Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques"

Transcription

1 Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques

2 Plan de la communication Colloque ORIILL Objectifs: Soumettre une vision de la raison d être et du potentiel des réseaux de santé dans le contexte québécois; Examiner les implications des réseaux pour le renouvellement de la gestion et de la gouvernance en santé; Explorer certaines pistes pour le renforcement du leadership de la profession infirmière dans la mise en œuvre des changements nécessaires.

3

4 Le jeu des transitions : démographique, épidémiologie et sanitaire

5 L objectif : retarder la mortalité, comprimer la morbidité

6 Dans les faits, un fardeau croissant attribuable aux maladies chroniques

7 et une complexification croissante de la réponse sanitaire

8 Défi de l équité d accès

9 La triple finalité du SSSS

10

11 En somme, nous sommes en face de situations de plus en plus complexes Crise des systèmes de santé : une «réponse sanitaire» en transition

12 Un impératif des systèmes de santé partout dans le monde : prendre les meilleures décisions dans un contexte de complexité

13 Évoluer dans la complexité

14 S améliorer dans un contexte de complexité

15

16

17 Le modèle québécois

18 La triple finalité des réseaux de santé

19

20 Des continuums d intervention

21 Une réponse sanitaire intégrée pour une population définie

22 Une prise en charge «performante»

23 Gérer en réseau différents systèmes autonomes mais interdépendants

24

25 Les exigences de la responsabilité populationnelle 1) gérer la tension dynamique entre l amélioration de: -la santé de la population - l expérience de soins - l utilisation des ressources 2) réconcilier les logiques clinique, managériale et démocratique 3) développer une culture de «réseau apprenant»

26

27 Le professionnalisme au XXIe siècle Un engagement face à: La compétence professionnelle; L honnêteté envers le patient; La confidentialité des informations reliées au patient; Le maintien de relations appropriées avec le patient; L amélioration de la qualité des soins; L amélioration de l accès aux services; La distribution équitable des ressources limitées; La connaissance scientifique; Le maintien de la confiance par la gestion des conflits d intérêt; La responsabilité professionnelle. Source : Annals of Internal Medecine, février 2002.

28 La pratique infirmière, une expertise unique en matière d intégration des services centrés sur la personne

29 Répondre aux besoins de la personne : un défi exigeant pour l équipe Psychologique Physique Social Émotionnel Patient/ proches Spirituel Pratique Informationnel

30 Une équipe soignante multidisciplinaire Les gestionnaires -administratifs -de l information La profession infirmière Le patient et son médecin de famille Les organismes communautaires Les intervenants psychosociaux Le pharmacien, les spécialistes de la réadaptation, les médecins spécialistes

31 Faire face à la complexité: un impératif d intégration clinique

32

33 La gouvernance clinique Un nouveau contrat clinique - organisation Les cliniciens se responsabilisent face à la gestion de la qualité et l utilisation pertinente des ressources Les gestionnaires se responsabilisent afin d optimiser les ressources et l efficience organisationnelle

34 Principes de gouvernance clinique pour une intégration réussie 1. Se centrer sur les besoins de la personne atteinte et de ses proches 2. Le recours aux données probantes 3. La mesure (indicateurs ) 4. Le partenariat interdisciplinaire 5. La perspective d amélioration continue

35 L amélioration continue, une occasion de leadership pour la pratique infirmière Un problème = une opportunité Capacité, volonté de recevoir et de donner de l information Méthodes et leviers adéquats pour agir

36

37

38

39 Se réapproprier notre pouvoir

40 Pour des réseaux performants, nouvelles compétences requises! Quelques compétences, à titre d exemple : Collaboration interdisciplinaire Leadership mobilisateur Gestion des ressources humaines Gestion de processus Gestion de projet Recours aux données probantes Mesure de la performance Utilisation des technologies de l information Influence stratégique etc.

41 L IPCDC : un Consortium axé sur le partage de connaissances et le dév t de compétences

42 Les réseaux, une occasion de leadership à saisir

43 MERCI ET BONNES DÉLIBÉRATIONS!

44 Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc.

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc. L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître Jean Mireault, M.D., M.Sc. Objectifs de la présentation Démontrer l importance de l utilisation des données dans l engagement médical Présenter

Plus en détail

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI

RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI RÔLE DU GESTIONNAIRE ET CHEF D ÉQUIPE SI GESTIONNAIRE SI CHEF D ÉQUIPE SI Vision et connaissance du modèle Vision et connaissance du modèle Établit la structure et la vision du programme en fonction des

Plus en détail

Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité

Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité Récipiendaire de la subvention de la Fondation de l OIIQ Présenté au 16 e Colloque de l Ordre régional des infirmières et infirmiers de Laurentides/Lanaudière

Plus en détail

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) CHEF DE NUIT

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) CHEF DE NUIT Juin 2002 DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) CHEF DE NUIT Réalisée par : Direction Département infirmier A. DESCRIPTION DU CONTENU DE LA FONCTION 1. Utilité de la fonction - Mission générale L'infirmier(e)

Plus en détail

Une gestion efficace en mode réseau

Une gestion efficace en mode réseau Le Centre d éd études en transformation des organisations Une gestion efficace en mode réseau Alain RONDEAU, Ph.D. Professeur titulaire et directeur Centre d études en transformation des organisations

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Pratique de pointe Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Présenté par les Programmes de Soutien à l intégration

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR Présenté par : Geneviève Ménard Directrice-conseil, Direction, Affaires externes, OIIQ Rencontre d information à l intention des DSI, des membres des CECII

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU

LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU Geneviève MÉNARD, inf., M.Sc., inf., M.Sc. (A.) Directrice-conseil, Affaires externes Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015)

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) École de réadaptation Programme de physiothérapie DOCUMENT DE RÉFÉRENCE PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) Préparé par Direction

Plus en détail

AXE N 3 DÉPLOYER LE LEADERSHIP DANS L ENTREPRISE

AXE N 3 DÉPLOYER LE LEADERSHIP DANS L ENTREPRISE DÉPLOYER LE LEADERSHIP Dans un contexte de mutations permanentes, les connaissances et l expérience acquise ne suffisent plus. Pour permettre à l entreprise de faire face aux changements, et de rebondir

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

Évolution du secteur de la santé et défis de gestion

Évolution du secteur de la santé et défis de gestion Évolution du secteur de la santé et défis de gestion Léonard Aucoin,, M.Ps Ps,, M.P.H. Président Ltée Plan de la présentation Commission Clair: mandat et processus Évolution des services de santé: demande

Plus en détail

Pratique informée par

Pratique informée par Evidence-based practice Évidences Preuves Faits Données probantes Résultats probants Pratique factuelle Pratique exemplaire Pratique basée sur Pratique fondée sur Pratique informée par Quelques définitions

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

UNE DÉMARCHE NOVATRICE EN ORGANISATION DES SOINS ET DU TRAVAIL EN SANTÉ MENTALE. Institut universitaire en santé mentale de Québec

UNE DÉMARCHE NOVATRICE EN ORGANISATION DES SOINS ET DU TRAVAIL EN SANTÉ MENTALE. Institut universitaire en santé mentale de Québec UNE DÉMARCHE NOVATRICE EN ORGANISATION DES SOINS ET DU TRAVAIL EN SANTÉ MENTALE Institut universitaire en santé mentale de Québec Madame Lorraine Guillemette Directrice des soins et services cliniques

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 5 PFP 6 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

La communication consciente : un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble

La communication consciente : un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble Anne-Claire Museux Étudiante à la maîtrise en service social (Université Laval) Auxiliaire de recherche pour le RCPI Tout seul, on va plus vite, ensemble

Plus en détail

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Adopté par : Code : CD-176-2008 Page 1 de 6 Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Comité de direction Adopté le : 2008-10-07 Entré en vigueur le : 2008-10-07 Révisé le : Document(s) remplacé(s)

Plus en détail

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ POURQUOI UNE RÉFORME? Améliorer l État de santé de la population Plus d Équité, Une meilleure couverture, Et La maîtrise des coûts! THÈMES PRIORITAIRES

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Préambule La présente charte tend à rassembler l essentiel des principes, valeurs et visions qui sont chères à la Société suisse de la sclérose en

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL 1 1. Le raisonnement clinique Définition Face à une demande de soin, le professionnel infirmier axe son raisonnement clinique

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

L application relationnelle des connaissances La décolonisation des relations dans les soins de santé préventifs

L application relationnelle des connaissances La décolonisation des relations dans les soins de santé préventifs L application relationnelle des connaissances La décolonisation des relations dans les soins de santé préventifs Dawn Smith, IA, PhD Chaire de recherche de Loyer-DaSilva en soins infirmiers de santé publique,

Plus en détail

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés.

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Le Coaching 1 Qu estce que le coaching? C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Grâce à un questionnement précis,

Plus en détail

Gestion de la complexité Réalité du milieu collégial Congrès annuel du RCCFC 2014

Gestion de la complexité Réalité du milieu collégial Congrès annuel du RCCFC 2014 Gestion de la complexité Réalité du milieu collégial Congrès annuel du RCCFC 2014 Ottawa, le 2 octobre 2014 Plan de présentation du CCNB Contexte historique du CCNB Notre nouvelle structure face aux changements

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 GUIDE DE STAGE AEC- Développeur-intégrateur SharePoint Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir,

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

DESCRIPTION D'EMPLOI

DESCRIPTION D'EMPLOI DESCRIPTION D'EMPLOI Nom de l établissement : CENTRE DE RÉADAPTATION LA MYRIADE Titre de la fonction : Catégorie de fonction : Code de la fonction : 799 à la clientèle, volet professionnel Conseiller cadre

Plus en détail

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine O B J E C T I F S Programme llongiitudiinall : Introduction Personne, santé, société (PSS) Cours d introduction - Présentation du cours PSS. - Importance des dimensions psycho-sociales dans la pratique

Plus en détail

Objet : Politique de développement des ressources humaines

Objet : Politique de développement des ressources humaines Page 1 de 6 1. ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE La présente politique reflète les valeurs que le conseil d administration et la direction générale du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins soutiennent

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

Chapitre 4. Recouvrement des créances fiscales. Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale)

Chapitre 4. Recouvrement des créances fiscales. Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale) Chapitre 4 Recouvrement des créances fiscales Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale) Mise en contexte Créances fiscales : 7,6 G$ au 31 mars 2011 Somme avant ajustements pour tenir

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

Une approche exigeante du coaching professionnel. à partir d un document de la

Une approche exigeante du coaching professionnel. à partir d un document de la 1 Une approche exigeante du coaching professionnel à partir d un document de la 2 CHOISIR UN COACH Pourquoi et comment? POURQUOI FAIRE APPEL À UN COACH? Les objectifs du coaching le plus souvent cités

Plus en détail

Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels. Jeudi 1 er décembre 2011

Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels. Jeudi 1 er décembre 2011 Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels Jeudi 1 er décembre 2011 1 Plan de la rencontre Retour concernant le comité de crise Objectifs budgétaires Bilan des heures travaillées Liste de

Plus en détail

L enfant immigrant en détresse et l école

L enfant immigrant en détresse et l école L enfant immigrant en détresse et l école Le rôle d une Intervenante Communautaire Scolaire Interculturelle (ICSI) Alice Dreimanis Norma Miranda Intervenante communautaire scolaire interculturelle Directrice,

Plus en détail

Identification du module

Identification du module Identification du module Numéro de module 168 Titre Assister des processus métier au moyen d outils TIC Compétence Analyser des processus métier d un département de l entreprise et apporter un soutien

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

Services aux enfants présentant des retards de développement

Services aux enfants présentant des retards de développement Services aux enfants présentant des retards de développement 29 octobre 2015 Geneviève D Amours Chantal Monette CISSS de l Outaouais Objectif du projet Adopter une trajectoire de service accessible, continue

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN 2 UNE CARTE À JOUER? Grâce à leurs aptitudes, les experts comptables et conseils fiscaux sont tout désignés

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION LES PRINCIPAUX OUTILS DE LA GESTION D'ÉQUIPE

CYCLE DE FORMATION LES PRINCIPAUX OUTILS DE LA GESTION D'ÉQUIPE CYCLE DE FORMATION LES PRINCIPAUX OUTILS DE LA GESTION D'ÉQUIPE et contenus des cours G:\CFA Bis\Administratif et management\poge\modèles et procédures\a envoyer lors de la confirmation d'inscirption\2015-2016\

Plus en détail

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 Vers un CSSS 2 e génération Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 1 Notre vision À l écoute de sa population et en collaboration avec ses partenaires, le CSSS du Nord de Lanaudière

Plus en détail

2014-2015. Programme régional de formation

2014-2015. Programme régional de formation 2014-2015 Programme régional de formation L E C A D R E, U N G E S T I O N N A I R E D E P E R S O N N E S D A N S U N C O N T E X T E D E R É S E A U X D E S E R V I C E S À L A P O P U L A T I O N À

Plus en détail

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif Commentaires explicatifs concernant les documents de base Examen professionnel d Assistant/e spécialisé/e en soins de longue durée et accompagnement (Projet du 27.9.2012) 1 Objectif des commentaires explicatifs

Plus en détail

Grandeurs et misères des agents facilitateurs du changement en entreprise: Quelques leçons tirées d expériences pratiques

Grandeurs et misères des agents facilitateurs du changement en entreprise: Quelques leçons tirées d expériences pratiques Grandeurs et misères des agents facilitateurs du changement en entreprise: Quelques leçons tirées d expériences pratiques Jocelyne LaRocque Conseillère principale en changement stratégique École de la

Plus en détail

Présentation corporative

Présentation corporative Présentation corporative présentée par François Doucet, MPA, DESS, DES.c Analyste d affaires, m.mqq, m.pmi Gatineau, (Québec) Canada La firme SCA Inc. est un cabinet de conseil en management œuvrant dans

Plus en détail

Ménard, Martin Avocats. LOI CONCERNANT LES SOINS DE FIN DE VIE (L.Q. 2014, c. 2)

Ménard, Martin Avocats. LOI CONCERNANT LES SOINS DE FIN DE VIE (L.Q. 2014, c. 2) Ménard, Martin Avocats LOI CONCERNANT LES SOINS DE FIN DE VIE (L.Q. 2014, c. 2) Colloque CAAP 28 octobre 2014 par Me Jean-Pierre Ménard, Ad. E. (Tous droits réservés) 1 PLAN DE LA PRÉSENTATION - DÉFINITIONS

Plus en détail

Rapport de la présidente

Rapport de la présidente Rapport de la présidente Rapport de la présidente 1. Bilan des réalisations 2013-2014 2. Priorités d actions 2014-2015 3. Deux leviers d envergure Exercice avril 2013 à mars 2014 Conseil d administration

Plus en détail

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc.

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc. L avenir de l éducation médicale au Canada Volet sur l éducation médicale postdoctorale Rapport à l intention du public www.afmc.ca/fmecpg Un projet financé par Santé Canada 1 Introduction Le volet sur

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Vérification environnementale Association Québécoise de Vérification Environnementale CONTEXTE ET ENJEU La préservation de l environnement devient

Plus en détail

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI Organisation du travail 2 PTI Plan thérapeutique infirmier Un nouveau levier syndical : le PTI brochure s adresse aux équipes locales de la FIQ. Elle a été réalisée par le service Communication- Information

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

État de situation des soins palliatifs au Québec et défis qui nous attendent.

État de situation des soins palliatifs au Québec et défis qui nous attendent. État de situation des soins palliatifs au Québec et défis qui nous attendent. Plan de présentation Le Québec c est État des soins palliatifs au Québec. Éléments de réflexion. Les défis qui nous attendent.

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 PARTENAIRES PRINCIPAUX Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Ministère de la Santé

Plus en détail

Gérer en mode transversal

Gérer en mode transversal Gérer en mode transversal Complément d information Table ronde colloque CII-CIR OIIQ Réal Jacob, HEC Montréal 7 mai 2014 http://expertise.hec.ca/pole_sante FORMA TION ( Diplômante et non diplômante ) Microprogramme,

Plus en détail

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Juin 2012 Tazim Virani Rapport commandé par l Association des infirmières et infirmiers du Canada fcrss.ca Ce document est disponible à www.fcrss.ca. Le présent

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Formation continue Le cas du Québec

Formation continue Le cas du Québec Assemblée générale de la CIOPF Paris, France 20 novembre 2013 Formation continue Le cas du Québec Diane Lamarre, pharmacienne, M.Sc. Présidente de l Ordre des pharrmaciens du Québec Professeure titulaire

Plus en détail

Comprendre mieux pour mieux collaborer. Danielle D Amour, inf. PhD 23 novembre 2007

Comprendre mieux pour mieux collaborer. Danielle D Amour, inf. PhD 23 novembre 2007 Comprendre mieux pour mieux collaborer Danielle D Amour, inf. PhD 23 novembre 2007 Que comprendre? Quels sont les ingrédients de la collaboration? Jusqu où peut et doit aller la collaboration? Pour arriver

Plus en détail

LES PORTAILS DE RESSOURCES EN SANTÉ PUBLIQUE

LES PORTAILS DE RESSOURCES EN SANTÉ PUBLIQUE LES PORTAILS DE RESSOURCES EN SANTÉ PUBLIQUE L EXPÉRIENCE QUÉBÉCOISE DE L INITIATIVE SUR LE PARTAGE DES CONNAISSANCES ET LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES : LE BUREAU VIRTUEL DE L IPCDC ANDRÉ SIMPSON, INSTITUT

Plus en détail

Formation, Coaching et Thérapie- Tel : 06 47 89 49 52 ekoexistences@gmail.com

Formation, Coaching et Thérapie- Tel : 06 47 89 49 52 ekoexistences@gmail.com Formation, Coaching et Thérapie- Tel : 06 47 89 49 52 ekoexistences@gmail.com La confiance : Agir ensemble, établir un lien et construire en toute transparence une dynamique tournée vers un but commun.

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

L expérimentation de l emploi d Infirmier du Service Médical CNAMTS - INC du 17 Septembre 2015

L expérimentation de l emploi d Infirmier du Service Médical CNAMTS - INC du 17 Septembre 2015 L expérimentation de l emploi d Infirmier du Service Médical CNAMTS - INC du 17 Septembre 2015 Couverture La Cnamts souhaite expérimenter un nouvel emploi d infirmier au sein du service médical pour :

Plus en détail

L auto-médication: un défi vers l autonomie

L auto-médication: un défi vers l autonomie L auto-médication: un défi vers l autonomie Par Carla Di Lalla Éric Tremblay Fabien Villeneuve Direction des services de réadaptation et d hébergement dans la communauté Hôpital Louis-H. Lafontaine Plan

Plus en détail

PROFIL DE L INFIRMIERE HAITIENNE. Mrie C Mona Prismy:Inf Spec. S.Com/Ped/And. Maitre Formateur. Conseillère Technique DFPSS/MSPP

PROFIL DE L INFIRMIERE HAITIENNE. Mrie C Mona Prismy:Inf Spec. S.Com/Ped/And. Maitre Formateur. Conseillère Technique DFPSS/MSPP PROFIL DE L INFIRMIERE HAITIENNE Mrie C Mona Prismy:Inf Spec. S.Com/Ped/And. Maitre Formateur. Conseillère Technique DFPSS/MSPP PROFIL DE L INFIRMIERE HAITIENNE Plan de présentation Introduction Profil

Plus en détail

Le manager transversal

Le manager transversal Le 29 septembre 2009 Le manager transversal Au cœur des organisations matricielles C1 Les enjeux actuels de la transversalité 2 Diapositive 2 C1 Doc expertise - Chapitre A CEGOS-FRANCE; 20/10/2008 L émergence

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail

RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION

RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION FONCTIONS TYPES DU PERSONNEL D ENCADREMENT SECTEUR DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DIRECTEUR, COORDONNATEUR, CHEF DE SERVICE, CHEF

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections

positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections La contamination croisée positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections Lina Lauzier, inf., M. Sc. Directrice des soins infirmiers,

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

Dossier 6 : Manager la performance dans l organisation. Management des organisations et stratégies

Dossier 6 : Manager la performance dans l organisation. Management des organisations et stratégies Ce dossier pourrait se situer en conclusion des différents thèmes de ce cours. En effet, on peut considérer que la performance est le résultat d une bonne pratique du management sous toutes ses déclinaisons.

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

Quand une équipe profite de sa participation à un projet de recherche pour rendre ses interventions plus efficientes

Quand une équipe profite de sa participation à un projet de recherche pour rendre ses interventions plus efficientes Quand une équipe profite de sa participation à un projet de recherche pour rendre ses interventions plus efficientes Mylène Lévesque, psychologue Caroline Beaulieu, ergothérapeute Projet de recherche printemps

Plus en détail

LE PRIVÉ N EST PAS LA PANACÉE

LE PRIVÉ N EST PAS LA PANACÉE Texte pour Le point en administration de la santé et des services sociaux Par Lise Denis, directrice générale Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux Le vendredi 5 septembre

Plus en détail

PRESENTATION DU CYCLE DE FORMATION MANAGEMENT ENTREPRENEURIAL CCBLM. Mouhcine AYOUCHE Mostafa KHARBACHI

PRESENTATION DU CYCLE DE FORMATION MANAGEMENT ENTREPRENEURIAL CCBLM. Mouhcine AYOUCHE Mostafa KHARBACHI PRESENTATION DU CYCLE DE FORMATION MANAGEMENT ENTREPRENEURIAL CCBLM Mouhcine AYOUCHE Mostafa KHARBACHI C est au moment où il a le plus besoin d aide, que le responsable est le plus seul. Paradoxe 1 La

Plus en détail

La Suite SC DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques.

La Suite SC DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. La Suite SC DME Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. Meilleurs renseignements. Meilleures décisions. Meilleurs résultats. Votre pratique repose sur l ensemble de vos

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail