OFFRE DE CONSEIL ET SEMINAIRE DESTINEE AUX NOUVELLES EQUIPES MUNICIPALES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OFFRE DE CONSEIL ET SEMINAIRE DESTINEE AUX NOUVELLES EQUIPES MUNICIPALES"

Transcription

1 OFFRE DE CONSEIL ET SEMINAIRE DESTINEE AUX NOUVELLES EQUIPES MUNICIPALES FINANCES, FISCALITE, SCHEMA DE MUTUALISATION DES SERVICES, COMMUNICATION

2 PREAMBULE Les nouvelles équipes municipales entament un mandat dans un contexte financier particulièrement difficile. Les nombreuses réformes adoptées ces dernières années ont lourdement impacté le secteur public local sur : les relations financières entre les communes et leur intercommunalité, les relations entre l État et les collectivités locales (réduction croissante des dotations versées), la nature et la dynamique des ressources fiscales locales, la mise en place de mécanismes de péréquation qui prennent une place de plus en plus forte dans les budgets, la montée en puissance de l intercommunalité avec l incitation à la mutualisation des services Le pilotage financier des communes s est donc considérablement complexifié en quelques années et il nécessite aujourd hui un effort d anticipation et d analyse pour mener à bien les projets de mandat. Pour cela, il nous a semblé nécessaire de mettre nos compétences au service des nouvelles équipes, pour : les aider à définir une stratégie financière et fiscale cohérente avec le projet du mandat et les objectifs de gestion, comprendre l organisation interne pour définir d éventuelles adaptations dans une recherche d amélioration de l offre de service public et une réflexion sur le schéma de mutualisation des services, partager les enjeux et les objectifs du mandat en organisant un séminaire avec la nouvelle municipalité. Ce séminaire a vocation à éclairer les nouvelles équipes sur les enjeux de ce nouveau mandat en assurant une cohésion de l équipe autour de la stratégie financière et fiscale permettant la réalisation du projet. Comme en témoignent les sondages récents et les résultats des élections municipales, la sensibilité des français sur la capacité de leurs élus à optimiser la gestion publique et à contenir la pression fiscale est devenue prioritaire. Il apparaît donc nécessaire de prendre en considération cette attente en définissant une stratégie financière et fiscale pour le mandat, qui soit partagée par l équipe municipale et les services municipaux. Un effort permanent de communication auprès de la population apparaît aujourd hui essentiel sur la durée du mandat, sans attendre les périodes électorales, toujours très propices aux critiques. Notre approche repose sur une collaboration étroite avec les décideurs basée sur une compréhension de leurs objectifs. Nous sommes convaincus que la stratégie financière doit être un moyen de répondre aux ambitions d un projet et pas un frein, comme elle est trop souvent abordée. J espère que cette proposition répondra à vos attentes et vos objectifs, et vous confirme que vous pouvez compter sur la motivation et l engagement de mon équipe et de moi-même pour transformer l ambition de vos projets en une réalité maîtrisée. Franck VALLETOUX Directeur Général - STRATEGIESLOCALES Page 2 sur 16

3 SOMMAIRE Déroulement de la mission 4 Méthodologie 5 Diagnostic financier et fiscal 5 Organisation interne/schéma de mutualisation des services 5 Détermination d une stratégie financière et fiscale 6 Stratégie de communication financière 6 Séminaire de la municipalité 6 Document de synthèse 7 Délai de réalisation de la mission 7 Présentation de STRATEGIESLOCALES 8 Présentation des interlocuteurs 10 Quelques références 12 Page 3 sur 16

4 DEROULEMENT DE LA MISSION Un document de synthèse sera remis à chaque participant. En fonction des besoins exprimés en amont du lancement de la mission, le nombre et le format des réunions pourront être adaptés. Page 4 sur 16

5 METHODOLOGIE Diagnostic financier et fiscal L objectif du diagnostic est de dresser un état des lieux et de déterminer les capacités financières directes ou latentes de la commune. Ce travail se décompose de la façon suivante : Analyse d indicateurs socio-économiques afin de mesurer les contraintes et les leviers du territoire. Ce premier niveau d analyse permet de révéler les éléments impactant la gestion financière que la lecture seule des documents comptables ne permet pas d appréhender. Notre analyse repose sur le principe que le budget d une collectivité doit répondre à un besoin local et que les analyses par comparaison risquent de compromettre la réponse aux besoins du territoire. État des lieux financier de la commune portant sur les six dernières années ( ) afin de mesurer les évolutions des principaux indicateurs et les équilibres financiers d ensemble : la structure et la dynamique des dépenses et recettes de fonctionnement et d investissement, l évolution et la sensibilité des frais financiers (exposition de la dette aux indices de marché), l évolution des niveaux d épargne et de la capacité d autofinancement, le montant de la dette contractée et son poids dans le budget, l évolution du fonds de roulement et l efficacité du financement des investissements, les relations financières avec l intercommunalité État des lieux fiscal permettant de comprendre la structuration et la dynamique des ressources fiscales de la commune, la politique fiscale passée, la structuration des politiques d abattements constituant des choix de pressions fiscales différenciées selon la nature des contribuables, les interactions fiscales entre la commune et son intercommunalité cet état des lieux permettra d éclairer sur les ajustements susceptibles d être apportés selon les objectifs politiques de la nouvelle municipalité. Cette analyse complète permettra de définir de façon exhaustive la situation financière de la collectivité, ses risques et ses potentiels financiers et de mesurer quels leviers financiers ont été mobilisés pour financer l investissement. Organisation interne / Schéma de mutualisation des services Une analyse de l organisation interne de la commune sera réalisée pour identifier en détail l organisation des services. Diagnostic de la situation existante dans le domaine des ressources humaines à travers : l organigramme détaillé des services et les fiches de postes, le bilan social et la masse salariale. Perspectives d évolutions adaptées aux projets : en interne par le redéploiement des services, en liaison avec l intercommunalité dans le cadre du schéma de mutualisation des services. Page 5 sur 16

6 Préalablement, une projection détaillée des charges de personnel sera présentée à partir de la situation spécifique des agents de la commune. Des hypothèses d'évolution seront esquissées afin d estimer la masse salariale en fin de mandat, et les impacts financiers des préconisations proposées. Une réflexion sera engagée pour préparer les échanges avec l intercommunalité sur la mise en place du schéma de mutualisation des services, imposé à compter de 2015 par la loi RCT du 16 décembre Détermination d une stratégie financière et fiscale Projections financières de la commune sur les sept années à venir ( ), en intégrant les projets à lancer sur la période. En effet, chaque projet sera étudié de façon détaillée afin d en définir : les contours financiers en investissement, les incidences financières sur le budget de fonctionnement, les solutions de réalisation optimales pour la commune, les retombées fiscales potentielles (construction de logements, développement des activités commerciales et économiques ). Toutes les fiches projets seront consolidées afin de déterminer les contraintes financières du projet de mandat et la stratégie financière et fiscale la mieux adaptée. L ensemble des leviers financiers et fiscaux sera ensuite analysé dans une recherche de l équilibre le plus adapté au financement du programme tout en respectant les objectifs de l équipe municipale. Des simulations financières seront réalisées pour tester différents scénarios financiers et éclairer les décideurs sur les incidences de tel ou tel choix (mobilisation du levier fiscal, recours à l endettement ). Une présentation détaillée et pédagogique sera établie pour faciliter l appréhension des incidences de chaque choix de gestion et ainsi faciliter la décision des élus. Des analyses comparatives seront ainsi présentées. Stratégie de communication financière Convaincus que la stratégie de communication financière doit être abordée en début de mandat, il nous semble essentiel de traiter le sujet au moment de la détermination de la stratégie financière. Comme en témoignent les résultats des élections, précédés par les résultats de nombreux sondages sur le sujet, les français ont systématiquement placé en première préoccupation le sujet de la pression fiscale et de la gestion financière de leurs élus. Il est donc indispensable d aborder le sujet de la gestion financière de façon régulière sur la durée du mandat. Sur la base de la situation financière en début de mandat, de l analyse des projets à financer et de la stratégie financière qui permet d y répondre, des préconisations de communication seront proposées. Elles aborderont son contenu (quels indicateurs, quels objectifs atteindre ), mais aussi la forme que cette communication pourrait utilement prendre (supports, réunions ). Page 6 sur 16

7 Séminaire de la municipalité Nous vous proposons d organiser cette séance à destination de l ensemble de l équipe municipale autour de quatre objectifs : comprendre les enjeux actuels et futurs des collectivités locales, appréhender le fonctionnement des mécanismes budgétaires, appréhender la situation financière et fiscale propre de la commune et ses capacités futures, analyser l organisation interne et les modalités de mutualisation des services avec l intercommunalité, développer une démarche partagée autour d une stratégie identifiée. Ce séminaire pourra se dérouler en une journée ou deux demi-journées (ou soirées). Son animation sera conduite dans un objectif pédagogique de compréhension des enjeux par l ensemble des participants, en privilégiant les échanges avec l équipe municipale. Il devra aboutir à un partage de la perception des enjeux propres à la commune et des objectifs stratégiques sur la durée du mandat. Une documentation pédagogique sera remise aux participants. Document de synthèse Une synthèse générale des différentes analyses et des objectifs stratégiques sera transmise à la commune à l issue du séminaire. Si les élus le jugeaient utile, une séance de présentation des enjeux pourrait être organisée à destination du personnel communal afin de faire partager les enjeux et les objectifs. DELAI DE REALISATION DE LA MISSION La mission pourra être réalisée dans un délai de 2 mois pour permettre à la commune de disposer de l ensemble des éléments de communication au plus vite, et peut-être en juin au moment du vote du compte administratif Page 7 sur 16

8 PRESENTATION DE STRATEGIESLOCALES Qui sommes-nous? Page 8 sur 16

9 Nature de nos interventions Page 9 sur 16

10 PRESENTATION DES INTERLOCUTEURS Domaines d'intervention finances publiques, financement des collectivités, gestion du patrimoine public, montage de projets publics Franck Valletoux Dirigeant fondateur de StratégiesLocales Spécialiste des finances publiques et du montage de projets, il met au point des solutions innovantes d accompagnement des collectivités dans leur stratégie financière et de valorisation du patrimoine public. Il occupe plusieurs postes d analyste financier au début des années 1990, puis comme directeur régional d un établissement financier partenaire des collectivités publiques, il assure le financement de projets de collectivités locales, d hôpitaux publics, de maisons de retraite, d OPAC ou de SA HLM. Il y développe des solutions innovantes ayant trait à la stratégie financière des collectivités, à la gestion patrimoniale et au développement de Partenariats Publics-Privés (PPP). Rompu aux situations financières difficiles et au montage d opérations complexes, son expérience de terrain aux côtés des dirigeants de collectivités l a amené à répondre aux préoccupations des décideurs locaux. Interventions à la Cours des Comptes, en Master à l Université de Bordeaux IV et à l Institut National du Développement Local sur la gestion financière et patrimoniale des collectivités locales. Impliqué dans la vie locale comme ex-administrateur de différentes structures locales (Crédit municipal, SEM d aménagement, Caisse sociale de micro-crédits), il est actuellement administrateur des sociétés PROCIVIS Sud-Aquitaine et CISA. Domaines d'intervention finances publiques, fiscalité locale, analyse financière, intercommunalité Sylvie Romia Responsables des études StratégiesLocales Docteur en économie et auteur d une thèse sur la concurrence entre collectivités locales en matière fiscale. Spécialiste en fiscalité et finances publiques locales. Travaux récents : analyse des impacts des processus de fusion et de modification des périmètres intercommunaux, accompagnement méthodologique à l élaboration d un pacte fiscal et financier entre communautés et communes membres dans le cadre de la mise en œuvre d un projet de territoire, simulations en matière de politiques d abattements, accompagnement dans la sélection de critères alternatifs pour la répartition du fonds de péréquation (FPIC). Animation de réunions d information et de journées de formation pour les élus sur l actualité des finances locales (lois de finances, évolutions législatives, décentralisation, réformes fiscales). Domaines d'intervention finances et fiscalité locale, analyse financière, gestion du patrimoine Cassandre Lamart Consultante en finances locales Diplômée d'un Master d Audit et Contrôle des Collectivités Locales de l Université de Montpellier 1, elle rejoint un cabinet spécialisé dans l optimisation de la fiscalité locale. Elle intervient sur des études d optimisation des taxes foncières supportées à tort par les collectivités, de collecte et de déduction de TVA ou encore d optimisation en matière de fiscalité indirecte. Elle rejoint Stratégies Locales en 2012 où elle intervient comme analyste et accompagne les élus communaux et intercommunaux dans la mise en place de stratégies financières et fiscales. Elle mène aussi des missions de stratégie patrimoniale (diagnostic, gestion, optimisation ) et travaille au développement de l application Web SL Patrimoine. Page 10 sur 16

11 Jean-Claude Wuiot Licencié en droit et diplômé d'administration publique, il commence sa carrière dans la fonction publique d'état en assurant des missions pour le compte de son Ministère à l'étranger. Il rejoint en 1990 une Communauté Urbaine en qualité de directeur adjoint des finances tout en assurant également la Direction d'un Syndicat Mixte de la même Communauté Urbaine. Il intègre en 1997 un établissement spécialisé dans le financement et les services aux collectivités locales et devient, en 2008, Directeur régional pour la Région de la Réunion, Mayotte et les TAAF. En 2013, il devient gérant-associé d'une société basée à Saint Paul, partenaire de Stratégies Locales pour la Région Réunion. Son expérience sur l'ile de la Réunion lui apporte une expertise spécifique des collectivités locales ultra marines et une bonne connaissance de l'environnement économique et institutionnel de la Réunion. Il intervient avec Stratégies Locales sur toutes les missions de conseil et également comme formateur. Domaines d'intervention communication, formation Virginie Garnier Responsable communication et formation de StratégiesLocales Elle organise et planifie les thématiques et les programmes de formation, aussi bien en intra qu en extérieur. Elle est également en contact direct avec les organismes institutionnels, comme les Associations Départementales de Maires et gère les partenariats avec ces mêmes Associations, aussi bien sur la formation que sur le conseil aux petites collectivités. Chargée de communication, elle développe les supports de documentation institutionnelle, les dossiers de presse, et occupe une mission de veille sur le site internet de Stratégies Locales, pour la mise à jour des informations et actualité du monde local. Elle assiste les équipes de Stratégies Locales dans l organisation de leurs missions. Sa forte implication dans la vie locale la conduit à occuper un poste d adjoint au Maire dans une commune de habitants depuis Page 11 sur 16

12 QUELQUES REFERENCES FINANCES EPA Marne / EPA France (77) Assistance financière de l EPA sur ses projets d aménagement / Analyses financières et fiscales /Analyse des impacts sur les finances d opérations d envergures / Assistance sur le montage de demande de financements / AMO sur les projets de partenariat public-privé Val de Garonne Agglomération (47) Mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour la définition du projet de territoire en vue de l élaboration du contrat d agglomération. Mise en place d une gouvernance du projet de territoire et du pacte financier. Commune d Avilly Saint-Léonard (60) Réalisation d un diagnostic financier, mise en perspective des projets et détermination d une stratégie financière globale. Conseil Régional d Alsace Accompagnement dans l audit d une association subventionnée par le Conseil Régional / Identification des pistes d améliorations dans la gestion financière et budgétaire. Communauté de communes de Roissy Porte de France (95) Réalisation d une analyse financière prospective consolidée EPCI + Communes membres. Ville d Illkirch (67) Réalisation d un diagnostic financier, mise en perspective des projets et détermination d une stratégie financière globale. Banque Commerciale du Marché des Entreprises (BCME) Groupe Crédit Mutuel ARKEA Assistance dans la mise en place du marché du financement du secteur public local / Audit de la chaine de production / Préconisations d évolution pour répondre à une ambition de développement de la banque sur le secteur public local. GESTION ACTIVE DU PATRIMOINE PUBLIC Angers (49) Elaboration d un plan stratégique patrimonial sur l ensemble du patrimoine / Diagnostic stratégique du patrimoine et détermination des orientations / Diagnostic des charges fiscales Montpellier (34) Elaboration d un plan stratégique patrimonial sur l ensemble du patrimoine / Accompagnement dans le choix des solutions de portage / Intégration du plan patrimonial dans les contraintes financières de la Ville/ Aide à la décision / diagnostic des charges fiscales. Interlocuteur au sein de la collectivité : M. Jean-Louis DESTISON Directeur Architecture et Immobilier Tél : Mail : Page 12 sur 16

13 Lorient (56) Elaboration d un plan stratégique patrimonial sur l ensemble du patrimoine / Accompagnement dans le choix des solutions de portage / Intégration du plan patrimonial dans les contraintes financières de la ville/ Aide à la décision. Interlocuteur au sein de la collectivité : M. Nicolas SAVARY Directeur de l Architecture et des Bâtiments Tél : Mail : Ville de Casteljaloux (47) Etat des lieux du patrimoine / Diagnostic stratégique patrimonial et détermination des orientations / Mise en œuvre opérationnelle et assistance technique portant sur le projet de réhabilitation de l ancien hôpital : mise en adéquation des besoins, des surfaces et de l état des bâtiments. Mesure des impacts financiers du projet. Préconisations de montage juridico-financier. Interlocuteur au sein de la collectivité : M. Christophe HENRIOT Directeur Général des Services Tél : Mail : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques (64) Elaboration d un plan stratégique patrimonial sur l ensemble du patrimoine / Accompagnement dans le choix des solutions de portage / Intégration du plan patrimonial dans les contraintes financières du département / Aide à la décision. Réalisation d un projet de transformation d un lot de copropriété bureaux (ancienne antenne de la solidarité départementale) en logements, avec projet de transformation et chiffrage de l opération. Établissement d un dossier investisseur et recherche d un investisseur. Interlocuteur au sein de la collectivité : M. Bernard PUAUX Directeur Général Adjoint Chargé des Affaires Financières et Juridiques Tél : Mail : Conseil Général du Morbihan (56) Définition d un plan stratégique patrimonial : valorisation de certains biens loués à des tiers et intégration des besoins propres du département, mesure de l ensemble des contraintes financières et aide à la décision. Ville de Seignosse (40) Réalisation d un diagnostic financier, diagnostic patrimonial, analyse des solutions de portage des projets et détermination d une stratégie financière globale. Assistance dans la souscription d un financement bancaire pluriannuel. Ville de Douarnenez (29) Réalisation d un diagnostic financier, diagnostic patrimonial, analyse des solutions de portage des projets et détermination d une stratégie financière globale. SAGEMOR (56) Valorisation financière d un plan pluriannuel d investissement / Aide à la décision sur le lancement d investissements structurants sur les ports de plaisance du département du Morbihan. Douarnenez Communauté (29) Accompagnement juridique, contractuel et financier dans le cadre d un montage de projet immobilier. Page 13 sur 16

14 FUSION / EXTENSION DE PERIMETRE D EPCI Communauté de Communes de Captieux-Grignols (33) Assistance à l extension du périmètre à une commune appartenant à un autre EPCI Communauté de Communes Saint-Chinianais/Communauté de Communes Canal-Lirou (34) Assistance à la fusion des deux EPCI Communauté de Communes du Pays de Bray (60) Assistance à l extension du périmètre à une commune isolée Communauté de Communes Val de Cher Saint Aignan/Communauté de Communes du Controis (41) Assistance à la fusion des deux EPCI et de 5 communes isolées. Assistance financière et fiscale, analyse des impacts des transferts de compétences, rédaction d un projet de développement, accompagnement dans l organisation RH. FISCALITE Assistance à la répartition du FPIC Communauté de Communes du Pays de Thelle (60) Analyse des modalités de répartition du reversement du Fonds de Péréquation intercommunal et Communal (FPIC) Communauté de Communes du pays d Amplepuis-Thizy (69) Analyse des modalités de répartition du prélèvement et du reversement du Fonds de Péréquation intercommunal et Communal (FPIC) Communauté de Communes de Coustellet (84) Analyse des modalités de répartition du prélèvement du Fonds de Péréquation intercommunal et Communal (FPIC) Diagnostic fiscal / Pacte fiscal Communauté d Agglomération de Royan (17) Diagnostic fiscal sur le territoire de la Communauté d Agglomération Communauté de Communes de Capteux-Grignols (33) Conseil et assistance financière et fiscale, détermination d un pacte fiscal Commune de Corte (20) Etude fiscale, mesure des impacts de la réforme de la TP, test de sensibilité du nouveau panier des ressources fiscales Communauté de communes Médoc Estuaire (33) Conseil et assistance financière et fiscale, détermination d un pacte fiscal Page 14 sur 16

15 Communauté de communes du Haut Minervois (11) Diagnostic fiscal sur le territoire de la Communauté de communes Communauté de communes Plateau Picard (60) Diagnostic fiscal sur le territoire de la Communauté de communes Politique d abattements Communauté de communes de Roissy Porte de France (95) Assistance à la définition d une politique d abattements TH dans le cadre de la réforme TP Communauté de communes du Piémont de Barr (67) Assistance à la définition d une politique d abattements TH dans le cadre de la réforme TP Communauté de communes du Canton de Rosheim (67) Assistance à la définition d une politique d abattements TH dans le cadre de la réforme TP FORMATION Stratégies Locales est un organisme de formation bénéficiant d un agrément du Ministère de l Intérieur pour la formation des élus locaux (renouvelé en 2012 pour 4 ans). Plus de personnes ont déjà participé à nos séances de formation, pour la majeure partie des élus et directeurs de collectivités. Des séminaires et formations internes sont également organisés au sein des collectivités ou établissements Communauté de communes de Captieux-Grignols (33) Animation d une séance de formation sur la Réforme de la TP et la problématique des abattements liée au transfert de la TH du Département aux Communes et EPCI. Communauté de communes de la Médullienne (33) Animation d une séance de formation sur les conséquences pour les collectivités locales des réformes fiscales et institutionnelles en cours. Ville de Marmande (47) Organisation et animation d un séminaire de la municipalité / Bilan à mi-mandat / Réforme territoriale. Cour des Comptes Animation d une séance de formation : «Prise en compte de la gestion du patrimoine dans la stratégie financière des collectivités locales». Page 15 sur 16

16 Communauté de communes Luberon Durance (84) Animation d une séance de formation auprès de tous les élus de l intercommunalité, sur les principales dispositions de la Réforme territoriale du point de vue l intercommunalité et l implication de sa mise en œuvre sur le territoire. Communauté de communes Boucle de la Seine (78) Animation d une séance de formation auprès des Directeurs des communes de l EPCI, sur la Réforme territoriale. Conseil Général des Hautes-Pyrénées (65) Animation d une journée de formation «la gestion du patrimoine au service de la stratégie financière» auprès des Directeurs de la collectivité et des élus. Caisse d Épargne Rhône-Alpes / Caisse d Épargne Languedoc Roussillon Animation d une journée de formation sur l actualité des finances locales et les enjeux des réformes des collectivités locales. De nombreuses séances de formation / interventions dans le cadre de partenariats avec les Associations départementales de l AMF UDM de Dordogne (24) ADM des Landes (40) ADM de Gironde (33) ADM des Hautes Pyrénées (65) ADM des Pyrénées-Orientales (66) UDM de l Oise (60) ADM du Bas-Rhin (67) ADM des Vosges (88) ADM d Eure-et-Loir (28) Interventions lors de colloques Colloque annuel de la Banque de Financement de Trésorerie (BFT) Conjoncture des finances locales Intégrer la gestion patrimoniale dans la stratégie financière Colloques ECOTER sur la gestion publique locale Intégrer la gestion active du patrimoine dans le montage des projets publics Page 16 sur 16

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Copyright 2013 STRATEGIES LOCALES, tous droits réservés Rapport d activités 2008-2013 2/40

Copyright 2013 STRATEGIES LOCALES, tous droits réservés Rapport d activités 2008-2013 2/40 Copyright 2013 STRATEGIES LOCALES, tous droits réservés Rapport d activités 2008-2013 2/40 Préambule Créée début 2008, Stratégies Locales est une société de conseil qui a développé une approche d accompagnement

Plus en détail

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations GSNAL Centre de formation Présentation, Thème et Calendrier des formations 1 er semestre 2016 Le GSNAL a été reconnu par la préfecture de Paris comme organisme de formation depuis janvier 2014 afin de

Plus en détail

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé Préambule : Le service de Conseil en Energie Partagé est un Service d Intérêt Général qui vise à promouvoir et accompagner la réalisation d économies

Plus en détail

Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales. Synthèse. Paris, le 19 février 2013

Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales. Synthèse. Paris, le 19 février 2013 Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales Synthèse Paris, le 19 février 2013 1 SOMMAIRE 1. Pourquoi mettre en place ou actualiser un Pacte Financier

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS Etablissement public foncier de Languedoc-Roussillon créé par décret n 2008 670 du 2 juillet 2008 1 QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS A. LES RECETTES LES HYPOTHESES SUR LE NIVEAU DES RECETTES

Plus en détail

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I CHIFFRES CLÉS GROUPE EXPERTISE OFFRE sommaire s o m m a i r e préambule l avenirsedécideaujourd hui Depuis toujours l immobilier d investissement fait partie

Plus en détail

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com PARTENAIRES Finances Locales, société totalement indépendante sur le plan financier et commercial, est un cabinet spécialisé dans le conseil aux collectivités locales et aux établissements publics locaux.

Plus en détail

EVALUATION DES CONSEQUENCES FINANCIERES ET FISCALES DE LA FUSION DES COMMUNAUTES DE COMMUNES DU PAYS OUEST CHARENTE

EVALUATION DES CONSEQUENCES FINANCIERES ET FISCALES DE LA FUSION DES COMMUNAUTES DE COMMUNES DU PAYS OUEST CHARENTE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE GRANDE CHAMPAGNE EVALUATION DES CONSEQUENCES FINANCIERES ET FISCALES DE LA FUSION DES COMMUNAUTES DE COMMUNES DU PAYS OUEST CHARENTE MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Une solution intégrée pour votre projet de territoire

Une solution intégrée pour votre projet de territoire Une solution intégrée pour votre projet de territoire EXPERTISES / DIAGNOSTICS / PROSPECTIVE COMMUNICATION / STRATÉGIE FISCALE & FINANCIÈRE CONCERTATION / GOUVERNANCE / CONSEIL & AMO Moindre dynamique

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Nouveaux enjeux du mandat. Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée

Nouveaux enjeux du mandat. Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée Nouveaux enjeux du mandat Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée - 121,8-117,1 Déficit budget Etat (en milliards d'euros) - 130,0-120,0-110,0-100,0-90,0-80,0-70,0-60,0-50,0-40,0-30,0-20,0-10,0

Plus en détail

Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires (M&A) des Experts Comptables? M. Matthieu Cassone

Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires (M&A) des Experts Comptables? M. Matthieu Cassone Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires M. Matthieu Cassone I. Tour d horizon i. Une Boutique M&A c est quoi? a. Des Experts en quoi? b. Quel est leur modèle économique? II. Méthodologie

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Les Formules de l ENFI

Les Formules de l ENFI Les Formules de l ENFI Conseillers en Gestion de Patrimoine tous les trimoines et à pa de s re ai nn io performances. inées aux gest formations dest compétences et er de e pp m lo m ve ga dé Une soucieux

Plus en détail

FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES

FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES Territoriales Finances. Territoriales Finances. et Ressources Finances Ressources Humaines - Intercommunalité Management Public FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES Formation Expertise Recrutement Accompagnement-

Plus en détail

Recherche de financements publics

Recherche de financements publics Recherche de financements publics Sommaire Des experts au service des entreprises Les associés...3 Primo Finance : spécialisée dans la recherche de subventions...4 Un service innovant au coeur des préoccupations

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Consultant-Formateur Elu local Une question bien embarrassante! Parce qu elle renvoie à la capacité d une organisation

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

banque privée Planification Patrimoniale

banque privée Planification Patrimoniale FR banque privée Planification Patrimoniale Planification Patrimoniale La planification patrimoniale : un service exclusif adapté à vos besoins. Vous donner une vision claire de votre patrimoine, de sa

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

Mission d audit financier de début de mandat

Mission d audit financier de début de mandat Ville de Louveciennes Mission d audit financier de début de mandat Synthèse 23 octobre 2014 Vos interlocuteurs : MAZARS Secteur public 61, rue Henri Regnault 92075 La Défense Cedex Thierry GREGOIRE Senior

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche Audit de début de mandat Commune de Saint-Nom la Bretèche Analyse de la situation financière à fin 2013 Septembre 2014 CALIA Conseil Siège 24 rue Michal 75013 PARIS Antenne de Lyon Tour Part Dieu 129 Rue

Plus en détail

Dirigeants d Association

Dirigeants d Association Dans un environnement complexe et en constante évolution, vous assumez de larges responsabilités en tant que... Dirigeants d Association Dirigeants d Associations, de Fondations, de Mutuelles Dans votre

Plus en détail

La construction du budget communal. 25 avril 2015

La construction du budget communal. 25 avril 2015 La construction du budget communal 25 avril 2015 Le budget : un acte fondamental, très encadré Un acte de prévision et d autorisation Prévoit chaque année les recettes et dépenses de la commune Autorise

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public?

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Mardi 12 juin 2007 Saint-Germain Germain-en en -Laye Contexte Pontault-Combault Département : Seine et Marne Population

Plus en détail

Etablir une approche ordonnée et efficace est nécessaire, en raison des liens de plus en plus étroits entre le patrimoine privé et professionnel

Etablir une approche ordonnée et efficace est nécessaire, en raison des liens de plus en plus étroits entre le patrimoine privé et professionnel Etablir une approche ordonnée et efficace est nécessaire, en raison des liens de plus en plus étroits entre le patrimoine privé et professionnel Dans un premier temps, nous nous rencontrons afin d analyser

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires Page : 1 / 6 Introduction Dans le cadre des Etats généraux de l ESS en juin 2010, le Labo a coordonné la rédaction de plus de 400 cahiers d espérances. Ils sont des témoins de la vitalité de l ESS et de

Plus en détail

François Tourisme Consultants et GB2A-Avocats au service de votre territoire!

François Tourisme Consultants et GB2A-Avocats au service de votre territoire! François Tourisme Consultants et GB2A-Avocats au service de votre territoire! 1 Vous êtes Une communauté de communes ; Une communauté d agglomération ; Une communauté urbaine ; Une métropole ; Un office

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS Donnez un nouvel élan à votre projet professionnel avec les formations de l ENFI ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

Chargé (e) de mission Qualité, études, organisation et audit. Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible 3 ans 6 ans AUDIT

Chargé (e) de mission Qualité, études, organisation et audit. Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible 3 ans 6 ans AUDIT FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Chargé (e) de mission Qualité, études, organisation et audit Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible 3 ans 6 ans AUDIT Cotation du poste A+ Catégorie

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Panorama financier 2 0 1 1

Panorama financier 2 0 1 1 Panorama financier 2 1 1 des communautés de communes Les communautés sont appelées à connaître dans les années qui viennent de nombreux bouleversements : effets de la réforme fiscale de 29, implications

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

Des experts à vos côtés depuis 25 ans Comités d Entreprises Vers quelles nouvelles obligations comptables?

Des experts à vos côtés depuis 25 ans Comités d Entreprises Vers quelles nouvelles obligations comptables? Des experts à vos côtés depuis 25 ans Comités d Entreprises Vers quelles nouvelles obligations comptables? Contact : Nicolas MOUILLERON 05 34 41 53 70 55 Boulevard de l Embouchure 31200 TOULOUSE Des obligations

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Mai 2015 Date limite de réponse : 20 juin 2015 Cahier des charges Pour accompagner les

Plus en détail

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Il n y a rien dans le monde qui n ait son moment décisif, et le chef-d oeuvre de la bonne conduite est de connaître

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

GROUPE GCL. Des métiers complémentaires et des experts au service de l entreprise DOSSIER DE PRESSE

GROUPE GCL. Des métiers complémentaires et des experts au service de l entreprise DOSSIER DE PRESSE GROUPE GCL Des métiers complémentaires et des experts au service de l entreprise DOSSIER DE PRESSE Sommaire SOMMAIRE L histoire du Groupe en quelques mots 1 Vos interlocuteurs 2 Nos implantations 3 Groupe

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT

CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT Expertise-Comptable Audit Gestion d entreprise Gestion sociale et Gestion des Ressources Humaines Système d information Accompagnement

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF La formation constitue un outil au service du projet politique décliné au niveau local. Elle contribue au rayonnement de l USEP au sein des départements et des

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail

«Mécanismes» et contraintes budgétaires

«Mécanismes» et contraintes budgétaires Ville de Viry-Châtillon / Bilan 2008 2013 et prospective financière 2014-2020 Intervention du 25 septembre 2014 87 rue St-Lazare I 75009 Paris Tél. 01 55 34 40 00 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : fcl@fcl.fr

Plus en détail

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DES COPROPRIETES ARPE Mercredi 12 décembre 2012 1 2 Données de cadrage PLAN Contexte réglementaire de la copropriété - Définition juridique de la copropriété

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

S C P I. Société Civile de Placement Immobilier VOISIN SAS

S C P I. Société Civile de Placement Immobilier VOISIN SAS Société de gestion de portefeuille, agrément Autorité des Marchés Financiers (AMF) N GP.14000026 en date du 22 juillet 2014, 15 Place Grangier, 21000 DIJON, 03 80 30 20 40, au capital de 349 400, RCS DIJON

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE Janvier 2012 Créateur de performance économique 1 Sommaire CONTEXTE page 3 OPPORTUNITES page 4 METHODOLOGIE page 6 COMPETENCES page 7 TEMOIGNAGES page 8 A PROPOS

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE Donnez un nouvel élan à votre carrière professionnelle avec la formation qui vous correspond ÉCOLE NATIONALE

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant :

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : - une présidence confiée au préfet de la région Île-de-France et au

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail

Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal

Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal Quelques constats pour commencer La fiscalité est une matière vivante! Il existe des dizaines d exonérations, des dizaines de réductions et de crédits

Plus en détail

RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS

RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS Présentation de la Convention cadre proposée e aux EPCI et de l él étude de stratégie foncière 1 CONVENTION CADRE OBJECTIFS 2 OBJECTIFS 5 enjeux Impulser une

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Offre de service : ASSISTANCE ET CONSEIL EN URBANISME REGLEMENTAIRE

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Offre de service : ASSISTANCE ET CONSEIL EN URBANISME REGLEMENTAIRE Offre de service : ASSISTANCE ET CONSEIL EN URBANISME REGLEMENTAIRE Assistance et conseil technique et administratif aux collectivités en urbanisme réglementaire Toute collectivité maître d ouvrage de

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE L intervention de l expert-comptable en cas de licenciement économique consiste principalement à analyser les raisons et la pertinence de la mesure envisagée,

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite «L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT F A I S O N S CONNAISSANCE > VOUS ÊTES Dirigeant d une petite ou moyenne entreprise Repreneur d une entreprise

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

Mobilisation du foncier Titrepublic en faveur du logement

Mobilisation du foncier Titrepublic en faveur du logement Mobilisation du foncier Titrepublic en faveur du logement Nouvelles modalités Premier bilan Séminaire Des directeurs de Coopératives HLM 31 janvier 2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mai 2015 La mixité sociale, une ambition réaffirmée à mettre en œuvre localement L objectif de mixité sociale pour lutter contre les effets de spécialisation

Plus en détail

Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques

Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques Sciences Po Lille et Audencia Nantes École de Management Année universitaire 2015-2017 Responsables de la formation : Sciences Po Lille : Nicolas

Plus en détail

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS Une fonction Achats créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS «Heureusement, la commande publique n est pas qu une question publique» L

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail