ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS"

Transcription

1 RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS c 0M o f^sb/^6. b 23 juillet 19 4 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distributio spéciale Orgae de surveillace des textiles Origials aglais ARRANGEMENT ^CONCERNANT LE COMMERCE INTERNATIONAL DES TEXTILES N ot if 1 cat io s coformémet Ja 1 ' a rtjxle_ 2^, par aaraphe pred er L'Autriche a fait parveir à l'ost la otificatio cijoite coformémet au paragraphe premier de l'article 2 de l'arragemet cocerat les textiles. Comme le prévoiet les dispositios dudit paragraphe, l'ost commuique cette otificatio aux pays participat à l'arragemet, pour iformatio. U tableau récapitulatif de cette otificatio établi par le secrétariat est égalemet joit au préset documet. Il est à oter que l'ost cotiue d'examier, à la lumière du paragraphe du documet COM.TEX/2, les otificatios reçues afi de s'assurer que les reseigemets doés sot complets et adéquats et, qu'au besoi, il demade des reseigemets additioels. Tout reseigemet additioel reçu e répose sera égalemet commuiqué. Toute partie à l'arragemet a bie etedu la faculté de demader à l'ost ou au secrétariat de prier les parties cocerées de leur doer tout autre reseigemet ou éclaircissemet qu'elle désirerait obteir, ou de fourir tout reseigemet additioel approprié. Ces reseigemets ferot égalemet l'objet d'ue commuicatio.

2 Page 2 Lettre fto 1 Geève, le 1er mars 1974 D'ordre de mo gouveremet, j'ai l'hoeur de vous adresser, coformémet au"paragraphe "1 de l'article 2 de l'arragemetcocerat le commerce"iteratioal des textiles, I présete otificatio relative aux mesures quatitatives e vigueur e Autriche à l'égard de pays e voie de développemet, aisi qu'il est idiqué ciaprès. République arabe d'egypte Fils de" coto Ide Textiles de coto Articles e coto écru Tissus de coto bouclé du gere époge Fils de coto, tissus de coto fii, divers République de Corée Textiles de coto (NDB_, chapitres 55, ex 58, ex 59, ex 60) Articles cofectioés e coto (NDB. chapitres ex 61, ex 62) Pakista Textiles d~ coto Philippie s_. ^Thailad s Les importatios de textiles fot l'objet d'u régime de liceces das les limites des cotigets globaux ciaprès fixés pour certais pays d'extrêmeoriet Tissus do coto écru Tissus de soie Lige de table brodé Autres textiles 100 toes <400 toes 4.0 toes 85 toes 52 toes dollars EU 168 toes schilligs autrich schilligs autrichï schilligs autrich:em schilligs autrich^ E outre, je dois vous iformer que l'autriche, pour des raisos d'ordre admiistratif, se reserve de compléter ultérieuremet la présete otificatio.

3 Page 3 Lettre 2 16 mai Mesures quatitatives appliquées e Autriche I. Textiles de coto a) République arabe d'egypte 1. Fils de coto, NDB 55.05, Accord de limitatio des exportatios coclu coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat le commerce iteratioal des textiles 3. Validité: 1er javier décembre 1974 b) Ide c) Japo a) Articles de coto écru, NDB ex Tissus de coto bouclé du gere époge, NDB 55.08, ex Fils de coto, tissus de coto fiis, divers, NDB 55.05, 55.06, 55.09, ex NDB chapitres 58, 59, 60, 61, 62, 65 Mesure uilatérale à l'importatio e vigueur au 1er javier 1974 et appliquée e attedat l'issue de égociatios qui aurot lieu coformémet à l'article4 de l'arragemet cocerat les textiles. 1. Fils de coto, NDB 55.05, Tissus écrus, ex chapitre 55 Tissus de coto fiis, e pièces, ex chapitres 55,58,59 Articles de boeterie, ex chapitre 60 Vêtemets et autres articles cofectioés, ex chapitres 58, 59, 61, Mesure uilatérale à l'importatio e vigueur au 1er javier 1974 et appliquée e attedat l'issue de égociatios qui aurot lieu coformémet à l'article L de l'arragemet cocerat les textiles. République de Corée 1. Textiles de coto, ex chapitres 55, 58, 59, 60 Articles cofectioés e coto, ex chapitres 61,62 2. Mesure uilatérale à l'importatio e vigueur au 1er javier 1974 et appliquée e attedat l'issue de égociatios qui aurot lieu coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat les textiles. 100 toes 400 toes 40 toes 85 toes 120 toes 304 toes 96 toes dollars EU dollars EU 52 toes dollars EU Lettre reçue e répose à la lettre par laquelle le secrétariat demadait les reseigemets détaillés, prévus das la décisio du Comité des textiles (voir documet COM.TEX/2, paragraphe ), qui maquaiet das la otificatio précédete.

4 Page 4 e) Pakista 1. Textiles de coto, chapitres 55, ex 58, 59, 60, 61, Mesure uilatérale à l'importatio e vigueur au 1er javier 1974 et appliquée e attedat l'issue de égociatios qui aurot lieu coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat les textiles. 168 toes II. Textiles de coto et autres textiles a) Bulgarie 1. Tapis à poits oués ou eroulés à la mai, NDB ex 58,01 Articles textiles et vêtemets divers ex chapitres 5062, Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral 3. Validité: 1er javier décembre 1974 b) Tchécoslovaquie 1. Articles textiles divers, NDB ex chapitres 5060, 62 Vêtemets divers, chapitres 61, ex 62, ex Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral 3. Validité: 1er javier décembre 1974 c) Hogrie 1. Fils simples, retors ou câblés, NDB ex chapitres 5057 Articles textiles dot aa) Article3 textiles (e pièces, articles de boeterie et autres articles textiles cofectioés), ex chapitres 5060, 62 bb) Vêtemets, chapitres 61, ex 62, ex Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral 3. Validité: 1er javier décembre Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr

5 CQM.TEX/SB/16 Page 5 d) e) f) Philippies. Thaïlade Les importatios de textiles sot soumises à u régime de liceces das les limites des cotigets globaux ciaprès fixés pour certais pays d'extrêmeoriet 1. Tissus écrus de toute désigatio, NDB ex chapitres 53, 55, 56 Tissus de soie, NDB 50.09, Articles du folklore dot le lige de table brodé, NDB ex chapitres 5062 Autres articles textiles ex chapitres 5562, Mesure uilatérale appliquée aux importatios e proveace des pays susmetioés. 3. Validité: 1er javier décembre 1974 Pologe 1. Articles du folklore et tapis faits à la mai, NDB ex chapitres 5062 Bies de cosommatio, y compris les textiles, ex chapitres 5062, Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral. 3. Validité: 1er javier décembre 1974 Roumaie 1. Tapis à poits oués ou eroulés à la mai, ou tissés à la mai, NDB ex 5S.01, Articles textiles divers, ex chapitres 5060, 62 Vêtemets divers, chapitres 61, ex 62, ex 65 Articles de campemet, ex Cotigets à l'importatio das le cadre d'u accord commercial bilatéral. 3. Validité: 1er javier décembre Sch. autr. (pouvat être dépassé) Sch. autr. (pouvat être dépassé) Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr. g) Japo Coformémet à l'accord commercial coclu avec le Japo e 1966 et prorogé jusqu'à la fi de 1974, les autorités autrichiees compétetes délivret des liceces d'importatio pour les produits textiles idiqués ciaprès e

6 Page 6 proveace du Japo. Le gouveremet fédéral autrichie 'a pas l'itetio de refuser de délivrer des liceces pour ces produits à mois que les coditios écoomiques e Autriche e l'exiget. NDB Produits B Fils de fibres textiles artificielles cotiues, o coditioés pour la vete au détail 5I.O4. Tissus de fibres textiles sythétiques et artificielles cotiues, y compris les tissus de moofils ou de lames des ou Fils de laie peigée, o coditioés pour la vete au détail 53. Tissus de laie ou de poils fis ex B 1 ex B ex B ex B Fibres textiles de rayoe viscose discotiues, o cardées ou peigées Câbles e filamets cotius de textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) Déchets de fibres textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues), o cardés ou peigés (y compris les déchets de fils et les effilochés) Fibres textiles de rayoe viscose discotiues (fibres de rayoe discotiues) et déchets de fibres textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) cardés, peigés, ou autremet préparés pour la filature Fils de fibres textiles sythétiques et artificielles discotiues (ou de déchets de fibres textiles sythétiques et artificielles), o coditioés pour la vete au détail Tissus de fibres textiles sythétiques et artificielles discotiues

7 Page 7 NDB ex Produits Rubaerie et rubas sas trame e fils ou fibres parallelises et ecollés (bolducs), à l'exclusio des articles du 58.06: A. Rubas à chapeaux à tissage reps, d'ue largeur égale ou iférieure à 6,5 cm, à lisières réelles B..autres de fibres textiles autres que de coto Tissus imprégés, eduits ou recouverts de dérivés de la cellulose ou d'autres matières plastiques artificielles ex ex ex ex ex 6O.O4. Tissus (autres que de boeterie) élastiques, formés de fibres textiles autres que de coto, associées à des fils de caoutchouc, d'ue largeur de mois de 30 cm Etoffes de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Gaterie de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles a.utres que de coto Bas, sousbas, chaussettes, socquettes, protègebas et articles similaires, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Sousvêtemets, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto

8 Page 8 NDB ex ex chapitre 61 Produits Vêtemets de dessus, accessoires du vêtemet et autres articles, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Vêtemets et accessoires du vêtemet, e tissus autres que de coto, à l'exceptio des: Articles ragés au 61.05; foulards et cacheez, au ex 61.06; cols, collerettes, guimpes, colifichets, plastros, jabots, poigets, machettes, empiècemets et autres garitures similaires pour vêtemets et sousvêtemets fémiis, au ex 61.08; gaterie, bas, chaussettes et socquettes, autres qu'e boeterie, au ex chapitre 62 Autres articles cofectioés e tissus, autres que de coto, à l'exceptio des: Autres couvertures, ex 62.01; autres articles cofectioés e tissus, y compris les patros e tissus, ex ex chapitre 65 Coiffures et parties de coiffures, à l'exceptio des: Articles ragés aux 65.02, 65.07, et boets de bais e caoutchouc, au 65.06

9 Page 9 ANNEXE Note du Presidet de l'ost Eclaircissemet de certais poits soulevés par l'ost Au cours de l'exame de la otificatio de l'autriche par l'ost, les questios suivates ot été soulevées; 1. Quels sot les pays auxquels s'applique le cotiget global fixé par l'autriche pour certais pays d'extrâeoriet (page 3, Ild) )? 2. La date d'etrée e vigueur de la restrictio 1er javier 1974 coceretelle des restrictios ouvelles istituées pour l'aée e cours, ou des restrictios qui existaiet auparavat et qui ot été prorogées pour l'aée 1974? E outre, il a été sigalé que les tapis faits à la mai sot idiqués comme état soumis à des restrictios, alors qu'aux termes du paragraphe 3 de l'article 12 les produits textiles faits à la mai sot hors du champ d'applicatio de l'arragemet, sous réserve de la coditio qui est prévue audit paragraphe. Le secrétariat a doc été ivité à demader les éclaircissemets écessaires. Les réposes reçues sot exposées ciaprëss 1. Les pays visés par les cotigets globaux sot les Philippies, la Thaïlade, Taïwa, le VietNam du Nord, la Corée du Nord, le Laos et la Mogolie. Das le cas du VietNam du Nord, de la Corée du Nord, du Laos et de la Mogolie, les importatios sot presque ulles. 2. E ce qui cocere la date d'etrée e vigueur des restrictios 1er javier 1974 l'explicatio est la suivates Egypte U ouvel accord bilatéral a été égocié coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat les textiles et fera l'objet d'ue otificatio a l'ost coformémet à cet article. Ide. Corée, Pakista et Japo Des accords bilatéraux avaiet été coclus avec ces pays coformémet à l'accord à log terme. Toutefois, ces accords sot veus à expiratio le 30 septembre 1973 et les restrictios fixées e vertu de ces accords cotiuerot d'être appliquées e attedat que des égociatios aiet eu lieu avec les pays itéressés. Bulgarie, Tchécoslovaquie, Hogrie. Pologe et Roumaie Ces restrictios ot été égociées e 1973 das le cadre des accords commerciaux pour Philippies, Thaïlade, Taïwa, VietNam du Nord, Corée du Nord. Laos et Mogolie Il s'agit de restrictios à l'importatio imposées uilatéralemet par l'autriche depuis de ombreuses aées; les iveaux idiqués sot valables pour l'aée 1974.

10 Page Pour ce qui est des tapis faits à la mai, il a été cofirmé que das tout ouvel accord les tapis de fabricatio artisaale faits à la mai aisi que les produits relevat du folklore traditioel serot exempts de toutes restrictios, sous réserve, aturellemet, de la certificatio prévue au paragraphe 3 de l'article 12.

11 COM. TEX/SB/l6 Page Notificatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par l'autriche Date de la otificatio Po sitio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure appliqué Pays touché Niveaux des Volume importatios touchées! Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio Observatios ) 55.06) ex Fils de coto Articles e textiles de ooto, écrus Article 4. (Limitatio des exportatios das le cadre d'arragemets bilatéraux) Mesure uilatérale à l'importatio Egypte* Ide* 100 toes 400 ",2/ ,2/ 1.1.7* * * 55.08) ex 62.02) Tissus de coto bouclé 40» 1.1.7* " ' ; ,) ) ex 50,59,60, 61,62,65 ) Fils de coto, tissus de coto fiis, divers 85 " 1.1.7* ex 55.50,59, 60 Textiles de coto Corée* 52 " ex 6l,62 Articles cofectioés, e coto $ * Chap.55, ) ex 58,59,60, ) Textiles de coto Pakista* 160 " ex ) 55.06) Chap.ex ,59 Fils de coto Tissus écrus Tissus de coto fiis, e pièces Japo* 120 " 304 " 96 " * Chap.ex 60 Chap.ex 58, 59,61,62 Articles de boeterie Vêtemets et autres articles cofectioés $ $ * *Pays participat à l'arragemet. Cet accord sera otifié coformémet à l'article 4 de l'arragemet cocerat les textiles. 2/ Ces restrictios sot actuellemet e vigueur et cotiuerot d'être appliquées e attedat que des reégociatios aiet lieu avec les pays itéresses.

12 Page 12 Notificatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par 1'AUTRICHE (suite) Date de la otificatio y Positio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure appliqué Pavs h ouehe _ QJ *J 1/ UUwilv Hiveaux des Volume Importatios touchées Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio ' Observatios ' ' ex Tapis à poits oués ou eroulés à la mai Cotigets à l'importatio das le oadre d'u accord bilatéral Bulgarie Sch. Autr *2/ * ex 5062,65 Articles textiles et vêtemets divers tt Sch. Autr ^ ex 5060,62 Articles textiles divers H Tchécoslovaquie Sch. Autr *2/ it 6l, ex 62, ex 65 Vêtemets divers Sch. Autr *2/ ex 5057 ex 5060,62 Fils, simples, retors ou câblés Articles textiles, e pièces, articles de boeterie et autres articles textiles cofectioés H Hogrie* Sch. Autr Sch. Autr *2/ 1.1.7*2/ ti 6l, ex 62, ex 65 Vêtemets Sch. Autr *2/ ex 53, ) 50.10) ex 5562,65 ex 5062 Tissus écrus de toute désigatio Tissus de soie Autres articles textiles Articles du folklore, dot le lige de table, brodé.. Régime de liceces das le cadre de cotigets globaux» Philippies* Thaïlade, Taïwa, VietNam du Nord, Corée du Nord, Laos et Mogolie _ Sch. i^utr Sch. Autr Sch. Autr Sch. Autr *4/ *^ 1.1.7*V i.l.7*ii/ a " ti ( ( Ces importatios peuvet être ( dépassées e valeur ( Das le cas du VietNam du Nord, de la Corée du Nord, du Laos et de la Mogolie, les importatios sot presque ulles. 1 Pays participat à l'arragemet 'Ces restrictios ot été égociées e 1973 das le cadre d'accords commerciaux pour 197*«'Ces restrictios à l'importatio sot imposées uilatéralemet par l'autriche depuis de ombreuses aéest les iveaux Idiqués sot valables pour l'aée 1974.

13 COM.TEX/SB/16 Page 13 Notificatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par l'adtriehe (suite) Date de la otificatio Positio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure' appliqué Pays"touché ' Niveaux des Volume importatios touchées Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio Observatios ^ Chapitres"5062 Articles du folklore et tapis faits à la mais Cotigets à l'importatio das le cadre d'accords bilatéraux Pologe* Sch. autr ^ '... ex 5062, ) ) 5060, 62 61, ex 62 ex 65 ex Bies de cosommatio, y compris les textiles Tapis, à poits oués ou eroulés à la mai, ou tissés à la mai Articles textiles divers Vêtemets divers Articles de campemet < H Roumaie* u Sch. autr, Sch. autr Sch. autr Sch. autr Sch. autr ^ 1.1.7^ 1.1.7^ 1.1.1^ Ll.7 1^ j! i! B B ex 56.OI Bl ex B ex B ex B Fils de fibres textiles artificielles cotiues, o coditioés pour la vete au détail Tissus de fibres textiles sythétiques et artificielles cotiues, y compris les tissus de moofil ou de lames des " ou Fils de laie peigée, o coditioés pour la vete au détail Tissus de laie ou de poils fis Fibres textiles de rayoe viscose discotiues, o cardées ou peigées Câbles e filamets cotius de textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) Déchets de fibres textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) o cardés ou peigés (y compris les déchets de fils et les effilochés) Fibres textiles de rayoe viscose discotiues (fibres de rayoe discotiues) et déchets de fibres textiles de rayoe viscose (fibres de rayoe discotiues) cardés, peigés, ou autremet préparés pour la filature Régime de liceces das le cadre d'u accord bilatéral Japo* * " 1966 tt fi I?? 1 * "1 ' R I<e régime de liceces à l'importatio sera maiteu sauf si les coditios écoomiques justifiet u chagemet. *T>_~ 4. J.J t. X 1I1 *Pays participat à l'arragemet. Comme sur la page précédete.

14 COM.TEX/SB/lé Page 14 Notificatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par 1'AUTRICHE (suite) Date de la otificatio Positio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure appliqué Pays touché Niveaux des importatios touchées Volume Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio Observatios Fils de fibres textiles sythétiques et artificielles discotiues (ou de déchets de fibres textiles sythétiques et artificielles). o coditioés pour la vete au détail H > Tissus de fibres textiles sythétiques et artificielles discotiues» ex OG Rubaerie et rubas sas trame e fils ou fibres parallelises et ecollés (bolducs), à l'exclusio des articles du 58.06: A. Rubas à chapeaux à tissage reps, d'ue largeur égale ou iférieure à 6,5 cm, à lisières réelles > B. Autres de fibres textiles autres que de coto Tissus imprégés, eduits ou recouverts de dérivés de la cellulose ou d'autres matières plastiques artificielles it ' ex 5913 Tissus (autres que de boeterie) élastiques, formés de fibres textiles autres que de coto, associées à des fils de caoutchouc, d'ue largeur de mois de 30 cm. ex ex ex Etoffes de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Gaterie de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Bas, sousbas, chaussettes, socquettes, protègebas et articles similaires, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto tt» ex ex Sousvêtemets, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto Vêtemets de dessus, accessoires du vêtemet et autres articles, de boeterie o élastique i caoutchoutée, de fibres textiles autres que de coto u

15 Page 15 Motifioatio adressée à l'orgae de surveillace des textiles coformémet au paragraphe 1er de l'article 2 par 1'AUTRICHE (suite) Date de la otificatio Positio de la NDB Désigatio des produits Type de mesure appliqué Pays touché Niveaux des importatios touchées Volume Valeur Date d'etrée e vigueur Date d'expiratio Observatios i t i ex chapitre Si ex chapitre 62 ex chapitre 65 Vêtemets et accessoires du vêtemet, e tissus autres que de coto, à l'exceptio des: Articles ragés au 61.05; foulards et cacheez, au ex 61.06; cols, cofllerettes, guimpes, colifichets, plastros, jabots, poigets, machettes, empiècer.ets et autres garitures similaires peur vêtemets et sousvêtemets fémiis, au ex 61.08; gaterie, bas, chaussettes et socquettes, autres qu'e boeterie,au Autres articles cofectioés e tissus, autres que de coto, à 1]exceptio des: Autres couvertures, ex 62.01; autres articles cofectioés e tissus, y compris les patros e tissus, ex Coiffures et parties de coiffures, à l'exceptio des: " i I j 1 1 Articles ragés aux 65.02, 65.07, et boets de bais e caoutchouc au i

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone Règlemet Télé-Equity relatif à la trasmissio d ordres par fax et téléphoe (Cliets de détail) 02541 Pour des raisos d efficacité et de rapidité, le Cliet peut trasmettre ses ordres par fax et/ou téléphoe

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

r ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

r ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE r ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED C0M.TEX/SB/899/Add.11 29 novembre 1983 Distribution spéciale Organe de surveillance des textiles Original: anglais ARRANGEMENT CONCERNANT

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

REQUÊTES. Il est possible de créer des formulaires ou des états à partir de requête.

REQUÊTES. Il est possible de créer des formulaires ou des états à partir de requête. Cliclasolutio Aée 2006/2007 REQUÊTES Utilité des requêtes QUESTIONNER LA BASE DE DONNÉES La foctio classique d'ue requête est de répodre à ue questio sur la base de doées. "Quels sot les cliets habitat

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED V/M/UM ^_ 7 javier 1959 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distributio limitée ENTREPRISES 0Q]!JM%RC;TAT3S D'ETAT Origial: aglais Notificatios présetées e coformité de l'article

Plus en détail

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002 Auaire Professioel des NTIC Présetatio aux Membres du Club.Séat.fr Octobre 2002 NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DEVENEZ RESPONSABLE DE THEME OU SPECIALISTE DE LA PREMIERE

Plus en détail

Éléments finis de joint mécaniques et éléments finis de joint couplés hydromécanique

Éléments finis de joint mécaniques et éléments finis de joint couplés hydromécanique Titre : Élémets fiis de joit mécaiques et élémets fi[...] Date : 28/10/2014 Pae : 1/10 Élémets fiis de joit mécaiques et élémets fiis de joit couplés hydromécaique Résumé : Cette documetatio porte sur

Plus en détail

MARQUE DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE

MARQUE DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE 15 rue des Miimes - CS 50001-92677 COURBEVOIE Cedex Pour vous iformer : INPI Direct 020 210 211 Pour déposer par télécopie : +33 (0)1 56 65 6 00 Code de la propriété itellectuelle - Livre VII Veuillez

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle février 2012 ORRIGE II. Permutatios sas répétitios et otatio factorielle Aalyse combiatoire 4 ème - 1 I. Itroductio Les différets modèles mathématiques costruits pour étudier les phéomèes où iterviet le

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

Test de validité et d'hypothèse

Test de validité et d'hypothèse Test de validité et d'hypothèse 1 Vocabulaire Problème: Il s'agit à partir de l'étude d'u ou plusieurs échatillos de predre des décisios cocerat l'esemble de la populatio. O est alors ameé à émettre des

Plus en détail

B) CHAÎNES DE SOLIDES

B) CHAÎNES DE SOLIDES Chaîes de solides B) CHAÎNES DE SOLIDES Objectifs Cette théorie a pour but d'aalyser les comportemets statique et ciématique d'u mécaisme à partir d'u modèle défii par le schéma ciématique du mécaisme.

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

MARQUES DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE

MARQUES DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE 15 rue des Miimes - CS 50001-92677 COURBEVOIE Cedex Pour vous iformer : INPI Direct 0820 210 211 MARQUES DE FABRIQUE Code de la propriété itellectuelle - Livre VII Page 1/2 Veuillez remplir ce formulaire

Plus en détail

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Votre compte Mauvie U peut cotiuer à travailler... même lorsque vous e le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Sas reveu, auriez-vous ecore ue maiso? Si vous avez des dettes à rembourser, ue blessure

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures) ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE STATISTIQUE ET D ÉCONOMIE APPLIQUÉE ENSEA ABIDJAN AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie B Optio Écoomie MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS STj&SS'Seo DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution spéciale Organe de surveillance des textiles Original: anglais ARRANGEMENT CONCERNANT LE COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

La fonction de la maîtrise des vitesses est d assurer un temps

La fonction de la maîtrise des vitesses est d assurer un temps sas frotière OÎTE À OUTILS Guide de dimesioemet La maîtrise des vitesses hydrauliques JEN ROUSSEU 1 La oîte à outils du précédet uméro de Techologie traitait du choix d u distributeur pour l actioeur hydraulique.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997 COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Jui 1997 RÉFORME MAJEURE DANS LE DOMAINE DE LA FIXATION ET DU TRAITEMENT FISCAL DES PENSIONS ALIMENTAIRES Le mode de fixatio et la fiscalité des pesios alimetaires

Plus en détail

Les PAVÉS DE PARIS en Bois de Bout Situation dans son marché

Les PAVÉS DE PARIS en Bois de Bout Situation dans son marché Les PAVÉS DE PARIS e Bois de Bout Situatio das so marché Les plachers aspect bois ot vécu ue forte progressio ces dix derières aées au détrimet des revêtemets de sols textiles. Les plachers usuellemet

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. Toutes les cartes de crédit e se ressemblet pas. Les cartes Visa et MasterCard WWF vous offret tous les avatages d ue carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d ue réserve d arget das

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011

DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011 MÉTHODES NUMÉRIQUES POUR LE PRICING D OPTIONS DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011 Table des matières 1 Notatios et équatio de Black-Scholes 2 11 Notatios 2 12 Équatio de Black-Scholes

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

Pourquoi une réforme de la protection des données dans l Union est-elle nécessaire?

Pourquoi une réforme de la protection des données dans l Union est-elle nécessaire? Pourquoi ue réforme de la protectio des doées das l Uio est-elle écessaire? La directive européee de 1995 relative à la protectio des doées a marqué u jalo das l histoire de la protectio des doées à caractère

Plus en détail

AVANT PROPOS. Cet ouvrage pourra intéresser également les enseignants de ce niveau.

AVANT PROPOS. Cet ouvrage pourra intéresser également les enseignants de ce niveau. AVANT PROPOS Cet ouvrage propose aux élèves de classes termiales (fraçais) S (spécialité math) des rappels et des complémets de cours assez complet, aisi que des problèmes et des exercices corrigés. Les

Plus en détail

P-series : les cachets de poche

P-series : les cachets de poche 1 P-ries : les cachets de poche Moco P3 25 29 49 x 15 mm Moco P4 57 x 20 mm I o I o le po lo g 5 o* le p po h ur ot o 10 * ur * * fichier fouri par vos sois e ue couleur au format pdf, sas itervet de otre

Plus en détail

MECANISME D'EXAMEN DES POLITIQUES COMMERCIALES URUGUAY. Addendum

MECANISME D'EXAMEN DES POLITIQUES COMMERCIALES URUGUAY. Addendum ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED C/RM/G/26/Add.1 15 juillet 1992 Distribution limitée CONSEIL Original: espagnol MECANISME D'EXAMEN DES POLITIQUES COMMERCIALES URUGUAY

Plus en détail

Cryptographie et algorithmique

Cryptographie et algorithmique F.Gaudo 1 er ovembre 2010 Table des matières 1 Avat de commecer 2 2 Préformattage d'u texte pour aalyse 3 2.1 Élimiatio de la poctuatio et des espaces das u texte................. 3 2.2 Formatage du texte

Plus en détail

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises C y c l e d e 7 c o f é r e c e s Les salaires équitables et la resposabilité sociale des etreprises 18 avril 20 jui 2012 Faculté des scieces écoomiques et sociales Départemets d écoomie de sociologie

Plus en détail

Application «Calculs» Application «Graphiques» Application «Tableur et listes» FR

Application «Calculs» Application «Graphiques» Application «Tableur et listes» FR TI Nspire Documet de Formatio T3 Walloie TI-Nspire Le tout e u des mathématiques Suites umériques La loi de Verhulst Applicatio «Calculs» Applicatio «Graphiques» Applicatio «Tableur et listes» FR Formatios

Plus en détail

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios Guide d utilisatio de TELUS LikMC pour appareils ios Table des matières Itroductio... 1 Aperçu... 1 Pricipales caractéristiques.... 1 Istallatio du cliet.... 2 Préalables.... 2 Téléchargemet et istallatio

Plus en détail

Plan éducatif personnalisé. Guide d élaboration et de mise en œuvre d un PEP

Plan éducatif personnalisé. Guide d élaboration et de mise en œuvre d un PEP Pla éducatif persoalisé Guide d élaboratio et de mise e œuvre d u PEP P la éducatif Persoalisé Guide d élaboratio et de mise e œuvre d u PeP 2010 éducatio Maitoba Doées de catalogage avat publicatio Éducatio

Plus en détail

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes.

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes. Polyésie Septembre 2 - Exercice O peut traiter la questio 4 sas avoir traité les questios précédetes Pour u achat immobilier, lorsqu ue persoe emprute ue somme de 50 000 euros, remboursable par mesualités

Plus en détail

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise ductio et la distributio d éergie. Ils assuret ue mise e relatio plus précise de l offre et la demade etre les producteurs et les cosommateurs. Ce choixrésulte du comité cosultatifteu par l ILNAS e javier

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Statistiques inférentielles

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Statistiques inférentielles BTS Mécaique et Automatismes Idustriels Statistiques iféretielles, Aée scolaire 2005 2006 Statistiques iféretielles 1. Itroductio vocabulaire Pour étudier ue populatio statistique, o a recours à deux méthodes

Plus en détail

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain ivestir Autocall EUR/USD Feu vert pour le billet vert Profiter d ue possible appréciatio du dollar américai U coupo uique évetuel de 8% brut la 1 re aée à 40% brut la 5 e aée U capital garati à 100% à

Plus en détail

BREVETS D INVENTION, CCP, TPS, MARQUES, DESSINS ET MODÈLES

BREVETS D INVENTION, CCP, TPS, MARQUES, DESSINS ET MODÈLES 15 rue des Miimes - CS 50001-92677 COURBEVOIE Cedex Pour vous iformer : INPI Direct 0820 210 211 DATE D INSCRIPTION Code de la propriété itellectuelle - Livres V, VI et VII Page 1/2 Veuillez remplir ce

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED ^M,TEX/^51 12 mars 19ou DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution spéciale Organe de surveillance des textiles Original: anglais ARRANGEMENT CONCERNANT LE COMMERCE

Plus en détail

2010/1 CHAPITRE 55. Fibres synthétiques ou artificielles discontinues. Notes

2010/1 CHAPITRE 55. Fibres synthétiques ou artificielles discontinues. Notes CHAPITRE 55 Fibres synthétiques ou artificielles discontinues Notes 1.- Au sens des nos 55.01 et 55.02, on entend par "câbles de filaments synthétiques ou artificiels", les câbles constitués par un ensemble

Plus en détail

1 ère année > Programme

1 ère année > Programme Istitut Supérieur de Plasturgie d Aleço 1 ère aée > Programme Igéieur Polymères & Composites L igéieur ISPA est u expert e Polymères et Composites ayat ue visio globale de l etreprise lui permettat de

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Devoir de statistiques: CORRIGE

Devoir de statistiques: CORRIGE CPP - la prépa des INP ( ème aée). Bordeaux, 6/04/04. Devoir de statistiques: CORRIGE durée h Doées: O rappelle que si Z suit ue loi N (0, ), o a P(Z.96) 0, 975 et P(Z.65) 0, 95. Exercice. θ et O cosidère

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours Aée 2013/2014 TS Itervalle de fluctuatio et estimatio Cours est u etier aturel o ul et p est u réel de l itervalle 0 ; 1. I Itervalle de fluctuatio Cotexte : Das ue populatio, la proportio d idividus présetat

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil.

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil. Qu appelle-t-o éclipse? Éclipser sigifie «cacher». Vus depuis la Terre, deu corps célestes peuvet être éclipsés : la Lue et le Soleil. LES ÉCLIPSES Pour qu il ait éclipse, les cetres de la Terre, de la

Plus en détail

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement Fiche stadardisée pour pla tarifaire mobile à prépayemet Opérateur Mobile Vikigs Pla tarifaire 10 Date de derière mise à jour 27/05/2015 Date de limite de validité Ne s applique pas Valeur de recharge

Plus en détail

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Suggestios d activités d aimatio de la lecture du magazie 7A D epuis 2005, le Cetre fraco-otarie de ressources pédagogiques élabore et produit ue ressource qui répod aux besois et aux champs d itérêt des

Plus en détail

Promenades aléatoires : vers les chaînes de Markov

Promenades aléatoires : vers les chaînes de Markov AME Dossier : Matrices et suites 545 romeades aléatoires : vers les chaîes de Markov ierre Griho (*) Cet article propose ue mise e perspective de la otio de promeade ou de marche aléatoire itroduite das

Plus en détail

Sciences Po Option Mathématiques

Sciences Po Option Mathématiques Scieces Po Optio Mathématiques Epreue 3 Vrai-Fau Questio FAUX La suite ( u ) état géométrique de raiso différete de, o a classiquemet, pour tout etier aturel : où q est la raiso de la suite ( u ) Ici,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr GUIDE PRATIQUE XEDE SÉJOU TA R s r u e g r e b é h s e d à l attetio www.commuaute-urbaie-aleco.fr sommaire 1. Qu est-ce que la taxe de séjour? 3 2. Qui peut istaurer la taxe de séjour? 3 3. Quelle peut

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Fiace d Etreprise, Gestio des systèmes d iformatio. SESSION 2012 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et fiace d etreprise

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT Les devoirs et les resposabilités d u coseil d admiistratio RÉALISATION École atioale d admiistratio publique Jea Asseli, professeur

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE

CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE J. 3 398 CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE ANNÉE 04 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 3 Durée : 3 heures

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

20. Algorithmique & Mathématiques

20. Algorithmique & Mathématiques L'éditeur L'éditeur permet à l'utilisateur de saisir les liges de codes d'u programme ou de défiir des foctios. Remarque : O peut saisir directemet des istructios das la cosole Scilab, mais il est plus

Plus en détail

Le facteur f i s c a l

Le facteur f i s c a l Stratégies de plaificatio fiscale de BDO Duwoody s.r.l./ S.E.N.C.R.L. N u m é r o 2008-01 Déclaratios de reveus des particuliers de 2007 Quoi de euf? Questios fiscales e cas de séparatio de cojoits Mise

Plus en détail

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES 1 ) POSITION DU PROBLÈME - VOCABULAIRE A ) DÉFINITION SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES O cosidère deux variables statistiques umériques x et y observées sur ue même populatio de idividus. O ote x 1

Plus en détail

TP R : méthodes statistiques élémentaires

TP R : méthodes statistiques élémentaires M2 IFMA et MPE TP R : méthodes statistiques élémetaires À la fi de la séace vous déposerez vos scripts R das la boîte de dépôt de votre espace Sakai : http://australe.upmc.fr/portal. 1 Importatio des doées

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

Options Services policiers à Moncton Rapport de discussion

Options Services policiers à Moncton Rapport de discussion Optios Services policiers à Mocto Rapport de discussio Le 22 ovembre 2010 Also available i Eglish TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1.0 Sommaire 3 Chapitre 2.0 Problématique 4 Chapitre 3.0 Cotexte 5 Chapitre

Plus en détail

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met ,QIRUPDWLTXHQRUPHHWWHPSV,VDEHOOH%R\GHQV Présetatio par Marie-Ae Chabi Réuio PIN 15 javier 2004 /HVEDVHVGHGRQQpHVHPSLULTXHV Collectio fiie et structurée de doées codifiées, textuelles ou multimédia, destiées

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi mars 204 MATHEMATIQUES durée de l'épreuve : 3h - coefficiet 2 Le sujet est uméroté de à 5. L'aexe est à redre avec la copie. L'exercice Vrai-Faux est oté sur 8,

Plus en détail

CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES

CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES 6 5 4 3 1 COMPOSITION DU SYSTÈME Sol. Carrelable rapidemet! Natte de désolidarisatio pour ue applicatio sous u carrelage Faible épaisseur de 0,87 mm seulemet. Uiquemet

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Idice de Révisio Date de mise e applicatio B 01/09/2014 Cahier Techique 1 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, aveue du Recteur-Poicarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97

Plus en détail

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e.

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e. t e x t e a p s b p z f y l r e d e r e FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 u r r e c d i d m La Haute Ecole Pédagogique du Valais

Plus en détail

> Actualités : Bourges rêvait de sa patinoire... BC la construira

> Actualités : Bourges rêvait de sa patinoire... BC la construira La revue itere de baudi chateaueuf - N 7 - Novembre 2002 - Javier 2003 > Actualités : Bourges rêvait de sa patioire... BC la costruira > Métier : être igéieur d affaires chez BC > Dossier : TGV Est Europée

Plus en détail

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3.

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3. EXERCICE 3 (6 poits ) (Commu à tous les cadidats) Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie sur l itervalle [, + [ par Détermier la limite

Plus en détail

n n EN QUALITE DE : ATTESTE QUE :

n n EN QUALITE DE : ATTESTE QUE : MODÈLE D'ATTESTATION DE LA PRISE EN COMPTE DE LA RÉGLEMENTATIoN THERMteue À t'cèvement DEs rravaux Je soussigé : représetat de la société ARCH CRÊA BOIS situé à : Numéro : 6ô Lieu-dit ; Voie : Gasto Save

Plus en détail

- Identification du parcours Domaine de formation

- Identification du parcours Domaine de formation Uiversité : Sousse Etablissem : Istitut des Hautes Etudes Commerciales de Sousse Master Professioel Etrepreeuriat & développem iteratioal - Idificatio du parcours Domaie de formatio Ecoomie Gestio Mio

Plus en détail

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer v PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer Cliquez sur le lie pour accéder au mauel correspodat. Importat Remote Camera Versio 1.0 CLIE Viewer (BIP Fuctios) Versio 1.0 Importat Importat Importat

Plus en détail

La classification de données quantitatives avec SPAD

La classification de données quantitatives avec SPAD La classificatio de doées quatitatives avec SPAD SPAD effectue toujours ue ACP de la matrice des doées quatitatives X " p avat de faire la classificatio des idividus. Les méthodes de classificatio s appliquet

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

Estimations et intervalles de confiance

Estimations et intervalles de confiance Estimatios et itervalles de cofiace Estimatios et itervalles de cofiace Résumé Cette vigette itroduit la otio d estimateur et ses propriétés : covergece, biais, erreur quadratique, avat d aborder l estimatio

Plus en détail

En résumé CLASSEMENT TARIFAIRE DES GANTS

En résumé CLASSEMENT TARIFAIRE DES GANTS Ottawa, le 9 octobre 2009 MÉMORANDUM D10-14-29 En résumé CLASSEMENT TARIFAIRE DES GANTS 1. Le présent mémorandum explique la politique administrative de l Agence des services frontaliers du Canada à l

Plus en détail

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Questios Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Expliquer la otio de variable et défiir les différets types de variables Décrire les échelles de classificatio et trasformer les doées pour passer

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble.

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble. II LE MARCHE DU CAFE 1 L attractivité La segmetatio selo le mode de productio Le marché du café peut être segmeté e foctio de deux modes de productio pricipaux : la torréfactio et la fabricatio de café

Plus en détail

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson.

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson. Travaux dirigés G33 Dimesioemet 2 séaces Eseigat : Athoy Busso. Exercice 1 : O cosidère u web switch et 3 serveurs web. Le web switch reçoit les requêtes http proveat des cliets et les répartit de maière

Plus en détail

le bardeau de châtaignier fendu

le bardeau de châtaignier fendu HABITAT d aujourd hui le bardeau de châtaigier fedu e vete ici u matériau durable, esthétique performat et respectueux de l eviroemet Les bardeaux e bois de châtaigier sot ue traditio séculaire. Leur exigece

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail