Tags: LIFE sms textos langage smartphone LOL LOL génération téléphones portables téléphonie mobile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tags: LIFE sms textos langage smartphone LOL LOL génération téléphones portables téléphonie mobile"

Transcription

1 1 von :47 À lire sur Slate.fr par Olivier Clairouin le jeudi 5 juillet 2012 Tags: LIFE sms textos langage smartphone LOL LOL génération téléphones portables téléphonie mobile En 2011, les Français ont envoyé plus de 147 milliards de SMS, selon les chiffres publiés en février par l'arcep, le régulateur du secteur des télécoms, soit plus du double du nombre de messages écrits en 2010 (63,4 milliards). Une croissance exponentielle qui s'explique à la fois par le taux de pénétration record du portable en France (106,5%) mais aussi par la généralisation des forfaits avec SMS illimités.

2 2 von :47 Source: Arcep Nous n'avons jamais autant écrit avec nos téléphones, mais pourtant les «slt», «2m1» ou «pk» n'ont jamais eu autant de raisons de disparaître. Souvenez-vous. Les années 2000 commençaient, vous étiez à l'aube de vos années lycée (et si ce n'était pas le cas, faites semblant). Vous veniez de convaincre votre mère de vous acheter ce 3310 qui vous faisait tant rêver. En plus d'accéder enfin au sacro-saint Snake II, vous pouviez enfin envoyer des textos pendant les cours pour vous plaindre de votre voisin de table, Arthur, celui qui ne prenait jamais de douche. Pour ne pas vous faire «gauler», vous tapiez avec frénésie sur le clavier numérique de votre téléphone, écrivant «kom» au lieu de «comme» pour aller plus vite, évitant de marteler trois fois la touche «3» pour obtenir le «C». Vous mettiez de côté les espaces et les lettres muettes, remplaciez tous les sons en «é» par des e avec accents et jetiez aux oubliettes apostrophes et virgules pour gagner de l'espace. Parce qu'un texto, c'était uniquement 160 caractères. Et c'était payant. L'attaque des smartphones Aujourd'hui, 18,8 millions des possesseurs de mobiles ont un smartphone, et leur proportion ne cesse d'augmenter. Comme l'avait déjà pressenti en 2006 le blogueur technophile Eric Dupin, ces engins pourraient bien signer l'arrêt de mort de l'écriture SMS. Quel intérêt y a-t-il à remplacer les «j'ai» par «g» et les «rien» par «ri1» à l'heure des terminaux dotés de claviers Azerty, de la généralisation par défaut des correcteurs automatiques et des SMS illimités? Ce n est donc pas la langue française qui serait rongée par l'écriture SMS, c est à l'inverse le bréviaire kikoolol, horde de 2 et de 1 derrière laquelle l'orthographe ne repousse plus, qui serait en passe de disparaître. Car si les abréviations n'ont rien de nouveau vous en utilisez tous les jours lorsque vous écrivez sur un post-it et les Romains le faisaient déjà pour économiser du parchemin, que se passe-t-il lorsque les contraintes techniques qui vous poussent à les utiliser s'effacent? Comme l'écrit Fabien Liénard, maître de conférences en sciences de l'information et de la communication à l'iut du Havre, l'écriture SMS est «une variété de français écrit fortement dépendante de la technologie médiatrice». Qu advient-il dès lors que cette «technologie

3 3 von :47 médiatrice» le mobile de dernière génération permet justement de s'en affranchir? La contrainte incompressible du temps Selon les quelques chercheurs qui se penchent depuis des années sur ce mode d'expression à mi-chemin entre l'oral et l'écrit, qualifié de «parlécrit» ou de «néofrançais» par Jacques Anis (Parlez-vous texto?, 2001), l'écriture SMS n'est pas nécessairement condamnée à se voir reléguée au grade de latin des NTIC. La première arme dont elle dispose pour assurer sa survie est l'urgence. Son utilisation reste en effet fortement liée aux circonstances dans lesquelles le message est écrit: généralement lorsque nous sommes en déplacement, dans les transports en commun, pendant une réunion c'est à dire lorsque nous n'avons par définition pas le temps de soigner la forme. Il est en effet rare de s'asseoir tranquillement dans son canapé, de se servir un café et de confectionner un SMS bien léché. Dans le cadre du projet «sms4science», différentes équipes de scientifiques ont procédé à la collecte de ces messages dans plusieurs régions du globe, de Montréal à la Belgique en passant par la région Rhône-Alpes. A partir de l'échantillon constitué dans cette dernière, Rachel Panckhurst, enseignante-chercheuse en sciences du langage à l'université Paul Valéry à Montpellier, a montré que les messages n étaient jamais entièrement rédigés en écriture SMS mais relevaient plutôt d un mélange permanent entre le «parlécrit» et le français plus académique. Elle a en outre découvert que la longueur moyenne des SMS était de 66,4 caractères (espaces compris), soit bien en-dessous de la limite imposée des 160 signes. La raison de cet écart? Le SMS se veut rapide et dans l'instant, le «parlécrit» n'est donc pas qu'une question de manque de place. Il est intimement lié à notre mode de vie et fait même partie intégrante de tout un pan de notre culture. L'effet tribu Aussi conspuée qu'elle puisse être en public, l écriture SMS joue même un rôle social à part entière pour toute une frange de la population. Selon Fabien Liénard: «Lorsque l'on travaille dans les collèges avec des enfants âgés de 13 à 16 ans, ils expliquent qu'ils n'utilisent pas le langage "kikoolol", considéré comme ringard et pas joli. Pourtant, lorsque l'on recueille une partie de leurs communications électroniques, on s'aperçoit qu'il est présent un peu partout dans leurs SMS, dans leurs discussions instantanées sur Internet, etc.» Bien que déconsidérée socialement, la possible pérennité de l'écriture SMS repose en partie sur sa fonction de marqueur d'appartenance à un groupe. Elle crée un effet tribu, un entre-soi propre aux adolescents, un code mouvant qu'il faut suivre pour se comprendre et pour continuer à ne pas être compris par les personnes extérieures au groupe. Cette nouvelle forme de français peut ainsi subsister tant qu'une fraction de ses utilisateurs voit en elle le moyen de se démarquer socialement. Une capacité de résistance d'autant plus grande que cette écriture est malléable, donnant la possibilité d'inventer sans cesse de nouvelles orthographes et de nouveaux mots (ce qui soit dit en passant, du point de vue des linguistes, rend inutile toutes les tentatives visant à la figer dans des dictionnaires). Génération texto

4 4 von :47 Procédons à présent à une petite expérience. Essayez d'attribuer ces messages extraits du corpus constitué par Rachel Panckhurst à trois émetteurs différents âgés de 12, 24 et 57 ans. Les réponses étaient : 12, 12, 57, 57 et 24 ans. Vous vous êtes trompés? C'est normal. Au-delà de l'aspect particulier d'un «langage jeune», l'écriture SMS a pris racine dans l'ensemble des tranches d'âge. Tous connectés, nous avons intégré l'idée que la communication électronique pouvait s'affranchir des contraintes ortho-typographiques sans que ceci soit considéré comme la preuve d'une incompétence ou d'un manque d'éducation. L'intérêt est de transmettre son propos avant tout, si bien qu'il n'est pas toujours aisé de faire la différence entre un message écrit par un cinquantenaire et un autre rédigé par un ado. Tout dépend du moment où le SMS a été rédigé et à qui il était destiné. Popularisée via certaines contraintes techniques, l'écriture SMS est aujourd'hui devenu un mode de communication à part entière relativement indépendant des outils utilisés. La «génération texto» a encore de beaux jours devant elle. Olivier Clairouin Lire l'article original sur Slate.fr Liens: [1] [2] [3] [4] [5] [6]

5 5 von :47 [7] [8] [9] [10] [11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18] [19] [20] [21] [22]

Les textos Slt koman sa C pa C?

Les textos Slt koman sa C pa C? Les textos Slt koman sa C pa C? Josiane Ulburghs, Humaniora Kindsheid Jesu, KUL, membre FORMACOM 1 Groupe cible : 3 e degré ASO Niveau : Objectifs : avancé Expression orale : Parler de ses modes de communication

Plus en détail

VÉRIFICATEUR ORTHOGRAPHIQUE POUR LE BAMBARA PRÉSENTATION & MODE D'EMPLOI

VÉRIFICATEUR ORTHOGRAPHIQUE POUR LE BAMBARA PRÉSENTATION & MODE D'EMPLOI version française VÉRIFICATEUR ORTHOGRAPHIQUE POUR LE BAMBARA PRÉSENTATION & MODE D'EMPLOI Ce vérificateur fonctionne pour les traitements de texte libres et gratuits Libre Office, Open Office (à présent

Plus en détail

La mesure de la qualité des services de communications électroniques en France

La mesure de la qualité des services de communications électroniques en France La mesure de la qualité des services de communications électroniques en France Jacques Stern ARCEP FRATEL 10 ème Séminaire la mesure de la qualité des services de communications électroniques : approches,

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION La nécessité de quantifier, notamment les échanges commerciaux, s'est faite dés la structuration de la vie sociale. Les tentatives de représentation symbolique de

Plus en détail

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels»

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Le présent rapport a pour objet de donner une appréciation générale

Plus en détail

Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques. FRATEL Jeudi 12 mai 2011

Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques. FRATEL Jeudi 12 mai 2011 Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques FRATEL Jeudi 12 mai 2011 Le panorama institutionnel en matière de protection des

Plus en détail

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Jour 3 Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Avant d envoyer un message par courriel, utilise la liste de vérification cidessous pour t assurer de produire la meilleure impression possible.

Plus en détail

Du coup, j ai renouvelé les ateliers informatique en associant à chaque fois la tablette et le smartphone à l ordinateur.

Du coup, j ai renouvelé les ateliers informatique en associant à chaque fois la tablette et le smartphone à l ordinateur. Catherine Mussini, animatrice de l atelier informatique de la section La Côte et Yvan Papaux, responsable des ressources numériques de la section Lausanne et Région, savent que la culture de l'écrit change

Plus en détail

Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base

Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base 1 Quelques rappels sur le fonctionnement du clavier Voici quelques rappels, ou quelques appels (selon un de mes profs, quelque chose qui

Plus en détail

Utilisations du TBI en Histoire Géographie et Éducation Civique

Utilisations du TBI en Histoire Géographie et Éducation Civique Retour au site académique Aix-Marseille Histoire et Géographie Utilisations du TBI en Histoire Géographie et Éducation Civique Gilles Chamayou Le 5 septembre 2010 Collège Jean-Marc Gaspard Itard ORAISON

Plus en détail

S'organiser pour ne plus se noyer dans l'information

S'organiser pour ne plus se noyer dans l'information S'organiser pour ne plus se noyer dans l'information S'organiser pour ne plus se noyer dans l'information Filtrer ce qui est important Filtrer les informations au regard de sa mission Transformer l'information

Plus en détail

Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques. (Version 2.0, 2012)

Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques. (Version 2.0, 2012) Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques (Version 2.0, 2012) Voyez http://cogsci.psu.edu/ pour l usage et crédit en ligne Veuillez fournir vos coordonnées ci-dessous: Nom: Email: Téléphone: Veuillez

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

Cours 3 : L'ordinateur

Cours 3 : L'ordinateur Cours 3 : L'ordinateur Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université A, Mehri - Constantine 2 Plan du cours 1.Définitions de l'ordinateur

Plus en détail

Ecrire, un défi pour l'école?

Ecrire, un défi pour l'école? Français 2000, n 194-195 - janvier 2005 Ecrire, un défi pour l'école? SOMMAIRE Éditorial (J. Lefèbvre) Dossier : Écrire, un défi pour l école! Introduction : Faut-il apprendre à écrire? (J. Lefèbvre et

Plus en détail

Les bourses des étudiants africains. Fiche pédagogique de Solange Pekekouo Ngouh, lauréate 2004 du Prix RFI Le Monde en français.

Les bourses des étudiants africains. Fiche pédagogique de Solange Pekekouo Ngouh, lauréate 2004 du Prix RFI Le Monde en français. Les bourses des étudiants africains Fiche pédagogique de Solange Pekekouo Ngouh, lauréate 2004 du Prix RFI Le Monde en français. Emission Objectifs pédagogiques Médias d Afrique d Alain Foka. Emission

Plus en détail

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi FICHE S PEDAGOGIQUE S Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi 2 TABLE DES MATIERES PREMIERE PHASE : BILAN 1. Organisation de la phase de bilan 5 2. Fiches relatives à l'expression orale

Plus en détail

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 Contact Presse Myriam Jamali 03 44 93 36 58 myriam.jamali@noyon.fr 2 500, c est, selon l ARCEP, le nombre de textos envoyés par mois

Plus en détail

2. Fractions et pourcentages

2. Fractions et pourcentages FRACTIONS ET POURCENTAGES. Fractions et pourcentages.. Définitions Certaines divisions tombent justes. C'est par exemple le cas de la division 4 8 qui donne.. D'autres ne s'arrêtent jamais. C'est ce qui

Plus en détail

Quel outil numériques pour répondre à un besoin de communication dans un projet collectif?

Quel outil numériques pour répondre à un besoin de communication dans un projet collectif? La production de documents numériques, dans le cadre d un projet collectif, s appuie sur la recherche, l échange, le stockage, le partage, la publication ou la diffusion de nombreuses informations et ressources.

Plus en détail

Téléphone mobile et ados : un usage...illimité

Téléphone mobile et ados : un usage...illimité Téléphone mobile et ados : un usage...illimité «Si on s e fait prendre son téléphone au collège, les parents doivent le récupérer chez le proviseur...» Le téléphone mobile fait partie du quotidien des

Plus en détail

INITIATION A L ANGLAIS INFORMATIQUE UF 1

INITIATION A L ANGLAIS INFORMATIQUE UF 1 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INITIATION

Plus en détail

TELEPHONIE ET INTERNET

TELEPHONIE ET INTERNET OBJET DU MARCHE : TELEPHONIE ET INTERNET 2011 ACTE D ENGAGEMENT (A.E.) MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE (suivant article 28 du Code des Marchés Publics) Maître d Ouvrage MAIRIE DE MAROMME Place Jean

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE Utiliser un espace de stockage en ligne avec des élèves en situation de handicap.

Plus en détail

PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAS

PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAS PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAS CONCOURS AS : INFORMATIONS LEGALES Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d'etat d'aide-soignant. L épreuve écrite d admission pour

Plus en détail

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier 1. Installation de Windows Server 2003 Standard Edition (pour le serveur)

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier 1. Installation de Windows Server 2003 Standard Edition (pour le serveur) Atelier 1 Préparation des machines virtuelles Installation de Windows Server 2003 Standard Edition (pour le serveur) Installation de Windows XP Professionnel (pour le client) Configuration du protocole

Plus en détail

SEO et Mobile, plus qu'une adaptation, un changement de point de vue

SEO et Mobile, plus qu'une adaptation, un changement de point de vue Partenaire : SEO - SEM SEO et Mobile, plus qu'une adaptation, un changement de point de vue PROGRAMME L'année 2014 a clairement été marquée par une progression sans précédent du trafic mobile au détriment

Plus en détail

Pour réaliser une étude. Souvenez-vous!

Pour réaliser une étude. Souvenez-vous! LES OBJETS D ETUDE L épreuve de certification (CCF) en économie droit pour l obtention du Baccalauréat Professionnel Gestion Administration comporte une situation d évaluation qui prend appuie sur un dossier

Plus en détail

Travail collaboratif à distance

Travail collaboratif à distance UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI FACULTE POLYDISCIPLINAIRE LARACHE 2012-2013 Travail collaboratif à distance P r o f e sse u r A z iz M A B ROU K P r. a z i z. m a b r o u k. f p l @ g m a i l. c o m S.E.G

Plus en détail

Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première

Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première Algorithmique dans les nouveaux programmes de Première Journée de présentation des nouveaux programmes de Première académie de Nice Les nouveaux programmes de Première 2011 1 I. Introduction 1. Acquis

Plus en détail

Les ados et la conso

Les ados et la conso Zoom sur... Les ados et la conso Au sommaire de ce numéro 20 Les jeunes et la mode vestimentaire Maman, je veux un portable! 16-25 ans, comment gérer son budget sans déraper? L'argent de poche des ados

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Création d une calculatrice vocale. Androcalc CERI 2014/2015

CAHIER DES CHARGES Création d une calculatrice vocale. Androcalc CERI 2014/2015 CAHIER DES CHARGES Création d une calculatrice vocale sous Android Androcalc CERI 2014/2015 1/13 Plan I. Etat des lieux 3 1- Le contexte..3 2- Les Objectifs 3 3- La problématique 4 4- L existant.4 II.

Plus en détail

Les élèves sont amenés à se questionner sur l interaction homme/machine à travers l histoire, les apports ainsi que les limites des machines.

Les élèves sont amenés à se questionner sur l interaction homme/machine à travers l histoire, les apports ainsi que les limites des machines. ductionintro Fiche 1 Les élèves sont amenés à se questionner sur l interaction homme/machine à travers l histoire, les apports ainsi que les limites des machines. Suggestions: Comment les technologies

Plus en détail

UN WEB MOBILE ET MULTICANAL

UN WEB MOBILE ET MULTICANAL LA RÉVOLUTION DE LA RELATION CLIENT DANS LE MONDE DIGITAL : UN WEB MOBILE ET MULTICANAL 30/04/2013-16H30 Présenté Par : BOUBAKER Nobel El Houssine La Gestion De La Relation Client La gestion de la relation

Plus en détail

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo Préambule Afin de prévenir des nouvelles pratiques d'internet, chez les adolescents, nous avons décidé de réaliser une enquête auprès de tous les élèves du collège. Cette enquête comporte 40 questions.

Plus en détail

Cours en seconde : Comment expliquer la consommation?

Cours en seconde : Comment expliquer la consommation? Cours en seconde : Comment expliquer la consommation? Thème 1- Ménages et consommation Septembre 2010 Ceci est une proposition de dispositif pédagogique proposé par Aurélie Blanc (Lycée de l Edit Rousillon

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de la pédagogie

Les réseaux sociaux au service de la pédagogie Les réseaux sociaux au service de la pédagogie Luis Serra-Sardinha CDDP Beauvais - 6 mars 2013 Plan Vous avez dit Twitter? Ça marche comment? Et en classe alors? Des alternatives à Twitter? Vous avez dit

Plus en détail

Orthographe et SMS. Émilie Sébile. Orthographe et SMS. Education. 2013.

Orthographe et SMS. Émilie Sébile. Orthographe et SMS. Education. 2013. <dumas-00881641> Orthographe et SMS Émilie Sébile To cite this version: Émilie Sébile. Orthographe et SMS. Education. 2013. HAL Id: dumas-00881641 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00881641 Submitted on

Plus en détail

PROGRESSER EN ORTHOGRAPHE : COMMENT FAIRE?

PROGRESSER EN ORTHOGRAPHE : COMMENT FAIRE? PROGRESSER EN ORTHOGRAPHE : COMMENT FAIRE? REPONSE : IL FAUT (1) SE MOTIVER (2) SUIVRE UNE METHODE DE TRAVAIL EFFICACE Bien entendu, vous ne pouvez progresser en orthographe que si vous suivez une méthode

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Premiers pas sur e-lyco

Premiers pas sur e-lyco Premiers pas sur e-lyco A destination des parents, ce document présente les premiers éléments pour accéder aux services de l'ent e-lyco d'un lycée. Que signifient ENT et e-lyco? ENT = Espace ou Environnement

Plus en détail

Corpus écrits GT7 «Nouvelles formes de communication nouv com»

Corpus écrits GT7 «Nouvelles formes de communication nouv com» Corpus écrits GT7 «Nouvelles formes de communication nouv com» Animateurs: Thierry Chanier, Céline Poudat Assemblée générale Corpus-écrit, 24 novembre 2012, Paris Corpus écrits GT7 «Nouvelles formes de

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 1. L orthographe est-elle trop compliquée? Réalisation

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Découverte de la France et des Français Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin

Plus en détail

Pierre DIEUMEGARD pierre.dieumegard@free.fr

Pierre DIEUMEGARD pierre.dieumegard@free.fr Pierre DIEUMEGARD pierre.dieumegard@free.fr Les étudiants de classe préparatoire doivent utiliser les ordinateurs dans trois buts principaux : - utiliser les outils bureautiques (surtout traitement de

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet?

Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Edited By BIANCHI Lorenzo A.C.S2013SERVICES INFORMATIQUE 2014 Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Toujours le fait de personnes malveillantes,

Plus en détail

Niveau linguistique Berlitz 1 Niveau A1 du CECRL

Niveau linguistique Berlitz 1 Niveau A1 du CECRL Niveau linguistique Berlitz 1 Niveau A1 du CECRL Vous pouvez comprendre et utiliser des expressions courantes familières et des phrases simples. Vous êtes capable de vous présenter et de poser à vos interlocuteurs

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV

ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV Le questionnaire est à remettre le premier jour des épreuves, à savoir, le 31 août 2011 lors de l épreuve langage cinéma ÉPREUVES D'ADMISSION 2011 QUESTIONNAIRE SOCIO-CULTUREL RC-R/TV NOM PRENOM : : NATIONALITE

Plus en détail

Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique

Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique Séance effectuée dans une classe de CP à l école des Lauves, réalisée à partir de la vidéo fournie par M. EYSSERIC et préparée

Plus en détail

L'annuaire pour tirer un échantillon?

L'annuaire pour tirer un échantillon? Journées d'échange sur la mobilité urbaine Recueils et sources de données déplacements L'annuaire pour tirer un échantillon? Paris La Défense 25 et 26 janvier 2010 Sommaire 1. Quand utilise-t-on l'annuaire

Plus en détail

THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS

THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS 1920 : premières tentatives de définition de mesure de l'information à partir de 1948 : travaux de Shannon Théorie de l'information discipline fondamentale qui s'applique

Plus en détail

LES HOTSPOT PAYANTS... GRATUITS?

LES HOTSPOT PAYANTS... GRATUITS? LES HOTSPOT PAYANTS... GRATUITS? Par Sébastien Maisse Table des matières Qu'est-ce qu'un hotspot payant?... 3 Les hotspots payants... gratuits?... 4 Petite démonstration!...6 Conclusion...8 Qu'est-ce qu'un

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Thomas Sorin

Plus en détail

Séance du jeudi 22 novembre 2012 (13h30 16h30)

Séance du jeudi 22 novembre 2012 (13h30 16h30) Séance du jeudi 22 novembre 2012 (13h30 16h30) Lieu : salle de sciences physiques, lycée français de Luanda Public : entre 6 et 12 élèves de 3eme, 2de et 1ereS (un des élèves ayant amené son propre robot

Plus en détail

Octroi de crédit : la minimisation des risques de défaillance n'a pas le dernier mot

Octroi de crédit : la minimisation des risques de défaillance n'a pas le dernier mot Octroi de crédit : la minimisation des risques de défaillance n'a pas le dernier mot Aucun prêteur, c'est entendu, n'octroie de crédit à une personne qu'il ne considérerait pas comme potentiellement solvable.

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

L emailing efficace. Guillaume Fleureau. Toutes les techniques pour atteindre vos destinataires. Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55585-1

L emailing efficace. Guillaume Fleureau. Toutes les techniques pour atteindre vos destinataires. Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55585-1 Livres Outils Marketing L emailing efficace Toutes les techniques pour atteindre vos destinataires Guillaume Fleureau, 2013 ISBN : 978-2-212-55585-1 Chapitre 1 Situation et contexte de l email Situation

Plus en détail

Système clients serveur Kwartz Vulgarisation, identification, dossier personnel

Système clients serveur Kwartz Vulgarisation, identification, dossier personnel Un peu de vulgarisation Système clients serveur Kwartz Nous allons absolument éviter les termes techniques et essayer de vulgariser au maximum. En effet, l objectif sera à terme pour les enseignants, de

Plus en détail

Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage.

Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage. TD réseau - Réseau : interconnexion de réseau Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage. Un réseau de grande importance ne peut pas seulement reposer sur du matériel

Plus en détail

Présentation de notre solution de formation en ligne

Présentation de notre solution de formation en ligne English for your future http://english.newhorizons.com English Language Program Synonyme de flexibilité, efficacité, choix et réussite. Présentation de notre solution de formation en ligne L approche individuelle

Plus en détail

Atelier préparatoire à la réalisation. d un travail de recherche

Atelier préparatoire à la réalisation. d un travail de recherche Atelier préparatoire à la réalisation d un travail de recherche Appliqué au cours SCP 4010 pour la partie «recherche sur le nucléaire» Atelier du 26 Septembre 2008 Document réalisé le 25/09/2008 par Table

Plus en détail

Qu est ce que le référencement web?

Qu est ce que le référencement web? Qu est ce que le référencement web? 1. Introduction La première préoccupation des e-commerçants et des possesseurs de sites ou blog est d attirer les internautes sur leurs pages web. Pour arriver à ce

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER ESPAGNOL Propositions pour la mise en œuvre Le tableau suivant est l adaptation et le développement des pistes proposées par ailleurs sur le site de l Académie de Grenoble

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Résumé de l étude. Citoyenneté et participation. Les motivations à participer TABLEAU - PRINCIPALES MOTIVATIONS À PARTICIPER AUX

Résumé de l étude. Citoyenneté et participation. Les motivations à participer TABLEAU - PRINCIPALES MOTIVATIONS À PARTICIPER AUX Table des matières Recherche et rédaction Rock Beaudet Frédéric Lapointe de Asynchrolab Comité de suivi de l étude Steve Francoeur Nicolas Fournier Julie Richard Niki Messas Coordination Caroline Rioux

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Les titres-services : aussi un enjeu de société?

Les titres-services : aussi un enjeu de société? Les titres-services : aussi un enjeu de société? Depuis 2004, l'état fédéral s'est lancé dans une transformation majeure dans le secteur des services en créant le système de titres-services. Le principe

Plus en détail

Le langage SMS : révélateur d'1compétence

Le langage SMS : révélateur d'1compétence Le langage SMS : révélateur d'1compétence Cédrick Fairon 1, Jean René Klein 2, Sébastien Paumier 1 1 CENTAL, Université catholique de Louvain, {fairon,paumier}@tedm.ucl.ac.be 2 CELEXROM, Université catholique

Plus en détail

Transcript du «chat» organisé par l ARCEP, le 21 décembre 2010, sur la fibre

Transcript du «chat» organisé par l ARCEP, le 21 décembre 2010, sur la fibre Transcript du «chat» organisé par l ARCEP, le 21 décembre 2010, sur la fibre Bonjour à toutes et à tous, nous recevons les experts de l'arcep. Aurélie Barré et Antoine Véron se prêtent au jeu des questions-réponses

Plus en détail

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?»

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» APPEL A COMMUNICATIONS «L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» 18 & 19 novembre 2015 IDRAC Business School, Lyon L IDRAC Business School, dans le cadre

Plus en détail

Le patrimoine voyageur : une expérience originale de médiation autour d'un petit fonds d'images

Le patrimoine voyageur : une expérience originale de médiation autour d'un petit fonds d'images Le patrimoine voyageur : une expérience originale de médiation autour d'un petit fonds d'images Rencontres Henri-Jean Martin 4 et 5 novembre 2013 par Emilie Dreyfus, Responsable du service Conservation

Plus en détail

«Le plan d une ville»

«Le plan d une ville» «Le plan d une ville» doc 1 Evariste doit réaliser une maquette de la ville de Géocity. Il n a qu un plan très partiel de cette ville qu il ne connaît pas. Son ami Léonhard, géocitien, lui envoie par SMS

Plus en détail

RÈGLEMENT-CADRE CONCERNANT LA TENUE DES ASSEMBLÉES DÉLIBÉRANTES L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES

RÈGLEMENT-CADRE CONCERNANT LA TENUE DES ASSEMBLÉES DÉLIBÉRANTES L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES ANNEXE 2009-CA538-28-R5604 RÈGLEMENT-CADRE CONCERNANT LA TENUE DES ASSEMBLÉES DÉLIBÉRANTES À L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES Juin 2009 TABLE DES MATIÈRES ARTICLE 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1.1 Définitions

Plus en détail

Une épargne toujours importante, objectif prioritaire pour les collectivités locales

Une épargne toujours importante, objectif prioritaire pour les collectivités locales Une épargne toujours importante, objectif prioritaire pour les collectivités locales Depuis maintenant plusieurs années, les collectivités locales s'efforcent d'augmenter leur épargne afin d'autofinancer

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

LE DECRET STATUTAIRE RELATIF AUX ENSEIGNANTS-CHERCHEURS (par le bureau du Collectif pour la Défense de l Université)

LE DECRET STATUTAIRE RELATIF AUX ENSEIGNANTS-CHERCHEURS (par le bureau du Collectif pour la Défense de l Université) LE DECRET STATUTAIRE RELATIF AUX ENSEIGNANTS-CHERCHEURS (par le bureau du Collectif pour la Défense de l Université) Après avoir fait adopter sa loi «Libertés et Responsabilités des Universités» en plein

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE CONCEPTS ET LANGAGE T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline : LINGUISTIQUE Présentée et soutenue par : Zeina EL HELOU

Plus en détail

Logiciel libre de gestion pour l'education Populaire. Module ALSH et ALSH périscolaire

Logiciel libre de gestion pour l'education Populaire. Module ALSH et ALSH périscolaire Logiciel libre de gestion pour l'education Populaire Module ALSH et ALSH périscolaire INTRODUCTION CONTEXTE Il n'existe que très peu de logiciels libres parmi les logiciels métiers destinés à l'éducation

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 2 : Les technologies à l usage des élèves La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l

Plus en détail

Apprendre à manipuler le clavier Médiathèque de Bussy Saint-Georges APPRENDRE A MANIPULER LE CLAVIER

Apprendre à manipuler le clavier Médiathèque de Bussy Saint-Georges APPRENDRE A MANIPULER LE CLAVIER APPRENDRE A MANIPULER LE CLAVIER Apprendre à manipuler le clavier SOMMAIRE : I APPRENDRE A TAPER AU CLAVIER... PAGES 3-11 1.1 - Positionnement des touches d'un clavier... Page 3 1.2 - Les touches importantes

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE et WEB 2.0 : LES RESEAUX SOCIAUX, LES PLATEFORMES COLLABORATIVES,

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE et WEB 2.0 : LES RESEAUX SOCIAUX, LES PLATEFORMES COLLABORATIVES, ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE et WEB 2.0 : LES RESEAUX SOCIAUX, LES PLATEFORMES COLLABORATIVES, Ressources Solidaires, Influenceur sur les réseaux sociaux Ressources Solidaires, influenceur sur les réseaux

Plus en détail

Tout savoir sur le clavier

Tout savoir sur le clavier Tout savoir sur le clavier Niveau débutant Niveau intermédiaire Niveau confirmé Le clavier est un périphérique d entrée (interface homme / machine), composé de touches envoyant des instructions à la machine.

Plus en détail

Qui est Smart AdServer?

Qui est Smart AdServer? Qui est Smart AdServer? Smart AdServer développe et commercialise l'une des principales technologies d'adserving pour la gestion des campagnes en ligne pour les agences média et les éditeurs. Créée en

Plus en détail

APPLICATION DU SCN A L'EVALUATION DES REVENUS NON DECLARES DES MENAGES

APPLICATION DU SCN A L'EVALUATION DES REVENUS NON DECLARES DES MENAGES 4 mars 1996 FRANCAIS Original : RUSSE COMMISSION DE STATISTIQUE et COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE CONFERENCE DES STATISTICIENS EUROPEENS OFFICE STATISTIQUE DES COMMUNAUTES EUROPEENNES (EUROSTAT) ORGANISATION

Plus en détail

- et - - et - - et - - et - - et -

- et - - et - - et - - et - - et - CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL N o 500-06-000197-034 (Recours collectif) COUR SUPÉRIEURE RÉAL MARCOTTE, domicilié et résidant au 815, avenue d'argenson Sud, à Alma, dans le district d'alma,

Plus en détail

La recherche d'information sur Internet

La recherche d'information sur Internet La recherche d'information sur Internet Compétence du socle : Je sais utiliser les fonctions principales d'un outil de recherche sur le Web (moteur de recherche, annuaire...) CDI du collège Léon Cazeneuve

Plus en détail

SOS Info: Traitement de textes. 1. Structurer un document. 2. Enregistrer un document

SOS Info: Traitement de textes. 1. Structurer un document. 2. Enregistrer un document De plus en plus de documents seront «lus» par des systèmes automatiques. Il est important que les textes soient parfaitement structurés pour qu'un ordinateur puisse repérer les éléments importants. On

Plus en détail

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide Bienvenue à Fichier Easistart Visite rapide On peut trouver ce fichier en cliquant Fichier, Ouvrir, Exemples, Easistart. Ne plus montrer ce fichier. Menu de visite rapide Sélectionnez une option ci-dessous

Plus en détail

Atelier rédactionnel

Atelier rédactionnel Baccalauréat professionnel Gestion - Administration Atelier rédactionnel Exemples de séances réalisées en première et au début de l année de terminale Joëlle PERRETIER & Patrice VIRIEUX Lycée professionnel

Plus en détail

MARKING NOTES REMARQUES POUR LA NOTATION NOTAS PARA LA CORRECCIÓN

MARKING NOTES REMARQUES POUR LA NOTATION NOTAS PARA LA CORRECCIÓN N10/2/ABFRE/SP2/FRE/TZ0/XX/M MARKING NOTES REMARQUES POUR LA NOTATION NOTAS PARA LA CORRECCIÓN November / novembre / noviembre 2010 FRENCH / FRANÇAIS / FRANCÉS B Standard Level Niveau Moyen Nivel Medio

Plus en détail

REMARQUES SUR LE PETIT FRAGMENT DE TABLETTE CHYPRO MINOENNE TROUVÉ A ENKOMI EN 1952. par EMILIA MAS SON

REMARQUES SUR LE PETIT FRAGMENT DE TABLETTE CHYPRO MINOENNE TROUVÉ A ENKOMI EN 1952. par EMILIA MAS SON REMARQUES SUR LE PETIT FRAGMENT DE TABLETTE CHYPRO MINOENNE TROUVÉ A ENKOMI EN 952 par EMILIA MAS SON. C'est pendant sa campagne de 952 à Enkomi que M. Porphyrios Dikaios a trouvé un petit fragment de

Plus en détail

EBOOK DE NOËL. Comment réussir sa stratégie m-commerce de Noël

EBOOK DE NOËL. Comment réussir sa stratégie m-commerce de Noël EBOOK DE NOËL Comment réussir sa stratégie m-commerce de Noël Sommaire 1ère partie Tirer parti de la technologie mobile pendant les fêtes P3 3e partie P13 Vous avez mis nos conseils en pratique. Et maintenant?

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail