Diag Up Export Spécifications

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diag Up Export Spécifications"

Transcription

1 Diag Up Export Spécifications

2 Présentation Diag Up est une plate forme logicielle qui permet d élaborer des modèles de diagnostic dans des domaines aussi variés que la qualité, la transmission d entreprises, l organisation, le recrutement Diag Up Export est une application créée pour tous les acteurs du commerce international qui réalisent des diagnostics de capacité à exporter auxquels elle fournit : Un outil simple et fiable pour mettre en évidence les forces et faiblesses des entreprises qui souhaitent exporter Une suite bureautique permettant de générer des rapports Un outil d analyse statistique de populations d entreprises Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 2

3 Philosophie de Diag Up Export Exporter c est vendre dans un cadre dans lequel toutes les composantes de la démarche de vente sont amplifiées. C est le cas notamment pour la distance entre l entreprise et ses clients, les quantités produites et vendues par l entreprise, le nombre de clients de l entreprise ou encore les besoins en fonds de roulement de l entreprise. Dans ces conditions, l entreprise qui souhaite exporter doit présenter, sur le plan structurel, des forces particulières la prédisposant à cette démarche de vente. Le modèle de diagnostic export associé à Diag Up analyse ces différents facteurs autour de cinq chapitres : Le Dirigeant L Environnement L Offre Les Moyens L Organisation Cette approche qui analyse l exportation comme une modalité de la stratégie d internationalisation, permet de mettre en évidence les forces et faiblesses structurelles de l entreprise par rapport à une démarche exportatrice. Enjeu du diagnostic structurel Un diagnostic export se structure en deux phases : Le diagnostic interne de capacité à exporter basé sur la recherche des forces et faiblesses structurelles Le diagnostic externe basé sur l analyse de l exportabilité du produit Les deux phases sont nécessaires pour mener complètement un diagnostic export. Cependant, la première phase constitue un préalable essentiel car il permet de vérifier que «le navire possède une coque suffisamment solide pour affronter la haute mer». Négliger la première phase peut entraîner des conséquences irréversibles pour l entreprise. Diag Up Export se limite à la première phase du diagnostic export. Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 3

4 Intérêt de l utilisation de Diag Up Export dans le diagnostic export Le diagnostic est par nature une science fondée sur l expérience. Dès lors, il est fréquent de constater que deux personnes peuvent émettre des diagnostics différents d une même réalité, simplement parce que leur culture et leur expérience sont différentes. De la même façon, une personne peut émettre des diagnostics différents d une même réalité, simplement parce qu elle aura réalisé les diagnostics dans des conditions très différentes L utilisation de Diag Up Export permet de palier cet écueil en favorisant les points qui suivent : Systématisation de l approche des entreprises Dans le cadre d une étude menée avec Diag Up Export, toutes les entreprises sont abordées selon le même modèle. Ce point est particulièrement important au sein d équipes de consultants de cultures et d expériences diverses car cela permet de rendre les résultats comparables dans l espace et dans le temps. Définition de profils «exportateur» Certains critères comme le secteur d activité de l entreprise, la région d implantation, la formation du chef d entreprise peuvent constituer des caractères discriminants d une population d entreprises face à l exportation. L utilisation de Diag Up Export permet d analyser les caractères discriminants afin de dresser des profils «exportateur» types. Augmentation de la productivité de la démarche de diagnostic La systématisation de l approche des entreprises et la structure même du modèle de diagnostic associé à Diag Up constituent de véritables leviers de productivité de la démarche de diagnostic. La loi 20/80 s applique pleinement si l on compare les ratios Résultats / Moyens avec et sans Diag Up Export. Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 4

5 Deux modes de travail pour Diag Up Export Deux modes de travail complémentaires existent dans Diag Up Export. Le mode «Expert» et le mode «Consultant». Le mode Expert Le mode «Expert» est dédié à la construction de modèles de diagnostic. Un modèle de diagnostic est un questionnaire structuré autour d une arborescence à quatre niveaux. A chaque réponse sont associés : Un ensemble de notes permettant de calculer un score Un texte ayant valeur de rapport standard de diagnostic Un texte valant recommandation standard Un indicateur de criticité Un indicateur de conformité par rapport à une norme (Cet indicateur n est pas utilisé dans le cadre du diagnostic export) Le modèle de diagnostic export est le fruit d un partenariat entre START UP FINANCE, FORMATEX et DUBUISSON EXPORT Le mode consultant Le mode consultant est dédié à l administration des diagnostics et à l analyse des résultats. Il fait appel aux fonctionnalités suivantes : Gestion du fichier des entreprises faisant l objet d un diagnostic Gestion des vagues de diagnostic Gestion de critères définis par l utilisateur Audit de l entreprise Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 5

6 Génération des résultats Analyse statistiques de populations d entreprises Fiche Entreprise Le fiche Entreprise constitue la pierre angulaire de Diag Up Export. Elle regroupe les informations relatives à l identification de l entreprise ainsi qu à tout ce qui la caractérise. Pertinence des informations Diag Up Export intègre une fiche Entreprise construite comme un véritable tableau de bord. Il existe un onglet par nature d information : Signalétique : Cet onglet reprend l identité de l entreprise ainsi que ses caractéristiques principales. Finance : Cet onglet permet de saisir une liasse fiscale abrégée sur deux exercices et de calculer des agrégats utiles au diagnostic export. Critères : Ces critères sont dix zones utilisateurs qui permettent d enrichir l information disponible sur l entreprise. Ces critères peuvent ensuite être utilisés comme autant de critères d analyse. Commentaires : Ils permettent d enrichir la fiche Entreprise par une information informelle. Les commentaires ne peuvent jamais être imprimés. Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 6

7 Diagnostic : Cet onglet est un tableau de bord de diagnostic qui se décompose à son tour en plusieurs onglets relatifs aux résultats de diagnostic. Le tableau de bord de diagnostic Le tableau de bord de diagnostic se compose de six onglets : Profil : Le profil «exportateur» de l entreprise se présente sous la forme d un graphique Radar (ou histogramme). Chaque axe représente un chapitre d analyse du modèle de diagnostic export qui peut à son tour être analysé par paragraphe. Ce graphique permet d avoir une perception synthétique de la capacité à exporter de l entreprise. Faiblesse : Tableau des faiblesses critiques. Ce tableau fait état de toutes les réponses considérées comme critiques dans le modèle de diagnostic. Il permet de définir les actions prioritaires d accompagnement de l entreprise dans son projet export. Conclusion : Cet onglet permet à la personne qui conduit le diagnostic, de saisir sa conclusion générale au diagnostic telle qu elle apparaîtra dans le rapport remis à l entreprise. Evolution : Chaque entreprise peut faire l objet de plusieurs diagnostics export. Chacun d eux s inscrit dans une «vague» caractérisée par la période dans laquelle elle s inscrit. Cet onglet permet donc de superposer, pour une même entreprise, les profils «exportateur» relatifs à chacune des vagues de diagnostic. Historique : Cet onglet permet de faire le point de la réalisation des diagnostics vague par vague. Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 7

8 Conditions : Cet onglet permet à la personne qui conduit le diagnostic de saisir les conditions de sa réalisation. Ces conditions pourront être imprimées sur les rapports de diagnostic et d audit. L audit de l entreprise L audit de l entreprise constitue la phase préalable au diagnostic. Il consiste en un questionnement de l entreprise conformément au modèle de diagnostic export. Déroulement Les questions sont déroulées les unes après les autres et chaque réponse peut être commentée. Un guide conseil permet à la personne qui conduit le diagnostic de ne pas perdre de l esprit, l objectif de la question. Commentaires Chaque réponse peut être commentée par la personne qui conduit le diagnostic. Ces commentaires ont pour but d enrichir le rapport de diagnostic d informations et de préconisations liées à l entreprise. Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 8

9 Les rapports Lorsqu un audit est terminé questionnaire rempli et commenté l édition des différents rapports est possible. Rapport d audit Ce rapport reprend toutes les informations enregistrées pendant l audit. Elles peuvent être imprimées de façon optionnelle : Page de garde du rapport. Fiche d identité de l entreprise. Feuille de score (décomposition du score obtenu selon l arborescence du modèle de diagnostic). Questionnaire rempli et commenté. Tableau des faiblesses critiques. Tableau des non-conformités (non utilisé dans le cadre du diagnostic export). Conclusion générale faite par la personne qui conduit le diagnostic. Liasse fiscale abrégée. Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 9

10 Rapport de diagnostic Ce rapport constitue le document remis à l entreprise pour laquelle le diagnostic a été réalisé. Ses différentes composantes peuvent être imprimées de façon optionnelle : Page de garde du rapport. Fiche d identité de l entreprise. Rapport standard (inclusion dans le document des rapports standards attachés aux réponses dans le modèle de diagnostic export). Recommandation standard (inclusion dans le document des recommandations standards attachées aux réponses dans le modèle de diagnostic export). Commentaires (inclusion dans le document des commentaires saisis pendant le questionnement). Conclusion générale faite par la personne qui conduit le diagnostic. Les graphiques Le profil «exportateur» de l entreprise ainsi que ses différentes décompositions peuvent être imprimées à la demande selon des modalités très variées. Les analyses statistiques Les dix zones utilisateurs de la fiche Entreprise permettent de calculer des statistiques pour chacune des valeurs prises. Trois types d analyse peuvent être menés : Les classements L objectif est ici de classer les entreprises sur la base du score obtenu au diagnostic. Le score peut être le score global ou le score obtenu sur un chapitre d analyse. Ces classements ont pour but de faciliter la définition de scores seuils utiles à la fixation de priorités de travail dans une population d entreprises. Tous les classements peuvent être imprimés Dans l exemple qui suit, le classement porte sur la valeur «PACA» du critère «Région». Plus clairement, il s agit du classement des entreprises situées en région PACA. Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 10

11 Les distributions L objectif est ici de calculer la distribution statistique des réponses à chacune des questions pour une population d entreprises. Ces distributions ont pour but de mieux comprendre le comportement des entreprises en fonction du critère analysé. Toutes les distributions statistiques peuvent être imprimées. Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 11

12 L exemple précédent montre la répartition des réponses faite par les entreprises de la région PACA à la première question du diagnostic. Les profils L objectif est ici de calculer des profils «exportateur» de populations d entreprises. Tous les profils peuvent être imprimés. L exemple qui suit montre le profil «exportateur» des entreprises de la région PACA Start Up Finance 2006 Tous droits réservés 12

LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE

LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE 1 LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE Toute mission d Audit est réalisée en trois étapes essentielles: 1 ère étape : La préparation de la mission 2 ème étape : La réalisation de la mission 3 ème

Plus en détail

Comment développer vos missions paie?

Comment développer vos missions paie? Comment développer vos missions paie? La performance des cabinets ne repose pas seulement sur une course à la productivité mais sur une stratégie de croissance fondée sur : Le savoir La qualité du service

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

AnaXagora LMS v3.0. Guide d utilisation

AnaXagora LMS v3.0. Guide d utilisation AnaXagora LMS v3.0 Guide d utilisation Sommaire 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA...3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE...5 3. L APPRENTISSAGE...6 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL...6 3.1.1.

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

1 - Diag26000. Le réseau de partenaires. La formation partenaires. Diag26000. FORMITEL. Stratégie méthode - outils

1 - Diag26000. Le réseau de partenaires. La formation partenaires. Diag26000. FORMITEL. Stratégie méthode - outils 1-1 2 3 Le réseau de partenaires La formation partenaires co-construit par des experts Issu d'un groupe de travail Centrale Ethique, Diag2600 permet de réaliser un diagnostic RSE basé sur les 7 questions

Plus en détail

MÉDICLICK! STUDIO 3 DOCUMENT CENTER : MAILCLICK! SOMMAIRE

MÉDICLICK! STUDIO 3 DOCUMENT CENTER : MAILCLICK! SOMMAIRE MÉDICLICK! STUDIO 3 DOCUMENT CENTER : MAILCLICK! SOMMAIRE Préalable important ACCES A LA FENETRE MAILCLICK! Le PARAMETRAGE DE BASE DESCRIPTION DE LA FENETRE MailClick! La Barre GENERALE de Boutons Les

Plus en détail

5. Excel 2010, le tableur collaboratif. a. Concevez des tableaux lisibles

5. Excel 2010, le tableur collaboratif. a. Concevez des tableaux lisibles 5. Excel 2010, le tableur collaboratif Avec Excel 2010, modéliser sa pensée avec des chiffres et prendre les décisions qui s imposent devient plus simple quel que soit le nombre de données que vous manipulez

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

Tableaux de bord de gestion du risque Rapport d audit permanent

Tableaux de bord de gestion du risque Rapport d audit permanent www.coopami.org Tableaux de bord de gestion du risque Rapport d audit permanent TUNIS 17 décembre 2013 Michel Vigneul Conseiller Actuaire La bonne gestion financière d un système d assurance de soins de

Plus en détail

Manuel utilisateur. Version 1.6b

Manuel utilisateur. Version 1.6b Manuel utilisateur Version 1.6b Table des matières Table des matières... 2 1. Introduction... 3 a. But de ce document... 3 b. Objet de ce document... 3 c. Remarques et commentaires... 3 2. Premiers pas

Plus en détail

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Le dispositif Présentiel «animé» utilise l'espace numérique pour projeter un support de cours, de la même manière

Plus en détail

Compte Qualité. Maquette V1 commentée

Compte Qualité. Maquette V1 commentée Compte Qualité Maquette V1 commentée Élaborée suite à l expérimentation conduite par la Haute Autorité de santé au second semestre 2013 auprès de 60 établissements testeurs. Direction de l Amélioration

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting Performance en Ligne Le logiciel de gestion de la performance ACCORDANCE Consulting _ www.accordance.fr _ AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Ø Aperçu La société

Plus en détail

Révision salariale - Manager

Révision salariale - Manager Révision salariale - Manager Version : V1.0, mise à jour le 29/07/2014 Légende : 1 Information Points d attention Etapes Astuces De quoi s agit-il? VITALIS a pour vocation de permettre et faciliter la

Plus en détail

Définition d un Template

Définition d un Template Objectif Ce document a pour objectif de vous accompagner dans l utilisation des templates EuroPerformance. Il définit les différents modèles et exemples proposés. Définition d un Template Un template est

Plus en détail

A. Secteur des services aux entreprises

A. Secteur des services aux entreprises A. Secteur des services aux entreprises 1 Services Aux Entreprises I. Diagnostic sectoriel Services Aux Entreprises 1. Contexte des entreprises Démographie des entreprises 382 417 499 286 1845 1838 1271

Plus en détail

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture NOTICE 1/75 SOMMAIRE MyAbaque a été réalisé pour les petites et moyennes entreprises et les autosentrepreneurs. Il permet de suivre et contrôler le déroulement d un dossier (réalisation du devis, commande

Plus en détail

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier Fiche 1 1 Introduction Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

Le contrôle de gestion des PME

Le contrôle de gestion des PME Le contrôle de gestion des PME Thierry POLACK Gérard RANCHON L expert-comptable, contrôleur de gestion des PME? Plan 1 ère partie : Paysage professionnel 1/ Projets de simplifications et risques de déréglementation

Plus en détail

Infor HCM Anael Risques Professionnels. Infor HCM. Infor HCM Anael Risques Professionnels

Infor HCM Anael Risques Professionnels. Infor HCM. Infor HCM Anael Risques Professionnels Infor HCM Infor HCM Anael Risques Professionnels Contexte La législation concernant la prévention des risques professionnels s est largement développée ces dernières années. Les règles générales édictées

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller.

Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller. Google Documents Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller. Phase préliminaire: Pensez à identifier le public que vous souhaitez cibler Pensez

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine «Les interconnectés 2014» Coordonnées : Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine 5 rue du

Plus en détail

Format de l avis d efficience

Format de l avis d efficience AVIS D EFFICIENCE Format de l avis d efficience Juillet 2013 Commission évaluation économique et de santé publique Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de santé Service documentation

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

MODE OPERATOIRE CIEL GESTION COMMERCIALE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI

MODE OPERATOIRE CIEL GESTION COMMERCIALE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI MODE OPERATOIRE CIEL GESTION COMMERCIALE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI BTS AGPME Ciel Gestion commerciale (mai 2005) Pierre TASSION 1 Table des matières D après le référentiel BTS PME PMI Présentation

Plus en détail

Offre de service OSIM Outil de Suivi de l Information Maintien. Année 2015

Offre de service OSIM Outil de Suivi de l Information Maintien. Année 2015 Offre de service OSIM Outil de Suivi de l Information Maintien Année 2015 Le cabinet NOS DOMAINES D EXPERTISE Handicap RPS Pénibilité Seniors Accessibilité Diversité Maintien dans l emploi Prévention des

Plus en détail

Découverte des applications de la suite

Découverte des applications de la suite Découverte des applications de la suite Passer un marché par adjudication ouverte / appel d offres ouvert avec une urne électronique Flux CESAME : gestion en centrale Tutoriel N 1 - Support SIMPPA V1 1

Plus en détail

PLATEFORME EFM.ME DOCUMENT DE VERSION

PLATEFORME EFM.ME DOCUMENT DE VERSION PLATEFORME EFM.ME DOCUMENT DE VERSION Les nouveautés de la version Sortie le 26/03/2013 Interview S.A. 2, avenue de l Obiou 38700 LA TRONCHE Tél : +33 (0)4 38 420 420 Fax : +33 (0)4 38 420 421 www.interview-efm.com

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION (Guide méthodologique)

ENQUETE DE SATISFACTION (Guide méthodologique) Guide méthodologique ENQUETE DE SATISFACTION (Guide méthodologique) L enquête satisfaction tient une place importante dans la gestion de la qualité. Du moment que l organisation attribue un caractère prioritaire

Plus en détail

Sage 30 pour les petites entreprises

Sage 30 pour les petites entreprises Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min) Informations Export : +33 (0)5 56 136 988 (hors France métropolitaine) www.sage.fr/pme Sage 30 pour les petites entreprises Abordez votre gestion en toute

Plus en détail

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité Des quiz en toute mobilité 3 Des quiz en toute mobilité 4 Des quiz en toute mobilité Pour une pédagogie différenciée L objectif ici était de proposer un outil d évaluation accessible aux élèves en dehors

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

CURVE. Le confort sur-mesure

CURVE. Le confort sur-mesure CURVE Le confort sur-mesure www.monteescalier -prix.com MODELE COURBE CARACTÉRISTIQUES Ultra mince, double tubes avec rail en acier. Qualité de roulement fluide et silencieuse. Joystick de contrôle ergonomique.

Plus en détail

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5)

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5) ANNEXE 4 Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information (Module 3, partie I, section 2.5) Dans les pages qui suivent, nous présentons neuf méthodes de collecte d information.

Plus en détail

> AUDIT EXPORT FONCTION MANAGEMENT

> AUDIT EXPORT FONCTION MANAGEMENT > AUDIT EXPORT FONCTION MANAGEMENT MOYENS > Service (ou responsable) export spécialisé Observations L entreprise dispose-t-elle d un service export spécialisé ou d un ou plusieurs collaborateurs dont la

Plus en détail

Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires

Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires Pierre-Yves GOMEZ Professeur EMLYON Directeur de l Institut Français de Gouvernement des Entreprises (IFGE)

Plus en détail

ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS FAX ET SMS PAR EMAIL!

ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS FAX ET SMS PAR EMAIL! FaxBox Corporate ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS FAX ET SMS PAR EMAIL! Sommaire 1 INTRODUCTION... 2 2 ENVOYER UN FAX PAR E-MAIL... 3 3 ENVOYER UN FAX A PARTIR DE L IMPRIMANTE FAXBOX... 6 4 ENVOYER UN FAX A PARTIR

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B É t u d e WHY CONSULTING Performance Commerciale en B2B La performance commerciale d une entreprise est un sujet complexe qui emprunte des chemins différents selon les organisations et les marchés, car

Plus en détail

Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys

Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys Sommaire Keonys, votre partenaire PLM Le S.A.V avec Cepheus Group Conclusion Q & A 2 Conseil & intégration

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi devenir chef d entreprise & créateur de Anticiper, gérer, agir, faire les bons choix devenir chef d entreprise est un apprentissage qui nécessite méthodologie et outils. Afin de renforcer son action envers

Plus en détail

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France Communiqué de presse Paris, le 20 novembre 2012 CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, gère dans

Plus en détail

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Excel (5 h)

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Excel (5 h) Programme détaillé LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Excel (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion d une entreprise (et

Plus en détail

Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe.

Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe. STG Travail collaboratif / c2i Février 2008 Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe. Olivier Mondet http://unidentified one.net A. Plateforme de travail collaboratif «Une plateforme

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

PRIMAVERA RISK ANALYSIS

PRIMAVERA RISK ANALYSIS PRIMAVERA RISK ANALYSIS PRINCIPALES FONCTIONNALITÉS Guide d analyse des risques Vérification de planning Modélisation rapide des risques Assistant de registres de risques Registre de risques Analyse de

Plus en détail

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER Questionnaire Groupe de travail Biens de consommation UNIFA Président : Jean-Claude RICOMARD Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER 1 DIAGNOSTIC DE LA SITUATION ACTUELLE ET IDENTIFICATION DES

Plus en détail

Polypoint/PEP. Gestion des prestations et planification d horaire. Les nouveautés de la version g2.8.3

Polypoint/PEP. Gestion des prestations et planification d horaire. Les nouveautés de la version g2.8.3 Polypoint/PEP Gestion des prestations et planification d horaire Les nouveautés de la version g2.8.3 C-consult advice Table des matières 1. Introduction...2 2. Attestation d heures...3 2.1 Définition du

Plus en détail

Bienvenue chez BinckBank Investissez sans perdre de temps. Au travail

Bienvenue chez BinckBank Investissez sans perdre de temps. Au travail Bienvenue chez BinckBank Investissez sans perdre de temps 1 Table des matières 1 Comment activer mon compte?... 3 1.1 Votre profil d investisseur 4 2 Commencer à investir avec BinckBank 5 2.1 Toutes les

Plus en détail

EXTRAITS DE COMPTE. Manuel utilisation B-Web. Sommaire

EXTRAITS DE COMPTE. Manuel utilisation B-Web. Sommaire EXTRAITS DE COMPTE Sommaire Consultation...2 Consultation du solde des comptes... 2 Consultation des extraits de compte... 3 Consultation des mouvements... 4 Consultation du détail d un mouvement...6 Impression...8

Plus en détail

Easy to. report. Connexion. Transformation. Stockage. Construction. Exploitation. Diffusion

Easy to. report. Connexion. Transformation. Stockage. Construction. Exploitation. Diffusion M y R e p o r t, L A S O L U T I O N R E P O R T I N G D E S U T I L I S AT E U R S E X C E L Connexion Transformation Stockage Construction Exploitation Diffusion OBJECTIF REPORTING : De la manipulation

Plus en détail

Atelier Symposium MicroStrategy

Atelier Symposium MicroStrategy Atelier Symposium MicroStrategy Présentation de Soft Computing «De l'usage de MicroStrategy pour la Connaissance Client dans le secteur de la Distribution» G.MANGEON Soft Computing 16 Juin 2016 Soft Computing

Plus en détail

ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT

ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT Banque & Marchés Cécile Kharoubi Professeur de Finance ESCP Europe Philippe Thomas Professeur de Finance ESCP Europe TABLE DES MATIÈRES Introduction... 15 Chapitre 1 Le risque

Plus en détail

Guide utilisateur Application Gestion de club. Accès à l application GESTION DE CLUB. Les étapes :

Guide utilisateur Application Gestion de club. Accès à l application GESTION DE CLUB. Les étapes : Accès à l application GESTION DE CLUB Les étapes : 1/ Ouverture d un accès club : En la sollicitant auprès du Comité. Qui fera envoyer par mail les paramètres de connexion au super administrateur. 2/A

Plus en détail

Formations 2015 Bureautique

Formations 2015 Bureautique Formations 2015 Bureautique Excel PowerPoint Utiliser Excel au quotidien 1 jour lundi 30/03/2015 Créer des graphiques 0.5 jour mercredi 08/04/2015 (après midi) Faire des calculs 1 jour lundi 04/05/2015

Plus en détail

Etape 1 : paramétrage et choix du modèle d organisation

Etape 1 : paramétrage et choix du modèle d organisation L outil d analyse que nous vous proposons reprend toutes les étapes relatives à l'établissement d'un bulletin de paie en fonction du profil d'organisation de votre cabinet. Il doit vous permettre de mieux

Plus en détail

Le catalyseur de vos performances

Le catalyseur de vos performances MCRM Consulting, 43 Rue Tensift Agdal Rabat Maroc Tel: 212 (0) 5 37 77 77 41 Fax: 212 (0) 5 37 77 77 42 Email: Contact@mcrmconsulting.com Site: www.mcrmconsulting.com P e r f o r m a n c e c o m m e r

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS FAX ET SMS PAR EMAIL

GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS FAX ET SMS PAR EMAIL GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS FAX ET SMS PAR EMAIL 1 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 3 2 ENVOYER UN FAX PAR E-MAIL... 4 3 ENVOYER UN FAX A PARTIR DE L IMPRIMANTE FAXBOX... 7 4 ENVOYER UN FAX A PARTIR

Plus en détail

FORMATION EXCEL NIVEAU 2

FORMATION EXCEL NIVEAU 2 NOM DU STAGIAIRE : CARON PRENOM DU STAGIAIRE : Yvon FORMATION EXCEL NIVEAU 2 JOUR 1 : JEUDI 1 ER SEPTEMBRE 2011 JOUR 2 : VENDREDI 2 SEPTEMBRE 2011 ANALYSE PERSONNALISEE Stage : Excel Niveau 2 Société :

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

Avancées dans le domaine des performances sociales en microfinance, et applications en Europe. Cécile Lapenu, Cerise

Avancées dans le domaine des performances sociales en microfinance, et applications en Europe. Cécile Lapenu, Cerise Avancées dans le domaine des performances sociales en microfinance, et applications en Europe Cécile Lapenu, Cerise Septembre 2008 1 Cécile Lapenu, CERISE Dans le secteur de la microfinance, les performances

Plus en détail

hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266

hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266 hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266 Sommaire général Avant Propos...2 Vue Synthétique...3 1 Raccourcis clavier...3 2 Décomposition des écrans...3 3 Icônes...4

Plus en détail

«Nouveautés Sage BOB 50 3.0»

«Nouveautés Sage BOB 50 3.0» «Nouveautés Sage BOB 50 3.0» A l usage des utilisateurs de Sage BOB 50 LES NOUVEAUTES DE LA VERSION 3.0 DE SAGE BOB 50 La nouvelle gestion du plan comptable Avec sa version Sage BOB 50 3.0, Sage innove

Plus en détail

Solution d intelligence marketing et CRM

Solution d intelligence marketing et CRM Solution d intelligence marketing et CRM L entreprise d aujourd hui est littéralement ensevelie sous une masse d information générée par son activité commerciale et par les liens qu elle tisse avec ses

Plus en détail

Cependant, les étapes de préparation des budgets et leur analyse sont maintenues et continueront à être réalisées par le niveau régional.

Cependant, les étapes de préparation des budgets et leur analyse sont maintenues et continueront à être réalisées par le niveau régional. Annexe 4 : Règles de financement des structures de gestion en charge des programmes de dépistage organisé des cancers du sein et du colorectal pour l année 2007 A partir des remontées des budgets 2006,

Plus en détail

MANUEL DE L UTILISATEUR

MANUEL DE L UTILISATEUR MANUEL DE L UTILISATEUR COMPAS DYNAMIQUE Page 1 / 81 Page 2 / 81 SOMMAIRE PREAMBULE... 7 CHAPITRE 1 :... 9 PRESENTATION DU COMPAS DYNAMIQUE... 9 1 INTRODUCTION... 11 1.1 QU EST-CE QUE LE COMPAS DYNAMIQUE?...

Plus en détail

Une solution performante dédiée aux PMI couvrant l essentiel des besoins de contrôle et gestion de production.

Une solution performante dédiée aux PMI couvrant l essentiel des besoins de contrôle et gestion de production. 1 Une solution performante dédiée aux PMI couvrant l essentiel des besoins de contrôle et gestion de production. La gestion au rythme de votre production : un outil accessible aux PMI TemPPro E.S. est

Plus en détail

Manuel d utilisateur BilanKine Version 1.5

Manuel d utilisateur BilanKine Version 1.5 Manuel d utilisateur BilanKine Version 1.5 Manuel d utilisateur BilanKine 2 Table des matières 1 Introduction 3 2 Installation 3 2.1 Sous Windows................................... 3 2.2 Sous Macintosh..................................

Plus en détail

Formation Tutorée A Distance (FTAD) en BUREAUTIQUE

Formation Tutorée A Distance (FTAD) en BUREAUTIQUE Durée : 20 heures (Sur 2 mois maximum) Positionnement et parcours individuel de formation. Plate-forme de formation incluant cours, exercices et évaluation en ligne, disponibles 24 H/24, 7 j/7. 4 cours

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone

MODE D EMPLOI. Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone MODE D EMPLOI Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone 1 S INSCRIRE À LA PLATEFORME CIDEGEF Si vous n êtes pas encore inscrit à la plateforme, rien

Plus en détail

BUSINESS INTELLIGENCE

BUSINESS INTELLIGENCE GUIDE COMPARATIF BUSINESS INTELLIGENCE www.viseo.com Table des matières Business Intelligence :... 2 Contexte et objectifs... 2 Une architecture spécifique... 2 Les outils de Business intelligence... 3

Plus en détail

RDRM CONSULTING Restauration, développement, rentabilité, management

RDRM CONSULTING Restauration, développement, rentabilité, management RDRM CONSULTING Restauration, développement, rentabilité, management RDRM CONSULTING Optimiser le potentiel de votre établissement en profitant d un nouveau regard. RDRM CONSULTING ou l accompagnement

Plus en détail

EBOW DESCRIPTION APPLICATIVE

EBOW DESCRIPTION APPLICATIVE EBOW GESTION COMMERCIALE DEDIEE A LA VPC/VAD ET A L E COMMERCE DESCRIPTION APPLICATIVE Pour toute question, contactez Jean François HOLLNER au 03.88.77.76.00 ou par mail sur jhollner@itl.fr GESTION DES

Plus en détail

Le scénario pédagogique des formations AgriTic

Le scénario pédagogique des formations AgriTic Le scénario pédagogique des s AgriTic Guide à l attention des formateurs pour la mise en œuvre locale des s AgriTic. Un projet porté, au sein de Préférence FORMATIONS, par le CFPPA de Melle Niort. I. Le

Plus en détail

Fiche de version N 12.28a Nov. 2010 SOMMAIRE

Fiche de version N 12.28a Nov. 2010 SOMMAIRE Fiche de version N 12.28a Nov. 2010 Lisez entièrement ce document Effectuez une sauvegarde de vos bases avant toute autre action Auteur : Bertrand Dereau Fonction : Chef de produit Réf. du document : EXP_FDV_PERCEVAL

Plus en détail

Localisation des fonctions

Localisation des fonctions MODALISA 7 Localisation des fonctions Vous trouverez dans ce document la position des principales fonctions ventilées selon l organisation de Modalisa en onglets. Sommaire A. Fonctions communes à tous

Plus en détail

La Gestion Électronique de Documents spécialement conçue pour les Experts Comptables

La Gestion Électronique de Documents spécialement conçue pour les Experts Comptables GEDExpert votre nouvel assistant La Gestion Électronique de Documents spécialement conçue pour les Experts Comptables Service client Pour acquérir, produire, classer, partager, consulter, diffuser et publier

Plus en détail

IV- La formation sur le territoire de la MDEF

IV- La formation sur le territoire de la MDEF IV- La formation sur le territoire de la MDEF IV- La formation sur le territoire de la A- L offre de formations initiales BTP IV- La formation sur le territoire de la A- L offre de formations initiales

Plus en détail

OKKI LETTRE DE MISSION DIAG- NUM-TER MANCHE TOURISME 29/07/2013

OKKI LETTRE DE MISSION DIAG- NUM-TER MANCHE TOURISME 29/07/2013 29/07/2013 OKKI LETTRE DE MISSION DIAG- NUM-TER MANCHE TOURISME Okki - 7 route Nationale - 14 220 Saint Laurent de Condel - Tél. : 0.231.710.728 - Cell. : 0.621.757.666 - Email : mail@okki.fr LETTRE DE

Plus en détail

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2.

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2. ACTUALITÉS LANDPARK Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2015 Nouvelle version Landpark Helpdesk Landpark vous associe aux meilleurs logiciels de Gestion de Parc

Plus en détail

Comment réussir la mise en place d un ERP?

Comment réussir la mise en place d un ERP? 46 Jean-François Lange par Denis Molho consultant, DME Spécial Financium La mise en place d un ERP est souvent motivée par un constat d insuffisance dans la gestion des flux de l entreprise. Mais, si on

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

Guide Utilisateur. RTE COM On Demand for Xerox, Vos FAX et SMS par Internet

Guide Utilisateur. RTE COM On Demand for Xerox, Vos FAX et SMS par Internet Guide Utilisateur Sommaire Chapitre : Module FAX / émission.. Chapitre : Module FAX / réception..4 Chapitre : Module SMS..5 Chapitre 4 : Paramétrages..6 Chapitre 5 : Extranet & Suivi.7 RTE COM On Demand

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Pourquoi évaluer? L évaluation constitue la dernière étape du service d ingénierie que le conseiller de l AGEFOS PME Bretagne peut apporter à l

Plus en détail

Le tableau de bord d une agence ou d une activité bancaire

Le tableau de bord d une agence ou d une activité bancaire Le tableau de bord d une agence ou d une activité bancaire Mme ASKRI Leila Mrs ZHIOU Hamza HAMDI Mourad JELIZI Walid Les thèmes 1. Définitions et concepts 2. Les composantes et la Conception d'un tableau

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE TERTIAIRE

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE TERTIAIRE Rapport BRANCHE PROFESSIONNELLE DES Etude PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE TERTIAIRE Soustitre de la présentation Proposition d assistance pour la maitrise d œuvre d un rapport économique et social

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

l ERP sans limite Multi Evolutif et modulaire Import-Export des informations

l ERP sans limite Multi Evolutif et modulaire Import-Export des informations l ERP sans limite Gestion commerciale & Logistique Divalto infinity Gestion commerciale & Logistique gère de manière performante tous les événements de la gestion commerciale, des achats et des stocks,

Plus en détail