Chapitre 5 : donner la vie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 5 : donner la vie"

Transcription

1 Chapitre 5 : donner la vie Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours, retrouvele sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 5 : donner la vie. Je dois être capable de : Définir les mots : fécondation, cellule-œuf, embryon, fœtus, contraception (voir cours) Représenter sur un schéma le trajet des spermatozoïdes, des ovules, le lieu de la fécondation et le trajet de l embryon. (Voir schéma cours I/) Indique le lieu de la fécondation et son résultat. Expliquer comment une cellule-œuf devient un embryon. Citer le lieu de l implantation et du développement de l embryon. Indiquer quel est le premier signe de la grossesse. Indiquer ce qui déclenche l accouchement. (Voir cours I/) (Voir cours I/) (Voir cours I/) (Voir cours I/) (Voir cours I/) Indiquer le lieu précis des échanges entre le sang de la mère et celui du fœtus. (Voir cours II/) Décrire par un tableau, un schéma ou un texte les différents échanges qui se produisent entre la mère et l enfant. (Voir cours II/) Citer deux caractéristiques du placenta qui facilitent les échanges entre la mère et l enfant. (Voir cours II/) Indiquer le seul moyen contraceptif qui protège des IST comme le SIDA Expliquer le mode d action du préservatif, de la pilule et du stérilet. (Voir cours III/) (Voir cours III/) Compléter un schéma en indiquant le mode d action des principaux contraceptifs. (Voir cours III/) Expliquer comment faire pour limiter les risques de grossesse en cas de rapport sexuel non ou mal protégé. (Voir cours III/) Le contrôle comportera : 1.5 points pour la présentation, l orthographe, les constructions de phrases. 7.5 points pour : 6 questions indiquées dans le contrat-élève. 4 points pour un exercice. 7 points pour un autre exercice. Les exercices auront des ressemblances avec les activités vues en cours. Ceux qui auront revu ces activités seront donc avantagés.

2 Comment et où se forme et se développe l embryon humain? I/ L embryon se forme dans les trompes lors de la fécondation et se développe dans l utérus après son implantation. Voir activité 1. DEFINITIONS : Fécondation: fusion d un spermatozoïde et d un ovule. Cellule-œuf: cellule issue de la fécondation. Embryon: structure issue de la division de la cellule-œuf jusqu à trois mois de grossesse. Fœtus : nom donné à l embryon après 3 mois de grossesse. Suite à un rapport sexuel, des millions de spermatozoïdes déposés au niveau du vagin remontent dans l appareil reproducteur féminin par l utérus et les trompes. Un seul spermatozoïde pourra fusionner avec l ovule dans l une des trompes créant ainsi la cellule-œuf lors de la fécondation. La cellule-œuf se divisera alors rapidement pour former un embryon qui s implantera dans l utérus. La paroi interne de l utérus ne sera plus éliminée lors des règles. L absence de règles est l un des premiers signes de la grossesse. Durant les trois premiers mois de grossesse, tous les organes se mettent en place dans l embryon. Le fœtus poursuit ensuite sa croissance jusqu à l accouchement qui a lieu grâce à des contractions de l utérus.

3 Comment l embryon se nourrit-il et rejette t-il ses déchets? III/ L embryon se nourrit et rejette ses déchets par l intermédiaire du placenta. Voir activité 2. L embryon est relié par le cordon ombilical au placenta qui permet les échanges avec le sang de la mère. Eléments échangés De la mère vers l embryon De l embryon vers la mère Dioxygène Nutriments (glucose, vitamines, protéines...) Dioxyde de carbone Urée Les échanges au niveau du placenta Les échanges sont facilités par : la grande surface du placenta, sa riche vascularisation.

4 Comment fonctionnent les méthodes contraceptives? IV/ Les méthodes de contraception sont variées. Voir activité 3. DEFINITION : Contraception = ensemble des méthodes ayant pour but d empêcher une grossesse en cas de rapport sexuel. Parmi toutes les méthodes de contraception, seul le préservatif protège du SIDA et des autres IST (Infections Sexuellement Transmissibles). Les contraceptifs empêchent différents phénomènes : l ovulation pour la pilule, la rencontre des cellules reproductrices pour le préservatif, l implantation de l embryon dans l utérus pour le stérilet. En cas de rapport sexuel non ou mal protégé, la pilule du lendemain prise le plus rapidement possible après le rapport limite les risques de grossesse.

5 Activité 1 : comment et où se forme et se développe l embryon humain? Cette activité est basée sur l utilisation du logiciel «fécondation». Après avoir parcouru rapidement l ensemble du logiciel, réponds aux questions suivantes. 1. A l aide de tes connaissances et du logiciel (Quelques rappels), indique sur le schéma au verso devant chaque flèche la partie de l organe reproducteur féminin désignée. 2. Représente sur le schéma par une flèche rouge le trajet des spermatozoïdes de leur lieu de «dépôt» jusqu au lieu de rencontre avec l ovule. 3. Représente sur le schéma par une flèche bleue le trajet d un ovule de son lieu de production (l ovaire) jusqu au lieu de rencontre avec l ovule. 4. Représente sur le schéma par une étoile verte le lieu de la fécondation (=fusion d un spermatozoïde avec un ovule). 5. Cite le nom de la cellule formée lors de la fécondation et le nom de la structure issue de la division de cette cellule. 6. Représente sur le schéma par une flèche verte le trajet de l embryon de son lieu de formation jusqu à son lieu de fixation. 7. Découpe et replace dans l ordre chronologique les photos ci-dessous, puis colle-les sur une feuille en mettant des légendes et un commentaire pour chaque photo.

6

7 Correction activité 1 : Trajet des cellules reproductrices jusqu au lieu de la fécondation et trajet de l embryon jusqu au lieu de son implantation : LEGENDES : Flèche rouge : trajet des spermatozoïdes. Flèche bleue : trajet d un ovule. Etoile verte : lieu de la fécondation. Flèche verte : trajet de l embryon jusqu à son lieu d implantation. 5. C est la cellule-œuf qui est formée lors de la fécondation et l embryon qui est issu de la division de la cellule-œuf La rencontre des spermatozoïdes et de l ovule se fait dans l une des trompes Ovule Spermatozoïdes

8 2- Après l entrée d un spermatozoïde, l ovule possède deux noyaux : le sien et celui du spermatozoïde. Une membrane de fécondation empêche l entrée d un autre spermatozoïde. Ovule fécondé Deux noyaux Membrane fécondation de 3- La fusion des noyaux donne naissance à la cellule-œuf Cellule-œuf Deux noyaux en train de fusionner 4- La cellule-œuf se divise en deux Cellule-œuf en cours de division.

9 5- La cellule-œuf s est divisée en 8 Nombreuses cellules.

10 Activité 2 : comment l embryon se nourrit-il et rejette t-ilil ses déchets? Comme tout être vivant, l embryon a besoin d absorber des nutriments et du dioxygène et de rejeter des déchets. Pourtant il ne peut ni manger, ni respirer, ni uriner directement. Sans des échanges avec la mère, il ne pourrait donc pas alimenter ses organes ou éliminer ses déchets. Dès son implantation dans l utérus, l embryon est relié à sa mère par le placenta qui constitue une surface d échange entre le sang de l embryon et le sang maternel. Attention, le sang maternel et le sang fœtal ne se mélangent pas! Au niveau de la zone d échange représentée sur le schéma, du dioxygène et des nutriments ents vont passer du sang de la mère vers le sang du fœtus, et les déchets présents dans le sang du fœtus vont passer dans le sang de la mère. 1. Colorie sur le schéma ci-dessous dessous en rouge le sang de la mère et du fœtus riche en dioxygène, puis en bleu le sang de la mère et du fœtus pauvre en dioxygène. (Rai) Pour cela : Repère les vaisseaux sanguins de la mère et du fœtus ainsi que la poche de sang de la mère. Repère le sens de circulation du sang dans les vaisseaux. Réfléchis bien à ce qui pourrait oxygéner ou désoxygéner le sang. 2. Complète le schéma en représentant les échanges de dioxygène, de de nutriments, d urée et de Pour cela : dioxyde de carbone. (C, Rai) - Poche remplie de sang de la mère Rajoute sur ton schéma 4 flèches de couleurs différentes. Indique leur signification en légende. Poche remplie de sang de la mère Si le fœtus puise chez la mère les éléments dont il a besoin pour se développer, d autres substances comme le tabac, l alcool, la caféine, les drogues vont également passer dans son sang par l intermédiaire du placenta. acenta. Une dose minime de ces substances pour une mère, qui pèse en moyenne 60 kg en fin de grossesse, peut être fatale à l enfant dont le poids est en moyenne de 3.2 kg à la naissance. 3. Explique pourquoi il est conseillé à une femme enceinte de mener une vie saine pendant la grossesse. (I)

11 Correction activité 2 : LEGENDE : Dioxygène échangé Nutriments échangés Dioxyde de carbone échangé Urée échangée Sang riche en dioxygène Sang riche en dioxyde de carbone 3. Si la mère boit de l alcool, fume ou se drogue, des composés toxiques iront dans le sang du bébé et pourront le tuer.

12 Activité 3 : s informer sur les méthodes de contraception. DES COMPORTEMENTS POUR EVITER UNE GROSSESSE NON DESIREE La venue d un enfant est un événement heureux si l on n est prêt à assumer son rôle de parent. Il est donc important d en choisir le moment. En France, l âge moyen du premier rapport sexuel est de 17 ans. Cet âge est cependant très variable d un individu à l autre : il n y a pas d âge «normal». Quelque soit son âge, chacun des partenaires doit être conscient qu un rapport sexuel peut conduire à une grossesse. Une femme en France confrontée à une grossesse non désirée peut avoir recours à une interruption volontaire de grossesse (IVG) jusqu à 12 semaines de grossesse. Un avortement peut être traumatisant pour une femme, selon sa personnalité et le contexte dans lequel il se déroule. Il est donc souhaitable d éviter d en arriver à cette situation. Si c est malgré tout le cas, il faut que la femme soit accompagnée et soutenue lors de cette démarche. La contraception représente l ensemble des méthodes ayant pour but d empêcher une grossesse en cas de rapport sexuel. Chez les adolescents, la pilule et le préservatif sont les deux modes de contraception les plus répandus. Il en existe beaucoup d autres. LES DIFFERENTS CONTRACEPTIFS PREVENTIFS Les pilules et les patchs sont des contraceptifs chimiques efficaces, qui empêchent l ovulation. Cela signifie qu ils empêchent la libération de la cellule reproductrice féminine (l ovule). Il existe les préservatifs (masculins et féminins), ainsi que le diaphragme qui empêchent la rencontre des cellules reproductrices. Le diaphragme et le préservatif féminin se placent au niveau du col de l utérus. Le préservatif en plus de son rôle contraceptif protège des IST (infections sexuellement transmissibles, telles que le SIDA). Le stérilet (tige de plastique sur lequel est enroulé un fil de cuivre le plus souvent), se place dans l utérus de la femme, il rend la paroi de l utérus impropre à l implantation de l embryon. De plus, le cuivre est toxique (action chimique) pour les spermatozoïdes. Les ovules spermicides se placent dans le vagin et tue les spermatozoïdes. LA CONTRACEPTION D URGENCE La «pilule du lendemain» ou RU 486 constitue une contraception d urgence. Si l ovulation n a pas encore eu lieu, elle peut l empêcher ou la retarder ; si l ovulation a eu lieu, elle empêche l implantation de l embryon dans l utérus. La pilule du lendemain doit être prise le plus rapidement possible après un rapport non protégé (efficacité accrue). Elle peut être prise au plus tard 72h après un rapport non protégé. Cette pilule est délivrée gratuitement au mineur en pharmacie. Il faut préférer une méthode contraceptive préventive. 1. Définis à partir du texte le mot contraception. (I) 2. Classe les contraceptifs cités ci-dessus dans un tableau à deux colonnes en fonction de leur mode d action. (I, C) 3. Indique le deuxième intérêt du préservatif en plus de son rôle contraceptif. (I) 4. Place des légendes au bout des traits sur le schéma situé au verso. (L, Rai) 5. Localise ensuite le niveau d action de chacun des contraceptifs cités dans les documents ci-dessus. Tu distingueras l action chimique de l action physique (= barrière) avec 2 couleurs différentes. Utilise un symbole pour montrer le phénomène empêché par la méthode contraceptive. (C, Rai) 6. Explique le sens de ces symboles et de ces couleurs dans une légende. (C) 7. Donne un titre cohérent à ce schéma. (C)

13

14 Correction activité 3 : 1. La contraception représente l ensemble des méthodes ayant pour but d empêcher une grossesse en cas de rapport sexuel. 2. Mode d action Empêchent l ovulation (chimique) Empêchent la rencontre des cellules reproductrices Empêche l implantation de l embryon Tuent les spermatozoïdes Pilules Patchs Pilule du lendemain Contraceptifs Préservatifs masculins et féminins Diaphragme Stérilet Pilule du lendemain. Ovules spermicides Stérilet 3. Les préservatifs non seulement jouent le rôle de contraceptif mais en plus ils protègent des IST comme le SIDA Schéma représentant le mode d action de plusieurs contraceptifs : Embryon Paroi externe de l utérus Stérilet Pilule du lendemain Cellule-œuf Paroi interne de l utérus (muqueuse) Spermatozoïde Ovules spermicides Stérilet Vagin Ovule Fécondation Ovulation Préservatifs masculins et féminins Pilule Diaphragme Patchs Pilule du lendemain LEGENDE : Vert : action mécanique Rouge : action chimique Phénomène bloqué par les techniques de contraception indiquées à côté.

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Comment un spermatozoïde et un ovule peuvent-ils créer un futur être humain? I/ Les spermatozoïdes et les ovules fusionnent lors de la fécondation créant ainsi la cellule-œuf.

Plus en détail

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Que se passe-t-il pour que ce nouveau-né puisse voir le jour? rencontre de l ovule et du spermatozoïde,

Plus en détail

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant.

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. La contraception représente l ensemble des méthodes ayant pour but d empêcher une grossesse en cas de

Plus en détail

Chap 7 La formation d un nouvel être humain

Chap 7 La formation d un nouvel être humain Chap 7 La formation d un nouvel être humain A partir de la puberté, le corps a acquis une nouvelle fonction, celle de transmettre la vie. Les organes reproducteurs sont désormais capables de produire des

Plus en détail

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Qu est ce que la reproduction humaine? Quelles sont les étapes nécessaires à la conception d un enfant? L' Homme est-il toujours en capacité de

Plus en détail

Grossesse et naissance

Grossesse et naissance Grossesse et naissance Objectif : Les élèves décriront le processus de la grossesse et de la naissance Structure : Jumelage deux par deux Durée : 25 minutes Matériel : Cartes «Grossesse et naissance» Marche

Plus en détail

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Comment nos cellules reproductrices peuvent-elle être à l origine d une nouvelle vie? I/ Nos cellules reproductrices se fécondent et l embryon s implante et se développe dans

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Contraception, contragestion et IVG

Maîtrise de la reproduction : Contraception, contragestion et IVG Maîtrise de la reproduction : Contraception, contragestion et IVG Historique 1978 : Affiche du mouvement français pour le planning familial (MFPF) Source : Planning familial Au XXI e siècle : 2000-2005

Plus en détail

Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes. Contrat-élève 3 ème

Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes. Contrat-élève 3 ème Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation Chapitre 2 : La maitrise de la procréation 1 INTRODUCTION : La capacité de procréer implique de prendre en charge de façon responsable et conjointe sa vie sexuelle. Il existe des méthodes permettant de

Plus en détail

Photographie de foetus in utéro, lexique, tableau comparatif de la composition des sangs maternel et foetal et un schéma à compléter

Photographie de foetus in utéro, lexique, tableau comparatif de la composition des sangs maternel et foetal et un schéma à compléter TITRE DANS LE SECRET DU VENTRE MATERNEL FICHE PROFESSEUR classe : 4eme durée : 45 mn la situation-problème ur vivre (respirer, se nourrir et éliminer ses déchets) le(s) support(s) de travail Photographie

Plus en détail

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

Sommaire de la séquence 7

Sommaire de la séquence 7 Sommaire de la séquence 7 Dans le cours de cinquième, tu as appris que l être humain (et d autres espèces) avait besoin de l air pour obtenir le dioxygène dont il a besoin et d aliments pour obtenir les

Plus en détail

DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline N 327 TITRE DE L ACTIVITÉ : Le futur bébé dans le ventre maternel DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Sciences expérimentales : le fonctionnement du corps humain - Maîtrise de la langue

Plus en détail

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE La puberté est une période de transition entre l enfance et l âge adulte. Elle est caractérisée par un ensemble de transformations qui vont faire d un enfant

Plus en détail

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre

Plus en détail

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique.

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs. La maîtrise de la reproduction

Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs. La maîtrise de la reproduction Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs La maîtrise de la reproduction Avoir un enfant? Tous les jeunes couples rêvent d avoir des enfants, mais ils peuvent contracter

Plus en détail

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse I. LES PROCESSUS BIOLOGIQUES ABOUTISSANT A UNE GROSSESSE. A. Comportement reproducteur. 1) Chez les mammifères non hominidés. Chez les mammifères non

Plus en détail

Devenir apte à se reproduire : la puberté

Devenir apte à se reproduire : la puberté chapitre 7 Devenir apte à se reproduire : la puberté Manuel élève : p. 131 à 148 Programme officiel (application rentrée 2007) Connaissances L être humain devient apte à se reproduire à la puberté. Durant

Plus en détail

Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance

Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance Clausener-Petit, M. 2003. La sexualité expliquée aux ados. Paris : De La Martinière jeunesse. 106 p. Dumont, V. et Montagnat, S. 2004. Questions

Plus en détail

Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire Quelles transformations se produisent à la puberté? I/ A la puberté apparaissent les caractères sexuels secondaires et la capacité de se reproduire. Voir activité

Plus en détail

La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place.

La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place. La contraception Ne laissez pas l imprévu décider à votre place. Premiers émois, rupture, coup de foudre, arrivée de bébé, retrouvailles passionnées Tout au long de sa vie, une femme, un homme connaît

Plus en détail

HAMEL Coralie 3 C LAMACHE Anne-Sophie CHOISIR LE BON MOMENT POUR DEVENIR PARENTS : QUELLES SOLUTIONS?

HAMEL Coralie 3 C LAMACHE Anne-Sophie CHOISIR LE BON MOMENT POUR DEVENIR PARENTS : QUELLES SOLUTIONS? HAMEL Coralie 3 C LAMACHE Anne-Sophie CHOISIR LE BON MOMENT POUR DEVENIR PARENTS : QUELLES SOLUTIONS? I. Ce qu'est la contraception SOMMAIRE II. A chacun sa contraception 1. Le préservatif masculin 2.

Plus en détail

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception.

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception. Objectif général de la séquence : être capable d avoir un comportement responsable en matière de sexualité, prenant en compte la maîtrise de la natalité. Objectif général de la séance : Etre capable de

Plus en détail

Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains»

Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains» Objectifs : Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains» Niveaux : Cycle 3 (CE2 - CM1 - CM2) Domaine : Sciences expérimentales Objectif de l application: Découvrir les principes de la

Plus en détail

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT 1 sujet à traiter parmi ceux-là : - La maîtrise de la fécondité - Mode de vie et alimentation - Mode de vie et exposition au soleil - Des pratiques

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

CONTRACEPTION : QUE SAVENT LES FRANÇAIS?

CONTRACEPTION : QUE SAVENT LES FRANÇAIS? CONTRACEPTION : QUE SAVENT LES FRANÇAIS? Connaissances et opinions sur les moyens de contraception : état des lieux DOSSIER DE PRESSE 5 juin 2007 Sommaire I. Les usages de la contraception en France p.3

Plus en détail

Éducation à la sexualité et à la responsabilité. La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation

Éducation à la sexualité et à la responsabilité. La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation Éducation à la sexualité et à la responsabilité La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation Définition contraception : Empêcher la conception d un embryon (la rencontre entre les

Plus en détail

Comment l œuf devient-il un bébé?

Comment l œuf devient-il un bébé? 1. QUE SAIS-TU? 4 5 6 Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé ( 2 ) Comment l œuf devient-il un bébé? Dans le ventre de la maman, le fœtus suce son pouce. VRAI FAUX Dans le ventre de

Plus en détail

Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac. La contraception. Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation

Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac. La contraception. Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac La contraception Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation La présente brochure a pour but de vous fournir des informations importantes

Plus en détail

Une contraception, oui, mais laquelle?

Une contraception, oui, mais laquelle? Une contraception, oui, mais laquelle? Tous concernés! De quoi s agit-il? Depuis la légalisation de la pilule en 1967, les scientifiques ont rusé d'imagination pour nous offrir des solutions contraceptives

Plus en détail

Méthodes de contraception naturelles

Méthodes de contraception naturelles Méthodes de contraception naturelles Il existe des méthodes de contraception naturelles et anciennes. Elles sont ni mécaniques, ni chimiques : Le coït interrompu Procédé le plus ancien qui consiste à un

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D URGENCE

LA CONTRACEPTION D URGENCE LA CONTRACEPTION D URGENCE Synthèse de la conférence donnée le 5 octobre 2005 à Orléans par : - Dominique ROULET, conseillère conjugale et assistante sociale auprès du Centre de Planification et d Education

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

Le stérilet, c est quoi?

Le stérilet, c est quoi? Le stérilet, c est quoi? Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant Le stérilet, c est quoi? C est quoi? Un petit appareil en forme de T, fait en plastique et recouvert de cuivre inséré dans

Plus en détail

I/ L information génétique se trouve dans les chromosomes du noyau.

I/ L information génétique se trouve dans les chromosomes du noyau. Chapitre 2 : localisation et organisation de l information génétique Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

VALISE "CONTRACEPTION"

VALISE CONTRACEPTION VALISE "CONTRACEPTION" Cette valise a pour objectif d être une aide au professeur de biologie pour traiter du sujet de la contraception à tous niveaux. Elle pourra également être utilisée pour des informations

Plus en détail

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU classe :3ème durée : 1h 30 la situation-problème. Mickaël vient d apprendre que son cousin de 28 ans, avec qui, il s entend si bien, a un caryotype

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin.

Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin. Chapitre 3 : Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin. OC : A partir de la puberté, le fonctionnement des organes reproducteurs est cyclique chez la femme jusqu à la ménopause. A chaque cycle,

Plus en détail

Section A La procréation

Section A La procréation La reproduction Section A La procréation 1. FécondationF Un seul spermatozoïde transperce la membrane de l ovule. Un mécanisme empêche tous les autres d entrer. La fécondation a lieu dans le 1 er tiers

Plus en détail

Partie II La transmission de la vie chez l homme

Partie II La transmission de la vie chez l homme Partie II La transmission de la vie chez l homme Chapitre 6 : Devenir un homme ou une femme. Introduction : L adolescence est une étape très importante dans la vie d un individu. Le corps change, la personnalité

Plus en détail

Chapitre 2 La respiration

Chapitre 2 La respiration Chapitre 2 La respiration Prérequis : L eau de chaux se trouble en présence de CO2 La composition de l air est de 78% de diazote 20,9% de dioxygène de 0,03% de dioxyde de carbone et le reste étant des

Plus en détail

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans Caisse de coordination aux assurances socialesaux Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2014 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

TITRE : LE TABAC. Voir fiche distribuée aux élèves sur les pages suivantes

TITRE : LE TABAC. Voir fiche distribuée aux élèves sur les pages suivantes TITRE : LE TABAC... classe : 5 ème... durée : une heure la situation-problème Il est interdit aussi bien aux adultes qu'aux adolescents de fumer dans l'enceinte du collège par le décret n 1386 du 15 novembre

Plus en détail

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique.

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Au cours de l activité physique, les muscles ont des besoins accrus. La couverture de ces besoins

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire Chapitre 2 Le fonctionnement de l appareil respiratoire Rappels : * chez les animaux, les mouvements respiratoires (inspiration, expiration) permettent le renouvellement de l air ou de l eau dans les organes

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2015 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

P.S.E. 1 ère situation d évaluation

P.S.E. 1 ère situation d évaluation Lycée X Ville Session 201 P.S.E. 1 ère situation d évaluation Première Bac Professionnel Spécialité du diplôme Académie de Nancy-Metz Durée : 55 minutes NOM :. Prénom :. NOTE : / 18 NOTE : / 09 FOLIO :

Plus en détail

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 2 Vers une meilleure connaissance de mon corps JOURNAL DE L ÉLÈVE Les organes génitaux internes et externes Les organes génitaux sont les organes du corps

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Partenaires pour la santé, partenaires pour la vie! «Il faut accompagner ta femme à l hôpital! Si tu le fais, c est bien pour la santé de vos enfants,

Plus en détail

CHAPITRE 3 : COMMENT AVOIR UN ENFANT

CHAPITRE 3 : COMMENT AVOIR UN ENFANT CHAPITRE 3 : COMMENT AVOIR UN ENFANT Introduction : Pour avoir un enfant, les cycles des ovaires et de l utérus de la femme doivent fonctionner. De plus, il faut que la femme produise des ovules et l homme

Plus en détail

La contraception après le 1 enfant

La contraception après le 1 enfant er La contraception après le 1 enfant Bayer Santé Division Bayer Schering Pharma www.bayerscheringpharma.fr PP000869-0907 - Bayer Santé - SAS au capital de 47 857 291,14-706 580 149 RCS Nanterre Toutes

Plus en détail

La sexualité et la contraception chez les jeunes Champardennais

La sexualité et la contraception chez les jeunes Champardennais Baromètre santé jeunes La sexualité et la contraception chez les jeunes Champardennais Généralement, les premiers sentiments amoureux et l éveil de la sexualité apparaissent à l adolescence. Ce moment

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Chapitre 2 : A l origine d une nouvelle vie

Chapitre 2 : A l origine d une nouvelle vie Chapitre 2 : A l origine d une nouvelle vie I La réalisation de la fécondation Comment et où se déroule la fécondation chez l Homme? Document 1 : Un trajet semé d embûches pour les spermatozoïdes Au cours

Plus en détail

La pilule, pensez-y ne l oubliez pas!

La pilule, pensez-y ne l oubliez pas! La pilule, pensez-y ne l oubliez pas! Laboratoires Pierre Fabre Médicament Médicament S ommaire PAGE PAGE En guise d avant-propos.......................... 4 Quelques données utiles..........................

Plus en détail

Comprendre la fécondité

Comprendre la fécondité Comprendre la fécondité 6 Introduction La fécondité est la capacité de concevoir un enfant, à savoir pour la femme de tomber enceinte et pour l homme de causer une grossesse. Il est important de connaître

Plus en détail

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile Petite enfance Guide de la Protection Maternelle et Infantile Avant la naissance Après la naissance Tous les services du Conseil général de l Oise pour vous aider à bien accueillir votre bébé L avenir

Plus en détail

UN GYNECOLOGUE A LA RENCONTRE DES ADOLESCENTS

UN GYNECOLOGUE A LA RENCONTRE DES ADOLESCENTS 2015 UN GYNECOLOGUE A LA RENCONTRE DES ADOLESCENTS FRANCE Membre Fondateur du FSF FSF 91 boulevard de Sébastopol 75002 Paris CONSTATS Ces dernières années de nouvelles méthodes contraceptives sont apparues.

Plus en détail

La mienne est. La mienne est. en comprimés

La mienne est. La mienne est. en comprimés La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est remboursée La mienne est en

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments.

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Nous savons que nos organes utilisent le dioxygène, mais aussi les nutriments contenus dans le sang, pour fabriquer l énergie dont ils

Plus en détail

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction I] Régulation des naissances Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction 1) Méthodes de contraception et de contragestion Activité 1 : Décrire le mode d'action de différents moyens de contraception, comparer

Plus en détail

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION :

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION : Chapitre 2 : le volcanisme Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 2 : le volcanisme

Plus en détail

Dans ce document tu trouveras des éléments pour faire le point sur la pilule, moyen de contraception simple et efficace.

Dans ce document tu trouveras des éléments pour faire le point sur la pilule, moyen de contraception simple et efficace. Dans ce document tu trouveras des éléments pour faire le point sur la pilule, moyen de contraception simple et efficace. La pilule, prise régulièrement, prévient d une grossesse non désirée mais ne protège

Plus en détail

Sexualité et contraception

Sexualité et contraception Sexualité et contraception Cette fiche thématique propose d étudier les comportements des lycéens en lien avec la sexualité. Relations sexuelles Plus d 1 jeune sur 3 (35,1) interrogés a déjà eu des relations

Plus en détail

La contraception est pourtant autorisée depuis 40 ans Interruptions volontaires de grossesse en débat

La contraception est pourtant autorisée depuis 40 ans Interruptions volontaires de grossesse en débat Santé publique La contraception est pourtant autorisée depuis 40 ans Interruptions volontaires de grossesse en débat L a contraception est autorisée en France depuis la loi Neuwirth du 28 décembre 1967.

Plus en détail

Chapitre 5 : lutter contre l infection

Chapitre 5 : lutter contre l infection Chapitre 5 : lutter contre l infection Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 3 ème Chapitre 5 :

Plus en détail

TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003)

TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003) CONTRACEPTIONS : TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003) Ce questionnaire vous permettra de vérifier vos connaissances

Plus en détail

CHOISIR SA CONTRACEPTION

CHOISIR SA CONTRACEPTION La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est hebdomadaire La mienne est

Plus en détail

Première partie : Accueillir une femme enceinte

Première partie : Accueillir une femme enceinte ab ledesma tières T a bl e d e s m at i è r e s Première partie : Accueillir une femme enceinte Chapitre 1 : Comment se présente un service de maternité?...3 1. Qu est-ce qu un service de maternité?...

Plus en détail

Connaissances Capacités Attitudes - maîtriser des connaissances sur l'homme : l'organisation et le fonctionnement du corps humain.

Connaissances Capacités Attitudes - maîtriser des connaissances sur l'homme : l'organisation et le fonctionnement du corps humain. PRÉPARER UNE «SITUATION COMPLEXE DISCIPLINAIRE», SITUATION D APPRENTISSAGE ET/OU D ÉVALUATION TITRE : L'origine des règles classe : 4ème durée : 50 minutes I - Choisir des objectifs dans les textes officiels.

Plus en détail

Contraception, espacement des naissances. IFMT-H.Barennes.Sémin Mère- Enfant 2004

Contraception, espacement des naissances. IFMT-H.Barennes.Sémin Mère- Enfant 2004 Contraception, espacement des naissances 1 Définition Eviter la conception d`un embryon Espacement des naissances =programmation des naissances = régulation des naissances Eviter une grossesse (G) non

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose

Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose Le glucose qui se trouve dans le sang, utilisé pour le fonctionnement des organes, provient des aliments mangés. Quel est le trajet des aliments dans notre corps?

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Chapitre 1 : Le risque infectieux Qu est ce qu un microbe? Comment les microbes peuvent-ils nous rendre malade? Microbe : virus et microorganismes unicellulaires

Plus en détail

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas.

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas. Un message important pour les femmes enceintes, leurs partenaires et familles Le travail prématuré Signes et symptômes Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce

Plus en détail

De la conception à la naissance

De la conception à la naissance De la conception à la naissance Dans l'espèce humaine, la fécondation interne fait suite à un rapport sexuel. L'embryon s'implante dans l'utérus où le futur bébé va se développer pendant toute la grossesse

Plus en détail

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament Ma pilule et moi Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament S ommaire PAGE PAGE 1. Avant de commencer...........................4 13. Que faire si j ai oublié de prendre ma pilule?......19 2. La pilule,

Plus en détail

Chapitre IV LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME.

Chapitre IV LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME. Chapitre IV LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME. 1 1 I- La puberté souligne le passage de l enfant à l adulte 2 3 4 La puberté est un ensemble de puberté transformations du corps qui se déroule à des

Plus en détail

La transmission de la vie chez l Homme

La transmission de la vie chez l Homme La transmission de la vie chez l Homme 1 Devenir homme, devenir femme Quelles sont les transformations qui se produisent à la puberté? Activité 1 Q1. Déterminer les premiers signes visibles de la mise

Plus en détail

Chapitre 1 : proches mais différents

Chapitre 1 : proches mais différents Chapitre 1 : proches mais différents Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

Méthodes de planification familiale

Méthodes de planification familiale Méthodes de planification familiale Introduction Les femmes, les hommes ou les couples peuvent choisir parmi de multiples méthodes contraceptives celle qui leur convient le mieux pour planifier leur famille

Plus en détail

PHARMATEX 18,9 mg, ovule Chlorure de benzalkonium

PHARMATEX 18,9 mg, ovule Chlorure de benzalkonium PHARMATEX 18,9 mg, ovule Chlorure de benzalkonium Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Si vous avez

Plus en détail

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock.

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock. Département du Lot Les professionnels de la PMI peuvent répondre à vos questions. Vous pouvez les contacter dans les différents CMS du département. Saint-Céré 05 65 53 46 20 Gourdon 05 65 53 47 00 Figeac

Plus en détail

DOSSIER DES ÉLÈVES PREMIÈRE ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE

DOSSIER DES ÉLÈVES PREMIÈRE ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE DOSSIER DES ÉLÈVES PREMIÈRE ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE LA SEXUALITÉ RACONTÉE PAR ROMÉO ET JULIETTE Projet à réaliser L histoire d amour entre Roméo et Juliette est sans doute la plus célèbre

Plus en détail

S informer, se proteger, prevenir

S informer, se proteger, prevenir Liens www.wacc-network.org www.eurogin.com www.invs.sante.fr www.has-sante.fr/portail/jcms/j_5/accueil www.sante.gouv.fr www.afssaps.sante.fr www.inpes.sante.fr www.e-cancer.fr S informer, se proteger,

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Générale

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Générale REPÈRE 13DNBGENSVTIN1 DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 Série Générale DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre composition. L usage

Plus en détail

CHOISIR SA CONTRACEPTION

CHOISIR SA CONTRACEPTION La mienne est dans mon bras La mienne est au cuivre La mienne est en latex La mienne est sans ordonnance La mienne dure 3 ans La mienne n est pas contraignante La mienne est hebdomadaire La mienne est

Plus en détail

VIH : Parlons-en franchement!

VIH : Parlons-en franchement! VihCouv_vert(2011_02) 08/02/11 13:27 Page1 DESSINS PHILIPPE DELESTRE VIH : Parlons-en franchement! VIH : Parlons-en franchement! LE VIH C EST QUOI? Le VIH est un virus. C est le virus du Sida. VIH ÇA VEUT

Plus en détail