CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT"

Transcription

1 CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT

2 SOMMAIRE Préambule I- Canalisation gravitaire 3 II- Regards de visite 3 III- Tampons des regards 4 IV- Branchements 4 V- Exécution des tranchées, pose des tuyaux et remblaiement 4 VI- Epreuves 5 VII- Présentation du projet 6 VIII- Pièces à remettre au SIAEPAC 6 2

3 PREAMBULE Ce présent cahier des charges est réalisé pour le réseau public d assainissement collectif des futurs lotissements situés sur les communes de Saint Martin d Auxigny et Saint Georges sur Moulon Le projet global de raccordement en eau potable du futur lotissement doit être approuvé par le SIAEPAC et conforme au fascicule n 70 Canalisation d assainissement et ouvrages annexes. Le raccordement du futur lotissement au réseau public d assainissement existant sera réalisé par l entreprise titulaire de la viabilisation du lotissement sous le contrôle et la surveillance du SIAEPAC. I CANALISATIONS GRAVITAIRES Les canalisations seront généralement en PVC assainissement CR8 sauf contre indication lièe à la nature du terrain. Le diamètre des canalisations devra être adapté au volume des effluents à collecter et ne pourra pas être inférieur à 200 mm. II- REGARDS DE VISITE En section droite, l espace entre les regards doit être de l ordre de 70 mètres maximum. Lors de chaque changement de direction, un regard de visite devra être mis en place. Aucune déviation angulaire (horizontale ou verticale) ne sera tolérée entre deux regards de visite. Les regards avec échelons seront réalisés à l aide d éléments circulaires ø 1000 mm préfabriqués en béton armé, assemblés à l aide de joints d étanchéité. Le radier et la cunette de ces regards seront préfabriqués. Une dalle de répartition en béton armé sera prévue en partie supérieure pour recevoir le dispositif de fermeture. Les regards devront être adaptés à la nature du sol. Le raccordement de tous les regards aux canalisations se fera à l aide de manchons adaptés à la nature de la canalisation. 3

4 III- TAMPONS DES REGARDS Pour le collecteur Les tampons de regards sur le collecteur seront toujours en fonte ductile, non verrouillés et non ventilé de classe D400 même sous accotement ou trottoir. Exceptionnellement et sous l accord du SIAEPAC certains tampons de regard sous accotement ou trottoir pourront être de classe C250. Pour les branchements Il sera installé des regards hydrauliques sur assise fonte et non en béton avec joint et tampon articulé avec gorge hydraulique. Les regards de branchements d eaux usées : cadre rond avec tampon articulé rond. Les regards de branchements d eaux pluviales : cadre carré avec tampon articulé rond. IV- BRANCHEMENTS Les canalisations seront généralement en PVC assainissement CR8 sauf contre indication du terrain. Les branchements se raccorderont sur le collecteur au moyen de culottes qui auront été posées en même temps que le collecteur. Ils devront être orientés dans le sens d écoulement du collecteur. Ils seront réalisés avec un minimum de changement de direction, en favorisant la mise en place de coudes à faible angulation (15 à 30 ). Les branchements arrivant directement dans un regard de visite, pourront arriver en chute. Dans ce cas, un té en extrémité du tuyau de branchement sera nécessaire afin de diriger les effluents vers la cunette avec en partie supérieure un accès pour nettoyage. L étanchéité devra être assurée. Les branchements seront de diamètre 125 mm. Une boîte de branchement en PVC ø 250 mm avec entrée et sortie en ø 125 devra être placée en domaine privé en limite de propriété. 4

5 V- EXECUTION DES TRANCHEES, POSE DES TUYAUX ET REMBLAIEMENT Les tuyaux seront posés en tranchée ouverte sur lit de sable de 0,10 m d épaisseur. Ils seront recouverts d une couche de sable de 0,20 m d épaisseur au dessus de la génératrice supérieure. Un grillage avertisseur de couleur marron devra être placé à 20 cm au dessus de la génératrice supérieure de la conduite et des branchements. Tous les matériaux extraits de la tranchée devront être transportés dans un centre d enfouissement technique ou en stockage privée. Le remblaiement des tranchées se feront avec des matériaux prévus à cet effet. VII- EPREUVES Un hydro curage complet des ouvrages devra être réalisé dans les jours (pas plus d une semaine) qui suivent le raccordement au réseau existant. Il devra être procédé comme épreuves avant réception des travaux les tests suivants : Contrôle du compactage selon les protocoles XP P et XP P Il devra être effectué un contrôle par tronçon (tous les 70 m), un contrôle tous les trois regards à 0,50 m de la paroi extérieure, un contrôle sur les branchements tous les 6 branchements Inspection télévisuelle Cette épreuve devra répondre aux normes NF EN et Cette inspection devra déceler les défauts structurels et fonctionnels. Epreuves d étanchéité Sauf impossibilité technique (devant être justifiée), le contrôle d étanchéité doit porter sur la totalité du linéaire neuf, y compris les regards de visite, les boîtes de branchements et les canalisations de branchements. Ces essais devront être réalisés selon la norme EN 1610 et par des méthodes suivantes : - Essais à l air avec les conditions d essais LB, LC ou LD (50,100 ou 200 mbar) et une pression initiale P0 supérieure d environ 10% à la pression d essai, maintenue pendant environ cinq minutes (la condition d essai LA à 10 mbars n est pas retenue). 5

6 - Essais à l eau sous réserve que la pression d épreuve soit maintenue constante à 4 m de colonne d eau pour les canalisations implantées dont la génératrice supérieure se situe à une profondeur inférieure à 4 m par rapport à la surface du sol fini. De nouveaux essais seront réalisés jusqu à conformité du réseau. Un rapport de tous ces essais devra être rédigé par l entreprise et rendu au SIAEPAC une semaine avant la réception de chantier. Le réseau public d assainissement ne sera pas réceptionné si toutes les épreuves ne sont pas concluantes et le SIAEPAC pourra obturer le réseau en attente des travaux afin de ne pas perturber les installations du SIAEPAC. VIII PRESENTATION DU PROJET Le projet devra comprendre les documents suivants : Un dossier technique conforme au présent document qui sera approuvé par le SIAEPAC Des plans au 1/500 ème représentant l aménagement du lotissement qui feront apparaître l emplacement des autres réseaux, de la conduite d eau et de ces éléments. Ils devront être aussi approuvés par le SIAEPAC. Les fiches techniques des différents matériaux et les plans d exécution devront être transmis au SIAEPAC 15 jours avant le commencement des travaux pour validation. VIII PIECES A REMETTRE A l issue des travaux et avant réception des travaux, il conviendra de fournir les documents suivants : Les rapports des épreuves Trois tirages papiers des plans de recollement au 1/500 ème des canalisations et des branchements Un exemplaire des plans sur support CD. Sans ces documents, le SIAEPAC ne réceptionnera pas le réseau public d assainissement et se garde le droit d obstruer le réseau du lotissement en attente des travaux demandés. 6

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE ANNEXE 7 AU REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA CONCEPTION, A LA REALISATION ET AUX CONDITIONS DE LA

Plus en détail

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Les prescriptions ci-après ne sont pas exhaustives. En tout état de cause, pour obtenir le certificat de conformité

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE Tresques, le 02 juillet 2013 PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE APPLICABLE SUR LE TERRITOIRE DE LA MAISON DE L EAU CONFORMEMENT A LA DELIBERATION EN DATE DU

Plus en détail

LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES

LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES 1/ approbation du projet l'aménageur est tenu de récupérer les eaux pluviales de l'ensemble du bassin versant auquel appartient son programme. pour les programmes comportant

Plus en détail

Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM

Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM REGLEMENT COMMUNAUTAIRE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM Modalités administratives de raccordement et instructions techniques

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

CREATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

CREATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES Service Assainissement CREATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA CAPE Délibération n B 12/05/98 du Bureau Communautaire du 21 mai 2012 Cahier

Plus en détail

Contrôler les réseaux d assainissement pour un investissement durable

Contrôler les réseaux d assainissement pour un investissement durable Contrôler les réseaux d assainissement pour un investissement durable Réseaux d assainissement n 2 2010 Sommaire 1 Un investissement à très long terme. 4 2 Les acteurs du chantier... 6 3 La nécessité

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AUDE

DEPARTEMENT DE L AUDE DEPARTEMENT DE L AUDE SERVICE DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES APPLICABLES AUX TRAVAUX D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ET SUR LES RESEAUX D EAUX USEES NARBONNE, JUILLET

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT PARTICULIERS INSTRUCTIONS TECHNIQUES Page 1 sur 11 QUELQUES REGLES À CONNAITRE Obligation de raccordement Comme le prescrit l article L.33 du code de la santé publique,

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

CAHIER TYPE DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LES RESEAUX HUMIDES

CAHIER TYPE DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LES RESEAUX HUMIDES CAHIER TYPE DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LES RESEAUX HUMIDES PREAMBULE Ce document est un outil de la Charte Qualité des réseaux d assainissement pour les Aménageurs privés. Il convient de se renseigner

Plus en détail

1.1. Réglementation et règles de l art

1.1. Réglementation et règles de l art Afin d assurer la qualité de l assainissement collectif, la loi a donné l obligation aux particuliers de se raccorder au réseau d eaux usées lorsqu il est en place. Pour faciliter en pratique la réalisation

Plus en détail

B.P.U. 5- BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES. Communauté de Communes de la Région de Nozay

B.P.U. 5- BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES. Communauté de Communes de la Région de Nozay MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Communauté de Communes de la Région de Nozay 5- BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. Objet du marché Viabilisation de la zone d activité de la croix blanche à Abbaretz Maîtrise

Plus en détail

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements et le Code de la Santé Publique Les articles que nous utilisons le plus dans notre relation avec les abonnés sont les suivants

Plus en détail

RÈGLEMENT DE VOIRIE COMMUNAUTAIRE. Fascicule 3 PrescripGons Assainissement public

RÈGLEMENT DE VOIRIE COMMUNAUTAIRE. Fascicule 3 PrescripGons Assainissement public RÈGLEMENT DE VOIRIE COMMUNAUTAIRE Fascicule 3 PrescripGons Assainissement public Aménager Exploiter Gérer Préserver Informer Création de réseaux publics d assainissement Les prescriptions techniques Approuvées

Plus en détail

TRAVAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D'OUVRAGE : Commune de BUELLAS REFERENCE DOSSIER : 01 06513 01/ 13308_10-04-2015 DQE rev1 Travaux de réhabilitation des réseaux d assainissement EU / EP RD 936 Route de Corgenon Dossier de Consultation

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

Raccordement des eaux usées aux réseaux publics d assainissement. Guide Technique et pratique

Raccordement des eaux usées aux réseaux publics d assainissement. Guide Technique et pratique version 1 du 10/04/2009 Raccordement des eaux usées aux réseaux publics d assainissement Guide Technique et pratique Quelques recommandations, prescriptions, conseils et astuces pour réussir vos travaux

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DU MATERIEL A INSTALLER EAUX USEES SOMMAIRE

FICHE TECHNIQUE DU MATERIEL A INSTALLER EAUX USEES SOMMAIRE Page 1 sur 8 SOMMAIRE 1. Objet et domaine d application 2. Objectifs 3. Caractéristiques techniques 3.1. Réseau principal 3.2. Poste de relevage des eaux usées 3.2.1. Cas d une installation submersible

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public).

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public). Schémas techniques Assainissement collectif > Raccordement Schéma type de branchement Réseau séparatif Dispositif permettant le raccordement au collecteur public. Conduite de branchement (domaine public).

Plus en détail

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC.

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. L évacuation des eaux usées Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. Les eaux ménagères (EM) : eaux provenant de la cuisine (évier, lave-vaisselle) et de la salle de bains (lavabo, baignoire,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DES BRANCHEMENTS D'ASSAINISSEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA CAVM

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DES BRANCHEMENTS D'ASSAINISSEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA CAVM CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DES BRANCHEMENTS D'ASSAINISSEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA CAVM CCTP réalisation d un branchement assainissement Page 1 sur 12 Sommaire Chapitre 1 REGLES GENERALES

Plus en détail

COMMUNE DE REHAINCOURT LOTISSEMENT DES TILLES CAHIER DES CHARGES

COMMUNE DE REHAINCOURT LOTISSEMENT DES TILLES CAHIER DES CHARGES COMMUNE DE REHAINCOURT LOTISSEMENT DES TILLES CAHIER DES CHARGES FEVRIER 2012 VOIRIE : - Durant les travaux de construction, aucun engin de travaux public munis de chenilles même en caoutchouc ne sera

Plus en détail

Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées

Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées DIRECTIVES POUR LE RACCORDEMENT DES CANALISATIONS PRIVEES SUR LES COLLECTEURS COMMUNAUX EN COMPLEMENT DU REGLEMENT COMMUNAL SUR LES EGOUTS

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser)

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser) Page : 1/8 COMMUNE DE.. (à préciser) Date de la demande :../../.. Date de demande de permis de construire :../../.. Nom Prénom et adresse du pétitionnaire :.. Numéro de permis de construire si attribué

Plus en détail

Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées. Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini

Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées. Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini Les travaux de canalisation avec tranchées ouvertes Des travaux longs, nécessitant du matériel

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SIMPLIFIEES Pour Lotissement, ZAC, Permis groupés INTRODUCTION

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SIMPLIFIEES Pour Lotissement, ZAC, Permis groupés INTRODUCTION PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SIMPLIFIEES Pour Lotissement, ZAC, Permis groupés INTRODUCTION Ces prescriptions techniques relatives aux réseaux d'assainissement des eaux usées et de l'eau potable, reprennent

Plus en détail

Art. Prix exprimés en chiffres.ht

Art. Prix exprimés en chiffres.ht Art Désignation des ouvrages icl es prix d'application hors taxes exprimés en toutes lettres 1 Installation de chantier comprenant: *les démarches préalables à la mise en route du chantier (DICT, arrêtes,implantation,,etc..)

Plus en détail

ATTESTATION DE FIN DE CHANTIER

ATTESTATION DE FIN DE CHANTIER ATTESTATION DE FIN DE CHANTIER PROPRIETAIRE Nom :. Prénom :... Adresse : Téléphone : Atteste que l entreprise : A réalisé les travaux d assainissement non collectif de l immeuble situé :.. Type de logement

Plus en détail

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée Commune de Senonches Curage et inspection télévisée du réseau d assainissement de Senonches - CCTP 1 Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT Marché public à procédure

Plus en détail

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Définition de l installation 11 Implantation de l installation 13 Conception 13 1. Obligations réglementaires de la commune et du particulier 13 2. Choix de la filière d assainissement

Plus en détail

éseaux olyéthylène 1

éseaux olyéthylène 1 éseaux olyéthylène 1 Le présent manuel rappelle les règles essentielles de la mise en oeuvre des tubes en polyéthylène utilisés pour les réseaux d'eau potable ou autres fluides. Le but est d'attirer l'attention

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées

Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées Evolution des prescriptions techniques en matière d égouttage du Cahier des Charges Type de la Région Wallonne ir Emmanuel DE SUTTER Directeur du Service

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS MARCHÉS PUBLICS DE TRAVAUX Pouvoir Adjudicateur COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS PROCÉDURE ADAPTÉE COMMUNE DE LA CHAPELLE SUR COISE Station d épuration du Bourg Avis d Appel Public à la Concurrence

Plus en détail

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT Agence d Albert 9 rue Hippolyte Devaux 80300 ALBERT Tel : 03 22 64 00 19 Fax

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DES AGGLOMERATIONS CANALISATION ET OUVRAGES ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. ANNEXE N 1

ASSAINISSEMENT DES AGGLOMERATIONS CANALISATION ET OUVRAGES ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. ANNEXE N 1 ASSAINISSEMENT DES AGGLOMERATIONS CANALISATION ET OUVRAGES ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. ANNEXE N 1 1 - LOCALISATION DES TRAVAUX : Commune de SAINT AGREVE Assainissement

Plus en détail

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G 1 Précautions à prendre avant installation. 2 Réaliser la fouille et aménager le fond de fouille. 3 Mettre en place la cuve dans la fouille. 4 Effectuer le remblaiement. 5 Raccorder les différentes canalisations

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous allez construire ou améliorer un habitat : traiter et évacuer vos eaux usées est une obligation. Si votre terrain

Plus en détail

COMMUNE DE CAMBES EN PLAINE REGLEMENT COMMUNAL EAUX PLUVIALES

COMMUNE DE CAMBES EN PLAINE REGLEMENT COMMUNAL EAUX PLUVIALES COMMUNE DE CAMBES EN PLAINE REGLEMENT COMMUNAL EAUX PLUVIALES CHAPITRE Ier- Dispositions générales Article 1er- Objet du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et les modalités

Plus en détail

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007.

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007. Communauté de Communes du Pays Foyen 2, Rue Georges Clémenceau BP 74 33220 PINEUILH Compagnie Générale des Eaux 58 Bis, Rue INGRES 33220 PINEUILH Tél : 0811 902 903 MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

LOT 1 RESEAUX HUMIDES CDPGF

LOT 1 RESEAUX HUMIDES CDPGF Toulouse, Nov 2008 Page 1 LOT 1 RESEAUX HUMIDES CDPGF A 28/10/2008 Emission original SS JVC INDICE DATE JJ/MM/AA OBJET REDIGE VERIFIE REVISIONS DU DOCUMENT Toulouse, Nov 2008 Page 2 NOTA L entreprise devra

Plus en détail

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable LE HAVRE Lotissement des Hauts de Bléville Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales Réseau Eau Potable Gestion des réseaux avant remise définitive à la CODAH CONVENTION

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX. BORDEREAU DES PRIX BP Eaux Pluviales et Eaux Usées

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX. BORDEREAU DES PRIX BP Eaux Pluviales et Eaux Usées MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX BP Eaux Pluviales et Eaux Usées Tous les montants figurant dans le présent document sont exprimés en Euros H.T. Maître de l ouvrage : Commune de GILLEY (25650)

Plus en détail

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets CURAGE HYDRODYNAMIQUE DES CANALISATIONS Objectif :donner le principe de cette technique donner le

Plus en détail

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007.

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007. Syndicat Interdépartemental de Gestion de l'alagnon et de ses affluents Mise en œuvre des dispositifs d assainissement d non collectif. Tranchées d éd épandage en terrain pentu. Ce document reprend la

Plus en détail

REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION.

REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION. REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION. 2 Vue dans un regard KeraPort DN 1000 STEINZEUG-KERAMO SITES DE PRODUCTION Allemagne : Frechen et Bad Schmiedeberg Belgique : Hasselt EFFECTIF

Plus en détail

Méthodologie pour l établissement du diagnostic et des préconisations de travaux de mise en conformité d un réseau d assainissement non visitable

Méthodologie pour l établissement du diagnostic et des préconisations de travaux de mise en conformité d un réseau d assainissement non visitable Méthodologie pour l établissement du diagnostic et des préconisations de travaux de mise en conformité d un réseau d assainissement non visitable Exemple concret de réhabilitation de 1,4 km de canalisation

Plus en détail

SECTION I - DÉFINITIONS

SECTION I - DÉFINITIONS PROVINCE DE QUÉBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITÉ DE SAINT-BERNARD-DE-MICHAUDVILLE REGLEMENT 2012-02 RÈGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS À L ÉGOUT SANITAIRE Résolution 2012.04.06 ATTENDU QUE la Municipalité

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

CAHIER DE PRESCRIPTIONS GENERALES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES SUR LE TERRITOIRE DE LA CACL

CAHIER DE PRESCRIPTIONS GENERALES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES SUR LE TERRITOIRE DE LA CACL CAHIER DE PRESCRIPTIONS GENERALES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES SUR LE TERRITOIRE DE LA CACL 1 SOMMAIRE 1 GENERALITES... 3 1.1 BUT... 3 1.2 REFERENCE AUX DOCUMENTS GENERAUX... 3 1.3 IMPLANTATION

Plus en détail

assainissement PLuviaL Tag 32 nouveau Solutions complètes de canalisations tarif novembre 2014 Canalisations en fonte ductile

assainissement PLuviaL Tag 32 nouveau Solutions complètes de canalisations tarif novembre 2014 Canalisations en fonte ductile tarif novembre 2014 assainissement Canalisations en fonte ductile integral PLuviaL Tag 32 nouveau integral ZinaLium Dn 80 à 1 000 Tag ZinaLium Dn 150 à 300 Tarif en vigueur au 1 er novembre 2014 Prix hors

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

COMMENT CHOISIR UNE FILIERE?

COMMENT CHOISIR UNE FILIERE? Plusieurs paramètres sont à considérer avant de choisir et dimensionner le dispositif d assainissement : L aptitude du sol : perméabilité, hauteur et nature de la couche rocheuse, niveau de remontée de

Plus en détail

ARTELIA Ville & Transport

ARTELIA Ville & Transport PIECE N 3 DEPARTEMENT DU CALVADOS Pouvoir Adjudicateur : Commune de L Oudon Centre administratif du Billot 14 170 L OUDON Tél. : 02.31.20.14.44 commune.loudon@wanadoo.fr Maître d œuvre : ARTELIA Ville

Plus en détail

Bordereau de Prix Travaux de voirie

Bordereau de Prix Travaux de voirie Bordereau de Prix Travaux de voirie Marché à bons de commandes 1. TERRASSEMENTS ET PREPARATION DES TERRAINS 1.1. Terrassements manuels avec évacuation des déchets Ce prix rémunère l exécution d encaissement

Plus en détail

EXÉCUTION DES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT APPLICATION DU FASCICULE 70 DU CCTG ASSAINISSEMENT. Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton

EXÉCUTION DES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT APPLICATION DU FASCICULE 70 DU CCTG ASSAINISSEMENT. Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton EXÉCUTION DES TRAVAUX D ASSAINISSEMENT APPLICATION DU FASCICULE 70 DU CCTG ASSAINISSEMENT Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton ce carnet, plus particulièrement destiné au personnel

Plus en détail

CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT

CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT CRITERES DE JUGEMENT DU BON ENTRETIEN DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT Le point au 6 septembre 2010 Le contrat de délégation du service public de l assainissement indique un taux de colmatage, ou une débitance,

Plus en détail

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 Exemple d une filière ZEOMOP avec relevage Rejet de la filière en conformité avec la réglementation en vigueur.

Plus en détail

L A T E U R T A I N S. FAIRE UN DEVIS POUR UNE ZEOLITEPARCO 5 ou 7 EH ET PREPARER SON PREMIER CHANTIER

L A T E U R T A I N S. FAIRE UN DEVIS POUR UNE ZEOLITEPARCO 5 ou 7 EH ET PREPARER SON PREMIER CHANTIER I N S T A L L A T E U R ASSAINISSEMENT COM PA C T FAIRE UN DEVIS POUR UNE ZEOLITEPARCO 5 ou 7 EH ET PREPARER SON PREMIER CHANTIER Ce document vise à vous aider dans l établissement d un devis d une Zeoliteparco

Plus en détail

MODÈLE D IMPRIMES CONTROLE DE L ÉXÉCUTION DES TRAVAUX FILIÈRE COMPACTE

MODÈLE D IMPRIMES CONTROLE DE L ÉXÉCUTION DES TRAVAUX FILIÈRE COMPACTE MODÈLE D IMPRIMES Code : 5.1.4 MOD7 CONTROLE DE L ÉXÉCUTION DES TRAVAUX Version : mardi 10 septembre 2013 Version finale Note aux lecteurs Les prescriptions techniques générales s appliquent aux opérations

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

Article 1. Le présent règlement vise à réglementer les modalités de raccordement des eaux usées et le cas échéant pluviales à l'égout.

Article 1. Le présent règlement vise à réglementer les modalités de raccordement des eaux usées et le cas échéant pluviales à l'égout. Ville de Limbourg Règlement communal visant à organiser le raccordement des particuliers à l égout Adoption lors de la séance du Collège communal du 26 juin 2014. I. Portée du règlement communal Article

Plus en détail

PROCEDURE DE POSE ET D ENTRETIEN DES SEPARATEURS D HYDROCARBURES COALISATOR-GG. Table des matières

PROCEDURE DE POSE ET D ENTRETIEN DES SEPARATEURS D HYDROCARBURES COALISATOR-GG. Table des matières Table des matières 1 Identification et description des séparateurs... 1 2 Conditions d utilisation... 4 3 Installation... 4 4 Mise en service... 6 5 Maintenance et exploitation... 6 1 Identification et

Plus en détail

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION D OUVRIER DE VOIRIE?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION D OUVRIER DE VOIRIE? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION D OUVRIER DE VOIRIE? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir le Titre

Plus en détail

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394 Gaz Naturel Comment raccorder votre nouvelle habitation Avez-vous d autres questions concernant le gaz naturel et nos

Plus en détail

1 TRAVAUX PREPARATOIRES

1 TRAVAUX PREPARATOIRES 1 TRAVAX PREPARATOIRES 1.1 Installation de chantier J 100 1.2 Implantation et récolement du projet J 30 1.3 Nettoyage et débrousaillage du terrain sur emprise des Travaux m2 100 1.4 Démolition d'ouvrages

Plus en détail

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES Grundfos MINI PUST Station de relevage enterrable pour eaux grises et eaux noires > Applications La station MiniPust est une station

Plus en détail

Les problématiques concernant les bâtiments

Les problématiques concernant les bâtiments Bonnes pratiques FICHE PL-5 Évacuation des eaux pluviales Solutions acceptables et mesures différentes pour les bâtiments existants à toit plat Cette fiche Bonnes pratiques complète le guide produit sur

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE Communauté d Agglomération Carcassonne Agglo DIRECTION EAU POTABLE & ASSAINISSEMENT 1, rue Pierre GERMAIN 11890 CARCASSONNE CEDEX 9 GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX

Plus en détail

REPARATIONS PONCTUELLES PAR MANCHETTES

REPARATIONS PONCTUELLES PAR MANCHETTES REPARATIONS PONCTUELLES PAR MANCHETTES METHODOLOGIE POUR LE CHEMISAGE PARTIEL DOMAINE D EMPLOI DES MANCHETTES Ce type d intervention se fait dans des canalisations d assainissement non visitables à écoulement

Plus en détail

Caractéristiques Dimensionnelles

Caractéristiques Dimensionnelles LA FOSSE GAMMA Norme NF EN 12566-1 Marquage La fosse toutes eaux reçoit l ensemble des eaux usées domestiques regroupant les eaux vannes et les eaux ménagères. Elle a deux fonctions essentielles : la rétention

Plus en détail

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR RSDG 5 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - REGLES GENERALES 2 1.1. - Objet du cahier des charges 2 1.2.

Plus en détail

Une Large gamme de citernes

Une Large gamme de citernes Edition 09-2009 Une Large gamme de citernes Citernes Polyéthylène HD Traité anti UV Hors sol Utilisation: Récupération et stockage d ea réclamer à votre vendeur les dif Pour la maison CITERNES horizontales

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Travaux d assainissement : réhabilitation du réseau quartier Madeleine extension du réseau secteur Casamène

DOSSIER DE PRESSE. Travaux d assainissement : réhabilitation du réseau quartier Madeleine extension du réseau secteur Casamène DOSSIER DE PRESSE Travaux d assainissement : réhabilitation du réseau quartier Madeleine extension du réseau secteur Casamène Contacts : Regis DEMOLY Directeur Eau et Assainissement Tél. 03 81 61 52 03

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION ET D ENTRETIEN DE VOTRE SYSTEME

GUIDE D UTILISATION ET D ENTRETIEN DE VOTRE SYSTEME SIAEPA des Sources de la Varenne et de la Béthune Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Siège : Mairie 76680 Saint Martin Osmonville Bureau : 11 Chemin de la Varenne 76680 SAINT MARTIN

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES

NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES Cuve à enterrer 1600 L Cuve à enterrer 2650 L Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation,

Plus en détail

Liquéfaction par fermentation anaérobie

Liquéfaction par fermentation anaérobie fosse septique ovoïde en polyéthylène Fabrication en polyéthylène haute densité traité anti U.V. Entrée et sortie munies d un joint souple à lèvre Ø 100 mm qui assure l emboîtement et l étanchéité du raccordement

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Commune Du BUISSON DE CADOUIN REGLEMENT DU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 3 Février 2011 ; il

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT SYMPHORIEN SUR COISE

COMMUNE DE SAINT SYMPHORIEN SUR COISE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Pouvoir Adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX PROCEDURE ADAPTEE COMMUNE DE SAINT SYMPHORIEN SUR COISE Extension de réseau de collecte

Plus en détail

Cahier des prescriptions techniques pour la réalisation des travaux d eau potable et/ou d eaux usées

Cahier des prescriptions techniques pour la réalisation des travaux d eau potable et/ou d eaux usées Version Novembre 2013 Cahier des prescriptions techniques pour la réalisation des travaux d eau potable et/ou d eaux usées Internet : www.cc-pays-de-gex.fr Ce cahier des prescriptions s adresse aux aménageurs

Plus en détail

Les offres VM. Relevages Micro stations d épuration. Filières Boîtes. LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007

Les offres VM. Relevages Micro stations d épuration. Filières Boîtes. LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007 LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007 FILTRE À SABLE VERTICAL NON DRAINÉ TERTRE D INFILTRATION NON DRAINÉ S.A. R. THÉBAULT www.vm-materiaux.fr Agence VM 05/08-6748 - VM

Plus en détail

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Page 1/5- Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Indice Date application Objet de la modification A 3/06/2008

Plus en détail

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) ZAC des Terrasses de la Sarre 3, Terrasse Normandie BP 50157 57403 SARREBOURG CEDEX Téléphone 03 87 03 05 16 Télécopie 03 87 03 83 49 DEMANDE DE CONTROLE

Plus en détail

LES FICHES DU PRETRAITEMENT

LES FICHES DU PRETRAITEMENT LES FICHES DU PRETRAITEMENT Les fiches du prétraitement Fiche : La fosse toutes eaux Définition/fonction : La fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, assure le prétraitement des eaux usées

Plus en détail

BRANCHEMENT SANS REGARD

BRANCHEMENT SANS REGARD Version du 01/01/2005 Page- 1 /7- BRANCHEMENT SANS REGARD Le compteur peut être posé à l intérieur de l immeuble si celui-ci est situé à moins de 7 mètres du domaine public ou de la voie. Branchement sans

Plus en détail

ARTOIS COMM. REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF

ARTOIS COMM. REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ARTOIS COMM. REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF - CHAPITRE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Objet du règlement L objet du présent règlement est de définir les prestations assurées par

Plus en détail

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX Fosse toutes eaux 1F O S S E Une fosse toutes eaux est un appareil destiné à la collecte, à la liquéfaction partielle des m a t i è res polluantes contenues dans les eaux usées et à la rétention des matières

Plus en détail

Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES. Guide.

Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES. Guide. Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES Guide d entretien Aillevans - Athesans Etroitefontaine - Autrey Le Vay - Beveuge - Bonnal

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE Page 1 sur 15 L assainissement non collectif. L'assainissement vise à assurer l'évacuation et le traitement des eaux usées en minimisant

Plus en détail

Règlement d assainissement non collectif

Règlement d assainissement non collectif Règlement d assainissement non collectif www.strasbourg.eu Edition 2011 SOMMAIRE CHAPITRE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES....................... 2 CHAPITRE II - PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES APPLICABLES À L ENSEMBLE

Plus en détail

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Commune SAINTE MARIE DE RE 17740 SAINTE MARIE DE RE * CONFORMITE DES GROUPEMENTS D'HABITATIONS sur le territoire de la commune de Sainte Marie de Ré PRESCRIPTIONS TECHNIQUES 19/12/2011 18/07/2011 Date

Plus en détail

CITERNES DE STOCKAGE DES EAUX DE PLUIE (IMPLUVIUMS)

CITERNES DE STOCKAGE DES EAUX DE PLUIE (IMPLUVIUMS) INTRODUCTION Cette fiche a été rédigée par l équipe technique du CREPA CITERNES DE STOCKAGE DES EAUX DE PLUIE (IMPLUVIUMS) Un impluvium est un système de captage des eaux de pluie, composé de : - 1 toiture

Plus en détail