Perspec(ves de la forma(on professionnelle supérieure

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Perspec(ves de la forma(on professionnelle supérieure"

Transcription

1 Perspec(ves de la forma(on professionnelle supérieure La poli(que de forma(on, un chan(er urgent SwissSkills, Manifesta(on Journée d'échangesffa / FSEA 20 septembre 2014, BERN Expo Rudolf Strahm

2 Regard vers l'étranger: le drame du chômage des jeunes

3

4

5 Suisse: excellent pouvoir d'innova(on grâce à un savoir- faire important

6

7

8

9

10

11 La forma(on professionnelle supérieure dans le cadre du système de forma(on

12

13

14 Manque de main d œuvre dans le secteur industriel et commercial: besoin de plus de forma(on professionnelle et d'appren(ssage

15

16 Fonc(on de la forma(on professionnelle supérieure Le niveau de forma(on le plus répandu Diffusion de la technologie dans les PME via la FPS Proximité avec la pra(que, l'innova(on, le marché et le marché du travail Colonne vertébrale des PME Forma(on con(nue récurrente: même au bout de 30, 35 ou 40 ans Equilibre les diplômés des hautes écoles

17 Forma(on professionnelle supérieure Problème n 1: le financement

18

19 Forma(on professionnelle supérieure Problème n 2: les équivalences CONCEPTS: EP = Examen professionnel fédéral ES = Ecole supérieure EPS = Examen professionnel fédéral supérieur

20 Déficit d'équivalences dans les secteurs interna(onaux Professions hautement qualifiées p. ex.: Commercial Informa(cien Technicien du bâ(ment Droguiste Aide- soignant Agent technico- commercial

21 Forma(on professionnelle supérieure: Exemple de mé(ers commerciaux Agrocommerçant(e) ES Economiste d'entreprise dans l'automobile (EPS) Gérant(e) de commerce de détail (EPS) Agent(e) commercial(e) d'imprimerie (EP) Négociant(e) en bois Commerçant(e) en boulangerie- pâ(sserie- confiserie (EPS) Agent(e) technico- commercial (EP) Commerçant(e) en tex(le

22 Forma(on professionnelle supérieure: Exemple de mé(ers dans la mécanique Mécanicien diplômé en automobile (ancien nom) Maître mécanicien(ne) en machines de chan(er (EPS) Maître mécanicien(ne) en bicyclekes et motocyclekes (EPS) Maître mécanicien(ne) en bicyclekes (EPS) Maître mécanicien(ne) en machines agricoles (EPS) Mécanicien(ne) licencié(e) sur aéronef Technicien(ne) sur aéronef (EP) Maître mécanicien(ne) d'appareils à moteur (EPS)

23 Forma(on professionnelle supérieure: Exemple de mé(ers dans l'informa(que Développeur/- euse d'applica(ons TIC (EP) Responsable TIC (EPS) Technicien(ne) de systèmes et de réseaux TIC (EP)Informa(cien(ne) (EPS) Technicien(ne) ES en informa(que Technicien(ne) ES en informa(que spécialisé(e) dans le développement d'applica(ons Technicien(ne) ES en informa(que spécialisé(e) dans l'informa(que technique Technicien(ne) ES en informa(que spécialisé(e) dans la technique des systèmes Informa(cien(ne) de ges(on (EP) Informa(cien(ne) de ges(on (ES)

24 Forma(on professionnelle supérieure: Exemple de mé(ers dans la santé Conseiller/- ère en diabète Expert(e) diplômé(e) en anesthésie, EPD ES Expert(e) diplômé(e) en soins intensifs EPD ESExpert(e) diplômé(e) en soins d'urgence EPD ESAssistant(e) en conseil et soins de longue durée (EP prévu) Spécialiste en conseil et soins gériatro- psychiatriques Conseiller/- ère parental(e) Infirmier/- ère Infirmier/- ère en cancérologie Infirmier/- ère en soins opératoires Aide- soignant(e) Instructeur/- trice du service dentaire scolaire

25 Forma(on professionnelle supérieure: Exemple de mé(ers techniques Constructeur/- trice en charpentes, structures métalliques (EP) Dessinateur- constructeur / Dessinatrice- constructrice (EPS) Médiama(cien(ne) (EP) Installateur- électricien / Installatrice- électricienne (EPS) Electricien(ne) chef(fe) de projet (EP) Conseiller/- ère en sécurité électrique (EP) Spécialiste en diagnos(c neurophysiologique (EP) Electronicien(ne) en mul(média (EP) Technicien(ne) ES en électrotechnique

26 Bilan Plus de 500 diplômes et brevets fédéraux à l'heure actuelle! Besoin d'une équivalence avec les diplômes étrangers. La FPS offre une meilleure qualifica(on que les diplômes supérieurs étrangers! Besoin d'un (tre global qui s'ajoute à la dénomina(on du diplôme: Bachelor professionnel et Master professionnel «Professionnel» = tourné vers la pra(que et le terrrain à «Equivalent mais différent»

27 Situa(on poli(que Mo(on Aebischer acceptée par le Conseil na(onal à 93 voix contre 80 (juin 2014) Opposants: Hautes écoles spécialisées en raison de concurrence poli(que interne Opposants: divers directeurs d'associa(on, sans le sou(en de leur base Défenseurs: USAM, FSEA, DualStark, toutes les écoles supérieures, presque tous les organismes de forma(on professionnelle supérieure

28 Stratégie d'évitement du SEFRI Opposé à une revalorisa(on des (tres Cadre na(onal des qualifica(ons à 8 degrés Diploma Supplement (supplément au diplôme plus compliqué)

29

30 Stratégie d'évitement du monde de la forma(on professionnelle «Plan B»: chacun pour soi Introduc(on des (tres «Bachelor professionnel» et «Master professionnel» sur une base individuelle Conven(on entre les unions des arts et mé(ers, les organismes de forma(on, la FSEA, etc. Cons(tu(on d'un pe(t service d'accrédita(on Demande de reconnaissance des écoles

31 Réévaluer la forma(on professionnelle supérieure La forma(on professionnelle supérieure est l'élément essen(el de diffusion des nouvelles technologies et processus dans le cadre du changement structurel de l'économie! Ses diplômes doivent être revalorisés. à Equivalence des (tres dans le cadre de qualifica(ons na(onal à Reconnaissance des (tres / réévalua(on: professionnel» / «Master professionnel» à Financement / développement de la forma(on professionnelle supérieure «Bachelor

32 Réputa(on et avenir Poursuivre le développement du double système de forma(on dans les mé(ers les plus qualifiés via la forma(on professionnelle supérieure L'avenir du double système de forma(on dépend aussi de la réévalua(on et de la reconnaissance de la forma(on professionnelle supérieure

33 Forma(on con(nue et mé(er: Exécu(on de la loi sur la forma(on con(nue LFC: prochain chan(er

34 Place de la forma(on con(nue: Apprentissage tout au long de la vie Formation formelle (p. ex. cours du DS 2 et diplômes du degré tertiaire: EP, EPS, diplôme ES, Bachelor, Master, doctorat) déjà réglementée Formation non formelle (p. ex. conférences, séminaires, cours, cours privés) besoin d'action réglementaire Formation informelle (p. ex. travail en famille, bénévolat, lecture de la littérature spécialisée) individuelle, aucun besoin d'action Sur fond gris: formation structurée Compétences de base Loi sur la formation continue 34

35

36 Merci de votre aken(on

37

Formation professionnelle de type dual en suisse

Formation professionnelle de type dual en suisse Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle de type dual en suisse Congrès

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

Annexe IV: Allocation des fonctions du personnel 1

Annexe IV: Allocation des fonctions du personnel 1 Annexe IV: Allocation des fonctions du personnel 1 Fonction Code 2 Formations: Médecins Chef de service 1 - Domaine des hautes écoles Selon la structure hiérarchique interne. Médecin cadre 2 - Domaine

Plus en détail

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers Le secteur de la Mutualité Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers 1 La protec*on sociale Ensemble des moyens mis en œuvre par un pays pour protéger ses

Plus en détail

Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie?

Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie? Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie? Claude Laville, Responsable de filière EPD ES SA Direction générale Centre des formations Historique Formation sur «le tas». Formation

Plus en détail

Diplôme Fédéral Expert en finance et controlling

Diplôme Fédéral Expert en finance et controlling Diplôme Fédéral Expert en finance et controlling Forma6on en 3 ou 5 semestres dès août 2015 1 Présenta6on des intervenants A votre service Directeur : M. Nicolas Wirth Responsable pédagogique : M. Nicolas

Plus en détail

Brevet fédéral de spécialiste en ges2on de PME par Valida2on des acquis de l expérience

Brevet fédéral de spécialiste en ges2on de PME par Valida2on des acquis de l expérience Brevet fédéral de spécialiste en ges2on de PME par Valida2on des acquis de l expérience Diane Reinhard, Femmes PME Suisse, 5 décembre 2014, AGC Suisse, Bienne La VAE et Femmes PME Suisse Objec2f général

Plus en détail

Système suisse de la formation 20.09.14

Système suisse de la formation 20.09.14 Positionnement de la formation professionnelle supérieure Renforcer la formation professionnelle prévenir l académisation de la formation professionnelle supérieure Journée d échanges FFA dans le cadre

Plus en détail

B.T.S. A.V.A. Après-Vente Automobile Brevet de Technicien Supérieur Niveau III Durée 2 ou 3 ans selon le niveau scolaire

B.T.S. A.V.A. Après-Vente Automobile Brevet de Technicien Supérieur Niveau III Durée 2 ou 3 ans selon le niveau scolaire MECANIQUE AUTOMOBILE B.T.S. A.V.A. Après-Vente Automobile Brevet de Technicien Supérieur Niveau III Durée 2 ou 3 ans selon le niveau scolaire BAC. PROFESSIONNEL Maintenance de Véhicules Automobiles Baccalauréat

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire DES VALEURS CHARGÉES D HISTOIRE Les premières organisa.ons de l économie sociale sont en effet nées au XIX ème siècle, en réponse à la brutalité de la révolu.on industrielle.

Plus en détail

RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS

RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS Annexes RNC RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS SÉRIE 1 3. au RNQSA CAP : Maintenance des véhicules automobiles option véhicules particuliers, option véhicules industriels, option motocycles. CAP :

Plus en détail

Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique

Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique Partenariat: Maître constructeur-trice métallique Les diplômés auront le titre de maître constructeur-trice métallique Leur formation initiale basée

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures Modification du 20 septembre 2010 Le Département fédéral

Plus en détail

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires :

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires : Gesundheitsund Fürsorgedirektion des Kantons Bern Spitalamt Dienststelle Berufsbildung Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne Office des hôpitaux Service de la formation

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures Modification du (projet du 10 décembre 2009) Le Département

Plus en détail

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves 1ères Rencontres richesses humaines associa1ves Pour les ACTEURS DU DLA et leurs bénéficiaires, les ASSOCIATIONS d ENVIRONNEMENT et d autres secteurs Paris, 2 et 3 décembre 2014 En partenariat avec : Prix

Plus en détail

Offres de formation importantes pour le domaine social et les domaines apparentés

Offres de formation importantes pour le domaine social et les domaines apparentés Offres de formation importantes pour le domaine social et les domaines apparentés Contenu : 1. Domaine social... 2 2. Domaine de la santé et les domaines apparentés... 3 3. Pédagogie spécialisée / Pédagogie

Plus en détail

www.ivoire.campusfrance.org

www.ivoire.campusfrance.org Côte d Ivoire Les filières courtes professionnelles (BTS, DUT, licences professionnelles) : passeports pour l emploi www.ivoire.campusfrance.org Les filières courtes professionnelles Le Brevet de Technicien

Plus en détail

Innovation dans la pratique : Système pour une uniformisation nationale des titres internes

Innovation dans la pratique : Système pour une uniformisation nationale des titres internes Innovation dans la pratique : Système pour une uniformisation nationale des titres internes Le projet DIPLOMA des écoles-clubs Migros Andrea Ming, Directrice de la Coordination des Ecolesclubs/Centres

Plus en détail

Conférence du Bürgenstock, 10/11 janvier 2014 Lucerne, le 10 janvier 2014

Conférence du Bürgenstock, 10/11 janvier 2014 Lucerne, le 10 janvier 2014 , Lucerne, le 10 janvier 2014 Perméabilité ES> HES Franziska Lang-Schmid Vice-Présidente de la Conférence Suisse des Écoles supérieures ES: Positionnement et titre Situation initiale et problématique I

Plus en détail

Bienvenue au FutureDay Technique des véhicules automobiles et des machines agricoles

Bienvenue au FutureDay Technique des véhicules automobiles et des machines agricoles Bienvenue au FutureDay Technique des véhicules automobiles et des machines agricoles Possibilités de formation continue pour mécanicien en machines agricoles, en machines de chantier ou Activité professionnelle

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ.

LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ. LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ. FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LES ENTREPRISES TOURISTIQUES 2014: L année de la formation

Plus en détail

LES METIERS DU BTP ET DE L IMMOBILIER. Diaporama réalisé en partenariat avec la section BTS «Assistant de Manager» du lycée Langevin, Martigues

LES METIERS DU BTP ET DE L IMMOBILIER. Diaporama réalisé en partenariat avec la section BTS «Assistant de Manager» du lycée Langevin, Martigues LES METIERS DU BTP ET DE L IMMOBILIER Diaporama réalisé en partenariat avec la section BTS «Assistant de Manager» du lycée Langevin, Martigues Secteur du Bâ2ment et des Travaux Publics Bâ2ment et Travaux

Plus en détail

Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail

Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail Christine Davatz, vice-directrice de l'usam et présidente du SQUF, Réseau des employeurs pour la formation

Plus en détail

Système de formation suisse + évolution et défis de la formation professionnelle

Système de formation suisse + évolution et défis de la formation professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Système de formation suisse + évolution et défis de

Plus en détail

Titres compréhensibles à l échelle internationale pour. la formation professionnelle supérieure

Titres compréhensibles à l échelle internationale pour. la formation professionnelle supérieure Titres compréhensibles à l échelle internationale pour la formation professionnelle supérieure Diplômes de la formation professionnelle supérieure La formation professionnelle supérieure contribue de manière

Plus en détail

Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Option : froid et climatisation

Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Option : froid et climatisation Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Option : froid et climatisation La filière «Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques : Option : froid et

Plus en détail

Innova&on et R&D. 12 juin 2013. Amaël GRIVEL

Innova&on et R&D. 12 juin 2013. Amaël GRIVEL Innova&on et R&D 12 juin 2013 Amaël GRIVEL Sommaire Présentation L innovation, la recherche, le développement Historique de la R&D au sein du groupe La méthodologie des projets de recherche Retour d expériences

Plus en détail

L INDUSTRIE ALIMENTAIRE

L INDUSTRIE ALIMENTAIRE Formations pour les METIERS de L INDUSTRIE ALIMENTAIRE www.ifria-bfc.fr CATALOGUE DES FORMATIONS EN ALTERNANCE RENTREE 2015 IFRIA BFC 4, bd Docteur Jean Veillet BP 46524 21065 DIJON CEDEX Tél. 03 80 70

Plus en détail

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE NOMBREUSES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL RECONNAISSANCE CC

Plus en détail

Une responsabilité légale pour l infirmière, une utopie? ASI section NE-JU 19 mars 2013

Une responsabilité légale pour l infirmière, une utopie? ASI section NE-JU 19 mars 2013 Une responsabilité légale pour l infirmière, une utopie? ASI section NE-JU 19 mars 2013 Plan Infirmières et LAMal Infirmières et formations Infirmières et droit de pratique Changements législatifs en cours

Plus en détail

Mécatronicien/ne de remontées mécaniques CFC

Mécatronicien/ne de remontées mécaniques CFC Plan de l exposé Professions des remontées mécaniques : profil, exigences, activités Programmes et enseignement à L EPTSion Exigences de l école difficultés rencontrées attentes de l école Divers, questions

Plus en détail

REPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS DES SERVICES DE L AUTOMOBILE 2013 *

REPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS DES SERVICES DE L AUTOMOBILE 2013 * Annexes RNCSA (2.5) REPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS DES SERVICES DE L AUTOMOBILE 2013 * SÉRIE 1 référence 3. CAP : Maintenance des véhicules automobiles - option véhicules particuliers, - option

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Renforcer la formation professionnelle positionnement actuel de la formation professionnelle supérieure

Renforcer la formation professionnelle positionnement actuel de la formation professionnelle supérieure Renforcer la formation professionnelle positionnement actuel de la formation professionnelle supérieure Exposition spéciale Formation professionnelle supérieure et formation continue Forum Examens professionnels

Plus en détail

L emploi et la forma.on dans la filière Forêt Bois de Basse Normandie

L emploi et la forma.on dans la filière Forêt Bois de Basse Normandie L emploi et la forma.on dans la filière Forêt Bois de Basse Normandie Professionsbois Lieu de rassemblement de l ensemble des professionnels de la filière forêt bois en Basse Normandie Les principaux objec.fs

Plus en détail

Annexes RNCSA (2.5) SÉRIE 1

Annexes RNCSA (2.5) SÉRIE 1 Annexes RNCSA (2.5) REPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS DES SERVICES DE L AUTOMOBILE 2014 Accord du 18 juin 2013 étendu par arrêté du 4 octobre 2013 (J.O. du 11 octobre) En page 8 : liste des CQP créés

Plus en détail

Fiche pra*que 3. Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP

Fiche pra*que 3. Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP Fiche pra*que 3 Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP La loi vise à favoriser la négocia2on collec2ve et l informa2on des instances représenta2ves du personnel (IRP) sur la forma2on

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance Des Formations TITRE : PARCOURS CHOISIR UN BEP ou un CAP Niveau : 3 ème Groupe : Matériel : Classe fiche élève Durée : 1 heure Période

Plus en détail

Pénuries de compétences au Canada: Quelques faits sur la situation

Pénuries de compétences au Canada: Quelques faits sur la situation Pénuries de compétences au Canada: Quelques faits sur la situation Congrès annuel de l ASDEQ 15 mai 2014 Présenté par Yves Gingras Les opinions contenues dans ce5e présenta6on sont celles de l'auteur et

Plus en détail

Equivalence des qualifications

Equivalence des qualifications Equivalence des qualifications 2 Profil d un monteur-électricien diffusé par une maison de placement temporaire (I) Nom, Prénom, Date de naissance, Portugal Expérience professionnelle : 2009 à ce jour

Plus en détail

Offre de formation des ERP de l'onac 2011/2012 au personnel de la défense :

Offre de formation des ERP de l'onac 2011/2012 au personnel de la défense : Offre de des ERP de l'onac 2011/2012 au personnel de la défense : (peut Grisé : stages programmés qui ne seront ouverts que si un nombre minimum de candidatures est assuré 3 mois avant le 1er du mois du

Plus en détail

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion La série STMG Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Choisir STMG, c est Suivre des études secondaires technologiques Réussir ses études supérieures à Bac + 2, + 3 ou + 5 Avoir de véritables

Plus en détail

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique Liste des diplômes français généralement s au niveau du Diplôme en formation technique Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles Service d évaluation comparative des études effectuées hors

Plus en détail

ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football

ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football Forma&ons réalisées à l étranger sur un site forma&on CAF Sélec&ons Na&onales Licence

Plus en détail

Pro Actif. Intitulés offres Industrie février 2011 Intéressé(e) par une ou plusieurs offres? Renseignez-vous auprès de proactif@pro-actif.

Pro Actif. Intitulés offres Industrie février 2011 Intéressé(e) par une ou plusieurs offres? Renseignez-vous auprès de proactif@pro-actif. Ingénieur Développement H/F Outilleur - H/F débutant(e) Régleur sur machines d'assemblage automatiques - H/F débutant(e) Juriste d'affaires Concurrence / Consommation - H/F Juriste d'affaires - H/F Opérateur

Plus en détail

DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN BACHELOR DANS LE DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE

DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN BACHELOR DANS LE DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN BACHELOR DANS LE DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE BUT Les présentes dispositions d application précisent les conditions d admission prévues par

Plus en détail

Formation post apprentissage Technicien diplômé ES en conduite des travaux Ecole technique de la construction (ETC) de Fribourg affiliée à l HEIA FR

Formation post apprentissage Technicien diplômé ES en conduite des travaux Ecole technique de la construction (ETC) de Fribourg affiliée à l HEIA FR Formation post apprentissage Technicien diplômé ES en conduite des travaux Ecole technique de la construction (ETC) de Fribourg affiliée à l HEIA FR SALON BATIROMANDIE 06.11.2015 1 Aperçu: système suisse

Plus en détail

Faites partie de la SOLUTION

Faites partie de la SOLUTION Faites partie de la SOLUTION VOTRE EXPERT EN PRODUCTION ET ÉCONOMIE D ÉNERGIE www.jeproduismonelectricite.com page 2 sur 11 SOMMAIRE 03 A propos de nous 04 Notre concept 05 Notre histoire 06 Le secteur

Plus en détail

DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE CONDITIONS D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR

DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE CONDITIONS D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE CONDITIONS D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR Le tableau ci-après fixe les conditions d admission valables pour le domaine Ingénierie et. Elles concernent les voies d

Plus en détail

Lancement du CNC formation professionnelle. 22 octobre 2014, Kursaal Berne

Lancement du CNC formation professionnelle. 22 octobre 2014, Kursaal Berne Lancement du CNC formation professionnelle 22 octobre 2014, Kursaal Berne Bienvenue au 2 Programme 09:00-09:15 Discours de bienvenue et l importance du CNC formation professionnelle Josef Widmer, SEFRI

Plus en détail

LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE

LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE LYC2E GASPARD MONGE-LA CHAUVIONIERE 2 rue de la fantaisie 44322 nantes cedex 3 TEL: 02,40,16,71,00 Bac Pro Carrosserie Dominante Réparation Trois ans d'études après une troisième,

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

SECTEUR SOINS ET MEDICO-TECHNIQUE

SECTEUR SOINS ET MEDICO-TECHNIQUE CLASSIFICATION DES FONCTIONS SECTEUR SOINS ET MEDICO-TECHNIQUE Fonctions génériques CPP Classes Conditions/Qualifications Exemples de fonctions FHV Critères Min Max Aide et auxiliaire en soins B 5 9 Aide

Plus en détail

Conseillers en Formation Continue référent et Lieux de formation INTITULE DES FORMATIONS. V.A.E. (Validation des Acquis de l'expérience)

Conseillers en Formation Continue référent et Lieux de formation INTITULE DES FORMATIONS. V.A.E. (Validation des Acquis de l'expérience) Tout Conseiller en Formation Continue est porteur de l'ensemble de l'offre Fonds social européen Stage organisé avec le concours financier du Conseil Régional de Haute-Normandie et de l Union Européenne

Plus en détail

Annexes RNCSA (2.5) SÉRIE 1

Annexes RNCSA (2.5) SÉRIE 1 Annexes RNCSA (2.5) REPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS DES SERVICES DE L AUTOMOBILE 2015 Accord du 3 juillet 2014, étendu par arrêté du 5 janvier 2015 (J.O. du 10 janvier) SÉRIE 1 référence 3, dans

Plus en détail

EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ

EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ 1 ère CONFÉRENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES Alger, 12-14 Décembre 2004 EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ Rétrospective, Analyse et Perspectives Mme BERKANE Leila SONELGAZ Sommaire de

Plus en détail

Quels besoins en forma/on pour assurer les transi/ons agricoles, alimentaires et énergé/ques. Gilles TRYSTRAM/ 10 juin 2015

Quels besoins en forma/on pour assurer les transi/ons agricoles, alimentaires et énergé/ques. Gilles TRYSTRAM/ 10 juin 2015 Quels besoins en forma/on pour assurer les transi/ons agricoles, alimentaires et énergé/ques. Gilles TRYSTRAM/ 10 juin 2015 Un contexte de transi/ons Transi(on agricole (Agroécologie, mais de fait une

Plus en détail

LE ROLE DES TICS DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

LE ROLE DES TICS DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE FOIRE INTERNATIONALE DE LOME 7è EDITION THEME : LE ROLE DES TICS DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 1 PLAN DE PRESENTATION I. INTRODUCTION II. DEFINITION III. ROLE DES TIC DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Plus en détail

Concept de la formation professionnelle supérieure!

Concept de la formation professionnelle supérieure! Concept de la formation professionnelle supérieure! Selon les directives de l USIE! et de la CEPM! (Commission d'examens professionnels et de maîtrise)! IFAGE -MK-V8.0! 1 CONCEPT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Livret de Statistiques

Livret de Statistiques Livret de Statistiques Année 2013-2014 Rue de Kergoat CS 93837 29238 Brest Cedex 3 TEL : 02 98 01 60 50 e-mail : iut-brest-morlaix.scol@univ-brest.fr Site : www.iut-brest.fr page 2 /22 Présentation du

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

BOURSE DES PLACES D'APPRENTISSAGE

BOURSE DES PLACES D'APPRENTISSAGE Office d'orientation et de formation professionnelle Genève BOURSE DES PLACES D'APPRENTISSAGE 2003 Situation 4 Semaine 22 30 mai 2003 Office d'orientation et de formation professionnelle Genève Bourse

Plus en détail

Lettre de motivation en Suisse et en France

Lettre de motivation en Suisse et en France Rédiger une Lettre de motivation en Suisse et en France 3 ème salon de l emploi transfrontalier 20 et 21 septembre 2012 David Talerman Co-auteur de «Décrocher un emploi en Suisse» Auteur de «Travailler

Plus en détail

Sujets d'examen (format papier) disponibles à la médiathèque du centre de Lille

Sujets d'examen (format papier) disponibles à la médiathèque du centre de Lille épreuves communes : français-économie/droit-économie générale/économie d'entreprise - mathématiques- épreuves communes : langues vivantes Aéronautique 2011 Agencement de l'environnement architectural 1989

Plus en détail

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles L apprentissage dans la fonction publique territoriale Fiche 1 : Exemples de métiers possibles Se reporter à la fiche 4 pour avoir le libellé des sigles. PILOTAGE MANAGEMENT ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

SECTEUR SOINS ET MEDICO-TECHNIQUE

SECTEUR SOINS ET MEDICO-TECHNIQUE CLASSIFICATION DES FONCTIONS SECTEUR SOINS ET MEDICO-TECHNIQUE Fonctions génériques CPP Classes Conditions/Qualifications Exemples de fonctions FHV Critères Min Max Aide et auxiliaire en soins B 5 9 Aide

Plus en détail

FORUM DES METIERS 2012. Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues

FORUM DES METIERS 2012. Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues FORUM DES METIERS 2012 Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues Le secteur financier Les mé

Plus en détail

Formations diplômantes ou qualifiantes sur le territoire de Fougères Septembre 2014

Formations diplômantes ou qualifiantes sur le territoire de Fougères Septembre 2014 s diplômantes ou qualifiantes sur le territoire de Septembre 2014 Il existe, sur le territoire de Communauté une offre diversifiée de formation initiale et continue touchant les suivants : Agriculture,

Plus en détail

Management - Direction. Diplôme fédéral d Economiste d entreprise dans les arts et métiers

Management - Direction. Diplôme fédéral d Economiste d entreprise dans les arts et métiers - Direction Diplôme fédéral d Economiste d entreprise dans les arts et métiers Diplôme fédéral d Economiste d entreprise dans les arts et métiers La Formation en bref Titre obtenu: Economiste d entreprise

Plus en détail

Berne, le 15 avril 2014. Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern

Berne, le 15 avril 2014. Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern Berne, le 15 avril 2014 Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern par: stefanie.haab@sbfi.admin.ch Prise de position de l association

Plus en détail

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DES FILIERES ECONOMIE D ENTREPRISE, TOURISME, INFORMATIQUE DE GESTION, INFORMATION DOCUMENTAIRE, DROIT ECONOMIQUE ET INTERNATIONAL

Plus en détail

La formation professionnelle au SEFRI et dans la politique économique suisse

La formation professionnelle au SEFRI et dans la politique économique suisse Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI La formation professionnelle au SEFRI et dans la politique

Plus en détail

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 Un rapide CV Professeur en informa4que - Université Nancy 2 (hnp://www.univ- nancy2.fr) Responsable

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons»

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» 2014 Objec)fs de la forma)on S approprier les fiches du kit promo ECR : défini;ons, les bonnes pra;ques promo;onnelles, KPI Connaitre les types

Plus en détail

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Secteur Tertiaire MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences

Plus en détail

Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise

Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise Connaissances, objectifs et exigences Lieu, Date Zurich, 19 Août 2014 Projet

Plus en détail

Ges7on Fédérale. 15 Poules de 8, 9, ou 10. Ges7on Comités. 2 x 8. Fédérale. Promo7on Fédérale PYRAMIDE DES COMPETITIONS FEMININES TOP8

Ges7on Fédérale. 15 Poules de 8, 9, ou 10. Ges7on Comités. 2 x 8. Fédérale. Promo7on Fédérale PYRAMIDE DES COMPETITIONS FEMININES TOP8 PYRAMIDE DES COMPETITIONS FEMININES Ges7on Fédérale TOP8 8 Elite 2 A. Auclair 2 x 8 Pratique à XV Pratique à XV Fédérale 15 Poules de 8, 9, ou 10 Pratique à XV Ges7on Comités Promo7on Fédérale Pratique

Plus en détail

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Secteur Tertiaire MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences

Plus en détail

Bourse des places d apprentissage

Bourse des places d apprentissage Office d orientation et de formation professionnelle 2004 Bourse des places d apprentissage Situation 4 Semaine 32 Etat au 6 août 2004 (1 er janvier - 6 août 2004) Office d orientation et de formation

Plus en détail

INSTITUT TECHNIQUE RENÉ CARTIGNY ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL QUALIFIANT

INSTITUT TECHNIQUE RENÉ CARTIGNY ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL QUALIFIANT INSTITUT TECHNIQUE RENÉ CARTIGNY ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL QUALIFIANT Dans l enseignement Professionnel Qualifiant, l apprentissage s effectue en classe et dans les ateliers ainsi que pendant le stage

Plus en détail

Bienvenue dans les techniques de traitement

Bienvenue dans les techniques de traitement Bienvenue dans les techniques de traitement de surface Ton entrée dans le monde du travail Les spécialistes en traitement de surface ennoblissent les objets et divers composants en les revêtant de couches

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS Négocia,on et Rela,on Cleint Le BTS NRC forme des vendeurs et des managers commerciaux capables de gérer la rela1on client dans

Plus en détail

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique AU 2 e ETUDES SUPERIEURES EN RELATION DIRECTE MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) 3 e degré Technique de Qualification Électromécanique 7TQ Mécanicien(ne) des moteurs diesels et engins hydraulique

Plus en détail

Le système dual de la formation professionnelle de la Suisse

Le système dual de la formation professionnelle de la Suisse 1 Le système dual de la formation professionnelle de la Suisse Organisation, apports et limites Yves Chochard Atelier de l Observatoire compétences-emploi, avril 2013 2 Présentation personnelle Yves Chochard

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Génie

Plus en détail

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste un lien important avec le marché du travail. La formation professionnelle supérieure permet d acquérir les compétences

Plus en détail

Présenta)on de la synthèse du projet SUPERE- RCF : Cas du Cameroun

Présenta)on de la synthèse du projet SUPERE- RCF : Cas du Cameroun Présenta)on de la synthèse du projet SUPERE- RCF : Cas du Cameroun Plan de la présenta-on ntexte de la supervision au Cameroun éthodologie sultats de l enquête SUPERE rspec?ves et recommanda?ons Organisa-on

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

F1106 - Ingénierie et études du BTP

F1106 - Ingénierie et études du BTP Appellations Acousticien / Acousticienne BTP Chargé / Chargée d'affaires BTP Chargé / Chargée d'affaires BTP en génie climatique et énergétique Chargé / Chargée d'affaires de la construction Chargé / Chargée

Plus en détail

I.C.T.I.A. CES Léon Mignon Implantation ICTIA Quai du Condroz 15 4020 Liège 04/341.11.28

I.C.T.I.A. CES Léon Mignon Implantation ICTIA Quai du Condroz 15 4020 Liège 04/341.11.28 1 ère Différenciée (D101) Education physique 3 Mathématique 5 Français 8 Initiation Scientifique 2 Education artistique 1 Anglais 2 Activités complémentaires Dessin technique 2 Travail du métal (m. outils,

Plus en détail

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Ordonnance sur la formation continue: Audition Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Zurich, le 7 septembre 2015 Monsieur le Conseiller fédéral Schneider-Ammann Nous vous vous

Plus en détail

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine académie Rouen MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE

Plus en détail

L'Union Suisse du Métal est un réseau qui fonctionne

L'Union Suisse du Métal est un réseau qui fonctionne L'Union Suisse du Métal est un réseau qui fonctionne Associations faîtières Associations apparentées à la branche Grandes fédérations (Europe) Membres potentiels Offices fédéraux/politique Membres Fournisseurs

Plus en détail

LivretForumAmbitions.indd 2 16/12/2011 14:36:07

LivretForumAmbitions.indd 2 16/12/2011 14:36:07 LivretForumAmbitions.indd 1 16/12/2011 14:36:07 LivretForumAmbitions.indd 2 16/12/2011 14:36:07 Présentation Les Lycées partenaires, le Bureau Information Jeunesse et le Centre d Information et d Orientation

Plus en détail

La reconnaissance mutuelle

La reconnaissance mutuelle La reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles Entente Québec-France Une nouvelle passerelle entre le Québec et la France L Entente Québec-France Introduction Lever les obstacles à l attraction

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail