Bilan et plan d action à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan 2012-2013 et plan d action 2013-2014 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2013-2014 1"

Transcription

1 Bilan et plan d action à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec Plan d action à l égard des personnes handicapées

2 Table des matières Introduction 3 Portrait de l organisation et de ses secteurs d activité 3 Engagement de l organisation à réduire les obstacles pour les personnes handicapées 4 Groupe de travail responsable du plan d action 5 Bilan des mesures prises au cours de l année Reddition de comptes 8 Définition des obstacles priorisés et des mesures retenues pour l année Adoption et diffusion du plan d action 11 Mise en œuvre du plan d action 11 Coordonnées pour joindre un représentant de l organisation 11 Page Annexe I 12 Plan d action à l égard des personnes handicapées

3 1. INTRODUCTION 2. En vertu de l article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale (ci-après «la Loi»), Loto-Québec doit produire un plan d action annuel à l égard des personnes handicapées. Pour la Société, il s agit du quatrième document de cette nature à être publié. Le présent plan s inscrit avec les plans des années précédentes. Ainsi, il vise : à définir les obstacles à l intégration des personnes handicapées au sein de l organisation ; à dresser le bilan des mesures réalisées au cours de la dernière année ; à décrire les mesures préconisées pour l année qui débute. Ce document s inscrit dans la continuité des efforts déployés depuis plus de 20 ans à Loto-Québec. Ainsi, il s agit d un plan d action dont le principal engagement est le maintien des pratiques. PORTRAIT DE L ORGANISATION ET DE SES SECTEURS D ACTIVITÉ Depuis 1969, Loto-Québec s est taillé une place au premier plan de l industrie des jeux de hasard et d argent en misant sur l intégrité, le dynamisme et l innovation. Ce faisant, elle remplit de manière responsable son mandat d offrir des jeux de hasard et d argent tout en contribuant de façon importante aux finances publiques et à l économie québécoise. Pour atteindre ses objectifs d affaires, la Société peut compter sur approximativement employés. En plus de ses opérations de loterie, la Société exploite 4 casinos, des services connexes de restauration et d hébergement, un réseau de loterie vidéo comprenant 2 salons de jeux, des activités de bingo en réseau et des salles de Kinzo express, un site web offrant des jeux en ligne ainsi que points de vente de loterie. Loto-Québec retourne le fruit de ses activités commerciales à la société québécoise. Consciente de ses responsabilités, l entreprise s emploie à combattre le jeu excessif et à promouvoir de saines habitudes de jeu. Son engagement social s exprime aussi par la commandite d événements rassembleurs sur l ensemble du territoire québécois. Plan d action à l égard des personnes handicapées

4 Le siège social de Loto-Québec est situé à Montréal. Les secteurs d activité corporatifs de l entreprise sont nombreux et touchent les domaines suivants : technologies de l information, ressources humaines, communications, jeu responsable, engagement social, développement durable, planification stratégique, audit interne, affaires juridiques, finances, administration et approvisionnement. Loto-Québec s acquitte de sa mission en étant consciente de sa responsabilité sociale face à la collectivité. Dans cette optique, Loto-Québec met de l avant, depuis plusieurs années, une série de mesures visant à favoriser l accessibilité des personnes handicapées et à leur permettre d exercer leurs droits, en conformité avec la Loi. Le bilan et le plan d action s inscrivent dans cette perspective, et soulignent la volonté de maintenir les nombreuses mesures déjà en place (voir annexe I) et d en implanter de nouvelles. 3. ENGAGEMENT DE L ORGANISATION À RÉDUIRE LES OBSTACLES POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES Loto-Québec s engage à assurer la participation des personnes handicapées faisant partie de sa clientèle, de citoyens, de ses partenaires et de ses employés à ses diverses activités par une démarche proactive visant à mettre en place et à promouvoir des pratiques favorisant leur intégration sur les plans physique et social. Plan d action à l égard des personnes handicapées

5 4. GROUPE DE TRAVAIL RESPONSABLE DU PLAN D ACTION Le mandat de l élaboration et de la mise en œuvre du plan d action a été confié à un groupe de travail composé des personnes suivantes : Marie-Lou Bélisle-Denis, conseillère en développement organisationnel ; France Gagné, adjointe exécutive au président à la Société des casinos du Québec ; Denyse Gagnon, chef de service des communications internes ; Michelle Lizotte, directrice corporative de l approvisionnement ; Mario Pessoa, directeur corporatif des opérations immobilières ; Denis Savard, webmestre à la Direction corporative des communications graphiques, numériques et de l édition. Le responsable du groupe de travail est Philippe Lafortune, directeur corporatif du développement organisationnel. Le groupe s est vu confier les responsabilités suivantes : maintenir et poursuivre les actions mises en place dans le cadre du Plan d action à l égard des personnes handicapées ; proposer des actions à la lumière des obstacles définis ; rendre public le plan. Enfin, mentionnons que la personne nommée à titre de coordonnateur de services aux personnes handicapées est également Philippe Lafortune. Ses coordonnées sont : Philippe Lafortune Loto-Québec 500, rue Sherbrooke Ouest, 19 e étage Montréal (Québec) H3A 3G6 Téléphone : Plan d action à l égard des personnes handicapées

6 5. Bilan des mesures prises au cours de l année Accessibilité des lieux Bilan du plan d action Mesures Indicateurs de suivi État de réalisation Suite à donner ité avec les mesures déjà en place, faciliter l accès aux lieux en fonction des occasions créées par les travaux de réaménagement majeur. Tous les nouveaux aménagements sont conformes à la réglementation prévue par le Code du bâtiment et, selon les occasions, des standards de Kéroul. Les projets de réaménagement sont réalisés dans le respect des exigences du Code du bâtiment. De plus, les projets où il était possible d intégrer des mesures particulières ont été réalisés selon les standards de Kéroul. Garder la liste des employés handicapés. La liste est à jour. La liste est à jour. Une promotion particulière pour encourager les employés à s identifier a été réalisée cette année. Maintenir le plan de mesures d urgence pour assurer le déplacement des personnes handicapées en cas d urgence. Le plan de mesures d urgence est adapté et diffusé. Cette mesure est intégrée à nos pratiques courantes. Aménager les lieux de travail, au besoin. L environnement de travail correspond aux besoins de l employé. Cette mesure est intégrée à nos pratiques courantes. Prévoir les besoins des employés handicapés lors d événements internes. Les événements sont accessibles aux employés handicapés. Cette mesure est intégrée à nos pratiques courantes. Déployer les outils créés, soit le document de standardisation des installations et l aide-mémoire pour l accessibilité universelle. Les outils sont utilisés par les chargés de projet. Les outils sont déployés. Les équipes de projet les utilisent pour prendre en compte l accessibilité dans le cadre de leurs interventions. Mettre en place une pratique de bilan pour toutes les fins de projets de réaménagement. Les bilans sont disponibles. Les outils de bilan font partie des documents de référence utilisés par les chargés de projet de la DCOI. Les bilans sont disponibles et répertoriés. Élargir la procédure d accueil et de sécurité de la clientèle handicapée. La procédure est appliquée. L accueil et la sécurité de la clientèle handicapée a fait l objet d un encadrement juridique diffusé aux parties prenantes. Maintien Plan d action à l égard des personnes handicapées

7 Accessibilité à l information et aux documents Bilan du plan d action Mesures Indicateurs de suivi État de réalisation Suite à donner Se conformer aux règles d accessibilité priorisées lors des mises à jour ou des refontes des sites. Les tests sont conformes lors de la mise en ligne. Nos sites sont développés, dans la mesure du possible, selon le standard SGQRI Mettre à jour et diffuser, sur l intranet, les règles d accessibilité. Les règles sont diffusées sur l intranet. Les règles d accessibilité sont transmises aux clients directement. Sur demande Sensibiliser les clients internes et les gestionnaires de projet aux règles d accessibilité. Les rencontres sont tenues. Lors des projets de refonte et de création de sites, les clients sont sensibilisés aux règles d accessibilité. S assurer de l accessibilité de la nouvelle section Carrières du site web, selon les règles priorisées. Les travaux sont conformes aux règles d accessibilité priorisées par Loto-Québec. Lors de la phase 1 de la refonte du site, environ 80 % des règles d accessibilité ont été intégrées. Accessibilité à l emploi Faire la promotion du programme de bourses et de stages auprès des clientèles cibles. Les candidatures sont supérieures à 60. Au total, 56 candidatures étaient admissibles au programme. Accessibilité des programmes et des services Élaborer la stratégie de diversification de la main-d œuvre en général, et de l intégration des personnes handicapées en particulier. Les gestionnaires et les employés connaissent la stratégie de diversification de la main-d œuvre. La stratégie est élaborée et sera déployée au cours de l année Mise en œuvre prévue Produire et déployer un plan de communication. Les activités prévues au plan ont lieu. Le plan de communication est élaboré et sa diffusion est prévue au cours de l année Mise en œuvre prévue suivi du plan d action Publier le plan d action. Deux rencontres du comité de travail ont eu lieu. Le plan d action est diffusé sur le site web et l intranet. Favoriser la collaboration des parties prenantes. Les personnes concernées sont informées. Les personnes concernées ont été informées et soutenues dans la mise en œuvre de leurs actions respectives. Maintenir Assurer la mise en œuvre du plan. Deux rencontres du comité de travail ont eu lieu. Cette mesure est intégrée à nos pratiques courantes. Plan d action à l égard des personnes handicapées

8 Reddition de comptes Accès aux documents et aux services offerts au public pour les personnes handicapées Pour l exercice , aucune plainte d une personne handicapée relativement à l accès aux lieux, à l information et aux services offerts n a été acheminée aux Affaires juridiques. Plan d action à l égard des personnes handicapées

9 7. DÉFINITION DES OBSTACLES PRIORISÉS ET DES MESURES RETENUES POUR L ANNÉE ÉLÉMENTS À CONSIDÉRER (OBSTACLES POTENTIELS) Plan d action à l égard des personnes handicapées 1 Objectifs visés Mesures et ressources Responsables Échéancier Indicateurs de résultats Tenir systématiquement compte des personnes handicapées et de leur famille dans l environnement physique et social. ité avec les mesures déjà en place, faciliter l accès aux lieux en fonction des occasions créées par les travaux de réaménagement majeur. à l immobilier Tous les nouveaux aménagements sont conformes à la réglementation prévue par le Code du bâtiment et, selon le cas, les standards de Kéroul. Accessibilité des lieux 2 - Non-respect des standards d accessibilité dans certains lieux - Méconnaissance de la part des parties prenantes des mesures disponibles Faciliter l intégration des employés de Loto-Québec ayant déclaré un handicap. Garder la liste des employés handicapés. Maintenir le plan de mesures d urgence pour assurer le déplacement des personnes handicapées en cas d urgence. Aménager les lieux de travail, au besoin. Prévoir les besoins des employés handicapés lors d événements internes. Direction principale de la sécurité corporative Direction principale de la sécurité corporative à l immobilier aux communications et aux affaires publiques La liste est à jour. Le plan de mesures d urgence est adapté et diffusé. L environnement de travail correspond aux besoins de l employé. Les événements sont accessibles aux employés handicapés. Encadrer les projets de réaménagement en matière d accessibilité universelle et en assurer un meilleur suivi. Maintenir l utilisation des outils créés, le document de standardisation des installations et l aide-mémoire pour l accessibilité universelle. Offrir une formation de rappel concernant l importance et l utilité des outils aux chargés de projet. à l immobilier à l immobilier Mars 2014 Les outils sont utilisés par les chargés de projet. La formation est diffusée. Accessibilité à l information et aux documents - Manque d accessibilité de certains sites web - Méconnaissance des standards d accessibilité d un site web Améliorer l accessibilité du site web de Loto-Québec pour les personnes handicapées. Sensibiliser les clients internes et les gestionnaires de projet pour rendre plus accessibles nos sites web. Service des communications numériques Les rencontres sont tenues. 1 Le plan d action favorisant l intégration des personnes handicapées a été élaboré en cohérence avec la politique gouvernementale À part entière. 2 Les obstacles sont définis à l Annexe II. Plan d action à l égard des personnes handicapées

10 ÉLÉMENTS À CONSIDÉRER (OBSTACLES POTENTIELS) Accessibilité en emploi Plan d action à l égard des personnes handicapées 1 Objectifs visés Mesures et ressources Responsables Échéancier Indicateurs de résultats - Difficulté d augmenter le nombre de candidatures répondant aux exigences du programme Stages d été et bourses d études Favoriser l embauche de personnes handicapées. Faire la promotion du programme de bourses et de stages auprès des clientèles cibles. aux ressources humaines Les candidatures sont supérieures à 60. Accessibilité des programmes et des services - Méconnaissance de la part des gestionnaires et des employés des efforts déployés par Loto- Québec en matière de diversification de la main-d œuvre Sensibiliser l organisation à l importance de diversifier la main-d œuvre. Mettre en place la stratégie de sensibilisation à la diversification de la main-d œuvre en général et de l intégration des personnes handicapées en particulier. Produire et déployer un plan de communication. aux ressources humaines aux communications et affaires publiques Mars 2014 Mars 2014 Les gestionnaires et les employés sont sensibilisés à la diversification de la main-d œuvre. Les activités prévues au plan ont lieu. Publier le plan d action. Suivre l avancement du plan d action Comité de travail Mars 2014 Le plan d action est disponible sur le site web et l intranet. Suivi du plan d action Assurer la mise en œuvre du plan. Suivre l avancement du plan d action Comité de travail Mars 2014 Deux rencontres du comité de travail ont eu lieu. 1 Le plan d action favorisant l intégration des personnes handicapées a été élaboré en cohérence avec la politique gouvernementale À part entière. Plan d action à l égard des personnes handicapées

11 ADOPTION ET DIFFUSION DU PLAN D ACTION Le plan d action a été adopté le 16 juillet 2013 par le conseil de direction de Loto-Québec. Il est disponible en format PDF sur le site Internet de l organisation dans la section Emplois. Il est également disponible en médias adaptés sur demande. MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION Le groupe de travail s est donné plusieurs moyens pour assurer la mise en œuvre du plan d action. Ces moyens sont : deux rencontres de suivi annuel; des indicateurs mesurables. COORDONNÉES POUR JOINDRE UN REPRÉSENTANT DE L ORGANISATION Les demandes d information et les commentaires ou les suggestions sur le plan d action peuvent être adressés à : Marie-Lou Bélisle-Denis Loto-Québec 500, rue Sherbrooke Ouest, 19 e étage , poste 4188 Plan d action à l égard des personnes handicapées

12 Annexe I Accessibilité des lieux Accessibilité à l information et aux documents MESURES DÉJÀ EN PLACE Approvisionnement Engagement social Ressources humaines Tous les édifices sont accessibles aux personnes handicapées grâce : à des rampes d accès; à des places de stationnement réservées; à des fauteuils roulants; à des ouvre-portes sur plusieurs portes extérieures principales de même que dans certains espaces à bureaux; aux commandes de tous les ascenseurs, qui sont munies d inscriptions en braille, et à certains ascenseurs munis d un synthétiseur vocal annonçant les étages; à des postes de travail adaptés aux besoins des employés ayant une limitation; à des éléments d accessibilité intégrés dans les nouveaux aménagements, selon les occasions, tels des interrupteurs placés plus bas et des prises électriques placées plus haut, des poignées de porte en bec-de-cane, des micro-ondes surbaissés, etc. Kéroul inclut les casinos de Montréal, du Lac-Leamy et de Charlevoix ainsi que le Salon de jeux de Trois-Rivières dans son guide touristique La Route Accessible. Web : au fil de leur refonte, l accessibilité des sites web est améliorée. Plusieurs exigences des standards gouvernementaux sont en place : Les menus de navigation sont accessibles aux navigateurs utilisés par les personnes non voyantes; L ordre du contenu est géré afin qu il puisse être parcouru correctement; Le texte peut être grossi; Lorsque requis, des textes de remplacement aux images sont proposés; Les résultats des tirages sont offerts sous forme de textes. Atlas (site intranet de Loto-Québec) Certaines mesures sont déjà en place : Les documents sont accessibles. La revue de presse est en format PDF et les communiqués sont accessibles à partir du site web de Loto-Québec. Le standard d accessibilité établi par Loto-Québec, inspiré de celui du gouvernement du Québec (SGQRI ), est en place. Depuis 1996, la direction négocie les contrats de gré à gré avec les entreprises de travail adapté. En , Loto-Québec a attribué 33 contrats (entretien ménager, impression, fabrication de matériel publicitaire et de boîtes de carton) à six centres de travail adaptés pour un montant de 1,33 M$. Un article est prévu dans la politique d approvisionnement de Loto-Québec pour permettre à la Société d octroyer de gré à gré des contrats aux centres de travail adapté. Loto-Québec est partenaire de la Fondation de l athlète d excellence du Québec (FAEQ). En , Loto-Québec a remis $ à 15 boursiers de la Fondation de l athlète d excellence du Québec. Loto-Québec investit dans : le Défi sportif; les Olympiques spéciaux; le Gala annuel du sport universitaire; la création de programmes de bourses d excellence. Des stages rémunérés de 12 semaines et des bourses sont offerts à 12 étudiants handicapés de niveau collégial ou universitaire (depuis 1995). Le formulaire d auto-identification est disponible en ligne dans la section Carrières pour les candidats. Loto-Québec accorde un soutien financier au développement d emplois par l entremise du Conseil québécois des entreprises adaptées (CQEA), soit une allocation annuelle de $ jusqu en 2015 ( ). Loto-Québec est membre du Comité d adaptation de la main-d œuvre. Lors des entrevues, de l aide est fournie aux personnes handicapées selon leurs besoins. Plan d action à l égard des personnes handicapées

13 Bilan et plan d action à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec

Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1

Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1 Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction 3

Plus en détail

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec 1 Page 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 Vice-présidence principale aux ressources humaines et à l administration TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 4 DÉFINITION... 4 PORTRAIT DE

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS)

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) 2014-2015 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRÉSENTATION DE L ORGANISME...

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2009-2012

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2009-2012 1 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 Plan d action à l égard des personnes handicapées 2009-2012 Mise à jour le 10 juillet 2015 M:\07 RESSOURCES IMMOBILIERES\07-4000 Administration\07-4050

Plus en détail

Code de conduite en matière de jeu responsable

Code de conduite en matière de jeu responsable Code de conduite en matière de jeu responsable 1 Notre mission Loto-Québec a pour mission première d exploiter dans l ordre et la mesure les jeux de hasard et d argent au Québec. Créée en 1969 afin d implanter

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 Table des matières Présentation...2 Mise en contexte...2 Notre mission...2 Nos employés...2 Plaintes et demandes d accommodement...2 Adoption

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées

Plan d action à l égard des personnes handicapées Plan d action à l égard des 2014-2015 Mise en contexte La Loi assurant l exercice des droits des en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale prévoit que les ministères, la majorité

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2017

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2017 Plan d action à l égard des 2014-2017 Décembre 2014 Régie de l énergie - Plan d action 2014-2017 à l égard des Table des matières Mise en contexte. 1 Mission. 1 Personnel. 1 Engagement... 1 Coordonnateur.

Plus en détail

PLAN D'ACTION À L'ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE L INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC

PLAN D'ACTION À L'ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE L INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC PLAN D'ACTION À L'ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE L INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Année 2011-2012 Année 2012-2013 Direction adjointe aux ressources humaines Avril 2012 INTRODUCTION Le

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2012-2013 185 RUE STE-CATHERINE OUEST (COIN JEANNE-MANCE) MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2012-2013 185 RUE STE-CATHERINE OUEST (COIN JEANNE-MANCE) MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2012-2013 185 RUE STE-CATHERINE OUEST (COIN JEANNE-MANCE) MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5 Table des matières Introduction... 3 Le mandat du Musée... 3 Le bilan

Plus en détail

PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES EXPLOITATION PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES -2015-2016 Adopté le 13 décembre 2013 Résolution 13-CA (AMT)-314 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE L AGENCE MÉTROPOLITAINE DE TRANSPORT...

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2012-2013 1 -

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2012-2013 1 - Plan d action 2012-2013 1 - Mise en contexte L article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées édicte que les ministères et organismes publics employant au moins cinquante

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011 Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011 Mise en contexte La loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale

Plus en détail

Politique d accessibilité du RREO

Politique d accessibilité du RREO Politique d accessibilité du RREO Date d entrée en vigueur : Le 1 er janvier 2014 Révision : 16 décembre 2014 Date de la prochaine révision : Le 1 er janvier 2017 Responsables : Vice-présidente principale,

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2013-2015

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2013-2015 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2013-2015 Le mandat de l élaboration et de la mise en œuvre du plan d action 2012-2013 a été confié au Secrétariat général du ministère du Tourisme. Les

Plus en détail

BILAN ET PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

BILAN ET PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES BILAN 2015-2016 ET PLAN D ACTION 2016-2017 À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 Page 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. INTRODUCTION 3 PORTRAIT DE L ORGANISATION ET DE SES SECTEURS D ACTIVITÉ 3 ENGAGEMENT

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES Période du 1 er avril 2013 au 31 mars 2015 PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC INTRODUCTION: documents consultés pour établir le plan : - plan d action FCQ 2004-2008 - plan d action FCQ 2009-2013 - plan stratégique CLA 2012-2016

Plus en détail

MESURES DE REDRESSEMENT

MESURES DE REDRESSEMENT 1 LES MESURES pour l intégration des personnes handicapées au programme d accès à l égalité Le présent document propose des exemples de mesures qui peuvent faire partie du rapport d élaboration pour l

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011 Société québécoise d information juridique Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011 1 - Mise en contexte L article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées

Plus en détail

Taux global de nomination préférentielle

Taux global de nomination préférentielle 6.2 MESURES DE REDRESSEMENT 1 Taux global de nomination préférentielle Les mesures de redressement d un programme d accès à l égalité ont pour but d augmenter la représentation de chaque groupe visé afin

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

PLAN D ACTION 2015 À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION 2015 À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INTRODUCTION En vertu de l article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes, en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et

Plus en détail

Assurer, de concert avec nos partenaires, la sécurité publique au Québec.

Assurer, de concert avec nos partenaires, la sécurité publique au Québec. Assurer, de concert avec nos partenaires, la sécurité publique au Québec. Pour réaliser sa mission, le Ministère intervient dans les secteurs d activité suivants : les services de prévention et de lutte

Plus en détail

Politique opérationnelle

Politique opérationnelle Page 1 de 5 1. ÉNONCÉ La «Société» 1 a comme mission de gérer l offre de jeux de hasard et d argent de façon efficiente et responsable en favorisant l ordre, la mesure et l intérêt de la collectivité québécoise.

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016 Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016 L article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale

Plus en détail

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance.

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance. PLAN D ACTION 2015 Notre mission Un héritage à partager MD Québec est le chapitre québécois du programme canadien Un héritage à partager MD. Mis sur pied par l Association canadienne des professionnels

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

Plan d action pour l intégration des personnes handicapées

Plan d action pour l intégration des personnes handicapées Plan d action pour l intégration des personnes handicapées 1 er avril 2012 Ce document a été préparé par le service de santé et mieux-être au travail d Héma-Québec. 1. INTRODUCTION Dans le cadre de la

Plus en détail

Politique et procédures en matière de ressources humaines

Politique et procédures en matière de ressources humaines Numéro : 1.0 Origine : Ressources humaines Politique et procédures en matière de ressources humaines Approuvé par : Président directeur général Entrée en vigueur : 1 er janvier 2012 Remplace : Nouveau

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC

LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC Plan de travail 2010-2011 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2013 PLAN DE TRAVAIL 2010-2011 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2013

Plus en détail

PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E.

PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E. PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E. Il est important pour le CPE de se différencier par une approche axée sur la valeur ajoutée. Vous découvrirez en lisant nos objectifs que notre approche marketing sera

Plus en détail

Rapport de l APR PSO sur la situation en matière d accessibilité

Rapport de l APR PSO sur la situation en matière d accessibilité Rapport de l APR PSO sur la situation en matière d accessibilité 12 juin 2015 Table des matières Contexte... 2 Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario... 2 Responsabilité

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES BOURSES

RÉPERTOIRE DES BOURSES RÉPERTOIRE DES BOURSES décernées par La Fondation du Cégep de La Pocatière et Le Cégep de La Pocatière Dernière mise à jour : 13 janvier 2015 Table des matières Bourses d accueil... 2 Bourses du Gouverneur

Plus en détail

La Corporation Cadillac Fairview Limitée

La Corporation Cadillac Fairview Limitée La Corporation Cadillac Fairview Limitée Plan d accessibilité pluriannuel 2012-2016 Conformément au Règl. de l Ont. 191/11 Y compris les normes d accessibilité pour l information et les communications

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité de l Ontario

Politique en matière d accessibilité de l Ontario Politique en matière d accessibilité de l Ontario 1. Objectifs et portée La Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) élabore, met en œuvre et applique les normes

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM 1- Objectifs Le programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM a pour but de promouvoir l entreprenariat chez les jeunes avocats

Plus en détail

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée LES ACTIONS 2 0 1 1-2 0 1 2 BILAN Décembre 2011 BILAN LÉGENDES En vert : En bleu : En rouge : Action ou mesure réalisée Action ou mesure partiellement réalisée Action ou mesure non-réalisée page 2 Ville

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale Version finale 6. PISTES D ACON À METTRE EN ŒUVRE POUR CHAQUE ORIENTAON STRATÉGIQUE (SUITE) PLAN D ACON TRIENNAL L ébauche de plan d action présentée aux pages suivantes expose, pour chacune des priorités

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

Plan d action visant l accessibilité et l adaptation des services aux personnes handicapées 2014-2017

Plan d action visant l accessibilité et l adaptation des services aux personnes handicapées 2014-2017 Plan d action visant l accessibilité et l adaptation des services aux personnes handicapées 2014-2017 Agence de la santé et des services sociaux de Laval Adopté par le conseil d administration Le 15 septembre

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 Hunter Douglas Canada LP Politique des ressources Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 1 POLITIQUE 1.01 Hunter Douglas Canada LP («l entreprise») établira, mettra en œuvre et maintiendra un plan d accessibilité

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant (culture, loisir et vie communautaire) Titre #

Politique d embauche du personnel étudiant (culture, loisir et vie communautaire) Titre # Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois dans le secteur de la culture, du loisir et de la vie communautaire dans les arrondissements Titre # Politique d embauche du

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 INTELLIGENCE DU MARCHÉ DE L EMPLOI Études identifiant les besoins de main-d œuvre Réalisation du Profil de la main-d œuvre et de l industrie des services informatiques

Plus en détail

Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3

Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3 Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3 Adoptée par le : Conseil d'administration 14 mars 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Principes généraux... 3 2. Cadre général d application... 3 3. Engagements

Plus en détail

Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70

Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70 Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70 Version PDF Référence au processus : 2013-448 Ottawa, le 18 février 2014 159272 Canada Inc. Chicoutimi, Drummondville, Gatineau, Montréal, Québec, Saint-Hyacinthe,

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Programme de bourses d études de la Fondation Optimiste Ste-Thérèse

Programme de bourses d études de la Fondation Optimiste Ste-Thérèse OBJECTIF La a pour mission d aider la jeunesse de notre communauté, entre autres, en faisant la promotion de l éducation chez les jeunes par l octroi de bourses d études afin de les motiver à maintenir

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT FICHE D INTENTION MARS 2013 Propriété intellectuelle Les résultats des travaux de recherche réalisés par les chercheurs du projet demeureront la propriété

Plus en détail

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Parler au téléphone, accéder à une salle de réunion, lire l écran de son ordinateur la plupart d entre nous tiennent ces activités

Plus en détail

Mesures proposées. Améliorer l accessibilité de la salle du conseil lors des travaux de réaménagement de l hôtel de ville

Mesures proposées. Améliorer l accessibilité de la salle du conseil lors des travaux de réaménagement de l hôtel de ville Loi assurant l exercice s droits s handicaps en vue leur intégration scolaire, professionnelle et sociale intifiés proposs Accessibilité s lieux et s édifices publics Accessibilité restreinte pour les

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées

Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Plan d action à l égard des personnes handicapées Table des matières 1. Introduction...3 2. Bref portrait de la Régie...3 2.1 La mission...3 2.2 Les domaines d activité...3 2.3 Les clients et les partenaires...4

Plus en détail

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés Plan d action : Politique familiale et Municipalité amie des aînés 1. Axe d intervention : Organisation municipale, communication et information 1.1 Objectif S assurer du suivi de la mise en œuvre du plan

Plus en détail

CAHIER DE GESTION OBJET

CAHIER DE GESTION OBJET CAHIER DE GESTION POLITIQUE DE COMMUNICATION DU COTE 71-01-00.01 OBJET Cette politique propose à toute la communauté collégiale un cadre de référence et des procédures détaillées visant à coordonner et

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

SGQRI 008 : DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES. Le 13 mai 2013

SGQRI 008 : DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES. Le 13 mai 2013 SGQRI 008 : DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES Le 13 mai 2013 SGQRI 008 : DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES Table des matières Introduction... 1 Les trois standards sur l accessibilité du Web...

Plus en détail

Plan d action municipal à l égard des personnes handicapées. Plan d action 2014

Plan d action municipal à l égard des personnes handicapées. Plan d action 2014 Plan d action municipal à l égard des personnes handicapées Plan d action 2014 Mars 2014 Mise en contexte Avec l adoption de la loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 3 A. Membres du Conseil, principes de gouvernance

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Titre # Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans

Plus en détail

L argent au service des gens

L argent au service des gens Politique d octroi de commandites, de dons et du Fonds d aide au développement du milieu des caisses Desjardins de Bedford, Brome-Missisquoi et Farnham. L argent au service des gens Le Mouvement Desjardins

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS. Régie des alcools, des courses et des jeux

DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS. Régie des alcools, des courses et des jeux DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS Régie des alcools, des courses et des jeux Juin 2002 DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS Régie des alcools, des courses et des jeux A Notre mission La Régie des alcools,

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES COMPTES USAGERS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL

POLITIQUE DE GESTION DES COMPTES USAGERS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL POLITIQUE DE GESTION DES COMPTES USAGERS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL Juin 2015 TABLE DE MATIÈRES PRÉAMBULE 1. OBJECTIFS 2. PARTIES PRENANTES ET RESPONSABILITÉS 3. OUVERTURE DE PROFIL 4. FERMETURE

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION 1

POLITIQUE DE COMMUNICATION 1 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1 1) CONTEXTE GÉNÉRAL 1.1) INTRODUCTION Le Conseil municipal reconnaît que les communications avec le public et les communications entre employés et élus jouent un rôle majeur

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Un concours d envergure nationale

Un concours d envergure nationale Mission Développer la culture entrepreneuriale au Québec par le déploiement et la reconnaissance de nouvelles entreprises et de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire. Un concours d envergure nationale

Plus en détail

Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques

Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques Julia Gaudreault-Perron, chargée de projet 19 février 2013, Montréal 1 Objectifs de la présentation

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée;

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée; Rapport d étape HYDRO-QUÉBEC MISE EN ŒUVRE DU PLAN D EFFICIENCE DE TRANSÉNERGIE Raymond Chabot Grant Thornton & Cie Conseillers en administration Société en nom collectif Le 29 juin 2007 Monsieur Pierre

Plus en détail

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016.

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016. Table des matières Cadre légal.. 3 Kirkland s engage 4 Portrait de l organisation. 6 Rédaction du Plan d action. 7 Plan d action 2015-2016. 8 Orientation 1 8 Orientation 2 10 Orientation 3 12 Orientation

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC 01 GESTION ADMINISTRATIVE 01-1000 PLANIFICATION ADMINISTRATIVE 01-1025 Plans de gestion 01-2000 ORGANISATION ADMINISTRATIVE 01-2050 Création

Plus en détail

Normes de la LAPHO pour les services à la clientèle. Énoncé de politique

Normes de la LAPHO pour les services à la clientèle. Énoncé de politique Normes de la LAPHO pour les services à la clientèle Énoncé de politique Objectif : L objectif de cette politique est de mettre en place les directives pour la prestation de services aux personnes handicapées

Plus en détail

DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS

DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS 2875, boulevard Laurier, bureau 570 Québec (Qc) G1V 2M2 T. 418.780.1360 F. 418.780.1362 DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS POUR L AVENIR DE NOS RÉGIONS Qu est-ce que l AETSQ? L AETSQ est une association à but non

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux collectes de fonds Conditions et exigences pour les projets de collecte

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

MÉDIA KIT. Une Association, une industrie, une passion! Camping Québec. campingquebec.com

MÉDIA KIT. Une Association, une industrie, une passion! Camping Québec. campingquebec.com MD MÉDIA KIT Une Association, une industrie, une passion! campingquebec.com Le rendez-vous des passionnés Camping Québec 2001 de la Métropole suite 700 Longueuil, Qc, J4G 1S9 T 450 651-7396 SF 1 800 363-0457

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIATS. Colloque Géomatique 2016 19 et 20 octobre 2016 Palais des Congrès. www.geomatique2016.com

PLAN DE PARTENARIATS. Colloque Géomatique 2016 19 et 20 octobre 2016 Palais des Congrès. www.geomatique2016.com PLAN DE PARTENARIATS Colloque Géomatique 2016 19 et 20 octobre 2016 Palais des Congrès www.geomatique2016.com Le colloque Géomatique 2016 s adresse aux gestionnaires, professionnels, et développeurs des

Plus en détail

Partenariats commerciaux et publicité 2012-2013. Les activités étudiantes Génération-RHRI Tournoi 360

Partenariats commerciaux et publicité 2012-2013. Les activités étudiantes Génération-RHRI Tournoi 360 Partenariats commerciaux et publicité 2012-2013 Les activités étudiantes Génération-RHRI Tournoi 360 Partenariats commerciaux et publicité 2012-2013 Les activités étudiantes Génération-RHRI... 4 Tournoi

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises 1.1) Offre de transport collectif et actif 1.1.1) Amélioration de l offre de transport collectif et actif 1.1.1.1) Faire les représentations nécessaires

Plus en détail

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport 2004-2007 Troisième année du programme triennal Date limite d inscription : 23 juin 2006 Le sceau de la poste faisant

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

Plan d accessibilité

Plan d accessibilité Plan d accessibilité Le Règlement sur les Normes d accessibilité intégrées (R) en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) exige que Hunter Douglas Canada

Plus en détail