L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales"

Transcription

1 L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales Quel potentiel pour l intégration de chaines de valeur régionales Ali HARBI AHC Consulting Membre du Cercle d Action et de Réflexion pour l Entreprise CARE synthèse d une étude réalisée pour la Commission Economique pour l Afrique des Nations Unies ( UN-ECA) Bureau Afrique du Nord

2 La problématique Quelle stratégie de diversification? Quel intérêt dans l intégration dans les chaines de valeur mondiales Quels comparatifs et benchmarking régionaux

3 Le Concept de chaine de valeur

4 Le concept de chaine de valeur ( 2)

5 L intégration des pays émergents dans les CVM Forte opportunité de capture d activités et de développement des exportations L Asie et l amérique latine ont fortement tiré profit de l intégration dans les CVM L orientation des CVM s oriente actuellement vers l Afrique L enjeu pour les pays en developpement reste cependant celui d une intégration a plus forte valeur ajoutée, une remontée en amont Un plus grand pouvoir de négociation vis-à-vis des firmes internationales

6 L Afrique du Nord: 2 modes d intégration dans les CVM Groupe 1: Algérie, Libye, Mauritanie: Intégration basée sur l exportation brute de ressources naturelles Participation aux chaines de valeur par les extrémités Groupe 2: Egypte, Maroc, Tunisie Intégration basée sur l industrie manufacturière Positionnement sur les activités d assemblage low-cost ( textile électronique, mecanique); Le mode dominant est la sous traitance

7 Exportations hors matières premières en Afrique du nord, $ billions, ,3 20, , ,8 1,9 3,1 0,9 0 Tunisia Morocco Egypt Libya Algeria Sudan Mauritania

8 Le modèle groupe 1 oil&gas, iron ore, fish, other raw materials group 1 countries Other countries/ leading firms final consumption goods, intermediate goods for local transformation, equipements goods transformation

9 Le modèle groupe 2 developed countries (EU), leading firms assembling to final or intermediary products through subcontracting or subsidiairies final products non assembled group 2 countries

10 Tunisie agriculture 2% food 7% others 0% iron and steel 1% construction materials 1% mining 2% energy 10% chemicals 10% textile clothing leather 43% mechanics and electronics 21% wood/paper 3% tunisian exportation structure average

11 Maroc Un profil d intégration en évolution

12 Maroc: La structure des exportations par secteur en 2013 Morocco's exportations structure by sectors electronics ( excepted automotive and aeronautics ) 4% pharmaceutical industry 1% others 18% phosphates and derivatives 20% aeronautics 4% agriculture and agri food industry 19% automotive 17% textile and leather 17%

13 Les points forts du modèle d intégration dans les CVM Positionnement sur des créneaux porteurs: Automobile, aéronautique, textile, chimie Possibilités d évolution dans la chaine de valeur et de montée en gamme

14 Les contraintes du modèle d intégration et du positionnement dans les CVM pour la Tunisie et le Maroc La concurrence asiatique sur les facteurs couts, mais aussi logistiques La concentration de marchés ( UE) Le positionnement sur des segments de faible valeur ajoutée La faible implication des compétences locales et un besoin concentré sur les «petites mains» La génération de disparités régionales par la concentration des activités sur les plateformes industrielles et logistiques côtières un faible lien avec la production locale en amont

15 Les facteurs clés de succès ( Maroc Tunisie) Attractivité de la destination industrielle Disponibilité logistique et de plateformes industrielles Modes de gouvernance adaptés Les ressources humaines

16 Quelques pistes d intégration dans les CVM

17 Table de synthèse des positionnements et des opportunités d intégration de CVR en Afrique du Nord GVC Morocco Tunisia Egypt Algeria Libya Mauritania Oil&Gas Potential development in oil & gas Including Important global potential offshore and shale oil & gas. exporters of crude Oil&Gas Derivatives from oil & gas ( fuels, Low integration chemicals, plastics) Solar energy Huge potential+ solar plan to export electricity to Europe Phosphates Global exporter phosphate Significant reserves of phosphates Phosphates derivatives Iron ore Iron and steel industry Global exporter of phosphate derivatives projects Limited reserves upstream industries Iron and steel industry Limited exportation industry But huge projects Important reserves of iron ore ( non exploited) Important reserves iron ore of

18 automotive aeronautics Textile apparel Agro food Electronics home industrial appliances and and Component industry based on cable and wires Construction (assembling) industry Component industry based on cable and wire Components and services Important industry based on cutting/sewing Agro food exporters Component industry Construction (assembling) industry Components services and engineering Integration in the whole value chain Assembling industry Construction (assembling) industry in starting Net importer, Fish and fish products exportation

19 Merci pour votre attention

Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012. Focus sur les Investissements européens en Tunisie. www.anima.coop. 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet

Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012. Focus sur les Investissements européens en Tunisie. www.anima.coop. 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012 Focus sur les Investissements européens en Tunisie 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet www.anima.coop Observatoire des Investissements et Partenariats en Méditerranée

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée. 4 leçons à tirer de la crise. www.anima.coop

Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée. 4 leçons à tirer de la crise. www.anima.coop Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée 4 leçons à tirer de la crise 19 Novembre 2013, Marseille / Alger Lancement du rapport ANIMA-MIPO 2012 www.anima.coop Observatoire des Investissements

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE en. Focus sur les investissements t européens au Liban. www.anima.coop. 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet

Bilans 2012 des IDE en. Focus sur les investissements t européens au Liban. www.anima.coop. 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet Bilans 2012 des IDE en Méditerranée é en 2012 Focus sur les investissements t européens au Liban 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet www.anima.coop Observatoire des Investissements et Partenariats en

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice de la position du Ministère du Commerce Extérieur du Maroc.

Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice de la position du Ministère du Commerce Extérieur du Maroc. NOTE SYNTHETIQUE SUR LA PARTICIPATION DU MAROC AUX SECTEURS NOUVEAUX ET DYNAMIQUES DU COMMERCE MONDIAL : DIMENSION SUD-SUD. Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice

Plus en détail

engineering - Structural Fabrication for civil engineering and construction - Transport and Logistics - Manufacturing

engineering - Structural Fabrication for civil engineering and construction - Transport and Logistics - Manufacturing Agriculture and fisheries - Agriculture and food - Machinery and equipment for agriculture, forestry and aquaculture Agrochemicals - Prepared foodstuffs and beverages - machinery and equipment for the

Plus en détail

Un regard sur l industrie pétrolière et gazière au Canada. 20 mars 2013

Un regard sur l industrie pétrolière et gazière au Canada. 20 mars 2013 Un regard sur l industrie pétrolière et gazière au Canada 20 mars 2013 ORDRE DU JOUR Aperçu de Van Berkom et Associés Inc. («VBA») Philosophie de placement L industrie canadienne pétrolière et gazière

Plus en détail

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies Marketing Territorial & Promotion de l Investissement Introduction Séminaire Offres territoriales Bénédict de Saint-Laurent, AFII Juin 2003 ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements

Plus en détail

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS 1 TABLE OF CONTENTS Table 1 Crude steel production (million tonnes)...4 Graph 1 World Crude Steel in 2...5 Graph 2 World Crude Steel by Area...5

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

M. Frédéric HÉBERT Directeur, REMPEC

M. Frédéric HÉBERT Directeur, REMPEC L Approche Internationale Catastrophe pétrolière dans le Golfe du Mexique: La Méditerranée est-elle elle préparée? Rome, le 18 mai 2011 M. Frédéric HÉBERT Directeur, REMPEC 1 Le Cadre International Fondé

Plus en détail

Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young. Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009

Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young. Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009 Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009 1 Projets d entreprises pour faire face à la crise Quels projets d entreprise pour

Plus en détail

Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord Setareh Razmara et Gordon Betcherman Atelier sur l évaluation d impact de la formation Casablanca, Maroc 20-22 janvier

Plus en détail

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Silvia Pariente-David Banque mondiale Conference Ener@aia Climat, énergie et développement durable en Méditerranée:

Plus en détail

Affacturage : concept, évolution et défis. Peter Brinsley Directeur, POINT FORWARD LTD

Affacturage : concept, évolution et défis. Peter Brinsley Directeur, POINT FORWARD LTD Affacturage : concept, évolution et défis Peter Brinsley Directeur, POINT FORWARD LTD Evolution - Les débuts de l affacturage Initialement utilisé pour le commerce international. Les affactureurs agissent

Plus en détail

Le concept d affacturage. Évolution Développements actuels Défis

Le concept d affacturage. Évolution Développements actuels Défis Le concept d affacturage Évolution Développements actuels Défis Peter Brinsley, Directeur de Point Forward Séminaire Afreximbank, Lusaka, novembre 2014 Concept Recouvrement de créances Dettes commerciales

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

Quelle stratégie gaz pour l industrie chimique en France? 10 juillet 2014

Quelle stratégie gaz pour l industrie chimique en France? 10 juillet 2014 Quelle stratégie gaz pour l industrie chimique en France? 10 juillet 2014 Quelle stratégie gaz pour l industrie chimique en France? 1. Introduction contexte (Ph. Gœbel J. Pelin) 2. Restitution des principaux

Plus en détail

SIMULATIONS AVEC LE MODÈLE GCAM DES EFFETS DES PRIX DES ÉNERGIES FOSSILES SUR LA COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS BIOSOURCÉS À L HORIZON DE 2050

SIMULATIONS AVEC LE MODÈLE GCAM DES EFFETS DES PRIX DES ÉNERGIES FOSSILES SUR LA COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS BIOSOURCÉS À L HORIZON DE 2050 SIMULATIONS AVEC LE MODÈLE GCAM DES EFFETS DES PRIX DES ÉNERGIES FOSSILES SUR LA COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS BIOSOURCÉS À L HORIZON DE 25 Mohamed Majdi CHELLY Chaire de Bio Economie Industrielle 1 Sommaire

Plus en détail

Rassegna del 05/02/2014

Rassegna del 05/02/2014 Rassegna del 05/02/2014... 04/02/14 africanmanager.com 1 4-02-2014 : L aéroport de Monastir se dote du système de navigation européen EGNOS 04/02/14 airtrafficmanagement.n et 2 1 ENAV tests first EGNOS

Plus en détail

Olive Oil Market Trends

Olive Oil Market Trends MULTI-YEAR EXPERT MEETING ON COMMODITIES AND DEVELOPMENT 9-10 April 2014 Olive Oil Market Trends by Mr. Ammar Assabah Deputy Director, International Olive Council The views expressed are those of the author

Plus en détail

Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur

Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur l équilibre énergétique mondial à long terme François Cattier, Vincent Briat, Jérôme Wirth EDF R&D 1e Forum Energie et Géopolitique, Nice, 1-3 Décembre

Plus en détail

Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières

Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières www.pwc.com Octobre 2011 Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières Présentée par François Soubien Partner PwC Strategy Croissance

Plus en détail

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.2. Cooperation agreements 2.5.2. Accords de coopération 2.5.2.1.

Plus en détail

Fédérer les acteurs automobile de Rhône-Alpes et développer leur compétitivité par :

Fédérer les acteurs automobile de Rhône-Alpes et développer leur compétitivité par : Objectifs Fédérer les acteurs automobile de Rhône-Alpes et développer leur compétitivité par : Une palette d actions et d outils adaptés et visibles Des projets fédérateurs Une reconnaissance nationale

Plus en détail

Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1

Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1 Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1 Sommaire 1. Introduction 2. Brève présentation de l APPA 3. Place de l Afrique dans le contexte pétrolier

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 4-0008 rév. 27

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 4-0008 rév. 27 Convention N 1650 Section Certifications Le Comité Français d'accréditation atteste que : The French Committee for Accreditation certifies that : ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N

Plus en détail

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.1. Co-production agreements 2.5.1. Accords de coproduction 2.5.1.10.

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

Transition énergétique en Méditerranée: outils et actions possibles

Transition énergétique en Méditerranée: outils et actions possibles Transition énergétique en Méditerranée: outils et actions possibles 3ème conférence internationale MEDENER 10 avril 2015 2ème table ronde Les synergies et projets pour accélérer la transition énergétique

Plus en détail

Principaux résultats

Principaux résultats L environnement, une opportunité Etat, perspectives et enjeux du marché des engrais Principaux résultats Lundi 28 juin 2010 Pierre Cazeneuve, Directeur GCL DD p.cazeneuve@gcl.tm.fr CONTEXTE GENERAL DE

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan 1. Le diagnostic stratégique: un pré-requis à la prise de décision Définition du diagnostic stratégique = Analyse conjointe de l entreprise (ses forces / ses faiblesses)

Plus en détail

Analyse de l enquête de Statistique Canada. Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et des communications

Analyse de l enquête de Statistique Canada. Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et des communications Contexte Analyse de l enquête de Statistique Préparé par la direction générale du commerce électronique - Industrie Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et

Plus en détail

HANNOVER MESSE 2011 PRINCIPAUX SALONS SUR LESQUELS DES PAVILLONS UBIFRANCE SONT PREVUS :

HANNOVER MESSE 2011 PRINCIPAUX SALONS SUR LESQUELS DES PAVILLONS UBIFRANCE SONT PREVUS : PRINCIPAUX SALONS SUR LESQUELS DES PAVILLONS UBIFRANCE SONT PREVUS : Recherche et Technologie Hall 2 Salon mondial de la R&D et du transfert de technologie Entreprises innovantes et leurs partenaires de

Plus en détail

Montréal, cœur qui bat au rythme des chaînes d approvisionnement globales

Montréal, cœur qui bat au rythme des chaînes d approvisionnement globales Montréal, cœur qui bat au rythme des chaînes d approvisionnement globales Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l APM Forum stratégique de la CCMM, 25 avril 2014 Au menu Les chaînes d approvisionnement

Plus en détail

Approche produit/processus comme dynamique de développement

Approche produit/processus comme dynamique de développement Donnez un avenir industriel à vos projets Approche produit/processus comme dynamique de développement Stéphane MICHEL Date : 24 / 06 / 2010 3, Avenue de l industrie, Adamantis bât. A - 31150 Bruguières

Plus en détail

Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne. Agence de Promotion de l Investissement Extérieur

Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne. Agence de Promotion de l Investissement Extérieur Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne Agence de Promotion de l Industrie Agence de Promotion de l Investissement Extérieur Centre de Promotion

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

REUNION CLIFF / FFCI. Rouen 6 mai 2010

REUNION CLIFF / FFCI. Rouen 6 mai 2010 REUNION CLIFF / FFCI Rouen 6 mai 2010 Le Groupe BIC Un modèle économique durable bénéficiant de positions fortes dans le monde entier Une politique d utilisation de la trésorerie claire et une rémunération

Plus en détail

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines?

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Dominique Jolly, Professeur à SKEMA Business School, Professeur Visitant à CEIBS (Shanghai)

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR STATISTIQUE DU COMM- DU COMMERCE MERCE EXTERIEUR E X T E R I E U R Statistique du Commerce Extérieur S E R I E Statistiques du commerce extérieur I - Introduction Les statistiques des échanges commerciaux

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire Sommaire 1. Communiqué de Presse : SNR dans la lignée du Nobel de Physique 2007 2. Présentation de SNR ROULEMENTS 3. Les 3 générations de capteurs : le projet CAMEL 4. Un partenariat réussi entre l Université

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013- Thierry Rouaud GEP-AFTP L industrie parapétrolière et paragazière française Quel poids économique?

Plus en détail

Innovation et business development dans les pays du Maghreb. Human Resources Consulting & Business Development

Innovation et business development dans les pays du Maghreb. Human Resources Consulting & Business Development Innovation et business development dans les pays du Maghreb Human Resources Consulting & Business Development 1 Sommaire (1) Qui sommes-nous et comment travaillons-nous? (2) Perspectives au Maghreb 2 Notre

Plus en détail

Intégration des réseaux et des services de transports

Intégration des réseaux et des services de transports Intégration des réseaux et des services de transports Étude financée par l Union européenne à travers l Office de coopération EuropeAid (pour l Algérie, le Maroc et la Tunisie) et le CETMO (pour la Libye

Plus en détail

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef.

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef Groupe de la Banque africaine de développement BAfD Septembre 2011 1 Plan de la

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE (Version de Janvier 2015) ABIDJAN, 18-20 MARS 2015 Union Discipline Travail Version du 220115_09h00 1 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Plus en détail

Tendances récentes en matière de finances publiques

Tendances récentes en matière de finances publiques Tendances récentes en matière de finances publiques Sanjeev Gupta Directeur adjoint Département des finances publiques Forum fiscal africain 9 et 1 novembre 211 Le Cap 1 Les volants budgétaires se sont

Plus en détail

COMPOSANTES DU TISSU INDUSTRIEL TUNISIEN DANS LES INDUSTRIES MECANIQUES, ELECTRIQUES & ELECTRONIQUES (IMEE)

COMPOSANTES DU TISSU INDUSTRIEL TUNISIEN DANS LES INDUSTRIES MECANIQUES, ELECTRIQUES & ELECTRONIQUES (IMEE) FORUM DE CARTHAGE SUR L INVESTISSEMENT THE CARTAHGE INVESTMENT FORUM COMPOSANTES DU TISSU INDUSTRIEL TUNISIEN DANS LES INDUSTRIES MECANIQUES, ELECTRIQUES & ELECTRONIQUES (IMEE) Noury CHAOUCH 22 Juin 2007

Plus en détail

La recherche au Maroc

La recherche au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières La recherche au Maroc Octobre 1997 Document de travail n 23 La recherche au Maroc Octobre 1997 2 1- Etat des lieux Les dépenses en matière

Plus en détail

Résultat du Commerce Extérieur

Résultat du Commerce Extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du Commerce Extérieur Mars 2015 Prochaine publication Avril 2015 08 Mai 2015 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information Tél : (216)71

Plus en détail

Le solaire, un outil de coopération Nord-Sud dans la lutte contre le changement climatique?

Le solaire, un outil de coopération Nord-Sud dans la lutte contre le changement climatique? Energie Solaire et perspectives euro-méditerranéennes Le solaire, un outil de coopération Nord-Sud dans la lutte contre le changement climatique? Saïd Mouline Directeur Général CDER Bruxelles, le 3 décembre

Plus en détail

Alstom dans la compétition internationale. 27 Août 2013

Alstom dans la compétition internationale. 27 Août 2013 Alstom dans la compétition internationale 27 Août 213 Leader mondial dans l énergie et les transports Equipements et services de production d'électricité Alstom Thermal Power Equipements et services de

Plus en détail

Etude de Cas (Exemples de missions développées par Karavel Consulting) Adresse : Flat 401, Spectra Amanecer Building, Date : Janvier 2008

Etude de Cas (Exemples de missions développées par Karavel Consulting) Adresse : Flat 401, Spectra Amanecer Building, Date : Janvier 2008 Etude de Cas (Exemples de missions développées par Karavel Consulting) Document : Etude de Cas Adresse : Flat 401, Spectra Amanecer Building, Date : Janvier 2008 #30 Harris Road, Benson Town Auteur : Olivia

Plus en détail

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011 Le Maroc et l investissement durable MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements durables en Méditerranée? Casablanca Mercredi 1 er juin 2011 L Agence Marocaine de Développement

Plus en détail

FEDELEC Fédération de l électricité et de l électronique

FEDELEC Fédération de l électricité et de l électronique FEDELEC Fédération de l électricité et de l électronique UTICA 1 ROMA ELECTRONIC FORUM 21-10-2008 Développer un secteur d activité économique 2 ROMA ELECTRONIC FORUM /21-10-2008 Production Secteur d activité

Plus en détail

Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu?

Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu? 18/12/2013 Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu? Forum de Plastipolis 01/10/2014 kl: Réinventer son modèle Comment? Pour quoi? Créer de la valeur à d autres étapes de la chaîne

Plus en détail

MARKETLINE. Presentation & Mode d emploi

MARKETLINE. Presentation & Mode d emploi MARKETLINE Presentation & Mode d emploi MarketLine est une base de données commerciales couvrant toutes les principales industries dans le monde entier. Caractéristiques: Editeur: Datamonitor Source: Primaire

Plus en détail

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Évaluation sur la base du Small Business Act pour l Europe Tunis, 10 Septembre 2014 Ordre du jour 1. Introduction et objectifs 2. Méthodologie

Plus en détail

à l aune de Prof. Eric Cornuel WWW.EFMD.ORG E U R O P E A N F O U N D A T I O N F O R M A N A G E M E N T D E V E L O P M E N T Liège, le 29 Jan 2007

à l aune de Prof. Eric Cornuel WWW.EFMD.ORG E U R O P E A N F O U N D A T I O N F O R M A N A G E M E N T D E V E L O P M E N T Liège, le 29 Jan 2007 La Pédagogie P à l aune de l Accréditation Prof. Eric Cornuel Directeur Général, G EFMD L éducation au Management en Europe: Panorama général Modèle continental versus anglo-saxon Convergence vers un format

Plus en détail

L appui au Plan Solaire Marocain l approche de la KfW

L appui au Plan Solaire Marocain l approche de la KfW L appui au Plan Solaire Marocain l approche de la KfW Journée débat sur le financement des projets d énergie solaire Rabat 12 avril 2010 Kurt Hildebrand, KfW Entwicklungsbank Le rôle de la KfW dans le

Plus en détail

La montée en puissance des productions forestières à l est de l Europe: quels enjeux pour le territoire UE?

La montée en puissance des productions forestières à l est de l Europe: quels enjeux pour le territoire UE? La montée en puissance des productions forestières à l est de l Europe: quels enjeux pour le territoire UE? Une montée en puissance du secteur forestier dans les PECO et CEI Une augmentation des prélèvements

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

- donc n explique pas très bien le commerce entre pays industrialisés en particulier le commerce intraeuropéen

- donc n explique pas très bien le commerce entre pays industrialisés en particulier le commerce intraeuropéen Le commerce internationale en situation de concurrence imparfaite: Trois problèmes essentiels des modèles théoriques Ricardo, HOS, Standard: - fondés sur la CPP: le commerce n augmente pas la concurrence

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 4-0009 rév. 14

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 4-0009 rév. 14 Convention N 1651 Section Certifications Le Comité Français d'accréditation atteste que : The French Committee for Accreditation certifies that : ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N

Plus en détail

UNITED NATIONS ECONOMIC AND SOCIAL COMMISSION FOR WESTERN ASIA «UNESCWA»

UNITED NATIONS ECONOMIC AND SOCIAL COMMISSION FOR WESTERN ASIA «UNESCWA» UNITED NATIONS ECONOMIC AND SOCIAL COMMISSION FOR WESTERN ASIA «UNESCWA» Plan Introduction Environnement économique de la Tunisie Indicateurs du commerce transfrontalier Cadre juridique Cadre technique

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

Le diagnostic stratégique

Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique 1.la segmentation stratégique 2.le diagnostic externe 3.le diagnostic interne 4.la synthèse du diagnostic 1 1. La segmentation stratégique Avant d effectuer un diagnostic sur

Plus en détail

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>>

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>> >>> LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INSERTION ET D ORIENTATION Campus centre-ville Site Ste Marthe 74 rue Louis Pasteur 84029 AVIGNON CEDEX 1 Tél. + 33 (0)4

Plus en détail

L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France. Atelier Solution

L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France. Atelier Solution L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France Intervenants : Régis BIZIEN, EC et CAC Cabinet MBV, Paris Christophe BERNARD, Consultant NSG Phase 2 Brice BLAZY, Directeur

Plus en détail

Le diagnostic de projet

Le diagnostic de projet Le diagnostic de projet Une démarche et une éthique Définition du problème Que recherche-t-on? Plan d étude Comment va-t-on s y prendre? Recueil d informations Quelles informations? Analyse des données

Plus en détail

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager Morocco Road Show Casablanca Feb 23 Meziane GHAOUI North Africa Regional Manager HPS Roadshow au Maroc Le Groupe Honeywell ACS & HPS en Afrique du Nord Notre approche en Afrique du Nord Automation aujourd

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica

Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica An Nuyttens, Présidente Silica An Nuyttens Presidente de Solvay Silica De nationalité belge, An Nuyttens est titulaire d un Master Ingénieur Civil en Génie

Plus en détail

LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DKHISSI SAID

LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DKHISSI SAID LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE 1 DKHISSI SAID PLAN I. Introduction 23/02/2011 II. Enjeux de la concurrence internationale en Afrique III. Internationalisation de la concurrence IV. Globalisation

Plus en détail

SOMMAIRE SURVIE..5 V- BILAN DE LA STRATEGIE DE DIVERSIFICATION.

SOMMAIRE SURVIE..5 V- BILAN DE LA STRATEGIE DE DIVERSIFICATION. SOMMAIRE INTRODUCTION.1 I- LA DIVERSIFICATION DE PLACEMENT..2 II- LA DIVERSIFICATION DE REDEPLOIEMENT 3 III- LA DIVERSIFICATION DE CONFORTEMENT..4 IV- LA DIVERSIFICATION DE SURVIE..5 V- BILAN DE LA STRATEGIE

Plus en détail

Le pari de l innovation

Le pari de l innovation Le pari de l innovation رهان االبتكار Projet Tempus Building CLIMate change ADAPTation capacity in Morocco, Algeria and Tunisia CLIMADAPT 530656-TEMPUS-1-2012-1-MA-TEMPUS-JPCR Les 7 et 8 Janvier 2013 Université

Plus en détail

Écarts de productivité entre pays avancés: que savons nous?

Écarts de productivité entre pays avancés: que savons nous? Journées de l économie 2013 Lyon Écarts de productivité entre pays avancés: que savons nous? Giuseppe Nicoletti OCDE Points principaux Ecarts de PGF facteur clé pour les pays avancés Trois influences principales:

Plus en détail

ATELIER REGIONAL SUR L UTILISATION DE LA CHAÎNE DU FROID en AFRIQUE SUBSAHARIENNE

ATELIER REGIONAL SUR L UTILISATION DE LA CHAÎNE DU FROID en AFRIQUE SUBSAHARIENNE ATELIER REGIONAL SUR L UTILISATION DE LA CHAÎNE DU FROID en AFRIQUE SUBSAHARIENNE 4-6 juin 2012 Yaoundé, Cameroun Technical Expert Sustainabilty Manager Carrier Transicold André STUMPF Vice Président Comité

Plus en détail

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr Le nouveau programme 2014-2020 Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe www.erasmusplus.fr 2014-2020 Un programme plus efficace pour l emploi des jeunes Un programme plus simple

Plus en détail

Congrès annuel aéroportuaire ALFA-ACI Les aéroports comme vecteurs de développement économique et social des territoires avoisinants

Congrès annuel aéroportuaire ALFA-ACI Les aéroports comme vecteurs de développement économique et social des territoires avoisinants Congrès annuel aéroportuaire ALFA-ACI Les aéroports comme vecteurs de développement économique et social des territoires avoisinants Analyse menée par Deloitte pour l ALFA-ACI et présentée dans le cadre

Plus en détail

Casablanca, Avril 2015

Casablanca, Avril 2015 titolo PARTENARIAT ITALIE-MAROC POUR LA PROMOTION DES ENTREPRISES Presma, avec siège au Maroc, et Soluzione Group, avec siège en Italie, ensemble pour créer une liaison entre les deux Pays pour soutenir

Plus en détail

Risques et Opportunités à l international

Risques et Opportunités à l international Risques et Opportunités à l international Après la mondialisation, une «régionalisation» des échanges? Thierry Apoteker, Président-Directeur Général, TAC www.tac-financial.com Après la mondialisation,

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

Le Financement des Start-Ups. Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003

Le Financement des Start-Ups. Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003 Le Financement des Start-Ups Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003 3 Table des matières Les services de PwC Situation des marchés de financement Stratégie de financement 4 Notre organisation

Plus en détail

Chapitre 1. Analyse de l environnement international...

Chapitre 1. Analyse de l environnement international... Table des matières Introduction....................................................................... 1 Remerciements....................................................................... 2 Chapitre

Plus en détail

L offre de service de l ANAPECl pour une gestion efficace «De la migration de la main» Par: M.Abdelali TAZI Directeur Placement à L international

L offre de service de l ANAPECl pour une gestion efficace «De la migration de la main» Par: M.Abdelali TAZI Directeur Placement à L international L offre de service de l ANAPECl pour une gestion efficace «De la migration de la main d œuvre» Par: M.Abdelali TAZI Directeur Placement à L international Genève 8 et 9 octobre 2007 Objectifs Employeurs

Plus en détail

Secteurs d'activité Activity sectors

Secteurs d'activité Activity sectors Secteurs d'activité Activity s Le tableau ci-dessous (non exhaustif mais qui sera complété progressivement) donne la correspondance entre les termes français et anglais utilisés pour désigner des secteurs

Plus en détail

Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce

Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce Modèles ricardien et HOS ont des points communs mais sont assez spécifiques: avantages comparatifs fondés sur: - différences

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Redevances minières : trouver l équilibre

Redevances minières : trouver l équilibre Redevances minières : trouver l équilibre Nochane Rousseau Associé Leader, secteur minier, Québec 38 e congrès de l Association des économistes du Québec Le 23 mai 2013 Ordre du jour Introduction La fiscalité

Plus en détail

LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST

LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST APPUI AU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE BEI Bureau Régional Afrique de l Ouest Cotonou, 16 décembre 2014 1 1 La BEI Instruments et Conditions 2 Activité et portefeuille 3 Stratégie

Plus en détail