JL COLOMBIES délégué national JPA MP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JL COLOMBIES délégué national JPA MP"

Transcription

1 LES COORDINATIONS ASSOCIATIVES. JL COLOMBIES délégué national JPA MP

2 SECTEUR ASSOCIATIF: 1 million d associations 22 millions d adhérents UN GEANT 12 millions de bénévoles associatifs 1,5 millions de salariés une animation de la vie locale, du lien social, des services, des missions de service public, des contre-pouvoirs pouvoirs, de l expertise des milliards d euros et de la non lucrativité dans un autre mode pour agir ensemble

3 SECTEUR ASSOCIATIF: ENCORE NAIN POLITIQUE! le corps intermédiaire dont le financement public est le plus aléatoire le statut de l élu associatif en panne un poids «employeur» encore trop peu représenté dans les instances paritaires une force sociale pesant peu sur les grands choix de société très faible prise sur une réalité européenne qui l ignore et risque de le détruire.

4 SE COORDONNER POUR REPONDRE A DES ENJEUX

5 DES ENJEUX A DIVERS NIVEAUX Economie sociale et solidaire Syndicats employeurs coordinations associatives Fédérations Instances société civile Associations

6 DES ENJEUX THEMATIQUES exemples formation professionnelle animation éducation environnement les vacances et loisirs collectifs éducation scientifique ifi le tourisme social et associatif etc.

7 DES ENJEUX IDENTITAIRES exemples La complémentarité à l école publique La laïcité L éducation populaire.

8 DES ENJEUX GENERAUX POUR LE SECTEUR ASSOCIATIF affirmation reconnaissance par les pouvoirs publics financement représentation aux échelons supérieurs et instances société civile Les clivages transcendés par les grands enjeux

9 DES ENJEUX EMPLOYEURS ASSOCIATIFS Son affirmation spécifique Sa représentation face au MEDEF, GGPME, UPA, pour les Prud hommes, le paritarisme (CPAM, CAF ) la formation professionnelle Son articulation avec le secteur Economie Sociale et Solidaire

10 DES ENJEUX ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Promouvoir une autre façon d entreprendre face à l économie marchande Obtenir une chambre consulaire de l ESS Réagir face à la logique de concurrence qui sévit avec l Europe UN ENJEU COMMUN AVEC UN ENJEU COMMUN AVEC LES MUTUELLES ET LES COOPERATIVES

11 QUELLES «COORDINATIONS»?

12 DES REGROUPEMENTS THEMATIQUES CIRASTI activités scientifiques GRAINE éducation environnement CORAFEP coopération formation professionnelle animation

13 L UNAT le tourisme social associatif Création national 1920, Midi-Pyrénées é 1995 Fédération et organisation de la filière Promotion de la filière et des produits Qualifier l'offre Aider au départ en vacances Coordination de l'opération 1er Départ enfants en Vacances et Séniors en Vacances 48 associations, mutuelles,ce Les structures type VVF, Cap France, Renouveau, Vacanciel, CAF EEDF, Léo Lagrange, PEP, Ligue Enseignement UCPA, UFCV

14 LA CONFEDERATION JPA: Le droit au loisir 1937 et UR MP organisations Organisateurs et formateurs: APAJH,CEMEA,MJC, MJC EEDF, FOEVEN, F. Ruraux, Francas, Léo Lagrange, PEP, IFOREP, UCPA, Ligue Enseignement, Syndicats: UNSA FSU SGEN Partenaires de l'école publique: ANATEEP,CNAFAL, DDEN, FCPE, MGEN, OCCE Organisations de jeunes: AFEV, LMDE, UNEF, UNL Comités d'entreprise: CCAS RATP Collectivités territoriales: RFVE Autour de valeurs de laïcité, solidarité citoyenneté: Des vacances et des loisirs éducatifs pour tous et reconnus comme temps éducatifs complémentaires à celui de l école et à celui de la famille

15 LE CNAJEP - LES CRAJEP Au-delà des clivages historiques: Promouvoir Représenter Faire reconnaître fédérations têtes de réseaux régionales

16 LE CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole AECEP-mouvements pédagogiques national 2010 régional 2011 réflexion collective et expression publique sur les politiques éducatives et scolaires établir un rapport collectif plus efficace dans les relations politiques et fonctionnelles avec l État, en particulier le ministère de l éducation nationale, les associations nationales de collectivités territoriales. En Midi-Pyrénées: AFEV, AROEVEN, CEMEA, EEDF, Francas, ICEM, GFEN, Leo Lagrange, Ligue de l Enseignement, OCCE, PEP, JPA invitée.

17 L ESPER Economie Sociale Pour l Ecole de la République. (a pris le relais du CCOMCEN en décembre 2010) LA GRANDE «FAMILLE» LAÏQUE ASSOCIATIONS PEP, JPA FCPE, AFEV, CEMEA, Ligue Enseignement EEDF, FRANCAS,OCCE, FOEVEN,CMR, APAJH, ANATEEP COOPERATIVES CASDEN BP MUTUELLES MGEN, MAIF SYNDICATS UNSA, SGEN, FSU

18 LA CONFERENCE PERMANENTE DES COORDINATIONS ASSOCIATIVES 16 grandes familles associatives représentant 700 fédérations associations éducation populaire, p action culturelle, mouvement sportif, développement rural, solidarité internationale, droits des femmes, action sanitaire et sociale, vie étudiante, lutte contre les discriminations, défense des consommateurs, droits de l homme, etc. 1CPCA nationale 1 CPCA par région 1992 et déclarée 2000 déclarée 2001 en MP Le mouvement associatif organisé

19 Les COORDINATIONS EDUCATION POPULAIRE MEMBRES DE LA CPCA associations CADECS La CPCA demain? Certaines coordinations ne représentent pas grand chose. L ESPER y sera-t-il ou sera-t-il remplacé par le CAPE?

20 L ECONOMIE SOCIALE CONSEIL DES ENTREPRISES ET GROUPEMENTS D EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE Coopératives Mutuelles Associations CRESS Employeurs CHAMBRE REGIONALE DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE en Midi-Pyrénées 4 collèges coopératives mutuelles (dont 4 Mutualité Fr) associations (dont 4 CPCA) C employeurs

21 LES SYNDICATS EMPLOYEURS d une mosaïque E Pop à quelque chose qui pèse. SNOGAEC Cemea, Francas, Pep etc SADCS Leo, Mjc 2005 conseil national des employeurs associatifs salariés UNODESC Ligue SNEFA UFCV 22 organisations (union des employeurs et salariés sur 12 branches professionnelles: mutuelles,coopératives, sanit et social, anim educ pop dev social cult sportif syndicats et groupements d employeurs représentatifs tif dans l économie sociale)

22 DES INSTANCES DE LA SOCIETE CIVILE le conseil économique social et environnemental CESER CESE national 8 représentants associatifs Ligue, Fuaj, CNOS, FF X représentants associatifs Proposés par associations désignées par le Préfet en MP: CRAJEP, Ligue, CPCA, CRESS Conso FCPE, ENV, URAF, CROS Uniopss, Animafac assoc. environnement. GROUPE ASSOCIATIONS

23 EN «RESUME» en MP! CADECS

24 COORDINATIONS DES CARACTERISTIQUES Un phénomène lié à la décentralisation et à la déconcentration CRAJEP MP 1994 CPCA MP CRESS MP 2003 Le plus souvent impulsées par le niveau national même si initiative régionale CNAJEP/ CRAJEP CPCA/CPCA MP CAPE/CAPE MP sur une dimension régionale exclusive CRAJEP MP CPCA MP CRESS MP CAPE MP et une accélération encore en 2010

25 POUR FINIR, QUELQUES QUESTIONS Trop de «coordinations»? Hiérarchie d importance entre «coordinations»? Le respect du principe de subsidiarité par rapport aux membres dans les «coordinations»? Les articulations et la subsidiarité entre les diverses «coordinations»? Une façon de réorganiser, voire recomposer le paysage associatif? Le leadership dans les«coordinations», alliances et contrepoids?

26 MERCI DE VOTRE ATTENTION Au cas où

Pour une économie démocratique. Douze propositions de l économie sociale et solidaire

Pour une économie démocratique. Douze propositions de l économie sociale et solidaire Pour une économie démocratique Douze propositions de l économie sociale et solidaire Novembre 2011 Le Conseil des Entreprises, Employeurs et Groupements de l Economie Sociale (CEGES) regroupe les entreprises,

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

PREAMBULE. Elle s exprime au travers de ses trois composantes historiques que sont les coopératives, les mutuelles et les associations.

PREAMBULE. Elle s exprime au travers de ses trois composantes historiques que sont les coopératives, les mutuelles et les associations. C H A M B R E R E G I O N A L E D E L E C O N O M I E S O C I A L E E T S O L I D A I R E PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR S T A T U T S Modifiés le 7 décembre 2011 PREAMBULE Située à coté du secteur privé et

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

LES PARTENAIRES PRÉSENTS

LES PARTENAIRES PRÉSENTS Novembre 2015 INTRODUCTION LES PARTENAIRES PRÉSENTS CANOPÉ Le Canopé-Centre Régional de Documentation Pédagogique (CRDP) de l académie de la Réunion est un établissement public placé sous la tutelle du

Plus en détail

Ensemble, Entreprendre Autrement

Ensemble, Entreprendre Autrement Ensemble, Entreprendre Autrement Imaginez Des entreprises dont les excédents financiers ne vont pas à des actionnaires mais restent au service du projet de l entreprise, des ses sociétaires et de ses salariés

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

Fédération nationale des Délégués départementaux de l Éducation Nationale

Fédération nationale des Délégués départementaux de l Éducation Nationale Fédération nationale des Délégués départementaux de l Éducation Nationale 124, rue La Fayette 75010 PARIS 01 47 70 09 59 Courriel : dden.fed@wanadoo.fr Site Internet : http://www.dden-fed.org 1 Sommaire

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

L UDES EN RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRENEES Page 1 sur 8

L UDES EN RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRENEES Page 1 sur 8 L UDES EN RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRENEES Page 1 sur 8 LES BRANCHES ET SECTEURS D ACTIVITES REPRESENTES AU SEIN DE L UDES A travers ses 25 adhérents, l UDES couvre 14 branches et secteurs professionnels

Plus en détail

«Ouvrons les possibles, créons les conditions de l émancipation»

«Ouvrons les possibles, créons les conditions de l émancipation» «Ouvrons les possibles, créons les conditions de l émancipation» Eduquer pour s insérer durablement : Un droit à l éducation-formation tout au long de la vie Accompagner l émancipation : la mise en place

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa.

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa. réformiste efficace www.unsa.org libre Pour agir utile, utile et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! solidaire autonome1 Depuis 1993, l UNSA a connu un fort développement

Plus en détail

pour l emploi 7 et 8 juillet 2014 Palais d'iéna Tables rondes

pour l emploi 7 et 8 juillet 2014 Palais d'iéna Tables rondes la grande conférence sociale pour l emploi 7 et 8 juillet 2014 Palais d'iéna Tables rondes Sommaire Table ronde 1 - salle Eiffel P. 2 Amplifier l action pour l emploi, en particulier pour les jeunes,

Plus en détail

> Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert. > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif

> Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert. > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif > Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert réunir les associations bourguignonnes en une seule journée > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif La solidarité, La lutte contre

Plus en détail

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES SYNTHESE DE LA CANDIDATURE DU CONSORTIUM : GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES Programme interrégional d éducation à l innovation sociale, à l entrepreneuriat collectif et à l Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

Contacts presse : Cabinet de la ministre Anais Davezac 07 86 28 76 69 anais.davezac@education.gouv.fr Bureau de communication : Karine Marcot 01 40

Contacts presse : Cabinet de la ministre Anais Davezac 07 86 28 76 69 anais.davezac@education.gouv.fr Bureau de communication : Karine Marcot 01 40 Contacts presse : Cabinet de la ministre Anais Davezac 07 86 28 76 69 anais.davezac@education.gouv.fr Bureau de communication : Karine Marcot 01 40 45 99 68 karine.marcot@jeunesse-sports.gouv.fr 2011,

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales)

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Ordre du Jour Modalités d organisation Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Point sur le «Mois de l ESS en France» Résultats de l enquête régionale Enseignements

Plus en détail

Contribution URIOPSS Rhône-Alpes

Contribution URIOPSS Rhône-Alpes p. 1 États généraux du travail social Assisses Rhône-Alpes Auvergne Contribution URIOPSS Rhône-Alpes Présentation de l Uriopss Rhône-Alpes. Depuis 1948, l URIOPSS (Union régionale interfédérale des œuvres

Plus en détail

L éducation populaire en Alsace

L éducation populaire en Alsace L éducation populaire en Alsace Actions et partenariats (avec les collectivités L ÉTÉ DE L ÉDUCATION POPULAIRE 1 L éducation populaire en Alsace ( Sommaire Édito de Philippe Richert, Président du Conseil

Plus en détail

L économie solidaire. Un secteur et son contexte. 16 novembre 2010

L économie solidaire. Un secteur et son contexte. 16 novembre 2010 L économie solidaire «Une autre façon de concevoir l économie» Un secteur et son contexte 16 novembre 2010 1 Plan de la présentation 1. Economie solidaire au Luxembourg : Historique 2. Un document de référence

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Décembre 2011 N 4 Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Un vieillissement important des actifs de l ESS Objectif de ce panorama A travers la présentation des chiffres

Plus en détail

Septembre à décembre 2015

Septembre à décembre 2015 Nos partenaires: Septembre à décembre 2015 Donner vie à un projet de société libre, égalitaire et fraternelle. Implantée dans le département du Pas-de-Calais depuis 1926, la Ligue de l enseignement du

Plus en détail

ÉDUQUÉES AUJOURD HUI, PLUS LIBRES DEMAIN

ÉDUQUÉES AUJOURD HUI, PLUS LIBRES DEMAIN ÉDUQUÉES AUJOURD HUI, PLUS LIBRES DEMAIN agir ici et là-bas Édito À l heure où les inégalités en France et dans le monde s aggravent, le collectif Solidarité Laïque se mobilise pour permettre à toutes

Plus en détail

L UNAT Rhône-Alpes. Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air

L UNAT Rhône-Alpes. Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air L UNAT Rhône-Alpes Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air Présentation de l UNAT Rhône-Alpes L Unat Rhône-Alpes est une association à but non lucratif créée en 1985. Elle est la représentation

Plus en détail

Association Opale CNAR Culture. Les fédérations du CNAR Culture et les modes de représentation du monde associatif

Association Opale CNAR Culture. Les fédérations du CNAR Culture et les modes de représentation du monde associatif Association Opale CNAR Culture Les fédérations du CNAR Culture et les modes de représentation du monde associatif 2 Les fédérations du CNAR Culture et les modes de représentation du monde associatif SOMMAIRE

Plus en détail

«L ENSEIGNANT : L économie

«L ENSEIGNANT : L économie Peter Macs-fotolia.com L économie sociale et solidaire vient d être dotée d un ministère. Elle passe, certes, sur le devant de la scène mais reste pourtant bien mystérieuse. Que recouvre-t-elle réellement?

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

JournéesEconomieSolidairedesPar tenairesdel EcoleetdelaRépublique JournéesEconomieSolidairedesPar tenairesdel EcoleetdelaRépublique

JournéesEconomieSolidairedesPar tenairesdel EcoleetdelaRépublique JournéesEconomieSolidairedesPar tenairesdel EcoleetdelaRépublique DOSSIER DE PRESSE JOURNÉES DE A L ESPE Jeudis 5 et 12 novembre 2015 [Tapez le nom de la société] JEUDI 5 NOVEMBRE 2015 - JEUDI 12 NOVEMBRE 2015 Des journées, qui s inscrivent dans le mois de L Economie

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes

Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes Annexe au dossier de demande de subvention Conseil Général des Hautes-Alpes 2015 Sommaire A. Représenter...

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

solidaire Agissons ensemble pour un monde en Rhône-Alpes «Si tu veux marcher vite, marche seul, mais si tu veux marcher loin, marche avec les autres.

solidaire Agissons ensemble pour un monde en Rhône-Alpes «Si tu veux marcher vite, marche seul, mais si tu veux marcher loin, marche avec les autres. Agissons ensemble en Rhône-Alpes pour un monde solidaire «Si tu veux marcher vite, marche seul, mais si tu veux marcher loin, marche avec les autres.» proverbe africain Collectif des Associations de Développement

Plus en détail

Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France

Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France 1 Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France I. Les représentants des OPA : de qui parle-t-on? Les OPA sont représentées par

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 ------------------------------------------------------------------------------------- Relatif à l économie sociale et solidaire Conseil National des Chambres Régionales

Plus en détail

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires Page : 1 / 6 Introduction Dans le cadre des Etats généraux de l ESS en juin 2010, le Labo a coordonné la rédaction de plus de 400 cahiers d espérances. Ils sont des témoins de la vitalité de l ESS et de

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP Septembre 2015 Social - Se former aux métiers du social à l URCA - Qui recrute dans le secteur social? - Exemples d offres d emploi dans le secteur social - Quelques métiers du Social - L Economie Sociale

Plus en détail

Le secteur privé à but non lucratif (PNL) Sous-titre

Le secteur privé à but non lucratif (PNL) Sous-titre Le secteur privé à but non lucratif (PNL) Sous-titre Date : 10/11/11 1 Sommaire Les acteurs du système de protection sociale p. 3 La Haute Normandie p. 4 Les valeurs p. 5 Les spécificités p. 7 2 En France,

Plus en détail

Le projet associatif. Quelques éléments d histoire

Le projet associatif. Quelques éléments d histoire Le projet associatif Quelques éléments d histoire «UNE ASSOCIATION NATIONALE NEE DE LA COOPERATION DE DEUX RESEAUX» Créée le 1 er janvier 2011, la Fédération Addiction est née de la volonté conjointe de

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Conférence des partenaires Comité régional de coordination de l Observation Sociale du NPDC

Conférence des partenaires Comité régional de coordination de l Observation Sociale du NPDC Conférence des partenaires Comité régional de coordination de l Observation Sociale du NPDC Les enjeux de l Observation Sociale pour l Assurance Maladie L Assurance Maladie, un acteur des politiques sociales

Plus en détail

Pôle d innovation et de co-développement de l Économie Sociale et Solidaire

Pôle d innovation et de co-développement de l Économie Sociale et Solidaire Pôle d innovation et de co-développement de l Économie Sociale et Solidaire Espace de coopération entre acteurs et collectivités Une démarche partenariale initiée en 2001 par Nantes Métropole Ecossolies

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet Introduction Définitions L Economie Sociale Les familles Les principes communs L Economie Solidaire : filiation historique Le mouvement ouvrier

Plus en détail

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE Entre : Le Département de Loire-Atlantique, domicilié à l hôtel du département, 3 quai Ceineray- 44041 Nantes cedex 01, représenté

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Nathalie CHATILLON FNMF Direction des Affaires Publiques Département International Sommaire

Plus en détail

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion. Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.fr 02 62 94 46 65 Domaine Sanitaire et Social BAC PRO ASSP Accompagnement

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

Mutualité Française Ile-de-France

Mutualité Française Ile-de-France Mutualité Française Ile-de-France Représentation régionale de la Fédération Nationale de la Mutualité Française Acteur de l économie sociale et solidaire 280 mutuelles adhérentes 5.5 millions de personnes

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4 Projet associatif 2012-2017 1 Préambule 3 Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3 Nos valeurs comme principes d action 3 Les PEP 71 aujourd hui 4 Des orientations prioritaires de développement 7 2 Préambule

Plus en détail

Dossier de demande d adhésion

Dossier de demande d adhésion Dossier de demande d adhésion UNAT Pays de la Loire Année 2014 L UNAT Pays de la Loire Le tourisme au service des hommes et des territoires Au service d une mission d intérêt général, l UNAT rassemble,

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

CRAJEP de la Région Centre

CRAJEP de la Région Centre CRAJEP de la Région Centre Comité Régional des Associations de Jeunesse et d Education Populaire Orléans, actualisé le 1 er juillet 2014 Cahier des charges 2014 relatif aux subventions attribuées par le

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE MUTUELLE SOCIALE?

QU EST-CE QU UNE MUTUELLE SOCIALE? MINISTÈRE DE LA FAMILLE, DE LA FEMME ET DES AFFAIRES SOCIALES RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION -DISCIPLINE -TRAVAIL DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE ET DE LA MUTUALITE QU EST-CE QU UNE MUTUELLE SOCIALE?

Plus en détail

L ESS en Suisse romande: des pratiques nombreuses, des réseaux en émergence Christophe Dunand Chargé d enseignement à l institut Universitaire d

L ESS en Suisse romande: des pratiques nombreuses, des réseaux en émergence Christophe Dunand Chargé d enseignement à l institut Universitaire d L ESS en Suisse romande: des pratiques nombreuses, des réseaux en émergence Christophe Dunand Chargé d enseignement à l institut Universitaire d Etudes du Développement Président de l Association pour

Plus en détail

Consultation de la Commission Européenne sur le Plan d action relatif au droit des sociétés et au gouvernement d entreprise

Consultation de la Commission Européenne sur le Plan d action relatif au droit des sociétés et au gouvernement d entreprise 1 Consultation de la Commission Européenne sur le Plan d action relatif au droit des sociétés et au gouvernement d entreprise Introduction : La ROAM est un syndicat professionnel créé en 1855, qui a pour

Plus en détail

LA FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES PEP. Faire vivre des parcours civiques et citoyens

LA FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES PEP. Faire vivre des parcours civiques et citoyens LA FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES PEP Faire vivre des parcours civiques et citoyens La Fédération Générale des PEP met depuis son origine au cœur de son projet associatif et de son action sociétale trois grandes

Plus en détail

Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS)

Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Fiche actualisée le 27/02/2015 Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Définition Une convention collective est un accord conclu entre un employeur ou un groupement d employeurs,

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Midi-Pyrénées

L Economie Sociale et Solidaire en Midi-Pyrénées L Economie Sociale et Solidaire en Midi-Pyrénées INNOVATION SOCIALE SOLIDARITÉ PROXIMITÉ COOPÉRATION L économie sociale et solidaire regroupe des organisations et entreprises sous statuts d associations,

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

Fiche «Politique culturelle européenne»

Fiche «Politique culturelle européenne» Fiche «Politique culturelle européenne» Prospective appliquée à la définition d'une politique nationale dans le domaine de la culture et de la communication Fiche variable sur les facteurs de l environnement

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Collectif des Associations Partenaires de l Ecole

Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Pour une refondation des politiques publiques d'éducation Nos ambitions démocratiques Éduquer pour «faire société». Travailler au développement de l émancipation

Plus en détail

Fiche n 15 : Droit à l éducation et à la formation professionnelle

Fiche n 15 : Droit à l éducation et à la formation professionnelle Repères revendicatifs Fiche n 15 : Droit à l éducation et à la formation professionnelle La CGT propose Un droit à l éducation permanente pour une formation émancipatrice tout au long de la vie. Ce droit

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020

Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020 Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020 Porteuses d une autre approche du développement, les associations ont depuis toujours inscrit leur action au plus

Plus en détail

1 ère rencontre régionale des acteurs de l'economie Sociale et Solidaire

1 ère rencontre régionale des acteurs de l'economie Sociale et Solidaire 1 ère rencontre régionale des acteurs de l'economie Sociale et Solidaire " Ensemble, agissons autrement dans notre quotidien" Rendez-vous le jeudi 23 avril 2009 au Polydôme de Clermont Ferrand de 14h à

Plus en détail

Le projet associatif décline et précise la raison

Le projet associatif décline et précise la raison association pour adultes et jeunes handicapés du Val-de-Marne Projet associatif Le projet associatif décline et précise la raison d être et les statuts de l association. Il constitue le document de référence

Plus en détail

LE SAPAD, POURQUOI? 1

LE SAPAD, POURQUOI? 1 Service d assistance pédagogique à domicile aux élèves malades ou accidentés Parce qu un enfant ou un adolescent malade ou accidenté reste un enfant ou un adolescent Parce que tout enfant ou adolescent

Plus en détail

LE SPORT AU SERVICE DE LA VIE SOCIALE

LE SPORT AU SERVICE DE LA VIE SOCIALE 264 N U M É R O Lundi 9 avril 2007 LE SPORT AU SERVICE DE LA VIE SOCIALE RAPPORTEUR : ANDRÉ LECLERCQ AU NOM DE LA SECTION DU CADRE DE VIE PRÉSIDÉE PAR BERNARD QUINTREAU Assemblée Plénière des 10 et 11

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE»

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE» Confédération Européenne des Syndicats 1 Union des Confédérations de l Industrie et des Employeurs d Europe UNICE/UEAPME 2 Centre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d

Plus en détail

ordre du jour Présentation des grands objets de travail de L ESPER

ordre du jour Présentation des grands objets de travail de L ESPER ordre du jour Présentation de l ESPER et du rôle de sa représentation régionale Tour de table : présentation des organisations et de leurs actualités Présentation des grands objets de travail de L ESPER

Plus en détail

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES SOMMAIRE PAGE 5 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE PAGE 6 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES PAGE 7 3. DES AMBITIONS PARTAGEES ET DES OBJECTIFS COMMUNS PAGE 8 4.UN

Plus en détail

Présentation rapide de Ressources Solidaires

Présentation rapide de Ressources Solidaires Présentation rapide de Ressources Solidaires OBJECTIFS : Favoriser l emploi dans l économie sociale ; Promouvoir l Economie Sociale et ses composantes ; Comprendre l actualité de l emploi et ses enjeux.

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

VACANCES VACANCES. jeunes. Faites confiance. à la Ligue de l enseignement

VACANCES VACANCES. jeunes. Faites confiance. à la Ligue de l enseignement VACANCES P O U R T O U S Enfantsjeunes jeunes Faites confiance à la Ligue de l enseignement Le secteur vacances de la Ligue de l enseignement La Ligue de l enseignement et les hommes Former des hommes

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail