bois Fig. 2: cas d une isolation avec parement sur tasseaux bois. Le mur à isoler est en béton banché, en bloc de béton maçonné ou en briques. La mise en œuvre consiste à poser l isolant BATICHANVRE dans les intervalles d une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaques de plâtre ou en bois. 5/13

6 La mise en œuvre de contre cloisons sur ossature bois doit être réalisée conformément aux DTU et 31.2: - repérage de l épaisseur de l espace prévu pour l isolation en tenant compte de la reprise d épaisseur différée de BATICHANVRE; - Repérage au sol de la position des tasseaux; - Fixation des tasseaux au sol par chevillage; - Positionnement des tasseaux pour fixation au plafond; - Positionnement des tasseaux verticaux tous les 60 cm; - Fixation aux tasseaux haut et bas par vissage ou à l aide d équerres; - Intercaler des appuis intermédiaires à environ 1 mètre du sol entre les montants verticaux et le mur afin de rigidifier l ossature. Pose des plaques d isolant BATICHANVRE entre tasseaux: - Clouer, visser ou agrafer ponctuellement BATICHANVRE sur les tasseaux; - S assurer du jointoiement entre les plaques pour éviter les risques de pont thermique; - Le passage des gaines électriques se fait entre l isolant et le parement; - Pose du parement en plaque de plâtre ou bois. Isolation dans le cas d une construction en ossature bois: Fig. 3: isolation mur ossature bois La pose des plaques d isolant BATICHANVRE entre les montants de l ossature bois: - Respecter une lame d air ventilée d au moins 1 cm entre l isolant et le parement extérieur dans le cas d une armature avec pare-pluie incorporé; - Clouer, visser ou agrafer ponctuellement BATICHANVRE sur les montants; - S assurer du jointoiement entre les plaques pour éviter les risques de pont thermique; - Fixer un pare-vapeur du côté de l ambiance chauffée du bâtiment en l agrafant sur les montants; - Respecter un chevauchement de 50 mm minimum entre chaque lai de parevapeur et assurer l étanchéité à l air à l aide d un adhésif adapté conformément aux DTU 31-2 et 41-2; 6/13

7 - Le passage des gaines électriques se fait entre le pare-vapeur et le parement. - Pose du parement en plaque de plâtre ou bois. POINTS SINGULIERS: T a s s e a u o u r a i l Fig. 4: point singulier jonction avec les huisseries L objectif est d assurer la continuité de l isolation à la périphérie des huisseries et parements de façon à éviter le risque de condensation et les ponts thermiques. Les huisseries et parements doivent être équipés de tapées d isolation de dimension adaptée à l épaisseur de l isolation prévue. Fig. 5: jonction mur plafond L objectif est d assurer la continuité de l isolation à la jonction entre l isolation des murs extérieurs et celle du plafond afin d éviter le risque de condensation et les ponts thermiques. Lors de la mise en œuvre du plafond, veillez à positionner les suspentes périphériques en retrait de 10 cm par rapport à l épaisseur du doublage isolant prévu. Arrêtez le parement horizontal du plafond avant la jonction avec les parois verticales isolées de façon à permettre la continuité de l isolation mur plafond. 7/13

8 PRESCRIPTION DE POSE EN TOITURE Isolation sur sol de combles non aménagés Fig. 6 isolation sur sol de combles non aménagés La mise en œuvre consiste à positionner les panneaux d isolant BATICHANVRE en 2 couches croisées en prenant soin de rendre les panneaux bien jointifs. La mise en œuvre ne nécessite pas la pose d un pare vapeur. Le volume du comble perdu doit être correctement ventilé selon les DTU série 40. Isolation entre solives de combles non aménagés Fig. 7: isolation combles non-aménagés entre solives Le sol du comble est constitué de solives en bois parallèles et espacées régulièrement sur lesquelles est généralement fixé un plafond bois ou plaque de plâtre. La mise en œuvre consiste à positionner les plaques d isolant BATICHANVRE légèrement compressés entre les solives et de mettre ensuite une seconde couche croisée. Les déplacements devront s effectuer en marchant sur les solives ou panneaux de bois en appui sur plusieurs solives et déplacé à l avancement des travaux. Le volume du comble perdu doit être correctement ventilé conformément aux DTU série 40. 8/13

