Nutrition : de l apport énergétique àla nutrition fonctionnel. Denis Riché

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nutrition : de l apport énergétique àla nutrition fonctionnel. Denis Riché"

Transcription

1 Nutrition : de l apport énergétique àla nutrition fonctionnel. Denis Riché

2 30 années de nutrition. Les développements de la fin du XXème siècle ont porté sur : Les moyens de saturer les réserves de glycogène Les moyens de restaurer les réserves de glycogène La façon d optimiser les apports glucidiques à l effort..

3 30 années de nutrition. De ce regard «macronutritionnel» porté sur les glucides il a résulté : Une approche adaptée du régime hyperglucidique L émergence des boissons d effort de nouvelle génération L émergence de la notion de «fenêtre métabolique».

4 LA «FENÊTRE METABOLIQUE» 150 Glycogène musculaire (mmol/kg) Compensation immédiate Prise tardive de glucides (même apport total au final) Séance Heures Evolution du taux de glycogène musculaire après une séance épuisante, consistant en répétitions de 1 minute à 140 % de VO 2 max, entrecoupés de pause de 3 minutes.

5 30 années de nutrition. Le champ des connaissances en nutrition s est élargi et englobe : L impact des micronutriments Les effets fonctionnels des nutriments La nutrigénomique Nous allons illustrer cette évolution avec l exemple des glucides

6 30 années de nutrition. A) Glucides et immunité La baisse de la disponibilité en glucides déprime les défenses immunitaires, et plus particulièrement au niveau des muqueuses Que penser de l idée qui veut que «sur des efforts de moins d une heure, on a assez de glycogène et l eau suffit»? (Service Médical de l INSEP).

7 Boisson de l effort et immunité 300% 250% 200% 150% 100% eau seule glucides 50% 0% cortisol épisodes infectieux Intérêt des boissons glucidiques vis-à-vis du risque infectieux. (synthèse des travaux de David Nieman).

8 30 années de nutrition. B) Glucides et stress oxydatif Le déficit en glucides au sein des tissus rend ceux ci plus fragiles au stress oxydant Explication

9 Action synergique des antioxydants H Vit C GSH H Glutathion NADP Vitamine E Vitamine E GS-SG H NADPH (B3) 6 P. Gluconate H Glu 6 P LOO LOOH Rôle des glucides disponibles dans la cellule!

10 Boisson de l effort et stress oxydatif * F2-isoprostanes (pg/ml) placebo glucides 10 0 pre-exe post-exe 12 h post Mc Anulty S, Mc Anulty L & Coll (2007) : Int. J. Sports Med., 28 (11).

11 30 années de nutrition. C) Glucides et hyper perméabilité intestinale Le déficit en glucides au sein des tissus rend ceux ci plus fragiles à l inflammation en particulier au niveau des entérocytes! Explication

12 Conséquences du phénomène d ischémie -reperfusion Erosion des microvillosités Perturbation de l assimilation Agression des jonctions serrées Augmentation de la perméabilité intestinale

13 L apport de boissons énergétiques de l effort La prise de boissons énergétiques limite la perméabilité. Travaux de Lambert et Broussard (2007) : Objectif : mesurer la perméabilité intestinale à l effort - Avec ou sans prise de boisson énergétique. Résultats : Rapport lactulose/rhamnose (en %Δ) avec glucose sans glucose 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% avant après

14 Glycogène et cytokines 2000% 1800% 1600% 1400% 1200% 1000% 800% 600% 400% 200% 0% IL 6 glycogène km 0 km 21 km 35 Arrivée Evolution des cytokines et du glycogène au cours d un marathon. KELLER C, KELLER P & Coll (2003) : J.Physiol., 550 :

15 30 années de nutrition. d) Glucides et Co Q10 Le déficit en glucides au sein des tissus affaiblit certaines voies de synthèse Explication

16 c) Coenzyme Q10 : Un anti oxydant annexe Alimentation 50% Aliment Concentration en CoQ10 (mg/100 g) Foie Synthèse endogène ne 50% Bœuf Poulet Sardine Maquereaux Huile de soja Brocoli 3,1 3,65 1,4 2,1 6,43 4,33 9,23 0,86 0,66 TISSUS PERIPHERIQUES Œuf 3-5 mg/j 0,12 0,37 [CoQ10] = 0.5 1,7 µm 50% provient de l alimentation 50% provient des synthèses, àpartir du glucose dans un contexte ANABOLIQUE

17 Le coenzyme Q10 : un acteur du métabolisme cellulaire Le CoQ10 est une «navette» permettant le passage des e - entre différents complexes protéiques de la chaîne respiratoire Le CoQ10 est indispensable à la production d Energied

18 Synthèse du Co Q 10 GLUCOSE + INSULINE

19 Un apport glucidique insuffisant affecte la synthèse du Co Q 10.

20 30 années de nutrition. E) Glucides et anabolisme protéique Avec un apport glucidique optimal : Synthèse optimale de la Gln (pour un effet sur le système digestif et l immunité) (Bassit, RA, Sawada LA & Coll 2002). limitation des processus de dégradation (musculaire), ce qui prépare àla récupération (Carli G, Bonifazi M & Coll 1992).

21 30 années de nutrition. f) Glucides et glycation Les besoins en glucides correspondent àla base d une courbe en «U». En effet, l excès de glucides peut aussi, àterme, exercer des effets délétères

22 Glucides, exercice et glycation LIPPIG, MONTAGNANA M & Coll (2008) : Int.J.Sports Med., 29 (1) : 7-10.

23 Les apports de sécurité en glucides Ni trop ni trop peu Au bon moment (pendant et après l effort) Dans un contexte d entraînement approprié Sinon, impact sur : Immunité, inflammation, hyper perméabilité, stress oxydatif, métabolisme protéique, épargne lipidique, fonctionnement mitochondrial

24 Un exemple d adaptation ratée activation immunitaire (polyclonale) stress oxydatif chronique faillite énergétique hyper perméabilité + dysfonctionnement immunitaire inflammation systémique Elle voulait s entraîner» naturellement» et se méfiait des boissons énergétiques, car on l avait mise en garde contre les «compléments alimentaires!» Bien que tournant «à l eau», elle était «à sec»!

25 En conclusion (1) L avenir de la nutrition va reposer sur une individualisation des besoins, orientés vers une optimisation des fonctions (effet «micronutritionnel» des nutriments). Cela fera appel àdes marqueurs biologiques de plus en plus subtils (stress oxydatif, cytokines, marqueurs de l inflammation, témoins de l immunité et «mouchards»de l épigénèse) Et amènera peut être, in fine, àreconsidérer le dogme du «volume» s il s avère que l obtention d un état «adaptatif» n est possible que de manière occasionnelle

26 En conclusion (2) En effet, quel entraînement peut être jugé«utile»ou «optimisé» dès lors qu il s accompagne : D une hyper perméabilité intestinale D un déficit immunitaire D un possible état inflammatoire D un stress oxydatif chronique Et d une altération des aptitudes à utiliser l oxygène? Ces perturbations se manifestant àlong terme, l évaluation des effets ergogènes immédiats lié à une prise de glucides est une préoccupation passéiste! L impact sur la performance résulte, DANS LA DUREE, de moins d inflammation, moins d infection, moins de blessures, moins de fatigue, d une moindre détérioration des aptitudes aérobies

27 Merci pour votre attention!!

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé Atelier sur l alimentation Alimentation & Marathon Demi-journée scientifique 3 mars 2012 Genève marathon Anne-Catherine Morend Diététicienne dipl.

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

Les principaux types de malnutrition et les déficiences en micronutriments. Direction de la Nutrition

Les principaux types de malnutrition et les déficiences en micronutriments. Direction de la Nutrition Les principaux types de malnutrition et les déficiences en micronutriments Direction de la Nutrition PLAN Les causes de la malnutrition Les différents types de malnutrition Les déficiences en micronutriments

Plus en détail

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique.

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Au cours de l activité physique, les muscles ont des besoins accrus. La couverture de ces besoins

Plus en détail

LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis!

LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis! LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis! 1.Banane : idées reçues négatives mais fausses! 2. Banane : idées reçues positives et vraies! 3. La banane face aux autres fruits, ça apporte

Plus en détail

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée. AVANTAGES PRODUIT

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée. AVANTAGES PRODUIT LE REPAS DES ATHLETES Gagnez en confiance. Optimisez votre alimentation pré-entrainement., équilibrée en glucides, protéines, vitamines et minéraux, vous apporte une base solide de nutriments essentiels

Plus en détail

SIX BONNES RAISONS DE BOIRE A L EFFORT par Denis Riché

SIX BONNES RAISONS DE BOIRE A L EFFORT par Denis Riché SIX BONNES RAISONS DE BOIRE A L EFFORT par Denis Riché Le rôle de l alimentation, y compris en cours d activité, est souvent envisagé sous un angle essentiellement énergétique. Les allégations et les noms

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF

INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport Dr Frédéric MATON www.medecinedusport.fr Médecine du Sport Nutrition du Sportif INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL

Plus en détail

Alimentation du Sportif et Produits Herbalife

Alimentation du Sportif et Produits Herbalife Alimentation du Sportif et Produits Herbalife Votre corps et votre alimentation Quel que soit le sport pratiqué, quelle que soit l intensité, quelle que soit la qualité de l équipement Votre corps reste

Plus en détail

L approche bioénergétique

L approche bioénergétique L approche bioénergétique Appréhender l homme par la bioénergétique est une manière de comprendre et d analyser ses performances motrices. Ce champs d étude resté l apanage des scientifiques entre les

Plus en détail

LES MICROLESIONS MUSCULAIRES

LES MICROLESIONS MUSCULAIRES LES MICROLESIONS MUSCULAIRES PHYSIOPATHOLOGIE DIAGNOSTIC PRISE EN CHARGE Docteur CASCUA Stéphane Hôpital national de Saint Maurice Les microlésions musculaires CONTRACTURES COURBATURES crampes «brûlures

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Suppléments ou compléments alimentaires?

Suppléments ou compléments alimentaires? Suppléments ou compléments alimentaires? 1 Supplémenter c est ajouter «en plus» Complémenter c est ajouter «à la place de» Quel est l intérêt de complémenter ou de supplémenter? L équilibre alimentaire

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

«La réponse définitive»

«La réponse définitive» LIFEBODYBUILDING.COM FORMATIONS en STRATEGIE NUTRITION et DEVELOPPEMENT PHYSIQUE De combien de grammes de protéines avons-nous réellement besoin au quotidien pour développer ou maintenir sa masse musculaire?

Plus en détail

Remerciements 13 Préface 15 Avant-propos 17 Chapitre I L oxygène à deux visages 21

Remerciements 13 Préface 15 Avant-propos 17 Chapitre I L oxygène à deux visages 21 Table des matières Remerciements 13 Préface 15 Avant-propos 17 Chapitre I L oxygène à deux visages 21 Pourquoi et comment l oxygène est-il une source de vie? 21 Quel est le prix à payer pour vivre sur

Plus en détail

NOUVEAUTÉS de la gamme Inovance

NOUVEAUTÉS de la gamme Inovance NOUVEAUTÉS de la gamme Inovance SEPTEMBRE 2013 Nutrition - Santé THYROVANCE - CA133 Complémentation alimentaire à base d iode, Q10, tyrosine, vitamines et minéraux La thyroïde participe aux fonctions vitales

Plus en détail

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire LA CHIMIE DE L EFFORT Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort Magnésium et effort musculaire A) Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort 1. L énergie de la contraction

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Foire aux questions. www.nutreine.fr

Foire aux questions. www.nutreine.fr Foire aux questions PHILOBIO est un programme de complémentation alimentaire biologique à base de farine de lin, de sarrasin et de fenouil, de fibres solubles d agave et de polyphénols de raisin et de

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 NUTRITION DU SPORTIF Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 Bien faits d une Nutrition Optimale Alimentation Quantité Qualité Besoins Nutrition optimale Poids, Composition Corporelle Moins

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

thera Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION octobre 2011

thera Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION octobre 2011 octobre 2011 thera N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! thera Edito Chères clientes, chers clients, L automne est là Le changement de saison

Plus en détail

Sportifs, comment couvrir vos proteines? comment couvrir en protéines?

Sportifs, comment couvrir vos proteines? comment couvrir en protéines? COLLECTION BIEN-ÊTRE DU SPORTIF Sportifs, comment couvrir vos besoins vos besoins en proteines? comment couvrir en protéines? Les protéines, seuls éléments bâtisseurs de vos muscles entrent dans la composition

Plus en détail

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois Dr Amina SAAD Pédiatre Agadir 2 Mai 2008 Introduction La nutrition du nouveau-né et du nourrisson à: - Suscité de nombreux travaux - Soulevé de

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

Nutrition & course d enduranced

Nutrition & course d enduranced Journée scientifique organisée par les HUG 19.3.11 Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé Nutrition & course d enduranced la base et le spécifique Anne-Catherine Morend Diététicienne ticienne

Plus en détail

LA COURSE LONGUE DUREE

LA COURSE LONGUE DUREE LA COURSE LONGUE DUREE LES TEXTES (2002): Les compétences de fin de cycle sont les suivantes : Cycle 2 : courir longtemps (entre 6 et 12mn), selon les capacités de chacun, de façon régulière? sur une longue

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L alimentation du sportif se diffère de l alimentation générale par l apport calorique nécessaire à l activité physique et par le timing des ces apports.

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

S entraîner efficacement. Fred Grappe

S entraîner efficacement. Fred Grappe S entraîner efficacement Fred Grappe Programme d entraînement Gestion optimale des charges d entraînement Entraînement Compétitions Performance Caractéristiques de la charge d entraînement Elle est constituée

Plus en détail

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT. Sandra Joffroy

LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT. Sandra Joffroy LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT Sandra Joffroy L'AEROBIE : Type de sports : Sports d endurance, Marathon, Cyclisme, Triathlon L ANAEROBIE ALACTIQUE : Type de sports : Sports de puissance,

Plus en détail

ALIMENTATION PLAN ET METHODE

ALIMENTATION PLAN ET METHODE ALIMENTATION PLAN ET METHODE 3 Rôles ; Sociologique communication, échange. Psychologique goût, plaisir. Nutritionnel apport d éléments indispensables (vitam., minéraux, énerg.) Comment? MANGER DE TOUT

Plus en détail

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse NUTRITION et pratique sportive Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse L alimentation glucides lipides protides Vitamines, minéraux et eau Glucides Élément de base : glucose Glycogène

Plus en détail

Christophe Hausswirth, PhD Habilité à Diriger les Recherches, INSEP, Service Recherche

Christophe Hausswirth, PhD Habilité à Diriger les Recherches, INSEP, Service Recherche Commission Médicale du 20 Nov.2010 La Cryothérapie du Corps Entier (CCE) : le point scientifique et pratique Christophe Hausswirth, PhD Habilité à Diriger les Recherches,, Service Recherche INTRODUCTION

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2. LES VITAMINES Unité 2 - volet 4 ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.4) Différencier les vitamines lipo-solubles et les vitamines hydro-solubres et expliquer comment leur solubrité affecte leur absorption,

Plus en détail

Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme

Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme Les rencontres de l institut Carnot Qualiment 4 février 2014, Nantes Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme Martine Champ CRNH Ouest, UMR PhAN,

Plus en détail

Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme

Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme Niveau Niveau Introduction Pourquoi optimiser la récupération? Récupération = étape essentielle du processus

Plus en détail

HYDRATATION ET BASES NUTRITION DU CYCLISTE

HYDRATATION ET BASES NUTRITION DU CYCLISTE HYDRATATION ET BASES NUTRITION DU CYCLISTE ASPECTS PRATIQUES Dr Jacky MAILLOT -Centre national du Cyclisme FFC 78 Saint Quentin en Yvelines -Equipe cycliste pro COFIDIS Congres FFC Bourges nov 2015 OBJECTIFS

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire 1 Afin de se maintenir en vie, une cellule doit continuellement "travailler". Donc, elle a besoin d'énergie (énergie = capacité à produire du travail). Travail mécanique

Plus en détail

La boisson énergétique idéale

La boisson énergétique idéale La boisson énergétique idéale Source : -The optimal sports drink (Susan M. Shirreffs, School of Sport & Exercise Sciences, University of Loughborough, Loughborough, United Kingdom) 1. Les prérequis - Lors

Plus en détail

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT Sommaire Introduction A. La molécule d ATP 1. L ATP comme source d énergie 2. Les besoins en ATP lors de l effort B. Les filières de resynthèse de l ATP 1. La filière anaérobie

Plus en détail

Impact métabolique des acides gras _. Importance du degré d insaturation

Impact métabolique des acides gras _. Importance du degré d insaturation Impact métabolique des acides gras _ Importance du degré d insaturation Dominique Hermier Unité 914, Paris Physiologie de la nutrition et du comportement alimentaire Plan Les familles d acides gras Acides

Plus en détail

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste Nutrition du sport ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com Qu'est ce que l'équilibre alimentaire? - aucun aliment interdit

Plus en détail

SOUTIEN NUTRITIONNEL DE L ATHLETE PENDANT 24 H.

SOUTIEN NUTRITIONNEL DE L ATHLETE PENDANT 24 H. SOUTIEN NUTRITIONNEL DE L ATHLETE PENDANT 24 H. Le Guide d utilisation complet rédigé par Christophe MICLO, Distributeur indépendant Herbalife et cycliste H24. ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 67 HERBANEWS SOMMAIRE L alimentation du sportif L alimentation du sportif Trois nutriments essentiels L hydratation Les alternatives Herbalife Ce qu il faut

Plus en détail

Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004

Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004 Pré-requis : Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004 Notions sur le vieillissement normal et pathologique Concept de fragilité Résumé : La dénutrition proteino-calorique

Plus en détail

Michel MARTINO Diététicien-Nutritionniste Diplôme Universitaire de Nutrition du Sportif Groupe d Experts en Nutrition du Sport de l Association

Michel MARTINO Diététicien-Nutritionniste Diplôme Universitaire de Nutrition du Sportif Groupe d Experts en Nutrition du Sport de l Association Michel MARTINO Diététicien-Nutritionniste Diplôme Universitaire de Nutrition du Sportif Groupe d Experts en Nutrition du Sport de l Association Française des Diététiciens Nutritionnistes (AFDN) Membre

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Les (sucres lents) sont essentiels à la résistance de l organisme pour un effort d endurance. Si vous manquez de réserves, vous vivrez le «mur du

Plus en détail

Présentation Herbalife24

Présentation Herbalife24 Présentation Herbalife24 1 Gamme complète de nutrition sportive Formula 1 Sport Le repas des athlètes. Hydrate Soutient l hydratation grâce aux électrolytes. Prolong Formule isotonique qui favorise les

Plus en détail

Compléments alimentaires à visée cosmétique

Compléments alimentaires à visée cosmétique Compléments alimentaires à visée cosmétique Essai comparatif Publication Novembre 2010 «60 millions de consommateurs» Rôle et missions de l Institut National de la Consommation L Institut National de la

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS Macronutriments :

GÉNÉRALITÉS Macronutriments : GÉNÉRALITÉS Macronutriments : Glucide : rôle énergétique Protide : constitution musculaire Lipide : rôle énergétique protection transport Micronutriments : Minéraux Oligoéléments Eau 70% du poids du corps

Plus en détail

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids Formation via Skype pour le titre de Coach en Nutrition et Santé avec la fondatrice Michèle Fioletti, praticienne de santé, psychologue en nutrition et sa méthode FORM + éprouvée durant ses 28 ans de consultations.

Plus en détail

NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION

NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION SOMMAIRE LA RATION DE RECUPERATION LA RATION DE PRE-COMPETITION LA RATION D ATTENTE HYDRATATION ET DESHYDRATATION DE RECUPERATION LA RATION Elle se décompose en

Plus en détail

Référentiel du besoin nutritionnel

Référentiel du besoin nutritionnel Du besoin aux recommandations nutritionnelles JF Huneau UFR Biologie et Nutrition Humaines huneau@agroparistech.fr Référentiel du besoin nutritionnel Porc charcutier 100 jours 100 kg 52% de viande maigre

Plus en détail

Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et "le guide de l'enseignant" 1

Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et le guide de l'enseignant 1 Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et "le guide de l'enseignant" 1 Courir pour l enfant c est : Dans le domaine moteur

Plus en détail

1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer :

1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer : 1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer : A/ 1 activité intense / semaine B/ 1 activité d intensité moyenne / jour C/ Les deux ont le même effet 1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII

Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII 1. FAIRE LE PLEIN DE CARBURANT POUR SE MUSCLER... 1 Avec quoi fabrique-t-on du muscle?... 2 D où le muscle tire-t-il son énergie?... 3 Règles de nutrition pour

Plus en détail

LES FILIERES ENERGETIQUES

LES FILIERES ENERGETIQUES LES FILIERES ENERGETIQUES Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport Dr Frédéric MATON www.irbms.com Médecine du Sport Acteur Biologie par de Passion l entraînement dans le Sport et la Santé 3

Plus en détail

Thérapie anti-âge. Revitalisation cellulaire

Thérapie anti-âge. Revitalisation cellulaire Thérapie anti-âge Revitalisation cellulaire La qualité du fonctionnement de notre organisme diminue avec l âge, en particulier les systèmes physiologiques importants tels que : Le système immunitaire,

Plus en détail

Avant- propos. La physiologie en BTS diététique : les exigences du programme

Avant- propos. La physiologie en BTS diététique : les exigences du programme Avant- propos Le présent ouvrage a pour but de faciliter l enseignement de la physiologie dans le cadre du BTS diététique. Pour ce faire, nous avons respecté scrupuleusement le cadre du programme d enseignement

Plus en détail

Vieillissement immunitaire et risque infectieux. Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014

Vieillissement immunitaire et risque infectieux. Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014 Vieillissement immunitaire et risque infectieux Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014 Introduction L immunité = la résistance aux maladies, et spécifiquement infectieuses La physiologie

Plus en détail

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE BASES D UNE ALIMENTATION EQUILIBREE Régine GAUL AOUIZERATE LA SANTE DEFINITION «La santé est un état de complet bien- être physique, mental et social et pas seulement l absence de maladie ou d infirmité»

Plus en détail

CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN

CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN Les enzymes sont une catégorie particulière de protéines qui interviennent dans la plupart des réaction chimique qui se déroulent à l'intérieur

Plus en détail

L'énergie et le sport

L'énergie et le sport L'énergie et le sport Par Alain Carpentier Laboratoire de Biologie Appliquée et Unité de Recherche en Neurophysiologie Institut Supérieur d'education Physique et de Kinésithérapie (ISEPK) La pratique sportive

Plus en détail

GESTION DES TEMPS DE PAUSE ET DE RECUPERATION

GESTION DES TEMPS DE PAUSE ET DE RECUPERATION GESTION DES TEMPS DE PAUSE ET DE RECUPERATION Inf. M.P GILLES - Exp. S. GUINARD - JNISP 2008 FICHE DE GESTION DES TEMPS DE PAUSE ET DE RECUPERATION Le personnel SSSM s appuie sur différents paramètres:

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

Mot de Dr. Ray Strand, spécialiste en Médecine nutritionnelle

Mot de Dr. Ray Strand, spécialiste en Médecine nutritionnelle Mot de Dr. Ray Strand, spécialiste en Médecine nutritionnelle La plupart des gens ne comprennent pas vraiment le concept de médecine nutritionnelle et moins de personnes encore celui de la nutrition cellulaire.

Plus en détail

ALIMENTATION DU CHEVAL ATHLETE

ALIMENTATION DU CHEVAL ATHLETE MERIAL ANGERS 2001 ALIMENTATION DU CHEVAL ATHLETE Philippe BENOIT Clinique Equine 78610 LES BREVIAIRES DU POULAIN AU CHEVAL ATHLETE Caractèristiques du cheval athlète. Sujets à des efforts variés. Court

Plus en détail

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire Table des matières Liste des tableaux... XIII I Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire 1 Les glucides... 3 Les différents types de glucides... 3 Classification biochimique (3). Classification

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

L ARGI+ Bouger avec Forever

L ARGI+ Bouger avec Forever L ARGI+ Bouger avec Forever Bouger avec le stimulant naturel ARGI+ L ARGI+ est un complément alimentaire unique pour les sportifs souhaitant donner un coup de pouce à leur corps pour atteindre des résultats

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com. Eléments de nutrition

François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com. Eléments de nutrition François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com Eléments de nutrition Consommation énergétique Eléments de nutrition F. Nicot 2 Métabolisme de repos MRT = (35 à 40) x 24 x S (Kcal / j) Surface

Plus en détail

De l énergie pour toute la journée!

De l énergie pour toute la journée! De l énergie pour toute la journée! Une portion de couvre 100 % des besoins journaliers d un adulte en nutriments précieux Vitamines, sels minéraux et oligoéléments à l extrait de malt d orge Calcium,

Plus en détail

Vieillissement nutritionnel besoins du sujet âgé

Vieillissement nutritionnel besoins du sujet âgé Vieillissement nutritionnel besoins du sujet âgé Bruno Lesourd (Clermont-Ferrand) La nutrition = apports énergétiques Entrées énergétiques : alimentation GLP (Glucides, Lipides, Protides) + cofacteurs

Plus en détail

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012 Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SANTÉ "La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

Plan. nergétique. Vue d ensemble d

Plan. nergétique. Vue d ensemble d Bioénerg nergétique * Vue d ensemble d du métabolismem PACES 2011-2012 Dr. A. Boullier Plan Introduction Bioénergétique Cycle de Krebs Chaîne respiratoire Métabolisme des glucides Métabolisme des lipides

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT JE PRESCRIS DE LA VITAMINE D AUX PERSONNES AGEES

POURQUOI ET COMMENT JE PRESCRIS DE LA VITAMINE D AUX PERSONNES AGEES POURQUOI ET COMMENT JE PRESCRIS DE LA VITAMINE D AUX PERSONNES AGEES Dr JM BRISSEAU Service de Médecine Aigue Gériatrique Pôle de Gérontologie Clinique Médecin Consultant en Médecine Interne CHU de NANTES

Plus en détail

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 3j avant ou juste la veille (si compétitions tous les WE) : * Ration hyperglucidique

Plus en détail

1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE. Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie

1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE. Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie Cécile Pétré - 2011 1 2 1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie Cette énergie, c est : ( A T P = Adénosine Tri Phosphate ) 3 2. LA MOLECULE D ATP 4 5 La rupture des

Plus en détail

PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION

PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION Un effort, quelque soit sa nature, a besoin d ENERGIE Flux biologique de l ÉNERGIE Schématisons ce flux Plantes vertes CO 2 H 2 O Aliments O 2 Humains+

Plus en détail

www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P.

www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P. www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P. Plan de match Échauffement Retour au calme Volume d entraînement Récupération De la fatigue au surentraînement

Plus en détail

Alimentation et sport

Alimentation et sport Alimentation et sport Sommaire Pyramide alimentaire pour les athlètes Alimentation et activité physique Application au quotidien dans l entraînement 2 Qui a besoin d une alimentation sportive? 3 Pyramide

Plus en détail

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Organisation Tunisienne de L Éducation et de la Famille Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Elaboré par Boughanmi Hajer Encadré par : Licence appliquée en Biotechnologie JAOUA Noureddine

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France

3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France 3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France Etude conduite chez des étudiants dans 3 villes (Montpellier, Bordeaux, Grenoble) Age : 19 à 26 ans Année

Plus en détail

CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE

CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE IV 2.1 STRUCTURE DE L ATP IV 2.2 ROLE DE L ATP IV 2.3 SYNTHESE DE L ATP IV 2.3.1 CATABOLISME DU

Plus en détail