Projet TE 307 (nouvel exemple n 1E)

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet TE 307 (nouvel exemple n 1E)"

Transcription

1 Annex 21, page 1 Projet TE 307 (nouvel exemple n 1E) Niveau/catégories CL 1a, 2a1, 2b4 AL 1a, 1b, 2a1, 2b4 Documents (le est fondé sur US A1) US A1 DE U1 FR A3 Résumé du document Le document divulgue un outil de pointage optique servant à contrôler un curseur sur un écran. L appareil comporte un système de capteur optique, comprenant un objectif inséré dans une cavité de la partie principale et recouverte par une plaque amovible laissant passer la lumière. Lorsque la plaque est fixée à la partie principale, l appareil peut être utilisé comme bloc à effleurement optique. Placé sur une surface fixe avec la plaque retirée, l appareil peut être utilisé comme souris optique. Un élément de détection de la plaque est fixé sur la partie principale pour détecter la présence de la plaque et sert de commutateur afin que l outil de pointage puisse changer de position et passer de la position avant lorsqu il est utilisé comme numériseur optique et sur mode arrière lorsqu il est utilisé comme souris optique. Le but de l invention, d après le document, est de proposer un outil de pointage qui fonctionne à la fois en position avant et en position arrière. Le document divulgue une autre caractéristique : un outil de pointage optique comprenant une plaque amovible transmettant la lumière sous laquelle est inséré un bouton actionnant la transmission de la lumière. La partie supérieure du bouton est actionnée par l application d une pression, et, en changeant de position, modifie la distance focale de la partie supérieure du système de capteur optique. Ce n est que lorsque la pression est appliquée et le bouton appuyé pour confirmer l utilisation intentionnelle de l outil de pointage que le système de capteur optique peut se focaliser sur un objet qui se déplace en contact avec la partie supérieure du bouton qui transmet la lumière et détecter le mouvement relatif de l objet. Le but de cette caractéristique est d éviter l activation non souhaitée du système optique. Le capteur optique peut être installé dans une souris, à la surface d un ordinateur portable, sur un clavier, ou la télécommande d un appareil projetant une image. État de la technique représentatif L outil de pointage classique fonctionne mécaniquement et nécessite la conversion de signaux mécaniques en signaux optiques qui sont par la suite convertis en signaux électriques afin d être transférés sur un système informatique associé. Par exemple, une souris d ordinateur ou une boule de commande intègre une sphère roulante qui est actionnée mécaniquement c:\program files (x86)\pdf tools ag\3-heights(tm) document converter service\temp\te307-a21_ibfv.doc

2 Annex 21, page 2 page 2 quand la souris d ordinateur ou la boule de commande fonctionne. La rotation de la sphère est convertie en signaux optiques grâce à un système de codage. Le signal optique est ensuite traité par un transducteur afin de produire un signal électrique correspondant. Information d invention I1 : Outil de pointage adapté en vue d être configuré et utilisé comme souris optique ou numériseur optique (revendications 1-7). Les revendications ne portent que sur les détails de fabrication mais il ressort clairement de la description que les circuits de contrôle de l outil de pointage sont modifiés en conséquence. I2 : Outil de pointage (souris ou bloc à effleurement) comprenant une plaque transmettant la lumière recouvrant un système de capteur optique et comprenant une pièce amovible permettant la transmission de la lumière placée dans une cavité et servant de bouton (revendication 8). La surface supérieure du bouton bouge sur application d une pression, et passe d une première à une seconde position, ce qui modifie la distance focale de la partie supérieure du système de capteur optique. Information additionnelle La commutation entre les deux modes de fonctionnement (modes de déplacement avant et arrière ), qui est actionnée par l élément de détection de la plaque (revendication 6), est une caractéristique technique qui pourrait être classée comme information additionnelle. I2 suppose également une modification du circuit de contrôle qui prend en compte le signal de l élément de détection de la plaque pour déclencher l inversion de la direction du curseur. La demande divulgue également des applications que l on peut observer sur les graphiques 7 à 9 de l invention qu il pourrait être utile de classer. On voit sur le schéma 7 l outil de pointage placé sur la partie supérieure d un clavier et le schéma 8 montre l outil de pointage sur un côté d un ordinateur bloc-notes. Bien que les informations divulguées sur les deux applications de l invention susmentionnées peuvent être jugées insuffisantes, elles pourraient faire l objet d une recherche sur l état de la technique. Par conséquent, il serait possible de classer ce qui figure sur les schémas 7 et 8 comme information additionnelle. Les informations données par le schéma 9 sont cependant tout à fait insuffisantes pour le. A1 : Un circuit de contrôle impliqué par I2. A2 : Un clavier intégrant l outil de pointage de la revendication 1. A3 : Un ordinateur portable intégrant l outil de pointage de la revendication 1. Recherche des sous-classes potentielles Une recherche par mot clé, par exemple dans l index des mots clés de la CIB ou une interrogation dans le logiciel de assisté par ordinateur (IPCCAT) indique où classer l information d invention et l information additionnelle.

3 Annex 21, page 3 page 3 Matière Outil Interrogation Endroits de la CIB I1, I2, A1 Index des mots clés I1, I2, A1 Index des mots clés ENTRÉE pour ordinateur électrique numérique SOURIS utilisée comme dispositif d entrée dans les ordinateurs 3/00 A2 Index des mots clés CLAVIER pour ordinateur électrique numérique A3 Index des mots clés ORDINATEUR(S) G06 Analyse et choix des symboles de Niveau de base I1 : sous-classe est TRAITEMENT ÉLECTRIQUE DE DONNÉES NUMÉRIQUES, ce qui couvre clairement l information d invention. Le titre de ne contient pas de renvoi à d autres endroits de la CIB. Le groupe principal 3/00 couvre les dispositions d entrée pour le transfert de données à traiter pour leur donner une forme utilisable par le calculateur, le sous-groupe à un point 3/01 couvre les dispositions d entrée pour l interaction entre l utilisateur et le calculateur, le sous-groupe à deux points 3/03 a trait aux dispositions pour convertir sous forme codée la position ou le déplacement d un élément, le sous-groupe à trois points couvre les dispositifs de pointage déplacés ou positionnés par l utilisateur, p. ex. souris, boule traçante, crayon lumineux ou manche à balai et le sous-groupe à trois points 3/041 les numériseurs, p. ex. pour des écrans ou des pavés tactiles, caractérisés par les moyens de transduction. Les sous-groupes à trois points sont tous les trois des symboles qui conviennent pour classer l information d invention, puisque cette dernière précise que le dispositif de pointage peut être utilisé à la fois comme souris et comme numériseur. Le sous-groupe 3/041 devrait cependant être le premier sur la liste, le numériseur étant mentionné dans la revendication 1 ( adapté pour recevoir un signal optique représentant un mouvement de l objet sur la plaque ) et la souris figurant dans la revendication 2. I2 : En suivant le même raisonnement que précédemment, on parviendrait à 3/041 et. A1 : Le groupe principal 3/00 couvre les dispositions d entrée pour le transfert de un point 3/01 les dispositions d entrée pour l interaction entre l utilisateur et le calculateur, le sous-groupe à deux points 3/03 les dispositions pour convertir sous forme codée la position ou le déplacement d un élément et le sous-groupe à trois points couvre les dispositifs de pointage déplacés ou positionnés par l utilisateur, p. ex. souris, boule traçante, crayon lumineux ou manche à balai. est l endroit du qui convient. Ce symbole ayant déjà été attribué à I1 et I2, il n est pas réutilisé.

4 Annex 21, page 4 page 4 A2 : Le groupe principal 3/00 couvre les dispositions d entrée pour le transfert de un point 3/01 couvre les dispositions d entrée pour l interaction entre l utilisateur et le calculateur. Le sous-groupe à deux points est relatif aux dispositions d entrée utilisant des interrupteurs actionnés manuellement, p. ex. des claviers ou des cadrans et, aucun des sous-groupes du sous-groupe mentionné précédemment ne convenant, celui-ci serait l endroit approprié pour la classification. A3 : classe G06 est CALCUL; COMPTAGE qui correspond aux informations à classer. La sous-classe qui convient est TRAITEMENT ÉLECTRIQUE DE DONNÉES NUMÉRIQUES. Le groupe principal 15/00 recouvre les calculateurs numériques en général et le sous-groupe à un point 15/02 les calculateurs commandés manuellement avec entrée par clavier et à calcul commandés par programme incorporé, p. ex. calculettes. Cela ne convient pas dans la mesure où A3 s applique à un ordinateur non spécialisé. Dans le titre du 15/00 on est renvoyé aux groupes principaux 1/00-13/00 pour ce qui est des détails. Des groupes principaux précédents seul le 1/00 qui couvre les détails non couverts par les groupes 3/00-13/00 et 21/00 pourrait convenir. Un sous-groupe à un point, le 1/16 qui couvre les détails des dispositions de structure pourrait être un endroit approprié pour le au titre du 1/00. Toutefois, dans ce cas le n aurait pas dans ce cas de valeur immédiate, dans la mesure où le 1/16 est trop général. De plus, A3 peut être perçu comme n étant pas suffisamment divulgué; par conséquent, son n est pas utile pour la recherche et n est pas accordé. Niveau élevé I1 : sous-classe est TRAITEMENT ÉLECTRIQUE DE DONNÉES NUMÉRIQUES, ce qui couvre clairement l information d invention. Le titre de ne contient pas de renvoi à d autres endroits de la CIB. Le groupe principal 3/00 couvre les dispositions d entrée pour le transfert de données à traiter pour leur donner une forme utilisable par le calculateur, le sous-groupe à un point 3/01 couvre les dispositions d entrée pour l interaction entre l utilisateur et le calculateur, le sous-groupe à deux points 3/03 a trait aux dispositions pour convertir sous forme codée la position ou le déplacement d un élément, le sous-groupe à trois points couvre les dispositifs de pointage déplacés ou positionnés par l utilisateur, p. ex. souris, boule traçante, crayon lumineux ou manche à balai et le sous-groupe a trois points 3/041 les numériseurs, p. ex. pour des écrans ou des pavés tactiles, caractérisés par les moyens de transduction. Les sous-groupes à quatre points 3/042 sous le 3/041 couvre les numériseurs, p. ex. pour des écrans ou des pavés tactiles, caractérisés par les moyens de transduction. Les sous-groupes et 3/042 sont tous deux des symboles adaptés pour classer l information d invention, dans la mesure où cette dernière établit que l outil de pointage peut être utilisé à la fois comme une sourie et comme un numériseur. Le sous-groupe 3/042 devrait cependant être cité en premier, le numériseur étant mentionné dans la revendication n 1 ( adapté pour recevoir un signal optique représentant un mouvement de l objet sur la plaque ) et la souris figurent dans la revendication n 2. I2 : En suivant le même raisonnement que précédemment, on parviendrait à 3/042 et.

5 Annex 21, page 5 page 5 A1 : Le groupe principal 3/00 couvre les dispositions d entrée pour le transfert de un point 3/01 les dispositions d entrée pour l interaction entre l utilisateur et le calculateur, le sous-groupe à deux points 3/03 les dispositions pour convertir sous forme codée la position ou le déplacement d un élément et le sous-groupe à trois points couvre les dispositifs de pointage déplacés ou positionnés par l utilisateur, p. ex. souris, boule traçante, crayon lumineux ou manche à balai et le 3/038 comprend les dispositions de commande et d interface à cet effet, par exemple circuit d attaque ou circuit de contrôle incorporé dans le dispositif. Le 3/038 est l endroit du qui convient. A2 : Le groupe principal 3/00 couvre les dispositions d entrée pour le transfert de un point 3/01 couvre les dispositions d entrée pour l interaction entre l utilisateur et le calculateur. Le sous-groupe à deux points est relatif aux dispositions d entrée utilisant des interrupteurs actionnés manuellement, p. ex. des claviers ou des cadrans et, aucun des sous-groupes du sous-groupe mentionné précédemment ne convenant, celui-ci serait l endroit approprié pour la classification. A3 : classe G06 est CALCUL; COMPTAGE qui correspond aux informations à classer. La sous-classe qui convient est TRAITEMENT ÉLECTRIQUE DE DONNÉES NUMÉRIQUES. Le groupe principal 15/00 recouvre les calculateurs numériques en général et le sous-groupe à un point 15/02 les calculateurs commandés manuellement avec entrée par clavier et à calcul commandés par programme incorporé, p. ex. calculettes. Cela ne convient pas dans la mesure où A3 s applique à un ordinateur non spécialisé. Dans le titre du 15/00 on est renvoyé aux groupes principaux 1/00 13/00 pour ce qui est des détails. Des groupes principaux précédents seul le 1/00 qui couvre les détails non couverts par les groupes 3/00-13/00 et 21/00 pourrait convenir. Un sous-groupe à un point, le 1/16 qui couvre les détails des dispositions de structure pourrait être un endroit approprié pour le au titre du 1/00. Toutefois, dans ce cas le n aurait pas dans ce cas de valeur immédiate, dans la mesure où le 1/16 est trop général. De plus, A3 peut être perçu comme n étant pas suffisamment divulgué; par conséquent, son n est pas utile pour la recherche et n est pas accordé. Matière Analyse du choix de la sous-classe Sousclasse Analyse du choix du groupe Niveau de base de la CIB (2006) Niveau élevé de la CIB I1, I2 3/041 3/042 I1, I2 A1 3/038 A2

6 Annex 21, page 6 page 6 Classement complet Le complet dans le niveau de base et le niveau élevé pour ce document d après l analyse ci-dessus est le suivant : Niveau de base Int. Cl. (2006) 3/041 Niveau élevé Int. Cl. 3/042 3/038

Projet TE 334, nouvel exemple n 7E

Projet TE 334, nouvel exemple n 7E Annex 24, page 1 Projet TE 334, nouvel exemple n 7E Niveau/Catégories CL 2a, 2a1, 2b4, 2c AL 2a, 2a1, 2b4, 2c Documents Il s agit d un exemple artificiel. Brève description de l exemple artificiel Le système

Plus en détail

MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT

MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT ANNEXE VI MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES Les utilisateurs s attendent à trouver dans les définitions des

Plus en détail

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006. (19) TEPZZ 68448A_T (11) EP 2 68 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 13.03.2013 Bulletin 2013/11 (1) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.01) (21) Numéro de dépôt:

Plus en détail

Dossier 03 Périphériques d acquisition

Dossier 03 Périphériques d acquisition Dossier 03 Périphériques d acquisition I. PERIPHERIQUES D ACQUISITION... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 A. CLAVIER... 2 B. SOURIS... 3 C. LECTEUR DE CODES A BARRES (OU CODE-BARRES)... 3 D. SCANNER...

Plus en détail

Découvrir l'ordinateur (niveau 2)

Découvrir l'ordinateur (niveau 2) I. Module Initiation Découvrir l'ordinateur (niveau 2) Médiathèque de Haguenau - mediatheque.ville-haguenau.fr Espace Cyber-base de la médiathèque de Haguenau 1 Sommaire Sommaire 2 I. Rappel : Comment

Plus en détail

Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word)

Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word) . Philippe Ratat Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word) Département Ressources, Technologies et Communication Décembre 2006. Sommaire PRÉSENTATION DU DOCUMENT 1 Objectif principal 1 Deux

Plus en détail

Création d un document PublishView

Création d un document PublishView Auteur : Jean Louis Balas Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Création d un document PublishView Ce document est réalisé avec la version 3.0.2 du logiciel TI Nspire CAS Teacher

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Composition d un ordinateur :

Composition d un ordinateur : Un ordinateur est une machine automatique de traitement de l information obéissant à des programmes formés par des suites d opérations arithmétiques et logiques. Il peut transformer, stocker, archiver

Plus en détail

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr FORMATION WINDOWS XP Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1 Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr Sommaire Chapitre 1 INTRODUCTION... 4 Chapitre 2 Le clavier... 5 Chapitre

Plus en détail

Logiciel PICAXE Programming Editor

Logiciel PICAXE Programming Editor Logiciel PICAXE Programming Editor Notice réduite 1. Lancer le logiciel PICAXE Programming Editor (Vidéo : «Lancer le programme»). 2. Dessiner un diagramme (Vidéos : «Nouveau programme» et «Dessiner le

Plus en détail

TEPZZ 6Z85Z5A T EP 2 608 505 A2 (19) (11) EP 2 608 505 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 6Z85Z5A T EP 2 608 505 A2 (19) (11) EP 2 608 505 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 6Z8ZA T (11) EP 2 608 0 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 26.06.13 Bulletin 13/26 (21) Numéro de dépôt: 12197432.3 (1) Int Cl.: H04M 3/487 (06.01) H04M 7/00 (06.01)

Plus en détail

L ordinateur portable

L ordinateur portable L ordinateur portable Conseils pratiques pour bénéficier d un meilleur confort APSSAP Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur «Administration provinciale» L ordinateur portable

Plus en détail

Infolettre #18 : Les graphiques avec Excel 2010

Infolettre #18 : Les graphiques avec Excel 2010 Infolettre #18 : Les graphiques avec Excel 2010 Table des matières Introduction... 1 Hourra! Le retour du double-clic... 1 Modifier le graphique... 4 Onglet Création... 4 L onglet Disposition... 7 Onglet

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE DEVOIR LIBRE

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE DEVOIR LIBRE I INTRODUCTION : 1) Citer la fonction globale des systèmes suivants : Scooter : Marteau : Grille pain : Téléphone portable : Agrafeuse : 2) De quelle famille font partie les systèmes suivants? DM Etude

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? B-A.BA Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits

Plus en détail

TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir

TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir 6 ème Synthèse N 1 Rappel : - L informatique est un outil utilisé dans toutes les matières, et est présente, de plus en plus, dans les foyers. - Les compétences

Plus en détail

TEPZZ 8 46 5A_T EP 2 824 625 A1 (19) (11) EP 2 824 625 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 8 46 5A_T EP 2 824 625 A1 (19) (11) EP 2 824 625 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 8 46 A_T (11) EP 2 824 62 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 14.01.1 Bulletin 1/03 (21) Numéro de dépôt: 14176043.9 (1) Int Cl.: G06Q /02 (12.01) G06Q / (12.01) G06Q

Plus en détail

Support de formation Notebook

Support de formation Notebook Support de formation Notebook Guide de l utilisateur du tableau interactif SMART Board Table des matières Le Tableau Blanc Interactif... 1 Comprendre le fonctionnement du TBI... 1 Utiliser le plumier

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Table des matières Document produit pour : Centres d accès communautaire Internet des Îles Par : Andrée-Anne Chevrier, stagiaire Pour infos :

Plus en détail

Manuel utilisateur Netviewer one2one

Manuel utilisateur Netviewer one2one Manuel utilisateur Netviewer one2one INDEX 1. Etablissement de la connexion...2 1.1. Client... 2 2. Travailler avec Netviewer en mode Show...3 2.1. Vue écran... 3 2.2. Le panneau Netviewer... 3 2.3. Caractéristiques...

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

Système appel malade sur

Système appel malade sur Système appel malade sur Description du système ALCAD Appel Malade est un système de communication et de gestion du service infirmerie qui utilise la technologie IP et qui fonctionne non seulement en réseau

Plus en détail

EP 2 290 703 A1 (19) (11) EP 2 290 703 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 02.03.2011 Bulletin 2011/09

EP 2 290 703 A1 (19) (11) EP 2 290 703 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 02.03.2011 Bulletin 2011/09 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 290 703 A1 (43) Date de publication: 02.03.2011 Bulletin 2011/09 (1) Int Cl.: H01L 31/02 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 008786. (22) Date de dépôt: 24.08.20

Plus en détail

Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5

Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5 Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5 I. Général II. Affichage : taille icônes et écran III. Le menu «Options d accessibilité» : contraste, curseur IV. Le clavier V.

Plus en détail

Dispositif Technique

Dispositif Technique Dispositif Technique Ordinateur Clavier / souris sans fil Vidéoprojecteur Webcam sur pied Une webcam est fixée sur un support «lampe de chevet» et permet d'afficher n'importe quel document, objet en grand

Plus en détail

Création et utilisation de formulaire pdf

Création et utilisation de formulaire pdf Création et utilisation de formulaire pdf Grâce à Adobe Acrobat, il est plus facile de créer, de remplir et d envoyer des formulaires électroniques PDF. Vous pouvez concevoir et créer un formulaire complètement

Plus en détail

". TY convertisseur statique, et des condensateurs de filtrage.

. TY convertisseur statique, et des condensateurs de filtrage. curopaiscnes raiemamt European Patent Office Office européen des brevets Numéro de publication : 0 267 129 A1 (g) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (21) Numéro de dépôt: 87420286.4 @ Date de dépôt: 23.10.87 Int.

Plus en détail

Guide d utilisation de la clé mémoire USB

Guide d utilisation de la clé mémoire USB Service des bibliothèques Guide d utilisation de la clé mémoire USB I- Préambule Politique de prêt : Le Service des bibliothèques vous permet de faire l emprunt d une clé mémoire pour une période de 48

Plus en détail

îundesdruokerei Berlin

îundesdruokerei Berlin Jtfk Europaisches Patentamt ^jll European Patent Office Numéro de publication: 0 295 972 Office européen des brevets A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 88401048.9 Int. Cl.4: G 05 B 19/10 @

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Guide de l utilisateur Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Chenelière Éducation est fière de vous présenter sa nouvelle plateforme i+ Interactif. Conçue selon vos besoins, notre

Plus en détail

Manuel utilisateur Alarme GSM+RTC

Manuel utilisateur Alarme GSM+RTC Manuel utilisateur Alarme GSM+RTC Sommaire 1. Caractéristiques... 4 2. Paramétrage du système d alarme... 4 3. Processus d alarme... 5 3.1 Description du processus d alarme... 5 3.2 Schéma de fonctionnement...

Plus en détail

Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings Fichier.EPRT Dossier Tp-eDrawings

Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings Fichier.EPRT Dossier Tp-eDrawings Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings.eprt Dossier Tp-eDrawings TP EDRAWINGS INITIATION A LA CONCEPTION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR (CAO) Les icônes Zoom au mieux pour obtenir un affichage

Plus en détail

Numbers en EPS UN TUTORIEL POUR LA! NOUVELLE VERSION DE NUMBERS EST! DISPONIBLE SUR TICEPS.FREE.FR. ticeps.free.fr

Numbers en EPS UN TUTORIEL POUR LA! NOUVELLE VERSION DE NUMBERS EST! DISPONIBLE SUR TICEPS.FREE.FR. ticeps.free.fr NOUVELLE VERSION DE NUMBERS EST Numbers en EPS ticeps.free.fr Tout le monde connaît Excel, le tableur de référence. Ses formules et ses macros ont fait le bonheur de nombre d enseignants d EPS, à travers

Plus en détail

Atelier Travailler vos photos Mars 2015

Atelier Travailler vos photos Mars 2015 Accéder aux photos enregistrées sur votre ordinateur. Cliquer sur le bouton démarrer puis cliquer sur Images dans la colonne de droite. Vous êtes dans le dossier Images. Cliquer ici pour modifier l apparence

Plus en détail

ACTIVTE N 2 CONTRAT D ACTIVITE NIVEAU 6 ème Objets techniques Matériaux Energies Evolution objets techniques Réalisation T.I.C DECOUVERTE DU POSTE INFORMATIQUE PRESENTATION DE L ACTIVITE Cette activité

Plus en détail

Niveau 1. Atelier d'initiation à l'ordinateur ... Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél.

Niveau 1. Atelier d'initiation à l'ordinateur ... Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. . Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. : 843-1330 Atelier d'initiation à l'ordinateur Niveau 1.......... JB septembre 20085 1 Section I : Introduction à l ordinateur

Plus en détail

Enregistrement automatique. des données

Enregistrement automatique. des données Enregistrement automatique des données Chapitre: 6 Page No.: 1 Il n y a que quelques années que l enregistrement manuel de données géotechniques était de coutume. L introduction de l enregistrement automatique

Plus en détail

PRISE EN MAIN D ILLUSTRATOR

PRISE EN MAIN D ILLUSTRATOR CHAPITRE 1 PRISE EN MAIN D ILLUSTRATOR Présentation... 13 Contenu du livre... 13 Les nouveautés... 14 Composants de l interface... 15 Afficher les documents... 20 Organiser son espace de travail... 21

Plus en détail

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs COURS 1. Exemple d une chaîne d acquisition d une information L'acquisition de la grandeur physique est réalisée par un capteur qui traduit

Plus en détail

FlatBox. Système d Alarme de Sécurité GSM / Sans Fil

FlatBox. Système d Alarme de Sécurité GSM / Sans Fil FlatBox Système d Alarme de Sécurité GSM / Sans Fil www.secumax.fr F l a t B o x La sécurité à la portée de tous GSM / SMS / RFID Système d Alarme Tactile www.secumax.fr Caractéristiques Technologie ARM

Plus en détail

Détecteur de fumée. ALIMENTATION par pile 9V Communication. Modèle Ei 605C Optique. Description du produit. Fonctionnement

Détecteur de fumée. ALIMENTATION par pile 9V Communication. Modèle Ei 605C Optique. Description du produit. Fonctionnement Détecteur de fumée ALIMENTATION par pile 9V Communication Modèle Ei 605C Optique Haute sensibilité répond à tous les feux standards Esthétique, compact Conception novatrice et robuste de la chambre optique

Plus en détail

Informations préalables. Conseils de mise en oeuvre

Informations préalables. Conseils de mise en oeuvre Josselyn BELLICAUD IMF TICE - Mai 2007 Informations préalables Le tableau blanc (Interwrite Board ex GTCO Calcomp), pour devenir interactif et proposer des outils d exploitation, s accompagne nécessairement

Plus en détail

Matériel informatique (hardware)

Matériel informatique (hardware) Matériel informatique (hardware) Le matériel informatique (en anglais hardware) est l'ensemble des équipements en électronique numérique (aussi appelée électronique digitale) servant au traitement des

Plus en détail

Système de Tableau Blanc Interactif Manuel d Utilisation

Système de Tableau Blanc Interactif Manuel d Utilisation Système de Tableau Blanc Interactif Manuel d Utilisation Table des Matières Ce qu il y a dans la Boîte 1 L Essentiel 1 Deux Manières de l Utiliser 2 Comment Ça Marche 3 Apprendre à le Connaître 4 L installer

Plus en détail

0 Numéro de publication: 0 431 513 Al 0 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

0 Numéro de publication: 0 431 513 Al 0 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets 0 Numéro de publication: 0 431 513 Al 0 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN 0 Numéro de dépôt: 90123078.9 0 Int. ci.5: G07B 17/00, H01R

Plus en détail

NXT Guide de mise en route. Rob Widger

NXT Guide de mise en route. Rob Widger NXT Guide de mise en route Rob Widger Guide de mise en route NXT Contenu Introduction... 2 1. Premiers pas... 3 2. Installation du matériel... 4 3. Utilisation du NXT sans logiciel... 5 4. Le logiciel

Plus en détail

Alarme Sans Fil GSM + RTC FOCUS

Alarme Sans Fil GSM + RTC FOCUS Alarme Sans Fil GSM + RTC FOCUS Manuel utilisateur Préface Vous venez de faire lʼacquisition dʼune centrale dʼalarme sans fil GSM RTC FOCUS STIIIB. Ce manuel indique comment faire fonctionner votre système

Plus en détail

D 155 Annex 16, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification

D 155 Annex 16, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Annex 16, page 1 CIB Révision WG Projet de définition Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Proposition consolidée du rapporteur Date : 16 février

Plus en détail

D 155 Annex 20, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification

D 155 Annex 20, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Annex 20, page 1 CIB Révision WG Projet de définition Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Proposition consolidée du rapporteur Date : 04 mai 2012

Plus en détail

Excel 2007 Niveau 3 Page 1 www.admexcel.com

Excel 2007 Niveau 3 Page 1 www.admexcel.com Excel 2007 Niveau 3 Page 1 TABLE DES MATIERES UTILISATION DE LISTES DE DONNEES... 4 REMARQUES PREALABLES SUR LES LISTES DE DONNEES... 4 METTRE EN FORME LE TABLEAU... 6 METTRE LA LISTE A JOUR... 7 a/ Directement

Plus en détail

Guide d installation & de démarrage Gamme Aqua PC Version AquaPro

Guide d installation & de démarrage Gamme Aqua PC Version AquaPro Guide d installation & de démarrage Gamme Aqua PC Version AquaPro Guide de démarrage AquaPro PC VR1.00 1. Introduction Félicitation vous venez d acquérir un PC AquaPro. Il est conseillé de faire installer

Plus en détail

LE CONCEPT. Vous pouvez aussi charger une version sur votre PC afin d'assurer votre présentation dans une salle non connectée.

LE CONCEPT. Vous pouvez aussi charger une version sur votre PC afin d'assurer votre présentation dans une salle non connectée. LE CONCEPT Prezi est une application en ligne qui permet de créer des présentations dynamiques. Son originalité vient de son espace de travail, un immense plan "zoomable" à l'infini, sur lequel vous pouvez

Plus en détail

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES Avant-propos Conçu par des pédagogues expérimentés, son originalité est d être à la fois un manuel de formation et un manuel de référence complet présentant les bonnes pratiques d utilisation. FICHES PRATIQUES

Plus en détail

PetPorte.de Seul mon animal peut entrer! La chatière avec lecteur de puce électronique. Mode d emploi. Guide d installation

PetPorte.de Seul mon animal peut entrer! La chatière avec lecteur de puce électronique. Mode d emploi. Guide d installation PetPorte.de Seul mon animal peut entrer! La chatière avec lecteur de puce électronique Mode d emploi Guide d installation Système simplifié : 2 boutons seulement pour changer de mode Capteur de puce électronique

Plus en détail

1. Entrez le code client dans le champ << Code client >> si requis. Le code client est optionnel, on peut donc entrer simplement le nom du client.

1. Entrez le code client dans le champ << Code client >> si requis. Le code client est optionnel, on peut donc entrer simplement le nom du client. FACTURATION - AUTOWAY L ENTRÉE DES FACTURES - BON D ATELIERS - ESTIMATIONS Accès : Module : Facturation Élément : facturation Onglet «Estimation» Choisissez le type de document (estimation, bon de travail

Plus en détail

LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM

LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM Modèle: G11 UTILISATEUR MANUEL 1. Instruction Ce système d alarme possède une sirène d alarme pour avertir votre voisinage, et utilise le réseau GSM pour alerter les personnes

Plus en détail

Système d alarme sans fil GSM / SMS / RFID. www.camshop.fr

Système d alarme sans fil GSM / SMS / RFID. www.camshop.fr Système d alarme sans fil GSM / SMS / RFID Caractéristiques Panneau de contrôle Reconnait jusqu à 10 télécommandes Peut être connectée jusqu à 50 capteurs sans fil (contacts porte / fenêtre, radars ) Peut

Plus en détail

Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer.

Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer. Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer. Sommaire 1. Se loguer 2. Ta place de travail (Tableau de bord) 3. Créer ton article 3.1«Ajouter» un article 3.2 Ta feuille de papier

Plus en détail

Réf. : Normes : ST.10/C page : 3.10.3.1 NORME ST.10/C PRÉSENTATION DES ÉLÉMENTS DE DONNÉES BIBLIOGRAPHIQUES. Note du Bureau international

Réf. : Normes : ST.10/C page : 3.10.3.1 NORME ST.10/C PRÉSENTATION DES ÉLÉMENTS DE DONNÉES BIBLIOGRAPHIQUES. Note du Bureau international Réf. : Normes : ST.10/C page : 3.10.3.1 NORME ST.10/C PRÉSENTATION DES ÉLÉMENTS DE DONNÉES BIBLIOGRAPHIQUES Note du Bureau international Le Comité des normes de l OMPI (CWS) a adopté les nouveaux textes

Plus en détail

Tout savoir sur le clavier

Tout savoir sur le clavier Tout savoir sur le clavier Niveau débutant Niveau intermédiaire Niveau confirmé Le clavier est un périphérique d entrée (interface homme / machine), composé de touches envoyant des instructions à la machine.

Plus en détail

Contenu de la boîte. Smart Baby Monitor Sac de transport Support lit de bébé. Bloc d'alimentation + 3 adaptateurs locaux. Manuel utilisateur

Contenu de la boîte. Smart Baby Monitor Sac de transport Support lit de bébé. Bloc d'alimentation + 3 adaptateurs locaux. Manuel utilisateur Smart Baby Monitor Manuel utilisateur Contenu de la boîte Smart Baby Monitor Sac de transport Support lit de bébé 2 Batterie Li-ion Bloc d'alimentation + 3 adaptateurs locaux Manuel utilisateur Merci d

Plus en détail

Ordinateur personnel. Manuel de référence. Modèle Série CF-29. Nous recommandons d imprimer un exemplaire du présent manuel.

Ordinateur personnel. Manuel de référence. Modèle Série CF-29. Nous recommandons d imprimer un exemplaire du présent manuel. 1 Ordinateur personnel Manuel de référence Modèle Série CF-29 XP Nous recommandons d imprimer un exemplaire du présent manuel. Avis important Pour rendre les explications plus simples, certaines illustrations

Plus en détail

Révision : 6 juin 2013. Produits qui ne sont pas assujettis aux écofrais. Catégorie de produits visés. Exemples de produits assujettis aux écofrais

Révision : 6 juin 2013. Produits qui ne sont pas assujettis aux écofrais. Catégorie de produits visés. Exemples de produits assujettis aux écofrais Liste des par le programme de l ARPE-Québec Les par la Phase I au 14 juillet 2012 sont en caractères normaux et sont depuis le 1 er octobre 2012. Les par la Phase II au 14 juillet 2013 sont en caractères

Plus en détail

Guide de démarrage rapide du TruVision NVR 10

Guide de démarrage rapide du TruVision NVR 10 Guide de démarrage rapide du TruVision NVR 10 P/N 1072767B-FR REV 1.0 ISS 09OCT14 Copyright 2014 United Technologies Corporation. Interlogix fait partie d UTC Building & Industrial Systems, une unité de

Plus en détail

SpeechiTablet Notice d utilisation

SpeechiTablet Notice d utilisation SpeechiTablet Notice d utilisation Copyright(C) 2003-2009 Speechi Web: www.speechi.net Tel: 03-20-34-74-25 Fax: 03-20-34-74-26 E-mail: info@speechi.net Version 1.0.0 1. Introduction... 3 1.1. Contenu de

Plus en détail

Maîtrisez votre Navigateur

Maîtrisez votre Navigateur Qu est-ce que Surfer ou Naviguer sur Internet? C est l action, à l aide d un navigateur internet, de suivre les liens hypertexte qui relient les pages Web les unes aux autres. La navigation Web C est une

Plus en détail

L ordinateur portable VAIO

L ordinateur portable VAIO Description L ordinateur portable est composé : d un écran () avec webcam intégrée () d une base () concentrant l unité centrale (élément principal qui contient tous les composants matériels vitaux tels

Plus en détail

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information TP Numéro 2 CRÉER ET MANIPULER DES TABLEAUX (Mise en forme, insertion, suppression, tri...) 1 CRÉER UN TABLEAU 1.1 Présentation Pour organiser et présenter des données sous forme d un tableau, Word propose

Plus en détail

La saisie d un texte

La saisie d un texte La saisie d un texte On utilise le clavier pour la saisie des textes. C est une partie importante du travail. Il est indispensable de respecter un certain nombre de règles pour que le travail soit plus

Plus en détail

Indiquer l'espace libre sur le disque dur

Indiquer l'espace libre sur le disque dur ordinateur les plus Indiquer l'espace libre sur le disque dur - Nettoyer le disque dur - Défragmenter le disque dur Graver un CD ou un DVD - Installer un antivirus - Désinstaller un programme Copier des

Plus en détail

Fonction Memory Viewer

Fonction Memory Viewer Mode d emploi Fonction Memory Viewer Ceci est le mode d emploi de la fonction Memory Viewer. Veuillez lire entièrement ce mode d emploi pour utiliser la fonction Memory Viewer. Tout d abord, lisez le mode

Plus en détail

Notes de démonstration pour la version préliminaire Build 542

Notes de démonstration pour la version préliminaire Build 542 Notes de démonstration pour la version préliminaire Build 542 Du Wiki de l OLPC Accéder à : navigation, recherche Cette page décrit les instructions de base pour la version préliminaire Build 542, le Build

Plus en détail

Utilisation de la plateforme VIA ecollaboration

Utilisation de la plateforme VIA ecollaboration Entrer sur la plateforme L invitation que vous avez reçue comporte un lien vers la plateforme VIA ecollaboration (salle privée de François Guérin de Communagir). Pour y accéder, cliquez simplement sur

Plus en détail

Table des matières. F. Saint-Germain / S. Carasco Document réalisé avec OpenOffice.org Page 1/13

Table des matières. F. Saint-Germain / S. Carasco Document réalisé avec OpenOffice.org Page 1/13 Voici un petit tutoriel d'utilisation du tableau numérique de la marque promethean. Ce tutoriel est loin d'être complet, il permet juste une première approche simple des outils de base du logiciel ACTIVstudio.

Plus en détail

Système de sécurité NX-10-V3. Filaire ou sans fil

Système de sécurité NX-10-V3. Filaire ou sans fil Système de sécurité NX-10-V3 Filaire ou sans fil Votre sécurité vous suit pas à pas Notre système NX-10-V3 fonctionne entièrement sans fil est équipé d un nouveau clavier esthétique. La gamme NX-10 bénéficie

Plus en détail

Unitecnic 2210 Unitecnic 2210 CS

Unitecnic 2210 Unitecnic 2210 CS Unitecnic Unitecnic S Notice de pose Adaptation de la main (sens de la porte) Par défaut, la serrure est configurée en main gauche (vue de l extérieur la serrure est à gauche sur la porte). Seules les

Plus en détail

LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE. Bonne utilisation à toutes et tous! UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE

LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE. Bonne utilisation à toutes et tous! UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE Utilisation des TBI UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE T B utoriel de base, ce mode d emploi a pour objectif de vous présenter les principales

Plus en détail

Confort. Repos SALON

Confort. Repos SALON Confort Facilité Modèles au choix Repos SALON 19 SALON position d aide au lever Les fauteuils releveurs Les fauteuils de confort releveurs permettent de s asseoir, s allonger et se relever en toute sécurité

Plus en détail

Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300

Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300 Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300 Conçus pour les besoins d aujourd hui et les défis de demain Des indicateurs à la pointe de la technologie

Plus en détail

EVOLUTION 7.1 Déroulement DREAM INFO 1 Dossier 23 Ciel Gestion Commerciale.

EVOLUTION 7.1 Déroulement DREAM INFO 1 Dossier 23 Ciel Gestion Commerciale. 1. Mission 1 : Créer la société et faire son paramétrage :...3 1.1. Création d un nouveau dossier :...3 1.2. Paramétrage des Barres d outils :...6 1.3. Paramétrage général de la Gestion Commerciale :...6

Plus en détail

LOCAL TRUST SUB. Guide d utilisation Tiers

LOCAL TRUST SUB. Guide d utilisation Tiers LOCAL TRUST SUB Guide d utilisation Tiers Sommaire Principes de l application Guide d utilisation Tous droits réservés 2 Principes généraux L application inclut un module extranet de gestion des aides

Plus en détail

Utiliser Freemind à l'école

Utiliser Freemind à l'école Utiliser Freemind à l'école Cette notice est une rapide introduction au mind maping, que nos amis québecois appelent les «schémas de réseaux conceptuels» ou encore idéacteur. En d'autres termes c'est l'organisation

Plus en détail

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité Sommaire 1. Installation :... 3 2. Démarrer le logiciel :... 3 3. Interface :... 3 4. Naviguer :... 4 5. Réaliser une implantation

Plus en détail

Premiers Pas avec OneNote 2013

Premiers Pas avec OneNote 2013 Premiers Pas avec OneNote 2 Présentation de OneNote 3 Ouverture du logiciel OneNote 4 Sous Windows 8 4 Sous Windows 7 4 Création de l espace de travail OneNote 5 Introduction 5 Présentation des différentes

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS. fil. L œil sur la sécurité

SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS. fil. L œil sur la sécurité L œil sur la sécurité SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS fil SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS fil AVANTAGES Protège votre maison et donne plus de sécurité à votre famille. La sécurité est une valeur fondamentale pour

Plus en détail

Guide d Utilisation :

Guide d Utilisation : Guide d Utilisation : Fauteuil élévateur pour escalier droit E120 / D160 SOMMAIRE Ce monte escalier est conçu pour être utilisé par une personne seulement lors des déplacements. Une mauvaise utilisation

Plus en détail

Le portfolio numérique Tutoriel de prise en main

Le portfolio numérique Tutoriel de prise en main Ecole Supérieure du Professorat et de l Education Lille Nord de France Le portfolio numérique Ce document est destiné aux étudiants accompagnés lors de leur formation. Le tutoriel permet de réaliser un

Plus en détail

Système 260. Système 260 Contrôle de processus. Caractéristiques clés. Logiciels Typiques

Système 260. Système 260 Contrôle de processus. Caractéristiques clés. Logiciels Typiques Système 260 Contrôle de processus La technologie novatrice de ce produit vous offrirait non seulement une analyse immédiate de systèmes mais aussi elle met en valeur leurs capacités. Étant à l avant-garde

Plus en détail

KM2 W1 EVC1 M3~ Manuel AUTOMSIM API 24V. BP Dcy 1MINI 1MAXI. www.irai.com

KM2 W1 EVC1 M3~ Manuel AUTOMSIM API 24V. BP Dcy 1MINI 1MAXI. www.irai.com L1 L2 L3 F1 M1 KM2 0V U1 V1 M3~ W1 EVC1 Manuel AUTOMSIM 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 API 24V 0 1 2 C1MINI BP Dcy C1MAXI 1MAXI 1MINI EVC1 www.irai.com INTRODUCTION... 5 INSTALLATION... 6 PRISE EN

Plus en détail

Paramètres d accessibilité des systèmes d exploitation Windows et Mac

Paramètres d accessibilité des systèmes d exploitation Windows et Mac Paramètres d accessibilité des systèmes d exploitation Windows et Mac Hôpital Raymond Poincaré 104, Bd Raymond Poincaré 92380 Garches GB Consulting 242 rue du Faubourg de Roubaix 59800 Lille Samuel POUPLIN

Plus en détail

INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX

INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX TABLE DES MATIERES Livret Utilisateur Excel 2007 Niveau 2 INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX... 4 Les tableaux croisés dynamiques... 4 Création d un tableau croisé... 5 Comparer des

Plus en détail

Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement.

Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement. Chers utilisateurs, Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement. Notre système d'alarme avec le réseau

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SOLUTION. CybEx E_Trade

PRESENTATION DE LA SOLUTION. CybEx E_Trade PRESENTATION DE LA SOLUTION CybEx E_Trade Janvier 2013 CybEx E_Trade... 3 1- Présentation Générale... 3 2- Présentation Des Fonctions Principales... 3 1- Authentification Du Client... 3 2- Interface Graphique

Plus en détail

La sécurité des biens et des personnes Comment se protéger des intrusions?

La sécurité des biens et des personnes Comment se protéger des intrusions? Etablir un croquis du circuit d alimentation énergétique et un croquis du circuit ACOT-02 1/4 Problématique : Nous connaissons ce qu est un système d alarme, sa fonction et les différents éléments qui

Plus en détail

Trousse de sécurité d'alarme - NVR

Trousse de sécurité d'alarme - NVR Trousse de sécurité d'alarme - NVR FR Tous les capteurs de mouvement, capteurs de fenêtre/porte, télécommandes et sirènes sans fil sont jumelés avec une antenne USB au cours de la fabrication. Toutefois,

Plus en détail

NOTICE UTILISATION XL POS 9 CAISSE

NOTICE UTILISATION XL POS 9 CAISSE NOTICE UTILISATION XL POS 9 CAISSE Actualisations Repérage Date Auteur Utilisation de la balance connectée 2.6 13/03/2012 Nicolas LOFFICIAL Pointage partiel des commandes clients 9.2.2 16/08/2012 Cédric

Plus en détail

FORMATION MULTIMÉDIA LVE

FORMATION MULTIMÉDIA LVE Windows Live Movie Maker est un logiciel de montage vidéo conçu pour les débutants. Il permet de créer, de modifier et de partager des séquences vidéo sur le web, par courrier électronique ou sur un CD/DVD.

Plus en détail

CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique?

CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique? Centre d intérêt CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique? MATERIEL : - Fiche Ressources - Feuille réponse TRAVAIL A FAIRE : Complétez la feuille

Plus en détail