En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma"

Transcription

1 En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma santé? Qu est-ce que je peux faire?

2 «Ma main est engourdie, ça picote dans mes doigts, j ai parfois la sensation de fourmillements.» «Je souffre de douleurs de plus en plus intenses au niveau du poignet, surtout la nuit. Mon poignet est comme paralysé.» Le syndrome du canal carpien c est quoi? Un peu d anatomie Dans le poignet, le nerf médian et les tendons fléchisseurs des doigts traversent un «tunnel» nommé canal carpien. Ce canal est relativement restreint. Toute condition qui réduit cet espace, une inflammation par exemple, entraîne une compression du nerf médian. C est ce que l on appelle : le syndrome du canal carpien (SCC). Les mouvements des doigts, surtout du pouce, se contrôlent alors moins bien ou plus du tout. Les sensations dans la main peuvent aussi être modifiées. Les symptômes sont les suivants : Des engourdissements ou des picotements dans la main et aux doigts (surtout au pouce, à l index et au majeur). Tendons fléchisseurs Nerf médian Une douleur au poignet et à la paume, qui irradie vers les doigts ou vers l avant-bras (parfois jusqu à l épaule). Une difficulté à saisir les objets, même légers allant jusqu à la sensation de paralysie. Les symptômes s accentuent au repos et notamment la nuit ou lors d activités telles que l utilisation d un clavier ou d une manette, le maintien prolongé d un téléphone, etc. Le syndrome du canal carpien fait partie des pathologies du type troubles musculosquelettiques (TMS) reconnues comme maladies professionnelles dans le cadre du tableau 57.

3 Quelles sont les origines? L origine du Syndrome du Canal Carpien est multifactorielle. Le risque est plus élevé chez les personnes exposées aux situations suivantes : - Mouvements répétés du poignet et de l avant-bras durant des périodes prolongées (mise en place ou retrait de pièces sur une ligne semi automatisée, etc.) - Mouvements demandant une force importante dans la main (utilisation d une pince, d un sécateur, etc.) - Gestes nécessitant des angles extrêmes pour le poignet du fait de l agencement des postes de travail. D autres facteurs, peuvent être aggravants comme : - La manipulation d outils qui vibrent. - L exposition aux températures froides. - Les situations de travail perçues comme stressantes par le salarié, les antécédents personnels. Quelles sont les conséquences Depuis les années 1990, le nombre des TMS reconnus d origine professionnelle a été multiplié par cinq et leur nombre ne cesse d augmenter. Ces atteintes vont jusqu à créer du handicap avec des conséquences humaines, économiques et de gestion des ressources pour l entreprise (absentéisme, remplacements, savoir-faire, etc.). Impact pour le salarié Impact pour l entreprise handicap, désinsertion professionnelle et sociale difficulté à tenir les délais, perte de productivité, impact économique intervention chirurgicale, soins... difficulté de reclassement pathologie SCC impact sur l organisation du travail, recrutements, formations salariés consultation médecin du travail déclaration de maladies professionnelles perte d autonomie absenteisme douleurs et gênes perte de flexibilité au sein du groupe de travail Temps Dès la première gêne ou douleur, j en parle à mon médecin. La prise en compte précoce des symptômes peut éviter la désinsertion professionnelle et s inscrit dans une démarche de prévention.

4 «Il y a quelques années, j avais des douleurs au poignet droit, je me suis dit : c est pas grave, ça va passer je suis vendeuse au rayon charcuterie, j effectue de nombreuses manipulations de produits depuis quelques temps, je ressens une douleur au niveau du coude qui se prolonge jusqu à l épaule» Agnès 46 ans Pourquoi s en préoccuper? N attendez pas pour en parler, nous sommes tous concernés Comme Agnès, si vous ne faites rien, la douleur va s installer : «on s habitue...» Puis naturellement vous allez compenser avec les autres articulations qui seront à leur tour touchées. Dans un premier temps le coude et ensuite l épaule. La gêne sera de plus en plus importante et les mouvements de moins en moins précis, avec une diminution de la force. Les gestes les plus simples seront un handicap au quotidien. «Je me sens concerné(e), j en parle à mon médecin traitant Cela peut être d origine professionnelle, j en parle au médecin du travail, à mon responsable, au CHSCT,...» Quelques points de repère : - Les femmes sont plus touchées que les hommes 68 % contre 32 %. Elles effectuent des gestes répétitifs dans le cadre de leur activité professionnelle, auxquels s ajoutent les gestes de la vie quotidienne (Ménage, enfants, bricolage...) % des personnes concernées par un syndrome du canal carpien ont plus de 40 ans. L âge est un élément important dans l apparition de la pathologie. Les secteurs d activité les plus touchés par le syndrome du canal carpien sont : - le sanitaire et social - les services de nettoyage - la restauration et l hôtellerie - la construction automobile - la grande distribution - le bâtiment et les travaux publics Une opération du syndrome du canal carpien génère en moyenne 90 jours d arrêt de travail. Le coût des arrêts de travail pour maladie et maladie professionnelle en Alsace-Moselle s élève à 10,5 millions d euros.

5 Des pistes de solutions existent La démarche de prévention - Etre à l écoute des premiers maux exprimés par les salariés. - Mener une réflexion au sein de l entreprise en réunissant différents acteurs internes. Une démarche de prévention des TMS s impose lorsqu un nombre important de cas de plaintes est connu du médecin du travail et/ou s il devient difficile, voire impossible, pour l entreprise de proposer des postes adaptés. Le chef d établissement peut également faire appel à des acteurs externes : équipe pluridisciplinaire des Services de Santé au Travail, IPRP (Intervenant en Prévention des Risques Professionnels), ergonome, etc. Des solutions simples peuvent être mises en place : Activités de propreté : Jusqu à 300 essorages de serpillières /jour, un balai essoreur évitera le mouvement des poignets à l origine de la douleur Secteur de la grande distribution (témoignage du secrétaire du CHSCT) : «L état des lieux a été réalisé avec l aide d un ergonome. L implication des salariés et de leur encadrement dans la recherche de solutions ainsi que la mobilisation des acteurs de prévention, de la direction et des représentants du personnel ont permis de mettre en œuvre des actions : - Organisationnelles (changement de mode opératoire, hauteur de palettes <1,80m,...) - Techniques (acquisition d un matériel adapté, tire palette électrique ) - Humaines (accueil au poste, sensibilisation et formation,...)». Les règles d Or : - Comprendre le travail avant de vouloir transformer la situation de travail : «Pourquoi le salarié adopte certaines postures?» - Avoir une approche pluridisciplinaire : «Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.» - Prendre en compte l avis du salarié «C est lui l expert sur son poste de travail.»

6 La Carsat Alsace-Moselle propose aux entreprises : Une approche globale de la prévention des risques TMS Elle met à votre disposition : - une méthodologie et des outils - l aide d un préventeur pour les évaluer - des aides financières - des stages de formation - une expertise sur les projets d aménagement de poste ou de construction d une unité de production L Espace Prévention, un lieu d accueil, un lieu ressources. Tout sur la prévention des risques professionnels et l éducation pour la santé. Strasbourg 18 rue A. Seyboth Strasbourg tél : Metz 3 place du roi George Metz cedex 1 tél La prévention des risques professionnels Strasbourg 14 rue A. Seyboth CS Strasbourg cedex Tél Fax Metz 3 place du roi George BP Metz cedex 1 Tél Fax Colmar 11 avenue de Lattre de Tassigny BP Colmar cedex Tél Fax réf.a189.04/13

PRÉVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) DANS L AGROALIMENTAIRE

PRÉVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) DANS L AGROALIMENTAIRE PRÉVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) «DANS L AGROALIMENTAIRE Professionnels de l agroalimentaire, les TMS représentent 98 % des maladies professionnelles de votre secteur. Ne restez pas seuls

Plus en détail

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13 Déc. 2013 / DSS / 118-13 Le syndrome du canal carpien Vous ressentez des fourmillements dans la main? 2202013_SyndromeCanalCarpien_BrochurePatient.indd 3 02/12/13 12:26 Le syndrome du canal carpien Ce

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

J ai mal à la main, j en parle INFORMER

J ai mal à la main, j en parle INFORMER j en parle INFORMER Les maux de mains Qu elle soit d origine tendineuse, osseuse ou musculaire, artérielle ou veineuse, la douleur de la main chez l adulte doit être médicalement suivie afin d en déterminer

Plus en détail

Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif. La démarche ergonomique, qu est-ce que c est?

Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif. La démarche ergonomique, qu est-ce que c est? Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif La démarche ergonomique, qu est-ce que c est? Objectif de cette présentation : Présenter une démarche ergonomique illustrée par des exemples

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels

Prévention des Risques Professionnels Prévention des Risques Professionnels Risques PsychoSociaux (RPS) - Troubles Musculo Squelettiques (TMS) Amélie DARCY Pôle Psychologie du Travail Sylviane POTIER Manager de la Prévention des risques professionnels

Plus en détail

AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE

AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE >> TOUT VA BIEN DANS MON ENTREPRISE... EN êtes-vous vraiment SûR? les tms, ça

Plus en détail

Ergonomie et risques psychosociaux

Ergonomie et risques psychosociaux Ergonomie et risques psychosociaux L ensemble des prestations couvertes par le pôle Ergonomie & psychosocial est assuré par Nathalie Feugeas, Technicienne en Ergonomie et Michelle Roche, Ergonome et Psychologue

Plus en détail

Des pare-brises à changer, des salariés à préserver

Des pare-brises à changer, des salariés à préserver Des pare-brises à changer, des salariés à préserver Marie-Astrid KERVELLEC CARSAT du Languedoc Roussillon, 29 cours Gambetta, 34068 Montpellier, France Résumé Le parc automobile français représentant aujourd

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont au

accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont au FICHE REPÈRES POUR LES CHSCT Un cadre unique pour une hétérogénéité des pratiques accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

TRAVAUX SUR CANALISATIONS EN PLOMB

TRAVAUX SUR CANALISATIONS EN PLOMB TRAVAUX SUR CANALISATIONS EN PLOMB EMPLOYEURS Comment protéger la santé de vos salariés? Services de santé au travail Le plomb a été largement utilisé pour la fabrication de canalisations d eau potable

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude. Couverture territoriale. Nos adhérents. par secteur d activité

La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude. Couverture territoriale. Nos adhérents. par secteur d activité La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude Nous, chefs d entreprise, sommes responsables de la santé et de la sécurité de nos salariés dans nos entreprises. Depuis plusieurs années, une

Plus en détail

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES Groupe TMS (G - 3.1)------------------------------------------------------------- 2 «Créer un kit de sensibilisation aux TMS à destination des acteurs de prévention

Plus en détail

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention?

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? Intervenants : Santé sécurité au travail Fabrice BESNOUX, adjoint au directeur industriel Laurent HARDOUIN, membre du CHSCT PRIMEL Gastronomie

Plus en détail

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Ergonome IPRP Formateur PRAP Conseil et Formation en Ergonomie, Santé et Sécurité au Travail PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Août 2014 17 rue des

Plus en détail

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE La santé au travail : une obligation de résultat L employeur est tenu d assurer la santé physique et mentale des salariés de son

Plus en détail

TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE

TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE LES RISQUES Sur les chantiers de construction ou lors de travaux dans les maisons individuelles ou les appartements, les conditions de travail des

Plus en détail

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculodu membre supérieur Qu est ce que les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)?

Plus en détail

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer?

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Colloque «De la prévention des RPS à la performance en entreprises : comment agir?» - Lyon, 6 novembre 2014 Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Dominique Chouanière Direction Générale

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail

SERVICES D AIDE À DOMICILE : POUR DES FINANCEMENTS À LA HAUTEUR DES BESOINS!

SERVICES D AIDE À DOMICILE : POUR DES FINANCEMENTS À LA HAUTEUR DES BESOINS! SERVICES D AIDE À DOMICILE : POUR DES FINANCEMENTS À LA HAUTEUR DES BESOINS! Manifestation devant le ministère des Affaires sociales et de la Santé Mardi 5 juin 2012 de 14h à 16h pour sauver trois services

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail

LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU CŒUR DES DÉCISIONS EXPERTISE CHSCT : MODE D EMPLOI

LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU CŒUR DES DÉCISIONS EXPERTISE CHSCT : MODE D EMPLOI LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU CŒUR DES DÉCISIONS EXPERTISE CHSCT : MODE D EMPLOI Dans quels domaines le CHSCT peut-il avoir recours à l expert? Les représentants du personnel peuvent se faire assister par

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

Diplômes Universitaires Bac±2 / Bac±3 / Bac±5 Formation continue diplômante. Licence 3 Master 1 Master 2

Diplômes Universitaires Bac±2 / Bac±3 / Bac±5 Formation continue diplômante. Licence 3 Master 1 Master 2 Diplômes Universitaires Bac±2 / Bac±3 / Bac±5 Formation continue diplômante Licence 3 Quels métiers? En magasin Manager de rayon, chef de secteur, directeur de magasin En centrale et au siège Merchandiser,

Plus en détail

AIDES ET SUBVENTIONS LE CONTRAT DE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

AIDES ET SUBVENTIONS LE CONTRAT DE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDES ET SUBVENTIONS LE CONTRAT DE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Le contrat de prévention est un dispositif qui permet aux entreprises souhaitant améliorer les conditions de santé et de sécurité

Plus en détail

Suivi médical des salariés. Prévention des risques professionnels. Ateliers de sensibilisation. Interventions en entreprises. Actions "sur mesure"

Suivi médical des salariés. Prévention des risques professionnels. Ateliers de sensibilisation. Interventions en entreprises. Actions sur mesure Suivi médical des salariés Prévention des risques professionnels Ateliers de sensibilisation Interventions en entreprises Actions "sur mesure" 1 Qui sommes-nous? La mission principale de notre association

Plus en détail

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Matin de la prévention Programme TMS Pros Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques 19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Programme de la réunion 1 -

Plus en détail

Quelques témoignages d entreprises* sur le dialogue social :

Quelques témoignages d entreprises* sur le dialogue social : Présentée sous forme de témoignages d entreprises et de références incontournables en santé et sécurité au travail, cette brochure est destinée aux entreprises. Elle contribuera au développement d actions

Plus en détail

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre BAYONNE jeudi 25 octobre 2012 Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre De quoi parle-t-on? Conduites Addictives Les modes d

Plus en détail

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques Partie 2 SOMMAIRE v Les objectifs du Document Unique v Quelques Recommandations v L évaluation Professionnels Une démarche Méthodologique 25-06- 2015 Isabelle Weissberger Président de BW Consultants Précédemment

Plus en détail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail santé - sécurité au travail Enseignement agricole Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail Du danger à la prévention des risques professionnels Le secteur agricole est un secteur «à risques». Mais

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Conférencières : Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Séverine TOMASELLI Ingénieur Prévention Delphine MEHDI Ingénieur Prévention Entre 2000 et 2040, le nombre de personnes âgées dépendantes

Plus en détail

La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain

La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain 8 octobre 2013 Julia STOLL Ergonome - Contrôleur de sécurité Carsat Alsace Moselle Julia STOLL -Quels sont les enjeux? -De quoi parle t-on? -Que

Plus en détail

Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie 1 rue Saint Sauveur BP 1237 68054 MULHOUSE CEDEX

Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie 1 rue Saint Sauveur BP 1237 68054 MULHOUSE CEDEX RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 22 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-STR- 2014-057642 Monsieur le directeur Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie

Plus en détail

TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité

TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité Objectif de la réunion Connaître et comprendre la nouvelle réglementation Intérêt

Plus en détail

REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT

REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT Henry Laurence GANTT (86 99) est un ingénieur américain en mécanique et consultant en management. Il est surtout connu pour avoir mis au point en 90 son célèbre diagramme

Plus en détail

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com COACH Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 Lobby&com 68 rue AMELOT 75011 PARIS tel : 01 42 73 18 36/ 06 79 64 01 15 www.lobbycom.fr Note d intention

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION. Carsat Alsace-Moselle PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

OFFRE DE FORMATION. Carsat Alsace-Moselle PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Carsat Alsace Moselle OFFRE DE FORMATION 2014 La Carsat Alsace Moselle accompagne depuis de nombreuses années les entreprises dans le domaine de la formation à la

Plus en détail

Un nouvel acteur dans l entreprise

Un nouvel acteur dans l entreprise Mai 2014 Un nouvel acteur dans l entreprise Le salarié compétent en santé-sécurité au travail A quoi sert-il? Quels liens avec les autres acteurs de l entreprise? Quelles compétences? Quels moyens? Chargé

Plus en détail

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014 PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer - Lundi 8 septembre 2014 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI L illettrisme : un handicap

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés Anthropie Expert CHSCT Exper&se CHSCT Notre expertise au service du CHSCT! Anthropie, cabinet de conseil en ergonomie, est agréé par le Ministère du Travail en tant qu expert CHSCT. Notre expertise nous

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

Premières étapes d une étude en gériatrie : à la recherche de solutions différentes

Premières étapes d une étude en gériatrie : à la recherche de solutions différentes Premières étapes d une étude en gériatrie : à la recherche de solutions différentes Dr Negar Sedghi, Dr S. Kleinlogel, Mlle S. Chevalley, Dr K. Fonmartin Pr M. Gonzalez Service de Pathologie Professionnelle

Plus en détail

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 CLUB PREVENTEURS NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 1 > FOCUS SUR UNE ACTION TMS Eric NIBOUREL et Pascal THIAUDIERE, Contrôleurs de sécurité 2 TMS Pros Présentation 3 Une action

Plus en détail

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La prévention des risques professionnels EXPERTIS - Pôle Prévention 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail

Plus en détail

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Réflexion sur votre situation actuelle Quelles sont actuellement les compétences de votre entreprise? Compétences techniques Autres compétences

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS MÉMO SANTÉ ÉLECTRICIENS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses solutions

Plus en détail

Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure. Coiffure et. santé

Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure. Coiffure et. santé Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure Coiffure et santé Pour vous informer de façon claire et pratique, 9 fiches vous sont proposées : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Sommaire

Plus en détail

PROGRAMME TMS pros information entreprises programme TMS Pros

PROGRAMME TMS pros information entreprises programme TMS Pros PROGRAMME TMS pros information entreprises programme TMS Pros Juin-Juillet 2014 vidéo PLAN DE PRÉSENTATION TMS c est quoi? Programme TMS pros 2014-2017 Origine Ciblage Normandie Déroulé de la démarche

Plus en détail

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44 ORST Charentes - Baromètre régional Santé au travail 14. Synthèse Cette analyse, à visée descriptive, met en évidence la diversité dans le recueil comme dans l exploitation des données des accidents du

Plus en détail

CONTINUER À TRAVAILLER ET À PROGRESSER

CONTINUER À TRAVAILLER ET À PROGRESSER En tant qu employeur de la fonction publique, vous pouvez être amené à recruter des apprentis, y compris des personnes en situation de handicap. Vous trouverez ici toutes les informations pratiques pour

Plus en détail

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE L'atteinte dite " du canal carpien" est une compression du nerf médian dans une canal étroit, non extensible, fermé par un ligament épais appelé le ligament

Plus en détail

Code de l environnement, notamment ses articles L596-1 et suivant Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Code de l environnement, notamment ses articles L596-1 et suivant Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 10 juin 2013 N/Réf. : CODEP-LYO-2013-032127 BUREAU VERITAS Agence Savoie Dauphiné Drôme Ardèche 405 rue Lavoisier MONTBONNOT SAINT MARTIN 38334 SAINT-ISMIER

Plus en détail

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale mémo santé Chef d entreprise artisanale métiers du plâtre et de l isolation contraintes physiques : les reflexes à adopter Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS MÉMO SANTÉ SERRURIERS METALLIERS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

L accompagnement des enseignants en formation professionnelle. Objectifs. enseignants. ! Présentation de résultats de la rechercheaction

L accompagnement des enseignants en formation professionnelle. Objectifs. enseignants. ! Présentation de résultats de la rechercheaction L accompagnement des enseignants en formation professionnelle 5 e congrès biennal du CQJDC 24 avril 2014 Nancy Gaudreau, Ph. D. Geneviève Carrier, B. Ed. Kathleen C. Durand, B. Erg. Objectifs! Présentation

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Epreuve sur dossier Baccalauréat Professionnel vente ou arcu Nom Prénom SESSION 201X SOMMAIRE Introduction 1. Présentation de l entreprise et de la PFMP. 2. Description d

Plus en détail

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION Où peut-on se procurer le formulaire à remplir? Il n existe pas de formulaire standard à

Plus en détail

Seniors et Seniors et risques professionnels

Seniors et Seniors et risques professionnels Seniors et Seniors et risques professionnels Pour commencer Ne jamais perdre de vue que tout salarié est un senior en devenir! La prévention. des risques professionnels à destination de tous les salariés,

Plus en détail

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Fiche de lecture : Loi n 2010-751 du 05/07/2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives à la fonction publique

Plus en détail

Quand on est serein, on avance plus juste. Auto m o bi le. Chim ie. Énergie. Env iro nne ment E.R.P. R ec herc h e. Transpo rts

Quand on est serein, on avance plus juste. Auto m o bi le. Chim ie. Énergie. Env iro nne ment E.R.P. R ec herc h e. Transpo rts Quand on est serein, on avance plus juste. Auto m o bi le Chim ie Énergie Env iro nne ment E.R.P. R ec herc h e Transpo rts 1 étudier Audit Conseil Conception Auphys Technologie a su mettre à ma disposition

Plus en détail

La prévention des facteurs de risques psychosociaux

La prévention des facteurs de risques psychosociaux La prévention des facteurs de risques psychosociaux ETSUP Marina Pietri, Psychologue du travail / Entrelacs Janvier 2011 La prévention des facteurs de risques psychosociaux : trois types d interventions

Plus en détail

GÉNÉRALISTEG (tentative d instruction d

GÉNÉRALISTEG (tentative d instruction d LE MÉDECIN M GÉNÉRALISTEG (tentative d instruction d au sosie) Lorsqu un un sujet entre dans mon cabinet, j essaye j autant que faire se peut, de voir si le problème de santé posé est rattachable à une

Plus en détail

La prévention des risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux La prévention des risques psychosociaux MIEUX CONNAITRE LES RISQUES : DÉFINITIONS Les risques psychosociaux La notion de risques psychosociaux correspond, selon le Ministère du travail, aux risques professionnels,

Plus en détail

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT LE RELAIS ACCUEIL PETITE ENFANCE VOUS GUIDE Qu est-ce que le Relais accueil petite enfance? Le Relais accueil petite enfance est un guichet unique pour informer, conseiller

Plus en détail

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014 Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation La prise en compte de la pénibilité au travail

Plus en détail

Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail

Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail 1 Identification des problèmes liés à l ergonomie des postes de travail Votre entreprise est elle aux prises avec un certain nombre de problèmes comme une fréquence élevée des lésions musculo squelettiques,

Plus en détail

Comment détecter les risques psychosociaux en entreprise?

Comment détecter les risques psychosociaux en entreprise? Pourquoi identifier les risques psychosociaux en entreprise? Pour respecter l obligation de préserver la santé des salariés. Pour diminuer les accidents du travail, les maladies professionnelles, l absentéisme

Plus en détail

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage?

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Déroulé de la réunion Introduction - Mme Carole Chion Directrice d Alpes Santé Travail Contexte

Plus en détail

monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché

monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché ÉQUIPEMENTS DE SÉCURITÉ ET FABRICATIONS POUR LE BÂTIMENT monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché Troubles musculosquelettiques

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ECRAN

LE TRAVAIL SUR ECRAN LE TRAVAIL SUR ECRAN Travailler intensivement devant un écran peut engendrer des troubles de la santé : fatigue visuelle, troubles musculosquelettiques, stress... L aménagement convenable du poste de travail

Plus en détail

RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR

RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR Par Alan Davis Solutions de dotation en personnel pour le nouveau millénaire QU EST-CE QUE LE RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR? Le recrutement fondé sur le savoir donne lieu

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Émilie Genin École de Relations Industrielles Université de Montréal Colloque

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. qualité de vie

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. qualité de vie Polyarthrite Rhumatoïde & Rémission qualité de vie Rémission : Contrôle des symptômes Contrôle de la douleur et de l inflammation articulaire Rémission stable dans le temps Préservation des articulations

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL «Au-delà de l obligation réglementaire, un enjeu de prévention» EVOLUTION DES PROGRAMMES DE SST Des textes récents des ministères chargés de la santé et de l intérieur

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS)

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS) Repères Les troubles musculo-squelettiques (TMS) rassemblent un ensemble large de pathologies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres supérieurs et inférieurs au niveau du poignet,

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

SAINT-AY. Elle concerne les personnes âgées de 65 ans et plus, vivant seules ou isolées, malades, dépendantes ou handicapées.

SAINT-AY. Elle concerne les personnes âgées de 65 ans et plus, vivant seules ou isolées, malades, dépendantes ou handicapées. SAINT-AY INFORMATIONS Décembre 2015 PERIODE DE GRAND FROID Dispositif de veille et d alerte L hiver est installé, les températures ont baissé Ponctuellement, par vagues, dans certaines régions ou sur l

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande -

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès?

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Cycle Innovation & Connaissance 81 petit déjeuner Stéphanie CHASSERIO, Professeure SKEMA

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

pour travailler? Des solutions existent! Parlez-en avec votre délégué Centrale Générale de la FGTB.

pour travailler? Des solutions existent! Parlez-en avec votre délégué Centrale Générale de la FGTB. Trop FROID pour travailler? Des solutions existent! Parlez-en avec votre délégué Centrale Générale de la FGTB. Il fait trop froid pour travailler Brrr! L hiver : les mauvaises conditions météorologiques,

Plus en détail

Edition 2014 Cérémonie de remise des Trophées «Chimie Responsable» 18 novembre 2014

Edition 2014 Cérémonie de remise des Trophées «Chimie Responsable» 18 novembre 2014 Edition 2014 Cérémonie de remise des Trophées «Chimie Responsable» 18 novembre 2014 Trophée Santé Trophée Santé : ARCH WATER LONZA, Amboise (37) Notre groupe : La science pour la santé et le bien-être

Plus en détail