DOSSIER DE PRESSE Les IRT, accélérateurs d innovation, leviers de développement!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE Les IRT, accélérateurs d innovation, leviers de développement!"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE Les IRT, accélérateurs d innovation, leviers de développement! Dossier de presse réalisé par les 8 IRT français à l occasion du 2 e Forum national des IRT du mardi 21 octobre 2014 à Nantes.

2 A PROPOS DES IRT Les Instituts de Recherche Technologique ont pour mission de développer des filières technologiques et économiques très compétitives. Thématiques, orientés marchés et interdisciplinaires, ils rassemblent des compétences académiques et industrielles pour leur permettre d innover dans des domaines stratégiques pour la France. Chaque IRT regroupe sur son site principal des compétences de haut niveau, des équipements et des plateformes technologiques d excellence. Il pilote des projets de recherche appliquée jusqu à la démonstration et au prototypage industriel et veille à la valorisation économique des résultats obtenus. Il participe au rayonnement de l innovation française sur la scène internationale. Il existe en France huit Instituts de Recherche Technologique : IRT b<>com (Technologies numériques, Rennes), IRT Bioaster (Microbiologie et infectiologie, Lyon-Paris), IRT Jules Verne (Advanced manufacturing, Nantes), IRT M2P (Matériaux, Métallurgie et Procédés, Metz), IRT Nanoelec (Nanoélectronique, Grenoble), IRT Railenium (Ferroviaire, Valenciennes), IRT Antoine de Saint Exupéry (Aéronautique, espace, systèmes embarqués, Toulouse-Bordeaux) IRT SystemX (Ingénierie numérique des systèmes, Paris-Saclay). Ensemble, ils constituent une force de frappe de près de 300 membres : 75% d industriels leaders dans leurs filières (Grands Groupes, ETI et PME) et 25% d acteurs académiques de premier plan. Ils disposent d une force frappe financière de 2,5 milliards pour la recherche et l innovation d ici 2020 et s appuient déjà sur près de 1000 collaborateurs. Les huit IRT bénéficient d un financement d Investissements d avenir de l Etat au titre du Programme

3 LES IRT, DEUX ANS APRÈS... Deux ans après le démarrage des premiers IRT, l ensemble des huit Instituts sont en ordre de marche. Plus de 120 projets de recherche ont été lancés. D une durée moyenne de 3 ans, ces projets commencent à apporter des résultats concrets : des démonstrateurs, des premiers brevets (une quinzaine déjà déposés alors que les premiers projets de recherche ne sont pas encore arrivés à leur fin), des start-up en gestation ou création (trois en cours). Et les IRT montrent au quotidien qu ils sont en mesure de monter et démarrer de nouveaux projets de recherche en 6 mois environ, ce qui est un véritable atout. Près de 150 PME technologiques sont entrées dans les IRT et participent aux projets de recherche au côté des grandes entreprises et des académiques. Elles représentent 2/3 des partenaires industriels des IRT et ce ratio devrait encore augmenter. Ainsi, les IRT jouent un rôle important pour stimuler la recherche collaborative entre grandes groupes et PME et à renforcer la dynamique des acteurs au sein de filières industrielles. Un cinquantaine d équipements structurants, de plateformes et de moyens d essais ont été mis en place, confirmant l importance de la recherche expérimentale en condition industrielle (échelle 1) pour accélérer l innovation et le transfert vers le marché. Ces moyens, souvent onéreux, sont mutualisés au sein des IRT, générant des économies importantes et offrant un accès aux PME. Les IRT ont engagé leur développement à l international, et en particulier au plan européen : une dizaine de projets de recherche a été déposée ou sont en cours de dépôt dans le cadre des appels à projets du programme cadre de l Union Européenne, Horizon 2020, lancé début La mutualisation des compétences et expériences permet ainsi d embarquer à l Europe de nombreux partenaires qui n ont pas la taille critique pour y aller seuls : PME mais aussi ETI et académiques. La plupart des IRT ont commencé à développer des programmes dans des domaines complémentaires à la recherche : innovation, accompagnement des PME, accompagnement des start-up, formation initiale et continue. En particulier, les IRT ont engagé ensemble un projet concernant la formation des doctorants accueillis dans les IRT (connaissance de l entreprise, recherche et innovation industrielle, propriété intellectuelle ) pour les préparer à s insérer dans les entreprises. Dans la plupart des IRT, le projet est largement accompagné par les collectivités locales (notamment sur les bâtiments, les équipements, les programmes PME) et l ensemble de l écosystème, ce qui accentue l effet structurant des IRT. En particulier, la démarche de rapprochement avec les pôles de compétitivité permet de renforcer l effet d entrainement et de diffusion des IRT dans l ensemble du tissu industriel.

4 CINQ QUESTIONS À LOUIS SCHWEITZER Commissaire Général à l Investissement Les IRT ont-ils relevé le pari de créer un nouveau modèle de recherche industrielle? Un IRT est un outil d excellence. Aujourd hui, ce sont huit IRT sur le territoire, qui représentent un investissement majeur de l Etat : près de 2 milliards du PIA. Ils visent à créer des centres de recherche mutualisés de référence et de grande envergure aux plans français et international sur huit domaines technologiques clés pour l avenir de la France. Le modèle de recherche associant industriels et établissements de recherche publique au sein d une structure commune et permettant de mieux partager les risques en tant que co-investisseurs était nouveau en France. Des modèles analogues existent à l étranger et s y développent aussi. Qu attendez-vous de ce 2 ème Forum des IRT? L objectif de ce forum est de montrer par l exemple que les IRT produisent des résultats, permettent d innover plus rapidement, et embarquent les PME avec les grands groupes vers l innovation. Il est aussi de renforcer avec les IRT les échanges de bonnes pratiques. S il est prématuré de dresser une analyse globale de son impact sur notre système d enseignement supérieur et de recherche ou sur notre tissu industriel, il est clair qu une vraie dynamique est à l œuvre. Elle se traduit par des résultats concrets, mesurables, vérifiables, et ce, sur l ensemble du territoire. Dans les IRT, nous voyons arriver des projets de recherche de bonne qualité, des pistes intéressantes. Quelle place pour les PME dans les IRT? Les IRT ont déjà parmi leurs fondateurs des PME et des ETI, souvent membres d un groupement qui les représente dans les structures de gouvernance. De nouvelles sociétés rejoignent ces groupements. Les premiers signaux concernant l attractivité des IRT pour les PME et les ETI sont donc encourageants. Il est nécessaire de poursuivre dans cette voie et pour cela d améliorer encore la réactivité des IRT dans le montage des projets, réactivité qui aux yeux des industriels constitue un de leurs points forts.

5 Quelle place pour les IRT dans le renouveau industriel de la France? Le renouveau industriel français passe par la compétitivité dans l innovation et la diffusion des résultats de la recherche dans les entreprises. C est le cœur de métier des IRT. L action des IRT s inscrit dans la durée et dans un processus d amélioration continue de leurs performances en matière de transfert de technologies et de montée en puissance des compétences. Ils doivent devenir des références à l échelle internationale dans leur secteur technologique en matière de R&D, de valorisation et d ingénierie de formation. Ces objectifs concernent l IRT stricto sensu mais aussi les acteurs déterminants de leurs écosystèmes dans une logique d entraînement. Est-ce le rôle de l Etat de financer les IRT? Bien sûr, mais pas seul! Nous intervenons avec une visée stratégique claire, du point de vue industriel comme du point de vue financier. Nous agissons en tant que co-investisseur avec des industriels, afin de partager le risque, d une part, mais aussi de rapprocher la recherche publique de la recherche privée. A travers les IRT, l Etat prépare l avenir de notre économie. Comme dans tout projet aussi ambitieux, le devenir des IRT est d abord déterminé par l atteinte de leurs objectifs techniques et de la satisfaction de leurs partenaires et des investisseurs. Gageons qu en cas de succès, à l issue du PIA en 2019, devenus fers de lance de la recherche technologique dans leurs domaines respectifs, ils seront en position de trouver auprès de leurs partenaires privés les relais de leur croissance future. L Etat pourra ainsi prendre de nouveaux risques et préparer l économie d aprèsdemain.

6 CHIFFRES CLÉS CONSOLIDÉS 300 membres membres membres industriels académiques 120 projets de recherche lancés collaborateurs 2,5 Md de budget d ici 2020

7 IRT : fiches d identité

8 Lannion Brest Rennes b<>com a pour mission d accélérer, grâce à la recherche et l innovation dans les technologies du numérique, le développement et la mise sur le marché d outils, de produits et de services améliorant la vie quotidienne. Il innove au plus haut niveau dans les domaines de l hypermédia, des réseaux ultra haut débit et et sécurité ainsi que de la e-santé. Date de création membres industriels académiques Collectivités partenaires Région Bretagne Rennes Métropole Lannion Trégor Communauté Brest Métropole Océane Axes de recherche Nouveaux formats médias Interactions immersives Confiance et identité numérique Usages et acceptabilité Interfaces réseaux Architecture réseaux Cloud computing Santé connectée Santé augmentée Enjeux technologiques 9 projets de recherche lancés 195 collaborateurs (80 salariés) Budget de 160 M Développer et transformer notre expérience d interaction naturelle et immersive avec des contenus hypermédias. Imaginer et concevoir les réseaux plus agiles pour une meilleure expérience de l utilisateur quel que soit le lieu, la connexion et le terminal. Participer à la révolution numérique du système de santé en réduisant les coûts et améliorant les soins. Plateformes et équipements Plateforme Réseaux Plateforme Hypermedia Development Factory Président Vincent Marcatté Directeur Général Bertrand Guilbaud Contact presse Delphine Jugon : Agence wellcom : /

9 L IRT b<>com a pour mission d accélérer, grâce à la recherche et l innovation dans les technologies du numérique, le développement et la mise sur le marché d outils, de produits et de services améliorant la vie quotidienne. Concrètement, b<>com innove au plus haut niveau dans les domaines de l hypermédia (images ultra haute définition, images et son 3D, contenus intelligents, réalités virtuelle et augmentée ), des réseaux ultra haut débit et de la e-santé comme premier domaine d application. Son campus principal se situe à Rennes et ses sites secondaires à Lannion et Brest. Il a été labellisé en 2012 et est soutenu par le programme Investissements d Avenir de l Etat, la Région Bretagne, Rennes Métropole, Lannion Trégor Agglomération et Brest Métropole Océane. Comment ETIAM, PME spécialisée dans l imagerie médicale, et b<>com développent ensemble une plateforme technologique de télémédecine. Témoignage d Emmanuel Cordonnier, Directeur technique d ETIAM et présent à temps partiel chez b<>com «Deux personnes d ETIAM travaillent au sein du laboratoire Médecine Connectée de b<>com. C est un engagement important pour une PME, preuve que nous croyons au projet b<>com. ETIAM est convaincue qu il y a une cross-fertilisation entre les travaux menés par l IRT et leur application au domaine de l imagerie médicale. En rejoignant b<>com, notre but est bien sûr d obtenir de meilleurs résultats que ce que nous aurions réalisés en interne. L idée est de bénéficier de l abondement d ingénieurs b<>com pour accélérer nos projets d innovation. Nous bénéficions ici d un contexte propice à l innovation et au développement de nouveaux produits. Alors que les PME peinent généralement à innover à l issue de leur phase «start-up», sortir du quotidien de l entreprise et se nourrir des expertises à disposition chez b<>com représente une opportunité pour ETIAM. Dans une démarche gagnant-gagnant, nous étudions également des opportunités de collaboration avec d autres laboratoires b<>com. Cloud computing, Médecine Augmentée, Big data, Interface réseaux : autant de sujets proches de nos problématiques sur lesquels nous collaborerons ces prochains mois.» Aménagement dans le campus : 5000 m² livraison fin 2014 Valorisation des 1 ers brevets et 1 ers contrats logiciels Développement du rayonnement international : partenariats Poursuite des recrutements : objectif : 300 chercheurs en 2019 Déploiement des plateformes

10 Paris Lyon L IRT santé BIOASTER fédère académiques et industriels pour relever les défis technologiques de la microbiologie et de l infectiologie. Son objectif : inventer les technologies qui permettront d accélérer la mise sur le marché de nouvelles solutions antimicrobiennes, vaccinales, diagnostiques, pré et probiotiques et faire en sorte que tous les patients accèdent rapidement à ces innovations. Date de création 19 avril partenaires Axes de recherche Nouvelles solutions antimicrobiennes, vaccinales, diagnostiques, pré et probiotiques et microbiote industriels académiques Collectivités partenaires Grand Lyon Région Rhône Alpes 15 projets collaboratifs lancés 86 collaborateurs Enjeux technologiques Analyses multi-omiques Modèles prédictifs Intégration de données multi-paramétriques Plateformes et équipements Collection d échantillons biologiques : mise à disposition d un accès web unique, rapide et sécurisé à des collections d échantillons biologiques (animaux et humains) détenues chez différents partenaires Génomique et transcriptomique : production et analyse de données de séquençage de nouvelle génération Immunomonitoring et analyse de données cellulaires et moléculaires in vitro Ingénierie de protéines et systèmes d expression Modèles prédictifs in vivo, in vitro, et imagerie : en particulier modèles pré et probiotiques et modèles pour les maladies infectieuses (laboratoires P2/P3 et unité de gnotobiologie) Stockage de données et calculateurs de haute performance : analyses haut débit, ferme de calcul en collaboration avec le Centre de Calcul (CC) IN2P3 (CNRS) Métabolomique et protéomique : analyses métabolomiques et protéomiques ciblées et non-ciblées Budget de 585 M sur 10 ans Président Philippe Archinard Directeur Scientifique Nathalie Garçon Directeur Administratif et Financier Pascale Boissel Contact presse Judith Aziza, Agence ATCG PARTNERS

11 BIOASTER est le premier institut technologique au monde dédié exclusivement à la microbiologie de la santé et des maladies infectieuses. BIOASTER contribue à lever les verrous technologiques qui freinent le développement de nouvelles solutions diagnostiques, prophylactiques, thérapeutiques et nutritionnelles. L institut mène en toute indépendance des activités R&D transdisciplinaires en microbiologie dans la santé et les maladies infectieuses. Il fédère académiques, start-ups, PMEs et groupes industriels autour de programmes R&D collaboratifs. BIOASTER a la possibilité de co-investir dans les projets et partage les risques avec ses partenaires. Il rassemble sur un lieu unique des forces scientifiques de rang international, des plateformes technologiques de pointe et le savoir-faire nécessaire à la conduite de projets R&D complexes selon les standards industriels. Depuis sa création il y a 2 ans, BIOASTER a lancé plus de 15 projets de recherche collaboratifs dans les maladies infectieuses et la microbiologie dans ses 4 domaines d application prioritaires : les solutions antimicrobiennes, vaccinales, diagnostiques, pré et probiotiques. Ces projets comptent plus de 17 partenaires et mobilisent 100 chercheurs et personnes support dans un effort de R&D commun. BIOASTER participe à un programme de recherche collaborative du 7ème PCRD débuté en 2014 : le projet NAREB (pour Nanotherapeutics for Antibiotic Resistant Emerging Bacterial pathogens). Quelques projets emblématiques ont été lancés : Développement d un traitement d appoint pour lutter contre la résistance aux antibiotiques en détruisant les résidus d antibiotiques dans le côlon Détection ultrarapide et caractérisation directe de bactéries cliniques dans des échantillons biologiques bruts au moyen d une spectroscopie Évaluation de l impact des probiotiques administrés par voie orale sur la résistance à l infection des voies respiratoires, la réponse aux vaccins et l allergie Développement d un modèle murin à microbiote contrôlé pour évaluer l efficacité de différentes stratégies prophylactiques et thérapeutiques concernant tous les problèmes de santé dans lesquels le microbiote intestinal joue un rôle clé. mi-2015 : installation des équipes scientifiques et des équipements de pointe dans le nouveau bâtiment dédié à l IRT ce bâtiment ouvrira ses portes au coeur du campus Charles Mérieux à Lyon, sur le Biopark de Lyon Gerland. Il s agira d un centre d innovation collaborative de 3600 m 2 (dont 2200 m 2 de laboratoires P1, P2 et P3).

12 Saint-Nazaire Nantes Le Mans Positionné sur le manufacturing, l IRT Jules Verne vise l amélioration de la compétitivité de filières industrielles majeures par des innovations de rupture dans les technologies de production. Il ambitionne, en faisant de l usine du futur une réalité d aujourd hui, de donner naissance à une industrie plus propre, plus sûre, et plus attractive. Date de création 5 mars membres dont 15 PME du GIE Albatros industriels académiques Collectivités partenaires Conseil Régional des Pays de la Loire Nantes Métropole Le Mans Métropole La Carène 42 projets de recherche lancés 100 collaborateurs Budget de 335 M Axes de recherche Conception intégrée produit/procédé : faire émerger des outils, des méthodes ou des moyens qui fiabiliseront les produits associés avec des niveaux de robustesse et de sécurité satisfaisants. Procédés innovants : développer les technologies de mise en œuvre et assemblage des matériaux composites, métalliques et multimatériaux ainsi que les éléments connexes tels que l optimisation des outillages, le monitoring procédé, le contrôle non destructif, le recyclage et la valorisation Systèmes flexibles et intelligents : développer des outils de nouvelle génération dans les métiers de la production et du contrôle en maintenant l homme au centre de ces développements. Enjeux technologiques Allègement des produits ou structures, développement de procédés hautes performance et compétitivité globale des usines sont les enjeux principaux qui se déclinent différemment selon les marchés visés par les quatre filières couvertes par l IRT : aéronautique, automobile, énergie, naval Plateformes et équipements Plateformes : Technocampus Composites : technologies de production composites Technocampus Smart Factory : manufacturing et numérique Equipements structurants NED : système robotisé sur rail dédié à la finition de pièces métalliques et composites de grandes dimensions FORM : équipement pour les procédés innovants de formage en température des matériaux métalliques Président Gérald Lignon Directeur Général Stéphane Cassereau Contact presse Sophie Péan

13 Positionné sur le manufacturing, l IRT Jules Verne repose sur un collectif d acteurs industriels et académiques engagé à long terme pour améliorer la compétitivité de l industrie française par des ruptures technologiques sur les procédés de fabrication. Sa recherche, organisé autour de 3 axes majeurs - conception intégrée produit/procédé Procédés innovants Systèmes flexibles et intelligents - vise des débouchés sur les marchés à court et moyen termes. Elle s appuie sur une vision prospective collective et sur la fertilisation entre les filières pour l élaboration de briques technologiques génériques qui se situent dans les TRL intermédiaires (4 à 6) constituant ainsi le maillon entre la recherche académique et la recherche industrielle concurrentielle. Au-delà de ce cœur d activité» recherche», la création de valeur repose sur trois défis complémentaires : Exploiter les résultats des projets via une stratégie de valorisation et de transfert de technologie volontaire Transmettre les savoir-faire industriels stratégiques et renouveler l attractivité des métiers industriels via un ambitieux projet de formation : l Académie Jules Verne du Manufacturing Déployer une stratégie coordonnée avec le Pôle EMC2, garante d une utilisation optimale des ressources, d une meilleure efficacité au service du développement des PME, et servant la visibilité de l écosystème français expert du «savoir-produire». 42 projets de recherche en cours pour plus de 55 M d investissements avec 3 tendances : - Accélération de l émergence des projets dans la filière automobile, - Récurrence des projets relatifs aux procédés de fabrication, notamment composites. - Appropriation du dispositif de recherche par les PME : engagement est de plus en plus significatif Cinq brevets déposés Pilotage du projet Force sur la mise en place d une filière de production française de fibres de carbone à coût maitrisé, en lien avec la PFA, l UIC et un collectif d acteur industriels. H2020 : un projet de recherche en négociation dans le cadre du programme «Factory Of the Future Manufacturing processes for complex structures and geometries with efficient use of material» avec 8 partenaires européens Une nouvelle plateforme technologique : Technocampus Smart Factory conçue pour inscrire le numérique au cœur des technologies de production inaugurée en novembre 2014 à St-Nazaire Un nouvel équipement : FORM pour le développement de nouveaux procédés de mise en forme des matériaux en alliage légers (notamment titane et aluminium) pour la production compétitive de pièces complexes et de grandes dimensions. De nouveaux membres - IRT : Areva, (branche Areva Renewable) renforce par son arrivée la filière Energie - GIE Albatros : Servisoud, concepteur et fabricant de solutions innovantes pour le soudage et Sacmo, spécialiste de la conception, réalisation, et maintenance de produits industriels. Ouverture d un fablab : le FabMake pour stimuler l open innovation et la création de startup D ici fin 2014, lancement de 6 à 10 nouveaux projets et dépôts de 5 à 6 brevets Discussion en cours avec l Université de Berkeley et l Advanced Lab for Manufacturing pour des coopérations relatives au «digital and green manufacturing» Livraison en juillet 2015 d une nouvelle plateforme : Technocampus Océan, procédés métalliques et structures en mer

14 Metz Saint-Avold Duppigheim Belchamp L IRT M2P répond à une stratégie d innovation industrielle partagée dans les domaines de la recherche matériaux et procédés. Il s adresse aux secteurs d activité industrielle majeurs : aéronautique, automobile, défense, énergie, ferroviaire, Ces industries mutualisent leurs efforts humains et financiers afin de redynamiser la compétitivité industrielle française avec le soutien du Programme d Investissements d Avenir. Date de création 17 juin partenaires industriels académiques Collectivités partenaires Conseil Régional de Lorraine, Conseil Général de Moselle Metz Métropole 12 projets de recherche lancés 25 collaborateurs Budget de 48 M Président François Mudry Directeur Général Christophe Millière Axes de recherche Élaboration et traitements thermiques Fonctionnalisation et traitements de surfaces Mise en forme et usinabilité Assemblage Enjeux technologiques Matériaux en conditions extrêmes Assemblages Multi-Matériaux Allègement Nouveaux alliages ultra propres Fonctionnalisation des surfaces Dépôts couches minces Ecoconception / Recyclage Procédés propres Modélisation procédés / produits Plateformes et équipements Assemblage mécanique multimatériaux : rivetage, clouage, clinchage, fluovissage, sertissage. Traitements mécanique de surface : grenaillage de précontrainte, galetage, expansion à froid Traitements de surface par voie humide : conversion chimique et électrolytique, revêtement organique, métallique et hybride, autres procédés chimiques ou électrochimiques Traitements thermique et thermochimique : cémentation et carbonitruration basse pression, nitruration gazeuse et plasma, traitement thermique sous vide Composites : procédés RTM haute cadence, résines réactives, Élaboration de matériaux métalliques : creuset froid instrumenté, fours de fusion, moyens de mise en forme (lingots, centrifugation, coquille, gravité, pression). Analyse de Cycle de Vie et Recyclage : logiciels et bases de données. Contact presse Aurélie Franceschini : Christophe Millière :

15 L IRT M2P est né de l initiative d entreprises (PME et grands groupes) du domaine de la production des matériaux, de leur transformation et de leur usage dans des secteurs applicatifs clé tels que les transports (aéronautique, automobile, ferroviaire, naval), l énergie (hydrocarbures, nucléaire, énergies renouvelables), l industrie (emballage, dispositifs médicaux, outillage) et la construction, d acteurs de la recherche et de la formation, partageant une vision commune des enjeux du futur : les opportunités et les menaces liées à l évolution des besoins sociétaux et de marché nécessitent une maîtrise technique croissante et un effort d innovation constant dans le domaine, vaste mais essentiel, des matériaux. L IRT M2P regroupe les meilleures compétences académiques et industrielles sur la thématique Métallurgie, Matériaux & Procédés. Ses objectifs industriels sont : L allègement des pièces par le contrôle des microstructures et l association de divers matériaux. La participation au développement de nouvelles structures matériaux. La fonctionnalisation des surfaces en liaison avec leurs conditions d utilisation et l accroissement de la durabilité. La promotion du recyclage des matériaux, l aide à la conception des produits de manière écologique. L amélioration de la productivité des procédés et la qualité des produits, la diminution de leur consommation énergétique. Projets / Thématiques : Les 12 premiers projets identifiés et validés dans le livre des projets ont été lancés durant l année écoulée. Un projet (Reach) a été arrêté, un autre (Surf) a été modifié (NewSurf) et un troisième (HCTC), issu des deux précédents, a été validé. Tous ces projets ont fait l objet d une réunion plénière de lancement, en présence des partenaires, ainsi que de plusieurs réunions de suivi. Contrats / Partenaires : Plusieurs nouveaux partenaires industriels, (particulièrement des PME) ont intégré M2P sur plusieurs projets portant ainsi leur nombre de 33 à plus de 50. Les accords de partenariat entre l IRT et ses partenaires sont à ce jour signés à 66 % (40/61), incluant les partenaires académiques. Les contrats de projets entre les partenaires sont en cours de rédaction. Plateformes Technologiques : Les premières plateformes technologiques ont été investies. A ce jour la plateforme de Grenaillage est opérationnelle sur le site de Metz et celle de Carbonitruration à Belchamp (PSA). Les plateformes d Assemblage mécanique et de Traitement de surface sont en cours d installation à Metz et à Duppigheim (GIE Harmony). L étude de construction d une halle technologique à Metz est en cours. Ressources Humaines : Aujourd hui, 25 personnes ont été embauchées. Par ailleurs, 9 personnes mises à disposition par l industrie et le monde académique ont complété les ressources. Divers : Un Memorandum of Understanding a été signé avec le PPE (Pole de Plasturgie de l Est) en vue de la création d une société commune pour l exploitation de la plateforme Composite. Une journée spécialement dédiées aux PME locales a été organisée le 17 juin 2014, avec comme objectifs d expliquer le fonctionnement de l IRT et de montrer l intérêt fort que pouvait avoir une PME à participer aux projets. Le 18 juin 2014, journée consacrée aux partenaires, les bases du COP (Comité d Orientation Partenarial) et son fonctionnement ont été expliqués. Sa mise en place se fera au cours du dernier trimestre Réception / mise en place de la plateforme d assemblage mécanique innovant (AMI) Réception / mise en place de la plateforme de traitements de surface Réception / mise en place de la plateforme de traitements thermiques Construction d une halle technologique de 1600 m² Démarrage de 3 nouveaux projets Organisation de la conférence SAM9 Mise en place de module de formation technique

16 Grenoble L IRT Nanoelec, a démarré le 11 avril 2012 avec la signature de la convention entre l Agence Nationale de la Recherche et le CEA, porteur de l IRT via son institut Leti. L IRT Nanoelec développe des Technologies avancées en Microélectronique et assure la diffusion applicative des Technologies de l Information et de la Communication (TIC). Date de création 11 avril membres 8 10 industriels académiques Collectivités partenaires Région Rhône Alpes Conseil Général de l Isère Com. d Agglo. Porte de l Isère Com. du Pays Voironnais Grenoble Alpes Métropole Com. des com. du Grésivaudan Ville de Grenoble. Axes de recherche Intégration 3D de puce de silicium Photonique sur silicium Caractérisation (Grands Instruments) Internet des Objets Usages Diffusion Technologiques vers les PME Nouveaux modules de formation Enjeux technologiques Développement de Technologies avancées en Microélectronique. Diffusion applicative des TIC 7 programmes de recherche lancés incluant 42 projets 180 collaborateurs Plateformes et équipements Salle blanche Microélectronique Silicium 200 et 300mm Grands Instruments de caractérisation Espaces de développement et d intégration et espaces d expérimentation Plateformes formation Budget de 400 M Président Marie-Noëlle Séméria Directeur Michel Wolny Contact presse Didier LOUIS

17 Dans le cadre du Programme d Investissements d Avenir, l Institut de Recherche Technologique Nanoélectronique (IRT Nanoelec) réunit dix-huit partenaires privés et publics pour conduire un programme de développement et de diffusion technologique dans le domaine des technologies de l information et de la communication au bénéfice direct des entreprises de tous les secteurs. L IRT Nanoelec a pour but de faire face à 3 défis : une R&D au meilleur niveau mondial pour développer les technologies d intégration 3D et de photonique sur silicium en utilisant les Grands Instruments pour caractériser les matériaux et dispositifs nanoélectroniques, la diffusion des technologies par le développement de nouveaux produits ou applications s appuyant sur la connectivité entre les objets, qui est relié à des travaux menés sur les usages. Un programme spécifique est destiné aux PME/ETI et leur permet d accéder à des briques technologiques pour enrichir leurs produits ou en développer de nouveaux ; la mise en place de nouveaux modules de formation afin de satisfaire les besoins futurs des acteurs économiques du domaine. Création d une startup ISKN A partir d une technologie développée par le CEA-Leti à base de magnétomètres fournis par ST Microelectronics, l IRT Nanoelec a travaillé au développement de démonstrateurs applicatifs. La technologie permet, lors d actions graphiques (dessin, écriture) de restituer fidèlement les gestes (2D, 3D) d un utilisateur et de numériser les traces, grâce à un ensemble de magnétomètres, d aimants permanents et d algorithmes associés. Le premier produit nommé isketchnote est une couverture d IPAD qui intègre cette technologie et permet de numériser croquis, notes ou dessins avec des stylos du commerce (sans électronique) et du papier classique. Réalisation des démonstrateurs technologiques Inauguration des plateformes de valorisation Technologique Développement partenarial Industriel Bilan de la première tranche trisannuelle et lancement phase 2.

18 Lille Valanciennes Val de Sambre Compiègne Railenium est l IRT de la filière ferroviaire. Ses travaux portent sur la voie, le matériel roulant, la signalisation, la gestion de l énergie et englobent les systèmes ferroviaires urbains, conventionnels et grande vitesse. L IRT agit prioritairement sur la maîtrise des coûts, le développement des performances du réseau et la réduction de l empreinte environnementale. Il s appuie sur 28 membres et est soutenu par le pôle de compétitivité i-trans. Date de création 26 octobre membres 20 8 industriels académiques Collectivités partenaires Région Nord-Pas de Calais Région Picardie 13 projets de recherche lancés 32 collaborateurs Budget de 350 M Président Jacques Rapoport Directeur Général Jean-Marc Delion Axes de recherche Processus et matériaux Génie civil et mécanique des sols Gestion de l énergie Télécommunications, signalisation, contrôle commandes et système homme-machine Instrumentation, mesures et diagnostic Stratégies de maintenance de l infrastructure et du matériel roulant Modélisation numérique, simulation et prototypage virtuel Economie et développement durable Enjeux technologiques Augmenter la fiabilité, la durabilité de l infrastructure et du matériel roulant Améliorer les performances et la sécurité du système ferroviaire Accélérer et harmoniser le processus d homologation Réduire l impact environnemental du système ferroviaire tout au long du cycle de vie de ses composantes Plateformes et équipements Railenium a vocation à devenir la plateforme collaborative de référence, dans les domaines de la R&D, de l innovation et de la validation pour les opérateurs du secteur ferroviaire en Europe. Pour répondre aux besoins en termes de réduction du time-to-market et d accélération du processus d homologation, mais aussi pour accompagner le processus R&D, Railenium met en place une stratégie de moyens d essais et de validation basée à la fois sur une organisation multi-niveaux des moyens et sur le couplage essais/modélisations numériques. Les projets sont les suivants : Au niveau macro : Projet CEEF, pour la création de boucles d essais (conventionnelle et/ou urbaine) et Essais en voies exploitées. Au niveau méso : conception de plusieurs bancs d essais à échelle 1, tels que le banc d interaction rail/roue, le banc multi-vérin pour la caractérisation dynamique de la voie ou le manège de fatigue pour la prévision de la durée de vie des composantes d infrastructures. Au niveau micro : il s agit principalement de fédérer et éventuellement de compléter les équipements expérimentaux (machines d essais statiques, dynamiques et de fatigue, bancs de caractérisation thermo-mécanique, moyens d observations ), disponibles au sein des laboratoires académiques partenaires. Contact presse Catherine Charles (0)

19 Les ambitions de l IRT Railenium sont : d améliorer la performance des systèmes ferroviaires au service des territoires et du train de demain de renforcer la compétitivité du secteur ferroviaire et de son industrie au plan international par l innovation Avec quelles ressources, quels leviers? L IRT s appuie sur ses 28 membres qui lui apportent compétences et ressources : des gestionnaires de réseaux, des équipementiers, des sociétés d ingénierie, des constructeurs, des centres de recherche proches de l entreprise. Il entretient des liens étroits les institutions ferroviaires du Nord-Pas de Calais et de la Picardie. A terme, PME et laboratoires extrarégionaux participeront également de son écosystème. Levier majeur pour accroitre la compétitivité des entreprises, la mise en œuvre d une stratégie d essais globale est en route. Objectif : réduire d au moins 50% le time-to-market des nouvelles solutions technologiques. Un séminaire essais se tiendra début Shift²Rail, en tant qu opportunité de travailler sur une stratégie d innovation avec l ensemble des parties prenantes du secteur ferroviaire en France et en Europe est un second levier. Railenium souhaite s associer à cette initiative majeure pour favoriser l installation de partenariat de recherche à l échelle européenne et l accès des PME à ces partenariats. 3 ème levier : son programme de formation par la recherche, en partenariat avec les opérateurs de recherche et de formation et les écoles doctorales. Ce programme s est traduit par le lancement de 13 thèses et post-doctorants depuis Seize chercheurs sont impliqués dans les projets de Railenium. En moins d un an, Le portefeuille de projets de l IRT a doublé. Railenium vise l excellence mondiale pour la R&D, l innovation et l ingénierie de solutions dans le domaine du ferroviaire. La journée doctorale La journée doctorale de l IRT, qui s est déroulée en septembre dernier, a permis à Railenium de faire état de l avancée de ses projets mais aussi de mesurer l intérêt suscité par ses travaux. Une centaine de personnes avaient fait le déplacement jusqu au CISIT à Valenciennes où se tenait l évènement. La présence massive des membres de l IRT, d instituts, d entreprises et de chercheurs à échelon régional et national a montré la pertinence de cette 1ère journée doctorale et l attractivité de l IRT. La région Nord-Pas de Calais était représentée par Sandrine Rousseau, vice-présidente en charge de l enseignement supérieur et de la recherche et Jacques Goolen, conseiller pour Railenium. Temps forts de la journée : l intervention d Alain Bullot (Fer de France) sur les enjeux R&D pour le secteur ferroviaire et une douzaine de présentations des doctorants. La qualité et la consistance de leurs interventions, démontre que l IRT est bien engagé dans la production des 1 ères briques technologiques pour le développement du secteur. Participation de Railenium à l initiative européenne Shift 2 Rail se décidera au cours du dernier trimestre 2014 Mise à jour du programme de recherche et de la feuille de route pour l innovation en s appuyant sur les 8 Work Programmes Installation du conseil scientifique (janvier 2015) Conseil administration (décembre 2014) Séminaire Essais (janvier 2015) Implantation à l UTC Compiègne Emménagement du siège de l IRT à Valenciennes dans le centre d affaires Mobilium sur le technopole Transalley (septembre 2015) En moins de un an le portefeuille de l IRT a doublé 3 ème vague de projets à l hiver

20 Bordeaux Toulouse L IRT Antoine de Saint Exupéry est un accélérateur de recherche technologique pour l aéronautique, l espace et les systèmes embarqués. Il associe des partenaires publics et privés pour développer des recherches dans trois technologies stratégiques : les matériaux multifonctionnels à haute performance, l aéronef plus électrique et les systèmes embarqués. Date de création membres industriels académiques Collectivités partenaires Région Aquitaine Région Midi-Pyrénées Com. Urbaine de Bordeaux Toulouse Métropole Conseil général de Haute- Garonne 15 projets de recherche lancés 70 collaborateurs Budget de 327 M Axes de recherche Aéronef plus électrique Matériaux multifonctionnels haute performance Systèmes embarqués Enjeux technologiques Matériaux multifonctionnels Nanomatériaux à haute performance Aéronef plus électrique Composites thermoplastiques Chaînes de puissance et thermodurs Systèmes embarqués Traitement de surface et Robustesse électronique métaux durs et fiabilité Communications et observation Ingénierie équipements spatiales et systèmes Plateformes et équipements Elaboration et caractérisation de matériaux composites organiques Technologie de protection et fonctionnalisation de surfaces pour les matériaux Innovation, matériaux et procédés matériaux composites à matrice céramique (CMC) Compréhension des mécanismes de fabrication et de leur impact sur les propriétés des matériaux métalliques Assemblages innovants Caractérisation Intégration de chaines électromécaniques Emulation bout en bout de chaînes de télécommunications par satellites Evaluation de systèmes et services d observation de la terre Plateforme collaborative et intégrée d ingénierie système Plateforme de recherche d analyse et d optimisation multidisciplinaire Président Gilbert Casamatta Directeur Général Ariel Sirat Contact presse Anne Mauffret

L IRT de l aéronautique, de l espace et des systèmes embarqués devient l IRT Saint Exupéry

L IRT de l aéronautique, de l espace et des systèmes embarqués devient l IRT Saint Exupéry L IRT de l aéronautique, de l espace et des systèmes embarqués devient l IRT Saint Exupéry Après une période de gestation de plusieurs années sous l appellation «IRT AESE», l «IRT Antoine de Saint Exupéry»

Plus en détail

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE KEYWORDS : SYSTEMX, WEBSERVICE, COLLABORATIVE FILTERING, MACHINE LEARNING, LANGAGE PROGRAMMATION, HPC, BASE OBJETS COMPLEXES CONTEXTE de

Plus en détail

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET APPLICATIONS INDUSTRIELLES MOTS CLEFS : OPTIMISATION, ANALYSE DE SENSIBILITE, REDUCTION DE MODELES, FIABILITE, SYSTEMX CONTEXTE de l IRT SYSTEMX

Plus en détail

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL KEYWORDS : SYSTEMX, Transport, Multimodal, Simulation, Optimisation, Supervision CONTEXTE de l IRT SYSTEMX L IRT SystemX est un institut de

Plus en détail

LES MISSIONS DE BIOASTER

LES MISSIONS DE BIOASTER Unique IRT sélectionné dans le domaine de la santé par le Commissariat Général à l'investissement, BIOASTER est un institut de recherche technologique indépendant dédié à l infectiologie et à la microbiologie,

Plus en détail

Dossier de Presse. Railenium, la recherche sur les rails

Dossier de Presse. Railenium, la recherche sur les rails Dossier de Presse Railenium, la recherche sur les rails RAILENIUM, projet d envergure européenne et internationale, a l ambition de devenir le leader mondial pour la Recherche et le Développement, l innovation

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE 150 MILLIONS D EUROS DE BUDGET DE LANCEMENT L Institut Photovoltaïque d Île-de-France (IPVF) a pour ambition

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du lancement du site aquitain de l IRT Saint Exupéry Bordeaux Lundi 17 novembre 2014 Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président du Conseil Régional

Plus en détail

IRT Nanoelec Présentation générale

IRT Nanoelec Présentation générale I N S T I T U T D E R E C H E R C H E T E C H N O L O G I Q U E IRT Nanoelec Présentation générale 14/10/2014 L IRT Nanoelec 2012-2019 Juin 2014: 18 partenaires fondateurs 8 soutiens institutionnels 400

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing!

Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing! Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing! Jules Verne Manufacturing Valley Elle concentre des compétences industrielles et académiques clés Elle développe l intelligence collaborative

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Valenciennes, le 28 novembre 2012

DOSSIER DE PRESSE Valenciennes, le 28 novembre 2012 Le Valenciennois accueille la journée «TRANSPORT & MOBILITE» dans le cadre de la Semaine de l Innovation La troisième édition de la Semaine de l Innovation se tiendra du 26 au 30 novembre 2012. Depuis

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

des opportunités de succès. L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I

des opportunités de succès. L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I Innover, c est rechercher une nouveauté utile, c est orienter son imagination vers des réalisations concrètes en utilisant

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Lille, le 16 novembre 2011 Communiqué de presse SIGNATURE DES STATUTS DE LA FONDATION DE COOPERATION SCIENTIFIQUE DE L INSTITUT DE RECHERCHE TECHNOLOGIQUE (IRT) RAILENIUM : L ETAT CONFIRME SON SOUTIEN

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

TITRE : Intelligence et veille géopolitique pour l industrie

TITRE : Intelligence et veille géopolitique pour l industrie TITRE : Intelligence et veille géopolitique pour l industrie KEYWORDS : SYSTEMX, étude de marché, géopolitique, intelligence économique, recherche d information, visualisation de données, traitement automatique

Plus en détail

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ÉDITO Construite sur l expérience réussie du LETI à Grenoble, CEA Tech est forte de 4500 collaborateurs chargés d innover au service de l industrie.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée Data

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée Data Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée Data Institut Mines-Télécom Recherche & Innovation Francis Jutand Directeur Scientifique Institut Mines-Télécom 2 Modèle de présentation

Plus en détail

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE A propos de http://www.giant-grenoble.org UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE Implanté à Grenoble sur 250 hectares, le campus d innovation GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies)

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Institut de Recherche Technologique Jules Verne : Un levier pour la compétitivité industrielle française

Institut de Recherche Technologique Jules Verne : Un levier pour la compétitivité industrielle française Institut de Recherche Technologique Jules Verne : Un levier pour la compétitivité industrielle française Un centre de recherche mutualisé entre des industriels et des organismes de recherche et de formation

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA 1 Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA Colloque Valoris du 16/12/2010 Bruno Sportisse Une mission, des voies multiples 2 Le transfert: une mission de l INRIA Transfert des connaissances,

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Sommaire 1- Notre objectif 2- le projet de plateforme 4.0 au service des entreprises 3- Pourquoi avons-nous besoin de vous?

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15 SOMMAIRE Introduction...5 Paroles d entreprises...7 Schéma de la chaîne de valeur de création et d exploitation d un champ d éoliennes offshore...10 I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché?

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? 3 Principaux objectifs de l atelier Partager les ambitions de l axe Innovation technologique, transfert et KET de la SRI SI visant à

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

L Electricité Maîtrisée

L Electricité Maîtrisée L Electricité Maîtrisée Motors and Electrical Devices for Energy Efficiency MEDEE, initialement CNRT (2002) puis Pôle de Recherche (Pôle Phare de la Région Nord-Pas de Calais, 2007), vient de se doter

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Comité de Groupe 27 février 2015 SOMMAIRE Contexte Enjeux du Big Data pour Safran Projet Safran Analytics Calendrier prévisionnel 1 / CONFIDENTIEL / 27-02-2015 /

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

neocampus : campus du futur 27 février 2015

neocampus : campus du futur 27 février 2015 neocampus : campus du futur 27 février 2015 Démarrage juin 2013 ECO-CAMPUS TOULOUSE Président B Monthubert Confort au quotidien pour la communauté universitaire Diminution de l empreinte écologique de

Plus en détail

Plan de Communication Après Life

Plan de Communication Après Life Numéro du projet LIFE LIFE08 ENV/F/000492 Plan de Communication Après Life Livrable 6.13 : CORINE Contenu I. Le projet CORINE : vers de nouveaux objectifs... 3 II. Atteindre les objectifs 2030... 4 III.

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique 1 Technos et usages du numérique Transition numérique de l Etat French Tech Subventions et avances remboursables Appels à projets Fonds propres Investissement avisé Prêts Subventions Subventions Fonds

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire

Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire Le 21 octobre 2010 P.R.I. «Centre industriel de la réalité virtuelle» Site Airbus de Saint

Plus en détail

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France - 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011 Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France Notre challenge : accompagner des PME en forte croissance sélectionnées parmi

Plus en détail

Mise en œuvre de la Stratégie BIM

Mise en œuvre de la Stratégie BIM Mise en œuvre de la Stratégie BIM du PÔLE ALSACE ÉNERGIVIE Au service de tous les acteurs régionaux de la construction et de l immobilier BIM de quoi parle t-on? Building Information Model ou Modeling

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES

GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES CS, CONCEPTEUR, INTEGRATEUR ET OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Répondre aux enjeux de ses clients par la conception, l intégration, l exploitation ou le maintien en condition

Plus en détail

De DASSAULT SYSTEMES à CapHorn Invest Une experience au service des jeunes entreprises

De DASSAULT SYSTEMES à CapHorn Invest Une experience au service des jeunes entreprises De DASSAULT SYSTEMES à CapHorn Invest Une experience au service des jeunes entreprises Francis BERNARD Cofondateur et ancien DG, Dassault Systèmes Président du Conseil de surveillance, CapHorn 23 novembre

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION 1 er octobre 2013 @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER DE PARTICIPATION www.digiwal.eu by DIGIWAL VOUS OFFRE EN UN SEUL LIEU UN CONCENTRÉ D OPPORTUNITÉS D AFFAIRES ET DE VISIBILITÉ SANS ÉQUIVALENT UNE

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE ENTREZ DANS L ÈRE DE LA CONSTRUCTION NUMÉRIQUE Véritable vitrine technologique, l Espace Construction Virtuelle

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale L ENERGIE : UN FACTEUR DE COMPETITIVITE MAJEUR POUR LES IAA L agroalimentaire représente 15%

Plus en détail

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Sommaire 1. POURQUOI? La transformation digitale des entreprises et des administrations est devenue une nécessité que nul ne peut

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

PRESENTATION du Comité Comité de de Programme Programme n n 1 Formations Formations de de niveaux supérieurs

PRESENTATION du Comité Comité de de Programme Programme n n 1 Formations Formations de de niveaux supérieurs PRESENTATION du Comité de Programme n 1 Formations de niveaux supérieurs Sommaire Positionnement du CP1 dans i Trans Organisation et composition du CP1 Missions et Objectifs du CP1 Travaux du CP1 Positionnement

Plus en détail

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie»

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie» Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie» Institut Mines-Télécom L Institut Mines-Télécom Francis Jutand Directeur Scientifique Institut Mines-Télécom

Plus en détail

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé»

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Evolution prospective des métiers et recommandations en matière de ressources humaines Version du 17 janvier BPI 37, rue du Rocher 75008 Paris France Tel:

Plus en détail

Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004. B. Arnaldi http://www.perfrv.org

Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004. B. Arnaldi http://www.perfrv.org 1 Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004 B. Arnaldi http://www.perfrv.org Objectifs de PERF-RV Plate-forme exploratoire Début des travaux : février 2001 Fin des travaux : août 2004 La réalité virtuelle, contexte

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 EQUIPEX à Perpignan et Font Romeu : un impact scientifique international - L'appel à projet "équipements d'excellence" - Le Laboratoire PROMES-CNRS - SOCRATE :

Plus en détail

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION ACTIVITÉS & CHIFFRES CLÉS 2012-2013 Qui sommes-nous? Né de la fusion du service Valorisation / SAIC et du service de la Recherche, la Direction de la

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

MASTER Spécialité "LUMOMAT" LUmière, MOlécules, MATériaux

MASTER Spécialité LUMOMAT LUmière, MOlécules, MATériaux MASTER Spécialité "LUMOMAT" LUmière, MOlécules, MATériaux (Molecular Materials for Organic Electronics and Photonics) Le master LUMOMAT a pour ambition de former des futurs professionnels dans le domaine

Plus en détail

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Agence de valorisation de la Recherche en Midi-Pyrénées 22 février 2008 1 Plan - L organisation de la Recherche Publique Française

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Attractivité des Mastères Spécialisés du Centre Arts et Métiers ParisTech de LILLE : Les candidats doivent s inscrire avant le 15 juillet 2012

Attractivité des Mastères Spécialisés du Centre Arts et Métiers ParisTech de LILLE : Les candidats doivent s inscrire avant le 15 juillet 2012 Lille, 22 juin 2012 Attractivité des Mastères Spécialisés du Centre Arts et Métiers ParisTech de LILLE : Les candidats doivent s inscrire avant le 15 juillet 2012 C est en octobre 2012 que débuteront les

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

CHIMIE, GÉNIE INDUSTRIEL, GÉNIE DES PROCÉDÉS, MATÉRIAUX, MÉCANIQUE, ROBOTIQUE, STRUCTURES

CHIMIE, GÉNIE INDUSTRIEL, GÉNIE DES PROCÉDÉS, MATÉRIAUX, MÉCANIQUE, ROBOTIQUE, STRUCTURES CHIMIE, GÉNIE INDUSTRIEL, GÉNIE DES PROCÉDÉS, MATÉRIAUX, MÉCANIQUE, ROBOTIQUE, STRUCTURES Édito Allier Chimie et Mécanique : une fusion unique en France Née de la fusion de l ENSCCF et de l IFMA, SIGMA

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux Les chiffres clés de la région Ile-de-France (au 31/12/2010) : - PIB : 572 milliards d euros (30% du PIB national) - Nombre d emplois industriels

Plus en détail

DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities

DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities Logo de l entreprise Adresse de l organisme 48 rue René Clair 75018 PARIS SIRET 52228673100024 Date création 14/05/2010 Code APE Site internet Personne Contact

Plus en détail

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers MEDIASTIAM Campus Arts et Métiers d Aix-en-Provence Février 2015 1 C O N C E V O I R D E M A I N SOMMAIRE Description du projet

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1 www.inmediats.fr 2 VERS DES AGORAS DE L innovation Partie 1 VERS DES AGORAS DE L innovation Inmédiats est un projet imaginé et construit par six centres de culture scientifique, technique et industrielle

Plus en détail