Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008"

Transcription

1 Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 novembre 2009

2 Objectif : connaître les déplacements en 2008 Les objectifs du Plan de Déplacements Urbains (PDU) seront-ils atteints? Comment ont évolué les pratiques de déplacement? Comment se situe Nantes Métropole par rapport aux autres métropoles? Quelle politique de mobilité durable proposer sur le bassin de vie nantais et ses relations avec les autres bassins de vie du Département? Toutes ces questions nécessitent une connaissance actualisée des déplacements. Un travail a donc été effectué par l Auran à partir : - d une part, des résultats de la récente Enquête Nationale Transports et déplacements de l Insee, - d autre part, des données des observatoires de Nantes Métropole, de la Semitan et de l Auran, notamment des enquêtes déplacements réalisées en 1980, 1990, 1997 et La consolidation des chiffres a été effectuée en partenariat avec Nantes Métropole, l Insee et la Semitan. L exploitation de ces données permet de disposer maintenant de chiffres Ces chiffres fournissent des tendances qui permettent de répondre aux questions précédentes.

3 Sommaire 1. Évolution de la population Évolution des déplacements des habitants de Nantes Métropole Comment se situe-t-on par rapport aux objectifs 2010 du Plan de Déplacements Urbains? Comparaison avec les 14 plus grandes métropoles françaises Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l agglomération nantaise et son bassin de vie? 5. Quelle mobilité durable suivant les territoires? Nantes Métropole. lntérieur Périphérique. Extérieur Périphérique. Couronne périurbaine. Aire Urbaine AURAN

4

5 1 Évolution de la population

6 AURAN

7 Évolution de la population Les chiffres qui suivent concernent trois territoires : Nantes Métropole, l Aire Urbaine de Nantes et la Couronne Périurbaine. Près de personnes habitent dans l une des 24 communes de Nantes Métropole. Ce territoire gagne habitants par an depuis 1999, soit un taux annuel d évolution de 0,6%. Près de personnes habitent dans l une des 82 communes de l Aire Urbaine de Nantes. Ce territoire progresse de habitants par an depuis 1999, soit un taux annuel d évolution de +1%. Près de personnes habitent dans l une des 58 communes de la Couronne Périurbaine. Ce territoire progresse de habitants par an depuis 1999, soit un taux annuel d évolution de 2,3%. Ë Une métropole qui continue d être attractive Une couronne périurbaine qui progresse plus vite que le territoire de Nantes Métropole On constate que la population de la Couronne Périurbaine progresse davantage que celle de Nantes Métropole. Ce phénomène a une incidence sur les pratiques de déplacements en favorisant notamment les déplacements motorisés.

8

9 2 Évolution des déplacements des habitants de Nantes Métropole

10 10 AURAN

11 Les déplacements des habitants de Nantes Métropole Les habitants de Nantes Métropole réalisent chaque jour déplacements. Ils en réalisaient un peu moins de 2 millions en La mobilité s est stabilisée autour de 3,5 déplacements par personne et par jour. Ë Le cap des 2 millions de déplacements quotidiens a été franchi 11

12 Modes de déplacement des habitants de Nantes Métropole déplacements habitants (en 2006) 70% 60% 59,5% 58,6% 61,6% 57% Voiture 50% 40% 45,4% 30% 28,0% 21,8% 22,8 20,6% 24% Marche à pied 20% 14,2% 14,0% 14,4% 13,9% 15% Transport collectif 10% 12,4% 4,7% 4,2% 3,9% 4% Deux-roues AURAN 0%

13 Les modes de déplacements La voiture continue d être le premier mode de déplacements des habitants de Nantes Métropole. Cependant, sa part de marché diminue de près de 5 points, passant de 61,6% en 2002 à 57% en Cette diminution se fait surtout au profit de la marche et des transports collectifs. La marche reste le second mode de déplacement et sa part augmente de près de 3,5 points, passant de 20,6% en 2002 à 24% en Elle retrouve un niveau proche de celui de La part des transports collectifs progresse de plus de 1 point, passant de 13,9% en 2002 à 15% en Le seuil des déplacements par jour a été franchi. La part des deux-roues reste stable, autour de 4%. Ce chiffre est faible, mais l enquête a eu lieu avant la mise en œuvre d actions en faveur du vélo dont le Bicloo. L essor récent du vélo, notamment au centre de Nantes, devrait faire croître ce chiffre. Ë Diminution importante de la part de la voiture Augmentation de la part de la marche et des transports collectifs Faiblesse de la part des deux-roues 13

14

15 3 Comment se situe-t-on par rapport aux objectifs 2010 du Plan de Déplacements Urbains?

16 Les déplacements des habitants de Nantes Métropole et les objectifs 2010 du PDU AURAN 16

17 Objectif 2010 du PDU L un des 5 objectifs du PDU pour les habitants de Nantes Métropole était de tendre vers un équilibre entre la voiture (50%) et les autres modes (transport public 18%, autres 32%). Les résultats de l Enquête Transports Insee permettent de dire que les tendances sont favorables, pour tous les modes, sur l ensemble du territoire de Nantes Métropole, même s il reste encore du chemin à parcourir. La chute de près de 5 points de la part de la voiture est à souligner, puisque cette part avait augmenté de 3 points pendant la période précédente (entre1997 et 2002). Ë A mi-chemin de l objectif, sur l ensemble du territoire de Nantes Métropole Le gain de plus de 1 point de la part des transports collectifs est aussi à souligner. Le gain de 3,5 points de la part des autres modes est encourageant puisque cette part avait diminué de 2,5 points pendant la période précédente (entre1997 et 2002). Avec 28% cette part se situe à mi-chemin entre celle observée en 2002 et celle de l objectif

18 Les déplacements des habitants de Nantes Métropole et les objectifs 2010 du PDU AURAN 18

19 Intérieur / Extérieur du Périphérique Les résultats globaux présentés sur la page précédente pour Nantes Métropole, ont été modulés suivant deux territoires : Intérieur et Extérieur Périphérique. Les pratiques modales s avèrent très différentes pour ces deux territoires. Par exemple : - Les habitants de l extérieur du Périphérique utilisent très fortement la voiture (71% contre 49% à l intérieur). - Les habitants de l intérieur du Périphérique utilisent davantage les transports collectifs (17% contre 11% à l extérieur). Ainsi, l objectif 2010 du PDU est largement atteint pour ce qui concerne les déplacements des habitants de l intérieur du Périphérique. Il reste encore lointain pour ceux de l extérieur du Périphérique. Ë Un objectif largement atteint à l intérieur du Périphérique, encore lointain à l extérieur du Périphérique 19

20

21 4 Comparaison avec les 14 plus grandes métropoles françaises (hors Paris)

22 22 sources : INSEE - AURAN

23 Nantes Métropole/ 14 plus grandes agglomérations françaises L Enquête Transports de l Insee couvre le territoire national. Elle rend ainsi possible des comparaisons entre agglomérations, départements, régions, etc Le tableau ci-contre fournit les chiffres comparatifs entre Nantes Métropole et les quatorze grandes agglomérations françaises à transport public guidé, hors Paris. Bien que la part de la voiture ait chuté de près de 5 points, elle reste encore plus forte qu ailleurs (57% contre 53% en moyenne). La métropole nantaise confirme sa place de leader dans l utilisation des transports collectifs (15% contre 11% en moyenne). On y marche beaucoup moins qu ailleurs (24% contre 31%), même si, comme on l a vu sur les pages précédentes, la part de la marche a gagné près de 3,5 points. Ë Davantage de voitures et de transports collectifs qu ailleurs Moins de piétons, de cyclistes, de cyclomotoristes et de motocylistes On y roule un peu moins à deux-roues qu ailleurs (4% contre 5%). 23

24

25 5 Quelle mobilité durable suivant les territoires? Nantes Métropole lntérieur Périphérique Extérieur Périphérique Couronne périurbaine Aire Urbaine

26 26

27 Nouvelles questions, nouvelles approches L évolution des modes de vie, les changements de comportements amènent de nouvelles problématiques, qui devront être prises en compte dans le prochain PDU Par exemple : 1 - si le développement des transports en commun ne doit pas ralentir, on voit très bien qu ils ne peuvent être la seule alternative à l usage de la voiture, en particulier lorsque l on s éloigne du territoire central de Nantes Métropole. Est-il possible de s adapter aux pratiques de déplacement des habitants, qui diffèrent suivant les territoires? 2 - l objectif de développement durable et la crise exigent de favoriser le développement des modes les plus économiques, les moins consommateurs d énergie et les moins polluants : marche, vélo, covoiturage. Comment distinguer les cyclistes et les deux roues motorisés? Quelle est la part du covoiturage? Comment le promouvoir? 3 - les habitants se révèlent multimodaux : ils utilisent non pas un seul mode, mais différents modes suivant les moments et les besoins. Comment encourager cette pratique multimodale? Pour tenter de répondre à ces questions, un travail a été effectué. Il permet de distinguer : - voiture conducteur d une part et passager de voiture d autre part, - vélos et deux roues motorisés, - les résultats par territoire : Nantes Métropole, Intérieur Périphérique, Extérieur Périphérique, Couronne Périurbaine, Aire Urbaine. En outre, un regroupement des modes de déplacements a été effectué en deux catégories : - les modes motorisés individuels : voiture conducteur et deux-roues motorisé, - les modes alternatifs : marche à pied, vélo, voiture passager (covoiturage), transport collectif. Ë territoires, modes de vie, à pied, à vélo, covoiturage, multimodalité, intermodalité, plan climat, mobilité durable. Toutes ces distinctions ont pour objet d apporter des matériaux pour alimenter les débats du PDU et pour mieux cibler les actions en fonction des territoires concernés. 27

28 60% 59,5% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager 55% 50% 45% 51,6% 48,4% 52,4% 47,6% 50,4% 49,6% 51% 49% 40% 35% 40,5% voiture conducteur, deux-roues motorisé Mode de déplacement des habitants de Nantes Métropole répartition en 6 modes répartition modes motorisés individuels / modes alternatifs 60% sources : INSEE - AURAN 65% 50% 45,9% 45,9% 48,9% 47% Voiture conducteur 60% 59,5% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager 40% 34,3% 30% 28,0% 21,8% 22,8% 24% 20,6% 20% 14,2% 14,0% 14,4% 13,9% 15% 11,1% 13,6% 12,7% 10% 12,7% 6,2% 10% 2,5% 2,5% 2,4% 2% 0% 2,2% 1,7% 1,5% 2% Marche à pied Transport collectif Voiture passager Vélo Deux-roues motorisé 55% 50% 45% 40% 35% 40,5% 51,6% 48,4% 52,4% 47,6% voiture conducteur, deux-roues motorisé 50,4% 49,6% sources : INSEE - AURAN % 49% 28 60% 50% 45,9% 48,9% 47%

29 Nantes Métropole habitants en déplacements Les deux planches ci-contre complètent les informations précédentes concernant les pratiques de déplacements des habitants de Nantes Métropole. La part du covoiturage est de 10%. Le taux de remplissage des voitures est de 1,22 (122 personnes pour 100 voitures) et a diminué (1,26 en 2002). Les parts des vélos et des deux-roues motorisés sont équivalentes. Les modes alternatifs étaient prédominants jusqu aux alentours des années Les modes motorisés individuels les ont rejoints à partir de Le rapport s est de nouveau inversé récemment en faveur des modes alternatifs, mais cet avantage reste très fragile (51% contre 49%). 29

30 70% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager 60% 52,9% 55,9% 59% 50% 53,7% 46,3% 40% 47,1% 44,1% voiture conducteur, deux-roues motorisé 41% 30% 20% Mode de déplacement des habitants de l intérieur du Périphérique répartition en 6 modes répartition modes motorisés individuels / modes alternatifs 60% sources : INSEE - AURAN 80% 50% 40% 30% 20% 10% 44,7% 44,8% 42,4% 24,8% 26,1% 24,8% 14,5% 15,4% 15,0% 12,0% 11,9% 11,4% 39% 30% 17% 10% Voiture conducteur Marche à pied Transport collectif Voiture passager 70% 60% 50% 40% 30% 52,9% 47,1% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager 55,9% 53,7% 46,3% 44,1% voiture conducteur, deux-roues motorisé 59% 41% 2,4% 2,5% 2,5% 0% 1,6% 1,7% 1,5% % Vélo 2% Deux-roues motorisé sources : INSEE - AURAN 20%

31 Intérieur Périphérique habitants en déplacements Les habitants de l intérieur du périphérique nantais réalisent près de déplacements par jour soit les 2/3 des déplacements des habitants de Nantes Métropole. Le mode voiture conducteur reste prépondérant (39%) et a diminué de près de 6 points (44,8% en 2002). La part du covoiturage est de 10%. Le taux de remplissage des voitures est de 1,25 (125 personnes pour 100 voitures) et reste stable (1,25 en 2002). La marche conforte sa position de deuxième mode de déplacements (30%) et a fait un bond de plus de 5 points (24,8% en 2002). Les modes alternatifs prédominent par rapport aux modes motorisés individuels (59% contre 41% pour les modes motorisés individuels). Cet avantage s est accentué depuis 2002 (53,7% contre 46,3%). 31

32 70% voiture conducteur, deux-roues motorisé 64% 60% 51,0% 56,2% 59,0% 50% 40% 49,0% 43,8% 41,0% 30% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager 36% 20% Mode de déplacement des habitants de l Extérieur du Périphérique répartition en 6 modes répartition modes motorisés individuels / modes alternatifs 70% sources : INSEE - AURAN 60% 50% 40% 30% 20% 48,1% 18,5% 14,4% 54,5% 57,5% 14,7% 15,4% 14,5% 11,8% 10% 12,7% 11,9% 11,6% 3,4% 2,7% 2,2% 0% 2,9% 1,7% 1,5% % 13% 11% 10% 3% 2% 2008 Voiture conducteur Marche à pied Transport collectif Voiture passager Deux-roues motorisé Vélo 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 64% voiture conducteur, deux-roues motorisé 56,2% 59,0% 51,0% 49,0% 43,8% 41,0% 36% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager sources : INSEE - AURAN % 61% Voiture con

33 ducteur Extérieur Périphérique habitants en déplacements Les habitants de l extérieur du périphérique nantais réalisent près de déplacements par jour soit 1/3 des déplacements des habitants de Nantes Métropole. La part du covoiturage est de 10%. Le taux de remplissage des voitures est de 1,17 (117 personnes pour 100 voitures) et a diminué (1,27 en 2002). Les modes marche à pied, transport collectif et passager de voiture représentent ensuite des parts assez équivalentes (entre 10 et 13%). La part des modes alternatifs est nettement inférieure à celle des modes motorisés individuels (36% contre 64%), et l écart s est encore creusé depuis

34 70% 60% voiture conducteur, deux-roues motorisé 63,0% 66% 50% 40% 37,0% 34% 30% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager 20% Mode de déplacement des habitants de la couronne périurbaine répartition en 6 modes répartition modes motorisés individuels / modes alternatifs 70% sources : INSEE - AURAN 64% Voiture conducteur 60% 61,5% 80% 50% 70% voiture conducteur, deux-roues motorisé 66% 40% 60% 63,0% 30% 50% 20% 14,2% 10% 11,0% 9,7% 2,0% 0% 1,6% % 12% 8% 2% 2% 2008 Voiture passager Marche à pied Transport collectif Vélo Deux-roues motorisé 40% 37,0% 34% 30% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager sources : INSEE - AURAN 20% % 64% Voiture co

35 Couronne périurbaine habitants en déplacements Les chiffres présentés pour la couronne périurbaine correspondent à des évaluations de l AURAN. Ils ne concernent que les périodes 2002 et En effet, ce n est qu à partir de 2002 que les enquêtes déplacements se sont étendues à l aire urbaine. Les habitants de la couronne périurbaine de Nantes réalisent un peu plus de déplacements par jour soit 23% des déplacements des habitants de l aire urbaine. Les pratiques de déplacements observées sur ce territoire présentent beaucoup d analogies avec celles observées sur le territoire «extérieur périphérique», avec une prédominance de la part du mode voiture conducteur encore plus grande en couronne périurbaine. La part du covoiturage est de 12%. Le taux de remplissage des voitures est de 1,19 (119 personnes pour 100 voitures) et a diminué (1,23 en 2002). La part des modes alternatifs est nettement inférieure à celle des modes motorisés individuels (34% contre 66%), et l écart s est creusé récemment. 35

36 70% 60% voiture conducteur, deux-roues motorisé 50% 40% 53,0% 47,0% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager 52,5% 47,5% 30% 20% Mode de déplacement des habitants de l Aire Urbaine répartition en 6 modes répartition modes motorisés individuels / modes alternatifs 70% sources : INSEE - AURAN 60% 80% 50% 51,5% 50% Voiture conducteur 70% 40% 60% voiture conducteur, deux-roues motorisé 30% 20% 10% 21,5% 18,6% 13,1% 13% 13,0% 11% Marche à pied Transport collectif Voiture passager 50% 40% 30% 53,0% 47,0% marche à pied, vélo, transport collectif, voiture passager 52,5% 47,5% Deux-roues motorisé 2,3% 2,5% 1,5% 2% Vélo 0% % sources : INSEE - AURAN %

37 Aire Urbaine habitants en déplacements Les habitants de l aire urbaine de Nantes réalisent près de déplacements par jour. La part du mode voiture conducteur dépasse 50% des déplacements. La part du covoiturage est de 12%. Le taux de remplissage des voitures est de 1,21 (121 personnes pour 100 voitures) et a baissé (1,25 en 2002). La marche reste le second mode de déplacement (21,5%) et progresse. Les transports collectifs arrivent en troisième position (13%), la part du mode passager de voiture n étant pas très éloignée (12%). La part des modes alternatifs est encore inférieure à celle des modes motorisés individuels, mais elle s en rapproche (48,5% contre 51,5%). 37

38 38

39

40 Agence d études urbaines de la région nantaise 2, cours du champ de mars NANTES CEDEX 1

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Pays de la Loire Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Sébastien Seguin, Insee Laurent Fouin, Yan Le Gal, Auran Bruno Tisserand, Semitan Dominique Godineau, Amélie

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Les déplacements à : la pole position de la voiture contestée Sébastien SEGUIN (Insee), Laurent FOUIN, Yan LE GAL (Auran), Bruno TISSERAND (Semitan), Dominique GODINEAU et Amélie RANTY () Depuis 2, la

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION

ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION 31/05/07 13:30 Page 1 ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION LYONNAISE JUIN 2007 PRINCIPAUX RÉSULTATS maq cahier Lyon:Mise en page 1 LE SCoT DE L AGGLOMÉRATION

Plus en détail

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique.

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique Observatoire départemental de sécurité routière les données 29 Bilan annuel des accidents corporels Sommaire I - LE BILAN GLOBAL...4

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 20 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Week-end Les déplacements du week-end Samedi Transports collectifs Voiture 3,33 déplacements par jour et par personne 35,3 millions

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction de logements neufs Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction neuve dans la Communauté urbaine de Nantes de janvier 2004 à décembre 2006 Plus de 12 000 logements construits

Plus en détail

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise DOSSIER DE PRESSE Lundi 22 janvier 2007 Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise Premiers résultats et évolutions entre 1995 et 2006 sur le territoire du Grand Lyon L EMD en

Plus en détail

Le parc locatif privé. Logements - Occupants - Loyers. en Loire-Atlantique en 2007. Synthèse

Le parc locatif privé. Logements - Occupants - Loyers. en Loire-Atlantique en 2007. Synthèse Le parc locatif privé en Loire-Atlantique en 2007 Logements - Occupants - Loyers Synthèse Sommaire Comparaisons nationales page 4 Les caractéristiques du parc locatif privé en Loire-Atlantique page 6 Les

Plus en détail

Note de synthèse Enquête déplacements vers les salles de spectacle du

Note de synthèse Enquête déplacements vers les salles de spectacle du Note de synthèse Enquête déplacements vers les salles de spectacle du Mars 2011 11 janvier 2011 Vincent GRAIL Olivier OUDIN Hussain Ali SYED SHUJA Claire TISSOT Synthèse, résumé Profil des spectateurs.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 Le nombre de victimes d accidents de la route en Belgique a diminué en 2012 La Direction générale Statistique et Information économique publie aujourd hui

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires)

L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires) janvier 2013 L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires) Sommaire 1. Les résultats provisoires de 2012 2. Perspectives longues 3. L image globale de l année 2012 4. L année

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES

LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E mercredi 14 février 2007 LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES Communication de M. Philippe Marini, rapporteur général

Plus en détail

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national A. Les déplacements 1. La mobilité A - Contexte national Avec les enjeux liés à l'environnement et au changement climatique, les déplacements sont au cœur des préoccupations : indispensable à nos modes

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Observatoire de la sécurité routière

Observatoire de la sécurité routière Observatoire de la sécurité routière AURAN SOMMAIRE En vingt ans baisse du nombre d accidents baisse de la gravité des accidents... p.3 En 2001 forte baisse du nombre d accidents baisse du nombre de tués

Plus en détail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail Thème : Transport durable Orientation : Faire évoluer les pratiques de mobilité L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail par aire urbaine et département hors aires urbaines La part

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.1 - Quels passagers dans les aéroports français? Elisabeth Bouffard-Savary (Chef de Bureau Direction du Transport Aérien DGAC) Chaque acteur

Plus en détail

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE FOCUS études septembre 2012 LA CRÉATION D ENTREPRISE en Seine-et-Marne information économique Depuis 2009, la crise économique mondiale et la création du statut d auto-entrepreneur ont profondément bouleversé

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8 Ville de Rennes Quartier «Gare» n 8 Le quartier 8 : Gare est composé de 2 secteurs : le secteur Albert de Mun - Coutenceau Gaétan Hervé Jean Baptiste Barré Haut Quineleu et le secteur Margueritte Villeneuve

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de Cliquez la pour mobilité modifier urbaine les styles du? texte du masque Les enseignements des Deuxième niveau dernières

Plus en détail

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me ROBIN Laurent Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Comme chaque année, la Chambre des Notaires de PAU présente une analyse du

Plus en détail

- mardi 23 octobre 2007 -

- mardi 23 octobre 2007 - DOSSIER DE PRESSE Premiers résultats et évolutions entre 1999 et 2007 sur l aire urbaine rennaise - mardi 23 octobre 2007 - Contacts Presse Rennes Métropole : Vincent Le Berre - Attaché de Presse Tél.

Plus en détail

Nom de l employeur : CONVENTION DE PLAN DE MOBILITE

Nom de l employeur : CONVENTION DE PLAN DE MOBILITE Nom de l employeur : CONVENTION DE PLAN DE MOBILITE Convention pour la mise en œuvre d un plan de mobilité employeur conclue entre L EMPLOYEUR Nom :... Adresse 1 :...... Et représentée par..., dûment habilité

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Analyse factuelle de BVA

Analyse factuelle de BVA Analyse factuelle de BVA I. Evolution des déplacements 48% des habitants ont diminué au moins un type de déplacements Parmi les types de déplacements testés, ce sont les déplacements en ville et en voiture

Plus en détail

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du mercredi 26 septembre 2007 à 9 h 30 «Actualisation des projections à long terme : les hypothèses» Document N 04 Document de travail, n engage pas

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

La mobilité au cas par cas

La mobilité au cas par cas HISTOIRE CORRIgé fiche élève LYCÉE EXERCICE SCIENCES La mobilité au cas par cas EXERCICE ECJS EXERCICE ARTISTIQUES TECHNOLOGIE SÉANCE 1 - DÉPLACEMENTS QUOTIDIENS : DES CHOIX INDIVIDUELS, UN IMPACT COLLECTIF

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

ADEME/ Energie-Cités Energie et Territoires octobre 2004

ADEME/ Energie-Cités Energie et Territoires octobre 2004 Energie et Territoires Communauté Urbaine de Nantes Métropole Comment concilier ville mobile et ville durable? ASPECTS GENERAUX Entre fleuve et mer, les villes de Nantes Métropole se sont construites au

Plus en détail

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population

Plus en détail

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me FEUILLETTE Frédérick Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Pyrénées-Atlantiques Aborder l évolution du marché immobilier est un

Plus en détail

EPO et Ville périphérique. Rue de l Avenir - 6 novembre 2015. Intervention de Yan Le Gal. Fil conducteur

EPO et Ville périphérique. Rue de l Avenir - 6 novembre 2015. Intervention de Yan Le Gal. Fil conducteur 1 EPO et Ville périphérique Rue de l Avenir - 6 novembre 2015 Intervention de Yan Le Gal Fil conducteur Sur l ouvrage (au cas où on doit faire des rappels ou des transitions) L ouvrage s adresse aux «laboureurs

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Le déclenchement de la crise économique en 2008, au-delà de ses effets sur l emploi,

Le déclenchement de la crise économique en 2008, au-delà de ses effets sur l emploi, n 3 mai 2012 Le mot de l Observatoire Cette nouvelle livraison de la Lettre de l ONPES aborde un sujet souvent commenté : celui du logement des ménages pauvres et modestes. Cependant, l auteur de cette

Plus en détail

LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL. Constats et Éléments de réflexions

LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL. Constats et Éléments de réflexions LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL Constats et Éléments de réflexions Direction Cadre de Vie, Octobre 2009 L ENQUETE DEPLACEMENTS 2006 : ELEMENTS DE CADRAGE SUR LA MOBILITE Les «Enquêtes Ménages

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION Un niveau de fécondité élevé Le recul démographique du bassin havrais ne s explique pas par un manque de vitalité de sa démographie «naturelle». En effet,

Plus en détail

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Des tendances stables En 2007, le périmètre de la presse tel que défini par l Observatoire comprenait 2 066 entreprises, soit 321

Plus en détail

Regards croisés Lyon-Marseille

Regards croisés Lyon-Marseille JEUDI 28 MAI 2015 Regards croisés Lyon-Marseille Deux territoires face aux tendances récentes REGARDS CROISÉS LYON-MARSEILLE Démographie Zoom sur les dynamiques démographiques des métropoles. Habitat Les

Plus en détail

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2015 à 9 h 30 «Structures familiales, transferts intergénérationnels, bien-être» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

Stationnement : vers une véritable intégration dans les politiques urbaines?

Stationnement : vers une véritable intégration dans les politiques urbaines? RSTT LES RENCONTRES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES TERRITORIALES Stationnement : vers une véritable intégration dans les politiques urbaines? Lille 7 et 8 février 2013 RSTT LES RENCONTRES SCIENTIFIQUES ET

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

J.12. Annexe LIGNE 15 OUEST DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE. Été 2015

J.12. Annexe LIGNE 15 OUEST DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE. Été 2015 LIGNE 15 : PONT DE SÈVRES < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 15 OUEST DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE Été 2015 J.12 Annexe Suites données par la Société du Grand

Plus en détail

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Historique Le prêt à taux zéro renforcé, PTZ+, était entré en vigueur le 1 er janvier 2011. Il visait à favoriser l accession à la propriété. Réservé aux primo-accédants,

Plus en détail

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 ans" Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu jeunes de moins de 25 ans Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 " Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale Nantes Métropole 1. Le vélo, la marche, bon pour la santé? 2. Les stratégies d'apaisement

Plus en détail

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Investissement Immobilier & Crédit à la Consommation

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Investissement Immobilier & Crédit à la Consommation Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Investissement Immobilier & Crédit à la Consommation Étude de SOFINCO Décembre 2008 Synthèse Cette étude souligne les effets positifs de l investissement

Plus en détail

Déroulement des procédures de délégation des services publics d eau et d assainissement en 2006

Déroulement des procédures de délégation des services publics d eau et d assainissement en 2006 Déroulement des procédures de délégation des services publics d eau et d assainissement en 2006 Synthèse MEEDDAT Direction de l eau et de la biodiversité Contact TNS Sofres Dominique MEZIERE 01.40.92.44.71

Plus en détail

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 DREAL Champagne- Ardenne Juin 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES Le logement en chiffres La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 En 2012, 2 191 permis ont été délivrés en Champagne-Ardenne

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER : la place des véhicules légers (3,5 T au plus) en POITOU-CHARENTES

TRANSPORT ROUTIER : la place des véhicules légers (3,5 T au plus) en POITOU-CHARENTES TRANSPORT ROUTIER : la place des véhicules légers (3,5 T au plus) en POITOU-CHARENTES TRANSPORT ROUTIER : la place des véhicules légers (3,5 T au plus) en POITOU-CHARENTES Sans doute parce que sa prise

Plus en détail

ETUDE OUPLACEMENT INDIVIDUEL CADRES. (Missions terminées en 2012)

ETUDE OUPLACEMENT INDIVIDUEL CADRES. (Missions terminées en 2012) ETUDE OUPLACEMENT INDIVIDUEL CADRES 2013 (Missions terminées en 2012) Ce rapport est réservé à l information du destinataire. La diffusion extérieure de tout ou partie de ces résultats est soumise à approbation

Plus en détail

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux DOSSIER DE PRESSE Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux Lundi 19 mars 2007 L EMD en chiffres sur le territoire du Grand Lyon L EMD en chiffres

Plus en détail

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier Observatoire Régional de Sécurité Routière Ministère de l Egalité des Territoires et du Logement - Ministère de l'ecologie,

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014 L Tableau de bord mensuel Juin 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple = M est

Plus en détail

STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE CONSTAT 2002

STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE CONSTAT 2002 1 STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE Le stationnement constitue l un des leviers les plus importants pour le choix modal, il occupe donc une place privilégiée dans la politique des déplacements. Seul le stationnement

Plus en détail

PROTOCOLE ÉTUDES DU PLAN DE MOBILITÉ DE L ENTREPRISE X

PROTOCOLE ÉTUDES DU PLAN DE MOBILITÉ DE L ENTREPRISE X Logo de l Entreprise PROTOCOLE RELATIF AUX ÉTUDES DU PLAN DE MOBILITÉ DE L ENTREPRISE X Page 1/8 SOMMAIRE Article 1. Objet du protocole 4 Article 2. Durée 4 Article 3. Engagements généraux 4 3.1. De NANTES

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 463 Novembre 2013 La mobilité à longue distance des Français en 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2012, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE 1997

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE 1997 LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE Selon les données communiquées par les établissements participant à l enquête-titres de la Banque de France, l encours des capitaux placés

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

Rapport : ville de Trois- Rivières

Rapport : ville de Trois- Rivières Assistance méthodologique pour le traitement et l analyse des données des enquêtes Origine- Destination québécoises pour dresser le portrait du vélo au Québec Projet réalisé pour le compte de Vélo Québec

Plus en détail

Trafic, véhicules et réseaux routiers

Trafic, véhicules et réseaux routiers Les transports représentent une composante fondamentale de l économie, en soi et en tant que facteur de production pour la plupart des autres activités économiques. Ils ont de nombreux d effets sur l environnement

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Les paramètres clés des déplacements professionnels

Les paramètres clés des déplacements professionnels Les paramètres clés des déplacements professionnels 9 Les déplacements professionnels Les déplacements professionnels des répondants sont effectués à 70 % via des véhicules légers (véhicule personnel ou

Plus en détail

Les besoins en logements des ménages

Les besoins en logements des ménages Conflans-Sainte-Honorine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Observatoire Seine Aval Les besoins en logements des ménages de Seine Aval Poissy La Note n 3 Des ménages plus nombreux, des besoins en logements accrus

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022 PDU 2012-2022 Orientation N 1 Enjeux urbains et intermodalité Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE Septembre 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par : 6t-bureau de recherche N de contrat : 1466C0095 Coordination technique : CHASSIGNET

Plus en détail

Le marché d accès à l Internet, en Centrafrique, au 30 septembre 2010

Le marché d accès à l Internet, en Centrafrique, au 30 septembre 2010 AGENCE DE REGULATION DES TELECOMMUNICATIONS Le marché d accès à l Internet, en Centrafrique, au 30 septembre 2010 Extrait de l Observatoire du troisième trimestre 2010 Siège social, Immeuble de la Poste

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 1 Septembre 2012 La mobilité en Île-de-France 2001-2010 : 3,87 déplacements par personne et par jour Une portée moyenne de 4,4 km 41 millions de déplacements quotidiens 70 %

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne

SECURITE ROUTIERE. Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne SECURITE ROUTIERE Les données sont issues de l exploitation des Bulletins d Analyse d Accidents Corporels (BAAC) 24.Source : SETRA-DREIF 2 Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne

Plus en détail

Avant et après les chocs pétroliers : l économie française de 1949 à 2012

Avant et après les chocs pétroliers : l économie française de 1949 à 2012 Avant et après les chocs pétroliers : l économie française de 1949 à 212 Ronan Mahieu* L économie française s est beaucoup transformée depuis l après-guerre, avec à la fois des évolutions lentes et continues

Plus en détail

5. La féminisation du travail transforme les modes de vie

5. La féminisation du travail transforme les modes de vie 5. La féminisation du travail transforme les modes de vie Féminisation du travail 1968 2002 Population active féminine (millions) 7,7 12,1 Population active masculine 13,8 14,5 Part des femmes dans la

Plus en détail

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent

Plus en détail

Le management de la mobilité des lieux d activités :

Le management de la mobilité des lieux d activités : Le management de la mobilité des lieux d activités : état de l art en France et illustration par les plans de déplacements dans les collectivités locales Contexte des déplacements en France En France,

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 1 Juillet 2012 La mobilité en Île-de-France 2001-2010 : 3,87 déplacements par personne et par jour Une portée moyenne de 4,4 km 41 millions de déplacements quotidiens 70 % des

Plus en détail

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La labellisation des PDE Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La démarche PDE de Rennes Métropole Création du Conseil en Mobilité en 2004 avec pour objectif d accompagner

Plus en détail

Concilier environnement et mobilité : un enjeu pour le territoire du SCoT de l Angoumois

Concilier environnement et mobilité : un enjeu pour le territoire du SCoT de l Angoumois TERRITOIRE N 325 - Avril 2013 Concilier environnement et mobilité : En 2013, un nouveau plan de déplacement urbain a été approuvé par la Communauté d Agglomération d Angoulême. En lien avec le Grenelle

Plus en détail

Avec «Pur Bonus», MAAF Assurances est le 1 er assureur à encourager la protection de l Environnement

Avec «Pur Bonus», MAAF Assurances est le 1 er assureur à encourager la protection de l Environnement Avec «Pur Bonus», MAAF Assurances est le 1 er assureur à encourager la protection de l Environnement Information presse Paris le 10 mars 2005. MAAF Assurances lance «Pur Bonus», une nouvelle offre visant

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail

Extrait du plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest. Projet approuvé par le Conseil de Communauté du 22 mars 2002

Extrait du plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest. Projet approuvé par le Conseil de Communauté du 22 mars 2002 Extrait du plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Projet approuvé par le Conseil de Communauté du 22 mars 2002 1 Chaque jour vont et viennent dans la Communauté Urbaine de Brest

Plus en détail

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Introduction SOMMAIRE INTRODUCTION Page 1 ETUDE DES TRAJETS ACTUELS Page 2 LES IDÉES PRINCIPALES P O U R PA L I E R AU X PROBLÈMES Page 4

Plus en détail