I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE"

Transcription

1 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION

2 Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD, directrice de l O.R.F.E. Réalisation et synthèse: Alexandra MORIN, chargée d études ORFE Bases de données, cartographie, maquettage : Claude CHOUILLET, chargée de mission Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL, Délégué général du GIP ALFA CENTRE

3 SOMMAIRE Synthèse...p 1 Mouvement de main d'œuvre..p 2 Marché du travail p 8 Formation p 16 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

4 Sur le Site rubrique FORMATION EMPLOI ORFE Les IREF "Zones d'emploi" INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

5 Métiers du domaine professionnel : Electricité - électronique Chiffres clés Mouvements de main d œuvre recrutements en 26 dont 31% de femmes 1286 départs en 26 dont 31.6 % de femmes Demandes d emploi 93 demandeurs d emploi en 26 : o Part des femmes : 28.4 % o Part jeunes moins de 25 ans : 22 % - 47 demandeurs d emploi entre 25 et 26 Durée moyenne du chômage en 26 : 11 mois Inscrits en formation inscrits en formation en inscrits en formation entre 24 et 25 Mise à jour de la FAP 23 Depuis la mise à jour de la nomenclature FAP 23, le domaine professionnel «électricité-électronique» regroupe désormais les familles professionnelles suivantes : - Ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique - Ouvriers qualifiés de l électricité et de l électronique - Techniciens et agents de maîtrise de l électricité et de l électronique Les tendances dans le domaine électricité-électronique Après une période de ralentissement observée entre 2 et 24, les emplois du domaine professionnel Electricité-électronique augmentent sur l année 26 (1 489 recrutements contre départs) dans les établissements privés de 1 salariés et plus. Le secteur de l industrie est le premier recruteur devant celui de la construction et le commerce de détail (respectivement 56%, 13% et 11% des entrées). La progression de l emploi observée entre 25 et 26 s accompagne d une augmentation des recrutements en CDI (+53.6%). En parallèle, la part des recrutements en CDD passe de 7.3% à 62.8%. Entre 22 et 26, le nombre de demandeurs d emploi diminue (-1.4% par an en moyenne). Cette baisse concerne les chômeurs qui cumulent moins d un an d ancienneté au chômage (-1.3% par an en moyenne sur la période). Le niveau de qualification des demandeurs d emploi a sensiblement progressé depuis l année 2. Les titulaires d un bac ou d un diplôme du supérieur représentent près de la moitié des inscrits à la recherche d un emploi du domaine (+7 points par rapport à 2). Les ouvriers qualifiés de l électricité et de l électronique sont ceux où les difficultés de recrutements sont les plus prononcées (1.5 fois plus d offres enregistrées que de demandes). Les techniciens/agents de maîtrise et les titulaires d un diplôme Bac et plus ont une probabilité plus forte de trouver rapidement un emploi par rapport aux ouvriers qualifiés même si les offres sont moins importantes (durée moyenne de chômage de 9 mois contre 12 mois pour les ouvriers qualifiés). L Education Nationale, principal dispositif de formation, concentre 78.6% des effectifs contre 13.5% des inscrits en apprentissage. Les effectifs inscrits en formation diminuent de 1% par an en moyenne entre 21 et 25. Seules les formations de niveau IV (Bac Pro/BP) enregistrent une augmentation de leurs effectifs (+2.9% entre 24 et 25). La baisse des effectifs inscrits pourrait renforcer, à terme, le risque de tension dans les métiers. En effet, les besoins en recrutement pourraient augmenter afin de palier à l amplification des flux de départs en retraite (la part des départs en retraite passent de 5.6% en 24 à 11% en 26). Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 1

6 LES MOUVEMENTS DE MAIN D'ŒUVRE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 2

7 LES MOUVEMENTS DE MAIN D ŒUVRE Progression de l emploi du domaine en 26 En 26, avec 1 49 recrutements et 1 21 départs, l emploi du domaine progresse (+23) dans les établissements privés de 1 salariés et plus. Cette progression de l emploi concerne principalement les hommes (+148) alors qu elle reste modérée chez les femmes (+54, il faut par ailleurs noter que les femmes représentent 31% des recrutements en 26). Au cours de la période 24 à 26, les flux de mouvements de main d œuvre suivent deux tendances : - Les flux entrants et sortants diminuent entre 24 et 25. En effet, l emploi du domaine enregistre une baisse au cours de l année 24 (-9 emplois dans les établissements de 1 salariés et plus). Le solde entrées-sorties s équilibre en L amplification des flux de mouvements de main d œuvre entre 25 et 26 et plus précisément des recrutements (+24%) est favorisée par l amélioration de l environnement économique. Près de la moitié des recrutements effectués dans l Industrie Les recrutements se concentrent principalement sur quatre grands secteurs d activité : les industries des équipements électroniques et électriques (28.9%), les industries des composants électriques et électroniques (27.1%), la construction (12.7%) et le commerce de détail, réparations (11.2%). Ces différents secteurs enregistrent au cours de l année 26 davantage d entrées que de sorties (soldes respectifs de +111, +76, +13 et +7). Une forte baisse des recrutements en CDD mais un taux de précarité qui reste élevé chez les femmes et les jeunes de moins de 25 ans En 26, les CDD représentaient 62.4% des entrées contre 31.2% pour les CDI. Même si le CDD reste le principal contrat d embauche du domaine, son poids diminue sensiblement depuis 24 (-7.8 points depuis 24). La baisse du taux de précarité du domaine (diminution des recrutements en CDD) masque cependant une nette disparité entre les hommes et les femmes. En effet, si le taux de précarité chez les hommes perd plus de 11 points entre 24 et 26 (en passant en structure de 68.7% à 57.5%), celui des femmes se maintient à un niveau particulièrement élevé (74.7% en 24 et 73.2% en 26). Par ailleurs, près 75.7% des jeunes de moins de 25 ans et 55.4% des ans sont recrutés en CDD. Baisse du nombre de licenciements et progression des départs à la retraite En 26, 48.8% des départs concernent des fins de CDD (1 286). Même si le nombre de fin de CDD diminue depuis 24 (-19), ce type de sortie gagne près de 4 points sur les trois années d observation. Les démissions constituent le deuxième motif de départ (18.1% en 26), suivi de près par les licenciements (15.1%) et les départs à la retraite (11%). Entre 24 et 26 les licenciements fléchissent (-35% par an en moyenne) alors que les départs en retraite augmentent (+17% par an en moyenne avec une progression structurelle de 5 points). Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 3

8 Entrées - Sorties des salariés du domaine Électricité, électronique Entrées - Sorties des établissements de 1 salariés et plus entre 24 et Entrées Sorties Entrées - Sorties Hommes des établissements de 1 salariés et plus entre 24 et Entrées Sorties Pyramides des âges des entrées - sorties Plus de 6 ans Entre 5 et 59 ans Entre 25 et 49 ans Moins de 25 ans Entrées hommes Sorties hommes Entrées femmes Sorties femmes Entrées - Sorties Femmes des établissements de 1 salariés et plus entre 24 et Entrées Sorties Source : EMMO-DMMO (DRTEFP) I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

9 Types d'entrées des salariés du domaine Électricité, électronique Types d'entrées des salariés Recrutement CDI % Types d'entrées Transfert d'entrée Entrée inconnue 1 8 % Recrutement CDD,CNE Entrées % 7,3 % 63,4 % 62,8 % Taux de précarité des salariés Homme 68,7 % 6,4 % 57,5 % Femme 74,7 % 72,9 % 73,2 % 4 % 2 % % 11,4 % 5,9 % 7,9 % 21,9 % 25,1 % 31,4 % Recrutement CDD,CNE Transfert d'entrée Recrutement CDI Taux de précarité par sexe et tranche d'âge en 26 Homme Femme Ensemble Moins de 25 ans 72, % 84,7 % 75,7 % Entre 25 et 49 ans 49,2 % 67,8 % 55,4 % Entre 5 et 59 ans 39,9 % 51,7 % 42,1 % Taux de précarité : entrées en CDD / ensemble des entrées I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

10 Types de sorties des salariés du domaine Électricité, électronique Types de sorties des salariés Démission Licenciement % Types de sorties Autre sortie Transfert de sortie Retraite % 44,5 % 5,5 % 48,8 % Fin de CDD,CNE Sorties % 4 % 2 % 5,6 % 7,4 % 1,1 % 25,2 % 11,5 % 6,1 % 2,2 % 16, % 11, % 5,1 % 2, % 15,1 % Sorties des salariés du domaine par sexe en 26 % 16,2 % 13,8 % 18,1 % % 6 % 5 % Femme Homme 66 % 46 % Fin de CDD,CNE Retraite Transfert de sortie Autre sortie Licenciement Démission 4 % 3 % 2 % 1 % % 15 % 1 % 1 % 18 % 7 % 2 % 2 % 2 % 1 % 12 % Démission Licenciement Autre sortie Transfert de sortie Retraite Fin de CDD,CNE I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

11 Les entrées - sorties du domaine Électricité, électronique par secteur d'activité en 26 Entrées % (1) % femme Sorties % (1) % femme E3 - Industries des équipements électriques et électroniques ,9 4, ,9 47,8 F6 - Industries des composants électriques et électroniques 44 27,2 59, ,5 63,9 H - Construction ,7 7, ,7 1,2 J3 - Commerce de détail, réparations , ,4 Autres secteurs Ensemble des secteurs 297 2, 11, , 31, 32 23,5 13, , 31,6 Grille de lecture : Sur recrutements de personnes dans le domaine électricité, électronique, 431 (soit 28,9 %) ont eu lieu dans une entreprise du secteur des "Industies des équipements électriques et électroniques". 4,5 % de ces recrutements ont concerné des femmes. La même année, 32 personnes exerçant un emploi dans ce même domaine sont sortis de ce secteur d'activité. Le secteur a créé 111 emplois en 26. (1) : répartition des entrées ou sorties par secteurs d'activité Source : EMMO-DMMO (DRTEFP)

12 LE MARCHÉ DU TRAVAIL Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 8

13 LE MARCHE DU TRAVAIL Une baisse soutenue de la demande d emploi depuis 22 Depuis l année 2, la demande d emploi pour les métiers du domaine se caractérise par deux phases d évolution : -De 2 à 22 : Les demandes augmentent à un rythme très soutenu (+16.1% en moyenne par an). Cette augmentation est plus rapide chez les hommes que chez les femmes (respectivement +2.9% et +6.9%). -De 22 à 26 : Le nombre de demandeurs d emploi baisse de 1.4% par an en moyenne. Il semble exister un décalage d une ou deux années entre l évolution de la demande d emploi du domaine et les fluctuations conjoncturelles. La baisse du chômage observée à partir de 22 s inscrit dans un contexte de ralentissement de la croissance économique (21 à 24). L évolution de la demande d emploi des femmes enregistre, à partir de 22, une variation annuelle moyenne de 11.3% contre 9% chez les hommes. Forte baisse du nombre de demandeurs avec moins d un an d ancienneté au chômage. Près d un quart des demandeurs d emploi âgés de moins de 25 ans Le poids respectif des demandeurs d emploi par tranches d âge varie très peu d une année sur l autre. Ainsi, les chômeurs âgés de moins de 25 ans représentent en 26 près de 22% de l ensemble des effectifs contre 16.7% pour les 5 ans et plus (en 22, ces parts étaient respectivement de 24.3% et 14.1%). Des chômeurs de plus en plus qualifiés Depuis 2, le niveau de formation des demandeurs d emploi du domaine a sensiblement évolué. Le niveau global de formation a progressé au cours de cette dernière décennie. Les demandeurs peu ou pas diplômés (niveaux VI et Vbis) représentaient 19.2% des effectifs en 2 contre désormais 14.1% en 26. Les chômeurs disposant d un niveau de qualification équivalent au BEP/CAP restent majoritaires en 26, représentant pas moins de 4% des effectifs. En revanche, les titulaires d un Bac ou plus représentent près de 47% des effectifs en 26 contre 4% six années auparavant (les titulaires d un diplôme de niveau III ou plus représentaient 23.6% en 2 et 27.1% en 26). Par ailleurs, parmi les 263 femmes à la recherche d un emploi, 22% sont peu ou pas qualifiées (niveau VI ou Vbis) contre 13% des hommes. Près de sept demandeurs sur dix à la recherche d un emploi de l électricité et électronique à la fin de l année 26, est au chômage depuis moins d un an. A partir de 22, cette catégorie de chômeurs diminue sensiblement, notamment chez les hommes (-1.3% par an en moyenne entre 22 et 26). Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 9

14 Evolution des demandes d'emploi du domaine Electricité, électronique Femmes Hommes Ensemble ,5 % 63,5 % , % 64, % ,62 % 65,38 % ,52 % 69,48 % ,4 % 67,96 % ,65 % 68,35 % ,71 % 69,29 % ,39 % 71,61 % Femmes Hommes , 1, 8, 6, 4, 2,, Base 1 en 1999 par sexe Evolution des demandes d'emploi selon la durée de chômage Structure par durée de chômage en Hommes Femmes Moins d'un an Un à deux ans Plus de deux ans Moins d'un an Un à deux ans Plus de deux ans Moins d'un an Un à deux ans Plus de deux ans Source : ANPE - DRTEFP (Marché du travail) I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 1

15 Evolution des demandes d'emploi par tranche d'âge Structure par tranche d'âge en 26 Moins de 25 ans 25 à 49 ans 5 ans et plus Moins de 25 ans 25 à 49 ans 5 ans et plus Hommes Femmes Moins de 25 ans 25 à 49 ans 5 ans et plus Moins de 25 ans 25 à 49 ans 5 ans et plus Source : ANPE - DRTEFP (Marché du travail) I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 11

16 Niveau de formation des demandeurs d'emploi à fin 26 du domaine Electricité, électronique Répartition par niveau de formation pour chaque tranche d'âge et sexe Moins de 25 ansmoins de 25 ans 25 à 49 ans 25 à 49 ans 5 ans et plus 5 ans et plus Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes niveau VI 1,3 % 5,5 % 11,4 % 17,6 % 36,2 % niveau Vbis,7 % 2, % 4, % 9, % 12, % 12,8 % niveau V 31,4 % 8,2 % 45, % 32,3 % 54,6 % 31,9 % niveau IV 3,1 % 26,5 % 21,9 % 11,4 % 11,1 % 1,6 % niveau III et plus 36,6 % 63,3 % 23,6 % 35,9 % 4,6 % 8,5 % Tous niveaux Répartition par sexe pour chaque niveau de formation Hommes Femmes Ensemble niveau VI 54,43 % 45,57 % 79 niveau Vbis 57,69 % 42,31 % 52 niveau V 79,78 % 2,22 % 361 niveau IV 79,78 % 2,22 % 183 niveau III et plus 62,15 % 37,85 % 251 ensemble Niveau de formation des demandeurs d'emploi par tranche d'âge Evolution des demandes d'emploi par niveau de formation niveau VI niveau Vbis niveau V niveau IV niveau III et plus non precisé Moins de 25 ans 25 à 49 ans 5 ans et plus Source : ANPE - DRTEFP (Marché du travail) niveau VI niveau Vbis niveau V niveau IV niveau III et plus non precisé I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 12

17 Les demandeurs d'emploi du domaine Electricité, électronique par zone d'emploi Demandeurs d'emploi en 26 et évolution absolue 25/ Bourges Vierzon St Amand Aubigny Chartres Dreux Châteaudun Nogent Châteauroux Argenton Issoudun La Châtre Tours Amboise Loches Chinon Blois Vendôme Romorantin Orléans Montargis Pithiviers Gien 18 2 Région centre Source : ANPE - DRTEFP (Marché du travail) I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 13

18 Durée moyenne de chômage, tension sur le marché du travail, indice de fluidité à fin 26 Moyenne du domaine à fin 26 = 11 mois selon le sexe Nb de chômeurs Durée moyenne de chômage Hommes Femmes Tranche d'âge Nb de chômeurs Durée moyenne de chômage Moins de 25 ans à 49 ans ans et plus Durée moyenne Niveau de formation Nb regroupé(durée de chômeurs de chômage en mois) de chômage niveau VI niveau Vbis 52 9 niveau V niveau IV niveau III et plus 25 9 Familles professionnelles Nombre de chômeurs Durée moyenne de chômage C2 Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique C1 Ouvriers qualifiés de l'électricité et de l'électronique C Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Département Durée moyenne Nombre de chômeurs de chômage Cher Eure-et-Loir Indre Indre-et-Loire Loiret Loir-et-Cher 85 8 Familles professionnelles Nombre d'offres enregistrées Nombre de demandes enregistrées Taux de tension Nombre de demandes satisfaites Indice de fluidité Taux d'écoulement (%) Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique ,43 82,24 68,3 Ouvriers qualifiés de l'électricité et de l'électronique ,5 187,25 64,6 Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique ,76 32,34 71,6 Source : ANPE - DRTEFP (Marché du travail) Electricité, électronique ,98 571,29 68,3 Taux de tension Indice de fluidité Taux d'écoulement offres d'emploi enregistrées / demandes d'emploi enregistrées. demandes d'emploi satisfaites / demandes d'emploi enregistrées. Complément à 1 du ratio qui rapporte les demandes d'emploi de l'année N aux demandes d'emploi année N-1 additionnées aux demandes enregistrées de l'année N I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 14

19 Evolution des taux de tension, taux d'écoulement et des demandes enregistrées du domaine Electricité, électronique Note de lecture : en 26, on dénombre demandes d'emploi enregistrées. Le taux de tension (rapport entre offres enregistrées et demandes enregistrées) atteint le pourcentage de 98 %. Parmi les demandeurs d'emplois inscrits pendant l'année 26, 68 % sont sortis du chômage (taux d'écoulement) Taux d'écoulement domaine Taux de Tension domaine Demandes enregistrées domaine Source : ANPE - DRTEFP (Marché du travail) I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 15

20 LA FORMATION Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 16

21 LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNOLOGIQUE Baisse continue des effectifs inscrits en formation La filière de formation de l électricité et électronique enregistre, depuis la rentrée 21, une baisse continue du nombre d inscrits (-1% en moyenne par an entre 21 et 25). Cette baisse est particulièrement marquée entre les rentrées 23 et 24 (- 174 inscrits soit une baisse de -2.3%). Cette diminution intervient après la fermeture de sections de niveau V de formation 1 (baisse de 3.4% du nombre de garçons inscrits en CAP-BEP entre 23 et 24). Une baisse des effectifs qui touche tous les niveaux de formation, à l exception du Bac Pro/BP La répartition des inscrits selon le niveau de formation semble plutôt homogène. A la rentrée 25, les inscrits en formation de niveau IV (BAC Pro/techno/BP) étaient majoritaires (38.4% des effectifs) suivis de près par le niveau V (CAP/BEP) avec 37.8% des effectifs. Entre les rentrées 24 et 25, seuls les inscrits en Bac Pro/BP sont en progression (+2.9%). Depuis la rentrée 21, la structure des niveaux de formation n enregistre pas de modifications significatives. On pourra tout de même noter que la représentation des inscrits en niveau III a légèrement baissée (-1.2 points) au profit du Bac Pro/Techno (+1.2 points). Une offre de formation dominée par l Education Nationale L Education nationale constitue le principal dispositif de formation des jeunes dans la filière (5 66 inscrits soit 78.6% des effectifs). Les apprentis représentent seulement 13.5% des effectifs (974 inscrits). Une faible féminisation de la filière de formation La filière de formation du domaine est faiblement féminisée puisque les filles représentent 3.3% des effectifs inscrits (16) à la rentrée 25. Près de trois jeunes femmes sur dix sont inscrites soit en CAP/BEP, Bac Techno ou BTS/DUT. En revanche, ces dernières sont peu nombreuses à suivre un Bac Pro (6%). Répartition homogène de l offre de formation de la filière professionnelle Les inscrits formés en électricité-électronique sont présents sur 19 zones d emploi. Les zones d Orléans et de Tours concentrent à elles seules près de 4 inscrits sur 1 (39.7%). Par ailleurs, la filière semble sur-représentée dans l offre locale des zones de Blois, Bourges, Châteauroux, Montargis et Dreux. Seules les zones de Saint-amand-montrond, Loches, La Châtre et Aubigny ne disposent d aucune offre de formation. Plus de jeunes qui sortent se former hors région que d inscrits provenant de l extérieur de la région A la rentrée 25, 7 62 jeunes qui résident en région Centre suivent une formation de l électricité électronique. Compte tenu du constat que les entrées (53 inscrits résidents hors région Centre) sont moins nombreuses que les sorties (96 inscrits hors de la région Centre), le solde est négatif (- 43). Les inscrits proviennent de 21 régions différentes. Les régions de provenance les plus représentées sont voisines, à savoir l Ile de France (141 inscrits), Pays de la Loire (49 personnes) ou encore la Basse- Normandie (5 inscrits). 1 Source : IREF «Electricité-électronique», ORFE, Marion HILLAU, Juillet 26 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 17

22 Evolution des inscrits en formation par niveau et sexe dans le domaine : Électricité, électronique Evolution par niveau de formation Les inscrits en formation par niveau CAP/BEP Bac Pro/BP Bac techno/bt BTS/DUT et assimilés Ensemble CAP/BEP Bac Pro/BP Bac techno/bt BTS/DUT et assimilés Evolution des garçons par niveau de formation Evolution des filles par niveau de formation CAP/BEP Bac Pro/BP Bac techno/bt BTS/DUT et assimilés CAP/BEP Bac Pro/BP Bac techno/bt BTS/DUT et assimilés Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 18

23 Les formations professionnelles et technologiques du domaine : Électricité, électronique Evolution des inscrits en formation Répartition des niveaux de diplôme : comparaison domaine - Région Centre 12, 45, 4, 35, 3, 25, 2, 15, 1, 5,, 44,6 37,8 25,2 23,8 19,3 19,7 16,4 13,2 cap/bep bac pro/bp bac techno/bt bts/dut et assimilés Domaine par diplôme Tous domaines 1, 8, 6, 4, 2,, Evolution du domaine Effectifs par dispositif et niveau de diplôme Evolution des effectifs par dispositif de formation 6 Apprentis Autres Ministères - scolaire / Etudiant Education Nationale - scolaire BTS/DUT et assimilés Bac techno/bt Bac Pro/BP CAP/BEP Apprentis Education Nationale - scolaire Autres Ministères - scolaire / Etudiant Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 19

24 Les inscrits en formation du domaine professionnel Électricité, électronique dans les zones d'emploi en 25 Zone d'emploi Effectifs formés Répartition par zones d'emploi des inscrits en formation par zone 2411 Bourges Vierzon Chartres , 2422 Dreux Châteaudun 77 2, 2424 Nogent-le-rotrou Châteauroux , 2432 Argenton-sur-creuse Issoudun Tours , 2442 Amboise Chinon 164 5, 2451 Blois Vendôme Romorantin Orléans Montargis Pithiviers Gien 16, Tours Orléans Chartres Blois Bourges Châteauroux Montargis Dreux Vendôme Vierzon Amboise Nogent-le-rotrou Gien Chinon Pithiviers Châteaudun Saint-amand-montrond Issoudun Argenton-sur-creuse Romorantin Loches La Châtre Aubigny Formés en région centre Nb d'inscrits dans le domaine Nb d'inscrits en région Grille de lecture : La zone d'orléans concentre 22,5 % des inscrits en formation de la filière "électricité, électronique" de la région Centre (2 % des inscrits toutes filières confondues) Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 2

25 Résidants dans chaque zone en formation dans le domaine Électricité, électronique quel que soit le lieu de la formation de la région Centre en 25 Résidents en région Centre Effectifs* Amboise 194 Argenton-sur-Creuse 97 Aubigny 89 Blois 622 Bourges 6 Chartres 598 Châteaudun 151 Châteauroux 317 Chinon 192 Dreux 56 Gien 198 Issoudun 92 La Châtre 5 Loches 91 Montargis 387 Nogent-le-Rotrou 96 Orléans Pithiviers 239 Romorantin 22 Saint-Amand-Montrond 91 Tours 1 89 Vendôme 138 Vierzon 118 Ensemble formés résidents Centre 7 62 Résidents hors région centre Effectifs Alsace 5 Aquitaine 18 Auvergne 16 Basse-Normandie 5 Bourgogne 4 Bretagne 27 Champagne-Ardenne 2 Corse 1 Franche-Comté 6 Haute-Normandie 35 Ile-de-France 141 Languedoc-Roussillion 2 Limousin 11 Lorraine 6 Midi-Pyrénées 15 Nord-Pas-de-Calais 8 Pays-de-la-Loire 49 Picardie 2 Poitou-Charentes 41 Provence-Alpes-Côtes d'azur 1 Rhône-Alpes 18 Ensemble formés résidents hors Centre 53 * Les jeunes résidants en région Centre et suivant une formation hors région qui n'est pas sous tutelle de l'éducation nationale ne sont pas comptabilisés. Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 21

26 Evolution par zones d'emploi des inscrits en formation du domaine professionnel : Électricité, électronique Zones d'emploi Evolution 21/ Bourges Vierzon Chartres Dreux Châteaudun Nogent-le-rotrou Châteauroux Argenton-sur-creuse Issoudun Tours Amboise Loches Chinon Blois Vendôme Romorantin Orléans Montargis Pithiviers Gien Région centre Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 22

27 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

28 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE"

SECTEUR D'ACTIVITÉ INDUSTRIE AUTOMOBILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches et secteurs

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "CONSTRUCTION"

SECTEUR D'ACTIVITÉ CONSTRUCTION Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "CONSTRUCTION" Date de mise en ligne : Décembre 2007 OUTIL SECTEUR Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD, directrice

Plus en détail

B. LES TABLEAUX DE SUIVI

B. LES TABLEAUX DE SUIVI B. LES TABLEAUX DE SUIVI 3 B. PRESENTATION.1 LA FORMATION PROFESSIONNELLE : BILAN PAR DOMAINE PROFESSIONNEL 1. Agriculture La part des effectifs dans la filière agricole se situe un peu en dessous de la

Plus en détail

Electricité - Electronique

Electricité - Electronique Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel Electricité - Electronique Caractéristiques Tendances 1982-1999 Logo Alfa Centr Directeur de la publication : Jean-Claude

Plus en détail

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Caractéristiques - Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION Zoom sur les chiffres 2011-2012 DRJSCS Centre Edito Numéro 4 Date de publication Novembre 2013 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Centre, en collaboration avec

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Cadres administratifs des secteurs privé et public ( FAP n 75) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le

Plus en détail

Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel INDUSTRIE GRAPHIQUE. Caractéristiques Tendances 1982-1999

Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel INDUSTRIE GRAPHIQUE. Caractéristiques Tendances 1982-1999 Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel INDUSTRIE GRAPHIQUE Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL, Délégué

Plus en détail

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014 Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 214 Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Août 214 Au 3 juin 214, le nombre d entreprises inscrites au RM a dépassé

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Techniciens et agents de maîtrise de maintenance en mécanique, électricité, électronique (FAP n 30) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées

Plus en détail

TRANSPORTS ET LOGISTIQUE

TRANSPORTS ET LOGISTIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel TRANSPORTS ET LOGISTIQUE Caractéristiques - Tendances 1982-1999 1 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009 OCTOBRE 2009 - N 44.1 DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN SEPTEMBRE 2009 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C 4 500 4 000 3

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail

Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE)

Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE) Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE) AIDE-MEMOIRE SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Document support à destination des

Plus en détail

Août 2013. Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI)

Août 2013. Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Août 2013 Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Effectifs et masse salariale prévisionnels de l activité

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal ( FAP n 23) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Activité d investissement des FCPI dans les entreprises innovantes TABLEAU DE BORD 1997-2009

Activité d investissement des FCPI dans les entreprises innovantes TABLEAU DE BORD 1997-2009 Activité d investissement des FCPI dans les entreprises innovantes TABLEAU DE BORD 1997-2009 Tableau de bord 1997-2009 Sommaire 5,5 Md de fonds levés dont 3,3 Md destinés à l innovation page 3 3 Md investis

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Info flash n 18 Juin 2015

Info flash n 18 Juin 2015 Info flash n 18 Juin 2015 Spécial Mouvement Intra Résultats Sommaire : 1) Compte rendu de la CAPA du 25 juin et bilan mouvement intra 2) Déclaration SNES-FSU CAPA du 25 juin 1) Compte rendu de la CAPA

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre

La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre o b s e r v a t o i r e r é g i o n a l d e l a c u l t u r e n 1 / mars 28 MÉTIERS EMPLOI FORMATION La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre n SOMMAIRE 1. Les formations

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Qu est-ce que le CQP? 3 Quels sont les objectifs

Plus en détail

Le supérieur : moteur de la croissance de l apprentissage en 2010 et 2011

Le supérieur : moteur de la croissance de l apprentissage en 2010 et 2011 note d informationoctobre 13.22 Au 31 décembre 2011, les centres de formation d apprentis accueillent 436 300 apprentis, soit une hausse de 2,4 % par rapport à 2010. Cette évolution est la résultante de

Plus en détail

NOTE CONJONCTURELLE. Les rémunérations dans les SSII : des niveaux peu attractifs pour les juniors et dissuasifs pour les plus 45 ans MAI 2013

NOTE CONJONCTURELLE. Les rémunérations dans les SSII : des niveaux peu attractifs pour les juniors et dissuasifs pour les plus 45 ans MAI 2013 MAI 2013 NOTE CONJONCTURELLE Les rémunérations dans les SSII : des niveaux peu attractifs pour les juniors et dissuasifs pour les plus 45 ans Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél.

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L APPRENTISSAGE

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L APPRENTISSAGE PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L APPRENTISSAGE Version du 07/10/2014 à 08:46:07 PROGRAMME 787 : RÉPARTITION RÉGIONALE

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

HORS SERIE N 1 - PANORAMA

HORS SERIE N 1 - PANORAMA HORS SERIE N 1 - PANORAMA Le sommaire Introduction 3 1. L ESS, un secteur au cœur des défis de la région Centre 1.0 Portrait de la région Centre 1.1 L ESS régionale, quelles particularités? 1.2 Le dynamisme

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

avril 2012 LE PERSONNEL DES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE

avril 2012 LE PERSONNEL DES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE avril 2012 LE PERSONNEL DES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE Situation au 31/12/2011 PRESENTATION GENERALE 1 Les données statistiques présentées dans ce recueil portent sur le personnel permanent (à l'exception

Plus en détail

Construction de logements

Construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 640 Mai 2015 Construction de logements Résultats à fin avril 2015 (France entière) OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Rappel À compter des

Plus en détail

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité NOM : Prénom : Exercice 1 : Elections régionales 1999 Le tableau ci-dessous donne les pourcentages des voix obtenues par le

Plus en détail

LES FEMMES EN REGION CENTRE.

LES FEMMES EN REGION CENTRE. LES FEMMES EN REGION CENTRE. POUR UNE DYNAMIQUE DE LA REGION CENTRE : L EGALITE DES CHANCES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES ET LA MIXITE PROFESSIONNELLE «L esprit n a point de sexe» Poulain de la Barre

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS

L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS Février 2007 - N 07.1 L ACTIVITÉ DES MISSIONS LOCALES ET PAIO EN 2005 Forte hausse de l activité sous l effet de la mise en place du CIVIS Le réseau des missions locales et permanences d accueil, d information

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

Enquête sur l orientation des étudiants

Enquête sur l orientation des étudiants Enquête sur l orientation des étudiants Les principaux enseignements de l enquête Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas, Directeur du département Corporate et Management lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

GFE 19 Techniques de la communication Média

GFE 19 Techniques de la communication Média PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 AVRIL 2006 GFE 19 Techniques de la communication Média Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

ACTIONS. Industrie. Alimentaire. Malades

ACTIONS. Industrie. Alimentaire. Malades ACTIONS Industrie Nouvelle chance (orléans mondial) Regarde ton entreprise (pithiviers) Journée pour BTS CV et entretien embauche (romorantin) Prêt d honneur (la charité, nevers doyen, nevers les eduens,

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

Effectifs territoriaux au 31 décembre 2012 Tableau de bord national

Effectifs territoriaux au 31 décembre 2012 Tableau de bord national Effectifs territoriaux au 31 décembre 2012 Tableau de bord national mars 2015 Observatoire de la FPT 1/29 Ce tableau de bord est conduit, sous la direction de Mohamed Amine, responsable de l Observatoire

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

DEcas. Positionnement et attentes des artisans du bâtiment travaillant seuls. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER

DEcas. Positionnement et attentes des artisans du bâtiment travaillant seuls. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER DEcas

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-74 OCTOBRE 2015 Analyse de 15 600 offres d emploi déposées par 3 300 entreprises de l ESS Un champ marqué

Plus en détail

la création d entreprise en nord-pas de calais

la création d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 184 SEPTEMBRE 2014 la création d entreprise en nord-pas de calais Près de 24 000 créations d entreprise en 2013 en Nord-Pas de Calais En 2013, les créations ont légèrement baissé en

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Les Français et le coût de la banque

Les Français et le coût de la banque Les Français et le coût de la banque Septembre 2013 Contact Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@boomerang-rp.com Sommaire Présentation de Panorabanques.com Contacts Méthodologie Recueil

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Portrait statistique

Portrait statistique ÉTUDE SECTEUR Cadre de vie-technique ENTREPRISES D ARCHITECTURE Portrait statistique 02 ÉTUDE - mai 2013 Entreprises d'architecture : portrait statistique Sommaire 03 Étude initiée par la cpnefp des entreprises

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES ETI

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES ETI DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 19/12/2013 00 h 01 PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES ETI LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-85 DÉCEMBRE 2013 Caractéristiques du marché de l emploi cadre dans les ETI

Plus en détail

Contrat d Appui aux Projets d hébergements du tourisme pour tous et de résidences de tourisme

Contrat d Appui aux Projets d hébergements du tourisme pour tous et de résidences de tourisme Contrat d Appui aux Projets d hébergements du tourisme pour tous et de résidences de tourisme www.regioncentre.fr Le cadre d intervention régional en résumé Le Contrat d Appui au Projet d hébergements

Plus en détail

L observatoire. Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France. des entreprises. Avril 2013. www.cofaceservices.fr

L observatoire. Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France. des entreprises. Avril 2013. www.cofaceservices.fr Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France Avril 2013 L observatoire des entreprises www.cofaceservices.fr Objet de l Etude Evolution en 2012 des créations, cessations et défaillances

Plus en détail

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE DÉCEMBRE 2012 Caractéristiques du marché de l emploi cadre dans les PME en 2011-2012 Acteurs incontournables du marché du travail, les

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

L effort de recherche par région

L effort de recherche par région Thème : Société de la connaissance et développement économique et social Orientation : Encourager des formes de compétitivité pour une croissance durable L effort de recherche par région La recherche-développement

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Un déficit important dû pour une large part aux migrations des familles Entre et, la Champagne-Ardenne a perdu beaucoup

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2.

Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2. Loïc Gojard ORES 28 février 2013 Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2. Chiffres clés 1 56 199 inscrits dans l ES de la région Centre (rentrée 2011) Répartition des inscrits par type de formation

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2012 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...

Plus en détail

2014-2015 Lycéens en filière pro L AIDE AU 1ER ÉQUIPEMENT!

2014-2015 Lycéens en filière pro L AIDE AU 1ER ÉQUIPEMENT! 015 2014-2 re pro iè il f n e s n e é Lyc L AIDE AU T! N E M E P I U Q É 1 ER Édito La formation et la qualification sont les clefs de la bonne insertion des jeunes dans l emploi et une condition essentielle

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

La certification en région Centre dans le secteur du Transport Logistique

La certification en région Centre dans le secteur du Transport Logistique La certification en région Centre dans le secteur du Transport Logistique Mai 2006 Groupe de travail : PROMOTRANS AFT-IFTIM Conseil régional du Centre DRTEFP Rectorat académie Orléans Tours AFPA GIP ALFA

Plus en détail

Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France

Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France NATIONAL - N 18 Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France Synthèse du «Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France» Altares, Février 2014 Objectifs o Eclairer

Plus en détail

Première partie. Les employeurs et l emploi. dans le spectacle vivant. Données 2013

Première partie. Les employeurs et l emploi. dans le spectacle vivant. Données 2013 Tableau de bord statistique Première partie Les employeurs et l emploi dans le spectacle vivant Données 2013 Publication Juin 2015 L'Observatoire prospectif des métiers, des qualifications et des compétences

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS Dares Analyses SEPTEMBRE 2011 N 066 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS En vingt-cinq ans,

Plus en détail

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1 FORM@DOSSIER L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis Form@dossier mars 2015 1 SOMMAIRE Enquête IPA 2014... 3 Contexte :... 3 Résultats de l enquête... 3 Situation des alternants

Plus en détail

En 2010, les services à la personne pèsent 3,9 % de l emploi salarié alsacien. Le particulier

En 2010, les services à la personne pèsent 3,9 % de l emploi salarié alsacien. Le particulier N 20 Septembre 2015 L emploi dans les services à la personne reste moins présent en Alsace En 2010, les services à la personne pèsent 3,9 % de l emploi salarié alsacien. Le particulier est le principal

Plus en détail

Effectifs territoriaux au 31 décembre 2011 Tableau de bord national

Effectifs territoriaux au 31 décembre 2011 Tableau de bord national Effectifs territoriaux au 31 décembre 2011 Tableau de bord national novembre 2013 Observatoire de la FPT 1/27 Présentation et objectifs : Ce tableau de bord national a été réalisé d le cadre de la convention

Plus en détail

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION *****

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** SOMMAIRE 1.Offre de Formation Education Nationale 2.Offre de Formation par Apprentissage

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2013 Version définitive Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise DOSSIER DE CANDIDATURE franchise 1. DEMANDEUR PHOTO ÉTAT CIVIL Nom Prénom Date de naissance Lieu de naissance / / Adresse Code postal Téléphone fixe Fax Ville tél portable: E-mail Situation familiale :

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-78 NOVEMBRE 2013 Analyse de 12 600 offres publiées par l Apec en 2012. Quatre fonctions très recherchées.

Plus en détail