RÉSULTATS 2014 Avril 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSULTATS 2014 Avril 2015"

Transcription

1 RÉSULTATS 2014 Avril 2015

2 LIMITATION DE RESPONSABILITÉ Déclaration prospective (Safe Harbour) Cette présentation comprend des considérations prospectives (établies conformément aux dispositions du Private Securities Litigation Reform Act de 1995). Par nature, ces considérations comptent une part de risque et d incertitude. Ces éléments de prospective relèvent du jugement porté par la société sur des événements futurs et reposent sur des informations actuellement disponibles. En conséquence, la société ne saurait garantir ni leur exactitude ni leur exhaustivité. Par ailleurs, les résultats réels peuvent différer sensiblement des prévisions de la société, en raison d un certain nombre d éléments d incertitude, pour leur grande part inconnus de la société. Pour plus d informations sur ces éléments et d autres facteurs clés susceptibles de modifier les résultats réels de la société par rapport aux attentes et aux prévisions, reportez-vous aux rapports déposés par la société auprès de l Autorité des Marchés Financiers. 2

3 AGENDA FAITS MARQUANTS 2014 DÉTAIL DES COMPTES 2014 POINT SUR L ACTIVITÉ PERSPECTIVES 3

4 LOGIQUE DE LA STRATÉGIE Colis Courrier physique Communication digitale Facilitateur de la gestion des flux de colis Facilitateur de courrier, cœur de métier historique du Groupe Facilitateur de la transition digitale des entreprises Accompagnement de l évolution des besoins clients Complémentarité des activités Courrier, Colis et Communication Digitale 4

5 AMBITION DE NEOPOST Colis Courrier physique Communication digitale Marché cible de Neopost 2 à 3 Mds $* 3 à 4 Mds $* 2 à 3 Mds $* Croissance annuelle +10 à 12% -3% +10 à 12% Ambition (part de marché) 10 à 15% 30% 10 à 15% Fort potentiel des activités Colis et Communication digitale Catalyseurs de la transformation du Groupe * Source : Neopost et estimations de Gartner 5

6 FAITS MARQUANTS 2014 Mail Solutions Communication & Shipping Solutions Nouvelle baisse des revenus récurrents Locations Fournitures Base de comparaison élevée Éléments exceptionnels Pas de changements de tarifs postaux aux États- Unis en janvier 2015 Quelques gros contrats reportés à 2015 Lancement de nouveaux produits Gamme IN (systèmes d affranchissement) => Allemagne Nouvelle DS-90i (plieuse/inséreuse) => monde Nouvelle DS-150/180i (plieuse/inséreuse) => monde Nouvelle DS-1300 G3 (plieuse/inséreuse) => monde Meilleure performance que l industrie Accélération de la croissance organique du chiffre d affaires des activités CSS, notamment au sein du réseau NIO (+23,8% au T4) Succès de GMC, notamment dans le secteur des services financiers (+43%) Succès des programmes VAR* Lancement d OMS-500 Déploiement de Packcity Près de 150 consignes installées Déploiement du contrat RFID avec la DGA Acquisition prometteuse de ProShip +17% de croissance organique en 2014 Rapprochement des activités CCM et DQ Offre intégrée et synergies commerciales Une année difficile pour l'activité Mail Solutions Très forte croissance des activités CSS * VAR: Value Added Reseller 6

7 POURSUITE DE LA TRANSFORMATION 2011 Chiffre d affaires : 1,0 Md Communication & Shipping Solutions 8% 2014 Chiffre d affaires : 1,1 Md Communication & Shipping Solutions 21% Mail Solutions 92% Mail Solutions 79% 7

8 LA STRATÉGIE À L ŒUVRE Croissance organique du chiffre d affaires 2014 Neopost Integrated Operations (NIO) CSS Dedicated Units Total 25% 20% Croissance Organique CSS * 15% Mail Solutions -3,4% - -3,4% 10% Communication & Shipping Solutions (CSS) +19,0% +10,8% +14,2% 5% 0% T T T T Total -1,2% +10,8% -0,2% Solide croissance organique des activités CSS, notamment au sein du réseau NIO Montée en puissance tout au long de l année * Evolution trimestrielle par rapport à la même période de l année précédente. 8

9 AGENDA FAITS MARQUANTS 2014 DÉTAIL DES COMPTES 2014 POINT SUR L ACTIVITÉ PERSPECTIVES 9

10 CHIFFRE D AFFAIRES 2014 Évolution du chiffre d affaires (en millions d euros) Croissance : +1,6% Croissance hors effets de change : +1,1% Effet périmètre : +1,3% 2013 Effets de Croissance périmètre* organique Effets de change 2014 Croissance organique : -0,2% Croissance de 1,6% grâce à des effets de change et de périmètre positifs * Impact des acquisitions : 14,2 M sur le chiffre d affaires 2013 pour DMTI Spatial (9 mois), ProShip (9 mois) et DCS (9 mois) 10

11 CHIFFRE D AFFAIRES 2014 PAR ACTIVITÉ 2014/2013* Chiffre d affaires 2014 : M Mail Solutions -3,4% Communication & Shipping Solutions 21% Communication & Shipping Solutions Croissance organique : +14,2% +22,8% Croissance totale hors effets de change +1,1% Croissance organique : -0,2% Mail Solutions 79% Forte croissance des activités CSS qui compense le repli des activités Mail Solutions * Hors effets de change 11

12 CHIFFRE D AFFAIRES 2014 PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE 2014/2013* Chiffre d affaires 2014 : M Amérique du Nord +1,9% Asie-Pacifique 6% Europe +0,8% dont France -2,7% Asie-Pacifique -0,5% Croissance totale hors effets de change +1,1% Europe 54% Amérique du Nord 40% Croissance en Amérique du Nord et en Europe * Hors effets de change 12

13 CHIFFRE D AFFAIRES 2014 PAR TYPE DE REVENUS 2014/2013* Chiffre d affaires 2014 : M Vente d équipements & de licences +5,3% Vente d équipements & de licences 34% Revenus récurrents -1,0% Croissance totale hors effets de change +1,1% Revenus récurrents 66% Forte croissance des ventes d équipements et de licences Baisse des revenus récurrents des activités Mail Solutions * Hors effets de change 13

14 RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT En millions d euros Chiffre d affaires Marge brute En % du CA 76,5% 76,0% Excédent brut d exploitation (EBE) En % du CA 30,2% 28,5% Résultat opérationnel courant (hors charges liées aux acquisitions) En % du CA 24,0% 22,0% EBE maintenu à un niveau élevé, Baisse de la marge d EBIT, comme attendu, reflétant la transformation actuelle du Groupe /$ 2014 = 1,31 et 2013 = 1,33 ; / 2014 = 0,80 et 2013 = 0,85 14

15 MARGE OPÉRATIONNELLE COURANTE PAR SEGMENT En millions d euros NIO CSS UD Total NIO CSS UD Éliminations Éliminations Total Mail Solutions Communication & Shipping Solutions CA total Marge opérationnelle courante (hors charges liées aux acquisitions) 24,8% 12,2% 24,0% 23,1% 10,1% 22,0% Incluant 3 mois de DMTI Spatial Incluant 12 mois de DMTI Spatial, 9 mois de ProShip et 9 mois de DCS Impact des effets de mix et des charges liées aux nouveaux projets /$ 2014 = 1,31 et 2013 = 1,33 ; / 2014 = 0,80 et 2013 = 0,85 15

16 RÉSULTAT OPÉRATIONNEL En millions d euros Résultat opérationnel courant (hors charges liées aux acquisitions) Charges liées aux acquisitions Résultat opérationnel courant Produits liés aux acquisitions 15 - Charges pour optimisation & autres charges Résultat opérationnel Eléments non-courants principalement liés à la transformation en cours /$ 2014 = 1,31 et 2013 = 1,33 ; / 2014 = 0,80 et 2013 = 0,85 16

17 ÉLÉMENTS NON-COURANTS Renégociation du contrat d acquisition de GMC Produit exceptionnel non imposable lié à l accord sur le solde du complément de prix Provisions liées à l optimisation des structures Chaîne d approvisionnement : remanufacturage et réorganisation des flux de production entre Asie et Europe Poursuite de l optimisation des réseaux de distribution Provisions liées à la poursuite de l optimisation des structures États-Unis Allemagne Arrêt de 2 pilotes Sendeasy en Allemagne Delivery Preference Manager aux États-Unis Ajustement fiscal au Royaume- Uni 17

18 RÉSULTAT NET En millions d euros Résultat opérationnel Coût de la dette Pertes et profits de change et autres -1 0 Résultat financier Impôts Quote-part des sociétés mises en équivalence 0 1 Résultat net part du Groupe Marge nette en % du CA 15,0% 12,0% RNPG par action 4,78 3,89 RNPG dilué par action 4,54 3,89* Hausse du coût de la dette en raison d une augmentation de la dette et de coûts de portage temporaires /$ 2014 = 1,31 et 2013 = 1,33 ; / 2014 = 0,80 et 2013 = 0,85 * RNPG dilué par action retraité du remboursement de l obligation convertible le 1 er février

19 GÉNÉRATION DE FLUX DE TRÉSORERIE Variation par rapport au 31 janvier, en millions d euros Excédent brut d exploitation (EBE) Autres éléments Capacité d autofinancement* Variation du BFR Variation du leasing Frais financiers & impôts payés Flux venant de l exploitation Investissements Acquisitions Flux après investissements Maintien de la capacité d'autofinancement à un niveau élevé * Avant coût de la dette nette et impôts /$ 2014 = 1,31 et 2013 = 1,33 ; / 2014 = 0,80 et 2013 = 0,85 19

20 STRUCTURE FINANCIÈRE En millions d euros 31/01/ /01/2014 Retraitée* 31/01/2015 Dette financière Disponibilités et titres négociables Dette financière nette Capitaux propres Dette nette / capitaux propres 105% 113% 118% Ratio dette nette / EBE 2,4 2,6 3,0 Covenants : minimum 525 M de capitaux propres et ratio dette nette / EBE inférieur à 3,25 Le bilan reflète la position juste avant le remboursement de l obligation convertible (1 er février 2015) Retraitée de l impact de l acompte sur dividende versé en février 2014 /$ 2014 = 1,13 et 2013 = 1,35 ; / 2014 = 0,75 et 2013 = 0,82 20

21 STRUCTURE DE FINANCEMENT APRÈS REMBOURSEMENT DE L OCEANE* USD 23% EUR 77% USPP 90 M$ Obligation publique 2,5% Ligne revolving Obligations 3,5% Schuldschein en Placements Privés Français USPP 175 M$ USPP 50 M$ Refinancements 2014 : des maturités allongées et un coût de la dette réduit * L obligation convertible (OCÉANE) d un montant de 300 millions d euros a été remboursée le 1 er février

22 RENÉGOCIATION DES COVENANTS EN COURS Les covenants, datant de 2007, ne sont plus adaptés à l importance actuelle de l activité de leasing : Portefeuille de leasing = 781 M en 2014 contre 425 M en 2007 Renégociation des covenants réalisée pour la ligne revolving Traitement séparé des opérations de leasing Tirage maximal : 90% de l encours de leasing Dette hors leasing Levier maximum : 3,0* Minimum de capitaux propres : 600 M Ratio de couverture minimum** : 4,0 Renégociation en cours pour toutes les autres lignes de crédit (USPP et PP français) Adaptation des covenants au profil de Neopost * Dette nette hors leasing / EBE hors leasing ** EBE / coût net de la dette 22

23 DIVIDENDE ,78 3,90 3,89 3,90* Dividende final : 2,10 RNPG par action Dividende (100% numéraire) Acompte sur dividende : 1, Taux de distribution : 82% 100% Dividende maintenu en valeur absolue Représente un rendement de 7,6%** * Le dividende final devra être approuvé par les actionnaires lors de l AGA qui se tiendra le 1 er juillet 2015 ** Sur la base d'un cours de l action à 51,54 au 27 mars

24 AGENDA ÉVÉNEMENTS MARQUANTS 2014 DÉTAIL DES COMPTES 2014 POINT SUR L ACTIVITÉ PERSPECTIVES 24

25 PROJECTION À MOYEN TERME Integrated Operations Shipping Enterprise Digital Solutions Nouveaux projets Total Groupe Croissance organique (%) +0-2%/an MS ~-2% CSS ~+20% > +15%/an +2%-4% Ventilation attendue 80% MS 20% CSS 100% CSS > 35% Marge EBIT*(%) ~22% ~15% ~20% Invest. max de 10 M / 25 an 20-22% Chiffre d affaires : 1,4 à 1,5 Md ** d ici * Calculée sur le chiffre d affaires en incluant les ventes intra-groupe ** Projections initialement fondées sur les taux de change suivants : /USD 1,25 et /GBP 0,78 25

26 ENTERPRISE DIGITAL SOLUTIONS (EDS) NIO MS/CSS CSS Dedicated Units Shipping EDS New Projects TYPOLOGIE CLIENTS Unités Dédiées Communication Digitale : Customer Communication Management (CCM) + Data Quality (DQ) Grands comptes, PSP Ventes directes par filiales EDS Plateforme logicielle de production et de gestion des communications clients multicanales ETI PME /TPE Solutions EDS vendues par NIO (1) en VAR (2) ou OEM (3) Solutions SMB Cloud / SaaS développées par EDS vendues par NIO Qualité de l adresse et des données clients Gestion des données clients Gestion des données géo-localisées (1) NIO : Neopost Integrated Operations (réseau Neopost) ; (2) VAR : Value Added Reseller ; (3) OEM : Original Equipment Manufacturer 26

27 EDS: POINT SUR L ACTIVITÉ CCM* NIO CSS Dedicated Units MS/CSS Shipping EDS New Projects Succès du développement de GMC Forte croissance dans les verticaux : Assurance et Banques (FSI) et autres (Enterprise) Maintien d une part de marché de 60% chez les Print Service Providers (PSP) Evolution du chiffre d affaires de GMC ( ) Acquisition : 2012 CHFm** TCAC (11-14) +22,0% 74 Base 100 en * CCM : Customer Communication Management ** CHF au taux moyen de chaque période 27

28 LOGIQUE DE L OFFRE EDS NIO CSS Dedicated Units MS/CSS Shipping EDS New Projects Qualité de l adresse, des données clients et données géo-localisées Organisation de la connaissance des clients Qualité des données clients et données géolocalisées Analyse des données Données clients intégrées* Analyse et intelligence des données Qualité de l adresse, des données clients et données géo-localisées Qualité des données CCM Autres applications Gestion de la communication Gestion de la communication client Création et gestion des campagnes marketing Feedback * Golden Customer Record Complémentarité de l offre et synergies clients 28

29 SHIPPING SOLUTIONS NIO CSS Dedicated Units MS/CSS Shipping EDS New Projects TYPOLOGIE CLIENTS Unités dédiées Shipping Grands comptes, organisations postales, transporteurs, logisticiens Ventes directes par Neopost Shipping OSS RFID ETI Solutions Shipping vendues par NIO (1) en VAR (2) PME /TPE Solutions pour les PME et les TPE (1) NIO : Neopost Integrated Operations (réseau Neopost) ; (2) VAR : Value Added Reseller 29

30 SHIPPING SOLUTIONS NIO CSS Dedicated Units MS/CSS Shipping EDS New Projects Achat Expéditeurs Transporteurs/Opérateurs Destinataires tri et collecte / commande emballage expédition collecte livraison retour routage réception CVP-500 Consignes automatisées retrait / dépôt Online Shipping Stations (OSS) Logiciels de traçabilité multitransporteurs / RFID Solutions mobiles de traçabilité Neopost, seul acteur couvrant l intégralité de la chaîne logistique. Idéalement positionné pour profiter du boom de l e-commerce 30

31 SOLUTIONS E-COMMERCE : PROJET DE PRISE DE PARTICIPATION DANS TEMANDO Projet de prise de participation majoritaire dans Temando Société australienne fournissant des solutions intelligentes aux acteurs du secteur du e-commerce et de la logistique CSS Dedicated Units L investissement de Neopost pourrait se faire sous forme d un mix actions nouvelles et existantes Le cash injecté servira au financement des développements produits et à l expansion géographique (États-Unis, Royaume-Uni et France en priorité) Une plateforme logicielle dédiée à la gestion du traitement des commandes sur Internet Traite toute la chaîne depuis le panier d achat jusqu à la livraison ainsi que l éventuel retour des produits S intègre aux plateformes e-commerce telles que Magento, IBM, etc. Compte utilisateurs Un service complétant l offre actuelle de Neopost Shipping NIO MS/CSS Shipping EDS New Projects Online Shipping Stations (OSS) Peut traiter jusqu à quelques milliers d expéditions /j Peut traiter plusieurs centaines de milliers d expéditions /j Solutions sur-mesure pour transporteurs 31

32 LA PLATEFORME LOGICIELLE INTELLIGENTE TEMANDO NIO MS/CSS CSS Dedicated Units Shipping EDS New Projects Outils efficaces permettant de contrôler toute la chaîne de traitement des commandes Moteur performant de calcul de devis et réservation multi-transporteurs Possibilité de répertorier l ensemble des biens stockés dans des localisations multiples Possibilité de localiser le consommateur Niveau de service premium de gestion des livraisons et retours Visualisation de l ensemble des options de livraison et retour Optimisation du coût de transport en fonction de la localisation des stocks et celle du destinataire Prévision fiable des délais d acheminement Contrôle conformités douanières et calcul prix total du transport Bénéfices e-commerçants Transforme la gestion de l expédition en un avantage compétitif Réduit les coûts de transports et augmente les taux de conversion Renforce la qualité de service et contribue à accroître les ventes en ligne 32

33 POINT SUR L ACTIVITÉ PROSHIP NIO CSS Dedicated Units MS/CSS Shipping EDS New Projects ProShip, fournisseur de solutions logicielles d expédition multi-transporteurs acquis en mai 2014 Dans le Top 5 sur le marché américain CA 2014 en croissance de 17% Logiciel le plus performant sur le marché (capacité de traitement de plusieurs millions de colis par jour) Certifié par les plus grands transporteurs : FedEx (label «Diamond Elite»), UPS, DHL, USPS Clientèle de grands acteurs du commerce traditionnel et du e-commerce, logisticiens, distributeurs pharmaceutiques (moyenne colis / j ; max > 1 million de colis / j) Programme VAR* déjà lancé avec Neopost USA : 7 contrats signés en 2014 Pierre angulaire de la stratégie de Neopost aux États-Unis en matière de solutions logistiques * VAR : Value Added Reseller 33

34 POINT SUR L ACTIVITÉ PACKCITY NIO CSS Dedicated Units MS/CSS Shipping EDS New Projects France International 2 partenaires Plus de 150 consignes installées 100 dans les gares SNCF et RATP à Paris et en Région Parisienne Plus de 40 installées chez des acteurs majeurs du commerce et de l immobilier commercial États-Unis 3 segments de marché vont être démarrés en 2015 Résidentiel Universités Entreprises Brésil Projet pilote 6 consignes installées en juillet 2014 en partenariat avec Service conciergerie grandes entreprises 34

35 NEOPOST INTEGRATED OPERATIONS (NIO) NIO MS/CSS CSS Dedicated Units Shipping EDS New Projects TYPOLOGIE CLIENTS Réseau N I O Grands comptes ETI Mail Solutions Solutions EDS et Shipping vendues en VAR (1) ou OEM (2) PME /TPE Solutions Cloud / SaaS développées par EDS et Neopost Shipping (1) VAR : Value Added Reseller; (2) OEM : Other Equipment Manufacturer 35

36 STRATÉGIE NIO NIO CSS Dedicated Units MS/CSS Shipping EDS New Projects Maximiser la résilience de l activité Mail Solutions Faire mieux que l industrie en continuant à gagner des parts de marché notamment en Amérique du Nord Poursuivre le développement des ventes croisées systèmes d affranchissement & plieuses/inséreuses Accélérer la croissance des activités CSS Apporter aux clients de NIO des solutions développées par les unités dédiées ou d autres partenaires Poursuivre le développement des programmes VAR Lancer les programmes OEM Fournir une offre aux PME/TPE en mode SaaS dans le Cloud Générer une forte croissance CSS pour, au minimum, compenser le déclin de Mail Solutions et maintenir un niveau de marge d EBIT élevé 36

37 SUCCÈS DES PROGRAMMES VAR* NIO CSS Dedicated Units MS/CSS Shipping EDS New Projects Gestion de la communication client GMC Inspire : solution globale pour la communication clients Programmes VAR +22% entre 2013 et 2014 Qualité des données Solutions fournies par Satori Programmes VAR +10% des ventes entre 2013 et 2014 Solutions Shipping Solutions fournies par ProShip 7 contrats déjà signés en 2014 aux USA Valide la capacité du Groupe à capitaliser sur son réseau de distribution et sa base clients * VAR : Value Added Reseller 37

38 DYNAMIQUE DES PROGRAMMES OEM NIO MS/CSS CSS Dedicated Units Shipping EDS New Projects OMS-500 : Solution de gestion centralisée des documents et d automatisation de la production permettant une diffusion courrier papier et 1 ère application développée par une filiale spécialisée (GMC) pour la base de clients traditionnelle de Neopost Allie simplicité d utilisation et puissance (jusqu à documents traités par minute) Lancement mondial en 2015 Solution reconnue «Product of the year» par Postmaster Magazin en Allemagne et Editors Choice par Print.it au Royaume-Uni Shipping Solutions : Pour le marché US : croissance du CA >20% entre 2013 et

39 OFFRE POUR LES PME/TPE : NEOSHIP AUX USA NIO MS/CSS CSS Dedicated Units Shipping EDS New Projects Conformité avec les normes de USPS (Intelligent Mail package barcode - IMpb) Valeur de l affranchissement d un colis = 10x la valeur d une lettre Recours à la machine à affranchir : remises sur les tarifs Simplicité d utilisation pour les clients Simplification de la collecte de l affranchissement pour USPS Fidélisation des clients et acquisition de nouveaux clients Facteur de développement de l activité de financement de l affranchissement de Neopost Utilisation des machines à affranchir pour les colis 39

40 DÉPLOIEMENT DE L OFFRE DE COURRIER DÉMATÉRIALISÉ NIO MS/CSS CSS Dedicated Units Shipping EDS New Projects Succès de Neotouch, solution pilote de courrier hybride lancée en France Solution Esker commercialisée en OEM par Neopost France Offre courrier sortant, complémentaire des solutions courrier physique de Neopost Succès commercial : 500 clients, environ 2/3 des contrats signés > 3 ans Nouvel accord avec Esker : création d une société commune pour déployer une offre de courrier dématérialisé en France et à l international Solutions logicielles d Esker pour diffusion de courriers à la demande, automatisation des factures clients et fournisseurs Commercialisées en OEM par le réseau NIO, en priorité auprès de PME en France et aux États-Unis Société 70% Neopost / 30% Esker, consolidée en intégration globale dans les comptes de Neopost Extension de l offre de solutions digitales à destination des PME 40

41 BUSINESS UPDATE : NOUVEAUX PROJETS NIO MS/CSS CSS Dedicated Units Shipping EDS New Projects Projet d Open Innovation Cibles des start-up au concept validé, ayant besoin de préparer leur phase d industrialisation Dans le cadre de partenariats avec des investisseurs, décision d investir 5m dans un fonds géré par Partech Ventures Opportunité liée à l accompagnement de la transformation digitale des PME-TPE avec des solutions SaaS/Cloud Plateforme lancée aux UK et US CVP-500 Système d emballage sur mesure en continu permettant d optimiser la taille des colis en 3D Deux prototypes opérationnels aux Pays-Bas chez Doc Data, l un des plus gros e-logisticiens néerlandais, et chez Lasaulec Une troisième machine en commande Depuis janvier 2015, aux États-Unis, UPS et FedEx facturent la prise en charge des colis en fonction de leur volumes Enveloppe de 10m par an dédiée aux nouveaux projets 41

42 AGENDA ÉVÉNEMENTS MARQUANTS 2014 DÉTAIL DES COMPTES 2014 POINT SUR L ACTIVITÉ PERSPECTIVES 42

43 PERSPECTIVES À COURT TERME Croissance organique du chiffre d affaires 2015 attendue entre -1% et +2% Marge opérationnelle courante 2015 avant charges liées aux acquisitions attendue entre 19,5% et 20,5% du chiffre d affaires Compte tenu du niveau actuel des taux de change, il existe un véritable potentiel de progression en 2015 au niveau du chiffre d affaires et des résultats en valeur absolue 43

44 AMBITION À MOYEN TERME - CHIFFRE D AFFAIRES ,1 Md Communication & Shipping Solutions 21% 1,4-1,5 Md * Communication & Shipping Solutions > 35% Mail Solutions 79% Mail Solutions <65% * Projections initialement fondées sur les taux de change suivants : /USD 1,25 et /GBP 0,78 44

45 AMBITION À MOYEN TERME - PROFITABILITÉ Marge EBIT 22% Scénario pessimiste Scénario optimiste Scénario central 20 à 22% 18% Horizon 45

46 FUTURS PROGRAMMES D OPTIMISATION Mise en œuvre des services partagés en Europe et aux États-Unis Poursuite de l optimisation des canaux de distribution Poursuite de l optimisation de la chaîne d approvisionnement et de la R&D Coût estimé : entre 10 et 15 M par an sur les 3 prochaines années, avec des économies de 20 à 30 M par an à partir de

47 POLITIQUE DE RETOUR À L ACTIONNAIRE Maintien du dividende à un niveau élevé Possibilité envisagée de proposer le paiement du dividende en actions, de façon optionnelle Ajustement temporaire de la politique de dividende si nécessaire, pour financer une acquisition majeure ou plusieurs petites acquisitions réalisées sur une même période Rachat d actions pour couvrir la dilution découlant des plans de rétention à long terme Solide retour à l actionnaire 47

48 ANNEXES 48

49 BILAN CONSOLIDÉ (1/2) Actif (en millions d'euros) 31/01/ /01/2015 Écarts d acquisition Immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles Actifs financiers non courants Autres créances financières non courantes 2 3 Créances de leasing Impôts différés actifs 10 9 Stocks Créances Autres actifs courants Valeurs financières Instruments financiers courants 0 6 TOTAL

50 BILAN CONSOLIDÉ (2/2) Passif (en millions d'euros) 31/01/ /01/2015 Capitaux propres Provisions non courantes Dette financière non courante Dette financière courante Autres passifs non courants Impôts différés passifs Instruments financiers non courants 3 1 Produits constatés d avance Autres passifs courants Instruments financiers courants 0 1 TOTAL

51 CHIFFRE D AFFAIRES 2014 PAR DEVISE 2014 GBP 10-12% Autres* USD 37-40% EUR >40% * La catégorie «Autres» comprend principalement les devises suivantes : AUD, CAD, CHF et devises nordiques 51

52 GAMME DE MACHINES A AFFRANCHIR Prix en K IN-700 IS-6000 IN-600 IN-360 IS-5000 IS IS-440 IS IS- 280 IS-350 IS Volume enveloppes / jour enveloppes / jour >200 enveloppes / jour 52

53 PLIEUSES/INSÉREUSES Prix en K 250 DS-1200 G DS DS-150/180i DS DS DS DS-90 i 2014 DS DS Volume Bureau Salle de courrier Centre de courrier 53

54 DÉFINITIONS Mail Solutions : systèmes d affranchissement, systèmes de gestion de documents (plieuses/ inséreuses de bureau, de salle de courrier et de production, autres équipements de salle de courrier) et services liés Communication & Shipping Solutions (CSS) : solutions de gestion de la communication client, qualité des données, solutions logistiques, solutions de finition de documents et solutions graphiques Neopost Integrated Operations : filiales de Neopost élaborant, produisant et distribuant aux clients de longue date des produits et services Mails Solutions et CSS CSS Dedicated Units : entités distribuant des solutions CSS aux grands comptes. Il s agit de Enterprise Digital Solutions (GMC Software Technology, DMTI Spatial, Human Inference et Satori Software) et de Neopost Shipping Solutions (anciennement Neopost ID et ProShip) 54

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Document de référence

Document de référence Document de référence 2008 Sommaire 1 2 3 4 5 Activité du groupe Neopost 3 Chiffres clés 4 Activité 6 Stratégie 7 Organisation 9 Historique 10 Rapport de gestion du Groupe 11 Commentaires sur les résultats

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives

Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives Emmanuel Olivier Directeur Général Paris, le 22 mars 2005 1 Sommaire Esker en bref Stratégie et Perspectives Bilan de l activité et résultats 2004 2 Esker

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

ÉDITO. Les technologies numériques révolutionnent la. Send.Receive.Connect. communication client et créent de formidables opportunités.

ÉDITO. Les technologies numériques révolutionnent la. Send.Receive.Connect. communication client et créent de formidables opportunités. RAPPORT ANNUEL 2014 ÉDITO Les technologies numériques révolutionnent la communication client et créent de formidables opportunités. Désormais, les entreprises doivent recourir à différents canaux de communication

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 28 avril 2015 Progression de la croissance Internet à +4,1%, chiffre d affaires consolidé en légère baisse et renforcement des partenariats avec les grands acteurs du web

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 www.gfi.fr Résultats annuels 2012 1 Disclaimer Disclaimer Cette présentation peut contenir des informations de nature prospective relatives à la situation financière, aux résultats, aux métiers, à la stratégie

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 Intervenants Jean Louis Bouchard Président Bruno Lemaistre Directeur Général Jean Philippe Roesch Directeur Général P. 1 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Le

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1 Présentation des résultats annuels 2007 4 avril 2008 Page 1 Sommaire I. Un intervenant sur le marché du marketing de fidélisation II. III. IV. Un exercice 2007 de qualité Une nette amélioration de la profitabilité

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Traçabilité des biens et marchandises Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Suivez-nous sur Traçabilité et preuve de livraison en temps réel Alertez vos clients en «temps

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013-2014

RESULTATS ANNUELS 2013-2014 The image cannot be displayed. Your computer may not have enough memory to open the image, or the image may have been corrupted. Restart your computer, and then open the file again. If the red x still

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2013

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2013 Sommaire 1 2 3 Commentaires sur les résultats et la situation financière du groupe Neopost 3 Actionnariat 7 Informations sur les parties liées 8 Informations sur les facteurs

Plus en détail

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 30 juin 2015 IFRS - Information Réglementée - Auditée

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

Cegedim : Une année 2014 stratégique

Cegedim : Une année 2014 stratégique SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière annuelle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée Auditée

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION REUNION D INFORMATION 23 juillet 2015 M É T I E R S F A I T S M A R Q U A N T S R É S U L T A T S O B J E C T I F S & P L A N D A C T I O N S SERVICES CLOUD ET LOGICIELS DE GESTION MÉTIER EXPERTISES MÉTIER

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Communiqué de presse FY 2014-2015

Communiqué de presse FY 2014-2015 Communiqué de presse du 29 mai 2015 Huizingen, Belgique Confidentiel jusqu au 29 mai 2015 Communiqué de presse FY 2014-2015 (Résultats pour l exercice clôturé le 31 mars 2015) 1,8 de croissance du chiffre

Plus en détail

Cegedim : Le retour à une croissance solide se confirme

Cegedim : Le retour à une croissance solide se confirme SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information 24 JUILLET 2014 Tendances Résultats semestriels Stratégie CONTEXTE ÉCONOMIQUE TENDANCES ÉCONOMIE L investissement des entreprises françaises PIB +0,7 % Les prévisions de croissance

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92)

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012 Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) LIMITATION DE RESPONSABILITE Déclaration prospective (Safe Harbour) Cette présentation comprend des considérations prospectives

Plus en détail

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY Rapport financier semestriel 2013 Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY SOMMAIRE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE DU CONSEIL D AMINISTRATION

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PARTIE 1 : ANALYSE DES NORMES COMPTABLES SELON LA STRUCTURE DES ÉTATS FINANCIERS PARTIE 2 : ÉTATS FINANCIERS MODÈLES MODÈLE A ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS

Plus en détail

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2013 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2013 Croissance et rentabilité 3. Perspectives Confiance pour 2014

Plus en détail

Un Très Bon Deuxième Trimestre Une forte performance opérationnelle et financière Des ventes multi-clients élevées

Un Très Bon Deuxième Trimestre Une forte performance opérationnelle et financière Des ventes multi-clients élevées CGG Annonce ses Résultats du 2 ème Trimestre Un Très Bon Deuxième Trimestre Une forte performance opérationnelle et financière Des ventes multi-clients élevées PARIS, France le 1 er août CGG (ISIN: 0000120164

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008 Conférence Investisseurs 1 er avril 2008 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

Bruxelles le 31 août 2010 -

Bruxelles le 31 août 2010 - RENTABILIWEB Progression record du chiffre d affaires et des résultats au 1 er semestre 2010 Croissance organique très dynamique : CA +39% Excellente progression des performances opérationnelles : EBITDA

Plus en détail

Profil et chiffres clés

Profil et chiffres clés Rapport Annuel 2013 édito Les entreprises sont en mutation. L intégration du digital dans leur fonctionnement interne et dans leur communication avec le monde extérieur s accélère. Tandis que la dématérialisation

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

Communiqué de presse S1 2014-2015

Communiqué de presse S1 2014-2015 Communiqué de presse 27 novembre 2014 Huizingen, Belgique Communiqué de presse S1 2014-2015 (Résultats pour le premier semestre clôturé le 30 septembre 2014) Le chiffre d affaires semestriel a connu une

Plus en détail

Diagnostic financier - Corrigé

Diagnostic financier - Corrigé Diagnostic financier - Corrigé Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor, ensuite une étude de la structure financière

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

Rapport financier semestriel 2015

Rapport financier semestriel 2015 5 NETGEM RAPPORT FINANCIER Rapport financier semestriel 2015 NETGEM Société anonyme au capital de 8.242.444,4 Siège social : 10 avenue de l Arche, 92400 Courbevoie, France Tél : 01 55 62 55 62 Fax : 01

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015 Schneider Electric Lyon 30 mars 2015 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base des estimations actuelles de la Direction

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Louvain-la-Neuve, le 18 mars 2010, 18h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET INVESTISSEMENTS Nous clôturons 2009 de manière contrastée. Tout d abord, les

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Strasbourg 2 juin 2014 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Activité iié et Résultats annuels 2013 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 26 février 2014 SOMMAIRE ALTEN, leader européen sur le

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Particulièrement utiles pour évaluer la capacité

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Chiffre d affaires ajusté en hausse de +5,1 % à 2 813,3 millions d euros, croissance organique du chiffre d affaires ajusté de +3,8 % Marge opérationnelle ajustée de 630,0 millions

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Comptes Consolidés 31/12/2013

Comptes Consolidés 31/12/2013 Comptes Consolidés 31/12/2013 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Paris, France / Munich, 14 décembre 2010 Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Acquisition par Atos Origin de Siemens IT Solutions and Services Les deux groupes forment

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes?

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Yves MARTIN-CHAVE Conseil financier ymc@innovatech.fr 06 27 28 53 34 innovatech-conseil.com Innovatech Conseil Les documents

Plus en détail

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Marc Sétin marc@nexgenfinance.fr 13 mars, 2006 GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Données boursières Compte de résultat 10-Feb-06 Milliers d'euros 2004 2005 2006e 2007e Symbole GNX Revenu 16,2

Plus en détail

Rapport financier semestriel au 30 juin 2013 de BSB Rapport financier. Ajustement de l offre commerciale. Extension de l empreinte métier

Rapport financier semestriel au 30 juin 2013 de BSB Rapport financier. Ajustement de l offre commerciale. Extension de l empreinte métier Rapport financier semestriel 2013 Solife EBIT et EBITDA en hausse Nouveaux contrats majeurs Nouveau centre de développement Ajustement de l offre commerciale Extension de l empreinte métier Lancement d

Plus en détail

SOMMAIRE. Organes de direction et de contrôle 3. Chiffres clés 4. Rapport semestriel d activité 7. Comptes consolidés au 30 Juin 2012 19

SOMMAIRE. Organes de direction et de contrôle 3. Chiffres clés 4. Rapport semestriel d activité 7. Comptes consolidés au 30 Juin 2012 19 SOMMAIRE Organes de direction et de contrôle 3 Chiffres clés 4 Rapport semestriel d activité 7 Comptes consolidés au 30 Juin 2012 19 Attestions du responsable du rapport financier semestriel 2012 43 Rapport

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

Résultats annuels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008

Résultats annuels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008 Résultats annuels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008 Résultats annuels 2007 lundi 31 mars 2008 Présentation du groupe SQLI Faits marquants et résultats annuels 2007

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS

Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 2 février 2005 Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS Sans attendre la publication de ses comptes 2004 qui seront arrêtés par le Conseil

Plus en détail

Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015. 18 juin 2015

Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015. 18 juin 2015 Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015 18 juin 2015 1 Alan Parker Président 2 Agenda i. Synthèse ii. iii. iv. Comptes annuels Les 4D Initiatives de croissance 3 Synthèse 4 Nouvelle Confiance

Plus en détail

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 -1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 Septembre 2004 -2 - Sommaire Présentation de SQLI Faits marquants et résultats semestriels Perspectives -3 - SQLI : les éléments clés Dates

Plus en détail

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015 Résultats Annuels 2014 20 février 2015 Sommaire Profil du groupe Résultats annuels consolidés 2014 Questions-réponses Conclusion Profil du groupe Spir Communication Profil du groupe Chiffre d affaires

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2011 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2011 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2011 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET MÉTHODES

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012.

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012. Communiqué de presse Lille, le 29 juin 2012 Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014 Pour le semestre clos au 31 mars 2012. L Entreprise organise une conférence téléphonique

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Sopra Group communique sur l'incidence comptable de la distribution exceptionnelle en numéraire et de la distribution des actions Axway Software

Sopra Group communique sur l'incidence comptable de la distribution exceptionnelle en numéraire et de la distribution des actions Axway Software Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE INNATE PHARMA ANNONCE SES RESULTATS POUR 2006 : FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT (+75%), ET NOTAMMENT DE LA CLINIQUE Marseille, le 20 mars 2007 Innate Pharma SA (la «Société»),

Plus en détail