Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année 2014 - FEUILLET n 2"

Transcription

1 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 2 République Française COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Département du Rhône Ville de Limonest SÉANCE DU 20/02/2014 Nombre de Conseillers : - en exercice : 23 - présents : 17 - procurations : 1 - absents : 5 - ayant pris part au vote : 18 Date de la convocation : 10/02/2014 Conseil municipal : 20/02/2014 Certifiée exécutoire par : Transmission en préfecture le : 21/02/2014 Etaient présents : M. Max VINCENT, M. Jean-Paul BESSON, Mme Arlette BERNARD, Mme Martine BEAUFILS, M. Gérard BLANC, M. Louis-Paul TARDY, Mme Véronique CHAMBON, Mme Fabienne GUENEAU, M. Robert GODARD, Mme Sophie SEGUIN, M. Antonio MARQUES, Melle Cécile CAZIN, Mme Dominique JACQUEMET, Mme Béatrice REBOTIER, Mme Corinne PREVE, Mme Florence DURANTET, M. Eric MAZOYER Étai(en)t représenté(s) : M. Dominique PELLA par E. MAZOYER Étai(en)t absent(s): M Christophe PITANCE, M Bernard VERNET, Melle Magali PATEY, M Guillaume RABIER, M. Jean-Loup BARBIER Secrétaire de Séance élu : Mme Arlette BERNARD Le 20/02/2014, les membres du Conseil Municipal de LIMONEST se sont réunis, régulièrement convoqués par lettre du 10/02/2014, dans la salle du Conseil Municipal, sous la présidence de Monsieur Max VINCENT, Maire. Ordre du jour du Conseil Municipal La séance se déroule sous la présidence de Monsieur Max VINCENT, Maire. 1. Approbation du compte-rendu du précédent Conseil Municipal 2. Vote des délibérations Numéro Rapporteur Thème Objet M. VINCENT FINANCES Approbation du compte de gestion M. VINCENT FINANCES Approbation du compte administratif M. VINCENT FINANCES Affectation du résultat M. VINCENT FINANCES Vote du Budget Primitif M. VINCENT FINANCES Vote des taux des trois taxes directes locales G.BLANC VIE ASSOC Vote des subventions aux associations M. VINCENT FINANCES Coût horaire moyen pour les travaux réalisés en régie pour L.P.TARDY FINANCES Modalités de répartition du paiement de la contribution des communes au Sigerly pour M.VINCENT MARCHÉS PUBLICS B. REBOTIER ENFANCE Choix du candidat retenu pour la réalisation du Pôle culturel Convention de subventionnement facultatif de l école élémentaire privée

2 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n M. VINCENT FINANCES Convention d occupation des locaux et défraiement des moyens techniques mis à disposition du syndicat mixte des monts d or G. BLANC RH Elargissement des conditions de remboursement des frais de déplacement liés à un concours ou à un examen professionnel G. BLANC RH Conclusion de la convention cadre d adhésion au service intérim du cdg69 pour la mise à disposition d agents G. BLANC RH Approbation de la convention COS Grand Lyon G. BLANC RH Convention avec prosport pour la mise à disposition d un animateur M. VINCENT FINANCES Tarification des copies pour M. VINCENT FINANCES Convention avec la société Auchan pour le financement de manifestations sportives M. le Maire propose d ajouter une délibération à l ordre du jour M. VINCENT FINANCES Modification de la date de versement de la subvention accordée à l OPAC du Rhône pour la construction d un programme de 23 logements au 499/515/523 avenue Général de Gaulle Le Conseil accepte cet ajout. 3. Compte rendu des commissions Le Conseil approuve le compte rendu du dernier conseil municipal. Vote des Délibérations APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2013 délibération N Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Après s'être fait présenter le budget primitif de l exercice 2013 et les décisions modificatives s y rattachant, Vu le compte de gestion 2013 remis par Madame Renée RONCARI, Trésorier de TASSIN LA DEMI LUNE, Après s'être assuré que le Receveur a repris dans ses écritures le montant de chacun des soldes figurant au bilan de l'exercice 2013, celui de tous les titres de recettes émis et celui de tous les mandats de paiement ordonnancés et qu'il a procédé à toutes les opérations d'ordre qu'il lui a été prescrit de passer dans ses écritures, Statuant sur l'ensemble des opérations effectuées du 1er Janvier au 31 Décembre 2013, y compris celles relatives à la journée complémentaire, Statuant sur l'exécution du budget de l'exercice 2013, en ce qui concerne les différentes sections budgétaires

3 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 4 DECLARER que le Compte de Gestion, dressé pour l'exercice 2013 par le Receveur, visé et certifié conforme par l'ordonnateur, n'appelle ni observation ni réserve de sa part. APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2013 délibération N Monsieur le maire rappelle que le compte administratif constitue l exécution du budget par l ordonnateur. Il doit être voté au regard du compte de gestion du comptable public. Monsieur le Maire présente le compte administratif communal 2013 qui s établit ainsi : Réalisations de l'exercice Fonctionnement Investissement Total Recettes Dépenses Solde Reports N Total Réalisations + Report Restes à réaliser Recettes 0 0 Dépenses Total Résultat cumulé L excédent de la section de fonctionnement pour l année 2013 est de contre en Cela marque que les efforts réalisés pour la tenue du budget de fonctionnement se poursuivent. Enfin, Monsieur le Maire informe qu afin d honorer les engagements pris dans le courant de l année 2013, il sera nécessaire d inscrire en dépenses et en recettes les restes à réaliser suivants : Restes à réaliser dépenses Solde des restes à réaliser Hors de la présence de M. Max VINCENT, Maire, le conseil municipal délibère sur le compte administratif Après avoir entendu le rapport de Max VINCENT, Vu le code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L et L relatifs à la désignation d un président autre que le maire pour présider au vote du compte administratif et aux modalités de scrutin pour les votes de délibérations, Vu le code général des collectivités territoriales et notamment son article L relatif à l adoption du compte administratif et du compte de gestion, Considérant que M. Robert GODARD, Doyen d âge, a été désigné pour présider la séance lors de l adoption du compte administratif,

4 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 5 Considérant que Max VINCENT, maire, s est retiré pour laisser la présidence à M. Robert GODARD pour le vote du compte administratif, Délibérant sur le compte administratif de l exercice 2013 dressé par l ordonnateur CONSTATER les identités de valeurs avec les indications du compte de gestion relatives au report à nouveau, au résultat d'exploitation de l'exercice et au fonds de roulement du bilan d'entrée et du bilan de sortie, aux débits et aux crédits portés à titre budgétaire aux différents comptes. RECONNAITRE la sincérité des restes à réaliser. ARRETER les résultats définitifs tels que résumés ci-dessus. AFFECTATION DU RÉSULTAT 2013 délibération N Après avoir entendu le rapport de Max VINCENT, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Après s'être fait présenter le compte administratif de l exercice 2013 ; Après avoir approuvé le compte administratif et le compte de gestion 2013 ; CONSTATER les soldes et équilibres des sections fonctionnement et investissement à la clôture de l exercice 2013 ainsi : INVESTISSEMENT REALISE COMMENTAIRES Recettes ,26 Dépenses ,02 Résultat de l'année (2013) ,24 + Résultat de l'année N-1(2012) reporté = Résultat cumulé ,76 à inscrire au 001 en dépenses d'investissement Besoin/excédent de financement avec R.A.R de RAR FONCTIONNEMENT REALISE COMMENTAIRES Recettes ,20 Dépenses ,33 Résultat de l'année (2013) Résultat de l'année N-1(2012) reporté = Résultat cumulé ,03 Reste à financer en Investissement affectation au 1068 recettes d'investissement affectation au 002 RECETTES FONCTIONNEMENT

5 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 6 DECIDER l affectation du résultat 2013 tel que résumé ci-dessous : - Affectation d une partie du solde de la section de fonctionnement 2013 au financement de la section d investissement du budget 2014 au compte 1068 (recette d investissement) : Affectation du solde de la section de fonctionnement 2013, une fois l affectation au 1068 réalisée, au chapitre 002 (recette de fonctionnement) du budget 2014 : BUDGET PRIMITIF 2014 délibération N Le budget primitif pour 2014, avec intégration des résultats de 2013, s équilibre de la manière suivante : En fonctionnement : En investissement : euros en dépenses et en recettes euros en dépenses et en recettes. FONCTIONNEMENT Dépenses Crédits nouveaux Charges à caractère général Charges de personnel et frais assimilés Atténuations de produits Dépenses imprévues Virement à la section d'investissement Opérations d'ordre de transfert entre sections Autres charges de gestion courante Charges financières Charges exceptionnelles TOTAL Recettes Crédits nouveaux Résultat de fonctionnement reporté (excédent ou déficit) Atténuations de charges Produits des services, du domaine et ventes diverses Impôts et taxes Dotations, subventions et participations Autres produits de gestion courante Produits exceptionnels TOTAL

6 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 7 INVESTISSEMENT Dépenses Crédits nouveaux Solde d'exécution de la section d'investissement reporté Emprunts et dettes assimilées Immobilisations incorporelles (restes à réaliser inclus) Immobilisations corporelles (restes à réaliser inclus) TOTAL Recettes Crédits nouveaux Virement de la section de fonctionnement Opérations d ordre de transfert entre sections Dotations, fonds divers et réserves Subventions d'investissement reçues TOTAL Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L et suivants et L à L , Après avoir ouï les Conseillers en Commission Générale en date du 13 février 2014 Après avoir délibéré sur les taux d imposition 2014, Après avoir délibéré sur les subventions à attribuer aux associations en 2014, ADOPTER le budget primitif 2014 tel qu il a été présenté ci-dessus. VOTE DES TAUX DES TROIS TAXES LOCALES délibération N Monsieur le Maire rappelle aux membres du Conseil que les taux des trois taxes locales n ont pas été augmentés en Il rappelle également que les taux d imposition de Limonest figurent parmi les plus bas des 58 communes du Grand Lyon. Il propose au Conseil de ne pas augmenter les taux cette année et de les maintenir aux niveaux suivants: Taxe d habitation : 12,20 % Taxe Foncier Bâti : 14,00 % Taxe Foncier Non Bâti : 15.75% Vu la loi n du 2 Mars 1982 modifiée portant droit et liberté de la Commune, Vu la loi n du 22 Juillet 1983 complétant la loi n 83.8 du 7 Janvier 1983 relative à la répartition des compétences entre les Communes, les Départements, les Régions et l Etat, Vu la loi du 19 Août 1986 portant dispositions diverses relatives aux collectivités locales, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Vu la Commission Générale du 13 février 2014 et l avis majoritairement favorable des

7 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 8 membres présents, Vu le Budget Primitif de l exercice 2014 voté ce jour, Après avoir entendu le rapport de Max VINCENT, MAINTENIR les taux des trois taxes locales directes pour l année 2014 aux taux suivants : Taxe d habitation : 12,20 % Taxe Foncier Bâti : 14,00 % Taxe Foncier Non Bâti : 15.75% SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS 2014 délibération N Monsieur le Maire propose au conseil municipal d accorder les subventions suivantes aux associations concernées: Nom de l'association Subvention accordée en 2014 COMITE DES FETES CONSERVATOIRE LIMONEST TENNIS CLUB LIMONEST PATRIMOINE LES AMIS DES LIVRES (bibliothèque) COOPERATION JUMELAGE FC LIMONEST ST DIDIER FOYER NOTRE DAME DES SANS ABRIS 750 ASCJL CHAT ET SOURIS ASSO 6 CORDES BOULE LIMONOISE ANCIENS COMBATTANTS 500 JUDO OUEST GRAND LYON JUDO CLUB Challenge SEEL Subvention de base 500 SEEL Projet Ecole maternelle 900 SEEL Projet Ecole élémentaire LIMONEST TAEKWONDO 800 MOVE UP 800 PETANQUE CLUB 650 SOCIETE DE CHASSE 900 ASA DU RHONE (Automobile) AMITIES LIMONOISES OCC Ecoles publiques BMX & VTT (bicross) VAL DE SAONE ATHLETISME 900 VAL DE SAONE ATHLETISME Lots 1 600

8 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 9 OUEST LYONNAIS BASKET ADMR UCOL 250 AMAP BIO D OR 600 UCAAL 700 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, L Assemblée décide de voter les subventions par association. Les conseillers municipaux membres d associations ne prennent pas part au vote des associations concernées. Pour les associations suivantes, les personnes suivantes n ont pas pris part au vote : Chat et souris : F. DURANTET, A.BERNARD, C. PREVE Tennis Club: S. SEGUIN ADMR : F. GUENEAU ASCJL : V. CHAMBON, C.PREVE FC Limonest : Max VINCENT Comité de Jumelage : A. BERNARD Comité des Fêtes : R. GODARD, Jean Paul BESSON Pétanque Club : A. MARQUES Bibliothèque : S. SEGUIN Société de Chasse : Jean Paul BESSON ADOPTER les subventions 2014 attribuées aux associations telles qu elles sont présentées ci-dessus. COÛT HORAIRE MOYEN POUR LES TRAVAUX RÉALISÉS EN RÉGIE 2014 délibération N Considérant qu il convient de fixer le coût horaire moyen pour les travaux réalisés en régie par les services techniques municipaux en prenant comme référence le salaire moyen des agents des services techniques comprenant le traitement de base + le régime indemnitaire + les charges. Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Vu le souhait de valoriser les travaux en régie au titre de l investissement FIXER le taux horaire moyen pour les travaux effectués en régie par les services techniques municipaux à de l heure comprenant salaires et charges

9 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 10 MODALITÉS DE RÉPARTITION DU PAIEMENT DE LA CONTRIBUTION DES COMMUNES AU SIGERLY POUR 2014 délibération N Par délibération du 17/03/2011, la Commune a décidé le transfert de la compétence éclairage public au SIGERLY à partir du 1er janvier De ce fait, les frais d investissement et de fonctionnement auparavant à la charge directe de la Commune passent par la «contribution des communes». La «contribution des communes» comprend les frais de fonctionnement d éclairage public, la dissimulation coordonnée, les travaux et les dettes, d un montant total de ,12 euros pour l année 2014, répartie comme suit : Dettes : 3463,24 euros Fonctionnement éclairage public : euros Travaux éclairage public : 41246,43 euros Dissimulation coordonnée : 76779,44 euros Suite à une décision du SIGERLY, ces frais sont à présent reportés automatiquement sur le produit des impôts et taxes dont l assiette et le recouvrement ont lieu dans les formes prévues au Code général des impôts et à l article L du Code général des collectivités territoriales. La Commune peut décider d inscrire tout ou partie de cette somme au budget primitif. Pour rappel, depuis deux ans, sur décision du Conseil municipal, seuls les frais de fonctionnement ont été inscrits au budget primitif, les autres frais ayant été fiscalisés. Pour 2014, le Maire propose au Conseil Municipal de budgétiser partiellement sa participation au SIGERLY. Le reste étant fiscalisé. Vu le code général des Collectivités territoriales, et en particulier l article L , Le conseil décide de : DECIDER de budgétiser partiellement au budget primitif 2014 pour les frais de fonctionnement éclairage public 2014, à savoir euros (cent treize mille deux cent dix-sept euros) DECIDER de fiscaliser les dettes, les travaux d éclairage public et la dissimulation coordonnée de pour un montant total de ,12 euros (cent vingt et un mille quatre cent quatre-vingt-neuf euros et douze centimes).

10 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 11 PRESTATIONS DE MAITRISE D ŒUVRE DE BÂTIMENT POUR LA CONSTRUCTION D UN PÔLE CULTUREL À LIMONEST ATTRIBUTION ET AUTORISATION DE SIGNER LE MARCHÉ DE MAITRISE D ŒUVRE SUITE À UNE PROCÉDURE DE CONCOURS RESTREINT délibération N Monsieur le Maire rappelle au conseil que par délibérations en date du 4 mars 2013 et du 23 mai 2013, le Conseil Municipal a décidé de lancer un concours restreint de maîtrise d'œuvre de bâtiment pour la construction d un pôle culturel à Limonest, en application des articles 38, 70 et 74-III du code des marchés publics. Après examen des prestations sur la base des critères énoncés dans l avis d appel public à la concurrence, le jury réuni pour avis, lors de sa séance du 26 novembre 2013, a classé les prestations de la façon suivante : N 1 : projet A N 2 : projet E N 3 : projet B N 4 : projet C N 5 : projet D Après avoir pris connaissance de l avis du jury, le 05 décembre 2013, le représentant du pouvoir adjudicateur a levé l anonymat et pris connaissance des pièces identifiées remises par les candidats : - projet A - Groupement PIERRE VURPAS ET ASSOCIES ARCHITECTES / GES SA/ ACOUPHEN/ CABINET STREM SAS/ EURL FRANCOIS TOURNY INGENIERIE/ CSD INGENIEURS/ OPUS AMENAGEMENT - projet B - Groupement ARCHITECTE AU*M ARCHITECTES - URBANISTES - PIERRE MINASSIAN/ARCOBA/ROLLAND ROUSSEL/IN SITU INGENIERIE /VIATEC ALTUS - projet C - Groupement AGENCE D'ARCHITECTURE NICOLAS GUILLOT/LI SUN ENVIRONNEMENT/ETI ETUDES TECHNIQUES INNTERNATIONALE/ARCHITECTURE & TECHNIQUE/CET INGENIERIE/ACOUPHEN - projet D - Groupement CREON /INCA ARCHITECTURE /AIA INGENIERIE/AIA STUDIO ENVIRONNEMENT/LASA AGENCE SUD EST/EURL FRANCOIS TOURNY INGENIERIE - projet E - Groupement IN EXTENSO ARCHITECTES/KOPAC & GIRARDARCHITECTES/CESII/SECOBA/BRUN PHILIPPE/TOURNY INGENIERIE/IN SITU ACOUSTIQUE/MMO/SYMBIOSE AMENAGEMENTS Le représentant du pouvoir adjudicateur a désigné les deux lauréats suivants : - Projet A : Groupement PIERRE VURPAS ET ASSOCIES ARCHITECTES / GES SA/ ACOUPHEN/ CABINET STREM SAS/ EURL FRANCOIS TOURNY INGENIERIE/ CSD INGENIEURS/ OPUS AMENAGEMENT - Projet E : Groupement IN EXTENSO ARCHITECTES/KOPAC & GIRARDARCHITECTES/CESII/SECOBA/BRUN PHILIPPE/TOURNY INGENIERIE/IN SITU ACOUSTIQUE/MMO/SYMBIOSE AMENAGEMENT

11 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 12 et, conformément à l article 70 du code des marchés publics, a négocié avec ces concurrents. Une réunion de négociation a été organisée le 08 janvier 2014 avec chacun des lauréats admis à la négociation ayant pour objet la présentation des éléments de réponse aux questions relatives au projet. Puis, les concurrents ont remis leur offre finale dans le cadre du marché négocié faisant suite au concours. A l issue de cette phase de négociation menée par le représentant du pouvoir adjudicateur et conformément aux critères de jugement des offres énoncés dans l avis d appel public à la concurrence, il est donc proposé au Conseil Municipal d attribuer le marché au groupement d entreprises IN EXTENSO ARCHITECTES/ KOPAC & GIRARD ARCHITECTES/ CESII/ SECOBA/ BRUN PHILIPPE/ TOURNY INGENIERIE/ IN SITU ACOUSTIQUE/ MMO/ SYMBIOSE AMENAGEMENTS, pour un montant de HT soit ,40 TTC et d autoriser monsieur le Maire à signer ledit marché conformément aux articles L et L du code général des collectivités territoriales. Le représentant du pouvoir adjudicateur a décidé le 05 décembre 2013 sur proposition du jury d allouer une prime d un montant de euros net de taxes aux concurrents suivants : - Groupement PIERRE VURPAS ET ASSOCIES ARCHITECTES / GES SA/ ACOUPHEN/ CABINET STREM SAS/ EURL FRANCOIS TOURNY INGENIERIE/ CSD INGENIEURS/ OPUS AMENAGEMENT - Groupement ARCHITECTE AU*M ARCHITECTES - URBANISTES - PIERRE MINASSIAN/ARCOBA/ROLLAND ROUSSEL/IN SITU INGENIERIE /VIATEC ALTUS - Groupement AGENCE D'ARCHITECTURE NICOLAS GUILLOT/LI SUN ENVIRONNEMENT/ETI ETUDES TECHNIQUES INNTERNATIONALE/ARCHITECTURE & TECHNIQUE/CET INGENIERIE/ACOUPHEN - Groupement CREON /INCA ARCHITECTURE /AIA INGENIERIE/AIA STUDIO ENVIRONNEMENT/LASA AGENCE SUD EST/EURL FRANCOIS TOURNY INGENIERIE - Groupement IN EXTENSO ARCHITECTES/KOPAC & GIRARDARCHITECTES/CESII/SECOBA/BRUN PHILIPPE/TOURNY INGENIERIE/IN SITU ACOUSTIQUE/MMO/SYMBIOSE AMENAGEMENTS Pour le candidat attributaire, la rémunération du marché de maîtrise d œuvre tiendra compte de la prime reçue. 1 - ATTRIBUER le marché de maîtrise d œuvre de bâtiment pour la construction d un pole culturel à Limonest, au groupement d entreprises IN EXTENSO ARCHITECTES/ KOPAC & GIRARD ARCHITECTES/ CESII/ SECOBA/ BRUN PHILIPPE/ TOURNY INGENIERIE/ IN SITU ACOUSTIQUE/ MMO/ SYMBIOSE AMENAGEMENTS, pour un montant de HT soit ,40 TTC La rémunération du marché de maîtrise d œuvre tient compte de la prime reçue, pour sa

12 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 13 participation au concours par l attributaire. 2 - AUTORISER M. le Maire à signer ledit marché ainsi que tous les actes contractuels y afférents. 3 - AUTORISER le paiement, conformément à la décision du représentant du pouvoir adjudicateur, d une prime pour un montant de euros net de taxes aux groupements suivants : - Groupement PIERRE VURPAS ET ASSOCIES ARCHITECTES / GES SA/ ACOUPHEN/ CABINET STREM SAS/ EURL FRANCOIS TOURNY INGENIERIE/ CSD INGENIEURS/ OPUS AMENAGEMENT - Groupement ARCHITECTE AU*M ARCHITECTES - URBANISTES - PIERRE MINASSIAN/ARCOBA/ROLLAND ROUSSEL/IN SITU INGENIERIE /VIATEC ALTUS - Groupement AGENCE D'ARCHITECTURE NICOLAS GUILLOT/LI SUN ENVIRONNEMENT/ETI ETUDES TECHNIQUES INNTERNATIONALE/ARCHITECTURE & TECHNIQUE/CET INGENIERIE/ACOUPHEN - Groupement CREON /INCA ARCHITECTURE /AIA INGENIERIE/AIA STUDIO ENVIRONNEMENT/LASA AGENCE SUD EST/EURL FRANCOIS TOURNY INGENIERIE 4 - la dépense sera imputée sur le compte 2031 des budgets 2014 et suivants. CONVENTION DE SUBVENTIONNEMENT FACULTATIF DES ÉCOLES ÉLÉMENTAIRES PRIVÉES délibération N M. le Maire rappelle que par décision du 21 septembre 2006, le Conseil a décidé la transformation du contrat simple en contrat d association avec l OGEC concernant l Ecole Saint Martin. Il a été décidé qu une participation serait attribuée aux seules classes élémentaires pour les élèves limonois. IL est proposé au Conseil de prendre en compte l ensemble des dépenses facultatives liées à la journée complète d un enfant scolarisé en primaire. Une nouvelle convention pourrait être signée pour une durée d un an, afin de participer au temps périscolaire. M. le Maire demande au Conseil son avis sur cette question. Vu la loi n du 1» aout 2004 relative aux libertés et responsabilités locales en matière de financement par les communes des écoles privées sous contrat Vu la circulaire n du 27 aout 2007 relative à la loi précitée Vu le Contrat d Association entre la Commune de Limonest et l OGEC Saint Martin approuvé par délibération le 21 septembre 2006.

13 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 14 AUTORISER M. le Maire à signer la convention de subventionnement facultatif des écoles élémentaires privées. AUTORISER M. le Maire à signer tous documents afférents à cette affaire. Entre les soussignés : ET CONVENTION DE SUBVENTIONNEMENT FACULTATIF DE L ECOLE ELEMENTAIRE PRIVEE SAINT MARTIN La commune de Limonest représentée par Monsieur Max VINCENT, Maire, agissant en vertu de la délibération du Conseil Municipal en date du 20 février 2014, ci-après désignée «la commune», L Organisation de Gestion de l Ecole Privée Saint Martin, association déclarée auprès de la préfecture du Rhône en date du 8 octobre 1986 pour le contrat d association de Saint Martin, dont le siège est situé au 163 avenue du Général de Gaulle LIMONEST représenté par Monsieur Georges BIROT, président en exercice autorisé par le conseil d administration/assemblée générale du 19 octobre 2012, ci après désignée «l école», Vu la loi n du 13 août 2004, relative aux libertés et responsabilités locales en matière de financement par les communes des écoles privées sous contrat, Vu la circulaire n du 27 août 2007 relative à la loi précitée, Vu le contrat d association conclu le 21 septembre 2006 avec l Ecole Saint Matin PREAMBULE M. le Maire rappelle que, par décision du 21 septembre 2006, le Conseil Municipal a décidé la transformation du contrat simple en contrat d association avec l OGEC concernant l Ecole Saint Martin. Compte-tenu du caractère irréversible de l acceptation du financement du contrat d association pour les classes préélémentaires le financement de ce contrat a été écarté pour les classes maternelles. Toutefois la commune souhaite apporter son soutien pour l organisation du temps périscolaire à destination des élèves des écoles élémentaires privées. Par ailleurs, les temps d accueil périscolaires connaisse un développement sur le plan qualitatif et quantitatif et les limonois y participent de plus en plus nombreux. L école a su développer les moyens éducatifs et matériels nécessaires et acquérir le mobilier permettant le bon fonctionnement du temps périscolaire. L OGEC s engageant à continuer dans ce sens, il est proposé de prendre en compte l ensemble des dépenses facultatives liées à une journée complète d un enfant scolarisé en élémentaire, puisque les écoles primaires publiques bénéficient d un service de garderie périscolaire, dont le coût de fonctionnement n entre pas dans le calcul de la subvention obligatoire. Ceci étant rappelé il est arrêté : ARTICLE 1 : MONTANT La commune versera une subvention facultative pour assurer le fonctionnement du temps périscolaire des classes élémentaires. Pour ces classes cette subvention sera égale au produit de l effectif de l école par la subvention par élève. L effectif retenu est égal au nombre d enfants habitant la commune de Limonest au 01/01/2014 et inscrits en classe élémentaire à l école Saint Martin. La subvention par élève est fixée à 3,00 par jour d école. L école élémentaire Saint Martin compte 46 enfants limonois au 1 er janvier L année scolaire comptant 144 jours de classe, la subvention pour l année 2014 s élèvera donc à ARTICLE 2 : MODALITES DE VERSEMENT DE LA SUBVENTION 75% de la subvention facultative seront versés au plus tard le 30 mai 2014.

14 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 15 Le solde de la subvention facultative sera versé au plus tard le 30 septembre ARTICLE 3 : DUREE La présente convention est conclue pour une période d un an du 1 er janvier 2014 au 31 décembre 2014 et sera renouvelée par accord express entre les parties. ARTICLE 4 : OBLIGATIONS DE L OGEC L école s engage à communiquer le compte de résultat prévisionnel dès que celui ci est connu. Une fois par an, la Commune pourra vérifier, à ses frais, l utilisation des fonds versés par elle, conformément à la réglementation. ARTICLE 5 : RESILIATION La fin du contrat d association de l école Saint Martin ou le non respect par les parties de leurs obligations réciproques prévues dans la présente convention ou l abandon du statut associatif de l école entrainerait la fin de la présente convention. Cette résiliation prendrait effet un mois après suivant l envoi par pli recommandé avec accusé de réception du motif de la résiliation. CONVENTION D OCCUPATION DES LOCAUX ET DÉFRAIEMENT DES MOYENS TECHNIQUES MIS A DISPOSITION DU SYNDICAT MIXTE DES MONTS D OR délibération N Afin de favoriser l action du syndicat mixte des Monts d Or, la Commune de Limonest propose l hébergement et la mise à disposition de moyens généraux pour son fonctionnement, en contrepartie d un loyer et d une indemnité forfaitaire selon les postes de dépenses identifiés (reprographie, télécommunication, affranchissement). Il vous ainsi proposé d approuver le renouvellement des conventions aux montants réactualisés pour Article 1 : APPROUVER la convention financière pour la location du 2e étage de la Mairie telle que présentée en annexe 1 ; Article 2 : APPROUVER la convention financière pour le remboursement des frais de télécommunication de reprographie et d'affranchissement du syndicat mixte des monts d'or telle que présentée en annexe 2 ; Article 3 : INSCRIRE les crédits nécessaires au budget primitif 2014 Annexe 1 : ENTRE CONVENTION DE LOCATION DU 2ÈME ÉTAGE DE LA MAIRIE DE LIMONEST La commune de Limonest représentée par Monsieur le Maire agissant en vertu de la délibération du conseil municipal du 20/02/2014 dénommée ci-dessous la commune de LIMONEST 225 avenue général de Gaulle, Limonest d une part, ET Le syndicat mixte des Monts d or représenté par son Président agissant en vertu de la délibération du Conseil syndical en date du 10 février 2014, dénommée ci-dessus syndicat mixte des Mont d Or, 225 avenue Général de Gaulle, LIMONEST d autre part, EXPOSE

15 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 16 Il est convenu ce qui suit. ARTICLE 1ER : Objet La présente convention a pour objet l occupation du 2 ème étage de la Mairie de Limonest sise 225 avenue Général de Gaulle, Limonest par le Syndicat mixte des Monts d Or. ARTICLE 2 : désignation de l immeuble Le local susvisé est situé au 2ème étage du bâtiment de l hôtel de ville, sous la charpente (ancien grenier aménagé) d environ 70 m2, chauffage collectif, accès de l étage inférieur par un escalier en bois, dont la commune est propriétaire au n 225 avenue Général de gaulle, LIMONEST. ARTICLE 3 : Durée de la convention La présente convention est conclue pour une durée d 1 an à compter de la date de signature de la présente convention. Elle sera renouvelable par reconduction expresse pour la même durée. ARTICLE 4 : redevance L occupation du local s effectue moyennant le versement d une redevance de 6471 euros par an, charges comprises, payable annuellement au 30 juin de l année en cours. Le syndicat mixte des Monts d Or ne sera pas assujetti au versement d un dépôt de garantie. ARTICLE 5 : Conditions générales d utilisation Le syndicat mixte des monts d Or s engage à : Utiliser les lieux uniquement à des fins de bureaux. Assurer le maintien des lieux et des équipements en parfait état et se tient personnellement responsable de toute dégradation résultant de l occupation des lieux. Signaler à la Commune toute dégradation ou défectuosité résultant de sa propre occupation ou du fait d autrui. Utiliser les locaux dans le respect de l hygiène, de l ordre public et des bonnes mœurs ; Fermer le local dès qu il aura cessé d être utilisé. Elle dispose d un jeu de clés pour se faire. En outre, il est interdit à l association de faire faire un double des clés du local et de changer les serrures des sa propre initiative (éventuellement si l ouverture et la fermeture du local ne sont pas assurées par un gardien). Enfin, il est interdit à l association De changer la distribution des lieux sans l accord de la Commune De percer les mûrs De recevoir plus de 19 personnes. ARTICLE 6 : Obligations de la commune La commune s engage à mettre à disposition du syndicat mixte des Monts d Or, les lieux en parfait état. Un état des lieux sera établi contradictoirement et fera l objet d un procès verbal signé par les parties. Ce procès verbal sera annexé au présent contrat. La Commune s engage à laisser les lieux inoccupés et les équipements à l entière disposition du locataire durant les périodes définies à l article 1. Elle s engage également à faciliter l utilisation normale des lieux et des équipements. La commune assumera totalement l entretien des lieux ARTICLE 7 Dispositions relatives à la sécurité Préalablement à l utilisation des lieux l association reconnaît : Avoir pris connaissance des consignes générales de sécurité ainsi que des consignes particulières (figurant en annexe), données par le représentant de la commune compte tenu de l activité envisagée. Avoir procédé avec le représentant de la commune à une visite des lieux qui seront effectivement utilisés ; Avoir constaté avec le représentant de la commune l emplacement des dispositifs d alarme, des moyens d extinction des incendies (extincteurs, robinets d incendie ) et avoir pris connaissance des itinéraires d évacuation et des issues de secours. Au cours de l utilisation des lieux mis à disposition, l association s engage à : Contrôler les entrées et les sorties des participants aux activités considérées ;

16 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 17 Respecter et faire respecter les règles de sécurité. ARTICLE 8: Assurance Préalablement à l utilisation des lieux, l association reconnaît avoir souscrit une police d assurance couvrant tous les dommages pouvant résulter des activités exercées au cours de l utilisation des locaux mis à disposition. Cette police d assurance est annexée au présent contrat. ARTICLE 9: Résiliation du contrat Le contrat pourra être résilié : A tout moment par la commune pour non respect des obligations contractuelles ou pour motif d intérêt général ; A l issue d un préavis de 3 mois, pour le syndicat mixte des monts d Or, lequel devra être déposé par lettre recommandée avec demande d avis de réception. Annexe 2 : CONVENTION FINANCIÈRE ET DE MOYENS ENTRE LA COMMUNE DE LIMONEST ET LE SYNDICAT MIXTE DES MONTS D OR Entre les soussignés : - Le Syndicat Mixte des Mont d Or, représenté par son Président en exercice, Monsieur Max VINCENT, dûment habilité par une délibération en date du 10 février 2014, ci-dessous désigné comme «Le syndicat mixte des monts d or» ; Et : - La Commune de Limonest, représentée par son maire en exercice, Monsieur Max VINCENT, dûment habilité par une délibération en date du 20 février 2014, représentant la commune de Limonest et ci-dessous désigné comme «La Commune de Limonest» ; Il a été convenu et arrêté ce qui suit : Article 1 : Objet de la convention Cette convention a pour objet le remboursement des frais de télécommunication, de reprographie et d affranchissement générés par l activité du Syndicat Mixte des Monts d Or à la Commune de Limonest. Il convient donc que le Syndicat rembourse à la Commune de Limonest les frais nécessaires à son activité. Article 2 : Dispositions financières Le montant de ces frais est fixé à : Euros pour les frais d affranchissement, Euros pour les frais de télécommunication ; Euros pour les frais de reprographie ; Article 3: Durée de la convention La présente convention est conclue pour une durée d un an, renouvelable par reconduction expresse pour la même durée. Article 4: Évolution de la convention par avenant Des avenants à la présente convention pourront être conclus par accord entre les parties signataires. Ils prendront en compte les ajustements qui s avèreraient nécessaires au niveau financier. Article 5: Résiliation de la convention La présente convention pourra être résiliée avant son terme par l une ou l autre des parties par lettre recommandée avec accusé de réception adressée aux autres signataires de la convention, la dite résiliation prenant effet à compter de la réception de la lettre recommandée. Fait à Limonest, le

17 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 18 ELARGISSEMENT DES CONDITIONS DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT LIÉS A UN CONCOURS OU A UN EXAMEN PROFESSIONNEL délibération N Afin d accompagner les agents municipaux dans leur projet de carrière et pour résorber le recours à l emploi contractuel, la Municipalité souhaite favoriser la mobilité professionnelle de ses agents, en promouvant notamment la voie des concours et examens professionnels comme facteur positif d évolution professionnelle. L organisation des concours de la fonction publique territoriale reposant sur les centres départementaux de gestion, notamment pour les personnels des catégorie C et B, cela nécessite pour les agents de s inscrire dans des centres parfois très éloignés de la Ville de Limonest. La réglementation relative à la prise en charge des frais de déplacements professionnels prévoit la possibilité d une prise en charge des frais de transport engagés par un agent qui se présenterait aux épreuves d un concours ou d'un examen professionnel ; cette prise en charge est, par principe, limitée à un aller-retour par année civile. Cependant, pour les concours, deux déplacements peuvent s'avérer nécessaires pour une même opération, un premier déplacement pour les épreuves d'admissibilité puis un deuxième déplacement si l'agent est autorisé à participer aux épreuves d'admission au concours. Les collectivités locales peuvent prendre en charge les frais de transport résultant de ces deux déplacements. Lorsque les épreuves d'admission et d'admissibilité d'un concours se déroulent sur deux années, le concours constituerait une opération rattachée à la première année. Vu le décret n du 28 mai 1990 modifié fixant les conditions et les modalités de règlement des frais occasionnés par les changement de résidence des personnels civils sur le territoire métropolitain de la France lorsqu ils sont à la charge des budgets de l Etat, des établissements publics nationaux à caractère administratif et de certains organismes subventionnés Vu le décret n du 19 juillet 2001 (modifié par le décret n du 5 janvier 2007) fixant les conditions et les modalités de règlement des frais occasionnés par les déplacements des personnels des collectivités locales et établissements publics mentionnés à l article 2 de la loi n du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale Vu le décret n du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les modalités de règlement des frais occasionnés par les déplacements temporaires des personnels civils de l Etat Vu l arrêté du 3 juillet 2006 fixant les taux des indemnités de mission prévues à l article 3 du décret n du 3 juillet Vu l arrêté du 3 juillet 2006 fixant les taux des indemnités de stage prévues à l article 3 du décret n du 3 juillet Vu l arrêté du 3 juillet 2006 fixant les taux des indemnités kilométriques prévues à l article 10 du décret n du 3 juillet Vu l arrêté du 5 janvier 2007 fixant le montant maximum de l indemnité forfaitaire prévue à l article 14 du décret n du 19 juillet 2001 Vu la délibération du 12 septembre 2008 fixant les conditions de prise en charge des frais de déplacements lies à un concours ou a un examen professionnel Considérant que la délibération sus citée est incomplète et qu il convient d élargir les conditions de prise en charge

18 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 19 Rembourser, une partie des frais engagés par les agents de la Commune pour la passation d un concours ou d un examen professionnel selon les conditions suivantes : o Transmission d une attestation de leur inscription et de leur convocation à un concours ou à un examen professionnel, pour chaque épreuve d admissibilité et d admission ; o Remboursement des indemnités kilométriques d après le taux en vigueur ainsi que des frais de péages (sur présentation des tickets) pour les agents utilisant leur véhicule personnel o Remboursement sur présentation d un justificatif (billets) des transports en commun ; sur la base du tarif 2e classe, aller/retour o Remboursement pour un concours ou examen par année civile, dans la limite de deux déplacements correspondant aux épreuves d admissibilité et d admission ; procéder au remboursement dans un délai maximal de trois mois après communication des pièces justificatives ; inscrire au budget les crédits nécessaires. CONCLUSION DE LA CONVENTION CADRE D ADHÉSION AU SERVICE INTÉRIM DU CDG69 POUR LA MISE A DISPOSITION D AGENTS délibération N L article 25 de la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale autorise les centres de gestion à mettre des agents à disposition des collectivités et établissements pour remplacer des agents momentanément indisponibles ou pour assurer des missions temporaires. L article 3-7 de loi n précitée, explicité par la circulaire MTSF C du 3 août 2010 relative aux modalités de recours à l intérim dans la fonction publique in site par ailleurs sur le fait que le recours à l intérim privé ne peut avoir lieu que lorsque le centre de gestion dont les employeurs relèvent n est pas en mesure d assurer la mission de remplacement prévue à l article 25 de la loi n du 26 janvier L obligation de solliciter en premier lieu le centre de gestion a une portée générale et s applique donc à l ensemble des collectivités et établissements, qu ils soient ou non affiliés obligatoirement. Les cas de recours à l intérim sont circonscrits et correspondent aux articles suivants de la loi du 26 janvier 1984 : 3 : besoin lié à un accroissement temporaire ou saisonnier d'activité, 3-1 : remplacement temporaire de fonctionnaires ou d agents contractuels sur emplois permanents (temps partiel, maladie, congé parental...), 3-2 : vacance temporaire d un emploi permanent dans l attente de recrutement d un fonctionnaire. Les agents non titulaires recrutés dans ce cadre sont gérés dans les conditions prévues par le décret n du 15 février Par délibération n en date du 17 octobre 2013, le conseil d administration du Cdg69 a procédé à la création d un service intérim et de portage salarial pour les collectivités et établissements du Rhône. Ce service est constitué d un vivier d intérimaires recrutés par le cdg69 et mis à disposition de la collectivité intéressée, après accord de celle-ci sur le candidat choisi. Dans le cadre de sa mission de portage salarial, le cdg69 procède au recrutement et à la mise à disposition d un candidat proposé par la collectivité. Le cdg69 assure la gestion administrative de l agent, lui verse sa rémunération et prend en charge les risques chômage et maladie. La collectivité rembourse au cdg69 le montant du

19 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 20 traitement, le régime indemnitaire et les charges patronales sur la base des éléments validés par l autorité territoriale lors de la demande de mission. Cette somme est majorée d une commission relative aux frais de gestion engagés par le cdg69, fixée à 6%. Le recours à ce service s opère par le biais du module internet du cdg69. Cet outil permet à la collectivité de transmettre sa demande dans les conditions explicitées par la présente convention. Cette demande d intervention est en dernier lieu éditée, signée par l autorité exécutive et transmise au cdg69. L adhésion au service se formalise par la signature de la présente convention-cadre. Celleci permet à la collectivité de recourir au service intérim à tout moment et selon ses besoins. Afin de pallier les absences du personnel de la commune ou pour satisfaire une mission temporaire, Monsieur le Maire propose d adhérer au service intérim mis en œuvre par le Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Rhône et il présente la convention permettant de recourir au service intérim du cdg69. Vu le Code général des collectivités territoriales, Vu la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale et notamment son article 25, Vu la convention cadre d adhésion au service intérim, Article 1 : D approuver la convention cadre de mise à disposition de personnel intérimaire et d autoriser le maire à la signer. Article 2 : D'inscrire au budget et de mettre en recouvrement les sommes dues au Cdg69 en application de ladite convention. CONVENTION D ADHESION AU COS GRAND LYON POUR L ANNEE 2014 délibération N Monsieur le Maire rappelle que la convention permet, conformément aux exigences de la Chambre Régionale des Comptes, de clarifier les relations entre la Commune de Limonest et le COS Grand Lyon Ainsi, la Commune s'engage à apporter une subvention annuelle à l'association dont le montant est déterminé dans l'article 5 du statut de l'association, qui stipule que les membres-adhérents doivent subventionner l'association selon les mêmes bases que l'établissement communautaire. En contrepartie, l'association s'engage à instituer, en faveur du personnel de la Commune, toutes formes d'action sociale et à maîtriser les dépenses dans la limite du montant des ressources dont elle dispose. Il propose donc au Conseil d approuver la convention pour l année 2014, pour un montant de qui lie la Commune avec le Comité Social du Personnel Grand Lyon AUTORISER Monsieur le Maire à signer la convention 2014 INSCRIRE les crédits nécessaires au budget 2014

20 Registre des Délibérations de la Commune de Limonest Année FEUILLET n 21 APPROBATION DE LA CONVENTION AVEC L ASSOCIATION PROSPORT POUR LA MISE A DISPOSITION D UN ANIMATEUR EN CONTRAT D AVENIR délibération N M. le Maire explique au Conseil Municipal qu afin d offrir aux enfants fréquentant les services périscolaires et extrascolaires des activités sportives et de pleine nature, le Conseil Municipal avait embauché un animateur. Cet animateur a aujourd hui quitté la Commune et doit être remplacé. Afin de se laisser plus de souplesse en fonction des décisions qui seront prises concernant les nouveaux rythmes scolaires, il est proposé de signer une convention avec l association Pro sport qui recrutera elle-même un animateur en contrat d avenir et le mettra à disposition de la Commune. Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, APPROUVER la convention avec l association prosport pour la mise à disposition d un animateur en contrat d avenir AUTORISER M. le Maire à signer la convention avec prosport INSCRIRE les crédits nécessaires aux budgets correspondants COMMUNICATION DE DOCUMENTS ADMINISTRATIFS TARIFICATION DES COPIES délibération N La loi n du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d amélioration des relations entre l administration et le public et diverses propositions d ordre administratif, social et fiscal, modifiée par la loi n du 11 juillet 1979, par la loi n 2000/321 du 12 avril 2000 et par l ordonnance du 6 juin 2005, érige en principe général le libre accès aux documents administratifs émanant des administrations. L article 4 de la loi n précise que la communication des documents s exerce aux choix du demandeur et dans les limites des possibilités techniques de l administration : - par consultation gratuite sur place, sauf si la préservation du document ne le permet pas ; - sous réserve que la reproduction ne nuise pas à la conservation du document, par la délivrance d une copie sur un support identique à celui utilisé par l administration, compatible avec celui-ci et au frais du demandeur, sans que ces frais puissent excéder les coûts de cette reproduction, dans des conditions prévues par décret ; - par courrier électronique et sans frais lorsque le document est disponible sous ce format. Le décret n du 30 décembre 2005 pris pour application de la loi n du 17 juillet 1978 précise en ses articles 34 et 35 que les frais de reproduction et d envoi des documents peuvent être mis à la charge du demandeur. Le montant des frais pouvant être ainsi demandé est encadré par le décret n et par arrêté interministériel du 1er octobre 2001 qui fixe un coût maximum hors frais d envoi pour certains supports.

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

Etaient présents : MM. BONICI Claude, CIURKO Romain, MORIN François Mmes CARMINATI Christine, GUYOT Maryline, LUDOT Valérie, NIORTHE Jacqueline

Etaient présents : MM. BONICI Claude, CIURKO Romain, MORIN François Mmes CARMINATI Christine, GUYOT Maryline, LUDOT Valérie, NIORTHE Jacqueline COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 avril 2013 MAIRIE DE POIGNY L an deux mille treize, le dix avril à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni à la

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 AVRIL 2008 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 AVRIL 2008 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 1 AVRIL 28 NOTE DE SYNTHESE L an deux mille huit, le dix avril, le Conseil communautaire s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de Patrick PETITJEAN, Président. Nombre

Plus en détail

SÉANCE DU MARDI 14 AVRIL 2015

SÉANCE DU MARDI 14 AVRIL 2015 SÉANCE DU MARDI 14 AVRIL 2015 L'an deux mil quinze, le 14 avril, à 18 h 30, le Conseil municipal de la Commune de Ste Céronne-lès- Mortagne s'est réuni en séance publique à la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 République Française Département du Gard Commune de CORBES PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 L an deux mille quinze le quatorze avril, le conseil municipal dument convoqué s est

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Le Président du Conseil régional des Pays de la Loire le code général des collectivités territoriales et notamment les articles L 4211-1 et

Plus en détail

2008/8930 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008

2008/8930 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 2008/8930 Direction de l'enfance PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 Commission Education - Petite Enfance du 31 janvier 2008 Objet : Attribution d'une subvention d'investissement

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR La Ville du Mans, représentée par Monsieur Patrick DELPECH, Adjoint au Maire en

Plus en détail

Annexe adoptée lors de l Assemblée générale du 27 mars 2004 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER. Page 1 sur 6

Annexe adoptée lors de l Assemblée générale du 27 mars 2004 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER. Page 1 sur 6 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER Page 1 sur 6 PRÉAMBULE... 3 ARTICLE 1 : ORGANISATION COMPTABLE... 3 L Assemblée Générale... 3 Le Comité directeur... 3 Le bureau... 3 Le Président... 3

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES :

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Nantes, représentée par Madame Fabienne PADOVANI, Adjointe au Maire, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal en

Plus en détail

2008/8914 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008

2008/8914 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 2008/8914 Direction de l'enfance PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 Commission Education - Petite Enfance du 31 janvier 2008 Objet : Attribution d'une subvention de fonctionnement

Plus en détail

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers)

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX

MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX Centre de gestion de la fonction publique territoriale des Landes - juillet 2013 MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES PERISCOLAIRES

Plus en détail

DÉLIBÉRATION 2014-06 : APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2013

DÉLIBÉRATION 2014-06 : APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2013 Collectivité : MAIRIE de GARCELLES-SECQUEVILLE 10 rue de l Avenir Date de convocation : 05.03.2014 Membres : En exercice : 13 Présents : 9 Votants : 9 Le vingt mars deux mille quatorze, à vingt heures,

Plus en détail

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000 DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000 Membres du conseil en exercice : 15 présents : 08 votants :10 L an deux mil, le 28 JUIN, à 20 heures

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15/12/2004 N 297 RESSOURCES HUMAINES PERSONNEL REF : G04046

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15/12/2004 N 297 RESSOURCES HUMAINES PERSONNEL REF : G04046 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15/12/2004 N 297 RESSOURCES HUMAINES PERSONNEL REF : G04046 OBJET : PERSONNEL COMMUNAL : CENTRE MUNICIPAL DE SANTE : SERVICE DENTAIRE : APPROBATION D'UN CONTRAT PASSE A COMPTER

Plus en détail

Règlement financier de la FFTA

Règlement financier de la FFTA Règlement financier de la FFTA Préambule : Le règlement financier de la Fédération Française de Tir à l Arc (FFTA) s inscrit dans l ensemble des dispositions législatives et réglementaires s appliquant

Plus en détail

Taux 2014 Proposition taux 2015 TAXE HABITATION 20.00% 20.00% TAXE FONCIERE BATI 21.00% 21.00% TAXE FONCIERE NON BATI 41.00% 41.

Taux 2014 Proposition taux 2015 TAXE HABITATION 20.00% 20.00% TAXE FONCIERE BATI 21.00% 21.00% TAXE FONCIERE NON BATI 41.00% 41. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09/04/2015 DROIT DE PREEMPTION URBAIN AD 26, 36, 367, 447, 517, 554, 35 Considérant la déclaration d intention d aliéner soumise au droit de préemption urbain au bénéfice

Plus en détail

PROCES VERBAL SEANCE DU 13 AVRIL 2012

PROCES VERBAL SEANCE DU 13 AVRIL 2012 PROCES VERBAL SEANCE DU 13 AVRIL 2012 Le treize avril deux mille douze, à dix-neuf heures, le Conseil municipal, légalement convoqué, s est réuni à la mairie sous la présidence de Monsieur Francis ELU,

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL ENTRE LES SOUSSIGNES Le Mans Métropole Communauté Urbaine, représentée par.., agissant par délibération en date du

Plus en détail

MAIRIE DE SAINT MARC JAUMEGARDE N 2015-79-DEC-3-3 (1/5) DECISION

MAIRIE DE SAINT MARC JAUMEGARDE N 2015-79-DEC-3-3 (1/5) DECISION (1/5) OBJET : CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LA SALLE DES SPORTS SISE PLACE DE LA MAIRIE Le Maire de Saint Marc Jaumegarde, VU Les articles L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE VILLETANEUSE juin 2008 SOMMAIRE CHAPITRE I OBJET ET TYPE D AIDES...3 ARTICLE 1. OBJET...3 ARTICLE

Plus en détail

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers présents : 17 Date de convocation : 6 février 2015 Extrait du procès-verbal

Plus en détail

L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES DU 19/07/01 MODIFIÉ, DU 03/07/06 MODIFIÉ. Principes déterminant l indemnisation.

L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES DU 19/07/01 MODIFIÉ, DU 03/07/06 MODIFIÉ. Principes déterminant l indemnisation. L L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES ÉCRET N 2001-654 DU 19/07/01 MODIFIÉ, DÉCRET N 2006-781 DU 03/07/06 MODIFIÉ DÉCRET DÉCRET L indemnisation des déplacements temporaires des agents territoriaux

Plus en détail

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a :

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a : Logo «Orange» Logo Département CONVENTION relative à la contribution financière d Orange au Fonds de Solidarité pour le Logement prise en charge des dettes des services Fixe, Internet et Mobile Entre :

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011 L an deux mille onze, le quatorze du mois de mars à dix-neuf heures, le Conseil Municipal, dûment convoqué par le Maire, s est réuni dans le lieu ordinaire des séances, sous la présidence de Monsieur Michel

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

1 SUR LA RECEVABILITE DE LA SAISINE AU TITRE DE L ARTICLE L.1612-2 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

1 SUR LA RECEVABILITE DE LA SAISINE AU TITRE DE L ARTICLE L.1612-2 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Première section Dossier n 2014-026 Avis du 18 juillet 2014 Centre communal d action sociale de la commune de Rigny-la-Salle (Meuse) Non adoption du budget 2014 Article L. 1612-2 du code général des collectivités

Plus en détail

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION DCM n 88/2014 Nombre de Conseillers présents : 20 Nombre de Conseillers votants : 27 OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel 2 ème Section Département du Pas-de-Calais Budget primitif 2012 non voté N 2012-0097 Article L. 1612-2

Plus en détail

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal le rapport d analyses des offres définitif établi par le Cabinet IRH Ingénieur Conseil,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE

CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE ENTRE Le Conseil général des Vosges, 8 rue de la Préfecture, 88000 EPINAL, représenté par le Président du Conseil général

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

CONVENTION RELATiVE AU DÉPÔT LÉGAL N 2009-123/423 ENTRE LA BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ET LA VILLE DE ROUEN

CONVENTION RELATiVE AU DÉPÔT LÉGAL N 2009-123/423 ENTRE LA BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ET LA VILLE DE ROUEN CONVENTION RELATiVE AU DÉPÔT LÉGAL N 2009-123/423 ENTRE LA BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ET LA VILLE DE ROUEN ENTRE: La ville de Rouen, représentée par son Maire, Madame Valérie Fourneyron, Place du

Plus en détail

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 -

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - DEPENSES RECETTES Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 2183000 investissement 7010000 ventes et publications

Plus en détail

ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION de «FONCTIONNEMENT» 2016

ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION de «FONCTIONNEMENT» 2016 ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION de «FONCTIONNEMENT» 2016 Nom de l Association :... Sigle : Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande : Renouvellement : Dossier à remplir

Plus en détail

Convention d ouverture et de gestion libre d un Compte Epargne en Actions CEA Libre-

Convention d ouverture et de gestion libre d un Compte Epargne en Actions CEA Libre- MAC S.A. Intermédiaire en Bourse Agrément N 44/89 du 01/05/98 Entre les Soussignés : Convention d ouverture et de gestion libre d un Compte Epargne en Actions CEA Libre Identifiant unique N :. Monsieur(Mme):...........

Plus en détail

v Les ressources affectées :

v Les ressources affectées : v Les ressources affectées : Parmi les principes fondamentaux du droit budgétaire figure le principe d universalité du budget qui comporte comme importante conséquence l interdiction d affecter certaines

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 REGLEMENT INTERIEUR DES PROCEDURES ADAPTEES Article 28 du Code

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL 1 Commune de Belvédère Département des Alpes-Maritimes COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Date et lieu : le 23 avril 2014 en mairie de Belvédère. Date de convocation : le 10 avril 2014. Ouverture de séance:

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire.

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire. STATUTS ARTICLE 1- TITRE de l ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents, actuels et futurs, aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

Conseiller Municipal représenté : Conseiller Municipal absent : Secrétaire de séance : Monsieur Jean-Baptiste Hamiti.

Conseiller Municipal représenté : Conseiller Municipal absent : Secrétaire de séance : Monsieur Jean-Baptiste Hamiti. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU VENDREDI 19 MARS 2010 L an deux mille dix, le vendredi 19 du mois de mars à 18 heures, le conseil municipal de la commune de La Roquebrussanne, régulièrement

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

Télésurveillance des établissements de la Ville de Tourlaville REGLEMENT DE CONSULTATION

Télésurveillance des établissements de la Ville de Tourlaville REGLEMENT DE CONSULTATION Ville de TOURLAVILLE Direction Urbanisme et Services Techniques TELESURVEILLANCE DES ETABLISSEMENTS DE LA VILLE DE TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Vendredi 5 décembre

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER ANNEXE DU REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 88 Validé par le Comité Directeur du 5 Novembre 2005 Adopté par l Assemblée Générale du 18 mars 2006

Plus en détail

DEPARTEMENT DES PYRENEES ORIENTALES. COMMUNE DE FONT ROMEU ODEILLO VIA. CONSEIL MUNICIPAL. SEANCE DU MARDI 24 MARS 2015 A 18 HEURES.

DEPARTEMENT DES PYRENEES ORIENTALES. COMMUNE DE FONT ROMEU ODEILLO VIA. CONSEIL MUNICIPAL. SEANCE DU MARDI 24 MARS 2015 A 18 HEURES. DEPARTEMENT DES PYRENEES ORIENTALES. COMMUNE DE FONT ROMEU ODEILLO VIA. CONSEIL MUNICIPAL. SEANCE DU MARDI 24 MARS 2015 A 18 HEURES. COMPTE RENDU L an deux mille QUINZE, Le VINGT QUATRE MARS à DIX HUIT

Plus en détail

CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET

CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET Objet de la consultation : CONCLUSION D'UNE CONVENTION DE PARTICIPATION AU FINANCEMENT

Plus en détail

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT :

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT : 1 Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. ENTRE ET - LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE Domicilié à l Hôtel du Département 77010 MELUN

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 7/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 20 Novembre 2009 Commission n 7 Finances DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL N 7/02 OBJET : Convention

Plus en détail

Mairie de Villers-en-Arthies

Mairie de Villers-en-Arthies Mairie de Villers-en-Arthies Département du Val d Oise Arrondissement de Pontoise Canton de Magny en Vexin COMPTE-RENDU DE LA SEANCE ORDINAIRE DU DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 29 MARS 2010 SEANCE DU LUNDI

Plus en détail

MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE

MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE CONVENTION D UTILISATION COMMUNE DES INSTALLATIONS DETECTION-INCENDIE et INTRUSION 2 MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL

Plus en détail

LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE République française Polynésie française www.cgf.pf DE DÉPLACEMENT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE (Mode d emploi) (Applicable depuis le 15 Novembre 2011 à toutes

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES CREATION D UN SITE WEB POUR LA ZAC GARE LA VALLEE A AMIENS. Cahier des Clauses Administratives Particulières

MARCHE DE SERVICES CREATION D UN SITE WEB POUR LA ZAC GARE LA VALLEE A AMIENS. Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHE DE SERVICES CREATION D UN SITE WEB POUR LA ZAC GARE LA VALLEE A AMIENS Cahier des Clauses Administratives Particulières Procédure passée en application de l article 10 du décret n 2005-1742 du 30

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique République Française ASSEMBLEE SECRETARIAT GENERAL N 32 2005/APS Du 1 er décembre 2005 AMPLIATIONS HC 1 Com Del 1 Gouvernement 1 Congrès 1 APS 40 SGPS 2 Trésorier 1 Directions 11 JONC 1 DELIBERATION relative

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 Nombre de Conseillers L an deux mil quinze, le vingt-six mai, à 18 H 30, en exercice : 15 le Conseil municipal de la Commune de SAINT-BRICE, présents :

Plus en détail

Absent : Mr HESPEL. Secrétaire de séance : Bernard D HUYSSER. Nombre de conseillers en exercice : 19

Absent : Mr HESPEL. Secrétaire de séance : Bernard D HUYSSER. Nombre de conseillers en exercice : 19 L'AN DEUX MILLE ONZE, Le SEIZE MARS, Le Conseil Municipal légalement convoqué, s'est réuni aux lieu et place habituels de ses séances sous la Présidence de Michel LOOSVELT, Maire de Lompret, suite aux

Plus en détail

Conseil Municipal du 29 novembre 2011 DÉLIBÉRATIONS

Conseil Municipal du 29 novembre 2011 DÉLIBÉRATIONS Conseil Municipal du 29 novembre 2011 DÉLIBÉRATIONS N d'ordre Objet 1 Travaux appartement au 1 er étage de la Mairie Remplacement chauffe eau salle de bain 2 Conseil Général des Yvelines Programme triennal

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER. Règlement financier validé par l Assemblée Générale Fédérale du 1 er février 2014 1

REGLEMENT FINANCIER. Règlement financier validé par l Assemblée Générale Fédérale du 1 er février 2014 1 REGLEMENT FINANCIER Règlement financier validé par l Assemblée Générale Fédérale du 1 er février 2014 1 SOMMAIRE 1. REGLEMENT FINANCIER 3 1.1. Elaboration du budget 3 1.2. Responsabilités et compétences

Plus en détail

VILLE DE LAROQUE D OLMES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 26Avril 2010

VILLE DE LAROQUE D OLMES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 26Avril 2010 VILLE DE LAROQUE D OLMES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 26Avril 2010 L an deux mille dix et le vingt dix Avril, à 20 heures 30, le Conseil Municipal, régulièrement convoqué, s est réuni en

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015

COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015 Ouverture de la séance à 20h30 Etaient présents tous les conseillers en exercice à l exception de : Madame Dominique VARFOLOMEIEFF qui a donné procuration à Madame Marie-Claude

Plus en détail

demande de subvention

demande de subvention compétence Cadre réservé à l administration document à retourner au Service Subventions Toulon Provence Méditerranée 107, boulevard Henri Fabre CS 30536 83041 Toulon cedex 9 demande de subvention Politique

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 avril 2015

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 avril 2015 Corbère Les Cabanes, le 16 avril 2015 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 avril 2015 Etaient Présents : Monsieur PUJOL Henri, Monsieur SOLER Gérard, Madame BLIC Charlotte, Monsieur BRIAL

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 - Approbation du schéma de mutualisation de Laval Agglomération - Extension des compétences de Laval Agglomération en matière de lecture publique - Règlement intérieur

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE»

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 1 STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 2 ARTICLE 1 DESIGNATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 L'an deux mille quatorze et le dix-huit mars à 20h30, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 13 Avril 2012. COMPTE-RENDU (art. L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales)

CONSEIL MUNICIPAL du 13 Avril 2012. COMPTE-RENDU (art. L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales) DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Rognes, le 18 avril 2012 COMMUNE DE ROGNES CONSEIL MUNICIPAL du 13 Avril 2012 COMPTE-RENDU (art. L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales) Etaient présents

Plus en détail

Conseil Municipal du 8 Février 2013

Conseil Municipal du 8 Février 2013 Conseil Municipal du 8 Février 2013 OBJET : REHABILITATION DU GITE D ETAPE COMMUNAL DU PASSAVOUS : Dévolution de Marché de Travaux du lot 3B Faïence Béton Ciré Monsieur le Maire expose que par lettre du

Plus en détail

CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE D UN LOCAL UNIVERSITAIRE PAR UNE ASSOCIATION ETUDIANTE

CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE D UN LOCAL UNIVERSITAIRE PAR UNE ASSOCIATION ETUDIANTE CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE D UN LOCAL UNIVERSITAIRE PAR UNE ASSOCIATION ETUDIANTE Vu la Charte des associations étudiantes de l Université de Montpellier, Vu le règlement intérieur

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Annexe Conv GDXX/15 PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Entre, La Communauté d Agglomération du Grand Dole Dont le siège est fixé Place de L Europe 39100 DOLE Représentée par son Président

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES passé en application de l article 28 du Code des marchés publics 1 ARTICLE 1 : POUVOIR ADJUDICATEUR 40 rue du Hochberg

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

Charte. du Parc naturel régional du Marais poitevin 2014 / 2026 STATUTS

Charte. du Parc naturel régional du Marais poitevin 2014 / 2026 STATUTS Charte du Parc naturel régional du Marais poitevin STATUTS 2014 / 2026 PREAMBULE Au regard du classement du Marais poitevin en Parc naturel régional, les régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire, les

Plus en détail

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail d établissement public du Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement

Plus en détail

Compte rendu de la séance du vendredi 11 avril 2014

Compte rendu de la séance du vendredi 11 avril 2014 Compte rendu de la séance du vendredi 11 avril 2014 Présents : Bernard BOLORONUS, Jean BUEB, Olivier EGGENSPIELER, David FINK, François JACQUOT, Corinne JUNG, Rachel BOSSWINGEL, Denis BOURQUARDEZ, Béatrice

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil Municipal Du 11 Octobre 2010 à 18 heures

COMPTE RENDU Conseil Municipal Du 11 Octobre 2010 à 18 heures COMPTE RENDU Conseil Municipal Du Octobre 200 à 8 heures Présents : DURAND, SALTET, PATRINOS, GRELLIER, THION, CRISTIANI, ABRIC, BLANC, MARTIN, ISZEZUK Absents excuses : CABRILLAC (procuration à SALTET),

Plus en détail

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION Volet territorial CPER 2015-2020 INTITULE DU PROJET (détaillé en annexe) : COÛT TOTAL DU PROJET : MONTANT DE SUBVENTION SOLLICITE : TOTAL DES AUTRES AIDES PUBLIQUES

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, VU le code général des collectivités territoriales ;

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA GUADELOUPE (SYMEG) BUDGET PRIMITIF 2012 Article L. 1612-5 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales

Plus en détail

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette LES PRINCIPAUX SOLDES INTERMEDIAIRES 1-Epargne de gestion : Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement Il s agit de l excédent de recettes réelles de fonctionnement sur les

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005 relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers Cedex,

Plus en détail

CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013

CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013 CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013 Vu le code du sport ; Vu la loi n 2000-321 du 12 avril 2000 relative

Plus en détail

PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014

PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014 PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014 Le vingt et un mai deux mille quatorze, les membres du Conseil Municipal Michel BERIL, Serge ISCHARD, Serge DEZETTE, Elodie BROSSARD, Philippe MERCIER,

Plus en détail

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés :

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés : Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants Entre les soussignés : 92768502 La Région Ile-de-France, représentée par le Président du Conseil Acte Régional Certifié exécutoire agissant en

Plus en détail

Le financement des travaux sur les réseaux par les fonds de concours

Le financement des travaux sur les réseaux par les fonds de concours Le financement des travaux sur les réseaux par les fonds de concours Matinale Fonds de Concours 4 février 2015 PAGE 1 3.3 INTERVENANTS M. Philippe LAGALLE Vice-président du SDEC ENERGIE M. Marc LEVILLY

Plus en détail

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION OBJET : Participation à la protection sociale des agents municipaux Rapporteur : Philippe Laurent Suite à la loi du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique, le décret

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : Convention constitutive de groupement de commandes Création d un site internet de covoiturage, hébergement et maintenance du site Internet, proposition d un plan de communication covoiturage Entre les

Plus en détail

SEANCE DU 13 MARS 2014

SEANCE DU 13 MARS 2014 SEANCE DU 13 MARS 2014 L an deux mil quatorze, le treize Mars, Le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en mairie en séance publique sous la présidence de M. Jean-Yves PLOTEAU Maire. Etaient

Plus en détail