Bulletin de documentation Documentatiebulletin. N /Nr 10 Du/Van 01/10/2011 au/tot 31/10/2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin de documentation Documentatiebulletin. N /Nr 10 Du/Van 01/10/2011 au/tot 31/10/2011"

Transcription

1 Bulletin de documentation Documentatiebulletin / 10 Du/Van 01/10/2011 au/tot 31/10/2011

2 Sommaire / Inhoud 1.1 Entreprise / 1.1 Bedrijf 1.2 Management 1.3 Marketing - Politique commerciale / 1.3 Marketing - Commercieel beleid 1.4 Human Resources Diversité 1.5 Information - Gestion des connaissances / 1.5. Informatie - Kennisbeheer 1.6 Economie- Politique / 1.6 Economie- Politiek 1.7 Droit - Législation / 1.7 Recht - Wetgeving 1.8 Ergonomie - Accessibilité / 1.8 Ergonomie - Toegankelijkheid 2.1 Transport en général / 2.1 Vervoer in het algemeen 2.2 Transport ferroviaire / 2.2 Spoorwegvervoer Exploitation ferroviaire / Spoorwegexploitatie Grande vitesse ferroviaire / Hogesnelheidsverkeer Ligne à grande vitesse / Hogesnelheidslijn Matériel grande vitesse / Hogesnelheidsmaterieel Histoire des chemins de fer / Geschiedenis van de spoorwegen Infrastructure ferroviaire / Spoorweginfrastructuur Gares / Stations Génie civil / Civiele bouwkunde Lignes / Lijnen Matériel ferroviaire / Spoorwegmaterieel Sécurité ferroviaire / Spoorwegveiligheid 2.3 Transport urbain - Mobilité / 2.3 Stadsvervoer - Mobiliteit 2.4 Politique des transports / 2.4 Vervoerbeleid xlsm 1 of 36

3 2.4.1 Politique européenne des transports / Europees vervoerbeleid Politique nationale des transports / Binnenlands vervoerbeleid 2.5 Urbanisme - Environnement / 2.5 Stedebouw - Milieu 2.7 Logistique-Fret / 2.7 Logistiek-Vracht 3.1 Energie- Electricité- Electronique / 3.1 Energie- Elektriciteit- Elektronika Energie renouvelable / Hernieuwbare energie 3.2 Environnement / 3.2 Milieu Développement durable / Duurzame ontwikkeling 3.3 Sécurité / 3.3 Veiligheid 3.4 Construction - Génie civil / 3.4 Bouw - Civiele bouwkunde Construction durable / Duurzaam bouwen 3.5 Recherche - Développement / 3.5 Onderzoek - Ontwikkeling 3.6 Technique / 3.6 Techniek 3.8 Informatique- Télécommunications / 3.8 Informatica- Telecommunicatie 3.9 Médecine - Santé / 3.9 Geneeskunde - Gezondheid xlsm 2 of 36

4 C Randstad Award Onderzoek naar de kwaliteit van de employer brand van de grootste Belgische bedrijven 1.1 Entreprise / 1.1 Bedrijf 1/01/ p. Randstad C Organisation et fonctionnement du Groupe SNCB. Cours Edition /01/ p. Groupe SNCB, Ecole de Perfectionnement H-HR. 51, section 28 C Organisatie en werking van de NMBS Groep. Cursus Uitgave /01/ p. NMBS Groep, Vervolmakingsscho ol H-HR 51, sectie 28 C VERLET D. Good governance, corporate governance, government governance : what's in a name? Een theoretische situering van Beter Bestuurlijk Beleid. SVR-Rapport 1/01/ p. Vlaamse Overheid, Studiedienst van de Vlaamse Regering K K BRANELLEC G. KROON J.-J. L'entreprise : vers un projet collectif au service de la collectivité Het sluimerende gevaar van interne organisatiediscriminatie Humanisme et Entreprise 304 8/10/2011 pp Sigma 5 1/10/2011 pp K CHARLOT C. Réseaux sociaux : quel danger pour votre entreprise? L'embarras des employeurs face aux réseaux sociaux Trends Tendances 41 13/10/2011 pp K CHARLOT C. Sociale netwerken bedreigen uw bedrijf. Onderzoeker legt gevoelige informatie van topondernemingen bloot Trends 41 13/10/2011 pp K CHARLOT C. Facebook peut menacer la relation employés/employeur - L'embarras des employeurs face aux réseaux sociaux Trends Tendances 41 13/10/2011 pp xlsm 3 of 36

5 K CHARLOT C. Moet u Facebook -gebruik aan banden leggen? De meeste werkgevers leggen geen richtlijnen vast Trends 41 13/10/2011 pp T ERA. European Railway Agency. Annual Report /10/ p. ERA. European Railway Agency 1.2 Management B PLATTNER H. In Memory. Data management. An Inflection point for enterprise applications 1/01/ p. Springer H-ICTRA.42A4 s.19/0 (911/28985) C GOLD R.S. The strategy-focused IT Organisation. Balanced Scorecard Report. Insight, experience & ideas for executing strategy 1/02/ p. Harvard Business School Publishing Balanced Scorecard Collaborative C HAMMOND J.S. Making smart decisions. Expert advice on decision making from Harvard Business Review 1/01/ p. Harvard Business School Publishing Corporation K S'adapter ou mourir - La flexibilité : une nouvelle arme dans la lutte contre la concurrence Trends Tendances 38 22/09/2011 pp K Wie zich snel aanpast, wint de strijd - Winnende strategie in tijden van onzekerheid Trends 38 22/09/2011 pp K PANS M. Mobilité. Les grands défis de la SNCB Lettre mensuelle socio-économique /09/2011 pp xlsm 4 of 36

6 K PANS M. Mobiliteit. Grote uitdagingen voor de NMBS Sociaal-economische nieuwsbrief /09/2011 pp K IBARRA H. Etes-vous un leader collaboratif? Comment les grands PDG gardent leurs équipes soudées Trends Tendances 40 6/10/2011 pp K IBARRA H. Teamgericht leiders smeden cruciale banden. Hoe halen grote leiders het beste uit hun teams? K SARGUT G. Learning to live with complexity K MORIEUX Y. Smart rules : six ways to get people to solve problems without you Trends 40 6/10/2011 pp Harvard Business Review Harvard Business Review 1/10/2011 pp /10/2011 pp K VLACHOUT SICOS C.A. How to cultivate engaged employees Harvard Business Review 1/10/2011 pp K ZENGER J.H. Making yourself indispensable Harvard Business Review 1/10/2011 pp xlsm 5 of 36

7 C C Digital Reputation Blog Guide pratique de l'e-réputation à l'usage des Entreprises Les nouveaux métiers du marketing et de la communication au service de la marque 1/01/ p. 1/10/ p. C Le Livre Blanc de la Publicité sur Internet 1/01/ p. K K VAN VYVE C. VAN VYVE C. 1.3 Marketing - Politique commerciale / 1.3 Marketing - Commercieel beleid Investir dans son site web ou dans les médias sociaux? Trends Tendances 38 22/09/2011 pp Investeren in een website of sociale media? Trends 38 22/09/2011 pp K NMBS Europe pakt uit met nieuwe B2b-site Travel Magazine (Nl) /09/2011 p.34 Creative Commons BY-Nc-ND 3.0 Club des Annonceurs Climats Médias Digital K K BREBANT F. K Communication. Eurostar joue l'europe pour gagner ses JO Virage stratégique pour Eurostar - Un directeur marketing "paneuropéen" SNCB Europe : la locomotive du marketing à la performance Vie du rail (La) /10/2011 p.9 Trends Tendances 41 13/10/2011 p.22 Inside (Fr) 127 1/10/2011 pp K NMBS Europe : efficiënte marketinglocomotief Inside (Nl) 127 1/10/2011 pp xlsm 6 of 36

8 C C C C Neem je loopbaan zelf in handen. Antwerpen 11 mei 2011 Studenten aan het werk. Randstad-onderzoek 2010 HR in België 2010 : ervaringen en verwachtingen van werknemers La gestion des ressources humaines en Belgique 2010 : expériences et attentes des salariés 1.4 Human Resources 11/05/ p. Randstad 1/01/ p. Randstad 1/01/ p. Randstad 1/01/ p. Randstad C Les étudiants au boulot. Etude Randstad /01/ p. Randstad C L'employabilité à l'heure des changements démographiques - les perspectives pour le secteur ferroviaire européen. Un guide pratique pour concevoir l'avenir 1/01/ p. EVA. Académie européenne pour un transport respectueux de l'environnement ggmbh CER. Communauté européenne du rail EIM. European Rail Infrastructure Managers ETF.Fédération européenne des travailleurs des transports xlsm 7 of 36

9 C Employability in the face of demographic change - prospects for the european rail sector. A practical guide to design the future 1/01/ p. EVA. European Academy for Environmentally Friendly Transport ggmbh CER. Community of European Railway and Infrastructure Companies EIM. European Rail Infrastructure Managers ETF. European Transport Workers' Federation K DEBRUYNE B. La génération Y, initiatrice d'une nouvelle culture d'entreprise Trends Tendances 19/05/2011 pp K LO GIUDICE C. Comment mettre en place une GRH "durable" Peoplesphere (Fr) 1/10/2011 pp K LO GIUDICE C. Durabilité : opportunité manquée pour les RH? Peoplesphere (Fr) 1/10/2011 pp K VERMEIR T. HR en duurzaamheid Peoplesphere (Nl) 1/10/2011 pp K VERMEIR T. "Hier moeten de beste mensen zitten" Peoplesphere (Nl) 1/10/2011 pp xlsm 8 of 36

10 K BASTIAANS SEN M. Hr per mobieltje. What's app? Personeelbeleid 1/10/2011 pp K FERNANDE Z-ARAOZ C. How to Hang On to Your High Potentials Harvard Business Review 1/10/2011 pp P T Un nouveau Directeur Général à la tête de l'"accès au réseau" Studiecommissie voor de vergrijzing. Jaarlijks verslag /10/ p. Infrabel 1/06/ p. Hoge Raad van Financiën T Comité d'etude sur le Vieillissement. Rapport Annuel /06/ p. Conseil Superieur des finances T VDAB. Vlaamse Dienst voor Arbeidsbemiddeling en Beroepsopleiding. Jaarverslag /01/ p. VDAB. Vlaamse Dienst voor Arbeidsbemiddelin g en Beroepsopleiding Diversité C TESTENOIR E A. Parcours professionnels, ruptures et transitions. Inégalités face aux événements de santé. Rapport de recherche /09/ p. CEE. Centre d'études de l'emploi xlsm 9 of 36

11 B LUYENDIJK J. 1.5 Information - Gestion des connaissances / 1.5. Informatie - Kennisbeheer Het zijn net mensen. Beelden uit het midden- Oosten 1/07/ p. Podium SLZ 1.5 C Politique d'archivage. Guide méthodologique. Livre Blanc proposé par le groupe de travail "Politique d'archivage" du CR2PA 1/01/ p. CR2PA. Club Responsable Politiques Projets Archivage K NUTTIN G. Réseaux sociaux d'entreprise : l'essentiel K DUTHEIL C. Surveiller les médias sociaux K K K NANGERON I C. Les nouveaux canaux de l'information aux voyageurs Réalité augmentée - Une boussole des transports dans votre mobile Le mobilier au secours de l'informationvoyageurs Archimag - Les technologies de l'information Archimag - Les technologies de l'information Ville Rail & Transports Ville Rail & Transports Ville Rail & Transports 247 1/09/2011 pp /09/2011 pp /10/2011 pp /10/2011 pp /10/2011 pp K Les outils du mind mapping Archimag.com 248 1/10/2011 pp K P QUOISTIAU X G. Le livre francophone ouvre la page du numérique Innovatieve interactieve infozuilen in Brusselse stations Des bornes interactives innovantes dans deux gares bruxelloises! Trends Tendances 41 13/10/2011 pp /10/ p. Infrabel B-Holding xlsm 10 of 36

12 C C Knelpuntberoepen. Kansenberoepen. Analyse Vacatures 2010 Etude du marché de l'emploi L'attractivité des professions en Belgique 1.6 Economie- Politique / 1.6 Economie- Politiek 1/01/ p. VDAB Studiedienst 1/01/ p. Randstad C SCHWAB K. The Global Competitiveness Report /01/ p. World Economic Forum C Vrind Vlaamse regionale indicatoren 1/01/ p. Vlaamse Overheid C Socialezekerheidsbijdrageverminderingen en herfinancieringsmaatregelen 27/04/ p. Federaal Planbureau Nationale Bank van België C Réductions des cotisations sociales et modalités de financement alternatif 27/04/ p. Bureau fédéral du Plan Banque Nationale de Belgique xlsm 11 of 36

13 C Regionale economische vooruitzichten Perscommuniqué 23 juni SVR- Webartikel 2011/13 1/06/ p. Federaal Planbureau Brussels Instituut voor Statistiek en Analyse Studiedienst van de Vlaamse Regering Institut Wallon de l'evaluation, de la Prospective et de la Statistique C Perspectives économiques régionales Communiqué de presse. 23 juin /06/ p. Bureau fédéral du Plan Institut Bruxellois de Statistique et d'analyse Studiedienst van de Vlaamse Regering Intitut Wallon de l'evaluation, de la Prospective et de la Statistique xlsm 12 of 36

14 C BIATOUR B. The determinants of industry-level total factor productivity in Belgium. Working paper /04/ p. Federal Planning Bureau C Pact Kernindicatoren Meting voorjaar /01/ p. Vlaanderen in Actie C Flanders and OECD 1/01/ p. K KEGELS C. K DE STREEL A. Competitiveness, productivity, competition and structural reforms : the Belgian case La régulation des industries de réseau en Belgique Reflets et perspectives de la vie économique Reflets et perspectives de la vie économique 3 1/10/2011 pp /10/2011 pp Flemish Government B LECOCQ P. Contrainte, limitation et atteinte à la propriété 1/01/ p. De Boeck & Larcier B LOYENS J. Handboek transportrecht 1/01/ p. Intersentia B DENYS M. Expropriation et aides d'etat. La revente des biens expropriés 1.7 Droit - Législation / 1.7 Recht - Wetgeving 1/01/ p. DENYS Martin H-ST.333 (911/54344) B-CF.22 (911/88371) B-CF.22 (911/88371) K septembre Arrêté royal relatif à la fourniture de services de formation aux conducteurs de train et à la reconnaissance des centres de formation - 12 september Koninklijk besluit betreffende de verlening van opleidingsdiensten aan treinbestuurders en de erkenning van opleidingscentra Moniteur belge / Belgisch Staatsblad /09/2011 pp K Décision d'exécution de la commission du 15 septembre 2011 relative aux spécifications communes du registre de l'infrastructure ferroviaire Journal Officiel des Communautés européennes - Législation - Série L L 256 1/10/2011 pp xlsm 13 of 36

15 K Uitvoergingsbesluit van de commissie van 15 september 2011 inzake de gemeenschappelijke specificaties van het register van de spoorweginfrastructuur Publicatieblad van de Europese Gemeenschappen - Wetgeving - Reeks L L 256 1/10/2011 pp.1-25 K Décision d'exécution de la commission du 4 octobre 2011 relative au registre européen des types de véhicules ferroviaires autorisés Journal Officiel des Communautés européennes - Législation - Série L L264 8/10/2011 pp K Uitvoeringsbesluit van de commissie van 4 oktober 2011 inzake het Europees register van goedgekeurde spoorwegvoertypen Publicatieblad van de Europese Gemeenschappen - Wetgeving - Reeks L L264 13/10/2011 pp Ergonomie - Accessibilité / 1.8 Ergonomie - Toegankelijkheid C Revision of the Technical Specifications for Interoperability / Passengers with Reduced Mobility : the CER view. Position paper 1/09/ p. CER xlsm 14 of 36

16 K FABER W. Wordt 2012 het jaar van MegaBus(sen)? Personenvervoer 5 1/09/2011 pp K SARTRE J. Focus. Les illettrés encore laissés pour compte 2.1 Transport en général / 2.1 Vervoer in het algemeen Ville Rail & Transports 528 5/10/2011 pp K Signalétique. Les illettrés laissés pour compte Vie du rail (La) /10/2011 pp K GEIßLER A. Wie grün ist die Schiene? - Der Umweltvorteil der Bahnen ist weiter unangefochten: Status quo und aktuelle Trends Eisenbahningenieur (Der) 1/10/2011 pp S Key Transport Statistics Data (shortterm) 1/01/ p. OECD International Transport Forum T SPW. Service public de Wallonie. Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques. Rapport d'activités /01/ p. SPW. Service public de Wallonie. Direction générale opérationelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques K CROZET Y. T Le transport ferroviaire en France : avis de tempête organisationnelle? CIT. Rapport annuel. Jahresbericht. Annual Report 2.2 Transport ferroviaire / 2.2 Spoorwegvervoer Transports 468 1/08/2011 pp /04/ p. CIT. Comité international des transports ferroviaires xlsm 15 of 36

17 K GRASSART P. K DUMONT F Exploitation ferroviaire / Spoorwegexploitatie Sondage. Trois Français sur quatre aiment la SNCF Nathalie Kosciusko-Morizet : "Inventer le modèle ferroviaire de demain" Vie du rail (La) /09/2011 pp.4-8 Ville Rail & Transports /09/2011 pp K FEHNDRIC H M. Dämpfung der Laufgeräusche bei Eisenbahnrädern - Radschallabsorber dämpfen Roll- und Kreischgeräusche im Schienenverkehr; bringen aber zusätzliche Herausforderungen an den Radkonstrukteur Eisenbahningenieur (Der) 1/10/2011 pp K DÜRIG C. Das Schweizer Lärmsanierungsprogramm nach zehn Jahren - Ein Mix von Maßnahmen zur Geräuschminderung mit Priorität heim Rollmaterial verbessert die Lebensqualität an Schweizer Bahnstrecken Eisenbahningenieur (Der) 1/10/2011 pp K SCHRAVEN S. Fahrgastinformation in der Wolke - Cloud Computing ist in aller Munde. Was bedeutet das für die Fahrgastinformationssysteme in den Fahrzeugen und an Haltestellen und Bahnhöfen heute und in Zukunft? Eisenbahntechnische Rundschau (ETR) 1/10/2011 pp K ZOLL D. Grenzüberschreitender Betrieb der Fernverkehrszüge Deine Bahn 1/10/2011 pp.6-11 K BRANDAU J. Rückfallkonzept für den GSM-R-Zugfunk Deine Bahn 1/10/2011 pp K HEULARD A. Allemagne. Des trains charters sur les grandes lignes Vie du rail (La) /10/2011 p xlsm 16 of 36

18 2.2.2 Grande vitesse ferroviaire / Hogesnelheidsverkeer C RAYNARD C. Le train à grande vitesse dans le monde : perspectives d'avenir 1/10/ p. Centre d'analyse stratégique, Rapports & Documents gouv.fr K K BUSEMANN A. K DUMONT F. K THIERY A. Hochgeschwindigkeitsverkehr in Deutschland Deine Bahn 1/09/2011 pp SNCF celebrates TGV milestone this month Trente ans de TGV (suite). "Faire de la qualité sans être au coût du TGV" La grande vitesse ferroviaire en Chine : un marché tant convoité... IRJ - International Railway Journal Ville Rail & Transports 1/09/2011 pp /09/2011 pp Rail Passion 168 1/10/2011 pp K MEHLHORN C. Siemens mise sur la maintenance du futur Rail (Le) - Le magazine international de l'actualité ferroviaire 179 1/09/2011 pp K K NANGERON I C. K HERISSE P. Grande vitesse. 30 journées qui ont fait le TGV (suite) Grande vitesse. 30 journées qui ont fait le TGV (suite) Jean-Marie Metzler : «On ne s'attendait pas à ce que le TGV change tellement la façon de prendre le train» Vie du rail (La) /09/2011 pp Vie du rail (La) /09/2011 pp Vie du rail (La) /10/2011 pp xlsm 17 of 36

19 K K K K K POINGT M- H. MONJARDI N C.P. WESTERBER G B Ligne à grande vitesse / Hogesnelheidslijn Intermodalité. Thalys poursuit son chemin jusqu'à l'aéroport de Bruxelles ADIF's Public Private Collaboration - Highspeed lines to Galicia and Alicante Thalys atterrit à BRU... mais une fois par jour, seulement! A career at the high-speed frontier The ambition to operate 250km/h trains on existing infrastructure Vie du rail (La) /09/2011 p.18 European Railway Review 5 1/10/2011 pp Travel Express 285 1/10/2011 p Matériel grande vitesse / Hogesnelheidsmaterieel IRJ - International Railway Journal European Railway Review 1/09/2011 pp /10/ Histoire des chemins de fer / Geschiedenis van de spoorwegen A VANDERHA EGEN J-L. Un siècle de vapeur. Volume 4. Een eeuw stoom. Deel 4 1/01/ p. PFT/TSP. Patrimoine Ferroviaire Touristique/Toeristi sch Spoor Patrimonium SLZ K K K RIBEILL G. Il y a 75 ans : mise en service de la traction électrique à la SNCB 75 jaar later : begin van de elektrische tractie bij de NMBS 30 ans de TGV : quelques aspects de la TGVmania En Lignes 105 1/10/2011 pp Op de baan 105 1/10/2011 pp Historail 19 1/10/2011 pp xlsm 18 of 36

20 K K GRASSART P. Slab track goes synthetic Gestion de l'infrastructure : ce que veut la SNCF IRJ - International Railway Journal Ville Rail & Transports 1/09/2011 pp /10/2011 pp K MULLER B. Ökologische Beheizung von Weichen - Teil 1 Elektrische Bahnen 10 1/10/2011 K K K Miljoen voor restauratie Leuvens stationsgebouw Werkzaamheden aan de Kop van Kessel-Lo zo goed als afgerond Projectpartners investeren 150 miljoen EUR - Stationsproject Oostende van start pp Bouwkroniek 13 30/09/2011 p.13 Bouwkroniek 39 30/09/2011 p.12 Bouwkroniek 38 23/09/2011 pp.7-9 K Malines, un vivier d'innovation Hotspots (FR) 6 1/09/2011 p.4 K Mechelen is een broeinest van vernieuwing Hotspots (Nl) 6 1/09/2011 p.4 K BOISSARD S Infrastructure ferroviaire / Spoorweginfrastructuur La gare, au coeur des enjeux de la mobilité durable Gares / Stations Transports 468 1/08/2011 K Blankenberge krijgt modern station Bouwkroniek 41 14/10/2011 p.5 pp K BOUVRY F. Quand les starchitectes débarquent en Belgique Le Vif/L'Express 41 14/10/2011 pp K TANAKA I. Integrated Approach to the Addition of Shinkansen Platforms and Expansion of Station Building at Hakata Station Japanese Railway Engineering 173 1/11/2011 pp xlsm 19 of 36

21 Génie civil / Civiele bouwkunde K Langskrachten in het spoor opnieuw bekeken. Onderzoek belastingseffecten Civiele Techniek - Vakblad voor Wegen Waterbouwers 7 11/10/2011 pp K SCHEITHAU ER J. Abfallmanagement im Eisenbahnbau - Das elektronische Abfallnachweisverfahren in der Verbleibskontrolle der Bauüberwachung am Beispiel des Vorhabens "angierende Maßnahmen City-Tunnel Leipzig" Eisenbahningenieur (Der) 1/10/2011 pp K VAN BALLEGOIJE N DE JONG M. De tunnel onder Amsterdam Centraal Op de rails 1/10/2011 pp K SUQUET L. La liaison ferroviaire du Liefkenshoek - A 40m sous l'escaut, les tunnels ferroviaires les plus longs de Belgique Travaux 883 1/09/2011 pp K HUGHES M. Railway works start at the north portal Railway Gazette International Lignes / Lijnen 1/10/2011 pp A VAN LANDSCHO OT J. De Route. Sporen tussen Eeklo en Maldegem. Chemin de fer entre Eeklo et Maldegem. Uitgave ter gelegenheid van 25 jaar stoomcentrum Maldegem - Stoomtrein Meetjesland. A l'occasion du 25e anniversaire du stoomcentrum Maldegem - Stoomtrein Meetjesland 1/01/ p. STOOMCENTRUM vzw MALDEGEM SLZ C BOVY A. Genèse de la ligne 24. Tome I /10/ p. Graphic Medias SLZ xlsm 20 of 36

22 C BOVY A. La Ligne 24. Tongres - Visé - Gemmenich Tome II 1/08/ p. C.C.C.C. Club des Chercheurs et Correspondants Cheminots SLZ K JOSEPH L. La fin de la ligne 156 En Lignes 105 1/10/2011 pp K JOSEPH L. Het einde van lijn 156 Op de baan 105 1/10/2011 pp K HAYDOCK D. K PARIS D. K SCHORTING HUIS J. Crossing the Channel... without Eurostar Today's railways 190 1/10/2011 pp Réseau. Les fermetures de lignes aux marchandises (1re partie) 'Lange lijnen' maakt het spoornet efficiënter Vie du rail (La) /08/2011 pp.9-16 OV-magazine, onafhankelijk vakblad over openbaar vervoer 6 20/10/2011 pp K CHESSUM R. Thalys ouvre la voie de l'aéroport de Bruxelles Rail Passion 169 1/11/2011 pp K LAVAL P. Liaison ferroviaire du Liefkenshoek - Un tunnel capital pour le port d'anvers Ville Rail & Transports /10/2011 pp xlsm 21 of 36

23 2.2.5 Matériel ferroviaire / Spoorwegmaterieel B NICOLAS TH. "Vaporeuse" Belgique 1/01/ p. HK Luxembourg S.A. SLZ B NICOLAS TH. Stomend België 1/01/ p. HK Luxembourg SA SLZ K ERWIN J. Interior of new class 4000 DMUs contributes to attractive rail service European Railway Review 5 1/10/2011 pp K MNICH P. Letzte Chance in Europa? Elektrische Bahnen 10 1/10/2011 pp K GRUBISIC V. Praxisgerechte Bemessung von Eisenbahnrädern Eisenbahntechnische Rundschau (ETR) 1/10/2011 pp K MNICH P. Magnetbahn erhält weltweit neue Chancen Eisenbahntechnische Rundschau (ETR) 1/10/2011 pp K GÄRTNER E. Fahrversuchsanlagen für Schienenfahrzeuge - ein Statusbericht - Teil 2 ZEV rail 1/10/2011 pp K GRASSART P. Vente des Wagons-Lits. Lalique toujours très prisé K BÄNSCH R. Composite brakes to cut the noise of rail freight K SASAKI T. Effects and Challenges of Introducing Energy Saving Cars Vie du rail (La) /10/2011 pp Railway Gazette International Japanese Railway Engineering 1/10/2011 pp /11/2011 pp xlsm 22 of 36

24 K K EULER D. Shockwaves spread out from Wenzhou 8-Punkte- Programm zur Verbesserung der Sicherheit bei Arbeiten im Gleisbereich Sécurité ferroviaire / Spoorwegveiligheid IRJ - International Railway Journal 1/09/2011 pp.4-5 BahnPraxis /10/2011 pp K HAUSMAN N A. Selbstsicherung bei Arbeiten im Bereich von Gleisen - Herausforderung für alle Beteiligten BahnPraxis /10/2011 pp K SOLTYS C. Les cabines de signalisation (5ème partie) Journal du Chemin de fer 183 1/10/2011 pp K SOLTYS C. De seinposten in België - deel 5 Spoorweg Journaal 183 1/10/2011 pp K PAUL H. Innovative Stromversorgung für Bahnsignalanlagen - Forderungen an Stromversorgungen für Bahnsignalanlagen Eisenbahningenieur (Der) 1/10/2011 pp K HARHURIN A. Sicherheitsnormen als Mittel zur Qualitätssteigerung Eisenbahntechnische Rundschau (ETR) 1/10/2011 pp K BARTHOLO MEUS M. Capacity effects of ERTMS Level 2 from a Dutch perspective Signal + Draht - Rail signalling + telecommunication 1/10/2011 pp K CAYOL A. ETCS Level 1 Solution to equip the French sections of corridors C and D Signal + Draht - Rail signalling + telecommunication 1/10/2011 pp K DING Y. Simulation model and algorithm for train speed regulation in disturbed operating condition ZEV rail 1/10/2011 pp K EVANS A.W. Fatal train accidents on Europe's railways: Accident Analysis and Prevention 1 1/01/2011 pp K KOBAYASHI S. Development of Operation Notification Transmission System Japanese Railway Engineering 173 1/11/2011 pp xlsm 23 of 36

25 T Raiway Accident and Incident Investigation Unit Belgium. Annual report /01/2011 Federal Public Service Mobility and Transport T United Kingdom National Safety Authority Annual Safety Report September /09/ p. ORR. Office of Rail Regulation 2.3 Transport urbain - Mobilité / 2.3 Stadsvervoer - Mobiliteit C Green light for light rail 1/09/ p. Department for Transport C La mobilité rurale alternative en Wallonie. Etats des lieux et propositions pour la développer et la soutenir 1/01/ p. SAW-B. Solidarité des Alternatives Wallonnes et Bruxelloises C K K NANGERON I C. K HERISSE P. K K VAN LIERDE G. ACKERMAN N T. B-MOBILITY DAY /10/2011. The International Auditorium Brussels. Linking networks for our future mobility Principiële keuze voor elektrische sneltram tussen Hasselt en Maastricht 70 villes bientôt reliées par les cars Eurolines Le marché des autobus. Plutôt de la haute couture que du prêt-à-transporter 14/10/ p. B-Holding Bouwkroniek 39 30/09/2011 p.14 Ville Rail & Transports Ville Rail & Transports /09/2011 pp /09/2011 pp Tegen einde 2010 'chippen' bij De Lijn Personenvervoer 5 1/09/2011 p.19 Fahrgast Infos und Innovationen Internationales Verkehrswesen - Fachzeitschrift für Wissenschaft und Praxis 5 1/10/2011 pp xlsm 24 of 36

26 K STAHEL M. Mobil durch Information Internationales Verkehrswesen - Fachzeitschrift für Wissenschaft und Praxis 5 1/10/2011 pp K RAHN K. K DE VOS A. K BRUGGEMA N H. Green Mobility - Effiziente Zugbeeinflussung mit CBTC-Systemen Henry Meijdam, kwartiermaker OV-autoriteit - 'Chipkaart kan onwaarschijnlijk veel gemak bieden" Ontwikkelingen in Azië gaan hard - Elektrische bus komt uit China Signal + Draht - Rail signalling + telecommunication OV-magazine, onafhankelijk vakblad over openbaar vervoer OV-magazine, onafhankelijk vakblad over openbaar vervoer 1/10/2011 pp /10/ Politique des transports / 2.4 Vervoerbeleid 6 20/10/2011 pp C In goede banen. De grote mobiliteitsuitdagingen en hoe erop in te spelen. Mobiliteitsplan Vlaanderen 1/01/ p. Vlaamse Overheid, Departement Mobiliteit en Openbare Werken C ABRAHAM C. L'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs. Compléments. Note de synthèse. Document de travail 1/10/ p. Centre d'analyse stratégique, Rapport & Documents. Développement durable gouv.fr xlsm 25 of 36

27 C Politique européenne des transports / Europees vervoerbeleid Witboek transport 2011 : stappenplan voor een interne Europese vervoersruimte - werken aan een concurrerend en zuinig vervoerssysteem. Aanbeveling 30/06/ p. Vlaamse Havencommissie C MARKIANI DOU P. Linear and non linear growth models using mixed modeling : an application on European import volumes 1/07/ p. University of Antwerp, Faculty of Applied Economics C DREW J. Vertical separation of railway infrastructure - does it always make sense? Working paper 594 1/01/ p. University of Leeds, Institute for Transport Studies K AZEMA D. Idéologie ou pragmatisme : le dilemme de la concurrence ferroviaire Ville Rail & Transports /09/2011 pp K KALLAS S. Recommandation de la Commission du 20 septembre 2011 sur la procédure établissant le niveau de conformité des lignes ferroviaires existantes aux paramètres fondamentaux des spécifications techniques d'interopérabilité Journal Officiel des Communautés européennes - Législation - Série L L /09/2011 p.23 K KALLAS S. Aanbeveling van de commissie van 20 september 2011 betreffende de procedure om aan te tonen in welke mate bestaande spoorlijnen voldoen aan de fundamentale parameters van de technische specificaties inzake interoperabiliteit Publicatieblad van de Europese Gemeenschappen - Wetgeving - Reeks L L /09/2011 p xlsm 26 of 36

Bulletin de documentation Documentatiebulletin. N /Nr 3 Du/Van 01/03/2011 au/tot 31/03/2011

Bulletin de documentation Documentatiebulletin. N /Nr 3 Du/Van 01/03/2011 au/tot 31/03/2011 Bulletin de documentation Documentatiebulletin / 3 Du/Van 01/03/2011 au/tot 31/03/2011 Sommaire / Inhoud 1.1 Entreprise / 1.1 Bedrijf 1.2 Management 1.3 Marketing - Politique commerciale / 1.3 Marketing

Plus en détail

Bulletin de documentation Documentatiebulletin. N /Nr 9 Du/Van 01/09/2011 au/tot 30/09/2011

Bulletin de documentation Documentatiebulletin. N /Nr 9 Du/Van 01/09/2011 au/tot 30/09/2011 Bulletin de documentation Documentatiebulletin / 9 Du/Van 01/09/2011 au/tot 30/09/2011 Sommaire / Inhoud 1.1 Entreprise / 1.1 Bedrijf 1.2 Management 1.3 Marketing - Politique commerciale / 1.3 Marketing

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region?

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Dr. Paul Schosseler Director CRTE / CRP Henri Tudor Vice-president LuxembourgEcoInnovation Cluster 2 3 4 Circular Economy (C.E.) A circular

Plus en détail

Jan De Nul in top 3 of Belgium s most attractive employers

Jan De Nul in top 3 of Belgium s most attractive employers Page 1 of 5 Subj: Date: From: PRESS RELEASE / PERSBERICHT / COMMUNIQUE DE PRESSE JAN DE NUL GROUP 3/28/2014 8:28:27 A.M. Pacific Daylight Time heleen.schellinck@jandenul.com PRESS RELEASE / PERSBERICHT

Plus en détail

Diagnostic déplacements domicile-travail 2014 Séance d information du 20 juin 2014 - Bruxelles

Diagnostic déplacements domicile-travail 2014 Séance d information du 20 juin 2014 - Bruxelles Diagnostic déplacements domicile-travail 2014 Séance d information du 20 juin 2014 - Bruxelles Situation de la mobilité en Belgique Croissance de la demande en transport Saturation des infrastructures

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Janvier 2011 Januari 2011

Janvier 2011 Januari 2011 A découvrir Om te ontdekken Janvier 2011 Januari 2011 Brochures Le travail, c est l affaire de toutes les générations! : poursuivre ou reprendre une activité professionnelle SPF Emploi, Travail et Concertation

Plus en détail

Bulletin de documentation Documentatiebulletin. N /Nr 5 Du/Van 01/08/2009 au/tot 31/08/2009

Bulletin de documentation Documentatiebulletin. N /Nr 5 Du/Van 01/08/2009 au/tot 31/08/2009 Bulletin de documentation Documentatiebulletin / 5 Du/Van 01/08/2009 au/tot 31/08/2009 de la 1.1 Entreprise / 1.1 Bedrijf K315031 VERBEKE B. Médecine du travail. Nouveaux défis pour la médecine du travail

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

ESC Programme CORE COURSES (Master level) 2011/2012

ESC Programme CORE COURSES (Master level) 2011/2012 CORE COURSES (Master level) 2011/2012 Language (F : French - E : English) Semester (1 : Fall - 2 : Spring) M-ESC-4-06-99-10-E M-ESC-4-06-99-10-F M-ESC-4-05-99-05-F M-ESC-4-05-99-05-E M-ESC-4-02-99-03-E

Plus en détail

HIGH SPEED IN BELGIUM LA GRANDE VITESSE EN BELGIQUE HOCHGESCHWINDIGKEIT IN BELGIEN

HIGH SPEED IN BELGIUM LA GRANDE VITESSE EN BELGIQUE HOCHGESCHWINDIGKEIT IN BELGIEN - 1 - HIGH SPEED IN BELGIUM LA GRANDE VITESSE EN BELGIQUE HOCHGESCHWINDIGKEIT IN BELGIEN 00249 POINSSOT, A. High-speed rail freight : What does the future hold for the rail mode? (Le fret à grande vitesse

Plus en détail

OVERZICHT VAN DE BESTAANDE OPLEIDINGEN BETREFFENDE KWALITEIT EN PATIËNTVEILIGHEID

OVERZICHT VAN DE BESTAANDE OPLEIDINGEN BETREFFENDE KWALITEIT EN PATIËNTVEILIGHEID OVERZICHT VA DE BESTAADE OPLEIDIGE BETREEDE KWALITEIT E PATIËTVEILIGHEID Thema VMS Proc Indic Organisatie Doelgroep Taal Link OPLEIDIG VOOR DE ZIEKEHUIZE ormation pratique Balanced Scorecard de Kaplan

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES

VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES À PROPOS DE TUC RAIL TUC RAIL est un bureau d ingénierie et de Project Management spécialisé en technologie ferroviaire. Nous sommes une filiale

Plus en détail

OPEN BUSINESS SEATS THE MOST ENHANCED VIP OUTSIDE EXPERIENCE CORPORATE CLUB

OPEN BUSINESS SEATS THE MOST ENHANCED VIP OUTSIDE EXPERIENCE CORPORATE CLUB OPEN BUSINESS SEATS THE MOST ENHANCED VIP OUTSIDE EXPERIENCE OPEN BUSINESS SEATS SEASONS 2015-2018 EEN ULTIEME ERVARING, MIDDEN IN DE BELEVING Luxueuze lederen buitenzetels gelegen in tribune 3 Verwarmingselementen

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE)

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) 25/06/2014 - SEMINAIRE PRAISE Ing. Marius Ndolimana Safety Advisor/Corporate QHSE CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Tractebel Engineering - Sécurité routière 25 Juin

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

Presentation CMS Debacker. Bruxelles, 25 Octobre 2012

Presentation CMS Debacker. Bruxelles, 25 Octobre 2012 Presentation CMS Debacker Bruxelles, 25 Octobre 2012 1 Agenda 1. Aperçu de Lampiris 2. Notre approche sourcing 3. La gestion du déséquilibre du renouvelable 4. Les futurs opportunités pour gérer la flexibilité

Plus en détail

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg GEIDE MSS /IGSS The electronic document management system shared by the Luxembourg Social Security Ministry and IGSS Introduction: The administrative context IGSS missions Legal and international affairs

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Annex 1: OD Initiative Update

Annex 1: OD Initiative Update Fondements du D Cadre de travail stratégique Stratégie de Stratégie de programmes rédigée et Projet de stratégie de programmes partagée avec la Commission programmes Consultative Statut Commentaires/problèmes/

Plus en détail

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France setting the scene: perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges 11dec 14 mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France 1 questions The volume, variety and complexity of research data require

Plus en détail

Prof. PhD Mathias J. Rossi

Prof. PhD Mathias J. Rossi Prof. PhD Mathias J. Rossi Contact Professor, PhD Firstname Mathias Jacques Family Name Rossi Adresse School of Business Administration Fribourg Ch. du Musée 4 City 1700 Fribourg Country Switzerland Phone

Plus en détail

Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences

Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences PUSG, UFR 413 35, avenue Abadie 33072 Bordeaux Cedex celine.barredy@u-bordeaux4.fr TEL +33(0)685431233 Education 2005: PhD in Management Sciences

Plus en détail

Special Operating Agencies Designation Regulation, amendment. Règlement modifiant le Règlement sur la désignation des organismes de service spécial

Special Operating Agencies Designation Regulation, amendment. Règlement modifiant le Règlement sur la désignation des organismes de service spécial THE SPECIAL OPERATING AGENCIES FINANCING AUTHORITY ACT (C.C.S.M. c. S185) Special Operating Agencies Designation Regulation, amendment LOI SUR L'OFFICE DE FINANCEMENT DES ORGANISMES DE SERVICE SPÉCIAL

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire Nom : du Marais, Bertrand Titre : Professeur associé de droit public, Université de Paris Ouest Nanterre, France Conseiller d Etat Paris, France Affiliations : CRDP, Chercheur associé à EconomiX Tel :

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Peut-on gérer les Ressources

Peut-on gérer les Ressources Peut-on gérer les Ressources Humaines? Marc Bartoli, Université P.Mendès-France, Grenoble Responsable du Master RHci (Ressources Humaines et compétitivité internationale) Communication au colloque international

Plus en détail

RELEVE DES FORMATIONS EXISTANTES CONCERNANT LA QUALITE ET LA SECURITE DES PATIENTS

RELEVE DES FORMATIONS EXISTANTES CONCERNANT LA QUALITE ET LA SECURITE DES PATIENTS RELEVE DES ORMATIOS EXISTATES COCERAT LA QUALITE ET LA SECURITE DES PATIETS Thème SGS Proc Indic Organisation Public Cible Langue Lien ORMATIOS ADRESSEES AUX ETABLISSEMETS DE SOIS DE SATE ormation pratique

Plus en détail

EUREKA Tourism et Projets Européens

EUREKA Tourism et Projets Européens EUREKA Tourism et Projets Européens Jean-Bernard TITZ jbtitz@dev-help.fr Activités principales Accompagnement des PME innovantes dans le montage de partenariats technologiques et financiers avec comme

Plus en détail

Le jeu d'apprentissage

Le jeu d'apprentissage Le jeu d'apprentissage UK/07/LLP-LdV/TOI-009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Le jeu d'apprentissage UK/07/LLP-LdV/TOI-009 Année: 2007 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé:

Plus en détail

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours.

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. 1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. PARCOURS MARKETING A TROIS PARCOURS SPECIALISES PAR FONCTIONS

Plus en détail

Projet du service «ON DEMAND BUS» à Kashiwa (Japon)

Projet du service «ON DEMAND BUS» à Kashiwa (Japon) Module COSMI Master TRADD PFR Mina KAGAWA (Japon) Youssef MHIMRA (Maroc) Projet du service «ON DEMAND BUS» à Kashiwa (Japon) Aperçu général sur la ville de Kashiwa : La ville de Kashiwa est située à environ

Plus en détail

HOSPEDALE DE FUTURO : QUALI PROSPETTIVE? L HOPITAL DEMAIN : QUELLES PERSPECTIVES?

HOSPEDALE DE FUTURO : QUALI PROSPETTIVE? L HOPITAL DEMAIN : QUELLES PERSPECTIVES? HOSPEDALE DE FUTURO : QUALI PROSPETTIVE? L HOPITAL DEMAIN : QUELLES PERSPECTIVES? Il ruolo della IAAS nei programmi europei Le rôle de l'international Association for Ambulatory Surgery Surgery dans les

Plus en détail

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER GLOSSAIRE THEME CREST WP1 BARRIERE PSYCHOLOGIQUE ET COMPORTEMENTALE BATIMENT INTELLIGENT CAPTEURS CHANGEMENT CLIMATIQUE CHEMINEMENT EDUCATIF COMPORTEMENT CONSEIL ECHANGES PROFESSIONNELS ECO UTILISATION

Plus en détail

Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Paris, 3 juin 2010 Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique

Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Paris, 3 juin 2010 Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique 1 AGENCE(S), MODE D EMPLOI European Railway Agency - Agence Ferroviaire Européenne 2 Agences de l UE UNION EUROPÉENNE

Plus en détail

New rail operators in Europe Nouveaux opérateurs ferroviaires en Europe Neue Eisenbahnverkehrsbetreiber in Europa

New rail operators in Europe Nouveaux opérateurs ferroviaires en Europe Neue Eisenbahnverkehrsbetreiber in Europa Bibliographie New rail operators in Europe Nouveaux opérateurs ferroviaires en Europe Neue Eisenbahnverkehrsbetreiber in Europa Update/Mise à jour de : http://www.uic.org/documentation/biblio/new_operators.pdf

Plus en détail

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager Morocco Road Show Casablanca Feb 23 Meziane GHAOUI North Africa Regional Manager HPS Roadshow au Maroc Le Groupe Honeywell ACS & HPS en Afrique du Nord Notre approche en Afrique du Nord Automation aujourd

Plus en détail

Conseils, inscription et accompagnement pour vos études en Australie

Conseils, inscription et accompagnement pour vos études en Australie Conseils, inscription et accompagnement pour vos études en Australie Représentant de plus de 100 établissements australiens, universités et centres de langues. NOS SERVICES Conseils, inscriptions et accompagnement

Plus en détail

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 Impacts de la numérisation 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 AGENDA Un peu d histoire. Numérisation vous avez dit numérisation De la numérisation à l intelligence dans le réseau, la ville, les bâtiments,

Plus en détail

Session d info clients 11/10/2012

Session d info clients 11/10/2012 Session d info clients 11/10/2012 Agenda 9h30-10h : accueil et intro 10h - 11h : Image et Employer branding 11h - 11h30 : PAUSE 11h30-12h30 : Les tests de screening de Selor CRM - MARKETING Client Relations

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Dr E. van Deventer HSE/PHE/IHE 239 Le Projet International EMF Etabli en 1996 Coordonné au siège de l'oms Un effort

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

1 Les instruments juridiques des soins transfrontaliers... 3 Otto Kaufmann

1 Les instruments juridiques des soins transfrontaliers... 3 Otto Kaufmann Inhaltsverzeichnis Autorenverzeichnis...XXI Teil I Die Herausforderungen der Freizügigkeit im Gesundheitswesen Challenges of the Free Movement of Persons to Health Care Les enjeux de la mobilité européenne

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Lille, 14 juin 2012 Vincent MARET Directeur Energie BOUYGUES SA 1 Perspectives Un marché en pleine mutation Coûts variables de l énergie,

Plus en détail

GEMEENSCHAPS- EN GEWESTREGERINGEN GOUVERNEMENTS DE COMMUNAUTE ET DE REGION GEMEINSCHAFTS- UND REGIONALREGIERUNGEN

GEMEENSCHAPS- EN GEWESTREGERINGEN GOUVERNEMENTS DE COMMUNAUTE ET DE REGION GEMEINSCHAFTS- UND REGIONALREGIERUNGEN 20402 BELGISCH STAATSBLAD 10.03.2014 MONITEUR BELGE 4) psychosociale raadplegingen organiseren; 5) andere door de Minister of zijn afgevaardigde goedgekeurde sociale activiteiten organiseren; 6) de verdeling

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS Ce doucement constitue la note préparatoire pour l atelier «internationalisation de l innovation et leviers européens» du 27 janvier

Plus en détail

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision.

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. SOURCES SOURCE Data Sources Population : Labour Force: Production: Social Indicators: United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. International Labour Organisation (ILO). LaborStat

Plus en détail

Associate Professor Christian DESMARIS

Associate Professor Christian DESMARIS Associate Professor Christian DESMARIS Sciences Po Lyon (Institute of Political Sciences of Lyon), IEP. 14 avenue Berthelot, F 69365 Lyon cedex 07 Laboratoire d Economie des transports (Laboratory of Transport

Plus en détail

Wat is Fed 20? Modèle GRH: cinq domaines. Fed 20 : origine du projet. La Logique du modèle. HR-benchmarking FED 20.

Wat is Fed 20? Modèle GRH: cinq domaines. Fed 20 : origine du projet. La Logique du modèle. HR-benchmarking FED 20. Wat is Fed 20? Poging tot definitie HR-benchmarking FED 20 27 november 2009 Eenvoudige HR-scorecard voor federale overheidsdiensten die toelaat op vrijwillige basis de huidige HR-aanpak te meten en te

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Innovative urban mobility

Innovative urban mobility Innovative urban mobility Dominique LAOUSSE RATP/Prospective and Innovative Design INTA 33- Innovative urban environments 2009, october 5 th C-K Theory Not pure creativity Not pure strategic planning Not

Plus en détail

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie Courriel : Fonction : Professeur Associé Marc ROBERT Biographie Marc ROBERT, docteur en Economie, est professeur assistant au Groupe Sup de Co Montpellier Business School où il est responsable du département

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES

ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES PIERRE ANGULAIRE DE LA PÉRENNITÉ DES ENTREPRISES André Kudelski Meyrin, 27 mai 2014 AGENDA La BIG picture Valeur ajoutée Un Monde Hyperconnecté Se protéger dans le

Plus en détail

Certifications et distinctions de la Poste

Certifications et distinctions de la Poste Certifications et distinctions de la Poste (Extrait de 2004-2014) Certifications Thème Unité De À Certificat Formations et perfectionnements CarPostal Suisse SA 2009 - Reconnaissance de l ASA (Association

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE Un outil au service du dialogue entre sciences et société SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY A resource to foster dialogue between sciences and society Solène Margerit,

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/CONF.224/PC(III)/2

Assemblée générale. Nations Unies A/CONF.224/PC(III)/2 Nations Unies A/CONF.224/PC(III)/2 Assemblée générale Distr. générale 10 janvier 2015 Français Original : anglais Troisième Conférence mondiale des Nations Unies sur la réduction des risques de catastrophe

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

EUROPEAN NEIGHBOURHOOD

EUROPEAN NEIGHBOURHOOD EUROPEAN NEIGHBOURHOOD TWINNING NEWS 28 European Neighbourhood Twinning Projects Pipeline for August, September and Twinning number ALGERIA Project title Renforcement des structures, pouvoirs et compétences

Plus en détail

Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime)

Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime) Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime) Presentation Themes MBDA delivering capability through partnerships

Plus en détail

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris. Education René Demeestere Emeritus Professor, Department Accounting and Management Control DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

Curriculum Vitae (version étendue)

Curriculum Vitae (version étendue) Curriculum Vitae Docteur en Sciences Economiques (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Qualifié Maître de Conférences par le Conseil National des Universités (Section 5) Né le 4 Janvier 1980 à Paris Nationalité

Plus en détail

PROFILS METIERS (Semestre 9)

PROFILS METIERS (Semestre 9) ENSEIGNEMENTS ACADEMIQUES DU DEPARTEMENT Management et Entrepreneuriat (2014-2015) PROFILS METIERS (Semestre 9) Ancré au cœur des connaissances transversales en sciences de gestion issues des deux premières

Plus en détail

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse Protection des Données : L archétype du projet paradoxal CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse ToC - Agenda 1 Projet Paradoxal? 2 3 4 Les raisons d un capital risque élevé Les Facteurs Clefs

Plus en détail

Tag / jour. von / de. Cours à choix proposés en informatique de gestion / Wahlangebot an Vorlesungen in Wirtschaftsinformatik

Tag / jour. von / de. Cours à choix proposés en informatique de gestion / Wahlangebot an Vorlesungen in Wirtschaftsinformatik 2.09.2015 09:42 MASTER EN INFORMATIQUE DE GESTION MASTER IN WIRTSCHAFTSINFORMATIK SA 15 HS 15 Dozent / enseignant Kurs / cours Tag / jour von / de bis / à Raum / Salle Kurs - Übung / Cours - Exercice Frequenz

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

Anne-Sophie FERNANDEZ

Anne-Sophie FERNANDEZ Anne-Sophie FERNANDEZ Courriel : Anne-sophie.fernandez@umontpellier.fr Fonction : Maître de conférences Biographie Anne-Sophie FERNANDEZ est Maître de Conférences au sein de l Université de Montpellier.

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until EUROPEAN COMMISSION Job Description Form Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until Job Holder Name Graça Maria MOREIRA DE SOUSA Job Profile Position CONTRACT

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

YVES DE RONGÉ. Université Catholique de Louvain Tel. : 32 (0) 10 47 84 45. Louvain School of Management Fax : 32 (0) 10 47 83 24

YVES DE RONGÉ. Université Catholique de Louvain Tel. : 32 (0) 10 47 84 45. Louvain School of Management Fax : 32 (0) 10 47 83 24 YVES DE RONGÉ Université Catholique de Louvain Tel. : 32 (0) 10 47 84 45 Louvain School of Management Fax : 32 (0) 10 47 83 24 Place des Doyens, 1 Email: yves.deronge@uclouvain.be B 1348 Louvain-la-Neuve,

Plus en détail

Benjamin Mine. - Doctorat en criminologie, Université catholique de Louvain, Belgique, 2009

Benjamin Mine. - Doctorat en criminologie, Université catholique de Louvain, Belgique, 2009 Benjamin Mine Chercheur Tél. : +32 2 243 46 83 Fax : +32 2 223 30 97 Email : benjamin[at]just.fgov.be Bureau : Centre administratif Botanique - Blvd. du Jardin Botanique 50, 7ème étage, Bte 71 Titres universitaires

Plus en détail

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA?

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? AMBITION Pour séduire les plus courtisés du monde... les consommateurs chinois, les organisations occidentales doivent adopter une stratégie de différentiation culturellement

Plus en détail

SAN07 IBM Social Media Analytics:

SAN07 IBM Social Media Analytics: SAN07 IBM Social Media Analytics: Vos clients partagent leurs connaissances Déployez une stratégie gagnante! Eric Martin Social Media Analytics Leader Europe IBM SWG, Business Analytics @Eric_SMA 1 Le

Plus en détail

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom Mines Nantes Graduate School of Engineering FRANCE bernard.lemoult@mines-nantes.fr Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school 13 000 students 3 900

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Formation continue BNF // Programme des cours 2015

Formation continue BNF // Programme des cours 2015 Formation continue BNF // Programme des cours 2015 Du 03 septembre 2015 Août Molecular Biology // Widely used methods in research laboratories Introduction and history / Principles, methods and applications

Plus en détail

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION C L O U D COMPUTING Jeudi 23 juin 2011 1 2 Une nouvelle révolution de l IT 2010+ Cloud Computing 2000s Service Oriented Archi. 1990s Network Computing 1980s Personal Computing 1970s Mainframe Computing

Plus en détail

COMMUNAUTE FRANÇAISE FRANSE GEMEENSCHAP

COMMUNAUTE FRANÇAISE FRANSE GEMEENSCHAP 41779 COMMUNAUTE FRANÇAISE FRANSE GEMEENSCHAP F. 2008 2668 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE [C 2008/29369] 13 JUIN 2008. Arrêté du Gouvernement de la Communauté française déterminant les modèles des

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

Nicolas Géraud CXO dasein interactions. Extraits de l intervention de

Nicolas Géraud CXO dasein interactions. Extraits de l intervention de Les technologies clés, horizon 2015 Une synthèse de trois rapports de prospective technologique, et une exploration de l imaginaire du public des entretiens de la cité. Extraits de l intervention de Nicolas

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT

JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT Centre d Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires (CERIC), UMR 7318 CNRS / Aix-Marseille University JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT Vanessa

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail