VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF"

Transcription

1 VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF LOT N 1 ELECTRICITE Service Technique. Mairie de CLOUANGE. M.COSTALONGA Roland Tél : Fax : E mail : AOUT 2010 VILLE DE CLOUANGE CDPGF LOT N 1 CONFORMITE ELECTRIQUE / HOTEL EUROPA / VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU 1

2 Ancien Hôtel Europa POSTE OBSERVATIONS MONTANT HT. MONTANT TTC INSTALLATIONS BASSE ET TRES BASSE TENSION CIRCUIT DE PROTECTION Réallser la Liaison Equipotentielle Principale 1 ER ETAGE > LOCAL TGBT COFFRETS ET ARMOIRES ELECTRIQUES Supprimer les anciennes installations obseletes Mettre en place un indice de protection adapté (IP20 minimum ) dans le placard Raccorder individuellement les conducteurs de protection Fixer ou protéger par goulotte les câbles sortant en partie inférieur du nouveau tableau Identifier les départs des chambres avec des numéros en correspondance avec ceux apposés sur les portes de celle-ci Mettre en place des schémas unifilaires a jour sur l'ensemble des armoires Raccorder l'ensemble des conducteurs de protection dans le tableau RDC > SALLE A MANGER +RECEPTION Tableau Salon Supprimer ou placer dans des boites de dérivation les conducteurs nus en attente Repérer les conducteurs de protection aux couleurs bicolores vert/jaune Raccorder individuellement les conducteurs de protection Sous total 1 HT Sous total 1 TTC Installer un ou plusieurs dispositifs différentiels à courant résiduel 30mA sur le(s) circuit(s) prise(s) de courant(s) Réaliser le sectionnement des conducteurs de neutre RDC > CHAUFFERIE Tableau Cuisine Sous total 2 HT Sous total 2 TTC Déplacer le Tableau Cuisine en dehors de la chaufferie et sur un local non BE2 (Risque d'incendie) 1 ER ETAGE > LOCAL TGBT > TGBT Général RDC DISPOSITIFS BT Sous total 3 HT Sous total 3 TTC Remplacer le(s) dispositif(s) différnetiel(s) défectueux : afin d'assurer la protection des personnes contre les risques d'électrocution 1erET2eme Etage Remplacer le(s) dlspositif (s) diffémetiel(s) défectueux : afin d'assurer la protection des personnes contre les risques d'électrocution Circuits 10A Réaliser le sectionnement des conducteurs de neutre sur les circuits alimentés par ces disjoncteurs (seule la phase est raccordée) Circuits 20A Réaliser le sectionnement du conducteur de neutre sur le circuit en aval du disjoncteur (seule la phase est coupée) Circuits 20A Réaliser le sectionnement du conducteurs de neutre sur le circuit en aval du disjoncteur (seule la phase est coupée) Circuits 16A Réaliser le sectionnement du conducteurs de neutre sur le circuit en aval du disjoncteur (seule la phase est coupée) Circuits 20A Réaliser le sectionnement du conducteurs de neutre sur le circuit en aval du disjoncteur (seule la phase est coupée) Circuits 16A Réaliser le sectionnement du conducteurs de neutre sur le circuit en aval de 3 disjoncteurs (seule la phase est coupée) VILLE DE CLOUANGE CDPGF LOT N 1 CONFORMITE ELECTRIQUE / HOTEL EUROPA / VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU 2

3 Sous total 4 HT Sous total 4 TTC ESCALIER PRINCIPAL RELEVE DES LOCAUX Supprimer les fils en attente au niveau du palier vers 2eme Etage ( Lampe arraché) Compléter l'éclairage de sécurité de balisage (au niveau des paliers intermédiaire et 1er et 2eme Etage) 1 ER ETAGE > LOCAL TGBT Refermer les boites d'encastrement 1 ER ETAGE > LOCAL ENTRETIEN Sous total 5 HT Sous total 5 TTC Sous total 6 HT Sous total 6 TTC Refermer la boite de dérivation 1 ER ETAGE > CHAMBRE 12 Sous total 7 HT Sous total 7 TTC Refermer la boite de dérivation ouverte 1 ER ETAGE > DEGAGEMENT Sous total 8 HT Sous total 8 TTC Supprimer les fils avec conducteur nu en attente dans les 2 anciennes lucames d'éclairage a coté chambre 14 2EME ETAGE >APPARTEMENT COTE ESCALIER > SALON CUISINE Sous total 9 HT Sous total 9 TTC Présence d'une boite métallique avec tension de contact de 40 Volts. Y remédier SOUS SOLS Refermer toutes les boites de dérivation et d'encastrement ouvertes RDC > DEGAGEMENT ENTREE HOTEL Sous total 10 HT Sous total 10 TTC Sous total 11 HT Sous total 11 TTC Replacer les 2 points lumineux en applique ou placer les conducteurs nus en attente dans une boite de dérivation RDC > LOCAL EPICERIE Sous total 12 HT Sous total 12 TTC Refermer la boite d'encastrement situé au sols près de la porte d'accès vers le salon de l'hôtel refermer la boite de dérivation en hauteur près de l'accès salon de l'hôtel Supprimer les fils en attente avec dominos au dessus de la cheminée RDC > SALLE A MANGER+ RECEPTION Sous total 13 HT Sous total 13 TTC Reprendre le câblage (par domino) avec conducteur en apparent (dans le placard sous le tableau RDC) Compléter l'éclairage de sécurité de balisage au niveau de la salle a manger vers le bar VILLE DE CLOUANGE CDPGF LOT N 1 CONFORMITE ELECTRIQUE / HOTEL EUROPA / VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU 3

4 RDC > SANITAIRES + VESTIAIRE PERSONNEL Sous total 14 HT Sous total 14 TTC Câble avec domino a supprimer ou placer dans une boite de dérivation ( ancienne alim prise) Sous total 15 HT RDC > CUISINE Installer un éclairage de sécurité conformément à la réglementation ERP Sous total 15 TTC Réaliser un cheminement du câble d'alimentation de la hotte sans passer par le conduit d'extraction Sous total 16 HT RDC > CUISINE > COIN PREPARATION refermer la boite de d'encastrement au dessus de l'évier RDC > CHAUFFERIE Refermer les différente boite d'encastrement ouverte. 1 ER ETAGE > SALLE DE REUNION Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 1 ER ETAGE > CHAMBRE 1> W C Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 16 TTC Sous total 17 HT Sous total 17 TTC Sous total 18 HT Sous total 18 TTC RECEPTEURS ELECTRIQUES Sous total 19 HT Sous total 19 TTC 1 ER ETAGE > CHAMBRE 1 > SALLE DE BAINS Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 1 ER ETAGE > CHAMBRE Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 20 HT Sous total 20 TTC Sous total 21 HT Sous total 21 TTC Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection Sous total 22 HT Sous total 22 TTC

5 1 ER ETAGE > CHAMBRE 2 > SALLE DE BAINS Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 1 ER ETAGE > CHAMBRE 2> W C Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 1 ER ETAGE > CHAMBRE 2 Sous total 23 HT Sous total 23 TTC Sous total 24 HT Sous total 24 TTC Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 25 HT Sous total 25 TTC 1 ER ETAGE > CHAMBRE 3 > SALLE DE BAINS Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 26 HT Sous total 26 TTC 1 ER ETAGE > CHAMBRE 3 > W C Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 27 HT Sous total 27 TTC 1 ER ETAGE > CHAMBRE Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 28 HT Sous total 28 TTC 1 ER ETAGE > CHAMBRE 4 > SALLE DE BAINS Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 29 HT Sous total 29 TTC 1 ER ETAGE > CHAMBRE 4 > W C Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 30 HT Sous total 30 TTC

6 1 ER ETAGE > CHAMBRE 4 Applique Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 31 HT Sous total 31 TTC 1 ER ETAGE > DEGAGEMENT BAES blocs a remplacer ( 1 a cote chambre 4 et 1 bloc au dessus de l'accès escalier) car autonomie insuffisante Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection sur les prises cote chambre 1 à 8 2 pôles sans terre A remplacer par modèle normalisé 2EME ETAGE >APPARTEMENT COTE ESCALIER > COULOIR 2 pôles sans terre A remplacer par modele normalisé 2P+T A remettre en place (en classe 2 Sous total 32 HT Sous total 32 TTC Sous total 33 HT 2EME ETAGE >APPARTEMENT COTE ESCALIER > SALON CUISINE Sous total 33 TTC Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 2EME ETAGE> APPARTEMENT COTE ESCALIER > CHAMBRE EN FACE ENTREE Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 2 pôles sans terre Sous total 34 HT Sous total 34 TTC A remplacer par modèle normalisé 2P+T Sous total 35 HT Sous total 35 TTC 2EME ETAGE > APPARTEMENT COTE ESCALIER > CHAMBRE BLEU 2 pôles sans terre A remplacer par modèle normalisé 2P+T Sous total 36 HT Sous total 36 TTC 2EME ETAGE > APPARTEMENT COTE ESCALIER > CHAMBRE AU FOND Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 37 HT 6 Sous total 37 TTC

7 A refixer 2EME ETAGE >APPARTEMENT DU FOND > CHAMBRE Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 2EME ETGE >APPARTEMENT DU FOND > CUISINE Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 2EME ETAGE >APPARTEMENT DU FOND > SALLE DE BAINS A remettre en état Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. 2EME ETAGE >APPARTEMENT DU FOND > CHAMBRE Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection Ameiiorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. ESCALIER PRINCIPAL Douilles voleuses A supprimer et a remplacer par des éclairages normalisés RDC > SAS ENTREE PRINCIPALE BAES A remplacer (défectueux) Sous total 38 HT Sous total 38 TTC Sous total 39 HT Sous total 39 TTC Sous total 40 HT Sous total 40 TTC Sous total 41 HT Sous total 41 TTC Sous total 42 HT Sous total 42 TTC Sous total 43 HT Sous total 43 TTC 7 Sous total 44 HT Sous total 44 TTC

8 RDC > DEGAGEMENT ENTREE HOTEL BAES A remplacer (autonomie insuffisante) Sous total 45 HT Sous total 45 TTC RDC > SALLE A MANGER + RECEPTION 2 pôles sans Terre Acceuil A remplacer par modele normalise 2P+T A refixer Sous total 46 HT RDC > BAR Lave Verre Sous total 46 TTC Reprendre le raccordement au niveau de la prise Machine a glaçons Reprendre la raccordement au niveau de la prise Sous total 47 HT Sous total 47 TTC RDC > DEGAGEMENT SANITAIRE Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. RDC LOCAL EPICERIE fluo Supprimer les fils en attente (en Inauteur) dans un des coffrets luminaire bois Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. BAES A remplacer ( défectueux) RDC > SAS PRINCIPAL Rideau métallique Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 48 HT Sous total 48 TTC Sous total 49 HT Sous total 49 TTC Sous total 50 HT Sous total 50 TTC 8 RDC > SANITAIRES + VESTIAIRE PERSONNEL lavabo Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 51 HT Sous total 51 TTC

9 RDC > DEGAGEMENT ENTREE HOTEL BAES A remplacer (autonomie insuffisante) Sous total 52 HT Sous total 52 TTC RDC > SALLE A MANGER + RECEPTION 2 pôles sans Terre Acceuil A remplacer par modele normalise 2P+T A refixer Sous total 53 HT RDC > BAR Lave Verre Sous total 53 TTC Reprendre le raccordement au niveau de la prise Machine a glaçons Reprendre la raccordement au niveau de la prise Sous total 54 HT Sous total 54 TTC RDC > DEGAGEMENT SANITAIRE Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. RDC LOCAL EPICERIE fluo Supprimer les fils en attente (en Inauteur) dans un des coffrets luminaire bois Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. BAES A remplacer ( défectueux) RDC > SAS PRINCIPAL Rideau métallique Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. RDC > SANITAIRES + VESTIAIRE PERSONNEL Sous total 55 HT Sous total 55 TTC Sous total 56 HT Sous total 56 TTC Sous total 57 HT Sous total 57 TTC 9 lavabo Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 58 HT Sous total 58 TTC

10 RDC > CUISINE Fluo Replacer le vasque de protection Replacer les capot de protection afin de rétablir l'indice de protection des prises Malaxeur Reprendre le raccordement du cable d'alimentation sur la boite de dérivation Sous total 59 HT RDC > CUISINE > COIN PREPARATION Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Compresseur Froid Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. Sous total 59 TTC Sous total 60 HT Sous total 60 TTC RDC > CUISINE >CHAMBRE FROIDeE Condenseur Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection. RDC > DEGAGEMENT ARRIERE Sous total 61 HT Sous total 61 TTC Coffret Gâche Magnétique Refaire le câblage dans le coffret suivant les réglés de l'art et supprimer le conducteur nu en attente Coffret Coupure Pompier chaufferie Scinder en deux la coupure d'alimentation du local (force et éclairage) RDC > CHAUFFERIE Tableau régulation Remplacer les fusibles situé sur le neutre par des cartouches Pompes circulation A raccorder par alimentation fixe Sous total 62 HT Sous total 62 TTC SOUS SOLS Hublot Sous total 63 HT Sous total 63 TTC Remettre en état l'ensemble des Hublots fluo (après local pompe) Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection Améliorer ou réaliser la liaison au circuit de protection les 2 prises situées près des Filtre à eau (1 de chaque coté du mur). Sous total 64 HT 10 Sous total 64 TTC Sous Total Général 1 HT Sous Total Général 1 TTC

11 ANCIEN VIDEO CLUB POSTE OBSERVATIONS MONTANT HT. MONTANT TTC TGBT Valeur de terre 4.7 ohms conforme TGBT Essai des différentiels ok ( Général réglé sous différentiel 1A en instantané Raccorder individuellement les conducteurs de protection sur un bornier terre Mettre en place un différentiel 30mA supplémentaire pour créer un deuxième circuit de protection prise de courant (Actuellement 1 différentiel protégeant éclairage et pc public en même temps) Réviser la télécommande de blocs de secours (défectueuse) Remettre en place des plastrons sur l ensemble du tableau Rajouter sur le départ chaufferie un différentiel 300mA (minimum) Mettre en place un schéma unifilaire à jour sur l ensemble des tableaux Refermer le bas du tableau afin de rétablir l indice de protection du tableau Relier au conducteur de protection l éclairage fluo du local Replacer la porte manquante sur le tableau côté gauche Protéger le départ tableau appartement par disjoncteur 40A maximum CHAUFFERIE Refermer la boîte de dérivation au plafond Sous total 1 HT Sous total 1 TTC Réaliser la liaison équipotentielle principale MAGASIN Sous total 2 HT Sous total 2 TTC Refermer les boîtes de dérivation ouverte Reprendre les connectiques éclairage au niveau du faux plafond couloir accès dégagement arrière ( voir côté petite mezzanine) Réviser les blocs d ambiance (éclairage de sécurité) du magasin Déposer les anciennes prises qui ne sont plus utilisées au niveau du comptoir (traîne par terre avec filerie non protégée) Remplacer le prise cassée dans l ancienne buanderie APPARTEMENT ARRIERE Remettre en état l ancien bandeau d éclairage lavabo Refermer la boîte de dérivation ouverte dans la cuisine Sous total 3 HT Sous total 3 TTC Placer les anciens fil d alimentation éclairage nu dans le petit couloir accès chambre dans une boîte de dérivation ou repositionner un éclairage dessus Relier au conducteur de protection l éclairage central du local entre TGBT et cuisine Refixer durablement la prise double au sol dans la cuisine Remplacer la prise du bandeau lavabo salle de bains (présence d échauffements) Relier au conducteur de protection les 2 éclairages halogène extérieur arrière Sous total 4 HT 11 Sous total 4 TTC Sous Total Général 2 HT Sous Total Général 2 TTC Total Général 1 et 2 HT Total Général 1 et 2 TTC

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011 BUREAU VERITAS 5 bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX Urbania Val d Ouest 38 rue Albert Sarraut 78000 VERSAILLES Téléphone :01 47 52 49 70 Télécopie : 01 47 77 03 22 A l attention de Mme ALILI

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS 2012 AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS VOUS VENDEZ VOTRE BIEN IMMOBILIER? INFO CONSEIL Diagnostic vous donne les Informations nécessaires et indispensables

Plus en détail

Etat des installations électriques n 07/IMO/2128/STC

Etat des installations électriques n 07/IMO/2128/STC Etat des installations électriques des immeubles à usage d habitation Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 07/IMO/2128/STC AFNOR

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX maître d'ouvrage COMMUNE DE SOTTA 20100 - SOTTA architecte Nicolas GIANNI- Architecte DPLG Lieu dit Ferrulaghjola 20144 SAINTE LUCIE DE PORTO

Plus en détail

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE BORDEREAU DE PRIX LOT N 7 ELECTRICITE CFO - CFA SECURITE INCENDIE Le présent bordereau de prix est à remplir obligatoirement

Plus en détail

Réhabilitation du domaine Melchior Philibert à CHARLY (69390) - Phase 2 : Pôle économique ELECTRICITE. INTITULE U Qtité

Réhabilitation du domaine Melchior Philibert à CHARLY (69390) - Phase 2 : Pôle économique ELECTRICITE. INTITULE U Qtité LOT 10 ELECTRICITE INTITULE U Qtité 10.1. DEPOSE 10.1.1. Consignation des installations électriques 10.1.2. Dépose de l'ensemble des installations électriques 10.2. PREPARATION DE CHANTIER 10.2.1. Installation

Plus en détail

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE (Voir article 270-271-272-275) Un dossier est l'ensemble des documents se rapportant à une même installation. Le dossier doit être établi en double exemplaire au

Plus en détail

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T.

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T. 1 DEPOSE Neutralisation et dépose de l'installation électrique existante Ens 1 1-TOTAL DEPOSE H.T. 2 INSTALLATION DE CHANTIER mise en place d'un branchement provisoire 400V 3P+N+T nécessaire pour l'ensemble

Plus en détail

CONSTRUCTION D'UNE CANTINE SCOLAIRE + ESPACE GARDERIE PERISCOLAIRE DCE

CONSTRUCTION D'UNE CANTINE SCOLAIRE + ESPACE GARDERIE PERISCOLAIRE DCE Communauté de Communes Entre Thue et Mue 8 avenue de la Stèle 14740 Bretteville l'orgueilleuse CONSTRCTION D'NE CANTINE SCOLAIRE + ESPACE GARDERIE PERISCOLAIRE Commune de Saint-Manvieu-Norrey DCE Octobre

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

MAISON dite LE RELAIS ENTREE

MAISON dite LE RELAIS ENTREE MAISON dite LE RELAIS Maison à usage d habitation actuellement vide. On y accède par une porte bois avec une boite aux lettres intégrée avec un marteau sur la porte. Sol : tomettes octogonales pour la

Plus en détail

OBJET DU MARCHE METZ. GRANGE DES ANTONISTES (classé M.H.) Aménagement du hall d'entrée pour mise en service des Niveaux 2 & 3

OBJET DU MARCHE METZ. GRANGE DES ANTONISTES (classé M.H.) Aménagement du hall d'entrée pour mise en service des Niveaux 2 & 3 DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE LORRAINE BORDEREAU DESCRIPTIF QUANTITATIF formant D.P.G.F. LOT N 3 : ELECTRICITE - ECLAIRAGE MAITRE DE L'OUVRAGE CONTROLEUR TECHNIQUE ET COORDONNATEUR SPS

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

Moyens mis à disposition : Signature et Cachet du Cabinet Fait à Strasbourg le 21/10/2009

Moyens mis à disposition : Signature et Cachet du Cabinet Fait à Strasbourg le 21/10/2009 RAPPORT DE L ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION La présente mission consiste à établir un état de l installation électrique, en vue d évaluer les risques pouvant porter

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES)

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES) DEPARTEMENT DU GERS Maître d ouvrage : COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE 60, Avenue Gambetta 32 500 FLEURANCE AMENAGEMENT DE L ECOLE DE MUSIQUE ZONE INDUSTRIELLE «LA COUTURE» 32 700 LECTOURE

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

N Libellé U Q PU Prix Total Lot 4 plomberie

N Libellé U Q PU Prix Total Lot 4 plomberie Opération : Atelier de grand feu Lot 4 Plomberie N Libellé U Q PU Prix Total Lot 4 plomberie B.1 Installation de chantier 1 B.2 Neutralisation des réseaux existants dépose et évacuation en DP des réseaux

Plus en détail

Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs

Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs LOT N 1 : Electricité BORDEREAU DE PRIX Désignation Unité Quantité Prix unitaire HT Prix Total HT Installation de chantier Forf 1,00 Préparation

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Annexe : CAHIER DES CHARGES

Annexe : CAHIER DES CHARGES Annexe : CAHIER DES CHARGES 1. Groupe Electrogène 1.1. Objet Le présent descriptif a pour objet de définir les travaux à réaliser en matière de remplacement du groupe électrogène existant avec pour but

Plus en détail

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE 250 834 RCS Limoges31/12/2013XFR 0050627LI et XFR0048625FI09A BATIMENT C 1 AVENUE NEIL ARMSTRONG 33700 MERIGNAC Tel : Fax : A ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Dossier n 1409 MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE MURVIEL-LES-BEZIERS. Architecte ; M. SAMPER Gérard. BET Structure BET GRIF INGENIERIE

Dossier n 1409 MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE MURVIEL-LES-BEZIERS. Architecte ; M. SAMPER Gérard. BET Structure BET GRIF INGENIERIE Phase DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS D.C.E. D.P.G.F. LOT N 7. ELECTRICITE LUSTRERIE CHAUFFAGE ELECTRIQUE N : Echelle : Date : 28.05.2015. MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE MURVIEL-LES-BEZIERS

Plus en détail

DESIGNATION D UN CONTRACTANT GENERAL POUR LA RENOVATION DE L ECOLE PRIMAIRE JOLIOT CURIE DE FAMARS

DESIGNATION D UN CONTRACTANT GENERAL POUR LA RENOVATION DE L ECOLE PRIMAIRE JOLIOT CURIE DE FAMARS DESIGNATION D N CONTRACTANT GENERAL POR LA RENOVATION DE L ECOLE PRIMAIRE JOLIOT CRIE DE FAMARS Décomposition du prix global et forfaitaire Désignation Quantité Travaux de rénovation Prix nitaire Montants

Plus en détail

Art. DESIGNATION U Q P.V. Unit. P.V. Total. Total du poste

Art. DESIGNATION U Q P.V. Unit. P.V. Total. Total du poste Boulangerie SAINT MARTIN EN VERCORS DPGF Page : 1 DESCRIPTION DES TRAVAUX 1 CIRCUIT DE TERRE Prise de terre Mise à la terre des masses métalliques Liaisons équipotentielles Conducteurs de protection Liaisons

Plus en détail

Accidents dus à l électricité

Accidents dus à l électricité Accidents dus à l électricité Inspection fédérale des installations électriques à courant fort - ESTI Gérard Scheuble 1 Quand faisons-nous une enquête? Selon l ordonnance RS 734.2 art. 16, Pour la SUVA,seulement

Plus en détail

VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION

VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION Selon l article 4226-16 du code du travail Visite règlementaire périodique 1 an Raison sociale :... Mairie de

Plus en détail

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 3 ELECTRICITE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services Techniques Monsieur

Plus en détail

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels.

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels. Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1 Schémas électriques Schémas électriques résidentiels Exercices Gérard Barmarin 2014-2015 Exercice 0.0 Prenez une feuille de papier et

Plus en détail

Mise en sécurité d un immeuble communal Immeuble LE REPUBLIQUE

Mise en sécurité d un immeuble communal Immeuble LE REPUBLIQUE 1 PRESCRIPTIONS GENERALES L'entreprise devra fournir le détail des métrés. Ce document est un bordereau cadre et l'entreprise devra le compléter. Les quantités par rapport au CCTP et plans, nt us la seule

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ 14 a v e n u e d u G a l. d e G a u l l e. 9 2 3 6 0 M E U D O N L A F O R E T h t t p : / / w w w. l y s - e l e c. c o

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

MARCHE N 2012-5. Vérification périodique des installations électriques, gaz, dans les bâtiments communaux CAHIER DES CHARGES.

MARCHE N 2012-5. Vérification périodique des installations électriques, gaz, dans les bâtiments communaux CAHIER DES CHARGES. MARCHE N 2012-5 Vérification périodique des installations électriques, gaz, dans les bâtiments communaux CAHIER DES CHARGES Page - 1 - sur 9 Sommaire 1.Objet, forme et durée du marché... 3 1.1 Objet du

Plus en détail

DEFINITION DE LA DEMANDE

DEFINITION DE LA DEMANDE DEFINITION DE LA DEMANDE Objectif du projet En 2012, la salle de cinéma a été transformée en salle polyvalente. Elle est utilisée maintenant pour l accueil de séminaires, la projection de documents audio-video,

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 02249-AGRASC-10-13 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI

LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI 1/15 LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI 12.3. CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE A Généralités 1 Installations Electriques de chantier - Disjoncteur

Plus en détail

MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT

MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT Clermont-Ferrand, le 17 Septembre 2012 DP/AH/3527 MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT LOT N 6 : ELECTRICITE D.P.G.F. Bureau d Etudes Techniques : Architecte : gretco ingénierie

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 10: ELECTRICITE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA

ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D'UNE UNITE DE PRODUCTION A KSAR EL BOUIYA C.R ARABE SEBAH GHRIS ARFOUD PROVINCE ERRACHUDIA N DESIGNATION DES OUVRAGES A.1 Sol en Granito Poli A-REVETEMENT Le mètre

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011 21 rue Albert Joly - 78000 VERSAILLES CABINET RICHARD Compagnie d assurance : BEAZLEY N de police : PI000112P09 valable jusqu au 31/01/2014 Tél. : 01 39 50 40 09 Fax : 01 39 51 66 23 Email : immo.richard@wanadoo.fr

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

3- INFORMATIONS TECHNIQUES

3- INFORMATIONS TECHNIQUES 3- INFORMATIONS TECHNIQUES 3.1 Monte-Charge L accès aux différents espaces du Grimaldi Forum s effectue par les monte-charges suivants : L UTILISATION DE CHARIOTS ET ENGINS DE MANUTENTION PROPRE AUX EXPOSANTS

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE Date de la mission

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

l électricité chez vous en toute sécurité

l électricité chez vous en toute sécurité l électricité chez vous en toute sécurité Qu est-ce que Promotelec? Association à but non lucratif, Promotelec groupe : Électricité de France, les organisations professionnelles nationales d installateurs

Plus en détail

6 e étage RECAPITULATIF PIECE PAR PIECE 1 CHAMBRE DE MAITRE. La chambre maître est composée :

6 e étage RECAPITULATIF PIECE PAR PIECE 1 CHAMBRE DE MAITRE. La chambre maître est composée : RECAPITULATIF PIECE PAR PIECE 6 e étage 1 CHAMBRE DE MAITRE La chambre maître est composée : Au sol, d un parquet en chêne de 20mm d épaisseur cloué et collé sur sous parquet de 20mm. Au plafond, d une

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011 18, rue de la croisade - 35630 SAINT-GONDRAN SARL AIDE IMMO DIAG Compagnie d assurance : GAN N de police : A23540 016565 valable jusqu au 07/06/2015 Tél. : 0603670409 Fax : 0981409440 Email : aide.immo@free.fr

Plus en détail

Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES. Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT

Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES. Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT Les blocs de sécurité pour ERP et ERT sont des blocs destinés à éclairer et à indiquer

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES ***************************************** ****************************************** Avertissement : Tout diagnostic d installations électriques

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour les locaux industriels

Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour les locaux industriels Cahier des Clauses Techniques Particulières Solutions pour les locaux industriels 1. Lot n 1 : Electricité 2 1.1 Description des ouvrages... 2 1.2 Tableau général basse tension... 3 1.3 Tableaux divisionnaires

Plus en détail

La réglementation > Norme NF C 15-100, Installation électriques à basse tension

La réglementation > Norme NF C 15-100, Installation électriques à basse tension Pour en savoir plus Quelques adresses utiles > Agence EDF locale (www.edf.fr) > Promotelec : www.promotelec.com > CONSUEL (COmité National pour la Sécurité des Usagers de l ÉLectricité) : www.consuel.com

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges COURANTS FORTS Mesure terre principale ( indiquer valeur) Contrôle des laisons équipotentielles et continuité de terre Contôles ou mesure isolement (indiquer la valeur) Mesure tension arrivée EDF Mesure

Plus en détail

ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL

ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL Recommandations CRAMIF N 19 ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL Recommandations CRAMIF N 19 Approuvées par

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P. Lot Unique Electricité)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P. Lot Unique Electricité) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P. Lot Unique Electricité) Objet du marché Travaux de rénovation d équipements électriques courant fort et faible Marché de services, passé selon la procédure

Plus en détail

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 R Présentation BAAS Types Ma, MaMe Réf. : 405 40/42 BAAS + DL Types Ma + DL, MaMe + DL Réf.

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

Chapitre 22 ECLAIRAGE DE SECURITE ET ALARME INCENDIE

Chapitre 22 ECLAIRAGE DE SECURITE ET ALARME INCENDIE Chapitre 22 ECLAIRAGE DE SECURITE ET ALARME INCENDIE 1 Choix du type d établissement...2 2 Détermination de la catégorie en fonction de l effectif...2 2.1 Les différentes catégories...2 3 Choix du SSI(

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS La réglementation : C est la loi Les supports réglementairesr Le règlement de sécurité : C est l ensemble des textes relatifs à la sécurité applicables aux Établissements

Plus en détail

tebis au cœur de l installation

tebis au cœur de l installation Le tertiaire Hager, l autre savoir-faire Complexe multi-activités tebis au cœur de l installation En 2008, la municipalité de Dachstein a ouvert un complexe multi-activités à la fois polyvalent et fonctionnel.

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENTS D UN COMPLEXE SPORTIF LOT 4 ELECTRICITE CFO/CFA - CDPGF

PROJET D AMENAGEMENTS D UN COMPLEXE SPORTIF LOT 4 ELECTRICITE CFO/CFA - CDPGF PROJET D AMENAGEMENTS D UN COMPLEE SPORTIF - PROJET D AMENAGEMENTS D UN COMPLEE SPORTIF OBJET DES TRAVAU DESCRIPTION DES OUVRAGES COURANTS FORTS Origine des installations tarif Jane Fornitre, pose et raccordement

Plus en détail

CONSTRUCTION D'UN ATELIER INDUSTRIEL POUR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SUR DIVES (14170)

CONSTRUCTION D'UN ATELIER INDUSTRIEL POUR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SUR DIVES (14170) Octobre 2013 Maître d'ouvrage Communauté de Communes des Trois Rivières Rue Pasteur BP10 14170 SAINT PIERRE SR DIVES CONSTRCTION D'N ATELIER INDSTRIEL POR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SR DIVES (14170)

Plus en détail

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames R E Q U A L I F I C A T I O N E T A G R A N D I S S E M E N T D E L A M A I R I E D E C O

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA) HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION Route de Longchêne 78 830 BULLION 01.34.85.43.00. MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA) REAMENAGEMENT DE L AILE LINGERIE DU BATIMENT

Plus en détail

Les prêts à poser UNE GAMME COMPLÈTE NOUVELLE ÉDITION

Les prêts à poser UNE GAMME COMPLÈTE NOUVELLE ÉDITION Les prêts à poser UNE GAMME COMPLÈTE NOUVELLE ÉDITION Tout sous la main en une seule référence À chaque Prêt à poser, son univers recréé Une gamme de 21 Prêts à poser Un usage clairement exprimé les Prêts

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

Maître d Ouvrage : Opération : D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises. D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Maître d Ouvrage : Opération : D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises. D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Maître d Ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS 574, rue Paul Claudel MORESTEL (38510) Opération : REHABILITATION D UN «BATIMENT ARTISANS D ART» MORESTEL (38510) D.C.E. Dossier de Consultation

Plus en détail

Dépose du plafond des habillages muraux partie commerciale, de la cloison réserve, Du mobilier central et latéral, Vaut 3.900.00

Dépose du plafond des habillages muraux partie commerciale, de la cloison réserve, Du mobilier central et latéral, Vaut 3.900.00 les collines d ugernum 5, impasse du ciste blanc 30300- BEAUCAIRE Tél : 04.66.03.84.28- Fax : 04.66.03.84.31 E-mail : magfinitions@orange.fr - www.mag-finitions.com PANDORA 16, rue du Faubourg Montmartre

Plus en détail

au réseau public de Distribution ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE L énergie est notre avenir, économisons-la!

au réseau public de Distribution ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE L énergie est notre avenir, économisons-la! ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE au réseau public de Distribution Vialis Réseaux de Distribution Accueil Technique du Distributeur 10 rue des Bonnes Gens - CS 70187-68004

Plus en détail

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès Clavier codé AEI DK 9523 Pour contrôle d accès Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, et vous devez installer un contrôle d accès dans la société de L Aa. Le

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DESIGNATION Prix Option Montant total 1. COURANTS FORTS - COURANTS FAIBLES - VDI Plus value pour l'option réalisation d'un percement 2. CLIMATISATION - PLOMBERIE

Plus en détail

UNE REALISATION ILIADE PROMOTION

UNE REALISATION ILIADE PROMOTION RESIDENCE LE CLOS PENELOPE SAINT DENIS UNE REALISATION ILIADE PROMOTION NOTICE DESCRIPTIVE I INFRASTRUCTURE Fondations : Le système de fondations sera déterminé par le Maître d œuvre, l Ingénieur BA et

Plus en détail

Descriptif Quantitatif

Descriptif Quantitatif Descriptif Quantitatif Chantier : Travaux de ränovation d'un appartement Mr et Mme DUVAL LOT 1 MAÄONNERIE U Q Prix/U Prix HT Avant toutes dämolitions, coupure gänärale des alimentations eau, gaz, ÄlectricitÄ,

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 15/0205/MOR AFNOR XP C 16-600 (février

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail

Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir

Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir Check-list pour une installation sûre et prête pour l avenir PORTE D ENTRÉE poste extérieur du contrôle d accès sonnette portail détecteur de mouvement HALL D ENTRÉE aspirateur, décorations de Noël, etc.

Plus en détail

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13 DG RENOVATION 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension DEVIS n 100617 VAULX EN VELIN, le 12/03/13 MAITRE D'OUVRAGE M & Mme LEHON 55 CHEMIN DU GRAND VAL 69980 CIVRIEUX D'AZERGUES MAITRE D'OEUVRE DG RENOVATION

Plus en détail

L éclairage de sécurité et l alarme incendie

L éclairage de sécurité et l alarme incendie L éclairage de sécurité et l alarme incendie 1. Les établissements recevant du public (ERP) L éclairage de sécurité 1. Définition et réglementation Dans tout type d établissement un éclairage électrique

Plus en détail

Palais des Arts Rez de chaussée et 1 er étage

Palais des Arts Rez de chaussée et 1 er étage Palais des Arts Rez de chaussée et 1 er étage 5 6 Grand Palais 7 3 Palais Phocéen 8 Palais de l Europe 2 Palais de la Méditerranée 1 Palais des Evénements Palais des Congrès Palais des Arts A. PrésentationPalaisdesArts

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Opération : 1405035 crèche les 3 Pommes à Saïx Lot n 6 : ELECTRICITE - SECURITE

Opération : 1405035 crèche les 3 Pommes à Saïx Lot n 6 : ELECTRICITE - SECURITE 6.1 GENERALITES ELECTRICTE SECURITE 6.1.1 NORMES ET REGLEMENTS L'ensemble des installations sera réalisé conformément aux normes, règles et décrets actuellement en vigueur 6.1.2 OUVRAGES PREVUS Le présent

Plus en détail