9 Isolation sous rampant de combles aménagés avec contre chevrons Fig. 8: isolation sous rampant de combles aménagés avec contre chevrons La mise en œuvre consiste à placer une première épaisseur d isolant BATICHANVRE entre chevrons puis de disposer une seconde couche croisée perpendiculairement à la première. La mise en œuvre de BATICHANVRE pour cette application nécessite l utilisation d un pare-vapeur. Les DTU série 40 précisent de respecter une lame d air ventilée d au moins 2 cm entre l isolant et la sous face inférieure des liteaux de couverture. Mesurer l écartement entre chevrons puis découper les lés d isolant en majorant cette largeur de 1 à 2 cm afin d assurer son maintien. Clouer ou visser des contre chevrons perpendiculairement aux chevrons en respectant un espacement de 58 cm. Fixer le pare vapeur en l agrafant sur le contre chevronnage. Respecter un chevauchement de 50 mm entre chaque lé. Assurer l étanchéité à l aide d un adhésif adapté conformément aux DTU 31-2 et La mise en œuvre d un parement en plaque de plâtre doit être réalisée conformément au DTU Isolation par l extérieur de toiture inclinée: procédé sarking Fig.9: isolation par l extérieur en toiture Le procédé sarking permet de réaliser la totalité de la toiture (plafond, isolation et couverture) en une seule opération. La mise en œuvre consiste à positionner les panneaux d isolant entre des contre chevronnages fixés sur la volige. La fixation des tuiles ou ardoises est réalisée de manière traditionnelle sur liteaux ou voliges. La pose d un pare-vapeur continu est recommandée côté ambiance chauffée su bâtiment. 9/13

10 PLANCHER INTERMEDIAIRE ENTRE ETAGES Isolation sur faux plafond suspendu L isolation des planchers intermédiaires entre étages est destinée à améliorer le confort thermique et acoustique des volumes habités. Fig. 9: isolation sur faux plafond suspendu Isolation entre solives d un plancher bois La mise en œuvre consiste à isoler entre un plancher intermédiaire et un faux plafond en plaque de plâtre sur ossature métallique. Cette mise en œuvre ne nécessite pas l utilisation d un pare-vapeur. La longueur des suspentes est adaptée à la hauteur sous plafond souhaitée ainsi que de l épaisseur de l isolant BATICHANVRE majorée de 10 mm au minimum. Pour la pose de l isolant, placez les lés ou plaques perpendiculairement aux profilés métalliques et les ajuster de manière à les rendre parfaitement jointifs. La mise en œuvre du faux plafond en plaque de plâtre sur ossature métallique doit être réalisée conformément aux DTU et Fig. 10: isolation entre solives d un plancher bois La mise en œuvre consiste à isoler l espace libre entre les solives du plancher intermédiaire et ensuite fixer un faux plafond en plaque de plâtre ou un parement bois. 10/13

11 Pour améliorer le confort acoustique, il est préconisé d utiliser des suspentes à rupture de pont phonique en support des rails ou lambourdes de fixation du plafond. TRAITEMENTS DES POINTS SINGULIERS TRAPPE DE VISITE Fig. 11 Les trappes de visite de combles perdus doivent être isolées en continuité avec l isolation déroulée au sol ou entre chevrons. CONDUITS DE CHEMINEE Respecter le DTU 24-2 cheminées. L isolation au passage de conduits de cheminée nécessite l utilisation d un isolant incombustible (en France, classé M0). - Arrêtez l isolant à 200 mm autour du conduit. - Comblez l espace avec un isolant incombustible Les isolants combustibles ne peuvent pas être utilisés pour isoler les conduits récupérateurs de chaleur des inserts. 11/13

12 Isolant incombustible Fig. 12 COMPOSANTS ELECTRIQUES Les boîtes de dérivation, les gaines électriques ainsi que les transformateurs de courant basse tension doivent être accrochés à la charpente et ne doivent pas être recouverts par l isolation. Les spots basse tension doivent être protégés de manière à respecter un volume de ventilation suffisant. Cette protection peut être assurée par un pot de terre cuite retourné (se reporter à la notice technique du fabricant). ELEMENTS DE VENTILATION Le groupe de ventilation mécanique contrôlé ainsi que les gaines de ventilation doivent être fixés à la charpente et ne doit pas être recouverts par l isolation. Fig /13

13 FENETRES DE TOIT L objectif est d assurer la continuité de l isolation avec la fenêtre de toit de façon à éviter les risques de pont thermique. Pour cela il faut veiller à positionner l isolant en contact des tapées. Si nécessaire calfeutrer le contour de la fenêtre de toit à l aide de mousse expansive. Fig. 14: détail isolation fenêtre de toit 13/13

! DTU 21 : exécution des travaux en bois. ! DTU 24-2 : cheminées. 3.1 Distribution. BATIPLUM TOITURE. Elle s appuie sur un réseau de distributeurs

! DTU 21 : exécution des travaux en bois. ! DTU 24-2 : cheminées. 3.1 Distribution. BATIPLUM TOITURE. Elle s appuie sur un réseau de distributeurs ! Sur chaîne de fabrication en continu : pourcentage des composants, aspect, épaisseur, poids par rouleau.! Un rouleau est prélevé pour contrôle épaisseur, largeur, longueur et masse volumique à chaque

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés.

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés. MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER) ISOLATION DES MURS Le produit ISONAT se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments, DTU

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

SYLVACTIS 110 SD BROCHURE TECHNIQUE

SYLVACTIS 110 SD BROCHURE TECHNIQUE Édition 2012 ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS BROCHURE TECHNIQUE TOITURES MURS ISOLATION DES TOITURES TOITURES PAR L EXTÉRIEUR MÉTHODE SARKING Solution préconisée Épaisseur Déphasage Rparoi = 5.49 m².k/w 100

Plus en détail

épaisseur (mm) 85 105 145 160 180 190 200 220 240 260 Résistance thermique R (m 2.K/W) Up W/m 2.K 0,23 0,20

épaisseur (mm) 85 105 145 160 180 190 200 220 240 260 Résistance thermique R (m 2.K/W) Up W/m 2.K 0,23 0,20 ROCKCIEL ROCKCIEL est un panneau de laine de roche double densité à poser sur un platelage bois continu. Il recevra un support de couverture fixé sur les chevrons avec des tire-fonds à double filet. performances

Plus en détail

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR ROCKCIEL Panneau rigide double densité quadrillé sur la face surdensifiée. double densité le + produit : excellente diffusivité calculée selon règles Th-U : 12 cm 2 /h. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

ISOlation Laine de mouton Performance & Naturel

ISOlation Laine de mouton Performance & Naturel Fiche technique isolant en laine de mouton LANATURAL Caractéristiques et conditionnements. Description L'isolant en laine de mouton Lanatural est constitué de laine de mouton lavée et de polyester thermofusible

Plus en détail

Réussir l'isolation des combles non aménagés

Réussir l'isolation des combles non aménagés Réussir l'isolation des combles non aménagés DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir

Plus en détail

Guide de mise en œuvre

Guide de mise en œuvre Guide de mise en œuvre Isolants vrac Isolation par soufflage des combles perdues Isonat Cotonwool Isonat Fibernat Références normatives et règles de l art : Le produit se pose conformément aux règles de

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette easyrock Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène utilisé en rénovation. Echelle de densité + le + produit : la performance et la simplicité, avec un R = 5,10 m 2.K/W en 200 mm mono couche. le

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKMUR KRAFT Panneau semi-rigide, revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène. Le + produit : Large gamme d'épaisseurs, disponibles de 45 à 225 mm. Caractéristiques techniques DIPLÔMES acermi KEYMARK 02/015/025

Plus en détail

POSER UN ISOLANT MINCE SUR TOITURE

POSER UN ISOLANT MINCE SUR TOITURE POSE TOITURE SUR CHEVRONS : Prévoir un vide d air d au moins 20 mm entre les voliges et l isolant. Prévoir aussi une bonne ventilation de la lame d air avec chatière, closoir et ouverture en bas de pente.

Plus en détail

NOUVEAU. Nouvelle languette débordante pour une étanchéité à l air et à l eau maximale ISOLANT MINCE TRISO-LAINE LANGUETTE DEBORDANTE

NOUVEAU. Nouvelle languette débordante pour une étanchéité à l air et à l eau maximale ISOLANT MINCE TRISO-LAINE LANGUETTE DEBORDANTE NOUVEAU LANGUETTE DEBORDANTE Nouvelle languette débordante pour une étanchéité à l air et à l eau maximale ISOLANT MINCE TRISO-LAINE ISOLANT MINCE TRISO-LAINE MAX Un isolant mince unique Isolant à base

Plus en détail

Isolation thermique des combles Isolation en laine minérale faisant l objet d un Avis Technique ou d un Constat de Traditionalité

Isolation thermique des combles Isolation en laine minérale faisant l objet d un Avis Technique ou d un Constat de Traditionalité Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation thermique Isolation thermique des combles Isolation en laine minérale faisant l objet

Plus en détail

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4).

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4). F5 FICHE TECHNIQUE MISE EN ŒUVRE DU CHANVRE EN VRAC PAR VOIE SECHE (sans liant) Groupement des producteurs de chanvre en Luberon L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Réussir l isolation des combles aménageables

Réussir l isolation des combles aménageables Réussir l isolation des combles aménageables DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

Commission chargée de formuler des Avis Techniques

Commission chargée de formuler des Avis Techniques Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation thermique Isolation thermique des murs par l intérieur : Procédés d isolation à l aide

Plus en détail

des combles aménageables

des combles aménageables MA.10 MATÉRIAUX J isole des combles aménageables AVEC LES CONSEILS 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir la solution

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG Physique de construction et Constructions Industriestraße 2 D-86720 Nördlingen Tel. +49 (0) 90 81/8 05 00-0 Fax +49 (0) 90 81/8 05 00-70 E-mail info@thermo-chanvre.com GmbH & Co. KG Contenu Isolation

Plus en détail

Isoler-isolation-isolant mince-isolant mince toiture-isolant mince combles-isolant mince murs

Isoler-isolation-isolant mince-isolant mince toiture-isolant mince combles-isolant mince murs Solaris 7 Plus Isolant Mince Thermo Réflecteur Toitures Combles Murs Caractéristiques : 2 films armés réflecteurs traité anti u.v. 270 gr /m2 2 films intercalaires réflecteurs traité anti u.v. 70 gr/m2

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

GUIDE DE POSE METISSE

GUIDE DE POSE METISSE GUIDE DE POSE METISSE Chemin des Dames 62 700 Bruay La Buissière Tel: 03 21 01 77 60 Fax: 03 21 62 02 78 E-mail: metisse@le-relais.net www.isolantmetisse.com GUIDE DE POSE Métisse se met en œuvre conformément

Plus en détail

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre PANNEAUX SANDWICHS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Panne faîtière Panne intermédiaire Poinçon Entrait retroussé Panneaux REXOTOIT PSE REXOTOIT PU Semelle Arbalétrier 3 Détail de toiture

Plus en détail

Performances et Economies d énergie

Performances et Economies d énergie Edition 2009 Depuis 30 ans, la vocation d ACTIS est de faire progresser l isolation avec des solutions toujours plus performantes, plus respectueuses de l homme et de l environnement. Parce que le bois

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face deltarock ou MB ROCK DELTAROCK et MB ROCK sont des panneaux de laine de roche mono densité rigide utilisés pour l isolation thermique entre éléments de structure (solives, poutrelles ) avant la pose du

Plus en détail

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES a) - sous les rampants: Généralités Comme pour tous les isolants, il faut ménager une lame d air depuis la panne faîtière jusqu à la jonction entre les

Plus en détail

Isonat Végétal, Groupe Spécialisé n 20 Produits et Procédés Spéciaux d Isolation. Vu pour enregistrement le 30 octobre 2008

Isonat Végétal, Groupe Spécialisé n 20 Produits et Procédés Spéciaux d Isolation. Vu pour enregistrement le 30 octobre 2008 Avis Technique 20/08-128 Annule et remplace l Avis Technique n 20/04-49 Produit d isolation thermique de mur Thermal insulation product for wall Wärmedämmstoffe von Gebäudewänden Isonat Végétal, Pour application

Plus en détail

1 = 3. plafond - isolation - support de couverture. Panneaux de Toiture. Caissons chevronnés et Panneaux Sandwich. Fabrication Française

1 = 3. plafond - isolation - support de couverture. Panneaux de Toiture. Caissons chevronnés et Panneaux Sandwich. Fabrication Française Panneaux de Toiture 1 = 3 produit prestations plafond - isolation - support de couverture Caissons chevronnés et Panneaux Sandwich Documentation extraite du catalogue 2014 Fabrication Française PANNEAUX

Plus en détail

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard Panneau sandwich en laine de roche mono densité et plaques de plâtre standard ou hydrofugé. le + produit : des performances acoustiques testées en laboratoire. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés.

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. combles aménagés double couche NOUVEAU 4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. Système EXPERT DELTAROCK + ROCKPLUS Pour isoler tous les écarts entre chevrons

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE POSE

GUIDE TECHNIQUE DE POSE GUIDE TECHNIQUE DE POSE 2011 Confort d été Confort d hiver Confort d été Confort d hiver FONCTIONNEMENT DES ISOLANTS RÉFLÉCHISSANTS Confort thermique été comme hiver LES DÉPERDITIONS Air renouvelé et fuites

Plus en détail

TRISO-LAINE ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS. Édition 2009. N d enregistrement 12.

TRISO-LAINE ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS. Édition 2009. N d enregistrement 12. Édition 2009 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-LAINE Fiche Technique TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS N d enregistrement 12.01/12 INNOVER

Plus en détail

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire)

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire) s 18 Pose des plaques joints alignés 19 Entraxe des ossatures 20 Pose des plaques joints décalés 21 Pose des plaques parallèle à l ossature 21 Trappes de visite 22 Comment prévenir les désordres et les

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Fiches Techniques des produits de la gamme. Les Textiles de Garrot www.novalaine.fr

Fiches Techniques des produits de la gamme. Les Textiles de Garrot www.novalaine.fr Fiches Techniques des produits de la gamme Novalaine «L isolation au Naturel» Pourquoi utiliser ces types d isolants? Tout simplement parce que ce sont des matériaux écologiques sains, naturels, recyclables

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

Données extraites de l ETN n 100-405-13-01 - ACERMI n 06/103/434, pour plus de détails contactez l assistance technique couverture.

Données extraites de l ETN n 100-405-13-01 - ACERMI n 06/103/434, pour plus de détails contactez l assistance technique couverture. GUIDE de mise en œuvre Mise en œuvre des panneaux sarking Pose en partie courante climat de plaine (altitude à 900 m) > pose directe sur chevrons > pose sur platelage bois 9 8 L utilisation d un pare-vapeur

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1 ONDUTISS Ecrans souples de sous-toiture CE Norme NF EN 13859-1 Imperméables souples et légers www.onduline.com ONDUTISS Ondutiss : les écrans souples de sous-toiture pour une meilleure protection de l

Plus en détail

1 PRODUIT = 3 FONCTIONS

1 PRODUIT = 3 FONCTIONS PANNEAUX DE TOITURE 1 PRODUIT = 3 FONCTIONS Février 2015 Fabrication Française Caissons chevronnés Panneaux sandwichs Caisson chevronné 3 en 1 pour tous types de couvertures Le panneau est constitué de

Plus en détail

Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air

Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air L étanchéité à l air L étanchéité à l air : c est quoi? L étanchéité à l air d un bâtiment correspond à la capacité de ses parois à ne

Plus en détail

Édition 2008 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-LAINE FICHE TECHNIQUE TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS

Édition 2008 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-LAINE FICHE TECHNIQUE TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS Édition 2008 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-LAINE FICHE TECHNIQUE TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS ISOLATION DES TOITURES, COMBLES, MURS PAR L INTÉRIEUR, PLANCHERS, PLAFONDS SPÉCIFICITÉS

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques GUIDE PRATIQUE Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques En application des normes NF DTU 25.41 et 25.42 2 e ÉDITION

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE. 26% d économie mesurée sur votre consommation annuelle de chauffage. Guide de l'isolation écologique avec Ouateco

LA OUATE DE CELLULOSE. 26% d économie mesurée sur votre consommation annuelle de chauffage. Guide de l'isolation écologique avec Ouateco PRODUCTEUR DE OUTE DE CELLULOSE L OUTE DE CELLULOSE % d économie mesurée sur votre consommation annuelle de chauffage Ecologically natural friendly and insulation material thermal Guide de l'isolation

Plus en détail

ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL. Castorama

ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL. Castorama 90.09 ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL Castorama Memo page 2 L isolation des planchers page 3 L isolation des murs sains pages 4 & 5 L isolation des murs abîmés page 6 page 1/7 MEMO Ce mémo vous

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT RENOVATION DES TOITURES EN BARDEAUX BITUMES CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT RENOVATION DES TOITURES EN BARDEAUX BITUMES CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE RENOVATION DES TOITURES EN BARDEAUX BITUMES CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE 1 2011 1. Rappel des dispositifs constructifs des couvertures en Bardeaux 1.1 Pose sur support continu : pose dite à l Américaine

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Parc naturel régional L o i r e -A n j o u -T o u r a i n e Patrimoine bâti Les fiches techniques du Parc Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une grange semi-troglodytique Localisation

Plus en détail

Doublages isolants. Description. 02 Doublages isolants C02 001 a

Doublages isolants. Description. 02 Doublages isolants C02 001 a 02 Doublages isolants Doublages isolants Description Les plaques techniques pouvant être utilisées en parement des complexes sont : Placomarine, PlacoPremium, Placomarine Premium, Placo Phonique et Placo

Plus en détail

Sommaire. biofib 0 811 246 342. Biofib isolation : des règles essentielles de mise en œuvre. Guide de solutions. caracteristiques techniques

Sommaire. biofib 0 811 246 342. Biofib isolation : des règles essentielles de mise en œuvre. Guide de solutions. caracteristiques techniques Guide de pose Sommaire murs toiture cloison ITE isolation : des règles essentielles de mise en œuvre Stockez les panneaux dans leur emballage, à l abri de la pluie et du soleil. Découpez l isolant à la

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Fiche produit Catalogue 0 p. 0 et voir ci-dessous. Pose par collage Travaux préparatoires On suivra les dispositions suivantes : le support doit être sain,

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE

FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE GUIDE D INSTALLATION Modèles 101, 101 RANDOM, 201 et 301 INDEX CUPACLAD est un ensemble de systèmes complets de façade ventilée avec ardoise naturelle CUPA. L ardoise

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

Parois à ossature bois et transferts de vapeur

Parois à ossature bois et transferts de vapeur Parois à ossature bois et transferts de vapeur Julien Lamoulie 28 novembre 2013 Un peu de physique L air a une capacité limitée à retenir la vapeur d eau la capacité maximale décroît considérablement à

Plus en détail

CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013

CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013 CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013 AKTA - Chanvre Chènevotte calibrée pour le béton de chanvre et enduits isolants Domaine d emploi AKTA Chanvre est issu d un chanvre non-roui.

Plus en détail

Plafonds en plaques Gyplat à enduire

Plafonds en plaques Gyplat à enduire A04 Plafonds à enduire au plâtre Plafonds en plaques Gyplat à enduire Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines.

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. Introduction L étanchéité à l air d une paroi à ossature bois ou d une toiture isolée en pente est une notion primordiale

Plus en détail

LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES. Caissons chevronnés

LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES. Caissons chevronnés LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES Caissons chevronnés 32 LES SECRETS DU PANNEAU LA CAISSONS GAMME CHEVRONNES TRILATTE Les chevrons traités et fixés en usine. Ils remplacent les

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

du TRISO-SUPER 9 max et de la laine minérale 0 Résistance thermique Nombre de films réflecteurs : 6 Épaisseur : env. 22 mm

du TRISO-SUPER 9 max et de la laine minérale 0 Résistance thermique Nombre de films réflecteurs : 6 Épaisseur : env. 22 mm Édition 2010 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-SUPER 9 Fiche Technique TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS P R O C É D U R E D A G R É M E N T T E C H N I Q U E E U R O P É E N E N C O

Plus en détail

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant :

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant : 3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : Pare vapeur de permeance inférieure ou égale à : 0,015 g/h.m2.mmhg en zone très froide 0,05 g/h.m2.mmhg hors zone très froide. Les descriptions de pose

Plus en détail

Filature du Valgaudemar

Filature du Valgaudemar Filature du Valgaudemar Une entreprise française, ses produits, sa marque et son savoir faire. Notre société française, forte de ses 40 années d expérience dans la conception et la fabrication d isolants

Plus en détail

CÂLIN / BIOFIB DUO pour application en toitures

CÂLIN / BIOFIB DUO pour application en toitures Avis Technique 20/13-284 Annule et remplace l Avis Technique 20/10-186 Procédé d isolation thermique de toiture Method of roof insulation Methode der Dachdämmung Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Constructions à ossature bois et plaques Placo

Constructions à ossature bois et plaques Placo 0 Constructions à ossature H0 00 Constructions à ossature bois et plaques Placo Juin 0 Description Les plaques de plâtre Placo, standard ou techniques, sont un complément naturel aux constructions à ossature

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Guide Pratique. Construction d une cheminée. 2 e ÉDITION. Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques

Guide Pratique. Construction d une cheminée. 2 e ÉDITION. Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques Guide Pratique Construction d une cheminée Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques En application des normes NF DTU 24.1 et 24.2 2 e ÉDITION SOMMAIRE Définition de l

Plus en détail

TRISO-SUPER 9 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS. Édition 2009. N d enregistrement 12.

TRISO-SUPER 9 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS. Édition 2009. N d enregistrement 12. Édition 2009 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-SUPER 9 Fiche Technique TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFOND PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS N d enregistrement 12.01/12 INNOVER

Plus en détail

Guide de l isolation 03/2007 Isolation des murs

Guide de l isolation 03/2007 Isolation des murs Isolation des murs Guide de l isolation 03/007 Isolez, économisez : maisons individuelles Maison en 960, non isolée Maison en 98 Excellent Economie d énergie Classique Consoation annuelle pour le chauffage

Plus en détail

SYLVACTIS 55 FX BROCHURE TECHNIQUE

SYLVACTIS 55 FX BROCHURE TECHNIQUE Édition 2012 ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS BROCHURE TECHNIQUE TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS UNE ISOLATION PERFORMANTE QUI S INSPIRE DE LA NATURE Depuis 30 ans, la vocation d ACTIS est de faire progresser

Plus en détail

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

L isolant tout-terrain

L isolant tout-terrain EUR TOIT L isolant tout-terrain des toitures inclinées Performant et léger Rigide et résistant Facile et rapide à poser Faible encombrement Supprime les ponts thermiques (méthode du Sarking) La performance

Plus en détail

1 HPV (côté extérieur du bâtiment)

1 HPV (côté extérieur du bâtiment) 2 ECRANS DE SOUS-TOITURE ECRANS PARE-PLUIE UNE GAMME D ECRANS «3 EN» DOMAINES D APPLICATION : utilisation possible en neuf et en rénovation! Pose sur support continu (volige)! Pose sur isolant épais traditionnel

Plus en détail

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement SEMIN TECHNIC, étanchéité à l air ] Étanchéité à l air Les murs extérieurs, plancher, toiture, portes et fenêtres constituent l enveloppe d un bâtiment. C est elle qui sépare le milieu intérieur du milieu

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS 294 LES SOLUTIONS PLACO POUR LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS P.296 DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Mur de construction ossature bois avec plaques Placo

Plus en détail

Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur

Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur Adapté au marché du neuf et de la rénovation en climat de plaine et de montagne. isolation thermique par l

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE. 26% d économie mesurée sur votre consommation annuelle de chauffage. Guide de l'isolation écologique avec Ouateco

LA OUATE DE CELLULOSE. 26% d économie mesurée sur votre consommation annuelle de chauffage. Guide de l'isolation écologique avec Ouateco PRODUCTEUR DE OUTE DE CELLULOSE L OUTE DE CELLULOSE % d économie mesurée sur votre consommation annuelle de chauffage Ecologically natural friendly and insulation material thermal Guide de l'isolation

Plus en détail

La paroi est plus performante quand ELLE est doublée d un pare-vapeur. Caractéristiques techniques et recommandations de mise en œuvre.

La paroi est plus performante quand ELLE est doublée d un pare-vapeur. Caractéristiques techniques et recommandations de mise en œuvre. La paroi est plus performante quand ELLE est doublée d un pare-vapeur Pare-Vapeur ACTIS Caractéristiques techniques et recommandations de mise en œuvre TOITURES Murs Plafonds 2 généralités Les défauts

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Polyplac et Polyplac Phonik Détail produit p. - voir ci-dessous Conditions préalables à la mise en œuvre Les précautions à prendre, avant l intervention de l entreprise de plâtrerie, concernent principalement

Plus en détail