Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ"

Transcription

1 Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Rana Rahim-Amoud, Leïla Merghem-Boulahia, Dominique Gaïti Institut Charles Delaunay (ICD FRE CNRS 2848), Université de technologie de Troyes (UTT)

2 Introduction Plan Caractéristiques essentielles pour rendre un réseau autonome Approche multi-agents Architecture et organisation des agents Stratégie adaptative de gestion des LSP dans MPLS- DiffServ TE Évaluation des performances Conclusion et perspectives 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 2

3 Besoin urgent d une approche méthodique pour les gérer 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 3

4 Introduction Ingénierie de trafic (TE) une des plus importantes solutions proposées manipulation du trafic afin d optimiser l utilisation des ressources et les performances du réseau MPLS : Multi-Protocol Label Switching particulièrement bien adapté au TE 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 4

5 MPLS Commutation des trames sur référence 2 types d équipements : LER et LSR 1 LER : Label Edge Router LSR : Label Switch Router LSP : label Switched Path 7 Nœud d extrémité Nœud intermédiaire 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 5

6 MPLS-TE : MPLS avec ingénierie de trafic congestion 0 Resv, Label 5 Path(2, 5, 4) 2 1 Resv, Label 12 Path(5, 4) Resv, Label 7 5 Path(4) Nœud d extrémité Nœud intermédiaire 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 6

7 MPLS-TE : MPLS avec ingénierie de trafic (2) MPLS-TE Optimisation de ressources Pas de différentiation de service Besoin d une autre technologie : DiffServ MPLS-DiffServ TE Difficulté de gestion Nécessité d une gestion autonome 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 7

8 Caractéristiques essentielles pour rendre un réseau autonome La distribution : nature des réseaux La décentralisation : agir sans avoir besoin d'informations sur le réseau global Le partage et la décomposition des tâches : composants simples La coopération : garantir une connectivité de bout en bout L adaptabilité : capacité de changer le fonctionnement (la configuration, l état et les fonctions) 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 8

9 Systèmes Multi-Agents Un système multi-agents = un ensemble d agents Peuvent communiquer ensemble Possèdent leurs propres ressources Perçoivent leur environnement Ont une représentation partielle de cet environnement Ont un comportement qui vise à réaliser leurs buts 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 9

10 Caractéristiques d un système multi-agents SMA : outil intéressant pour rendre les réseaux autonomes La distribution et la décentralisation : fonctionner bien sans une vision globale du système Le partage et la décomposition des tâches : distribution de l'intelligence entre les différents agents composant le système La coopération : entre les agents pour accomplir une tâche et obtenir de meilleurs résultats L adaptabilité : réactivité, proactivité et capacité d'apprendre 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 10

11 Gestion des LSP Créer un LSP Maintenir un LSP Libérer un LSP Adapter les LSP aux nouvelles demandes de ressources Distribuer le trafic entrant sur ces LSP 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 11

12 Introduction des agents A3 dans MPLS A2 Introduction d un agent dans chaque routeur Responsabilité de l agent : le routeur dans lequel il est introduit et les interfaces correspondantes A1 A4 A6 A5 Entité de collection H2 H1 R2BD Base de donnée R1 R3 R4 Gestion des routes R6 Gestion des ressources Entité de gestion R5 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 12 H3 H4 Nœud d extrémité Nœud intermédiaire

13 Entité de collection Architecture d un agent Bande passante disponible et état du réseau Informations concernant les interfaces du nœud dans lequel l agent est introduit Interaction entre les agents Entité de gestion Prise des décisions les plus appropriées Mise en application des décisions prises 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 13

14 Architecture d un agent (2) Sous entité de gestion des routes Choisir la meilleure route Ajouter des contraintes à celles considérées par CSPF Sous entité de gestion des ressources Trouver la meilleure manière pour acheminer le trafic entrant Assigner le trafic entrant à un LSP préexistant, redimensionner un LSP préexistant et augmenter ses ressources allouées, établir un nouveau LSP, etc. 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 14

15 Approches existantes pour concevoir un réseau MPLS Approches hors-ligne Évaluations des demandes du trafic Inadaptabilité aux réseaux MPLS Approches en ligne Calcul des chemins à chaque arrivée d'une demande Approche fondée sur la topologie Approche fondée sur le trafic Création des LSP selon le trafic entrant Établissement des LSP nécessaires uniquement Plus avantageuse 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 15

16 DATA : Decentralized and Autonomous Traffic engineering management Approach Démarrage : commencer par une attribution initiale nulle Construction des topologies réelles : déclenchée par l'arrivée des requêtes initiales Changement de topologie : lors de la création ou de la libération d un LSP Une requête une demande de bande passante une demande de libération de bande passante 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 16

17 Demande de libération de bande passante Demande de libération de bande passante BP du LSP = BP à libérer non - Libération de la BP - Augmentation de la BP disponible du LSP oui Libération du LSP BP : Bande passante LSP : Le chemin dans lequel a été acheminé le trafic 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 17

18 (1) Nouvelle demande de bande passante Demande de bande passante Etablir un nouveau LSP (8) B disp BPdemandée BP disponible sur le LSP BP disponible sur le lien BP disponible sur le LSP oui (2) (3) (4) LSP? oui BP disponible > BP demandée oui Utiliser le même LSP non non BP suffisante pour Créer un nouveau LSP? non BP demandée <= Bdisp (5) BP: Bande passante Bdisp=BP disponible sur le lien physique + BP disponible sur le LSP oui Augmenter la capacité du LSP (7) (6) non Bloquer la demande 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 18 (9) L 0_2_6_9 0 3 Redimensionner Redimensionner Impossible de Redimensionner L 0_2_6_9? L L 0_2_6_9 L 0_2_6_9?? 0_2_6_9 redimensionner est possible L 0_2_6_

19 Paramètres de simulation But : Comparer DATA à l approche de gestion classique (GC) OSPF-TE, RSVP-TE, CSPF 1 (contrainte de bande passante) 4 RSVP-TE CSPF 6 9 Base de Données de TE 3 Destination du tunnel + Contraintes de TE 7 8 OSPF-TE 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 19

20 Paramètres de simulation (2) Nœuds source et destination : aléatoirement choisis Demande de bande passante : uniformément distribuée entre 10 et 20 Mbits/s Nombre des requêtes : 50 à seule requête / pas de simulation 1 seul LSP / requête 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 20

21 Nombre de LSP créés BP maximale réservable de 1000 Mbits/s GC DATA_Fixe 400 Nombre de LSP créés Nombre de requêtes 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 21

22 Nombre de LSP créés (2) Nombre de requêtes = GC DATA_Fixe Nombre total de LSP créés Bande passante maximale réservable (Mbits/s) 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 22

23 Nombre d opérations de signalisation Nombre de requêtes = 800 Nombre total d'opérations de signalisation GC DATA_Fixe Bande passante maximale réservable (Mbits/s) 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 23

24 Taux de blocage total BP max réservable de 500 Mbits/s GC DATA_Fixe Taux de blocage total Nombre de requêtes 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 24

25 Conclusion Problème de gestion : Réseaux de plus en plus grands et complexes TE : une des plus importantes solutions Caractéristiques essentielles pour rendre un réseau autonome Architecture de gestion autonome des réseaux MPLS DiffServ- TE : approche basée sur les SMA Stratégie de gestion de LSP basée sur l approche fondée sur le trafic Simulations Réduction importante du nombre de LSP et du nombre d opérations de signalisation Optimisation des ressources et diminution du taux de blocage 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 25

26 Perspectives Déploiement de l approche proposée en grandeur réelle Considération d autres paramètres (délai, taux de perte, etc.) Qualité de service de bout en bout ajout de fonctionnalités inter-domaine 16 Janvier 2008, JDIR Rana RAHIM-AMOUD, UTT 26

27 Merci de votre attention Rana Rahim-Amoud Institut Charles Delaunay (ICD), FRE CNRS 2848 Université de technologie de Troyes (UTT),

Vers un réseau MPLS Adaptatif. Rana Rahim-Amoud rana.amoud@utt.fr Leïla Merghem-Boulahia et Dominique Gaïti {Leila.boulahia, dominique.gaiti}@utt.

Vers un réseau MPLS Adaptatif. Rana Rahim-Amoud rana.amoud@utt.fr Leïla Merghem-Boulahia et Dominique Gaïti {Leila.boulahia, dominique.gaiti}@utt. Vers un réseau MPLS Adaptatif Rana Rahim-Amoud ranaamoud@uttfr Leïla Merghem-Boulahia et Dominique Gaïti {Leilaboulahia, dominiquegaiti}@uttfr Université de Technologie de Troyes (UTT) France 7ème Journées

Plus en détail

Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ

Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Rana Rahim-Amoud, Leila Merghem-Boulahia, et Dominique Gaiti ICD/ LM2S, CNRS FRE 2848, Université de technologie de

Plus en détail

Classification and Evaluation of Constraint- Based Routing Algorithms for MPLS Traffic Engineering. Samer Lahoud Géraldine Texier Laurent Toutain

Classification and Evaluation of Constraint- Based Routing Algorithms for MPLS Traffic Engineering. Samer Lahoud Géraldine Texier Laurent Toutain Classification and Evaluation of Constraint- Based Routing Algorithms for MPLS Traffic Engineering Samer Lahoud Géraldine Texier Laurent Toutain Plan de la présentation Contexte Objectifs du routage contraint

Plus en détail

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1 Introduction à MPLS 1 Introduction à MPLS Introduction 2 Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services non supportés par la technologie

Plus en détail

Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS

Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS J.M. Garcia, O. Brun, A. Rachdi, A. Al Sheikh Workshop autonomique 16 octobre 2014 Exemple d un réseau opérateur national 8 technologies : 2G / 3G

Plus en détail

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3

Plus en détail

MPLS. Multiprotocol Label Switching

MPLS. Multiprotocol Label Switching MPLS Multiprotocol Label Switching Préparé par: Ayoub SECK Ingénieur-Chercheur en Télécommunications Spécialiste en Réseaux IP et Télécoms mobiles Certifié: JNCIA, CCNP,CCDP Suggestions: seckayoub@gmail.com

Plus en détail

Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de

Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de Abstract Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de nouvelles alternatives pour sécuriser et améliorer le WANs (Wide Area Network). De plus en plus ils gagnent du terrain

Plus en détail

Multi-Protocol Label Switching (MPLS)

Multi-Protocol Label Switching (MPLS) Multi-Protocol Label Switching (MPLS) Aude LE DUC 2008-2009 Les Environnements IP 1 Plan Principes Protocoles de distribution des labels Qualité de Service (Quality of Service QoS) Protections avec MPLS

Plus en détail

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6. MPLS Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG 1 Plan Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG

Plus en détail

Vers un réseau déterministe

Vers un réseau déterministe Vers un réseau déterministe 1ere partie : Généraliste: Notions et définitions 2eme partie et 3eme partie : - MPLS et compagnie (RSVP, OSPF, BGP, TE, FR, VPLS...) - Topologie : Intégration du paramètre

Plus en détail

MPLS. Plan. Quel est le problème? Comment le résoudre en Théorie... Principe de MPLS. Architecture de réseaux MPLS. QoS et VPN. Farid Naït-Abdesselam.

MPLS. Plan. Quel est le problème? Comment le résoudre en Théorie... Principe de MPLS. Architecture de réseaux MPLS. QoS et VPN. Farid Naït-Abdesselam. MPLS Farid Naït-Abdesselam. Maître de Conférences Université des Sciences & Technologies de Lille. ENIC Telecom Lille 1 Tél.: +33 (0)3 20 43 64 01 E-mail: nait@enic.fr Web: http://www.lifl.fr /~nait 1

Plus en détail

Service de VPN de niveau 2 sur RENATER

Service de VPN de niveau 2 sur RENATER Service de VPN de niveau 2 sur RENATER Documentation SSU-DOC-L2VPN-RENATER_FR.doc 1 / 13 Table des matières 1 Introduction... 3 2 A qui s adresse ce document... 3 3 Vue d ensemble... 3 4 Service L2VPN

Plus en détail

GUILLON Samuel ROBIN David FI/FP 2005. RSVP-TE Ressource Reservation Protocol Traffic Engineering

GUILLON Samuel ROBIN David FI/FP 2005. RSVP-TE Ressource Reservation Protocol Traffic Engineering GUILLON Samuel ROBIN David FI/FP 2005 RSVP-TE Ressource Reservation Protocol Traffic Engineering OPTION RIO : RÉSEAUX ET INTERCONNEXIONS D ORDINATEURS 2004 Index 1 MPLS MultiProtocol Label Switching...3

Plus en détail

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS Formation SIARS Principes de base TCP/IP QoS Plan La situation actuelle Qu est-ce que la QoS? DiffServ IntServ MPLS Conclusion La situation actuelle La situation actuelle La famille des protocoles TCP/IP

Plus en détail

Architectures de QoS pour Internet

Architectures de QoS pour Internet Architectures de QoS pour Internet IntServ, Diffserv 2011 RMMQoS-chap5 1 Architecture Intserv Intégration de Service définie en 1997 dans les RFC2205 à RFC2216 définie par flux (ex : IP src + IP dst +

Plus en détail

La neutralité des réseaux

La neutralité des réseaux 7 ème séminaire de FRATEL Tunis 27-28 avril 2010 La neutralité des réseaux & la gestion de trafic Sihem Trabelsi Chef de Service Unité de dégroupage de la boucle locale Instance Nationale des Télécommunications

Plus en détail

MPLS. AFNOG 2011 Brice Dogbeh-Agbo

MPLS. AFNOG 2011 Brice Dogbeh-Agbo MPLS AFNOG 2011 Brice Dogbeh-Agbo Mécanismes de base du routage IP Se repose sur les information fournies par les protocoles de routage de la couche réseau dynamique ou statique. Décision de transmission

Plus en détail

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS De la téléphonie classique à la ToIP hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS 2 La téléphonie La téléphonie est un système de communication avec la voix Deux composantes sont nécessaires à ce système

Plus en détail

Multi Protocol Label Switching [NE520]

Multi Protocol Label Switching [NE520] AUFFRAY Guillaume SERRE Samuel THEVENON Julien P2004 IR Multi Protocol Label Switching [NE520] 1 / 10 Introduction Au début de l'internet, la préoccupation majeure était de transmettre les paquets de données

Plus en détail

Profil de la société

Profil de la société Profil de la société Leader de l orchestration des stratégies de sécurité Pionnière de l orchestration des stratégies de sécurité, la société Tufin automatise et accélère les modifications des configurations

Plus en détail

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus Les architectures F. Nolot 2008 2 Les types d'architectures L'architecture physique d'un réseau de campus doit maintenant répondre à certains

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

Gestion de l Accès aux Réseaux MPLS-DiffServ par des Agents Intelligents

Gestion de l Accès aux Réseaux MPLS-DiffServ par des Agents Intelligents Définition du style : TM 2 Institut de la Francophonie pour l'informatique Mémoire de fin d études du : DIPLOME D ETUDES PROFESSIONNELLES APPROFONDIES par NGUYEN Phan Quang Gestion de l Accès aux Réseaux

Plus en détail

Chapitre 9 HLA distributed simulation approaches for supply chain

Chapitre 9 HLA distributed simulation approaches for supply chain Présentation livre Simulation for Supply Chain Management Chapitre 9 HLA distributed simulation approaches for supply chain B. Archimède, P. Charbonnaud, F. Ounnar, P. Pujo Contexte et motivation Problématique

Plus en détail

Votre Réseau est-il prêt?

Votre Réseau est-il prêt? Adapter les Infrastructures à la Convergence Voix Données Votre Réseau est-il prêt? Conférence IDG Communications Joseph SAOUMA Responsable Offre ToIP Rappel - Définition Voix sur IP (VoIP) Technologie

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

1 Définition et présentation. 2 Le réseau Numéris. 3 Les services. 3.1 Les services Support (Bearer service) SYNTHESE

1 Définition et présentation. 2 Le réseau Numéris. 3 Les services. 3.1 Les services Support (Bearer service) SYNTHESE 1 Définition et présentation RNIS = Réseau Numérique à Intégration de Services En Anglais = ISDN = Integrated Services Digital Network Le RNIS est une liaison autorisant une meilleure qualité que le RTC

Plus en détail

TD : Négociation de service avec MPLS. 1. Principes de fonctionnement de l architecture

TD : Négociation de service avec MPLS. 1. Principes de fonctionnement de l architecture TD : Négociation de service avec MPLS 1. Principes de fonctionnement de l architecture Dans les réseaux IP classiques, le routage n utilise que le préfixe de destination pour trouver le prochain saut.

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG)

Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG) Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG) (Définition-Architecture-Scénario de Migration -Réglementation) Préparé par: Bruno Ondoua SYSTEMS PLANNING MANAGER Présenté par: Samuel PII CORE NETWORK PLANNER Draft

Plus en détail

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS & RESEAUX SEMINAIRE ATELIER SUR LA TELEPHONIE ET LA VOIX SUR IP (T-VoIP): DE LA THEORIE A LA PRATIQUE DEPLOIEMENT D UNE PLATEFORME DE VoIP AVEC ASTERIK SOUS

Plus en détail

La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP

La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP Olivier Bonaventure Groupe Infonet Institut d Informatique FUNDP Rue Grandgagnage 21, B 5000 Namur (Belgium) Email : Olivier.Bonaventure@info.fundp.ac.be

Plus en détail

Filière : Génie des Systèmes de Télécommunications & Réseaux

Filière : Génie des Systèmes de Télécommunications & Réseaux ECOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUEES - TANGER UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAÂDI Filière : Génie des Systèmes de Télécommunications & Réseaux Titre du Projet MISE EN PLACE D UNE ARCHITECTURE VPN/MPLS SUR

Plus en détail

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Le réseau étendu (WAN, wide area network) a connu bien peu d innovations pendant une grande partie de la dernière décennie. Alors que le reste

Plus en détail

Architecture et algorithmes pour les services inter-domaines

Architecture et algorithmes pour les services inter-domaines Architecture et algorithmes pour les services inter-domaines Proposé et encadré par : Bernard Cousin, Samer Lahoud ARMOR2, IRISA. Rennes bernard.cousin@irisa.fr samer.lahoud@irisa.fr Nicolas Le Sauze Projet

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

vraiment sécuritaires Atelier 156

vraiment sécuritaires Atelier 156 Un réseau r administratif Par : Michel Biron vraiment sécuritaires Atelier 156 Plan de la présentation Quoi sécuriser? Mot de la fin Séparer la pédagogie de l administratif Impossible à séparer complètement

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

L'architecture Mesh. frati@nyx.unice.fr

L'architecture Mesh. frati@nyx.unice.fr L'architecture Mesh frati@nyx.unice.fr On connaissait déjà le mode sans infrastructure : le mode Ad-Hoc mode habituel pour connecter deux ordinateurs entre eux (d égal à égal) permettant des partages de

Plus en détail

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi Support de la qualité de service et contrôle de topologie dans les réseaux mobiles ad hoc Rabah Meraihi GET / Télécom Paris rabah.meraihi@enst.fr Rabah Meraihi 1 Plan 1. Introduction et contexte 2. Qualité

Plus en détail

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS Les B. DAVENEL Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée B. DAVENEL Les Sommaire 1 2 3 4 B. DAVENEL Les Bibliographie PUJOLLE, Guy. Les réseaux, Quatrième édition, Eyrolles HARDY, Daniel. MALLEUS,

Plus en détail

Labo 1 - CUCME - Appels simples

Labo 1 - CUCME - Appels simples Labo 1 - CUCME - Appels simples 2009 HEIG-VD, IICT Auteurs : Richard Houlmann, Juergen Ehrensberger Version 1.0, Avril 2009 Objectifs du laboratoire Ce laboratoire est le deuxième d une suite de manipulations

Plus en détail

Cisco Certified Voice Professional. Comprendre la QoS

Cisco Certified Voice Professional. Comprendre la QoS Cisco Certified Voice Professional Comprendre la QoS Présentation Définition Méthodes de QoS Facteurs d amélioration Cisco CCNA -2- Définition Capacité d un réseau à fournir des services spécifiques Notion

Plus en détail

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview Présentation livre Simulation for Supply Chain Management Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview G. Bel, C. Thierry et A. Thomas 1 Plan Gestion de chaînes logistiques et simulation Points de

Plus en détail

industriel avec en toute simplicité!

industriel avec en toute simplicité! Logiciel de diagnostic Ethernet industriel ConneXview Naviguez sur votre réseau Ethernet industriel avec en toute simplicité! Construire le nouveau monde de l électricité ConneXview est un logiciel de

Plus en détail

INT 2. Consortium INT 2 Mars 2007 INT 2. Vers un bureau à INTelligence. Vers un bureau énergétique et bioclimatique INTégr

INT 2. Consortium INT 2 Mars 2007 INT 2. Vers un bureau à INTelligence. Vers un bureau énergétique et bioclimatique INTégr Vers un bureau à INTelligence Consortium Mars 2007 1 Projet de recherche Un consortium de 3 partenaires, pour concevoir et développer d le 1 er concept de Bureau à INTelligence : un projet de recherche

Plus en détail

Université Hassan II Faculté de sciences juridiques économique et social Ain Sebâa le coaching de la force de vente Réalisé par: Soufiane Boukri Youness Mourabit Leila Bahloul Ahmed Jendali Abderrazzak

Plus en détail

Module : Technologies Réseau

Module : Technologies Réseau Université des Sciences et Technologies Houari Boumediene Faculté d Electronique et d Informatique Module : Technologies Réseau Rapport de projet : La qualité de service dans les réseaux informatiques

Plus en détail

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI Administration et sécurité des réseaux 1 Plan du cours Chapitre 1: Introduction à l administration des réseaux Domaines d activités Organisation logique (criètères, types de décisions ) Architectures et

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

DATASET / NETREPORT, propose une offre complète de solutions dans les domaines suivants:

DATASET / NETREPORT, propose une offre complète de solutions dans les domaines suivants: Présentation Société DATASET / NETREPORT, propose une offre complète de solutions dans les domaines suivants: Outils d aide à la décision Gamme DATASET Solutions de gestion temps réel du système d information

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

Les réseaux ad hoc : problèmes de sécurité et solutions potentielles

Les réseaux ad hoc : problèmes de sécurité et solutions potentielles Les réseaux ad hoc : problèmes de sécurité et solutions potentielles Jérôme LEBEGUE, Christophe BIDAN et Bernard JOUGA Supélec Rennes - Equipe SSIR 13 octobre 2005 Jérôme LEBEGUE - jerome.lebegue@supelec.fr

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL

Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL Métrologie Définition : La métrologie est la science de la mesure au sens le plus large. La mesure est l'opération qui consiste à donner une valeur à une observation.

Plus en détail

L architecture IP VPN de TRANSPAC

L architecture IP VPN de TRANSPAC TEP de Veille technologique no?? 2002-2003 Les valeureux travailleurs :p L architecture IP VPN de TRANSPAC Table des matières 1 Introduction à Transpac 4 1.1 Présentation générale.............................

Plus en détail

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple Introduction Aujourd hui les applications (en particulier multimédia) nécessitent des qualités de service de natures très différentes La gestion des qualités de services dans Internet Exemples: Transfert

Plus en détail

La répartition de charge (Cluster NLB)

La répartition de charge (Cluster NLB) La répartition de charge (Cluster NLB) La répartition de charge devient indispensable quand un seul serveur ne suffit plus pour tenir la charge ou maintenir un temps de réponse acceptable. Si le besoin

Plus en détail

Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair

Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair Lucas Nussbaum Laboratoire Informatique et Distribution Laboratoire ID-IMAG Projet MESCAL RenPar 17 Lucas Nussbaum Émulation légère

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

L architecture IP VPN de TRANSPAC

L architecture IP VPN de TRANSPAC TEP de Veille technologique 2002-2003 Baillou Gilles * Ficheau Fabien * Mizzi Arnaud L architecture IP VPN de TRANSPAC Table des matières 1 Introduction à Transpac 3 2 Les VPNs 6 2.1 Qu est-ce qu un VPN.............................

Plus en détail

Mise en quarantaine dynamique : une question de métrologie. Emmanuel.Reuter@inrets.fr Nicolas.Bonicco@unice.fr

Mise en quarantaine dynamique : une question de métrologie. Emmanuel.Reuter@inrets.fr Nicolas.Bonicco@unice.fr Mise en quarantaine dynamique : une question de métrologie Emmanuel.Reuter@inrets.fr Nicolas.Bonicco@unice.fr PLAN I. Introduction II. Contrôle d'accès en réseau filaire III. Solutions de quarantaine IV.

Plus en détail

MAN METROPOLITAN AREA NETWORK Réseaux Métropolitains

MAN METROPOLITAN AREA NETWORK Réseaux Métropolitains Systèmes Optiques 2012-2013 MAN METROPOLITAN AREA NETWORK Réseaux Métropolitains Gil FUCHS François JOINT Élisée LE MOUËL Électronique & Télécommunications Sommaire o Introduction Qu est-ce qu un MAN?

Plus en détail

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013 Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information Juillet 2013 Sommaire 1 Introduction 3 2 Solutions de connexion 4 2.1 Vue d ensemble 4 2.2 IP VPN via MPLS 5 2.2.1 Connexion

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER

FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER E-Guide FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER Search Networking.de FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER En favorisant

Plus en détail

MPLS. Multi Protocol Label Switching Objectifs initiaux

MPLS. Multi Protocol Label Switching Objectifs initiaux MPLS Multi Protocol Label Switching Objectifs initiaux accélérer commutation IP «lenteur» de la commutation IP saut par saut Cell switching router (Toshiba 94), IP switching (Ipsilon 96), Tag switching

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

1.1.3 Qu est-ce qu un réseau convergent?

1.1.3 Qu est-ce qu un réseau convergent? Chapitre 1 Quelle couche du modèle de conception de réseau hiérarchique est le backbone à haut débit de l interréseau, où haute disponibilité et redondance sont vitales? Couche d accès Couche cœur de réseau

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI)

Organisation de l aviation civile internationale RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI) Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL SP AFI/08-WP/45 17/10/08 RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI) Durban (Afrique du Sud), 24

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Centre de Contacts Virtuel (CCV) GEN-IP SOLUTIONS

Centre de Contacts Virtuel (CCV) GEN-IP SOLUTIONS Centre de Contacts Virtuel (CCV) GEN-IP SOLUTIONS PRÉSENTATION Avec l application de Centre de Contacts en mode Cloud ou SaaS (Software as a Service), vous bénéficiez immédiatement et sans investissement

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA TARIFICATION DES RÉSEAUX MOBILES

OPTIMISATION DE LA TARIFICATION DES RÉSEAUX MOBILES OPTIMISATION DE LA TARIFICATION DES RÉSEAUX MOBILES ST50 - Projet de fin d études Matthieu Leromain - Génie Informatique Systèmes temps Réel, Embarqués et informatique Mobile - REM 1 Suiveur en entreprise

Plus en détail

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives NOuvelles TEchnologies de la REpartition NOTERE 2005 Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives Emir HAMMAMI, Thierry VILLEMUR {ehammami, villemur}@laas.fr LAAS-CNRS 7, avenue

Plus en détail

Demande d attribution de ressources informatiques. Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis

Demande d attribution de ressources informatiques. Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis Demande d attribution de ressources informatiques Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis Titre du projet : Nom du laboratoire : Nom de l établissement hébergeur :

Plus en détail

Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation

Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation Yves TAPIA Responsable de l Offre Poste de Travail 1 Un peu d histoire en 2008 / 2009 vous pensiez déjà à virtualiser le poste de

Plus en détail

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process AVANTAGE PRODUCTION Siège social : 15 rue ampère - 60800 Crépy en Valois Tel: + 33 (0)1 76 77 26 00 - info@avantageproduction.com SARL au

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink

Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink SUCCESS STORY Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink ENTREPRISE Onet DOMAINE D ACTIVITÉ Industrie et Services LIEU France PRINCIPAUX DÉFIS Assurer la

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Destination plan de formation

Destination plan de formation Destination plan de formation Nombre de pouvoirs locaux et provinciaux ont intégré la circulaire "plan de formation" du 2 avril 2009, pourtant, une récente étude réalisée par le CRF a permis de poser le

Plus en détail

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Success story client : développement d applications Web avec mode déconnecté Depuis quatre ans, les applications de guichet pour

Plus en détail

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Les différentes stratégies de pérennisation : étude menée par Edf avec ISO Ingénierie MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Par Matthieu Bresciani 10/06/2010 Journée Club Automation MCO des systèmes

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs)

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) 1. Description La création de réseaux virtuels (Virtual LANs : VLANs) permet de «séparer» des groupes de stations liées physiquement

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

LA MANAGEMENT PAR LES CONTRAINTES SERVICE DE LA COMPÉTITIVIT TITIVITÉ

LA MANAGEMENT PAR LES CONTRAINTES SERVICE DE LA COMPÉTITIVIT TITIVITÉ LA MANAGEMENT PAR LES CONTRAINTES UNE DÉMARCHE D AU SERVICE DE LA COMPÉTITIVIT TITIVITÉ Pierre-Marie GALLOIS 40, boulevard Edgar Quinet - 75014 Paris - France - Tel +33(0)1 40 64 59 00 - proconseil.net

Plus en détail

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN)

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN) VLAN Virtual LAN. I) Introduction. Ce document présente ce qu est un VLAN, les différents types de VLAN ainsi que les différentes utilisations possibles. II) Le VLAN. Un VLAN est un réseau logique et non

Plus en détail

Des solutions pour la performance environnementale des commerces :

Des solutions pour la performance environnementale des commerces : Des solutions pour la performance environnementale des commerces : Concilier maintenance et performance énergétique Intervenant : Dominique VIART (dviart@activedbs.com) www.activedbs.com Programme Présentation

Plus en détail

Introduction au SDN. Aymen Frikha 04 Juin 2014 Etudiant à l UQAM

Introduction au SDN. Aymen Frikha 04 Juin 2014 Etudiant à l UQAM Introduction au SDN Aymen Frikha 04 Juin 2014 Etudiant à l UQAM Index Introduction Architecture d un noeud réseau Différence entre SDN et les réseaux traditionnels OpenFlow ForCES SDN dans OpenStack Introduction

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

Service de VPN de niveau 3 sur RENATER (L3VPN MPLS)

Service de VPN de niveau 3 sur RENATER (L3VPN MPLS) Service de VPN de niveau 3 sur (L3VPN MPLS) Documentation 1 / 14 Table des matières Suivi des Services aux Usagers 1 Introduction... 3 2 A qui s adresse ce document... 3 3 Vue d ensemble... 3 4 Descriptions

Plus en détail