INSIA Bases de données ORACLE Installation SQL*Plus SQL-Developer

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSIA Bases de données ORACLE Installation SQL*Plus SQL-Developer"

Transcription

1 INSIA Bases de données ORACLE Installation SQL*Plus SQL-Developer Bertrand LIAUDET SOMMAIRE SOMMAIRE 1 ORACLE 5 Historique, marché et concurrent 5 Historique 5 Marché et concurrent 5 Sites de référence 6 ORACLE XE (express edition) 6 Documentation 6 Environnements graphiques : SQL developper 6 Installation de Oracle 10g express édition 6 Téléchargement 6 Installation sous XP 6 Bilan de l installation 7 Désinstallation 8 Organisation du serveur ORACLE 9 Le listener ORACLE : TNSLSNR.exe 9 Le serveur ORACLE : oracle.exe 9 La calculette SQL : sqlplus 10 Mise à jour du PATH windows 10 Démarrer SQLPLUS 10 Utilisation de SQLPLUS 10 Les versions graphiques de SQLPLUS 10 SQL Developer 10 SQL*Plus graphique 10 INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 1/27 - Bertrand LIAUDET

2 SQL*Plus worksheet 10 IQSL*Plus 10 Console 10g express edition 10 LES OBJETS D UNE BASE ORACLE 11 Structure des fichiers de la BD 11 Les objets de la BD 12 Table 12 Table temporaire 12 Table organisée en index 12 Table partitionnée 12 Cluster 12 Index 12 Vue 12 Vue d objets 12 Vue matérialisée 13 Séquence 13 Procédure et fonction 13 Package 13 Trigger 13 Synonyme 13 Lien de base de données 13 DICTIONNAIRE 14 Dictionnaire et dictionnaire des données 14 Présentation 14 La vue «dictionnary» ou le synonyme «dict» 14 Dictionnaire des données 16 Premiers usages du dictionnaire des données 16 Les vues du dictionnaires des données 17 Les 3 catalogues 17 Les différents objets 17 Accès aux statistiques 17 Les utilisateurs et leurs privilèges 17 CREATION D UN UTILISATEUR 19 Interface SQLPLUS 19 Afficher tous les utilisateurs 19 Création d un utilisateur 19 Attribution de droits à l'utilisateur 19 Interface console 10g Express Edition : 20 Chemin 20 Afficher tous les utilisateurs 20 INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 2/27 - Bertrand LIAUDET

3 Créer un utilisateur 20 Interface Console 10g express edition 20 SQL*PLUS 21 Calculette SQL ORACLE : sqlplus 21 Documentation 21 Principales commandes sqlplus 21 Connexion 21 Sous SE 21 Sous SQL 21 Afficher le nom de l utilisateur connecté 22 login.sql 22 Gestion des accents 22 Sous windows 22 Sous linux 22 Variables d environnement 23 Lister toutes les variables 23 Principales variables d environnement sqlplus 23 Afficher une variable 23 Modifie une variable 23 Formats d affichage 23 linesize et pagesize 23 Taille des colonnes 23 Divers 24 Exécuter un script 24 Commentaires 24 Exécuter une commande du système d exploitation 24 Gestion des transactions 24 Gestion de fichier 24 Gestion de l affichage des résultats d un script 24 SQL DEVELOPER 25 Présentation 25 Fonctionnalités 25 Téléchargement 25 Documentation 25 Tutoriel 25 Installation et utilisation. 25 Sqldeveloper.exe 25 Etat du LISTENER 25 Plateforme JAVA 26 Principaux usages 26 Connexion d un utilisateur 26 INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 3/27 - Bertrand LIAUDET

4 Naviguer parmi les objets d un utilisateur 26 Editeur contextuel SQL et PL-SQL 26 TP D INSTALLATION 27 Installation 27 Console 10g express edition : création d utilisateur 27 Première édition : avril 2009 Deuxième édition : mai 2010 INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 4/27 - Bertrand LIAUDET

5 ORACLE Oracle (Petit Robert électronique 2.1) : 1) Volonté de Dieu annoncée par les prophètes et les apôtres. 2) Réponse qu'une divinité donnait à ceux qui la consultaient en certains lieux sacrés. 3) Décision, opinion exprimée avec autorité et qui jouit d'un grand crédit. 4) Personne qui parle avec autorité ou compétence. Historique, marché et concurrent Historique 1979 : Oracle 2. Première version commercial. Premier SGBD basé sur le SQL de CODD : Oracle 3. Réécrit en C : Oracle 4. Gestion des transactions : Oracle 7. Contraintes référentielles. Procédures stockées. Triggers : Oracle 8. Objet-relationnel : Oracle 8i. i pour internet : Oracle 10g. g pour grid computing : calcul distribué et gestion de cluster : Oracle 10g express édition. Version gratuite de Oracle 10g mais bridée en nombre de processeurs, d enregistrements (4G0) et de mémoire (1G0). L objectif est d entrer sur le marché des PME sensibles aux coût et aux promesses de l Open Source. Marché et concurrent 45% du marché pour Oracle en % pour IBM avec DB2 (DB2 express C, version gratuite). 18% pour Microsoft avec SQL Server (SQL Server 2008 express, version gratuite). Total : 84 % du marché pour 3 produits. La concurrence entre ces produits s effectuent aussi autour de l informatique décisionnelle (datawharehouse et datamart, ETL, analyse et datamining, reporting). En 2008, SQL Server accroissait ses parts de marché. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 5/27 - Bertrand LIAUDET

6 Sites de référence ORACLE XE (express edition) Documentation file:///c:/oraclexe/app/oracle/doc/getting_started.htm Environnements graphiques : SQL developper Environnement à installer qui offre un navigateur dans les objets de la BD, un éditeur SQL et PL-SQL, un débogueur PL-SQL, des modèles de code. Installation de Oracle 10g express édition Téléchargement A partir de : download / database / etc. On peut arriver à : Oracle Database 10g Express Edition Pour une installation Windows : OracleXEUniv.exe ( bytes) Installation sous XP Utilisateur et mot de passe Rien à paramétrer à part le mot de passe de la BD. Ce mot de passe sera utilisé pour les comptes SYS et SYSTEM. La fenêtre précise : l utilisateur SYSTEM permettra de se connecter à la BD après l installation. Lancer la page d accueil de la base de données Cette option amène sur la «console 10g express edition», c est-à-dire une version graphique et en ligne (http://localhost:8080/apex) de la calculette SQL. On peut se connecter en tant qu utilisateur SYSTEM avec le mot de passe fourni à l installation. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 6/27 - Bertrand LIAUDET

7 Bilan de l installation Menu démarrer Le menu démarre offre 5 types de ressources : Accès à la calculette sql Exécuter la ligne de commande SQL Démarrage et arrêt du serveur Démarrer la base de données Arrêter la base de données Sauvegarde et restauration Sauvegarder la base de données Restaurer la base de données Console 10g express edition Environnement en ligne, utilisable après l installation Oracle DBXE permettant d utiliser et d administrer le SGBD. Ramène à : Aide Accéder à la page d'accueil de la base de données Obtenir de l'aide : forum, documentation en ligne. Répertoires des exécutables C:\oraclexe\app\oracle\product\10.2.0\server\BIN Le serveur : oracle.exe Le «listener» : TNSLSNR.exe Le client calculette : sqlplus.exe Répertoire des données C:\oraclexe\oradata\XE Les fichiers de données oracle sont des «.DBF». Ils ne sont interprétables que par ORACLE. Ils correspondent à des «tablespaces». Processus en cours Le listener : TNSLSNR.exe Le serveur : oracle.exe Programmes installés Oracle Database 10g Express Edition INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 7/27 - Bertrand LIAUDET

8 Oracle Dataprovider for.net help : Msconfig / service Sous Windows, on trouve dans : exécuter / msconfig / sevice : OracleServiceXE OracleMTSRecoveryService OracleXEClrAgent OracleXETNSListener La présence du Listener est importante pour le bon fonctionnement de la base. Désinstallation Attention, après une désinstallation non finalisée, la réinstallation est impossible! Pour une désinstallation finalisée, suivre les étapes suivantes : 1. Arrêter le serveur et tous les services ORACLE. 2. Désinstaller à partir du panneau de configuration. 3. Supprimer tout le répertoire d installation (C:\oraclexe par défaut) 4. Supprimer tous les répertoires liés à ORACLE dans C:\Documents and settings\utilisateur\local settings\temp 5. Supprimer tous les répertoires liés à ORACLE dans C:\Documents and settings\all Users\Menu Démarrer\Programmes 6. Si vous avez un logiciel de nettoyage des registres, nettoyer les registres. 7. Dans la base de registre (Démarrer/Exécuter regedit) : rechercher toutes les occurrences de «oracle» (F3). Supprimer les noms de répertoires qui n existent plus. Supprimer les répertoires faisant référence à oracle xe. 8. Redémarrer. 9. Si vous avez un logiciel de nettoyage des registres, nettoyer les registres. Tant qu il reste des registres à nettoyer. Redémarrer et recommencer. 10. Réinstaller. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 8/27 - Bertrand LIAUDET

9 Organisation du serveur ORACLE Le serveur ORACLE est composé de deux processus : le serveur proprement dit : oracle.exe le «listener» : TNSLSNR.exe. Le listener ORACLE : TNSLSNR.exe Présentation du Listener Le listener est un processus d écoute qui reçoit les demandes de connexion distantes et les acheminent au serveur. Si la connexion est faite sur la machine du serveur, le listener est inutile : il peut donc être stoppé. Une fois l installation terminée, le listener a été démarré : TNSLSNR.exe. Gestionnaire du Listener LSNRCTL.exe permet d entrer dans le gestionnaire du listener. Help : liste les commandes disponibles. Pour connaître l état du listener Dans le gestionnaire du listener : status. Pour arrêter le listener Dans le gestionnaire du listener : stop ou stop nomalias(cf status). Pour démarrer le listener Dans le gestionnaire du listener : start ou start listener Le serveur ORACLE : oracle.exe Une fois l installation terminée, le serveur a été démarrée : oracle.exe. Pour arrêter le serveur Raccourci «Arrêter la base de donnée». L arrêt du serveur n arrête pas le listener. Pour démarrer le serveur Raccourci «Démarrer la base de donnée». Redémarrer la base de données redémarre le listener si nécessaire. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 9/27 - Bertrand LIAUDET

10 La calculette SQL : sqlplus Une fois l installation terminée, le programme sqlplus.exe se trouve dans le répertoire des exécutables. C est la calculette SQL. Mise à jour du PATH windows Le PATH est mis à jour par l installation. Rappel : Menu démarrer -> Clique droit sur le poste de travail -> Propriété -> Onglet Avancé -> Bouton variable d'environnement Démarrer SQLPLUS A partir d une fenêtre SE : sqlplus. Le path a du être mis à jour pendant l installation. Raccourcis d installation : «Exécuter la ligne de commande SQL». On rentre dans le SQL sans être connecté : c est l équivalent d un : sqlplus / nolog Utilisation de SQLPLUS Cf. chapitre sur SQL*PLUS Les versions graphiques de SQLPLUS SQL Developer Interface graphique pour gérer en plus les procédures stockées et les triggers. SQL*Plus graphique Version «bloc-notes» du SQLPLUS de base. Pour les versions 9i et 10g. SQL*Plus worksheet Version «éditeur de développement» du SQLPLUS de base. Pour la version 9i. IQSL*Plus Interface graphique accessible sur internet. Pour les versions 9i et 10g. Console 10g express edition Environnement en ligne, utilisable après l installation Oracle DBXE permettant d utiliser et d administrer le SGBD. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 10/27 - Bertrand LIAUDET

11 LES OBJETS D UNE BASE ORACLE Structure des fichiers de la BD STRUCTURE LOGIQUE STRUCTURE PHYSIQUE BASES DE DONNEES 1 1 SCHEMAS 1 * * * * TABLESPACES 1 1 * FICHIERS 1 * * TABLES, INDEX, CLUSTERS, 1 * * BLOCS ORACLE * 1 BLOCS OS Niveau logique Les objets de la BD (tables, indexs, etc.) appartiennent à un schéma et à un tablespace. Un schéma correspond à un utilisateur (owner). Schémas et tablespaces appartiennent à une BD. Un schéma peut être réparti dans plusieurs tablespaces. Un tablespace peut contenir plusieurs schémas. Niveau physique Un fichier correspond à un tablespace, mais un tablespace peut être réparti sur plusieurs fichiers. Notion de bloc Un bloc oracle est une structure logique de données qui contient des enregistrements d une table. La taille d un bloc oracle est un multiple du bloc physique manipulé par l OS. Le bloc oracle permet de faciliter les échanges entre les fichiers, la mémoire et les processus. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 11/27 - Bertrand LIAUDET

12 Les objets de la BD Table Ce sont les tables classiques du modèle relationnel. Chaque ligne de la table a un identifiant pour Oracle : son OID (Object ID) Oracle permet de créer ses propres types pour les attributs. Table temporaire A la différence d une table classique, les données (les tuples) n y sont conservés que le temps d une session ou d une transaction. Table organisée en index Table triée directement selon la clé primaire. Table partitionnée Table découpée en plusieurs sous-ensembles (les partitions) enregistrés dans des «tablespaces» (lieu logique de stockage des tables) différents. On peut manipuler ensuite toute la table ou chaque partition séparément. Cluster Un cluster est un regroupement de tables stockées physiquement ensemble pour optimiser les performances en limitant les opérations de lectures-écritures. Les clés de liaison (clé étrangère et clé primaire) sont appelées : clés de cluster. Index Un index permet un accès rapide aux tuples. Il existe des index de table, des index de cluster et des index bitmap (utile pour beaucoup de tuples avec peu de valeurs). Vue Une vue est une table virtuelle construite avec un select. Les vues servent à assurer la sécurité des données au niveau des lignes et des colonnes. Vue d objets Ces vues sont utilisées dans le modèle relationnel-objet. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 12/27 - Bertrand LIAUDET

13 Vue matérialisée Une vue matérialisée sert à répliquer ou distribuer les données. Elles permettent de fournier des copies locales de données distantes ou à dupliquer les données (pour garder un état, par exemple). Une vue matérialisé peut être en lecture seule ou en lecture et écriture. Séquence Une séquence permet de gérer un auto-incrément. Procédure et fonction Blocs d instructions PL-SQL stocké dans la base. Package Regroupement logique de procédures et de fonctions Trigger Procédure déclenchée automatiquement en fonction d instruction DML prédéfinie. Synonyme Un synonyme sert de pointeur vers une table, une vue, une procédure, une fonction, un package ou une séquence. Un synonyme peut pointer vers un objet d une base distante auquel cas il requiert l utilisation d un lien de base de données. Lien de base de données Un lien de base de données permet d accéder aux données d une base de donnée distante. Ainsi, les objets d une base peuvent se référer à des objets d une autre base. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 13/27 - Bertrand LIAUDET

14 DICTIONNAIRE Dictionnaire et dictionnaire des données Présentation Le dictionnaire Le dictionnaire est un ensemble de tables, de vues et de synonymes contenant toutes les informations concernant tous les objets de la base, que ce soit du point de vue de l utilisateur ou de l administrateur, que ce soit d un point de vue logique ou d un point de vue physique. Le dictionnaire est mis à jour automatiquement à chaque modification de la BD. Le propriétaire du dictionnaire est l utilisateur SYS. Le dictionnaire des données Le dictionnaire des données est une partie du dictionnaire. Le dictionnaire des données contient les données des bases de données pour les utilisateurs. La vue «dictionnary» ou le synonyme «dict» Description du dictionnaire C est une table avec deux attributs : «table_name» et «comments» Il contient environ 1800 tuples. SQL> select count(*) from dict ; COUNT(*) Chaque tuple du dictionnaire concerne une table, une vue ou un synonyme. Les attributs de chaque table sont accessibles à partir de la vue : «dict_columns». Les 4 types d objets du dictionnaire Le dictionnaire contient : Environ 1000 objets du dictionnaire des données tous préfixés par DBA (env. 500), ALL (env. 250) ou USER (env. 250) Environ 400 vues des performances toutes préfixées par «V_$», accessibles par des synonymes tous préfixées par «V$». Environ 350 Les vues des performances des bases en cluster, toutes préfixées par «GV$» Environ 30 objets relevant en général du dictionnaire des données. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 14/27 - Bertrand LIAUDET

15 La vue de toutes les performances est dans «v$fixed_table». Exemple de requête column table_name format a30 column comments format a80 select table_name, comments from dict where substr(table_name, 1, 2)!='V$' and substr(table_name, 1, 3)!='GV$' and substr(table_name, 1, 4)!='ALL_' and substr(table_name, 1, 4)!='DBA_' and substr(table_name, 1, 5)!='USER_'; INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 15/27 - Bertrand LIAUDET

16 Dictionnaire des données Premiers usages du dictionnaire des données Lister toutes les tables SQL> select * from cat; SQL> select * from user_catalog; SQL> select * from all_catalog; SQL> desc user_tables ; SQL> select table_name from user_tables ; // lister les tables Description des attributs d une table SQL> desc nomtable // description d une table Tous les utilisateurs desc all_users ; select * from all_users Utilisateur courant desc user_users ; select username from user_users Utilisateur courant desc user_objects; select object_name, object_type from user_objects; Principales vues du dictionnaire des données all_catalog -- tables, sequence, synonyme, vue, environ 4000 all_objects types d objets, environ 5000 all_views -- les vues, environ 1000 cat -- équivalent à user_catalog user_catalog -- les tables et les séquences user_objects -- tous les objets user_tables -- les tables user_constraints -- les contraintes user_indexes -- les index etc. La vue des vues : all_views Les tables du dictionnaires des attributs sont des vues. En général, les vues sont préfixées soit par «all» soit par «user». La vue qui contient toutes les vues : «all_views» Desc all_views select count(*) from all_views ; -- pour chercher les vues qui concernent les sequences : Select view_name from all_views where view_name like «%SEQ%» ; INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 16/27 - Bertrand LIAUDET

17 -- pour chercher les vues qui concernent les privilèges : Select view_name from all_views wher view_name like «%PRIV%» ; Etc. Les vues du dictionnaires des données Ce sont les vues du dictionnaire préfixées par «DBA_», «ALL_» ou «USER_». Les vues «DBA_» contiennent des informations sur tous les objets de tous les schémas. Les vues «ALL_» contiennent des informations sur les objets accessibles par le groupe PUBLIC et par l utilisateur courrant. Les vues «ALL» sont les vues accessibles à tous. Les vues «USER_» contiennent les informations sur les objets accessibles par l utilisateur courant. Les 3 catalogues Le catalogue est la vue contenant tous les objets accessibles. Il y a 3 catalogues : «DBA_Catalog», «ALL_Catalog» et «USER_Catalog» «CAT» est un synonyme de la vue «USER_catalog». Les différents objets Exemple On peut ensuite accéder aux OBJECTS, TABLES, TAB_COLUMNS, VIEWS, SYNONYMS, SEQUENCES, CONSTRAINTS, CONS_COLUMNS, INDEXES, IND_COLUMNS, CLUSTERS, CLU_COLUMNS. Select object_name, object_type, created, last_ddl_time From DBA_OBJECTS Where owner like Toto Accès aux statistiques Les tables DBA_TABLES et DBA_TAB_COLUMNS permettent d accéder aux informations d identification (owner, table_name, column_name, etc.), d espace de stockage (tablespace_name, cluster_name) pour les tables et de définition pour les colonnes (data_type, data_length, nullable, etc.). Elles permettent aussi d accéder à des informations de statistiques qui interviendront dans le calcul d optimisation : num_rows, blocks, cache, num_distinct, num_null, etc.) Les utilisateurs et leurs privilèges Vues des utilisateurs La vue «USERS» permet de lister les utilisateurs et leurs caractéristiques Select * from all_users ; INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 17/27 - Bertrand LIAUDET

18 Vues des roles Les vues «ROLES» et «ROLE_PRIVS» permettent de lister les rôles des utilisateurs. Pour un utilisateur ayant le rôle DBA, SQL> select * from dba_roles order by role; Permet de lister les rôles de l utilisateur. Ca donne le même résultat que : SQL> select * from user_role_privs order by granted_role; Et SQL> select * from dba_role_privs order by granted_role; permet de lister tous les rôles de tous les utilisateurs. Pour un utilisateur ayant simplement les rôles «CONNECT» et «RESSOURCE» seul la vue «USER_ROLE_PRIVS» est accessible : SQL> select * from user_role_privs order by granted_role; USERNAME GRANTED_ROLE ADM DEF OS_ BERTRAND2 CONNECT NO YES NO BERTRAND2 RESOURCE NO YES NO Autres droits Les vues «SYS_PRIVS», «TAB_PRIVS» et «COL_PRIVS» permettent de détailler les droits. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 18/27 - Bertrand LIAUDET

19 CREATION D UN UTILISATEUR Interface SQLPLUS Afficher tous les utilisateurs Select * from all_users ; On trouve : SYSTEM, SYS, ANONYMOUS et d autres utilisateurs créé lors de l installation (variables selon les versions installées). On peut regarder les rôle et droits de chaque utilisateur. On ne peut se connecter que sous SYSTEM. Création d un utilisateur CREATE USER bertrand IDENTIFIED BY "bertrand"; A ce stade, l utilisateur n a aucuns droits : pas même celui de se connecter. Toutefois, il apparaît dans la liste des utilisateurs. Attribution de droits à l'utilisateur GRANT CONNECT, RESSOURCE TO Bertrand2 ; CONNECT est un rôle prédéfini. Il permet de se connecter au serveur puis d accéder à des objets (tables, etc.) appartenant à d autres utilisateurs à condition que les droits nécessaires aient été accordés. Les applications utilisatrices d une base ont besoin du rôle CONNECT et de droit spécifiques sur les tables. RESOURCE est un rôle prédéfini qui permet de créer et utiliser tous les objets ORACLE : tables, vues, index, procédures, triggers, etc. Les développeurs d applications ont besoin du rôle RESOURCE. DBA donne tous les privilèges. L administrateur de la base a besoin du rôle DBA. INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 19/27 - Bertrand LIAUDET

20 Interface console 10g Express Edition : Chemin Page d accueil > Administration > Gérer les utilisateurs. Afficher tous les utilisateurs On trouve : SYSTEM, SYS, ANONYMOUS et d autres utilisateurs créé lors de l installation (variables selon les versions installées). On peut regarder les rôle et droits de chaque utilisateur. On ne peut se connecter que sous SYSTEM. Créer un utilisateur On peut créer un utilisateur. Par défaut, il aura les rôles CONNECT et RESOURCE. CONNECT est un rôle prédéfini qui permet la création de tables et donc leur modification, suppression, consultation. RESOURCE est un rôle prédéfini qui permet de faire du PL-SQL : création de triggers et de procédures stockées. DBA donne tous les privilèges. Interface Console 10g express edition On peut créer un utilisateur par l interface console 10g EE Administration / Gérer les utilisateurs / Créer INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 20/27 - Bertrand LIAUDET

21 SQL*PLUS Calculette SQL ORACLE : sqlplus Documentation C :> sqlplus /? SQL > help index // toutes les commandes SQL > help nomcommande // doc de la commande Principales commandes sqlplus connect, disconnect : pour connecter un utilisateur : pour exécuter un fichier. show, set : pour voir et affecter des variables d environnement host : pour exécuter une commande SE spool : pour stocker les résultats d une requête dans un fichier. desc (describe) rem (remark), --, /* */ save, get: pour enregistrer le tampon dans un fichier, pour lire un fichier dans le tampon Connexion Sous SE C:> sqlplus C:> sqlplus /nolog -- pas d affichage des commentaires C:> sqlplus nomuser C:> sqlplus nomuser/password C:> -- le fichier doit commencer par 1 connexion C:> sqlplus Sous SQL SQL> connect SQL> connect / as sysdba connexion comme sysdba SQL> connect nomuser SQL> connect nomuser/password SQL> disconnect // disconnect et exit valident SQL> exit // la transaction : commit INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 21/27 - Bertrand LIAUDET

22 Afficher le nom de l utilisateur connecté SQL> show user SQL> select user from dual; //dual est une pseudo-table login.sql Le fichier login.sql s exécute automatiquement au démarrage de slqplus. Le fichier doit se trouver dans le répertoire de lancement de sqlplus. Ce fichier va permettre de paramétrer l environnement de travail : pagesize, linesize, etc. Gestion des accents Sous windows Ouvrir une fenêtre de commandes windows. Aller dans le répertoire voulu. Dans ce répertoire, passer la commande : C:/monRepertoire> set NLS_LANG=FRENCH_FRANCE.WE8PC850 Dans ce répertoire, lancer SQLPLUS : les accents sont pris en compte. C:/monRepertoire> sqlplus Sous linux SQL> alter session set nls_language=french; SQL> alter session set nls_territory=france; INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 22/27 - Bertrand LIAUDET

23 Variables d environnement Lister toutes les variables SQL> show all // Lister toutes les variables Principales variables d environnement sqlplus user linesize, pagesize, column echo, termout, feedback, heading, trimspool autocommit Afficher une variable SQL> show nomvariable // Affiche la valeur de la var. SQL> show user SQL> select user from dual; //dual est une pseudo-table Modifie une variable SQL> set linesize 80 Formats d affichage linesize et pagesize linesize et pagesize sont des variable d environnement SQLPLUS : Consultation Modification SQL> show linesize SQL> show pagesize SQL> set linesize 100 SQL> set pagesize 200 // Taille d une ligne de résultats // Taille d une page de résultats Ces commandes peuvent être placées dans le fichier login.sql Taille des colonnes SQL> column mgr format 999 // nombre sur 3 chiffres SQL> column job format a4 // chaine sur 4 caractères SQL> column job trunc // job tronqué à la taille max INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 23/27 - Bertrand LIAUDET

24 Divers Exécuter un script //exécute le fichier,.sql par défaut SQL> start nomfichier //équivalent PAUSE : pour arrêter l exécution d un script Commentaires REM ligne de commentaire -- ligne de commentaire /* */ texte de commentaire Exécuter une commande du système d exploitation SQL> host pwd //exécute un pwd SQL> host ls l //exécute un ls Gestion des transactions SQL> show autocommit // OFF par défaut SQL> autocommit {ON OFF IMMEDIATE} //ON IMMEDIATE Gestion de fichier SQL> save nomfich [create, replace, append] //enregistre le buffer dans un fichier SQL> get fichier // met le contenu du ficher dans un buffer Gestion de l affichage des résultats d un script SQL> spool fic.txt // Copie l'affichage à l'ecran // dans 'fic.lst' SQL> spool off // Stoppe la copie dans 'fic.lst' SQL> set echo on // affiche la commande en cours SQL> set feedback on // affiche le nb lignes résultat SQL> set heading on // affiche l entête des colonnes SQL> set trimspool on // supprime les blancs de fin de ligne SQL> set termout OFF // supprime tout affichage INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 24/27 - Bertrand LIAUDET

25 SQL DEVELOPER Présentation Fonctionnalités ORACLE SQL Developer est un logiciel qui permet de : Naviguer dans les objets de la base Editer et exécuter du code SQL et PL-SSL Deboguer du code PL-SQL Téléchargement Documentation Tutoriel Installation et utilisation. Le package téléchargé fournit le logiciel prêt à l emploi. Pour pouvoir utiliser SQL Developer, il faut : Avoir un processus LISTENER qui tourne. Avoir une plateforme JAVA qui tourne. Sqldeveloper.exe Dans le répertoire «sqldeveloper», on trouve l application «sqldevelopper.exe» prête à l emploi. Il faut commencer par exécuter : sqlcli.bat Etat du LISTENER Se reporter au chapitre précédent sur le LISTENER INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 25/27 - Bertrand LIAUDET

26 Plateforme JAVA On peut lancer le programme : «JDK / JRE / BIN / java.exe» qu on trouve dans le répertoire de «sqldeveloper.exe». Il suffit parfois aussi de lancer : «sqlcli.bat» qu on trouve directement dans le répertoire de «sqldeveloper.exe». Principaux usages Connexion d un utilisateur La connexion correspond à un utilisateur. Connexion / bouton droit / new Il faut rentrer un nom de connexion (au choix), un nom d utilisateur avec mot de passe, save password, connect. Une fois cette connexion créée, il suffira d ouvrir le bloc de connexion pour la faire apparaître. Naviguer parmi les objets d un utilisateur Dans un premier temps, on s intéresse aux tables et aux vues. Dans public_synonymous, on trouve les tables synonymes auxquelles on a accès (le dictionnaire des données). Pour chacune de ces tables, on peut récupérer le code de création et donc la table d origine. Exemple : select * from all_users. Editeur contextuel SQL et PL-SQL Sur l utilisateur : bouton droit / open SQL work sheet L éditeur de requêtes est contextuel : il propose les attributs, les tables, les fonctions, les motsclés possibles au fur et à mesure de l écriture des requêtes SQL et des instructions PL-SQL. On peut enregistrer le code avec fichier/enregistrer, ou l icône d enregistrement du menu principal. On peut ouvrir un code existant avec fichier/ouvrir, ou l icône d ouverture du menu principal. On peut exécuter le script : flèche verte, ou une partie du script en sélectionnant le code à tester, puis bouton droit / Run INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 26/27 - Bertrand LIAUDET

27 TP D INSTALLATION Installation 1. Installez ORACLE. 2. Trouver le répertoire des données. A quoi correspondent les fichiers «.DBF»? 3. Trouver et consulter le répertoire des exécutables. Quel est le nom des programmes correspondant à : la calculette sql, le serveur, le listener. 4. Vérifiez la présence du serveur et du listener dans la liste des processus. 5. Vérifier l état du listener en utilisant l outil LSNRCTL.exe 6. Arrêter le serveur (proprement!). 7. Vérifier l état du listener en utilisant l outil LSNRCTL.exe 8. Vérifiez l absence ou la présence du serveur et du listener dans la liste des processus. 9. Arrêter le listener en utilisant l outil LSNRCTL.exe. 10. Vérifiez l absence du listener dans la liste des processus. 11. Relancer le serveur. 12. Vérifiez la présence du serveur et du listener dans la liste des processus. Console 10g express edition : création d utilisateur 13. Créer un utilisateur à votre nom en passant par la Console 10g express edition (sur internet) avec les rôles CONNECT et RESOURCE. 14. Afficher la liste de tous les utilisateurs. 15. Regarder le détail de quelques utilisateurs (vous, SYSTEM, SYS, etc.). INSIA - BASES DE DONNÉES ORACLE page 27/27 - Bertrand LIAUDET

INSIA Bases de données ORACLE 1 Installation SQL*Plus SQL Developper

INSIA Bases de données ORACLE 1 Installation SQL*Plus SQL Developper INSIA Bases de données ORACLE 1 Installation SQL*Plus SQL Developper http://st-curriculum.oracle.com/tutorial/dbxetutorial/index.htm http://st-curriculum.oracle.com/ http://www.oracle.com/ Bertrand LIAUDET

Plus en détail

Symphony. I. Base de données Oracle XE 11g : défaire le dimensionnement de la bdd... 40

Symphony. I. Base de données Oracle XE 11g : défaire le dimensionnement de la bdd... 40 Symphony Procédures d installation de Symphony avec la BDD Oracle en local et configuration de la BDD avec l application SQL Developer (BDD installée manuellement) 1. Avant installation... 2 2. Les manuels

Plus en détail

FA-INF4040 - P14-4FSI1 - P14-4FSI2 - U14-4FSI1. SGBD - TD 1-2 - Feuille de route

FA-INF4040 - P14-4FSI1 - P14-4FSI2 - U14-4FSI1. SGBD - TD 1-2 - Feuille de route SGBD - TD 1-2 - Feuille de route Objectifs Installer Oracle Database Express Edition 11gR2, SQL Developer, Data Modeler. Tester les environnements au moyen de commandes via SQL Developer et SQL*Plus. Continuer

Plus en détail

Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes

Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes Tables système Les informations du dictionnaire de données (tables système) sont accessibles en consultation seule, au moyen de vues Quatre classes

Plus en détail

Administration des bases de données

Administration des bases de données Administration des bases de données Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ Administration des bases de données III Protection des données : contrôles d accès OBJECTIFS 3.1. NOTIONS 3.1.1.

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Manuel D utilisation de SQL*Plus

Manuel D utilisation de SQL*Plus Manuel D utilisation de SQL*Plus 1 Lancer Oracle et SQL Plus se déconnecter, puis sortir Pour lancer le client Oracle, aller dans démarrer et faire : Oracle - OraHome 10g / Application Development / SQL

Plus en détail

INSIA SIGL Bases de données ARCHITECTURE ORACLE

INSIA SIGL Bases de données ARCHITECTURE ORACLE INSIA SIGL Bases de données ARCHITECTURE ORACLE http://st-curriculum.oracle.com/tutorial/dbxetutorial/index.htm http://st-curriculum.oracle.com/ Bertrand LIAUDET ARCHITECTURE ORACLE 3 Méthodes de connexion

Plus en détail

Jérôme FESSY. IUT de Paris 5. Base de Données. Cours Introductif. Base de Données

Jérôme FESSY. IUT de Paris 5. Base de Données. Cours Introductif. Base de Données Base de Données Cours Introductif Base de Données Quelques chiffres Évolution annuelle moyenne 2004/2000 15% +20% 12% 5% 0.5% 2000 2004 L3G IA SG mono poste : Part de marché 5% 5% 10% Paradox 65% SG 15%

Plus en détail

TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS

TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS OBJECTIFS : Familiarisation avec SGBD et son environnement de travail SQL*Plus d Oracle) Ecriture des requêtes SQL simples sur une BD préétablie HR d Oracle) Partie

Plus en détail

TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE ET DE SQL DEVELOPPER TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE...1 ET DE SQL DEVELOPPER...1

TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE ET DE SQL DEVELOPPER TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE...1 ET DE SQL DEVELOPPER...1 TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE ET DE SQL DEVELOPPER Sur Windows Contenu TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE...1 ET DE SQL DEVELOPPER...1 I-Installation d «Oracle Database Express Edition»...2 Etape 1 :

Plus en détail

LANDesk Management Suite 8.8

LANDesk Management Suite 8.8 LANDesk Management Suite 8.8 Documentation originale: http://community.landesk.com/support/docs/doc-1531 Adaptation et traduction en Français par Frédéric Mauclaire 2 Mars 2010 Table des matières Introduction...

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Module 2 Création d un formulaire simple

Module 2 Création d un formulaire simple Form Builder Développement d un formulaire Sauvegarde d un formulaire Établir une connexion avec le serveur Fenêtre de navigation Assistant de création de blocs (Data Block Wizard) Assistant de mise en

Plus en détail

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale Département Génie Informatique BD50 TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer Gestion Commerciale Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Avril 2007 Présentation de la gestion commerciale

Plus en détail

UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL

UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL I Gestion des utilisateurs et de leurs privilèges I.1 Gestion

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille 1 Prise en main de SQLplus Oracle est un SGBD Relationnel muni de nombreuses fonctionnalités (celles classiques des

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

TechTool Protogo 4. 1- Manuel TechTool Protogo 4

TechTool Protogo 4. 1- Manuel TechTool Protogo 4 TechTool Protogo 4 1- Manuel TechTool Protogo 4 Notes légales 2008-2013 Micromat Incorporated. Tous droits réservés. 2008-2013 TRI-EDRE. Tous droits réservés pour la traduction française du logiciel et

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

1. Faire Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration, Outils d administration, Gestion de l ordinateur.

1. Faire Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration, Outils d administration, Gestion de l ordinateur. TP PERSONNALISER SON POSTE DE TRAVAIL LES COMPTES, LES GROUPES C'EST QUOI? Les comptes et les groupes permettent de gérer plus facilement l administration d une machine. Il semble assez logique que sur

Plus en détail

Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE

Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE LUIS Maxime Un environnement X3 se définit en plusieurs parties selon le schéma suivant : Serveur Traitement Base de donnée

Plus en détail

Pour installer Oracle 11 g depuis un environnement Windows, il y a une configuration requise.

Pour installer Oracle 11 g depuis un environnement Windows, il y a une configuration requise. Introduction Le logiciel Oracle à installer se trouve dans le répertoire \Oracle Configuration requise Pour installer Oracle 11 g depuis un environnement Windows, il y a une configuration requise. Vous

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs

Plus en détail

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique Bases de données Jean-Yves Antoine VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr L3 S&T mention Informatique Bases de Données IUP Vannes, UBS J.Y. Antoine 1 Bases de données SGBD

Plus en détail

Mise en garde. Etape 1 : Installation du produit

Mise en garde. Etape 1 : Installation du produit Siècle V4 (Etat Civil) Notice d installation Mise en garde Avant d installer la présente mise à jour, assurez-vous que vous possédez une sauvegarde récente de vos données et que vous êtes en mesure de

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

Création d'une nouvelle base de données

Création d'une nouvelle base de données 199 Chapitre 7 Création d'une nouvelle base de données 1. Vue d'ensemble Création d'une nouvelle base de données 1.1 Étapes de création d'une nouvelle base de données pour une application Le processus

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

LD Paye pour Windows

LD Paye pour Windows LD Paye pour Windows Version 4 Installation du progiciel Installation des programmes Ce paragraphe et ceux qui suivent décrivent l ensemble des tâches d installation de LDPaye pour Windows relatives à

Plus en détail

Manuel d installation. Version 1.1 11/07/2013

Manuel d installation. Version 1.1 11/07/2013 Manuel d installation Version 1.1 11/07/2013 Table des matières I. Description de la solution... 3 II. Installation... 3 a. Prérequis... 3 b. Installation de la base de données... 3 c. Mettre à jour les

Plus en détail

CHAPITRE 1 DÉMARRER ET QUITTER

CHAPITRE 1 DÉMARRER ET QUITTER CHAPITRE 1 DÉMARRER ET QUITTER 13 1.1 Avant d envisager les astuces relatives au démarrage et à la fermeture de Windows, quelques procédures de base sont détaillées ici. Elles concernent le Registre,

Plus en détail

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations ADMIN SGBD TP 1 Préliminaires L'objectif de ce TP est de: installer l environnement (PostgreSQL, base, tables), créer des utilisateurs, des vues, et de gérer les privilèges, créer des triggers, utiliser

Plus en détail

Procédure d'installation de FME Server pour Windows

Procédure d'installation de FME Server pour Windows Version du logiciel : 2010.6231 VEREMES 42 av. des Jardins 66240 St-Estève www.veremes.com VEREMES Version : 2010.6231 Page 1 / 23 Table des matières 1. Prérequis... 4 2. Téléchargement... 5 3. Installation...

Plus en détail

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Manipulation du module Form Le module Form est un programme source qui peut être enregistré dans la base de données ou dans un fichier binaire sur le disque

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

Groupes et utilisateurs locaux avec Windows XP

Groupes et utilisateurs locaux avec Windows XP Groupes et utilisateurs locaux avec Windows XP 1. Distinction entre comptes de domaine et comptes locaux Pour rappel, et comme avec Windows 2000, il existe deux types de comptes utilisateurs : les comptes

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Durée: 3 Jours Description Ce cours offre aux étudiants une introduction à la technologie de

Plus en détail

TP1 POSTG. Géomatique. Session TP1. p. 1

TP1 POSTG. Géomatique. Session TP1. p. 1 Certificatt Universitaire en Urbanisme et Développementt Durable Session Géomatique et Systèmes d Informations Géographique P POSTG GRESQL PO INSTALLATION OSTGIS QUANTUMGIS p. 1 Session Géomatique et Systèmes

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de WinReporter

Guide de démarrage rapide de WinReporter Guide de démarrage rapide de WinReporter Pour plus d information à propos de WinReporter, vous pouvez contacter IS Decisions à : Tél : +33 (0)5.59.41.42.20 (Heure française : GMT +1) Fax : +33 (0)5.59.41.42.21

Plus en détail

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers Programme détaillé Objectifs de la formation Les systèmes de gestion de bases de données prennent aujourd'hui une importance considérable au regard des données qu'ils hébergent. Véritable épine dorsale

Plus en détail

Thème : Gestion commerciale

Thème : Gestion commerciale Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 4 : Ms/Access : Listes déroulantes, Formulaires avancés Thème : Gestion commerciale Christian FISCHER Copyright Novembre 2005

Plus en détail

Les utilisateurs correspondent aux comptes (login et mot de passe) permettant de demander une connexion au SGBD (une personne ou une application).

Les utilisateurs correspondent aux comptes (login et mot de passe) permettant de demander une connexion au SGBD (une personne ou une application). SQL Ch 10 DCL Utilisateurs, privilèges, rôles I. INTRODUCTION... 1 II. LES UTILISATEURS ( «USERS»)... 1 A. CREER UN UTILISATEUR : USER... 1 B. MODIFIER UN UTILISATEUR : ALTER USER... 2 C. SUPPRIMER UN

Plus en détail

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG GUIDE UTILISATION POINT DE VENTE INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE 1 Créer une tâche de sauvegarde... 4 1.1 Paramètres de la tâche... 4 1.1.1 Nommer la tâche... 4 1.1.2 Emplacement

Plus en détail

Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD)

Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD) T-GSI STAGE RENOVATION - SQL.Chapitre 5 - Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD) Sources du document : Livre bible Oracle 9i, J. Gabillaud, Editions Eni ; Support Oracle ; Documentation

Plus en détail

BD50. Gestion des courses

BD50. Gestion des courses Département Génie Informatique BD50 TP7 : Développement avec le module PL/SQL de 9iAS et DBMS_EPG d'oracle 10G Gestion des courses Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Mai 2007 Présentation

Plus en détail

Eclipse atelier Python

Eclipse atelier Python Eclipse atelier Python Table des matières 1. Introduction...2 2. Téléchargement et installation d eclipse...3 3. Ajout du plugin PyDev...4 4. Utilisation...9 Eclipse est un projet de la Fondation Eclipse

Plus en détail

La programmation Orientée Objet 420-PK4-SL

La programmation Orientée Objet 420-PK4-SL La programmation Orientée Objet Installation de l environnement 420-PK4-SL Comment Java peut-il communiquer avec Oracle? Les moteurs de banque de données sont en général des services fonctionnant sous

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 FileMaker 8 Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 2004-2005 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054, Etats-Unis

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

Création d'une base de données Oracle

Création d'une base de données Oracle TP1 Création d'une base de données Oracle MASTER INFORMATIQUE I2A Année universitaire 2006-2007 RAPPORT DE PROJET (Document de 15 pages) Encadrant : Rosaire Amore Participants : Erik Allais Abdel Rafrafi

Plus en détail

Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech. TP PHP & MySQL

Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech. TP PHP & MySQL Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech TP PHP & MySQL Pierre Senellart (pierre.senellart@telecom-paristech.fr) Bogdan Cautis (bogdan.cautis@telecom-paristech.fr) Ioana Ileana (ioana.ileana@telecom-paristech.fr)

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) Remarques 1. L'installation de STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) s'effectue en deux temps

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données ////////////////////// Administration bases de données / INTRODUCTION Système d informations Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données

Plus en détail

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Architecture d Oracled Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Plan Architecture Structure Physique Composants Processus Traitement de requêtes Structure Logique Architecture Un serveur Oracle

Plus en détail

Note d installation. Superdoc Premium 10

Note d installation. Superdoc Premium 10 Note d installation Superdoc Premium 10 Ce document décrit les procédures d installation et de mise à jour de l application Superdoc Premium Version 10 Auteur Aidel Date 02/11/2012 Version 1 Diffusion

Plus en détail

Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix

Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix Déploiement de Web Deploy sur un serveur Windows Server 2008 R2 09/09/2010 Microsoft France Pierre Lagarde pierlag@microsoft.com

Plus en détail

Console de gestion Online Backup 3.8 Manuel d utilisation

Console de gestion Online Backup 3.8 Manuel d utilisation Console de gestion Online Backup 3.8 Manuel d utilisation Novembre 2007 Version 1.0 Clause de non-responsabilité Le présent document a été élaboré avec le plus grand soin. Il se peut toutefois que des

Plus en détail

1 Démarrer et quitter

1 Démarrer et quitter 1 Démarrer et quitter Chapitre 1 - Démarrer et quitter Avant d envisager les astuces relatives au démarrage et à la fermeture de Windows, quelques procédures de base sont détaillées ici. Elles concernent

Plus en détail

La maintenance logicielle de son ordinateur : Explications (mise à jour le 05/07/2011)

La maintenance logicielle de son ordinateur : Explications (mise à jour le 05/07/2011) La maintenance logicielle de son ordinateur : Explications (mise à jour le 05/07/2011) A/ Maintenance de base avec les outils windows I) Nettoyage du disque : Dans le poste de travail, sur le lecteur «Disque

Plus en détail

TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00)

TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00) TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00) I ENVIRONNEMENT LOGICIEL ET MATÉRIEL Vous disposez de : Windows 2008 server R2 Datacenter en tant que contrôleur de domaine ActiveDirectory sur le domaine «votrenom.local»

Plus en détail

LA MÉTA-BASE ARCHITECTURE ET ADMINISTRATION DES BASES DE DONNÉES 2013-2014 06/10/2014 ORACLE, SQL SERVER, MYSQL ET DB2

LA MÉTA-BASE ARCHITECTURE ET ADMINISTRATION DES BASES DE DONNÉES 2013-2014 06/10/2014 ORACLE, SQL SERVER, MYSQL ET DB2 2 Université des sciences et de la Technologie Houari Boumediene USTHB Alger Département d Informatique ARCHITECTURE ET ADMINISTRATION DES BASES DE DONNÉES 2013-2014 RESPONSABLES M. KAMEL BOUKHALFA (SII)

Plus en détail

Installation FollowMe Q server

Installation FollowMe Q server Installation FollowMe Q server FollowMe Rev 1.00 30 nov 2007 Pré requis FollowMe v5 est un service de Windows et s'installe sur tout poste fonctionnant sous XP Pro, 2000 server, 2003 server. Il utilise

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Topologie Objectifs 1ère partie : Télécharger et installer Wireshark (facultatif) 2e partie : Capturer et analyser les données ICMP

Plus en détail

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage Protège votre univers Manuel abrégé de configuration et démarrage 1 Date de mise à jour : le 6 mars 2013 Dr.Web CureNet! est destiné à une analyse antivirus centralisée des ordinateurs réunis au sein d

Plus en détail

Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services

Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services Nous verrons dans cet article comment exploiter simplement les données de Log de SQL Server 2008 R2 Reporting Services

Plus en détail

TD1- Conception d une BDD et Utilisation sous Access et Oracle

TD1- Conception d une BDD et Utilisation sous Access et Oracle TD1- Conception d une BDD et Utilisation sous Access et Oracle Partie 1 - Conception Il s'agit de M. Bushboy, le directeur d'une agence de location de voitures qui vous a appelé (en tant qu'analyste expert)

Plus en détail

Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows»

Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows» Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows» 1 Introduction... 2 2 Contrôle de la version d Internet Explorer... 3 3 Contrôle de la Machine Virtuelle Java de Microsoft...

Plus en détail

2.1/ Les privilèges sous oracle

2.1/ Les privilèges sous oracle LP Informatique(DA2I), UF7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 13/12/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 2 : Transaction,

Plus en détail

Also works with Windows XP and Windows Vista

Also works with Windows XP and Windows Vista Also works with Windows XP and Windows Vista PC Mechanic - Nettoie et corrige les erreurs votre ordinateur Guide de démarrage rapide PC Mechanic associe une vaste palette d outils pour assurer l entretien

Plus en détail

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS I. Présentation II. SAS/ACCESS to ODBC III. Driver ODBC SAS IV. Driver ODBC SAS Universel V. Version 8 VI. Références I. Présentation Introduction ODBC, qui signifie

Plus en détail

DendroDIF. Sujet : Procédure d installation de DendroDIF pour utilisateur hors MRNF. Version 1.7. Date de dernière révision : 2013-05-29

DendroDIF. Sujet : Procédure d installation de DendroDIF pour utilisateur hors MRNF. Version 1.7. Date de dernière révision : 2013-05-29 Sujet : Version 1.7 Date de dernière révision : 2013-05-29 Historique des modifications Version Date Description 0.5 31 mars 2009 Création initiale 0.6 27 avril 2009 Intégration des premiers commentaires

Plus en détail

Gestion complète des performances

Gestion complète des performances Gestion complète des performances Rétrocompatibilité Windows XP et Windows Vista 2013 Réglez et optimisez les performances de votre ordinateur à l aide d une application puissante et rapide. Téléchargement

Plus en détail

Créer un rapport pour Reporting Services

Créer un rapport pour Reporting Services Créer un rapport pour Reporting Services Comment créer des rapports pour SSRS Maintenant que nous avons vu que la version de SQL Server 2005 Express Edition with Advanced Services intègre SQL Server Reporting

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Il est possible, pour des objets, de visualiser ou modifier le contenu. La présentation des objets dans le navigateur peut être paramétrée ; vous trouverez

Plus en détail

Setting Up PC MACLAN File Server

Setting Up PC MACLAN File Server Setting Up PC MACLAN File Server Setting Up PC MACLAN File Server Ce chapitre explique comment paramètrer le Serveur de fichiers PC MACLAN, une fois la procédure d installation terminée. Les sujets sont

Plus en détail

TP1 Windows 2000 Professionnel / Windows XP Pro. Station de travail (ou Serveur 2003-2008) autonome

TP1 Windows 2000 Professionnel / Windows XP Pro. Station de travail (ou Serveur 2003-2008) autonome TP1 Windows 2000 Professionnel / Windows XP Pro Station de travail (ou Serveur 2003-2008) autonome Gestion des comptes utilisateurs Droits d'accès NTFS et partage des dossiers 1 Création des comptes utilisateurs

Plus en détail

Solutions en ligne Guide de l utilisateur

Solutions en ligne Guide de l utilisateur Solutions en ligne Guide de l utilisateur Décembre 2009 Informations générales... 1 Configuration minimale requise... 1 Connexion... 1 Page d accueil des Solutions en ligne... 2 Utilisation de la table

Plus en détail

COSWIN MOBILE SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION

COSWIN MOBILE SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION SOMMAIRE I. FONCTION DU SERVEUR DE SYNCHRONISATION...3 II. ELEMENTS DU SERVEUR DE SYNCHRONISATION...3 1. APPLICATION ULSA... 3 2. APPLICATION IDE.... 3 III.

Plus en détail

Avertissement. Nom du stagiaire : Modification et utilisation interdites sans l accord de l auteur de ce support.

Avertissement. Nom du stagiaire : Modification et utilisation interdites sans l accord de l auteur de ce support. Reproduction et utilisation interdites sans l accord de l auteur Support de formation Administration Windows 2000 Server Avertissement Ce support n est ni un manuel d utilisation (pour cela, consultez

Plus en détail

3 - Administration de BD SQL. Chapitre III. Administration des BD SQL. Actions possibles. Composants ORACLE. Chapitre 3 : Administration des BD SQL 1

3 - Administration de BD SQL. Chapitre III. Administration des BD SQL. Actions possibles. Composants ORACLE. Chapitre 3 : Administration des BD SQL 1 3 - Administration de BD SQL Chapitre III Administration des BD SQL 3.1 Création de BD 3.2 Gestion des utilisateurs 3.3 Administration des transactions 3.4 Accès à une BD distante 3.5 Conclusions Composants

Plus en détail

TSI-V5 Manuel d installation

TSI-V5 Manuel d installation TSI-V5 Manuel d installation 1 Sommaire Introduction... 3 Pré-requis... 3 Installation SQL SERVER 2008... 3 Introduction... 3 Installation... 3 Prise en main... 7 Application TSI... 9 Premier démarrage

Plus en détail

Entraînement. à la Lecture. SAvante. par l Association Française pour la Lecture. version 3.1

Entraînement. à la Lecture. SAvante. par l Association Française pour la Lecture. version 3.1 E Entraînement L à la Lecture S SAvante A par l Association Française pour la Lecture version 3.1 1. COMMENT INSTALLER ELSA EN RÉSEAU (p.02) 2. DÉPANNAGE DES PROBLÈMES D INSTALLATION DU LOGICIEL ELSA EN

Plus en détail

MEGA Web Editor. Guide d utilisation

MEGA Web Editor. Guide d utilisation MEGA Web Editor Guide d utilisation MEGA 2009 SP5 2nde édition (juillet 2012) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure.

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation avec Serveur WINDOWS XP : utilisez le manuel spécifique à Windows XP Avant de commencer, vérifiez que la session Windows sous laquelle vous vous

Plus en détail

Maîtriser le backend

Maîtriser le backend 4 Maîtriser le backend Les nouveaux utilisateurs de Magento sont souvent impressionnés par la qualité de son interface d administration, mais ils en redoutent aussi la richesse fonctionnelle. Connaître

Plus en détail

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5 UserLock Guide de Démarrage rapide Version 8.5 Introduction UserLock est une solution logicielle d'entreprise unique sécurisant les accès utilisateur sur le réseau afin de réduire le risque d'une brèche

Plus en détail

dans laquelle des structures vont être créées pour une ou plusieurs applications.

dans laquelle des structures vont être créées pour une ou plusieurs applications. Création d'une nouvelle base de données A. Vue d'ensemble 1. Étapes de création d'une nouvelle base de données pour une application Le processus complet de création d'une nouvelle base de données pour

Plus en détail

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION 1 N Alcomp transfert de compétences vers nos clients» «Le 2 A : Formations ORACLE A1 : Fondamentaux : Sommaire A2 : Cursus développement : A3 : Cursus Administration : B1

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 11 Le langage HQL Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire National

Plus en détail

Mise en route et support Envision 10 SQL server (Avril 2015) A l'intention de l'administrateur SQL Server et de l administrateur Envision

Mise en route et support Envision 10 SQL server (Avril 2015) A l'intention de l'administrateur SQL Server et de l administrateur Envision Page 1 de 7 Mise en route et support Envision 10 SQL server (Avril 2015) A l'intention de l'administrateur SQL Server et de l administrateur Envision Table des matières Table des matières... 1 1. Premier

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

Guide installation d Itium Administration Services

Guide installation d Itium Administration Services Guide installation d Itium Administration Services 10/10/2007 Copyright 2006-2007 IMPACT TECHNOLOGIES IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le droit de modifier à tout moment le contenu de ce document. Bien que

Plus en détail