Brown Jeremy Manager Brainwave Ltd. 360 Periscope Rapport

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Brown Jeremy Manager Brainwave Ltd. 360 Periscope Rapport"

Transcription

1 Brown Jeremy Manager Brainwave Ltd. 360 Periscope Rapport Ce rapport a été généré le par White Alan de la société Brainwave Ltd.. Les données de base datent du

2 À PROPOS DU RAPPORT THALENTO 360 PERISCOPE Le 360 Periscope présente les résultats d une évaluation à partir de différentes perspectives des compétences, des caractéristiques de fonctionnement et du style de comportement de Jeremy Brown. Cet instrument de mesurage en ligne permet d évaluer de manière ciblée et sur base d un bilan multiperspective les aptitudes, les connaissances et le comportement. Le 360 Periscope est généré sur base des réponses recueillies, d une part de Jeremy Brown même et de l autre des évaluateurs sélectés (manageurs, collègues, subordonnés, clients, de tierces personnes, ) sur les Questionnaires Thalento 360 Periscope en ligne. Lors de l interprétation du 360 Periscope il est important de considérer le fait que les résultats sont basés sur la perception de Jeremy Brown même et sur celle des évaluateurs sur le niveau de fonctionnement actuel. Tenant compte de la nature subjective de la Méthode 360 Feed-back, les résultats et constatations de ce rapport ne peuvent pas être conçus comme des faits établis, mais plutôt comme un instantané qui est indicatif pour le fonctionnement actuel. A cause de la nature délicate de ces informations il est conseillé de les traiter avec la plus grande confidentialité. Le 360 Periscope offre cependant de manière structurée des informations et du feed-back précieux sur le fonctionnement au sein du rôle professionnel et l impact de celui-ci, tant comme il est perçu par les parties prenantes impliquées. Ces informations favorisent en outre l acquisition de compréhensions dans les propres compétences et qualités ainsi que par rapport aux domaines dans lesquels d ultérieurs développements sont préférables. CUBES COMPETENCY MODEL Les compétences qui ont été sélectionnées pour ce rapport font partie du CUBES Competency Model, un modèle dynamique de compétences comportementales qui permet de créer de manière simple et flexible des profils de compétences sur mesure qui servent comme base pour répondre à des problèmes spécifiques de sélection et développement. Le CUBES Competency Model se compose de 6 grappes de compétences comportementales, qui décrivent ensemble le spectre complet du fonctionnement professionnel à l aide de 52 compétences: - Traitement de l information - Effectivité - Communication - Interaction - Leadership - Personnel Ces grappes sont complétées par une 7 ième grappe de compétences fonctionnelles. Chaque grappe décrit les compétences individuelles de manière détaillée en termes de comportement concret et observable. A part d offrir un cadre unique, le CUBES Competency Model donne aussi la possibilité d intégrer et d évaluer un modèle de compétences propre à une entreprise. Ceci rend le un outil efficace et simple à utiliser pour soutenir les entretiens d évaluation, pour faire l inventaire des besoins de formation individuels, pour rédiger les plans de développement ou de carrière personnels et pour dresser des programmes de coaching. En plus, les rapports de référence, générés sur base de résultats individuels, offrent une image claire et détaillée du niveau de fonctionnement, des besoins de développement et du potentiel inexploité au niveau organisationnel. Disclaimer Thalento Ce 360 Periscope Rapport a été généré automatiquement sur base du questionnaire 360 en ligne. Par conséquent, il faut prendre en considération la nature générale et subjective des évaluations sur base de questionnaires lors de l interprétation de ces résultats. Thalento NV n accepte aucune responsabilité pour la variation de l interprétation lors de l évaluation de ces résultats, ni pour les conséquences de l usage de ce rapport et les décisions formulées sur base de ce rapport. Brown Jeremy 2/12

3 STRUCTURE 1. PROFIL DES COMPETENCES Le profil des compétences suivant a été rédigé pour l évaluation du fonctionnement de Jeremy Brown. Ceci conforme aux exigences de la fonction de Jeremy Brown et les questions spécifiques qui en résultent et qui forment la base du 360 Periscope présent. 2. COMPETENCES: FORCES/FAIBLESSES Ce classement indique quelles compétences sont perçues par d autres personnes comme une force individuelle, soit comme un point d attention du fonctionnement de Jeremy Brown. Le classement montre les 5 compétences qui ont été globalement évaluées par les différents groupes d évaluateurs (exclu Jeremy Brown même) comme les plus fort ou respectivement faibles. Outre la position de chaque compétence (5), le score d évaluation moyen des différents groupes d évaluateurs ensemble (exclu Jeremy Brown même) est représenté. 3. COMPETENCES: SCORES DETAIL Les scores détail des compétences donnent un résumé des scores moyens par groupe d évaluateurs, pour chacune des compétences sélectionnées pour ce 360 Periscope. Cet aperçu montre comment le fonctionnement de Jeremy Brown est perçu par lui-même et par chacun des différents groups d évaluateurs. Les scores rapportés sont le résultat d une évaluation du fonctionnement de Jeremy Brown à l aide d un nombre de propositions qui correspondent à chaque fois aux indicateurs de comportement spécifiques relatifs à la compétence. Les compétences dont les scores ne correspondent pas au niveau de fonctionnement attendu ou dont les scores des différents groupes d évaluateurs diffèrent fortement demandent donc une attention particulière. 4. INDICATEURS DE COMPORTEMENT: FORCES/FAIBLESSES Ce classement indique de manière claire quels indicateurs de comportement et en résultant quel type de comportement est perçu par d autres personnes comme force individuelle, ou comme point d attention pour le fonctionnement de Jeremy Brown. Le classement montre les 7 indicateurs de comportement qui ont été globalement évaluées par les différents groupes d évaluateurs (exclu Jeremy Brown même) comme les plus fort ou respectivement faibles. Outre leur position, le score d évaluation moyen des différents groupes d évaluateurs ensemble (exclu Jeremy Brown même) est représenté pour chacun de ces indicateurs de comportement. 5. INDICATEURS DE COMPORTEMENT: SCORES DETAIL Les scores détail des indicateurs de comportement donnent un résumé des scores moyens par groupe d évaluateurs pour chaque indicateur de comportement individuel sous-jacent aux compétences qui ont été sélectionnées pour ce 360 Periscope. Cet aperçu permet de comparer de manière ciblée comment certains comportements sont évalués par Jeremy Brown même et par chaque groupe d évaluateurs individuel. En outre, pour chaque indicateur de comportement le score moyen global est indiqué. Les indicateurs de comportement pour lesquels les scores se trouvent nettement au-dessus ou en dessous du score moyen (3), indiquent de possibles points forts et points d attention dans le fonctionnement de Jeremy Brown.Les indicateurs de comportement pour lesquels les scores des différents groupes d évaluateurs sont fort différents, demandent également une attention particulière. Ils indiquent une perception différente du comportement de Jeremy Brown selon le groupe d évaluateurs et donc de possibles attentes différentes ou un type de comportement changeant de Jeremy Brown selon le groupe d évaluateurs spécifique. Brown Jeremy 3/12

4 COMMENT LIRE CE RAPPORT? Le 360 Periscope fournit des informations relatives au fonctionnement de Jeremy Brown sur 2 niveaux: 1. Le niveau des compétences Il s agit du niveau principal comprenant toutes les compétences qui ont préliminairement été sélectionnées pour cette évaluation 360. Pour chaque compétence, les scores moyens de Jeremy Brown même et des différents groupes d évaluateurs (management, collègue, subordonné et autres) sont comparés de manière claire. 2. Le niveau des indicateurs du comportement Il s agit des caractéristiques de comportement concrètes sous-jacentes à une compétence concrète qui sont évaluées individuellement par moyen des Questionnaires du. Les scores moyens qui sont attribués à chaque caractéristique de comportement par Jeremy Brown même et par les différents groupes d évaluateurs, sont comparés également de manière transparente. Tant pour les compétences que pour les critères de comportement sous-jacents, les scores sont représentés sur une échelle allant de 1 à 5. Les différents niveaux de score possibles ont les significations suivantes: 5: Point fort prononcé Un comportement conséquent et fortement développé 4: Très bien Un comportement souvent montré et suffisamment développé 3: Moyen Le comportement est montré ou non selon la situation, et requiert des actions de développement spécifiques 2: Médiocre Un comportement rarement montré et à développer 1: Insuffisant Un comportement jamais ou sporadiquement montré qui requiert du développement et de l accompagnement intensifs Brown Jeremy 4/12

5 1. PROFIL DES COMPETENCES Le profil des compétences suivant a été rédigé pour l évaluation du fonctionnement de Jeremy Brown. Ceci conforme aux exigences de la fonction de Jeremy Brown et les questions spécifiques qui en résultent et qui forment la base du 360 Periscope présent. I. TRAITEMENT DE L'INFORMATION 1. Recueillir des informations 2. Analyser 3. Résolution de problèmes 4. Compréhension Organisationnelle II. EFFECTIVITÉ 1. Décider 2. Initiative III. COMMUNICATION 1. Communiquer 2. Ecoute active IV. LEADERSHIP 1. Superviser 2. Déléguer GROUPES D ÉVALUATEURS Outre Jeremy Brown même, un nombre d évaluateurs appartenant au milieu de travail immédiat de Jeremy Brown ont été invités à participer à ce 360 Periscope. Ils sont classés en de différents groupes d évaluateurs selon leur position face à Jeremy Brown. Le tableau ci-dessous donne un aperçu des différents groupes d évaluateurs possibles et du nombre de personnes qui ont participées à chacun de ces groupes. APERÇU DES GROUPES D ÉVALUATEURS # PARTICIPANTS Management (responsables hiérarchiques/fonctionnels) 1 Subordonnés (sous responsabilité hiérarchique/fonctionnelle) 1 Collègues (collègues directs, pairs, membres d un projet,...) 2 Autres (autres départements, clients internes/externes, fournisseurs, ) 1 Brown Jeremy 5/12

6 2. COMPETENCES: FORCES/FAIBLESSES Ce classement indique quelles compétences sont perçues par d autres personnes comme une force individuelle, soit comme un point d attention du fonctionnement de Jeremy Brown. Compétence Score Rank Résolution de problèmes Superviser Compréhension Organisationnelle Déléguer Recueillir des informations Analyser Communiquer Décider Initiative Ecoute active Rank Score Compétence Brown Jeremy 6/12

7 3. COMPETENCES: SCORES DETAIL Donne un résumé des scores moyens par groupe d évaluateurs, pour chacune des compétences sélectionnées pour ce 360 Periscope. I. TRAITEMENT DE L'INFORMATION 1. Recueillir des informations Le focus et la capacité de Soi-même 2.9 s'approfondir dans des données, des Management 3.3 problèmes ou des personnes et en général de s'informer sur un Collègues 3.0 domaine spécifique. Subordonnés 2.6 Autres Analyser La capacité d atteindre une Soi-même 3.3 compréhension claire de données Management 3.1 complexes par la recherche, la mise en ordre logique et l établissement Collègues 2.9 de rapports. Subordonnés 2.7 Autres Résolution de problèmes La capacité d évaluer des Soi-même 3.8 informations de manière adéquate et Management 2.9 d arriver à des solutions efficaces. Collègues 3.2 Subordonnés 4.1 Autres Compréhension Organisationnelle La capacité de comprendre le Soi-même 3.5 fonctionnement et les structures Management 3.1 décisionnelles formelles et informelles de l'entreprise et Collègues 3.0 d'utiliser ces connaissances Subordonnés 3.7 consciemment pour le propre travail. Autres 2.7 Brown Jeremy 7/12

8 II. EFFECTIVITÉ 1. Décider La volonté et la capacité de prendre Soi-même 2.3 des décisions et d agir, même en cas Management 2.9 d informations incomplètes ou sous pression de temps. Collègues 3.3 Subordonnés 2.3 Autres Initiative La capacité de signaler et utiliser des Soi-même 3.4 opportunités, en abordant les choses Management 2.2 soi-même au lieu d'adopter une attitude passive. La volonté Collègues 2.8 d'entreprendre de l'action, sans Subordonnés 3.1 qu'elle soit demandée explicitement. Autres 3.1 Brown Jeremy 8/12

9 III. COMMUNICATION 1. Communiquer La capacité et la volonté d établir Soi-même 3.3 des contacts de manière spontanée Management 2.7 et de formuler des messages de manière claire. Collègues 3.3 Subordonnés 3.7 Autres Ecoute active La capacité d'extraire des Soi-même 3.3 informations pertinentes de la Management 2.9 communication (non) verbale. La volonté de sonder et de répondre Collègues 2.6 consciemment à ses interlocuteurs. Subordonnés 1.7 Autres 3.8 Brown Jeremy 9/12

10 IV. LEADERSHIP 1. Superviser Donner direction aux collaborateurs Soi-même 3.5 dans l accomplissement de leurs Management 3.3 tâches. La compétence de donner des instructions et de corriger de Collègues 2.9 manière ferme. Subordonnés 3.3 Autres Déléguer Pouvoir assigner des tâches et des Soi-même 3.9 responsabilités et assurer un suivi Management 3.5 des collaborateurs en fonction de l efficacité et du rendement. Collègues 2.7 Subordonnés 3.1 Autres 2.9 Brown Jeremy 10/12

11 4. INDICATEURS DE COMPORTEMENT: FORCES/FAIBLESSES Ce classement indique de manière claire quels indicateurs de comportement et en résultant quel type de comportement est perçu par d autres personnes comme force individuelle, ou comme point d attention pour le fonctionnement de Jeremy Brown. Rank Score Compétence Consulte les autres pour obtenir de nouvelles perspectives. Recueillir des informations Prend en considération toutes les options connues avant de décider. Résolution de problèmes Comprend les conséquences de certaines décisions et actions pour les autres au sein de l'organisation. Compréhension Organisationnelle Délègue en donnant à ses collaborateurs la liberté de faire preuve d'initiatives. Déléguer Considère les conseils et les arguments des autres lors de ses jugements de problèmes. Résolution de problèmes Agit sans hésitation, même en cas d'informations incomplètes. Décider Arrive à déterminer les avantages et inconvénients de ses propres propositions. Propose spontanément des améliorations des méthodes en place. Résolution de problèmes Initiative Est immédiatement prêt à passer à l'action. Décider Répond aux messages verbaux et non verbaux des autres. Ecoute active Ajuste le fonctionnement de l'équipe en fonction des résultats à atteindre. Superviser Participe facilement aux conversations en toutes circonstances. Communiquer Consulte différentes sources (littérature spécialisée, contacts et réseaux professionnels, internet, archives, ) pour obtenir une vue d'ensemble. Recueillir des informations Est conscient de l'impact potentiel de sujets politiques au sein de l'organisation Compréhension Organisationnelle Brown Jeremy 11/12

12 5. INDICATEURS DE COMPORTEMENT: SCORES DETAIL Donne un résumé des scores moyens par groupe d évaluateurs pour chaque indicateur de comportement individuel sous-jacent aux compétences qui ont été sélectionnées pour ce 360 Periscope. I. TRAITEMENT DE L'INFORMATION 1. Recueillir des informations Consulte différentes sources (littérature spécialisée, contacts et réseaux professionnels, internet, archives, ) pour obtenir une vue d'ensemble. Score Soi-même Management Collègues Subordonnés Autres Combine différentes méthodes pour recueillir des informations (ex. management par écoute et rencontre sur le terrain, revue des publications, contacts avec les clients, congrès, réseaux informels, ) Examine ou fait examiner systématiquement les données pour arriver à une compréhension plus large. Consulte immédiatement les sources disponibles (collègues, internet, ) pour interpréter les informations. Recueille systématiquement des données générales et spécifiques concernant son propre domaine d'activités Consulte les autres pour obtenir de nouvelles perspectives Analyser Aborde un problème sous des angles différents Identifie aisément la source d'un problème Etablit facilement les rapports entre différentes données Distingue clairement les aspects principaux des apects secondaires Tire les bonnes conclusions sur base des informations disponibles Recherche attentivement des données supplémentaires pour arriver à une meileure compréhension du problème Résolution de problèmes Aborde les problèmes sous des angles différents pour en avoir une bonne compréhension Arrive à déterminer les avantages et inconvénients de ses propres propositions Considère les conseils et les arguments des autres lors de ses jugements de problèmes Décide sur base de faits (faisabilité, investissement, timing, risques,...) Prend en considération toutes les options connues avant de décider Pèse minutieusement les coûts et les bénéfices des différentes décisions possibles Compréhension Organisationnelle Comprend les objectifs de l'organisation et peut les allier à son propre fonctionnement Comprend les conséquences de certaines décisions et actions pour les autres au sein de l'organisation Comprend les relations internes et les sensibilités dans sa propre organisation Est conscient de l'impact potentiel de sujets politiques au sein de l'organisation Comprend l'importance de la structure de l'organisation et de son impact sur la prise de décisions Capable d'identifier les décisionaires les plus importants au sein de l'organisation Brown Jeremy 12/12

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation

C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation A- Raison d être Connaître et préparer une relève adéquate ; Mesurer la contribution de chaque employé à l organisation Pouvoir

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

Déléguer efficacement

Déléguer efficacement Déléguer efficacement La délégation n est pas une aptitude innée La délégation est un des éléments essentiels du leadership Copyright 2002 - Tous droits réservés Paule Bolduc inf. M. Éd. Le leadership

Plus en détail

Formation Conseil - Recrutement

Formation Conseil - Recrutement Gobbelsrode 42, 3220 HOLSBEEK. Tél: 016/62.35.22 info@amvr.be www.amvr.be Formation Conseil - Recrutement Formation Points de départ : Notre objectif principal est de contribuer au succès de votre entreprise.

Plus en détail

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION APRÈS LA FORMATION 2.3. APRÈS LA FORMATION Lorsque la formation est terminée, l organisation doit finalement s assurer que l apprenant puisse utiliser de manière concrète les nouveaux apprentissages. Cette

Plus en détail

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Veuillez noter que l analyse des besoins vous permet de déterminer les lacunes dans les compétences particulières, les aspects à améliorer

Plus en détail

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif Commentaires explicatifs concernant les documents de base Examen professionnel d Assistant/e spécialisé/e en soins de longue durée et accompagnement (Projet du 27.9.2012) 1 Objectif des commentaires explicatifs

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

SOMMAIRE OBJET ET CHAMP D'APPLICATION DE LA NORME... 1-4 INTRODUCTION... 5-11 DATE D'APPLICATION... 12

SOMMAIRE OBJET ET CHAMP D'APPLICATION DE LA NORME... 1-4 INTRODUCTION... 5-11 DATE D'APPLICATION... 12 IES 3 SOMMAIRE Paragraphes OBJET ET CHAMP D'APPLICATION DE LA NORME... 1-4 INTRODUCTION... 5-11 DATE D'APPLICATION... 12 DES PROFESSIONNELS COMPTABLES... 13-18 ENSEIGNEMENT GENERAL... 19 24 Novembre 2006

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF

PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF 00 Introduction Qu est-ce qu un profil de compétences? Les compétences sont des manifestations comportementales spécifiques des connaissances, des

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Introduction d une nouvelle politique salariale

Introduction d une nouvelle politique salariale Introduction d une nouvelle politique salariale Fondation contre le Cancer 28 avril 2011 Mo Deckers HR manager (@ intérim) Introduction d une nouvelle politique salariale 1. Objectifs 2. «Le plan» 3. Workshop

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE

PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE Formulaire des gestionnaires Janvier 2013 Guide du participant Page 1 Page 2 Rédaction d une évaluation du rendement Table des matières Introduction... 5

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

Cadre de compétences de la FAO

Cadre de compétences de la FAO Cadre de compétences de la FAO Cadre de compétences de la FAO La FAO remercie le Secrétariat de l ONUSIDA qui a bien voulu lui permettre de réutiliser, et d adapter, si nécessaire, le texte explicatif

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

L utilisation et le contenu d un devis d événement

L utilisation et le contenu d un devis d événement Chapitre 4 Annexe B L utilisation et le contenu d un devis d événement Les formules de gestion pour la réalisation ont été discutées à l annexe 4A. Une de ces formules est le lancement, par le promoteur,

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise Institut Informatique de gestion Communication en situation de crise 1 Contexte Je ne suis pas un professionnel de la communication Méthode empirique, basée sur l(es) expérience(s) Je suis actif dans un

Plus en détail

LE TEAM MANAGEMENT SYSTEM, PHASE 1

LE TEAM MANAGEMENT SYSTEM, PHASE 1 LE TEAM MANAGEMENT SYSTEM, PHASE 1 Le TMS s appuie sur les 8 fonctions clés dans le travail, réparties sur l ensemble de l organisation Conseiller : Rechercher et diffuser l'information Innover : Créer

Plus en détail

Votre kit gratuit Coaching Emploi. Compétences

Votre kit gratuit Coaching Emploi. Compétences Votre kit gratuit Coaching Emploi Compétences Bienvenue dans votre ESPACE Coaching Emploi Votre Coach Emploi est une vraie professionnelle du développement de carrière. Elle a accompagné un grand nombre

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO Module 5 Examen critique par les pairs Aperçu Ce module souligne l importance de l examen critique par les pairs de l évaluation et du rapport environnemental intégrés, notamment pour en assurer la crédibilité

Plus en détail

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information L'outil solution personnalisable pour sélectionner et évaluer les capacités des commerciaux L'écart d'efficacité entre un commercial "moyen" et un "bon"

Plus en détail

Management de projet

Management de projet Management de projet 1. Résultats du training > Maîtrise de solutions s pour réduire le cycle de développement de nouveaux projets et en augmenter les performances. > Acquisition des compétences indispensables

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe Révisé en décembre 2012 Objectif du guide L objectif du guide est de vous aider, votre

Plus en détail

Centre d'évaluation - Candidats brevet de direction. Brochure d informations

Centre d'évaluation - Candidats brevet de direction. Brochure d informations - Candidats brevet de direction Brochure d informations Copyright Hudson Belgium NV/SA, Avenue Marcel Thiry 75, 1200 Bruxelles Aucune partie de la présente édition ne peut être reproduite et/ou publiée

Plus en détail

CAC/GL 62-2007 Page 1 de 5

CAC/GL 62-2007 Page 1 de 5 CAC/GL 62-2007 Page 1 de 5 PRINCIPES DE TRAVAIL POUR L ANALYSE DES RISQUES EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS DESTINÉS À ÊTRE APPLIQUÉS PAR LES GOUVERNEMENTS CAC/GL 62-2007 CHAMP D APPLICATION

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité et les examens de maturité spécialisée 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure

Plus en détail

FINANCE CRITÈRES D ÉVALUATION (Les critères d évaluation doivent être pris en compte de pair avec le Cadre de surveillance du BSIF)

FINANCE CRITÈRES D ÉVALUATION (Les critères d évaluation doivent être pris en compte de pair avec le Cadre de surveillance du BSIF) RÔLE DE LA FONCTION Finance est une fonction autonome qui rend compte avec exactitude et en temps utile du rendement des unités opérationnelles (y compris les secteurs d activité) de l institution financière

Plus en détail

Qualité & sécurité des aliments : un projet d entreprise

Qualité & sécurité des aliments : un projet d entreprise Qualité & sécurité des aliments : un projet d entreprise Qualité & sécurité des aliments : un projet d entreprise Les témoignages précédents ont illustré à plusieurs reprises les efforts engagés par les

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux documentalistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en documentation

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

Pré-diagnostic du Développement Durable

Pré-diagnostic du Développement Durable Pré-diagnostic du Développement Durable à l usage des PME-PMI et Autres Entreprises Le présent questionnaire a été réalisé par le groupe Développement Durable de l AUEG qui comprenait des membres d entreprises,

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES MISE EN DIFFUSION GENERALE

MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES MISE EN DIFFUSION GENERALE MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES Approuvé par le Comité des Affaires Fiscales de l OCDE le 23 janvier 2006 MISE EN DIFFUSION GENERALE

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Support/Epert D Décembre 2009 SUPPORT/EXPERT D 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser

Plus en détail

Ce document décrit le Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration.

Ce document décrit le Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration. Page 1 sur 5 Description de service : Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration Ce document décrit le

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. RAISON D ÊTRE La présente charte décrit le rôle du conseil d administration (le «conseil») d Aimia Inc. (la «Société»). La présente charte est assujettie aux dispositions

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion

Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion Suivi d'un reporting basé sur les indicateurs pour atteindre les objectifs Tilia Umwelt GmbH Sommaire 1. Que signifie gestion? 2. Que signifie gestion

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 1 er juillet 2013 SECTION : Programme NUMÉRO : PG301 PAGES : 6 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines

Plus en détail

Principes de management de la qualité

Principes de management de la qualité Principes de management de la qualité Hassen Ammar, consultant formateur en management PLUS CONSEIL: www.plusconseil.net PLUS CONSEIL ISO 9000 Les 8 huit principes de management Principe 1 Orientation

Plus en détail

CHAPITRE 2 DESCRIPTION DES POSTES

CHAPITRE 2 DESCRIPTION DES POSTES DESCRIPTION DES POSTES Une des premières choses à faire en gestion des ressources humaines est de déterminer les tâches, les qualifications et les habiletés requises pour exercer une fonction au sein de

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P.

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P. Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT Mme A. Stéphanie 02 Mai 2011 Ce rapport est confidentiel et ne doit pas être remis à des personnes non autorisées. www.ecpa.fr P.1 Sommaire Liste des personnes ayant contribué

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 300 PLANIFICATION D'UNE MISSION D'AUDIT D'ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 300 PLANIFICATION D'UNE MISSION D'AUDIT D'ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 300 PLANIFICATION D'UNE MISSION D'AUDIT D'ETATS FINANCIERS SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-3 Travaux préliminaires à la planification de la mission... 6-7 Planification

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

Construisons ensemble votre réussite

Construisons ensemble votre réussite Construisons ensemble votre réussite Formations - Accompagnement - Conseil Formations sur catalogue ou personnalisées en fonction de vos besoins Accompagnement des managers Accompagnement des équipes Création

Plus en détail

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances 1 2 Constats en bénévolat Le milieu appelle des solutions Les organisations de la Montérégie placent le recrutement de la relève en priorité des défis à relever Le recrutement et le soutien des bénévoles

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête 1. Les faits L enquête sous forme de questionnaire a été menée durant le mois d octobre 2011 auprès des assistants diplômés

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2007 07 89 0262 Catégorie : C* REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Développement de la démarche innovation I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs?

www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs? www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs? Fournir du personnel intérimaire spécialisé dans le domaine de la comptabilité et des finances, c est notre métier. Mais

Plus en détail

Formation professionnelle TIC Suisse

Formation professionnelle TIC Suisse Formation professionnelle TIC Suisse DIRECTIVES concernant l examen professionnel de: Informaticienne / informaticien 1 en technique des systèmes et réseaux TIC Informaticienne / informaticien en développement

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente Master Sales Analysis Analyse et développement des compétences de vente L'essentiel L essentiel à propos du système MSA 360 Description résumée du système MSA 360 Le système Master Sales Analysis (MSA)

Plus en détail

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance Comité provincial d examen des bulletins scolaires Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Aout 2014 Vue d ensemble des

Plus en détail

Politique de développement et de gestion des ressources humaines

Politique de développement et de gestion des ressources humaines RÈGLEMENT N 3 Politique de développement et de gestion des ressources humaines Adopté par le Conseil d administration Le 26 mars 1996 - Résolution n o 1931 Table des matières I. Préambule... 3 II. Objectifs

Plus en détail

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Rôle dans le système de gestion de la qualité Qu est ce que l évaluation? Pourquoi réaliser une L évaluation est un élément important des 12 points essentiels.

Plus en détail

Grandes lignes de la stratégie de portefeuille et d investissement

Grandes lignes de la stratégie de portefeuille et d investissement Grandes lignes de la stratégie de portefeuille et d investissement Mai 2013 Pensimo Management SA Obstgartenstrasse 19 Case postale 246, CH-8042 Zurich T +41 43 255 21 00 E welcome@pensimo.ch www.pensimo.ch

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Ce document vous est offert par la Banque Carrefour de la sécurité sociale. Il peut être diffusé librement, à condition de mentionner la source et l URL Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée

Plus en détail

DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA

DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA BOURSE DE RECHERCHE DE L HÉRITAGE DE LA RECHERCHE ORTHOPÉDIQUE AU CANADA (HROC) Les candidatures doivent être soumises par voie électronique, en format PDF,

Plus en détail

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET FINANCIERS ET STABILITE FINANCIERE

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET FINANCIERS ET STABILITE FINANCIERE BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET FINANCIERS ET STABILITE FINANCIERE INSTITUTION : DATE DE CONTROLE : SUPERVISEUR : PERSONNES INTERROGEES : RESUME DES

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

Commandez un training TenStep et tirez pleinement partie

Commandez un training TenStep et tirez pleinement partie Commandez un training TenStep et tirez pleinement partie des capacités de votre équipe! TenStep France propose un grand nombre de cours de formation qui peuvent être dispensés aux personnels des compagnies

Plus en détail

GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL

GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL 1 Guide pour l établissement d un PEL Qu est-ce que le Portfolio européen des langues? Le PEL est un instrument permettant aux personnes qui étudient ou ont étudié

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03

Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03 Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03 Démarche qualité 2007-2009 «Ce n est qu avec les yeux des autres, qu on peut bien voir ses défauts.» Confucius Cadre des enquêtes de satisfaction

Plus en détail

Module C : Outils de communication

Module C : Outils de communication Module C : Outils de communication 1. Bases de la communication humaine 1.1. Définition 1.2. Modèle émetteur-récepteur 1.3. Conditions d'une bonne communication 1.4. Impacts de la perception et de l'état

Plus en détail

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline Langue anglaise et communication Compétence 4SA1 Communiquer en anglais avec une certaine aisance. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités Objectif Énoncé de la compétence Standard

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste:

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille Grade: D1 Département: Gestion de projet et de portefeuille

Plus en détail

Employé CSP compta fournisseurs

Employé CSP compta fournisseurs LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé CSP compta fournisseurs EVALUATION GDI DU SALARIE Employé CSP compta fournisseurs NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule

Plus en détail