ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS"

Transcription

1 RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS c 0M o f^sb/^6. b 23 juillet 19 4 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distributio spéciale Orgae de surveillace des textiles Origials aglais ARRANGEMENT ^CONCERNANT LE COMMERCE INTERNATIONAL DES TEXTILES N ot if 1 cat io s coformémet Ja 1 ' a rtjxle_ 2^, par aaraphe pred er L'Autriche a fait parveir à l'ost la otificatio cijoite coformémet au paragraphe premier de l'article 2 de l'arragemet cocerat les textiles. Comme le prévoiet les dispositios dudit paragraphe, l'ost commuique cette otificatio aux pays participat à l'arragemet, pour iformatio. U tableau récapitulatif de cette otificatio établi par le secrétariat est égalemet joit au préset documet. Il est à oter que l'ost cotiue d'examier, à la lumière du paragraphe du documet COM.TEX/2, les otificatios reçues afi de s'assurer que les reseigemets doés sot complets et adéquats et, qu'au besoi, il demade des reseigemets additioels. Tout reseigemet additioel reçu e répose sera égalemet commuiqué. Toute partie à l'arragemet a bie etedu la faculté de demader à l'ost ou au secrétariat de prier les parties cocerées de leur doer tout autre reseigemet ou éclaircissemet qu'elle désirerait obteir, ou de fourir tout reseigemet additioel approprié. Ces reseigemets ferot égalemet l'objet d'ue commuicatio.

2 Page 2 Lettre fto 1 Geève, le 1er mars 1974 D'ordre de mo gouveremet, j'ai l'hoeur de vous adresser, coformémet au"paragraphe "1 de l'article 2 de l'arragemetcocerat le commerce"iteratioal des textiles, I présete otificatio relative aux mesures quatitatives e vigueur e Autriche à l'égard de pays e voie de développemet, aisi qu'il est idiqué ciaprès. République arabe d'egypte Fils de" coto Ide Textiles de coto Articles e coto écru Tissus de coto bouclé du gere époge Fils de coto, tissus de coto fii, divers République de Corée Textiles de coto (NDB_, chapitres 55, ex 58, ex 59, ex 60) Articles cofectioés e coto (NDB. chapitres ex 61, ex 62) Pakista Textiles d~ coto Philippie s_. ^Thailad s Les importatios de textiles fot l'objet d'u régime de liceces das les limites des cotigets globaux ciaprès fixés pour certais pays d'extrêmeoriet Tissus do coto écru Tissus de soie Lige de table brodé Autres textiles 100 toes <400 toes 4.0 toes 85 toes 52 toes dollars EU 168 toes schilligs autrich schilligs autrichï schilligs autrich:em schilligs autrich^ E outre, je dois vous iformer que l'autriche, pour des raisos d'ordre admiistratif, se reserve de compléter ultérieuremet la présete otificatio.

3 Page 3 Lettre 2 16 mai Mesures quatitatives appliquées e Autriche I. Textiles de coto a) République arabe d'egypte 1. Fils de coto, NDB 55.05, Accord de limitatio des exportatios coclu coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat le commerce iteratioal des textiles 3. Validité: 1er javier décembre 1974 b) Ide c) Japo a) Articles de coto écru, NDB ex Tissus de coto bouclé du gere époge, NDB 55.08, ex Fils de coto, tissus de coto fiis, divers, NDB 55.05, 55.06, 55.09, ex NDB chapitres 58, 59, 60, 61, 62, 65 Mesure uilatérale à l'importatio e vigueur au 1er javier 1974 et appliquée e attedat l'issue de égociatios qui aurot lieu coformémet à l'article4 de l'arragemet cocerat les textiles. 1. Fils de coto, NDB 55.05, Tissus écrus, ex chapitre 55 Tissus de coto fiis, e pièces, ex chapitres 55,58,59 Articles de boeterie, ex chapitre 60 Vêtemets et autres articles cofectioés, ex chapitres 58, 59, 61, Mesure uilatérale à l'importatio e vigueur au 1er javier 1974 et appliquée e attedat l'issue de égociatios qui aurot lieu coformémet à l'article L de l'arragemet cocerat les textiles. République de Corée 1. Textiles de coto, ex chapitres 55, 58, 59, 60 Articles cofectioés e coto, ex chapitres 61,62 2. Mesure uilatérale à l'importatio e vigueur au 1er javier 1974 et appliquée e attedat l'issue de égociatios qui aurot lieu coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat les textiles. 100 toes 400 toes 40 toes 85 toes 120 toes 304 toes 96 toes dollars EU dollars EU 52 toes dollars EU Lettre reçue e répose à la lettre par laquelle le secrétariat demadait les reseigemets détaillés, prévus das la décisio du Comité des textiles (voir documet COM.TEX/2, paragraphe ), qui maquaiet das la otificatio précédete.

4 Page 4 e) Pakista 1. Textiles de coto, chapitres 55, ex 58, 59, 60, 61, Mesure uilatérale à l'importatio e vigueur au 1er javier 1974 et appliquée e attedat l'issue de égociatios qui aurot lieu coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat les textiles. 168 toes II. Textiles de coto et autres textiles a) Bulgarie 1. Tapis à poits oués ou eroulés à la mai, NDB ex 58,01 Articles textiles et vêtemets divers ex chapitres 5062, Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral 3. Validité: 1er javier décembre 1974 b) Tchécoslovaquie 1. Articles textiles divers, NDB ex chapitres 5060, 62 Vêtemets divers, chapitres 61, ex 62, ex Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral 3. Validité: 1er javier décembre 1974 c) Hogrie 1. Fils simples, retors ou câblés, NDB ex chapitres 5057 Articles textiles dot aa) Article3 textiles (e pièces, articles de boeterie et autres articles textiles cofectioés), ex chapitres 5060, 62 bb) Vêtemets, chapitres 61, ex 62, ex Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral 3. Validité: 1er javier décembre Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr

5 CQM.TEX/SB/16 Page 5 d) e) f) Philippies. Thaïlade Les importatios de textiles sot soumises à u régime de liceces das les limites des cotigets globaux ciaprès fixés pour certais pays d'extrêmeoriet 1. Tissus écrus de toute désigatio, NDB ex chapitres 53, 55, 56 Tissus de soie, NDB 50.09, Articles du folklore dot le lige de table brodé, NDB ex chapitres 5062 Autres articles textiles ex chapitres 5562, Mesure uilatérale appliquée aux importatios e proveace des pays susmetioés. 3. Validité: 1er javier décembre 1974 Pologe 1. Articles du folklore et tapis faits à la mai, NDB ex chapitres 5062 Bies de cosommatio, y compris les textiles, ex chapitres 5062, Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral. 3. Validité: 1er javier décembre 1974 Roumaie 1. Tapis à poits oués ou eroulés à la mai, ou tissés à la mai, NDB ex 5S.01, Articles textiles divers, ex chapitres 5060, 62 Vêtemets divers, chapitres 61, ex 62, ex 65 Articles de campemet, ex Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral. 3. Validité: 1er javier décembre Sch. autr. (pouvat être dépassé) Sch. autr. (pouvat être dépassé) Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr. g) Japo Coformémet à l'accord commercial coclu avec le Japo e 1966 et prorogé jusqu'à la fi de 1974, les autorités autrichiees compétetes délivret des liceces d'importatio pour les produits textiles idiqués ciaprès e

6 Page 6 proveace du Japo. Le gouveremet fédéral autrichie 'a pas l'itetio de refuser de délivrer des liceces pour ces produits à mois que les coditios écoomiques e Autriche e l'exiget. NDB Produits B Fils de fibres textiles artificielles cotiues, o coditioés pour la vete au détail 5I.O4. Tissus de fibres textiles sythétiques et artificielles cotiues, y compris les tissus de moofils ou de lames des ou Fils de laie peigée, o coditioés pour la vete au détail 53. Tissus de laie ou de poils fis ex B 1 ex B ex B ex B Fibres textiles de rayoe viscose discotiues, o cardées ou peigées Câbles e filamets cotius de textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) Déchets de fibres textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues), o cardés ou peigés (y compris les déchets de fils et les effilochés) Fibres textiles de rayoe viscose discotiues (fibres de rayoe discotiues) et déchets de fibres textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) cardés, peigés, ou autremet préparés pour la filature Fils de fibres textiles sythétiques et artificielles discotiues (ou de déchets de fibres textiles sythétiques et artificielles), o coditioés pour la vete au détail Tissus de fibres textiles sythétiques et artificielles discotiues

7 Page 7 NDB ex Produits Rubaerie et rubas sas trame e fils ou fibres parallelises et ecollés (bolducs), à l'exclusio des articles du 58.06: A. Rubas à chapeaux à tissage reps, d'ue largeur égale ou iférieure à 6,5 cm, à lisières réelles B..autres de fibres textiles autres que de coto Tissus imprégés, eduits ou recouverts de dérivés de la cellulose ou d'autres matières plastiques artificielles ex ex ex ex ex 6O.O4. Tissus (autres que de boeterie) élastiques, formés de fibres textiles autres que de coto, associées à des fils de caoutchouc, d'ue largeur de mois de 30 cm Etoffes de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Gaterie de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles a.utres que de coto Bas, sousbas, chaussettes, socquettes, protègebas et articles similaires, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Sousvêtemets, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto

8 Page 8 NDB ex ex chapitre 61 Produits Vêtemets de dessus, accessoires du vêtemet et autres articles, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Vêtemets et accessoires du vêtemet, e tissus autres que de coto, à l'exceptio des: Articles ragés au 61.05; foulards et cacheez, au ex 61.06; cols, collerettes, guimpes, colifichets, plastros, jabots, poigets, machettes, empiècemets et autres garitures similaires pour vêtemets et sousvêtemets fémiis, au ex 61.08; gaterie, bas, chaussettes et socquettes, autres qu'e boeterie, au ex chapitre 62 Autres articles cofectioés e tissus, autres que de coto, à l'exceptio des: Autres couvertures, ex 62.01; autres articles cofectioés e tissus, y compris les patros e tissus, ex ex chapitre 65 Coiffures et parties de coiffures, à l'exceptio des: Articles ragés aux 65.02, 65.07, et boets de bais e caoutchouc, au 65.06

9 Page 9 ANNEXE Note du Presidet de l'ost Eclaircissemet de certais poits soulevés par l'ost Au cours de l'exame de la otificatio de l'autriche par l'ost, les questios suivates ot été soulevées; 1. Quels sot les pays auxquels s'applique le cotiget global fixé par l'autriche pour certais pays d'extrâeoriet (page 3, Ild) )? 2. La date d'etrée e vigueur de la restrictio 1er javier 1974 coceretelle des restrictios ouvelles istituées pour l'aée e cours, ou des restrictios qui existaiet auparavat et qui ot été prorogées pour l'aée 1974? E outre, il a été sigalé que les tapis faits à la mai sot idiqués comme état soumis à des restrictios, alors qu'aux termes du paragraphe 3 de l'article 12 les produits textiles faits à la mai sot hors du champ d'applicatio de l'arragemet, sous réserve de la coditio qui est prévue audit paragraphe. Le secrétariat a doc été ivité à demader les éclaircissemets écessaires. Les réposes reçues sot exposées ciaprëss 1. Les pays visés par les cotigets globaux sot les Philippies, la Thaïlade, Taïwa, le VietNam du Nord, la Corée du Nord, le Laos et la Mogolie. Das le cas du VietNam du Nord, de la Corée du Nord, du Laos et de la Mogolie, les importatios sot presque ulles. 2. E ce qui cocere la date d'etrée e vigueur des restrictios 1er javier 1974 l'explicatio est la suivates Egypte U ouvel accord bilatéral a été égocié coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat les textiles et fera l'objet d'ue otificatio a l'ost coformémet à cet article. Ide. Corée, Pakista et Japo Des accords bilatéraux avaiet été coclus avec ces pays coformémet à l'accord à log terme. Toutefois, ces accords sot veus à expiratio le 30 septembre 1973 et les restrictios fixées e vertu de ces accords cotiuerot d'être appliquées e attedat que des égociatios aiet eu lieu avec les pays itéressés. Bulgarie, Tchécoslovaquie, Hogrie. Pologe et Roumaie Ces restrictios ot été égociées e 1973 das le cadre des accords commerciaux pour Philippies, Thaïlade, Taïwa, VietNam du Nord, Corée du Nord. Laos et Mogolie Il s'agit de restrictios à l'importatio imposées uilatéralemet par l'autriche depuis de ombreuses aées; les iveaux idiqués sot valables pour l'aée 1974.

10 Page Pour ce qui est des tapis faits à la mai, il a été cofirmé que das tout ouvel accord les tapis de fabricatio artisaale faits à la mai aisi que les produits relevat du folklore traditioel serot exempts de toutes restrictios, sous réserve, aturellemet, de la certificatio prévue au paragraphe 3 de l'article 12.

11 COM. TEX/SB/l6 Page Notificatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par l'autriche Date de la otificatio Po sitio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure appliqué Pays touché Niveaux des Volume importatios touchées! Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio Observatios ) 55.06) ex Fils de coto Articles e textiles de ooto, écrus Article 4. (Limitatio des exportatios das le cadre d'arragemets bilatéraux) Mesure uilatérale à l'importatio Egypte* Ide* 100 toes 400 ",2/ ,2/ 1.1.7* * * 55.08) ex 62.02) Tissus de coto bouclé 40» 1.1.7* " ' ; ,) ) ex 50,59,60, 61,62,65 ) Fils de coto, tissus de coto fiis, divers 85 " 1.1.7* ex 55.50,59, 60 Textiles de coto Corée* 52 " ex 6l,62 Articles cofectioés, e coto $ * Chap.55, ) ex 58,59,60, ) Textiles de coto Pakista* 160 " ex ) 55.06) Chap.ex ,59 Fils de coto Tissus écrus Tissus de coto fiis, e pièces Japo* 120 " 304 " 96 " * Chap.ex 60 Chap.ex 58, 59,61,62 Articles de boeterie Vêtemets et autres articles cofectioés $ $ * *Pays participat à l'arragemet. Cet accord sera otifié coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat les textiles. 2/ Ces restrictios sot actuellemet e vigueur et cotiuerot d'être appliquées e attedat que des reégociatios aiet lieu avec les pays itéresses.

12 Page 12 Notificatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par 1'AUTRICHE (suite) Date de la otificatio y Positio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure appliqué Pavs h ouehe _ QJ *J 1/ UUwilv Hiveaux des Volume Importatios touchées Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio ' Observatios ' ' ex Tapis à poits oués ou eroulés à la mai Cotigets à l'importatio das le oadre d'u accord bilatéral Bulgarie Sch. Autr *2/ * ex 5062,65 Articles textiles et vêtemets divers tt Sch. Autr ^ ex 5060,62 Articles textiles divers H Tchécoslovaquie Sch. Autr *2/ it 6l, ex 62, ex 65 Vêtemets divers Sch. Autr *2/ ex 5057 ex 5060,62 Fils, simples, retors ou câblés Articles textiles, e pièces, articles de boeterie et autres articles textiles cofectioés H Hogrie* Sch. Autr Sch. Autr *2/ 1.1.7*2/ ti 6l, ex 62, ex 65 Vêtemets Sch. Autr *2/ ex 53, ) 50.10) ex 5562,65 ex 5062 Tissus écrus de toute désigatio Tissus de soie Autres articles textiles Articles du folklore, dot le lige de table, brodé.. Régime de liceces das le cadre de cotigets globaux» Philippies* Thaïlade, Taïwa, VietNam du Nord, Corée du Nord, Laos et Mogolie _ Sch. i^utr Sch. Autr Sch. Autr Sch. Autr *4/ *^ 1.1.7*V i.l.7*ii/ a " ti ( ( Ces importatios peuvet être ( dépassées e valeur ( Das le cas du VietNam du Nord, de la Corée du Nord, du Laos et de la Mogolie, les importatios sot presque ulles. 1 Pays participat à l'arragemet 'Ces restrictios ot été égociées e 1973 das le cadre d'accords commerciaux pour 197*«'Ces restrictios à l'importatio sot imposées uilatéralemet par l'autriche depuis de ombreuses aéest les iveaux Idiqués sot valables pour l'aée 1974.

13 COM.TEX/SB/16 Page 13 Notificatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par l'adtriehe (suite) Date de la otificatio Positio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure' appliqué Pays"touché ' Niveaux des Volume importatios touchées Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio Observatios ^ Chapitres"5062 Articles du folklore et tapis faits à la mais Cotigets à l'importatio das le cadre d'accords bilatéraux Pologe* Sch. autr ^ '... ex 5062, ) ) 5060, 62 61, ex 62 ex 65 ex Bies de cosommatio, y compris les textiles Tapis, à poits oués ou eroulés à la mai, ou tissés à la mai Articles textiles divers Vêtemets divers Articles de campemet < H Roumaie* u Sch. autr, Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr ^ 1.1.7^ 1.1.7^ 1.1.1^ Ll.7 1^ j! i! B B ex 56.OI Bl ex B ex B ex B Fils de fibres textiles artificielles cotiues, o coditioés pour la vete au détail Tissus de fibres textiles sythétiques et artificielles cotiues, y compris les tissus de moofil ou de lames des " ou Fils de laie peigée, o coditioés pour la vete au détail Tissus de laie ou de poils fis Fibres textiles de rayoe viscose discotiues, o cardées ou peigées Câbles e filamets cotius de textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) Déchets de fibres textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) o cardés ou peigés (y compris les déchets de fils et les effilochés) Fibres textiles de rayoe viscose discotiues (fibres de rayoe discotiues) et déchets de fibres textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) cardés, peigés, ou autremet préparés pour la filature Régime de liceces das le cadre d'u accord bilatéral Japo* * " 1966 tt fi I?? 1 * "1 ' R I<e régime de liceces à l'importatio sera maiteu sauf si les coditios écoomiques justifiet u chagemet. *T>_~ 4. J.J t. X 1I1 *Pays participat à l'arragemet. Comme sur la page précédete.

14 COM.TEX/SB/lé Page 14 Notificatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par 1'AUTRICHE (suite) Date de la otificatio Positio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure appliqué Pays touché Niveaux des importatios touchées Volume Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio Observatios Fils de fibres textiles sythétiques et artificielles discotiues (ou de déchets de fibres textiles sythétiques et artificielles). o coditioés pour la vete au détail H > Tissus de fibres textiles sythétiques et artificielles discotiues» ex OG Rubaerie et rubas sas trame e fils ou fibres parallelises et ecollés (bolducs), à l'exclusio des articles du 58.06: A. Rubas à chapeaux à tissage reps, d'ue largeur égale ou iférieure à 6,5 cm, à lisières réelles > B. Autres de fibres textiles autres que de coto Tissus imprégés, eduits ou recouverts de dérivés de la cellulose ou d'autres matières plastiques artificielles it ' ex 5913 Tissus (autres que de boeterie) élastiques, formés de fibres textiles autres que de coto, associées à des fils de caoutchouc, d'ue largeur de mois de 30 cm. ex ex ex Etoffes de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Gaterie de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Bas, sousbas, chaussettes, socquettes, protègebas et articles similaires, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto tt» ex ex Sousvêtemets, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Vêtemets de dessus, accessoires du vêtemet et autres articles, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto u

15 Page 15 Motifioatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par 1'AUTRICHE (suite) Date de la otificatio Positio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure appliqué Pays touché Niveaux des importatios touchées Volume Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio Observatios i t i ex chapitre Si ex chapitre 62 ex chapitre 65 Vêtemets et accessoires du vêtemet, e tissus autres que de coto, à l'exceptio des: Articles ragés au 61.05; foulards et cacheez, au ex 61.06; cols, cofllerettes, guimpes, colifichets, plastros, jabots, poigets, machettes, empiècer.ets et autres garitures similaires peur vêtemets et sousvêtemets fémiis, au ex 61.08; gaterie, bas, chaussettes et socquettes, autres qu'e boeterie,au Autres articles cofectioés e tissus, autres que de coto, à 1]exceptio des: Autres couvertures, ex 62.01; autres articles cofectioés e tissus, y compris les patros e tissus, ex Coiffures et parties de coiffures, à l'exceptio des: " i I j 1 1 Articles ragés aux 65.02, 65.07, et boets de bais e caoutchouc au i

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

r ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

r ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE r ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED C0M.TEX/SB/899/Add.11 29 novembre 1983 Distribution spéciale Organe de surveillance des textiles Original: anglais ARRANGEMENT CONCERNANT

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. Toutes les cartes de crédit e se ressemblet pas. Les cartes Visa et MasterCard WWF vous offret tous les avatages d ue carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d ue réserve d arget das

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS STj&SS'Seo DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution spéciale Organe de surveillance des textiles Original: anglais ARRANGEMENT CONCERNANT LE COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

MECANISME D'EXAMEN DES POLITIQUES COMMERCIALES URUGUAY. Addendum

MECANISME D'EXAMEN DES POLITIQUES COMMERCIALES URUGUAY. Addendum ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED C/RM/G/26/Add.1 15 juillet 1992 Distribution limitée CONSEIL Original: espagnol MECANISME D'EXAMEN DES POLITIQUES COMMERCIALES URUGUAY

Plus en détail

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil.

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil. Qu appelle-t-o éclipse? Éclipser sigifie «cacher». Vus depuis la Terre, deu corps célestes peuvet être éclipsés : la Lue et le Soleil. LES ÉCLIPSES Pour qu il ait éclipse, les cetres de la Terre, de la

Plus en détail

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes.

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes. Polyésie Septembre 2 - Exercice O peut traiter la questio 4 sas avoir traité les questios précédetes Pour u achat immobilier, lorsqu ue persoe emprute ue somme de 50 000 euros, remboursable par mesualités

Plus en détail

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les ouveaux arrivats doivet savoir AU CŒUR DE L HABITATION U logemet bie à vous Si vous veez d arriver au Caada, ue des premières choses que vous devrez probablemet

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises C y c l e d e 7 c o f é r e c e s Les salaires équitables et la resposabilité sociale des etreprises 18 avril 20 jui 2012 Faculté des scieces écoomiques et sociales Départemets d écoomie de sociologie

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Options Services policiers à Moncton Rapport de discussion

Options Services policiers à Moncton Rapport de discussion Optios Services policiers à Mocto Rapport de discussio Le 22 ovembre 2010 Also available i Eglish TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1.0 Sommaire 3 Chapitre 2.0 Problématique 4 Chapitre 3.0 Cotexte 5 Chapitre

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

20. Algorithmique & Mathématiques

20. Algorithmique & Mathématiques L'éditeur L'éditeur permet à l'utilisateur de saisir les liges de codes d'u programme ou de défiir des foctios. Remarque : O peut saisir directemet des istructios das la cosole Scilab, mais il est plus

Plus en détail

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met ,QIRUPDWLTXHQRUPHHWWHPSV,VDEHOOH%R\GHQV Présetatio par Marie-Ae Chabi Réuio PIN 15 javier 2004 /HVEDVHVGHGRQQpHVHPSLULTXHV Collectio fiie et structurée de doées codifiées, textuelles ou multimédia, destiées

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble.

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble. II LE MARCHE DU CAFE 1 L attractivité La segmetatio selo le mode de productio Le marché du café peut être segmeté e foctio de deux modes de productio pricipaux : la torréfactio et la fabricatio de café

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY TABLE DES MATIÈRES Commuiqué... 5 Notes itroductives... 7 Opiios et commetaires...

Plus en détail

CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES

CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES 6 5 4 3 1 COMPOSITION DU SYSTÈME Sol. Carrelable rapidemet! Natte de désolidarisatio pour ue applicatio sous u carrelage Faible épaisseur de 0,87 mm seulemet. Uiquemet

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE TROUSSE PÉDAGOGIQUE 9 E ANNÉE Le préset Guide de l eseigat, qui accompage la trousse pédagogique COMMENT ÇA MARCHE : PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ 9 e aée a été coçu à l itetio

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES 1 ) POSITION DU PROBLÈME - VOCABULAIRE A ) DÉFINITION SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES O cosidère deux variables statistiques umériques x et y observées sur ue même populatio de idividus. O ote x 1

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3.

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3. EXERCICE 3 (6 poits ) (Commu à tous les cadidats) Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie sur l itervalle [, + [ par Détermier la limite

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système costructif avec isolatio par l extérieur Eco-costruire e Bloc Moomur Isolat HERMIBLOC Matériau durable par ature pour des Habitats Basse Cosommatio www.thermibloc.fr LE «BÉON DE BOIS» Le matériau

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

Rêver, y croire, réussir! Un guide de planification d'études supérieures pour les apprenants de l anglais et leurs familles

Rêver, y croire, réussir! Un guide de planification d'études supérieures pour les apprenants de l anglais et leurs familles Rêver, y croire, réussir! U guide de plaificatio d'études supérieures pour les appreats de l aglais et leurs familles Notes Itroductio Itroductio 4 Iformatios pratiques permettat aux ELL de s'y retrouver

Plus en détail

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200%

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200% Mutuelle Saté pompiers - pats Offre reservee SPASDIS prévi POMPIERS surcomplemetaire spasdis CUMUL maladie (1) Cosultatios, visites (gééralistes / spécialistes) 130% 70 % 200 % Pharmacie : médicamets remboursés

Plus en détail

ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE

ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE Page 153 ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE Les Membres, Considérant que les Ministres sont convenus, dans la Déclaration de Punta del Este, que "à la suite d'un

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

Les Nombres Parfaits.

Les Nombres Parfaits. Les Nombres Parfaits. Agathe CAGE, Matthieu CABAUSSEL, David LABROUSSE (2 de Lycée MONTAIGNE BORDEAUX) et Alexadre DEVERT, Pierre Damie DESSARPS (TS Lycée SUD MEDOC LETAILLAN MEDOC) La première partie

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Dénombrement. Introduction. 1 Cardinaux d'ensembles nis. ECE3 Lycée Carnot. 12 novembre 2010. 1.1 Quelques dénitions

Dénombrement. Introduction. 1 Cardinaux d'ensembles nis. ECE3 Lycée Carnot. 12 novembre 2010. 1.1 Quelques dénitions Déombremet ECE3 Lycée Carot 12 ovembre 2010 Itroductio La combiatoire, sciece du déombremet, sert comme so om l'idique à compter. Il e s'agit bie etedu pas de reveir au stade du CP et d'appredre à compter

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

Managed File Transfer. Managed File Transfer. Livraison express des f ichiers d entreprise

Managed File Transfer. Managed File Transfer. Livraison express des f ichiers d entreprise Maaged File Trasfer Maaged File Trasfer Livraiso express des f ichiers d etreprise Gestio du trasfert de fichiers Livraiso express des fichiers d etreprise Fiaces igéierie photos marketig express [eterprise]

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

Etude Spéciale SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT?

Etude Spéciale SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT? Etude Spéciale o. 7 Javier 2003 SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT? MARK SCHNEIDER Le CGAP vous ivite à lui faire part de vos commetaires, de vos rapports et de toute demade d evoid autres

Plus en détail

Statistiques appliquées à la gestion Cours d analyse de donnés Master 1

Statistiques appliquées à la gestion Cours d analyse de donnés Master 1 Aalyse des doées Statistiques appliquées à la gestio Cours d aalyse de doés Master F. SEYTE : Maître de coféreces HDR e scieces écoomiques Uiversité de Motpellier I M. TERRAZA : Professeur de scieces écoomiques

Plus en détail

Chapitre 13. Statistiques et probabilités. Sommaire

Chapitre 13. Statistiques et probabilités. Sommaire 13 Chapitre Chapitre 13 Statistiques et probabilités Les statistiques et les probabilités occupet ue place importate das l eseigemet de certaies classes préparatoires Les pricipales foctios écessaires

Plus en détail

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony PCG-N505SN

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony PCG-N505SN istallés sur votre ordiateur portable Soy PCG-505S 2 IMPORTAT Ce produit comporte des logiciels acquis par Soy sous licece de tiers. Leur utilisatio est soumise aux modalités des cotrats de licece fouris

Plus en détail

Convergences 2/2 - le théorème du point fixe - Page 1 sur 9

Convergences 2/2 - le théorème du point fixe - Page 1 sur 9 Au sommaire : Suites extraites Le théorème de Bolzao-Weierstrass La preuve du théorème de Bolzao-Weierstrass3 Foctio K-cotractate4 Le théorème du poit fixe5 La preuve du théorème du poit fixe6 Utilisatios

Plus en détail

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1)

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1) Corrigé ESSEC III 008 par Pierre Veuillez Das certaies situatios paris sportifs, ivestissemets fiaciers..., o est ameé à miser de l arget de faço répétée sur des paris à espérace favorable. O se propose

Plus en détail

Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION

Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION Guide du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE

Plus en détail

Conditions générales d assurance. Assurance de construction Helvetia. Edition septembre 2013. Votre assureur suisse.

Conditions générales d assurance. Assurance de construction Helvetia. Edition septembre 2013. Votre assureur suisse. Coditios géérales d assurace Assurace de costructio Helvetia Editio septembre 2013 Votre assureur suisse. Editorial Chère Cliete, cher Cliet, Nous vous remercios de l itérêt que vous portez à l assurace

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE!

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! l itermédiaire Le joural de l Associatio des gestioaires des établissemets de saté et de services sociaux VOLUME 20, NUMÉRO 1 MAI 2011 LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! Fraçois Jea Présidet-directeur

Plus en détail

STATISTIQUE : TESTS D HYPOTHESES

STATISTIQUE : TESTS D HYPOTHESES STATISTIQUE : TESTS D HYPOTHESES Préparatio à l Agrégatio Bordeaux Aée 203-204 Jea-Jacques Ruch Table des Matières Chapitre I. Gééralités sur les tests 5. Itroductio 5 2. Pricipe des tests 6 2.a. Méthodologie

Plus en détail

Études & documents ÉCONOMIE ET ÉVALUATION. Modèle économétrique sur le choix de véhicules des ménages. n 31. Janvier 2011

Études & documents ÉCONOMIE ET ÉVALUATION. Modèle économétrique sur le choix de véhicules des ménages. n 31. Janvier 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 31 Javier 2011 TRANSPORT Études & documets Modèle écoométrique sur le choix de véhicules des méages ÉCONOMIE ET ÉVALUATION Service de l écoomie, de l évaluatio

Plus en détail

Code d éthique et de conduite professionnelle

Code d éthique et de conduite professionnelle Code d éthique et de coduite professioelle 2015 RELX Group Code d éthique et de coduite professioelle 2 Table des matières Notre egagemet e faveur de l itégrité U message de otre Présidet-Directeur Gééral

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

d s Maire Bulletin MAI 2014 Actualités Info Services Fiches techniques Questions/Réponses Communiqué www.adm52.fr 4-9 Charles Guené Président

d s Maire Bulletin MAI 2014 Actualités Info Services Fiches techniques Questions/Réponses Communiqué www.adm52.fr 4-9 Charles Guené Président MAI 2014 124 d s Maire de Mai Mair Ma M Maires aire ire ir rees es Bulleti Bul BBu uulllleti leti let le eti eet ti des w www.adm52.fr w w. a d m 5 2. fr sommaire Actualités Rappel : Retour du questioaire

Plus en détail

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X Exo7 Détermiats Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable T : pour

Plus en détail

Cours 5 : ESTIMATION PONCTUELLE

Cours 5 : ESTIMATION PONCTUELLE Cours 5 : ESTIMATION PONCTUELLE A- Gééralités B- Précisio d u estimateur C- Exhaustivité D- iformatio E-estimateur sas biais de variace miimale, estimateur efficace F- Quelques méthode s d estimatio A-

Plus en détail

Microscope de mesure sans contact pour inspection et mesures de précision

Microscope de mesure sans contact pour inspection et mesures de précision KESTREL ELITE KESTREL ELITE Microscope de mesure sas cotact pour ispectio et mesures de précisio Microscope à deux axes sas cotact, idéal pour la mesure de caractéristiques 2-D de pièces techiques de petite

Plus en détail

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony. Série PCG-GR

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony. Série PCG-GR Guide des logiciels istallés sur votre ordiateur portable Soy Série PCG-GR Commecez par lire ce documet! Commecez par lire ce documet! Importat Ce produit comporte des logiciels acquis par Soy sous licece

Plus en détail

3 e Document de suivi du Vade-mecum. relatif à l usage de la langue française dans les organisations internationales

3 e Document de suivi du Vade-mecum. relatif à l usage de la langue française dans les organisations internationales 3 e Documet de suivi du Vade-mecum relatif à l usage de la lague fraçaise das les orgaisatios iteratioales Octobre 2012 Documet réalisé par l Observatoire de la lague fraçaise de la Directio de la lague

Plus en détail

Dares Analyses. Plus d un tiers des CDI sont rompus avant un an

Dares Analyses. Plus d un tiers des CDI sont rompus avant un an Dares Aalyses javier 2015 N 005 publicatio de la directio de l'aimatio de la recherche, des études et des statistiques Plus d u tiers des CDI sot rompus avat u a Le cotrat de travail à durée idétermiée

Plus en détail

Guide des logiciels de l ordinateur HP Media Center

Guide des logiciels de l ordinateur HP Media Center Guide des logiciels de l ordiateur HP Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses de garatie accompagat ces produits et services. Aucu

Plus en détail

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO Des résultats du Programme de réductio des risques STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO 1. Cotexte La puaise tere Lygus lieolaris (figure 1) est

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

AVRIL 2014 MERKUR. www.cc.lu. Comment réinventer la croissance sous contrainte budgétaire? INTERNATIONAL FORMATION. L apprentissage au Luxembourg

AVRIL 2014 MERKUR. www.cc.lu. Comment réinventer la croissance sous contrainte budgétaire? INTERNATIONAL FORMATION. L apprentissage au Luxembourg AVRIL 2014 MERKUR DE LËTZEBUERGER MERKUR BULLETIN DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG www.cc.lu Commet réiveter la croissace sous cotraite budgétaire? FORMATION L appretissage au Luxembourg

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony PCG-GRX415MK

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony PCG-GRX415MK Guide des logiciels istallés sur votre ordiateur portable Soy PCG-GRX415MK Commecez par lire ce documet! Commecez par lire ce documet! Importat Ce produit comporte des logiciels acquis par Soy sous licece

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Aée Uiversitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Aée Études Supérieures Commerciales & Scieces Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 3 Première

Plus en détail

Un nouvel opérateur de fusion adaptatif. A new adaptive operator of fusion. 1. introduction

Un nouvel opérateur de fusion adaptatif. A new adaptive operator of fusion. 1. introduction A ew adaptive operator of fusio par Fraçois DELMOTTE LAMIH, Uiversité de Valeciees et du Haiaut-Cambrésis, Le Mot Houy, BP 3, 5933 Valeciees CEDEX 9 fdelmott@flore.uiv-valeciees.fr résumé et mots clés

Plus en détail

Neolane Message Center. Neolane v6.0

Neolane Message Center. Neolane v6.0 Neolae Message Ceter Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord.

Plus en détail

Augmentation de la demande du produit «P» Prévision d accroître la capacité de production (nécessité d investir) Investissement

Augmentation de la demande du produit «P» Prévision d accroître la capacité de production (nécessité d investir) Investissement Augmetatio de la demade du produit «P» Prévisio d accroître la capacité de productio (écessité d ivestir) Ivestissemet Etude de retabilité du produit «P» Jugemet de l opportuité et de la retabilité du

Plus en détail

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony PCG-C1MHP

Guide des logiciels installés sur votre ordinateur portable Sony PCG-C1MHP Guide des logiciels istallés sur votre ordiateur portable Soy PCG-C1MHP Commecez par lire ce documet! Commecez par lire ce documet! Importat Ce produit comporte des logiciels acquis par Soy sous licece

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

Processus géométrique généralisé et applications en fiabilité

Processus géométrique généralisé et applications en fiabilité Processus géométrique gééralisé et applicatios e fiabilité Lauret Bordes 1 & Sophie Mercier 2 1,2 Uiversité de Pau et des Pays de l Adour Laboratoire de Mathématiques et de leurs Applicatios - Pau UMR

Plus en détail

55 - EXEMPLES D UTILISATION DU TABLEUR.

55 - EXEMPLES D UTILISATION DU TABLEUR. 55 - EXEMPLES D UTILISATION DU TABLEUR. CHANTAL MENINI 1. U pla possible Les exemples qui vot suivre sot des pistes possibles et e aucu cas ue présetatio exhaustive. De même je ai pas fait ue étude systématique

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratique pour le nouvel arrivant

AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratique pour le nouvel arrivant AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratiue pour le ouvel arrivat AU CŒUR DE L HABITATION Microsite pour les ouveaux arrivats La plupart des ouveaux arrivats au Caada se touret vers l Iteret pour

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail