LE SUPPLEMENT AU DIPLOME EUROPASS (SDE) (Annexe descriptive au diplôme) CONSEILS DE BONNE PRATIQUE POUR LES ECOLES D INGENIEURS ET DE MANAGEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE SUPPLEMENT AU DIPLOME EUROPASS (SDE) (Annexe descriptive au diplôme) CONSEILS DE BONNE PRATIQUE POUR LES ECOLES D INGENIEURS ET DE MANAGEMENT"

Transcription

1 LE SUPPLEMENT AU DIPLOME EUROPASS (SDE) (Annexe descriptive au diplôme) CONSEILS DE BONNE PRATIQUE POUR LES ECOLES D INGENIEURS ET DE MANAGEMENT Octobre /14

2 Sommaire Préambule... p.3 à 5 Conseils de bonne pratique pour le supplément au diplôme... p.6 à 16 Informations complémentaires... p.17 2/14

3 CONSEILS DE BONNE PRATIQUE POUR LE SUPPLEMENT AU DIPLOME EUROPASS(SDEE) En préambule 1 Avant de traiter du Supplément au Diplôme (SDE), nous voudrions vous soumettre quelques exemples concrets susceptibles de se présenter à des recruteurs ou employeurs potentiels, responsables de la validation d acquis antérieurs ou de service des admissions au sein d établissements universitaires : Vous avez devant vous un diplômé de l ENSAM : vous pourrez hésiter au moins entre 3, sinon 4 institutions, qui, en France et hors de France se nomment ENSAM. Savez-vous lesquelles? Vous recevez un diplômé en philosophie de l Université Catholique de Louvain: savez-vous à quelle notation correspond sa mention "summa cum laude"? Vous êtes au Tokyo Institute of Technology : saurez-vous offrir une équivalence acceptable pour un étudiant français titulaire d un DEUST? Dans quel pays délivre-t-on un diplôme de "civilingeniør" pour un Master of Science? Vous êtes un employeur russe : saurez-vous pourquoi le jeune ingénieur écossais qui se présente à vous a acquis son bachelor en 4 ans et non pas en 3, comme vous pensiez que c était notoirement le cas au Royaume-Uni? Si vous avez réponse à toutes ces questions, alors vous n avez pas besoin du Supplément au Diplôme. Sinon, il vous sera bien utile pour comprendre la nature et le niveau de qualification du diplômé qui se présente à vous, son parcours, la spécificité de l institution qui lui a délivré son diplôme, et l organisation générale du système d enseignement de son pays d origine. Vous serez alors plus à même de lui offrir la reconnaissance académique que vaut son diplôme, ou de le situer avec toute la pertinence voulue sur l échelle des compétences que requiert votre entreprise ou votre établissement. Car le SDE a été conçu pour permettre à un étudiant européen de faire valoir son diplôme et ses compétences auprès d un employeur ou d une université dans n importe quel pays. Il est remis personnellement à chaque étudiant et constitue donc une sorte de carte d identité du diplôme. Sans doute aura-t-il moins d utilité en France, où les diplômes nationaux sont bien connus? Mais qu en est-il hors de France pour les étudiants français, pour les diplômés étrangers allant dans un autre pays que le leur? Il est bien nécessaire alors d avoir une "notice explicative", bâtie sur un modèle européen commun, donnant des informations précises sur les qualifications obtenues ailleurs. C est ce qu ont pensé la Commission Européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO, qui ont été à l origine de cette initiative dès Depuis, le SDE a été inscrit au nombre des 1 Ce préambule a été publié dans le Supplément Trimestriel de l AEF en mars /14

4 quatre piliers sur lesquels repose la construction de l Espace Européen de l Enseignement Supérieur, avec l architecture en 3 niveaux, licence master doctorat, la semestrialisation et l adoption du système européen d accumulation et transfert de crédits - European Credit Transfer System (ECTS). Cette organisation doit assurer aux partenaires européens, une meilleure lisibilité de leurs cursus, ainsi qu une transparence accrue en matière de perception des niveaux et des compétences acquises par les diplômés européens. Ne croyez pas que l apparition des licences / bachelors et des masters va tout simplifier. La structure des diplômes sera bâtie sur un même modèle mais les contenus et les compétences varieront toujours autant. De plus certains diplômes existeront toujours, comme le diplôme d ingénieur français, qui nécessiteront qu on en explicite les particularismes. Les diplômes se transforment, se modifient et s orientent cependant vers une plus grande visibilité qui en autorisera une meilleure perception. Le SDE donne une clé de lecture commune indispensable à tous les diplômés européens pour se faire connaître et reconnaître. Informations complémentaires : - La mise en application en France du SDE a été fixée par le Décret n du 8 avril 2002 qui précise dans son article 2 : "L application nationale aux études supérieures et aux diplômes nationaux de la construction de l Espace européen de l enseignement supérieur se caractérise [notamment] par : [ ] la délivrance d une annexe descriptive aux diplômes dite "supplément au diplôme" afin d assurer, dans le cadre de la mobilité internationale, la lisibilité des connaissances et aptitudes acquises". - Le Supplément au diplôme peut s appeler en France «annexe descriptive au diplôme». Dans tous les cas il fait partie du Portfolio Europass. - le SDE est rédigé dans une langue européenne largement parlée (très souvent le SDE est rédigé seulement en anglais). En France, les établissements d enseignement supérieur s orientent souvent vers une version bilingue anglais-français. Certains pays ont opté uniquement pour l anglais : voir structure du SD en Français ou en anglais - le SDE est toujours accompagné d un relevé des notes obtenues par l étudiant dans son établissement ainsi que les relevés de notes obtenues dans des universités étrangères où l étudiant a, le cas échéant, validé une partie de son cursus. En France, le relevé de notes ne sera pas inclus dans le corps du SDE. A la fin de son parcours d études, chaque étudiant reçoit son diplôme, son SD et le relevé de notes. - pour éviter les contrefaçons, de nombreux établissements éditeront leurs SDE sur du papier sécurisé. - l actualité "tout au long de la vie" du SDE n est pas garantie. En effet, son adéquation à un site Internet cité comme source d informations complémentaires, cessera avec l inévitable évolution de celui-ci. Il faudra bien en informer les diplômés et leur conseiller de conserver les documents et catalogues de cours correspondant à leurs années de passage dans le système éducatif du (des) pays où ils ont effectué leurs études. - Il est fondamental de relier le Supplément au diplôme aux intitulés développés dans le Répertoire National des certifications. 4/14

5 o Aide à la rédaction des fiches RNCP o Corrélation entre SDE et fiches RNCP Passons aux conseils pour une approche liée à la publication de SDE par un établissement d enseignement supérieur français, plus particulièrement école d ingénieur ou de management : Le document que vous lisez en ce moment résulte essentiellement des débats et discussions qui ont eu lieu au sein du groupe de travail crée à la Conférence des Grandes Ecoles, dans le cadre de la Commission Formation ; en complément, nous y avons ajouté les recommandations faites lors des réunions du groupe de travail SDE de la Conférence des Présidents d Université (CPU). Le contenu de ce document n est qu un recueil de conseils et ne saurait en aucun cas avoir un caractère contraignant et obligatoire. Toutefois, comme vous le savez, le Supplément au Diplôme n est régulé par aucune instance nationale ou européenne, chargée de veiller à sa qualité et à sa conformité à un quelconque modèle. Il est donc apparu nécessaire de dégager un consensus sur une bonne pratique commune, qui respecte les conseils, recommandations et règles du jeu données par les instances bruxelloises. Nous espérons que le contenu du SDE, tel qu il ressort de ces quelques pages, sera adopté par le plus grand nombre d écoles, et qu ainsi il y gagnera en lisibilité et en transparence et imposera de ce fait son poids et sa crédibilité. Deux informations générales sur une future pratique qui s est dégagée au cours des discussions : 1 Comme nous l indiquions déjà plus haut : tout SDE devrait être assorti d un relevé de notes obtenues par le diplômé, le tout devant être inclus à la rubrique 4.3. Cet aspect ayant été un objet de litige avec certaines organisations étudiantes qui s inquiétaient d une possible dérive de l utilisation de ce relevé de notes, il a été décidé dans les différents groupes de travail CPU et CGE de procéder comme suit : le relevé de notes est délivré à chaque étudiant, mais en annexe au SDE, libre à lui d en faire l usage qu il veut en fonction des différentes instances ou organismes ou entreprises auprès desquelles il fera valoir son diplôme. 2 Les informations sur le choix de parcours personnel de l étudiant parmi les différentes possibilités offertes par l établissement, se trouvent regroupées à la rubrique 6.1. Pour des raisons pratiques dictées par la nécessité d avoir un mode opératoire simple pour la production des SDE, il est apparu commode de regrouper dans la même rubrique, au même endroit, tout ce qui concernait l histoire personnelle du diplômé, plutôt que de prévoir pour chaque rubrique qui concerne le parcours de l étudiant, un ajout venant d une source informatique différente ; ceci offre aux établissements une voie qui facilite l introduction de données qui varient pour chaque diplômé. Cette modalité est tout à fait en harmonie avec l esprit du SDE et se situe dans la droite ligne de la bonne pratique européenne. L utilisation de la rubrique 6.1 pour résumer le parcours du diplômé, qui apparaissait une avancée originale du groupe CGE, va être également adoptée par les universités, puisque le groupe de travail CPU est arrivé, par d autres voies, aux mêmes conclusions. Recommandations générales : - aucun sigle ne devra être utilisé sans avoir été explicité, 5/14

6 - l utilisation d un papier"sécurisé" avec hologramme est recommandée - il faudra toujours chercher à être concis, - en cas de double diplôme, deux SDE seront établis, un par l établissement d origine et l autre par l établissement d accueil. Indications de lecture du présent document : Vous trouverez, pour chacune des sections et rubriques objets de débat, le texte des pages explicatives fournies par les instances bruxelloises chargées du Diploma Supplement à la Commission Européenne (Groupe de travail Diploma Supplement). En dessous, figurent dans un encadré les recommandations du groupe de travail CGE. Indications pour produire vos SDE : Rappel de la structure du SDE : voir annexe 1. L en-tête du document doit reprendre in extenso le texte contenu dans le modèle de base officiel. C est là un passage obligé qui ne fait plus l objet d une adaptation quelle qu elle soit. Version française ou anglaise, voici le texte : Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des données indépendantes et suffisantes pour améliorer la "transparence" internationale et la reconnaissance académique et professionnelle équitable des qualifications (diplômes, acquis universitaires, certificats, etc.). Il est destiné à décrire la nature, le niveau, le contexte, le contenu et le statut des études accomplies avec succès par la personne désignée par l attestation de diplôme originale à laquelle ce supplément est annexé. Il devrait être dépourvu de tout jugement de valeur, déclaration d'équivalence ou suggestion de reconnaissance. Toutes les informations requises par les huit parties devraient être fournies. Lorsqu'une information n'est pas fournie, une explication doit être donnée. This Diploma Supplement model was developed by the European Commission, Council of Europe and UNESCO/CEPES. The purpose of the supplement is to provide sufficient independent data to improve the international transparency and fair academic and professional recognition of qualifications (diplomas, degrees, certificates etc.). It is designed to provide a description of the nature, level, context, content and status of the studies that were pursued and successfully completed by the individual named on the original qualification to which this supplement is appended. It should be free from any value judgements, equivalence statements or suggestions about recognition. Information in all eight sections should be provided. Where information is not provided, an explanation should give the reason why. Section 1 INFORMATIONS SUR LE TITULAIRE DU DIPLOME 1.1 Indiquez le nom de famille ou patronymique complet. 1.2 Mentionnez tous les prénoms. 1.3 Indiquez le jour, le mois et l'année de naissance. 1.4 Ce code ou numéro doit permettre d'identifier l'intéressé en tant qu'étudiant suivant le 6/14

7 programme particulier visé par le supplément au diplôme. Un numéro d'identification national ou étatique pourrait être ajouté pour les pays dotés d'un système d'identification. 1.4 : indiquer le numéro d identifiant de l étudiant (INE) inscrit sur le relevé de notes remis à l étudiant lors du baccalauréat ; Si vous n êtes pas en possession des éléments vous permettant de remplir cette rubrique, indiquez non applicable, n. a.(en anglais) Pour mémoire : Après un débat animé au cours duquel il était prévu de demander d ajouter des rubriques concernant le sexe et la nationalité de l étudiant, il a été décidé de ne pas demander l ajout de ces deux éléments : dans certains pays, en effet, ces indications sont considérées comme discriminatoires. Le SDE aurait alors apporté des informations qui auraient été jugées indésirables et "non correctes". Section 2 INFORMATIONS SUR LE DIPLOME 2.1 Intitulé du diplôme et titre conféré Reportez l'intitulé complet du diplôme dans la langue originale tel qu'il figure dans l attestation originale (par exemple, Kandidat nauk, Maîtrise, Diplom, etc.). S il s agit d un double diplôme, cela devrait être précisé. Indiquez si le diplôme confère un titre national à l'intéressé et citez ce titre (par exemple, Doctor, Ingénieur, etc.). Indiquez si le titre est protégé par la loi 2.1 Indiquez l'intitulé du diplôme de votre établissement. Par exemple : "Diplôme d ingénieur de l Ecole, titre d'ingénieur conférant le grade de master - Master's degree". Dans la version anglaise il est conseillé de ne pas traduire en anglais les mots "ingénieur généraliste". Rappel : en France le titre d ingénieur est protégé mais la profession n est pas réglementée. 2.2 Principal/principaux domaine(s) d études ouvert (s) par le diplôme Ne citez que les principaux domaines d'étude (disciplines) relatifs aux matières du diplôme (par exemple, Politique et histoire, Gestion des ressources humaines, Gestion des entreprises, Biologie moléculaire, etc.) 2.2 Ne mentionner que les principaux domaines du diplôme obtenu par l étudiant concerné par le SDE et non l ensemble des domaines enseignés dans l établissement. 2.3 Nom et statut de l établissement ayant délivré le diplôme Indiquez le nom de l'établissement ayant délivré le diplôme. Il s'agit souvent, mais pas toujours, de l'établissement qui dispense les cours et gère le programme (voir point 2.4). Les diplômes peuvent être délivrés par un établissement sous-traitant qui s'est vu remettre une "franchise" ou une forme d'"accréditation" par une autorité supérieure compétente. Il peut s'agir de l'état, d'une université ou d'un organisme professionnel. Dans certains cas, l'autorité supérieure peut être un organisme étranger. Si tel est le cas, cela devrait être précisé sous cette rubrique. Mentionnez également le statut de l'établissement: privé/indépendant, privé et reconnu par l'état, étatique, et - le cas échéant - l'autorité l'ayant accrédité, etc. Enfin, indiquez la classification générale nationale de l'établissement (par exemple, University, 7/14

8 Fachhochschule, Professional Body, Technical College, Grande École etc.). En cas de différence entre l'établissement ayant délivré le diplôme et celui ayant assuré les cours, précisez leurs statuts respectifs. 2.3 Il vaut mieux indiquer "Ministère chargé de l éducation nationale", au lieu de l intitulé complet Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche, appellation qui est appelée à évoluer en fonction des changements politiques. Il est inutile de mentionner l appartenance de l établissement à des conférences telles que la Conférence des Grandes Ecoles ainsi que l habilitation de l établissement par la CTI. La CTI apparaîtra en 5.2. Attention : n'oubliez pas de mentionner la localisation géographique de votre établissement, y compris la France. C'est le seul endroit où le pays de délivrance du SDE apparaît (sauf à la rubrique 8 mais elle est placée à la fin du document). Au cas où le SDE est dissocié du diplôme - qui comporte la mention "République française" en en-tête - il est important de rappeler dans quel pays se situe l'établissement. 2.4 Nom et statut de l établissement dispensant les cours Ce point concerne l'établissement chargé d'assurer le programme. Dans certains cas, il peut se distinguer de l'établissement ayant délivré le diplôme (voir point 2.3). Indiquez également le statut de l'établissement assurant les cours: privé/indépendant, privé et reconnu par l'état, étatique, et - le cas échéant - l'autorité l'ayant accrédité, etc. Enfin, indiquez la classification générale nationale de l'établissement gestionnaire (par exemple, College of Higher Education, Private Institute, etc.). 2.4 Formulation recommandée pour cette rubrique : "Idem, sauf exception (voir 6.1)" Il faudra prévoir une explication à la rubrique 6.1 dans le cas où l étudiant aurait effectué une année d études dans un autre établissement notamment à l étranger. 2.5 Langue (s) de formation/d examen Précisez dans quelle(s) langue(s) l enseignement a été dispensé et examiné. 2.5 Une deuxième langue d enseignement ne sera indiquée que si des pans entiers du programme ont été dispensés dans une autre langue au sein de l établissement en France. Si le diplômé a effectué une année d études à l étranger, on prévoira un renvoi à la rubrique 6. Voici une formulation possible: "Français, sauf exception (voir 6.1)" Section 3 INFORMATIONS SUR LE NIVEAU DE LA QUALIFICATION 3.1 Niveau de qualification Indiquez le niveau exact de qualification et sa situation dans la structure nationale d'enseignement (explications et renvoi aux informations fournies au point 8). Le système local d'enseignement devrait être décrit (par exemple, University Undergraduate/Postgraduate, Baccalauréat + x années etc.). Mentionnez toute information utile sur les "indicateurs de niveau" fixés et adoptés au niveau national et ayant un lien avec le diplôme. 8/14

9 3.1 Formulation pouvant être adoptée : " 10 semestres (5 années) d'études supérieures après le baccalauréat conférant le grade de master" en ajoutant un renvoi à la section 8. Votre unité de compte doit être le semestre. 3.2 Durée officielle du programme Indiquez la durée officielle du programme en semaines ou en années ainsi que le volume de travail réel, y compris des informations sur des sous-éléments importants (stage pratique, par exemple). Il est préférable d'exprimer le volume de travail en termes d'effort total consenti par l'étudiant. Il s'agit du temps normal fixé par le programme, lequel inclut les heures de cours et de travail personnel, les examens, etc. Ce temps peut être exprimé en x heures par semaine pendant x semaines ou dans les termes généralement employés au niveau local (par exemple, une année d'études à plein temps). 3.2 Pour les écoles d ingénieurs recrutant sur concours à Bac + 2, il a été décidé que le texte suivant pouvait être d adopté : "La durée totale des études pour l obtention du diplôme est de 10 semestres, soit 300 ECTS : - 4 semestres de classes préparatoires ou équivalent (voir 3.3) - après un recrutement par concours national, 6 semestres de formation d'ingénieur à l'( ) Les 6 semestres passées à (l ) équivalent à 180 crédits ECTS." Un renvoi vers la section 6 sera prévu pour indiquer le cas de l étudiant concerné. 3.3 Condition(s) d accès Détaillez ou décrivez la nature et la durée des qualifications ou périodes d'études nécessaires pour accéder au programme décrit dans ce supplément (par exemple, Bachelor Degree, Baccalauréat, etc.). Cette rubrique revêt une importance particulière lorsque des études intermédiaires sont un préalable indispensable à l accès au diplôme en question. 3.3 Un grand nombre d écoles recrutent sur concours après 2 années de classes préparatoires (d ingénierie ou de management ). Voici le texte qui vous est proposé pour cet aspect particulier des conditions d accès aux établissements français d ingénierie : "Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) au concours d accès à (l ) constituent une formation supérieur fondamentale en matières théoriques scientifiques (mathématiques, physique, technologie, sciences de l ingénieur) auxquelles s ajoute un enseignement en français et en langues étrangères. 10% des étudiants reçus à un baccalauréat scientifique sont admis dans les CPGE. Le volume de travail y est très soutenu : plus de 60 heures par semaine entre les cours et le travail personnel. La formation en CPGE correspond à 120 crédits ECTS". "The Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) for the entrance examination to ( ) are undergraduate courses providing students with a strong grounding in science (mathematics, physics, technology, engineering sciences) and including classes in French literature and modern languages. They prepare students for the nationwide competitive entrance examinations for entry to the Grandes Ecoles. 9/14

10 10% of the holders of a science baccalauréat (= end of secondary studies diploma) are judged fit to be admitted in the CPGE. The amount of work required is intensive, including lectures and personal work. It is equivalent to 120 ECTS credits work". Pour l admission sur titre en 2 ème année : "L accès est autorisé en 7 ème semestre d études supérieures après la fin des études secondaires (2 ème année d études d ingénieurs) aux étudiants français et étrangers titulaires d une maîtrise ou d un bachelor ou équivalent, pour un cycle de 4 semestres (2 années) d études conduisant à l obtention du diplôme d ingénieur". D autres types de recrutement doivent figurer dans cette rubrique, comme les DUT ou les BTS, en prenant soin de bien développer les sigles. Les écoles ayant un cycle préparatoire intégré décrivent leurs modes de recrutement après le baccalauréat. Section 4 INFORMATIONS SUR LE CONTENU ET LES RESULTATS OBTENUS 4.1 Organisation des études L'organisation des études concerne la manière dont le programme a été assuré (par exemple, temps plein, temps partiel, par intermittence/en alternance, à distance, période de stage, etc.). 4.1 Généralement : "Plein temps" Dans le cas d une formation par intermittence ou alternance, bien indiquer le contenu de chacun des semestres. 4.2 Exigences du programme Si possible, précisez les réglementations relatives aux conditions minimales pour l'obtention du diplôme, par exemple, les éléments obligatoires ou les éléments pratiques obligatoires, la nécessité de réussir tous les éléments simultanément, les règles applicables aux thèses/mémoires, etc. Précisez toute caractéristique contribuant à définir le diplôme, notamment des informations sur les conditions de réussite. Si possible, détaillez les acquis, aptitudes, compétences et objectifs déclarés du diplôme Cette rubrique a évolué d une simple description de programme vers une indication de compétences acquises par le diplômé. Pour les compétences exigées, il convient de ne mentionner que les compétences générales de la formation suivie correspondant aux objectifs du diplôme. Il faudra prévoir d indiquer également si l obtention du diplôme requiert un niveau en langue étrangère. 4.3 Précisions sur le programme et sur les notes/points de crédit à obtenir 10/14

11 Détaillez chacun des éléments ou parties du diplôme et leur pondération. Dressez la liste des notes et/ou grades obtenus pour chaque élément important du diplôme. Les informations devraient être aussi exhaustives que possible et correspondre aux données consignées par l'établissement concerné. Précisez tous les examens et éléments évalués et/ou domaines d'études couverts par un examen, y compris les mémoires ou les thèses. Indiquez si ces derniers ont fait l'objet d'une soutenance. Toutes ces informations sont souvent disponibles sous forme de relevés de notes (un format utile de relevé de notes a été élaboré pour le système européen de transfert de crédits (ECTS)). Nombre de systèmes reposant sur des crédits utilisent des relevés détaillés pouvant être intégrés dans le cadre plus étendu du supplément au diplôme Mentionnez toute information disponible sur l'affectation de crédits à des éléments et des unités de cours. 4.3 Ces indications figurent dans le relevé de notes annexé au SDE. ATTENTION : bien adjoindre un relevé de notes d une éventuelle université d accueil, au cas où le diplômé ait fait une partie de ses études à l étranger. 4.4 Système de notation et si possible information concernant la répartition des notes Décrivez le système de notation et les notes minimales applicables au diplôme (l'échelle des notations peut, par exemple, aller jusqu'à 100% avec une note minimale de 40%). Des variations énormes en termes de notations peuvent exister au sein d'un même établissement ou entre des établissements nationaux d'enseignement supérieur et entre divers pays. Une note de 70% dans certains contextes académiques peut être considérée comme élevée, tandis que dans d'autres pays il s'agit d'une note moyenne ou passable. Des informations sur l'utilisation et la répartition des notes relatives au diplôme en question devraient être fournies. 4.4 Décrivez votre système de notation ou de validation des unités de valeur ou de cours. Le cas échéant, établissez une courbe de répartition des notes dans votre établissement. 4.5 Classification générale du diplôme Le cas échéant, indiquez la mention obtenue pour la qualification finale: First Class Honours Degree, Summa Cum Laude, Merit, Avec Distinction, etc. 4.5 Il s agit en réalité d indiquer la situation du diplômé. Par exemple : "Fabien WXY a obtenu une note générale équivalente à A dans le système ECTS", sa place dans le classement final si vous décidez de l indiquer pour tous vos étudiants, une mention si votre établissement en décerne. Groupe de travail CPU : petit point de divergence : il a été décidé de ne pas remplir cette rubrique, puisque en cas de mention, elle est indiquée sur le diplôme lui-même et que le niveau atteint par le diplômé dans l échelle ECTS est indiqué sur le relevé de notes. Dans ce cas, l option se porte sur la mention suivante : non applicable en français n.a. en anglais Section 5 INFORMATIONS SUR LA FONCTION DE LA QUALIFICATION 5.1 Accès à un niveau d études supérieur Indiquez si, dans le pays d'origine, le diplôme donne généralement accès à des études universitaires et/ou professionnelles supérieures, notamment des diplômes ou des niveaux 11/14

12 d'études spécifiques (par exemple, accès à des études doctorales en Hongrie). Si tel est le cas, précisez les notes ou niveaux requis pour assurer la progression. Indiquez si le diplôme constitue un diplôme final ou fait partie d'une hiérarchie de diplômes. Formulations recommandées pour la rubrique 5.1 : Formations spécialisées de courte durée - diplômes labellisés par la Conférence des Grandes Ecoles : spécialisation à orientation professionnelle - Diplôme d Ingénieur de Spécialité Formations doctorales Doctorat en 6 semestres Formation complémentaire: Master in Business and Administration (MBA) Version anglaise : Short specialised programmes - specialised, professionally oriented postgraduate programmes, accredited by the Conférence des Grandes Ecoles - Diplôme d'ingénieur de Spécialité Access to doctoral studies PhD in 6 semesters Complementary training: Master in Business and Administration (MBA) 5.2 Statut professionnel Détaillez tout droit de pratique ou statut professionnel conféré au titulaire du diplôme. Quel accès spécifique le diplôme ouvre-t-il éventuellement en termes d'emploi ou de pratique professionnelle et quelle autorité compétente autorise ceci? Indiquez si le diplôme donne accès à une 'profession réglementée. 5.2 C est à cette rubrique qu il faut indiquer que le titre est régi par la Commission des Titres d Ingénieur (CTI). Exemples de formulation : "En France, le titre d ingénieur fait l objet d une habilitation nationale régulière par la Commission des Titres d Ingénieur (CTI). Conformément à cette habilitation, les diplômés de l' ( ) peuvent exercer le métier d'ingénieur dès l'obtention de leur diplôme." "In France, the title of ingénieur is regulated by the Commission des Titres d'ingénieur (CTI). This title gives access to the rightful exercise of the profession of engineer." Section 6 INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES 6.1 Informations complémentaires Indiquez toute information complémentaire non mentionnée ci-dessus, mais pouvant contribuer à l'évaluation de la nature, du niveau et de la fonction du diplôme, par exemple, lorsque le diplôme 12/14

13 comprenait une période d'étude/de stage dans un(e) autre établissement/ entreprise/ pays et/ou fournissez d'autres précisions utiles sur l'établissement d'enseignement supérieur qui a assuré la formation. 6.1 Nous sommes convenus que cette rubrique offrait l espace idéal pour regrouper tout ce qui concerne le parcours spécifique du diplômé : - le nom de l établissement étranger fréquenté et le cycle d études que le diplômé a effectué, éventuellement en indiquant également son site Internet (cf. 2.4) - une langue de formation complémentaire en cas d études effectuées, en partie, à l étranger (cf. 2.5) - la durée du programme, en précisant la nature et la durée des stages obligatoires validés par l école (cf. 3.2) - les conditions d accès en cas d admission parallèle (cf. 3.3) Les activités liées à la vie associative ne seront mentionnées que si elles rentrent dans le cursus officiel de l école, i.e. si elles font officiellement l objet d une attribution de crédits par l établissement. Voici à titre d exemple le parcours d un diplômé de l ENSCP : Semestre Etablissement (ou entreprise) Ville Pays Langue d enseignement Semestres 1 à 4 CPGE Rouen France Français Semestre 5 ENSCP Paris France Français Semestre 6 ENSCP Paris France Français Stage en entreprise Société Générale Rouen France Français Semestre 7 ENSCP Paris France Français Semestre 8 ENSCP Paris France Français Stage ingénieur Bayer CropScience West Virginia Etats Unis Anglais Semestre 9 ENSCP Paris France Français Semestre 10 (PFE) Imperial College Londres Royaume Uni Anglais 6.2 Autres sources d'information Mentionnez toute autre source d'information et référence susceptible de fournir davantage de précisions sur le diplôme tel que le site web de l'établissement d'enseignement supérieur, le département de l'établissement ayant délivré le diplôme, un centre national d'information, les centres nationaux d'information sur la reconnaissance académique (NARIC), les centres nationaux d'information sur la reconnaissance et la mobilité académique du Conseil de l'europe/unesco (ENIC). 6.2 C est ici que vous pouvez faire mention de votre site Internet, sachant que le SDE risque d être vite démodé : votre site va suivre l évolution de votre établissement et ne gardera pas trace de son passé. Bien recommander à vos étudiants de conserver quelques brochures datant de leur passage dans votre établissement. Section 7 CERTIFICATION DU SUPPLEMENT 7.1 Mentionnez la date à laquelle le supplément au diplôme a été établi. Cette date ne correspondant pas nécessairement à la date d'obtention du diplôme. 7.2 Le nom et la signature du responsable certifiant l'exactitude du supplément au diplôme. 13/14

14 7.3 La fonction officielle dudit responsable. 7.4 Le tampon ou le cachet officiel de l'institution authentifiant le supplément au diplôme. Section 8 INFORMATIONS SUR LE SYSTEME NATIONAL D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Donnez des informations sur le système d'enseignement supérieur: les conditions générales d'accès, les types d'établissements et la structure des diplômes. Cette description devrait permettre de placer le diplôme dans son contexte. Un cadre uniforme pour ces descriptions ainsi que des exemples de descriptions devraient être disponibles pour plusieurs pays. Leur création a été entamée dans le cadre du suivi au projet, en coopération avec les NARIC (Union européenne et Espace économique européen), les ENIC (Conseil de l'europe/unesco) et les ministères et conférences de recteurs concernés. Schéma de l enseignement Supérieur Le document officiel habilité par la Direction de l enseignement supérieur est téléchargeable sur le site suivant (voir p 15) Merci d être arrivé jusqu ici. Informations complémentaires Pour tout complément d'information sur le SDE voir sur le site : ATTENTION : l appel à candidatures pour le Label SDE est suspendu pour Un nouvel appel à candidatures devrait être lancé en Affaire à suivre! 14/14

LE SUPPLEMENT AU DIPLOME

LE SUPPLEMENT AU DIPLOME LE SUPPLEMENT AU DIPLOME Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des données indépendantes

Plus en détail

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY Université de XY University of XY Faculté XY Faculty of XY Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil d'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise

Plus en détail

ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme»)

ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme») ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme») Préambule qui ne peut être modifié La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au diplôme) suit le modèle élaboré par la

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Experts de Bologne /////////// Guide pratique. pour la mise en place du Supplément au diplôme. 2e 2f.fr

Experts de Bologne /////////// Guide pratique. pour la mise en place du Supplément au diplôme. 2e 2f.fr Experts de Bologne /////////// Guide pratique pour la mise en place du Supplément au diplôme 2e 2f.fr POURQUOI CE GUIDE? > De nombreux établissements d enseignement supérieur désirent mettre en place

Plus en détail

ANNEXE DESCRIPTIVE au diplôme

ANNEXE DESCRIPTIVE au diplôme ANNEXE DESCRIPTIVE au diplôme La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Elle vise

Plus en détail

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI),

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI), Accord de reconnaissance mutuelle d études et diplômes en vue de la poursuite d études supérieures dans les établissements d enseignement supérieur français et taiwanais Les associations : Association

Plus en détail

Annexe descriptive au diplôme

Annexe descriptive au diplôme Annexe descriptive au diplôme La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission Européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO /CEPES. Elle vise

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle. NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013

ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle. NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013 ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013 Le ministre de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, Vu

Plus en détail

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME)

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME) ########### : La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au Université de La Rochelle diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES.

Plus en détail

ACCORD FRANCO-AUSTRALIEN SUR LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES ETUDES ET DES DIPLOMES EN VUE D UNE POURSUITE D ETUDES SUPERIEURES DANS LE PAYS PARTENAIRE

ACCORD FRANCO-AUSTRALIEN SUR LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES ETUDES ET DES DIPLOMES EN VUE D UNE POURSUITE D ETUDES SUPERIEURES DANS LE PAYS PARTENAIRE ACCORD FRANCO-AUSTRALIEN SUR LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES ETUDES ET DES DIPLOMES EN VUE D UNE POURSUITE D ETUDES SUPERIEURES DANS LE PAYS PARTENAIRE La Conférence des Présidents d Université (CPU), la

Plus en détail

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016 BTS MUC Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT Promotion 2014-2016 Session 2016 LYCEE DE : Ecole Collège Lycée - BTS Section internationale anglaise - Internat filles 370

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

A. TITRES SUISSES. Admission. avec Stage (pratique professionnelle) Remarques. En / Ou reconnaissance de crédits ECTS 1 ère année

A. TITRES SUISSES. Admission. avec Stage (pratique professionnelle) Remarques. En / Ou reconnaissance de crédits ECTS 1 ère année CONDITIONS D ADMISSION, CURSUS BACHELOR HES-SO, DANS LES FILIERES ARCHITECTURE, GENIE CIVIL, GENIE MECANIQUE, MICROTECHNIQUES, INFORMATIQUE ET TELECOMMUNICATIONS POUR LA RENTREE ACADÉMIQUE 2009-2010 Les

Plus en détail

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.)

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100 Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100.01 Titre I : Dispositions générales Art. 1 - Le Diplôme Européen de Compétences Professionnelles

Plus en détail

Nice, le 11 mai 2009. Année universitaire 2009-10

Nice, le 11 mai 2009. Année universitaire 2009-10 Modalités de Contrôles des Connaissances de la LP Gestion des Etablissements Sanitaires et Sociaux en co-responsabilité IAE de Nice / I.U.T. Nice Côte d Azur I. Présentation de la Formation Nice, le mai

Plus en détail

Le Label Européen Supplément au Diplôme Journée Nationale des Experts de Bologne

Le Label Européen Supplément au Diplôme Journée Nationale des Experts de Bologne «les Labels Européens» 10 janvier 2012 Le Label Européen Supplément au Diplôme Journée Nationale des Experts de Bologne Basile SIRCOGLOU Expert de Bologne 1 Qu est ce que le supplément au diplôme (SD)?

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE DIRECTEUR DES CONSERVATOIRES DE PARIS

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE DIRECTEUR DES CONSERVATOIRES DE PARIS COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : Catégorie envisagée (1 ère et/ou

Plus en détail

Maîtrise universitaire en Gestion de Patrimoine Master of Science (MSc) in Wealth Management Règlement d études

Maîtrise universitaire en Gestion de Patrimoine Master of Science (MSc) in Wealth Management Règlement d études Maîtrise universitaire en Gestion de Patrimoine Master of Science (MSc) in Wealth Management Règlement d études Règlement d études 2014-2015 Par souci de lisibilité, l emploi du masculin comprend les femmes

Plus en détail

Aide à l élaboration de l annexe descriptive dite supplément au diplôme L ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLOME (DIPLOMA SUPPLEMENT)

Aide à l élaboration de l annexe descriptive dite supplément au diplôme L ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLOME (DIPLOMA SUPPLEMENT) Aide à l élaboration de l annexe descriptive dite supplément au diplôme L ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLOME (DIPLOMA SUPPLEMENT) Généralités : Un groupe de travail «supplément au diplôme» a été mis en place

Plus en détail

PROFESSEUR FULL PROFESSOR (F/H) DE L ECOLE SUPERIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS (E.S.P.C.I.) DISCIPLINE PHYSIOLOGIE

PROFESSEUR FULL PROFESSOR (F/H) DE L ECOLE SUPERIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS (E.S.P.C.I.) DISCIPLINE PHYSIOLOGIE Bureau du recrutement et des concours 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 Direction des Ressources Humaines Sous direction du développement des ressources humaines www.paris.fr PROFESSEUR FULL PROFESSOR

Plus en détail

Rapport de présentation

Rapport de présentation REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi! Ministère de l'enseignement supérieur et de la Recherche décret relatif au diplôme de master Rapport de présentation La loi n 2011-05 du 30 mars 2011, relative

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

Généralités. L informatique couvre des secteurs d activités de plus en plus larges.

Généralités. L informatique couvre des secteurs d activités de plus en plus larges. Généralités L informatique couvre des secteurs d activités de plus en plus larges. Requiert une certaine créativité et des facultés d adaptation. Il est possible de changer de nombreuses fois de postes

Plus en détail

HAS SUCCESSFULLY PASSED THE EXAMINATIONS REQUIRED UNDER THE UNIVERSITY ACT AND PURSUANT TO THE RU LES AND REGULATIONS OF

HAS SUCCESSFULLY PASSED THE EXAMINATIONS REQUIRED UNDER THE UNIVERSITY ACT AND PURSUANT TO THE RU LES AND REGULATIONS OF p L o M A UNIVERSITÉ DE GENÈVE ON BEHALF OF THE UNIVERSITY, WE, THE UNDERSIGNED, ATTEST THAT Mw!EliJabetb KOUAO HAS SUCCESSFULLY PASSED THE EXAMINATIONS REQUIRED UNDER THE UNIVERSITY ACT AND PURSUANT TO

Plus en détail

Arrêtons: Chapitre I: De l'organisation des études menant au grade de bachelor et au grade de master

Arrêtons: Chapitre I: De l'organisation des études menant au grade de bachelor et au grade de master Règlement grand-ducal du 22 mai 2006 relatif à l'obtention du grade de bachelor et du grade de master de l'université du Luxembourg. - base juridique: L du 12 août 2003 (Mém. A - 149 du 06 octobre 2003,

Plus en détail

Fiche compétence. Intitulé Titre ingénieur : Ingénieur diplômé de l Ecole Polytechnique de l Université de Tours, spécialité Informatique

Fiche compétence. Intitulé Titre ingénieur : Ingénieur diplômé de l Ecole Polytechnique de l Université de Tours, spécialité Informatique Fiche compétence pour le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Intitulé Titre ingénieur : Ingénieur diplômé de l Ecole Polytechnique de l Université de Tours, spécialité Informatique

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle visant un même

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Juillet 2011 Vous souhaitez faire reconnaître vos compétences professionnelles, accélérer votre évolution professionnelle ou faciliter votre reprise d études?

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

Admission d étudiants français au premier cycle

Admission d étudiants français au premier cycle Atelier sur l'évaluation des titres de compétences étrangers en vue de l admission 16 décembre 2011, Université McGill Admission d étudiants français au premier cycle Présenté par Danielle Pullen Conseillère

Plus en détail

Maîtrise universitaire ès Sciences en finance Mas ter of Science (MSc) in Finance Règlement d'études

Maîtrise universitaire ès Sciences en finance Mas ter of Science (MSc) in Finance Règlement d'études Maîtrise universitaire ès Sciences en finance Mas ter of Science (MSc) in Finance Règlement d'études CHAPITRE Dispositions générales Article : Objet L'Université de Lausanne, par la Faculté des hautes

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

Université d XYZ Supplément au diplôme XXX YYY. Programme de Master «ZZZZ»

Université d XYZ Supplément au diplôme XXX YYY. Programme de Master «ZZZZ» Université d XYZ Supplément au diplôme XXX YYY Programme de Master «ZZZZ» Université d XYZ Supplément au diplôme Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

Les diplômes. Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. À savoir

Les diplômes. Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. À savoir Les diplômes Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. GRADES Universités LE SYSTÈME L M D Les diplômes de l enseignement supérieur français sont structurés

Plus en détail

Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République Chef de l Etat

Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République Chef de l Etat «Restaurer la confiance entre l Administration et les administrés. L égalité de tous devant la loi, l existence et l action des structures d inspection et de contrôle crédibles, doivent résolument ramener

Plus en détail

Règlement des études des formations d ingénieurs par alternance sous statut d apprenti et sous statut de stagiaire de la formation continue

Règlement des études des formations d ingénieurs par alternance sous statut d apprenti et sous statut de stagiaire de la formation continue Règlement des études des formations d ingénieurs par alternance sous statut d apprenti et sous statut de stagiaire de la formation continue Année universitaire 2012/2013 - PREAMBULE Le règlement des études

Plus en détail

Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires

Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires SPECIALITE : CONTRATS D AFFAIRES ET DU CREDIT Master année 2 Arrêté d habilitation : 20100063 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ANNEES 2013

Plus en détail

PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS

PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS Considérations liminaires sur la répartition et l attribution des crédits ECTS Les grilles nationales de crédits ECTS, exposées

Plus en détail

Règlement des études des formations d ingénieurs en formation par alternance sous statut d'apprenti et en formation continue 2015/2016 UTBM

Règlement des études des formations d ingénieurs en formation par alternance sous statut d'apprenti et en formation continue 2015/2016 UTBM UTBM Règlement des études des formations d ingénieurs en formation initiale sous statut d'apprenti et en formation continue En vigueur à partir du 01 septembre 2015 Adopté en CA du 02/10/2015-1/17 - Préambule

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE TECHNICIEN SUPÉRIEUR PRINCIPAL D ADMINISTRATIONS PARISIENNES SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE TECHNICIEN SUPÉRIEUR PRINCIPAL D ADMINISTRATIONS PARISIENNES SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

UTBM. En formation initiale sous statut d'e tudiant et en formation continue. En vigueur à compter de la rentrée 2014-2015 - PREAMBULE

UTBM. En formation initiale sous statut d'e tudiant et en formation continue. En vigueur à compter de la rentrée 2014-2015 - PREAMBULE UTBM Re glement des e tudes des formations d inge nieurs En formation initiale sous statut d'e tudiant et en formation continue En vigueur à compter de la rentrée 2014-2015 - PREAMBULE Le règlement des

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE TECHNICIEN SUPERIEUR PRINCIPAL D ADMINISTRATIONS PARISIENNES SPÉCIALITÉ GÉNIE URBAIN

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE TECHNICIEN SUPERIEUR PRINCIPAL D ADMINISTRATIONS PARISIENNES SPÉCIALITÉ GÉNIE URBAIN COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TEXTES OFFICIELS RELATIFS AU B.T.S. Décret n 95-665 du 9 mai 1995 Portant règlement général des B.T.S. B.O. n 23 du 8 juin 1995 Décret n 96-195 du 8

Plus en détail

COTUTELLE FRANCE-QUÉBEC

COTUTELLE FRANCE-QUÉBEC COTUTELLE FRANCE-QUÉBEC MODÈLE DE CONVENTION DE COTUTELLE ENTRE UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FRANÇAIS ET L UNIVERSITÉ CONCORDIA MAI 2006 www.concordia.ca MODÈLE DE CONVENTION DE COTUTELLE

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Branche du Courtage en Assurance. CQP de Gestionnaire de production IARD

Certificat de Qualification Professionnelle Branche du Courtage en Assurance. CQP de Gestionnaire de production IARD VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Certificat de Qualification Professionnelle Branche du Courtage en Assurance CQP de Gestionnaire de production IARD photo Nom et prénom :... Date de réception :...

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES Dans les articles 1 à 24 du présent règlement général, il faut entendre «section ou département directement rattaché à la Faculté» partout où il est

Plus en détail

Fiche Info STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE

Fiche Info STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE Fiche Info AIDE JURIDIQUE STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE AIDE JURIDIQUE Fédération des Étudiants Francophones ASBL 20 rue

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION ET D INSCRIPTION

DOSSIER D INFORMATION ET D INSCRIPTION DOSSIER D INFORMATION ET D INSCRIPTION Enseignement secondaire et secondaire technique Admission au stage pour les lycées et lycées techniques pour l année scolaire 2015/2016 Tous les postulants aux fonctions

Plus en détail

Dijon, le NOTE. à l attention des Professeurs stagiaires lauréats des concours de la session 2014. Rectorat. Objet : Justification du CLES2 et C2i2e

Dijon, le NOTE. à l attention des Professeurs stagiaires lauréats des concours de la session 2014. Rectorat. Objet : Justification du CLES2 et C2i2e Dijon, le NOTE à l attention des Professeurs stagiaires lauréats des concours de la session 2014 Rectorat Objet : Justification du CLES2 et C2i2e DIRH Division des Ressources Humaines Affaire suivie par

Plus en détail

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques 9 mai 01 Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques Le Conseil de faculté de la faculté des sciences économiques, vu les articles 6, al., lettre c et 70, al., de la

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS DOSSIER DE CANDIDATURE EXAMEN D'ADMISSION A L'ECOLE D'INGENIEUR

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS DOSSIER DE CANDIDATURE EXAMEN D'ADMISSION A L'ECOLE D'INGENIEUR CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS CENTRE REGIONAL CENTRE D'ENSEIGNEMENT Année universitaire : DOSSIER DE CANDIDATURE EXAMEN D'ADMISSION A L'ECOLE D'INGENIEUR A - PARTIE A REMPLIR PAR L'ELEVE SPECIALITE

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit des assurances Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

JORF n 0133 du 11 juin 2009. Texte n 24

JORF n 0133 du 11 juin 2009. Texte n 24 Le 9 janvier 2013 JORF n 0133 du 11 juin 2009 Texte n 24 DECRET Décret n 2009-652 du 9 juin 2009 portant publication de l accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE EN LICENCE 1 «SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE»

DOSSIER DE CANDIDATURE EN LICENCE 1 «SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE» DOSSIER DE CANDIDATURE EN LICENCE 1 «SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE» Au titre de l'année 2014-2015 Formation demandée : Parcours 1 commun aux Mathématiques, Mathématiques et Informatique Appliquées aux

Plus en détail

INSTITUT D URBANISME DE LYON Université Lumière Lyon2 UFR «Temps et Territoires»

INSTITUT D URBANISME DE LYON Université Lumière Lyon2 UFR «Temps et Territoires» NOM : Nom d épouse : Prénom : INSTITUT D URBANISME DE LYON Université Lumière Lyon2 UFR «Temps et Territoires» DOSSIER DE DEMANDE D ACCES 2015-2016 MASTER 2 spécialité professionnelle mention URBANISME,

Plus en détail

Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne)

Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne) Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne) Madame, Mademoiselle, Monsieur, Afin de permettre l examen de votre demande d admission à

Plus en détail

Guide pour la rédaction du LIVRET DE COMPÉTENCES (LIVRET 2)

Guide pour la rédaction du LIVRET DE COMPÉTENCES (LIVRET 2) Pôle d enseignement supérieur de la musique en Bourgogne habilité par l Etat à délivrer le diplôme d Etat de professeur de musique Siret : 424 904 217 000 33 - APE : 8552Z 36-38 rue Chabot-Charny - 21000

Plus en détail

Dossier de candidature en équivalences Pour les étudiants titulaires de diplômes français Année universitaire 2014/2015

Dossier de candidature en équivalences Pour les étudiants titulaires de diplômes français Année universitaire 2014/2015 Dossier de candidature en équivalences Pour les étudiants titulaires de diplômes français Année universitaire 2014/2015 En Master 1 Droit mention Relations internationales (pour les étudiants titulaires

Plus en détail

UNIL I Université de Lausanne de NelTcliItll ^ ^ f^ 1^7 H F^'R^UIGENSIS. Maîtrise universitaire en études muséales

UNIL I Université de Lausanne de NelTcliItll ^ ^ f^ 1^7 H F^'R^UIGENSIS. Maîtrise universitaire en études muséales UNIVERSITÉ DE GENEVE ratàtàtài û ratà^atal TATàl UAAJL.^ iniie UNIL I Université de Lausanne de NelTcliItll ^ ^ f^ 1^7 H F^'R^UIGENSIS Maîtrise universitaire en études muséales Master of Arts (MA) in Museum

Plus en détail

Année universitaire 2015/2016. 144 avenue de Flandre 75019 Paris FRANCE site : www.paris lavillette.archi.fr

Année universitaire 2015/2016. 144 avenue de Flandre 75019 Paris FRANCE site : www.paris lavillette.archi.fr Fiche d Information ENSAPLV Editée en octobre 2015 Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris La Villette Année universitaire 2015/2016 NOM DE L ETABLISSEMENT Adresse Code postal et Ville Pays

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers

Conservatoire National des Arts et Métiers Conservatoire National des Arts et Métiers Règlement de délivrance du diplôme d ingénieur En formation continue hors temps de travail Vu la loi du 10 juillet 1934 relative au titre d ingénieur diplômé,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE AGENTS SPÉCIALISÉS DES ÉCOLES MATERNELLES DE LA COMMUNE DE PARIS

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE AGENTS SPÉCIALISÉS DES ÉCOLES MATERNELLES DE LA COMMUNE DE PARIS COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

A.Gt 13-06-2008 M.B. 29-08-2008

A.Gt 13-06-2008 M.B. 29-08-2008 Lois 33359 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française déterminant les modèles des diplômes et de leur supplément délivrés par les Ecoles supérieures des Arts modifications : A.Gt 27-05-10 (M.B.

Plus en détail

CHAPITRE I Conditions pour l`accès aux études dans les établissements d`enseignement du système national en Roumanie

CHAPITRE I Conditions pour l`accès aux études dans les établissements d`enseignement du système national en Roumanie Méthodologie concernant l`accès aux études et la scolarité des citoyens étrangers ressortissants d`états non U.E. dans le système d`enseignement public ou privé agrée en Roumanie CHAPITRE I Conditions

Plus en détail

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2013-2015 Vu le code de l éducation ; Vu le décret n 84-573 du 5 juillet

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique

Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique OBJET Art. B 18 Maîtrise universitaire en biologie chimique 1. La Faculté des sciences de l Université de Genève (ci-après la Faculté des sciences)

Plus en détail

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. Master of Science HES-SO in Engineering (ci-après HES-SO//MSE).

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. Master of Science HES-SO in Engineering (ci-après HES-SO//MSE). Directives du Master of Science HES-SO in Engineering Version du février 01 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu le protocole d accord entre la CUSO et la HES-SO relatif

Plus en détail

Dossier de candidature pour une inscription en 2 e année de master domaine Droit, Économie, Gestion Mention Droit des assurances

Dossier de candidature pour une inscription en 2 e année de master domaine Droit, Économie, Gestion Mention Droit des assurances 0/7 Année universitaire 2015-2016 Dossier de candidature pour une inscription en 2 e année de master domaine Droit, Économie, Gestion Mention Droit des assurances Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Année 2015/2016 REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Application de l'arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de Master et de la décision du conseil d'administration

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES L Université de Fribourg ; L Université de Genève ; L Université de Lausanne ; L Université de Neuchâtel ; L Institut de hautes

Plus en détail

La Grande Ecole des Sciences de l Information

La Grande Ecole des Sciences de l Information Royaume du Maroc Haut Commissariat au Plan Ecole des Sciences de l Information (ESI) Rabat La Grande Ecole des Sciences de l Information Secteur : Enseignement supérieur public relevant de la formation

Plus en détail

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation continue à l EPFL) du 27 juin 2005 (Etat

Plus en détail

Master Mention Risques et Environnement Un dossier par parcours

Master Mention Risques et Environnement Un dossier par parcours DOSSIER DE CANDIDATURE/ DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS Cadre réservé à l'administration N de DOSSIER : Date réception dossier : Principe : La validation des acquis est une démarche qui vise à reconnaître

Plus en détail

UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR

UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR UMNM o ÖäÉãÉåí=ëé ÅáÑáèìÉ=ÇÉë=Éñ~ãÉåë=ÇÉë j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF UMOM ^êåüáíéåíìêé=d å ê~äé=çéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë UMPM o Ñ êéåíáéäë=é~ê=råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí UMNM

Plus en détail

Modalités du contrôle des connaissances. Dispositions générales. Année Universitaire 2013/2014. ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges

Modalités du contrôle des connaissances. Dispositions générales. Année Universitaire 2013/2014. ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges Modalités du contrôle des connaissances Dispositions générales Année Universitaire 2013/2014 ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges - Vu la loi n 84-52 du 26 janvier 1984 relative à l enseignement

Plus en détail

CHARTE DU REPERTOIRE DES INGENIEURS ET DES SCIENTIFIQUES

CHARTE DU REPERTOIRE DES INGENIEURS ET DES SCIENTIFIQUES CHARTE DU REPERTOIRE DES INGENIEURS ET DES SCIENTIFIQUES Préambule Le Conseil national des ingénieurs et des scientifiques de France (IESF), reconnu d utilité publique depuis le 22 décembre 1860, a vocation

Plus en détail

Ministère des enseignements secondaire, supérieur et de la recherche scientifique SEPTEMBRE 2007-1 -

Ministère des enseignements secondaire, supérieur et de la recherche scientifique SEPTEMBRE 2007-1 - - 1 - - 2 - - 3 - II FORMATION 1 Objectif L enseignement vise à la formation en 4 semestres de collaborateurs polyvalents participant à la responsabilité de l étude et de l exécution des travaux de génie

Plus en détail

PROGRAMME MISTRAL BOURSES DE MASTER POUR ETUDIANTS ETRANGERS ANNEE UNIVERSITAIRE 2011-2012

PROGRAMME MISTRAL BOURSES DE MASTER POUR ETUDIANTS ETRANGERS ANNEE UNIVERSITAIRE 2011-2012 PROGRAMME MISTRAL BOURSES DE MASTER POUR ETUDIANTS ETRANGERS ANNEE UNIVERSITAIRE 2011-2012 1) Présentation du programme Ce programme de bourses est destiné aux étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET MÉTIERS DOSSIER DE CANDIDATURE EXAMEN D'ADMISSION A L'ÉCOLE D'INGÉNIEUR

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET MÉTIERS DOSSIER DE CANDIDATURE EXAMEN D'ADMISSION A L'ÉCOLE D'INGÉNIEUR CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET MÉTIERS CENTRE RÉGIONAL CENTRE D'ENSEIGNEMENT Année universitaire : A - PARTIE À REMPLIR PAR L'ÉLÈVE DOSSIER DE CANDIDATURE EXAMEN D'ADMISSION A L'ÉCOLE D'INGÉNIEUR SPÉCIALITÉ

Plus en détail

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2012/2017 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES JURIDIQUES METIERS DU DROIT DE L IMMOBILIER Les présentes règles s inscrivent dans le cadre

Plus en détail

UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015. Règlement du Contrôle des Connaissances Licence. Préambule

UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015. Règlement du Contrôle des Connaissances Licence. Préambule UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015 Règlement du Contrôle des Connaissances Licence Préambule Ce règlement concerne l ensemble des parcours de Licence de Droit, Economie et Gestion,

Plus en détail

Directive 05_51 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies de "Praticienne formatrice et Praticien formateur HEP"

Directive 05_51 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies de Praticienne formatrice et Praticien formateur HEP Avenue de Cour CH 04 Lausanne Directives du Chapitre 05: Filières de formation Directive 05_5 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies de "Praticienne formatrice et Praticien

Plus en détail

GUIDE DE L ADMISSION. PARTICULIèRE. A L UNIVERSITé LILLE 1

GUIDE DE L ADMISSION. PARTICULIèRE. A L UNIVERSITé LILLE 1 GUIDE DE L ADMISSION PARTICULIèRE A L UNIVERSITé LILLE 1 2013/2014 INTRODUCTION 3 Avant de pouvoir procéder à votre inscription administrative à Lille 1 (à partir de juillet 2013), vous devez d abord (entre

Plus en détail

Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises

Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises Institut supérieur en sciences de gestion Licence Gestion L3 Gestion Parcours MIAGE Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises Titulaire d un diplôme français - Date limite de dépôt

Plus en détail

FLASHur... La filière des études comptables. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers

FLASHur... La filière des études comptables. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers FLASHur... La filière des études comptables Ressources sur l emploi, la formation et les métiers La filière des études comptables 2 Données de cadrage sur les experts-comptables 3 3 3 4 5 5 6 7 7 La filière

Plus en détail

CONDITIONS D ACCÈS Formations Initiale & Alternance

CONDITIONS D ACCÈS Formations Initiale & Alternance CONDITIONS D ACCÈS Formations Initiale & Alternance Master - 1ère année Justifier d un diplôme national conférant le grade de Licence dans un domaine compatible avec celui du diplôme national de Master

Plus en détail

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Ben Salem Vu Le Chef du Gouvernement Ali Larayedh

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Ben Salem Vu Le Chef du Gouvernement Ali Larayedh Art. 9 - Le comité scientifique national se réunit une fois au moins par an sur convocation de son président et chaque fois qu'il est jugé nécessaire en vue d'étudier les dossiers de candidature et de

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2015) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Faculté de biologie et de médecine École de médecine. Règlement. Baccalauréat universitaire en Médecine / Bachelor of Medicine (BMed)

Faculté de biologie et de médecine École de médecine. Règlement. Baccalauréat universitaire en Médecine / Bachelor of Medicine (BMed) UNI L 1 Université de Lausanne Faculté de biologie et de médecine École de médecine Règlement Baccalauréat universitaire en Médecine / Bachelor of Medicine (BMed) 2011 Approuvé par le Conseil de l'ecole

Plus en détail

UNIl I Université de Lausanne

UNIl I Université de Lausanne UNIVERSITÉ DE GENÈVE IÂ^AJJL...^ UNIl I Université de Lausanne Maîtrise universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance Master of Science in Accounting, Control and Finance Règlement d'études Par souci

Plus en détail

DOSSIER DE SAISINE pour l accès à la fonction publique territoriale des personnes reconnues travailleur handicapé Ingénieur territorial

DOSSIER DE SAISINE pour l accès à la fonction publique territoriale des personnes reconnues travailleur handicapé Ingénieur territorial NB : En vertu des dispositions de l article 8 du décret n 2007-196 du 13 février 2007, la commission procède à une comparaison des connaissances, compétences et aptitudes attestées par votre ou vos titres

Plus en détail

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1 Date de publication : 13 novembre 2014 EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉCISIONS DE M. LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE DR n 2014-16 du 7 novembre 2014 Règlement des concours d adjoint de direction Section

Plus en détail

Bienvenue à l UCL, dans une

Bienvenue à l UCL, dans une Bienvenue à l UCL, dans une des 9 universités de la Communauté française des 3300 universités de l Union européenne des 4000 universités européennes (4194 aux USA) des 17000 universités dans le monde Bologne

Plus en détail

Charte de la thèse de Doctorat

Charte de la thèse de Doctorat Charte de la thèse de Doctorat Collège des études doctorales Écoles Doctorales >> 536 Sciences et Agrosciences >> 537 Culture et Patrimoine Campus Centre Ville - Site Ste Marthe 74 Rue Louis Pasteur -

Plus en détail