5.1 La conception d'animation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5.1 La conception d'animation"

Transcription

1 ANIMATIONS Flash CS6 5.1 La concepion d'animaion A- Le concep d'animaion dans Flash Flash perme de créer des animaions. Lorsque vous animez un obje, vous gérez deux espaces : l'espaceemps dans le panneau Scénario avec les images clés e l'espace géographique avec la scène dans la créaion de l'animaion. Le emps dans Flash es géré à deux niveaux : - La cadence qui es la viesse d'exécuion du documen Flash final publié (fichier SWF) ; par défau, la cadence es de 24 images par seconde. - La durée enre deux éapes d'une animaion pour qu'elle s'exécue plus ou moins rapidemen. L'espace géographique es égalemen géré à deux niveaux : - La aille du documen Flash final publié (fichier SWF) ; ou ce que va voir l'uilisaeur se verra dans ce espace fini. - L'espace de créaion des animaions, des clips. Vous allez déerminer les posiions de dépar e d'arrivée des objes animés. ANIMATIONS B- Les différenes animaions dans Flash L'animaion image par image perme de créer des mouvemens rès précis, des déformaions rès fines. À chaque image consiuive de l'animaion, vous allez devoir dessiner un nouveau dessin ou modifier finemen le dessin précéden. Cee echnique alourdi foremen le poids de l'animaion. L'animaion par inerpolaion de forme perme de déformer un dessin. Flash crée l'inerpolaion enre la forme de dépar e la forme d'arrivée. L'animaion es légère puisqu'il n'y a que deux dessins. Flash CS6 47

2 L'animaion par inerpolaion de mouvemen perme d'animer un dessin, de le déplacer, de lui appliquer un mouvemen. Un seul dessin doi êre crée e c'es ce dessin qui es déplacé. C- Les symboles d'animaion Flash ravaille avec des symboles pour créer les animaions. Un symbole es un obje, un dessin, un visuel qui inervien dans une animaion e qui es réuilisable. Il exise rois ypes de symbole : Le symbole graphique Le symbole clip Le symbole bouon Le symbole bouon inervien quand vous devez avoir une ineracion avec l'uilisaeur qui doi, par exemple, cliquer sur un bouon pour arrêer une animaion, pour la relancer, pour aciver un lien hyperexe... Acuellemen la endance es de ou créer avec des symboles clips car avec les clips vous pouvez ou faire. Dans ce ouvrage, nous uiliserons ces rois ypes de symbole. D-Les occurrences des symboles Les symboles ne serven qu'à créer les objes e les animaions, mais ce son leurs occurrences qui son animées e uilisées. Voici la démarche concrèe pour la créaion d'une animaion : - Créaion d'un symbole graphique conenan le dessin de l'obje qui sera animé. - Créaion d'un symbole clip. - Uilisaion d'une occurrence du symbole graphique dans le symbole clip pour créer l'animaion. - Uilisaion d'une ou de plusieurs occurrences du clip sur la scène principale de la séquence. E- La séquence de l'animaion Le symbole graphique perme de créer un dessin uilisé dans une animaion par inerpolaion de mouvemen. Il es saique e ne conien pas d'animaion. Le symbole clip es une animaion auonome, il conien les animaions image par image, les animaions par inerpolaion de forme e les animaions par inerpolaion de mouvemen. Une fois ous vos symboles créés, pour concevoir vore animaion finale, vous allez placer oues les occurrences des clips sur la scène principale de l'animaion, nommée aussi la racine de l'animaion. Dans Flash, dans ous les documens, cee scène principale es nommée par défau : la séquence Flash CS6

3 F- Les animaions des objes Les méhodes d animaion Depuis la version Flash CS4, les animaions peuven êre conçues selon deux méhodes différenes. La méhode hisorique se fai uniquemen avec le panneau Scénario avec l uilisaion d images-clés. Cee méhode, oujours uilisable, n es plus conseillée acuellemen, car elle offre moins de facilié, moins de précision e nécessie plus de manipulaions. Mais c es cee méhode que vous devez uiliser si vous souhaiez créer e publier une animaion exploiable sur smarphones e ablees aciles. Pour en savoir plus sur l'uilisaion de cee méhode, reporez-vous au ire Publier pour les smarphones e les ablees aciles du chapire 7.1 La publicaion des animaions. La deuxième méhode, celle qui es préconisée e celle que nous allons uiliser ou au long de ce livre, uilise le panneau Edieur de mouvemen. Elle perme une grande précision des paramères de mouvemen (déplacemen, roaion, couleur, accéléraion...) e cenralise ous ces paramères d animaion dans ce panneau. Cee méhode es faie pour créer des animaions qui seron vues sur écran d ordinaeur. Les images-clés dans le scénario Les objes son animés dans les symboles clips avec la noion «d'images-clés». Une image-clé es une éape à un insan donné au cours de l'animaion où il y a un changemen. Ce changemen à l'insan donné (espace-emps) peu inervenir sur la posiion d'un obje (espace géographique), sur l'aspec d'un obje (couleur, aille...), sur l'animaion elle-même (accéléraion...). Ces images-clés se gèren dans les panneaux Scénario e Edieur de mouvemen de l'animaion. C'es dans le scénario que se gère l'espace emps de l'animaion. Les flasheurs parlen de «imeline» : la ligne de emps. ANIMATIONS Les images-clés dans les mouvemens Une fois le débu d'une animaion déerminée de ype inerpolaion de mouvemen uniquemen, les éapes de ce mouvemen se gèren avec des images-clés dans l'edieur de mouvemen. Chacune de ces éapes es visible dans le panneau Edieur de mouvemen. Flash CS6 49

4 La règle d'or Pour ne jamais vous romper dans la créaion de vos animaions, rappelez-vous e appliquez cee règle d'or : une animaion par symbole par calque. Cela signifie que pour animer dans un même mouvemen une occurrence d'un symbole, vous devez le faire dans un même calque, sachan qu'un mouvemen peu êre fai de plusieurs éapes. G- Une méhodologie de créaion des animaions Première éape Dans un premier emps, vous devez écrire e dessiner le «soryboard» de vore animaion : avec des feuilles de papier, dessiner rapidemen, éape par éape, les différens mouvemens qui inerviennen dans vore animaion. N'hésiez pas à dessiner des flèches pour indiquer le sens des mouvemens, plus ou moins épaisses pour symboliser les viesses des mouvemens. Prenons un exemple : le soryboard m'indique qu'une voiure se déplace dans un paysage avec des nuages en mouvemen dans le ciel. Deuxième éape Ensuie, vous devez éudier ous les objes qui son en mouvemen dans l'animaion e ous ceux qui son évenuellemen fixes. La quesion à se poser es la suivane : les objes en mouvemens on-ils des relaions emporelles ou géographiques enre eux? Si deux objes se déplacen indépendammen l'un de l'aure, ils se gèren séparémen. Ils seron simplemen placés sur la scène à l'endroi voulu. Si deux objes «ineragissen» enre eux : l'un es soppé par l'arrivé de l'aure, l'un se déplace en même emps que l'aure..., dans ce cas il faudra gérer les deux objes en même emps. Troisième éape À cee roisième éape, vous devez individualiser ous les mouvemens qui inerviennen dans les animaions des objes. Chaque mouvemen individuel va correspondre à un symbole clip. Cee éape es la plus imporane, mais aussi la plus délicae. De cee éape essenielle va découler la suie de la réalisaion. Quarième éape À parir de la lise des mouvemens définis dans l'éape précédene, vous pouvez mainenan dresser la lise des symboles. Souvenez-vous que pour avoir une animaion par inerpolaion de mouvemen il fau forcémen un symbole graphique (ou un symbole clip si vous désirez ravailler ou en clip). Dernière éape À vous de jouer! 50 Flash CS6

5 H-Visualiser le mouvemen avec l'effe Pelure d'oignon Le sysème de visualisaion appelé Pelure d'oignon perme d'afficher par dégradé de ransparence les différenes images-clés dans la scène afin de mieux visualiser le mouvemen des objes animés. Cliquez sur le bouon Conours de pelures d'oignon siué dans le bas du panneau Scénario pour afficher les pelures d'oignon en mode filaire ou cliquez sur le bouon Pelure d'oignon les pelures d'oignon en mode plein. pour afficher Conours de pelures d oignon Pelure d oignon ANIMATIONS Faies glisser les poignées de débu e de fin pour définir le nombre d'images duran lesquelles l'effe de pelure d'oignon doi êre affiché à l'écran, avan la êe de lecure e après la êe de lecure. Pour modifier les opions de l'effe Pelure d'oignon, cliquez sur le bouon Modifier les repères de pelures d'oignon puis choisissez : - Toujours afficher les repères pour que les poignées permean de délimier la durée de l'effe soien affichées en permanence dans la barre de emps, que l'opion d'affichage Pelure d'oignon soi acivée ou non. - Marqueurs d'ancre pour bloquer l'affichage de la pelure d'oignon dans le emps e ainsi empêcher que l'effe Pelure d'oignon suive la êe de lecure lorsque vous la déplacez. - Plage de marqueurs2 ou Plage de marqueurs5 pour régler auomaiquemen l affichage Pelure d oignon sur 2 images ou 5 images ou cliquez sur Plage de marqueurs Tous pour appliquer l affichage Pelure d oignon sur oues les images de l animaion. Pour masquer les pelures d oignon, cliquez, selon le cas, sur le bouon ou. I- Visualiser une animaion Pour visualiser une animaion dans le panneau Scénario, faies glissez la êe de lecure (recangle rouge au-dessus des images). Pour lire une animaion dans la scène, dans le panneau Scénario, cliquez sur la première image-clé puis faies Conrôle - Lire ou appuyez sur la ouche E. Flash CS6 51

6 Pour lire une animaion, uilisez les bouons de conrôle siués en bas du panneau Scénario : Pour lire une animaion, vous pouvez égalemen uiliser le panneau Conrôleur (Fenêre - Barres d'ouils - Conrôleur). Pour eser une animaion dans une fenêre indépendane en généran le fichier SWF de publicaion, faies Conrôle - Teser l'animaion - Teser ou pe (Mac) ou CE (PC). Après avoir visionné l'animaion, fermez la fenêre de l'animaion SWF pour revenir dans l'environnemen de ravail Flash. 5.2 La gesion des images du Scénario A- Modifier l'affichage des images du Scénario Cliquez sur le menu des opions du panneau Scénario puis cochez les opions qui vous conviennen : (a) Définissen la largeur des images. (b) Le conenu de chaque image-clé apparaî dans une vignee. (c) L'inégralié de la scène apparaî en miniaure dans chaque vignee. (d) Rédui la haueur des images. (e) Affiche en couleurs le fond des images selon le ype d'inerpolaion. u Une animaion peu conenir un grand nombre d'images qui ne pourron pas oues êre visibles dans le panneau Scénario. Le bouon perme de faire défiler rapidemen le conenu du panneau Scénario afin d'afficher l'image où se rouve la êe de lecure. 52 Flash CS6

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

Les nouveautés d Excel 2016

Les nouveautés d Excel 2016 EXCEL 2016 Office 2016 - Excel, Word, PowerPoin e Oul ook Les nouveaués d Excel 2016 Uiliser la sélecion muliple dans les filres à segmen Les segmens, uilisés dans des ableaux de données ou des ableaux

Plus en détail

RENAshare Service de partage sécurisé de fichiers volumineux. Guide Utilisateur. GIP RENATER Services Applicatifs aux Utilisateurs.

RENAshare Service de partage sécurisé de fichiers volumineux. Guide Utilisateur. GIP RENATER Services Applicatifs aux Utilisateurs. ENAshare Service de parage sécurisé de fichiers volumineux Guide Uilisaeur GIP ENATE Services Applicaifs aux Uilisaeurs. Mai 0 Sommaire - Prenaion - Prenaion... - Connexion... - L'écran d'accueil... 4

Plus en détail

2.4 Les pages maîtres

2.4 Les pages maîtres 1 Indiquez s'il fau déplacer la page Avan ou Après la page sélecionnée. Sélecionnez la page concernée. Cliquez sur OK..4 Les pages maîres A- Accéder à la (aux) page(s) maîre(s) d'une composiion Les pages

Plus en détail

3.2 La gestion des sélections

3.2 La gestion des sélections 3.2 La gesion des sélecions A- Désaciver une sélecion Sélecion - Désélecionner ou C D (PC) ou p D (Mac) u Lorsqu une sélecion a éé annulée, vous pouvez aciver la commande Resélecionner du menu Sélecion

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information S si Noms : Prénoms : Classe : Dae : Serrure ERM Eude de la foncion caper une informaion TP 2 heures Noe : /20 Problémaique Dans la serrure ERM, lorsque le code es valide, des capeurs son uilisés afin

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques.

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques. STS SN IR 1 Sysèmes Informaisés Evaluaion 4 Durée: 1h5 11/2/215 1/4 1) Requêes SQL( 3 ps) 1.1) Afficher le ire e le nom de l'édieur des livres de l'aueur "WERBER". 1.2) Déerminer le prix du livre le moins

Plus en détail

3.1 La définition des tâches

3.1 La définition des tâches TÂCHES Projec 2016 3.1 La définiion des âches A- Saisir les âches d'un proje Les âches représenen le ravail à accomplir pour aeindre l objecif du proje. Elles représenen, de ce fai, les élémens de base

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

Présentation de Flash

Présentation de Flash Présentation de Flash Flash est un outil de programmation qui permet aux concepteurs et aux développeurs de créer des présentations, des applications et d'autres types de contenu qui permettent une interaction

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

Réaliser un diaporama avec MS PowerPoint

Réaliser un diaporama avec MS PowerPoint Réaliser un diaporama avec MS PowerPoin INTRODUCTION Microsof PowerPoin es le logiciel de présenaion assisée par ordinaeur (PAO) de la suie Microsof Office. A l insar d Impress (de la suie Open Office),

Plus en détail

L oscilloscope numérique

L oscilloscope numérique L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

1.1 L environnement. A- Modifier l apparence de l interface

1.1 L environnement. A- Modifier l apparence de l interface PHOTOSHOP CS6 Adobe Creaive Suie : les nouveaués de la version CS6 1.1 L environnemen A- Modifier l apparence de l inerface L espace de ravail de la version CS6 de Phooshop a évolué par rappor aux versions

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n es pas nécessairemen le graphe d une foncion ; c es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

Surveillance et maintenance Prévisionnelle

Surveillance et maintenance Prévisionnelle Page Surveillance e mainenance Prévisionnelle Sommaire Page 2 La Prévisionnelle o Terminologie e Normes o Elémens de conexe ( enjeux, mise en œuvre.) Exemples d applicaions réalisées par le Ceim o L approche

Plus en détail

Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque

Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque Cours Flash Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque Rappel : les fichiers fla et swf sont dans le fichier «4_Guide de mouvement et masque.zip». SOMMAIRE 1 OBJECTIFS DU CHAPITRE... 1 2 INTRODUCTION...

Plus en détail

LA CARTE DE CASSINI. Ouverture du logiciel

LA CARTE DE CASSINI. Ouverture du logiciel LA CARTE DE CASSINI Ouverture du logiciel A la fin de l installation, une option vous permet d ouvrir automatiquement le logiciel. Les fois suivantes, vous pourrez ouvrir les Cartes de Cassini en double

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

Chromatographie en Phase Gazeuse CPG.

Chromatographie en Phase Gazeuse CPG. TEISSIER Thomas MADET Nicolas Licence IUP SIAL Universié de Créeil-Paris XII COMPTE-RENDU DE TP DE CHROMATOGRAPHIE: Chromaographie en Phase Gazeuse CPG. Année universiaire 23/24 Sommaire. I OBJECTIF...3

Plus en détail

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas.

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas. Logiciel Excel version Office 2007. Voici une liste non exhaustive de fonctions de ce logiciel en relation avec le stage. Au sommaire : 1. Créer des boutons de raccourci dans une barre d outils: a) Sélection

Plus en détail

Flash CS5. A - L environnement auteur de Flash

Flash CS5. A - L environnement auteur de Flash 1 Flash CS5 L objectif de cet apprentissage CS5 est de comprendre les concepts utilisés par le logiciel, et la manière dont il travaille. La description des outils ne sera donc pas exhaustive. Les différents

Plus en détail

Flash Professional CS6 pour PC/Mac

Flash Professional CS6 pour PC/Mac ENVIRONNEMENT. L'interface utilisateur de Flash 1 A- Lancer Flash 1 B- La barre d'application 2 C- Les docks 2 D- Les panneaux 3 E- Personnaliser les espaces de travail 4 1.2 Les documents et l'environnement

Plus en détail

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie)

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Nous allons travailler sur la MISE EN FORME d un document. 1 Mise en forme des caractères Les logiciels Word et Writer regroupent les commandes

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

IRM fonctionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES

IRM fonctionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES IRM foncionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES Le principe général d'une éude IRMf consise à analyser le signal BOLD (Blood Oxygen Level Dependen) qui radui l'augmenaion d'afflux

Plus en détail

Traitement de l'image avec le logiciel Pixia

Traitement de l'image avec le logiciel Pixia Traitement de l'image avec le logiciel Pixia Préparé par David Lamoureux Secteur des Technologies Éducatives Mars 2003 15200 Sherbrooke Est, Montréal, Qc, H1A 3P9 Téléphone (514) 498-4759 Télécopieur (514)

Plus en détail

Découvrir les calques de PhotoFiltre 7 et PhotoFiltre Studio par l'exemple

Découvrir les calques de PhotoFiltre 7 et PhotoFiltre Studio par l'exemple PF7. Fiche 9 Découvrir les calques de PhotoFiltre 7 et PhotoFiltre Studio par l'exemple Avant-propos Une image numérique peut être le résultat de la combinaison des contenus de différents calques fusionnés.

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE CIENCE DE L'INGÉNIEU TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTIQUE TEMINALE Durée : 2h OUVE POTAIL FAAC : EUE CODÉE Cenres d'inérê abordés : Thémaiques : CI11 ysèmes logiques e numériques I6 Les sysèmes logiques combinaoires

Plus en détail

FLASH 1. SI28 - A08 Alice DAUSSY - Aurélie CHARLES

FLASH 1. SI28 - A08 Alice DAUSSY - Aurélie CHARLES FLASH 1 SI28 - A08 Pl a n Présentation du logiciel Différence entre Bitmap et Vectoriel Présentation de l interface Grouper et Dissocier Image clé Scénario Symboles et Scénario de symbole Interpolations

Plus en détail

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse.

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse. SOMMIRE Page CRCTÉRISTIQUES...68 FFICHGE ET OUTONS...69 DE TYPE À VIS D RRÊT...71 CHNGEMENT DU MODE D FFICHGE...72 RÉGLGE DE L HEURE ET JUSTEMENT DE POSITION DES IGUILLES...73 CLENDRIER PERPÉTUEL...80

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim I APPROCHE DE LA FIABILITE PAR LES PROBABILITES : Définiion selon la NF X 6 5 : la fiabilié es la caracérisique d un disposiif exprimée par la probabilié que ce disposiif accomplisse une foncion requise

Plus en détail

Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc

Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc Il faudra au préalable avoir déjà créé le tableau contenant les adresses avec Calc. Il y a trois étapes différentes pour réaliser des étiquettes

Plus en détail

710SX2. portée. 700SX2-2000/2500 W Halogène. Projecteur de découpe. Type: Projecteur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Optique: zoom 10 à 25

710SX2. portée. 700SX2-2000/2500 W Halogène. Projecteur de découpe. Type: Projecteur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Optique: zoom 10 à 25 710SX2 700SX2-2000/2500 W Halogène Type: Projeceur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Opique: zoom 10 à 25 Projeceur de découpe f La découpe 2000/2500 W idéale pour les applicaions à longue Combinan

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION. Unité intérieure pour système de pompe à chaleur air à eau et options EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1

MANUEL D'UTILISATION. Unité intérieure pour système de pompe à chaleur air à eau et options EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1 MANUEL D'UILISAION Unié inérieure pour sysème de pompe à chaleur air à eau e opions EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1 EKHBRD011ABY1 EKHBRD014ABY1 EKHBRD016ABY1 EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1

Plus en détail

OpenOffice 2.3. Le traitement de texte «Writer» page 1 / 8

OpenOffice 2.3. Le traitement de texte «Writer» page 1 / 8 Le traitement de texte «Writer» page 1 / 8 1. Enregistrer un document au format souhaité (et souhaitable) 2. Personnaliser OpenOffice 2.3 3. Utiliser les tableaux 4. Insérer une image dans un traitement

Plus en détail

Sommaire : tutorial Powerpoint 2003

Sommaire : tutorial Powerpoint 2003 Sommaire : tutorial Powerpoint 2003 Ouvrir le logiciel PowerPoint 2003...2 Affichage «mode normal» : mode de travail...3 Ajouter un modèle de conception existant...4 Insertion d une nouvelle diapositive

Plus en détail

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base)

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base) Carrefour de l information Université de Sherbrooke (Notions de base) Créé par : Josée Martin (hiver 2005) Révisé et augmenté par : Geneviève Khayat (hiver 2006) Sherbrooke Hiver 2006 Table des matières

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

( ) et est alors représenté par le graphe ci-

( ) et est alors représenté par le graphe ci- LE SIGNAL SINUSOIDAL : PRODUCTION ET OBSERVATION Le bu de ce premier TP es d une par la prise en main du maériel nécessaire pour l observaion des ondes lors de la prochaine séance (uilisaion de l oscilloscope),

Plus en détail

CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE

CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE 1- Créer une planche 2- Indiquer les mesures 3- Indiquer le format de la page 4- Ajouter une bordure 5- Ajouter du texte 6- Ajouter une image

Plus en détail

4. Principe de la modélisation des séries temporelles

4. Principe de la modélisation des séries temporelles 4. Principe de la modélisaion des séries emporelles Nous raierons ici, à ire d exemple, la modélisaion des liens enre la polluion amosphérique e les indicaeurs de sané. Mais les méhodes indiquées, comme

Plus en détail

HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles

HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles 46 HTML5, CSS3 et JavaScript Développez vos sites pour les terminaux mobiles enfin deux points importants pour les sites mobiles, les nouveautés sur les formulaires ainsi que le mode hors-ligne. 2. Bonnes

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 5. Nom:... Exercice 1 : Quand Sébastien Loeb rencontre Isaac Newton /5,0

Devoir de physique-chimie n 5. Nom:... Exercice 1 : Quand Sébastien Loeb rencontre Isaac Newton /5,0 TS avril 04 Devoir de physique-chimie n 5 LES EXERCICES SNT INDEPENDANTS CALCULATRICE AUTRISEE Eercice : Quand Sébasien Loeb renconre Isaac Newon /5,0 "( ) Sébasien Loeb e son copiloe Daniel Elena on brillammen

Plus en détail

Open Office - Présentation

Open Office - Présentation 1 Définition 1.1 Diaporama Un diaporama est une succession de diapositives, chaque diapositive correspond à un écran d'ordinateur. Les diapositives peuvent être affichées de façon séquentielle ou par appel

Plus en détail

Exercice du Gestion Financière à Court Terme «Cas FINEX Gestion du risque de taux d intérêt»

Exercice du Gestion Financière à Court Terme «Cas FINEX Gestion du risque de taux d intérêt» Exercice du Gesion Financière à Cour Terme «Cas FINEX Gesion du risque de aux d inérê» Ce cas raie des différens aspecs de la gesion du risque de aux d inérê liée à la dee d une enreprise : analyse d emprun,

Plus en détail

Chapitre 4: Les modèles linéaires

Chapitre 4: Les modèles linéaires Chapire 4: Les modèles linéaires. Inroducion: Dans ce chapire on va voir successivemen les modèles linéaires saionnaires: auoregressifs (AR), de moyennes mobiles (MA) e mixes (ARMA) en pariculier. Finalemen,

Plus en détail

LES CAPTEURS. Perturbations. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Perturbations. Acquérir et coder une information. Capteur CPGE / Sciences Indusrielles pour l Ingénieur CI9 Capeurs LES CAPTEURS Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

Créer une carte de visite Avec Open Office Writer

Créer une carte de visite Avec Open Office Writer Introduction Créer une carte de visite Concurrent direct de Microsoft Office, OpenOffice.org est une suite bureautique gratuite. Aujourd hui nous voyons le programme Writer (comparable à Word), c'est-à-dire

Plus en détail

Débuter avec GIMP. Novembre 2013

Débuter avec GIMP. Novembre 2013 Débuter avec GIMP Novembre 2013 Sommaire 1. Télécharger GIMP 2. L'interface 3. La boîte à outils 4. Gestion des documents 5. La résolution et les pixels de l'image 6. L'enregistrement 7. Les couleurs 8.

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

IMPORT DE RELEVES DE BANQUE ET RAPPROCHEMENT BANCAIRE AUTO

IMPORT DE RELEVES DE BANQUE ET RAPPROCHEMENT BANCAIRE AUTO IMPORT DE RELEVES DE BANQUE ET RAPPROCHEMENT BANCAIRE AUTO A partir de la version 4.8 de Gestimum Gestion Comptable, il est possible d importer les écritures de trésorerie puis de réaliser le rapprochement

Plus en détail

Le rapport de Tableau Croisé Dynamique

Le rapport de Tableau Croisé Dynamique Formation Microsoft Excel Le rapport de Tableau Croisé Dynamique Le tableau croisé dynamique est un outil d'excel très performant très souvent méconnu car, lorsqu'on se risque -par hasard- à lancer cette

Plus en détail

FAIRE SES COMPTES AVEC GRISBI

FAIRE SES COMPTES AVEC GRISBI FAIRE SES COMPTES AVEC GRISBI Grisbi est un logiciel de comptabilité personnelle sous licence GPL. (logiciel libre) C est un programme écrit par des français et il respecte parfaitement l'esprit de la

Plus en détail

Projet coopératic. 2. Déterminez les rôles dans l équipe (animateur, gardien du temps, motivateur...) Les ressources et la tâche

Projet coopératic. 2. Déterminez les rôles dans l équipe (animateur, gardien du temps, motivateur...) Les ressources et la tâche Projet coopératic Graphiste Votre mandat Effectuer le montage d'un diaporama en y insérant du texte, des images, des photographies et du son. Explorer les outils du dessin vectoriel, la présentation en

Plus en détail

Cliquez sur le menu Fichier / Nouveau, puis sur OK dans la fenêtre qui s'ouvre.

Cliquez sur le menu Fichier / Nouveau, puis sur OK dans la fenêtre qui s'ouvre. Photoshop vous permet de faire du montage photo. La superposition des éléments est gérée grâce aux calques. Il est crucial de bien comprendre leur fonctionnement car les calques sont l essence de Photoshop.

Plus en détail

De l inscription à la publication des résultats en ligne à l Université de Lomé : quels impacts sur l adoption des TIC chez les étudiants?

De l inscription à la publication des résultats en ligne à l Université de Lomé : quels impacts sur l adoption des TIC chez les étudiants? Ouagadougou, Burkina Faso, du 26 au 28 février 2015 De l inscripion à la publicaion des résulas en ligne à l Universié de Lomé : quels impacs sur l adopion des TIC chez les éudians? Halourou MAMAN, Universié

Plus en détail

Exercices M1: Cinématique du point. A) Questions de compréhension. LCD Physique 2eBC 1 Ex2eMeca1_13.docx 04/11/2013

Exercices M1: Cinématique du point. A) Questions de compréhension. LCD Physique 2eBC 1 Ex2eMeca1_13.docx 04/11/2013 LCD Physique ebc 1 Exercices M1: Cinémaique du poin A) Quesions de compréhension 1) Un voyageur dans un rain en mouvemen à viesse consane laisse omber un obje. Esquisser l allure de la rajecoire : pour

Plus en détail

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I. 1 CHAPITRE I : Cinémaique du poin maériel I.1 : Inroducion La plupar des objes éudiés par les physiciens son en mouvemen : depuis les paricules élémenaires elles que les élecrons, les proons e les neurons

Plus en détail

Feuille de style sous open office.

Feuille de style sous open office. Feuille de style sous open office. Une feuille de style permet de mettre en page un cours, un exposé ou un rapport en lui gardant la même présentation du début à la fin. Elle se programme avant de taper

Plus en détail

E-BANKING FOR MACINTOSH MACPAY X. Addendum version 3.5 QUARTESOFT SÀRL

E-BANKING FOR MACINTOSH MACPAY X. Addendum version 3.5 QUARTESOFT SÀRL E-BANKING FOR MACINTOSH MACPAY X Addendum version 3.5 QUARTESOFT SÀRL Since 1985 Table des matières Mise à jour automatique 3 Transfert de paiements entre utilisateurs 4 Envoyer une demande de paiement

Plus en détail

Démarrage statorique

Démarrage statorique Page 98 Communicaion echnique Démarrage saorique 1. Problémaique Les produis volails uilisés par la SPCC dans la fabricaion des parfums impliquen une aéraion fore afin d évacuer les vapeurs qui peuven

Plus en détail

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES :

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES : ISET de Nabeul ours de Sysème logique (2) hapire 3. OBJETIFS LES OMPTEURS Eudier les différens ypes de compeurs. omprendre le principe de foncionnemen de chaque ype. Mairiser les éapes de synhèse d un

Plus en détail

I PARTIE : le dessin.

I PARTIE : le dessin. I PARTIE : le dessin. CH 1 : Les logiciels de dessin. a. représente les dessins suivants dans Paint et dans Word. Sauve-les sur le bureau. Quelle est la place occupée dans la mémoire par chacun?. hello

Plus en détail

r N = 2 Jacques André Quand Max Caflisch jouait avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juillet 2009, p. 8-14.

r N = 2 Jacques André Quand Max Caflisch jouait avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juillet 2009, p. 8-14. N r Quand Max Caflisch jouai avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juille 2009, p. 8-14. Graphê, mars 2009 hp ://www.ypo-graphe.com/ r N = 2 2 = 1 Quand Max Caflisch jouai avec les fleurons de Grandjon

Plus en détail

Fiche n 4 Utilisation de Kompozer Table des matières

Fiche n 4 Utilisation de Kompozer Table des matières Fiche n 4 Utilisation de Kompozer Table des matières 1-Travail préparatoire...1 1.1-Contraintes sur les noms de fichier...1 1.2-Préparation du dossier de stockage...1 1.3-Barre d'outils...1 1.4-Création

Plus en détail

Réaliser une carte de vœux

Réaliser une carte de vœux Réaliser une carte de vœux - 6 janvier 2014 p 1 Réaliser une carte de vœux Un petit tutoriel de saison, qui utilisera les connaissances acquises autour de la gestion de vos photos, et le logiciel libre

Plus en détail

Les tableaux dans Word

Les tableaux dans Word Les tableaux dans Word Il existe plusieurs façons de créer des tableaux dans Word. Nous allons aborder ici deux méthodes : créer un tableau d après le nombre de lignes et de colonnes qu il contient, et

Plus en détail

LOGIQUE SEQUENTIELLE : chapitre 1

LOGIQUE SEQUENTIELLE : chapitre 1 Cours sur la logique séquenielle N 1 2 nd B.E.P élecronique LOGIUE SEUENTIELLE : chapire 1 1 - LA MEMORISATION Une des idées principales qui conduisi à l'inroducion de la logique séquenielle fu la nécessié

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

Powerpoint. PowerPoint 2007/2010 Initiation MAJ février 2012

Powerpoint. PowerPoint 2007/2010 Initiation MAJ février 2012 Powerpoint Création de votre première présentation....2 Saisie du titre de la présentation....3 Saisie dans la diapositive courante....4 Modifier les listes à puces....6 Changer la mise en forme du titre

Plus en détail

Réalisation d une Interface Utilisateur

Réalisation d une Interface Utilisateur Réalisation d une Interface Utilisateur Pour manipuler facilement les données enregistrées dans une base de données, il est nécessaire de cacher leur implantation technique dans les tables et d offrir

Plus en détail

RETOUCHER DES IMAGES

RETOUCHER DES IMAGES RETOUCHER DES IMAGES 1. Télécharger le logiciel gratuit Paint.net 2 2. Première approche du logiciel 3 2.1. Ouvrir et afficher une image 3 2.2. Choisir les couleurs 3 2.3. Utiliser les outils de dessin

Plus en détail

ETUDE DU COMPORTEMENT AU FEU DE PAROIS ET PLANCHERS CONSTITUES DE STRUCTURES BOIS

ETUDE DU COMPORTEMENT AU FEU DE PAROIS ET PLANCHERS CONSTITUES DE STRUCTURES BOIS ETUDE DU COMPORTEMENT AU FEU DE PAROIS ET PLANCHERS CONSTITUES DE STRUCTURES BOIS CONVENTION Y09-12 ACTION 33 sous acion 1 Levée des freins réglemenaires e normaifs à l'usage du bois dans la consrucion

Plus en détail

MESURE DE VISCOSITÉ. v(z) V = 0. Figure 1.

MESURE DE VISCOSITÉ. v(z) V = 0. Figure 1. MESURE DE VISCOSITÉ I - QUELQUES ÉLÉMENTS DE RHÉOLOGIE La mesure de la viscosié d'un fluide fai parie de la rhéologie, qui es la science des écoulemens de la maière. Dans la suie, on noera : -la viscosié

Plus en détail

Comment créer une carte topographique IGN pour TTMaps_BD.xls

Comment créer une carte topographique IGN pour TTMaps_BD.xls Préalable: Ce tutorial est uniquement destiné à la création de carte pour une utilisation dans le pluging TTMaps Vous devez installer l'application gratuite "TTMaps" (http://jrepetto.free.fr/ttmaps/download.html#logiciels)

Plus en détail

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704)

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Mahémaiques Nombre d'exercices : 4 exercices Noe : L'exercice 4 es une pure copie d'un exercice d'un devoir surveillé de l'an dernier. Cela ne

Plus en détail

Initiation à Flash 5. Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.»

Initiation à Flash 5. Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.» Initiation à Flash 5 Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.» Introduction à FLASH 2 Ouvrir, créer, enregistrer ou fermer un fichier FLASH («FLA») Exemple : 3 La fenêtre

Plus en détail

CIEL GESTION COMMERCIALE

CIEL GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE Les fonctions applicables aux listes de données (telles que les listes de factures et autres pièces commerciales, de clients, de fournisseurs, d articles, etc.) Ajout et suppression

Plus en détail

Partie 1. Camera raw. 2013 Pearson France Les Ateliers de retouche Photoshop CS6 et CC Serge Ramelli

Partie 1. Camera raw. 2013 Pearson France Les Ateliers de retouche Photoshop CS6 et CC Serge Ramelli Partie 1 Camera raw Camera Raw est une partie de Photoshop qui permet de développer vos photos à la manière des chambres noires de l époque argentique, mais avec beaucoup, mais alors beaucoup plus de facilité.

Plus en détail

Documentation VERSION FRANCAISE

Documentation VERSION FRANCAISE xplan 3.8 pour Mac Gestion de projet avec diagrammes de Gantt Documentation VERSION FRNCISE PRESENTTION vec xplan, créer, suivre et gérer vos projets sera plus facile que jamais! xplan est fait pour suivre

Plus en détail

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol CH V Mouvemens I) Mouvemens e référeniel : Pour éudier un mouvemen, il fau définir : - le mobile (obje qui es en mouvemen) - le référeniel (sysème par rappor auquel le mobile se déplace) 1) Siuaion : Deux

Plus en détail

Tutoriel Vidéopad (version 3.35)

Tutoriel Vidéopad (version 3.35) Aperçu global de l interface de Vidéopad : Fichiers images, sons, vidéos nécessaires au montage Vue du clip que vous aurez sélectionné dans la fenêtre de gauche Vue du film en cours de montage (se trouvant

Plus en détail

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre.

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre. 1 Examen. 1.1 Prime d une opion sur un fuure On considère une opion à 85 jours sur un fuure de nominal 18 francs, e don le prix d exercice es 175 francs. Le aux d inérê (coninu) du marché monéaire es 6%

Plus en détail

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie.

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie. / VARIATION/ ACCOMP PLAY/PAUSE REW TUNE/MIDI 3- LESSON 1 2 3 MIDI Qu es-ce que MIDI? MIDI es l acronyme de Musical Insrumen Digial Inerface, une norme inernaionale pour l échange de données musicales enre

Plus en détail

Texte Ruine d une compagnie d assurance

Texte Ruine d une compagnie d assurance Page n 1. Texe Ruine d une compagnie d assurance Une nouvelle compagnie d assurance veu enrer sur le marché. Elle souhaie évaluer sa probabilié de faillie en foncion du capial iniial invesi. On suppose

Plus en détail