LE TRAVAIL COLLABORATIF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE TRAVAIL COLLABORATIF"

Transcription

1 LE TRAVAIL COLLABORATIF I. Le développement du travail collaboratif Le travail collaboratif, entendu comme situation de travail et de communication de groupe impliquant coopération et coordination, est présent dans tous les processus organisationnels de la chaîne de valeur d une entreprise, et a fortiori dans le processus commercial. Appliqué à ce processus, le travail collaboratif implique les différents acteurs de l organisation commerciale travaillant ensemble en prenant compte leurs actions afin de les aider à mieux collaborer. Ce mode de travail est devenu aujourd hui l une des préoccupations majeures des entreprises. A. L éclatement des structures On assiste aujourd hui, au sein des entreprises, à un phénomène d éclatement des structures. D une part, les équipes commerciales sont dispersées géographiquement, secteurs, agences, filiales, d autre part, le temps de travail est fragmenté, commerciaux en déplacement, réduction et individualisation du temps de travail, congés, RTT, absences Face à ces évolutions, une solution consiste à organiser le travail à distance. B. Le développement du travail en mode projet La concurrence, les exigences des clients, la technicité des produits et des services, la recherche constante de productivité dans un contexte de temps de travail réduit obligent les entreprises à repenser leur organisation. La mise en place d un management par projets semble apporter une réponse adaptée, tout en nécessitant plusieurs étapes dans son élaboration :

2 Le manageur commercial a tout intérêt à organiser les équipes commerciales en groupes de projets pour une meilleure efficacité. Les thématiques de projets ne manquent pas : campagne de prospection, action de fidélisation, participation à un Salon, lancement d un nouveau produit Le projet doit être limité dans le temps et orienté vers un ou des objectifs pluridisciplinaires. Il oblige à faire travailler ensemble des individus qui n en ont pas forcément l habitude : par exemple, des commerciaux, des ingénieurs et des personnels du marketing. Il remet en question les pouvoirs hiérarchiques traditionnels et accroît la prise de responsabilité des acteurs, leur permettant ainsi de développer leurs talents et leurs compétences. II. Les espaces de travail collaboratif A. Les collecticiels ou groupwares Les collecticiels ou «groupwares» sont des logiciels conçus pour le travail de groupe qui réunissent en une seule application tous les outils permettant de travailler ensemble, à distance, en mode synchrone ou asynchrone, tout en assurant l organisation des documents et

3 la traçabilité des échanges. Ils sont hébergés soit sur le réseau local de l entreprise (intranet), soit sur le réseau Internet. Au niveau de l intranet, l accès des services est limité aux seuls membres de l entreprise, au contraire de l extranet, dont les services sont ouverts à des partenaires dûment identifiés : clients, fournisseurs, sous-traitants, transporteurs, distributeurs Internet rassemble la communauté des internautes, dans laquelle les services sont accessibles à tous sans restriction. Les moyens d accès à ces réseaux ne manquent pas : ordinateur de bureau, ordinateur portable, téléphone mobile, PDA (Personal Assistant Digital) B. Les outils et leurs fonctionnalités Les outils de communication, de coordination ou de collaboration sont nombreux et ont des fonctionnalités différentes, illustrées par le schéma ci-contre. 1. Informer et communiquer Le courrier électronique, les listes de diffusion, les forums, etc., sont autant d outils facilitant la communication entre les membres d une communauté. 2. S affranchir des contraintes d espace et de temps Les outils de communication synchrone (téléphone, chat, visioconférence ) s affranchissent des contraintes spatiales. L écrit numérique (fichiers, forums, courrier électronique ), outil de communication asynchrone, permet de coordonner l action, malgré le temps de travail décalé des uns et des autres. 3. Mettre en commun des ressources Il ne suffit pas de diffuser l information en copiant des dizaines de messages envoyés aux uns et aux autres. Il s agit de permettre à un certain nombre de personnes de se réunir dans un même espace de travail dans lequel les informations ne sont déposées qu une fois. Ces ressources sont alors partagées selon les procédures de gestion des membres de l équipe.

4 4. Structurer l espace de travail L information doit être classée et organisée pour être rapidement accessible. L espace de travail commun peut être divisé en salles publiques ou privées. Les documents déposés dans une salle privée ne sont visibles que par les membres de cette salle ; de même un document peut être affecté à une personne ou à une équipe en particulier 5. Planifier et coordonner l action Un gestionnaire des tâches permet de définir les étapes du projet. L agenda partagé permet de confier la gestion d un agenda à plusieurs personnes sans risque d erreur, d organiser des réunions en tenant compte des disponibilités de chacun. Les outils de workflow permettent d automatiser la circulation des documents dans l ordre choisi, d une personne à une autre. III. Les enjeux du travail collaboratif A. Les avantages du travail collaboratif 1. La flexibilité organisationnelle Cette organisation collaborative permet au manageur d équipe de s adapter rapidement à tous les types de demandes hiérarchiques ou conjoncturelles, puisque les communautés sont configurables selon ses besoins.

5 2. L apprentissage de l autocontrôle Le simple fait de consulter un agenda partagé ou de connaître l avancement des tâches réalisées par les autres facilite l autocontrôle, l ajustement mutuel et, éventuellement, l entraide. 3. La synergie des compétences Les bibliothèques de documents permettent la mise en commun des savoirs dans un espace unique. On peut y enregistrer les meilleures pratiques, les solutions éprouvées, les projets passés. Elles évitent de réinventer les mêmes solutions et favorisent l apprentissage collectif. On parle d entreprise apprenante, de e-learning, de gestion des connaissances (knowledge management KM). 4. La réduction des coûts et des délais La communication en réseau accélère tous les flux de décision. La téléréunion ou la visioconférence réduisent le temps et les frais de déplacement. B. Les conditions de réalisation Ces avantages ne doivent pas occulter les difficultés de mise en place de ce type d organisation et de déploiement de ces technologies. 1. Repenser les rapports au travail Pour que ces pratiques ne soient pas vécues comme un moyen supplémentaire de contrôle, le manageur doit définir clairement les rôles et la responsabilité de chacun. Il faut également qu il incite chaque membre de l équipe à diffuser ses informations, pour les partager avec les autres. Enfin, pour que le travail collaboratif soit réussi, il doit reconnaître les contributions individuelles. 2. Former les hommes Il est indispensable de former les équipes aux nouvelles technologies afin d éviter l appréhension liée à ces outils, le stress et, finalement, la démotivation.

Comprendre «le travail collaboratif»

Comprendre «le travail collaboratif» Comprendre «le travail collaboratif» Samuel Genevieve-Anastasie 08/06/2010 comité utilisateur 1 Plan présentation Qu est-ce que le travail collaboratif? Objectifs du travail collaboratif Le travail collaboratif

Plus en détail

Cours Groupware et Travail collaboratif

Cours Groupware et Travail collaboratif Faculté des Sciences de Gabès Cours Groupware et Travail collaboratif Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Plan de cours Chapitre 1: Travail de groupe et coopération Chapitre 2: Enjeux du travail collaboratif

Plus en détail

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif L école éloignée en réseau Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement Au plan administratif La gestion et l organisation d un projet ÉÉR dans une commission

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

Technologies et Knowledge Management. Knowledge Management. Panorama des technologies. Gilles Balmisse. Journée EGIDE - 4 mars 2003 1

Technologies et Knowledge Management. Knowledge Management. Panorama des technologies. Gilles Balmisse. Journée EGIDE - 4 mars 2003 1 Journée EGIDE - 4 mars 2003 1 Knowledge Management Panorama des technologies Journée EGIDE - 4 mars 2003 2 AU SOMMAIRE Introduction PARTIE 1 Panorama des technologies PARTIE 2 Portail de KM Conclusion

Plus en détail

GROUPWARE TRAVAIL COLLABORATIF INTRODUCTION

GROUPWARE TRAVAIL COLLABORATIF INTRODUCTION Institut Supérieur d Informatique GROUPWARE TRAVAIL COLLABORATIF INTRODUCTION Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com CONTEXTE Dans une entreprise, les personnes travaillent et collaborent en groupe pour réaliser

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

LES OUTILS COLLABORATIFS

LES OUTILS COLLABORATIFS LES OUTILS COLLABORATIFS Sommaire : I. Qu est ce qu un outil de travail collaboratif?... 3 II. Types d outils de travail collaboratif :... 3 III. Avantages de certains outils :... 5 IV. Exemples de solutions

Plus en détail

La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts. Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon

La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts. Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon Programme Présentation d'i-com L impact des TIC sur la communication et le

Plus en détail

Le travail collaboratif et l'intelligence collective

Le travail collaboratif et l'intelligence collective THÈME INFORMATION ET INTELLIGENCE COLLECTIVE Pour l organisation, l information est le vecteur de la communication, de la coordination et de la connaissance, tant dans ses relations internes que dans ses

Plus en détail

Autres appellations du métier

Autres appellations du métier Le métier aujourd'hui Autres appellations du métier Secrétair(e) bureautique Secrétaire polyvalent(e) Assistant(e) bureautique Assistant(e) polyvalente Description synthétique du métier La secrétaire a

Plus en détail

TCAO. *CSCW = Computer Supported Cooperative Work

TCAO. *CSCW = Computer Supported Cooperative Work TCAO Travail Collaboratif Assisté Par Ordinateur* *CSCW = Computer Supported Cooperative Work le TCAO est le domaine qui étudie la conception, la construction et l utilisation (usages) des systèmes coopératifs

Plus en détail

FAD, existe depuis plus d un siècle : FOAD : C est un dispositif qui s appuie sur des processus d apprentissage.

FAD, existe depuis plus d un siècle : FOAD : C est un dispositif qui s appuie sur des processus d apprentissage. FAD, existe depuis plus d un siècle : cours par correspondance, télévision média de formation, EAO, cassettes, vidéo, cédéroms des outils construits par une masse, pas pour des individus. FOAD : C est

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

de la productivité individuelle...... au travail collaboratif

de la productivité individuelle...... au travail collaboratif de la productivité individuelle...... au travail collaboratif 1 2 Plan La bureautique personnelle Productivité individuelle Les outils de communication Accélérer les échanges de documents (réduire le papier

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

*Référent technologique ICS * IBM Premier Partner * 35 collaborateurs certifiés * Équipe commerciale qualifiée * Méthodologie éprouvée

*Référent technologique ICS * IBM Premier Partner * 35 collaborateurs certifiés * Équipe commerciale qualifiée * Méthodologie éprouvée *Spécialiste de la mobilité et des réseaux collaboratifs * Apporte un œil professionnel aux solutions qui mettent en mouvement les organisations, fluidifient les échanges et optimisent le travail en groupe.

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE

LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE LES OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DE L'INNOVATION MANAGÉRIALE AGENDA Management CHP 2.0 Contexte du Programme Management CHP 2.0 Présentation d outils de collaboration CHP Zoom sur iobeya 2 CONTEXTE DU

Plus en détail

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET INTRANET/EXTRANET LES RESEAUX / 2 DEFINITION DE L INTRANET C est l internet interne à un réseau local (LAN) c'est-à-dire accessibles uniquement à partir

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 1 er août 2011 Système intégré de gestion électronique des documents : vers une dématérialisation des flux d informations au sein de l Etat Page 1 Définition et concepts La gestion

Plus en détail

Qu est-ce que le e-learning?

Qu est-ce que le e-learning? Qu est-ce que le e-learning? Quelques définitions : Formation A Distance (FAD) : utilisation de tous les moyens pour favoriser l apprentissage, dont radio, TV, Internet La FAD existe depuis plus d un siècle!

Plus en détail

Les outils collaboratifs : bonnes pratiques, bons réflexes. Christine LOURDELET et Hélène TELLITOCCI

Les outils collaboratifs : bonnes pratiques, bons réflexes. Christine LOURDELET et Hélène TELLITOCCI Les outils collaboratifs : bonnes pratiques, bons réflexes Christine LOURDELET et Hélène TELLITOCCI Carrefour des assistantes 2012 Les outils collaboratifs De quoi parle-t-on? L évolution technologique

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC)

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) Donnez à votre comité de direction une visibilité à 360, en temps réel, du cadre de Gouvernance d Entreprise REGULATORY COMPLIANCE Rc

Plus en détail

La dématérialisation du livret de suivi de l apprenti à l UFA du Lycée Emiland GAUTHEY José ACEITUNO et Philippe ROUSSET http://www.nrc-gauthey.

La dématérialisation du livret de suivi de l apprenti à l UFA du Lycée Emiland GAUTHEY José ACEITUNO et Philippe ROUSSET http://www.nrc-gauthey. LA DEMATERIALISATION DU LIVRET DE SUIVI DE L APPRENTI : L UTILISATION D UN AGENDA COLLABORATIF - OUTIL DE REPORTING - OUTIL DE SUIVI DES APPRENTIS ET DES ETUDIANTS Le lycée Emiland Gauthey accueille une

Plus en détail

Management des Ressources Humaines Source : http//mc3rh.unblog.fr/tag/documents/ Management et Gestion des Ressources Humaines : stratégies, acteurs et pratiques Etudiant : Romain Desnos Enseignant : Jacques

Plus en détail

Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades. Christine Harache

Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades. Christine Harache Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades Christine Harache 2 Vous avez dit nomadisme? Quel rôle pour l assistante? Bien utiliser les outils de la communication

Plus en détail

«Incident and Escalation Management

«Incident and Escalation Management Fiche Solution Incident and Escalation Management (Gestion des incidents et des escalades) «Je pense que l ensemble de nos collaborateurs conviendront que nos délais de résolution d incident et nos performances

Plus en détail

ÉVALUATION PERSONNELLE

ÉVALUATION PERSONNELLE ÉVALUATION PERSONNELLE Agent (e) de développement NOM : ÉVALUÉ PAR : DATE : PROFIL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES PERSONNELLES Ces compétences permettent au personnel d atteindre un équilibre et de se ressources

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

L ORGANISATION COMMERCIALE

L ORGANISATION COMMERCIALE L ORGANISATION COMMERCIALE I. Les structures commerciales L équipe commerciale est définie, au sens large du terme, comme l ensemble des acteurs intervenant dans le processus de vente. Organiser l équipe

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

Systèmes d Information (SI) Zohra Zelfani

Systèmes d Information (SI) Zohra Zelfani Systèmes d Information (SI) Zohra Zelfani Objectif du cours Fournir les concepts de base des méthodologies, des techniques et des technologies pour concevoir, réaliser et utiliser des services d information

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR. Fiche N 4 PPE

FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR. Fiche N 4 PPE BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2012 2013 FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR Fiche N 4 PPE NATURE DE L'ACTIVITE : Approche aux différentes plateformes collaboratives

Plus en détail

Guide : applications & usages.

Guide : applications & usages. Vous allez aimer la mobilité Une solution 100% sécurisée, un Drive 100% Pro. Vos fichiers disponibles sur tous vos périphériques. Accédez à tous vos fichiers (photos, documents) en parfaite mobilité sur

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique améliore la performance globale Des processus automatisés Travail isolé ou processus de groupe : où en êtes-vous? Le travail en équipe a toujours

Plus en détail

E-learning. et formation continuée. Dominique Rorive

E-learning. et formation continuée. Dominique Rorive E-learning et formation continuée Dominique Rorive Europe et E-learning E Recommandation de la CE Société de la connaissance intégration des TIC dans les systèmes d éducation et de formation en Europe

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande INSTITUT FRANCAIS DE FINLANDE FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande Fiche révisable à tout moment en fonction des nécessités de service. Type

Plus en détail

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Secteur FORMATION Etude de cas de retour sur investissement Récapitulatif des résultats Au cours des

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Participer à l activité en ligne d un groupe Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Coopération et collaboration Travail coopératif : la tâche est divisée

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Gestion de la relation avec la clientèle 1 Recherche de clientèle et contact - Organisation de la prospection et prospection clientèle - Détection,

Plus en détail

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux Foire aux questions SAP Learning Hub, édition User Adoption SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux SAP Learning Hub est une

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

Cours Groupware et Travail collaboratif

Cours Groupware et Travail collaboratif Faculté des Sciences de Gabès Cours Groupware et Travail collaboratif Chapitre 4 : Développement des collecticiels et collaboration basée sur le Web Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Travail collaboratif

Plus en détail

Positiver la fonction de manager

Positiver la fonction de manager Positiver la fonction de manager Cycle de 9 jours soit 63 heures Les objectifs de la formation 1 COMMUNICATION MANAGÉRIALE Mieux se connaître dans son nouveau rôle de Manager. Prendre sa place et se positionner

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Travail collaboratif. Glossaire

Travail collaboratif. Glossaire Glossaire Ajax Traduction anglaise : Ajax (Asynchronous JavaScript And XML) AJAX est un combiné de différents langages de développement Web comme XHTML, JavaScript ou XML, il est fréquemment utilisé pour

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

COMMENT METTRE A JOUR SON SITE WEB?

COMMENT METTRE A JOUR SON SITE WEB? Un site web est d autant plus intéressant pour l internaute qu il est actualisé. A contrario, une information obsolète peut ternir l image de l entreprise (manque de dynamisme, manque de rigueur ). Différentes

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations S FORMATIONS OPÉRATIONNELLES POUR LES ARTISANS ET LES ENTREPRENEURS Une nouveauté CAPBOX 2012 370 DU MANAGEMENT Animer et motiver son équipe Recruter et intégrer un nouveau collaborateur

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Les outils collaboratifs

Les outils collaboratifs Gestion des documents spécifiques 1/12 Sommaire Introduction... 3 Définition... 4 Les différentes catégories... 5 Rôles et impacts sur le monde du travail... 7 Conclusion... 8 Sources...9 2/12 INTRODUCTION

Plus en détail

PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT

PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT La solution d'aide au pilotage et au management stratégique et global de l'entreprise Produit et service de

Plus en détail

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 L' imaginer, le réaliser ensemble Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Des méthodes. l e-learning

Des méthodes. l e-learning Des méthodes 26 janvier 06 de l e-learning Demos elearning Agency Philippe GIL Juin 2009 Demos et le e-learning Le Groupe Demos : Parmi les 5 premiers opérateurs mondiaux de Formation Professionnelle Modalités

Plus en détail

PEGASE. La paie sur mesure pour chacun de vos clients. La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable.

PEGASE. La paie sur mesure pour chacun de vos clients. La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable. PEGASE La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable. La paie sur mesure pour chacun de vos clients Production paie Déclaratif Ressources Humaines Accompagnement

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

La gestion du changement : vers l entreprise numérique

La gestion du changement : vers l entreprise numérique La gestion du changement : vers l entreprise numérique Les technologies de l information transforment nos habitudes de travail quotidiennes. Elles les automatisent en partie, réduisent généralement le

Plus en détail

Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif

Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif 1. Définition, notions voisines et lexique de termes techniques Travail collaboratif, coopératif ou encore travail de capitalisation, autant de termes dont

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Doc control

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Doc control RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > CONTRÔLEUR DOCUMENTAIRE DATE DE MODIFICATION : 06/02/2015 FAMILLE : Coordination Projets APPELLATIONS

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

PLM Software. Introduction à la gestion des. Des réponses pour l industrie. L i v r e b l a n c

PLM Software. Introduction à la gestion des. Des réponses pour l industrie. L i v r e b l a n c Siemens PLM Software Introduction à la gestion des données techniques Fonctionnalités et avantages majeurs d un système PDM www.siemens.com/teamcenter L i v r e b l a n c Les entreprises mettent en œuvre

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Dispositif de Formation Ouverte et à Distance

Dispositif de Formation Ouverte et à Distance Qu est-ce qu un Dispositif de Formation Ouverte et à Distance (DFOAD)? Une organisation du DFOAD Une ingénierie Des recommandations 1 Les «grands courants» actuels de la Formation à Distance (FAD), selon

Plus en détail

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

e-management & stratégie

e-management & stratégie Plan de la session e-management & stratégie AIMS 6-6-22 Henri ISAAC Emmanuel JOSSERAND Michel KALIKA Université Paris Dauphine! L observatoire du e-management! Vers l entreprise numérique? (H. Isaac)!

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY Février 2004

EXECUTIVE SUMMARY Février 2004 EXECUTIVE SUMMARY Février 2004 Cédric GARINO Sylvain GAUBERT Stéphanie LACHAUX Stephan PRAT 1. Description de l activité du projet - Dénomination de l entreprise : DEC SARL - Nom du produit : DEC, Digital

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME?

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? AUTEUR : HEFAIEDH MYRIAM DOSSIER TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement La transformation digitale 1. Introduction 13 2. La transformation digitale 13 2.1 Les premières analyses 13 2.2 Les analyses actuelles 18 2.3 Les perspectives 28 3. Présentation d Office 365 29 3.1 Présentation

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Notre approche E-Learning

Notre approche E-Learning Notre approche E-Learning Propager le SAVOIR Introduction Leader en ingénierie pédagogique multimodale en Tunisie, Elearning Tunisie propose une offre de formation variée et multi-supports associant aux

Plus en détail

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles Récit locaux Régions 01-11 Contenu de la trousse 1. Vidéo : «Comme hier» http://recit.org/havre01-11/spip.php?article5 2. Diaporama : «TIC et pédagogie»

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail