1. Contexte. 2. Objectifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Contexte. 2. Objectifs"

Transcription

1 Royaume du Maroc Ministère de l Education Nationale Secrétariat Général Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification L''écolle et lles Technollogiies de ll''iinformatiion et de lla Communiicatiion "Projjet de généralliisatiion des moyens d enseiignement Mulltiimédiia - IInternet" 1. Contexte La mise à niveau des ressources humaines est un véritable défi de la politique nationale de développement économique et social. La réforme du système d enseignement et de formation doit contribuer à la réalisation de cet objectif en assurant aux générations futures une formation adéquate. Les TIC offrent des potentialités considérables dans le domaine du transfert du savoir en permettant aux apprenants d accéder à des modes d apprentissages, plus attrayants que les voies traditionnelles. La généralisation de l accès à ces technologies est par conséquent un des leviers principaux de ladite réforme, en référence à la Charte Nationale d Education et de Formation. Elle s inscrit aussi dans le cadre de la stratégie mise en œuvre pour l entrée du Maroc dans la société de l information. Sur le plan concret, le MEN s est engagé dans la mise en œuvre du "Projet de généralisation des moyens d enseignement Multimédia - Internet" 2. Objectifs Mettre les potentialités du multimédia au service de l enseignement et de la formation ; Offrir une égalité des chances devant l'accès au savoir et à l'information ; Rendre la formation et l'enseignement plus rapides, plus souples et plus accessibles ; Réduire les coûts de l'enseignement et de la formation ; Etendre la sphère des bénéficiaires de la formation continue ; Développer l'apprentissage en collaboration et le travail en équipe afin d'améliorer les performances et la productivité ; Rompre l'isolement du corps enseignant et mettre en place une base pour les échanges au sein de communauté éducative. A long terme, l objectif "Projet de généralisation des moyens d enseignement Multimédia - Internet" est de permettre aux futurs citoyens de maîtriser les TIC et d y recourir aussi bien au cours de leur scolarisation et leur formation que dans leur vie active et de contribuer ainsi à l intégration de la société de l information. Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification 1

2 3. Stratégie Une réflexion collective sera menée sur les défis qui interpellent le réseau des établissements d enseignement et de formation face aux nouveaux besoins d apprentissage et de formation continue, et ce en vue de développer le potentiel humain et technologique de la communauté éducative devant permettre de relever ces défis. Organiser et mener une opération de sensibilisation de l environnement éducatif à la volonté de l école de s engager à fournir une formation globale et intégrée à ses élèves et adapter la pédagogie dans ce sens, identifier les moyens nécessaires à ce renouveau pédagogique et les stratégies d enseignement et d apprentissage qui s y prêtent permet l'appropriation de ce renouveau et sa pénétration dans le réseau scolaire, dans toute son étendu. En concertation avec tous les partenaires et les opérateurs publics et privés, il est prévu d implanter des fonctionnalités de communication pour expérimenter dans tous les cycles, l enseignement en mode multimédia, l encadrement interactif et d autres modes d enseignement et d apprentissage favorisant le renouveau pédagogique. 4. Plan de mise en œuvre Plan d'action global Connexion de l ensemble des établissements scolaires et de formation des cadres d ici l an Ceci exige l offre de l infrastructure nécessaire aux établissements : 5730 écoles, 3 ordinateurs / école ; écoles satellites, 1 ordinateur / satellite ; 947 collèges, 4 ordinateurs / collège ; 50 établissements de formation, 6 ordinateurs / établissement; 70 délégations, 5 ordinateurs / centre de ressource ; Une imprimante par établissement. Le nombre de machines par établissement sera renforcé à l aide de moyens procurés au niveau local, régional et central et dans le cadre de la coopération internationale, le ministère ayant implanté le noyau après avoir préparé les conditions d implantation : aménagement de la salle, courant électrique, câblage, téléphone Pour atteindre les objectifs du plan, il y a lieu de programmer un budget annuel d investissement de l ordre de Dirhams en moyenne par an pour aménager, équiper en mobilier et en matériel informatique une salle, sachant qu en le nombre d écoles est de et celui des collèges 972, soit un total de 7000 établissements environ. Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification 2

3 Une généralisation de l équipement à l horizon suppose : - l équipement de 600 établissements sur les budgets et deuxième semestre 2000 ; - l équipement de 900 établissements sur le budget 2001; - l équipement de 1100 établissements sur les budgets 2002 à 2006, soit une moyenne de 100 à 120 Millions de Dirhams par an ; - l équipement des salles des nouveaux établissements en cours de construction. Cette programmation peut être revue à la lumière : - de l évaluation de l équipement des 600 établissements actuellement en cours ; - des évolutions technologiques et de leurs répercussion sur les coûts ; - des apports éventuels des divers partenaires de l école (Associations des parents d élèves, collectivités locales, fonds spécifiques ). Il y a lieu, à cet égard, de signaler que le Ministère avait émis le vœu que le Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social puisse financer, dans la composante NTIC l équipement des écoles. Plan d'action Equipement de 600 établissements : 312 écoles, 240 collèges ; 13 CPR, 35 CFI ; Ce plan est couvert par les budgets de et du deuxième semestre Plan d'action 2001 Le plan vise en priorité la généralisations de l équipement des collèges. Equipement de 500 établissements du 2ème cycle de l enseignement fondamental. Les collèges restants sont ceux non dotés d électricité ou de téléphone et pourraient être programmés pour l an Contenu pédagogique L analyse des besoins réalisée par la Direction des Curricula pendant l opération de réforme du système éducatif a placé en priorité l introduction des NTIC dans l enseignement. L introduction des NTIC dans l enseignement et la formation ne doit nullement être comme une nouvelle discipline. L ensemble de la communauté éducative doit tirer profit des potentialités offertes par ces technologies : les élèves, les enseignants en cours d emploi et en formation, les encadreurs Les NTIC doivent contribuer à l amélioration du niveau de connaissance et de formation. Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification 3

4 L utilisation de la salle multimédia sera différente selon les objectifs et les bénéficiaires : Pour les élèves- enseignants et les professeurs Formation aux outils de base : des formateurs; des élèves enseignants ; des professeurs en exercice. Développement en ligne (Web) ou hors ligne (CD Rom) : D outils d aide à la préparation des cours ; De modules de formation continue pour les matières enseignées, en y intégrant les différentes innovations ; De modules de formation continue pour les matières où il y a un besoin en renforcement des capacités : langues, didactique, méthode d enseignement, Ces outils seront développés par les formateurs et chercheurs ou des partenaires externes et mis à la disposition des élèves enseignants et des professeurs en activité. Pour les élèves Elaboration en ligne ou hors ligne : D outils de base pour les élèves, qui pour certains niveaux peuvent prendre la forme de cours (Internet) ; D activités proposées aux élèves qui seront par ordre chronologique : D ordre général, Encyclopédie, échange, communication, activités ludiques, jeux, favorisant l éveil aux NTIC D appui, en mettant à la disposition des élèves des modules d appui et de renforcement qui peuvent être consultés en dehors des cours ou dans les plages aménagées et ce pour toutes les disciplines. Un suivi personnalisé des élèves connaissant des difficultés est possible grâce au multimédia interactif, qui permet également des auto-évaluations des progrès accomplis. D apprentissage, -ultérieurement- après intégration des NTIC dans l enseignement proprement dit des matières. Les salles seront fréquentées par : Les enseignants et les formateurs pour leur formation continue, en auto-formation ou en formation assistée ; Les élèves par roulement avec les autres modules lors des plages horaires réservées à l enseignement de la technologie dans les collèges et durant celles réservées aux activités d éveil dans les écoles. Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification 4

5 Les réalisations à ce jour : - Elaboration d un module de formation pour les outils de base (Excel, Word, Netmeeting, Outlook, Powerpoint) et validation de ce module ; - Mise à la disposition des salles d outils disponibles : CD- Internet, livres sur Internet, CD-encyclopédie. Des produits nationaux ou étrangers en nombre important, CD ou en ligne, sont disponibles et seront validés par les équipes pédagogiques après adaptation et introduction des aménagements nécessaires. Le processus est continu, et nécessite une réactualisation systématique des plannings adoptés : Le quatrième trimestre 2000 sera juste nécessaire à l équipement des salles et à leur mise en service et la formation initiale des animateurs. Pendant le premier trimestre 2001, les apprentissages se focaliseront autour des outils de base, renforcés par une initiation à des activités qui seront développées et mises en ligne à travers les sites Web dédiés. Le deuxième trimestre 2001, sera le point de départ des activités qui auront été élaborées et validées. Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification 5

6 Projets d appui au "Projet de généralisation des moyens d enseignement Multimédia - Internet" 1. Convention MEN/MICROSOFT : en cours d exécution. 2. Convention MEN/USAID: en cours d exécution. 3. Convention MEN/VIVENDI : en cours d exécution. 4. Convention MEN/Ministère de l Instruction Publique en Italie: en cours d exécution. 5. Projet de convention MEN/ITTISALAT Al MAGHRIB: en instance. 6. Projet EUMEDIS : En cours de préparation avec les pays du bassin méditerranéen. Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification 6

Université Hassan II - Mohammedia

Université Hassan II - Mohammedia Université Hassan II - Mohammedia Vers un environnement numérique de travail TANGER 12 12 06 Ahmed FAHLI fahli@univh2m.ac.ma 1 Nos Objectifs En matière d enseignementd Intégrer les TIC dans l enseignement

Plus en détail

INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN

INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN INTRODUCTION DES NTIC DANS LE SYSTEME EDUCATIF MAROCAIN Pr. Abdelfattah BARHDADI Groupe de l Action Pédagogique Ecole Normale Supérieure de Rabat B.P. 5118 Takaddoum, Rabat, Royaume du Maroc Fax: +212

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Séminaire de formation à l attention du personnel d appui de la CAPEC

Séminaire de formation à l attention du personnel d appui de la CAPEC Séminaire de formation à l attention du personnel d appui de la CAPEC Avril 2013 Termes de références 1 1. Contexte et justification La troisième phase du Projet CAPEC débutée en mai 2007 et dont la fin

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Aider les étudiants à obtenir le. certificat informatique et Internet

Aider les étudiants à obtenir le. certificat informatique et Internet S é m i n a i r e Aider les étudiants à obtenir le certificat informatique et Internet Jean-Louis MONINO, Maître de Conférences, Université Montpellier 1 "Mettre les TIC au service du LMD" mardi 30 mars

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

Une proposition de partenariat pour l éducation primaire

Une proposition de partenariat pour l éducation primaire Une proposition de partenariat pour l éducation primaire Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo et la communauté internationale poursuivent un objectif commun pour la stabilité et le développement

Plus en détail

BOUSSADA Hallouma. Conseillère en éducation, au Bureau d Ingénierie en Éducation et en Formation (BIEF) Assistante en didactique des langues

BOUSSADA Hallouma. Conseillère en éducation, au Bureau d Ingénierie en Éducation et en Formation (BIEF) Assistante en didactique des langues Curriculum vitæ Nom : BOUSSADA Hallouma Profession : Conseillère en éducation, au Bureau d Ingénierie en Éducation et en Formation (BIEF) Assistante en didactique des langues Nationalité : Tunisienne Éducation

Plus en détail

Plan d action ITIE-BF en conformité avec la Norme ITIE 1

Plan d action ITIE-BF en conformité avec la Norme ITIE 1 Plan d action ITIEBF en conformité avec la Norme ITIE 1 Chaîne des valeurs Contrats et licences Objectifs Contexte Contraintes de capacité 1. Faire connaître les conventions minières et les licences aux

Plus en détail

L UNICEF FRANCE ET LES ENT (FRONTER)

L UNICEF FRANCE ET LES ENT (FRONTER) ENT = environnement numérique de travail L UNICEF FRANCE ET LES ENT (FRONTER) Juin 2010 1 Qu est-ce qu un ENT? C est un portail / un bureau virtuel / une plate-forme numérique. Il est destiné à l ensemble

Plus en détail

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne».

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne». Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en». 1 Contexte Dans tous les secteurs professionnels, la quantité d informations à traiter et la complexité des travaux

Plus en détail

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique Technologies de l Information et de la Communication Introduction aux NTE/TICE Présentation des UNR UNT Outils permettant la diffusion de l information L apprentissage à partir de ces technologies numériques

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014 Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Direction de la Planification et de l Equipement Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie recherche et d éducation en Afrique (AFUNET), Genève, 25-27 septembre 2005. Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie Septembre 2005 Préparé par ELEUCHI Nawfel webmaster@univ7nc.rnu.tn Université

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

FAD, existe depuis plus d un siècle : FOAD : C est un dispositif qui s appuie sur des processus d apprentissage.

FAD, existe depuis plus d un siècle : FOAD : C est un dispositif qui s appuie sur des processus d apprentissage. FAD, existe depuis plus d un siècle : cours par correspondance, télévision média de formation, EAO, cassettes, vidéo, cédéroms des outils construits par une masse, pas pour des individus. FOAD : C est

Plus en détail

Nos solutions pour l'education

Nos solutions pour l'education Nos solutions pour l'education Microsoft Éducation Engagement Microsoft Programme Microsoft Education E-learning et soutien scolaire Bénéfices clés pour tous Microsoft Live@edu Présentation Principes de

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II Stratégie de la CDIP du 24 octobre 2013 pour la coordination à l échelle nationale de l enseignement des langues étrangères dans le degré secondaire II

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

GENERALISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) DANS L ENSEIGNEMENT AU ROYAUME DU MAROC

GENERALISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) DANS L ENSEIGNEMENT AU ROYAUME DU MAROC GENERALISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) DANS L ENSEIGNEMENT AU ROYAUME DU MAROC Dossier de présentation générale Avril 2005 Réf. : ICTEI/2/27042005 Page 1 sur 10 SOMMAIRE

Plus en détail

Formations Analyse Transactionnelle et développement durable

Formations Analyse Transactionnelle et développement durable MBResilience 17, rue des Suisses 75014 PARIS tel : 06 81 79 73 89 mél : manuel.beguier@mbresilience.com SIRET : 524034188000028 N formation : 11754896375 Formations Manuel BEGUIER, formateur Ingénieur

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE. Octobre 2013

Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE. Octobre 2013 Programme Pestalozzi Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE Octobre 2013 Introduction Objectifs Approche générale Une approche souple de 5 étapes Les thématiques L équipe de facilitateurs Groupe

Plus en détail

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Répondre aux enjeux stratégiques de l entreprise Assurer l adéquation des compétences dans une logique d amélioration

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Enseignement à Distance Formation Ouverte à Distance

Enseignement à Distance Formation Ouverte à Distance Enseignement à Distance Formation Ouverte à Distance DÉFINITIONS ET HISTORIQUE La formation et l'enseignement en France * Formation Initiale Développement D aptitudes intellectuelles (Scolarité obligatoire

Plus en détail

ENT collèges : mission installation achevée!

ENT collèges : mission installation achevée! Plan Collèges ENT collèges : mission installation achevée! 3 L Environnement numérique de travail, mode d emploi Il consiste à proposer une plate-forme unique, un site internet sécurisé, aux enseignants,

Plus en détail

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ---------------

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION --------------- MINISTERE DE L EAU SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERME DE REFERENCE SUR L APPUI ET L ASSISTANCE TECHNIQUE EN MATIERE DE COMMUNICATION ET BASE DE DONNEES

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 1 En tant que pionnier en matière d alphabétisation au Canada, nous rejoindrons plus d apprenants d ici 2014 en faisant preuve de leadership. Nous atteindrons

Plus en détail

Pour une offre de cours «à distance» de cours à option en Sciences et en Mathématiques de Secondaire IV et V

Pour une offre de cours «à distance» de cours à option en Sciences et en Mathématiques de Secondaire IV et V Pour une offre de cours «à distance» de cours à option en Sciences et en Mathématiques de Secondaire IV et V À l attention de monsieur Alain Veilleux, sous-ministre adjoint à l éducation préscolaire et

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager, dédiée aux managers et à leurs équipes pour le

Plus en détail

OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE

OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE Serge Combet Professeur Mathématiques Collège de Belle-Isle-En-Terre OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE 2011-2012 Mathématiques & Informatique Sommaire I. Introduction... 5 II. Choix des logiciels...

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Le web dans la formation des enseignants

Le web dans la formation des enseignants Fatiha Mamache amamache@ushb.dz USTHB Avril 2013 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Mise en réseau des écoles Québécoises par les TIC

Mise en réseau des écoles Québécoises par les TIC Jean Bouchard, directeur général Direction générale du financement et de l équipement 28 mai 2004 Mise en réseau des écoles Québécoises par les TIC Séminaire de l OCDE-PEB Plan de la présentation 1. Tendances

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance

Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance Annick Jaton Université Laval Québec, Canada Séminaire d évaluation des besoins en formation des géomètres en Afrique de

Plus en détail

ÉVALUATION DES DISPOSITIFS D ENSEIGNEMENT BILINGUE

ÉVALUATION DES DISPOSITIFS D ENSEIGNEMENT BILINGUE ÉVALUATION DES DISPOSITIFS D ENSEIGNEMENT BILINGUE La Section bilingue en français du Lycée Leopoldo Cano de Valladolid (ESPAGNE) Eva ÁLVAREZ DE EULATE Sèvres Séminaire bilingue international 10-12 novembre

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

XI ème ASSEMBLEE GENERALE DE L AFROSAI

XI ème ASSEMBLEE GENERALE DE L AFROSAI XI ème ASSEMBLEE GENERALE DE L AFROSAI THEME N 2 : «la Gestion des personnels des ISC : Formation, spécialisation et Mobilité «. PREPARE PAR LE CAMEROUN Juin 2008 1 Le Contrôle supérieur de l Etat, ISC

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012

RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012 RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012 Avril 2013 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION.2 AUDIT INTERNE 2 AUDIT EXTERNE.4 GESTION DES RISQUES..5 OPINION GLOBALE

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT entre la Communauté française de Belgique et le Royaume du Maroc 2006-2007 2007-2008 2008-2009 1 1. Présentation générale du programme 1.1 Pour

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

Dialogue sur le financement

Dialogue sur le financement CONSEIL EXÉCUTIF EB137/3 Cent trente-septième session 20 mai 2015 Point 5 de l ordre du jour provisoire Dialogue sur le financement Rapport du Secrétariat INTRODUCTION 1. Par la décision WHA66(8), l Assemblée

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/5/7 REV. ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 21 JUILLET 2010 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Cinquième session Genève, 26 30 avril 2010 PROJET RELATIF À LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Institut de formation et de coopération technique STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Stratégie d apprentissage progressif de l OMC

Plus en détail

Aperçu du contexte de l APA au Maroc

Aperçu du contexte de l APA au Maroc ABS WORKSHOP-BENGALURU, INDIA, 12 FEBRUARY 2013 Aperçu du contexte de l APA au Maroc Prof. Ahmed Birouk IAV Hassan II Laboratoire de Phytogénétique et Biodiversité Végétale BP 6202 RABAT, MAROC a.birouk@iav.ac.ma

Plus en détail

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif L école éloignée en réseau Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement Au plan administratif La gestion et l organisation d un projet ÉÉR dans une commission

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN 1

REPUBLIQUE DU BENIN 1 1 REPUBLIQUE DU BENIN 2 Les axes de développement du système éducatif énoncés depuis les états généraux de l Education former des adultes performants dotés d'esprit d'initiative, ayant le goût de la recherche,

Plus en détail

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants [ressource électronique] ISBN: 978-0-7711-4982-5

Plus en détail

Les bonnes pratiques pour développer les compétences par la technologie numérique. Atelier D-2 Vendredi 22 mai 10 h 30 à 12 h

Les bonnes pratiques pour développer les compétences par la technologie numérique. Atelier D-2 Vendredi 22 mai 10 h 30 à 12 h Les bonnes pratiques pour développer les compétences par la technologie numérique Atelier D-2 Vendredi 22 mai 10 h 30 à 12 h Présentation des conférencières Karine Blondin, Directrice de projets CEFRIO

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Administration électronique : quelle gouvernance? M. Abdellatif MOUATADID Instance Centrale de Prévention de la Corruption «Simplification & Dématérialisation :

Plus en détail

Colloque CTIE du 27 août 2013 à l Université de Berne Les tablettes numériques à l école : pratiques et perceptions des enseignants

Colloque CTIE du 27 août 2013 à l Université de Berne Les tablettes numériques à l école : pratiques et perceptions des enseignants Colloque CTIE du 27 août 2013 à l Université de Berne Les tablettes numériques à l école : pratiques et perceptions des enseignants Stéphanie Boéchat-Heer, Responsable de projets de recherche et coordinatrice

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018 LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET Un carrefour de l apprentissage PLAN D ACTION 2014-2018 JANVIER 2014 L OFFRE DE SERVICES : LA VISION La bibliothèque Paul-Émile-Boulet offre des services adaptés aux besoins

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO

FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO NOTE CONCEPTUELLE FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO 1 INTRODUCTION Le Centre pour les Energies Renouvelables et l'efficacité Energétique de la CEDEAO (CEREEC) a lancé en 2013 un programme phare

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1 www.inmediats.fr 2 VERS DES AGORAS DE L innovation Partie 1 VERS DES AGORAS DE L innovation Inmédiats est un projet imaginé et construit par six centres de culture scientifique, technique et industrielle

Plus en détail

La création d un environnement virtuel pour l apprentissage au Loyalist College

La création d un environnement virtuel pour l apprentissage au Loyalist College La création d un environnement virtuel pour l apprentissage au Loyalist College L occasion d innover Le Loyalist College, situé à Belleville, crée depuis 2006 des simulations pour l apprentissage en utilisant

Plus en détail

Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique. Juin 2011

Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique. Juin 2011 Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique Juin 2011 Martin Chailloux 05/05/2011 Projet de formation continue Formation à la bureautique à distance Sommaire Formation à la bureautique

Plus en détail

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Renforcer la formation des professionnels de santé à la prévention des violences au sein du couple et l'information du grand public sur les violences au sein du couple et les mutilations sexuelles féminines

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Leçons tirées et orientation future

Leçons tirées et orientation future Leçons tirées et orientation future Le programme d apprentissage en ligne au sein de l O.P.P. Le système de gestion de l apprentissage (SGA) de l O.P.P. a été mis en place en 2007-2008 afin d assurer le

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Présentation de l e-learning outil de formation à distance

Présentation de l e-learning outil de formation à distance Présentation de l e-learning outil de formation à distance Outil créé par la FFJDA destiné à la formation des futurs enseignants de judo Guide d utilisation e-learning déc. 2012 1. Présentation Ejudo est

Plus en détail

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE L accès à l information est un droit fondamental de tout apprenant, présentant ou non un handicap et/ou un besoin

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Compte Rendu de l Atelier. Participation du Secteur Privé dans les Infrastructures d Eau au Liban : Le Rôle des Banques. Le 9 décembre 2010

Compte Rendu de l Atelier. Participation du Secteur Privé dans les Infrastructures d Eau au Liban : Le Rôle des Banques. Le 9 décembre 2010 Compte Rendu de l Atelier Participation du Secteur Privé dans les Infrastructures d Eau au Liban : Le Rôle des Banques 1. Contexte Le 9 décembre 2010 Beyrouth - Liban Les besoins en investissement pour

Plus en détail

Le nouveau portail Internet de la Fondation Mohammed VI. Dossier de presse

Le nouveau portail Internet de la Fondation Mohammed VI. Dossier de presse L interactivité et l échange, fil conducteur du portail La formation en ligne au profit d un million de bénéficiaires Un nouveau mode de conseil et de prévention Sanitaire L assistance immobilière en ligne

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente

Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente TEMOIGNAGES Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente CONTEXTE Le PMU est le 1er opérateur de

Plus en détail

FabLab et MOOC à l UFR des sciences:

FabLab et MOOC à l UFR des sciences: FabLab et MOOC à l UFR des sciences: Premiers pas d une pédagogie par projets où l étudiant apprend à faire avec l accompagnement des services de la BU 1 Sommaire 1. Un constat / Un enjeu. 2. Une volonté

Plus en détail

ENT en chiffres. L ENT, école étendue, école augmentée?

ENT en chiffres. L ENT, école étendue, école augmentée? ENT en chiffres Régulièrement, nous vous proposons des éclairages sur les utilisations de l ENT, telles qu elles apparaissent dans le dispositif national de mesure d audience : principaux chiffres d un

Plus en détail