Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles"

Transcription

1 Durée : 5 jours Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Réf : (Elec 01) capables de : - Comprendre et mettre en œuvre les différentes méthodes de tests des composantes électroniques, à partir des plans et des notices techniques, décomposer des montages en leurs différant fonctions. - Tester chaque fonction par l analyse des composants (discrets, C.I ). - Analyser les principaux signaux des composants à l aide de l oscilloscope et du testeur de caractéristiques. Technicien d entretien électronique, ainsi que tout Technicien supérieur confronté au fonctionnement et au dépannage et réparation des équipements et cartes électroniques, ayant une formation de base en électronique. Lecture des schémas réels Réparation des cartes électroniques industrielles Les stagiaires ont à leur disposition : multimètres, générateurs de fonctions, oscilloscopes, testeurs de composants, carte test, 1 ère journée : De 8H : 00 à 14H : 00 RAPPEL EN ELECTRONIQUE DE BASE : - Les composants. (Discrètes, analogique principe de fonctionnement tests) - Les filtres. (principe, rôle, test) - Montages d'alimentations : Redressement classique / alimentation à découpage - Composants des commandes intégrées. - Circuits intégrés de conversion : CNA / CAN. - Multiplexeur /Demultiplexeur. - Opto électronique. - Les signaux des composants. Essai des tables de vérité Mesures sur circuits. - Etude des circuits. 5 ème journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Introduction à la méthodologie de diagnostics et réparation des cartes électroniques Travaux pratiques réparation des cartes électroniques industrielles. NOTA : Les stagiaires peuvent se présenter avec des cartes électroniques en panne. LES BASES DU DEPANNAGE : - Méthodes dépannages. - Lecteur de schémas électroniques. - Généralités sur les appareils de mesure. -50-

2 Durée : 5 jours LES CONVERTISSEURS DE PUISSANCE Dimensionnement, choix, Exploitation (Pour Ingénieur exploitant) Réf : (Elec 02) - Acquérir une meilleure connaissance du fonctionnement des convertisseurs statiques. - Acquérir une meilleure connaissance des composants de puissance et de leur mise en œuvre. - Acquérir les connaissances de base pour un choix technique suivant le domaine d'application et les principes de contrôle et maintenance d un convertisseur de puissance. Ingénieurs (exploitation / bureau d'études / maintenance) ayant suivi une formation de base en électronique industrielle. - Câblage et test des différents types des convertisseurs. - Essai et paramétrage des convertisseurs numériques. - Multimètres, G.B.F, oscillo. - Simulateurs. Composants des puissances. - Convertisseurs industriels didactisés. - Variateur de vitesse des moteurs DC. - Variateur de vitesse des moteurs AC. - Banc d'essai des moteurs électriques. - Un onduleur. 1 ère journée : De 8H : 00 à 14H : 00 GENERALITES. LES COMPOSANTS DE PUISANCE (caractéristiques et test des composants) : - Diodes de puissance, thyristor - Transistor bipolaire, les MOS. - Composants spéciaux : triac, G.T.O., IGBT, association de composants. LES CONVERTISSEURS : - Fonctionnement «redresseur». Principe / commande / puissance / choix pour application / maintenance - Fonctionnement onduleur non autonome. Principe / commande / puissance / choix pour application /maintenance - Fonctionnement hacheur. Gradateur QUELQUES APPLICATIONS INDUSTRIELLES : - Les alimentations statiques de puissance. (Onduleur ON LINE / OFF LINE) - La variation de vitesse des machines tournantes. (essai, choix, maintenance) * Variateur de vitesse des moteurs DC. * Variateur de vitesse des moteurs AC. 5 ème journée : De 8H : 00 à 14H : 00 - Les démarreurs électriques des moteurs à courant alternatif * Type de commande U/F, commande vectorielle * Dimensionnement, choix et paramétrage d'un Démarreur électronique. * Avantage de l'utilisation des démarreurs et Introduction à la notion d'économie d'énergie -51-

3 Durée : 4 jours Onduleurs et alimentations sans coupure (Exploitation, Maintenance) Réf : (Elec 03) capables : - De connaître les différents types des onduleurs et leurs caractéristiques. - Choisir et dimensionner un onduleur pour une application. Faire les diagnostics primaires et la maintenance d un onduleur. Technicien supérieur et technicien ayant les connaissances de base en électronique industrielle PRATIQUE SUR SIMULATEUR DIDACTIQUE SEA. Essai d une A.S.C. industrielle didactisé - Oscillo - GBF - multimètres. - Simulateur SEA - Onduleur didactisé 1 ére journée : De 8H : 00 à 14H : 00 COMPOSANTS ACTIFS DE BASE. DES CONVERTISSEURS STATISTIQUES : - Généralités, diode - Transistor de puissance. MONTAGES REDRESSEURS CHARGEUR BATTERIES. - Montages à diode. - Montages à thyristors. 2 éme journée : De 8H : 00 à 14H : 00 STRUCTURE GENERALE DES ALIMENTATIONS SANS COUPURE : - A.S.C. ON - LINE. Avantage et inconvénients - A.S.C. OFF LINE. Critère de choix suivant l application 3 éme journée : De 8H : 00 à 14H : 00 A.S.C. IN LINE. ONDULEURS AUTONOMES : - Onduleurs triphasés (application industrielle). - Diverses applications. 4 éme journée : De 8H : 00 à 14H : 00 - Critères de choix d une A.S.C. - Les principes de base de diagnostic et réparation d'un onduleur: - Essais pratiques. -52-

4 Durée : 5 jours Techniques de diagnostic et dépannage des équipements industriels à base des cartes électroniques Réf : (Elec 04) capables : - Comprendre et mettre en œuvre les différentes méthodes de tests des composants électroniques A partir de plans et de notices techniques, décomposer des montages en leurs différentes fonctions Technicien supérieur et technicien de maintenance ayant au minimum les connaissances de base en électricité. - Travaux pratiques en postes de travail. - Les stagiaires ont à leur disposition : multimètres, générateurs de fonctions, Oscilloscopes, maquettes didactiques et Plaquettes d essais, et divers composants - Alimentation stabilisée. - Interrupteur crépusculaire. - Divers essais et test des composants électroniques. Cartes électronique industrielle 1 ére journée : De 8H : 00 à 14H : 00 - introduction à l'électronique : analogique, présentation et principe de fonctionnement des divers composants discrets : résistances, condensateurs et introduction semi-conducteurs Travaux pratiques : - les différents utilisant les composants discrets montages. - présentation des équipements de laboratoire : Oscilloscope / GBF / Alimentation / Multimètre - test et mesure des composants 2 éme journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Introduction au semi conducteur ; composants discrets / diode / diode zéner / transistor bipolaire / thyristor / triac / régulateur - présentation du principe de fonctionnement, lecture des références d'un catalogue / caractéristiques Montage redressement, filtrage, régulation, - Amplificateur à transistor classe A - Test et mesure des composants électroniques. 3 éme journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Introduction à l amplificateur opérationnelle les Composantes, différent type de montage. (Comparateur, soustracteur, oscillateur, intégrateur, dérivateur) Montage multivibrateur utilisant le NE 555 Test et mesure des composants Rep Alim à découpage 4 éme journée : De 8H : 00 à 14H : 00 Introduction à l'électronique numérique - Code binaire, code décimal, code hexa - Introduction aux portes logique, complément (lecture des références des circuits registre Montage utilisant des postes logiques et compteurs - Introduction à la lecture d'électronique (réparateur de la commande logique) 5 éme journée : De 8H : 00 à 14H : 00 - Introduction aux méthodes de base de diagnostic des pannes sur des cartes électriques - Création d'un exemple et lecteur de plan - Application sur une carte défectueuse Diagnostic et Méthode de localisation de défaut - Mesure, diagnostic, lecture de plan Précaution à prendre pour la manipulation des cartes électronique -53-

5 Durée : 4 jours Variateur de vitesse électronique principe et maintenance Réf : (Elec 05) capables de : - Connaître les principes de la variation de vitesse appliqués au moteur à courant continu. - Adapter le variateur au moteur et à sa charge. Configurer les entrées sorties du variateur. MAS, MDC - Identifier et analyser les différents types de pannes d'un variateur de vitesse et leur réparation Technicien supérieur et technicien chargé de la maintenance électrique et électronique de l'entreprise et qui est appelé à exploiter et à maintenir les variateurs des vitesses. - Mise en service paramétrage et essai des variateurs de vitesse numériques - Essai des moteurs électriques à vide et en charge. Essai de réparation d'un variateur de vitesse. - 2 Variateurs de vitesses industriels. - Banc d essai des moteurs électriques - Laboratoires d'électroniques avec appareillage et équipements de mesures. 1 ère journée : De 8H : 00 à 14H : 00 VARIATEUR DE VITESSE DES MOTEURS A C.C - Les moteurs, leurs principes de commande et leur utilisation. - Calcul du moteur, choix de variateur. - Description d un variateur industriel. - Câblage puissance, Câblage des bas niveaux, Accès au paramètre. - Etude des schémas fonctionnels et du paramétrage. - Traitement de la consigne de vitesse, Traitement de la référence courant. - La régulation numérique de vitesse. - Principes de base de diagnostics et maintenance d'un variateur de vitesse d'un moteur à courant continue. Variateur de vitesse des moteurs asynchrones - Le moteur asynchrone. - Les principes de base de la variation de vitesse. - Les ponts de puissance et leurs composants. - L unité de freinage. - La modulation de largeur d impulsion MLI. VARIATION DE VITESSE PAR VARIATEUR DE FREQUENCE : - Principe de la commande U/F. - Les circuits de la commande et de contrôle. LA REGULATION DE VITESSE : LE CONTRÔLE VECTORIEL DE FLUX : - Principe de contrôle vectoriel. - Les possibilités et les avantages. Paramétrage et mise en œuvre d un variateur numérique de fréquence. Les principes de base de diagnostic et de la maintenance d'un variateur de fréquence -54-

6 Durée : 4 jours Méthodes pratiques de diagnostic, réparation, étalonnage des équipements et instruments de mesures industriels Réf : (Elec 06) - Analyser les problèmes posés par la mesure à effectuer. - Apprendre les méthodes pratiques de diagnostic et réparation des instruments de mesure. - apprendre les méthodes pratiques de vérification contrôles et étalonnages des équipements des Mesures. Technicien Supérieur ou Technicien issus de tout secteur industriel et qui est intéressé par les problèmes liés à la maintenance des instruments de mesure. TRAVAUX PRATIQUES - Mise en œuvre et test des divers capteurs industriels - Encodeur optique, capteur de température, capteur de force, capteur ultrason, capteur de pression, capteur de débit. - simulateurs et appareillage de mesure. - carte de traitement et conditionnement du signal capteur. - PC et logiciel de simulation. - Capteurs industriels 1 ére journée : De 8H : 00 à 14H : 00 - Introduction aux principes de divers types de capteurs industriels. - Test d un capteur à partir d un catalogue suivant le besoin. - Caractéristiques électroniques des capteurs. - Application : études des capteurs de températures /test / étalonnage / réparation - Adaptation capteur / Amplificateur. - Diagnostics et mesure des amplificateurs d instrumentation. - Présentation des équipements et outils nécessaires aux Vérifications et étalonnages des instruments de mesures. - Présentation des normes de vérification et étalonnage. - Présentation des différentes méthodes de vérification et étalonnage Application : - vérification, étalonnage d'un régulateur de températures - Vérification, étalonnage d'un régulateur de débit. -55-

LA MESURE INDUSTRIELLE

LA MESURE INDUSTRIELLE E02 LA MESURE INDUSTRIELLE 20 Heures Technicien responsable de la maintenance Approfondir les techniques de mesure; Prendre en compte l aspect métrologie. Connaître les limites et les facteurs d influences

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL 103 modules enrichis de 87 Info+ soit 190 ressources et près de 4000 écrans Objectifs : Pour le contenu, voir les

Plus en détail

Electronique du véhicule

Electronique du véhicule Module 2 Electronique du véhicule Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

Fusibles pour semi-conducteurs

Fusibles pour semi-conducteurs Fusibles pour semi-conducteurs Trois familles de semi-conducteurs de puissance 1 Diode Thyristor Triac Transistor bipolaire GTO GCT 2 MOS Transistor de puissance Cool MOS 3 MCT GBT EGT 2/ 25 Histoire du

Plus en détail

I. Introduction... 2. III. Transistor à effet de champ, modélisation, en petits signaux... 20

I. Introduction... 2. III. Transistor à effet de champ, modélisation, en petits signaux... 20 Table des matières Chapitre 1 Prise en main de Simscape I. Introduction... 2 II. Mesure de paramètres des circuits RC et RLC... 4 II.1. Mesure de tension, de courant dans un circuit RC... 4 II.2. Modélisation

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS Tecnipass, la formation durable CATALOGUE DES FORMATIONS Electricité industrielle pages 2 à 15 Résumé : - Accès offert 1mois suivant l abonnement choisi ou disponible - Accès permanent 7/7 jours 24/24

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 6 4 5 Guide visite du département Génie Industriel et Maintenance 1 Salles Informatiques Utilisation

Plus en détail

Fonction des variateurs électriques :

Fonction des variateurs électriques : LES VARIATEURS DE VITESSE Généralité Fonction des variateurs électriques : Un variateur de vitesse est un équipement électrotechnique alimentant un moteur électrique de façon à pouvoir faire varier sa

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique»

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Description du mini-projet L objectif Pour chaque étudiant : assembler et faire fonctionner un dispositif électrique au format

Plus en détail

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM La formation à distance, apprentissage souple avec des outils interactifs et amusants Notre offre de formations à distance Schémas électriques Objectif :

Plus en détail

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu :

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : TRANSMETTEURS EN INSTRUMENTATION Transmetteurs aux SIGNAUX ANALOGIQUES STANDARDS Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : Capteur Transmetteur Régulateur PROCESSUS Actionneur Signal

Plus en détail

FORMATION AUTOMATISME - SUPERVISION

FORMATION AUTOMATISME - SUPERVISION AUTOMATISME - SUPERVISION AUT Electriciens de maintenance Technicien d exploitation Exposé sur power point Manipulations sur un automate Manipulations sur un atelier de programmation Exercices d application

Plus en détail

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system»

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» entre echnologies Avancées Catalogue - en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» 2012-2013 Boulevard du Château 12, 7800 ATH Tél : 068/26.88.80 Fax : 068/26.88.81 E-Mail :

Plus en détail

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX H02 PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX APPAREILS POUR LA TRANSFORMATION DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT ALTERNATIF, DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT CONTINU OU VICE

Plus en détail

Spécialité MECATRONIQUE Intitulé et descriptif des Unités d Enseignement SEMESTRE S1

Spécialité MECATRONIQUE Intitulé et descriptif des Unités d Enseignement SEMESTRE S1 Spécialité MECATRONIQUE Intitulé et descriptif des Unités d Enseignement SEMESTRE S Harmonisation : Automatique, Electronique, Mécanique - Automatique, Electronique Etude des fonctions de transfert classiques,

Plus en détail

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES HYDRAULIQUE MOBILE 5 Stages de 4 jours ----- HM1 HM2 HM3 HM4 HM5 2 Stages SAUER DANFOSS de 2 jours ----- PVG 32 ----- POMPE 90 MOTEUR 51 ELECTRONIQUE EMBARQUEE

Plus en détail

Électronique de puissance

Électronique de puissance Guy Séguier Francis Labrique Philippe Delarue Électronique de puissance Structures, commandes, applications 10 e édition Couverture AudreyPS-istock.com Dunod, Paris, 2004, 2011, 2015 5 rue Laromiguière,

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

Comment s y retrouver?

Comment s y retrouver? 1 L énorme casse-tête Comment s y retrouver? Quelle est la norme qui s applique? Dans quel Code retrouve t-on l information? Quand un système d alarme incendie est-il requis? Quel type de filage utiliser?

Plus en détail

PMCF ONDULEURS. Transformer l énergie électrique en énergie mécanique:

PMCF ONDULEURS. Transformer l énergie électrique en énergie mécanique: PMCF ONDULEURS Nous avons connu et pratiqué pour la plupart d entre nous les locomotives à courant continu avec la mise en vitesse en éliminant des résistances qui étaient en fonte ou en tôle. On utilisait

Plus en détail

YOUR POWER PARTNER REV1.0/12

YOUR POWER PARTNER REV1.0/12 YOUR POWER PARTNER REV1.0/12 - Nous proposons une très large gamme de produits de conversion d énergie allant de 0.25W à 400kVA, en passant par les solutions Standard jusqu aux produits spécifiques High-Rel.

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours Informatique en milieu industriel (243-153-TB) PR : Aucun (45 heures) Cours de

Plus en détail

Sommaire. www.elektor.fr/nrjsol. Introduction...1. 1. Production électrique photovoltaïque

Sommaire. www.elektor.fr/nrjsol. Introduction...1. 1. Production électrique photovoltaïque Sommaire Introduction...............................................1 1. Production électrique photovoltaïque 1.1 Structures de base de puissance inférieure à 5 kw...............4 Structure retenue pour

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES DÉPANNAGE DE CIRCUITS ÉLECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N 15 SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES DÉPANNAGE DE CIRCUITS ÉLECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N 15 SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N 15 DÉPANNAGE

Plus en détail

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS ) Présentation : Un onduleur est un convertisseur continu/alternatif. Ils sont utilisés principalement dans deux types de systèmes : Les ASI : alimentations sans interruption,

Plus en détail

ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Institut Universitaire de Technologie de TOURS Département Génie Electrique et Informatique Industrielle ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Antoine GIRAUD Emmanuel GODON 2 ème année 2000-2002 Groupe

Plus en détail

- Manipulations de la salle process -

- Manipulations de la salle process - - Manipulations de la salle process - MOTEUR A COURANT CONTINU Régulation de vitesse Instrumentation : dynamo tachymétrique, moteur Acquisition : Carte DAC98 sur Bus ISA Logiciel : Possibilité de développement

Plus en détail

BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC

BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC Fiche de Données Techniques BANC D ETALONNAGE BASSE PRESSION GPC Répond à tous les besoins d étalonnage, de vérification et d ajustage Etalonnage sur site ou en laboratoire Mesure précise et sans dérive

Plus en détail

Dimensionner, sélectionner et installer la climatisation gainable mono et multi-zones (2 jours) CLM 1-15

Dimensionner, sélectionner et installer la climatisation gainable mono et multi-zones (2 jours) CLM 1-15 CLIMATISATION CLIMATISATION CLIMATISATION ET VENTILATION Sommaire VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Réussir la sélection et la vente d un climatiseur réversible (Distributeurs) (2 jours) CLM 1-17

Plus en détail

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS Campus des Arts et Métiers Chaque module est lié à un type d équipement mis à disposition par le

Plus en détail

Cahier technique n 208

Cahier technique n 208 Collection Technique... Cahier technique n 208 Démarreurs et variateurs de vitesse électroniques D. Clenet Les Cahiers Techniques constituent une collection d une centaine de titres édités à l intention

Plus en détail

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU Session 2013 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Matériel autorisé : - Toutes les

Plus en détail

!"#!$ %&'() *+,' '-(./-)

!#!$ %&'() *+,' '-(./-) !"#!$ %&'() *+,' '-(./-) : Permettre aux chauffeurs débutants de prendre en main, manœuvrer et utiliser en toute sécurité les mini-pelles et mini-chargeurs dans le cadre des travaux de l entreprise et

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS

PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS CHARIOTS ÉLÉVATEURS ET NACELLES ÉLÉVATRICES ANNÉE SCOLAIRE 2011/2012 Cisma 45 rue Louis Blanc 92400 Courbevoie tél. 01 47 17 63 20 fax. 01 47 17 62 60

Plus en détail

Formations BOSCH Région Rhône-Alpes V.L. et P.L..

Formations BOSCH Région Rhône-Alpes V.L. et P.L.. 1 Formations BOSCH Région Rhône-Alpes V.L. et P.L.. Centre de formation Siège administratif 15 Rue Marcel Merieux 69960 CORBAS 1 rue Fernand Pelloutier -BP 572-69969 CORBAS cedex Contrôle et entretien

Plus en détail

Pionnier des innovations

Pionnier des innovations www.es-france.com Tél. 01 47 95 99 45 n o i t ta n e m u r t s e l In a r é n é G Oscilloscopes Enregistreurs Centrales d acquisitions Génerateurs Synthétiseurs Compteurs Multimètres Alimentations Caméras

Plus en détail

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies.

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. Nous souhaitons que le FC 32 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. FONCTIONS GENERALES - Installation & Réglage général

Plus en détail

Physique/Chimie Cahier de textes PSI 2015/2016

Physique/Chimie Cahier de textes PSI 2015/2016 Physique/Chimie Cahier de textes PSI 2015/2016 Ma 01/09 Pour le : Ve 11/09 DM Me 02/09 Ve 04/09 TP Accueil des étudiants. Présentation de la filière et de l'année. ÉLECTRONIQUE DES SYSTÈMES LINÉAIRES A

Plus en détail

Arduino Apprendre à développer pour créer des objets intelligents

Arduino Apprendre à développer pour créer des objets intelligents Le module Arduino 1. Introduction au microcontrôleur 9 1.1 Principales notions 9 1.2 Programmation 11 2. Présentation générale 12 3. Description technique 13 3.1 Alimentation 13 3.2 Horloge 14 3.3 Reset

Plus en détail

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF Le banc SEO 200 permet d étudier et de paramétrer les boucles d asservissement de vitesse et position d une nacelle d éolienne

Plus en détail

Laboratoire d électricité

Laboratoire d électricité Laboratoire d électricité 6 Redresseur Labo 6 - Redresseur - v2.docx 1 / 7 BSR, MEE / 11.11.2014 1. Introduction Dans ce laboratoire vous allez vous familiariser avec la mesure de grandeurs électriques

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS Phénomène physique : Température Pression, Débit, Intensité lumineuse, Déplacement Grandeur électrique : Tension, Courant, Résistance, Capacité Capteur Conditionnement Numérisation

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Ecole Nationale Supérieure de Technologie Département de Génie Electrique et Informatique

Plus en détail

12 applications pour maîtriser le PICBASIC PB-3B - Gérard GUIHÉNEUF. Elektor-Publitronic ISBN : 978 2 86661 166 8

12 applications pour maîtriser le PICBASIC PB-3B - Gérard GUIHÉNEUF. Elektor-Publitronic ISBN : 978 2 86661 166 8 Sommaire Avant-propos 1. Présentation du module PICBASIC PB-3B 1.1 La gamme PICBASIC fabriquée par Comfile Technology..................... 3 1.2 Principe commun de programmation......................................

Plus en détail

Electron S.R.L. A38 APPAREILS POUR L ESSAI DE MOTEURS ET TRANSFORMATEURS

Electron S.R.L. A38 APPAREILS POUR L ESSAI DE MOTEURS ET TRANSFORMATEURS Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment A38 APPAREILS POUR L ESSAI DE MOTEURS ET TRANSFORMATEURS Specifications may change without notice Page 1 of 7 File LEAFLET A38 A38-A2410

Plus en détail

Chapitre 23 ELECTROTHERMIE

Chapitre 23 ELECTROTHERMIE Chapitre 23 ELECTROTHERMIE 1 Automate TSX Micro : Entrées analogiques... 2 1.1 Rappels... 2 1.2 Les capteurs analogiques... 2 1.3 Chaine d acquisition de données... 3 1.4 Fonction du module d entrée analogique...

Plus en détail

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL PROFIL D'ANALYSE DES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les directives applicables Reconnaître, évaluer et maîtriser les dangers

Plus en détail

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ 1 Sommaire 1 ère partie : machines électriques Chapitre 1 Machine à courant continu Chapitre 2 Puissances électriques

Plus en détail

1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES

1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES FORMATION ELECTRONIQUE ET GENIE ELECTRIQUE PAR LA VOIE DE L'APPRENTISSAGE DETAIL DES UNITES D ENSEIGNEMENT VERSION NON DEFINITIVE 1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES D EVALUATIONS. 1.1

Plus en détail

Unités spécifiques : ELECTRICITE

Unités spécifiques : ELECTRICITE Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : ELECRICITE Page /6 BACCALAUREATS PROFESSIONNELS Unités spécifiques : ELECTRICITE E REGIME SINUSOÏDAL Durée indicative: 0 heures Régime sinusoïdal monophasé - Valeur

Plus en détail

17. Production et mesure de champs magnétiques.

17. Production et mesure de champs magnétiques. 50 Le B.O. PROGRAMMES 17. Production et mesure de champs magnétiques. 18. Milieux magnétiques. 19. Métaux. 20. Matériaux semi-conducteurs. 21. Condensateurs ; effets capacitifs. 22. Induction, auto-induction.

Plus en détail

Simulateur de transitoires sur réseau électrique automobile selon ISO 7637-1

Simulateur de transitoires sur réseau électrique automobile selon ISO 7637-1 Simulateur de transitoires sur réseau électrique automobile selon ISO 7637-1 Ir H. COPPENS d EECKENBRUGGE PIERRARD Virton Ing. S. GEORGES PIERRARD - Virton Le travail consiste en la réalisation d un générateur

Plus en détail

http://module01-ofppt.blogspot.com

http://module01-ofppt.blogspot.com ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME T HEORIQUE & GUIDE DE T RAVAUX P RATIQUES MODULE N :17

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

1 Décomposition fonctionnelle.

1 Décomposition fonctionnelle. 1 Décomposition fonctionnelle. 1.1 Rappel. Une chaîne cinématique modélise de manière claire les dispositifs concourant aux mouvements d une partie opérative. Elle définit les relations qui en lient les

Plus en détail

CHAPITRE 6. Capteurs intelligents

CHAPITRE 6. Capteurs intelligents CHAPITRE 6 Capteurs intelligents Gwenaëlle TOULMINET asi 2002-2003 1 Introduction Développement industriel nécessite une instrumentation coûteuse Maîtrise des procédés de fabrication. Maîtrise de la qualité

Plus en détail

TP-Projet. Ce mini-projet sera évalué en partie sur vos manipulations et sur un rapport.

TP-Projet. Ce mini-projet sera évalué en partie sur vos manipulations et sur un rapport. TP-Projet ET3 EES C&C Introduction Le but de cette série de TP-Projet est d étudier une chaine complète d un système de régulation de chauffage, depuis le capteur jusqu à l actionneur : étude d un transistor

Plus en détail

L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET

L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET Nos équipements matériels Trois laboratoires techniques : Un laboratoire d Automatisme Un laboratoire de Régulation Un laboratoire d Instrumentation

Plus en détail

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction ELP 304 : Électronique Numérique Cours 1 Introduction Catherine Douillard Dépt Électronique Les systèmes numériques : généralités (I) En électronique numérique, le codage des informations utilise deux

Plus en détail

Chaîne de mesure et acquisition de données

Chaîne de mesure et acquisition de données 1 Chaîne de mesure et acquisition de données Sommaire 2 A La chaîne d acquisition de données p 3 I Description de la chaîne d acquisition de données p 4 II Emplacement de la chaîne d'acquisition p 11 III

Plus en détail

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur ALTIVAR31 en coffret 1. Présentation de l Equipement L ensemble variateur

Plus en détail

Analog Power Lab. Votre partenaire en électronique

Analog Power Lab. Votre partenaire en électronique Analog Power Lab Votre partenaire en électronique 1 Services Services rendus dans notre laboratoire et / ou sur site. Validation électronique Développement électronique Développement logiciel Analyse thermique

Plus en détail

Bachelier en Électronique Finalité Électronique appliquée

Bachelier en Électronique Finalité Électronique appliquée Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Catégorie Technique Bachelier en Électronique Finalité Électronique appliquée HELHa Mons - Campus 159 Chaussée de Binche 7000 MONS

Plus en détail

Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS

Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS ELEC 2811 : Instrumentation et capteurs 2011-2012 Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS 1. INTRODUCTION 2. NOTIONS ET TERMINOLOGIE 2.1. Distinction entre grandeurs et paramètres physiques 2.2.

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES ACTIVITE CAPTEUR DE TEMPERATURE LE SECATEUR CENTRE D INTERET CI.9 : ACQUISITION DES INFORMATIONS THEME : I4 COMPETENCES ATTENDUES - Identifier les constituants matériels du système d'acquisition. - Caractériser

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BAC PRO ELEEC

PLAN DE FORMATION BAC PRO ELEEC PLAN DE FORMATION BAC PRO ELEEC PLAN DE FORMATION 1ELEEC 2007-2008 8 heures / semaine sur 27 semaines Effectif du groupe : 11 Période septembre à novembre Période décembre à février Période mars à juin

Plus en détail

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre.

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. L ALLUMAGE Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. - 1 - Création de l arc électrique : L arc électrique

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

LE DEPANNAGE DES ALIMENTATION A DECOUPAGE DE PC

LE DEPANNAGE DES ALIMENTATION A DECOUPAGE DE PC LE DEPANNAGE DES ALIMENTATION A DECOUPAGE DE PC Les pannes d'alim à découpage ATX sont fréquentes et malgré le bas coût de celles-ci, il peut être intéressant de les dépanner. Dépanner une alim à découpage

Plus en détail

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 )

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Présentation du sujet La recherche de miniaturisation est actuellement un domaine important dans

Plus en détail

Banc d essais expérimental national Commande et Diagnostic de l IRCCyN

Banc d essais expérimental national Commande et Diagnostic de l IRCCyN Banc d essais expérimental national Commande et Diagnostic de l IRCCyN http://www2.irccyn.ec-nantes.fr/bancessai/ État actuel et propositions d améliorations Emmanuel Schaeffer, Robert Boiliveau, Alain

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES DE L INGENIEUR

SCIENCES INDUSTRIELLES DE L INGENIEUR SESSION 2015 TSISI08 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI SCIENCES INDUSTRIELLES DE L INGENIEUR Durée : 6 heures N.B. : le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19 / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Réglages rapides et précis par encodeurs ou par les interfaces. Interfaces analogique,

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

Remis par P. Poulichet

Remis par P. Poulichet CCI PR-2001 TP introduction à Arduino Durée 8h00 Ile de France Novembre 2013 Remis par P. Poulichet Ce TP de 8 heures est une introduction au projet PR-2001 que vous aurez ensuite (72 heures jusqu au mois

Plus en détail

Amplificateur et commande

Amplificateur et commande CAPTEURS Bibliographie : [1]. G.Asch Les capteurs en instrumentation industrielle [2]. R Duffait, JP Lievre Expériences d électronique (chap ) [3]. Collection Durandeau 1èreS option Sciences expérimentales

Plus en détail

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E4.2 CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS PRÉSENTATION ET DOSSIER TECHNIQUE Sommaire : Présentation générale et synoptique page

Plus en détail

EQUIPEMENTS ELECTRONIQUES : MAINTENANCE

EQUIPEMENTS ELECTRONIQUES : MAINTENANCE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EQUIPEMENTS

Plus en détail

Catalogue Formations IFC «Electrotechnique»

Catalogue Formations IFC «Electrotechnique» Centre de Technologies Avancées Serge JOURNÉ Catalogue Formations IFC «Electrotechnique» 2012-2013 Boulevard du Château 12, 7800 ATH Tél : 068/26.88.80 Fax : 068/26.88.81 E-Mail :secretariat@itlath.info

Plus en détail

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique AU 2 e ETUDES SUPERIEURES EN RELATION DIRECTE MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) 3 e degré Technique de Qualification Électromécanique 7TQ Mécanicien(ne) des moteurs diesels et engins hydraulique

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

U c U n U 3 I 3. Hacheur

U c U n U 3 I 3. Hacheur G. Pinson - Physique Appliquée Alimentation à découpage 2-TP / 1 2 - ALIMENTATION À DÉOUPAGE Sécurité : manipulation réalisée en TBTS. Principe : générateur de tension (U ) réglable (par ) et régulée,

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009. Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009. Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009 Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 5 L'emploi de toutes les

Plus en détail

les capteurs dans un système d'acquisition

les capteurs dans un système d'acquisition Les capteurs les capteurs dans un système d'acquisition Fonction d'un capteur Caractérisation des capteurs Catégories de capteurs Les Capteurs de position Les différents types de détection Jauge de contrainte

Plus en détail

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Commande des transistors de puissance en commutation Réalisation d'un hacheur série DUT GEii 2 ème année Module AT13 Sommaire 1 Présentation... 3 1.1

Plus en détail