Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015"

Transcription

1 Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015

2 1. ASEAN: Une zone en puissance 2

3

4 En terme de PIB par habitant, la Thaïlande et la Malaisie surpassent déjà la Chine PIB PAR HABITANT (PPA, EN USD COURANT 2013) Source : Banque mondiale (2013) 4

5 La croissance économique est forte et régulière, avec des perspectives soutenues pour les 5 années à venir TAUX DE CROISSANCE ANNUEL MOYEN DU PIB Pays Période Indonésie +6,2% +6,6% Malaisie +5,8% +5,3% Thaïlande +4,8% +6,0% Source: Fond monétaire international (2014) Analyse EY 5

6 La population, jeune et citadine, est particulièrement à même de voyager RÉPARTITION DE LA POPULATION PAR TRANCHE D ÂGE Indonésie Malaisie Thaïlande 75+ 2% 75+ 1% 75+ 3% % % % % % % % % % % % % TAUX D URBANISATION 52% 73% 48% Source : Banque mondiale (données 2013) 6

7 En 2013, la zone a émis 31 millions de voyageurs internationaux, en augmentation de 30% depuis 2009 FLUX TOURISTIQUES SORTANTS (EN MILLIERS DE VOYAGES) % Taux de croissance annuel moyen +6,9% Thaïlande +3,3% +6,7% +12,1 % Malaisie (vers Singapour) Malaisie (hors Singapour) Indonésie La croissance devrait se poursuivre, avec 10 millions de touristes internationaux supplémentaires d ici 2020 Source : Euromonitor (2013), Analyse EY 7

8 ASEAN pour la France: au dessus du Marché indien, en dessous du marché japonais 7% Autres régions Asie-Pacifique 93% 8

9 2. ASEAN: l'atout de la Classe Moyenne 9

10 Plus des 2/3 de la population fait partie des classes moyennes et près de 25 millions sont «cœur de cible» Population totale Classes moyennes Classes moyennes ayant la capacité économique de voyager en France / Europe* Indonésie : 250 Malaisie : 30 Thaïlande : 67 Indonésie : 167,8 Malaisie : 21,6 Thaïlande : 48,0 237,4 Indonésie : 8,7 Malaisie : 11 Thaïlande : 4,8 24,5 347 En millions de personnes Source : Euromonitor, Banque mondiale, Bureaux statistiques nationaux et estimation EY 2015 *Capacité économique : capacité de financer un voyage en France en un an (revenus annuels supérieurs à pour un coût estimé du voyage de à par foyer (2 personnes prix moyen agences) Définition des CM / CMS selon la Banque mondiale : revenu journalier / foyer de $20 à $200 en PPA 10

11 Le potentiel peut être estimé autour de visiteurs annuels pour la France CM / CMS en capacité de voyager en Europe Voyageurs issus des CM / CMS Voyageurs potentiels en Europe Voyageurs Voyageurs vers potentiels en la France France 24,5 millions 5 millions Source : Euromonitor (2014), Traveller survey (décembre 2014) et Analyse EY 11

12 La plupart des voyageurs de la zone se rendent à l étranger deux fois par an Source : Traveller Survey Toluna (décembre 2014) et analyse EY 12

13 Pour plus de 60% des voyageurs, le voyage en famille reste la norme dans les 3 pays Source : Traveller Survey Toluna (décembre 2014) et analyse EY 13

14 Le budget moyen déclaré pour un voyage en France reste inférieur à 2 500, pour une consommation dominée par l hébergement et l alimentation DÉPENSES LORS DU DERNIER VOYAGE A L ÉTRANGER Hébergement 23% Alimentation 21% Transport Shopping 18% 21% Dépenses moyennes par personne déclarées par les touristes originaires des 3 pays (hors avion) Excursions / billeterie 11% Autres 6% Source : Traveller Survey Toluna (décembre 2014) et analyse EY Note: le budget «déclaratif» est supérieur au budget estimé «prix agence», ce qui est usuel sur ce type d enquête et, par ailleurs, encourageant pour le potentiel réel de dépenses sur place 14

15 Les touristes ont recours aux voyages organisés, même si la réservation indépendante s affirme Achat d'un voyage organisé par une agence Réservation indépendante Organisation indépendante en passant par une agence Réservation du trajet seulement Réservation du logement seulement Autres 1% 0% 1% 10% 15% 20% 17% 27% 28% 35% 37% 34% 52% 49% 48% 49% 60% 58% Thaïlande Malaisie Indonésie Source : Traveller Survey Toluna (décembre 2014) et analyse EY Malaisiens et Thaïlandais réservent majoritairement en ligne à travers les sites de compagnies aériennes ou ceux des agences de voyage 60% des voyageurs indonésiens se rendent dans les agences de voyage 15

16 L Europe est perçue comme la zone la plus attractive LES TROIS DESTINATIONS PRÉFÉRÉES FACTEURS D ATTRACTIVITE DE L EUROPE Sites emblématiques Patrimoine naturel (montagnes, mer) Image/réputation de la région Patrimoine historique [ex:monuments] Qualité des services 88% 90% 89% 86% 91% 85% 86% 85% 85% 80% 81% 80% 74% 79% 79% Thaïlande Malaisie Indonésie Source : Traveller Survey Toluna (décembre 2014) et analyse EY 16

17 L attractivité de la France est portée essentiellement par la destination «Paris» DESTINATIONS FRANCAISES LES PLUS ATTRACTIVES 88% 82% 82% 40% 29% 29% 23% 25% 26% 21% 23% 24% 20% 19% 13% Paris Bordeaux Alpes/Mont Blanc/Stations de ski/evian Indonésie Malaisie Thaïlande Polynésie Française (Tahiti, Bora-Bora, Iles Marquises) Normandie Source : Traveller Survey Toluna (décembre 2014) et analyse EY 17

18 3. ASEAN: Une zone, des marchés 18

19 ASEAN: une zone, des marchés Le PIB 19

20 ASEAN: une zone, des marchés Les connexions aériennes 20

21 ASEAN: une zone, des marchés Des saisonnalités différentes Année 1T 2T 3T 4T Indonésie mai Juillet Malaisie mai Juillet et aout Singapour février mai juin Thaïlande avril juillet septembre décembre novembre décembre octobre décembre 21

22 ASEAN: une zone, des marchés Critères Indonésie Malaisie Singapour Thaïlande Philippines Accessibilite aerienne Moyenne Moyenne Forte Forte Moyenne Tourisme local 8 M 24,7 M 15,6 M 26,5 M 4,2 M PIB/tête $ au delà de $ au delà de $ $ $ Segment en capacité de voyager Réseaux de distribution France: Image Implantation Visa sans sans Visa Visa Oui Oui Oui Oui Oui Moyen, Fort Moyen, Fort Fort, Fort Fort, Fort Moyen, Fort Intérêt des partenaires En croissance En croissance En croissance En croissance En croissance 22

23 ASEAN: une zone, des marchés Des marchés segmentés 23

24 4. ASEAN: Promouvoir la France et ses acteurs 24

25 Les cibles ASEAN 8 clefs : 1. Ce sont des marchés avec forte intermédiation des professionnels agents de voyage. 2. La majorité du trafic est un trafic de voyages en groupes. 3. Partout le tourisme individuel (FIT) est en forte augmentation. 4. La clientèle France se compose d une niche aisée et d une classe moyenne en développement 5. Le loisir, mais aussi le tourisme d affaires de groupe se développe. 6. Plus de maturité pour la France des clientèles singapourienne et thaïlandaise. 7. Une population jeune. 8. La France a une image positive, représente une destination romantique, une destination de rêve pour les primo visiteurs avec luxe et qualité de vie, un symbole de réussite pour les classes moyennes émergentes. 25

26 Les cibles ASEAN Cibles Indonésie Malaisie Singapour Thaïlande Philippines AGV Loisirs : qui vendent France et Europe Religieux qui vendent France et Europe qui vendent France et Europe - qui vendent France et Europe -religieux qui vendent France et Europe -religieux Grand- Public: Classe moyenne Segment de -de 30 ans Les familles Classe moyenne Seniors actifs Segment des ans Segment Luxe - DINKS Segment des ans Classe moyenne Clientèle féminine Seniors actifs Segment des ans Segment Luxe AGV tourisme d affaires : Incentive Incentive Incentive Incentive - 26

27 Orientations stratégiques 1.Marchés au potentiel avéré Indonésie Malaisie- Singapour- Thaïlande AGENCES Consolider la relation avec les agences clefs Orienter vers le mono France Elargir la programmation a de «nouvelles» régions et activités. GRAND-PUBLIC Communiquer sur les réseaux sociaux Communiquer conjointement avec compagnies aériennes Accueillir la presse 2. Marchés en devenir Philippines 3. Marchés d opportunités : Birmanie-Brunei-Cambodge-Laos-Vietnam AGENCES : Déterminer les agences clefs, les alimenter GRAND-PUBLIC : Répondre aux opportunités Prospection et Observation AGENCES : Répondre aux opportunités Prospection et Observation 27

28 5. ASEAN: Bien les accueillir en France 28

29 3 préoccupations 1. Sécurité 2. Hygiène 3. Language 5 clefs : 1. Parler anglais 2. Répondre rapidement 3. Etre serviable et patient 4. Accueil personnalisé 5. Adapter son offre Bien les accueillir 29

30 Pour en savoir plus: www. atout-france.fr 30

31

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Ouvert en 1987, le marché touristique taïwanais a connu une croissance régulière vers toutes les destinations et notamment

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Points forts ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 04 De la Polynésie française LES DÉPENSES TOURISTIQUES PAR BUT DE SÉJOUR EN 0 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts De la Polynésie française En 0, 16 776 touristes

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme Visiteurs au Québec en Agrément 2006 Visite parents et amis Affaires Total Japon 24 000 55 % 5 000 11 %

Plus en détail

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012 PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS Novembre 2012 1 Plan de la présentation 1 Le marché de la croisière 2 Activité croisière dans les ports marocains 3 Perspectives

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 09 Janvier 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En janvier 2014, le nombre de touristes visitant la Polynésie française connaît une forte hausse (+ 11,2 %) par rapport à janvier 2013. Cette hausse s explique

Plus en détail

L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France

L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France Martine VAN ROMPHEY Directrice i du bureau de l OPT en France L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES LE

Plus en détail

Les touristes chinois : comment bien les accueillir?

Les touristes chinois : comment bien les accueillir? 39 ÉDITIONS ATOUT FRANCE Les touristes chinois : comment bien les accueillir? Guide pratique à l usage des professionnels du tourisme français Marketing touristique ATOUT FRANCE 1 Préface 111 millions

Plus en détail

HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa!

HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa! COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 27 septembre 2013 HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa! HRS, leader mondial de la réservation

Plus en détail

2007 France, Benelux, Suisse, Europe du Nord, Russie.

2007 France, Benelux, Suisse, Europe du Nord, Russie. 2007 France, Benelux, Suisse, Europe du Nord, Russie. Objectifs de fréquentation Prévis ion et obje ctif - France 48000 46000 44000 France Benelux Suisse Prévisions 2006 42000 1740 2700 Objectifs 2007

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux n 2007, les touristes internationaux ont dépensé 6,8 milliards de F.CFP sur

Plus en détail

Bilan général de l année 2009

Bilan général de l année 2009 Bilan général de l année 2009 2009 : l économie Conséquences de la crise financière Récession dans les économies évoluées, et ralentissement dans les économies émergentes Incertitude, et recherche de sécurité

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

Les relations entre le Canada/Québec et l'asean

Les relations entre le Canada/Québec et l'asean Les relations entre le Canada/Québec et l'asean Coffi Dieudonné ASSOUVI Vincent GAGNON-LEFEBVRE Josée-Anne LABRIE Victor SANCHEZ-LOPEZ ETI-7013 Séminaire pluridisciplinaire sur l Asie Plan de la présentation

Plus en détail

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 L activité Le métier Les perspectives L activité Un marché animé par plusieurs facteurs positifs Un besoin accru de suivi des marchés les consommateurs-citoyens

Plus en détail

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques Espace Saint Géran Mercredi 19 octobre 2011 Monsieur Jean-Louis AUBRY Président - Oise Tourisme Monsieur Michel ROSSO Vice Président

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010 La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Sommaire Cadre d élaboration des comptes satellites du tourisme

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

LE GUIDE DE L HORLOGERIE

LE GUIDE DE L HORLOGERIE La Régie de l Horlogerie t +41 22 307 13 60 f +41 22 307 13 65 regie@pole-horlogerie.com une activité de la société de l Horlogerie Group sa No CH-660-5395008-3 100 000 EX. CHINOIS > SUISSE - FRANCE ALLEMAGNE

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN Le profil du consommateur Marocain 1. La population en chiffres Population totale : 31.992.592 Population urbaine : 55,0% Population rurale : 43,6% Densité de la population:

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

Nouvelle-Calédonie - Analyse du potentiel du marché touristique européen Cahier des charges

Nouvelle-Calédonie - Analyse du potentiel du marché touristique européen Cahier des charges Nouvelle-Calédonie - Analyse du potentiel du marché touristique européen Cahier des charges 1- Contexte 1- Des flux européens hors France aujourd hui marginaux La Nouvelle-Calédonie, territoire français

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

Segmentations du marché des seniors

Segmentations du marché des seniors «Faciliter son quotidien et sa mobilité» Un projet inter-clusters pour développer le marché des seniors auprès des PME par une approche sur les usages et le design universel Note de veille n 1 Janvier

Plus en détail

LE MEXIQUE. Journées Partenariales 26/28 juin 2012

LE MEXIQUE. Journées Partenariales 26/28 juin 2012 LE MEXIQUE Journées Partenariales 26/28 juin 2012 Chiffres Clés Population 2012 :114 645 000 Age moyen 2012 : 27,6 Espérance de vie : 72,2 ans Départ à la retraite* : 65 ans * Pas obligatoire Revenus >

Plus en détail

Population : 1,4 milliard d habitants Source : www.populationdata.net

Population : 1,4 milliard d habitants Source : www.populationdata.net CHINE Fiches Marchés étrangers Population : 1,4 milliard d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle chinoise dans l hôtellerie régionale (données 2014) 10 400 nuitées hôtelières chinoises

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE?

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE? Contact : Catherine GALIMANT BERZOLLA Tel: 04 93 21 30 67 Mobile: 06 77 44 50 29 Fax : 04 93 21 31 47 catherine.galimant@cote-azur.aeroport.fr www.plaisirdepartir.com www.nice.aeroport.fr EMIS : LE 04

Plus en détail

Comprendre Macao 13. Données et tendances de l économie... 27

Comprendre Macao 13. Données et tendances de l économie... 27 Sommaire Préface.......................................................................... 5 Remerciements.............................................................. 7 Comprendre Macao 13 Repères essentiels........................................................

Plus en détail

Le marché de la viande bovine à Singapour Veille GEF Juillet 2012

Le marché de la viande bovine à Singapour Veille GEF Juillet 2012 Le marché de la viande bovine à Singapour Veille GEF Juillet 2012 Votre contact UBIFRANCE SINGAPOUR: Isabelle NGUYEN AGROTECH Contact de l entreprise : Yves Berger Email: y.berger@interbev.asso.fr Tél:

Plus en détail

Les seniors, un marché de croissance pour votre entreprise

Les seniors, un marché de croissance pour votre entreprise Les seniors, un marché de croissance pour votre entreprise La Silver Economy? Un regard nouveau sur les seniors! La Silver Economy: quelques chiffres en France 2013: +50 ans = 1/3 de la population +75%

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

Véhicule d'occasion Un indicateur clé de la performance économique du marché automobile

Véhicule d'occasion Un indicateur clé de la performance économique du marché automobile Véhicule d'occasion Un indicateur clé de la performance économique du marché automobile Christophe Michaëli Directeur du Marché Automobile France 1 Méthodologie Etude réalisée avec le BIPE - Recueil historique

Plus en détail

LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016

LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016 LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016 OFFICE DE TOURISME - 30 cours des Quais - 56470 LA TRINITE-SUR-MER www.ot-trinite-sur-mer.fr date d'application : 26 mai 2015 rev 001 PREAMBULE 2 L Office de Tourisme

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

Points. forts BAISSE DE 2,7 % DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE BILAN TOURISME 2013. De la Polynésie française

Points. forts BAISSE DE 2,7 % DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE BILAN TOURISME 2013. De la Polynésie française Points 9 forts BILAN TOURISME 213 BAISSE DE 2,7 DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 213, les arrivées touristiques internationales se sont réduites de

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lyon, le 4 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Lyon, le 4 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Lyon, le 4 décembre 2014 Contacts presse : Emmanuelle MANFREDI - CGPME du Rhône emmanuelle.manfredi@cgpme69.org Tél. 04 72 53 74 74 Séverine RENARD - MEDEF Lyon-Rhône severine.renard@medeflyonrhone.com

Plus en détail

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE La croissance économique mauricienne prendra réellement son essor au cours des années soixante-dix

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA NOS MISSIONS L observation touristique en Aquitaine. La promotion touristique de la région, principalement à l étranger. La participation à l élaboration de la stratégie de

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux Séminairemarchéallemand 23 novembre2012, Bayeux Intervenants o Monsieur Jean-Louis Laville Directeur du Comité Régional de Tourisme de Normandie o Monsieur Christian Walgenwitz Directeur Atout France Allemagne

Plus en détail

«silver économie» économie orientée vers les seniors. St Savin - commission économie

«silver économie» économie orientée vers les seniors. St Savin - commission économie «silver économie» économie orientée vers les seniors 2 Répondre aux enjeux sociaux par une approche économique 3 4 Population relative au niveau national et départemental 5 Projection sur le Sud Vienne

Plus en détail

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE L OBSERVATOIRE TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS Synthèse de l étude prospective Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France Tourisme

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER

CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER La FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS et ESPI ENTREPRISES s associent pour vous proposer un Cycle de formation au métier de promoteur immobilier.

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.1 - Quels passagers dans les aéroports français? Elisabeth Bouffard-Savary (Chef de Bureau Direction du Transport Aérien DGAC) Chaque acteur

Plus en détail

Points forts HAUSSE CONSÉCUTIVE BILAN TOURISME 2012. De la Polynésie française

Points forts HAUSSE CONSÉCUTIVE BILAN TOURISME 2012. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 212 D E U X I È M E A N N É E D E HAUSSE CONSÉCUTIVE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 212, les arrivées touristiques progressent de 3,8 par rapport

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Lundi 26 août 2013 Alors que la saison estivale a été plutôt maussade pour le tourisme en France, Marseille a fait le plein de visiteurs en juillet et août et

Plus en détail

Elabora'on d une stratégie territoriale de sou'en aux soins de 1er recours sur le SIVOM DE L EST GESSIEN

Elabora'on d une stratégie territoriale de sou'en aux soins de 1er recours sur le SIVOM DE L EST GESSIEN Projet porté par le SIVOM de l Est Gessien Elabora'on d une stratégie territoriale de sou'en aux soins de 1er recours sur le SIVOM DE L EST GESSIEN Projet soutenu par le CG 01 Comment soutenir les soins

Plus en détail

Le tourisme chinois en France & à Monaco

Le tourisme chinois en France & à Monaco Cannes. 10 novembre 2015. JW Marriott. Le tourisme chinois en France & à Monaco Comment en profiter? En partenariat avec WAN JIA le magazine chinois des Editions COTE Le tourisme chinois en Europe - un

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 AEROPORTS DE PARIS 15 Février 2012 BIPE 2012 1 Evaluation des impacts économique

Plus en détail

Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996

Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996 Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996 Document de travail

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations?

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2.2 Nouveaux comportements / Nouvelles stratégies Marianne SIEG (Directrice du développement Air France) «La crise économique

Plus en détail

Indonésie : futur géant économique?

Indonésie : futur géant économique? Indonésie : futur géant économique? 245 millions d habd (4 ème ) et le plus grand pays musulman. Diversité : ethnique (Javanais 40 %) / 300 langues 2 millions de km 2, 17 000 îles 60% de la population

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Sommaire Introduction 3 Qu achètent les consommateurs en ligne américains? 4 Méthodes de paiement préférées 4 Commerce transfrontalier 5 L importance des

Plus en détail

Le marché mondial du ski

Le marché mondial du ski Le marché mondial du ski 2014 International Report on Snow & Mountain Tourism EXTRAITS EN FRANCAIS LV/16/03/2015 Unités de mesure Skieur : une personne pratiquant le ski, le snowboard ou un sport de glisse

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

RADIOSCOPIE DE LA CONSOMMATION EN 1999

RADIOSCOPIE DE LA CONSOMMATION EN 1999 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE MOULINS-VICHY Service DEVELOPPEMENT TERRITORIAL COMMERCE - TOURISME COMPORTEMENT D ACHATS DES CONSOMMATEURS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MONTAGNE BOURBONNAISE

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 LE CONVENTION BUREAU : RAPPEL DES MISSIONS QUATRE PERSONNES DONT DEUX CHEFS DE MARCHÉS 1. Promouvoir La destination

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan

Plus en détail

Dossier de presse. Septembre 2013

Dossier de presse. Septembre 2013 Dossier de presse Septembre 2013 03 05 06 07 08 10 12 13 Les débuts Le site skyscanner skyscanner en chiffres Les applications mobiles L équipe de direction Des données pour la presse Nos récompenses Contacts

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2006 : hausse de 18% des revenus

Résultats du premier trimestre 2006 : hausse de 18% des revenus Communiqué de presse Résultats du premier 2006 : hausse de 18% des revenus Faits marquants du premier : Les revenus à 3 067 millions d euros sont en progression de 17,6% par rapport au premier 2005 La

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

MAISON&OBJET PARIS. MAISON&OBJET est le rendez-vous majeur des professionnels de l art de vivre dans toute la richesse de ses expressions.

MAISON&OBJET PARIS. MAISON&OBJET est le rendez-vous majeur des professionnels de l art de vivre dans toute la richesse de ses expressions. MAISON&OBJET PARIS MAISON&OBJET est le rendez-vous majeur des professionnels de l art de vivre dans toute la richesse de ses expressions. Découvrez le dernier film M&O PARIS http://vimeo.com/88062702 Le

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE CONFERENCE DE PRESSE Lourdes, le 20 mars 2013 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine LAUSSU Chargée de promotion et de communication Tél. : 05 62 42 77

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle E-Management de l'hébergement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

RÉUNION D ACTIONNAIRES À BORDEAUX. 8 décembre 2015. Valerie BOAS. Responsable des Relations Actionnaires Individuels

RÉUNION D ACTIONNAIRES À BORDEAUX. 8 décembre 2015. Valerie BOAS. Responsable des Relations Actionnaires Individuels RÉUNION D ACTIONNAIRES À BORDEAUX 8 décembre 2015 Valerie BOAS Responsable des Relations Actionnaires Individuels LE GROUPE L ORÉAL 22,5 milliards d euros de chiffre d affaires en 2014 12,5% de part de

Plus en détail

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir thermique à flamme hydraulique nucléaire gaz : réseaux de transport, stockages et terminaux méthaniers réseaux de transport électriques distribution

Plus en détail

POURQUOI INVESTIR EN FRANCE

POURQUOI INVESTIR EN FRANCE POURQUOI INVESTIR EN FRANCE UN PAYS SITUÉ AU CŒUR DU MARCHÉ EUROPÉEN AVEC UNE PORTE D ACCÈS À LA ZONE EMEA 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UNE PUISSANCE ÉCONOMIQUE DE RANG MONDIAL La France est la 2 e puissance

Plus en détail

Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions

Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions Fédération Régionale de l Hôtellerie de Plein Air - Chambre Isère Isère Tourisme ******** Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions ******* Projet de collaboration 7 février

Plus en détail

Strasbourg 8 décembre 2014. A la rencontre de nos actionnaires

Strasbourg 8 décembre 2014. A la rencontre de nos actionnaires Strasbourg 8 décembre 2014 A la rencontre de nos actionnaires Air France-KLM : quatre secteurs d activité Chiffre d affaires 2013 Transport de passagers 21,1 mds 82% Transport de cargo Maintenance aéronautique

Plus en détail

Idriss CHASSILLAN L.E.T.P. Saint-Pierre 29 bis rue des Godeaux 91800 Brunoy cedex B.T.S. Ventes & Productions Touristiques 1 ère année

Idriss CHASSILLAN L.E.T.P. Saint-Pierre 29 bis rue des Godeaux 91800 Brunoy cedex B.T.S. Ventes & Productions Touristiques 1 ère année 1 TOURISME, CRISE ET APRES? DANS QUELS PROJETS IMMOBILIERS OU COMMERCIAUX FAUT-IL INVESTIR AFIN DE SORTIR DE LA CRISE? QUELS SONT LES NOUVEAUX MARCHES, LES NOUVELLES CIBLES DE CLIENTELE A PROSPECTER? COMMENT

Plus en détail