GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GIRONDE BILAN TOURISTIQUE"

Transcription

1 GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance BORDEAUX Tél. : Fax :

2 Sommaire Pages La capacité d accueil 4 La fréquentation des hébergements marchands 9 Synthèse 10 Hôtellerie 14 Hôtellerie de plein air 41 Meublés labellisés en location directe 54 La fréquentation des sites et manifestations 58 Eléments méthodologiques 63 CDT Gironde août

3 La capacité d accueil CDT Gironde août

4 La Gironde offre 2,3% des lits touristiques de France métropolitaine Début 2013, la Gironde offre une capacité d accueil de lits dont (36%) en hébergements marchands. La Gironde est le premier département d accueil d Aquitaine avec 31% des lits touristiques de la région. Type Capacité d hébergement en Gironde au 01 mai 2013 Nombre d établissements Nombre de lits Part des lits en % Hôtellerie (1) ,0 Hôtellerie de plein air (1) ,8 Meublés classés / labellisés (dont gîtes) ,6 Chambres d hôtes labellisées ,3 Villages de vacances (1) ,1 Résidences de tourisme (1) & hôtelières ,8 Centres naturistes (2) ,9 Hébergements jeunes/groupes/dédiés (3) ,7 Sous-total hébergements marchands ,3 Résidences secondaires (4) ,7 Capacité d accueil globale ,0 (1) Sont pris en compte les hébergements classés selon les nouvelles normes de 2009 ainsi que les hébergements non classés nouvelles normes mais qui ont bénéficié du classement anciennes normes jusqu au 23 juillet (2) Hébergements classés uniquement. (3) On désigne par dédiés des hébergements réservés à certains comités d entreprise, associations,... (4) Résidences secondaires au sens large, c est-à-dire incluant les logements meublés loués (ou à louer) pour des séjours touristiques mais déduction faite des meublés classés / labellisés pour éviter les doubles comptes. CDT Gironde août

5 1 lit marchand sur 2 en camping Avec plus de lits, l hôtellerie de plein air représente à elle seule près de 50% des lits marchands. Les résidences de tourisme et hôtelières offrent quasiment autant de lits que l hôtellerie ( vs lits). Les 3 centres naturistes du Médoc regroupent près de lits classés. Les chambres d hôtes labellisées ne représentent que 1% des lits. Répartition des lits en hébergements marchands par catégorie Résidences de tourisme et hôtelières 13% Centres naturistes 8% Hébergements jeunes/groupes/ dédiés 8% Hôtellerie 14% Villages de vacances 3% Chambres d hôtes labellisées 1% Meublés classés / labellisés 4% Hôtellerie de plein air 49% 3 lits marchands sur 4 sur le littoral Les 20 communes littorales de la Gironde concentrent 74% des lits marchands et 90% des lits en camping. Le littoral du Médoc regroupe 48% des lits marchands du département avec une forte capacité d accueil en camping (56% des lits du département) et en villages de vacances (81% des lits du département). Sur le Bassin d Arcachon, l offre en hôtellerie est 4 fois plus importante (2 728 lits vs 756 sur le littoral du Médoc). Bordeaux et l agglomération bordelaise concentrent 71% des lits hôteliers du département. CDT Gironde août

6 Répartition des lits en hébergements marchands par territoire Médoc intérieur lits 1,5% Haute Gironde lits 1,5% Médoc littoral lits 48% Libournais lits 3,5% Bassin d Arcachon lits 26% Entre-deux-Mers lits 1,5% Agglo. hors Bordeaux lits 8,5% Bordeaux lits 7% Sud Gironde lits 2,5% 64% des lits en résidences secondaires La Gironde compte résidences secondaires (au sens large, c est-à-dire incluant les logements meublés loués ou à louer pour des séjours touristiques) soit 31% du parc de la région Aquitaine. Déduction faite des logements en meublés classés/labellisés, le parc s élève à logements soit lits localisés à 45% sur le Bassin d Arcachon et 36% sur le littoral du Médoc. Selon les données nationales (étude Atout France DGCIS 2010), on estime que 25% des résidences secondaires seraient mises en marché de façon régulière ou occasionnelles soit une offre de logements et lits pour la Gironde dont 10% font actuellement l objet d un classement en meublés de tourisme. Répartition des lits en résidences secondaires par territoire (incluant locations saisonnières hors meublés de tourisme) Médoc intérieur lits 3% Haute Gironde lits 1,5% Médoc littoral lits 36% Libournais lits 3% Bassin d Arcachon lits 45% Entre-deux-Mers lits 2% Agglo. hors Bordeaux lits 3% Bordeaux lits 3,5% Sud Gironde lits 3% CDT Gironde août

7 Répartition des lits marchands par catégorie et par secteur Hôtellerie homologuée Seules sont prises en compte les chambres classées selon les nouvelles normes (1 chambre = 2 lits) Secteur 1* 2* 3* 4 et 5* Total lits Part en % Bordeaux Agglo. hors Bordeaux Bassin d Arcachon Littoral Médoc Intérieur département Gironde Part en % Hôtellerie de plein air homologuée (hors centres naturistes et campings dédiés) Seuls sont pris en compte les emplacements classées selon les nouvelles normes (1 emplacement = 3 lits) Secteur 1* 2* 3* 4 et 5* Total lits Part en % Bassin d Arcachon Littoral Médoc Intérieur département Gironde Part en % Chambres d hôtes labellisées Secteur Gîtes de France Clévacances Fleurs de Soleil Total lits Part en % Médoc Bassin d Arcachon Sud Gironde Entre-deux-Mers Libournais Haute Gironde Bordeaux & agglo Gironde Part en % CDT Gironde août

8 Meublés de tourisme Seuls sont pris en compte les meublés classés Secteur Classés Gîtes de France Clévacances Total lits Part en % non labellisés Médoc Bassin d Arcachon Sud Gironde Entre-deux-Mers Libournais Haute Gironde Bordeaux & agglo Gironde Part en % Résidences de tourisme, hôtelières et villages de vacances (hors centres naturistes) Secteur Villages de Résidences Total lits Part en % vacances Bordeaux & agglo Bassin d Arcachon Littoral Médoc Intérieur Gironde Gironde Part en % CDT Gironde août

9 La fréquentation des hébergements marchands CDT Gironde août

10 La fréquentation baisse mais se maintient à un niveau supérieur à celui de 2010 Durant l année 2012, les hôtels et campings de Gironde ont accueilli touristes qui ont réalisé nuitées. Par rapport à l exceptionnelle année 2011 qui avait atteint un niveau de fréquentation record, les séjours diminuent de 1,8% et les nuitées de 1,5%. L année 2012 est toutefois la 2 ème la plus fréquentée en Gironde depuis A la conjoncture économique défavorable en France et dans plusieurs pays d Europe, se sont ajoutés différents facteurs qui ont impacté négativement la fréquentation : une météo fraiche et pluvieuse au printemps et jusqu en juillet, une forte hausse des prix des carburants, des événements sportifs (Euro de football en juin et Jeux Olympiques en juillet/août), quatre week-ends électoraux en France d avril à juin, un décalage du calendrier scolaire français en juillet. Pour l année 2012, l hôtellerie de Gironde affiche une fréquentation en recul de 3,1% en séjours et de 2% en nuitées par rapport au record de Les résultats sont moins bons qu en moyenne nationale (respectivement -0,3% et 0%) mais meilleurs qu au niveau régional (-3,3% et -3,6%). C est la clientèle française qui a fait défaut (-3,7% en séjours et -3,3% en nuitées par rapport au record de 2011), surtout durant la saison estivale (-6,5% en séjours et -6,7% en nuitées). La fréquentation française, aussi bien annuelle que saisonnière, demeure toutefois supérieure à celle enregistrée de 2007 à La clientèle étrangère a, quant à elle, poursuivi sa progression, amorcée en 2010, avec une augmentation de 0,7% en séjours et 4,9% en nuitées par rapport à Bénéficiant d un taux de change favorable, les clientèles lointaines ont compensé le recul de certaines clientèles européennes affectées par la crise économique, en particulier les Espagnols. Le taux moyen d occupation annuel des hôtels de Gironde s établit à 59,3% en 2012 vs 60,3% en Il demeure largement supérieur à celui observé en Aquitaine (54,5%) et inférieur de 1 point à la moyenne nationale (60,3%). La baisse du nombre de chambres occupées s est opérée simultanément à une augmentation du nombre de chambres offertes. Si la fréquentation française est en recul dans l hôtellerie, les Français sont par contre venus encore plus nombreux en 2012 dans les campings de Gironde (+3,2% de séjours par rapport à 2011 vs -0,2% en moyenne nationale et +2,6% en Aquitaine), atteignant le niveau record de séjours sur la saison estivale. Mais ils ont réduit leurs dépenses en raccourcissant leurs séjours (-1,8% par rapport à 2011 vs -0,2% en moyenne nationale et -1,9% en Aquitaine) et en optant plus nombreux pour des emplacements nus avec tentes ou caravanes, moins chers que ceux équipés d un hébergement de type bungalow ou mobil-home. Après la baisse de 2011, les séjours des touristes étrangers en camping augmentent à nouveau en 2012 (+1,9% en Gironde vs +2,1% en moyenne nationale et +1,2% en Aquitaine), sans toutefois retrouver leur niveau le plus haut de Comme les Français, les étrangers ont réduit leurs dépenses et la Gironde subit fortement la réduction de leur durée de séjour. Celle-ci se traduit par une baisse de 5,5% de leurs nuitées par rapport à 2011 (vs +0,3% en moyenne nationale et -3,7% en Aquitaine). CDT Gironde août

11 Si certaines grandes manifestations de Gironde ont trouvé leur public (plus de personnes se sont ainsi rendues à Cap Sciences pour l exposition «Lascaux 3» entre le 13 octobre et le 6 janvier), la diminution des dépenses des vacanciers a malgré tout pesé sur la fréquentation de nombreux monuments et sites payants. Ce qu il faut retenir de l année 2012 Principaux résultats annuels Parc enquêté en lits Arrivées françaises Arrivées étrangères Arrivées totales Nuitées françaises Nuitées étrangères Nuitées totales Taux d occupation Hôtellerie Hôtellerie de plein air Meublés labellisés en location directe ,4% +0,6% NC ,7% +3,2% NC ,7% +1,9% NC ,1% +2,9% NC ,3% +1,3% NC ,9% -5,5% NC ,0% -1,0% NC 59,3% 33,4% 35% -1 point -0,4 point NC CDT Gironde août

12 Principaux résultats en hôtellerie par territoire Parc enquêté en lits Arrivées françaises Arrivées étrangères Arrivées totales Nuitées françaises Nuitées étrangères Nuitées totales Taux d occupation Littoral du Médoc Bassin d Arcachon Bordeaux Agglo. hors Bordeaux Intérieur Gironde ,8% +2,4% +1,2% +0,7% +3,2% +1,4% ,9% -4,6% -6,2% -0,4% +6,0% -3,7% ,2% +19,5% -0,7% +1,0% -1,5% +0,7% ,6% -2,6% -5,0% -0,3% -5,3% -3,1% ,6% -6,8% -4,2% -0,3% -6,4% -3,3% ,0% +13,7% +6,0% +7,3% -5,6% +4,9% ,9% -4,8% -1,9% +0,5% -6,2% -2,0% 47,0% 54,0% 62,4% 61,3% 51,0% 59,3% -4,7 points -4,5 points -0,5 point +0,1 point -1,4 point -1 point CDT Gironde août

13 Principaux résultats en hôtellerie de plein air par territoire Parc enquêté en lits Arrivées françaises Arrivées étrangères Arrivées totales Nuitées françaises Nuitées étrangères Nuitées totales Taux d occupation Littoral du Médoc Bassin d Arcachon Intérieur Gironde Gironde ,3% 0% +9,3% +0,6% ,6% -3,3% +8,0% +3,2% ,3% 0% +7,4% +1,9% ,2% -2,7% +7,8% +2,9% ,1% -5,0% +11,2% +1,3% ,0% -3,3% +4,7% -5,5% ,1% -4,7% +9,2% -1,0% 31,1% 37,4% 34,9% 33,4% +0,2 point -1,5 point -2,1 points -0,4 point CDT Gironde août

14 FREQUENTATION DE L HOTELLERIE - Source INSEE La fréquentation française baisse par rapport au record de 2011 mais se maintient à un haut niveau Les hôtels de Gironde ont accueilli 2,22 millions de séjours et 3,55 millions de nuitées sur l année Par rapport au niveau record de 2011, la fréquentation baisse de 3,1% en arrivées et 2% en nuitées. Mais elle reste toutefois à un niveau supérieur à celui enregistré de 2007 à La clientèle française assure 84% des séjours et 83% des nuitées de l hôtellerie girondine. Alors qu ils avaient majoritairement porté la hausse en 2011 (+7,5% de nuitées vs +3,5% en France et +5,1% en Aquitaine), les Français sont venus moins nombreux en 2012 (-3,7% d arrivées). Ils sont en revanche restés un peu plus longtemps. Les nuitées françaises sont néanmoins en recul de 3,3% par rapport à Leur volume demeure toutefois supérieur à celui enregistré depuis La fréquentation étrangère poursuit sa progression (+4,9% de nuitées en Gironde par rapport à 2011 vs +1,4% en Aquitaine et +2,8% en France métropolitaine), continue depuis 2010, sans retrouver encore toutefois son maximum de Si certaines clientèles européennes, au premier rang desquelles les Espagnols (-21% de nuitées par rapport à 2011) ont été particulièrement affectées par la crise, les clientèles lointaines ont, elles, pu bénéficier d un taux de change favorable. Certaines ont été ainsi bien plus présentes qu en 2011 (+19,2% de nuitées pour les touristes en provenance des Etats-Unis). Le recul de la fréquentation française a surtout pénalisé les établissements du Bassin d Arcachon et de l intérieur du département (respectivement -6,8% et -6,4% de nuitées françaises par rapport à 2011). Et si la clientèle étrangère a pour partie compensé cette baisse sur le Bassin d Arcachon, l intérieur du département a été également impacté par un recul de la fréquentation étrangère. Chiffres clés hôtels ouverts et chambres offertes en moyenne sur l année (278 hôtels et chambres en saison) arrivées ( en saison) nuitées ( en saison) taux d occupation moyen annuel : 59,3% (67,5% en saison) 17,3% de nuitées étrangères (21% en saison) durée moyenne de séjour : 1,60 jour (1,63 jour en saison) Ce qu il faut retenir - variations capacité d accueil enquêtée en chambres: +1,4% (+0,6% en saison) arrivées : -3,1% (-5,6% en saison) nuitées : -2% (-5,1% en saison) taux d occupation moyen annuel : -1 point (-3,1 points en saison) nuitées françaises : -3,3% (-6,7% en saison) nuitées étrangères : +4,9% (+1,3% en saison) durée moyenne de séjour : +0,02 jour (+0,01 jour en saison) CDT Gironde août

15 Les séjours diminuent en raison de la baisse de la clientèle française Après deux années de hausse successives (+7,2% en 2010 et +6,7% en 2011), les séjours accusent une baisse de 3,1% en Après le niveau record de 2011, leur volume demeure toutefois supérieur à ceux enregistrés de 2007 à A l exception de l agglomération bordelaise dont le nombre d arrivées reste stable (-0,3%), tous les territoires sont concernés par cette baisse, due pour l essentiel à la clientèle française qui représente 84% des séjours. Evolution du volume d arrivées annuelles par territoire de 2007 à 2012 Territoire en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,6% ,6% Bordeaux ,0% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,3% ,3% Gironde ,1% Répartition des arrivées annuelles par territoire en 2012 Littoral du Médoc 2% Intérieur Gironde 11% Bassin d'arcachon 10% Agglo hors Bordeaux 38% Bordeaux 39% CDT Gironde août

16 Les Français sont venus moins nombreux Comme au niveau national mais de façon plus marquée, les arrivées de la clientèle française sont en baisse en 2012 ( séjours soit -3,7% par rapport à 2011 vs - 1,2% en moyenne nationale). Le recul affecte tous les territoires, littoral, intérieur et urbain à l exception de l agglomération bordelaise qui réussit à maintenir son volume de séjours français grâce à la part de tourisme d affaires (69% des nuitées). Hormis l agglomération bordelaise, le Bassin d Arcachon est le seul territoire pour lequel les séjours français se maintiennent à un niveau supérieur à celui enregistré en Evolution du volume d arrivées françaises annuelles par territoire de 2007 à 2012 Territoire en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,9% ,6% Bordeaux ,2% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,4% ,0% Gironde ,7% Répartition des arrivées françaises par territoire en 2012 Intérieur Gironde 11% Littoral du Médoc 2% Bassin d'arcachon 11% Agglo hors Bordeaux 40% Bordeaux 36% CDT Gironde août

17 Les arrivées étrangères progressent légèrement Après la forte hausse de 2011 (+5,1%), les séjours d étrangers augmentent très légèrement (+0,7%). Mais, malgré la progression observée sur les 4 dernières années, les arrivées étrangères restent encore en dessous de leur niveau d avant la crise (-10,8% par rapport à 2007). Si les Européens représentent 77% des séjours d étrangers, leur volume d arrivées est en baisse (-3,4% par rapport à 2011) en raison du fort recul de la clientèle espagnole (-27,4% d arrivées). Les clientèles lointaines sont en revanche encore plus présentes qu en 2011 notamment en provenance d Amérique (+16,3% d arrivées) et d Asie (+19,6%). Destination favorite des étrangers en hôtellerie avec près de 6 séjours sur 10, Bordeaux enregistre une légère baisse par rapport à 2011 (-0,7%) en restant toutefois au dessus du niveau de 2010 (+5,7%). Alors que l hôtellerie de l agglomération bordelaise a accueilli un peu plus d étrangers qu en 2011 (+1%), ceux-ci sont venus moins nombreux dans l intérieur du département et sur le littoral médocain. Le Bassin d Arcachon enregistre en revanche une progression à deux chiffres des arrivées étrangères (+19,5% par rapport à 2011), mais il ne participe que pour 7% aux séjours d étrangers dans l hôtellerie du département. Evolution du volume d arrivées étrangères annuelles par territoire de 2007 à 2012 Territoire en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,2% ,5% Bordeaux ,7% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,0% ,5% Gironde ,7% Répartition des arrivées étrangères par territoire en 2012 Intérieur Gironde 11% Littoral du Médoc 2% Bassin d'arcachon 7% Agglo hors Bordeaux 24% Bordeaux 56% CDT Gironde août

18 La durée de séjour s allonge, surtout pour les étrangers Si les Français sont venus moins nombreux qu en 2011, ils sont en revanche resté un peu plus longtemps. Avec 1,57 jour, leur durée de séjour atteint son niveau le plus haut depuis Compte tenu de l augmentation des clientèles lointaines, la durée de séjour des étrangers augmente plus fortement que celle des Français (+0,07 jour par rapport à 2011). Ces derniers ont passé en moyenne 1,77 jour dans les hôtels de Gironde en 2012 vs 1,65 jour en Evolution de la durée moyenne de séjour par origine de 2007 à ,8 1,77 1,70 1,72 1,7 1,65 1,67 1,70 1,6 1,5 1,55 1,53 1,58 1,56 1,57 1,55 1,57 1,55 1,58 1,56 1,60 1,57 1, Français Etrangers Ensemble Les séjours s allongent sur le littoral du Médoc et à Bordeaux Les hôtels du littoral enregistrent les durées de séjour les plus longues : 2,02 jours en Médoc en 2012 (+0,05 jour par rapport à 2011) et 1,83 jour sur le Bassin d Arcachon (-0,05 jour). Sur le littoral du Médoc, ce sont les Français qui sont restés plus longtemps (+0,09 jour par rapport à 2011) alors que la durée de séjour des étrangers s est contractée (-0,13 jour). Sur le Bassin d Arcachon, le raccourcissement des séjours concerne les Français (-0,04 jour par rapport à 2011) et surtout les étrangers (-0,11 jour). A l inverse, les hôtels de Bordeaux enregistrent encore une progression de la durée de séjour (+0,05 jour) qui atteint 1,60 jour vs 1,48 jour en 2007 grâce à la part croissante de la clientèle loisirs et des clientèles lointaines. Dans l intérieur du département, la durée de séjour se contracte (-0,02 jour par rapport à 2011). Evolution de la durée moyenne de séjour par territoire de 2007 à ,20 2,13 2,12 2,14 2,10 2,00 1,90 1,80 1,92 1,90 1,96 1,97 1,92 1,97 1,88 2,02 1,83 1,70 1,60 1,50 1,40 1,62 1,55 1,48 1,48 1,66 1,59 1,58 1,57 1,56 1,52 1,48 1,46 1,62 1,57 1,54 1,46 1,62 1,60 1,60 1,58 1,55 1,49 1,51 1,30 1, Littoral du Médoc Bassin d Arcachon Bordeaux Agglo. hors Bordeaux Intérieur Gironde Gironde CDT Gironde août

19 Après le record de 2011, les nuitées diminuent mais demeurent à un niveau supérieur à celui de 2010 Sur l année 2012, l hôtellerie girondine enregistre 3,55 millions de nuitées soit une baisse de 2% par rapport à l année Le niveau de 2012 se situe cependant juste après le record de La baisse est due à la clientèle française (-3,3% de nuitées) venue moins nombreuse qu en 2011, mais dont la fréquentation demeure toutefois supérieure à celles enregistrées de 2007 à Les nuitées des clientèles étrangères poursuivent leur progression (+4,9% par rapport à 2011), continue depuis Elles restent toutefois encore inférieures à leur niveau d avant la crise (-4,4% par rapport à 2007). Volumes de nuitées annuelles par origine de 2007 à Nuitées françaises Nuitées étrangères La baisse de fréquentation est moins marquée en Gironde qu en Aquitaine En France métropolitaine, l activité hôtelière se maintient au niveau de 2011 grâce à la fréquentation étrangère dont la progression (+2,8% de nuitées) compense la baisse de la fréquentation française (-1,4%). La hausse plus forte de la fréquentation étrangère en Gironde (+4,9% de nuitées par rapport à 2011) ne suffit pas à assurer cette compensation compte tenu du poids de la clientèle française (83% des nuitées vs 66% au niveau national). Le déficit est encore plus marqué au niveau régional compte tenu de la hausse plus modérée des nuitées étrangères (+1,4% par rapport à 2011) et du recul plus important de la fréquentation française (-4,4% de nuitées). Territoire Français Nuitées hôtelières annuelles en 2012 en % Etrangers en % Ensemble en % Gironde ,3% ,9% ,0% Aquitaine ,4% ,4% ,6% France métropolitaine ,4% ,8% ,0% CDT Gironde août

20 La fréquentation diminue surtout dans l intérieur du département et sur le Bassin d Arcachon Les hôtels de l intérieur du département pâtissent en 2012 d un repli cumulé de la fréquentation française (-6,4% de nuitées par rapport à 2011) et étrangère (-5,6%) : la baisse de fréquentation atteint ainsi 6,2% par rapport à C est le seul territoire qui n a pas encore retrouvé son niveau d activité de Malgré la hausse de la fréquentation étrangère (+13,7% de nuitées par rapport à 2011), le Bassin d Arcachon est fortement pénalisé par le recul de la fréquentation française (-6,8% de nuitées). Le volume de nuitées se situe cependant juste en dessous du record de Sur le littoral du Médoc, et de façon encore plus marquée à Bordeaux, l allongement de la durée des séjours compense pour partie la baisse de fréquentation. La baisse des nuitées est ainsi de 3,9% en Médoc par rapport à 2011 et de 1,9% à Bordeaux. Seuls les hôtels de l agglomération bordelaise enregistrent une fréquentation en légère progression en 2012 (+0,5%), grâce à la stabilité de la clientèle française (-03% par rapport à 2011) et à la progression de la clientèle étrangère (+7,3%). Evolution du volume de nuitées annuelles par territoire de 2007 à 2012 Territoire /2001 en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,9% ,8% Bordeaux ,9% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,5% ,2% Gironde ,0% Répartition des nuitées annuelles par territoire en 2012 Intérieur Gironde 11% Littoral du Médoc 3% Bassin d Arcachon 12% Agglo. hors Bordeaux 36% Bordeaux 38% CDT Gironde août

21 La fréquentation française se maintient à un niveau élevé La baisse de la fréquentation française est moins importante en nuitées (-3,3% par rapport à 2011) qu en séjours (-3,7%) compte tenu de l allongement de la durée des séjours (+0,01 jour). Ce phénomène de compensation concerne Bordeaux (-4,2% de nuitées vs -6,2% d arrivées) et le littoral du Médoc (-2,6% vs -6,9%) où la durée de séjour des Français a respectivement progressé de 0,04 et 0,09 jour. A l inverse, dans l intérieur du département et surtout sur le Bassin d Arcachon, la baisse de la durée de séjour des Français (-0,01 et -0,04 jour par rapport à 2011) est à l origine d un recul plus marqué de leurs nuitées (-6,4% et -6,8% par rapport à 2011) que de leurs arrivées (-6% et -4,6%). A l exception de l intérieur du département, le niveau de la fréquentation française se maintient toutefois partout juste en dessous du record de Evolution du volume de nuitées françaises annuelles par secteur de 2007 à 2012 Territoire en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,6% ,8% Bordeaux ,2% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,3% ,4% Gironde ,3% Répartition des nuitées françaises par territoire en 2012 Intérieur Gironde 11% Littoral du Médoc 3% Bassin d Arcachon 13% Agglo. hors Bordeaux 38% Bordeaux 35% CDT Gironde août

22 La fréquentation étrangère retrouve son niveau d avant la crise à Bordeaux et dans l agglomération bordelaise Malgré la légère baisse des séjours d étrangers (-0,7% par rapport à 2011), les nuitées étrangères augmentent de 6% à Bordeaux grâce à l allongement de la durée de leur séjour (+0,11 jour). En 2012, l agglomération bordelaise dépasse le niveau maximum de fréquentation étrangère de 2007 alors que Bordeaux le retrouve quasiment. C est sur le Bassin d Arcachon que la hausse des nuitées étrangères est la plus forte (+13,7% par rapport à 2011) mais inférieure à celle des arrivées (+19,5%) compte tenu du raccourcissement des séjours. Dans l intérieur du département et surtout sur le littoral du Médoc, la fréquentation étrangère est en recul par rapport à 2011 (-5,6% et -10%) : les étrangers sont venus moins nombreux (-1,5% et -5,2% de séjours et sont restés moins longtemps (-0,08 et - 0,13 jour). Evolution du volume de nuitées étrangères annuelles par territoire de 2007 à 2012 Territoire en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,0% ,7% Bordeaux ,0% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,3% ,6% Gironde ,9% Répartition des nuitées étrangères par territoire en 2012 Intérieur Gironde 12% Littoral du Médoc 3% Bassin d Arcachon 8% Agglo. hors Bordeaux 22% Bordeaux 55% CDT Gironde août

23 La part des clientèles lointaines continue d augmenter Les clientèles européennes représentent 76% des nuitées étrangères en 2012 vs 82% en La fréquentation des Allemands (-5,5% de nuitées par rapport à 2011), Néerlandais (-6,9%) et surtout Espagnols (-21%) est en baisse. A l inverse, les Britanniques (+11,7% de nuitées par rapport à 2011) et les Belges (+32,4%) ont été plus présents. Favorisée par le taux de change, la clientèle des Etats-Unis progresse fortement (+19,2% par rapport à 2011) et atteint son meilleur niveau depuis Quoique ne contribuant que pour 5% aux nuitées étrangères, la clientèle asiatique est de plus en plus présente. Evolution du volume de nuitées étrangères annuelles par origine de 2007 à 2012 Pays en % Allemagne ,5% Belgique ,4% Espagne ,0% Italie ,8% Pays-Bas ,9% Royaume- Uni ,7% Suisse ,6% Autres Europe ,3% Etats-Unis ,2% Japon/Chine ,8% Autres ,4% Ensemble ,9% CDT Gironde août

24 La clientèle britannique revient au premier rang des clientèles étrangères Après la baisse de 2011, les Britanniques ont été davantage présents en 2012 (+11,7% de nuitées) et retrouvent leur première place des clientèles étrangères de l hôtellerie girondine, abandonnée en 2008 au profit des Espagnols. Ceux-ci, particulièrement affectés par la crise, ont diminué de 21% leurs nuitées. Répartition des nuitées étrangères annuelles par origine de 2007 à % 90% 9,0% 9,5% 8,8% 8,2% 8,4% 5,4% 6,5% 6,7% 6,2% 6,1% 7,6% 7,7% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 21,2% 21,4% 22,6% 23,5% 22,7% 17,1% 4,3% 4,2% 4,7% 3,2% 4,8% 4,5% 5,1% 3,5% 3,1% 4,1% 3,4% 3,6% 24,6% 17,4% 18,5% 19,8% 21,1% 24,0% 4,7% 4,1% 3,9% 4,0% 4,0% 3,7% 11,6% 12,9% 10,5% 10,5% 11,6% 10,3% 8,4% 7,4% 7,1% 7,1% 7,7% 7,5% 2,2% 2,7% 3,2% 4,2% 5,2% 2,9% 8,5% 6,7% 7,1% 8,2% 9,4% 10,4% Autres Japon/Chine Etats-Unis Autres Europe Suisse Royaume-Uni Pays-Bas Italie Espagne Belgique Allemagne CDT Gironde août

25 Le taux moyen d occupation baisse de 1 point Le taux moyen d occupation annuel des hôtels de Gironde s établit à 59,3% vs 60,3% en Il demeure largement supérieur à celui observé en Aquitaine (54,5%) et légèrement inférieur à la moyenne nationale (60,3%), tous deux accusant également une baisse (respectivement -0,8 et -0,7 point par rapport à 2011). Après les fortes baisses de 2008 et surtout 2009, aucun des 3 niveaux territoriaux n a encore retrouvé son taux d occupation de Evolution des taux moyens d occupation annuels de 2007 à % 62% 61,9% 61,4% 61,0% 60% 58% 61,0% 56,8% 59,3% 58,1% 59,4% 58,1% 60,3% 60,3% 59,3% 56% 56,4% 55,3% 54% 55,3% 53,0% 53,9% 54,5% 52% 50% 48% Gironde Aquitaine France métropolitaine Le taux d occupation est en nette baisse sur le littoral Alors qu il avait atteint en 2011 son niveau le plus haut depuis 2007, le taux d occupation des hôtels du littoral est en forte baisse : -4,5 points sur le Bassin d Arcachon et -4,7 points en Médoc. Sur ces deux territoires, la baisse sensible du nombre des chambres occupées s est effectuée en parallèle à une augmentation de l offre en chambres. Dans l intérieur du département, la baisse du taux d occupation est moins forte (-1,4 point par rapport à 2011) grâce au tourisme d affaires qui représente 57% des nuitées annuelles. Celui-ci est en effet davantage consommateur de chambres, avec un nombre moyen de personne par chambre plus faible que le tourisme de loisirs. L hôtellerie de l intérieur du département est toutefois celle dont l écart avec le taux atteint en 2007 est le plus défavorable (-5,5 points), en raison d une progression de l offre plus de 4 fois supérieure à celle de la demande sur les 5 dernières années. Le tourisme d affaires permet également à Bordeaux et à l agglomération bordelaise de préserver peu ou prou leur taux d occupation de 2011 (-0,5 point pour Bordeaux et +0,1 point pour l agglomération). L hôtellerie de Bordeaux bénéficie à nouveau du taux d occupation le plus élevé, supérieur de 1,1 point à celui des hôtels de l agglomération. CDT Gironde août

26 Evolution des taux moyens d occupation annuels par territoire de 2007 à 2012 Territoire en points Littoral du Médoc Bassin d Arcachon 46,2% 44,5% 49,2% 46,4% 51,7% 47,0% -4,7 55,5% 55,2% 58,3% 55,0% 58,5% 54,0% -4,5 Bordeaux 63,3% 62,1% 56,3% 60,5% 62,9% 62,4% -0,5 Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde 63,1% 61,5% 59,5% 60,3% 61,2% 61,3% 0,1 56,5% 51,8% 48,7% 50,2% 52,4% 51,0% -1,4 Gironde 61,0% 59,3% 56,4% 58,1% 60,3% 59,3% -1,0 des chambres offertes et des chambres louées par territoire de 2011 à % 3,3% 2,4% 2% 0,9% 1,2% 0,4% 0,7% 0,8% 0,5% 1,4% 0% -0,3% -2% -4% -6% -5,5% -8% -8,3% -10% Littoral du Médoc Bassin d Arcachon Bordeaux Agglo. hors Bordeaux Intérieur Gironde Gironde Chambres offertes Chambres louées CDT Gironde août

27 des chambres offertes et des chambres louées par territoire de 2007 à % 20% 20,6% 17,2% 15% 12,4% 14,7% 13,0% 10% 9,3% 7,5% 6,0% 9,8% 5% 3,5% 0% -5% -1,9% -3,6% Littoral du Médoc Bassin d Arcachon Bordeaux Agglo. hors Bordeaux Intérieur Gironde Gironde Chambres offertes Chambres louées Les hôtels de chaîne maintiennent leur taux d occupation Avec 57% de l offre en chambres, l hôtellerie de chaîne réussit quasiment à maintenir son taux d occupation au niveau de 2011 (-0,2 point) grâce à une activité d affaires bien plus importante que pour l hôtellerie indépendante (64% des nuitées vs 52%). Les hôtels indépendants ont un taux d occupation nettement inférieur à celui des hôtels de chaîne (55,1% vs 62,6%). De plus, la baisse du nombre de chambres louées s est accompagnée, en ce qui les concerne, d une augmentation du nombre de chambres offertes. Evolution des taux moyens d occupation annuels par type d hôtel de 2007 à % 65% 60% 55% 50% 64,0% 61,0% 56,8% 62,5% 59,3% 56,4% 55,0% 58,9% 52,9% 61,6% 58,1% 53,3% 62,8% 60,3% 57,0% 62,6% 59,3% 55,1% 45% 40% Hôtels de chaîne Hôtels indépendants Ensemble CDT Gironde août

28 des chambres offertes et des chambres louées par type d hôtel de 2011 à % 3% 2,9% 3% 2% 2% 1,4% 1% 1% 0% -1% -1% 0,3% -0,1% -0,3% -0,5% Hôtels de chaîne Hôtels indépendants Ensemble Chambres offertes Chambres louées L hôtellerie 1* affiche le taux d occupation le plus élevé En Gironde, comme au niveau national, le passage au nouveau classement s est traduit par une montée en gamme des établissements qui se sont majoritairement reclassés dans la catégorie immédiatement supérieure. La catégorie 1* a d autant plus augmenté son offre en chambres (+32% de 2011 à 2012) que la catégorie tourisme sans étoile n existe plus dans le nouveau classement. Sur l année 2012, c est cette catégorie 1* qui enregistre le meilleur taux d occupation (67,3%), supérieur de 2,8 points à celui de 2011 et de 8 points à la moyenne toutes catégories confondues. Dans la catégorie 2*, la baisse du nombre de chambres offertes par rapport à 2011 (-12,7%) est légèrement inférieure à celle du nombre de chambres occupées (-13,8%) d où la baisse de 0,7 point du taux d occupation. Les hôtels 3* réussissent pour leur part à maintenir leur taux d occupation au niveau de 2011 avec une évolution de l offre correspondant à celle de la demande. Les hôtels 4 et 5* enregistrent une forte hausse de chambres occupées (+21,3% par rapport à 2011) mais une hausse encore plus forte du nombre de chambres offertes (+25,8%). Après la progression de 2011, ils retrouvent leur taux d occupation de Evolution des taux moyens d occupation annuels par catégorie de 2007 à 2012 Catégorie en points 0 étoile 67,6% 64,9% 62,9% 63,4% 65,5% 63,1% -2,4 1 étoile 65,2% 66,8% 66,1% 65,2% 64,5% 67,3% 2,8 2 étoiles 62,0% 61,4% 59,4% 59,6% 60,4% 59,7% -0,7 3 étoiles 56,7% 54,9% 51,8% 54,6% 58,1% 58,0% -0,1 4 et 5 étoiles 55,6% 48,7% 42,3% 49,9% 57,7% 55,6% -2,1 Ensemble 61,0% 59,3% 56,4% 58,1% 60,3% 59,3% -1,0 CDT Gironde août

29 des chambres offertes et des chambres louées par catégorie de 2011 à % 40% 30% 20% 32,3% 38,2% 20,6% 20,5% 25,8% 21,3% 10% 0% 1,4% -0,3% -10% -20% -12,7% -13,8% -30% -40% -50% -60% -49,7% -51,5% 0 étoile 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 et 5 étoiles Ensemble Chambres offertes Chambres louées des chambres offertes et des chambres louées par catégorie de 2007 à % 200% 207,7% 207,6% 150% 100% 110,7% 117,8% 50% 23,8% 26,8% 13,0% 9,8% 0% -50% -100% -16,3% -19,5% -54,7% -57,7% 0 étoile 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 et 5 étoiles Ensemble Chambres offertes Chambres louées CDT Gironde août

30 Après un bon début d année, les taux d occupation ont pâti de la conjoncture économique défavorable et d une météo maussade Après un premier trimestre favorable, en particulier en mars, la conjoncture économique en France et en Europe conjuguée à des conditions météo défavorables ont pesé sur la fréquentation. Seul le mois de juillet affiche un taux d occupation record en dépit d une météo maussade. Conjuguant clientèle d affaires et de loisir, les mois de juin et septembre bénéficient toujours des taux d occupation les plus élevés (68,9% et 72,8%) mais en baisse par rapport à La forte baisse de juin (-7,9 points) s explique par l absence de Vinexpo en année paire, un calendrier moins favorable en ponts au tourisme de loisir qu en 2011 (Ascension et Pentecôte en mai en 2012), une météo défavorable et deux week-ends électoraux. Evolution des taux moyens d occupation mensuels de 2007 à 2012 Mois en points Janvier 46,1% 47,5% 45,5% 41,9% 44,3% 46,2% 1,9 Février 49,0% 49,8% 48,4% 47,5% 45,4% 46,8% 1,4 Mars 56,2% 54,3% 51,3% 54,0% 54,5% 57,2% 2,7 Avril 56,9% 59,2% 51,8% 56,7% 57,5% 56,3% -1,2 Mai 60,2% 63,4% 61,5% 63,2% 65,2% 61,7% -3,5 Juin 77,5% 69,1% 71,0% 70,1% 76,8% 68,9% -7,9 Juillet 65,2% 64,7% 61,8% 65,3% 65,1% 66,6% 1,5 Août 70,7% 66,8% 65,7% 67,7% 71,3% 68,0% -3,3 Septembre 75,4% 71,2% 67,7% 69,7% 74,8% 72,8% -2,0 Octobre 64,9% 63,6% 58,4% 58,4% 62,3% 61,9% -0,4 Novembre 57,9% 52,1% 47,8% 53,1% 55,3% 56,6% 1,3 Décembre 46,0% 45,8% 40,8% 44,6% 44,2% 43,9% -0,3 Année 61,0% 59,3% 56,4% 58,1% 60,3% 59,3% -1,0 CDT Gironde août

31 2 2 % 3 3 % 6 0 % 5 0 % Evolution des taux moyens d occupation mensuels de 2011 à % 75% 70% 65% 60% 55% 50% 45% 40% J a n v i e r F é v r i e r M a r s A v r i l M a i J u i n J u i l l e t A o û t S e p t e m b r e O c t o b r e N o v e m b r e D é c e m b r e L intérieur du département continue à gagner de la clientèle d affaires La part des nuitées d affaires augmente de 3 points par rapport à 2011 pour atteindre 59%, son plus haut niveau depuis C est dans l agglomération bordelaise puis à Bordeaux que la part de tourisme d affaires est la plus importante, représentant respectivement 69% et 60% des nuitées. A Bordeaux toutefois, cette part est moins importante qu en 2007 (-3 points) avec le relais pris par le tourisme de loisir. Dans les hôtels de l intérieur du département, le tourisme d affaires prend à l inverse une part croissante avec 57% des nuitées en % Evolution de la part de clientèle affaires par territoire de 2011 à % 6 8 % 6 9 % 5 9 % 60% 5 8 % 5 7 % 5 6 % 50% 40% 30% 3 0 % 20% 2 2 % 10% 0% Littoral du Médoc Bassin d Arcachon Bordeaux Agglo. hors Bordeaux Intérieur Gironde Gironde CDT Gironde août

32 6 6 % 6 5 % 5 6 % 5 5 % 5 6 % 5 6 % La part de la clientèle d affaires augmente dans toutes les catégories Si l hôtellerie économique bénéficie de la plus forte proportion de clientèle d affaires (66% et 68% pour les 0 et 1*), toutes les catégories sont concernées par sa progression. La part atteint un niveau record par rapport à 2007 pour les hôtels 1* (68% vs 59% en 2007) et 4/5* (56% vs 49%). Evolution de la part annuelle de clientèle affaires par catégorie de 2011 à % 6 8 % 65% 6 4 % 60% 5 9 % 5 9 % 55% 5 2 % 5 3 % 50% 45% 40% 35% 30% 0 étoile 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 et 5 étoiles Ensemble CDT Gironde août

33 Gros plan sur la saison estivale : l embellie de 2011 ne s est pas confirmée pour la saison 2012 La fréquentation française fléchit mais se maintient à un niveau élevé De mai à septembre 2012, l hôtellerie de Gironde enregistre 1,88 million de nuitées. La fréquentation diminue de nuitées par rapport à la saison record de 2011, soit une baisse de 5,1%. Le millésime de la saison 2012 demeure cependant juste en dessous de celui de 2011 et supérieur de 2,1% à celui de Si la fréquentation étrangère progresse de 1,3% grâce à l allongement de la durée des séjours, la fréquentation française, qui représente 79% des nuitées, fléchit de 6,7%. Volumes de nuitées en saison par origine de 2007 à Nuitées françaises Nuitées étrangères La durée moyenne de séjour reste stable pour les Français mais augmente pour les étrangers Les touristes français sont venus moins nombreux qu en 2011 (-6,5% d arrivées) mais ont maintenu leur durée de séjour (1,60 jour). Après le record de 2011, les séjours français demeurent toutefois à un niveau supérieur à celui de 2010 (+2,6%). Les touristes étrangers sont venus un peu moins nombreux (-2% d arrivées) mais ont allongé leur durée de séjour (+0,05 jour) d où la progression des nuitées (+1,3%). Evolution des arrivées françaises et étrangères en saison de 2007 à 2012 Origine en % Français ,5% Etrangers ,0% Ensemble ,6% CDT Gironde août

34 Evolution de la durée moyenne de séjour en saison par origine de 2007 à ,80 1,77 1,75 1,73 1,70 1,67 1,70 1,69 1,72 1,65 1,60 1,55 1,63 1,62 1,62 1,62 1,63 1,60 1,61 1,60 1,60 1,60 1,60 1, Français Etrangers Ensemble Les séjours s allongent à Bordeaux grâce à la clientèle étrangère En saison estivale, c est bien évidemment sur le littoral que les séjours sont les plus longs : 2,15 jours en moyenne en 2012 sur le littoral du Médoc et 1,96 jour sur le Bassin d Arcachon. Si en Médoc la durée de séjour augmente de 0,04 jour par rapport à 2011 grâce à la clientèle française, le Bassin d Arcachon enregistre en revanche un nouveau raccourcissement des séjours (-0,05 jour par rapport à 2011). A Bordeaux, les Français mais surtout les étrangers sont restés plus longtemps qu en 2011 (+0,02 jour et +0,10 jour). De 2007 à 2011, la durée moyenne des séjours à Bordeaux a progressé de 0,11 jour soit 7%. Dans l intérieur du département, la durée des séjours s établit au niveau de celle de 2011 alors qu elle baisse de 0,02 jour dans l agglomération bordelaise. Durée moyenne de séjour en saison par territoire de 2007 à ,35 2,30 2,25 2,20 2,15 2,10 2,05 2,00 1,95 1,90 1,85 1,80 1,75 1,70 1,65 1,60 1,55 1,50 1,45 1,40 1,35 2,26 2,30 2,23 2,14 2,11 2,15 2,08 2,04 2,06 2,03 2,01 1,96 1,70 1,68 1,63 1,64 1,64 1,63 1,62 1,63 1,60 1,63 1,62 1,62 1,61 1,59 1,56 1,50 1,55 1,56 1,49 1,51 1,48 1,48 1,48 1, Littoral du Médoc Bassin d Arcachon Bordeaux Agglo. hors Bordeaux Intérieur Gironde Gironde CDT Gironde août

35 Le Bassin d Arcachon maintient son volume de séjours grâce à la clientèle étrangère Les volumes de séjours des Français sont en baisse sur tous les territoires par rapport à C est sur le Bassin d Arcachon que le recul de la clientèle française est le moins fort (-2,9%). Parallèlement, le Bassin d Arcachon enregistre une progression de 22,8% des séjours d étrangers qui lui permet de compenser la désaffection de la clientèle française et de maintenir son volume global de séjours au niveau de celui de 2011 (-0,3%). Sur les autres territoires, à l exception de l agglomération bordelaise où les séjours d étrangers augmentent légèrement (+1,1%), les séjours français et étrangers sont en baisse par rapport à Evolution du volume d arrivées françaises en saison par territoire de 2007 à 2012 Territoire en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,6% ,9% Bordeaux ,2% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,6% ,5% Gironde ,5% Evolution du volume d arrivées étrangères en saison par territoire de 2007 à 2012 Territoire en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,3% ,8% Bordeaux ,3% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,1% ,8% Gironde ,0% CDT Gironde août

36 Les hôtels du littoral perdent moins de nuitées que les hôtels urbains et de l intérieur C est sur le littoral que la baisse de la fréquentation par rapport à 2011 est la moins forte. En Médoc, les Français sont venus moins nombreux (-6,6% de séjours par rapport à 2011) mais ils ont allongé leur séjour (+0,08 jour) ce qui permet de compenser pour partie la baisse de fréquentation étrangère (-10,5% de nuitées d étrangers par rapport à 2011). Sur le Bassin d Arcachon, la baisse de la clientèle française a été plus modérée (-2,9% d arrivées et -5,4% de nuitées par rapport à 2011) et en grande partie compensée par la progression de la fréquentation étrangère (+22,8% d arrivées et +15,9% de nuitées). A Bordeaux, la fréquentation est en baisse de 5,5% par rapport à Les touristes étrangers sont venus moins nombreux qu en 2011 (-5,3%) mais ils ont allongé leur séjour (+0,7% de nuitées). Cela ne suffit pas pour autant à pallier au déficit de la clientèle française (-9,2% d arrivées et -7,9% de nuitées par rapport à 2011). A l inverse, dans l agglomération bordelaise, la progression de la fréquentation étrangère (+7,9% de nuitées par rapport à 2011) compense pour partie la désaffection de la clientèle française (-6,5% de nuitées). Les hôtels de l intérieur du département perdent le plus de nuitées par rapport à 2011 (-7,7%), enregistrant le plus fort recul de la fréquentation étrangère (-12% de nuitées par rapport à 2011) cumulé à la baisse de fréquentation française (-6,4% de nuitées). Evolution des nuitées par territoire en saison de 2007 à 2012 Territoire en % Littoral du Médoc Bassin d'arcachon ,4% ,9% Bordeaux ,5% Agglo hors Bordeaux Intérieur Gironde ,7% ,7% Gironde ,1% La désaffection de la clientèle française pénalise particulièrement la Gironde Alors qu elle avait enregistré la plus forte hausse de fréquentation d Aquitaine en 2011 (+8,7% de nuitées par rapport à 2010 vs +5% au niveau régional), l hôtellerie girondine connaît le plus fort recul en 2012 (-5,1% vs -4,2% en Aquitaine) en raison du déficit de fréquentation française. Après le record de 2011, la fréquentation se maintient toutefois au-dessus du niveau de 2010 (+2,1%) grâce à la progression de la fréquentation étrangère. CDT Gironde août

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai UN DEBUT DE SAISON SATISFAISANT SUR LE LITTORAL ET DANS LES Une fréquentation française soutenue Cette année, le mois de mai offrait 4 possibilités de week-ends prolongés contre 3 en 2014. 41% des professionnels

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1 BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008 Page 1 I/ PRESENTATION DE L ENQUETE Rappel : En 2006, la CCI de Narbonne, Lézignan-Corbières et Port-la-Nouvelle a mis en place un observatoire

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015 Observatoire de l hôtellerie saumuroise 2014 28 avril 2015 Contexte et objectifs Contexte : La CCI de Maine-et-Loire a été sollicitée pour mettre en place un observatoire de l hôtellerie du Grand Saumurois,

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

Côte-d Or Tourisme. Photo-K - Fotolia.com. www.cotedor-tourisme.com

Côte-d Or Tourisme. Photo-K - Fotolia.com. www.cotedor-tourisme.com Assemblée Générale du 14 mai 2013 n a l Bi Côte-d Or Tourisme Année 2012 e u q i t s i At Photo-K - Fotolia.com st Côte-d Or Tourisme www.cotedor-tourisme.com Les principaux facteurs qui ont pu influer

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015 N 147 - septembre 2015 Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Premier bilan de la saison 2015 A l inverse de la tendance nationale, la Champagne-Ardenne affiche

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 590 Décembre 2014 La mobilité à longue distance des Français en 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2013, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008 Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance 194 Provence-Alpes-Côte d Azur, région de province la plus attractive Avec plus de 34 millions de nuitées en 2006, Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012 BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012 Réalisé par l Observatoire de l Office de Tourisme d Angers Loire Métropole LE TOURISME SUR LE TERRITOIRE D ANGERS LOIRE MÉTROPOLE C EST

Plus en détail

Bilan. du tourisme en 2012. o c T O U R I S M E. juillet 2013. Séverine Francastel Chloé Gonzalez Sylvie Scherrer

Bilan. du tourisme en 2012. o c T O U R I S M E. juillet 2013. Séverine Francastel Chloé Gonzalez Sylvie Scherrer o c T O U R I S M E Bilan du tourisme juillet 2013 Séverine Francastel Chloé Gonzalez Sylvie Scherrer Ce dossier a été réalisé par la mission statistiques et études sur le tourisme de la sous-direction

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DEE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION)

MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DEE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION) BILAN DE LA SAISON MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DE FRANCE HORS CENTRALES DE RESER RVATION) Le bilan de la fréquentation touristique de la saison en Aquitaine est le fruit d un dispositif d

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales

Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales o c t o u r i s m e Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales juillet 2013 Daniel Rulfi Sylvie Scherrer Ce dossier a été réalisé par la mission statistiques et études

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Le secteur: Marché utile Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Statistiques du tourisme : le suivi de la demande intérieure (SDT) L offre : suivi du parc et de la fréquentation des

Plus en détail

Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs

Rapport annuel L'industrie Hôtelière Française de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Levallois Perret, le 18 octobre 2005 Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Amorce de reprise de l activité hôtelière en

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011 www.oisetourisme-pro.com SOMMAIRE Photographie de l économie touristique isarienne Les hébergements : offre et

Plus en détail

En 2008, les Pays de la Loire

En 2008, les Pays de la Loire Un hébergement en mutation pour une plus grande qualité Arnaud DU CREST et Cécile ONILLON-PATRON (Observatoire régional du tourisme Société publique régionale des Pays de la Loire) L offre d hébergements

Plus en détail

Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes

Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes AGONES ASSAS BRISSAC BUZIGNARGUES CAMPAGNE CAUSSE DE LA SELLE CAZEVIELLE CAZILHAC CLARET COMBAILLAUX

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4(

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4( Selon MKG Hospitality, le taux d occupation des hôtels du grand Paris à la fin du mois de janvier était de 65,4 %, soit un léger recul de 1,1 pt par rapport à. Le prix moyen est resté stable à 125,4 tandis

Plus en détail

La saison d été dans l hôtellerie de plein air en Gironde

La saison d été dans l hôtellerie de plein air en Gironde La saison d été 2015 dans l hôtellerie de plein air en Gironde Une saison record grâce à la clientèle française Avec plus de 4,5 millions de nuitées, l année 2015 marque un nouveau record en matière de

Plus en détail

Cahier de l hôtellerie 2014

Cahier de l hôtellerie 2014 N 141 - Avril 215 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Cahier de l hôtellerie 214 Fréquentation / occupation Analyse concurrentielle Performances économiques Profil de clientèle

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE JUILLET 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique :

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique : NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR Note réalisée par l observatoire économique du Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers, par l'envoi d'un courriel avec questionnaire

Plus en détail

TOURISME. Bilan annuel de la conjoncture hôtelière

TOURISME. Bilan annuel de la conjoncture hôtelière TOURISME Bilan annuel de la conjoncture hôtelière 2 Avec cette édition 2015 de Tendances Hôtellerie Gironde et agglomération bordelaise, nous souhaitons donner une image fidèle de l activité hôtelière

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme décembre 2012 o c T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Le 29 mai 1997 Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 En bref 1 Nombre de demandes de brevets désignant la France toutes voies confondues

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme février 2013 T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR LES HÔTELS EN CÔTE-D OR Décembre 2010 PREAMBULE Cette étude porte sur les dit de «tourisme» à l exclusion des les meublés, gîtes, chambres d hôtes, résidences hôtelières DEFINITIONS ET NORMES DE CLASSEMENT

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse La fréquentation des hébergements Document de synthèse I. La fréquentation La fréquentation en 2006 La durée de séjour en 2006 La fréquentation en 2005 et 2006. La fréquentation de 1995 à 2006.. P1 P4

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE Montpellier, le Vendredi 4 décembre 29 PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE dossier de presse Sommaire Fréquentation touristique : une destination de tourisme urbain qui progresse! p.3 Une fréquentation

Plus en détail

Fréquentation touristique en Seine-et-Marne par rapport à l Ile de Ile-de-France en 2013 mars 2014

Fréquentation touristique en Seine-et-Marne par rapport à l Ile de Ile-de-France en 2013 mars 2014 Fréquentation touristique en par rapport à l Ile de en 2013 mars 2014 : 50% du Territoire francilien! Hôtellerie 2 ème capacité hôtelière d après Paris Offre hôtelière 187 hôtels dont 17 Résidences de

Plus en détail

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Le vignoble de Champagne 1 Sommaire Crédit photo : Flament Crédit photo : Peter

Plus en détail

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Arrivées hôtelières à Paris et dans le (Données Insee) ARRIVÉES HÔTELIÈRES À PARIS ET DANS LE GRAND PARIS (DONNÉES INSEE) Arrivées hôtelières août 2015 - Paris

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 09 Janvier 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En janvier 2014, le nombre de touristes visitant la Polynésie française connaît une forte hausse (+ 11,2 %) par rapport à janvier 2013. Cette hausse s explique

Plus en détail

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt)

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt) Les frontières touristiques ne sont pas toujours celles de l administration. Afin de restituer une vision plus pertinente des tendances du tourisme dans la capitale et d anticiper la création de la Métropole

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de janvier 2015 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de janvier 2015

Plus en détail

L OFFRE en HEBERGEMENT MARCHAND

L OFFRE en HEBERGEMENT MARCHAND L OFFRE en HEBERGEMENT MARCHAND Région LIMOUSIN Sources Base de Données Régionale Application CYBTOURWEB juillet 2006 Partenaires régionaux (CRT / CDT / UDOTSI / OTSI / UNAT / Relais des Gîtes / Clévacances

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Dispositif de Baromètre des Prix Golfe de Saint Tropez

Dispositif de Baromètre des Prix Golfe de Saint Tropez Dispositif de Baromètre des Prix Golfe de Saint Tropez Evolution des tarifs affichés. Eté 2014 Avec le concours du Service Tourisme de la Communauté de Communes du Golfe de Saint-Tropez PREAMBULE Les objectifs

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 1 tourisme n 35 juin 213 L hôtellerie genevoise a vécu une année 212 mitigée. En repli de,9 % par rapport à 211, le nombre de nuitées enregistrées s élève à 2,8 millions en 212. Un contexte économique

Plus en détail

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 n 40 mars 2014 Enquête de fréquentation hôtelière Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 Golf Hôtel de Digne-les-Bains www.alpes-haute-provence.com ENQUÊTE DE t FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE Evolution du taux d occupation

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

INSEE AQUITAINE. Petite baisse de fréquentation en Aquitaine pour la saison estivale 2012 LE QUATRE PAGES

INSEE AQUITAINE. Petite baisse de fréquentation en Aquitaine pour la saison estivale 2012 LE QUATRE PAGES LE QUATRE PAGES Petite baisse de fréquentation en Aquitaine pour la saison estivale 2012 De mai à septembre 2012, en Aquitaine, la fréquentation touristique des hôtels et des campings diminue de 1,5 %

Plus en détail

La saison d été dans l hôtellerie de la Gironde

La saison d été dans l hôtellerie de la Gironde La saison d été 2016 dans l hôtellerie de la Gironde GIRONDE TOURISME Immeuble Solidarité - Rue du Corps Franc Pommiès - 33000 BORDEA UX Tél. : 05 56 52 61 40 E-Mail : contact@gironde-tourisme.com www.gironde-tourisme.com

Plus en détail

Observatoire des Prix du Littoral Vendéen 2014

Observatoire des Prix du Littoral Vendéen 2014 Observatoire des Prix du Littoral Vendéen 2014 Sollicitée par les Pôles touristiques et Offices de tourisme du littoral vendéen, la Chambre de Commerce et d Industrie de la Vendée a réalisé sur la saison

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 463 Novembre 2013 La mobilité à longue distance des Français en 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2012, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009 L Tableau de bord mensuel Octobre 2009 Avertissement : les indications mensuelles reprises dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitives qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Le bilan de l année 2014 Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

Le taux d occupation hôtelier. Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013.

Le taux d occupation hôtelier. Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013. BAROMETRE DE L HOTELLERIE 3 ème trimestre 2014 Le taux d occupation hôtelier Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013. «Après un bon

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

Bilan 2014 et perspectives 2015

Bilan 2014 et perspectives 2015 Communiqué de presse - 9 janvier 2015 Bilan 2014 et perspectives 2015 Une année 2014 florissante et une année 2015 ambitieuse, marquée par la célébration du 60 e anniversaire de de France de France, leader

Plus en détail

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique?

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique? Les hôtels Qu est-ce qu un hôtel?. C est une établissement commercial d hébergement classé qui offre des chambres ou des appartements meublés en location à une clientèle de passage de séjour.. Il peut

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail