Fascicule de Travaux Pratiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fascicule de Travaux Pratiques"

Transcription

1 Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux Pratiques ETUDE DES CHAMBRES FROIDES Troisième année LMD Energétique Réalisé par : Nizar BEN EZZINE Année universitaire 2010

2 1. Présentation Générale Ce banc permet l'étude complète d'une installation frigorifique de réfrigération positive avec deux chambres froides à température différentes. THEME ABORDE VIDANGE ET NETTOYAGE DE L INSTALLATION NUMERO 1 CHARGEMENT DU GAZ ET CONTROLE DE L ETANCHEITE DU CIRCUIT 2 MISE EN MARCHE DE L INSTALLATION ET VERIFICATION DE L INTERVENTION DES DISPOSITIFS DE SECURITE 3 ANALYSE DU FONCTIONNEMENT ET DE L UTILITE DU REGULATEUR DE PRESSION ET ETALONNAGE DES DETENDEURS THERMOSTATIQUE DES DEUX CHAMBRES FRIGORIFIQUE 4 UTILISATION DU DIAGRAMME DE MOLLIER COMME INSTRUMENT DE DIAGNOSTIC 5 CALCUL DU RENDEMMENT GLOBAL 6 CALCUL DES COEFFICIENTS D ECHANGE THERMIQUE 7 ANALYSE DU COMPORTEMENT DE L INSTALLATION FRIGORIFIQUE EN FONCTION DE LA VARIATION DU DEBIT DE LIQUIDE, DU DEBIT D AIR ENVOYE AU CONDENSEUR ET DE LA PRESSION EXERCEE PAR LE REGULATEUR DE PRESSION 8 LMD énergétique Page 2

3 2. DESCRIPTIF DES SOUS PARTIES 2.1. PARTIE COMPRESSEURS L'installation possède un groupe de condensation comme le montre la photo ci dessous Variateur du ventilo-condenseur 2 Condenseur 3 Réservoir de liquide 4 Ventilo-condenseur 5 Electrovanne de simulation condenseur encrassé 6 Soupape de sécurité 7 Vanne de service Haute Pression 8 Compresseur hermétique 9 Electrovanne de simulation de défaut clapet compresseur LMD énergétique Page 3

4 2.2. CAISSONS ISOTHERMES L installation est pourvut de deux caissons isothermes afin de permettre le fonctionnement à deux températures différentes : Ventilateur évaporateur 2 : Evaporateur 1 3 : Evaporateur 2 4 : Caisson isotherme 5 : Porte du caisson isotherme LMD énergétique Page 4

5 2.3. CIRCUIT FLUIDIQUE Ci-dessous la photo du circuit fluidique : Manomètre Basse Pression 2 : Manomètre Haute Pression 3 : Pressostat Haute Pression de régulation 4 : Pressostat Basse Pression de régulation 5 : Pressostat Haute et Basse pression de sécurité 6 : Echangeur liquide vapeur 7 : Détendeur thermostatique à égalisation de pression interne 8 : Electrovanne de simulation de prise en glace de l évaporateur 9 : Débitmètre fluide frigorigène 10 : Deshydrateur 11 : Voyant liquide 12 : Vanne à pression constante d évaporation 13 : Thermostat électronique LMD énergétique Page 5

6 2.4. COFFRET ELECTRIQUE Le coffret électrique de l installation frigorifique permet l'alimentation de l'installation et comprend la puissance et la commande Voltmètre 2. Ampéremètre 3. Wattmètre 4. Bornier de raccordement des terres 5. Disjoncteur 6. Contacteur 7. Sectionneur cadenassable 8. Bouton rotatif pour les pannes 9. Variateur du ventilo-condenseur 10. Transformateur LMD énergétique Page 6

7 2.5. TABLEAU DE COMMANDE En face avant de l installation ce trouve le panneau de commande et la partie interface hommemachine Voyant de mise sous tension 2. Bouton rotatif pour mise en place des pannes détaillé ci-après 3. Variateur pour ventilo-condenseur 4. Ampèremètre 5. Voltmètre 6. Wattmètre 7. Mise en route système 8. Arrêt d urgence LMD énergétique Page 7

8 3. LISTE DES PANNES 3.1. PANNE 1 : DEFAUT KLIXON DU COMPRESSEUR La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur ouvre le contact du klixon. Le KLIXON est un bilame placé sur le corps du compresseur qui permet de couper l alimentation du compresseur en cas de surchauffe excessive de celui-ci Les causes d une surchauffe au compresseur peuvent être dues à plusieurs causes telles que : Température de condensation trop élevée. Manque d huile. Trop de fluide (condenseur noyé). Piston ou autres organes du compresseur grippés. Vanne de service fermé. LMD énergétique Page 8

9 3.2. PANNE 2 : DEFAUT PRESSOSTAT BP DE REGULATION La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur bloque le fonctionnement du pressostat de régulation basse pression. Le pressostat Basse Pression de régulation permet d arrêter le fonctionnement du compresseur lorsque la basse pression atteint la consigne réglée, la régulation utilisé sur l installation étant une régulation pump down à chaque arrivé à température l électrovanne seras coupé provoquant le tirage au vide de la partie BP de l installation le compresseur seras coupé par le pressostat BP de régulation Les causes du disfonctionnement du pressostat Basse Pression de régulation peuvent être les suivantes : Erreur de câblage. Pressostat Hors Service. LMD énergétique Page 9

10 3.3. PANNE 3 : ARRET CONDENSEUR La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur arrête le fonctionnement du ventilateur condenseur. Le ventilateur condenseur ne tourne plus causant une augmentation important de la Haute Pression jusqu'à coupure par le pressostat Haute Pression de sécurité. Les causes du disfonctionnement ventilateur condenseur peuvent être les suivantes : Erreur de câblage. Pressostat Hors Service. Relais thermique coupé suite à une surcharge sur le moteur (encrassement bloquant sa rotation ou objet) LMD énergétique Page 10

11 3.4. PANNE 4 : DEFAUT COMBINE PRESSOSTATIQUE DE SECURITE La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur arrête le fonctionnement du pressostat HBP de sécurité. Le Pressostat HBP est coupé empêchant le fonctionnement du compresseur Les causes du disfonctionnement du combiné pressostatique de sécurité peuvent être les suivantes : Erreur de câblage. Pressostat Hors Service. LMD énergétique Page 11

12 3.5. PANNE 5 : ARRET VENTILATEUR EVAPORATEUR La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur arrête le fonctionnement du ventilateur de l évaporateur. Le ventilateur de l évaporateur ne fonctionne plus, la basse pression descend jusqu'à coupure du pressostat Basse Pression de régulation, la température dans la chambre froide descend très difficilement Les causes du disfonctionnement ventilateur condenseur peuvent être les suivantes : Erreur de câblage. Relais thermique coupé suite à une surcharge sur le moteur (prise en glace complète de l évaporateur). LMD énergétique Page 12

13 3.6. PANNE 6 : ENCRASSEMENT CONDENSEUR La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur arrête ouvre l électrovanne de bypass du condenseur. En actionnant le bouton rotatif on alimente la bobine de l électrovanne permettant ainsi au fluide de by-passer le condenseur, entrainant un accroissement de la Haute Pression pouvant aller jusqu'à la coupure par le pressostat HBP de sécurité Les causes du disfonctionnement condenseur peuvent être les suivantes : Encrassement du ventilateur condenseur entrainant une diminution des échanges. LMD énergétique Page 13

14 3.7. PANNE 7 : DEFAUT CLAPETS COMPRESSEURS La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur ouvre l électrovanne de bypass du compresseur. En actionnant le bouton rotatif on alimente la bobine de l électrovanne permettant ainsi au fluide de by-passer le compresseur, le gaz sortant du compresseur à haute pression est directement aspiré par le cotés basse pression du compresseur, entrainant un accroissement de la Basse Pression et une diminution de la Haute pression. Les causes du disfonctionnement des clapets du compresseur : Coup de liquide répété au niveau du compresseur. Mauvais fonctionnement du détendeur ou mauvais réglage. Charge fait du cotés Basse Pression en phase liquide. LMD énergétique Page 14

15 3.8. PANNE 8 : DESHYDRATEUR BOUCHE La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur ouvre l électrovanne ou est placé le deshydrateur bouché et ferme le passage standrard. En actionnant le bouton rotatif on dés alimente l électrovanne de circulation classique pour bifurquer le passage du fluide vers le deshydrateur bouché.la basse pression diminue jusqu'à atteindre la valeur de consigne du pressostat BP de régulation Les causes d un deshydrateur bouché : Limailles de cuivre dans l installation. Pates d étanchéité bouchant l orifice du deshydrateur LMD énergétique Page 15

16 3.9. PANNE 9 : EVAPORATEUR PRIS EN GLACE La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur ouvre l électrovanne Bypass de l évaporateur. En actionnant le bouton rotatif on alimente la bobine de l électrovanne situé sur la ligne by passant le passage dans l évaporateur. Ceci entraine une diminution de la basse pression pouvant entrainer une coupure au niveau du pressostat BP de régulation. Les causes d un évaporateur pris en glace : Problème de l horloge de dégivrage. Disjoncteur des résistances de dégivrage coupé. LMD énergétique Page 16

17 3.10. PANNE 10 : DEFAUT ELECTROVANNE La panne s actionne en tournant le bouton rotatif désigné sur la photo ci-dessous L interrupteur ouvre l électrovanne Bypass de l électrovanne de régulation. En actionnant le bouton rotatif on alimente la bobine de l électrovanne situé sur la ligne by pass de l électrovanne de régulation. Lorsque que la chambre atteint sa température le thermostat coupe l électrovanne de régulation mais le fluide continu à passer par le bypass on continue donc a refroidir la chambre. Les causes d une électrovanne défectueuse : Corps d électrovanne HS. Pate d étanchéité qui bloque la fermeture de l électrovanne. Problème de câblage de l électrovanne Problème de câblage du thermostat LMD énergétique Page 17

18 3. TRAVAUX PRATIQUES : MANIPULATIONS Objectif : TP 1 : VIDANGE ET NETTOYAGE DE L INSTALLATION L élève doit être capable en 4 heures d effectuer la vidange d une installation frigorifique et d en assurer le nettoyage. On donne : Le kit complet d une chambre froide. La notice technique et d utilisation de l installation. Le dossier pédagogique. Un manifold. Une station de récupération. Une balance électronique. Une bouteille de récupération. On demande: 1. Prise en main de l installation 1 Réaliser le schéma fluidique complet de l installation en s aidant des documentations à votre disposition (annexe 1). 2 Effectuer une description de l installation frigorifique sur ½ pages (annexe 2). 2. Manipulations 1 Installaler le manifold sur les lignes de récupération 27 et Raccorder la station de récupération et la bouteille de récupération de fluide frigorigène. 3 A l aide des documentations techniques de la station de récupération effectuer la récupération du fluide frigorigène contenu dans l installation frigorifique (annexe 3). 4 Remplir la fiche d intervention (annexe 4). 5 Procéder au nettoyage complet de l installation. LMD énergétique Page 18

19 TP 2 : CHARGEMENT DU GAZ ET CONTROLE DE L ETANCHEITE DU CIRCUIT Objectif : L élève doit être capable en 4 heures d effectuer la charge en fluide frigorigène d une installation frigorifique et de vérifier l étanchéité du circuit. On donne : Le kit complet d une chambre froide. La notice technique et d utilisation de l installation. Le dossier pédagogique. Un manifold. Une clef à cliquet frigoriste Une balance électronique. Une bouteille de R134a. Un détecteur de fuite électronique. On demande: 1. Prise en main de l installation 1 Réaliser le schéma fluidique complet de l installation en s aidant des documentations à votre disposition (annexe 1). 2 Effectuer une description de l installation frigorifique sur ½ pages (annexe 2). 3 Compléter en rouge le schéma de principe en faisant apparaitre les éléments nécessaire à la charge d une installation frigorifique. 4 Lister les étapes de montage d un manifold (annexe 3). 5 Lister les étapes nécessaires pour la charge d une installation frigorifique (annexe 3). 2. Manipulations 1 Installaler le manifold sur les vannes de service 14 et Raccorder la bouteille de fluide frigorigène. LMD énergétique Page 19

20 3 Réaliser une pré-charge de l installation en phase liquide par la vanne de service Haute Pression. 4 Réaliser le complément de charge en phase gazeuse par l intermédiaire de la vanne de service Basse Pression. 5 Remplir la fiche d intervention (annexe 4) 6 Une fois la charge de l installation terminer remplir le tableau de relevés (annexe 5). 7 A l aide du détecteur de fuite électronique procéder à la détection de fuite sur toute l installation. 8 Remplir la fiche de contrôle d étanchéité (annexe 6) 9 Nettoyage complet de l installation. TP 3 : MISE EN MARCHE DE L INSTALLATION ET VERIFICATION DE L INTERVENTION DES DISPOSITIFS DE SECURITE LMD énergétique Page 20

21 Objectif : L élève doit être capable en 4 heures d effectuer la mise en marche de l installation et de vérifier l intervention des dispositifs de sécurité. On donne : Le kit complet d une chambre froide. La notice technique et d utilisation de l installation. Le dossier pédagogique. On demande: 1. Prise en main de l installation 1 Réaliser le schéma fluidique complet de l installation en s aidant des documentations à votre disposition (annexe 1). 2 Effectuer une description de l installation frigorifique sur ½ pages (annexe 2). 3 Entourer en rouge les éléments de sécurité de l installation. 2. Manipulations 1 Lister les vérifications préliminaires à effectuer sur l installation avant de procéder à la mise en route (annexe 3). 2 Lister les étapes de la mise en route de l installation (annexe 3). 3 Mettre en route l installation. 4 En actionnant le commutateur S6 vérifier le seuil de coupure du pressostat Haute Pression de sécurité. 5 En actionnant les commutateurs S2 et S8 vérifier le seuil de coupure du pressostat Basse Pression de sécurité. 6 Consigner les réglages sur la fiche d intervention (annexe 4). LMD énergétique Page 21

22 7 Régler le pressostat Basse Pression de sécurité sur 0,5 bar et le pressostat Haute Pression sur 16 bars en vous aidant des documents constructeur. 8 Nettoyage complet de l installation. LMD énergétique Page 22

23 TP 4 : ANALYSE DU FONCTIONNEMENT ET DE L UTILITE DU REGULATEUR DE PRESSION ET ETALONNAGE DES DETENDEURS THERMOSTATIQUE DES DEUX CHAMBRES FRIGORIFIQUE Objectif : L élève doit être capable en 4 heures d analyser le fonctionnement du régulateur de pression et d étalonner les détendeurs thermostatiques. On donne : Le kit complet d une chambre froide. La notice technique et d utilisation de l installation. Le dossier pédagogique. On demande: 1. Prise en main de l installation 1 Réaliser le schéma fluidique complet de l installation en s aidant des documentations à votre disposition (annexe 1). 2 Effectuer une description de l installation frigorifique sur ½ pages (annexe 2). 3 Entourer en rouge le régulateur de pression d évaporation et les détendeurs thermostatiques. 2. Manipulations 1 Mettre en route l installation. 2 Ouvrir la vanne 32 laisser l installation ce stabiliser et analyser les pressions d évaporation de la chambre 1 et de la chambre 2 (annexe3). 3 Fermer la vanne 32 laisser l installation ce stabiliser et analyser les pressions d évaporation de la chambre 1 et de la chambre 2 (annexe 3). 4 Oter le capuchon de la vanne de régulation de pression de condensation et régler la pression d évaporation de la chambre 2 à 8 C. LMD énergétique Page 23

24 5 Oter l écrou du détendeur de la chambre 1 et visser la vis de réglage au maximum. 6 Dévisser la vis de réglage du détendeur par ¼ de tour et consigner les relevés dans le tableau (annexe 4) attendre la stabilisation du système après chaque intervention environ 10 minutes jusqu'à l obtention d une surchauffe de 5K. 7 Effectuer la même opération sur le détendeur thermostatique de la chambre 2 (annexe 5 ) 8 Nettoyage complet de l installation. TP 5 : UTILISATION DU DIAGRAMME DE MOLLIER COMME INSTRUMENT DE DIAGNOSTIC LMD énergétique Page 24

25 Objectif : L élève doit être capable en 4 heures de tracer sur un diagramme enthalpique le cycle thermodynamique de l installation sur un diagramme de mollier et dez l utiliser comme un instrument de diagnostic On donne : Le kit complet d une chambre froide. La notice technique et d utilisation de l installation. Le dossier pédagogique. On demande: 1. Prise en main de l installation 1 Réaliser le schéma fluidique complet de l installation en s aidant des documentations à votre disposition (annexe 1). 2 Effectuer une description de l installation frigorifique sur ½ pages (annexe 2). 2. Manipulations 1 Mettre en route l installation. 2 Attendre que l installation ce stabilise (10 minutes) et procéder au premier relevé de température (annexe 3). 3 Effectuer un second relevé après 20 minutes de fonctionnement (annexe 3). 4 Tracer sur le diagramme enthalpique le cycle de l installation après 10 minutes de fonctionnement et après 20 minutes (annexe 4 et 5) 5 Actionner le bouton rotatif S5, attendre 10 minutes et effectuer un nouveau relevé (annexe 6). 6 Tracer le diagramme enthalpique (annexe 7). 7 Analyser le nouveau tracé en comparaison avec les premiers tracés et commenter (annexe 8). LMD énergétique Page 25

26 8 Ouvrir les vannes 36 et 37 et fermer la vanne 22 (utilisation de l échangeur liquide vapeur) 9 Après dix minutes de fonctionnement faire un nouveau relevé (annexe 9) 10 Tracé le nouveau cycle sur le diagramme (annexe 10) 11 Commenter ce cycle par apport aux autres (annexe 11) 12 Nettoyage complet de l installation. TP 6 : CALCUL DU RENDEMMENT GLOBAL LMD énergétique Page 26

27 Objectif : L élève doit être capable en 4 heures de tracer sur un diagramme enthalpique le cycle thermodynamique de l installation sur un diagramme de mollier et calculer le rendement global de l installation On donne : Le kit complet d une chambre froide. La notice technique et d utilisation de l installation. Le dossier pédagogique. On demande: 1. Prise en main de l installation 1 Réaliser le schéma fluidique complet de l installation en s aidant des documentations à votre disposition (annexe 1). 2 Effectuer une description de l installation frigorifique sur ½ pages (annexe 2). 2. Manipulations 1 Mettre en route l installation. 2 Attendre que l installation ce stabilise (15 minutes) et procéder au relevé de température (annexe 3). 3 Tracer sur le diagramme enthalpique le cycle de l installation (annexe 4) 4 Calculer la puissance consommée par le compresseur. 5 Calculer la puissance au condenseur. 6 Calculer la puissance à l évaporateur de la chambre 1. 7 Calculer la puissance à l évaporateur de la chambre 2. 8 Calculer le COP froid de l installation. LMD énergétique Page 27

28 9 Calculer le COP chaud de l installation. 10 Nettoyage complet de l installation. TP 7 : CALCUL DES COEFFICIENTS D ECHANGE THERMIQUE LMD énergétique Page 28

29 Objectif : L élève doit être capable en 4 heures de tracer sur un diagramme enthalpique le cycle thermodynamique de l installation sur un diagramme de mollier et de calculer les coefficients d échange thermique. On donne : Le kit complet d une chambre froide. La notice technique et d utilisation de l installation. Le dossier pédagogique. Un anémomètre. On demande: 1. Prise en main de l installation 1 Réaliser le schéma fluidique complet de l installation en s aidant des documentations à votre disposition (annexe 1). 2 Effectuer une description de l installation frigorifique sur ½ pages (annexe 2). 2. Manipulations 1 Mettre en route l installation. 2 Attendre que l installation ce stabilise (15 minutes) et procéder au relevé de température (annexe 3). 3 Tracer sur le diagramme enthalpique le cycle de l installation (annexe 4) 4 Calculer la puissance au condenseur coté fluide frigorigène (annexe 5). 5 Calculer la puissance au condenseur coté air (annexe 5). 6 Calculer le rendement du condenseur (annexe5). 7 Modifier le réglage du variateur condenseur en diminuant la vitesse de rotation. 8 Attendre que l installation ce stabilise (15 minutes) et procéder au relevé de température (annexe 6). LMD énergétique Page 29

30 9 Tracer sur le diagramme enthalpique le cycle de l installation (annexe 7) 10 Calculer la puissance au condenseur coté fluide frigorigène (annexe8). 11 Calculer la puissance au condenseur coté air (annexe 8). 12 Calculer le rendement du condenseur (annexe 8). 13 Remettre le variateur du ventilateur condenseur en puissance maximale. 14 Actionner le bouton rotatif S5. 15 Attendre que l installation ce stabilise (15 minutes) et procéder au relevé de température (annexe 9). 16 Tracer sur le diagramme enthalpique le cycle de l installation (annexe 10) 17 Calculer la puissance à l évaporateur 1 (annexe 11). 18 Calculer la puissance sur l évaporateur 2 (annexe 11) 19 Commenter les résultats (annexe 11) 20 Nettoyage complet de l installation. ANNEXE 1 LMD énergétique Page 30

31 RELEVES FRIGORIFIQUES, ELECTRIQUES Nature du fluide frigorigène Pression d évaporation Pression de condensation Température d évaporation Température de condensation Température au bulbe détendeur Température aspiration compresseur Température refoulement compresseur Température sortie condenseur Température entrée détendeur Intensité absorbée au compresseur Tension absorbée au compresseur Puissance absorbé par le compresseur ANNEXE 2 LMD énergétique Page 31

32 ANNEXE 3 LMD énergétique Page 32

33 P cond ff = P cond air = Rend cond = LMD énergétique Page 33

Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs.

Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs. Présentation Professeur agrégé de mécanique, j enseigne la conception des installations frigorifiques depuis 1989 en B.T.S. Fluides Énergies Environnement option Génie Frigorifique. Lors de sa dernière

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING. Guide du monteur

Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING. Guide du monteur Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING Guide du monteur Contenu Page Comment monter son installation?...3 Procédé...3 Planification...3 Positionnement des

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Inverter Fluide Frigorigène R410a ycroll 20-30 ir EVO Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 34.0 kw De 20.0 à 35.0 kw 1 ycroll 20-30 ir EVO Les unités ycroll 20-30 ir EVO sont des pompes

Plus en détail

Refrigeration and Air Conditioning Controls. Guide du monteur. Conseils pratiques Contraintes relatives au montage

Refrigeration and Air Conditioning Controls. Guide du monteur. Conseils pratiques Contraintes relatives au montage Refrigeration and Air Conditioning Controls Guide du monteur Conseils pratiques Contraintes relatives au montage R E F R I G E R A T I O N A N D A I R C O N D I T I O N I N G Conseils pratiques - Contraintes

Plus en détail

Climatisation. Climatiseur split system. Généralités. Montage. Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33

Climatisation. Climatiseur split system. Généralités. Montage. Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33 Climatisation Climatiseur split system Montage Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33 Climatiseur à éléments séparés Le concept SPLIT SYSTEM Les composants (compresseur, échangeurs, détendeur)

Plus en détail

Guide du monteur Thermostats

Guide du monteur Thermostats Refrigeration and Air Conditioning Controls Guide du monteur R E F R I G E R A T I O N A N D A I R C O N D I T I O N I N G Contenu Page Montage... 3 Thermostat KP avec sonde d ambiance... 4 Thermostat

Plus en détail

REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE

REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE 1 SOMMAIRE 1)- CHAMP DE L ÉTUDE 2)- EVOLUTION DE LA LEGISLATION 3) CATEGORIES D ATTESTATIONS

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

FICHE DE LECTURE DU PROJET DE FIN D'ETUDE

FICHE DE LECTURE DU PROJET DE FIN D'ETUDE Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE DU PROJET DE FIN D'ETUDE EVALUATION TECHNICO-ECONOMIQUE D'UNE SOLUTION DE CHAUFFAGE- CLIMATISATION

Plus en détail

CLIMATISEURS DE CAVE À VINS SPC SPLIT SYSTEMS. Faire de votre cave un paradis sous terre

CLIMATISEURS DE CAVE À VINS SPC SPLIT SYSTEMS. Faire de votre cave un paradis sous terre CLIMATISEURS DE CAVE À VINS SPC SPLIT SYSTEMS Faire de votre cave un paradis sous terre R Pour Pourla lacave SPLIT systems LA CLIMATISATION CINQ ÉTOILES Au fil des années Friax Industrie a étoffé sa gamme

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

CONTROLE : EFFICACITE D'UN CIRCUIT DE CLIMATISATION

CONTROLE : EFFICACITE D'UN CIRCUIT DE CLIMATISATION Outillage EXXOTest Outillage VALEO Exxoclim N OPR : 9776.EA Clim test 2 : 4372-T. Mode d emploie : Voir notice constructeur Mode d emploie : Voir notice constructeur E5AP2N4D E5AP2N5D 404 Procédure de

Plus en détail

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»).

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»). Exercice 1.12 Pose de l unité de condensation et de l évaporateur Durée : But : 2 heures 30 minutes Apprendre à faire l installation des composants frigorifiques. Préalable : Avoir complété les exercices

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Module Thermique MT 2000 CAHIER TECHNIQUE. LIB 0003 UF - 1ère édition - 09/99

Module Thermique MT 2000 CAHIER TECHNIQUE. LIB 0003 UF - 1ère édition - 09/99 Module Thermique MT 2000 LIB 000 UF - 1ère édition - 09/99 CAHIER TECHNIQUE SOMMAIRE 1 PRESENTATION - DESCRIPTION 1.1 Présentation... pag. 1.2 Description générale... pag. 1. Raccordements à l installation...

Plus en détail

Groupe et Split system

Groupe et Split system HFC Groupe et plit system Heatcraft se réserve le droit d'apporter toute modification sans préavis - Photos non contractuelles Gamme MINI La version groupe de condensation à air carrossé, composée de 9

Plus en détail

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE u n i v e r s a l c o m f o r t CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE Climatisation Réfrigération Géothermie Aérothermie Traitement de l air Gestion des régulations N 07.94 B Le Centre

Plus en détail

Monobloc. Split. Groupe seul

Monobloc. Split. Groupe seul Monobloc Monobloc Plafonnier SB p 4-5 Monobloc Vertical GM p 6-7 Monobloc Pour Container AS-R p 8-9 Monobloc Pour Remorque AS-R p 10-11 Monobloc Vertical AS p 12-13 Split Split vertical GS p 14-15 Split

Plus en détail

Réfrigération Technique. Réfrigération technique n 38

Réfrigération Technique. Réfrigération technique n 38 Réfrigération Technique Réfrigération technique n 38 Réfrigération Technique Sommaire A. Déroulement du concours... 3 B. Explication du sujet... 3 C. Matériaux/Consommables... 28 D. Caisse à outil... 31

Plus en détail

Aérothermes Eau Chaude

Aérothermes Eau Chaude Aérothermes Eau Chaude ES 65.10.048 /B 06/2013 - 2 - SOMMAIRE DESCRIPTIF 4 DIMENSIONS - POIDS ET VOLUME D EAU 5 TABLEAUX DE PERFORMANCES Fonctionnement en chaud 6 Fonctionnement en vapeur 15 Fonctionnement

Plus en détail

ENTRETIEN CLIMATISATION REMPLACEMENT DU COMPRESSEUR ET RINÇAGE DU SYSTÈME DE CLIMATISATION THERMO MANAGEMENT

ENTRETIEN CLIMATISATION REMPLACEMENT DU COMPRESSEUR ET RINÇAGE DU SYSTÈME DE CLIMATISATION THERMO MANAGEMENT ENTRETIEN CLIMATISATION REMPLACEMENT DU COMPRESSEUR ET RINÇAGE DU SYSTÈME DE CLIMATISATION THERMO MANAGEMENT Entretien Climatisation - Remplacement du compresseur Remplacement du compresseur Vue d ensemble

Plus en détail

Recommandations importantes pour la sécurité

Recommandations importantes pour la sécurité Manuel d utilisation du kit «TOP DRIVE SYSTEM» Version AC Réf. 583301 Recommandations importantes pour la sécurité ATTENTION : pour éviter tout risque de choc électrique ou électrocution Ne démontez pas

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

INSTRUCTION DE MONTAGE

INSTRUCTION DE MONTAGE Société Nouvelle De Climatisation 274, chemin des Agriés 31860 LABARTHE SUR LEZE Tél. : 05 34 480 480 - Fax : 05 34 480 481 AUTAN HD UNITE MONOBLOC DE TOIT Code SNDC VOIR TABLEAU PAGE 2 Ce document est

Plus en détail

Plan d'études pour l enseignement en entreprise

Plan d'études pour l enseignement en entreprise Plan d'études pour l enseignement en entreprise Monteur frigoriste CFC Monteuse frigoriste CFC Utilisation du plan d'étude pour l enseignement en entreprise Le présent plan d'étude pour l enseignement

Plus en détail

LA CLIMATISATION DOSSIER TECHNIQUE

LA CLIMATISATION DOSSIER TECHNIQUE LA CLIMATISATION DOSSIER TECHNIQUE 1. Présentation du système 2 1.1. Schéma de principe du climatiseur 2 1.2. Les entrées d air 4 1.3. Le réglage de la température 5 1.4. Schéma de principe du système

Plus en détail

Dossier de maintenance

Dossier de maintenance Les climatiseurs Fujitsu figurent dans l annuaire Eurovent des produits certifiés Gamme Bisplit Inverter Fujitsu Dossier de Maintenance Bisplit Inverter Fujitsu Dossier de Maintenance Bisplit Inverter

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 I Inconvénients d'une chaleur exagérée - Dilatation excessive ( serrage, grippage...) - Diminution du taux de remplissage ( dû à la dilatation des gaz ) - Auto-inflammation

Plus en détail

DETAIL DES PRINCIPALES OPERATIONS DE MAINTENANCE ET CONTRÔLE

DETAIL DES PRINCIPALES OPERATIONS DE MAINTENANCE ET CONTRÔLE Ville de Charly Exploitation des installations thermiques des bâtiments communaux Annexe n 3 au CCTP DETAIL DES PRINCIPALES OPERATIONS DE MAINTENANCE ET CONTRÔLE 1 INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE 2 INSTALLATIONS

Plus en détail

50AZ/UZ Climatiseurs de toiture rooftop - froid seul et pompes à chaleur

50AZ/UZ Climatiseurs de toiture rooftop - froid seul et pompes à chaleur 50AZ/UZ Climatiseurs de toiture rooftop - froid seul et pompes à chaleur Carrier participe au programme de certification EUROVENT. Les produits figurent dans l Annuaire EUROVENT des produits certifiés.

Plus en détail

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES AQUASNAP TM REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES 30RY/30RYH TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER S INTÉGRER SANS ÊTRE VU UN VÉRITABLE CONCEPT URBAIN INVISIBLE! Invisible, inaudible, discret, l

Plus en détail

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E4.2 CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS PRÉSENTATION ET DOSSIER TECHNIQUE Sommaire : Présentation générale et synoptique page

Plus en détail

PLANS DE MAINTENANCE DU COMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15

PLANS DE MAINTENANCE DU COMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15 PLANS DE MAINTENANE DU OMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15 Sami Bellalah 29 1- Présentation de la machine : Pour générer l air comprimé on fait appel à des compresseurs qui portent l air à la pression

Plus en détail

Questions avant intervention pour dépannage Enomatic

Questions avant intervention pour dépannage Enomatic Questions avant intervention pour dépannage Enomatic 1 La machine de fonctionne pas - absence de voyant lumineux? Contrôler que la fiche de la machine soit en place dans une prise 220V Fusible de la prise

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

Guide du bon contrôle de fuite

Guide du bon contrôle de fuite Projet ZERO émissions et fuite de fluide frigorigène Guide du bon contrôle de fuite Traduit et adapté à la France par l www.afce.asso.fr Page 0 Guide du bon contrôle de fuite L Institut de Réfrigération

Plus en détail

Dépannage / Codes Défauts

Dépannage / Codes Défauts Auto diagnostique Cette fonction est destinée à l autodiagnostic du climatiseur et au signalement d éventuels défauts. La présence d une erreur est indiquée sur la façade d affichage des unités intérieures

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN DE COMPRESSEUR

CONTRAT D ENTRETIEN DE COMPRESSEUR .DOC Page 1 sur 16 Contrat souscrit pour la période du au selon les conditions définies ci-après et entre SARL BROUTECHOUX et le Bénéficiaire ci-après désigné : BENEFICIAIRE Nom ou Raison sociale : Adresse

Plus en détail

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs 2014-12-02 Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs Luc Simard, ing. M.Sc Directeur de département, Réfrigération-Plomberie-Chauffage Refroidissement WSP Canada 2 Contenu de la

Plus en détail

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main 2 LES ETAPES DE VOTRE DEMANDE D ATTESTATION DE CAPACITE AVEC LE CEMAFROID Transmettre le bon de commande complété avec le

Plus en détail

RCABZ - Pompe à chaleur MODÈLES: 1001, 1201, 1402, 1502, 1602, 2002, 2302, 2402. PUISSANCES FRIGORIFIQUES de 29,7 kw à 70,0 kw.

RCABZ - Pompe à chaleur MODÈLES: 1001, 1201, 1402, 1502, 1602, 2002, 2302, 2402. PUISSANCES FRIGORIFIQUES de 29,7 kw à 70,0 kw. CLIMATISEURS DE TOITURE TYPE ROOFTOP VENTILATEURS CENTRIFUGES COTÉ EXTERIEUR. POMPE A CHALEUR. RCABZ VENTILATEURS CENTRIFUGES COTÉ EXTERIEUR. SEUL FROID. RCAZ SÉRIE: RCABZ - Pompe à chaleur MODÈLES:,,

Plus en détail

Opteon XP40. Manuel de conversion pour systèmes fixes. Conversion des systèmes chargés en R-404A/R-507 au fluide frigorigène. Opteon XP40 (R-449A)

Opteon XP40. Manuel de conversion pour systèmes fixes. Conversion des systèmes chargés en R-404A/R-507 au fluide frigorigène. Opteon XP40 (R-449A) Opteon XP40 Manuel de conversion pour systèmes fixes Conversion des systèmes chargés en R-404A/R-507 au fluide frigorigène Opteon XP40 (R-449A) Opteon XP40 2 Sommaire Introduction...4 Informations de sécurité

Plus en détail

Instructions de montage. pour compresseurs Copeland Scroll

Instructions de montage. pour compresseurs Copeland Scroll Instructions de montage pour compresseurs Copeland Scroll Instructions de sécurité pour compresseurs Copeland Il est impératif de lire ces instructions de sécurité jusqu au bout avant toute installation

Plus en détail

SUMMIT-INVERTER POUR CAVES À VIN

SUMMIT-INVERTER POUR CAVES À VIN SUMMIT-INVERTER POUR CVES À VIN 7 Climatiser et chauffer pour températures jusqu à C Évaporateur mural et unité extérieure, réglée par inverter compris Unité intérieure RS Châssis châssis en plastique

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Notre partenaire constructeur Créez votre configuration technique en ligne et recevez automatiquement votre devis! SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Configuration

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique split

Le chauffe-eau thermodynamique split Le chauffe-eau thermodynamique split Les chauffe-eau eau thermodynamiques : La famille s agrandit! Le positionnement Qualité et simplicité d installation Performances et économies d énergie Interface intuitive

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR Module de fonction SM10 Module solaire pour EMS Instructions de service FR Sommaire 1 Sécurité.......................................3 1.1 Remarque...................................3 1.2 Utilisation conforme.............................3

Plus en détail

Fluide Frigorigène R410A HAN. de 12.1 à 30.5kW. Unités de toiture - Versions réversible Modèles 13 à 31. de 13.0 à 31.0kW

Fluide Frigorigène R410A HAN. de 12.1 à 30.5kW. Unités de toiture - Versions réversible Modèles 13 à 31. de 13.0 à 31.0kW Fluide Frigorigène R410A Unités de toiture - Versions réversible Modèles 13 à 31 de 12.1 à 30.5kW de 13.0 à 31.0kW Codes de produits finis Modèles Alimentation électrique Codes de produits finis Standard

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

BASE / MAINTENANCE DE LA CLIMATISATION

BASE / MAINTENANCE DE LA CLIMATISATION DIAGNOSTIC Boîte de vitesses CLIMATISATION automatiques Juillet 2011 AT6 BASE / MAINTENANCE DE LA CLIMATISATION Réf : P12204_F 1 Suivi des modifications Date Page Objet de la modification 2 FORMATION TECHNIQUE

Plus en détail

Outillage d atelier. Consommables

Outillage d atelier. Consommables Outillage d atelier Consommables Equiper son atelier pour la climatisation Détection de fuite par rayon UV Coffret Lampe ultraviolet sans fil Ref : 420A58 Kit de détection de fuites air conditionné véhicule.

Plus en détail

Mode chauffage. Mode refroidissement ou dégivrage par inversion de cycle (Vanne quatre voies active)

Mode chauffage. Mode refroidissement ou dégivrage par inversion de cycle (Vanne quatre voies active) Documentation technique Pompes à chaleur piscine Polytropic, une société du groupe CTA Polytropic Créée en 2003, Polytropic met à profit le savoir-faire industriel et commercial du groupe CTA pour proposer

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste Niveau V Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

Exolia. Stratéa. Pompes à chaleur aérothermiques de 6 à 18 kw. Pompes à chaleur géothermiques de 10 à 22 kw. Crédit d impôts 50%*

Exolia. Stratéa. Pompes à chaleur aérothermiques de 6 à 18 kw. Pompes à chaleur géothermiques de 10 à 22 kw. Crédit d impôts 50%* Exolia Pompes à chaleur aérothermiques de 6 à 18 kw Stratéa Pompes à chaleur géothermiques de 10 à 22 kw Crédit d impôts 50%* * Selon conditions énumérées dans la Loi de Finances 2006 Pompes à chaleur

Plus en détail

INTERVENTIONS PARTIE VI

INTERVENTIONS PARTIE VI PARTIE VI VI.1 VI.2 DIRECTIVES D INTERVENTION Pendant le fonctionnement il peut arriver que la machine s arrête et/ou ne fonctionne pas correctement. Il faudra donc intervenir et agir de la façon suivante:

Plus en détail

POMPE A CHALEUR POUR PISCINES (THP 55, THP 100, THP 120, THP 170)

POMPE A CHALEUR POUR PISCINES (THP 55, THP 100, THP 120, THP 170) POMPE A CHALEUR POUR PISCINES (THP 55, THP 100, THP 120, THP 170) INSTALLATION ET MODE D EMPLOI i Veuillez lire le mode d emploi Sommaire I. La liste de produits a l emballage... 3 II. Puissance et propriétés...

Plus en détail

Chaleur bienveillante

Chaleur bienveillante C 256-01 made in Italy Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur et solaire Chaleur bienveillante FR Groupe thermique à condensation combiné avec ballon accumulateur PERFORMANCES

Plus en détail

Guide illustré de 13 fuites courantes

Guide illustré de 13 fuites courantes Projet ZERO émissions et fuite de fluide frigorigène Guide illustré de 13 fuites courantes Traduit et adapté à la France par l www.afce.asso.fr Page 1 Guide illustré de 13 fuites courantes L Institut de

Plus en détail

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

SET-FREE Climatiseur cassette à 2-voies RCD

SET-FREE Climatiseur cassette à 2-voies RCD 6 SET-FREE Climatiseur cassette à -voies RCD Climatisation et chauffage par pompe à chaleur Evaporateur encastré dans le plafond du type cassette -voies pour des unités extérieures SET-FREE Plusieures

Plus en détail

Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type

Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type 1 - PREAMBULE Cette notice s adresse au personnel qui aura à charge l entretien de l installation de production d eau chaude

Plus en détail

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. VKK ecovit /4

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. VKK ecovit /4 Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle VKK ecovit /4 Signification des symboles figurant sur l écran. Anomalie dans la conduite d air/d évacuation des produits de combustion.

Plus en détail

ÉLABORATION DES PROJETS

ÉLABORATION DES PROJETS ---------------------------------------------------------------------- Base de dimensionnement Données nécessaires : Le besoin de refroidissement (le mieux est d utiliser le programme ProClim de Swegon)

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SPECIALITE: INSTALLATIONS ELECTRIQUES SANITAIRES ET THERMIQUES MERCREDI

Plus en détail

Mise en service et entretien d un surpresseur incendie

Mise en service et entretien d un surpresseur incendie Mise en service et entretien d un surpresseur incendie Lire attentivement cette notice avant l installation. A conserver à proximité de l équipement pour son fonctionnement et entretien. www.calpeda.com

Plus en détail

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS Campus des Arts et Métiers Chaque module est lié à un type d équipement mis à disposition par le

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Fiche technique Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Table des matières Page Introduction... 3 Caractéristiques techniques... 3 AVTA pour fluides neutres...

Plus en détail

Guide du monteur. Dépannage des installations 2 Dépannage des défauts

Guide du monteur. Dépannage des installations 2 Dépannage des défauts Guide du monteur Guide du monteur Dépannage des installations 2 Dépannage des défauts Mai 1999 RZ.0Z.H1.04 Guide du monteur Dépannage des installations 2 Dépannage des défauts Dépannage des installations

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Juillet 2011/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION BALLON THERMODYNAMIQUE MONOBLOC EAU CHAUDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION Lisez attentivement la notice d installation avant le montage de l appareil www.airtradecentre.com SOMMAIRE A. REMARQUES IMPORTANTES...

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Centre de traitement d air simple flux. Centrale de traitement d air avec filtration, chauffage, rafraichissement et humidification

Centre de traitement d air simple flux. Centrale de traitement d air avec filtration, chauffage, rafraichissement et humidification Centre de traitement d air simple flux Centrale de traitement d air avec filtration, chauffage, rafraichissement et humidification Centrale de traitement d air. Généralités Les centrales d air actuelles

Plus en détail

OFFRE C11433 Proposition d entretien : Concerne : Installation de ventilation

OFFRE C11433 Proposition d entretien : Concerne : Installation de ventilation GL/jb Plan-les-Ouates, le 29.09.2011 OFFRE C11433 Proposition d entretien : Concerne : Installation de ventilation Madame, Monsieur, Notre expérience acquise depuis de nombreuses années démontre combien

Plus en détail

Meuble réfrigéré dessus isolé réserve statique

Meuble réfrigéré dessus isolé réserve statique Meuble réfrigéré dessus isolé réserve statique Notice d utilisation et d entretien page 2 Schéma électrique et frigorifique page 3 Notice d utilisation du thermostat page 4 Liste des pièces détachées page

Plus en détail

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02 FR Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 Notice d utilisation M002867-B 300029621-001-02 Sommaire 1 Introduction...4 1.1 Symboles utilisés...4 1.1.1 Symboles utilisés dans la notice...4 1.1.2

Plus en détail

CETHI BBC. Ballon pour la production. d Eau Chaude Sanitaire. Avec Pompe à Chaleur. Manuel d installation et d utilisation

CETHI BBC. Ballon pour la production. d Eau Chaude Sanitaire. Avec Pompe à Chaleur. Manuel d installation et d utilisation Ballon pour la production d Eau Chaude Sanitaire Avec Pompe à Chaleur CETHI BBC Manuel d installation et d utilisation NOT_CETHI BBC_V1.1_10-08-2011 Des modifications techniques peuvent être apportées

Plus en détail

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques Mode d emploi régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques 1 Conseils de sécurité 2 2 Principe de foncionnement 2 3 Affichage et commandes d operation 3 4 Préréglages 4 5 Réglage des paraètres

Plus en détail

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL Robinetterie de sécurité Sécurité et économies d eau COMAP offre une gamme d équipements de sécurité et de protection de la distribution

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine

P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine Caractéristiques Modèle de démonstration d un système à vapeur représentatif d un Système d Alimentation Industriel Appareil

Plus en détail

Instructions de montage DHP-AQ

Instructions de montage DHP-AQ Instructions de montage DHP-AQ VMGFD104 Le non respect des présentes instructions lors de l'installation et de la maintenance rend les dispositions de la garantie de Danfoss A/S en vigueur non contraignantes.

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

EasiHeat Unité de production d'eau chaude

EasiHeat Unité de production d'eau chaude IM-S027-05 CH-BEf-02 3.7.1.140 EasiHeat Unité de production d'eau chaude 1. Sécurité 2. Général 3. Montage 4. Mise en route 5. Fonctionnement 6. Entretien MONTAGE et ENTRETIEN Modifications réservées EasiHeat

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans les entreprises artisanales

Maîtrise de l énergie dans les entreprises artisanales NOTE DE VEILLE TECHNIQUE N 05 2007 SERVICE ENVIRONNEMENT Maîtrise de l énergie dans les entreprises artisanales Rédacteur :Sylvain AVRIL Approbateur : D. GOUTTEBEL Date : 03/09/07 SOURCE D INFORMATION

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

RAPPORT D INTERVENTION

RAPPORT D INTERVENTION TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES ET ENERGIES THERMIQUES RAPPORT D INTERVENTION 1. Recherche des puissances de la chaudière : Relevés sur plaques signalétiques : Puissance chaudière nominale Marque

Plus en détail

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards Table des matières Code et titre de compétence Page 01UJ Analyser la fonction de travail...3 AE3A Analyser

Plus en détail

Solutions frigorifiques prêtes à l emploi à usage industriel

Solutions frigorifiques prêtes à l emploi à usage industriel Solutions frigorifiques prêtes à l emploi à usage industriel Glen Dimplex Deutschland Division refroidissement RIEDEL La division Refroidissement de RIEDEL compte plus de 40 ans d expérience dans la réfrigération

Plus en détail