Plan de la présentation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de la présentation"

Transcription

1 Etude comparative des pratiques de l intelligence économique entre le Maroc, l Afrique du Sud et le Brésil Par: Mourad Oubrich 3

2 Plan de la présentation Contexte Cadre conceptuel de l IE Etude empirique Résultats de l étude

3 Contexte Avantage concurrentiel Innovation Marché Capacité

4 Marché 1. Clients 2. Concurrents 3. Nouveaux entrants 4. Produits de substitution 5. Evolutions réglementaires 6. Evolutions technologiques 7. Evolutions politiques Capacité 1. Actifs physiques 2. Actifs financiers 3. Actifs humains 4. Partenariats 5. Licence 6. Brevet 7. Base de donnée Ce qu il faut faire Ce que l entreprise peut faire Facteurs clés de succès IE Capacité stratégique

5 Définition Processus Cadre conceptuel de l IE Fonction

6 Auteur Définition Anglo-Saxonne de l IE Wilensky(1967) The problem of gathering, processing, interpreting and communication the ( ) information needed in decisionmaking process. Calof(2008) CI helps your company sustain and develop distinct competitive advantages by using the entire organization and its networks to develop actionable insights about the environment (customers, competitor, regulars, technology...). It uses a systematic and ethical process involving, planning, collection, analysis, communication and management

7 Auteur Martre(1994) Définitions francophone de l IE L ensemble des actions coordonnées de recherche de traitement et de distribution, en vue de son exploitation, de l information utile aux acteurs économiques. Ces actions sont menées légalement avec toutes les garanties de protection nécessaires à la préservation du patrimoine de l entreprise, dans les meilleures conditions de qualités, de délaisetdecoût. L information utile est celle dont ont besoin les différents niveaux de décision de l entreprise ou la collectivité pour élaborer et mettre en œuvre de façon cohérente la stratégie et les tactiques nécessaires à l atteinte des objectifs définis par l entreprise dans le but d améliorer sa position dans son environnement concurrentiel.

8 Auteur Définitions francophone de l IE Bournois et Romani(2000) Une démarche organisée, au service du management stratégique de l entreprise, visant à améliorer sa compétitivité par la collecte, le traitement de l information et la diffusion des connaissances utiles à la maîtrise de son environnement (menaces et opportunités) ; ce processus d aide à la décision utilise des outils spécifiques, mobilise les salariés, et s appuie sur l animation de réseaux internes et externes.

9 Maîtrise du patrimoine scientifique, technique, et des savoir-faire Détection des menaces et des opportunités Influence Coordination des stratégies Coordinations des activités Fonctions de l IE La création des connaissances L aide à la décision L innovation Gestion du risque informationnel Renseignement

10 Collecte, traitement et diffusion de l information Processus IE Appréhension, exploitation, sécurisation, diffusion, destruction, préparation, analyse et utilisation Recherche, traitement, protection Orientation, collecte, mémorisation, diffusion, création de valeur ajoutée Acquisition, Traitement, diffusion, feed-back et administration Collecte, interprétation, diffusion, production de connaissances Phase de renseignement et phase action Recherche, collecte, diffusion, traitement, analyse, validation, synthèse et utilisation Question, mémoire, réseau, réponse, analyse et maîtrise. Acquisition, interprétation, appréciation et communication

11 Pays Etude empirique Questionnaire Secteurs

12 Pays dans lesquels l étude a été menée Pays Population (millions) PIB (Milliards US$) Indice de compétitivité (sur 148) Maroc Afrique du Sud Brésil Global Competitiveness Report, Etude menée en partenariat avec l Universityof Johannesburg (Pr. Adeline Du Toit)

13 Secteurs de l étude Agriculture, chasse, industrie forestière et pêche Industrie minière et extractive Industrie manufacturière Production et fourniture d eau et d électricité BTP Grossistes et commerce de détail Tourisme Transport Finance, assurance, activités immobilières Services collectifs, sociaux et à la personne Pétrole et gaz

14 Questionnaire Comprenant 19 questions notamment relatives: augenre(h/f) au niveau d éducation au nombre d expériences, au poste dans l organisation à la situation concurrentielle à la compétitivité, à la technologie, à la culture et aux ressources humaines àlamiseenplacedel IE

15 Maroc Résultats de l étude Afrique du Sud Brésil

16 Répartition des répondants par genre 80% 70% 70% 71% 60% 50% 54% 46% 40% 30% 20% 10% 0% 30% 29% Brazil South Africa Morocco Male Female

17 Répartition des répondants par âge 60+ years 4% 10% years 4% 15% 40% years years 4% 20% 31% 25% 31% 71% Morocco South Africa Brazil years 5% 17% 23% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80%

18 Répartition des répondants par niveau d études Doctoral degree 13% 10% Masters degree Honours degree Bachelor's degree Diploma/certificate 15% 20% 25% 30% 32% 8% 20% 10% 15% 38% 50% Morocco South Africa Brazil Grade 12 10% Less than Grade 12 4% 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6

19 Répartition des répondants par nombre d années d expérience 60% 55% 50% 46% 40% 30% 20% 31% 38% 25% 20% 33% 23% 17% Brazil South Africa Morocco 10% 4% 8% 0% Less than a year 1-5 years 6-9 years 10 years or more

20 Répartition hiérarchique des participants 80% 70% 70% 60% 54% 50% 40% 30% 20% 10% 33% 33% 23% 15% 15% 15% 30% 8% 4% Brazil South Africa Morocco 0% Top Management Senior/Middle Management Lower Management Other

21 Nombre d'employés par entreprise 500+ employees 29% 50% 77% employees 8% 29% 20% employees 5% 15% Morocco South Africa employees 5% 21% Brazil 1-50 employees 21% 20% 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1

22 Répartition des répondants par secteur Oil & gas Community, social & personal Financial, insurance, real estate & Transport, storage & Tourism Wholesale & retail trade Construction Electricity & water supply Manufacturing Mining & quarrying Agriculture, hunting forestry & 8% 10% 8% 8% 5% 8% 13% 25% 5% 13% 13% 10% 5% 15% 5% 16% 15% 4% 10% 8% 5% 31% 4% 5% 15% 8% 13% 15% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% Morocco South Africa Brazil

23 Présence d une fonction d intelligence économique 90% 85% 80% 70% 60% 60% 67% 50% 40% 30% 40% 33% Yes No 20% 15% 10% 0% Brazil South Africa Morocco

24 Expérience dans la pratique de l intelligence économique 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 92% 79% 45% 40% 15% 17% 8% 4% Brazil South Africa Morocco Less than 5 years 5-10 years More than 10 years

25 Fonctions de l intelligence économique Evaluates reliability & accuracy of information CI for decision-making Assist to quantify/qualify strategic choices Up to date with emerging technologies Good sense of strengths & weaknesses Cognisant with government legislative trends Morocco Staff members report back on competitor actions Strongly agree Agree Staff members report back on competitor actions Assist to quantify/qualify strategic choices Interview managers to verify intelligence products Cognisant with government legislative trends South Africa Strongly agree Agree CI requirements are linked to strategic objectives Up to date with emerging technologies Assist to quantify/qualify strategic choices Strongly agree Agree Evaluates reliability & accuracy of information Brazil

26 Collecte de l information secondaire Yearly Corporate Websites Yearly Survey summaries Quarterly Monthly Weekly Daily Information on potential business partners Customer demographics Exhibitions/Road shows/trade shows Trade journals Quarterly Monthly Weekly Morocco Promotional material South Africa Yearly Daily Promotional material Information on regulatory bodies Internal financial information Corporate Websites Quarterly Monthly Weekly Daily Information on regulatory bodies Internal financial information Sales forecasts Brazil

27 Collecte de l information primaire Yearly Quarterly Analysis of competitor's products Sales staff Yearly Quarterly Staff attending conferences & seminars Direct customer feedback Monthly Industry experts Monthly Industry experts Weekly Direct customer feedback Customers/suppliers Weekly Customers/suppliers Daily Daily Company employees Morocco South Africa

28 Collecte de l information primaire Yearly Quarterly Monthly Weekly Analysis of competitor's products Sales staff Direct customer feedback Industry experts Customers/suppliers Daily Brazil

29 Méthodes d analyse de l information GAP Analysis SWOT Analysis Financial Ration & Statement Analysis Industry Analysis Financial Analysis and Valuation Customer Segmentation Analysis Very great extent Great extent GAP Analysis Competitor Analysis Benchmarking Very great extent Great extent Benchmarking ,5 6 6,5 7 Morocco South Africa

30 Méthodes d analyse de l information SWOT Analysis Financial Analysis and Valuation Financial Ratio and Statement Analysis Very great extent Great extent Customer Segmentation Analysis Competitor Analysis Brazil

31 Méthodes de diffusion de l information Newsletters Briefings Presentations Personal Delivery Very great extent Great extent Presentations Very great extent Great extent Reports Reports Personal Delivery Morocco South Africa

32 Méthodes de diffusion de l information Presentations Reports Very great extent Great extent Market or Industry Audits Customer/Competitor/Supplier Profiles Brazil

33 Intelligence économique : tout le monde la pratique, mais personne n en parle, comme Monsieur Jourdain faisaitdelaprose,sanslesavoir.

34 Merci pour votre attention

DU Diplôme Universitaire Niveau Bac +4

DU Diplôme Universitaire Niveau Bac +4 DU Diplôme Universitaire Niveau Bac +4 MANAGEMENT DE L HÔTELLERIE ET DU TOURISME DE LUXE Formation à Paris : 12 mois Accès : Bac +2 Stage international : 12 mois LUXE CODES & UNIVERS 1 ère ANNÉE Programme

Plus en détail

Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012. Rachel Hunt

Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012. Rachel Hunt Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012 Rachel Hunt Un retour a la croissance pour l investissement informatique Croissance de 3 a 5% en 2011/12 La croissance est tirée par les

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

Intelligence Compétitive en Commerce et Exportation

Intelligence Compétitive en Commerce et Exportation Intelligence Compétitive en Commerce et Exportation 504146-LLP-1-2009-1-ES-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Intelligence Compétitive en Commerce et Exportation 504146-LLP-1-2009-1-ES-LEONARDO-LMP

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL AGENDA 14:15-14:30 Bienvenue & Introduction Jérôme Berthier et Manuel Fucinos 14:30-14:45 Le concept de la Data Viz et

Plus en détail

«39 years of experience» (1972 2011)

«39 years of experience» (1972 2011) «39 years of experience» (1972 2011) Company Profile Société Anonyme à Directoire: Privately owned company. Electronic equipments and systems Supplier for Measurement and Test. Relationship and Services

Plus en détail

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours.

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. 1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. PARCOURS MARKETING A TROIS PARCOURS SPECIALISES PAR FONCTIONS

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale?

Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale? «venturelab» est un programme de l'agence pour la promotion de l'innovation CTI Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale? Jordi Montserrat jordi.montserrat@venturelab.ch

Plus en détail

ECEtt (European Companionship in Education, training by travel) - Transfer of Innovation Project

ECEtt (European Companionship in Education, training by travel) - Transfer of Innovation Project Innovation Project 2009-1-BE2-LEO05-00641 1 Project Information Title: Project Number: ECEtt (European Companionship in Education, training by travel) - Transfer of Innovation Project 2009-1-BE2-LEO05-00641

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2013. 8 e ÉDITION PWC. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Octobre 2013. 8 e ÉDITION PWC. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION PWC SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET PwC 2. Date de création 1849 3. Nom

Plus en détail

Big Data en (Ré)Assurance

Big Data en (Ré)Assurance Big Data en (Ré)Assurance Université d été de l Institut des Actuaires Régis Delayat SCOR, DSI Groupe 7 Juillet 2014 Agenda 1 La donnée au coeur des attentions de nos entreprises 2 SCOR, une culture de

Plus en détail

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA Renewable Energy For a Better World Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities COMPANY PROFILE Haiti's only designer and MANUFACTURER of solar panels and solar appliances

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Cloud for Sales Retail Execution Piloter la relation client en temps réel pour doper votre présence en linéaire. SAP Forum, Lausanne Juin 17, 2014

Cloud for Sales Retail Execution Piloter la relation client en temps réel pour doper votre présence en linéaire. SAP Forum, Lausanne Juin 17, 2014 Cloud for Sales Retail Execution Piloter la relation client en temps réel pour doper votre présence en linéaire SAP Forum, Lausanne Juin 17, 2014 Agenda Introduction Stratégie SAP CRM Chocolats Camille

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Spécialité Réseaux (RES) UE: Management des systèmes d'information [mnsi, NI303] M2IRT 2012 1 ère année Management des Systèmes d Information Unité 2 - Les principaux types de SI dans l entreprise Gilles

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

La démarche d intelligence économique

La démarche d intelligence économique PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE MARINA SAUZET CONSULTANTE

Plus en détail

LTCI Corporation. 2438 Boul. de Maisonneuve Est, Montréal, QC H2K 2E9 Tel: 1-514-596-0327 / Fax: 1-514-523-0940 info@cimaltci.com www.cimaltci.

LTCI Corporation. 2438 Boul. de Maisonneuve Est, Montréal, QC H2K 2E9 Tel: 1-514-596-0327 / Fax: 1-514-523-0940 info@cimaltci.com www.cimaltci. NOUS INNOVONS, nous CRéONS ET nous LIVRONS WE INNOVATE, CREATE AND DELIVER 2438 Boul. de Maisonneuve Est, Montréal, QC H2K 2E9 Tel: 1-514-596-0327 / Fax: 1-514-523-0940 info@cimaltci.com www.cimaltci.com

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à :

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : b Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : 1. Prendre connaissance du règlement, des critères de sélection et des dates limites d inscription de la manifestation. 2. Dater et signer

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

la valorisation des externalités positives des services d eau potable et d assainissement

la valorisation des externalités positives des services d eau potable et d assainissement Séminaire CGDD Monétarisation des biens environnementaux : Quelles utilisations pour les politiques publiques et les décisions privées? la valorisation des externalités positives des services d eau potable

Plus en détail

Expériences des Universités européennes dans l enseignement de la Finance islamique. Zineb Bensaid, Senior Consultant ISFIN

Expériences des Universités européennes dans l enseignement de la Finance islamique. Zineb Bensaid, Senior Consultant ISFIN Expériences des Universités européennes dans l enseignement de la Finance islamique Zineb Bensaid, Senior Consultant ISFIN 40 millions EUROPEENS sont musulmans (Ex Turquie) CROISSANCE de la finance islamique

Plus en détail

Le marketing appliqué: Instruments et trends

Le marketing appliqué: Instruments et trends Le marketing appliqué: Instruments et trends Björn Ivens Professeur de marketing, Faculté des HEC Université de Lausanne Internef 522 021-692-3461 / Bjoern.Ivens@unil.ch Le marketing mix Produit Prix Communication

Plus en détail

ENOVIA 3DLive. IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007. Philippe Georgelin Sébastien Veret

ENOVIA 3DLive. IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007. Philippe Georgelin Sébastien Veret ENOVIA 3DLive IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007 Philippe Georgelin Sébastien Veret La définition : Le Product Lifecycle Management est un ensemble de solutions qui permettent à une entreprise manufacturière

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique. Journées des Entreprises Numériques

La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique. Journées des Entreprises Numériques La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique Journées des Entreprises Numériques Sommaire 1. Transformation digitale, un cap incontournable 2. Le potentiel et l éveil de l Afrique 3. Pourquoi accélérer

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012 BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Mars 2013 LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG À VOS CÔTÉS 2013 Données chiffrées au 31/12/2012 Le

Plus en détail

Organisation de la veille marketing: convaincre les sceptiques

Organisation de la veille marketing: convaincre les sceptiques Organisation de la veille marketing: convaincre les sceptiques Philippe JACOT CEO Brice RENGGLI, Marketing & Competitive Intelligence Manager 1 Rappel activités Tornos Technologie de tournage Technologie

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE)

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) 25/06/2014 - SEMINAIRE PRAISE Ing. Marius Ndolimana Safety Advisor/Corporate QHSE CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Tractebel Engineering - Sécurité routière 25 Juin

Plus en détail

SCC / QUANTUM Kickoff 2015 Data Protection Best Practices

SCC / QUANTUM Kickoff 2015 Data Protection Best Practices SCC / QUANTUM Kickoff 2015 Data Protection Best Practices Stéphane Estevez QUANTUM Senior Product Marketing Manager EMEA Luc Vandergooten SCC Responsable Technique Data Protection Vers de nouveaux horizons

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France

Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France 2013 SAP AG. All rights reserved. Customer 1 Rôles et Attentes Instantanéité BIG DATA Users IT Real Time SAP HANA

Plus en détail

PROFILS METIERS (Semestre 9)

PROFILS METIERS (Semestre 9) ENSEIGNEMENTS ACADEMIQUES DU DEPARTEMENT Management et Entrepreneuriat (2014-2015) PROFILS METIERS (Semestre 9) Ancré au cœur des connaissances transversales en sciences de gestion issues des deux premières

Plus en détail

COMPONENT: CAPACITY BUILDING

COMPONENT: CAPACITY BUILDING COMPONENT: CAPACITY BUILDING TITLE OF THE ACTIVITY 1 Context Target goups / Beneficiaries/actors Implementation strategy Capitalization of Experiences In spite of the efforts made by projects and FIDAfrique

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 HORIZON 2020 Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 Nicolas Chéhanne ARII PACA - EEN France Méditerranée Panorama général des aides européennes Research,

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

«Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires»

«Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires» «Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires» Conférence annuelle 2013 Innovation et créativité : Développement nordique, 30 et 31 mai 2013

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until EUROPEAN COMMISSION Job Description Form Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until Job Holder Name Graça Maria MOREIRA DE SOUSA Job Profile Position CONTRACT

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education. Ecole Centrale Paris Executive Education

La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education. Ecole Centrale Paris Executive Education La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education qui est recruté? qui est formé? Les offres d emplois (200 par mois) représentent la partie visible du marché: tous les autres

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

Liste des 43 trackers disponibles dans le contrat Patrimea Premium

Liste des 43 trackers disponibles dans le contrat Patrimea Premium CAC 40 Françaises FR0007052782 Le FCP CAC 40 a pour objectif de reproduire l'évolution de l'indice CAC 40 GROSS TR en minimisant au maximum l'écart de suivi («tracking error») entre les performances du

Plus en détail

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW Société - Company QUI NOUS SOMMES Expert en solutions de haute technologie, Neoaxess assure l étude et la conception d installations de systèmes de Sécurité à usage professionnel. Notre Savoir-faire Neoaxess

Plus en détail

"Les outils de planification adaptés à la maîtrise d'un environnement incertain»

Les outils de planification adaptés à la maîtrise d'un environnement incertain» Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique "Les outils de planification adaptés à la maîtrise d'un environnement incertain» La gestion de la performance commence

Plus en détail

Climat des investissement et développement des entreprises pour l Emergence

Climat des investissement et développement des entreprises pour l Emergence Climat des investissement et développement des entreprises pour l Emergence Mamadou Lamine BA, Directeur Environnement des Affaires APIX Promoteur African Investment Academy 3 ème Salon international des

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

La simulation multi-agent pour le design intégré des réseaux et de leur système de pilotage. Réseau de création de valeur

La simulation multi-agent pour le design intégré des réseaux et de leur système de pilotage. Réseau de création de valeur La simulation multi-agent pour le design intégré des réseaux et de leur système de pilotage Sophie D Amours Ph.D. Professeure, Université Laval Directrice, Consortium de recherche FOR@C Chaire de recherche

Plus en détail

Réunion avec les actionnaires familiaux. 28 novembre 2013

Réunion avec les actionnaires familiaux. 28 novembre 2013 Réunion avec les actionnaires familiaux 28 novembre 2013 Delivering on our strategy Jean-Pierre Clamadieu Our strategic vision Build a strong leader participating in the reshaping of the global chemical

Plus en détail

BUSINESSVALUATOR. Management presentation

BUSINESSVALUATOR. Management presentation BUSINESSVALUATOR Management presentation English pages 2 to 12, French pages 13 to 23 Jean-Marc Bogenmann Designer of BusinessValuator Accredited consultant in business transfer jeanmarcbogenmann@iib.ws

Plus en détail

Innovative urban mobility

Innovative urban mobility Innovative urban mobility Dominique LAOUSSE RATP/Prospective and Innovative Design INTA 33- Innovative urban environments 2009, october 5 th C-K Theory Not pure creativity Not pure strategic planning Not

Plus en détail

Le spécialiste de l investissement immobilier et financier pour les expatriés en Asie.

Le spécialiste de l investissement immobilier et financier pour les expatriés en Asie. Le spécialiste de l investissement immobilier et financier pour les expatriés en Asie. EXPATRIMO est née de la volonté d offrir à une clientèle d expatriés un panel de services haut de gamme. Fruit de

Plus en détail

L Audit selon la norme ISO27001

L Audit selon la norme ISO27001 L Audit selon la norme ISO27001 5 ème Rencontre des Experts Auditeurs ANSI Anissa Masmoudi Sommaire 1. La norme ISO27001 2. La situation internationale 3. L audit selon la norme ISO27001 4. Audit 27001

Plus en détail

Invitation / CTI. CeBIT 2015. «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs

Invitation / CTI. CeBIT 2015. «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs Invitation / CTI «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs CeBIT 2015 Le pivot et la clé de voûte de l économie suisse des TIC

Plus en détail

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom Mines Nantes Graduate School of Engineering FRANCE bernard.lemoult@mines-nantes.fr Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school 13 000 students 3 900

Plus en détail

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 Origin: Authority: Reference(s): Community Services Department Cafeteria Services and Nutrition Education Division Resolution #86-02-26-15B.1 POLICY STATEMENT All elementary

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Equipements spéciaux A chaque métier sa station

Equipements spéciaux A chaque métier sa station Equipements spéciaux A chaque métier sa station Créateur de solutions Special equipment range A specific fuel solution for every business Vos stations mobiles PLUG & PLAY gérables à distance Your PLUG

Plus en détail

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel -

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - luxury training & coaching Expert en qualité de service... Nos Objectifs Our Objectives Développer la qualité

Plus en détail

Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen

Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen GENERAL ELECTRIC Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen Accountability & Data Protection Christian Pardieu, Executive Counsel, Privacy & Regulatory Affairs Document confidentiel

Plus en détail

Il y a tellement de hype autour du big data que Gartner étudie un nouveau modèle ;-) Talend 2012 2

Il y a tellement de hype autour du big data que Gartner étudie un nouveau modèle ;-) Talend 2012 2 Big Data: au delà du Buzz Yves de Montcheuil @ydemontcheuil Il y a tellement de hype autour du big data que Gartner étudie un nouveau modèle ;-) Talend 2012 2 Hype Cycle Gartner Talend 2012 3 Big Data

Plus en détail

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête Claude Besner PMP, PhD et Brian Hobbs PMP, PhD Programme de maîtrise en gestion de projet ESG / UQÀM Objectifs Identifier empiriquement les outils

Plus en détail

L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES

L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES LEADER EUROPÉEN DU FINANCEMENT AUX PARTICULIERS / EUROPEAN LEADER IN CONSUMER FINANCE Au sein du Groupe BNP Paribas, BNP Paribas Personal Finance est le partenaire

Plus en détail

Optimiser votre reporting sans déployer BW

Optimiser votre reporting sans déployer BW Optimiser votre reporting sans déployer BW Exploiter nos données opérationnelles Peut-on faire du reporting directement sur ECC sans datawarehouse? Agenda La suite BusinessObjects intégrée à ECC 3 scénarios

Plus en détail

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection AAA travaille dans le secteur aéronautique sur l'industrialisation, l'ingénierie de fabrication, la production, les activités d'inspection des appareils et la formation, sur appareil, sous-ensemble ou

Plus en détail

Go To Lower General Business SAP / MSB

Go To Lower General Business SAP / MSB Your Outsource Partner in Co-Marketing Go To Lower General Business SAP / MSB Q32014 Contexte et objectifs En tant que Partenaire SAP référent sur le segment «Lower General Business» (50 à 250 millions

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

$115,000. Taxes (annual) Municipal Assessment. Energy (annual) Annual Effective Operating Expenses (Business) Use of Space - Total Area of 923.

$115,000. Taxes (annual) Municipal Assessment. Energy (annual) Annual Effective Operating Expenses (Business) Use of Space - Total Area of 923. AN SE YEN, Chartered real estate agent IMMEUBLES MONT-YEN CANADA INC. Chartered real estate broker 1445, BOUL. LE CORBUSIER LAVAL (QC) H7N 6L1 514-862-7978 / 514-251-8828 imyc@videotron.ca http://www.montyen.ca

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE CAPGEMINI CONSULTING N O 1 EN FRANCE DU CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION 1 2 3 4 Un héritage fort de Bossard Consultants, Ernst & Young et Gemini

Plus en détail

Y. S. Links Business Consulting

Y. S. Links Business Consulting Y. S. Links Business Consulting Janvier 2012 Your Smart Link for Entry and Growth in Asia Y.S.Links est un cabinet de conseil qui propose à ses clients onestop services consulting, depuis la planification

Plus en détail

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager Morocco Road Show Casablanca Feb 23 Meziane GHAOUI North Africa Regional Manager HPS Roadshow au Maroc Le Groupe Honeywell ACS & HPS en Afrique du Nord Notre approche en Afrique du Nord Automation aujourd

Plus en détail

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com La République de Maurice Centre Financier International L ile Maurice d aujourd hui Paysage : Stabilité sociale, politique et économique; démocratie parlementaire Population multi-ethnique / culturelle

Plus en détail

La BDP. Système financier International. La Balance des Paiements I- Le Compte courant. Identité du Revenu National.

La BDP. Système financier International. La Balance des Paiements I- Le Compte courant. Identité du Revenu National. La BDP Système financier International La Balance des Paiements I- Le Compte courant ESC-Février 2015 Balance des paiements = relevé statistique annuel de toutes les transactions de biens, services et

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

Chocs des prix internationaux et bonnes pratiques agricoles au Burkina Fao

Chocs des prix internationaux et bonnes pratiques agricoles au Burkina Fao 1 sur 45 Chocs des prix internationaux et bonnes pratiques agricoles au Burkina Fao Une approche d équilibre général Á propos du Programme de formation aux politiques de la FAO Ce programme a pour but

Plus en détail

Bienvenue / Welcome 27 mars 2014

Bienvenue / Welcome 27 mars 2014 Bienvenue / Welcome HEC Executive Mission Mettre à jour et acquérir de nouvelles connaissances Update and expand your knowledge, learn new topics Obtenir des qualifications supplémentaires Obtain new or

Plus en détail