- Table, chaise. - Registre de consignes. - Registre de gestion des entrées et sorties (manuscrit ou informatique) - émetteur récepteur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Table, chaise. - Registre de consignes. - Registre de gestion des entrées et sorties (manuscrit ou informatique) - émetteur récepteur"

Transcription

1 Incident n 2-1 : Personne qui refuse de se soumettre à la procédure de badge Matériels et locaux nécessaires Matériels ou locaux nécessaires Personne qui refuse de se soumettre à la procédure de badge. et message d alerte - Accueil d un visiteur - oral au PC - Demande d application de la procédure d accès. - Fermeté mais courtoisie - hiérarchique. comportement - au chef d équipe ) - Moyen - Se présente au poste ou à l accueil - Refuse de se soumettre à la procédure de badge - Tente d impressionner l agent de sécurité pour entrer sans contrôle - entre si il y parvient, obtempère si l agent reste ferme et professionnel. ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 1/8

2 Incident n 2-2 : Conflit avec un responsable qui donne une consigne manifestement illégale Départ en ronde. Conflit avec un responsable qui donne une consigne manifestement illégale. - Identifier l aspect illégal de la consigne - Refus argumenté d appliquer la consigne - Gestion de la situation de conflit, maîtrise de soi. - Proposition de médiation par un supérieur hiérarchique - au chef de poste comportement. - au chef de poste ) - Un responsable du site demande l application d une consigne manifestement illégale : fermeture d une issue de secours fouille d un personnel Etc. - joue le rôle du responsable - Tente d effectuer un abus d autorité - Menace l agent de le faire renvoyer. - hausse le ton - Obtempère si l agent reste ferme, professionnel et respecte les procédures. - Moyen ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 2/8

3 Incident n 2-3 : Conflit avec le chauffeur d une entreprise de livraison Conflit avec le chauffeur d une entreprise de livraison. - Prise de contact avec la personne - oral au PC - Demande de contact d un responsable du service concerné. - Refus de la livraison avec proposition de compromis. comportement -Gestion de la permanence du poste - au chef d équipe ) - Se présente au poste ou à l accueil - Ne peut justifier ni de sa fonction ni de son identité - Tente, sans violence, de forcer le passage pour entrer dans le site suivant le scénario envisagé - entre si il y parvient, obtempère si l agent reste ferme et professionnel. - Accepte de quitter les lieux après confirmation de l inscription de l événement sur la main courante. - Colis - Moyen ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 3/8

4 Incident n 2-4 : Conflit entre deux personnes qui menacent d en venir aux mains Conflit entre deux personnes qui menace d en venir aux mains. - oral au PC - demande de renfort - Prise de contact avec les personnes. - Proposer un compromis pour désamorcer la situation. - Respecter le cadre légal comportement -Gestion de la permanence du poste - au chef d équipe ) - Moyen - Deux personnes provoquent un esclandre à proximité du poste d accueil ou de filtrage. (accrochage sur le parking, conflit d intérêt, etc.) - Dans un premier temps pas de prise en compte de la tentative d action de l agent - Ensuite accepte le compromis proposé par l agent en poste si ce dernier fait preuve de conviction. ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 4/8

5 Incident n 2-5 : Conflit avec un membre du personnel qui veut sortir du matériel sans justificatif. Conflit avec un membre du personnel qui veut sortir du matériel sans justificatif. - Prise de contact avec la personne. - oral au PC - Appliquer les en cas de vol. - Connaissance du cadre légal comportement - au chef d équipe ) - Une personne demande à sortir du site avec du matériel sans bon de sortie. - Proposition de ramener le bon le lendemain - Essaie, sans violence, d intimider l agent en poste. - Accepte d attendre un responsable si l agent fait preuve de fermeté et de professionnalisme. - Divers matériels apparents ne pouvant être des objets personnels. ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 5/8

6 - Moyen Incident n 2-6 : Conflit avec une personne qui refuse l inspection de son bagage à main - Les doivent prévoir l inspection visuelle des bagages à mains lors de la sortie du personnel Conflit avec une personne valide qui ne respecte pas un emplacement pour personne handicapée. et message - Prise de contact avec la personne. - oral au PC - Demande de prise de mesure par le PC (suivant les ) quand la personne refuse d obtempérer. - Connaissance du cadre légal comportement. - au chef d équipe ) - Une personne refuse l inspection de son bagage à main lors de sa sortie - Contestation du bien fondé de la consigne. - Refus d ouvrir son bagage à main - Argumentation fallacieuse (rendezvous urgent, habituellement pas de contrôle, non habilitation de l agent, etc.) - Accepte d attendre l arrivée d un responsable si l agent se montre ferme et convaincant. - badge d accès sur le site ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 6/8

7 d alerte - Moyen Incident n 2-7 : Interpellation d une personne suite à une tentative de vol - Les doivent prévoir l inspection visuelle des bagages à mains lors de la sortie du personnel ou l inspection visuelle des coffres des véhicules. Conflit avec une personne valide qui ne respecte pas un emplacement pour personne handicapée. - Prise de contact avec la personne. - oral au PC - Demande de prise de mesure par le PC (suivant les ) suite à la découverte du matériel. - Opposition à la sortie du personnel - Demande de prévenance d un OPJ comportement. ) - Passage du poste de contrôle avec un bagage à main. - Tentative d abréger les formalités d inspection. - Prétendre que le matériel n appartient pas à l entreprise. - Argumentation fallacieuse (rendezvous urgent, habituellement pas de contrôle, non habilitation de l agent, etc.) - Menace de porter plainte pour atteinte à la liberté d aller et venir. - Bagage à main - Matériel comportant sans aucune ambigüité des signes d appartenance à l entreprise - badge d accès sur le site - au chef d équipe ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 7/8

8 et message d alerte - Moyen ORGANISATION EXAMEN CQP V1 30/04/13 EXAMEN 8/8

C.C.F. LIVRET DE FORMATION

C.C.F. LIVRET DE FORMATION C.C.F. LIVRET 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2015 PAGE DE GARDE A COMPLETER NOM et PRENOMS : LIEUX : ANNEE SCOLAIRE : Consignes d utilisation du livet de suivi Elève : Apporte le livret sur le lieu

Plus en détail

Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS

Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS www.formation-agent-securite.net (FAS) Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS Dans ce document : Synthèse des questions QCM Feuille de réponses Réponses Ce QCM vous est offert

Plus en détail

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P)

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS)

Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS) Logo de l organisme de Formation Intitulé Certificat de Qualification Professionnel d Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS) Public Tout public Pré-requis - aptitude physique à suivre la formation

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P) permet d assurer les missions

Plus en détail

ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures

ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures PROGRAMME DE FORMATION CQP AGENTS DE PREVENTION ET DE SECURITE - Accueil et évaluation : 1 heure ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE : 21 heures Connaitre le livre VI du code de la sécurité intérieure

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P) permet d assurer les missions

Plus en détail

Cap Agent de sécurité ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Cap Agent de sécurité ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1 Le titulaire du CAP «Agent de Sécurité» exerce ses fonctions dans des espaces ouverts au public ou non, de nature, par exemple industrielle, commerciale,

Plus en détail

Politique sur la non-violence en milieu de travail

Politique sur la non-violence en milieu de travail Politique sur la non-violence en milieu de travail Direction des ressources humaines Adoptée le 15 avril 2013 Résolution 130415-4 POLITIQUE SUR LA NON-VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL 1. Objectifs La Ville

Plus en détail

CQP-APS Surveillance Générale. Les techniques de ronde

CQP-APS Surveillance Générale. Les techniques de ronde CQP-APS Surveillance Générale Les techniques de ronde Surveillance générale Les techniques de ronde Sommaire Buts de la ronde de sécurité Principe d organisation de la ronde Itinéraire Contrôleur de ronde

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 1/6 FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 2/6 AVERTISSEMENT Le service d information du gouvernement travaille actuellement sur l élaboration d une stratégie de sensibilisation de la population

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE Votre Logo Votre établissement et coordonnées Diplôme Spécialité «CAP AGENT DE SECURITE» LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE Nom : «nom_ele» Prénom : «prénom_ele» Stagiaire Le livret doit rester

Plus en détail

CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS

CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Cette formation ne pourra être inférieure

Plus en détail

Aptitude professionnelle des salariés et des dirigeants des entreprises exerçant des activités de surveillance

Aptitude professionnelle des salariés et des dirigeants des entreprises exerçant des activités de surveillance Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE SOCIAL/EMPLOI/F ORMATION Date : 21/02/07 N Juridique : 13.07 N Social : 11.07 Activités Privées de Sécurité de Surveillance et de Gardiennage.

Plus en détail

CQP-APS Surveillance Générale. Les techniques de ronde

CQP-APS Surveillance Générale. Les techniques de ronde CQP-APS Surveillance Générale Les techniques de ronde 1 Surveillance générale Les techniques de ronde Sommaire Buts de la ronde de sécurité Principe d organisation de la ronde Itinéraire Contrôleur de

Plus en détail

CQP - APS PRESENTATION DU METIER

CQP - APS PRESENTATION DU METIER CQP - APS DUREE MINIMALE DE FORMATION DUREE OPTIMALE DE LA FORMATION 140 Heures (hors examen) 175 Heures Nombre de stagiaires Mini / Maxi : 4 / 14 PRESENTATION DU METIER - Exercer les activités de sécurité

Plus en détail

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction des Ressources humaines Veilleur de nuit G VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service : Maison des Enfants POSITIONNEMENT

Plus en détail

Protection des établissements d enseignement agricole sur l ensemble du territoire

Protection des établissements d enseignement agricole sur l ensemble du territoire Diffusion : DRAAF/CMDSZ le 23 novembre 2015 actu N 10 Protection des établissements d enseignement agricole sur l ensemble du territoire Renforcement des mesures de vigilance et de protection en fonction

Plus en détail

Fiche formation Certificat de qualification professionnelle - Agent de prévention et de sécurité - N : 14441 - Mise à jour : 25/06/2015

Fiche formation Certificat de qualification professionnelle - Agent de prévention et de sécurité - N : 14441 - Mise à jour : 25/06/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 28/01/2016. Fiche formation Certificat de qualification professionnelle - Agent de prévention et de sécurité - N : 14441 - Mise à jour

Plus en détail

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Numéro : 1. Objet général La présente politique vise à établir les règles applicables

Plus en détail

NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES

NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES AEROPORT PERPIGNAN Version N 1 1 Rédaction NOM FONCTION DATE VISA Rédigé par FIANCETTE. M Resp.Qualité 01/10/13 Vérifié par MORAT. S

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle de PERSONNEL NAVIGANT COMMERCIAL DU TRANSPORT AERIEN

Certificat de Qualification Professionnelle de PERSONNEL NAVIGANT COMMERCIAL DU TRANSPORT AERIEN CQP Certificat de Qualification Professionnelle de PERSONNEL NAVIGANT COMMERCIAL DU TRANSPORT AERIEN Mars 2015 Avec la collabora on de Fanny Montarello 1 - Définition de la qualification Les PERSONNELS

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR RÉUSSIR VOTRE ACTIVITÉ D ACCUEIL ET D INTÉGRATION

GUIDE PRATIQUE POUR RÉUSSIR VOTRE ACTIVITÉ D ACCUEIL ET D INTÉGRATION GUIDE PRATIQUE POUR RÉUSSIR VOTRE ACTIVITÉ D ACCUEIL ET D INTÉGRATION En ce début de trimestre universitaire, votre association étudiante se prépare à accueillir les nouveaux inscrits à votre programme

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel : Mail :.. Site internet :... Vous exposez en qualité de (artiste, artisan d art, autres) :..

Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel : Mail :.. Site internet :... Vous exposez en qualité de (artiste, artisan d art, autres) :.. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- DOSSIER DE CANDIDATURE Salle d exposition

Plus en détail

Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC

Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC EN PARTENARIAT AVEC LE CENTRE DE FORMATION Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC Titre professionnel certifié de niveau IV, enregistré

Plus en détail

2.3 De maintenir un climat de travail exempt d incivilité et de harcèlement.

2.3 De maintenir un climat de travail exempt d incivilité et de harcèlement. Objet : Politique concernant le harcèlement au travail En vigueur le : 2011-06-02 Mise à jour le : 2014-09-01 DIRECTIVE NO : 26 Page 1 de 5 Cette politique remplace toute autre politique antérieure concernant

Plus en détail

UIMM 26-07 ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT MORAL ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL

UIMM 26-07 ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT MORAL ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL 21 septembre 2010 Période d essai, indemnité de licenciement, indemnité départ à la retraite, GPEC, dialogue social, DIF et chômage partiel, harcèlement moral ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT

Plus en détail

HORAIRES ACCES ET ALARME BATIMENT

HORAIRES ACCES ET ALARME BATIMENT NOTE INTERNE HORAIRES ACCES ET ALARME BATIMENT A : DE : TOUS LES PERSONNELS DU BATIMENT DIRECTION LAM DATE : 30 JANVIER 2014 MISE EN APPLICATION : 20 FEVRIER 2014 Cette note interne a pour objectif d informer

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G (1) L établissement d un règlement intérieur est obligatoire dans les entreprises ou établissements où sont employés habituellement au moins 20 salariés. Règlement intérieur Voir commentaire -1 Le règlement

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE 1 A. MODALITÉS DE MISE A DISPOSITION DU VÉHICULE RESERVATION 1) Faire la demande auprès du CDH53, définir la date à laquelle vous viendrez chercher le véhicule (hors samedi

Plus en détail

La procédure interne de gestion des accidents du travail

La procédure interne de gestion des accidents du travail La procédure interne de gestion des accidents du Sandrine Reep GR- CP Niveau I Paperasse!! J ai pas le temps d écrire des procédures!! PROCEDURE Ca ne sert à rien!! QUELS SONT ALORS LES OBJECTIFS? - Respecter

Plus en détail

TROISIEME SEQUENCE :

TROISIEME SEQUENCE : TROISIEME SEQUENCE : TITRE : L APS en contrôle de flux OBJECTIF PEDAGOGIQUE : Rendre le stagiaire capable de : - Prendre connaissance et appliquer les différentes consignes - Mettre en œuvre des procédures

Plus en détail

CAP AGENT DE SÉCURITÉ

CAP AGENT DE SÉCURITÉ Rectorat Inspection de l Éducation Nationale Enseignement Technique Circulaire d organisation CAP AGENT DE SÉCURITÉ SESSION JUIN 2014 CCF 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2014 Épreuve EP 1 : Prévention

Plus en détail

AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE. Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX. CAP APS Académie de BORDEAUX 1

AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE. Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX. CAP APS Académie de BORDEAUX 1 AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX CAP APS Académie de BORDEAUX 1 Arrêté du 27 août 2001 - J.O du 5 septembre 2001 DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A l aise dans mon parking! Guide d utilisation de votre parking Votre accès au parking Pour accéder à votre parking, vous disposez d'un badge* qui commande l ouverture des portails et portes d entrée.

Plus en détail

1. Tâches. Gardiens de sécurité Renseignements sur la sécurité. Tâche 1. Tâche 2

1. Tâches. Gardiens de sécurité Renseignements sur la sécurité. Tâche 1. Tâche 2 Renseignements sur la sécurité Les gardiens/gardiennes de sécurité et le personnel assimilé surveillent les propriétés afin de prévenir le vol et le vandalisme, contrôlent l accès aux établissements, maintiennent

Plus en détail

Securing Your World. Les services d intervention de G4S pour particuliers & indépendants

Securing Your World. Les services d intervention de G4S pour particuliers & indépendants Securing Your World Les services d intervention de G4S pour particuliers & indépendants Une sécurité continue grâçe à une réaction appropriée en cas d alarme Securing Your World Pas de réelle sécurité

Plus en détail

RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM

RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM Version 04 mai 2010 ARTICLE 1 CHAMP D APPLICATION Le présent règlement s applique au personnel

Plus en détail

DOCUMENT à CONSERVER

DOCUMENT à CONSERVER DOCUMENT à CONSERVER Genech Formation situé au 28 rue Victor Hugo, 59810 LESQUIN, accueille en formation des apprenants (jeunes et adultes) ayant conclu un contrat de type particulier ou une convention

Plus en détail

Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014

Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014 Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014 Puis-je refuser l accès au magasin? OUI Magasin = votre propriété Liberté de vendre ou non Uniquement critères objectifs (et pas :

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY. Service d huissier de sécurité

TAURUS SECURITY AGENCY. Service d huissier de sécurité TAURUS SECURITY AGENCY Service d huissier de sécurité Présentation Implantée sur le canton de Genève, Taurus Security Agency est une entreprise de sécurité offrant un esprit novateur dans la sécurité et

Plus en détail

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP L exploitation d un Établissement Recevant du Public nécessite de respecter un certain nombre de règles spécifiques. Deux domaines sont particulièrement surveillés : l accessibilité, ces établissements

Plus en détail

SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES

SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES Moyens d accès SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES 11 SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES 12 Accueil et badges Afin de permettre le bon déroulement de votre accueil le lundi 17

Plus en détail

Ombudsman des banques suisses

Ombudsman des banques suisses Ombudsman des banques suisses La procédure en bref Résumé de la procédure de médiation INSTANCE D INFORMATION ET DE MÉDIATION NEUTRE L Ombudsman des banques suisses est un médiateur neutre qui examine

Plus en détail

Instructions pour la facturation des bons de commande Fournisseurs de matériaux

Instructions pour la facturation des bons de commande Fournisseurs de matériaux Instructions pour la facturation des bons de commande Fournisseurs de matériaux RÉV 23/07/2012 Soumission d'une facture 1. Trouvez le bon de commande Pour rechercher un bon de commande vous pouvez utiliser

Plus en détail

L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées.

L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées. L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées. Aucune demande d adhésion ne sera prise en compte par téléphone, fax, courrier

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU TERRITOIRE DE BELFORT

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU TERRITOIRE DE BELFORT CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU TERRITOIRE DE BELFORT [ Location de salles ] La Chambre de Commerce et d Industrie du Territoire de Belfort : un lieu idéal pour organiser des événements, en plein

Plus en détail

Guide d utilisation Du Transport Adapté

Guide d utilisation Du Transport Adapté Guide d utilisation Du Transport Adapté par La Corporation des Transports Adapté et Collectif de Papineau Inc. 188, rue Jeanne-D Arc, Bureau 201, Papineauville (Québec) J0V 1R0 Tél.: (819) 308-0788 ou

Plus en détail

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire) Arrivée des jeunes Arrivée des jeunes avant celle du salarié 5 Inquiétude, stress, charge de responsabilité Activité physique et/ou éducative extérieure Accompagnement d'un jeune ou d un groupe de jeunes

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE CONSIDÉRANT QUE suite au regroupement des municipalités de Cacouna, il s avère

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION SECTEUR RESSOURCES HUMAINES IDENTIFICATION 5231-04-01 POLITIQUE RELATIVE AU HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE

RECUEIL DE GESTION SECTEUR RESSOURCES HUMAINES IDENTIFICATION 5231-04-01 POLITIQUE RELATIVE AU HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE 1. RÉFÉRENCE Loi sur les normes du travail (en vigueur le 1 er juin 2004, art. 81.18) 2. DÉFINITIONS 2.1 Comportement se manifestant soit par des paroles, des actes ou des gestes répétés, à caractère vexatoire

Plus en détail

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ 16 A GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ Plan de prévention - Protocole de sécurité pour le chargement ou le déchargement de véhicule Permis de feu - Dossier des plans de prévention, protocoles de sécurité pour

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY

TAURUS SECURITY AGENCY TAURUS SECURITY AGENCY Notre philosophie LES FONDEMENTS DE NOTRE RELATION CLIENT Nos missions sont d assurer la sécurité des personnes et des biens en mettant à disposition de nos clients, des solutions

Plus en détail

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE CQP APS

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE CQP APS REFERENTIEL PEDAGOGIQUE CQP APS Durée totale indicative 140 heures hors examen et temps de déplacement Public 12 stagiaires maximum Pré requis Savoir lire, écrire, compter, comprendre et parler le français

Plus en détail

SURVEILLANCE PRÉVENTION SÛRETÉ PRÉVENTION SURETÉ Sommaire Sommaire Surveillance Prévention Sureté...48

SURVEILLANCE PRÉVENTION SÛRETÉ PRÉVENTION SURETÉ Sommaire Sommaire Surveillance Prévention Sureté...48 Le Guide ÉCOLE DE SÉCURITÉ SURVEILLANCE PRÉVENTION SÛRETÉ PRÉVENTION SURETÉ Sommaire Sommaire Surveillance Prévention Sureté....48 Les obligations légales....49 Surveillance, prévention :...50 - CQP Agent

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps.

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. Vrai ou Faux 2. Vous avez le droit de changer les serrures sans la permission du

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION STAND ARTISANAL SOUS RESERVE D ACCEPTATION

DOSSIER D INSCRIPTION STAND ARTISANAL SOUS RESERVE D ACCEPTATION MAIRIE DE SALBRIS www.salbris.com DOSSIER D INSCRIPTION STAND ARTISANAL SOUS RESERVE D ACCEPTATION Dossier à retourner à l adresse suivante avant le 30 avril 2015 Mairie de Salbris Service culturel 33

Plus en détail

Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR

Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR 1. Objet du présent règlement intérieur Le présent règlement s applique aux usagers empruntant le service de transport à la demande Boug

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES Le titulaire du CAP Agent de prévention et de sécurité exerce ses fonctions soit dans une entreprise pourvue de son propre service de sécurité, soit auprès d'une

Plus en détail

SYNTHESE REGLEMENTATION

SYNTHESE REGLEMENTATION 2012 SYNTHESE REGLEMENTATION CODE DU TRAVAIL Le saviez-vous? L obligation générale de formation à la sécurité a été introduite par la loi n 76-1106 du 6 décembre 1976 relative à la prévention des accidents

Plus en détail

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET À L UTILISATION DES SALLES ET DE L ÉQUIPEMENT Les salles du Centre d enseignement Dr Frédéric-Grunberg sont dédiées

Plus en détail

SECURITE EVENEMENTIELLE

SECURITE EVENEMENTIELLE BLOG 83-629 SECURITE EVENEMENTIELLE Vers la création de nouvelles «carte professionnelle» www.83-629.fr 09/09/2014 Comment palier et résoudre la pénurie d agents de sécurité pour les manifestations événementiels

Plus en détail

Déclaration simplifiée à la CNIL. www.data-mobiles.com

Déclaration simplifiée à la CNIL. www.data-mobiles.com Déclaration simplifiée à la CNIL Informatique embarquée www.data-mobiles.com 2 La déclaration simplifiée à la CNIL se fait en se connectant sur le site de la CNIL : http://www.cnil.fr Pour faire votre

Plus en détail

«CAHIER DES CHARGES» EN MATIERE DE SECURITE

«CAHIER DES CHARGES» EN MATIERE DE SECURITE «CAHIER DES CHARGES» EN MATIERE DE SECURITE I Obligations incombant au club visité : 1. se conformer à l arrêté d homologation du stade qui s impose au club et à ses prescriptions éventuelles (source de

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU TERRITOIRE DE BELFORT

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU TERRITOIRE DE BELFORT CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU TERRITOIRE DE BELFORT [ Location de salles ] La Chambre de Commerce et d Industrie du Territoire de Belfort : un lieu idéal pour organiser des événements, en plein

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail ANNEXE AU RÈGLEMENT DE TRAVAIL ; protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail Domaine d application L employeur et

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

FORMATION AGENT SPECIALISE EN SÉCURITÉ PRIVÉE

FORMATION AGENT SPECIALISE EN SÉCURITÉ PRIVÉE FORMATION AGENT SPECIALISE EN SÉCURITÉ PRIVÉE Titre appartenant au centre de formation IS-IDF (Arrêté du 19 novembre 2014 portant enregistrement au RNCP - JO du 29 novembre 2014) Les titulaires de ce titre

Plus en détail

Vote électronique par internet : check-list

Vote électronique par internet : check-list Vote électronique par internet : check-list La «check-list» est un outil à destination des organisateurs des élections : IA-DSDEN chefs d établissement responsables de service IEN directeurs d école Elle

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Hôtesse Standardiste EVALUATION GDI DU SALARIE Hôtesse Standardiste NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

Section Responsabilités des exploitants d autobus scolaires et des conducteurs et conductrices d autobus Type Responsabilités.

Section Responsabilités des exploitants d autobus scolaires et des conducteurs et conductrices d autobus Type Responsabilités. exploitants d autobus scolaires et 1 de 6 Énoncé Les exploitants d autobus scolaires et les conducteurs et conductrices d autobus doivent respecter les modalités et conditions des ententes de transport

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

L affichage obligatoire

L affichage obligatoire Les fiches pratiques RH L affichage obligatoire Le code du travail met à la charge de l employeur certaines obligations destinées à favoriser l information des salariés sur le lieu de travail. La loi du

Plus en détail

Note réalisée à partir d informations fournies par le CHU de Maine-et-Loire et par un organisme de formation de SST.

Note réalisée à partir d informations fournies par le CHU de Maine-et-Loire et par un organisme de formation de SST. NOTE SUR L ORGANISATION DES SECRS EN ENTREPRISE : Les Sauveteurs Secouristes du Travail (SST)*et procédures en cas d accident du travail ou de malaise nécessitant le retour du salarié à son domicile Note

Plus en détail

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire.

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire. Loi sur la santé et la sécurité du travail soyez plus sécuritaires soyez plus productifs INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION Information à l intention de l employeur, du maître d œuvre et du travailleur

Plus en détail

> Nouveaux services en ligne > avril 4 > Page #

> Nouveaux services en ligne > avril 4 > Page # > Nouveaux services en ligne > avril 4 > Page # Deux nouveaux services en ligne Principes (1/2) Engagé dans le déploiement de la stratégie pour faire entrer l école dans l ère du numérique, votre établissement

Plus en détail

Formulaire de consultation publique du projet PARL OMPI Experts

Formulaire de consultation publique du projet PARL OMPI Experts CONSULTATION PUBLIQUE DU PROJET PARL OMPI EXPERTS 11 mars 2013 1 Formulaire de consultation publique du projet PARL OMPI Experts Nom Prénom Organisme Adresse Profession Adresse email J accepte que mes

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

DOCUMENT 3. Toute personne ressortissante de l Union Européenne ou bénéficiaire d un titre de séjour ne bénéficiant pas d une adresse stable.

DOCUMENT 3. Toute personne ressortissante de l Union Européenne ou bénéficiaire d un titre de séjour ne bénéficiant pas d une adresse stable. FICHE TECHNIQUE : DOMICILIATION La domiciliation ouvre la possibilité, aux personnes qui ne peuvent déclarer de domicile ou d adresse, d accéder à des droits et prestations. L article 51 de loi instituant

Plus en détail

FOIRE D AUTOMNE Du 23 octobre au 1er novembre 2015 Paris Porte de Versailles

FOIRE D AUTOMNE Du 23 octobre au 1er novembre 2015 Paris Porte de Versailles 7 8 Condition d accès Montage Ouverture - Démontage Planning Horaires exposants En dehors des horaires indiqués, le travail dans le pavillon est interdit pour des raisons de sécurité. Dates de MONTAGE

Plus en détail

La Géosurveillance par Securitas Alert Services

La Géosurveillance par Securitas Alert Services La Géosurveillance par Securitas Alert Services Insert picture in this frame Insert picture in this frame Le leader mondial des solutions de sécurité 12 % des parts de marché dans le monde Nombre de salariés

Plus en détail

ACCUEIL. L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants.

ACCUEIL. L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants. GUIDE EXPOSANT ACCUEIL L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants. Dumardi 17 au jeudi 19 mars: Vendredi 20 mars

Plus en détail

Violence au travail Un organisme national

Violence au travail Un organisme national Violence au travail Un organisme national Violence au travail : prévention, protocoles et sanctions Politique La Société s engage à offrir un milieu de travail sécuritaire. Elle reconnaît que la violence

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à :

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : COMMERCANTS YVELINOIS : VOTRE SÉCURITE S C EST CEST AUSSI VOTRE AFFAIRE! Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : Obliger le délinquant à augmenter ses efforts

Plus en détail

2. Les droits des salariés en matière de données personnelles

2. Les droits des salariés en matière de données personnelles QUESTIONS/ REPONSES PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES Ce FAQ contient les trois parties suivantes : La première partie traite des notions générales en matière de protection des données personnelles,

Plus en détail

INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE»

INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE» Conseil départemental de Paris INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE» Votre salle d attente est un lieu de votre cabinet dans lequel les patients, ou toute personne qui y passe, doivent avoir accès aux informations

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de SAUNAY Année 2015-2016 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter de la rentrée 2015, les TAP (temps d activités

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE et LIAISON PEDESTRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE et LIAISON PEDESTRE Mairie de Villedieu la Blouère L île des enfants 10 Allée des jardins 49450 VILLEDIEU LA BLOUERE 02 41 30 10 63 maisonenfance@villedieulablouere.fr applicable sept 2014 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

Plus en détail

TD N 3 : correction des questions, fichier à imprimer.

TD N 3 : correction des questions, fichier à imprimer. TD N 3 : correction des questions, fichier à imprimer. Chapitre 1 : SITUATION PROFESSIONNELLE Question n 1 : Selon l article L 1321-1 du code du travail : «dans le règlement intérieur, l employeur fixe

Plus en détail

Créer un compte dans Prodouane, étape par étape

Créer un compte dans Prodouane, étape par étape La douane au service des professionnels http://pro.douane.gouv.fr Créer un compte dans Prodouane, étape par étape 1- S inscrire sur le portail (création un compte utilisateur Prodouane). L inscription

Plus en détail

MARCHE PUBLIC RELATIF POUR LE TRANSPORT PAR AUTOCAR LORS DES SORTIES SCOLAIRES ET CENTRES DE LOISIRS

MARCHE PUBLIC RELATIF POUR LE TRANSPORT PAR AUTOCAR LORS DES SORTIES SCOLAIRES ET CENTRES DE LOISIRS MARCHE PUBLIC RELATIF POUR LE TRANSPORT PAR AUTOCAR LORS DES SORTIES SCOLAIRES ET CENTRES DE LOISIRS CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE RICHEBOURG 3 Place

Plus en détail

Nouveau jeune collaborateur

Nouveau jeune collaborateur Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Nouveau jeune collaborateur Livret d accueil de : Prénom NOM ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir au sein de notre entreprise.

Plus en détail

Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS

Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE passé en application des articles 28 et 30 du CMP Objet du marché : Formation concernant la réglementation

Plus en détail

Titre III : Médecine de prévention.

Titre III : Médecine de prévention. Titre III : Médecine de prévention. Article 10 Modifié par Décret n 2011-774 du 28 juin 2011 - art. 19 Un service de médecine de prévention, dont les modalités d organisation sont fixées à l article 11,

Plus en détail