- Table, chaise. - Registre de consignes. - Registre de gestion des entrées et sorties (manuscrit ou informatique) - émetteur récepteur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Table, chaise. - Registre de consignes. - Registre de gestion des entrées et sorties (manuscrit ou informatique) - émetteur récepteur"

Transcription

1 Incident n 2-1 : Personne qui refuse de se soumettre à la procédure de badge Matériels et locaux nécessaires Matériels ou locaux nécessaires Personne qui refuse de se soumettre à la procédure de badge. et message d alerte - Accueil d un visiteur - oral au PC - Demande d application de la procédure d accès. - Fermeté mais courtoisie - hiérarchique. comportement - au chef d équipe ) - Moyen - Se présente au poste ou à l accueil - Refuse de se soumettre à la procédure de badge - Tente d impressionner l agent de sécurité pour entrer sans contrôle - entre si il y parvient, obtempère si l agent reste ferme et professionnel. ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 1/8

2 Incident n 2-2 : Conflit avec un responsable qui donne une consigne manifestement illégale Départ en ronde. Conflit avec un responsable qui donne une consigne manifestement illégale. - Identifier l aspect illégal de la consigne - Refus argumenté d appliquer la consigne - Gestion de la situation de conflit, maîtrise de soi. - Proposition de médiation par un supérieur hiérarchique - au chef de poste comportement. - au chef de poste ) - Un responsable du site demande l application d une consigne manifestement illégale : fermeture d une issue de secours fouille d un personnel Etc. - joue le rôle du responsable - Tente d effectuer un abus d autorité - Menace l agent de le faire renvoyer. - hausse le ton - Obtempère si l agent reste ferme, professionnel et respecte les procédures. - Moyen ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 2/8

3 Incident n 2-3 : Conflit avec le chauffeur d une entreprise de livraison Conflit avec le chauffeur d une entreprise de livraison. - Prise de contact avec la personne - oral au PC - Demande de contact d un responsable du service concerné. - Refus de la livraison avec proposition de compromis. comportement -Gestion de la permanence du poste - au chef d équipe ) - Se présente au poste ou à l accueil - Ne peut justifier ni de sa fonction ni de son identité - Tente, sans violence, de forcer le passage pour entrer dans le site suivant le scénario envisagé - entre si il y parvient, obtempère si l agent reste ferme et professionnel. - Accepte de quitter les lieux après confirmation de l inscription de l événement sur la main courante. - Colis - Moyen ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 3/8

4 Incident n 2-4 : Conflit entre deux personnes qui menacent d en venir aux mains Conflit entre deux personnes qui menace d en venir aux mains. - oral au PC - demande de renfort - Prise de contact avec les personnes. - Proposer un compromis pour désamorcer la situation. - Respecter le cadre légal comportement -Gestion de la permanence du poste - au chef d équipe ) - Moyen - Deux personnes provoquent un esclandre à proximité du poste d accueil ou de filtrage. (accrochage sur le parking, conflit d intérêt, etc.) - Dans un premier temps pas de prise en compte de la tentative d action de l agent - Ensuite accepte le compromis proposé par l agent en poste si ce dernier fait preuve de conviction. ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 4/8

5 Incident n 2-5 : Conflit avec un membre du personnel qui veut sortir du matériel sans justificatif. Conflit avec un membre du personnel qui veut sortir du matériel sans justificatif. - Prise de contact avec la personne. - oral au PC - Appliquer les en cas de vol. - Connaissance du cadre légal comportement - au chef d équipe ) - Une personne demande à sortir du site avec du matériel sans bon de sortie. - Proposition de ramener le bon le lendemain - Essaie, sans violence, d intimider l agent en poste. - Accepte d attendre un responsable si l agent fait preuve de fermeté et de professionnalisme. - Divers matériels apparents ne pouvant être des objets personnels. ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 5/8

6 - Moyen Incident n 2-6 : Conflit avec une personne qui refuse l inspection de son bagage à main - Les doivent prévoir l inspection visuelle des bagages à mains lors de la sortie du personnel Conflit avec une personne valide qui ne respecte pas un emplacement pour personne handicapée. et message - Prise de contact avec la personne. - oral au PC - Demande de prise de mesure par le PC (suivant les ) quand la personne refuse d obtempérer. - Connaissance du cadre légal comportement. - au chef d équipe ) - Une personne refuse l inspection de son bagage à main lors de sa sortie - Contestation du bien fondé de la consigne. - Refus d ouvrir son bagage à main - Argumentation fallacieuse (rendezvous urgent, habituellement pas de contrôle, non habilitation de l agent, etc.) - Accepte d attendre l arrivée d un responsable si l agent se montre ferme et convaincant. - badge d accès sur le site ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 6/8

7 d alerte - Moyen Incident n 2-7 : Interpellation d une personne suite à une tentative de vol - Les doivent prévoir l inspection visuelle des bagages à mains lors de la sortie du personnel ou l inspection visuelle des coffres des véhicules. Conflit avec une personne valide qui ne respecte pas un emplacement pour personne handicapée. - Prise de contact avec la personne. - oral au PC - Demande de prise de mesure par le PC (suivant les ) suite à la découverte du matériel. - Opposition à la sortie du personnel - Demande de prévenance d un OPJ comportement. ) - Passage du poste de contrôle avec un bagage à main. - Tentative d abréger les formalités d inspection. - Prétendre que le matériel n appartient pas à l entreprise. - Argumentation fallacieuse (rendezvous urgent, habituellement pas de contrôle, non habilitation de l agent, etc.) - Menace de porter plainte pour atteinte à la liberté d aller et venir. - Bagage à main - Matériel comportant sans aucune ambigüité des signes d appartenance à l entreprise - badge d accès sur le site - au chef d équipe ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 7/8

8 et message d alerte - Moyen ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 8/8

Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS

Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS www.formation-agent-securite.net (FAS) Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS Dans ce document : Synthèse des questions QCM Feuille de réponses Réponses Ce QCM vous est offert

Plus en détail

C.C.F. LIVRET DE FORMATION

C.C.F. LIVRET DE FORMATION C.C.F. LIVRET 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2015 PAGE DE GARDE A COMPLETER NOM et PRENOMS : LIEUX : ANNEE SCOLAIRE : Consignes d utilisation du livet de suivi Elève : Apporte le livret sur le lieu

Plus en détail

CQP-APS Surveillance Générale. Les techniques de ronde

CQP-APS Surveillance Générale. Les techniques de ronde CQP-APS Surveillance Générale Les techniques de ronde Surveillance générale Les techniques de ronde Sommaire Buts de la ronde de sécurité Principe d organisation de la ronde Itinéraire Contrôleur de ronde

Plus en détail

2.3 De maintenir un climat de travail exempt d incivilité et de harcèlement.

2.3 De maintenir un climat de travail exempt d incivilité et de harcèlement. Objet : Politique concernant le harcèlement au travail En vigueur le : 2011-06-02 Mise à jour le : 2014-09-01 DIRECTIVE NO : 26 Page 1 de 5 Cette politique remplace toute autre politique antérieure concernant

Plus en détail

Fiche formation Certificat de qualification professionnelle - Agent de prévention et de sécurité - N : 14441 - Mise à jour : 25/06/2015

Fiche formation Certificat de qualification professionnelle - Agent de prévention et de sécurité - N : 14441 - Mise à jour : 25/06/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 28/01/2016. Fiche formation Certificat de qualification professionnelle - Agent de prévention et de sécurité - N : 14441 - Mise à jour

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY. Service d huissier de sécurité

TAURUS SECURITY AGENCY. Service d huissier de sécurité TAURUS SECURITY AGENCY Service d huissier de sécurité Présentation Implantée sur le canton de Genève, Taurus Security Agency est une entreprise de sécurité offrant un esprit novateur dans la sécurité et

Plus en détail

CQP-APS Surveillance Générale. Les techniques de ronde

CQP-APS Surveillance Générale. Les techniques de ronde CQP-APS Surveillance Générale Les techniques de ronde 1 Surveillance générale Les techniques de ronde Sommaire Buts de la ronde de sécurité Principe d organisation de la ronde Itinéraire Contrôleur de

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 1/6 FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 2/6 AVERTISSEMENT Le service d information du gouvernement travaille actuellement sur l élaboration d une stratégie de sensibilisation de la population

Plus en détail

ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures

ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures PROGRAMME DE FORMATION CQP AGENTS DE PREVENTION ET DE SECURITE - Accueil et évaluation : 1 heure ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures Connaitre le livre VI du code de la sécurité intérieure

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS)

Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS) Logo de l organisme de Formation Intitulé Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS) Public Tout public Pré-requis - aptitude physique à suivre la formation

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

«CAHIER DES CHARGES» EN MATIERE DE SECURITE

«CAHIER DES CHARGES» EN MATIERE DE SECURITE «CAHIER DES CHARGES» EN MATIERE DE SECURITE I Obligations incombant au club visité : 1. se conformer à l arrêté d homologation du stade qui s impose au club et à ses prescriptions éventuelles (source de

Plus en détail

FORMATION AGENT SPECIALISE EN SÉCURITÉ PRIVÉE

FORMATION AGENT SPECIALISE EN SÉCURITÉ PRIVÉE FORMATION AGENT SPECIALISE EN SÉCURITÉ PRIVÉE Titre appartenant au centre de formation IS-IDF (Arrêté du 19 novembre 2014 portant enregistrement au RNCP - JO du 29 novembre 2014) Les titulaires de ce titre

Plus en détail

CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS

CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Cette formation ne pourra être inférieure

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE Votre Logo Votre établissement et coordonnées Diplôme Spécialité «CAP AGENT DE SECURITE» LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE Nom : «nom_ele» Prénom : «prénom_ele» Stagiaire Le livret doit rester

Plus en détail

Expérience professionnelle / stages en entreprise. Langues étrangères. Attestation sur l honneur

Expérience professionnelle / stages en entreprise. Langues étrangères. Attestation sur l honneur CAMAS FORMATION BORDEAUX 11 avenue Pierre Mendès France 33700 Mérignac Tél. : 05 56 18 98 16 camasbordeaux@camasformation.fr DOSSIER DE CANDIDATURE UNE FOIS COMPLÉTÉ, LE DOSSIER DEVRA ÊTRE ENVOYÉ À L ADRESSE

Plus en détail

SURVEILLANCE PRÉVENTION SÛRETÉ PRÉVENTION SURETÉ Sommaire Sommaire Surveillance Prévention Sureté...48

SURVEILLANCE PRÉVENTION SÛRETÉ PRÉVENTION SURETÉ Sommaire Sommaire Surveillance Prévention Sureté...48 Le Guide ÉCOLE DE SÉCURITÉ SURVEILLANCE PRÉVENTION SÛRETÉ PRÉVENTION SURETÉ Sommaire Sommaire Surveillance Prévention Sureté....48 Les obligations légales....49 Surveillance, prévention :...50 - CQP Agent

Plus en détail

SECURITE EVENEMENTIELLE

SECURITE EVENEMENTIELLE BLOG 83-629 SECURITE EVENEMENTIELLE Vers la création de nouvelles «carte professionnelle» www.83-629.fr 09/09/2014 Comment palier et résoudre la pénurie d agents de sécurité pour les manifestations événementiels

Plus en détail

La procédure interne de gestion des accidents du travail

La procédure interne de gestion des accidents du travail La procédure interne de gestion des accidents du Sandrine Reep GR- CP Niveau I Paperasse!! J ai pas le temps d écrire des procédures!! PROCEDURE Ca ne sert à rien!! QUELS SONT ALORS LES OBJECTIFS? - Respecter

Plus en détail

«AGENT(E) SPECIALISE(E) EN SECURITE PRIVE»

«AGENT(E) SPECIALISE(E) EN SECURITE PRIVE» «AGENT(E) SPECIALISE(E) EN SECURITE PRIVE» Titre RNCP de niveau V (Arrêté du 19 novembre 2014 portant enregistrement au RNCP - JO du 29 novembre 2014) Les titulaires de ce titre RNCP niveau V pourront

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY

TAURUS SECURITY AGENCY TAURUS SECURITY AGENCY Notre philosophie LES FONDEMENTS DE NOTRE RELATION CLIENT Nos missions sont d assurer la sécurité des personnes et des biens en mettant à disposition de nos clients, des solutions

Plus en détail

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Numéro : 1. Objet général La présente politique vise à établir les règles applicables

Plus en détail

K2503 - Sécurité et surveillance privées

K2503 - Sécurité et surveillance privées Appellations (Métiers courants) Agent / Agente de sécurité Agent / Agente de sécurité incendie Agent / Agente de sûreté aéroportuaire Agent / Agente de télésurveillance Garde du corps privé / privée Maître-chien

Plus en détail

MALVEILLANCE ET PROTECTION PHYSIQUE

MALVEILLANCE ET PROTECTION PHYSIQUE MALVEILLANCE ET PROTECTION PHYSIQUE ENSAM PRESENTATION du 31 MAI 2007 1/29 Contexte thèmes sécurité LES AGRESSIONS les vols : matériels informations les actions malveillantes internes Externes PREVENTION

Plus en détail

CAP AGENT DE SÉCURITÉ

CAP AGENT DE SÉCURITÉ Rectorat Inspection de l Éducation Nationale Enseignement Technique Circulaire d organisation CAP AGENT DE SÉCURITÉ SESSION JUIN 2014 CCF 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2014 Épreuve EP 1 : Prévention

Plus en détail

Violence au travail Un organisme national

Violence au travail Un organisme national Violence au travail Un organisme national Violence au travail : prévention, protocoles et sanctions Politique La Société s engage à offrir un milieu de travail sécuritaire. Elle reconnaît que la violence

Plus en détail

UIMM 26-07 ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT MORAL ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL

UIMM 26-07 ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT MORAL ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL 21 septembre 2010 Période d essai, indemnité de licenciement, indemnité départ à la retraite, GPEC, dialogue social, DIF et chômage partiel, harcèlement moral ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT

Plus en détail

Agent de prévention de sécurité + SSIAP 1

Agent de prévention de sécurité + SSIAP 1 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/02/2016. Fiche formation Agent de prévention de sécurité + SSIAP 1 - N : 6761 - Mise à jour : 22/01/2016 Agent de prévention de sécurité

Plus en détail

Intitulé : SSIAP 1 Agent de sécurité incendie et d assistance à personnes. Toute personne devant être qualifiée en sécurité incendie

Intitulé : SSIAP 1 Agent de sécurité incendie et d assistance à personnes. Toute personne devant être qualifiée en sécurité incendie Intitulé : SSIAP 1 Agent de sécurité incendie et d assistance à personnes Public : Pré-requis : Objectifs : Toute personne devant être qualifiée en sécurité incendie - Aptitude médicale - Évaluation de

Plus en détail

Être engagé comme associé actif peut devenir un piège Nouveauté en 2013

Être engagé comme associé actif peut devenir un piège Nouveauté en 2013 Être engagé comme associé actif peut devenir un piège Nouveauté en 2013 Fiche juridique Travail indépendant Dans un marché de l emploi instable et incertain, forte est la tentation d accepter de travailler

Plus en détail

Intervention du 4 mars 2014 POUR LA PROTECTION CONTRE LA. Colloque AIG / Boken La fraude aux faux ordres de virement

Intervention du 4 mars 2014 POUR LA PROTECTION CONTRE LA. Colloque AIG / Boken La fraude aux faux ordres de virement Intervention du 4 mars 2014 GUIDE À L USAGE DES ENTREPRISES POUR LA PROTECTION CONTRE LA «FRAUDE AU PRÉSIDENT» Colloque AIG / Boken La fraude aux faux ordres de virement M. Raphaël Gauvain, avocat associé

Plus en détail

2/5. 2) Quant à la légalité des contrôles de sûreté effectués à l aéroport

2/5. 2) Quant à la légalité des contrôles de sûreté effectués à l aéroport 2/5 1) Quant à l intensité des contrôles de sûreté effectués de façon répétée et à l improviste, tant au niveau des postes de contrôle (PIF) que dans les zones de sûreté de l aéroport à l égard des salariés

Plus en détail

Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR

Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR 1. Objet du présent règlement intérieur Le présent règlement s applique aux usagers empruntant le service de transport à la demande Boug

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PRÉVENTION ET À LA GESTION DES SITUATIONS DE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL

POLITIQUE RELATIVE À LA PRÉVENTION ET À LA GESTION DES SITUATIONS DE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL POLITIQUE RELATIVE À LA PRÉVENTION ET À LA GESTION DES SITUATIONS DE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL La Politique relative à la prévention et à la gestion des situations de harcèlement au travail est entrée vigueur

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

Politique sur la non-violence en milieu de travail

Politique sur la non-violence en milieu de travail Politique sur la non-violence en milieu de travail Direction des ressources humaines Adoptée le 15 avril 2013 Résolution 130415-4 POLITIQUE SUR LA NON-VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL 1. Objectifs La Ville

Plus en détail

REGLEMENT DES TRANSPORTS SCOLAIRES. Approuvé par délibération n A 01 du 26 avril 2013.

REGLEMENT DES TRANSPORTS SCOLAIRES. Approuvé par délibération n A 01 du 26 avril 2013. REGLEMENT DES TRANSPORTS SCOLAIRES Approuvé par délibération n A 01 du 26 avril 2013. Le Règlement des transports scolaires TITRE II : Le transport scolaire des élèves handicapés 1. Instruction des demandes

Plus en détail

Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014

Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014 Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014 Puis-je refuser l accès au magasin? OUI Magasin = votre propriété Liberté de vendre ou non Uniquement critères objectifs (et pas :

Plus en détail

L affichage obligatoire

L affichage obligatoire Les fiches pratiques RH L affichage obligatoire Le code du travail met à la charge de l employeur certaines obligations destinées à favoriser l information des salariés sur le lieu de travail. La loi du

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE 1 A. MODALITÉS DE MISE A DISPOSITION DU VÉHICULE RESERVATION 1) Faire la demande auprès du CDH53, définir la date à laquelle vous viendrez chercher le véhicule (hors samedi

Plus en détail

Odax 2. Unités : 871.2 p.c. Superficie:

Odax 2. Unités : 871.2 p.c. Superficie: 101 871.2 p.c. 102 832.8 p.c. 103 667.7 p.c. 104 667.8 p.c. 105 626.4 p.c. 106 800.2 p.c. 107 1086.2 p.c. 108 1086.2 p.c. 201-301-401 871.2 p.c. 202-302-402 894.2 p.c. 203-303-403 667.7 p.c. 204-304-404

Plus en détail

Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS

Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE passé en application des articles 28 et 30 du CMP Objet du marché : Formation concernant la réglementation

Plus en détail

Réseau des bibliothèques REGLEMENT INTERIEUR

Réseau des bibliothèques REGLEMENT INTERIEUR Communauté de communes du Pays du Coquelicot Réseau des bibliothèques REGLEMENT INTERIEUR Dispositions générales : Article 1- Le réseau des bibliothèques du Pays du Coquelicot est un service public reconnu

Plus en détail

Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a su devenir un acteur respecté et incontournable.

Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a su devenir un acteur respecté et incontournable. CODE D ETHIQUE Groupe DELACHAUX «L engagement du Groupe DELACHAUX» : Respect des lois et Ethique professionnelle Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a

Plus en détail

LA SÉCURITÉ PRIVÉE EN ESSONNE : MÉTIERS ET BESOINS DE FORMATION

LA SÉCURITÉ PRIVÉE EN ESSONNE : MÉTIERS ET BESOINS DE FORMATION LA SÉCURITÉ PRIVÉE EN ESSONNE : MÉTIERS ET BESOINS DE FORMATION SYNTHÈSE DU RAPPORT D ÉTUDE Chambre de Commerce et d Industrie de l Essonne Service Aménagement et Etudes Economiques Méthodologie L étude

Plus en détail

pao - web - design graphique - photographie

pao - web - design graphique - photographie RÈGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAGIAIRES I / Dispositions Générales Article 1.1. Objet du règlement : En application des dispositions de l article L.6352-3 du Code du travailet en vertu de son pouvoir

Plus en détail

NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES

NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES AEROPORT PERPIGNAN Version N 1 1 Rédaction NOM FONCTION DATE VISA Rédigé par FIANCETTE. M Resp.Qualité 01/10/13 Vérifié par MORAT. S

Plus en détail

Procédure type 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Procédure type 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Procédure type Procédure à appliquer pour chaque travailleur qui s estime victime de violence, de harcèlement moral ou sexuel au travail, à reprendre dans le règlement de travail 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE GRILLES D EVALUATION DES EPREUVES PONCTUELLES (à transmettre aux membres des commissions d évaluation en vue d une harmonisation préalable

Plus en détail

Titre professionnel - APS

Titre professionnel - APS Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 01/02/2016. Fiche formation Titre professionnel - Agent de prévention et de sécurité - N : 17591 - Mise à jour : 15/12/2015 Titre professionnel

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Vente

Plus en détail

Référentiel d activités et de compétences

Référentiel d activités et de compétences Branche professionnelle des commerces et services de l Audiovisuel, de l Electronique et de l Equipement Ménager CQP «Vendeur(se) - conseil en téléphonie et/ou électroménager et/ou multimédia» Référentiel

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS. Guide d accompagnement pédagogique

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS. Guide d accompagnement pédagogique BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS Guide d accompagnement pédagogique BAC PRO ARCU 1/43 SOMMAIRE Pages 1. La structure du référentiel de certification 3 2. Les principes pédagogiques

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS. TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33}

RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS. TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33} RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33} 2 RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS TABLE DES MATIÈRES 1. TITRE ABRÉGÉ 2. DOMAINE D APPLICATION

Plus en détail

L'art d'établir un ordre du jour efficace

L'art d'établir un ordre du jour efficace L'art d'établir un ordre du jour efficace Par Denise Edwards Extrait de : http://www.omafra.gov.on.ca/french/rural/facts/05 038.htm Table des matières Introduction Sources des points à l ordre du jour

Plus en détail

Charte des droits de l étudiant

Charte des droits de l étudiant Charte des droits de l étudiant Revisée : Sénat 21 janvier 2009 Résolution 3 L historique complet en fin de document. PARTIE I : DROITS ET LIBERTÉS FONDAMENTAUX 1 Chaque étudiant jouit à l Université de

Plus en détail

K2503 - Sécurité et surveillance privées

K2503 - Sécurité et surveillance privées Appellations Agent / Agente cynophile de sécurité Agent / Agente d'exploitation et de sûreté aéroportuaire Agent / Agente de démarque Agent / Agente de prévention et de sécurité Agent conducteur / Agente

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PUBLIC PATINOIRE DE BORDEAUX MERIADECK

REGLEMENT INTERIEUR PUBLIC PATINOIRE DE BORDEAUX MERIADECK REGLEMENT INTERIEUR PUBLIC PATINOIRE DE BORDEAUX MERIADECK Le présent règlement est applicable au public de la Patinoire Mériadeck, ainsi qu aux personnes et groupes autorisés à occuper temporairement

Plus en détail

RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM

RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM Version 04 mai 2010 ARTICLE 1 CHAMP D APPLICATION Le présent règlement s applique au personnel

Plus en détail

Audit de la sécurité physique

Audit de la sécurité physique Ecole des Hautes Etudes Commerciales (HEC) Cédric Gaspoz Agenda OBJECTIF RISQUES Objectifs de contrôle Cours Audit des SI >> 16.11.2005 CONCEPT GLOBAL PROCESSUS D AUDIT Sécurité physique Discrétion du

Plus en détail

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous NOTRE Code d éthique S engager dans le respect de tous Notre Code d éthique S engager dans le respect de tous Le présent code d éthique a été adopté par le conseil d administration du Centre de santé et

Plus en détail

L EXTRA-SITTING Baby-sitting pour enfant handicapé Service proposé par l ASBL «Soleil Espoir»

L EXTRA-SITTING Baby-sitting pour enfant handicapé Service proposé par l ASBL «Soleil Espoir» asbl Soleil-Espoir Rue Outrewe, 21 4671 Housse www.soleil-espoir.be L EXTRA-SITTING Baby-sitting pour enfant handicapé Service proposé par l ASBL «Soleil Espoir» Ce document présente le service d extra-sitting

Plus en détail

Service de Transport de Personnes à Mobilité Réduite FLEXI PMR

Service de Transport de Personnes à Mobilité Réduite FLEXI PMR TRANSPORTS DE PERSONNES A MOBILITE REDUITE Notice pour l usage du Service de Transport de Personnes à Mobilité Réduite FLEXI PMR Photo : Studio DER - fotolia.com Service Transport du Grand Dole Place de

Plus en détail

S.a.r.l. «AZURA» au capital de 3000.00 R.C.S n 500 820 675 Code APE : 8010Z Siège Social: Marina Business Center Port Marina Baie Des Anges 06270

S.a.r.l. «AZURA» au capital de 3000.00 R.C.S n 500 820 675 Code APE : 8010Z Siège Social: Marina Business Center Port Marina Baie Des Anges 06270 Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter notre société «AZURA» et les prestations que nous sommes en mesure de vous proposer. La S.a.r.l «AZURA» est implantée sur la Côte d Azur depuis

Plus en détail

Réf. Ifremer N 12/2 212 838. Surveillance et gardiennage du Centre Ifremer de Bretagne. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Réf. Ifremer N 12/2 212 838. Surveillance et gardiennage du Centre Ifremer de Bretagne. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Réf. Ifremer N 12/2 212 838 Surveillance et gardiennage du Centre Ifremer de Bretagne Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) 1. OBJET...3 2. RESPONSABLES HABILITES...3 3. DEFINITION DES PRESTATIONS

Plus en détail

L accès en zone piétonne réglementation. La zone piétonne est réservée à

L accès en zone piétonne réglementation. La zone piétonne est réservée à Dans la zone piétonne L accès en zone piétonne réglementation La zone piétonne est réservée à la circulation des piétons et cyclistes. C est pourquoi des bornes escamotables d entrée et de sortie limitent

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A l aise dans mon parking! Guide d utilisation de votre parking Votre accès au parking Pour accéder à votre parking, vous disposez d'un badge* qui commande l ouverture des portails et portes d entrée.

Plus en détail

SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES. Prévention des risques de fraudes

SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES. Prévention des risques de fraudes SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES Prévention des risques de fraudes SECURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES PRÉVENTION DES RISQUES DE FRAUDES Les moyens modernes de communication et les systèmes informatiques des

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail 1- ENTREPRISE D ACCUEIL (E.A.) Entreprise : Adresse postale : GCS Cité Sanitaire Georges Charpak 11 Boulevard Georges Charpak BP 414 44606 SAINT-NAZAIRE CEDEX : 02 72 27 86 40 Fax : 02 72 27 86 41 Référent

Plus en détail

APTITUDE ET INAPTITUDE MÉDICALE AU POSTE DE TRAVAIL

APTITUDE ET INAPTITUDE MÉDICALE AU POSTE DE TRAVAIL APTITUDE ET INAPTITUDE MÉDICALE AU POSTE DE TRAVAIL Attention Les notions d inaptitude et d invalidité sont totalement indépendantes l une de l autre. Seul le médecin du travail peut se prononcer sur l

Plus en détail

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire.

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire. Loi sur la santé et la sécurité du travail soyez plus sécuritaires soyez plus productifs INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION Information à l intention de l employeur, du maître d œuvre et du travailleur

Plus en détail

Service de Navigation de la Seine CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Service de Navigation de la Seine CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Service de Navigation de la Seine CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SOMMAIRE 1 - IMPLANTATION DES LOCAUX 2 - NATURE DES PRESTATIONS 3 - MODALITES D'EXECUTION 3.1 Définition des missions 3.1.1

Plus en détail

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers Guide du tuteur Baccalauréat professionnel Accueil-Relation Clients et Usagers Lycée Professionnel Henri Brulle 65 Route de Saint Emilion 33500 Libourne Tél : 05.57.48.12.30 Fax : 05.57.85.11.52 Présentation

Plus en détail

des délégués { { { Les délégués du personnel

des délégués { { { Les délégués du personnel doit être remis par l employeur aux délégués du personnel dans les six mois suivant la fin de l exercice examiné. l) Refus et report de divers congés En l absence de comité d entreprise, l employeur ne

Plus en détail

Activité : L'île déserte

Activité : L'île déserte CPS : Problèmes, Décisions Thème : Prise de décision collective Type d'activités : Exploration Activité : L'île déserte Niveau : 8-12 ans Participants : 25 Durée : 45 45 mn Objectifs : S inscrire en groupe

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 7 Arbitrage familial FR 007 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Arbitrage familial La présente brochure est

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

Guide de déontologie

Guide de déontologie Guide de déontologie S appuyant sur les valeurs dans lesquelles se reconnaissent l ensemble des collaborateurs et qui ont été exposées dans le cadre de la convention d objectifs et de gestion 2006 2009,

Plus en détail

Règlement intérieur de l'institut régional d'administration de Lyon

Règlement intérieur de l'institut régional d'administration de Lyon Règlement intérieur de l'institut régional d'administration de Lyon TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Conformément aux dispositions du décret n 84-588 du 10 juillet 1984 modifié relatif aux

Plus en détail

Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 )

Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 ) FORMATION SECURITE Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 ) Les métiers de la sécurité, la sécurité d un métier Madame, Monsieur, Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint

Plus en détail

Circulaire 2014 05 PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU TRAVAIL

Circulaire 2014 05 PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU TRAVAIL Prévention des risques psychosociaux au travail dont LE STRESS, LA VIOLENCE et LE HARCÈLEMENT MORAL et SEXUEL PRINCIPE L employeur a une obligation légale de protéger chaque travailleur contre les risques

Plus en détail

AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité. La Commission a examiné les pièces de la procédure.

AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité. La Commission a examiné les pièces de la procédure. Saisine n 2007-5 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le 15 janvier 2007, par Mme Claire-Lise CAMPION, sénatrice de l Essonne et le

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

URGENCE Recommandations en cas d urgence

URGENCE Recommandations en cas d urgence URGENCE Recommandations en cas d urgence EC 5609 144 Accident Malaise déterminer l ampleur et la gravité combien de personnes sont impliquées AGIR PREMIERS SECOURS Identifier les dangers pour soi-même

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle de PERSONNEL NAVIGANT COMMERCIAL DU TRANSPORT AERIEN

Certificat de Qualification Professionnelle de PERSONNEL NAVIGANT COMMERCIAL DU TRANSPORT AERIEN CQP Certificat de Qualification Professionnelle de PERSONNEL NAVIGANT COMMERCIAL DU TRANSPORT AERIEN Mars 2015 Avec la collabora on de Fanny Montarello 1 - Définition de la qualification Les PERSONNELS

Plus en détail

Projet de contrat de fournitures de consommables informatiques au profit de l Institut Pasteur de Dakar

Projet de contrat de fournitures de consommables informatiques au profit de l Institut Pasteur de Dakar Projet de contrat de fournitures de consommables informatiques au profit de l Institut Pasteur de Dakar Entre les Soussignés : La société., société anonyme au capital social de... FCFA, ayant son siège

Plus en détail

Zone Cernay. Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR

Zone Cernay. Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR Zone Cernay Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR 1. Objet du présent règlement intérieur Le présent règlement s applique aux usagers empruntant le service de transport à

Plus en détail

MONTAGE ET DEROULEMENT DU SALON

MONTAGE ET DEROULEMENT DU SALON MONTAGE ET DEROULEMENT DU SALON VOS INTERLOCUTEURS Direction technique : au Commissariat technique - niveau 3 Jean-Pierre Gegauff, directeur technqiue jean-pierre.gegauff@slpj.fr Tél : 01 55 86 86 61 Philippe

Plus en détail

Physionomiste. Pilote d'équipe sécurité. Stadier / Stadière

Physionomiste. Pilote d'équipe sécurité. Stadier / Stadière K2503 - Sécurité et surveillance null privées IASE : r Appellations Agent / Agente cynophile de sécurité onducteur / onductrice de véhicule de protection de convoi exceptionnel Agent / Agente de démarue

Plus en détail

2 avenue de la Révolution 86000 POITIERS 05 49 61 60 60

2 avenue de la Révolution 86000 POITIERS 05 49 61 60 60 REGLEMENT INTERIEUR 2011-2012 Lycée des métiers au service des organisations et des personnes 2 avenue de la Révolution 86000 POITIERS 05 49 61 60 60 1 VIVRE AU LYCEE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE Ce règlement

Plus en détail

HARCELEMENT MORAL. Un cadre et des mesures sont également proposés dans l Accord Cadre Européen sur le Harcèlement et la Violence au Travail de 2007.

HARCELEMENT MORAL. Un cadre et des mesures sont également proposés dans l Accord Cadre Européen sur le Harcèlement et la Violence au Travail de 2007. 1. Définition et Législation HARCELEMENT MORAL Le Harcèlement Moral est un terme juridique, faisant l objet d un cadre et d une définition précis dans le paysage législatif français. Le Harcèlement Moral

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Janvier Module 2009 10 : Gérer les conflits Modifié en décembre 2010 Révisé en décembre 2012 Révisé en décembre 2012 1 Objectif

Plus en détail

Préambule. 1.0 Code de conduite UNIVERSITÉ CONCORDIA CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS

Préambule. 1.0 Code de conduite UNIVERSITÉ CONCORDIA CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS UNIVERSITÉ CONCORDIA CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS ENSEIGNANTS LES PROGRAMMES DE FORMATION À L ENSEIGNEMENT :LE BACCALAURÉAT EN ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET EN ENSEIGNEMENT

Plus en détail

SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES

SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES Moyens d accès SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES 11 SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES 12 Accueil et badges Afin de permettre le bon déroulement de votre accueil le lundi 17

Plus en détail

PROCEDURES concernant le TRANSPORT - PELERINAGE 2012 - ANNECY -

PROCEDURES concernant le TRANSPORT - PELERINAGE 2012 - ANNECY - P1/4 PROCEDURES concernant le TRANSPORT - PELERINAGE 2012 - ANNECY - 1- SCENARIO GENERAL Les pèlerins malades et handicapés voyagent dans 5 cars qui, à l aller, vont directement à l Accueil Notre-Dame

Plus en détail

J.M.K. SECURITE Entreprise privée de Gardiennage et Surveillance

J.M.K. SECURITE Entreprise privée de Gardiennage et Surveillance 1. Statut Juridique 2. Historique et politique 3. Formations et Expériences du Personnel 4. Formations et Expériences du Personnel Suite 5. Étude des Projets 6. Prestations 7. Prestations Suite 8,9. Sécurité

Plus en détail

Ombudsman des banques suisses

Ombudsman des banques suisses Ombudsman des banques suisses La procédure en bref Résumé de la procédure de médiation INSTANCE D INFORMATION ET DE MÉDIATION NEUTRE L Ombudsman des banques suisses est un médiateur neutre qui examine

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise Une copie

Plus en détail

Gestion de l accueil ENSEEIHT

Gestion de l accueil ENSEEIHT Gestion de l accueil ENSEEIHT Objet : cette procédure détaille les missions qui incombent au personnel du service gestion de site gérant l accueil de l ENSEEIHT. Domaine d application : Liste de diffusion

Plus en détail