RAPPORT D ACTIVITE 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITE 2014"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITE 2014 Projet Bureau du 7 avril 2014

2 L Activité générale de La Miel La Gestion et l animation des pépinières d Entreprises 2

3 SOMMAIRE L'ACTIVITE GENERALE I) Prestations de La Miel pour favoriser la création d'entreprise 1. Contexte de la création d'entreprises 2. Le 1 er accueil à La Miel 3. Profil des personnes accueillies a)sexe b) Situation emploi c) Age d) Niveaux de qualification e) Villes d'origine f) Prescriptions g) Secteurs d activité L ACCOMPAGNEMENT PREALABLE A LA CREATION D ENTREPRISE I) Les types d accompagnement proposés 1. L accompagnement exclusivement individuel 2. L accompagnement exclusivement collectif 3. L accompagnement individuel et collectif 4. Les actions collectives 5. Les Matinales de l info/ réunions de sensibilisation 6. Les ateliers de formation 7. Les permanences de l expert juridique-comptable-assurance-inpi 8. Les orientations vers les partenaires II) Les créations d entreprises 1. Quelques chiffres 2. Les prestations de La Miel utilisées par les créateurs 3. Le profil des créateurs 4. Villes d implantation 5. Activités créées 6. Statuts des entreprises créées 7. Les créations selon les prescriptions 8. Modalités de financements des entreprises créées 3

4 PRESTATIONS DE LA MIEL EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES I) L accueil des dirigeants 1. L accueil individuel 2. Accueil par secteurs d activité 3. Les formes juridiques d entreprises 4. Les orientations II) L accompagnement à la carte renforcé 1. L offre de services de La Miel 2. Le suivi individuel 3. Le suivi collectif 4. Le suivi combiné 5. «Les rendez-vous de l Expert» 6. Les lettres de missions : le levier de l expertise externe 7. Les rencontres professionnelles III) Types d accompagnement IV) Origine territoriale des TPE accompagnées V) La pérennité des entreprises créées LA GESTION ET L ANIMATION DES PEPINIERES D ENTRPRISES I) L année 2014 en bref 1. Entrées et sorties d entreprises 2. Les entreprises entrées en pépinière en Les entreprises sorties de pépinière en Les entreprises présentes en pépinière de La Courneuve en Les entreprises présentes en pépinière de Saint-Denis en 2014 II) Les équipes III) Les animations 1. La Manager Academy 2. Intervention sur le thème de la communication 3. Intervention sur le thème des Ressources Humaines 4. Autres interventions IV) Le point sur la pépinière de Saint Denis V) Indicateurs VI) Conclusion : les défis de

5 Méthodologie Les données de ce rapport d activité sont issues des données quantitatives de notre base de données et d une enquête qualitative lancée auprès des bénéficiaires de La Miel de 2011 et Une mise à jour de ces informations s est faite par le biais de relances téléphoniques auprès de l intégralité des personnes ayant bénéficié d au moins une prestation Miel. Dans certains cas, les personnes n ont pas pu être jointes (messages laissés sans réponse, numéro changé ). Cela explique essentiellement les résultats indiqués sous la mention «autres». Ces relances ont été effectuées sur une période de 3 semaines (jusqu au 15 février 2015). Au total, 640 personnes contactées soit : porteurs de projet accueillis par La Miel en dirigeants d entreprises accueillis par La Miel en dirigeants d entreprises ayant créé leur entreprise via La Miel en 2011 Glossaire : Le premier contact : Il être téléphonique et pour une grande majorité introduit via le numéro unique de la création. Ce dernier permet de réaliser un pré-diagnostic afin d identifier le service le plus approprié selon le niveau d avancement du projet. Les projets au stade de l idée sont destinés au service Cité Lab, les autres sont adressés à La Miel. Un rendez-vous est ensuite proposé avec l un de nos 3 conseillers. Accueil : La première action réalisée avec La Miel est donc systématiquement en RDV individuel Accompagnement : un porteur de projet ou une TPE est considéré comme accompagné à partir d une deuxième prestation 2 RDV individuels 1 rendez-vous individuel + 1 action collective Précisions d ordre statistique : Les porteurs de projet ayant été accompagnés en 2013 et ayant créé en 2014, sans prestation en 2014, sont comptabilisés parmi les créations S ils ont bénéficié de rdv ou d actions collectives après leur immatriculation, ils seront comptés comme suivis en TPE. 5

6 L ACTIVITÉ GÉNÉRALE Sur l année 2014, La Miel a comptabilisé : 380 ont été accueillies par La Miel 155 ont ensuite bénéficié d un accompagnement de La Miel 80 ont créé leur entreprise auxquels il faut ajouter les 18 créations des accompagnés 2013 soit 98 Créations D entreprises en

7 I) Prestations de La Miel pour favoriser la création d entreprise : 1. Le contexte de la création d entreprises Les statistiques de la création d entreprises montrent une progression des créations sur tout le territoire national de + 2.3%. Derrière cette moyenne on observe néanmoins de grandes disparités, en particulier en Seine Saint Denis où la progression des créations est de +9,2%. En 2014, le dynamisme de la création reste donc très soutenu là où le taux de création d entreprises est déjà le plus élevé de France. 2. Le 1er accueil à La Miel L accueil individuel et collectif : La Miel a accueilli 380 personnes en Les accueils de La Miel sont désormais assurés en RDV individuels. Ils sont systématiquement proposés aux personnes prescrites par nos partenaires et dont le projet est élaboré. Cette première étape consiste à apporter les informations nécessaires et à évaluer l état d avancement du projet : Objectifs : Valider la cohérence homme/projet Clarifier le projet Valider les objectifs Définir un plan de travail Evaluer le potentiel personnel et entrepreneurial Identifier les ressources techniques et financières pour démarrer En 2014, La Miel a accueilli 380 candidats à la création d entreprises dont 320 sont de nouvelles personnes et 60 avaient déjà engagé un parcours avec nous avant Parmi ces accueils, 362 candidats ont été accueillis individuellement soit une progression de 11%. 7

8 3. Profil des personnes accueillies a) Sexe Les femmes représentent 36% des accueils individuels ce qui est inférieur aux années précédentes puisque nous avions dépassé les 40% en b) Situation emploi La cible prioritaire des contacts de La Miel reste les personnes en situation de précarité avec 72% des accueils ce qui a augmenté de 11%. Les demandeurs d emploi indemnisés restent néanmoins majoritaires. Situation emploi Demandeur d'emploi indemnisé % % % % Salarié 79 23% 71 22% 52 16% 62 16% Bénéficiaire des minimas sociaux 45 13% 41 13% 52 16% 63 17% Demandeur d'emploi non indemnisé 31 9% 25 8% 18 5% 33 9% Chef d'entreprise / indépendant 2 1% 14 4% 7 2% 5 1% Etudiant / formation 4 1% 15 5% 13 4% 11 3% Retraité 0 0% 2 1% 1 0% 2 1% Autres, NR 20 3% 9 2% 58 17% 31 8% TOTAL c) Age L âge moyen des personnes accueillies est de 36 ans, soit 2 ans de moins qu en Les créateurs de plus de 50 ans représentent 12% des accueils. Les 10 plus jeunes candidats à la création d entreprise ont entre 20 et 22 ans. Ils ont des profils et des projets très variés. 2 ont créé dans l année et 2 sont toujours en cours de projet. 8

9 d) Niveaux de qualification L augmentation des accueils 2014 a concerné principalement les bas niveaux de qualification (Niveau V et VI). e) Villes d origine Comme chaque année, la part des accueils reste proportionnelle au poids des villes dans la communauté d agglomération. Nous notons néanmoins une sous représentations des projets venant des villes d Aubervilliers, d Epinay et de La Courneuve. 9

10 f) Prescriptions Les principaux prescripteurs : Le groupe «institutionnels» reste notre principal prescripteur avec un rôle prépondérant de Pôle Emploi dont les prescriptions se sont redynamisées en 2013 et Toutes les agences ont été recontactées et des actions communes sont envisagées. En particulier, nous avons été partenaires actifs de la première édition de la journée de la création organisée par le directeur de l agence de Saint Denis. La seconde source de prescription est la notoriété de La Miel (1/3 de nos prescriptions) avec nos actions de communication (site internet, réseaux sociaux ). Notre troisième source de prescription est représentée par Cité Lab et les Maisons de l Emploi pour 14% de nos accueils. Viennent enfin les mairies pour 10% et l on notera une belle performance de l ADIE qui a doublé ses prescriptions (22 en 2014 contre 11 en 2013). Répartitions des accueils individuels par prescripteurs : 10

11 en nb en nb en nb en nb Institutionnels Pôle emploi Mairies Plaine Commune PLIE / Mission locale CG Partenaires création d'entreprise CITE LAB, MDE BG CCIP Organisme de formation/cap entreprise Chambre de métiers APSIE Organismes de financement IPC / PFIL ADIE Banques Garances Communication Site Internet Relations personnelles Communication externe Pépinières Presse Autres Acte immédiat Ailes Experts comptables Autres Non précisé TOTAL En terme de partenariat, nous participons aux comités d Initiative Plaine Commune ainsi qu à différents forums et salons (Salon des Entrepreneurs, des Micro-Entreprises, Forum de l Emploi de Plaine Commune, salon de la création de la CCI et journée de la création de Pôle Emploi), jurys de création d entreprise (Incub 13, Créa Jeunes, Yump Academy, Jury ESS de l appel à projet de Plaine Commune ) Nous sommes également sollicités par Plaine Commune pour apporter une validation économique des candidats aux Ateliers de Villetaneuse. Toutes ces actions permettront d assurer une meilleure visibilité de La Miel sur son territoire. g) Secteurs d activité 11

12 Activité des projets accueillis Services aux entreprises 12% audiovisuel 2% BTP 6% Services aux particuliers 14% Art/culture/loisir/ sport Conseil/formatio 5% n Transport 1% 7% Commerce 29% Restaurant/bar 17% Artisanat/mode 7% Le commerce : Le commerce reste le secteur d activité le plus important, avec 29% des projets accueillis. Cette proportion est légèrement moindre à celle enregistrée en 2013 mais la structure des commerces évolue. Bien que la boutique traditionnelle reste majoritaire, le e commerce est toujours en forte progression. Du côté des ventes ambulantes, nous avons reçus plusieurs projets de Food Truck. Exemple de e-commerce : cométique, vêtements pour homme, cigarettes électroniques, produits d'occasion pour les amateurs de foot et les clubs (chaussures et gants), boxes surprises de produits ethniques pour les cheuveux Les Restaurants/Bars : 65 Restaurants ou bar, la grande majorité concerne la restauration rapide avec un essor des camions ambulants, soit 11 food truck(concept de vente de sandwichs haut de gamme dans un camion design). Nous avons beaucoup de projets de restaurants de cuisine du monde. Les services aux entreprises : Troisième secteur d activité, le service aux entreprises a beaucoup augmenté. Nous relevons 10 projets dans les secteur du nettoyage, 3 dans la sécurité, 13 dans le domaine du consulting sur un total de 45 projets. Autres : Nous avons 24 projets de reprises essentiellement dans la restauration. Les 24 projets dans le domaine du numérique sont essentiellement des projets de e-commerce ou de prestation de service. 12

13 L ACCOMPAGNEMENT PREALABLE A LA CREATION D ENTREPRISE A la suite d un accueil individuel ou collectif, un accompagnement à la carte est proposé aux bénéficiaires, une fois la cohérence homme/projet et certains aspects réglementaires et financiers validés. Cette démarche consiste à baliser le parcours de création d entreprise, étape par étape. L élaboration du business plan est proposée grâce à des temps individualisés avec un chargé de Mission et des temps collectifs avec des professionnels. Les temps collectifs sont des lieux privilégiés d échanges et d information facilitant la mise en réseau. L accompagnement est également renforcé grâce aux permanences gratuites animées par un expert-comptable, un avocat, l INPI et un assureur. Objectifs : Analyser le marché Définir la stratégie commerciale Etudier la rentabilité économique Choisir le statut juridique, fiscal et social Etablir un plan d affaires Rechercher des financements Faciliter les démarches administratives En 2014, 132 personnes nouvelles, auxquelles s ajoutent les 23 déjà accueillies en 2013, soit 155 créateurs ont été accompagnés. Cela signifie qu ils sont revenus au moins une seconde fois à La Miel. Le taux d accompagnement est de 41%, et tend à diminuer (50% en 2013). Les candidats à la création d entreprise sont accompagnés étape par étape à l élaboration de leur projet économique, financier et juridique. Des outils pédagogiques ainsi que de la documentation sont mis à leur disposition : INSEE, APCE, business plan type, outils d étude de marché, prévisionnels, plan de communication I) Les types d accompagnement proposés Type d'accompagnement Nb pers accomp Nombre Moyenne % Rappel 2013 Nb de rdv Rappel 2013 Heures indiv Rappel 2013 RDV/ pers Heure / pers Individuels exclusivement 49 32% h Individuel + collectif % ,5 388,5 2 3h Actions collectives uniquement 4 3% 10 Total ,5 574,5 2 3h 13

14 4. Les actions collectives En fonction du profil, de l activité et de l avancement du projet, chaque bénéficiaire a la possibilité de combiner des temps individuels et collectifs en concertation avec son référent Miel. 5. Les Matinales de L info / réunions de sensibilisation o 32 sessions (ou matinées) o 160 participations «Les Matinales de l info» est un dispositif d animation et d information. Il propose à toute personne, quelque soit le stade d avancement de son projet, un lieu d information, et d échange sur les fondamentaux de la création d entreprise. Elles sont co-animées par les chargés de missions de La Miel et par des experts bénévoles. Le nombre moyen de participants étant de 5 pas session. "Les Matinales de l info" sont conçues comme une série de 8 séminaires de 4 demi-journées regroupées sur une semaine et basées sur une pédagogie participative. Au sein de ces séminaires, le porteur de projet peut trouver des outils et des méthodes pour avancer dans l étude de son projet. Mardi : juridique (statut, forme juridique), (co-animé avec un avocat en partenariat avec le barreau de Bobigny) Mercredi : fiscalité (co-animé avec un expert-comptable) Jeudi : charges sociales du dirigeant (co-animé avec le RSI) Vendredi : les risques (co-animé avec l assureur AXA) 6. Les ateliers de formation o 15 sessions o 101 participations o 129 inscriptions Les ateliers de formations sont animés par des prestataires externes sélectionnés à la suite d un appel d offre annuel. Ces ateliers sont exclusivement prescrits par le chargé de mission dans le cadre de l accompagnement du bénéficiaire : Etude de marché & Stratégie commerciale 3j Gestion 3j 14

15 Pitch 1j Communication, marketing Web 2j Le profil du dirigeant 2j Simuléco 2j Les tableaux de bord de gestion 2j Passeport pour la réussite 1j 2014 a été une année de programmation très diminuée du fait des restrictions budgétaires. Nous avons mis en place 15 sessions de formations contre 27 en Certaines thématiques ont été réduites en une, comme la communication et la stratégie Web ou l étude de marché et la stratégie commerciale. Le thème de la prospection commerciale a été abandonné. Ainsi, le nombre de participations a été divisé par deux. Dans le même temps, nous avons mis en place un règlement de 30 euros par formation ou de 50 euros pour 3 sessions. Ainsi, le taux de participation s est amélioré, il est passé à 78% contre 70% en 2013 contre 55.5% en Les Permanences des experts : juridique comptable - assurance - INPI Les créateurs d entreprises ont fréquemment des questions spécifiques d ordre juridique, assurance et comptable et éprouvent le besoin d être éclairés sur les décisions à prendre pour assurer la meilleure sécurité possible. Ainsi, La Miel propose à ses adhérents un système de permanences gratuites, destinées à apporter un premier niveau d information ou une validation des documents transmis. Les permanences sont organisées à des fréquences différentes sur une durée de 30 à 45mn environ et uniquement accessibles sur rendez-vous dans le cadre d un programme d accompagnement de La Miel. Aussi La Miel a organisé 40 permanences, qui ont donné lieu à 118 participations permettant à 115 personnes de bénéficier de conseils techniques. La fréquentation des permanences est en hausse de 20% et est très appréciée des dirigeants. C est de manière récurrente, la permanence juridique qui est la plus appréciée. INSCRITS PRESENTS BENEFICIAIRES PERMANENCE INPI PERMANENCE ASSURANCE PERMANENCE JURIDIQUE PERMANENCE COMPTABLE TOTAL Les orientations vers les partenaires 15

16 Dans le cadre de la notion de «parcours», il est important que La Miel, acteur incontournable de l écosystème de la création d entreprise, s appuie sur des partenaires. Ceux-ci apportent leur expertise particulière afin de mieux préparer les créateurs et leur projet. Cette prise de relais peut avoir plusieurs objectifs : apporter une expertise sur un sujet précis ou transmettre le projet à un partenaire répondant à d autres besoins (financement, hébergement, formation ) Ainsi La Miel a effectué plus de 50 orientations sur les 155 personnes accompagnées soit une personne accompagnée sur trois. Les principales orientations concernent les partenaires financiers : sur un total de 29 orientations, 14 ont été à destination des plateformes d initiative dont 9 pour IPC, 12 ont été adressés à l ADIE et 2 à Garance. Partenaires de la création : 6 orientations vers les consulaires et la BGE ; Les autres relais ont été les services commerce des villes, le service immobilier de Plaine Commune, les bailleurs sociaux, Plaine de Saveur pour les projet culinaires et le DLA 93 pour les projets ESS. II) Les créations d entreprises 1. Quelques chiffres : En 2014, La Miel a recensé 80 nouvelles créations d entreprises correspondant à ses actions 2014 auxquelles il faut ajouter 18 nouvelles créations suite à ses actions Soit un total de 98 nouvelles entreprises. Sur ces 98 créations, 61% sont issues du parcours d accompagnement de La Miel. Nb créations Issues d un simple accueil 29 35% 19 26% 34 45% 38 38% Issues d un accompagn ement 55 65% 55 74% 54 55% 60 61% TOTAL

17 Le taux de création des personnes accueillies est de 26% (idem à 2013). Le taux de création des projets accompagnés est de 64 %, il est le double de celui de 2013 (32% en 2013) 2. Les prestations de La Miel utilisées par les créateurs : Point méthodologique : ne sont prises en compte que les créations issues du «parcours MIEL». Ainsi, si nous avons recensé 98 créations d entreprises en 2014, 61 ont bénéficié d un accompagnement MIEL. Type d accompagnement Nb pers accomp % Nb de RDV % Individuels uniquement 28 46% 48 44% Individuel + collectif 33 54% 60 56% TOTAL % % Actions mobilisées par les créateurs Matinales Ateliers RDV Expert Permanences Les créateurs accompagnés ont bénéficié en moyenne de 1.5 RDV, soit 4h30 d entretien individuel. Ils ont également, pour 54% d entre eux participé aux permanences, ateliers de formations, matinales et RDV de l Expert. Si le nombre de RDV a diminués, en revanche, les créateurs ont mobilisé plus d actions collectives. Durée moyenne des parcours : 258 jours soit 8,6 mois. Si l on retire les 7 parcours les plus longs (qui ont repris un travail entre temps ou étaient salariés et ont pris leur temps), on arrive à une durée moyenne de 5.6 mois (contre 4,7 mois en 2013). La durée moyenne des parcours s est donc rallongée. 3. Le profil des créateurs 17

18 24.4% des créateurs sont des créatrices. Ce taux est nettement inférieur à celui enregistré par La Miel les années précédentes (41.3% en 2013). L âge médian des créateurs est de 36 ans. L âge moyen est de 38 ans (idem 2013). Les 5 plus jeunes ont entre 21 et 23 ans. Ils ont un niveau CAP et sont dans des activités diverses orientées services aux particuliers. Reprise restaurant rapide pizzeria Prestation de services installations sanitaires Serrurier/vitrier Nettoyage industriel Boutique de desockage de vêtements Niveaux de qualification : Ce sont les personnes les plus qualifiées qui créent le plus. En % des créations sont portées par des personnes d un niveau supérieur ou = à Bac +3. Cette tendance s est d ailleurs renforcée pour les Bac +5. Statut par rapport à l emploi 25% des créations d entreprises sont portées par des personnes en activité (salariés, étudiants, indépendants ). Cela fait donc 69 % portés par des personnes en situation de précarité professionnelle (bénéficiaires des minimas sociaux, demandeurs d emploi, travailleurs handicapés). 18

19 4. Villes d implantation Les villes d implantation sont réparties sur les plus grandes villes avec en tête Saint Denis (1/3 des créations), Aubervilliers et Saint Ouen. Villes d'implantation Villes d'habitation Saint-Denis 25 St Denis 36 Aubervilliers 10 Aubervilliers 17 Epinay sur Seine 2 Epinay Sur Seine 2 La Courneuve 4 La Courneuve 6 Pierrefitte Sur Seine 1 Pierrefitte Sur Seine 3 Stains 5 Stains 6 Saint Ouen 10 Saint Ouen 13 Ile saint Denis 1 Ile saint Denis 1 Villetaneuse 0 Villetaneuse 0 SSD 3 SSD 2 Paris 7 Paris 1 hors SSD 17 hors SSD 11 NR 13 67% des entreprises créées s implantent dans la ville d habitation du dirigeant. 5. Activités créées Le secteur du commerce reste le premier secteur de création suivi de très près par les services aux entreprises pour lesquels le taux de création est d une sur deux. Ces derniers sont généralement des services intellectuels et ne nécessitent pas d investissement lourds au démarrage ni de recherche de locaux. 19

20 Parmi les activités créées, nous observons 6 reprises pour 24 projets accueillis. Le taux de créations est donc faible avec 25% de projets aboutis. Dans les tendances, on remarque un développement des créations de e-commerce (6) et de la vente ambulante haut de gamme avec 3 nouveaux Food Trucks. Nous enregistrons 18 créations de restaurants/bar, principalement axés sur la restauration rapide. Le secteur des transports ne représente que 5 nouvelles entreprises alors qu il est traditionnellement plus représenté que le bâtiment (9 entreprises). Accueils Créations Tx création Commerce % Artisanat/Mode % Restaurant/bar % Transport % Conseil / formation % Arts / culture / loisirs / création % Service aux particuliers % BTP % Service aux entreprises % Audio-Visuel % Total général Statuts des entreprises créées La part des créations sous forme de société (SARL, EURL, SAS et SAS Unipersonnelle) représente 58% des créations (50% en 2013). Les entreprises individuelles représentent 42% de nos créations dont 19% sous le régime de l auto-entreprise (part stable dans les créations de La Miel mais toujours nettement inférieure au niveau national où elles représentent 51% des créations). 20

21 GIE 1% EIRL 2% Statut des entreprises créées Couveuse 1% Association 3% Entreprises individuelles 16% Auto entrepreneur 19% SARL 24% EURL 17% SAS Unipersonnelle 7% SAS 10% 7. Les créations selon les prescriptions Accueils Créations Taux de en nb en nb création Institutionnels % Pôle emploi % Mairies % Plaine Commune % PLIE / Mission locale 6 CG 93 3 Partenaires création d'entreprise % CITE LAB, MDE % BG % CCIP % Organisme de formation/cap entreprise % Chambre de métiers % APSIE 1 Organismes de financement % IPC / PFIL % ADIE % Banques % Garances 4 Communication % Site Internet % Relations personnelles % Communication externe % Pépinières % Presse Autres % Acte immédiat Ailes Experts comptables Autres % Non précisé % TOTAL % 21

22 Il ne se dégage pas de prescripteur plus performant que d autre en terme de taux de création, de manière significative. 8. Modalités de financement des entreprises créées Origine du financement Sans apport personnel numéraire et Non répondus 27 28% Apport personnel uniquement 47 48% Apport personnel + cofinancement 24 24% TOTAL 98 Apport personnel uniquement : Sur les 71 entreprises nous ayant renseigné sur leur plan de financement, 47 n ont pas fait appel à des financements extérieurs soit les deux tiers. La proportion des créateurs choisissant de se débrouiller seuls ou en famille reste importante. Ils refusent tout emprunt bancaire, quitte à restreindre la taille du projet et consommer l intégralité des ressources personnelles. Il faut également préciser que certains porteurs de projet refusent également toute forme d emprunt pour des raisons religieuses. Apport personnel + cofinancement Apport personnel + cofinancement AP + Banques AP + Banques + Plateforme d initiative dont NACRE AP + Banques + GARANCE dont NACRE AP + ADIE Le montant total investi par ces 71 créations est de euros soit une moyenne de euros par projet soit une augmentation de 36% par rapport à Montant du financement de démarrage % Inf. ou = % 9% à % 21% à % 11% à % 26% à % 21% à 100 k 3 4% 4% 101K et plus 7 10% 9% Total 71 22

23 Quelques exemples de créations dont les plans de financement sont supérieurs à 100k : o o o o o o o Reprise d un garage Taxi Franchise cash express Reprise d une boulangerie Reprise d un restaurant Restaurant rapide tartines, salades, soupes, plats du jour Salon de coiffure mixte avec soins Ville Forme Libellé projet d'implantation juridique Cabinet infirmier Villepinte Profession libérale Commerce de gros/demi-gros fruits et légumes La Courneuve EURL Vente ambulante de pâtisserie Saint Ouen Auto-entrepreneur Restauration de meubles anciens Sevran SASU Courtier assurance Saint Denis SAS Reprise auto-école Saint Denis sasu Transport de personnes Saint Denis EURL Reprise restaurant rapide pizzeria Saint Denis SARL Atelier de vitrail Paris EURL Reprise bar PARIS EI Café culturel Aubervilliers ASSOCIATION Assistante personnelle particuliers et TPE Saint Denis EI Assurance La Courneuve SARL FOOD TRUCK restauration Sannois SARL Boutique de déstockage de vêtements Saint Ouen SARL Prestation de services installations sanitaire Saint Denis EI société de transport Le Thilay SARL Travaux d'étanchéité La Courneuve SARL Reprise garage automobile Les Montils SASU Cours de couture Saint Ouen SARL Salon de coiffure et soins de beauté Epinay sur Seine SARL Création de mobiliers design Paris EI Rôtisserie Boulogne Billancourt EI Courtier en travaux Stains Auto-entrepreneur e-commerce sacoches de vélos saint ouen sas Reprise boutique alim/ atelier du saumon Saint Denis SARL Travaux du bâtiment Stains Auto-entrepreneur Agent commercial tourisme brésilien Aubervilliers Auto-entrepreneur Commerce de détail alimentaire sur les marchés Saint Denis EI Transport de personnes Taxi Saint Denis EI Taxi Saint Denis EURL Restauration rapide Aubervilliers EI Création objets de décoration Saint Denis EURL Freelance informatique Aubervilliers EURL Franchise jeux vidéo Saint Denis EI 23

24 Vente ambulante de produits cosmétiques Stains Auto-entrepreneur Agence de stylisme industriel linge de maison Saint Denis EURL e-commerce de boxes surprises saint ouen sas Restauration rapide pizza Aubervilliers EI Showroom produits hygiène et ménagers (vente en gros aux commerçants) Issy Les Moulinaux SARL Services informatiques pour les particuliers Aubervilliers Auto-entrepreneur Reprise d'une superette alimentaire Saint Denis SARL Conseil en logistique internationale saint ouen Auto-entrepreneur Location de tablettes et boitier nomade pour les touristes/business man Saint Denis sasu Cabinet de recrutement en biotechnologie paris COUVEUSE Centre d'insertion socioprofessionnelle pour les jeunes et seniors en difficulté (métropole/mayotte/comores) Saint Denis GIE Prestations informatiques pour entreprises/particuliers (maintenance de réseau, serveur) Eaubonne EIRL Projet nouvelle technologies Creteil EI Chauffeur VTC saint ouen SARL Import-export Cote Ivoire Paris Auto-entrepreneur Cabinet assurance comptable Saint Denis EIRL e-commerce produits d'occasion pour les amateurs de foot et les clubs (chaussures et gants) Livry Gargan ASSOCIATION Chauffeur VTC Ile Saint Denis Auto-entrepreneur Franchise cash express: achat-vente d'objets de produits d'occasions aux particuliers Saint Denis EURL Coach sportif Stains EI Agence de communication visuelle Cergy EURL Reprise d'une boulangerie Vincennes SARL Plombier, chauffagiste Stains EURL Ravalement de façade/isolation thermique Pierrefitte SAS Logiciel de gestion des bagages en soute pour les compagnies aériennes/aéroport La Plaine Saint Denis Auto-entrepreneur Evénementiel entre bloggeurs et marques paris SAS Reprise restaurant rapide Boulogne Billancourt SARL Food truck restauration v Sannois SARL Conseil et expertise en Entertainment pour les entreprises (musique à utiliser) saint ouen EURL Reprise bar-restaurant (location garance) Saint Denis SAS Production audiovisuelle Maison Alfort ASSOCIATION Travaux d'installation en électricité Aubervilliers SASU Création ligne de vêtements grande taille saint ouen Auto-entrepreneur Entreprise de déménagement Epinay sur Seine EURL Restauration rapide Clichy sas Fabrication achat et revente textile hommes, femmes, enfants Saint Denis sas Plomberie Aubervilliers EI Serrurier/vitrier Saint Denis 24

25 Nettoyage aux entreprises Aubervilliers Auto-entrepreneur Boucherie Paris SARL Transport de personnes Aubervilliers SARL Coach sportif arts martiaux Aubervilliers Auto-entrepreneur Maintenance industrielle La Courneuve SARL e-commerce de vêtements pour hommes Saint Denis Auto-entrepreneur Reprise d'un bar Aubenas SARL Entreprise de services La Courneuve SARL Vente de bijoux fantaisistes et accessoires paris SARL Logistique de colis en ligne entre les particuliers Aubervilliers sasu e-commerce de cigarettes électroniques et accessoires La Plaine Saint Denis Auto-entrepreneur Crèche -halte garderie La Plaine Saint Denis SAS Production cuiseurs solaires et fours thermiques ( Afrique) Afrique EI Nettoyage industriel La Plaine Saint Denis SARL Entreprise de nettoyage Saint Denis EI Assistante administrative Clichy Auto-entrepreneur Sécurité Bobigny EURL e-commerce vente de produits cosmétiques Saint Denis Auto-entrepreneur Vente montres avec présentoir innovant Saint Ouen SASU Vente de sacs Saint Ouen EURL Société de services informatiques Saint Denis Auto-entrepreneur BTP ravalement Deuil La Barre SARL Salon de coiffure mixte avec une partie soins Bobigny EURL Commerce de circuits sur l'asie du sud est Saumur EURL Food Truck Rennes SARL 25

26 PRESTATIONS DE LA MIEL EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES Les dirigeants de TPE en phase de développement s adressent à La Miel pour se professionnaliser et/ou pour bénéficier de conseils individualisés. En 2014, La Miel a comptabilisé : 488 dirigeants qui ont bénéficié de ses services (dont 310 participants aux Rencontres Professionnelles) dont 178 ont été accueillis hors Rencontres Professionnelles dont 100 en suivi post création 26

27 I)L accueil des dirigeants Depuis sa création, La Miel se définit comme un lieu-ressource pour les dirigeants de TPE. Elle a pour vocation de les accompagner dans leur développement en traitant de manière approfondie l ensemble des questions et des défis de la vie de l entreprise. Elle propose des dispositifs d accompagnement répondant aux besoins des entreprises à chaque étape de leur vie (lancement, développement, transmission) et sur les principaux leviers de la compétitivité : positionnement commercial, organisation, gestion, financement Le parcours au sein de La Miel est modulable à la carte. Chaque dirigeant a la possibilité de combiner des temps individuels et collectifs en fonction de ses besoins et de ses disponibilités : o o o o Diagnostic et mise en place de plans d actions individuels Développement de prestations et de formations répondant aux besoins concrets des dirigeants Facilitation de la mise en œuvre des plans de financement grâce au recours à des appuis financiers adaptés La mise en réseau et la valorisation des entreprises locales 1. L accueil individuel Cette première étape consiste à établir un pré-diagnostic de l activité, identifier les besoins, orienter les bénéficiaires si besoin et leur apporter un premier niveau d informations. Notre rôle peut aussi consister à répondre précisément à une situation spécifique rencontrée par le dirigeant. Depuis plusieurs années, nous mettons l accent sur le suivi post-création. Objectifs : Reprendre contact avec les cohortes précédentes Répondre aux sollicitations directes Valider la cohérence homme/entreprise Evaluer les aspects économiques et financiers du projet Identifier la stratégie commerciale Evaluer les besoins de l entreprise Définir un plan de travail Identifier les ressources techniques et financières 27

28 Données globales : Nb de dirigeants accueillis Dont issus du parcours Miel Nb de dirigeants accueillis Dont issus du parcours Miel L implantation des TPE accueillies 28

29 Le profil des dirigeants d entreprises accueillis 41.5 % des dirigeants accueillis sont des femmes, 64% des dirigeants ont moins de 40 ans Le niveau de qualification des dirigeants est relativement réparti avec 57% des entrepreneurs qui ont au moins le BAC +2 (contre 70% l année dernière) 2. Accueil par secteurs d activité Le service aux entreprises est notre premier secteur d activité. Parmi les 40 entreprises de ce secteur, la majorité relève des secteurs du conseil, du web et des services de nettoyage. Les services aux particuliers sont très divers et représentent 38 entreprises. Enfin, le commerce est l activité principale des projets accueillis en phase de création. Il représente 35 des TPE accueillies. On retrouve une diversité de moyens de distribution avec assez peu de boutiques, une montée du e-commerce et des ventes ambulantes haut de gamme. 29

30 3. Les formes juridiques d entreprises La part des sociétés représente exactement 53% des entreprises accueillies. La proportion d entreprises individuelles et auto-entrepreneurs augmente avec l accroissement du suivi post création. 4. Les orientations Lors du diagnostic et de l accompagnement, les chargés de mission sont amenés à proposer plusieurs orientations aux dirigeants selon leurs besoins spécifiques. Les orientations les plus fréquentes concernent les organismes de financement (ADIE, Initiative Plaine Commune ou d autres plateformes, Garance). Viennent ensuite les experts de La Miel en particulier concernant les questions juridiques, les autres partenaires de la création comme les chambres consulaires et enfin, les réseaux avec PCP, le Club des dirigeants et R évolution. II) L accompagnement à la carte renforcé Comme pour les créateurs, le parcours en matière de suivi des TPE est modulable à la carte. Chaque dirigeant a la possibilité de combiner des temps individuels et collectifs en fonction de ses besoins et de ses disponibilités. Cette étape consiste à établir un diagnostic de son activité afin de définir et de suivre un plan de préconisations individuelles et/ou collectives. Objectifs : Maîtriser l organisation Mettre en place les outils et les tableaux de bord Mettre en place une politique commerciale Développer l autonomie du chef d entreprise Définir une stratégie de développement 30

31 En 2014, 178 dirigeants d entreprises ont bénéficié des actions de La Miel (hors Rencontres Professionnelles) dont 100 issus d un parcours de création avec La Miel. 1. L offre de service de La Miel L offre de service de La Miel s est renforcée afin de traiter de manière approfondie l ensemble des besoins du dirigeant d entreprise, quelque soit son profil et son secteur d activité : Individuel Le suivi individuel Les permanences Collectif - «Les rendez-vous de l Expert» - Les ateliers de formation - Les Rencontres Professionnelles Le parcours en matière de suivi des TPE est modulable et cumulable à la carte. Chaque dirigeant a la possibilité de combiner des temps individuels et collectifs en fonction de ses besoins et de ses disponibilités. 2. Le suivi individuel : S appuyant sur l analyse de l existant de l activité, une méthode d accompagnement ajustée aux objectifs stratégiques de l entrepreneur est proposée par le chargé de mission de La Miel qui, en fonction des besoins prescrit des actions collectives : Il effectue avec la structure, un diagnostic global de son activité, afin de : repérer les domaines (organisationnels, humains, stratégiques, commerciaux, financiers etc.) sur lesquels agir pour les consolider identifier les besoins d'accompagnement pour résoudre des difficultés rencontrées, formuler des préconisations d'appui, contribuant à l'élaboration d'un plan d'accompagnement des activités favoriser la réussite d'un plan de développement ou de pérennisation accompagner l'évolution de l activité ou du statut de l entreprise rechercher les financements nécessaires au développement de l entreprise En 2014, 105 dirigeants ont bénéficié d un accompagnement exclusivement individuel (contre 82 en 2013). 3. Le suivi collectif En 2014, 39 dirigeants ont bénéficié d un accompagnement exclusivement collectif (contre 46 en 2013). 4. Le suivi combiné En 2014, 34 dirigeants ont bénéficié d un accompagnement à la fois individuel et collectif (contre 52 en 2013). 31

32 5. «Les rendez-vous de l Expert» «Les rendez-vous de l Expert» décentralisés sur l ensemble du territoire de Plaine Commune ont pour ambition d offrir un espace convivial de réflexion pour les dirigeants autour d une problématique rencontrée couramment dans les TPE. Ce temps d échange est animé par des experts de la question traitée Libellé Participants Intervenants Lieu Date La vie réelle des jeunes entreprises 13 T.GUYON Culture Cash 13 Olivier AVRIL Chefs d'entreprises : protégez vos créations avec l'inpi 8 Pep La Courneuve 12/03/2014 Société Généra l e 08/04/2014 Caroline BIGOT AFNOR 06/05/2014 TPE PME Osez la commande publique 19 JL Blachier + F.DUBRAC + A.BOUDARD Atelier des compa gnons 26/06/2014 L'Art de Ma îtri s er s on temps 13 T.MOUTON VERSPIEREN 05/06/2014 S'associer : une opportunité à prendre, dans quelles conditions 23 Simon AZAN & Herve FRANCESCHI SNCF 16/12/ En 2014, 6 conférences ont été organisées totalisant 89 participations. Les RDV de l Expert ont été organisés principalement en créant des partenariats avec des grandes d entreprises du territoire dans une dynamique de mécénat avec La Miel. 6. Les Rencontres Professionnelles En 2014, La Miel a organisé sa 10 ème édition des Rencontres Professionnelles. Celle-ci se déroulait sur une demi-journée et a été organisée pour la 7 ème année consécutive, en partenariat avec Plaine Commune Promotion. L objectif particulier de ces rencontres était de favoriser les échanges entre les entreprises du territoire et également entre les TPE et les acheteurs des grandes entreprises implantées localement. 32

33 Aux vues des difficultés financières, rencontrées par La Miel en 2013, c est le service développement économique de Plaine Commune qui a pris en charge l organisation et le financement des RDV pré- programmés (contrairement à 2012). Les RDV pré- programmés permettent aux entreprises de pouvoir se rencontrer en face à face de manière plus qualitative et plus ciblée. Pour ce faire, un site internet a été mis en place permettant à la fois de s inscrire sur l évènement et de présenter son entreprise et ses besoins. Chaque inscrit avait la possibilité de faire une recherche par besoin ou par secteur d activité et donc d identifier des interlocuteurs potentiels et solliciter des RDV individuels. Ainsi, chaque entreprise pouvait se retrouver alternativement acheteur et vendeur. Au final, nous estimons que 310 personnes ont assisté à l évènement. III) Types d accompagnements La Miel a accueilli 105 dirigeants en individuel exclusivement. Ces personnes sont pour la majorité déjà venues à La Miel les années précédentes. Compte tenu du fait que la part des dirigeants accompagnés en phase de création augmente de manière significative, ces derniers profitent plus volontiers de l intérêt du mixage collectif/individuel de La Miel. Concernant le collectif exclusivement, celui-ci concerne quelques dirigeants venus sur un RDV de l Expert dont la thématique les intéressait spécifiquement mais ne sont pas revenus (la vie réelle des jeunes entreprises ou la commande publique). Nombre Moyenne Type d accompa gnement Nb de pers accomp Nb de RDV Rappel 2013 Rappel 2013 Heures indiv Rappel 2013 RDV/ pers Heure/ pers Individuels exclusiveme nt ,5 178,5 1,09 1,63 Individuel + collectif ,5 1,82 2,73 Actions collectives uniquement TOTAL , ,45 2,18 33

34 Sur la fréquentation des ateliers de formation : En 2014 nous avons enregistré 54 participations de dirigeants aux ateliers de formation principalement sur le profil de l entrepreneur et la communication. IV) Origine territoriale des TPE accompagnées 34

RAPPORT D ACTIVITE 2013

RAPPORT D ACTIVITE 2013 RAPPORT D ACTIVITE 2013 Projet - Conseil d Administration du 30 avril 2013 L Activité générale de La Miel La Gestion et l animation des pépinières d Entreprises 2 SOMMAIRE L'ACTIVITE GENERALE I) Prestations

Plus en détail

Rapport d'activité 2011 Saint-Denis

Rapport d'activité 2011 Saint-Denis Aubervilliers Epinay-sur-Seine Ile-Saint-Denis La Courneuve Pierrefitte-sur-Seine Rapport d'activité 2011 Saint-Denis Saint-Ouen Stains Villetaneuse Les chiffres clés 2011 2 210 contacts 167 personnes

Plus en détail

2014, année clé pour l avenir. La mobilisation de nos équipes bénévoles et permanentes en synergies avec nos partenaires.

2014, année clé pour l avenir. La mobilisation de nos équipes bénévoles et permanentes en synergies avec nos partenaires. + Bernard Pieri croissance, ancrage territorial, dynamique partenariale 74 entreprises financées 147 emplois créés ou maintenus 2 permanences décentralisées en 2014 : - Barcelonnette - Saint André les

Plus en détail

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009 Création d activité : chacun a-t-il sa chance? 1 Objectifs Améliorer la lisibilité des structures d aide à la création d activité : rôles et spécificités Comprendre comment les publics plus fragiles, mais

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL L AGORA, autour

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT ET DE CONSEIL AUX PORTEURS DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE ET AUX JEUNES ENTREPRISES IMPLANTES SUR MARNE ET GONDOIRE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT ET DE CONSEIL AUX PORTEURS DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE ET AUX JEUNES ENTREPRISES IMPLANTES SUR MARNE ET GONDOIRE MISSION D ACCOMPAGNEMENT ET DE CONSEIL AUX PORTEURS DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE ET AUX JEUNES ENTREPRISES IMPLANTES SUR MARNE ET GONDOIRE BILAN ANNUEL 2014 1 SOMMAIRE I - L ACTIVITE p.3 A. L activité

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

salon 14 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS www.salon-entreprise17.fr

salon 14 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS www.salon-entreprise17.fr DOSSIER > PRESSE salon 14 e édition de l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS www.salon-entreprise17.fr Conception & organisation : Atlantika Événements 05 46 28 97 70 www.atlantika-evenements.com

Plus en détail

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation PARCOURS N 2 Devenir Auto Entrepreneur Prendre un bon départ! Entretien orientation Entretien conseil Demi-journée d information Entretien spécialisé : étude de faisabilité Stage de Préparation à l'installation

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de Vendée 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise, depuis plus de 30 ans,

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 79% Hommes 53% Indépendants 5% Créer du lien, favoriser les échanges entre entrepreneurs, rompre la solitude des chefs d entreprise, tels sont les enjeux des Réseaux des créateurs BGE : Oxygène. entreprises

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative Le mot du président API : «Un outil au service de la création d entreprise, des territoires et de l emploi» API a conforté sa position d acteur économique

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise

Réussir sa création d entreprise Chambre des Experts Comptables du Cœur d Hérault Réussir sa création d entreprise Les conseils de l expert-comptable Support téléchargeable sur : www.cecch.fr CSOEC 2012 Comité Création d Entreprise La

Plus en détail

BILAN «sensibilisation et accompagnement à la création d activités» 2009

BILAN «sensibilisation et accompagnement à la création d activités» 2009 BILAN «sensibilisation et accompagnement à la création d activités» 2009 La chargée de mission «sensibilisation et accompagnement à la création d activités» a accueilli et accompagné 120 personnes depuis

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Créer une entreprise, ça se prépare!

Créer une entreprise, ça se prépare! PARCOURS N 3 Créer son entreprise Les étapes de votre réussite Entretien orientation Entretien conseil Stage de Préparation à l'installation Entretiens spécialisés : étude de faisabilité ou montage des

Plus en détail

Guide de lecture. Vous trouverez tout au long de cet ouvrage des éléments récurrents de lecture. Voici à quoi ils correspondent.

Guide de lecture. Vous trouverez tout au long de cet ouvrage des éléments récurrents de lecture. Voici à quoi ils correspondent. Guide de lecture Vous trouverez tout au long de cet ouvrage des éléments récurrents de lecture. Voici à quoi ils correspondent. Avis d expert Un conseil à valeur ajoutée d un expert en création d entreprise.

Plus en détail

Entreprise de Services, votre taux horaire est-il cohérent?

Entreprise de Services, votre taux horaire est-il cohérent? Entreprise de Services, votre taux horaire est-il cohérent? ATELIER TECHNIQUE CALCULER SON TAUX HORAIRE Publics Objectif Créateurs et repreneurs d entreprise de services Gérants d une entreprise de services

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

Êtes-vous prêt à entreprendre?

Êtes-vous prêt à entreprendre? Êtes-vous prêt à entreprendre? 1 La CCI Oise : qui sommes nous? 20 000 entreprises Etablissement public au service des entreprises Sous la responsabilité des chefs d entreprises Proximité : 3 implantations

Plus en détail

La création d entreprises individuelles (hors auto-entreprises)

La création d entreprises individuelles (hors auto-entreprises) - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprises (hors auto-entreprises) Données de cadrage sur les entreprises hors autoentrepreneurs La majorité des entreprises se créent sous le régime de l

Plus en détail

Auto entrepreneurs : qui sont ils?

Auto entrepreneurs : qui sont ils? Décryptage Par André Letowski Auto entrepreneurs : qui sont ils? La création d entreprises en France se maintient à des niveaux toujours élevés. Selon les derniers chiffres publiés par l INSEE, le nombre

Plus en détail

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 2 e vague Février 2010 Contexte Après plus d un an du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 320 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable CSOEC 2015 Comité Création d Entreprise Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable La création d entreprises en 2014 550 800 entreprises créées en 2014 en France (+2,3% / 2013)

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de l'essonne

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de l'essonne Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

13 novembre 2014 CRÉA PLANÈTE INVITATION. Centre de Congrès > CAEN. De 9h30 à 18h30. Salon organisé par la CCI CAEN NORMANDIE. Salon.

13 novembre 2014 CRÉA PLANÈTE INVITATION. Centre de Congrès > CAEN. De 9h30 à 18h30. Salon organisé par la CCI CAEN NORMANDIE. Salon. INVITATION Salon organisé par la CCI CAEN NORMANDIE 13 novembre 2014 Centre de Congrès > CAEN De 9h30 à 18h30 Fair Business Conférence INPI Salon PLANÈTE www.planetecrea.com CRÉA Événements & Temps forts

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015 «OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL Jeudi 25 juin 2015 I- ODACE un outil pour créer II- Données chiffrées sur la création III TABLE RONDE LES 5 GRANDES ETAPES D UN PROJET DE CREATION / REPRISE

Plus en détail

Créateurs - repreneurs d entreprise

Créateurs - repreneurs d entreprise Créateurs - repreneurs d entreprise L Offre BGE Atlantique-Vendée Loire-Atlantique, 2 ème sem. 2015 Association de conseils et formations en création & développement d entreprises Envie d indépendance?

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

Profil des créations d entreprises hors auto-entrepreneurs et de leur dirigeant

Profil des créations d entreprises hors auto-entrepreneurs et de leur dirigeant Profil des créations d entreprises hors auto-entrepreneurs et de leur dirigeant L année 2009 a été marquée par un grand changement en matière de création d entreprises avec la mise en place du régime de

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

Trois ans après leur création : les facteurs de pérennité des jeunes entreprises

Trois ans après leur création : les facteurs de pérennité des jeunes entreprises Trois ans après leur création : les facteurs de pérennité des jeunes entreprises Les principaux points à retenir Le taux de pérennité à trois ans des entreprises est de 66 %. "Cessation d activité" n est

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ!

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ! F.A.Q. Qu est ce qu une pépinière d entreprise? «Une pépinière d'entreprises est un organisme de développement économique local généralement soutenue par un organisme public (communes, communautés d agglomération,

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

Création d'entreprises : chiffres Novembre 2013

Création d'entreprises : chiffres Novembre 2013 La création d entreprise à Saint-Pierre et Miquelon Panorama 2012/ , une cuvée exceptionnelle pour la création 69 nouvelles entreprises ont vu le jour au 15/11/. Ce nombre a augmenté de 93% par rapport

Plus en détail

PUBLIC Porteurs de projets réels à court et moyen terme de création ou reprise d entreprise

PUBLIC Porteurs de projets réels à court et moyen terme de création ou reprise d entreprise PUBLIC Porteurs de projets réels à court et moyen terme de création ou reprise d entreprise OBJECTIFS Aider le porteur de projet à évaluer sa capacité à entreprendre dans l activité envisagée, Présenter

Plus en détail

d entreprendre? Votre parcours avec la CCI de Bordeaux

d entreprendre? Votre parcours avec la CCI de Bordeaux d d entreprendre? d? Votre parcours avec la CCI de Bordeaux Vous expliquer les étapes du parcours du créateur ét Vous aider à visualiser la vie du créateur et du chef d entreprise Vous présenter les facteurs

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS Sommaire I. La Présentation du Secteur II. Présentation de l OPCA CONSTRUCTYS Antilles-Guyane III. L Accompagnement des Entreprises du secteur A. La démarche

Plus en détail

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans Données de cadrage socio-démographique sur les jeunes en France 24 % des Français de 18 ans et plus sont âgés de

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS - CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROPOSITIONS - CAHIER DES CHARGES APPEL A PROPOSITIONS - CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d actions de formation Accompagnement des Mutations Economiques et Technologiques dans les entreprises du Commerce de Détail Date 22/09/2014 Opération

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations MIFE LOIRE SUD Dans le parcours de la création d entreprise, la MIFE Loire Sud se positionne

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit)

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit) 2015 Dans le cadre du renouvellement pour l'année 2015, La Miel lance des appels d'offres pour l'animation des ateliers de formation sur les thématiques suivantes: DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE...

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % *!+, (

CENTRE INFORMATION JEUNESSE!   # $ % *!+, ( CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % & ' ()(( *!+, ( 461 rue Saint Léonard 49000 ANGERS Tél : 02.41.66.52.52. Fax : 02.41.66.53.66. Site internet : http://www.boutiques-de-gestion.com E.mail : bganjou@wanadoo.fr

Plus en détail

PARTIE II : LA CREATION DE L ENTREPRISE - SES ASPECTS TECHNIQUES - JURIDIQUES ET FORMALITÉS (2 ème demi-journée)

PARTIE II : LA CREATION DE L ENTREPRISE - SES ASPECTS TECHNIQUES - JURIDIQUES ET FORMALITÉS (2 ème demi-journée) SÉMINAIRE Le conseil en création d entreprise Public visé Etudiants en droit (à dominance droit des affaires, droit des sociétés, droit commercial, fiscalité), en gestion, en école de commerce, notamment

Plus en détail

STAGE PREALABLE A L INSTALLATION

STAGE PREALABLE A L INSTALLATION STAGE PREALABLE A L INSTALLATION Edition 2016 STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION (SPI) Public Tout porteur de projet de création ou de reprise d entreprise artisanale. Objectifs du Stage Identifier

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 Introduction A compter du 1 er janvier 2015, certaines conditions de l auto entreprise changent : un seul statut unique immatriculation obligatoire aux chambres consulaires

Plus en détail

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012 3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives Janvier 2012 SOMMAIRE Contexte Résultats détaillés Profil de l auto-entrepreneur..p.5 Exercice de l activité..p.12 Vivre

Plus en détail

CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE

CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE La Chambre de Commerce et d Industrie de Paris (CCIP) aide et accompagne les créateurs ou repreneurs d entreprise tout au long de leurs projets. Dans chacune de nos délégations

Plus en détail

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire Sommaire 1. Centre d Appui aux Entreprises ALDATU 1.1 Présentation 1.2 Structure 1.3 Carte d identité

Plus en détail

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION En partenariat avec Objectifs de la réunion Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet

Plus en détail

Besoin d être orienté-e? la Région vous guide

Besoin d être orienté-e? la Région vous guide PORTEURS DE PROJETS, ENTREPRISES Coup de Pouce Régional aux Très Petites Entreprises Besoin d être orienté-e? la Région vous guide Forum Internet Bourse Régionale Coopérative Chèque numérique Bourse Régionale

Plus en détail

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération www.contrat-generation.gouv.fr 1. Emploi des seniors et gestion des âges Outil-Ages RH Pour soutenir la compétitivité de l entreprise

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016

Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016 1 Soutenu par Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016 Ce document a vocation à clarifier le contexte de l intervention des prestataires DLA, à faciliter

Plus en détail

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 En complémentarité des fondamentaux, la Maison de l emploi a défini des priorités d actions répondant au diagnostic des groupes de travail sur : L offre

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE

CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE 2014 CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE La solution pour ouvrir votre boite BGE Morbihan 02 97 21 25 25 www.bge-morbihan.com Chaque année, plus de 300 entreprises sont

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection

Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection Degré d'intérêt (de 0 à 10) Degré d'expertise (personnel ou professionnel) (de 0 à 10) Total sur 20 - Boucherie charcuterie - Commerce de produits bio,

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor Règlement Intérieur 2015 Défi Lor 1 Préambule Depuis 10 ans, la situation de la jeunesse française s est aggravée. A la fracture sociale, s ajoute désormais une fracture territoriale et à court terme une

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Formation. Je crée une entreprise. à Angers. Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne.

Formation. Je crée une entreprise. à Angers. Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne. Formation Je crée une entreprise à Angers Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne.com www.aidecreationentreprise.fr Envie d indépendance,? De créer votre entreprise

Plus en détail

Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Études des solutions de financement online. Dossier de presse Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination des dirigeants d entreprise Près de 6 000 aides

Plus en détail

DU PROJET A LA CREATION : LA FAISABILITE

DU PROJET A LA CREATION : LA FAISABILITE DU PROJET A LA CREATION : LA FAISABILITE 1 - Stage collectif En élaborant votre projet vous devrez vérifier sa faisabilité et sa rentabilité. L analyse des attentes de la clientèle combinée à l analyse

Plus en détail

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner créer reprendre accompagner financer développer expertiser parrainer rapport 2014 prêt d honneur accompagner créer reprendre d activité financer développer expertiser parrainer Sommaire Le mot du président

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN FINANCER SON PROJET

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN FINANCER SON PROJET FINANCER SON PROJET SOMMAIRE Les atouts de l accompagnement Les critères d appréciation du projet par la banque Les prêts à taux zéro L intermédiation bancaire et les garanties L Adie, un financement alternatif

Plus en détail

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur 13/11/14 1 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur Michel LAISNEY Christophe LEFEVRE Joël Le GOFF 13/11/14 2 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d

Plus en détail

UN GROUPE REGIONAL POUR VOUS ACCOMPAGNER ET VOUS CONSEILLER. 12 Experts-comptables associés 100 collaborateurs 12 agences 6 pôles de compétences

UN GROUPE REGIONAL POUR VOUS ACCOMPAGNER ET VOUS CONSEILLER. 12 Experts-comptables associés 100 collaborateurs 12 agences 6 pôles de compétences UN GROUPE REGIONAL POUR VOUS ACCOMPAGNER ET VOUS CONSEILLER 12 Experts-comptables associés 100 collaborateurs 12 agences 6 pôles de compétences 2 NOTRE AMBITION ANDERNOS ARCACHON BIGANOS BORDEAUX GUJAN

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE Les notes de l Juin 2007 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE L entrepreneuriat est une priorité pour le développement économique de l

Plus en détail

PUBLICATIONS EN VENTE A LA BOURSE DE COMMERCE

PUBLICATIONS EN VENTE A LA BOURSE DE COMMERCE 2, rue de Viarmes - 75001 PARIS PUBLICATIONS EN VENTE A LA BOURSE DE COMMERCE Le point de vente, situé en Travée 6, est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h. Il propose une sélection

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Programme de formation Intitulé : Parcours «Création d entreprise» Public : Tout salarié issu d une entreprise du commerce de détail souhaitant créer son activité Pré requis : Avoir un projet de création

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

CLARI FIEZ VOTRE IDÉE

CLARI FIEZ VOTRE IDÉE CLARIFIER - TESTER-VALIDER - SE FORMER - SE FINANCER - TROUVER UN LOCAL - SE DÉVELOPPER CLARI FIEZ VOTRE IDÉE Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

Aides et Subventions

Aides et Subventions S SOSCOP CONSEIL EN AIDES ET SUBVENTIONS PUBLIQUES Aides et Subventions Conseil et assistance aux entreprises Sarl SOSCOP entreprise indépendante au capital de 7 000 RCS Nanterre 482 461 779 APE 7022Z

Plus en détail

Forum. 16 et 17 novembre 2011. www.osezlentreprise.com. www.osezlentreprise.com. Contacts presse

Forum. 16 et 17 novembre 2011. www.osezlentreprise.com. www.osezlentreprise.com. Contacts presse Forum 16 et 17 novembre 2011 à la Chambre de commerce et d industrie, 1 place André-Malraux à Grenoble. www.osezlentreprise.com www.osezlentreprise.com Contacts presse Laure Hochereau, 04 76 28 28 65,

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE D ENTREPRISES Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 8.3 : promotion d emplois pérennes

Plus en détail

Les fiches professionnelles de l APCE

Les fiches professionnelles de l APCE 1 / Library Les fiches professionnelles de l APCE APCE : Agence pour la création d entreprise Les chiffres clés des grands secteurs d activités, des éléments sur les marchés, les moyens nécessaires pour

Plus en détail

Bien financer sa petite entreprise

Bien financer sa petite entreprise Bien financer sa petite entreprise 1 Créer sa boîte, pourquoi pas vous? Quelques chiffres sur la création d entreprise en France 2/3 des entreprises crées entre janvier et avril 2014 sont des entreprises

Plus en détail