OFFRE DE CONSEIL ET SEMINAIRE DESTINEE AUX NOUVELLES EQUIPES MUNICIPALES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OFFRE DE CONSEIL ET SEMINAIRE DESTINEE AUX NOUVELLES EQUIPES MUNICIPALES"

Transcription

1 OFFRE DE CONSEIL ET SEMINAIRE DESTINEE AUX NOUVELLES EQUIPES MUNICIPALES FINANCES, FISCALITE, SCHEMA DE MUTUALISATION DES SERVICES, COMMUNICATION

2 PREAMBULE Les nouvelles équipes municipales entament un mandat dans un contexte financier particulièrement difficile. Les nombreuses réformes adoptées ces dernières années ont lourdement impacté le secteur public local sur : les relations financières entre les communes et leur intercommunalité, les relations entre l État et les collectivités locales (réduction croissante des dotations versées), la nature et la dynamique des ressources fiscales locales, la mise en place de mécanismes de péréquation qui prennent une place de plus en plus forte dans les budgets, la montée en puissance de l intercommunalité avec l incitation à la mutualisation des services Le pilotage financier des communes s est donc considérablement complexifié en quelques années et il nécessite aujourd hui un effort d anticipation et d analyse pour mener à bien les projets de mandat. Pour cela, il nous a semblé nécessaire de mettre nos compétences au service des nouvelles équipes, pour : les aider à définir une stratégie financière et fiscale cohérente avec le projet du mandat et les objectifs de gestion, comprendre l organisation interne pour définir d éventuelles adaptations dans une recherche d amélioration de l offre de service public et une réflexion sur le schéma de mutualisation des services, partager les enjeux et les objectifs du mandat en organisant un séminaire avec la nouvelle municipalité. Ce séminaire a vocation à éclairer les nouvelles équipes sur les enjeux de ce nouveau mandat en assurant une cohésion de l équipe autour de la stratégie financière et fiscale permettant la réalisation du projet. Comme en témoignent les sondages récents et les résultats des élections municipales, la sensibilité des français sur la capacité de leurs élus à optimiser la gestion publique et à contenir la pression fiscale est devenue prioritaire. Il apparaît donc nécessaire de prendre en considération cette attente en définissant une stratégie financière et fiscale pour le mandat, qui soit partagée par l équipe municipale et les services municipaux. Un effort permanent de communication auprès de la population apparaît aujourd hui essentiel sur la durée du mandat, sans attendre les périodes électorales, toujours très propices aux critiques. Notre approche repose sur une collaboration étroite avec les décideurs basée sur une compréhension de leurs objectifs. Nous sommes convaincus que la stratégie financière doit être un moyen de répondre aux ambitions d un projet et pas un frein, comme elle est trop souvent abordée. J espère que cette proposition répondra à vos attentes et vos objectifs, et vous confirme que vous pouvez compter sur la motivation et l engagement de mon équipe et de moi-même pour transformer l ambition de vos projets en une réalité maîtrisée. Franck VALLETOUX Directeur Général - STRATEGIESLOCALES Page 2 sur 16

3 SOMMAIRE Déroulement de la mission 4 Méthodologie 5 Diagnostic financier et fiscal 5 Organisation interne/schéma de mutualisation des services 5 Détermination d une stratégie financière et fiscale 6 Stratégie de communication financière 6 Séminaire de la municipalité 6 Document de synthèse 7 Délai de réalisation de la mission 7 Présentation de STRATEGIESLOCALES 8 Présentation des interlocuteurs 10 Quelques références 12 Page 3 sur 16

4 DEROULEMENT DE LA MISSION Un document de synthèse sera remis à chaque participant. En fonction des besoins exprimés en amont du lancement de la mission, le nombre et le format des réunions pourront être adaptés. Page 4 sur 16

5 METHODOLOGIE Diagnostic financier et fiscal L objectif du diagnostic est de dresser un état des lieux et de déterminer les capacités financières directes ou latentes de la commune. Ce travail se décompose de la façon suivante : Analyse d indicateurs socio-économiques afin de mesurer les contraintes et les leviers du territoire. Ce premier niveau d analyse permet de révéler les éléments impactant la gestion financière que la lecture seule des documents comptables ne permet pas d appréhender. Notre analyse repose sur le principe que le budget d une collectivité doit répondre à un besoin local et que les analyses par comparaison risquent de compromettre la réponse aux besoins du territoire. État des lieux financier de la commune portant sur les six dernières années ( ) afin de mesurer les évolutions des principaux indicateurs et les équilibres financiers d ensemble : la structure et la dynamique des dépenses et recettes de fonctionnement et d investissement, l évolution et la sensibilité des frais financiers (exposition de la dette aux indices de marché), l évolution des niveaux d épargne et de la capacité d autofinancement, le montant de la dette contractée et son poids dans le budget, l évolution du fonds de roulement et l efficacité du financement des investissements, les relations financières avec l intercommunalité État des lieux fiscal permettant de comprendre la structuration et la dynamique des ressources fiscales de la commune, la politique fiscale passée, la structuration des politiques d abattements constituant des choix de pressions fiscales différenciées selon la nature des contribuables, les interactions fiscales entre la commune et son intercommunalité cet état des lieux permettra d éclairer sur les ajustements susceptibles d être apportés selon les objectifs politiques de la nouvelle municipalité. Cette analyse complète permettra de définir de façon exhaustive la situation financière de la collectivité, ses risques et ses potentiels financiers et de mesurer quels leviers financiers ont été mobilisés pour financer l investissement. Organisation interne / Schéma de mutualisation des services Une analyse de l organisation interne de la commune sera réalisée pour identifier en détail l organisation des services. Diagnostic de la situation existante dans le domaine des ressources humaines à travers : l organigramme détaillé des services et les fiches de postes, le bilan social et la masse salariale. Perspectives d évolutions adaptées aux projets : en interne par le redéploiement des services, en liaison avec l intercommunalité dans le cadre du schéma de mutualisation des services. Page 5 sur 16

6 Préalablement, une projection détaillée des charges de personnel sera présentée à partir de la situation spécifique des agents de la commune. Des hypothèses d'évolution seront esquissées afin d estimer la masse salariale en fin de mandat, et les impacts financiers des préconisations proposées. Une réflexion sera engagée pour préparer les échanges avec l intercommunalité sur la mise en place du schéma de mutualisation des services, imposé à compter de 2015 par la loi RCT du 16 décembre Détermination d une stratégie financière et fiscale Projections financières de la commune sur les sept années à venir ( ), en intégrant les projets à lancer sur la période. En effet, chaque projet sera étudié de façon détaillée afin d en définir : les contours financiers en investissement, les incidences financières sur le budget de fonctionnement, les solutions de réalisation optimales pour la commune, les retombées fiscales potentielles (construction de logements, développement des activités commerciales et économiques ). Toutes les fiches projets seront consolidées afin de déterminer les contraintes financières du projet de mandat et la stratégie financière et fiscale la mieux adaptée. L ensemble des leviers financiers et fiscaux sera ensuite analysé dans une recherche de l équilibre le plus adapté au financement du programme tout en respectant les objectifs de l équipe municipale. Des simulations financières seront réalisées pour tester différents scénarios financiers et éclairer les décideurs sur les incidences de tel ou tel choix (mobilisation du levier fiscal, recours à l endettement ). Une présentation détaillée et pédagogique sera établie pour faciliter l appréhension des incidences de chaque choix de gestion et ainsi faciliter la décision des élus. Des analyses comparatives seront ainsi présentées. Stratégie de communication financière Convaincus que la stratégie de communication financière doit être abordée en début de mandat, il nous semble essentiel de traiter le sujet au moment de la détermination de la stratégie financière. Comme en témoignent les résultats des élections, précédés par les résultats de nombreux sondages sur le sujet, les français ont systématiquement placé en première préoccupation le sujet de la pression fiscale et de la gestion financière de leurs élus. Il est donc indispensable d aborder le sujet de la gestion financière de façon régulière sur la durée du mandat. Sur la base de la situation financière en début de mandat, de l analyse des projets à financer et de la stratégie financière qui permet d y répondre, des préconisations de communication seront proposées. Elles aborderont son contenu (quels indicateurs, quels objectifs atteindre ), mais aussi la forme que cette communication pourrait utilement prendre (supports, réunions ). Page 6 sur 16

7 Séminaire de la municipalité Nous vous proposons d organiser cette séance à destination de l ensemble de l équipe municipale autour de quatre objectifs : comprendre les enjeux actuels et futurs des collectivités locales, appréhender le fonctionnement des mécanismes budgétaires, appréhender la situation financière et fiscale propre de la commune et ses capacités futures, analyser l organisation interne et les modalités de mutualisation des services avec l intercommunalité, développer une démarche partagée autour d une stratégie identifiée. Ce séminaire pourra se dérouler en une journée ou deux demi-journées (ou soirées). Son animation sera conduite dans un objectif pédagogique de compréhension des enjeux par l ensemble des participants, en privilégiant les échanges avec l équipe municipale. Il devra aboutir à un partage de la perception des enjeux propres à la commune et des objectifs stratégiques sur la durée du mandat. Une documentation pédagogique sera remise aux participants. Document de synthèse Une synthèse générale des différentes analyses et des objectifs stratégiques sera transmise à la commune à l issue du séminaire. Si les élus le jugeaient utile, une séance de présentation des enjeux pourrait être organisée à destination du personnel communal afin de faire partager les enjeux et les objectifs. DELAI DE REALISATION DE LA MISSION La mission pourra être réalisée dans un délai de 2 mois pour permettre à la commune de disposer de l ensemble des éléments de communication au plus vite, et peut-être en juin au moment du vote du compte administratif Page 7 sur 16

8 PRESENTATION DE STRATEGIESLOCALES Qui sommes-nous? Page 8 sur 16

9 Nature de nos interventions Page 9 sur 16

10 PRESENTATION DES INTERLOCUTEURS Domaines d'intervention finances publiques, financement des collectivités, gestion du patrimoine public, montage de projets publics Franck Valletoux Dirigeant fondateur de StratégiesLocales Spécialiste des finances publiques et du montage de projets, il met au point des solutions innovantes d accompagnement des collectivités dans leur stratégie financière et de valorisation du patrimoine public. Il occupe plusieurs postes d analyste financier au début des années 1990, puis comme directeur régional d un établissement financier partenaire des collectivités publiques, il assure le financement de projets de collectivités locales, d hôpitaux publics, de maisons de retraite, d OPAC ou de SA HLM. Il y développe des solutions innovantes ayant trait à la stratégie financière des collectivités, à la gestion patrimoniale et au développement de Partenariats Publics-Privés (PPP). Rompu aux situations financières difficiles et au montage d opérations complexes, son expérience de terrain aux côtés des dirigeants de collectivités l a amené à répondre aux préoccupations des décideurs locaux. Interventions à la Cours des Comptes, en Master à l Université de Bordeaux IV et à l Institut National du Développement Local sur la gestion financière et patrimoniale des collectivités locales. Impliqué dans la vie locale comme ex-administrateur de différentes structures locales (Crédit municipal, SEM d aménagement, Caisse sociale de micro-crédits), il est actuellement administrateur des sociétés PROCIVIS Sud-Aquitaine et CISA. Domaines d'intervention finances publiques, fiscalité locale, analyse financière, intercommunalité Sylvie Romia Responsables des études StratégiesLocales Docteur en économie et auteur d une thèse sur la concurrence entre collectivités locales en matière fiscale. Spécialiste en fiscalité et finances publiques locales. Travaux récents : analyse des impacts des processus de fusion et de modification des périmètres intercommunaux, accompagnement méthodologique à l élaboration d un pacte fiscal et financier entre communautés et communes membres dans le cadre de la mise en œuvre d un projet de territoire, simulations en matière de politiques d abattements, accompagnement dans la sélection de critères alternatifs pour la répartition du fonds de péréquation (FPIC). Animation de réunions d information et de journées de formation pour les élus sur l actualité des finances locales (lois de finances, évolutions législatives, décentralisation, réformes fiscales). Domaines d'intervention finances et fiscalité locale, analyse financière, gestion du patrimoine Cassandre Lamart Consultante en finances locales Diplômée d'un Master d Audit et Contrôle des Collectivités Locales de l Université de Montpellier 1, elle rejoint un cabinet spécialisé dans l optimisation de la fiscalité locale. Elle intervient sur des études d optimisation des taxes foncières supportées à tort par les collectivités, de collecte et de déduction de TVA ou encore d optimisation en matière de fiscalité indirecte. Elle rejoint Stratégies Locales en 2012 où elle intervient comme analyste et accompagne les élus communaux et intercommunaux dans la mise en place de stratégies financières et fiscales. Elle mène aussi des missions de stratégie patrimoniale (diagnostic, gestion, optimisation ) et travaille au développement de l application Web SL Patrimoine. Page 10 sur 16

11 Jean-Claude Wuiot Licencié en droit et diplômé d'administration publique, il commence sa carrière dans la fonction publique d'état en assurant des missions pour le compte de son Ministère à l'étranger. Il rejoint en 1990 une Communauté Urbaine en qualité de directeur adjoint des finances tout en assurant également la Direction d'un Syndicat Mixte de la même Communauté Urbaine. Il intègre en 1997 un établissement spécialisé dans le financement et les services aux collectivités locales et devient, en 2008, Directeur régional pour la Région de la Réunion, Mayotte et les TAAF. En 2013, il devient gérant-associé d'une société basée à Saint Paul, partenaire de Stratégies Locales pour la Région Réunion. Son expérience sur l'ile de la Réunion lui apporte une expertise spécifique des collectivités locales ultra marines et une bonne connaissance de l'environnement économique et institutionnel de la Réunion. Il intervient avec Stratégies Locales sur toutes les missions de conseil et également comme formateur. Domaines d'intervention communication, formation Virginie Garnier Responsable communication et formation de StratégiesLocales Elle organise et planifie les thématiques et les programmes de formation, aussi bien en intra qu en extérieur. Elle est également en contact direct avec les organismes institutionnels, comme les Associations Départementales de Maires et gère les partenariats avec ces mêmes Associations, aussi bien sur la formation que sur le conseil aux petites collectivités. Chargée de communication, elle développe les supports de documentation institutionnelle, les dossiers de presse, et occupe une mission de veille sur le site internet de Stratégies Locales, pour la mise à jour des informations et actualité du monde local. Elle assiste les équipes de Stratégies Locales dans l organisation de leurs missions. Sa forte implication dans la vie locale la conduit à occuper un poste d adjoint au Maire dans une commune de habitants depuis Page 11 sur 16

12 QUELQUES REFERENCES FINANCES EPA Marne / EPA France (77) Assistance financière de l EPA sur ses projets d aménagement / Analyses financières et fiscales /Analyse des impacts sur les finances d opérations d envergures / Assistance sur le montage de demande de financements / AMO sur les projets de partenariat public-privé Val de Garonne Agglomération (47) Mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour la définition du projet de territoire en vue de l élaboration du contrat d agglomération. Mise en place d une gouvernance du projet de territoire et du pacte financier. Commune d Avilly Saint-Léonard (60) Réalisation d un diagnostic financier, mise en perspective des projets et détermination d une stratégie financière globale. Conseil Régional d Alsace Accompagnement dans l audit d une association subventionnée par le Conseil Régional / Identification des pistes d améliorations dans la gestion financière et budgétaire. Communauté de communes de Roissy Porte de France (95) Réalisation d une analyse financière prospective consolidée EPCI + Communes membres. Ville d Illkirch (67) Réalisation d un diagnostic financier, mise en perspective des projets et détermination d une stratégie financière globale. Banque Commerciale du Marché des Entreprises (BCME) Groupe Crédit Mutuel ARKEA Assistance dans la mise en place du marché du financement du secteur public local / Audit de la chaine de production / Préconisations d évolution pour répondre à une ambition de développement de la banque sur le secteur public local. GESTION ACTIVE DU PATRIMOINE PUBLIC Angers (49) Elaboration d un plan stratégique patrimonial sur l ensemble du patrimoine / Diagnostic stratégique du patrimoine et détermination des orientations / Diagnostic des charges fiscales Montpellier (34) Elaboration d un plan stratégique patrimonial sur l ensemble du patrimoine / Accompagnement dans le choix des solutions de portage / Intégration du plan patrimonial dans les contraintes financières de la Ville/ Aide à la décision / diagnostic des charges fiscales. Interlocuteur au sein de la collectivité : M. Jean-Louis DESTISON Directeur Architecture et Immobilier Tél : Mail : Page 12 sur 16

13 Lorient (56) Elaboration d un plan stratégique patrimonial sur l ensemble du patrimoine / Accompagnement dans le choix des solutions de portage / Intégration du plan patrimonial dans les contraintes financières de la ville/ Aide à la décision. Interlocuteur au sein de la collectivité : M. Nicolas SAVARY Directeur de l Architecture et des Bâtiments Tél : Mail : Ville de Casteljaloux (47) Etat des lieux du patrimoine / Diagnostic stratégique patrimonial et détermination des orientations / Mise en œuvre opérationnelle et assistance technique portant sur le projet de réhabilitation de l ancien hôpital : mise en adéquation des besoins, des surfaces et de l état des bâtiments. Mesure des impacts financiers du projet. Préconisations de montage juridico-financier. Interlocuteur au sein de la collectivité : M. Christophe HENRIOT Directeur Général des Services Tél : Mail : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques (64) Elaboration d un plan stratégique patrimonial sur l ensemble du patrimoine / Accompagnement dans le choix des solutions de portage / Intégration du plan patrimonial dans les contraintes financières du département / Aide à la décision. Réalisation d un projet de transformation d un lot de copropriété bureaux (ancienne antenne de la solidarité départementale) en logements, avec projet de transformation et chiffrage de l opération. Établissement d un dossier investisseur et recherche d un investisseur. Interlocuteur au sein de la collectivité : M. Bernard PUAUX Directeur Général Adjoint Chargé des Affaires Financières et Juridiques Tél : Mail : Conseil Général du Morbihan (56) Définition d un plan stratégique patrimonial : valorisation de certains biens loués à des tiers et intégration des besoins propres du département, mesure de l ensemble des contraintes financières et aide à la décision. Ville de Seignosse (40) Réalisation d un diagnostic financier, diagnostic patrimonial, analyse des solutions de portage des projets et détermination d une stratégie financière globale. Assistance dans la souscription d un financement bancaire pluriannuel. Ville de Douarnenez (29) Réalisation d un diagnostic financier, diagnostic patrimonial, analyse des solutions de portage des projets et détermination d une stratégie financière globale. SAGEMOR (56) Valorisation financière d un plan pluriannuel d investissement / Aide à la décision sur le lancement d investissements structurants sur les ports de plaisance du département du Morbihan. Douarnenez Communauté (29) Accompagnement juridique, contractuel et financier dans le cadre d un montage de projet immobilier. Page 13 sur 16

14 FUSION / EXTENSION DE PERIMETRE D EPCI Communauté de Communes de Captieux-Grignols (33) Assistance à l extension du périmètre à une commune appartenant à un autre EPCI Communauté de Communes Saint-Chinianais/Communauté de Communes Canal-Lirou (34) Assistance à la fusion des deux EPCI Communauté de Communes du Pays de Bray (60) Assistance à l extension du périmètre à une commune isolée Communauté de Communes Val de Cher Saint Aignan/Communauté de Communes du Controis (41) Assistance à la fusion des deux EPCI et de 5 communes isolées. Assistance financière et fiscale, analyse des impacts des transferts de compétences, rédaction d un projet de développement, accompagnement dans l organisation RH. FISCALITE Assistance à la répartition du FPIC Communauté de Communes du Pays de Thelle (60) Analyse des modalités de répartition du reversement du Fonds de Péréquation intercommunal et Communal (FPIC) Communauté de Communes du pays d Amplepuis-Thizy (69) Analyse des modalités de répartition du prélèvement et du reversement du Fonds de Péréquation intercommunal et Communal (FPIC) Communauté de Communes de Coustellet (84) Analyse des modalités de répartition du prélèvement du Fonds de Péréquation intercommunal et Communal (FPIC) Diagnostic fiscal / Pacte fiscal Communauté d Agglomération de Royan (17) Diagnostic fiscal sur le territoire de la Communauté d Agglomération Communauté de Communes de Capteux-Grignols (33) Conseil et assistance financière et fiscale, détermination d un pacte fiscal Commune de Corte (20) Etude fiscale, mesure des impacts de la réforme de la TP, test de sensibilité du nouveau panier des ressources fiscales Communauté de communes Médoc Estuaire (33) Conseil et assistance financière et fiscale, détermination d un pacte fiscal Page 14 sur 16

15 Communauté de communes du Haut Minervois (11) Diagnostic fiscal sur le territoire de la Communauté de communes Communauté de communes Plateau Picard (60) Diagnostic fiscal sur le territoire de la Communauté de communes Politique d abattements Communauté de communes de Roissy Porte de France (95) Assistance à la définition d une politique d abattements TH dans le cadre de la réforme TP Communauté de communes du Piémont de Barr (67) Assistance à la définition d une politique d abattements TH dans le cadre de la réforme TP Communauté de communes du Canton de Rosheim (67) Assistance à la définition d une politique d abattements TH dans le cadre de la réforme TP FORMATION Stratégies Locales est un organisme de formation bénéficiant d un agrément du Ministère de l Intérieur pour la formation des élus locaux (renouvelé en 2012 pour 4 ans). Plus de personnes ont déjà participé à nos séances de formation, pour la majeure partie des élus et directeurs de collectivités. Des séminaires et formations internes sont également organisés au sein des collectivités ou établissements Communauté de communes de Captieux-Grignols (33) Animation d une séance de formation sur la Réforme de la TP et la problématique des abattements liée au transfert de la TH du Département aux Communes et EPCI. Communauté de communes de la Médullienne (33) Animation d une séance de formation sur les conséquences pour les collectivités locales des réformes fiscales et institutionnelles en cours. Ville de Marmande (47) Organisation et animation d un séminaire de la municipalité / Bilan à mi-mandat / Réforme territoriale. Cour des Comptes Animation d une séance de formation : «Prise en compte de la gestion du patrimoine dans la stratégie financière des collectivités locales». Page 15 sur 16

16 Communauté de communes Luberon Durance (84) Animation d une séance de formation auprès de tous les élus de l intercommunalité, sur les principales dispositions de la Réforme territoriale du point de vue l intercommunalité et l implication de sa mise en œuvre sur le territoire. Communauté de communes Boucle de la Seine (78) Animation d une séance de formation auprès des Directeurs des communes de l EPCI, sur la Réforme territoriale. Conseil Général des Hautes-Pyrénées (65) Animation d une journée de formation «la gestion du patrimoine au service de la stratégie financière» auprès des Directeurs de la collectivité et des élus. Caisse d Épargne Rhône-Alpes / Caisse d Épargne Languedoc Roussillon Animation d une journée de formation sur l actualité des finances locales et les enjeux des réformes des collectivités locales. De nombreuses séances de formation / interventions dans le cadre de partenariats avec les Associations départementales de l AMF UDM de Dordogne (24) ADM des Landes (40) ADM de Gironde (33) ADM des Hautes Pyrénées (65) ADM des Pyrénées-Orientales (66) UDM de l Oise (60) ADM du Bas-Rhin (67) ADM des Vosges (88) ADM d Eure-et-Loir (28) Interventions lors de colloques Colloque annuel de la Banque de Financement de Trésorerie (BFT) Conjoncture des finances locales Intégrer la gestion patrimoniale dans la stratégie financière Colloques ECOTER sur la gestion publique locale Intégrer la gestion active du patrimoine dans le montage des projets publics Page 16 sur 16

Copyright 2013 STRATEGIES LOCALES, tous droits réservés Rapport d activités 2008-2013 2/40

Copyright 2013 STRATEGIES LOCALES, tous droits réservés Rapport d activités 2008-2013 2/40 Copyright 2013 STRATEGIES LOCALES, tous droits réservés Rapport d activités 2008-2013 2/40 Préambule Créée début 2008, Stratégies Locales est une société de conseil qui a développé une approche d accompagnement

Plus en détail

Une solution intégrée pour votre projet de territoire

Une solution intégrée pour votre projet de territoire Une solution intégrée pour votre projet de territoire EXPERTISES / DIAGNOSTICS / PROSPECTIVE COMMUNICATION / STRATÉGIE FISCALE & FINANCIÈRE CONCERTATION / GOUVERNANCE / CONSEIL & AMO Moindre dynamique

Plus en détail

Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales. Synthèse. Paris, le 19 février 2013

Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales. Synthèse. Paris, le 19 février 2013 Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales Synthèse Paris, le 19 février 2013 1 SOMMAIRE 1. Pourquoi mettre en place ou actualiser un Pacte Financier

Plus en détail

FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES

FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES Territoriales Finances. Territoriales Finances. et Ressources Finances Ressources Humaines - Intercommunalité Management Public FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES Formation Expertise Recrutement Accompagnement-

Plus en détail

Une alliance unique pour accompagner les collectivités territoriales dans leurs évolutions

Une alliance unique pour accompagner les collectivités territoriales dans leurs évolutions Une alliance unique pour accompagner les collectivités territoriales dans leurs évolutions Les collectivités territoriales font face à des enjeux toujours plus complexes Une gestion publique en évolution

Plus en détail

CONFIDENTIEL. 13, avenue de l Opéra F-75001 PARIS. Rapport sur la situation de trésorerie de l UMP. Présentation des conclusions.

CONFIDENTIEL. 13, avenue de l Opéra F-75001 PARIS. Rapport sur la situation de trésorerie de l UMP. Présentation des conclusions. 13, avenue de l Opéra F-75001 PARIS Rapport sur la situation de trésorerie de l UMP Présentation des conclusions 8 juillet 2014 ETENDUE ET LIMITES Le Cabinet Advolis, conformément à la mission qui lui

Plus en détail

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations GSNAL Centre de formation Présentation, Thème et Calendrier des formations 1 er semestre 2016 Le GSNAL a été reconnu par la préfecture de Paris comme organisme de formation depuis janvier 2014 afin de

Plus en détail

La construction du budget communal. 25 avril 2015

La construction du budget communal. 25 avril 2015 La construction du budget communal 25 avril 2015 Le budget : un acte fondamental, très encadré Un acte de prévision et d autorisation Prévoit chaque année les recettes et dépenses de la commune Autorise

Plus en détail

Notre offre de service : un accompagnement par des experts sur l ensemble des problématiques liées au diagnostic financier

Notre offre de service : un accompagnement par des experts sur l ensemble des problématiques liées au diagnostic financier SANTE Diagnostic financier et aide à l élaboration d un plan de redressement Comment s approprier la démarche de diagnostic? Les enjeux Depuis la mise en place de la T2A, les établissements de santé sont

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS

AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS Le 4 février 2015 Jean-Pierre COBLENTZ Adel KARMOUS STRATORIAL FINANCES www.stratorial-finances.fr Tour GAMMA A 193 rue de Bercy

Plus en détail

Mission d audit financier de début de mandat

Mission d audit financier de début de mandat Ville de Louveciennes Mission d audit financier de début de mandat Synthèse 23 octobre 2014 Vos interlocuteurs : MAZARS Secteur public 61, rue Henri Regnault 92075 La Défense Cedex Thierry GREGOIRE Senior

Plus en détail

- Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) -

- Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) - - Suppression de la Taxe Professionnelle en 2011 remplacée dans le panier communal par - Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) (taux communal) - Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE)

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales

Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales 1 Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales Gilles TESTUD, ECOFINANCE Frédéric ric DUPUIS, DEXIA CL Réunions avec les élus du Territoire de Belfort 07 juin 2012 Sommaire 2 1. Introduction

Plus en détail

Nouveaux enjeux du mandat. Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée

Nouveaux enjeux du mandat. Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée Nouveaux enjeux du mandat Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée - 121,8-117,1 Déficit budget Etat (en milliards d'euros) - 130,0-120,0-110,0-100,0-90,0-80,0-70,0-60,0-50,0-40,0-30,0-20,0-10,0

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS

AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS Le 21 NOVEMBRE 2014 Jean-Pierre COBLENTZ Rozenn LE CALVEZ STRATORIAL FINANCES wwwstratorial-financesfr Tour GAMMA A 193 rue de Bercy 75012

Plus en détail

LINTERCOM LISIEUX PAYS D AUGE NORMANDIE

LINTERCOM LISIEUX PAYS D AUGE NORMANDIE LINTERCOM LISIEUX PAYS D AUGE NORMANDIE PACTE FINANCIER ET FISCAL Conseil Communautaire du 10 Juin 2013 SOMMAIRE 1. Préambule au Pacte 2. La Méthodologie d Elaboration du Pacte 3. Les Objectifs du Pacte

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

La qualité comptable préalable à la consolidation des comptes

La qualité comptable préalable à la consolidation des comptes La qualité comptable préalable à la consolidation des comptes Denis Rousseau, receveur des finances, chef de projet Direction Générale de la Comptabilité Publique 1 La qualité comptable préalable à la

Plus en détail

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com PARTENAIRES Finances Locales, société totalement indépendante sur le plan financier et commercial, est un cabinet spécialisé dans le conseil aux collectivités locales et aux établissements publics locaux.

Plus en détail

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr FINANCES VOS CONTACTS : Nadège WADOUX Conseillère Formation Domaines Affaires juridiques, Finances et Europe nadege.wadoux@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours d inspecteur des douanes interne CONCOURS INTERNE Analyse, parmi plusieurs sujets proposés, d un dossier sur l organisation,

Plus en détail

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

FINANCES VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr FINANCES VOS CONTACTS : Nadège WADOUX Conseillère Formation Domaines Affaires juridiques, Finances et Europe nadege.wadoux@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

Plus en détail

Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres

Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres Diagnostic de l organisation et des politiques publiques des collectivités

Plus en détail

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé Préambule : Le service de Conseil en Energie Partagé est un Service d Intérêt Général qui vise à promouvoir et accompagner la réalisation d économies

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 septembre 2012 fixant le cahier des charges du dispositif de formation des personnels de direction

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Vue d ensemble POIDS DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES. Source : Insee, comptes nationaux, base 2005.

Vue d ensemble POIDS DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES. Source : Insee, comptes nationaux, base 2005. Vue d ensemble En 2012, en France, la croissance économique est nulle. En euros constants, le produit intérieur brut (PIB), après une progression de 1,7 % en 2010 et de 2,0 % en 2011, stagne. Les recettes

Plus en détail

Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart

Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart Ville de Clamart PARTENAIRES Finances Locales Avril 2015 Ville de Clamart 1 Présentation de PARTENAIRES Finances Locales PARTENAIRES Finances Locales

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Eléments de cadrage de la situation financière de la Commune de Bourcefranc-le- Chapus Les soldes intermédiaires

Plus en détail

Isabelle KEBE Tél. 01 55 34 40 28 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : ikebe@fcl.fr

Isabelle KEBE Tél. 01 55 34 40 28 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : ikebe@fcl.fr Isabelle KEBE Tél. 01 55 34 40 28 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : ikebe@fcl.fr Jean-Christophe BERGE Tél : 01 55 34 40 13 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : jcberge@fcl.fr Ville de Gisors 24 juin 2014 87 rue St-Lazare

Plus en détail

LES PACTES FINANCIERS ET FISCAUX COMMUNES INTERCOMMUNALITE ET LA MUTUALISATION

LES PACTES FINANCIERS ET FISCAUX COMMUNES INTERCOMMUNALITE ET LA MUTUALISATION LES PACTES FINANCIERS ET FISCAUX COMMUNES INTERCOMMUNALITE ET LA MUTUALISATION 1 PRESENTATION Le présent document a été réalisé par le Cabinet Michel Klopfer, conseil indépendant dont le capital appartient

Plus en détail

banque privée Planification Patrimoniale

banque privée Planification Patrimoniale FR banque privée Planification Patrimoniale Planification Patrimoniale La planification patrimoniale : un service exclusif adapté à vos besoins. Vous donner une vision claire de votre patrimoine, de sa

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Document d accompagnement du référentiel de formation

Document d accompagnement du référentiel de formation Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : BTSA DARC Module : M 53 Gestion économique et financière de l entreprise agricole Objectif général

Plus en détail

Formations ou expertise en directes

Formations ou expertise en directes Finances Territoriales 1/12 REFERENCES - Détail des références pédagogiques - -I- Les références directes de Finances Territoriales Formations ou expertise en directes CERIJICLE - Ressources régionales

Plus en détail

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 Département Administration Paris, le 3 mars 2014 et Gestion Communales VP/AH/Note 11 Affaire suivie par Véronique PICARD CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 La continuité - maintien du montant

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité

La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité La DGFiP, un service de Bercy au cœurc de la RépubliqueR Création et missions de la DGFiP La DGFiP Créée

Plus en détail

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Dossier de presse Contact Chaire : Joël Gayet Mobile : 00 33 6 09 51 15 70 Jgayet.chaire anmt@sciencespo aix.fr Contact Sciences Po Aix : Noëlline Souris

Plus en détail

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Consultant-Formateur Elu local Une question bien embarrassante! Parce qu elle renvoie à la capacité d une organisation

Plus en détail

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural C.R.I.T.E.R. Languedoc-Roussillon (Siège social) Parc d Activités Le Millénaire Bruyère 2000 - Bat 1-650, rue Henri Becquerel 34000 MONTPELLIER

Plus en détail

Vers une gestion performante du patrimoine public local

Vers une gestion performante du patrimoine public local Programme conjoint sur le renforcement de l administration locale en Serbie Vers une gestion performante du David CARASSUS Université de Pau et des Pays de l Adour 1 Eléments introductifs 1) Le des collectivités

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

COMMENT ADAPTER ET RENFORCER VOS IMPLANTATIONS COMMERCIALES?

COMMENT ADAPTER ET RENFORCER VOS IMPLANTATIONS COMMERCIALES? COMMENT ADAPTER ET RENFORCER VOS IMPLANTATIONS COMMERCIALES? ENJEUX ET QUESTIONS CLÉS : Plan d ouvertures ou simple ajustement du réseau existant, comment occuper le terrain avec pertinence en sécurisant

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER ENFI - siège social 19, rue des Capucines 75001 PARIS S.A.S au capital de 2.037.000-504 381 153 RCS Paris Déclaration d activité enregistrée sous le numéro

Plus en détail

«Mécanismes» et contraintes budgétaires

«Mécanismes» et contraintes budgétaires Ville de Viry-Châtillon / Bilan 2008 2013 et prospective financière 2014-2020 Intervention du 25 septembre 2014 87 rue St-Lazare I 75009 Paris Tél. 01 55 34 40 00 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : fcl@fcl.fr

Plus en détail

Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés. Septembre 2014

Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés. Septembre 2014 Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés Septembre 2014 Synthèse du diagnostic financier de l Agglo du Pays d Aubagne et de l Etoile

Plus en détail

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session MANAGEMENT ET STRATEGIES D ENTREPRISES Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum par Développer une démarche logique de planification de projet. Se perfectionner

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public?

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Mardi 12 juin 2007 Saint-Germain Germain-en en -Laye Contexte Pontault-Combault Département : Seine et Marne Population

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation R E G I O N AQUITAINE > Dispositif Régional de Professionnalisation : Programme MOPA 2007 En 2007, dans le cadre du dispositif régional de professionnalisation soutenu par la Région Aquitaine, la DRTEFP

Plus en détail

L ÉTABLISSEMENT PUBLIC DE COOPÉRATION CULTURELLE (EPCC) : SYNTHÈSE À L USAGE DES DIFFUSEURS DU SECTEUR DES ARTS PLASTIQUES

L ÉTABLISSEMENT PUBLIC DE COOPÉRATION CULTURELLE (EPCC) : SYNTHÈSE À L USAGE DES DIFFUSEURS DU SECTEUR DES ARTS PLASTIQUES L ÉTABLISSEMENT PUBLIC DE COOPÉRATION CULTURELLE () : SYNTHÈSE À L USAGE DES DIFFUSEURS DU SECTEUR DES ARTS PLASTIQUES Créés par la loi du 4 janvier 2002, les Etablissements Publics de Coopération Culturelle

Plus en détail

Ville de Crégy-lès-Meaux

Ville de Crégy-lès-Meaux Ville de Crégy-lès-Meaux Audit de début de mandat Janvier 2009 Les Hauts de Villiers 2 rue de Villiers - 92309 LEVALLOIS-PERRET CEDEX Téléphone : 01.78.66.03.40. - Télécopie : 01.78.66.03.41 2009 KPMG

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Analyse financière de la commune de Bassens. Présentation des résultats. 1 er juillet 2014

Analyse financière de la commune de Bassens. Présentation des résultats. 1 er juillet 2014 Analyse financière de la commune de Bassens Présentation des résultats 1 er juillet 2014 Sommaire Introduction 1. Analyse de l évolution des soldes de gestion retraités 2. Effort d investissement et choix

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant :

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : - une présidence confiée au préfet de la région Île-de-France et au

Plus en détail

Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise

Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise 1 Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise Implantée à Beauvais, la DDFiP de l Oise, juridiquement créée le 26 avril 2010, est organisée autour de trois pôles fonctionnels : le pôle

Plus en détail

Clémence LAPUELLE. Avocat Responsable du bureau de Toulouse

Clémence LAPUELLE. Avocat Responsable du bureau de Toulouse Clémence LAPUELLE Avocat Responsable du bureau de Toulouse - Droit de l environnement - Droit des télécommunications - Droit de l urbanisme - Droit des contrats publics - Droit des collectivités territoriales

Plus en détail

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE»

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» 1. Contexte L article 68 du Règlement (CE) n 1678/2005 du

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

09h15 - Introduction institutionnelle par Sylvie GUILLET, directrice de l INSET de Dunkerque

09h15 - Introduction institutionnelle par Sylvie GUILLET, directrice de l INSET de Dunkerque Fil rouge et animation de l'atelier : Joseph CARLES, maître de conférences à l'institut d'études politiques de Toulouse et intervenant régulier à l INET (Institut national d études territoriales), adjoint

Plus en détail

Présentation SEM Nièvre Energies. «Les territoires au cœur de la transition énergétique»

Présentation SEM Nièvre Energies. «Les territoires au cœur de la transition énergétique» Présentation SEM Nièvre Energies «Les territoires au cœur de la transition énergétique» Clamecy, le 10 janvier 2014 Un engagement politique du territoire Une approche territorialisées De la co-construction

Plus en détail

Regard financier sur les petites villes (3 000 à 20 000 habitants) Juin 2014

Regard financier sur les petites villes (3 000 à 20 000 habitants) Juin 2014 ( 20 000 habitants) Juin 2014 Sommaire Les petites en France 3 Les volumes d intervention 4 Les principales ressources courantes 5-6 L épargne brute 7 Les dépenses d investissement 8 L encours de dette

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

Monsieur le maire donne lecture du compte rendu de la séance du 15 juin 2015. Le Conseil approuve ce compte rendu

Monsieur le maire donne lecture du compte rendu de la séance du 15 juin 2015. Le Conseil approuve ce compte rendu COMPTE RENDU réunion du Conseil municipal du 1 er juillet 2015 Sous la présidence de monsieur Morlat, Etaient présents : Mmes Boisseau, Coutant, Masson, Nicolas, Mrs Breton, Patouillard, Simon. Absents

Plus en détail

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL 1. Le budget communal est l acte fondamental de la gestion municipale car il détermine chaque année l ensemble des actions qui seront entreprises.

Plus en détail

Les nouveaux services aux collectivités locales. Comité départemental des élus 5 février 2009

Les nouveaux services aux collectivités locales. Comité départemental des élus 5 février 2009 Les nouveaux services aux collectivités locales Comité départemental des élus 5 février 2009 I - Un service enrichi en matière de fiscalité directe locale 1. Permettre aux collectivités locales de mieux

Plus en détail

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat RENDEZ-VOUS de l AdCF et de la BPCE PROGRAMME Vendredi 31 JANVIER 2014 9 h 30-17 h AUDITORIUM MARCEAU 12, avenue Marceau 75008 Paris JOURNÉE FINANCES Les priorités de l investissement public local pour

Plus en détail

Nos références en matière de d Analyse financière

Nos références en matière de d Analyse financière Nos références en matière de d Analyse financière Département MAYOTTE (2011 en cours) Audit financier juridique et organisationnel Communauté de Communes BAIE DU MONT SAINT MICHEL (2014-2015) 15 000 HT

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). 2015-04 Séance du 11 février 2015 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

Dans un premier temps, le travail qui a été mené consiste à partir de l existant afin d être en mesure de comparer ce qui est comparable.

Dans un premier temps, le travail qui a été mené consiste à partir de l existant afin d être en mesure de comparer ce qui est comparable. Réunion du 12 mai 2011 1 Premiers éléments de caractérisation financière du territoire Dans un premier temps, le travail qui a été mené consiste à partir de l existant afin d être en mesure de comparer

Plus en détail

Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude

Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude localnova OBS Observatoire des finances locales des Petites Villes de France novembre # Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude financière prospective

Plus en détail

Les Formules de l ENFI

Les Formules de l ENFI Les Formules de l ENFI Conseillers en Gestion de Patrimoine tous les trimoines et à pa de s re ai nn io performances. inées aux gest formations dest compétences et er de e pp m lo m ve ga dé Une soucieux

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

Le Bâtiment et les Travaux Publics dans la réforme territoriale : quel avenir pour nos deux secteurs?

Le Bâtiment et les Travaux Publics dans la réforme territoriale : quel avenir pour nos deux secteurs? En partenariat avec Le Bâtiment et les Travaux Publics dans la réforme territoriale : quel avenir pour nos deux secteurs? PROGRAMME 14h30 - Accueil à la Chapelle des Cordeliers 14h45 - Présentation de

Plus en détail

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI SOMMAIRE Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI Un secteur des «métiers de l immobilier» porteur mais une nécessité de professionnalisation dans un environnement complexe

Plus en détail

Synthèse des dispositions relatives à la Métropole du Grand Paris. Article 59 de la loi NOTRedu 7 août 2015

Synthèse des dispositions relatives à la Métropole du Grand Paris. Article 59 de la loi NOTRedu 7 août 2015 Synthèse des dispositions relatives à la Métropole du Grand Paris Article 59 de la loi NOTRedu 7 août 2015 1 ARCHITECTURE INSTITUTIONNELLE 2 La métropole du Grand Paris, un EPCI à fiscalité propre et à

Plus en détail

Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un avenir suspendu au programme d assainissement de l Etat

Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un avenir suspendu au programme d assainissement de l Etat COMMUNE DE VAL-DE-RUZ Information aux médias Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un Le compte de résultat du budget 2015 de la Commune de Val-de-Ruz boucle

Plus en détail

LANDOT & ASSOCIÉS Partenaire juridique des collectivités publiques

LANDOT & ASSOCIÉS Partenaire juridique des collectivités publiques Créé en 1998, fort de plus de vingt collaborateurs, notre cabinet intervient en droit public et privé. Pour nos clients, tous publics ou parapublics, cette spécialisation est un gage de qualité et d indépendance.

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015)

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015) Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 1. Présentation de Lannion-Trégor Communauté : Après le regroupement de Lannion-Trégor Agglomération et la commune de Perros- Guirec, avec la

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Sommaire. Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire. Communauté de Communes du Canton de Vatan

Sommaire. Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire. Communauté de Communes du Canton de Vatan Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire Communauté de Communes du Canton de Vatan Conseil communautaire Sommaire Le Cabinet ARGOS et votre intervenante en quelques mots La demande

Plus en détail

Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l

Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l Décembre 2011 Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l L expérience du réseau des CPIE 1. Élaboration et mise en place d un programme avec

Plus en détail

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I CHIFFRES CLÉS GROUPE EXPERTISE OFFRE sommaire s o m m a i r e préambule l avenirsedécideaujourd hui Depuis toujours l immobilier d investissement fait partie

Plus en détail