La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine"

Transcription

1 La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 11 : 28 février 2011 Etats généraux de l Economie Sociale et Solidaire : appel à une mobilisation en Aquitaine Durant le premier semestre 2011, tous les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire sont invités à se mobiliser pour alimenter les cahiers d espérances. Explications. Les Etats Généraux de l ESS ont été lancés en octobre dernier. Ils ont pour but de rassembler les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire et de promouvoir des propositions concrètes pour une autre économie. Ces propositions viendront alimenter des «Cahiers d espérances» qui seront présentés le 17,18 et 19 juin prochain lors d un grand rassemblement au Palais Brongniart. La Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire Aquitaine se propose de se faire l écho des initiatives des acteurs de l ESS de la région. Pour cela, elle leur propose de : remplir un questionnaire présentant leurs initiatives et de le retourner à la CRESS Aquitaine avant le 31 mars, participer aux ateliers de réflexion qui se dérouleront, dans les locaux de la CRESS le : - lundi 7 mars de 8h30 à 10h30, - mardi 8 mars de 15h00 à 17h00, - jeudi 17 mars de 18h00 à 20h00. Pour obtenir le questionnaire : Pour participer aux ateliers de réflexion : Pour plus d informations sur les états généraux : 1/6

2 Outils de communication : le nouveau site internet de la Mutualité Française Aquitaine est en ligne Les anciens sites internet des Unions régionales disparaissent progressivement pour laisser place à de nouveaux sites présentant la même ligne éditoriale et graphique que le site fédéral. Découvrez notre nouveau site Le nouveau site de la Mutualité Française Aquitaine est en ligne depuis quelques jours. D un graphisme plus séduisant, ce site permet, notamment, de faire mieux connaître : les actualités du mouvement mutualiste en Aquitaine ; l organisation du mouvement, ses valeurs et ses engagements, ses missions, ses métiers ; ses services : outre la possibilité, pour les internautes, de télécharger directement la liste des mutuelles et services de soins et d accompagnement mutualistes en Aquitaine, le bloc bleu «Trouver» permet de rechercher une mutuelle ou un SSAM dans n importe quel département ou commune de France. Un autre bloc contribue à promouvoir Priorité Santé Mutualiste en redirigeant les internautes sur ce site. Saisissez nos invitations La Mutualité Française Aquitaine vous invite à découvrir ce nouveau site et à lui faire part de vos propositions pour l enrichir. Elle vous invite également à participer à sa promotion en redirigeant vos propres internautes sur le site de l Union régionale. Enfin, elle propose d établir un lien entre le site de l Union régionale et le site des mutuelles qui le souhaiteraient. Pour découvrir le site : (adresse inchangée) Pour demander la mise en place d un lien entre le site de l union régionale et celui de votre mutuelle, ou faire part de vos remarques et suggestions : 2/6

3 Formation des élus mutualistes : lancement du programme 2011 de la Mutualité Française Aquitaine avec une session consacrée aux restes à charge. Dans sa récente contribution au projet de Plan Stratégique Régional de Santé, la Mutualité Française Aquitaine a mentionné la nécessité de mieux cerner l évolution des dépenses de santé qui restent à la charge des patients. Elle organise une formation sur ce sujet le 28 mars prochain. «Evolution du reste à charge et efforts des ménages : quels enjeux pour les mutuelles?». Tel sera le thème de la première session de formation proposée par la Mutualité Française Aquitaine en 2011 et animée par Bertrand Garros, membre de la commission permanente de la Conférence Régionale de la Santé et de l Autonomie en Aquitaine. Au programme : Que recouvre la notion de reste à charge? Quelle est la situation actuelle? Comment a évolué le reste à charge, en fonction des différents postes? Y a-t-il eu parallélisme entre l évolution de la consommation et celle des cotisations? Comment a évolué l effort global des ménages au cours des dernières années? Faut-il traiter différemment reste à charge santé et reste à charge dépendance? Renseignements : Public : Elus mutualistes, administrateurs, délégués et responsables mutualistes en Aquitaine. Date : le 28 mars 2011 de 14h00 à 17h00 Lieu : hôtel Chantry, 155 rue Georges Bonnac à Bordeaux Coût : formation gratuite, seuls les frais de déplacements sont à la charge des participants. Renseignements et inscription : contacter Brigitte Hubert, coordinatrice régionale formation au ou sur Bon à savoir : retrouver le calendrier des formations 2011 sur 3/6

4 Les jeunes et les risques auditifs : la Mutualité Française Aquitaine sensibilise les lycéens en filière professionnelle Les jeunes sont de plus en plus concernés par les troubles auditifs. Et dans les filières d enseignement professionnel, certains cumulent les risques auditifs liés à une écoute de musique amplifiée avec ceux liés à leur secteur d activité. C est la raison pour laquelle, en 2011, la Mutualité Française Aquitaine intensifie son action auprès de tous les jeunes et intervient aussi dans plusieurs établissements professionnels. En 2011, plus d un millier d élèves et leur équipe pédagogique répartis sur une douzaine d établissements aquitains seront sensibilisés aux risques auditifs et à leur prévention. Au programme : dans chaque établissement, une exposition et de la documentation sur le fonctionnement de l oreille, sur les risques liés à l écoute de musique amplifiée ou aux conditions de travail ainsi que sur les moyens de protection, l intervention du Responsable de prévention de la Santé de la Mutualité Aquitaine et d un audioprothésiste pour évoquer les pathologies engendrées par l exposition à un niveau sonore élevé, la possibilité, pour chaque établissement, de réaliser sa propre échelle de bruits en effectuant des relevés avec un sonomètre, et la distribution de bouchons d oreille. Les établissements concernés entre février et avril : Dordogne : lycée Albert Claveille de Périgueux et l Etablissement Régional d Enseignement Adapté de Trélissac, Landes : lycée Haroun Tazieff de Saint Paul lès Dax, Lot et Garonne : lycée Couffignal de Villeneuve sur Lot, lycée Porte du Lot de Clairac et le lycée des métiers de l automobile Jean Monnet de Foulayronnes Pyrénées Atlantiques : lycée professionnel de l habitat de Gelos et le lycée Gabriel Haure- Placé de Coarraze. Pour plus d informations : contactez Patricia Bettiol, coordinatrice régionale Prévention et Priorité Santé Mutualiste au /6

5 Journée nationale de l audition : évaluation gratuite dans plusieurs centres d audition mutualistes Cette année encore, plusieurs centres d audition mutualistes participent à la journée nationale de l audition qui aura lieu le 10 mars prochain. La mutualité Française Aquitaine invite les mutuelles à informer leurs adhérents : en gironde : sans prise de rendez-vous, toute personne non appareillée se présentant au centre d audition mutualiste Gallieni à Bordeaux ou au centre d audition de Libourne pourra bénéficier d une évaluation gratuite le 10 mars prochain. dans les Landes : il sera également possible de faire tester son audition dans les centres d audition mutualistes de Dax et Mont de Marsan. Les personnes intéressées devront alors impérativement prendre rendez-vous. Bordeaux : de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00 (sans rendez-vous) 49, cours du Maréchal Gallieni Libourne : de 11h00 à 17h00 (sans rendez-vous) 107 avenue du Général Dax : sur rendez-vous uniquement 18 rue Baffert Tél : Mont de Marsan : sur rendez-vous uniquement 14 rue du IV septembre Tél : /6

6 Cancer colorectal : invitation à relayer la campagne de dépistage organisée par l Institut National du Cancer en mars prochain L Institut National du Cancer, partenaire de la Mutualité Française, organise une vaste campagne de mobilisation : «Mars bleu». Cette campagne est destinée à promouvoir le dépistage du cancer colorectal proposé tous les deux ans aux hommes et aux femmes âgés de 50 à 74 ans. La Mutualité Française Aquitaine, invite l ensemble des mutuelles à promouvoir cette opération auprès de leurs adhérents. Les outils de sensibilisation (brochures, affiches, dépliants sur lesquels figure le logo de la Mutualité Française) peuvent être téléchargés sur : 6/6

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

2012-2014 Informer, sensibiliser, dépister. Le plan d actions Prévention

2012-2014 Informer, sensibiliser, dépister. Le plan d actions Prévention 2012-2014 Informer, sensibiliser, dépister Le plan d actions Prévention Édito Depuis de nombreuses années déjà, la Mutualité Française Aquitaine informe, sensibilise et accompagne les Aquitains pour les

Plus en détail

sociale & solidaire en Aquitaine

sociale & solidaire en Aquitaine chiffres clés L économie sociale & solidaire en Aquitaine édition 2015 2 édito SOMMAIRE Définition 3 Les chiffres clés de l Aquitaine 4 Focus secteurs 6 L Insertion par l Activité Economique (IAE) 6 Les

Plus en détail

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS Journée nationale de l audition 2009 Afin de proposer des axes de prévention correspondant aux grandes problématiques de santé actuelles et d animer des initiatives

Plus en détail

Les Services de Soins et d Accompagnement Mutualistes

Les Services de Soins et d Accompagnement Mutualistes Les Services de Soins et d Accompagnement Mutualistes Mise à jour : Mars 2014 DORDOGNE BERGERAC 4 rue du Colonel de Chadois 05 53 23 20 34 NONTRON 18 bis avenue Yvon Delbos 05 53 56 03 45 PERIGUEUX 9 rue

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours

Types de structures de soins de premier recours Alsace 67 Bas-Rhin Maison de Santé pluridisciplinaire Alsace 67 Bas-Rhin SSAM Alsace 67 Bas-Rhin Centre de Santé MGEN Alsace 68 Haut-Rhin SSAM Maison de santé du Neuhof 2a rue de Brantôme 67100 Strasbourg

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 73 Savoie Centre de santé dentaire mutualiste Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 09h30 12h00 01/04/15 Ile de France 75 Paris Centre RATP 62, quai de la Râpée 75012 Paris

Plus en détail

La Composition du Bureau a été modifiée en 2010, pour une durée de 3 ans.

La Composition du Bureau a été modifiée en 2010, pour une durée de 3 ans. C OMITE PEFC A QUITAINE PEFC/10-21-7 COMPTE RENDU ANNUEL D'ACTIVITE DU COMITE PEFC AQUITAINE 2010 1 ) La Structure de l Entité Régionale Le Comité PEFC Aquitaine a renouvelé l ensemble de ses membres lors

Plus en détail

PROFIL DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www.

PROFIL  DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www. PROFIL DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www.gemaprevention.com -1- - @le_gema GEMA et GEMA Prévention

Plus en détail

Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009

Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009 Campagne de sensibilisation et de mesure de bruit au sein de 20 lycées de la Région Ile-de-France Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009 Action pilote lancée par la région Ile-de-France

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

Descriptif du projet

Descriptif du projet Novembre 2014 Titre du projet Projet nouveau Descriptif du projet Apprentissage en Agriculture en Aquitaine Projet récurrent Année et session concernées Janvier 2015 Organisme demandeur AREFA Association

Plus en détail

Pour que la musique reste un plaisir La gestion sonore dans le spectacle vivant

Pour que la musique reste un plaisir La gestion sonore dans le spectacle vivant Pour que la musique reste un plaisir La gestion sonore dans le spectacle vivant 20 et 21 0ctobre 2010 Colloque «musiques amplifiées : gestion sonore et risques auditifs» Sous l égide des ministères chargés

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Formation LINKEDIN «Créer, optimiser et animer un profil, une page et un groupe sur LINKEDIN (réseau B to B)» - 1 journée

Formation LINKEDIN «Créer, optimiser et animer un profil, une page et un groupe sur LINKEDIN (réseau B to B)» - 1 journée Formation LINKEDIN «Créer, optimiser et animer un profil, une page et un groupe sur LINKEDIN (réseau B to B)» - 1 journée www.groupec2-360.com Contexte de la formation Le développement des réseaux sociaux

Plus en détail

Dossier de presse ----- 1 er Avril 2014

Dossier de presse ----- 1 er Avril 2014 Dossier de presse ----- 1 er Avril 2014 Sommaire 1 LA SANTE PSYCHOLOGIQUE DES JEUNES, UN SUJET D ACTUALITE... 3 2 LE DEBAT PUBLIC ET SES ORGANISATEURS... 5 UN DEBAT CO-ORGANISE PAR L ARS ET LA CRSA D AQUITAINE...

Plus en détail

Evaluation Agi Son 2005. Agi son 2005. Evaluation de la campagne de sensibilisation aux risques auditifs liés à l écoute de musiques amplifiées

Evaluation Agi Son 2005. Agi son 2005. Evaluation de la campagne de sensibilisation aux risques auditifs liés à l écoute de musiques amplifiées Agi son Evaluation de la campagne de sensibilisation aux risques auditifs liés à l écoute de musiques amplifiées 1 Introduction p. 3 Méthode p.4 1. Le public p.5 A. Caractéristique des personnes interrogées

Plus en détail

Formations des militants et élus mutualistes en entreprise

Formations des militants et élus mutualistes en entreprise Formations des militants et élus mutualistes en entreprise Programme 2014 1 Formations UNME Programme 2014 Parce que la formation des délégués et administrateurs mutualistes reste plus que jamais une obligation

Plus en détail

Nos formations. du 1 er trimestre 2014. Artisans, commerçants, Prestataires de services

Nos formations. du 1 er trimestre 2014. Artisans, commerçants, Prestataires de services Un passeport pour la réussite Nos formations du 1 er trimestre 2014 Artisans, commerçants, Prestataires de services Les formations que vous propose votre CGA vous permettent d acquérir gratuitement des

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

MINI-STAGES 2014-2015

MINI-STAGES 2014-2015 Lycée Claveille à Périgueux (24) MINI-STAGES 2014-2015 Etablissement Dates Formations Du 03 novembre 2014 au 17 avril 2015 - Bac Pro Maintenance des Véhicules - option Véhicules Particuliers - Bac Pro

Plus en détail

PETIT-DÉJEUNER PRÉVENTION-SÉCURITÉ» QUELLES OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES TP? DIRECTION DU AMIANTE DEVELOPPEMENT : 13 DÉCEMBRE 2012 AMIANTE

PETIT-DÉJEUNER PRÉVENTION-SÉCURITÉ» QUELLES OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES TP? DIRECTION DU AMIANTE DEVELOPPEMENT : 13 DÉCEMBRE 2012 AMIANTE PETIT-DÉJEUNER PRÉVENTION-SÉCURITÉ» DIRECTION DU AMIANTE DEVELOPPEMENT : QUELLES OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES TP? 13 DÉCEMBRE 2012 Définition réglementaire des travaux de maintenance sur matériaux

Plus en détail

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY c SQY Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012 FORMATIONS A L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PROGRAMME Premier semestre 2012 Avec le soutien du Conseil régional de Bourgogne La Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire de Bourgogne La CRESS

Plus en détail

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural C.R.I.T.E.R. Languedoc-Roussillon (Siège social) Parc d Activités Le Millénaire Bruyère 2000 - Bat 1-650, rue Henri Becquerel 34000 MONTPELLIER

Plus en détail

«Droit à disposer de son corps»

«Droit à disposer de son corps» CAHIER DES CHARGES Etudiant(e)s, Sexualité et Prévention Concours de création d outil pédagogique «Droit à disposer de son corps» PROJET : Mutualité Française Auvergne, la MGEN, la CPAM 63, le Service

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Avec PASSERELLE Le CREDIT AGRICOLE D AQUITAINE renforce son positionnement de banque des «bons comme des mauvais jours»

Avec PASSERELLE Le CREDIT AGRICOLE D AQUITAINE renforce son positionnement de banque des «bons comme des mauvais jours» Avec PASSERELLE Le CREDIT AGRICOLE D AQUITAINE renforce son positionnement de banque des «bons comme des mauvais jours» Vie mutualiste et Développement durable Point Passerelle UN PROJET NATIONAL CONSTAT

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère

Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère des sites touristiques : un chantier à lancer Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère Sur les 537 sites d hôtellerie de plein air relevés, 4 ne proposent aucune traduction, soit

Plus en détail

Olivier DUGRIP Recteur de l académie de Bordeaux Chancelier des universités d Aquitaine

Olivier DUGRIP Recteur de l académie de Bordeaux Chancelier des universités d Aquitaine La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) mise en place depuis 2002 s inscrit dans une véritable démarche d éducation et de formation tout au long de la vie. Elle constitue une évolution majeure dans

Plus en détail

Bilan du colon tour Gironde du 27/28 février 2013.

Bilan du colon tour Gironde du 27/28 février 2013. Bilan du colon tour Gironde du 27/28 février 2013. Réalisé par Tristan Poupard (stagiaire prévention à la Ligue Contre le Cancer) le 6/03/13 Projet : ARCAD, la SFED, et la Ligue Nationale Contre le Cancer

Plus en détail

1 re Semaine Aquitaine de la transmission d entreprise artisanale. vous invitent aux Soirées de la transmission avec la troupe «Théâtre à la carte»

1 re Semaine Aquitaine de la transmission d entreprise artisanale. vous invitent aux Soirées de la transmission avec la troupe «Théâtre à la carte» 1 re Semaine Aquitaine de la Les Chambres de métiers et de l artisanat et le Conseil régional d Aquitaine, vous invitent aux Soirées de la transmission avec la troupe «Théâtre à la carte» Programme : Lever

Plus en détail

Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE?

Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE? Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE? En Aquitaine, deux conservatoires (CRR Bordeaux, CRD Landes) proposent des cursus d apprentissage en musiques actuelles, avec une offre

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales)

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Ordre du Jour Modalités d organisation Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Point sur le «Mois de l ESS en France» Résultats de l enquête régionale Enseignements

Plus en détail

Les formations aux métiers de l industrie

Les formations aux métiers de l industrie Les formations aux métiers de l industrie Le Conservatoire national des arts et métiers en Aquitaine le Cnam, 200 ans d expérience Un réseau national Fondé en 1794 sur proposition de l Abbé Henri Grégoire,

Plus en détail

La solidarité en action

La solidarité en action nos adresses Depuis 1942 nous sommes à votre service. Rendez-vous dans l un de nos Pôles Santé Agence de Berck sur Mer 15, rue de l Impératrice 62600 Berck sur Mer Tél. : 03 21 84 12 74 Ouvert du mardi

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION AQUITAINE OFFRES DE PARTENARIATS - 2014 PARTENARIATS ANNEE 2014

CONSEIL REGIONAL DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION AQUITAINE OFFRES DE PARTENARIATS - 2014 PARTENARIATS ANNEE 2014 PARTENARIATS ANNEE 2014 Les Manifestations L Assemblée Générale ASSEMBLEE GENERALE : présentation Organisation : annuelle Fréquentation moyenne : 400 personnes dont 300 experts-comptables Cible : Experts-comptables

Plus en détail

Regard sur une Mutuelle. de proximité. www.mutuellebleue.fr

Regard sur une Mutuelle. de proximité. www.mutuellebleue.fr Regard sur une Mutuelle de proximité www.mutuellebleue.fr Ensem Christian Guichard Président Répondre aux attentes de nos adhérents tout en développant l accès à une protection sociale de qualité auprès

Plus en détail

Un programme de rendez-vous pour vous accompagner sur le web 2014/2015 SAISON 2 LA BAULE I PRESQU ÎLE DE GUÉRANDE LES TRANSATS NUMÉRIQUES

Un programme de rendez-vous pour vous accompagner sur le web 2014/2015 SAISON 2 LA BAULE I PRESQU ÎLE DE GUÉRANDE LES TRANSATS NUMÉRIQUES Un programme de rendez-vous pour vous accompagner sur le web 2014/2015 SAISON 2 LA BAULE I PRESQU ÎLE DE GUÉRANDE LES TRANSATS NUMÉRIQUES LES TRANSATS NUMÉRIQUES Vous exercez une activité touristique sur

Plus en détail

ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES

ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ACCORD SUR LE DROIT DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL ET DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA CAISSE D EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ENTRE LES SOUSSIGNES : La Caisse d Epargne Aquitaine Poitou-Charentes,

Plus en détail

UNION THIERNOISE DES MUTUELLES

UNION THIERNOISE DES MUTUELLES CENTRE DE MEDECINE DU SPORT Edito du président La pratique du sport de loisir et de compétition est devenue une nécessité dans l environnement actuel. La création d un Centre de Médecine du Sport semblait

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

Trophées de la Com. Sud-Ouest Édition 2015. Règlement du concours

Trophées de la Com. Sud-Ouest Édition 2015. Règlement du concours Trophées de la Com. Sud-Ouest Édition 2015 Règlement du concours Juin 2015 Depuis 2013, L APACOM et le Club de la Com Midi-Pyrénées co-organisent les Trophées de la Com. Sud-Ouest. Ils ont lieu tous les

Plus en détail

Rapport d activité Prévention Santé

Rapport d activité Prévention Santé 2014 Rapport d activité Prévention Santé L Assurance Maladie s est engagée depuis plusieurs années à renforcer l accompagnement de ses assurés. En les aidant à modifier leurs comportements, à devenir acteurs

Plus en détail

Dossier de presse. Hall 2/2, allée B, stand n 320

Dossier de presse. Hall 2/2, allée B, stand n 320 Dossier de presse Hall 2/2, allée B, stand n 320 "C est bien connu, pour éviter les dangers de la route, il faut mettre un casque" GEMA Prévention sensibilise les jeunes aux dangers de la route en leur

Plus en détail

ZAP de PAU-NAY-LESCAR. Les formations professionnelles publiques

ZAP de PAU-NAY-LESCAR. Les formations professionnelles publiques ZAP de PAU-NAY-LESCAR Les formations professionnelles publiques Les formations professionnelles publiques 7 établissements sur le bassin palois : Lycée professionnel André Campa à Jurançon Lycée des métiers

Plus en détail

Guide d utilisation à l attention des établissements

Guide d utilisation à l attention des établissements Guide d utilisation à l attention des établissements Plateforme eforap Octobre 2012 1 SOMMAIRE Principes de l outil... 3 Connexion à la plateforme eforap... 4 Navigation sur eforap... 4 Niveau 1 : Gestion

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE. Cahier des charges

MISE EN CONCURRENCE. Cahier des charges MISE EN CONCURRENCE Cahier des charges Plateforme internet www.rhone-alpesolidaires.org et ses déclinaisons locales SOMMAIRE I. Présentation de la CRESS Rhône-Alpes II. Présentation du projet faisant l

Plus en détail

Formation professionnelle des personnes détenues

Formation professionnelle des personnes détenues Appel à projets 2013 Formation professionnelle des personnes détenues Fonds Social Européen Programme opérationnel «Compétitivité régionale et Emploi» 2007/2013 Axe d intervention 3.2.1 Soutenir les publics

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

La santé en entreprise :

La santé en entreprise : avenue du marché gare 34070 Montpellier Repas offert à Montpellier Restaurant La Table de Cana Découverte Partage Convivialité Cuisine ou au 04 99 58 88 90 ou par mail : accueil@mflr.fr sur inscription

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

SEMAINE DE LA VACCINATION 13 AU 18 AVRIL 2015

SEMAINE DE LA VACCINATION 13 AU 18 AVRIL 2015 FICHE 1 SEMAINE DE LA VACCINATION 13 AU 18 AVRIL 2015 A QUOI SERT LA SEMAINE DE LA VACCINATION? La Semaine de la Vaccination a été lancée par l Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2005. Elle est

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Le Mois de l'ess est coordonné et soutenu au niveau régional par : L'économie sociale et solidaire, des

Plus en détail

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS Le rendez-vous incontournable de tous les producteurs, les acheteurs et les professionnels de la filière hydroélectrique France Hydro Electricité, syndicat professionnel

Plus en détail

affectation après la classe de

affectation après la classe de affectation après la classe de 2015 Les étapes de l affectation en lycée Deuxième semaine de mai : Le professeur principal de la classe remet à votre enfant la fiche préparatoire à la saisie des vœux sur

Plus en détail

ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT. Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique

ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT. Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique 1 1. Pour les soins spécifiques : Réseau de lutte contre la douleur : -peut faire une assistance sur des problèmes

Plus en détail

Liste des Journées Nationales d Appel à la Générosité Publique pour l année 2013. Le Préfet des Landes,

Liste des Journées Nationales d Appel à la Générosité Publique pour l année 2013. Le Préfet des Landes, DIRECTION de la REGLEMENTATION et des LIBERTES PUBLIQUES 1 er Bureau PR/DRLP/2013/ n 16 Liste des Journées Nationales d Appel à la Générosité Publique pour l année 2013 Le Préfet des Landes, Chevalier

Plus en détail

Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques

Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques 1 1 Les entreprises touristiques en Aquitaine Le tissu des entreprises touristiques est composé en majorité de TPE dont l activité est marquée

Plus en détail

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011 GHMF NEWSLETTER #13 Dec. 2011 Edito Décembre 2011 Bientôt 2012, l heure de dresser le bilan des actions engagées sur l année 2011 pour renforcer le réseau du GHMF et valoriser l image de ses établissements.

Plus en détail

Réunion Tourisme d Affaires décembre 2014 Bilan 2014 Projets 2015

Réunion Tourisme d Affaires décembre 2014 Bilan 2014 Projets 2015 Réunion Tourisme d Affaires décembre 2014 Bilan 2014 Projets 2015 3 décembre 2014. Contexte 2014 Un contexte économique toujours difficile Des espoirs Global Business Travel Association (mars 2014) : les

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Dossier de Presse mars 2013

Dossier de Presse mars 2013 Dossier de Presse mars 2013 Mutuelle Entrain Lors du Congrès de l Union des Mutuelles de Cheminots et des Personnels du Groupe (UMCPG) en 2006 à Montpellier, les délégués ont décidé la constitution d une

Plus en détail

Communication et développement des institutions

Communication et développement des institutions Métiers de la communication Métiers du développement des institutions Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 255 métiers de la communication DIRECTEUR DE COMMUNICATION Code : COM01 Directeur

Plus en détail

La structure de gestion du dépistage organisé des cancers dans le Rhône vous invite à soutenir son action dans le cadre d Octobre rose 2015.

La structure de gestion du dépistage organisé des cancers dans le Rhône vous invite à soutenir son action dans le cadre d Octobre rose 2015. Adémas-69 La structure de gestion du dépistage organisé des cancers dans le Rhône vous invite à soutenir son action dans le cadre d Octobre rose 2015. Octobre rose 2015 Promotion du dépistage organisé

Plus en détail

exécution des éditions du CDT et touristique, C «Loiret», C»

exécution des éditions du CDT et touristique, C «Loiret», C» Comité Départemental de Tourisme du Loiret 45000 ORLEANS Tél. 02 38 78 04 04 Fax : 02 38 77 04 12 Site Internet : www.tourismeloiret.com Marché d exécution des éditions du CDT et touristique, C «Loiret»,

Plus en détail

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Information aux patients et à leurs proches Espace médiation Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Quand solliciter l espace médiation? Vous rencontrez un problème à l hôpital

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Joueurs Montant Saison Montant ½ saison. Adultes 120 85. Jeunes 100 60. 2 jeunes 180 110. 1 adulte + 1 jeune 200 135.

Joueurs Montant Saison Montant ½ saison. Adultes 120 85. Jeunes 100 60. 2 jeunes 180 110. 1 adulte + 1 jeune 200 135. DEMANDE DE LICENCE Démarches à suivre pour sa demande de licence 2014-2015 - Bordereau de licence : Certificat Médical à faire signer par son médecin (attention : Si vous souhaitez jouer en compétition,

Plus en détail

Mut Santé. Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais

Mut Santé. Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais Mut Santé Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais Préambule Les organismes d assurance maladie complémentaire (dont la liste est jointe en annexe A), ont

Plus en détail

cfa btp : l'apprentissage de la reussite

cfa btp : l'apprentissage de la reussite cfa btp : l'apprentissage de la reussite Association régionale des CFA du BTP d Aquitaine DORDOGNE GIRONDE LANDES LOT-ET-GARONNE PYRÉNÉES ATLANTIQUES 3 Association régionale des CFA du BTP d Aquitaine

Plus en détail

STAGE ENTREPRISE. Chers Parents,

STAGE ENTREPRISE. Chers Parents, Lycée SUGER Etablissement privé sous contrat 8, rue Yves Du Manoir 92420 VAUCRESSON Tél : 01.47.41.10.44 Fax : 01.47.01.46.43 STAGE ENTREPRISE Chers Parents, Compte-tenu de l intérêt pour nos élèves de

Plus en détail

CAMPAGNE ESTIVALE DE PROMOTION DU DEPISTAGE VIH/IST - 2010

CAMPAGNE ESTIVALE DE PROMOTION DU DEPISTAGE VIH/IST - 2010 CAMPAGNE ESTIVALE DE PROMOTION DU DEPISTAGE VIH/IST - 2010 I. INTRODUCTION...2 A. Contexte...2 B. Historique...2 C. Objectifs...2 D. Composition du groupe de travail Prévention/Dépistage...3 E. Préparation

Plus en détail

Fiche programme formation franchisés

Fiche programme formation franchisés Fiche programme formation franchisés COMMUNICATION / MARKETING Sophie Raoult www.azimutcom.com azimutcom33@gmail.com 06.61.82.26.22 LES OBJECTIFS N 1 : L ADN DE VOTRE ENSEIGNE : Faire un point sur le positionnement,

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

USAGERS - OÙ S INFORMER?

USAGERS - OÙ S INFORMER? USAGERS - OÙ S INFORMER? CISS Lorraine : toute question liée au droit de la santé CODERPA : retraité(e) ou bénéficiaire d une pension de réversion, les aides disponibles ONPA : se préparer à une hospitalisation

Plus en détail

la qualité de vie des salariés

la qualité de vie des salariés facilit Un service innovant pour améliorer la qualité de vie des salariés VIE FAMILIALE VIE PROFESSIONNELLE SANTÉ LOGEMENT Service gratuit réservé aux adhérents en Prévoyance de la mutuelle CHORUM S engager

Plus en détail

PROGRAMME 2014. Formation-Action PLFI* *Programme Local de Formation Interfilière. Atelier numérique E-Tourisme Tourisme Durable

PROGRAMME 2014. Formation-Action PLFI* *Programme Local de Formation Interfilière. Atelier numérique E-Tourisme Tourisme Durable PROGRAMME 2014 Formation-Action PLFI* *Programme Local de Formation Interfilière Atelier numérique E-Tourisme Tourisme Durable Programme 2014 Des nouveautés Le Pays Adour Landes Océanes, les Offices de

Plus en détail

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville.

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville. Ville d Albertville Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées www.albertville.fr Sommaire Logement-foyer : la résidence des 4 Vallées p. 4 Service maintien

Plus en détail

Département Nom du club Sports pratiqués Contact

Département Nom du club Sports pratiqués Contact Département Nom du club Sports pratiqués Contact Association des Œuvres Laïques de Périgueux Basket-ball Tel : 05 53 09 60 60 contact@aolperigueux.org Tennis de Table Sarladais Tennis de table Tel : 05

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit

Syndicat National de la Banque et du crédit Syndicat National de la Banque et du crédit Affilié à la Confédération Française de l Encadrement - CGC FORMATION SYNDICALE 1er semestre 2013 Constructif Libre Professionnel Apolitique SNB/CFE-CGC 2, rue

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

L AFIM Aquitaine et A2C vous invitent à participer à la conférence et visite : LA MAINTENANCE, LA PERFORMANCE ET L'INNOVATION AU COURRIER

L AFIM Aquitaine et A2C vous invitent à participer à la conférence et visite : LA MAINTENANCE, LA PERFORMANCE ET L'INNOVATION AU COURRIER association française des ingénieurs et responsables de maintenance Bordeaux, le 6 août 2012 AQUITAINE (Maison de l Industrie) 40 avenue Maryse Bastié BP 75 33523 BRUGES CEDEX Tél. 05 56 57 48 20 - Fax

Plus en détail

Les points à aborder

Les points à aborder Semaine française de la réduction des déchets (4 ème édition - 21-29 novembre 2009) contacts ADEME Aquitaine anne.labadiolechassagne@ademe.fr antoine.bonsch@ademe.fr 1 Les points à aborder Les informations

Plus en détail

Union Départementale des Sapeurs-Pompiers des Pyrénées-Atlantiques. SÉMINAIRE DES DIRIGEANTS DES AMICALES ET DES SECTIONS JSP Samedi 29 novembre 2014

Union Départementale des Sapeurs-Pompiers des Pyrénées-Atlantiques. SÉMINAIRE DES DIRIGEANTS DES AMICALES ET DES SECTIONS JSP Samedi 29 novembre 2014 Union Départementale des Sapeurs-Pompiers des Pyrénées-Atlantiques SÉMINAIRE DES DIRIGEANTS DES AMICALES ET DES SECTIONS JSP Samedi 29 novembre 2014 1 Sommaire L Union Départementale des Sapeurs-Pompiers

Plus en détail

La genèse et le calendrier

La genèse et le calendrier AVEC LE SOUTIEN DE La genèse et le calendrier Fin 2011-2012 : Contact entre Pierre MOLINA D ARANDA et l Agence Ecomobilité Mobilisation de la CPAM et contact de l URPS 2013 : Soirée d information aux médecins

Plus en détail

COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011

COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011 COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011 La Commission scolaire des Samares offre des cours de récupération aux élèves qui étaient inscrits dans l une de ses écoles secondaires durant l année 2010-2011 dans

Plus en détail

Association des Responsables de Copropriété

Association des Responsables de Copropriété Association des Responsables de Copropriété L ARC, Association des Responsables de Copropriété, est une association à but non lucratif (loi de 1901) créée en 1987. Elle est implantée, en 2015, sur plus

Plus en détail

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois)

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois) Lic.Pro Bâtiment et construction / Management, reprise et création de PME du BTP Sciences et Santé Nombre d'inscrits : 17 / Nombre de diplômés : 17 / Nombre de répondants : 16 Taux de réponse : 94% Origine

Plus en détail

mois offerts* en santé «En couple ou avec des enfants, la MNT s adapte à tous les besoins de ma famille.» Jusqu à

mois offerts* en santé «En couple ou avec des enfants, la MNT s adapte à tous les besoins de ma famille.» Jusqu à Offre «famille» «En couple ou avec des enfants, la MNT s adapte à tous les besoins de ma famille.» Jusqu à 3 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Toutes les familles ne se

Plus en détail