Anjou Eco. entre centre de gravité. et loi de l attraction. Equilibre commercial. N 27 P.36

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Anjou Eco. entre centre de gravité. et loi de l attraction. Equilibre commercial. www.maineetloire.cci.fr N 27 P.36"

Transcription

1 Bimestriel - Novembre Anjou Eco N 27 Magazine économique de la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine-et-Loire Equilibre commercial entre centre de gravité et loi de l attraction P.36 Nicole Bacharan L Amérique dans tous ses états P.4 Les entreprises familiales : des racines et des ailes P.40

2 Les portes du changement s ouvrent aussi d en bas Même dans les pays qui connaissent encore la croissance, des territoires ne se développent pas. L inverse est tout aussi vrai. Pourtant, il n existe pas de territoires condamnés, mais simplement des territoires sans projets et sans hommes et organisation de qualité pour les porter. Le territoire gagnant est celui où la diffusion de l innovation, de la créativité, des initiatives porteuses d avenir est collective et non solitaire. «Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin». Les clusters et pôles de compétitivité, actifs en Maine-et-Loire, ont ouvert de nouveaux champs de coopération privilégiée entre acteurs publics et privés. La recherche, les entreprises, des services à haute valeur ajoutée et des collectivités y génèrent des flux de connaissance qui vont conforter l économie. Un territoire gagnant est aussi celui qui offre des outils aux entreprises en financements, en aides, en recherche de personnel qualifié, en développement des réseaux Un territoire sera performant (notamment aux yeux des investisseurs) si une «co-construction» de stratégies est partagée par tous les acteurs «coproduisant» une même vision. La Chambre de commerce et d industrie de Maine-et-Loire joue un rôle important en jetant des passerelles entre tous les acteurs du développement économique. Ses élus, chefs d entreprises, s y investissent malgré la conjoncture. Il serait dramatique que les dirigeants d entreprises se recentrent sur le seul business quand les affaires sont difficiles. Forts de leurs racines, ils permettront aux territoires d avoir des ailes. «Cessons d agir d en haut. Les portes du changement s ouvrent de l intérieur», disait naguère Jacques Chaize, elles s ouvrent aussi d en bas. Eric Groud Président de la Chambre de commerce et d industrie de Maine-et-Loire Votre magazine en ligne Anjou Eco, c est le bimestriel de référence sur la vie des entreprises, des territoires et de la CCI de Maine-et-Loire. C est aussi le site Web qui met en ligne le magazine, des actualités inédites en provenance de la rédaction et des communiqués de presse. C est également le fil Twitter Retrouvez chaque mois l actualité de la CCI de Maine-et-Loire sur la newsletter numérique «EssenCCIel». 04 Dixit Nicole Bacharan L Amérique dans tous ses états 06 Ligne directe 13 Regard Mathieu Tijou, Château de l Eperonnière, Rochefort-sur-Loire 14 Ligne directe 15 Regard Olivier Perdrix et Arnaud Lièvre, Sellerie Butet, Saumur 17 Ligne directe 19 Regard Benjamin Cosse, L Imagerie 3D, Avrillé 21 Regard Franck Chartrain, La Forge de Style, Saint Macaire-en-Mauges 22 Ligne directe 23 Regard Cécile et Nicolas Bécam, Maison Bécam, Angers 24 Ligne directe 25 Regard Olivier Bonaly, S.A.D.A.C. Cyranie, Maulévrier 26 Ligne directe 36 Enquête Equilibre commercial : entre centre de gravité et loi de l attraction 40 Enquête Les entreprises familiales, des racines et des ailes 44 Enquête Communicants, bavards... les objets ont des choses à nous dire 48 Enquête Visions contrastées Pourquoi construire tant de bâtiments résidentiels en Anjou? 50 Enquête Mobiles et tablettes à l assaut de nos portefeuilles 52 Réglementation 56 Découverte Demain, y aura-t-il encore des boules à neige? 60 Transactions commerciales 62 Internet Anjou Eco - n 27 - Novembre Sommaire

3 DIXIT Nicole Bacharan analyste politique Le 4 juillet à Angers, Nicole Bacharan, grande spécialiste de la société américaine, évoquait ses analyses sur l avenir des Etats- Unis et du monde. Cette conférence marquait un temps fort de la manifestation «Embarquement International», organisée par la CCI. La crise est dure outre- Atlantique, mais le désir d avenir y est toujours présent et le pays devrait garder encore longtemps son leadership en faisant le pari de la réindustrialisation, de la formation. L Amérique Historienne et politologue, spécialiste de la société américaine et des relations transatlantiques, partageant sa vie entre la France et les Etats-Unis. Chercheur associée à la Fondation nationale des Sciences Politiques (Science-Po) et «National Fellow» de la «Hoover Institution» à l Université Stanford en Californie. Auteur de nombreux essais sur l Amérique et la politique internationale, de romans pour la jeunesse. Articles dans la presse nationale et étrangère. Consultante d Europe 1 sur les questions concernant les États-Unis et les relations transatlantiques. Intervient régulièrement sur différentes chaînes de télévision en France et à l étranger. Dernières publications «Le guide des élections américaines», avec Dominique Simonnet, Éd. Perrin, Coll. Tempus, août 2012 «11 septembre, le jour du chaos», avec Dominique Simonnet, Éd. Perrin, 2011 «La plus belle histoire des femmes», avec Françoise Héritier, Michelle Perrot, Sylviane Agacinski, 2011 «Les Noirs américains, des champs de coton à la Maison blanche», Éd. Perrin, 2010 Anjou Eco - n 27 - Novembre Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

4 Anjou Eco : Les USA ont-ils aussi peur du déclin que l Europe? Nicole Bacharan : La question est posée, et dans l ensemble, les Américains se montrent pessimistes. La crise est très dure depuis la plongée de même si le pays est sorti de la récession fin Le chômage ne descend pas au-dessous de 8,3 % et, selon que l on inclut ou non les personnes qui ont renoncé à chercher un emploi, ceux qui travaillent involontairement à temps partiel, cela touche 12 à 25 millions de personnes. 46 millions de gens se trouvent en dessous du seuil de pauvreté, et notamment un enfant sur cinq. L inquiétude est générale dans la classe moyenne et quelque chose semble cassé dans le rêve américain : être propriétaire de sa maison et de «Le gouvernement américain a la volonté de relocaliser les activités porteuses de grandes entreprises, comme Apple, Google» sa voiture, envoyer ses enfants à l université, pouvoir compter sur sa retraite Une maison sur trois est à vendre dans de nombreux quartiers de Detroit ou Las Vegas. Celui qui perd son emploi, mais ne peut pas vendre son logement, n a plus la possibilité de partir chercher du travail ailleurs. Cette mobilité était l un des ressorts du rêve américain. S ils se méfient de leurs élus, les Américains gardent cependant une vraie confiance dans les grands principes constitutionnels, ils continuent à rêver de liberté et de bonheur. Ils savent que les pays émergents vont prendre de plus en plus de place et que le monde devient multipolaire. Mais les Etats- Unis seront encore longtemps la première puissance économique et militaire du monde. Autre ressemblance avec l Europe : le recul de l industrie. Quels remèdes? Les Etats-Unis connaissent la même problématique de réindustrialisation que l Europe même si les secteurs de pointe, tels les technologies de communication, la recherche médicale, les énergies renouvelables sont très dynamiques... Les industries traditionnelles comme le textile ou la sidérurgie ont fermé ou sont parties. La question de leur retour ne se pose pas vraiment. Mais le gouvernement américain a su sauver l industrie automobile en plein naufrage. Il a apporté son aide en échange d un plan de fermetures d usines et de licenciements. Depuis, Ford, Chrysler et surtout General Motors, un temps «nationalisée», ont remboursé les aides publiques et sont redevenues profitables. Les constructeurs automobiles étrangers investissent à nouveau aux Etats-Unis, comme Hyundai, qui va agrandir son usine de moteurs en Alabama. Modèles pendant longtemps, les USA en cherchent-ils aujourd hui? Le gouvernement américain a la volonté de relocaliser les activités porteuses de grandes entreprises, comme Apple, Google... Les délocalisations se sont produites pour les raisons de salaires, mais aussi de qualifications. Peu avant sa disparition, Steve Jobs regrettait que les USA manquent de travailleurs compétents pour fabriquer des Iphones sur le territoire plutôt qu en Corée ou au Japon. Les Etats-Unis cherchent donc des modèles en matière d éducation là où elle est performante, en Inde, en Chine, en Corée du Sud, au Vietnam... J interviens à l Université de Stanford qui accueille énormément de jeunes Asiatiques. Ces étudiants sont de très haut niveau. Beaucoup seraient embauchés par les entreprises américaines si le système très rigide d immigration US ne s y opposait. Les USA ont-ils lâché l Europe pour l Asie? La côte Est des Etats-Unis reste encore tournée vers l Europe. Mais la côte Ouest regarde dans tous ses états vers l Asie. Beaucoup d entreprises de l énergie solaire ont leur bureau en Californie, mais font fabriquer en Chine. Et n oublions pas que Barack Obama a vécu à Hawaï, en Indonésie. Il connait très peu l Europe. Mais chaque président des Etats-Unis finit par se rendre compte que celle-ci est le seul véritable allié, notamment dans le cadre de l OTAN, le seul qui partage profondément les mêmes valeurs et les intérêts essentiels. Etre allié à des démocraties a un sens. C est plus qu être un simple partenaire. Les USA attendent plus d intégration européenne, plus de ressemblance avec eux. Les Etats-Unis et l Europe font encore rêver le reste du monde par le droit à l éducation, à la santé, au travail, à la liberté. Ils gardent une influence politique et morale majeure. Les Etats-Unis peuvent-ils inspirer un fédéralisme européen? Les Etats-Unis ont réalisé l union monétaire autour du dollar, il y a très longtemps, après la révolution contre les Anglais. Et ils ont mis en place une banque centrale et un budget fédéral après la guerre de Sécession. C est une union à la fois politique et économique. L Europe n en est pas là. Le pouvoir de la BCE n est pas adéquat. Les pays européens ne veulent pas abandonner leur souveraineté. Mais ils sont pourtant entrés dans ce processus. La marche vers le fédéralisme est inéluctable. Comment les milieux économiques américains voient-ils la France? Les hommes d affaires français sont très bien perçus aux USA à partir du moment où ils créent des emplois sur place. C est le cas d Airbus qui va en créer un millier en Alabama. Une nouvelle chaîne d assemblage permettra de réduire les coûts en évitant le risque du change. La qualité de la formation dans notre pays est reconnue. Les entreprises américaines recrutent en direct nos étudiants dans les métiers de la coiffure, du luxe, de la gastronomie, mais aussi dans les domaines scientifiques... Beaucoup sont à New-York. Les Français sont nombreux également dans la Silicon Valley. Ils jouent le jeu et leur comportement fait d eux de vrais Américains. Ce qui préoccupe les USA, c est la crise de l euro et la crainte de la récession en Europe dont ils subiraient le contre coup. Propos recueillis par Alain Ratour Anjou Eco - n 27 - Novembre Anjou Eco - n 27 - Novembre

5 ligne directe Echos Une coiffure qui vaut de l or pour Chloé Plou Chloé Plou a remporté la médaille d or catégorie coiffure lors de la finale nationale du concours «Un des Meilleurs Apprentis», le 16 septembre. Une première à ce niveau pour l Espace Formation du Saumurois où la jeune fille est apprentie. Son maître d apprentissage, Christelle Touati (Longué- Jumelles) est elle-même une ancienne élève de l EFS. La compétition sur le thème «Coiffure Grand Soir/Gala» s est déroulée au siège de l Oréal à Paris. Les résultats ont été proclamés au Carrousel du Louvre, lors d un défilé de la Haute Coiffure Française. Hendry Angwe-Mezah, meilleur apprenti de France Cuisine froide Le concours Un des Meilleurs Apprentis de France Cuisine Froide existe depuis 12 ans au niveau national. Pour la première fois, il a été remporté, le 28 septembre, par un candidat des Pays de la Loire : Hendry Angwe-Mezah, 18 ans, apprenti au Centre Pierre Cointreau et au restaurant L Hoirie (Beaucouzé). Ce jeune homme d origine gabonaise a dominé avec brio le thème imposé sur 4h30 : filet de bar avec sauce émulsionnée au yaourt ; pommes fruitscaramel-sauce chocolat. «J ai décoré le dessert de sucre tiré. C est là que j ai fait la différence. J étais le seul!». Ce concours se veut de transmettre aux jeunes une culture artistique et technique, afin d assurer la pérennité de savoirfaire irremplaçables et de les doter de moyens incontestables de réussite. L or pour Elodie Luce, Fleur Maviel et Chloé Merlin national MAF vente action marchande En finale nationale de leur concours, les «Meilleurs Ouvriers de France» jugeaient, le 4 octobre, 14 apprentis en catégorie vente action marchande. Huit médailles ont été décernées dont trois à des apprenties du CFA de la CCI de Maine-et-Loire : - Elodie Luce, Espace Formation du Saumurois et à Netto (Distré), - Fleur Maviel, Eurespace Formation et Sarl Sol en bio (Saint Laurent-des-Autels) - Chloé Merlin, Eurespace Formation et Les 3 boutiques (arts de la table et décoration, La Tessoualle). Formation Plus de 140 stages de Formation continue en 2013 Le catalogue Formation continue 2013 de la CCI réunit plus de 140 stages dans 20 grands domaines. Plusieurs stages généralistes sont nouveaux, dans le domaine du marketing notamment : "Designer un espace professionnel", "Connaître les principes d implantation d une vitrine", "Connaître les principes du marchandisage", "Construire les principes du mix marketing pour préparer l action de vente" À noter également les nouveaux stages RH : "Le bilan social et sociétal au service des PME/ PMI" et "Evaluation de potentiel" et le stage "Comprendre et travailler avec l Inde" dans le cadre des cours thématiques de langue Objectif international. ESIAME : rentrée sur Eurespace... et nouveau logo Rentrée exceptionnelle pour l ESIAME à Cholet. Le Campus d Eurespace Formation accueille désormais l École Supérieure pour l Innovation et l Action vers les Métiers de l Entreprise. Ses 153 étudiants sur trois ans bénéficient d excellentes conditions de travail sur ce site qui accueille plus de 20 % des étudiants de Cholet. Les 1 ère année vont effectuer un stage de découverte de 6 semaines de l entreprise et de ses métiers, début Le stage de fin d études des 3 ème année durera six mois, de février à fin juillet. Ceux qui n auraient pas encore trouvé d entreprises sont en pleine recherche dans des domaines comme le développement commercial, le marketing/communication, Trois catalogues thématiques complètent cette offre. Le premier dédié au bâtiment et à l'industrie comprend plus de 25 stages de formations courtes. CONTACTS Angers Cholet Saumur Le second est consacré au secteur «Tourisme, Café, Hôtellerie, Restauration». CONTACT Sophie Douillet l export, le management, la gestion, les achats, la logistique... A l occasion de ses 20 ans et de son transfert, l Ecole fait évoluer logo et charte graphique. Sa signature est désormais «ESIAME, International Business School». L ESIAME en chiffres : Un réseau de 530 anciens dont un dixième à l étranger. 86 entreprises d accueil des étudiants de 3 e année en stage de fin d études pendant 6 mois. Un taux de placement de 78 % en entreprise dans les 6 mois après le diplôme. CONTACT Magali Poutoire Le troisième concerne les formations en automatisme, régulation et instrumentation. CONTACT Maryse Richard Se positionner comme manager «J ai été nommée manager il y a peu de temps. Cette formation m a apporté une légitimité en m apprenant à savoir dire non, à conduire des entretiens de recadrage et à arbitrer des conflits». Estelle Mercereau (Media Clap, Gennes) vient de terminer la formation «Se positionner et manager son équipe» à la CCI de Maine-et-Loire. Elle ne compte pas en rester là. «J ai envie de suivre d autres modules comme la gestion de temps, la conduite de projets...». La question se pose notamment dans l industrie pour ceux qui passent d une fonction de production à une fonction de contremaître, de chef d équipe. «Le manager saura mieux communiquer, déléguer, être à l aise pour animer des réunions». Prochaine session : 12 février. D autres aspects du management sont abordés dans les stages de la CCI : "Management hors hiérarchie", "Manager efficacement son temps", "Manager la force de vente", "Motiver et mobiliser son équipe", "Performance ", "Réussir son management au quotidien" et "S initier à la conduite de projet". CONTACT Marietta Luca Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

6 ligne directe Echos Auto-entreprises : à la baisse 75 % : c est la part des auto-entrepreneurs des Pays de la Loire qui n auraient pas créé leur entreprise sans ce nouveau régime, selon l INSEE. En 2009, un nouvel établissement sur 2 voyait le jour sous ce statut, mis en place en Mais cette dynamique exceptionnelle de création d entreprises. s atténue. Le nombre de création d entreprises a fléchi de 6,8 % en Maine-et-Loire (-8 % dans les Pays de la Loire et -8,5 % en France) de 2010 à La proportion des auto-entrepreneurs dans le total des créations départementales est passée de 51 % en 2009 à 45 % en Ce mouvement semble être lié à des aménagements réglementaires progressifs parfois plus contraignants pour le statut d auto-entrepreneur : nouvelles cotisations, nouvelles obligations légales... Par ailleurs, en 2011, a été mis en place le nouveau statut d entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) qui ouvre de nouvelles possibilités aux créateurs. Ce statut peut, selon les cas, être compatible avec le régime de l auto-entreprise. Le budget 2013 de l Etat prévoit d aligner le régime de cotisation des auto-entrepreneurs sur celui des autres entrepreneurs individuels. Ceci annule en grand partie ce dispositif. création Industrie Spécifab Fabrication de menuiserie alu 18 rue des Hauts Prés, Champtocé-sur-Loire Gérants : Cédric Bosvy, Jean- François Oré et Mathieu Angibault UPM Industrie 7 rue Eugène Brémond, Cholet Mécanique générale et de précision Gérant : Cyril Daviet Prometal Chaudronnerie métallerie Zone du Landreau, Mozé-sur-Louet Gérant : Frédéric Paumeau Conseil à l entreprise CP Conseils 12 rue de l Orée, Beaulieu-sur-Layon Gérant : Cédric Pourcher So Management 8 rue Hoche, Cholet Gérante : Sophie Ollo TIC IVache Prestations services informatiques 24 rue Thiers, Chalonnes-sur-Loire Président : Régis Rupert Hyphen-Software Prestation informatique, développement logiciels, assistance 65 Grande Rue, Morannes Gérant : Jean-François Hecquet Communication DME Communication Prestations de communication sur Internet 14 rue Boisnet, Angers Gérant : Maxime Delauney Luminescence Conseil et créations lumière scénographie design 1 avenue de la Gare, La Possonnière Gérante : Virginie Voué Kryzalid Films Vidéos pour sites Internet 10 bd Ayrault, Angers Gérant : Jean-Claude Olivier Transports Transports Mechineau Guillaume Transports routiers de marchandises 4 chemin de Fort Assault, La Poitevinière Gérant : Guillaume Mechineau Transportes F. Martins Transports de marchandises véhicules légers 70 bis rue Bouju, Saumur Dirigeant : Manuel Fernando Martins Lanitrans Transports routiers de marchandises, location de véhicules industriels 23 rue des Champs, Saint Lézin Dirigeant : Nicolas Soulard Divers GEM Sécurité Gardiennage, transport de fonds 1 impasse des Roses, St Augustin-des-Bois Présidente : Stéphanie Barré Cholet Services Entreprises Nettoyage des bâtiments, entretien paysager, petit bricolage 12 rue Saint Guénolé, Cholet Gérant : Loïc Verger Sogeco Routage, gestion du courrier 18 avenue Napoléon Bonaparte, Cholet Dirigeant : Frédéric Veigneau Votre portage 49 Portage salarial Centre d affaires Dictys, 152 avenue Patton, Angers Gérante : Karine Porcedda-Loiseau Trois guides pour les créateurs Les Maisons de la Création et de la Transmission d Entreprises publient trois guides au service des créateurs et des collectivités. «Envie de créer ou reprendre une entreprise, prenez le bon départ» présente l offre de services des MCTE à chaque étape du parcours de création avec le réseau des professionnels. «Les aides du créateurrepreneur» rappelle les aides dont l entrepreneur peut bénéficier en complément des actions d informations réalisées par ce même réseau. «Le guide des MCTE à l usage des collectivités» donne les moyens aux élus locaux d orienter efficacement les porteurs de projet vers l une des trois MCTE Angers, Cholet et Saumur. Par ailleurs, un observatoire de l entrepreneuriat permet de quantifier le phénomène de la création-reprise d entreprise. L analyse peut être sectorielle (commerce, construction, transport ) et territoriale (agglomérations, pays, communes ). 8 Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

7 Aménagement Urbanisme commercial Brain-sur-l Authion et Saint Laurent-de-la Plaine réfléchissent à leur avenir commercial La CCI de Maine-et-Loire, partenaires des collectivités La CCI de Maine-et-Loire a signé des conventions de partenariat en juin avec la Communauté de Communes du Canton de Segré et avec la Communauté de Communes Centre-Mauges. La CCI apporte ses compétences et des services personnalisés à chacune afin de répondre à leurs attentes en matière de développement économique (commerce, industrie, urbanisme, tourisme ). Ce soutien prend la forme de transmission de données sur les entreprises, d information économique et d accompagnement dans ses réflexions stratégiques et ses prises de décision. De son côté, chaque Communauté de Communes assure des engagements de réciprocité en terme de communication et de partage d information en amont de ses projets économiques. CONTACT Philippe Aurégan La perspective de projets commerciaux dans les communes proches a incité la municipalité de Brain-sur-l Authion à s interroger sur son propre commerce. Comment le conforter? Quelles sont les attentes des professionnels, des habitants? L étude confiée à la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine-et- Loire permettra de répondre à ces questions, de proposer plusieurs scenarii et des recommandations. La municipalité pourra retenir des actions d adaptation ou de renforcement à travers notamment les aménagements urbains, les infrastructures, les équipements. Les évolutions quantitatives et qualitatives de l offre commerciale seront également examinées. Cette réflexion s inscrit également dans le cadre de la révision du Plan Local d Urbanisme de la commune. La municipalité de St Laurentde-la Plaine se préoccupe, elle aussi, du commerce de la commune et de sa préservation. Elle a commandité à la Chambre de commerce et d industrie une étude qui sera conduite de pair avec l aménagement du centre bourg. Ce travail s effectue sous forme d enquêtes auprès des commerçants et des consommateurs. L analyse de l offre commerciale et des services, les modes de fonctionnement répertoriés permettront de définir des orientations. CONTACT Philippe Aurégan Le marché de Chalonnessur-Loire retrouve sa place Déplacé en janvier pour réaliser le réaménagement de la Place de l Hôtel de Ville, le marché de Chalonnes-sur- Loire a retrouvé son emplacement. Les travaux ont permis de réunir les deux pans de la place (auparavant coupée par une rue) et de faciliter l implantation du marché du mardi matin. Ils ont assuré le développement commercial de la ville par un aménagement qualitatif. Prévu pour janvier 2013, le retour s est donc fait plus tôt pour la quarantaine de commerçants non sédentaires déplacés. Seules les activités non alimentaires du mardi étaient concernées. Le projet, débuté en 2011, a toujours été mené en concertation par la municipalité. Une dizaine de réunions entre la Ville, les représentants des commerçants sédentaires et non sédentaires et la CCI ont permis de définir l emplacement du marché pendant son déménagement, d organiser des actions d informationcommunication et d établir le nouveau plan de marché suite aux travaux. La création d un poste d animateur FISAC dédié à cette opération a également contribué au bon déroulement du projet. Pour célébrer la réimplantation, les commerçants du marché ont organisé une animation du 6 au 20 novembre avec remise de paniers garnis et cabas. Cette action sera suivie de la quinzaine des commerçants (sédentaires). CONTACT Jihane Lassoued maineetloire.cci.fr Echos De nouveaux programmes européens au 1 er janvier 2014 Les programmes européens et le contrat de projets Etat-Région s achèveront fin La Commission européenne travaille sur les futurs programmes Un cadre commun d intervention sera fixé pour l ensemble des fonds (FEDER, FSE, FEADER, FEAMP). Ils devront appuyer plusieurs priorités : la recherche, le développement technologique et l innovation, l amélioration de l accès aux TIC, le soutien aux PME et à la transition énergétique, la protection de l environnement et la prévention des risques, la promotion du transport durable, la promotion de l emploi et de l inclusion sociale, l investissement dans l éducation, les compétences et la formation tout au long de la vie. Chaque Région française va établir un diagnostic stratégique territorial dans la perspective du démarrage de ces nouveaux fonds au 1er janvier Les CCI ont été associées à ce travail. Foire d Angers : 5 jours en 2013 La durée de la prochaine Foired Angers, en avril 2013, sera ramenée à cinq jours au lieu de 10 (dont deux week-ends). Les surfaces d exposition seront moins importantes. L offre commerciale devrait rester sensiblement identique, tournée vers la maison de printemps avec des acteurs locaux. Cette année, la manifestation a attiré visiteurs, une affluence comparable à celle de 2011 qui avait enregistré une baisse de 10 % par rapport aux éditions précédentes. Les halls A et B du Parc Expo, à gauche de l entrée, seront en reconstruction. Un hall de m 2 s élèvera à leur place. Le hall C sera réhabilité. Schéma Départemental Aménagement Numérique Le Conseil général a engagé l élaboration d un Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique. Le très haut débit constitue un enjeu majeur pour l avenir. La CCI de Maine-et-Loire est associée à la préparation du SDTAN. Elle communique des informations sur les entreprises du département, leurs besoins et leurs attentes. Elle apporte son éclairage sur le profil économique du territoire, les filières, les caractères des bassins. CONTACT : Pascal Ranchoux Anjou Eco - n 27 - Novembre

8 ligne directe Echos Agglo de Saumur et CDAC : Super U s agrandit, Happy Cash s installe La Commission départementale d aménagement commercial a donné son accord le 9 octobre. À Saumur, le Super U des Hauts-Quartiers s installera en face de son emplacement actuel. Il doublera sa surface qui atteindra m 2. Ouverture prévue en juin La CDAC a également donné son accord à l installation d Happy Cash sur la zone commerciale du Champ-Blanchard à Distré. Ce spécialiste de l achat-vente de produits d occasion occupera un magasin de 190 m². Mobilisation pour dynamiser le commerce angevin Depuis plusieurs mois, une trentaine de groupements professionnels représentatifs (associations de commerçants et GIE de centres commerciaux) se réunissent, sous l impulsion de la CCI, pour renforcer la dynamique et l attractivité du commerce de la ville d Angers et de ses quartiers. La CCI souhaite fédérer ce réseau d associations et inciter à mener des actions concertées pour promouvoir le commerce. Ce projet serait l opportunité de rassembler les structures, mutualiser moyens et actions et d être un interlocuteur reconnu auprès des pouvoirs publics locaux. Un programme commun d animations et de communication verra le jour sur l année CONTACT : Mélanie Cauveau Quel commerce électronique demain? «E-commerce, M-commerce, commer ce connecté : quel sera le commerce électronique de demain?». Ce sera le thème d une Rencontre RI² organisée par la CCI le mardi 11 décembre à 18 h à la Maison des Projets, 12 place Imbach à Angers. Les Français accrocs au e-commerce? Oui à en croire les derniers chiffres publiés en 2011 : près de 30 milliards d euros dépensés, 77 % conquis par l achat à distance avec un taux de satisfaction proche de 100 %. Source d innovation permanente au service de la relation client (grand public ou professionnel), l e-commerce par sa facilité d utilisation, la qualité des produits et la sécurité des transactions a séduit 30 millions de Français en 2011, y compris les «silver surfers». Parallèlement, près d un Français sur dix a déjà utilisé son téléphone portable pour faire un achat. Un démarrage plus qu encourageant. CONTACT : Sophie Arnaud Commerce et grande distribution Un nouveau concept délicieusement cocooning Nouveau Super U à Châteauneufsur-Sarthe Le nouveau Super U de Châteauneufsur-Sarthe ouvrira ses portes fin route de Cherré, près du château de la Verrouillère. Tout près du magasin actuel, situé route de Champigné. Le transfert permettra à la surface de vente de passer de m² à m². En outre, m² seront consacrés au stockage sec et m² au laboratoire et aux espaces frais. Mais aucune galerie marchande ne sera construite. Un parking de 400 places sera réalisé. Le principe du «U Drive» permettant de retirer ses courses préalablement commandées sur Internet sera reconduit. La station-service restera sur son site actuel. Le directeur Alban Grazelie a investi près de 10 millions d euros dans l opération. «L ancien» Super U pourrait devenir une salle de sport ou de spectacle. Créée en 1985, la vendéenne La Mie Câline est aujourd hui un réseau national de 202 magasins, 40 millions de gourmands servis et un C.A. de 141. Après les prémices d une métamorphose entamée en 2010, la Mie Câline déploie un nouveau concept de distribution, baptisé «Atelier Pains et restauration» récompensé en juin par un Janus du Commerce décerné par l Institut français du Design. Une enseigne aux teintes acidulées et colorées, des tons chauds (chocolat, capuccino ), des matériaux authentiques (brique, bois, verre ). En rappel du logo, des touches de jaune et de rose insufflent une dynamique à cet univers cocooning. De larges vitrines ouvertes sur la rue accueillent désormais le pain et la viennoiserie. Capitalisant sur ses racines boulangères, La Mie Câline déclinera ce concept chaleureux et convivial à l ensemble du réseau - dont les quatre points de vente du département situés à Angers, Saumur, Cholet et Segré - d ici juin Cette signature et ce concept commercial identitaires positionnent définitivement l enseigne dans les univers de la boulangerie et de la restauration rapide. Gourmande La Mie Câline L enseigne envisage d ouvrir 50 nouveaux points de vente en France à l horizon 2015 et créer 400 emplois dont une partie en production pure (boulangers, pâtissiers, traiteurs, préparateurs...) dans son unité de fabrication à Saint- Jean-de-Monts tout en renforçant sa présence à l international d ici trois ans. Le groupe GSA ouvre «Sucre d Orge & Cie» D ici 2017, un réseau de 50 boutiques Sucre d Orge & Cie devrait s ouvrir dans des centres-villes en France et à l étranger sur 50 à 80 m². A la suite du magasin test ouvert en février 2012 à Paris, les premières implantations auront lieu dans l Ouest dont Angers. Objectif : un tiers de succursales et deux tiers de commission affiliation. Le groupe Salmon Arc-en-Ciel (GSA, Villedieu-la-Blouère) développe ce concept pour redynamiser ses ventes. Dans les boutiques Sucre d Orge & Cie en centre-ville, le public trouvera des cadeaux de naissance issus des deux gammes de GSA, Sucre d Orge (vendue en GMS) et Berlingot (grands magasins et spécialistes bébé) avec une gamme de textile, doudous, fauteuils ou argenterie par exemple. «En centre-ville, le consommateur attend dorénavant plus de pluralité, s éloignant des chaînes monomarques», analyse Xavier Cunaud, PDG de la société. Dans le même temps, les quelques magasins à l enseigne Sucre d Orge et Berlingot devraient disparaître. GSA a réalisé un CA de 30 millions d euros en 2011, dont 60 % par Sucre d Orge et 25 % à l export. Sucre d'orge 10 Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

9 tourisme Rochefort-sur-Loire : le camping a fait sa rentrée Remis à neuf, le camping municipal de Rochefort-sur- Loire redevient attractif après deux ans de fermeture. Saint Offange est devenu le camping des Plages de Loire. Un changement de nom qui illustre le changement de dimension souhaité par la commune. Le camping municipal, désormais placé sous la délégation du groupe Seasonova, propose 115 emplacements de plus de 80 m², trois étoiles au nouveau classement. Le chantier a représenté un «Angers par-dessus les toits» Les paysages de Loire vus du ciel... Plusieurs ouvrages leur avaient été consacrés. Pour Angers, c est désormais chose faite également avec la parution de «Angers par-dessus les toits». A travers un regard plongeant, le photographe Daniel Garandeau fait jaillir des budget de dont près de financés par la Région. Implanté dans un site classé au patrimoine mondial de l Unesco et labellisé Natura 2000, le camping est aussi sur le parcours de la Loire à vélo. Mais que les amateurs de farniente se rassurent, Rochefort-sur-Loire propose aussi «une «belle plage de sable, en plein centre de Rochefort et en face du camping, qui permet de se baigner en toute sécurité dans le Louet». Source : le fil du territoire visions inhabituelles de la ville, prises d un appareil photographique fixé à un ballon gonflé à l hélium. Depuis une altitude de 150 mètres maximum, son objectif livre des perspectives inattendues sur le patrimoine, mais aussi sur les réalisations contemporaines, les Collection ethno et zoologique cherche repreneur «Il est temps de raccrocher le sac à dos». Marc Beluet, cinéaste conférencier et grand baroudeur, va mettre un terme à ses cinq expositions itinérantes sur l Histoire de la Conquête de l Amérique du Nord, les Indiens, les Inuits, le Québec et l Afrique. Ces expositions à caractère ethnologique comportent des scénographies «grandeur nature» avec des habitations traditionnelles (tepee, tente de trappeurs, abri de chercheurs d or, igloo...) et des animaux naturalisés (bisons, ours polaires, lions, singes, oiseaux, reptiles... et même une girafe...). Elles ont été présentées plus de 500 fois en France, Suisse et Belgique. Marc Beluet cherche un repreneur pour cette collection, visible dans son entrepôt à Segré... «une personne de tempérament commercial, une entreprise du secteur événementiel qui chercherait une diversification». parcs et jardins, la Maine, les quartiers périphériques, aménagements urbains et paysagers. Peu de textes, plutôt des légendes explicites. L ouvrage de 96 pages, imprimé par ICI (Beaupréau) vient de sortir à compte d auteur. Une belle carte de visite vue du ciel pour qui veut faire découvrir Angers à des visiteurs, des clients étrangers... Daniel Garandeau met aussi son savoir-faire de «photographe aérostier» au service de commanditaires publics et privés. Cela lui a valu de couvrir l A11 pour Cofiroute et les travaux sur l A87 pour ASF, le nouveau siège de Cesbron, Terra Botanica, les zones Anjou Actiparc, les évolutions des nouveaux quartiers des Capucins et plateau de Mayenne, pour le compte de la SARA et de la SODEMEL. Echos Les Treilles Gourmandes ouvrent la «Salle à Manger» Les Treilles Gourmandes (transformation du foie gras, Le Lion d Angers) ont ouvert une nouvelle salle de réception. Destinée aux cérémonies de mariage, séminaires professionnels, événements culturels, cette ancienne bâtisse du XIX e siècle rénovée est attenante à l atelier de fabrication. «La Salle à Manger» peut accueillir jusqu à 250 personnes, à la belle saison, grâce à une grande terrasse et offre des formules sur mesure, avec ou sans service traiteur. Paul Raison Réceptions s agrandit Paul Raison Réceptions (Maulévrier) vient d agrandir ses locaux de 45 m 2 pour y loger un quai de livraison et une chambre froide. Cette entreprise familiale de 4 salariés est spécialisée dans l activité de traiteur, buffets, cocktails, repas d entreprises. Elle peut servir trois mariages par week-end dans un rayon de 60 km et propose des prestations d animation et d orchestre. Ibis Budget et Mercure : nouveaux hôtels à Cholet L offre hôtelière choletaise s élargit avec l arrivée de deux établissements du groupe Accor. Ibis Budget, de gamme économique (ancien Etap Hotel) s est ouvert rue des Vieux-Greniers à l emplacement de l ancienne Trésorerie municipale. La famille Kerjouan, de Lorient (hôteliers depuis 1975), a investi 3,5 millions d euros pour sa transformation. L immeuble sur 3 étages comprend 66 chambres dont 15 conçues pour les familles avec un ou deux enfants : «Nous avons souhaité répondre au besoin de cette clientèle, nombreuse à séjourner sur la région en raison de la proximité du Puy du Fou notamment». L hôtel est géré par Nicolas Sommariva et Sandrine Hougron. Place Rougé, c est l enseigne Mercure qui est désormais présente. C est le seul 4 étoiles de la ville. Il propose 68 chambres et, au 1 er étage, une salle de réception de 300 m 2, d une capacité de 150 à 200 personnes. Propriété de Ronan Delacou et de la société Oréas, l établissement est dirigé par Laurent Lucas. Il ne vise pas la même clientèle, mais mise lui aussi sur le centre-ville. Anjou Eco - n 27 - Novembre

10 ligne directe Echos Un guide des vins signé Desjeux Créations Alexis Desjeux (Desjeux Créations) a réalisé pour M6 éditions le tome 2 de l ouvrage «Un Vin Presque Parfait : guide des vins 2013» : création graphique, retouche des images, mise en valeur typographique des pages du livre dans le respect de la charte graphique de l émission «Un Dîner Presque Parfait». Le guide offre une sélection de plus de 450 vins et 60 pages de conseils et d astuces pour bien acheter, bien conserver et bien servir le vin. Predell Services sur la Technopole Predell Services s installe sur le site de la Technopole angevine. Cette société est spécialisée dans la dématérialisation de factures, l échange de données informatisées et l intégration d applications d entreprises. Créée en 2003 à Neuilly-sur-Seine, elle emploie sept salariés pour un chiffre d affaires de e. Une vingtaine d emplois devraient être créés sous trois ans. Predell travaille pour différents secteurs d activité : banque et assurance, industrie, high-tech, logistique, agroalimentaire. Heppner vise une place de leader en Anjou Heppner, (transport et logistique), déjà basée à St-Barthélemy d Anjou, installe une nouvelle agence à Angers dirigée par Gilles Davieau. Heppner réalisait déjà sur Angers 10 millions de C.A. pour 40 salariés. Elle double sa capacité d exploitation, passant de m 2 à m 2 de quais, ce qui lui permet de proposer une offre logistique intégrée. Avec un C.A. de 549 Me en 2011 et collaborateurs, Heppner est une des premières entreprises indépendantes et familiales de transport et de logistique en France. Véritable apporteur de solutions sur mesure, Heppner propose une combinaison de savoir-faire, déclinable en fonction de la demande de ses clients, en messagerie et en transport de lots en France et en Europe, en transport aérien et maritime dans le monde, en prestations douanières et en services logistiques. Créé en 1925, Heppner compte aujourd hui près de 100 sites en France et 6 filiales en Allemagne. Sa coopération avec de solides entreprises partenaires, toutes leaders sur leur marché, lui permet de desservir 134 pays. Services aux entreprises FH Conseil en toute franchise Fabienne Hervé Fabienne Hervé a inauguré à la rentrée les nouveaux bureaux de FH Conseil, bd St Michel à Angers. Il y a trois ans, elle faisait le choix de l Anjou pour transférer depuis Aix-en-Provence son agence de communication, créée à Paris en «C était un retour aux sources car je suis originaire de Longué. Mais surtout nous bénéficiions de la proximité parisienne et d une mobilité nationale. Nos clients se trouvent sur Paris, sur Bordeaux, dans le Nord...». Ces clients sont des franchiseurs. «Nous devons faire savoir leur savoir-faire. Pour cela, nous apportons un service global aux têtes de réseaux. Leur spécificité est qu ils cherchent à se développer avec des franchisés. Nous devons les aider à communiquer avec des concepts et des chiffres aisément vérifiables par les franchisés». Le cabinet accompagne une quinzaine de franchiseurs, non concurrents : Casino Supermarchés Division franchise, Monceau Fleurs, Subway, Vêt Affaires, Beauty Success, Inter Caves... De jeunes réseaux lui font confiance comme Doc Biker ou Repar stores. Fabienne Hervé est très impliquée au sein du Collège des experts de la Fédération Française de la Franchise dont elle est membre depuis L agence compte quatre collaborateurs permanents et un stagiaire. Elle possède également une antenne à Bordeaux et à Paris. RC3i intègre le centre d affaires des Loges RC3i a intégré en septembre ses nouveaux locaux dans le centre d affaires des Loges à Saint Sylvain d Anjou. Ce déménagement permet de mieux répondre aux clients et de satisfaire le besoin d extension de l entreprise créée en avril 2010 à Écouflant par Olivier Ricou. RC3i s adresse aux entreprises qui ont des projets d automatisme, de mise en conformité de machines ou de reconstruction. «Nous possédons une expertise reconnue sur des projets de retrofit (1), de process industrie chimique, de stations de traitement des eaux, mais également en biomasse et cogénération. Nous intervenons dès le début de l étude en conseillant notamment les choix technologiques. Nous accompagnons ensuite l entreprise Olivier Ricou jusqu à la mise en route et la réception finale de son projet». RC3i travaille en partenariat avec des agences en électricité, automatisme et informatique de Bretagne et des Pays de la Loire, mais également des tableautiers locaux. «Notre clientèle régionale provient des secteurs des énergies nouvelles (biomasse, cogénération), du convoyage, des process industriels alimentaires et de la transformation du verre avec des interventions dans la France entière». Ampelio transaction de domaines viticoles Depuis le 1 er août, Ampelio est la nouvelle marque du cabinet Avec Conseil, spécialisé en transactions de domaines viticoles. Cette structure indépendante, implantée à Saumur, développe son activité en priorité sur le Val de Loire, mais aussi sur tous les vignobles français et étrangers. Ampelio est animé par les trois associés du cabinet Avec Conseil, Henri Duval, Marine Dargery et Jean- Yves Chauvin. Après une dizaine d années de collaboration avec le réseau Vinea Transaction, ils ont décidé de valoriser leur propre marque au-delà d un réseau. Cette nouvelle étape doit permettre à Ampelio de renforcer son offre. Outre la transaction, celle-ci inclut le conseil, l expertise et l accompagnement des vendeurs et acheteurs. Un projet pris dans sa globalité a, en effet, davantage de chances d être mené à bien. Et l ambition affichée des trois associés est de permettre la réussite des projets vitivinicoles et la pérennisation des exploitations grâce à une transmission anticipée, accompagnée et suivie. Pour cela, au-delà de la gestion de transactions foncières et d entreprises viticoles, Ampelio apporte un accompagnement stratégique global, grâce à une dimension «conseil» intégrée. (1) Echange de pièces usées et des composants d équipements obsolètes avec maintien de la configuration des équipements et de l unité de production d origine. 12 Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

11 Regard Mathieu Tijou Château de l Eperonnière, Rochefort-sur-Loire Visite guidée dans les vignes Sur les hauteurs de la Corniche angevine, le Château de l Eperonnière à Rochefort-sur-Loire offre un cadre magnifique à tout amateur de vins. Son propriétaire, Mathieu Tijou, organise réceptions et animations oeno-touristiques dans ses chais nouvellement aménagés. Château de l Eperonnière Lieu-dit Eperonnière Rochefort-sur-Loire Tél. : Activité principale Location de salles, Œno-viticulteur Gérant Mathieu Tijou Effectif 2 salariés «Le château du XIXe siècle, entouré de ses 30 ha de terrains arborés d espèces centenaires, de vignes et douves, appartenait à mon arrière grand-père. Un an et demi m ont été nécessaires pour mettre aux normes et restaurer les anciennes bâtisses, grange, chais, logis», précise Mathieu Tijou. La grange du XV e siècle, entièrement rénovée en 2009, laisse apparaître la charpente façon bateau renversé. Cette grande salle de 190 m 2 peut recevoir jusqu à 200 personnes pour des mariages, réunions de famille, baptêmes, séminaires. «Nous avons également réaménagé en 2008, le chai de 170 m 2 avec ses tonneaux alignés de chaque côté, pour accueillir 50 à 60 personnes lors de séminaires et jusqu à 240 personnes pour des cocktails.». Le logis a été transformé en gîte d étape de 16 couchages dont 3 chambres individuelles. à travers les vignes internationales Passionné de vin, et fils de viticulteur, Mathieu Tijou a tout appris du métier chez ses parents. «Pendant 5 ans, j ai pratiqué tous les postes se rapportant au vignoble : vinification, récolte, culture Et pas question de laisser ma place lors des vendanges.» Pour compléter ses études viticoles, il se rend en Australie puis Afrique du Sud pour découvrir d autres méthodes de vendanges et de vinification, mais aussi un mode de fonctionnement tout particulier autour du vin : l oenotourisme. «Là-bas, chaque vignoble possède son restaurant et un logement pour recevoir les groupes de touristes qui sillonnent leur région. Cette thématique centrée autour du vin favorise les échanges et la convivialité.» Muni de ce bagage supplémentaire, et de retour en France, il décide avec un associé de présenter les vins australiens au travers de cours d œnologie, de conférences et de soirées animées. Il exerce également une activité de négoce pour les vins français et étrangers qu il développe par la vente en ligne. «Les Américains sont de très bons acheteurs de Crémants de Loire. Les ventes ont d ailleurs été multipliées par trois grâce à la création d une étiquette axée sur le polo, sport de prestige.» En parallèle, il surveille la production de ses 6 ha de vigne (Coteaux du Layon, Savennières, Anjou Village ), qui d ici 2 ans devraient s étendre sur 15 ha. Soirées dans les chais «L a dégustation des différents nectars sera enrichie par la connaissance œnologique». Mathieu Tijou aime L ouillage Remplissage périodique des barriques pour compenser les pertes par évaporation afin d éviter l oxydation du vin lors de son élevage. expliquer le vin et faire découvrir et partager sa passion. Le rachat en juillet 2008 du Château de l Eperonnière va lui donner l occasion d organiser toutes sortes d animations : initiation à la dégustation, soirées découverte et questions/réponses autour du vin, mais aussi réunions de famille, mariages, baptêmes «Cette dernière activité représente une part importante de notre chiffre d affaires. Nous proposons de prendre en charge l organisation de la logistique des mariages : invitations, choix du traiteur, animation musicale, logement des convives. Les réservations sont déjà complètes pour 2013 et nous commençons à inscrire des dates pour 2014». Les vendanges au Château de l Eperonnière viennent de se terminer. «2011 fut un millésime très satisfaisant. En revanche, l année 2012 a connu de mauvaises conditions météo pour l agriculture : le printemps pluvieux et froid a freiné la floraison, ce qui a diminué la production de grains. Mais un vin ne se juge qu une fois dans la cave». En attendant que le processus de vinification opère sa magie dans les fûts, ce jeune viticulteur va se tourner vers une autre activité saisonnière, la préparation des coffrets cadeaux d entreprises pour les fêtes de fin d année en partenariat avec un producteur de foie gras local et un fabricant de pains spéciaux. Dominique Gruson Anjou Eco - n 27 - Novembre

12 ligne directe Echos Fluides frigorigènes : certificat d aptitude avec Eurespace Formation Eurespace Formation (Cholet) est désormais agréé pour délivrer des attestations d aptitude obligatoires pour les opérateurs manipulant des fluides frigorigènes*. Ceux-ci se trouvent principalement dans les installations frigorifiques, les climatisations ou les pompes à chaleurs. Certains ont des effets dommageables pour l environnement notamment lors du rejet dans l atmosphère. Toute personne les manipulant doit disposer d une attestation d aptitude délivrée, à vie, par un organisme agréé, suite au passage d un test. Depuis la rentrée, les apprentis d Eurespace Formation, s ils sont amenés à manipuler des fluides au sein de leur entreprise, suivent - sur place - les formations théoriques et pratiques. Celles-ci seront ensuite validées en fin de parcours par l attestation, à la demande de l employeur. La CCI propose également des formations préparatoires à l attestation aux techniciens frigoristes des entreprises du secteur qui n auraient pas encore passé le test (nouvel embauché ou évolution interne). Ces formations sont adaptées aux pré-requis de l opérateur. Un nouvel enjeu de développement pour l établissement choletais déjà reconnu 1er pôle régional dans le domaine des formations énergétiques avec plus de 320 apprentis, 9 diplômes du CAP à la Licence pro. CONTACT : Sylvie Bailly *Arrêté du 13 octobre 2008 Développer la méthanisation dans les Mauges La Chambre d Agriculture de Maineet-Loire travaille sur un projet de Schéma de développement de la méthanisation sur le territoire du Pays des Mauges. Ce processus permet de produire du biogaz injectable dans le réseau ou de l électricité d origine renouvelable. La méthanisation se développe en France et différents types de projet émergent dans le Pays des Mauges. Ce développement doit être cohérent et pérenne. Il faut bien cerner les gisements potentiellement mobilisables dans des projets de méthanisation ainsi que les débouchés énergétiques (injection réseau, valorisation de la chaleur issue de cogénération, ). La CCI de Maineet-Loire a participé à l état des lieux des atouts du Pays des Mauges en termes de débouchés énergétiques et de gisements mobilisables. CONTACT : Lorissa Burlot Développement durable Bâtiments professionnels : un éclairage nocturne bientôt tamisé Au 1 er janvier 2013, les éclairages des bâtiments non résidentiels, seraient encadrés afin de limiter les nuisances lumineuses et de réaliser des économies d énergie. Cette mesure concerne l intérieur des locaux à usage professionnel qui devront être «éteints une heure après la fin Responsable sécurité dans l entreprise Depuis le 1 er juillet 2012, les employeurs doivent désigner un ou plusieurs salariés comme responsable(s) sécurité, après avis du CHSCT ou, à défaut, des délégués du personnel. Ces responsables s occuperont des activités de protection et de prévention des risques professionnels. La loi ne précise pas le contenu de cette mission (rédaction de fiches pédagogiques, d avertissements ou de consignes de sécurité?). Ils peuvent demander à être formés en matière de santé au travail. La CCI de Maine-et- Loire propose une formation «Développer sa culture sécurité en entreprise». En une journée, le stagiaire saura comment mettre en place ou renforcer la démarche sécurité dans l entreprise. A l aide d outils et de méthodes simples, le stagiaire sera également mis en situation pour convaincre et savoir réagir lors de comportements individuels plus difficiles. Si aucun salarié n a la compétence requise, l employeur peut faire Un label Habitat facile à vivre La Confédération Artisanale des Petites Entreprises du Bâtiment de Maine-et-Loire (CAPEB 49) et ses partenaires ont lancé le label «Un Habitat facile à vivre». Celui-ci veut encourager la réalisation de logements faciles à vivre dès leur conception ou leur rénovation. «Chacun de nous peut, temporairement ou non, se trouver en situation de handicap ou de fragilité : (accident, vieillissement, petite enfance, grossesse...) Notre habitat doit être pensé pour s adapter à toutes les étapes et tous les parcours de vie». La loi du 11 février 2005 avait promu les concepts d accessibilité et de logement adapté. Il s y ajoute désormais celui d adaptabilité. Pour la CAPEB, il s agit également de valoriser l action et le travail d artisans sensibilisés, formés et jugés compétents dans les domaines d occupation des dits locaux». Elle touche aussi les façades des bâtiments à éteindre au plus tard à 1 heure du matin. Derniers concernés : les magasins de commerce ou d exposition dont les vitrines devraient être éteintes au plus tard à 1h ou une heure après la fermeture si celleci est plus tardive. Des exceptions sont prévues les veilles de jours fériés chômés, la semaine précédant le jour de Noël et lors d évènements exceptionnels à caractère local. Décret ou pas, une entreprise doit réduire sa facture énergétique. La CCI de Maine-et-Loire propose un outil gratuit, EVAL Energie, qui a déjà permis à 150 entreprises de détecter les actions prioritaires à engager pour cela. CONTACT Arnaud Guihard appel à un prestataire. Il s agira d un intervenant en prévention des risques professionnels [IPRP] auprès du service de santé au travail interentreprises ou un IPRP externe enregistré auprès de la DIRECCTE. CONTACT Christine Mallet de l adaptabilité et l accessibilité des logements. Le recours à la Confédération ou à ses partenaires rend plus aisé le parcours d amélioration de son habitat pour les particuliers, connaissant la difficulté à trouver un artisan qualifié et consciencieux. 14 Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

13 Regard Olivier Perdrix et Arnaud Lièvre Sellerie Butet, Saumur Transmission réussie, à l image de l entreprise Installée au cœur de la cité de l équitation, la sellerie Butet est depuis 1986 une référence mondiale en matière de selles sportives haut de gamme. Réalisées uniquement sur mesures, les selles Butet s exportent à 70 % du chiffre d affaires. Sellerie Butet Les Saurondes. Route de l Ecole Nationale d Equitation Saint Hilaire Saint Florent Saumur Tél : Fax : Dirigeants Olivier Perdrix Arnaud Lièvre Activité sellerie Chiffre d affaires 4,7 M Effectif 38 salariés Olivier Perdrix et Arnaud Lièvre sont, depuis août 2010, les nouveaux dirigeants de la sellerie Butet. Son fondateur, Frédéric Butet, encore présent dans l entreprise, cédera dans moins d un an, les 10 % de l entreprise lui restant. Maréchal ferrant de métier et cavalier amateur, il crée son propre atelier de fabrication de selles en Trois ans plus tard, les premières selles s envoleront pour les Etats-Unis. L entreprise occupera le marché prestigieux de l équitation et deviendra quelques années plus tard le premier fabricant français de selles devant Delgrange et Hermès. A 57 ans, Frédéric Butet décide de vendre. Par le plus grand des hasards, il trouve deux repreneurs potentiels qui ignorent tout du monde du cheval. Ce couple d entrepreneurs, Olivier Perdrix et Arnaud Lièvre, avaient créé huit ans auparavant une société de consommables industriels située dans le Segréen. «Nous sommes un couple professionnel aux profils si différents, mais complémentaires que cela devient un réel atout dans la gestion d une entreprise» précise Olivier Perdrix, tourné vers le développement technique et la production tandis qu Arnaud Lièvre est orienté commercial, marketing. Une transmission stratégique Eloignés du monde du cheval, ils ont eu le coup de foudre pour cette entreprise. Intéressé et convaincu par ce duo attaché à ce que l entreprise reste saumuroise, Frédéric Butet accepte la proposition. Pour passer la main en douceur, respecter les fondamentaux de l histoire de l entreprise, il accompagne et transmet pendant trois ans son savoir-faire historique et reconnu au-delà de l hexagone. Depuis, l entreprise est passée de 23 à 38 salariés, de à selles fabriquées par an, et affiche une croissance à deux chiffres, signe d une transmission exemplaire et réussie. Des selles de luxe Article de luxe, la selle Butet est un produit haut de gamme fabriqué sur mesure avec 90 options possibles. Le secret de l excellence pour ces selles d exception réside dans la noblesse des matériaux utilisés (cuirs vieillis naturellement ), la qualité du travail de conception et d assemblage et la hauteur du service avant et après-vente. Chaque pièce est réfléchie et régulièrement améliorée. Les nouveaux dirigeants travaillent d ailleurs sur un prototype d arçon (squelette de la selle), jusqu à présent importé d Angleterre, dont l association technique de nouveaux matériaux permettrait de gagner en répartition élastique et forme ergonomique. Environ 50 selles, toutes fabriquées sur mesure, sortent chaque semaine de l atelier. Le dessinateur, grâce aux informations communiquées à la vente, dessine la selle selon la morphologie du cheval et son cavalier. Il faut compter 2 à 3 mois pour fabriquer une selle d une valeur moyenne de La sellerie Butet réalise 70 % de son chiffre d affaires à l exportation : USA, Bénélux, Scandinavie ou encore Angleterre. La force de vente s articule autour de 5 commerciaux qui sillonnent la France sur des salons ou dans des concours hippiques. Un réseau de 40 distributeurs scrupuleusement sélectionnés et formés à Saumur sur la technicité des selles est implanté à l étranger. La sellerie Butet n a pas la notoriété qu elle devrait avoir, les nouveaux dirigeants se sont lancés à la conquête de nouveaux pays comme la Chine, le Mexique, les Emirats Arabes Unis Ils viennent également d investir les marchés canadiens en créant une filiale : Butet Canada. Labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, la sellerie Butet est une société d exception au savoir-faire reconnu. La nouvelle association de dirigeants permet à l entreprise de connaître, aujourd hui, un fort développement. Même si le trio devrait cesser dans moins d un an, les acquis restent Butet et ses selles resteront dans la course à l excellence. Nadège Lardier Anjou Eco - n 27 - Novembre

14 ligne directe Responsabilité sociétale de l entreprise : pour plus de compétitivité aussi Se développer tout en prenant en compte les aspects sociaux et environnementaux de son activité, telle est la responsabilité sociétale des entreprises, sujet du congrès national Développement durable des CCI organisé fin octobre à Angers. L opportunité de faire le point sur la mise en place de ce concept dans les entreprises, les contraintes, les avancées à la lumière du nouvel Observatoire de la RSE lancé par la CCI de Maine-et-Loire. L entreprise est responsable de ses actes en matière d impacts sociaux et environnementaux. Sa contribution est la Responsabilité sociétale des entreprises, objet du congrès Développement durable des CCI, le 23 octobre, à Terra Botanica. La RSE est rentable. Elle génère souvent des économies et plus de CA, mais pas uniquement. Les services que l entreprise rend à la société sont valorisés auprès de son environnement et pour son bénéfice à moyen terme. Le volet social est le parent pauvre de la RSE dont les entreprises connaissent surtout le volet environnemental. Il est pourtant prioritaire. Autre constat du congrès : les labels, certifications, trophées de la RSE... Nombreux certes, mais structurants, ils renforcent l engagement de l entreprise et de ses collaborateurs et favorisent l émulation entre entreprises. La RSE contribue aussi au développement durable du territoire. Elle valorise des actions exemplaires et marie urbanisme et développement durable. Elle offre des opportunités dans les commandes publiques. L accompagnement d un groupe d entreprises vers la RSE peut avoir un effet démultiplicateur auprès des clients, des fournisseurs, des acteurs de l entreprise, voire entraîner une filière. Dans ce domaine, les CCI ont intérêt Terra Botanica accueillait le congrés Développement durable des CCI à travailler avec l appui de partenaires publics et privés, notamment pour faire connaître la RSE. Les enseignements de l Observatoire de la RSE Si 80 % des entreprises ont déjà entendu parler de développement durable, autant ignorent ce qu est la RSE. Ceci ressort d un sondage auprès de 500 chefs d entreprises de 2 salariés et plus interrogés par la CCI de Maine-et-Loire pour son Observatoire de la RSE, présenté pour la première fois lors du congrès. Rares (moins de 5 %) sont les entreprises intégrant le développement durable dans leur stratégie. Elles indiquent avoir agi dans ce domaine, mais il n est pas rare de constater une différence entre les discours et les actes. Autre enseignement : moins de 16 % sont certifiées ou engagées dans une labellisation environnementale. Les entreprises qui recherchent ces reconnaissances travaillent souvent avec des structures publiques ou des groupes plus exigeants dans ce domaine. Le déploiement de la marque EnVol dans les entreprises de moins de 50 salariés devrait faciliter la valorisation des performances environnementales. L Observatoire a montré l importance des enjeux du pilier social de la RSE. Mais les entreprises pourraient mieux faire en matière de diversité des personnes embauchées et d utilisation des fonds de formation. Côté pilier économique, seul un tiers des entreprises (60 % chez les plus de 50 salariés) ont des exigences sociales et environnementales vis-à-vis de leurs fournisseurs et/ou sous-traitants. Autre surprise, le manque de collaboration des entreprises avec des associations, des collectivités, des entreprises de leur territoire qui peuvent être prescriptrices, voire clientes. La typologie des entreprises vis-à-vis de la RSE «Les deux tiers des entreprises ont engagé des actions, commente Yannis Borjon-Piron, élu de la CCI de Maine-et- Loire, président de sa commission Economie responsable. Certaines le font avec volontarisme, elles ont conscience de son intérêt. Les autres, bien plus nombreuses, y voient des opportunités en matière d image et de réduction des coûts ou y sont contraintes par clients ou fournisseurs». 4 % des entreprises sont engagées avec ardeur dans une démarche RSE. A l inverse, 30 %, plutôt sceptiques, ont engagé une ou deux actions RSE, mais sans envie d aller plus loin. Plusieurs enseignements se dégagent de l enquête. Outre les efforts de pédagogie et la communication à renforcer sur les actions, la RSE doit intégrer la chaîne de valeur en amont, en aval et en périphérie de l entreprise. D où l importance d améliorer ses relations clientsfournisseurs en intégrant des exigences sociales et environnementales. Enfin, outre des aides financières, les entreprises attendent surtout des exemples de bonnes pratiques et des conseils pour identifier leurs priorités. «Ce besoin est cohérent avec les actions menées par la CCI : conseil individuel (Eval RSE, Eval Energie..), réunions d informations via les clubs, réalisation de fiches pratiques pour les TPE, parfois peu connues des entreprises». Les CCI de France s engagent à signer la charte Développement durable des établissements et entreprises publics pilotée par l Etat. Elles se doteront d un plan d intégration du développement durable dans les décisions politiques, les projets et dans leur management interne. Alain Ratour 16 Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

15 Les chèques-cadeaux des Vitrines d Angers Angers stockage pub_190 x 85 12/01/12 09:34 Page1 Valables dans 150 commerces du centre-ville d Angers, les chèques-cadeaux Vitrines d Angers sont utilisables dans les secteurs suivants : goûts et saveurs, modes et accessoires, maison et décoration, beauté et santé, culture et loisirs, cafés et restaurants, services. Personnalisables, sécurisés et valables 6 mois, ils sont disponibles à la Boutique des Services (2 place Sainte-Croix à Angers) en coupures de 10 E et 30 E, cumulables. Toutes les enseignes qui acceptent les chèquescadeaux sont répertoriées dans une liste fournie à chaque commande et régulièrement mise à jour sur le site Internet. En offrant ces chèques-cadeaux, l employeur favorise le commerce de proximité et contribue à l économie locale. Info pratique Ouverture le lundi (14h à 19h) et du mardi au samedi (10h à 19h). Tél : Fax : CONTACTS Contact CCI49 : Dominique Gruson Tél. : A LOUER Chemillé bâtiment industriel 400 m 2 isolé sur terrain clos m 2, Zone des trois Routes, sortie A87. Libre de suite. Contact : A LOUER bureaux 64 m 2 Beaucouzé, ZFU Accès 2 min d A11 et Av Patton, 1 er étage. Parfait état. 3 places parking. Loyer 850 euros euros charges. Internet par fibre optique. Contact : A LOUER 2 locaux de 70 m 2 environ, 2 e étage. Prix : 140 euros HT/m 2 /an. Charges minimes, taxes foncières en plus. Parking. Ligne de bus pour la gare. Contact : SCI Centre Galilée, 81 rue des Ponts de Cé Angers Pour tout ranger Pour tout stocker! Professionnels et Particuliers Location de box Vente de cartons Pub notaires_190 x 85 13/03/12 13:32 Page1 ANGERS STOCKAGE 76, avenue Victor Chatenay ANGERS Tél. : EXCLUSIVITÉ C H E M I L L É C E N T R E Le Hameau des Planches L A S É G U I N I È R E La Chapellière Illustrations non contractuelles TERRAINS A BATIR Libres de constructeurs ou avec notre Architecte Lotissements Résidentiels Exceptionnels Société Immobilière d Aménagement M. Dominique MAURICE Anjou Eco - n 27 - Novembre

16 Regard Benjamin Cosse L Imagerie 3D, Avrillé Traduire les idées en images Benjamin Cosse a créé L Imagerie 3D, à Avrillé, il y a trois ans, alors qu il n avait pas encore terminé son cursus universitaire. Aujourd hui, son entreprise de 6 personnes offre la possibilité aux industriels de mettre en valeur leurs produits par le biais de l imagerie en trois dimensions. L Imagerie 3D Z.A. de la Garde Bâtiment Avrillé Tél. : Fax : Dirigeant Benjamin Cosse Activité Conception et réalisation d images 3D, édition de logiciels et bureau d études techniques dans le domaine industriel et fabrication de produits Effectif 6 salariés Al aube de ses 26 ans, ce jeune gadz Arts (Master en ingénierie du virtuel et de l innovation) promet une belle carrière. Sélectionné Lauréat 2011 du réseau Entreprendre Maine-et- Loire, (avec pour accompagnateur Emmanuel Picot, PDG d Evolis), il va pouvoir progresser encore plus vite dans le métier de chef d entreprise. «Quand on est jeune, on n a rien à perdre» relève Benjamin Cosse, à l affût du moindre conseil pour évoluer. Il adhère à des réseaux et clubs d entreprises pour multiplier ses contacts et rencontrer industriels et partenaires. «Ces moments de convivialité sont l occasion d échanger des savoirs et des connaissances indispensables pour faire avancer ma jeune entreprise.» précise-t-il. Vidéos et photos animées Créé en décembre 2009, le studio d infographie L Imagerie 3D propose la réalisation de vidéos et photos de synthèse pour tout projet commercial et industriel. Ses clients font appel à ce processus pour donner une autre vision de leurs projets et ainsi en améliorer la compréhension auprès de leurs partenaires et clients. La formation d ingénieur généraliste de Benjamin Cosse lui permet de bien connaître le fonctionnement et la composition mécanique des produits industriels. «Ainsi, je suis plus à même de pouvoir traduire à mon équipe d infographistes, très spécialisés dans leur domaine, les souhaits du client. Tout le monde y gagne, en compréhension et rapidité de réalisation.» Une diversité d images L Imagerie 3D répond à tout type de demandes, aussi bien pour les commerciaux (avec des catalogues produits interactifs consultables sur tablettes tactiles), les industriels et les consommateurs (description des options du produit pour une aide à l achat). Par exemple, pour visualiser la future ligne de train à grande vitesse entre Rennes et Le Mans, L Imagerie 3D a conçu des images et vidéos en 3D pour mettre en situation virtuelle les plans du promoteur. Ces images de synthèse animées renseignent et rassurent les utilisateurs et riverains qui s interrogent sur l intégration de cette liaison dans le paysage. Autre exemple industriel : un fabricant de tissus pour mobilhomes confie à L Imagerie 3D la conception de son catalogue interactif. Des intérieurs d habitacle (banquettes, cadres au mur, rideaux, fenêtres ) sont reconstitués grâce à des logiciels très pointus qui imitent même la souplesse des rideaux, la texture des tissus. Certains logiciels arrivent à recréer des aménagements de pièces avec des rendus assez époustouflants de volumes comme l épaisseur du tapis de bain, le moelleux d une moquette, l acier d un couteau, et ce grâce à de très nombreux paramètres (bois, laque, pvc, argent, alu, satiné ). Le logiciel mettra plus ou moins de temps pour effectuer tous les calculs et aboutir au rendu final. Pour obtenir ce souci du détail, les infographistes ont suivi une formation très spécifique sur les logiciels 2D et 3D. Benjamin Cosse travaille aussi en partenariat avec des designers et des fabricants de produits innovants. Réactivité Un mois environ entre la signature du contrat et la livraison du film/images 3D sera nécessaire à L Imagerie 3D pour réaliser un projet classique. En vidéo, une minute d animation (25 x 60 images) coûte entre à euros suivant la complexité des systèmes à animer, la qualité visuelle demandée et les ressources du client. Un juste prix de devis sera établi en fonction d une estimation d heures passées. Les projets urgents sont traités rapidement grâce aux compétences polyvalentes des infographistes. Et quand Benjamin Cosse n est pas à son entreprise, il donne des cours aux Arts et Métiers pour sensibiliser les étudiants à l entrepreneuriat. «Je veux leur témoigner qu il n est pas forcément nécessaire d avoir acquis de l expérience pour se lancer dans la création d entreprise. Ma recette : de la maturité face au projet, une bonne dose d envie et savoir s entourer de personnes ayant de vrais savoirfaire à transmettre.» Dominique Gruson Anjou Eco - n 27 - Novembre

17 Regard Franck Chartrain La Forge de Style, Saint Macaire-en-Mauges Une réputation bien forgée En quelques années seulement, la ferronnerie d art et de mobilier de luxe s est forgée une réputation internationale. Les projets de La Forge de Style, à St Macaireen-Mauges, peuvent pleinement prendre forme dans des bâtiments nouvellement agrandis. La Forge de style 11 Rue Denis Papin, Saint-Macaire-en-Mauges Tél. : Réseau du Bellay, CEMA dirigeant Franck Chartrain activité Création, conception, fabrication et pose d ouvrages en ferronnerie d art et le mobilier de luxe Création avril 2009 C.A. 1,3 M Effectif 15 salariés N iché au cœur des Mauges, l atelier réalise, fabrique et pose des ouvrages haut de gamme sur-mesure : rampes, escaliers, portes et portails pour le monde entier. Ici, les pièces sont façonnées dans les règles de l art, à l ancienne. «Notre souci du détail s exprime à chaque étape, jusqu à la pose», explique Franck Chartrain, le dirigeant qui a fait ses armes chez les Compagnons pendant un tour de France d une dizaine d années, en tant que formateur à Reims. Il va enseigner également à New-York où il décide de s installer pour créer «La Forge de Style LLC» en Il a alors 31 ans. En 2009, Franck Chartrain revient vivre en France «pour me rapprocher de ma famille», précise-t-il. Tout en continuant de présider la société américaine, il crée un deuxième atelier à St Macaireen-Mauges où un bâtiment répondant à ses attentes lui est proposé par la Communauté de communes. Le dirigeant est aujourd hui entouré de 10 personnes à New-York et de 14 personnes en France, des Compagnons du Devoir pour la plupart, mais aussi de jeunes collaborateurs pour la transmission du savoir-faire. Des entreprises que le dirigeant souhaite garder à taille humaine. «Je veux pouvoir continuer à suivre les chantiers de près, être présent dans l atelier.» Commandes du monde entier À New-York, La Forge de Style se concentre uniquement sur le marché américain. En France, elle a pour marchés le reste du monde. «Près de 90 % de la production de l entreprise est destiné à l export. Nos commandes viennent de plus en plus d Asie, 90 %, et du Moyen- Orient». Parmi ses dernières réalisations : des tables en bronze sur mesure pour un bateau de luxe, une console pour Chicago, une rampe pour une personnalité londonienne mais aussi des chantiers à Singapour, à Monaco. «Notre clientèle est surtout composée de particuliers, d architectes et de décorateurs spécialisés mais aussi de grandes enseignes du luxe comme le groupe LVMH, Dior, Channel, Nous travaillons en ce moment sur des tables, tabourets qui partiront pour Shanghai ainsi que des miroirs pour une grande bijouterie d une ville du sud de la Chine.» À chaque nouveau projet, l entreprise se rend sur le site du client pour étudier les lieux, prendre les mesures très précises. Et qui dit travail sur commande, dit pièce unique. L atelier ne compte pas les heures qu il passe sur chaque objet. Ses chantiers peuvent parfois s étaler sur de longs mois. «4 000 heures de travail ont été nécessaires pour réaliser la rampe de 24 mètres que nous avons livrée en mai dernier à Los Angeles». Depuis le printemps 2011, La Forge de Style développe également «Mobilier de style», sa propre gamme de mobilier à destination des architectes, décorateurs, galeries... Dans les prochains mois, elle espère enfin développer les fenêtres mixtes bois/bronze en lien avec une menuiserie de la région. Une extension pour ses projets importants Pour aider La Forge de Style à voir plus grand, la Communauté de communes Moine et Sèvre a réalisé cette année une extension de 500 m² qui double la surface des locaux. Ce bâtiment sera rétrocédé à la Forge de Style sous la forme d un crédit bail. L entreprise a reçu également le soutien financier du Conseil général avec l intervention d Anjou Immobilier. «Sur m 2, la surface a été totalement réaménagée autour d un vaste atelier avec à l étage le bureau d études de 3 personnes. Cet agrandissement nous était nécessaire pour pouvoir mener à bien certains projets, très imposants, et travailler en parallèle sur un nombre plus important de chantiers». Les projets du dirigeant? «Continuer à nous concentrer sur l atelier et la qualité de notre outil de travail pour être plus performants.» Isabelle Baudry Anjou Eco - n 27 - Novembre

18 ligne directe Echos Label «Origine France garantie» pour Devillé Depuis octobre, les sécateurs Devillé (Baugé) portent le logo du label «Origine France garantie» sur tous les conditionnements. «Celui-ci a reçu un bon écho des distributeurs. En particulier dans certains pays étrangers où fleurissent des contrefaçons de nos produits», souligne Antoine Devillé, PDG de l entreprise. Pour obtenir le label, décerné par Bureau Veritas après un audit, il faut prouver qu au moins 50 % du prix de revient unitaire du produit est français et que le produit prend ses vraies caractéristiques en France. «Nous sommes à 75 % d origine française. Tous nos sécateurs et produits de taille sont fabriqués à Baugé. L acier est importé et nos machines aussi. Elles entrent en ligne de compte dans le calcul». Bonduelle investit dans France Champignon Associée au groupe Bonduelle depuis 2010, la coopérative France Champignon produit chaque année tonnes de champignons dans le Saumurois, soit les deux tiers de la production française. En 2013, elle va investir 15 millions d euros pour moderniser l appareil de production et 10 millions pour automatiser la coupe chez les producteurs. Le regain d intérêt pour l origine France va entraîner la relance de la marque «Royal Champignon» avec une mention «origine Val de Loire». Bouyer-Leroux : nouveau site nouvelles fonctionnalités Le nouveau site Internet de Bouyer Leroux (fabrication de briques plâtrières, La Séguinière) se veut un «véritable support d aide à la réalisation de projets de constructions en terre cuite grâce à son contenu informatif, à ses conseils et à ses outils adaptés aux différents profils des internautes : particuliers, professionnels». Parmi ses nouvelles fonctionnalités, l outil «zonage sismique». Saisir le nom d une commune permet de connaître sa zone de sismicité et de respecter des règles de construction parasismique. Grâce à l outil «simpli bric», il est possible de réaliser un déboursé (coût des matériaux et de la main d œuvre) en fonction de la configuration d un projet. «En quelques clics, l internaute rentre ses critères techniques : types de briques et accessoires choisis, spécificité de la construction (montage parasismique), etc. Il a la possibilité de créer son espace clients pour stocker les études et pouvoir les retravailler ultérieurement». www. bouyer-leroux.com Développement industriel Electro-Equipements bientôt à Segré Créée en 1986, Electro- Equipements est spécialisée dans la conception et la commercialisation de machines de découpe : laser fibre, plasma, oxycoupage, les équipements de soudage : MIG/MAG, TIG. Son effectif est actuellement de 6 personnes pour un chiffre d affaires moyen d un million d euros. Située pour quelques mois encore à Parthenay (Deux-Sèvres), la société déménagera pour s installer dans le courant de la seconde quinzaine du mois de décembre à Segré. Comme l explique Marc Kervella, gérant de l entreprise, «l accueil et l accompagnement de la Communauté de communes de Segré ont constitué un Em Inox se développe Em Inox développe sa clientèle industrielle pour répondre à la forte demande du marché. Cette société de tôlerie, métallerie, serrurerie, implantée à La Jumellière depuis 2007, fabrique en sous-traitance des pièces mécano-soudées toutes finitions, des structures métalliques, des habillages de tôlerie,... «Nous travaillons l acier, l aluminium, le laiton et l inox, facteur déterminant dans le choix de cette nouvelle implantation. Outre sa situation géographique au carrefour de quatre départements, Segré se distingue par sa culture industrielle et offre sur son territoire, un réseau d entreprises capables de réaliser toutes les opérations majeures de soustraitance. Un premier partenariat a pu déjà voir le jour, depuis plusieurs mois, entre une société locale et Electro-Equipements». D autres synergies locales sont en cours d études. Les développements envisagés dans les trois prochaines années liés à la croissance de l activité export devraient permettre la création de trois nouveaux postes. «L aménagement Siac Industrie regroupe ses activités à Saint Léger-sous-Cholet Siac Industrie (Services industriels automatismes et câblages ) regroupera à partir de mai ses activités de Beaupréau et d Andrezé (3 sites de 1800 m 2 ) sur la ZI des Grands Bois à Saint Léger-sous-Cholet. Créée en 1991, le groupe (6 millions d euros de CA, 60 collaborateurs) est spécialisé en génie électrique et automatisme. Il conçoit, fabrique et installe des systèmes automatisés complets en réseau pour le contrôle et le pilotage de machines spéciales, de process industriels, de bâtiments d élevage, de bâtiments industriels «Le futur bâtiment, dont les premières bases sont sorties de terre début octobre, offrira une surface de m 2, extensible à m 2 dans ses nouveaux locaux va permettre à l entreprise de disposer d un environnement de travail adapté à l évolution des technologies et d une vitrine qui correspond davantage à sa culture et à ses ambitions». notre spécialité, pour une clientèle très diversifiée : collectivités, professionnels de la décoration, de l agencement de luxe, du bâtiment, de l industrie ou encore de l équipement de véhicules de transport en commun». En pleine expansion avec un CA de euros en hausse de 20 %, elle a récemment fait ses débuts dans le secteur des énergies renouvelables avec la fabrication d une structure innovante pour éoliennes dont les ventes sont en cours de développement. «Pour concrétiser tous ces projets, nous avons déménagé début septembre dans un bâtiment de 900 m 2. Une surface qui devrait être doublée dans deux ans et intégrer un pont roulant de 5 tonnes pour répondre aux exigences de nos clients», explique le dirigeant, Erwan Madelin. La société a également investi dans le renouvellement complet de son parc machines à commandes numériques pour améliorer l outil de fabrication et la compétitivité de l entreprise. si besoin, sur un terrain d un hectare. Il nous permettra de mutualiser les moyens et de développer le marché de l environnement avec la fabrication de machines spéciales pour le traitement des eaux et effluents produits par l exploitation agricole : process de séparation de phase, systèmes d aération forcée qui permet d accélérer le phénomène de compostage», indique Ludovic Assumel- Lurdin, son président. Montant total pour la réalisation de ce projet 1,7 million d euros. 22 Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

19 Regard Cécile et Nicolas Bécam Maison Bécam, Angers Deux passionnés du travail bien fait La Maison Bécam, dirigée par Cécile et Nicolas Bécam, s est spécialisée à Angers dans la boulangerie-pâtisserie. Quelle énergie anime ce jeune couple dynamique qui vient d installer son 4 e point de vente à Beaucouzé? Maison Becam / Le Jardin des Saveurs 21 rue St-Julien Angers Tél. : Mail : Dirigeants Nicolas et Cécile Bécam Activité principale Fabricant et vendeur de pains, pâtisseries Effectif 44 salariés (dont 19 apprentis) 4 points de vente 21 rue St-Julien (Angers) 4 place Imbach (Angers) Espace Anjou (Angers) Atoll (Beaucouzé) Grâce aux petits pains, la Maison Bécam n a de cesse de croître et prospérer. L aventure commence en 2005 avec le rachat de la boulangerie située rue St-Julien à Angers, que Nicolas Bécam nomme «Jardin des Saveurs». Boulimique de travail et fonceur, il acquiert, deux ans plus tard, une deuxième boulangerie, en perte de vitesse, Place Imbach. «Je sentais qu il existait un fort potentiel à développer entre la boulangerie et la pâtisserie, ce qui m a beaucoup motivé.» raconte ce jeune boulanger mayennais de 34 ans. Le même schéma se reproduit en 2009 au Centre Commercial Espace Anjou. Et pour ne pas déroger à sa cadence bisannuelle, il profite du lancement en avril dernier de l écoparc commercial Atoll à Beaucouzé, pour ouvrir la première boulangerie sous l enseigne «Maison Bécam». «Ce terme nous paraît plus évocateur du métier d artisan à son fournil» précise-t-il. Des formations en adéquation Pour pouvoir gérer pleinement leurs différentes structures, Cécile et Nicolas Bécam se sont armés de solides bagages tant en gestion qu en technique. Munie d un BTS technico-commercial en vins et spiritueux, Cécile Bécam, 32 ans, suit régulièrement des formations en management pour encadrer les 44 salariés de l entreprise. «Cela permet à Nicolas d exercer pleinement son métier de boulanger.» Elle centralise la comptabilité pour contrôler au mieux les dépenses et passe par un groupement d achats pour les matières premières. Quant à Nicolas Bécam, fils de boulangers, c est tout naturellement qu il se tourne vers cette profession par la voie de l alternance. «Cette forme d enseignement me plaît bien : c est un facteur de réussite inestimable, surtout si le jeune est curieux et demandeur de savoirs. Je forme mes propres apprentis et les meilleurs pourront prétendre à une embauche à la fin de leur cursus s ils adhèrent à la politique de la Maison Bécam. Un de nos anciens apprentis exerce chez nous en tant que chef pâtissier. Je leur enseigne les recettes pour réussir : bien s entourer, se battre, se donner les moyens de ses ambitions et travailler». Chacun sa mission «Nous avons ouvert cette année un laboratoire de 350 m 2 au MIN d Angers où nous fabriquons tout en un seul lieu : pâtisserie, viennoiseries, macarons, cocktails salés et sucrés, ainsi que les pâtes à pain qui seront cuites devant le client dans les différentes boutiques.» Cette solution économique de centralisation de la production permet un meilleur suivi des produits et du travail accompli. A l affût des suggestions de la part de ses clients, Nicolas Bécam propose des recettes inspirées de rencontres et voyages. Il confectionne petits pains aromatisés, flûtes aux épices, pains aux 3 chocolats, qu il teste d abord en interne, puis dans ses boutiques. Nicolas Bécam vient de lancer, en partenariat, une nouvelle activité de cocktails dînatoires accessible aux particuliers et aux entreprises : toasts froids et chauds, mise à disposition d hôtesses, vins et spiritueux, mobilier Attirée par les produits biologiques, la Maison Bécam a adhéré à la charte écologique. Son site Internet, riche de recettes filmées et de conseils, propose une boutique en ligne. «Produire, cuire, vendre : tel est l objectif de notre métier de boulanger/pâtissier. Chaque salarié se spécialise sur l une de ces trois missions afin d acquérir un savoir-faire pointu, gage de qualité et de réussite.» La Maison Bécam a étendu son capital cette année aux entrepreneurs angevins sous forme de holding composée de 7 investisseurs. «Un enrichissement d idées et une plus-value non négligeable si nous voulons progresser et nous développer.» Rendez-vous en décembre pour l ouverture de sa 2 e boutique sous enseigne «Maison Bécam» bd Foch à Angers. Dominique Gruson Anjou Eco - n 27 - Novembre

20 ligne directe Echos Propriété industrielle : s initier à la protection des innovations Jeudi 29 novembre de 9 h à 17 h à Cholet Comment préserver le précieux capital et l avantage concurrentiel que l innovation est supposée procurer? C est un enjeu majeur de toute politique de propriété industrielle. Votre entreprise est-elle propriétaire de ce qu elle considère comme «sa création»? De l idée au produit, que peut-elle espérer protéger? Quels outils juridiques? La journée sera animée par Fabrice Vié, délégué régional adjoint de l INPI Pays de la Loire. Découvrir et maîtriser les ressources documentaires de la propriété industrielle Vendredi 30 novembre de 9 h à 17 h à Cholet L information «propriété industrielle» (brevet, marque, modèle, jurisprudence) librement accessible sur Internet représente une mine de renseignements pour surveiller ses concurrents et anticiper les évolutions technologiques. Découvrez les principales bases de données PI disponibles gratuitement sur le web. Construisez des stratégies de recherche ou de surveillance sur ces bases de données. La journée sera animée par Fabrice Vié, délégué régional adjoint de l INPI Pays de la Loire. Concevoir ses produits pour la fin de vie et le recyclage Vendredi 7 décembre de 9 h à 17 h à Cholet Cette journée de formation vous permettra d identifier les enjeux du recyclage pour votre entreprise et/ ou ses produits. Elle vous donnera les moyens de mettre en œuvre un plan d actions. CONTACT : Sophie Arnaud Un pré-diagnostic de votre potentiel d innovation La CCI de Maine-et-Loire réalise des pré-diagnostics propriété industrielle gratuits pour les TPE et PME innovantes qui ne recourent pas ou peu aux brevets. Deux demi-journées dans l entreprise permettent d évaluer ses besoins en matière de propriété industrielle (brevets, marques, dessins et modèles...) et de gestion de la confidentialité des données dans les relations avec les partenaires et les salariés. Elles dressent un état des lieux des pratiques en matière de propriété industrielle. Elles identifient des pistes d actions et des compétences internes à l entreprise pour la mise en œuvre d une politique dans ce domaine. Cette prestation est prise en charge par l Institut National de la Propriété Industrielle dans le cadre de sa convention avec la CCI. CONTACT : Thierry Vergnault Innovation Jaimemonmur : papier-peint personnalisé pour déco chic et unique Eolane tisse le vêtement intelligent Eolane conforte sa stratégie d innovation et s engage dans des ruptures technologiques. Le groupe angevin est un partenaire de la start-up Heliotrop qui développe une nouvelle génération de capteurs photovoltaïques permettant des rendements de l ordre de 35 %. La phase industrielle est engagée. Eolane met au point sur son site d Angers un démonstrateur dont la production en série pour Heliotrop interviendrait dans un second temps. Eolane est également engagée dans le projet Smart Sensing. Ce programme de R & D, soutenu par Oséo, porte sur les technologies e-textiles ou vêtements intelligents : ces fibres connectées permettent de suivre les paramètres physiologiques d un sportif... grâce à son maillot (température, rythme cardiaque, transpiration, mouvements...). Eolane fait partie du consortium d entreprises piloté par la société lyonnaise Cityzen science. «Ce Nor-Feed Sud : se donner les moyens de ses ambitions Nor-Feed Sud (Beaucouzé), spécialisée dans le développement et la commercialisation d additifs et d ingrédients naturels destinés à l alimentation des animaux, a pris plusieurs décisions majeures : arrivée d un associé, 3 e plan stratégique et augmentation de capital. Olivier Clech, ingénieur agronome, a intégré l entreprise en qualité d associé et de co-gérant auprès de Pierre Chicoteau, fondateur de l entreprise. «Son parcours, ses fonctions dans plusieurs pays européens, nous permettront d envisager un accroissement de notre part à l export (de 50 % à ce jour à 80 % des ventes d ici 5 ans)». Les bases du 3 e plan stratégique de Nor-Feed Un temps passé de mode, le papier-peint fait son retour en force grâce à des innovations technologiques. Le revêtement intissé, constitué de fibres, permet de gagner du temps en pose. Il suffit d appliquer la colle sur les murs et non sur les lés. L autre innovation, c est l impression numérique qui permet tous les formats. C est à cette envie que répond Topgraphic (Saint- Barthélemy d Anjou) avec sa marque jaimemonmur. «En tant qu imprimeur, nous possédons une presse Xeikon en bobines» rappelle Karine Cotinier, dirigeante de l entreprise. «Cette machine assez rare nous permet d imprimer des rouleaux d intissé d une largeur de 45 cm». Véritable outil de décoration intérieure, le papierpeint intissé permet de créer et d animer un espace à son image. Faire revivre ses pièces de vie, fond de vitrines, hall d accueil, salle de réunions ou même ses vieux meubles. «Si notre client n a pas de visuel en propre, il peut en choisir un dans la photothèque shutterstock.com, nous reproduirons celui qu il aura choisi. S il a l envie mais pas l idée, nous sommes là aussi pour le conseiller». Avec plus de 20 millions de photos et d illustrations, le client devrait pouvoir ainsi trouver de quoi se créer un univers à son image. consortium a pour ambition de construire une chaîne industrielle complète allant de la R&D à la distribution, en passant par la production, en France. Il s agit de bâtir une industrie textile «smart» en France». Paul Raguin, président d Eolane, souhaite, «dans les deux ans, prouver la faisabilité de l intégration de capteurs dans les fibres», gage d autres applications dans la santé ou le vêtement professionnel. Sud tracent les axes de développement de l entreprise pour les 5 années à venir (priorités données à la recherche, développement de solutions-clients, organisation humaine et juridique). L entreprise compte à ce jour 12 collaborateurs et envisage de futurs recrutements. La récente augmentation de capital lui donne les moyens de ses ambitions. «Nor-Feed Sud poursuit son développement dans la sélection, la qualification et l utilisation des plantes et extraits végétaux naturels pour la nutrition animale, utilisation qui offre un potentiel de croissance majeur». 24 Anjou Eco - n 27 - Novembre 2012

A propos d Inter Caves

A propos d Inter Caves Corinne RICHARD SAIER est heureuse de vous présenter le concept Inter Caves revisité. Il sera déployé sur l ensemble du réseau d ici fin 2013. Le premier magasin pilote vous accueille à Boissy Saint Léger

Plus en détail

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire»

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Des territoires de vignobles coopèrent pour prolonger leurs stratégies de développement oenotouristique et patrimonial

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Enjeu stratégique : Créer des emplois par l innovation et le partenariat *** Précision préalable : le terme «entreprise» comprend

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements.

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMUNIQUÉ... page 1 LE MEET PRO un nouveau salon pour le tourisme d Affaires en Bretagne... page 2 UNE ORGANISATION Haute Bretagne Evénement... page 3 UN PROGRAMME dédié aux

Plus en détail

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER ENTREPRENDRE BOUGER ETUDIER 2014-2020 Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER BOUGER ENTREPRENDRE ETUDIER 2014-2020 Projet de ville Soutien

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Partie II : «fiches-actions» Document annexé à la délibération du conseil communautaire de la Communauté de communes de l agglomération annemassienne

Plus en détail

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme Grand Angle Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme commercial touche aussi fortement les consommateurs, qu ils soient résidents ou de passage, et plus largement toute l économie de notre territoire,

Plus en détail

Développement économique et emploi

Développement économique et emploi Angers Loire Métropole Ville d Angers Développement économique et emploi Plan d actions territorial 2009 Sommaire I - Un plan d action territorial d urgence de soutien aux entreprises et à l emploi : Un

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

Domaine FL en Anjou, la naissance d une marque

Domaine FL en Anjou, la naissance d une marque Domaine FL en Anjou, la naissance d une marque Dossier de Presse 2010 La naissance du domaine FL en Anjou De précieux terroirs révélés par la main de l homme De prestigieux vins servis par le roi chenin

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE JEUDI 12 DECEMBRE 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE Introduction La signature de ce contrat de filière n est qu une étape Les six axes du contrat

Plus en détail

Le chef a la particularité d inclure, dans ses recettes, de nombreux produits régionaux.

Le chef a la particularité d inclure, dans ses recettes, de nombreux produits régionaux. Le directeur et toute son équipe vous accueillent dans cet hôtel tout confort et fonctionnel pour un séjour des plus agréables. 56 Chambres Accueil 24h/24, 7j/7 Parking privé, clos et gratuit Connexion

Plus en détail

Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation "Stratégie de Croissance des PME"

Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation Stratégie de Croissance des PME Mardi 1er octobre 2013 Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation "Stratégie de Croissance des PME" Les sept chefs d entreprises, au cours

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme «Les premières facultés qui se forment et se perfectionnent en nous sont les sens. Ce sont donc les premiers qu

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE

Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE COLOR-RARE unité pilote Capital : 7622 EURL MATIÈRES ET COULEURS Gérante : Sylvie EYRAUD-SARDINHA FRANCHISES Color-Rare OUVRIR une franchise Color-Rare

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Ce document de travail rassemble quelques chiffres-clés et éléments de cadrage pour les participants aux

Plus en détail

Schéma de Cohérence Territoriale du Grand Saumurois

Schéma de Cohérence Territoriale du Grand Saumurois Qu est-ce qu un SCoT? Territoriale du Grand Saumurois Le SCoT est un document d urbanisme et d aménagement, prévu par la Loi Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU), pour déterminer l avenir du territoire

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELS PARTICULIERS

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELS PARTICULIERS CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELS PARTICULIERS Œnologie générale, connaissance des vins analyse sensorielle, dégustation LES FORMATIONS DE CDL DEGUSTATION Renforcer ses compétences et celles de son

Plus en détail

Le merchandising dans un commerce indépendant

Le merchandising dans un commerce indépendant Le merchandising dans un commerce indépendant CCI du Gers 24 Février 2014 www.lemoineconseil.fr Arnaud Lemoine Définition du merchandising Le bon produit > notion d assortiments Au bon endroit > notion

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Conférence de presse du 15 mars 2013 14.03.2013 1

Conférence de presse du 15 mars 2013 14.03.2013 1 Plan partiel d'affectation concernant les terrains compris entre les avenues des Bergières, Antoine-Henri-Jomini et du Mont-Blanc et le centre de congrès et d'expositions de Beaulieu Conférence de presse

Plus en détail

CREATION D UNE NOUVELLE OFFRE TOURISTIQUE & OENOTOURISTIQUE POUR LA COMMUNE DE GRUISSAN ET SON ITINERAIRE MER & TERRE ODYSSEA

CREATION D UNE NOUVELLE OFFRE TOURISTIQUE & OENOTOURISTIQUE POUR LA COMMUNE DE GRUISSAN ET SON ITINERAIRE MER & TERRE ODYSSEA CREATION D UNE NOUVELLE OFFRE TOURISTIQUE & OENOTOURISTIQUE POUR LA COMMUNE DE GRUISSAN ET SON ITINERAIRE MER & TERRE ODYSSEA Vins & Patrimoines qui parlent «Sud de France en Pays Cathare» Première rencontre

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Comment bâtir une stratégie commerciale partagée?

Comment bâtir une stratégie commerciale partagée? Comment maintenir et développer le commerce face aux nouveaux modes de consommation? LUNDI 17 NOVEMBRE CCI GRENOBLE Comment bâtir une stratégie commerciale partagée? Comment bâ*r une stratégie commerciale

Plus en détail

ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS

ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS OFFRE FORMATION CALENDRIER DE FORMATION INTER ENTREPRISE SOLUTION DE FORMATION SUR MESURE FORMATION CREATION ENTREPRISE PERMIS EXPLOITATION

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR -

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler et moderniser

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 79% Hommes 53% Indépendants 5% Créer du lien, favoriser les échanges entre entrepreneurs, rompre la solitude des chefs d entreprise, tels sont les enjeux des Réseaux des créateurs BGE : Oxygène. entreprises

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Licence professionnelle Oenotourisme

Licence professionnelle Oenotourisme Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Oenotourisme Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Sommaire PRÉSENTATION DE STALAVEN p. 1. Sa production, ses marchés. Chiffre d affaires 2009. Les effectifs. Des investissements

Plus en détail

SOMMAIRE. Activités du groupe SATOV. Valeurs et démarche environnementale globale. Zone géographique d intervention. Présentation d ALAXIA promotion

SOMMAIRE. Activités du groupe SATOV. Valeurs et démarche environnementale globale. Zone géographique d intervention. Présentation d ALAXIA promotion SOMMAIRE 2 Présentation du groupe SATOV Dates à retenir Activités du groupe SATOV Valeurs et démarche environnementale globale Zone géographique d intervention 7 Présentation de maison SATOV 8 Présentation

Plus en détail

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr OPÉRATION JEUNES-ARTISANAT Spécial entreprises POURQUOI CETTE OPÉRATION? La force économique d un pays, ce sont ses

Plus en détail

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Journées nationales portes ouvertes des lycées professionnels DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Lycée professionnel Marcel Deprez Métiers de l électricité et de l électrotechnique

Plus en détail

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur, N 3 EDITO Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Lamastre assure le portage de l Opération Rurale Collective (O.R.C) qui a pour but d aider les commerçants

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées»

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» Dossier de presse Nantes, le 17/07/2014 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» SOMMAIRE Communiqué de presse p. 2 Les membres du jury

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

Café pays USA. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région

Café pays USA. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Café pays USA 10èmes Clés de l International Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Avec la participation de : Arnaud LERETOUR, Directeur

Plus en détail

LIVRE BLANC 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE

LIVRE BLANC 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE LIVRE BLANC LA PART DE REVE - 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE INTRODUCTION «Parce que créer une franchise, au- delà du projet professionnel, c est aussi un

Plus en détail

Les entreprises exportatrices

Les entreprises exportatrices Chiffres & données 2006 Édition 2007 Observatoire régional de l information économique des CCI des Pays de la Loire Les entreprises exportatrices DES Pays de la Loire Réalité, besoins & perspectives Les

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

PLATEFORME EUROPÉENNE

PLATEFORME EUROPÉENNE PLATEFORME EUROPÉENNE de RESTAURATION et de MAINTENANCE des VÉHICULES D ÉPOQUE en Cévennes DOSSIER DE PRESSE Le Pays Viganais, la passion de l automobile! sommaire Communiqué de presse p.3 Dossier de presse

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La localisation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. «Montagne inventive»

DOSSIER DE CANDIDATURE. «Montagne inventive» DOSSIER DE CANDIDATURE «Montagne inventive» sommaire I) Le tourisme au cœur de la dynamique du territoire Savoie Mont-Blanc...2 ii) Un projet de Pôle touristique d excellence en quatre axes...4 Axe 1 -

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONTACT PRESSE. Rue de la libération - 59242 GENECH ac.martin@institutdegenech.fr 03.20.84.57.08

COMMUNIQUE DE PRESSE CONTACT PRESSE. Rue de la libération - 59242 GENECH ac.martin@institutdegenech.fr 03.20.84.57.08 DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE L Institut de GENECH a pour vocation la responsabilité vis-à-vis de la nature et de l environnement. Le but? Faire de ses apprenants, des hommes et des femmes respectueux

Plus en détail

Les Tops du tourisme 2015

Les Tops du tourisme 2015 Dossier de presse Les Tops du tourisme 2015 SOMMAIRE A. 7 e édition des Tops du tourisme en Loir-et-Cher 1. L événement et les prix 2. Déroulé de la cérémonie B. Les lauréats des Tops du tourisme 2015

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

Recherche. & Développement ; Innovation. Vivadour RAPPORT AUX ASSOCIES 2013/2014

Recherche. & Développement ; Innovation. Vivadour RAPPORT AUX ASSOCIES 2013/2014 46 Vivadour RAPPORT AUX ASSOCIES 2013/2014 Recherche & Développement ; Innovation La Recherche et Développement dans le Groupe VIVADOUR est une démarche engagée il y a plusieurs années dans le but d apporter

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015 La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée Dossier de presse Création graphique : Musiconair Pendant 9 jours, les Chefs d Alsace et les Maîtres Restaurateurs d Alsace vous font découvrir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE Jeudi 25 juin 2015 Centre de Formation d Apprentis (CFA) d ANNONAY CONTACTS PRESSE : Cabinet du préfet Service Départemental de la Communication Interministérielle

Plus en détail

Dossier de Presse 2010

Dossier de Presse 2010 Dossier de Presse 2010 1 2 Angers va vous surprendre! Accessible: carrefour stratégique du Grand Ouest, à seulement 90 minutes de Paris et 60min de l aéroport de Nantes Atlantique, à 2h30 de Roissy Charles

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Groupe «Hello Service Traiteur» Lieu dit Villemarie 1663, Avenue de l Aérodrome 33260 LA TESTE DE BUCH

DOSSIER DE PRESSE. Groupe «Hello Service Traiteur» Lieu dit Villemarie 1663, Avenue de l Aérodrome 33260 LA TESTE DE BUCH DOSSIER DE PRESSE Groupe «Hello Service Traiteur» SERVICE TRAITEUR Mettez le cap sur de nouveaux horizons Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin! Lieu dit Villemarie 1663, Avenue de l Aérodrome

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Tél +33 (0)4 13 94 04 39 / Fax +33 (0)4 13 94 04 10 2 Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Jacques Pfister, Président de la CCI

Plus en détail

Création du Conseil supérieur de l œnotourisme

Création du Conseil supérieur de l œnotourisme Création du Conseil supérieur de l œnotourisme de la réflexion à la distinction de l offre œnotourisme La France est le premier producteur de vins au monde et la première destination touristique mondiale.

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

NOS VALEURS. L atelier des Chefs

NOS VALEURS. L atelier des Chefs NOS VALEURS L atelier des Chefs UNE EXPERIENCE UNIQUE Faites de votre événement un moment gourmand inoubliable La cuisine est un spectacle L atelier des Chefs lui offre une scène au cœur d un lieu innovant

Plus en détail

Château de la Perrière

Château de la Perrière Réceptions - Séminaires - Evènements familiaux - Restaurant - Bar A proximité immédiate d'angers, le vous surprendra par la majesté de ses jardins à la française et le raffinement de sa décoration. L'aménagement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Rappel 83% 27% 72% 54% 53% 49% 72% 45% 26% 43% 15% 34% 57% 31% 53% 71% 31% 41% 29% 3% 2 l oenotourisme en PACA un

Plus en détail

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER 10 e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER DE PRESSE MERCREDI 8 AVRIL 8H30 ASSEMBLÉE NATIONALE WWW.CENTRE-VILLE.ORG SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? PAGE 1 LES 10e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE PAGE

Plus en détail

Automnales. Les rendez-vous. 1 week-end = 3 salons DOSSIER DE PRESSE. Je construis Je rénove J aménage. Tous les midis tables gourmandes

Automnales. Les rendez-vous. 1 week-end = 3 salons DOSSIER DE PRESSE. Je construis Je rénove J aménage. Tous les midis tables gourmandes Les rendez-vous Automnales 1 week-end = 3 salons SALON HABITAT EXPO Je construis Je rénove J aménage Espace conseils Salon vins & gastronomie vins de france et marché de producteurs Tous les midis tables

Plus en détail

PRÉSENTATION D EXTENDAM

PRÉSENTATION D EXTENDAM MANDAT DE GESTION ISF 2015 PRÉSENTATION D EXTENDAM Un métier : l investissement pour compte de tiers Extendam est une société de gestion indépendante qui réalise des investissements pour le compte de clients,

Plus en détail

l évidence Acteur décisif sur tous les points stratégiques du devenir des opticiens indépendants, le Groupe All relève les défis de demain.

l évidence Acteur décisif sur tous les points stratégiques du devenir des opticiens indépendants, le Groupe All relève les défis de demain. l évidence Acteur décisif sur tous les points stratégiques du devenir des opticiens indépendants, le Groupe All relève les défis de demain. OCAM, Internet, Compétitivité, Développement, Qualité, face à

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

EVENTS ENTREPRISE LA SOLUTION POUR VOS ÉVÉNEMENTS

EVENTS ENTREPRISE LA SOLUTION POUR VOS ÉVÉNEMENTS EVENTS ENTREPRISE 2015 LA SOLUTION POUR VOS ÉVÉNEMENTS DES ÉQUIPEMENTS UNIQUES UN POSITIONNEMENT PREFERENTIEL Le Circuit de Nevers Magny-Cours est une vitrine nationale et internationale de par son savoir-faire.

Plus en détail

l espace affaires de LA CLOSERIE

l espace affaires de LA CLOSERIE au coeur de Deauville L ATELIER HOCHE l espace affaires de LA CLOSERIE Séminaires, CONGRÈS, conventions, EVÈNEMENTS, incentives, dîners de gala Destination Deauville RENNES à 2H30 CAEN à 45 MIN ROUEN à

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE EN EUROPE : VERS LA CONSTRUCTION D UNE UNION PLUS COMPETITIVE, PLUS SOCIALE ET PLUS SOLIDAIRE. 15 JANVIER 2010 FAIRVALUE Corporate & Public

Plus en détail

CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE

CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE NATURE DU PROJET CHÂTEAU DE VARZY «LE PARADOR «à la Française Valorisation d un élément phare du patrimoine historique de la ville de Varzy au

Plus en détail

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com Salon professionnel DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE PRORESTEL 07-09 MARS 2016 saint-malo TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES Toutes les infos sur www.prorestel.com Le salon professionnel de la Restauration

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 DOSSIER DE PRESSE La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 Une révolution majeure est en cours, porteuse de nombreuses innovations et

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

PERIMETRE DE L ETUDE. édito

PERIMETRE DE L ETUDE. édito 1 PERIMETRE DE L ETUDE édito La préservation de l attractivité de la vallée par le maintien d un tissu économique stable et diversifié est une des préoccupations majeures du Syndicat du Pays de Maurienne.

Plus en détail

Plongez au cœur des climats de Vosne-Romanée

Plongez au cœur des climats de Vosne-Romanée Plongez au cœur des climats de Vosne-Romanée En 2013 Vosne-Romanée et ses viticulteurs ont lancé une action de communication sans précédent pour valoriser et relooker l image de l appellation. Plusieurs

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE LES RENDEZ VOUS DE L AGENCE D URBA AU PAVILLON CYCLE VILLE ET COMMERCE LES ENJEUX DE L ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE PATRICE DUNY, DIRECTEUR AUCAME CAEN NORMANDIE RAPPEL : LE COMMERCE EST CONSUBSTANTIEL

Plus en détail

Ensemble pour faciliter le logement des salariés!

Ensemble pour faciliter le logement des salariés! Ensemble pour faciliter le logement des salariés! Bilan d activité2011 Le groupe mieux se loger Pour répondre concrètement aux enjeux du logement des salariés, le CIL Mieux se Loger s appuie sur la synergie

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

CONFÉRENCE DES ÉLUS DU JEUDI 8 OCTOBRE 2015

CONFÉRENCE DES ÉLUS DU JEUDI 8 OCTOBRE 2015 CONFÉRENCE DES ÉLUS DU JEUDI 8 OCTOBRE 2015 PROGRAMME Soirée animée par Sébastien Hembert 17h30 INTRODUCTION «Au terme d une année consacrée au diagnostic du territoire, le Plan Local d Urbanisme Intercommunal

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail