Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain."

Transcription

1 Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : Tél. : Port. : Port. :

2 Sommaire Communiqué de synthèse 3 La genèse du projet de nouveau lycée professionnel 4 Consultation et perfectionnement rythment les orientations choisies 5 Des filières multiples pour un projet pédagogique ambitieux 6 Un bâtiment à haute exigence de qualité 7

3 Le 26 février 2014 Communiqué de synthèse Un nouveau lycée en Auvergne pour former aux métiers de demain En plaçant la jeunesse au cœur de l ambition auvergnate, en la déclarant «Grande cause régionale» dès 2010, la Région s engage, entre autres, pour la réussite de tous les lycéens. À travers le schéma stratégique de l offre de formation initiale sous statut scolaire, construit en étroite collaboration avec les autorités académique, Rectorat et Direction régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt d Auvergne (DRAAF), la Région Auvergne bâtit l éducation de demain pour une insertion professionnelle durable. Elle anticipe sur les besoins futurs et rend plus cohérente l organisation des établissements sur le Grand Clermont. Dans ce document officiel, elle indique notamment la construction à venir d un nouveau lycée. Une ambition éducative Le montant du budget d investissement (travaux et équipements) dans les lycées se situe entre 65 et 70 millions d euros. La dépense annuelle, tout confondu, par an et par élève s élève à environ euros, ce qui place l Auvergne sur le podium des régions les plus volontaristes en la matière. Le lycée de la qualité de vie et du bien-être, en lien avec les économies vertes et bleues, en est l illustration parfaite. Il sera construit dans le quartier Saint-Jean à Clermont-Ferrand pour une ouverture prévue à la rentrée 2019 ou 2020 et accueillera quelque élèves. Ce futur lycée a vocation à intégrer les formations actuellement dispensées dans les établissements Marie-Curie et Camille-Claudel autour d un projet pédagogique porteur d ambition pour l agglomération clermontoise et pour toute l Auvergne. La démarche «Graines d emplois», impulsée fin 2010, a permis d identifier les filières d avenir et les nouveaux métiers. Avec ce lycée avant-gardiste, proposant des formations novatrices, la Région témoigne de sa volonté forte de préparer les jeunes aux emplois de demain dans les domaines de l économie circulaire, la sécurité et la prévention, les soins et les services à la personne. Une exigence écologique Dans sa détermination à bâtir une Auvergne durable et solidaire, la Région intègrera une dimension environnementale et durable dans la construction et le fonctionnement de ce futur lycée à énergie positive (Label BEPOS), exemplaire sur le plan architectural. Avec ce nouvel établissement d enseignement secondaire, la région choisit de mettre son expertise et sa stratégie de développement territorial au service de l École républicaine et de la réussite des jeunes. 3

4 La genèse du projet de nouveau lycée professionnel En déclarant la jeunesse «Grande cause régionale» en 2010, la Région fait de l avenir des jeunes sa priorité. En tant que partenaire privilégié des lycées d'auvergne, elle souhaite avant tout offrir de nouvelles opportunités de formation et d orientation aux jeunes pour une insertion durable. Dans cette optique, en décembre 2010, elle lançait la démarche Graines d Emplois destinée à prévoir les compétences dont l Auvergne aurait besoin demain dans tous les secteurs économiques actuels et émergents. Cette initiative collective de prospective s est traduite par une analyse de la situation actuelle et de l'évolution probable de tous les secteurs économiques présents en région ou émergents : agriculture, industries, transport, construction, tourisme, commerce, services aux entreprises, services à la personne, secteur, associatif, etc. Ces données en poche, la Région s est fixée l objectif de créer localement les savoir-faire nécessaires à ces emplois de demain. Élaboration d un schéma stratégique de l offre de formation initiale au service de l emploi des jeunes Après avoir identifié les filières porteuses d emplois, le Conseil régional, en association avec les autorités académiques (Rectorat et la Direction régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt d Auvergne : DRAAF), a élaboré un schéma stratégique de l offre de formation initiale sous statut scolaire de l agglomération clermontoise avec une vision prospective à dix ans des besoins de formation. Dans ce document apparaît l ambition partagée par la Région, le Rectorat et la DRAAF, de développer une vision régionale prospective de l offre de formation initiale, de bac moins trois à bac plus trois voire plus, et de passer d une logique d établissement à une logique de parcours des élèves tout en tenant compte des dynamiques territoriales. La réalisation d un nouveau lycée clermontois s impose La décision de construire un nouveau lycée de la qualité de vie et du bien-être, accueillant les formations actuellement dispensées dans les lycées professionnels Marie-Curie et Camille-Claudel, est issue de cette réflexion, couplée à des considérations d ordre bâtimentaire (extension impossible, rénovation limitée, etc.) des deux établissements concernés. Avec une durée prévue de construction de 36 à 42 mois, sans compter les différentes études préalables et autres concours de maîtrise d œuvres, ce futur lycée, qui accueillera un millier d élèves environ, devrait ouvrir à la rentrée 2020 voire

5 Consultation et perfectionnement rythment les orientations choisies La création d un nouveau lycée professionnel mûrie dans la concertation Afin de travailler sur un projet commun aux deux établissements professionnels Camille-Claudel (430 élèves) et Marie-Curie (560 élèves), porteur d avenir, une concertation a été mise en place. Les équipes des deux établissements, les corps d inspection, les services du Rectorat et du Conseil régional ont travaillé conjointement sur les possibilités d évolution de l offre de formation par filière, proposée au sein d un établissement commun, en lien avec les entreprises et le monde économique. Les thématiques propres à la cité solidaire, durable et responsable se sont dégagées, réparties en trois pôles : l économie circulaire, la sécurité et la prévention, les soins et les services à la personne. Ce projet est en parfaite concordance avec la loi de refondation de l Ecole du 8 juillet 2013 prônant l élévation du niveau de qualification, la construction de parcours sécurisés avec possibilité de poursuite d études, l adoption d une nouvelle approche dans l élaboration de la carte des formations. Il a pour ambition notamment de constituer un lycée professionnel au rayonnement régional voire national dans l esprit des campus des métiers et des qualifications. Un lycée référence vers un statut expérimental? Le caractère innovant du projet dans sa dimension participative et prospective a attiré toute l attention du ministère de l Éducation nationale qui est prêt à accompagner, de son expertise, Rectorat et Région, voire à conférer un statut expérimental au lycée selon des modalités qui restent à déterminer. L expérimentation pourrait notamment porter sur l évolution des formations et des référentiels existants et l adaptation aux besoins des entreprises et du monde économique, en lien avec l enseignement supérieur et la recherche. Elle permettra d accompagner le changement au plus près des réalités sociales, environnementales, économiques territoriales, gage de réussite de l insertion professionnelle future des jeunes lycéens. 5

6 Des filières multiples pour un projet pédagogique ambitieux Ce nouveau lycée met l accent sur la qualité de vie et le bien-être. Il est fortement marqué par l ambition de synergies entre toutes les filières qui contribuent à construire une cité solidaire et responsable. Dans la droite ligne de la politique volontariste menée par la Région en matière de numérique (au service de tous les publics et dans tous les territoires), le volet digital caractérisera également le fonctionnement de cet établissement. Ce lycée de la qualité de vie et du bien-être, pôle d excellence, formera aux métiers de : - La sécurité et de la prévention ; - L environnement ; - L accompagnement, soins et services à la personne ; - Services de proximité et vie locale ; - La coiffure ; - L esthétique ; - Génie électrique. Un établissement ouvert à l international et aux partenariats : - Mise en place de classes européennes ; - Partenariat avec la Police aux frontières ; - Partenariat avec l institut national de formation de la police nationale (INFP) ; - Label UNESCO. Des élèves préparés aux métiers de demain en vue d une insertion professionnelle durable En proposant des formations bac moins trois à bac plus trois, en assurant la continuité et la sécurisation des parcours, en travaillant en réseau, en créant des passerelles, en signant des accords avec les universités et grandes écoles et en associant le monde économique dans l esprit des campus des métiers et des qualifications, ce nouvel établissement préparera de manière optimale les lycéens aux métiers d avenir et leur assurera une insertion professionnelle durable. Le projet pédagogique ainsi construit est porteur d ambition pour l agglomération clermontoise et l Auvergne dans son ensemble. La formation continue trouvera également toute sa place au sein de l établissement. 6

7 Un bâtiment à haute exigence de qualité Outre la forte ambition éducative de la Région Auvergne sur ce nouveau lycée, elle lui confère également une dimension environnementale et durable. L exemplarité architecturale ce futur établissement et son accessibilité intermodale illustrent parfaitement cette préoccupation majeure de la Région. Un éco-lycée durable affichant une Haute Qualité Environnementale, labellisé BEPOS Ce futur site d enseignement secondaire sera très largement inspiré par la démarche Haute qualité environnementale (HQE). La notion de développement durable se traduira concrètement dans sa construction et se poursuivra dans son fonctionnement. De conception bioclimatique (choix des orientations, ventilation double flux, niveau d isolation important), ce bâtiment à énergie positive (Label BEPOS) aura recours à de nouvelles sources d énergie telles qu une chaufferie bois, photovoltaïque, solaire ou encore la récupération de chaleur sur les eaux usées. Ainsi, cet équipement fonctionnera en «zéro bilan carbone» et en «zéro énergie fossile». Le caractère durable de la démarche s inscrit également dans l engagement de la Région à inclure des actions d insertion sociale et de retour à l emploi autour de cette construction innovante. Enfin, dans la conception architecturale comme dans l aménagement intérieur, une réflexion sur de nouveaux espaces adaptés aux nouvelles pédagogies induites par le numérique sera engagée avec les équipes pédagogiques et de vie scolaire. Un éco-lycée disposant d un internat et accessible par des modes de transports doux Dans le rapport de Développement Humain et Durable de la Région apparaît notamment l objectif d épanouissement des individus. Ceci implique, entre autres, d assurer aux jeunes les meilleures conditions d accueil, d apprentissage et d hébergement qui soient dans les différents établissements impliquant mixité des publics et des filières de formation. Doté d un internat d une capacité d accueil de 270 à 300 élèves environ, ce futur lycée intégrant les formations actuellement dispensées dans les lycées professionnels Marie-Curie et Camille-Claudel, répondra donc aux problématiques particulières de ces deux établissements sans internats et qui ne peuvent être rénovés in situ. Cette nouvelle offre d hébergement de qualité concourra à l attractivité de la Région et de ses formations. Un véritable projet de réussite éducative sera développé avec les équipes au sein de l internat pour en faire un outil d excellence au service des élèves. En outre l implantation de ce lycée, au droit de la future ligne B du tramway et à proximité de pistes cyclables, en fera un équipement accessible à faible coût carbone et répondra aux enjeux ÉcoCité «Ville de demain», programme mené par l État : soutenir la croissance et l attractivité des villes, les rendre plus respectueuses de leur milieu, moins consommatrices d énergie ou d espace périurbain, tout en répondant aux attentes de leurs habitants actuels et futurs. 7

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Tourcoing le 09 avril 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Michel François DELANNOY Maire de Tourcoing Premier Vice-Président de Lille Métropole, délégué à la Gouvernance et au Développement

Michel François DELANNOY Maire de Tourcoing Premier Vice-Président de Lille Métropole, délégué à la Gouvernance et au Développement Faire le pari de l aménagement économique du 21 ème siècle, au nom du développement durable, de la compétitivité du territoire et dans l intérêt des entreprises et des salariés métropolitains. Lille Métropole

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole.

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole. Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole 22 octobre 2014 UNE OPERATION DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DE LA METROPOLE Salon Aix

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

La Région investit sur ses territoires

La Région investit sur ses territoires Dossier de presse Contrats Auvergne + Aménagement du territoire La Région investit sur ses territoires 5,9 millions d euros pour le Pays de la Vallée de la Dore La troisième génération (2015-2018) de Contrats

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

Dossier de Presse. Carte Jeunes Nouveau Monde. L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes.

Dossier de Presse. Carte Jeunes Nouveau Monde. L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes. Dossier de Presse Carte Jeunes Nouveau Monde L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél. : 04 73 31 85

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 Dossier de Presse Vendredi 31 août 2012 Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 RENTREE 2012 85 623 élèves attendus pour les premier et second degrés, (soit 3 637 de plus

Plus en détail

Diapositive 3 : des séries STI et STL en quête de rénovation

Diapositive 3 : des séries STI et STL en quête de rénovation Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : les séries STI et STL Document complémentaire associé au diaporama : «Le nouveau lycée d enseignement général

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les Soussignés : L ACADÉMIE DE RENNES Rectorat 96, rue d Antrain 35705 RENNES représentée par Monsieur Jean-Baptiste CARPENTIER, Recteur, d une part ; et L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Ingénierie de l'efficacité énergétique des bâtiments de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines -

Plus en détail

Se former en Management et Gestion des organisations. Information pour l orientation en lycée général et technologique

Se former en Management et Gestion des organisations. Information pour l orientation en lycée général et technologique Se former en Management et Gestion des organisations Information pour l orientation en lycée général et technologique La nouvelle série Sciences et Technologies du Management et de la Gestion La série

Plus en détail

pour le développement de la formation en alternance

pour le développement de la formation en alternance Dossier de Presse signature des conventions du Programme d Investissements d Avenir (PIA) pour le développement de la formation en alternance Vendredi 22 novembre 2013 à 9h30 Pôle Formation de la CCI du

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

17 mai 20. Ouverture. de deux nouve formations. en septembre

17 mai 20. Ouverture. de deux nouve formations. en septembre R P D R I DO Ouverture 13 17 mai 20 lles de deux nouve formations hors a C à s e r u ie r é sup 2013 en septembre L CHMA D NIGNMNT, UN OUTIL TRATGIQU POUR L DVLOPPMNT D L NIGNMNT UPRIUR T LA RCHRCH UR

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseil et développement agricole de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers MEDIASTIAM Campus Arts et Métiers d Aix-en-Provence Février 2015 1 C O N C E V O I R D E M A I N SOMMAIRE Description du projet

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE PROJET HENRI-FABRE : L ENTREPRISE ETENDUE L objectif du projet Henri-Fabre est de construire

Plus en détail

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone»

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» 1 LE BILAN GES: UNE ÉTUDE POUR RÉPONDRE À2 ENJEUX VITAUX

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE

LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE LA RÉGION RÉUNION S ENGAGE POUR LA RÉUSSITE DES JEUNES LA RÉGION ACCOMPAGNE LES JEUNES POUR UNE MOBILITÉ RÉUSSIE Garante de l ouverture d esprit de nos jeunes, la mobilité représente l un des axes forts

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

Le salon des métiers et des technologies du développement durable

Le salon des métiers et des technologies du développement durable Le salon des métiers et des technologies du développement durable PLUS QU UN EVENEMENT, UN MODE DE VIE! GREENDAYZ 11 greendayz.ehtp@gmail.com Sommaire Greendayz : Le pourquoi de l événement...03 Notre

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

Elaboration de l Ad AP Définition d une stratégie

Elaboration de l Ad AP Définition d une stratégie Direction des Bâtiments Service GTOP Direction de l Environnement Service Déplacement Accessibilité Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration de l Ad AP Définition

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation?

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Taux de sensibilisation à la question de l accompagnement social : 85 % des 22 Parcs questionnés estiment que le développement social est

Plus en détail

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés Contrat de territoire2007-2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique

Plus en détail

Société d aménagement et de développement vert (SADV)

Société d aménagement et de développement vert (SADV) Société d aménagement et de développement vert (SADV) 1. PRESENTATION SADV Vocation SADV est responsable de l aménagement et du développement de projets urbains à forte visibilité dans le plan stratégique

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Intitulé du projet : Projet académique : Réussite dans le parcours Bac Professionnel - BTS

Intitulé du projet : Projet académique : Réussite dans le parcours Bac Professionnel - BTS Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

{Epitech}, depuis 15 ans

{Epitech}, depuis 15 ans {Epitech}, depuis 15 ans L école de l innovation et de l expertise informatique en action Le projet comme méthode d enseignement, l étudiant au cœur de l école Le cursus Epitech se base sur une utilisation

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT ET ANNEXES IBN SINA Projet de développement solidaire Avril 2014 CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU BATIMENTS ET ANNEXES IBN SINA La construction du

Plus en détail

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES Entre L université,,, d une part,, d une part ( ),, d une part,, d une part ),, d une part,, d une part 1/5 L intégration des IUFM dans les universités

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Contrôle et expertise du bâtiment de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau le fichier. Si le x rouge est toujours affiché, vous devrez peut -être supprimer l'image avant de la réinsérer. Obligations et rôles

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Eco-conception des produits innovants de l Université de Lille1 - Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019

Plus en détail

Le web dans la formation des enseignants

Le web dans la formation des enseignants Fatiha Mamache amamache@ushb.dz USTHB Avril 2013 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail