OAD OUTIL D'AIDE A LA DECISION. Top Profil bien-être au travail

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OAD OUTIL D'AIDE A LA DECISION. Top Profil bien-être au travail"

Transcription

1 OAD OUTIL D'AIDE A LA DECISION Top Profil bien-être au travail

2 INTER TopProfil Bien-être au Travail Prendre conscience, interagir, agir Pourquoi le TopProfil bien-être au travail? PRENDRE CONSCIENCE INTER Harmoniser son stress (reconnaître et cultiver le bon stress). Définition des modes mentaux : mode automatique et mode préfrontal. Définitions des dimensions et des axes du bien-être. Description du graphe Vos bulles de bien-être au travail. PRENDRE CONSCIENCE INTER Positionnement sur les 4 pôles du bien-être (communiquer sur son stress). Modes d utilisation des 4 pôles du bien-être. Votre position sur les 4 pôles du bien-être PRENDRE CONSCIENCE INTER Courbe du bien-être au travail (agir sur son stress). Signification générale de l échelle de facilité. Analyse détaillée de vos pôles et de vos bulles de bien-être au travail. Vos leviers de bien-être : comportements qui vous procurent du bien-être ou de l'anxiété et objectifs de mieux-être. PRENDRE CONSCIENCE INTER Situations comportementales du bien-être. 2/25

3 INTER Pourquoi le TopProfil bien-être au travail? TopProfil Bien-être au Travail Prendre conscience, interagir, agir Le TopProfil Bien-être au Travail est construit sur des approches cognitives et comportementales. Il simule les choix implicites ou explicites des individus par rapport à leur gestion du stress (prise de conscience, interaction, action). Les récentes théories en neurosciences mettent en évidence l implication du Cortex Préfrontal dans les manifestations du stress. Cette zone du cerveau, à l origine des fonctions intellectuelles les plus élaborées, joue un rôle d interface entre les processus cognitifs et émotionnels. Le cortex préfrontal est le siège de la vision globale, de la capacité d adaptation, de la flexibilité et de l inhibition de comportements routiniers ou non adaptés à la situation (savoirs, connaissances, croyances, jugements, apprentissages, etc.) pour en acquérir de nouveaux. Lorsque le cortex préfrontal est bridé ou «censuré», l individu se trouve dans un mode dit «automatique» (besoin de certitudes et de repères, peur du changement, difficulté à anticiper et à se projeter dans l avenir, etc.) : ce mode mental automatique prédispose au stress. Le TopProfil Bien-être au Travail a été spécialement conçu pour aider l individu à reconnaître, distinguer ses attitudes automatiques et ses comportements préfrontaux (prendre conscience), à communiquer sur son stress pour mieux l apprivoiser (Interagir) et à faire émerger ses comportements préfrontaux pour mieux gérer son stress (agir). 3/25

4 INTER Définition des modes mentaux : mode automatique et mode préfrontal. HARMONISER SON STRESS Reconnaître et cultiver le bon stress Mode mental automatique réponse automatique aux pressions et aux tensions : l individu applique des schémas connus, acquis et maîtrisés face à des situations nouvelles et/ou complexes. Mode mental préfrontal réponse adaptative aux pressions et aux tensions : l individu imagine des schémas inédits pour faire face à des situations nouvelles et/ou complexes. Besoin de stabilité, de certitudes et de sécurité dans l environnement (habitudes, rituels, croyances, jugements, etc.) Conformisme à des normes, des règles, des comportements restrictifs (volonté de correspondre à une image sociale, peur du qu en dira-t-on, etc.) Conservatisme, volonté de conserver les choses en l état (crainte du changement, de l échec, de la nouveauté, etc.) Propension à appliquer des schémas comportementaux acquis et familiers (répétition des mêmes actions, relations personnelles ou professionnelles routinières, etc.) Focalisation sur les résultats. Propension à nuancer, relativiser (prise de recul, perception de la complexité, diversité et changement de points de vue). Esprit logique et capacité d évaluation. Curiosité, souplesse d esprit, adaptabilité face à la nouveauté et à la complexité. Confiance en soi et développement de l opinion personnelle. Liberté vis-à-vis du regard de l autre, de l environnement et des choix de comportements. Vision globale et aptitude à prendre des décisions rapidement. 4/25

5 INTER Définitions des dimensions et des axes du bien-être : HARMONISER SON STRESS Reconnaître et cultiver le bon stress Distanciation Flexibilité Maîtrise et évaluation Dépasser les jugements binaires. Se départir des préjugés. Tempérer ses points de vues en tenant compte des nuances. Se méfier des généralités, des stéréotypes et des "opinions tranchées». Dégager la substance, l'essentiel des informations. Savoir prendre de la hauteur et avoir une vision globale. Tenir compte de la subjectivité. Recueillir et écouter les avis contraires avant d'apprécier une situation. Savoir s'adapter aux situations, aux événements et aux personnes. Être à l'écoute des autres et solliciter leur opinion. Affronter les obstacles et les difficultés en les transformant en opportunités Accepter les échecs, la critique, la nouveauté, le changement. Inhiber les comportements routiniers. Se montrer curieux et créatif. S'affranchir des habitudes, des croyances, des appréhensions, etc., pour s'ouvrir à de nouvelles connaissances ou de nouveaux savoir-faire. Gérer, structurer, planifier et organiser pour éviter d'être pris de cours. Se responsabiliser. Mettre en œuvre des indicateurs, des baromètres pour éviter les dérives. Observer ce qui se passe autour de soi avant de juger, de décider ou de passer à l'action. Contrôler la qualité. Se conformer à l'existant. Se montrer persévérant dans son travail. Éprouver le besoin de se sécuriser. Libre arbitre, connaisance de soi Confiance Réalisme Se connaître et s'accepter tel que l'on est avec ses qualités et ses défauts. Assumer ses idées et ses opinions. Avoir une bonne estime de soi. Savoir dire non aux autres. Écouter les manifestations de son corps. Accepter la décision de l'équipe. Chercher à faire évoluer le groupe. S'investir et impliquer les autres. Rechercher l'harmonie, la convivialité et le consentement collectif. Se montrer factuel. Avoir un esprit logique. S'intéresser aux détails, aux cas particuliers. Analyser une situation sous tous ses angles pour bien l'appréhender. Connaître les origines de ses émotions. Orchestrer sa réussite sociale. Rechercher les causes des oublis, des erreurs, des dysfonctionnements pour mieux les appréhender. Se montrer réceptif et accorder du crédit aux autres. Éprouver le besoin d'évoluer dans un climat de confiance. Respecter le principe hiérarchique et les décisions prises par la direction. Chercher à s'appuyer sur des règles et des valeurs reconnues par tous. Juger à partir d'éléments concrets, tangibles, palpables et quantifiables etc. Rester objectif. Évaluer les avantages et les inconvénients d'une situation. 5/25

6 INTER Description du graphe vos bulles de bien-être au travail HARMONISER SON STRESS Reconnaître et cultiver le bon stress Distanciation Flexibilité Maîtrise et évaluation 1- Aller à l'essentiel 2- S'exprimer de façon imagée 3- Associer les idées 6- Se projeter dans l'avenir 33- Peser le pour et le contre 38- Avoir le sens des responsabilités 53- Nuancer ses appréciations 54- Rechercher des opinions différentes dans la compléxité 4- Être ouvert sur le monde 5- Accepter les nouveautés 7- Rechercher des nouveautés 8- Anticiper les changements 9- Pousser au changement 11- Chercher à comprendre les autres 13- Être ouvert au dialogue et à l'écoute 39- Savoir prendre des risques 41- Admettre la critique 42- S'adapter en toutes circonstances 49- Savoir accepter les échecs 50- Solliciter les autres pour se faire une opinion 56- Être autonome et responsable 19- Programmer son travail 20- Planifier ses tâches 22- Être persévérant 23- Vérifier la qualité de son travail 24- Respecter les délais 25- Se conformer aux règles en vigueur 26- Utiliser des méthodes éprouvées 34- Evaluer les personnes sur les résultats concrets 35- Avoir besoin d'objectifs clairs 36- Créer ses indicateurs 60- Evaluez une personne dans sa globalité Mode mental préfrontal Mode mental automatique Libre arbitre, connaisance de soi Confiance Réalisme 21- Passer à l'action 37- Savoir dire non 43- Prendre en mains son évolution de carrière 45- Ecouter son corps 46- Observer les signes des dysfonctionnements 47- Être à l'écoute de ses émotions 55- Se montrer empathique 57- Exprimer ses points de vue 59- S'affirmer en tant qu'individu 10- Être intuitif 12- Rechercher le consensus 14- Être disponible pour les autres 15- Être curieux des autres et communiquer 16- Avoir l'esprit d'équipe 17- Impliquer les autres 18- Eprouver un besoin de confiance 27- Respecter la hiérarchie 40- Avoir confiance dans la direction 58- S'investir dans les décisions prises par la direction 28- Démontrer et descendre dans les détails 29- Appréhender logiquement une situation 30- Faire preuve de rigueur et de précision 31- Rester objectif 32- Vérifier les informations 44- Identifier les gênes dans son travail 48- Anticiper les contraintes et les opportunités 51- Evaluer les bénéfices et les coûts des changements 52- Prendre de la distance et avoir une vision globale 6/25

7 INTER Modes d utilisation des 4 pôles du bien-être. POSITIONNEMENT les 4 Pôles du Bien-être Interaction avec moi même Ecouter son corps, ses émotions et ses aspirations. Accepter ses difficultés, ses faiblesses, ses imperfections et ses lacunes. Être indépendant des influences extérieures. Être libéré du regard de l'autre. S'affirmer en tant que personne. Assumer ses pensées, ses opinions et les exprimer sans appréhension. Interaction avec autrui Être curieux et à l'écoute des autres, les observer. Aimer échanger, communiquer. Avoir l'esprit d'équipe et s'impliquer dans le groupe. Être stimulé par le travail collaboratif. Solliciter l'avis du groupe, de l'équipe. Se montrer empathique, ouvert et disponible. Se faire une opinion à partir de points de vue divers et/ou contradictoires. Votre position sur les 4 pôles du bien-être Interaction avec l'organisation Avoir conscience de la vie d'une organisation, ses succès, ses échecs... et agir en conséquence. Vouloir évoluer avec l'organisation. Rechercher des innovations pour son travail. Appliquer et/ou faire appliquer les décisions. Se conformer à la hiérarchie, aux règles et aux orientations prises. Être fiable, responsable et autonome. Savoir organiser son travail et son temps. Savoir évaluer les situations et les résultats. Se construire des baromètres et des indicateurs pour anticiper les dérives. Interaction avec mon environnement Être sensible et réceptif à l'environnement qui nous entoure. Vouloir évoluer avec son époque, sa culture, son univers, etc. Se projeter dans l'avenir. Apprécier la nouveauté. Se montrer curieux, ouvert d'esprit et avide de nouvelles connaissances. Analyser et décomposer pour comprendre les situations difficiles, complexes. Planifier, prévoir les situations et les changements. Prendre des risques pour améliorer l'existant. Se montrer réactif et combatif. 7/25

8 INTER Signification générale de l échelle de facilité. COURBE DU BIEN-ETRE AU TRAVAIL Agir sur son stress ZONES DE S DES PÔLES INDICATEURS D'AISANCE DES ITEMS SIGNIFICATIONS TRES FACILE POUR MOI FACILE LA PLUPART DU TEMPS Aspects très positifs sur lesquels l'individu peut s appuyer fermement dans son travail. Activités très faciles dans lesquelles la personne se sent particulièrement à l'aise et qui lui coûtent peu d'énergie. Aspects agréables pour la personne sur lesquels elle se sent à l'aise Ils primeront en cas de tension, stress, situation imprévisible. Aspects positifs qui peuvent aider l'individu dans son travail. Activités qu'il apprécie et qui lui semblent faciles. La personne y dépense peu d'efforts et d'énergie, elle s'y sent à l'aise. ACTIVITES QUI NE COÛTENT PAS OU DEMANDENT PEU D'EFFORTS PLUTÔT DIFFICILE POUR MOI DIFFICILE POUR MOI Aspects peu agréables pour la personne. En cas de tension, stress, situation imprévisible ou incapacité à "encaisser", ils pourront être mis de côté. SUPPORT ZONE NEUTRE Aspects positifs qui peuvent éventuellement aider l'individu dans son travail. Ce sont des facilités plus atténuées : elles peuvent varier selon les situations, les environnements, l'évolution de la personne... Elles nécessitent une énergie légère. Ce sont les comportements qui se trouvent dans la zone neutre (moyennement facile ou assez difficile). Ces comportements peuvent renforcer les impulsions ou accentuer les distances, à l'intérieur d'un même pôle ou d'une même dimension. Il est donc important de les prendre en considération dans des programmes d'accompagnement ou de progrès. Aspects qu il faut observer et surveiller pour éviter de gêner l individu. Difficulté face à ces activités plus ou moins importante selon les situations, les environnements, l'évolution de l'individu On a acquis habitude de les faire et on ne sait plus si on aime ou pas. On les fait sans plaisir, ni déplaisir et on dépense une énergie modérée. Aspects qui peuvent ralentir l individu. Difficulté à faire face à ces activités qu'il apprécie peu et dont il peut se passer. Cela l'ennuie facilement et il y dépense de l'énergie. ACTIVITES QUI COÛTENT DES EFFORTS DISTANCE Aspects sur lesquels il faut être très attentif, car ils pourraient aller jusqu à pénaliser la personne dans certains cas. Difficulté importante face à ces activités que l'individu a tendance à rejeter. Il n'aime pas du tout, ça lui demande un réel effort, ça coûte beaucoup de temps et d'énergie. 8/25

9 Interaction avec autrui (27%) INTER Flexibilité Vous aimez communiquer, vous rapprocher des autres pour parler et les écouter. Vous êtes ouvert, attentif et vous dialoguez spontanément. Vous aimez observer les autres, vous essayez de vous mettre à leur place, d'interpréter et de comprendre leurs attitudes, comportements et intentions. Distanciation Lorsque vous parlez ou écrivez, vous utilisez des exemples, des images, des comparaisons pour vous faire comprendre. Libre-arbitre et connaissance de soi Vous vous montrez empathique, vous voulez comprendre votre interlocuteur, vous vous mettez à sa place, sans pour autant vous laisser submerger par ses émotions (stress, tristesse, colère, etc.) et accéder à toutes ses demandes. SUPPORT Vous essayez de dire non aux sollicitations des autres (collègues, collaborateurs, connaissances, etc.) lorsque cela s'avère vraiment nécessaire pour essayer de mieux gérer vos priorités. Confiance Vous vous épanouissez dans les contacts et les échanges et vous avez besoin de relations humaines. Vous vous sentez bien dans les ambiances agréables, détendues et conviviales. Encouragez-vous l esprit d équipe, en poussant votre groupe ou votre entourage à travailler ensemble et à s'entraider? Impliquez-vous les autres dans ce que vous faites, même si cela vous perturbe parfois pour unir vos forces (connaissances, compétences )? Appréciez-vous à leur juste valeur les marques de sympathie entre les personnes et les rapports humains amicaux? Vous investissez-vous dans un groupe pour gagner la confiance des autres et vous intégrer dans la perspective d une plus grande harmonie? Maîtrise et évaluation Vous cherchez à évaluer la valeur de la performance d une personne dans sa globalité (ses actions, ses comportements, sa capacité d'intégration mais aussi son histoire)... 9/25

10 Interaction avec mon environnement (26%) INTER Flexibilité Votre grande capacité d'adaptation vous permet d'accepter facilement et de vous acclimater à des situations nouvelles dans des contextes délicats en ajustant vos attitudes, comportements, habitudes, etc. Dans les situations difficiles, complexes ou embrouillées, "vous tranchez dans le vif", vous passez à l'action sans hésiter en assumant une prise de risque pour trouver des solutions et faire avancer les choses. Vous cherchez à anticiper les situations pour les améliorer ou les renouveler et vous acceptez les remises en cause pour faire avancer les choses. Vous semblez ouvert à ce qui sort de l'ordinaire. Vous pouvez imaginer de nouvelles idées en dépassant les idées reçues, et vous savez vous montrer créatif. Vous semblez curieux et intéressé par la plupart des nouveautés même lorsqu'elles sont éloignées de votre domaine, de votre formation ou de votre situation actuelle. Distanciation Vous dégagez, le plus souvent possible, les idées essentielles d'une situation ou d'un évènement, sans vous perdre dans les détails. Libre-arbitre et connaissance de soi Vous intervenez plutôt rapidement, sans tarder, et vous vous investissez souvent personnellement. Réalisme SUPPORT Vous faites preuve d'une certaine prévoyance et vous cherchez à évaluer quelquefois les bénéfices et les coûts des changements imposés par les circonstances. Vous prenez souvent le temps d analyser les situations sous tous leurs aspects, surtout lorsqu elles sont difficiles ou complexes. Vérifiez-vous les données ou les informations avant de les utiliser, en remontant au besoin à leurs sources? Vous appuyez-vous sur des faits concrets et vérifiables pour rester impartial et neutre? Prenez-vous le temps de bien détailler les problèmes pour présenter les résultats avec plus de clarté et de précision? 10/25

11 Interaction avec mon environnement (26%) INTER Réalisme Prenez-vous le temps de bien détailler les problèmes pour présenter les résultats avec plus de clarté et de précision? 11/25

12 Interaction avec moi-même (26%) INTER Distanciation Vous aimez vous projeter dans l'avenir et anticiper les évolutions, sans vous mettre de freins liés aux situations passées ou actuelles. Vous savez dépasser les explications binaires, "trop simples", les préjugés, les stéréotypes, etc. en nuançant vos appréciations et points de vue des situations. Vous cherchez à regrouper les idées ou les éléments qui vous arrivent dans le désordre pour en faire un tout clair et ordonné à l'écrit. Libre-arbitre et connaissance de soi Vous vous assumez en tant qu'individu unique avec votre propre personnalité en percevant les autres de la même manière, vous connaissez et acceptez vos forces, vos faiblesses, vous prenez position et exprimez vos opinions la plupart du temps. Prenez-vous le temps d'écouter vos émotions (joie, tristesse, peur, dégoût, colère et surprise... ) pour en rechercher l'origine et les conséquences? Recherchez-vous vos propres marges de manœuvre pour améliorer votre statut et évoluer professionnellement et personnellement? Confiance Vous vous fiez à votre feeling et à votre intuition pour vous faire une opinion sur les personnes et les situations. Maîtrise et évaluation Vous efforcez-vous de gérer et organiser votre travail pour accroître son efficacité et éviter les pertes de temps? Etes-vous attentif à la qualité de votre travail au point d en assurer le contrôle jusque dans les détails? 12/25

13 Interaction avec l'organisation (22%) INTER Flexibilité Votre sens de l'initiative et des responsabilités semble renforcsé par la confiance que l'on vous porte dans votre travail. Vous disposez d'une certaine autonomie et vous œuvrez à la réalisation des objectifs communs. Vous aimez bien vous tenir au courant des innovations (méthodes, techniques, outils, théories ) et vous cherchez à les utiliser dans votre formation, votre domaine... Libre-arbitre et connaissance de soi Surveillez-vous régulièrement les indices avant-coureurs de certains dysfonctionnements (oublis, erreurs, accidents potentiels, etc. ) pour essayer de les anticiper et de les éviter? Réalisme Vous cherchez souvent à analyser les situations avec le plus de logique possible, à remonter à leurs causes, pour pouvoir les appréhender et les résoudre. Confiance Refusez-vous avec raison le principe hiérarchique, pourtant présent dans le fonctionnement de la plupart des organisations? Maîtrise et évaluation Préférez-vous une évaluation des personnes à partir de résultats observables et mesurables, par souci de neutralité? Cherchez-vous à planifier votre travail avec ordre et méthode en évitant de vous lancer dans plusieurs projets à la fois afin de les assurer le mieux possible sans impact ni conséquences pour les autres? Etes-vous respectueux des procédures et règles en vigueur dans votre domaine ou formation et vous y conformez-vous quand c'est nécessaire? Pensez-vous qu'elles ont leur raison d'être? DISTANCE Pour vous, il est nécessaire de s'affranchir des méthodes et des techniques en place, et ce, même si elles ont fait leurs preuves. Comment peut-on les modifier et les remettre en cause sans bouleverser l'organisation en place? 13/25

Question N : 1- Comment un individu devient-il acteur dans une organisation?

Question N : 1- Comment un individu devient-il acteur dans une organisation? THÈME DE L INDIVIDU À L ACTEUR L organisation, que ce soit une association, une administration ou une entreprise, ne peut pas fonctionner sans la mise en œuvre de processus de gestion assurant la coordination

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation DEVELOPMENT CENTER Damien xxx Poste cible : Entreprise : Assesseurs Evaluesens : Responsable

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

LES HABILETÉS DE SAVOIR ÊTRE

LES HABILETÉS DE SAVOIR ÊTRE LES HABILETÉS DE SAVOIR ÊTRE Clémence Gauvin et Émilienne Laforge, professeures Module travail social Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue 2004-2005, modification mai 2006 Introduction La formation

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

L ESTIME DE SOI, C EST...

L ESTIME DE SOI, C EST... L'estime de soi Sources : C.A.P. Santé Outaouais. Votre guide d'animation Mieux-être en tête, 1994. SCRIPTOGRAPHIC COMMUNICATIONS LTD, Ce que vous devez savoir sur l'estime de soi, 1989. FORTIN, BRUNO.

Plus en détail

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach de ht nive service de l entreprise du Coach Atelier 1: Devenez un As de la Communication progresser en communication et toute personne en situation de difficultés relationnelles Maîtriser les fondamentx

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS Préparé pour: Madeline Bertrand Par: Sample Organization Session: Improving Interpersonal Effectiveness 22 juil. 2014 Behavioral EQ (QE comportemental),

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

PERCEPTION ET PERCEPTION SOCIALE

PERCEPTION ET PERCEPTION SOCIALE GOBERT 1 PERCEPTION ET PERCEPTION SOCIALE 1. Perception et perception sociale Perception = processus par lequel l individu organise et interprète ses impressions sensorielles de façon à donner un sens

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître

destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître DOCTORIALES franco-belges 20112 QUESTIONNAIRE DE PRE-EVALUATION destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître L accès au questionnaire se fera en vous identifiant sur le site

Plus en détail

Exemple 360. Questionnaire Leadership Thomas. Personnel & Confidentiel

Exemple 360. Questionnaire Leadership Thomas. Personnel & Confidentiel Feed-back 360 Exemple 360 Questionnaire Leadership Thomas Personnel & Confidentiel Introduction Comment lire votre rapport Feed-back 360? Moyenne par compétence Représentation graphique des 5 meilleures

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

Coaching Formation - Consulting

Coaching Formation - Consulting Révélateur de ressources Coaching Formation - Consulting LA PROCESS COM : MIEUX COMMUNIQUER POUR MIEUX TRAVAILLER ENSEMBLE 1) Situer son type de personnalité et adapter ses comportements 2) Anticiper et

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2014 Formations en image professionnelle, en efficacité relationnelle, en développement personnel 1 SOMMAIRE Image professionnelle Page 3 Valoriser son image et sa communication

Plus en détail

Extraversion. Agréabilité. Stabilité émotionnelle. Conscience. Ouverture

Extraversion. Agréabilité. Stabilité émotionnelle. Conscience. Ouverture Les tests utilisés par les RH : le D5D et le Big Five Extraversion Agréabilité Stabilité émotionnelle Conscience Ouverture Renvoie à la quantité et à l intensité des relations avec l environnement, elle

Plus en détail

Stress des soignants et Douleur de l'enfant

Stress des soignants et Douleur de l'enfant 5e rencontre francophone Suisse et France voisine de la douleur chez l enfant Stress des soignants et Douleur de l'enfant Céline ROUSSEAU-SALVADOR Psychomotricienne - Psychologue Clinicienne Service d

Plus en détail

Le Profiling SwissNova

Le Profiling SwissNova Le Profiling SwissNova pour un coaching plus efficace Mme Jalila Ben Soltane, Business Coach Mme Rim Kassous, Professionnel Certified Coach PCC HR Expo Tunis, Palais des congrès, 2013 LE CONCEPT NOVA La

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL

Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL Introduction 6 juillet 2012 Introduction Toutes les informations contenues dans ce rapport sont confidentielles et uniquement destinées à la personne ayant rempli le questionnaire.

Plus en détail

Exprimer sa reconnaissance

Exprimer sa reconnaissance Atelier - le 30 juin 2010 dans le management au quotidien :, consultante RH Une rencontre organisée par Les principaux besoins par rapport au travail 1 TABLEAU RÉCAPITULATIF SUR LES SIGNES DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Développement des Entreprises Optimisation des Potentiels relationnels

Développement des Entreprises Optimisation des Potentiels relationnels Développement des Entreprises Optimisation des Potentiels relationnels Prestations 2015 ÉDITO Trente années de pratique professionnelle au travers plusieurs métiers, où la qualité de la relation est la

Plus en détail

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543 ESPACE GRENOUILLIT FORMATION 47 Bd St Louis 43000 LE PUY EN VELAY Tél. : 04 71 09 33 86 Mail : communication@espace-grenouillit.com Siret: 441 763 646 000 29 Numéro de déclaration d organisme formateur:

Plus en détail

Quelles sont les principales difficultés sociales que rencontrent les enfants et les adolescents?

Quelles sont les principales difficultés sociales que rencontrent les enfants et les adolescents? Quelles sont les principales difficultés sociales que rencontrent les enfants et les adolescents? Questions courantes sur la cognition sociale et les capacités des personnes atteintes du SVCF Par le Dr

Plus en détail

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT Que vous soyez parent, enseignant, formateur, pédagogue, coach, manager Que votre activité professionnelle ou simplement la quête de vous-même vous

Plus en détail

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS Dans des organisations en constante évolution, un manager doit pouvoir devenir une base de sécurité pour l équipe qu il dirige. Il doit pouvoir être une source de

Plus en détail

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Zoom sur le contexte des ressources humaines Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Au travers de leur management stratégique, les entreprises voient les ressources humaines comme le moyen

Plus en détail

L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE

L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE N 198 PETREIN Olivier L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE Introduction L'emploi des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication

Plus en détail

RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Pierre DURAND 11/09/14 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle.

RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Pierre DURAND 11/09/14 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. Gordon - Exclusive Rights ECPA. SOSIE is a trademark of ECPA in France and/or other countries. INTRODUCTION

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

SOMMAIRE. L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3. Cycle - Management

SOMMAIRE. L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3. Cycle - Management SOMMAIRE L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3 Cycle - Management CMM1 : Apprendre/renforcer son savoir être managérial p. 5 CMM2 : Améliorer sa relation à l autre pour mieux communiquer avec la

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN Vous êtes un professionnel consultant, coach, formateur et vous accompagnez les individus ou les entreprises dans leurs enjeux de performance sociale, managériale

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE GROUPE ET D'EQUIPE AU TRAVAIL

FONCTIONNEMENT DE GROUPE ET D'EQUIPE AU TRAVAIL FONCTIONNEMENT DE GROUPE ET D'EQUIPE AU TRAVAIL Intro... 1 I. Caractéristiques des différents types de groupe... 1 A. Définitions... 1 B. Définition selon Anzieu et Martin... 2 C. Définition de Fisher...

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

La formation professionnelle l'esprit tranquille. ème

La formation professionnelle l'esprit tranquille. ème La formation professionnelle l'esprit tranquille ème 2 semestre 2015 GUIDE DES FORMATIONS GRATUITES 66, rue Jules Favre - - Tél : 05 57 51 99 61 - Fax : 05 57 51 06 02 - e-mail : cegal33@wanadoo.fr - site

Plus en détail

La gestion du temps 3e partie: La planification

La gestion du temps 3e partie: La planification Volume 15 No 3 - Septembre 1998 ÉDUCATION ET DROITS DE L'HOMME La gestion du temps 3e partie: La planification Colette Paillole Dans de précédents numéros de La revue des Échanges, nous vous avons présenté

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Philippe Dupont 30/10/13 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle.

RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Philippe Dupont 30/10/13 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. Gordon - Exclusive Rights ECPA. SOSIE is a trademark of ECPA in France and/or other countries. INTRODUCTION

Plus en détail

JOURNÉE TEAM BUILDING:

JOURNÉE TEAM BUILDING: JOURNÉE TEAM BUILDING: PROPOSITION - 1/ TEAM BUILDING À CHEVAL PROPOSITION - 2/ TEAM BUILDING THEATRE 1 DEUXIEME PARTIE DE LA JOURNEE, APRES LE DEJEUNER PROPOSITION 1: TEAM BUILDING A CHEVAL Team Building

Plus en détail

QUELQUES DEFINITIONS UTILES Inventaire des Ressources Personnelles (IRP) - Inventaire des Charges du Poste (ICP)

QUELQUES DEFINITIONS UTILES Inventaire des Ressources Personnelles (IRP) - Inventaire des Charges du Poste (ICP) QUELQUES DEFINITIONS UTILES Inventaire des Ressources Personnelles (IRP) - Inventaire des Charges du Poste (ICP) Projet FAME - Formation Adaptation Maintien Employabilité dans le domaine du handicap Programme

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Agadir-Maroc 15 décembre 2007 Thierry LONGEAU www.alcantis.fr Thierry LONGEAU Dirigeant du cabinet Alcantis Experts en systèmes d informations et de gestion

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 Introduction : Questions/réponses : Qu est-ce que pour vous un bon recrutement? Cela dépend de quoi? Qu est-ce qui est sous votre contrôle?

Plus en détail

MNG360 Rapport 360. de M. John DOE

MNG360 Rapport 360. de M. John DOE MNG360 Rapport 360 de M. John DOE Evaluation réalisée MNG360 Date de création vendredi 19 juin 2009 12:23 Date de début vendredi 19 juin 2009 12:31 Date de fin vendredi 19 juin 2009 12:45 Temps de passation

Plus en détail

Employé administratif et comptable niveau 2

Employé administratif et comptable niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé administratif et comptable niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé administratif et comptable niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule :

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

Compte-rendu des ateliers

Compte-rendu des ateliers FORUM DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2010 2 E rencontre citoyenneté Compte-rendu des ateliers La 2e rencontre du Forum a abordé le thème de la citoyenneté. Cette rencontre s'est déroulé en suivant en partie

Plus en détail

www.abcp-formation.fr LES 6 MOTIVATIONS CLIENT DU S.O.N.C.A.S SECURITE Vocabulaire adapté :

www.abcp-formation.fr LES 6 MOTIVATIONS CLIENT DU S.O.N.C.A.S SECURITE Vocabulaire adapté : SECURITE Solidité de l'entreprise (le fournisseur souhaité) Fiabilité de ses Produits Fiabilité du Vendeur, de ses conseils Références - Garantie Démonstrations, échantillons SAV, Etc... Réfléchit à 2

Plus en détail

Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition)

Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition) Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition) L appropriation de la stratégie et sa démultiplication par les managers Juillet 2011 Contact Inergie Luc Vidal DGA Directeur associé

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

Prêts pour l avenir. A travers l épargne et le placement. Tout sur la planification de la prévoyance et du patrimoine.

Prêts pour l avenir. A travers l épargne et le placement. Tout sur la planification de la prévoyance et du patrimoine. Prêts pour l avenir. A travers l épargne et le placement. Tout sur la planification de la prévoyance et du patrimoine. Prêts pour l avenir. Et pour la réalisation de ses rêves. Avoir un but, c est bien.

Plus en détail

Les enjeux existentiels du dirigeant

Les enjeux existentiels du dirigeant La complexité, tout simplement Les rencontres Trajectives Les enjeux existentiels du dirigeant S accomplir pour mieux diriger la transformation Qui sommes-nous? Un cabinet avec 10 années d expérience et

Plus en détail

La confiance en soi ça se développe. Créez le rapport de confiance!

La confiance en soi ça se développe. Créez le rapport de confiance! La confiance en soi ça se développe Créez le rapport de confiance! Rencontre Réseau EAF 23 septembre 2010 Esc Brest Introduction Installer son leadership, croire en ses capacités, en son produit/service,

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise

Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise Team building avec les Ateliers Toile blanche lors d'événements et en entreprise Les Ateliers Toile blanche Vivre une expérience d artiste peintre permet de prendre contact avec son intériorité. Faire

Plus en détail

Influencer avec intégrité

Influencer avec intégrité Influencer avec intégrité 1 Les objectifs généraux d une communication. Aider (conseils, directives) Apprendre (acquérir habiletés, connaissance de soi et du monde) Créer des liens (amitiés, formation

Plus en détail

N Contenu Dates. N Contenu Date 1 Dates 2

N Contenu Dates. N Contenu Date 1 Dates 2 L association : Association Vivre Sa Vie 78 L association Vivre Sa Vie 78 a pour but le développement personnel et professionnel, le mieux-être, une meilleure connaissance de soi et l amélioration de la

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Définition 6.1 : Compétences (1/2)

Définition 6.1 : Compétences (1/2) Définition 6.1 : Compétences (1/2) «Caractéristique positive d'un individu témoignant de sa capacité à accomplir certaines tâches. Les compétences sont d'une très grande diversité. ( ) Certaines compétences

Plus en détail

Nations Unies. Compétences. pour. l avenir

Nations Unies. Compétences. pour. l avenir Nations Unies Compétences pour l avenir «Je veux espérer que la grille des compétences nous apportera le langage commun nécessaire pour parler concrètement de l optimisation de l efficacité et de la productivité.

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile Dans un objectif d appropriation des technologies numériques par les travailleurs d ESAT, j ai choisi de réaliser des ateliers d apprivoisement de

Plus en détail

COACHING COACHING. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION

COACHING COACHING. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION LE EFFICACE DES COMMERCIAUX Déterminer les compétences clés génératrices de résultats. Identifier les progrès individuels et collectifs

Plus en détail

SKRIVA vous présente, avec l intervention de M. Tony BEERDEN (ALCOBE) des cycles de formation sur ces thèmes dans la région Aquitaine.

SKRIVA vous présente, avec l intervention de M. Tony BEERDEN (ALCOBE) des cycles de formation sur ces thèmes dans la région Aquitaine. SKRIVA FORMATION CONTINUE Vous avez du mal à gérer votre temps et à vous organiser? Vous avez à gérer des relations avec des personnes «difficiles»? Vous êtes confrontés au stress dans votre vie professionnelle

Plus en détail

1 Pourquoi mesurer la satisfaction de vos clients?

1 Pourquoi mesurer la satisfaction de vos clients? A l heure où la compétitivité est exacerbée, conquérir un client représente un investissement, le fidéliser également. L un des objectifs majeurs consiste à bien répartir vos investissements afin de capitaliser

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE COUTS QUALITE DELAIS LE RÔLE DU MANAGER ROLE DU MANAGER A ) ROLE DE GESTIONNAIRE FINALITE PRODUIRE. Ateindre les objectifs MOYENS GERER Organiser / Planifier / coordonner

Plus en détail

Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition. «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» ANACT QVT

Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition. «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» ANACT QVT Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» Julie.coquille@tns-sofres.com / 01 40 92 66 03 Mathilde.tommy-martin@tns-sofres.com 01

Plus en détail

Quel management dans un collectif de travail en télétravail?

Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Le passage au télétravail s accompagne de transformations importantes en termes d organisation et de pratiques. Comment faire évoluer le management

Plus en détail

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P.

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P. Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT Mme A. Stéphanie 02 Mai 2011 Ce rapport est confidentiel et ne doit pas être remis à des personnes non autorisées. www.ecpa.fr P.1 Sommaire Liste des personnes ayant contribué

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Fédérer, responsabiliser votre personnel autour d un projet commun. Un outil intelligent de management. Séminaire démarche qualité en hôtellerie, 23/01/07

Plus en détail

Transformez votre relation au monde!

Transformez votre relation au monde! Transformez votre relation au monde! Formations certifiantes PNL QUEST interactive 2013-2014 Qu est-ce que la PNL? La PNL (Programmation Neuro-linguistique) est une discipline développée dans les années

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Nom : # Dossier : Date : QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Dans le questionnaire suivant, nous nous intéressons à votre propre vision de votre condition actuelle,

Plus en détail

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Public concerné Dans l exercice de vos fonctions de manager qu elles soient nouvelles pour vous ou déjà expérimentées vous avez pu mesurer

Plus en détail

Psychologie des grands traders

Psychologie des grands traders Thami KABBAJ Psychologie des grands traders Préface de Jean-Jacques Joulié, 2007 ISBN : 978-2-212-53880-9 Sommaire Préface... 15 Introduction... 19 Partie 1 Biais psychologiques et trading Chapitre1 Biais

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION Société des Coaches Gestaltistes Coordinateur projet: Marius Moutet INTRODUCTION Un coaching d individus ou d équipe inspiré de la posture humaniste

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Dépanneur Agence SAV

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Dépanneur Agence SAV LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Dépanneur Agence SAV EVALUATION GDI DU SALARIE Dépanneur Agence SAV NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

CR Conférence CONNEC SENS Du Lundi 30 Mars 2015 Au Restaurant Le Cristo. Thème : L Entreprise Libérée Conférenciers : Ana AGRA et Thibaut BRIERE

CR Conférence CONNEC SENS Du Lundi 30 Mars 2015 Au Restaurant Le Cristo. Thème : L Entreprise Libérée Conférenciers : Ana AGRA et Thibaut BRIERE Comment doit-on s y prendre pour que la CR Conférence CONNEC SENS Du Lundi 30 Mars 2015 Au Restaurant Le Cristo Thème : L Entreprise Libérée Conférenciers : Ana AGRA et Thibaut BRIERE Résumé Intervention

Plus en détail

Le management participatif

Le management participatif I - Le SECRET du SUCCÈS. À la recherche de l'excellence. Le management participatif Rappel des études sur les facteurs de succès des organisations et de leurs pilotes. «Prix de l'excellence» : attributs

Plus en détail

Dix valeurs pour les soins infirmiers

Dix valeurs pour les soins infirmiers Dix valeurs pour les soins infirmiers La valeur n attendant pas le nombre des années, deux étudiantes en soins infirmiers se sont interrogées sur les valeurs dont l infirmière a besoin pour mieux adapter

Plus en détail

PRIORISER SES VALEURS

PRIORISER SES VALEURS PRIORISER SES VALEURS présenté par LOUISE BOURGET, CRHA IDENTIFIER ET PRIORISER SES VALEURS Nos valeurs orientent nos choix et nous guident dans l'action. Notre intégrité à agir en cohérence avec nos valeurs

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION.2015

CATALOGUE FORMATION.2015 CATALOGUE FORMATION.2015 INTRA ET INTER ENTREPRISES. MANAGEMENT FORMATION GESTION COMMERCIALE /VENTE D.CO Développement. COnseils Siret : 431 597 095 000 48 N Activité : 72 33 08301 33 SOMMAIRE 1 MANAGEMENT...

Plus en détail

Le prof, cet incompris ; l élève, désinvesti? Enseignant, animateur, accompagnateur : quelle(s) posture(s) pour quels effets?

Le prof, cet incompris ; l élève, désinvesti? Enseignant, animateur, accompagnateur : quelle(s) posture(s) pour quels effets? Le prof, cet incompris ; l élève, désinvesti? Enseignant, animateur, accompagnateur : quelle(s) posture(s) pour quels effets? Résumé Christine Jacqmot et Elie Milgrom FA2L scrl «Mon cours intéresse-t-il

Plus en détail