Financer la création de son entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Financer la création de son entreprise"

Transcription

1 D i r e c t i o n d u M a r c h é d e s P r o f e s s i o n n e l s e t d e s A s s o c i a t i o n s d e P r o x i m i t é Page

2 Plan Introduction Les financements moyens longs termes classiques Le Prêt Bancaire aux Entreprises Les formules de location et de Crédit Bail Le Prêt à la Création d Entreprise Les prêts d honneur Les garanties L assurance décès invalidité Convaincre son banquier Etre accompagné et conseillé Présenter pour convaincre L ouverture d un compte Demande de financement Facteurs Clefs de la réussite 06/12/2012 Page 2

3 introduction Imaginer son Projet Réaliser son projet matériel immobilier travaux stock impôts salariés véhicule Frais de R & D Matières premières Comptes courants d associés Apport personnel Financement bancaire subventions Capital risque Prêts d honneur 06/12/2012 Page 3

4 Les financements moyens longs termes classiques Pour accompagner les créateurs, les Banques peuvent proposer des solutions de financement «classiques» Se caractérisant par Un taux pour définir les intérêts à rembourser : fixe ou variable avec possibilité de cap (taux plafond qui ne sera pas dépassé) et/ou de floor (seuil en dessous duquel le taux ne descendra pas) Une durée de remboursement : elle est fonction du bien et de son amortissement Une périodicité : c est le rythme de remboursement (mensuel, trimestriel etc) Un différé : total (il n y a pas paiement d échéance pendant cette période) ou partiel (il y a paiement des intérêts pendant cette période) 06/12/2012 Page 4

5 Les financements moyens longs termes classiques Pour accompagner les créateurs, les Banques peuvent proposer des solutions de financement «classiques» Se caractérisant par Un mode/profil d amortissement > Progressif : le montant de chaque échéance (capital + intérêts) est identique/constant (ou quasi constant en cas de taux variable) ce profil est le plus couramment utilisé > Constant : à chaque échéance le montant de capital remboursé est le même le montant total de l échéance (capital + intérêts) diminue au cours du temps > In fine : le remboursement de la totalité du capital ne s'effectue qu'à la dernière échéance Des options éventuelles : modulation des échéances et/ou pause dans le remboursement 06/12/2012 Page 5

6 Les financements moyens longs termes classiques Ils sont destinés avant tout au financement des investissements mobiliers tels que le matériel ou des investissements de Fonds de Commerce Droit au Bail. Ils peuvent financer l objet jusqu à 100 % HT du montant mais souvent limités à 80 % Ils sont complétés par Des garanties Une assurance 06/12/2012 Page 6

7 Le Prêt Bancaires aux Entreprises Prêt (PBE) adossé sur les ressources du Livret Développement Durable (ex CODEVI) Permet de bénéficier de conditions de taux avantageuses Concerne tous les investissements présentant un intérêt économique reconnu Finance jusqu à 70 % du montant HT de l investissement (+ le fonds de roulement lié à l investissement) Ce prêt est accessible Aux entreprises réalisant un CA < 80 millions HT La trés grande majorité des secteurs d activité sont éligibles > Sont exclus : les grandes surfaces de + 10 salariés, les professions libérales ou entreprises relevant d un ordre etc 06/12/2012 Page 7

8 Les formules de location ou «leasing» Le crédit bail Il concerne les biens mobiliers et immobiliers Il fait intervenir 3 acteurs : le client, son fournisseur, la société de crédit bail Le client est locataire du bien mais peut l acheter en fin de contrat pour un montant défini à l origine (valeur résiduelle) Fournisseur Le fournisseur vend le bien au crédit bailleur et transmet la facture du bien pour être réglé Le crédit bailleur achète le bien et règle le fournisseur Le client choisit son fournisseur, son matériel et négocie le prix et les modalités de livraison Le fournisseur livre le matériel au client Société crédit bail Le client paie les loyers Le crédit bailleur loue le bien au client et lui facture les loyers Client 06/12/2012 Page 8

9 Les formules de location ou «leasing» Le crédit bail En crédit bail mobilier les contrats ont une durée allant de 3 à 7 ans et en immobilier de 10 à 15 ans Les loyers sont payables à terme à échoir (= payables d avance) Les loyers peuvent être linéaires, progressifs, saisonniers, à paliers etc En crédit bail mobilier le bien est financé à 100 % TTC En crédit bail immobilier, le bien est financé à 100 % de l actif frais inclus moins subventions, aides et primes 06/12/2012 Page 9

10 Les formules de location ou «leasing» Le crédit bail De part son principe le crédit bail est bien adapté > Aux biens à obsolescence rapide : véhicule, matériel médical, informatique, etc > Aux entreprises disposant de peu d apport personnel Le crédit bail présente des avantages fiscaux et comptables > Le bien étant en location il n apparaît pas au bilan > Il ne nécessite qu une seule écriture comptable (le loyer) > Les loyers constituent des charges entièrement déductibles du résultat > Financement 100 % du TTC pas d avance de TVA 06/12/2012 Page 10

11 Les formules de location ou «leasing» Les autres formes de location La location financière : à l identique du crédit bail mais sans offrir de possibilité d achat du bien en fin de contrat La location longue durée : > Concerne les véhicules (utilitaires et de tourisme) > Prestation globale comprenant la location du véhicule et des services annexes tels que entretien du véhicule, pneumatiques, assurances etc 06/12/2012 Page 11

12 Le Prêt à la Création d Entreprise Le PCE Géré par OSEO ; distribué par les Banques Bénéficie > aux personnes physiques ou morales en phase de création (N SIREN attribué) ou PME créées depuis moins de 3 ans, > quel que soit leur secteur d activité (*) > n ayant pas encore bénéficié d un financement (égal ou supérieur à 2 ans) Finance avant tout les besoins immatériels Montant compris entre et euros Échéances mensuelles constantes sur une durée de 5 ans dont 6 mois de franchise (*) Sauf agriculture, intermédiation financière, promotion ou location immobilière 06/12/2012 Page 12

13 introduction Le PCE Octroyé sans garantie (ni hypothèque, ni caution du dirigeant) Obligatoirement accompagné d un prêt bancaire dont le montant est 2 fois celui du PCE (1 fois dans les ZUS) > Le prêt complémentaire peut bénéficier de la garantie de OSEO (50 à 70 %) Le taux du PCE est égal au taux du prêt complémentaire bancaire sans pouvoir descendre en dessous d un seuil règlementaire (CNO TEC 5 + 1,70 %) 06/12/2012 Page 13

14 Les prêts d honneur Coup de pouce avec effet de levier pour les créateurs ne disposant pas suffisamment d apport personnel Il s agit d un crédit moyen terme dont la durée peut aller de 2 à 5 ans Il est octroyé sans garantie personnelle ou réelle Le montant est variable, il peut aller de à selon les organismes et les projets Le taux du prêt d honneur est généralement de 0 % Il sert avant tout à financer les frais de démarrage et le besoin en fonds de roulement Les critères d éligibilité sont différents d un organisme à l autre 06/12/2012 Page 14

15 Les prêts d honneur Les principaux organismes distribuant des prêts d honneur sont Le réseau France Initiative qui regroupe 242 plateformes locales > créations ou reprises d entreprises accompagnées > prêts d honneurs accordés > 79,8 millions d euros de prêts d honneur engagés, avec une moyenne nationale de euros par prêt > 474,5 millions d euros de prêts bancaires associés aux prêts bancaires (effet de levier des prêts d honneur sur les prêts bancaires : 7,1 ) > Taux de pérennité à 3 ans des entreprises créées ou reprises : 86% > Accompagne tous les projets en dehors des projets d exploitation agricoles et des professions libérales Le réseau Entreprendre et ses 36 associations locales > Un accompagnement de proximité et personnalisé à chacun de ses lauréats et cependant une durée de 2 à 3 ans > Accès à un prêt d honneur de 15 à 50 K, au club des lauréats afin de partager ses expériences et à un réseau national unique de chefs d entreprise prêts à aider le nouvel entrepreneur. 06/12/2012 Page 15

16 Les prêts d honneur Les principaux organismes distribuant des prêts d honneur sont L ADIE > Accompagne les personnes au chômage ou au RMI, exclues du système bancaire classique et désireuses de créer leur propre emploi > Accompagne tout type de projet. Les critères de décision sont la viabilité du projet, la capacité et la détermination du porteur de projet > Le taux de pérénnité des entreprises financées (64 % après 2 ans d'existence) est du même ordre que celui de la moyenne nationale pour la création d'entreprise > En 2005 : un peu plus de 7570 prêts solidaires ont été délivrés au cours de l'exercice et ont permis la création de 6508 entreprises et près de emplois > Est composée de 335 permanents et 1000 bénévoles dans 380 permanences implantées notamment dans les quartiers sensibles Le réseau France Active > 3270 créations d entreprises > 749 Prêts d'honneur et avances remboursables (7.2 M ) 06/12/2012 Page 16

17 Les garanties Elles permettent de rassurer le banquier et facilite ainsi l accès au crédit pour le créateur Il existe 2 grandes familles Les sûretés réelles : elles portent sur un bien Les sûretés personnelles : elles font intervenir une caution Sûretés réelles L hypothèque Le PPD Le nantissement Le gage Sûretés personnelles Caution personnelle du dirigeant Caution des associés, co-emprunteur, conjoint 06/12/2012 Page 17

18 Les garanties Les garanties réelles ne suffisent pas en général à couvrir le risque pris par le banquier La caution personnelle du dirigeant est donc quasi-systématiquement demandée Mais le chef d entreprise prend un risque : perdre tous ses biens Pour y remédier, il existe des cautions mutuelles qui viennent se substituer à la caution du dirigeant : la banque bénéficie directement de la caution 06/12/2012 Page 18

19 Les garanties Les principales cautions mutuelles sont : OSEO FGIF France Active SIAGI Filiales de banques Fonds de garantie régionaux et départementaux Elles donnent leur garantie à la banque Les interventions de chaque caution mutuelle sont différentes Quotité : c est la part du financement qui est garantie par la caution Tarification : il s agit d un % appliqué au montant garanti, ou au montant global du crédit, ou sur le capital restant dû 06/12/2012 Page 19

20 Les garanties OSEO Les règles d intervention sont celles du PCE pour les critères d éligibilité La quotité garantie en création est de 70 % et elle est de 50 % pour les projets de reprise FGIF Concerne les projets de création et reprises portés par des femmes La garantie porte sur des prêts à partir de sur des durées de 2 à 7 ans La quotité garantie est de 70 % dans la limite de France Active s adresse aux entreprises créées par des personnes sans emploi ou en situation de précarité économique, entreprises solidaires (entreprises adaptées, entreprises en difficulté reprises par leurs salariés, entreprises d'utilité sociale, etc. ) Prêts d une durée allant de 6 mois à 5 ans Quotité garantie de 65% pour les entreprises en création ou de moins de 3 ans et de 50% dans les autres cas Le montant garanti est limité à ( pour les régions Centre et PACA) 06/12/2012 Page 20

21 L'assurance décès invalidité Il s agit d un élément clef de protection du chef d entreprise mais aussi de ses proches Elle est rattachée à une opération de crédit Elle protège le dirigeant contre les risques de décès, d invalidité, d incapacité qui entraînent des pertes de revenus donc des difficultés de remboursement = remise en cause de la pérennité de votre projet voire transmission de votre dette à vos proches En cas d aléa, l assurance prend en charge le remboursement de vos échéances ou solde votre dette Vous définissez le niveau de votre quotité = le niveau de prise en charge Les conditions d assurance varient en fonction de l âge, de la quotité, des modalités du crédit etc 06/12/2012 Page 21

22 Présenter son dossier aux banques Sommaire Être accompagné et conseillé Présenter pour convaincre L ouverture d un compte Demande de financement Facteurs Clefs de la réussite 06/12/2012 Page 22

23 Présenter son dossier aux banques Savoir s entourer De 50 à 80% de réussite avec o Des réseaux d accompagnement de proximité : - CCI : Espace Entreprendre - - Chambre de Métier : SPI o Des aides spécifiques pour mener à bien et développer votre projet : - Réseau Entreprendre France Initiative Organisations professionnelles France Active ADIE-RDI Réseau (PFIL) Page 06/12/

24 Présenter son dossier aux banques Présenter pour convaincre Le 360 du projet Approche économique Approche financière Porteur du Projet Données de Risque Volet réglementaire 06/12/2012 Page 24

25 Présenter son dossier aux banques Présenter pour convaincre Le porteur du Projet - Votre expérience professionnelle - Le savoir faire - Vos motivations - La famille et les associés Les risques d échecs sont plus élevés lorsqu on démarre dans un métier ou dans un secteur d activité que l on ne maîtrise pas (techniquement et commercialement) 06/12/2012 Page 25

26 Présenter son dossier aux banques Présenter pour convaincre L Étude de marché - L activité (produits, service, négoce ) - La concurrence (qui, combien ) - La distribution (comment vendre, se faire connaitre ) - Vos clients ( type, délai de règlement, nombre ) Il existe une confusion fréquente entre les besoins potentiels et les demandes réelles du marché. Il est vivement souhaitable que le futur créateur réalise lui-même une partie significative de l étude de marché 06/12/2012 Page 26

27 Présenter son dossier aux banques Présenter pour convaincre Les prévisions financières -Le plan de financement Comment financer les besoins : frais d installation, investissements,exploitation (BFR) Quelle est la nature des ressources : Fonds propres, prêt bancaire, subvention ou aides -Le compte de résultat prévisionnel Prévisionnel sur 3 ans : CA et charges Permet de déterminer la rentabilité et faisabilité du projet -Le plan de trésorerie Mettre en évidence l équilibre ou déséquilibre entre encaissements et décaissements Le plan de financement doit tenir compte du besoin en fonds de roulement. Le BFR découle des stocks nécessaires, du délai de règlement clients et fournisseurs (délais de paiement aux jeunes entreprises). 06/12/2012 Page 27

28 Présenter son dossier aux banques Ce qui intéresse le banquier dans un dossier Ce qui intéresse le banquier dans un dossier Dans le cas d une création ou d une reprise: - Le professionnalisme du créateur - L activité - L objectivité du compte de résultat prévisionnel - La concurrence - Le plan de financement et de trésorerie - Les garanties Dans le cas d une reprise : - Analyse de la situation financière du vendeur (Étude des éléments comptables pour les 3 derniers exercices) Nom du service 06/12/2012 Page 28

29 Présenter son dossier aux banques Présenter pour convaincre Les prévisions financières Comment financer les besoins : frais d installation, investissements,exploitation (BFR) Quelle est la nature des ressources : Fonds propres, prêt bancaire, subvention ou aides Prévisionnel sur 3 ans : CA et charges Permet de déterminer la rentabilité et faisabilité du projet Mettre en évidence l équilibre ou déséquilibre entre encaissements et décaissements Le plan de financement doit tenir compte du besoin en fonds de roulement. Le BFR découle des stocks nécessaires, du délai de règlement clients et fournisseurs (délais de paiement aux jeunes entreprises). 06/12/2012 Page 29

30 Présenter son dossier aux banques Ce qui intéresse le banquier dans un dossier Dans le cas d une création ou d une reprise: - Le professionnalisme du créateur - L activité - L objectivité du compte de résultat prévisionnel - La concurrence - Le plan de financement et de trésorerie - Les garanties Dans le cas d une reprise : - Analyse de la situation financière du vendeur (Étude des éléments comptables pour les 3 derniers exercices) 06/12/2012 Page 30

31 Présenter son dossier aux banques Ouverture d un compte Le compte courant professionnel - Pourquoi ouvrir un compte professionnel Gestion dans le cadre de votre activité quotidienne, il est nécessaire pour encaisser les règlements, payer vos salariés, vos fournisseurs ou vos charges La nature juridique de ce compte dénommé «compte courant» autorise des opérations différentes de celles des particuliers - L ouverture C est le point de départ d une relation professionnelle avec la banque Le choix de l établissement peut être différent de celui détenant votre compte personnel Une banque n est pas obligée d accepter la demande d ouverture de compte 06/12/2012 Page 31

32 Présenter son dossier aux banques Ouverture d un compte - Le fonctionnement 1. Adhésion à l essentiel des services (Convention) Chéquier, Carte Visa Business, Assurance moyen de paiement Service bancaire à distance (Internet) Convention de Paiement (LCR-BOR) 2. Échange de données informatisées Effet de commerce ( remise par Internet) 3. Équipement monétique Sécuriser les paiements : - TPE GPRS mobile (comptoir de vente) - SP Plus (commerce sur Internet) 4. Gestion du cycle d exploitation Besoin de trésorerie : Facilité de caisse, Découvert, Escompte Excédents de trésorerie: rémunération du compte, FCP monétaires, 06/12/2012 Page 32

33 Présenter son dossier aux banques Demande de financement Les crédits OBJETS NATURE % de FINANCEMENT DUREE Financement du besoin d exploitation Facilité de caisse Découvert Escompte (LCR) A déterminer 1 an renouvelable La caution bancaire 100 % 1 an Matériels Véhicules Agencement Prêt à moyen terme Entre 70% et 100% HT maxi 2 à 7 ans Fonds de commerce Parts de Ste Prêt à moyen terme Entre 70% ET 100% HT maxi 5 à 7 ans Acquisition de murs pros Prêt à long terme Maxi 100% HT 8 à 15 ans 06/12/2012 Page 33

34 Présenter son dossier aux banques Demande de financement Le Plan de financement : Besoins Investissement en immobilisations - Fds de commerce - Matériels - Travaux, Agencement, etc. - Véhicule Ressources Apport personnel : - Capitaux propres - Apport en Compte Courant d associés - Subvention /Prime - Prêt d honneur / Avance remboursable Frais - Frais d établissement - Actes notariés - Honoraires Besoin en fonds de roulement TVA Crédits : - Crédit vendeur - Prêt bancaire non réglementé (classique) - Prêt réglementés Prêt bancaire aux entreprises (PBE) Prêt à la création (PCE OSEO) Crédit Express Pro - Crédit Écureuil installation Pro - *( Crédit Bail ) - Crédit TVA * Le bien financé n appartenant pas à l entreprise et non repris au bilan 06/12/2012 Page 34

35 Présenter son dossier aux banques Récapitulatif Entrée en relation Pièce d identité Statuts (pour une société) K Bis ( RCS, RM ) Copie des diplômes Bulletins de salaire,avis d imposition Contrat de prêt + TA (à titre privé) Relevés de compte bancaire des 3 derniers mois Justificatif de domicile 06/12/2012 Page 35

36 Présenter son dossier aux banques Récapitulatif Le dossier de financement (1/2) : - Un résumé du projet - Votre CV (mettre en évidence les expériences antérieures pouvant étayer le projet) Partie économique : - Étude de marché - Moyens commerciaux, matériels, humains 06/12/2012 Page 36

37 Présenter son dossier aux banques Récapitulatif Le dossier de financement (2/2) : Partie financière : - le compte de résultat prévisionnel (3 ans) - le plan de financement initial - le plan de trésorerie (12 mois) Partie juridique : - Expliquer le choix retenu concernant le statut juridique (en indiquant la répartition du capital et des pouvoirs) 06/12/2012 Page 37

38 Présenter son dossier aux banques Facteurs Clefs du succès A la création comme après : - Compétence de l exploitant dans son activité - Communiquer, échanger,anticiper avec votre banque - Considérer le banquier comme un véritable partenaire ( = relation de confiance) - Tenue des tableaux de bord - Poste clients (Maîtrise :délais de règlement, suivi de la facturation ) - Activité (CA, marge,rentabilité, ) 06/12/2012 Page 38

39 Présenter son dossier aux banques Conclusion C est la crédibilité et la conviction du porteur de projet ainsi que la viabilité de l entreprise qui permettent d obtenir un avis favorable Un bon projet bien présenté trouvera une banque pour l accompagner Créer son entreprise c est avant tout créer une relation de partenariat avec sa Banque 06/12/2012 Page 39

40 Présenter son dossier aux banques IMPORTANT Créer son entreprise c est créer une relation de partenariat avec sa Banque Nom du service 06/12/2012 Page 40

41 Présenter son dossier aux banques Interlocuteur Nous contacter : Votre Région Commerciale GRENOBLE Vos interlocuteurs Monsieur Christophe JACQUEMIER Téléphone : Portable : Monsieur Claude ROBARDET Téléphone : Portable : /12/2012 Page 41

Bien présenter son dossier de création/reprise à son Banquier

Bien présenter son dossier de création/reprise à son Banquier Bien présenter son dossier de création/reprise à son Banquier 1 Financer la création/reprise de son entreprise Plan Introduction Les financements moyens longs termes classiques Le Prêt Bancaire aux Entreprises

Plus en détail

Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble. David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes

Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble. David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes DEFINIR LE PROJET DE REPRISE Etude commerciale Etude financière Adéquation Homme

Plus en détail

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements?

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 04/02/2015 Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 1 Intervenants: Gilles Fontanet- Caisse d Epargne Rhône-Alpes Naïma Riberolles- Pôle Aménagement

Plus en détail

Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ PROTÉGEZ GÉREZ ÉPARGNEZ

Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ PROTÉGEZ GÉREZ ÉPARGNEZ La Caisse d Epargne vous présente ses solutions professionnelles pour créer votre activité. Vous venez de consulter la brochure Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Comment obtenir ses financements, trouver ses garanties et ses cautions? Bruno JUDALET - Bpifrance Pierre-Yves BLOUCH Bretagne Active Pascal ROUILLE Crédit Mutuel de Bretagne S installer c est : Créer

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ VOUS AVEZ DES BESOINS PROS NOUS AVONS DES SOLUTIONS PROS Pour vos projets et vos investissements,

Plus en détail

Financer son projet. Quels moyens, quels outils et quels acteurs?

Financer son projet. Quels moyens, quels outils et quels acteurs? Financer son projet Quels moyens, quels outils et quels acteurs? Sommaire INTRODUCTION : Préparation du projet, Evaluation des besoins et des charges, Accompagnement MOYEN n 1 : Les apports personnels

Plus en détail

PROFESSIONNELS. Financez. votre activité

PROFESSIONNELS. Financez. votre activité PROFESSIONNELS Financez votre activité Sommaire pages 4-5 Financez votre cycle d'exploitation Le financement de votre quotidien en toute sérénité Faites face à vos besoins de trésorerie. Gérez votre Poste

Plus en détail

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire Banque Populaire Rives de Paris Jocelyn Allaire Financer le développement de l entreprise ISEG 24 juillet 2013 Bien préparer sa demande de prêt Présentation du projet : Convaincre d abord sur le projet

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

Le financement de l installation

Le financement de l installation Le financement de l installation Les relations bancaires Le budget prévisionnel Les financements 2 ème Edition du Salon Européen de l Ostéopathie 31 mars et 1 er avril 2012 PUBLIC Sommaire 1. Un contexte

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF PLAN DE FINANCEMENT BESOINS (durables) DEBUT ACTIVITE 1ère ANNEE 2ème ANNEE 3ème ANNEE IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'immatriculation Frais honoraires Brevets Licences Logiciels Droit au Bail Achat

Plus en détail

Les Entrepreneuriales. Financer un projet de création d entreprise et bâtir une cohérence financière du projet

Les Entrepreneuriales. Financer un projet de création d entreprise et bâtir une cohérence financière du projet Les Entrepreneuriales Financer un projet de création d entreprise et bâtir une cohérence financière du projet SOMMAIRE Introduction L image du banquier, le rôle de la banque? Les différents moyens de financement

Plus en détail

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE»

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt 11 décembre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

Les relations bancaires

Les relations bancaires Stage de Préparation à l Installation Les relations bancaires 10h00 12h00 Août 2014 Sommaire Introduction : la banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Le financement pour être bien accompagné

Le financement pour être bien accompagné Le financement pour être bien accompagné Banque de référence pour la création-reprise d entreprise, la Banque Populaire vous apporte les éléments de réponse essentiels aux questions que vous vous posez

Plus en détail

INITIATIVE PAYS DE BREST Dossier de demande de prêt d honneur

INITIATIVE PAYS DE BREST Dossier de demande de prêt d honneur INITIATIVE PAYS DE BREST Dossier de demande de prêt d honneur LE DEMANDEUR NOM DE L ENTREPRISE NOM(S) Prénom(s) du ou des demandeur(s) LA STRUCTURE D ACCOMPAGNEMENT Structure d accompagnement Nom Prénom

Plus en détail

Le financement. Bien évidemment, nos 4 900 conseillers professionnels sont à votre disposition pour approfondir les points abordés dans ce guide.

Le financement. Bien évidemment, nos 4 900 conseillers professionnels sont à votre disposition pour approfondir les points abordés dans ce guide. Le financement A travers ce guide pratique, la Banque Populaire souhaite vous apporter les éléments de réponse essentiels aux questions que vous vous posez sur la manière de financer votre projet et d

Plus en détail

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE SOMMAIRE I. PRÉSENTATION DU PORTEUR DE PROJET. PAGE 3 I.1- Présentation générale I.2- Situation familiale I.3- Scolarité et formation professionnelle II.

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins!

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins! Pour en savoir plus sur les solutions CRÉDITS du Crédit Mutuel, appelez votre conseiller au : Connaissez-vous Bail-Immo-Nord? Filiale spécialisée dans le Crédit Bail Immobilier, Bail Immo Nord vous apporte

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

PRESENTATION GENERALE DU PROJET PRESENTATION GENERALE DU PROJET Le Chef d entreprise L entreprise Nom : Adresse commerciale : Prénom : Activité : Adresse : Forme juridique : Tél : Fax : Date de création : Chiffre d affaires : AN 1 :

Plus en détail

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise, le Crédit Agricole Alpes Provence vous accompagne. UNE RELATION DURABLE, ICI, ÇA CHANGE LA VIE www.ca-alpesprovence.fr

Plus en détail

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non BUSINESS PLAN Présentation du porteur de projet et de ses associés Etat Civil Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Télécopie : Portable : Date de naissance : Lieu de naissance : Nationalité

Plus en détail

Le financement locatif

Le financement locatif Équipement des entreprises Le financement locatif Crédit-bail Location financière 10 questions /10 réponses L investissement est un acte économique fondamental pour l entreprise et une des clefs de sa

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Gamme complète 2015 France Active bénéficie du soutien de NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Garantie France Active Créateur, repreneur d entreprise, entreprise

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Nom du créateur :.. Entreprise :... Téléphone :... Mail :...

Nom du créateur :.. Entreprise :... Téléphone :... Mail :... DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR Nom du créateur :.. Entreprise :... Téléphone :... Mail :... A RETOURNER A Monsieur le Président Initiative Centre Bretagne 77 bd de Penthièvre 22 600 LOUDEAC Tél :

Plus en détail

Comment financer mon projet?

Comment financer mon projet? Comment financer mon projet? Chantal Lacombe Adjointe au Responsable du Marché des Professionnels au Crédit Agricole Marie-Laure Rieupeyroux Chargée Transmission Reprise, CCI Dordogne Luc Barriere Conseiller

Plus en détail

Projet de création / reprise d entreprises

Projet de création / reprise d entreprises Projet de création / reprise d entreprises Repère méthodologique pour élaborer votre plan d affaires Cet outil est destiné à vous aider dans l élaboration de votre plan d affaires. Il est scindé en 2 parties

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Financer son projet de création

Financer son projet de création Financer son projet de création - Fabrice ATTANE FERRAND, Délégué Régional Financement Garantie BPI France - Gentien COURIAT, Ordre des Experts-Comptables Un environnement régional favorable C est une

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise 11.1. Notions de comptabilité 11.2. Analyse financière (bilan et comptes de résultat) 11.3. Plan de financement 11.4. Budget

Plus en détail

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE NOM, Prénom : Activité : Commune : Tél. personnel : Tél. entreprise : E-mail : LE DEMANDEUR NOM, Prénom : Organisme : Téléphone : E-mail : L ACCOMPAGNATEUR

Plus en détail

Tél : 02 98 46 24 14 www.bg-finistere.com

Tél : 02 98 46 24 14 www.bg-finistere.com GUIDE DE CREATION & REPRISE D ENTREPRISE BGE FINISTERE Brest Quimper Immeuble Kermeur Hôtel des entreprises 280 rue E. Hemingway 4 rue Kerogan 29200 Brest 29000 Quimper Mon identité Tél : 02 98 46 24 14

Plus en détail

Panel 2 : Le Crédit-bail mobilier Plus de liberté pour entreprendre. Natixis Algérie-Novembre 2014

Panel 2 : Le Crédit-bail mobilier Plus de liberté pour entreprendre. Natixis Algérie-Novembre 2014 Panel 2 : Le Crédit-bail mobilier Plus de liberté pour entreprendre Natixis Algérie-Novembre 2014 Sommaire LE CREDIT BAIL EN ALGERIE: CADRE REGLEMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT LE CREDIT BAIL MOBILIER LES PRINICPAUX

Plus en détail

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements :

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt Dossier de financement modélisé élaboré conjointement par

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE de l EURL, de la SASU, de la SELU Pour se mettre à son compte

Plus en détail

Business Plan. Ex : «Montpellier Business Plan»

Business Plan. Ex : «Montpellier Business Plan» Business Plan Ex : «Montpellier Business Plan» 1 Objectifs Créer, Reprendre, Prendre une participation (active/passive), Suivre une entreprise Recherche de fonds : Prêts bancaires Partenariats financiers

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT 5/ SOLDE CUMULE 0 22 773 25 694 31 054. Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année

PLAN DE FINANCEMENT 5/ SOLDE CUMULE 0 22 773 25 694 31 054. Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année PLAN DE FINANCEMENT Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année Immobilisations incorporelles (HT) Frais d'établissement (enregistrement société, R et D ) 75 Frais d'actes

Plus en détail

«Convaincre son banquier pour réussir le financement de sa reprise»

«Convaincre son banquier pour réussir le financement de sa reprise» «Convaincre son banquier pour réussir le financement de sa reprise» 1 «Convaincre son banquier pour réussir le financement de sa reprise» INTRODUCTION Olivier GUILLIN Directeur Entreprises Chambre de Commerce

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

Gestion de trésorerie

Gestion de trésorerie Gestion de trésorerie Prévisions financières modes de financement et de placement à court terme Nathalie gardes Maitre de conférence en gestion Objectifs Connaître les principales composantes de la gestion

Plus en détail

Financement du projet : Les types de prêts

Financement du projet : Les types de prêts Financement du projet : Les types de prêts 1- Le prêt à moyen et long terme bonifié MTS JA Quotité maximale Plafond de subvention équivalente Plan de Développement de l Exploitation (PDE) Zone défavorisée

Plus en détail

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 21 septembre 2012 Evaluation et financement : le point de vue du banquier Salon de la Transmission ROUEN, le 21.9.2012 2 Evaluation et financement 1. Valeur financière

Plus en détail

REQUETE AUX FINS D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE CONCILIATION (Articles L. 611-6 et R. 611-22 du code de commerce)

REQUETE AUX FINS D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE CONCILIATION (Articles L. 611-6 et R. 611-22 du code de commerce) REQUETE AUX FINS D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE CONCILIATION (Articles L. 611-6 et R. 611-22 du code de commerce) Identification de la personne déposant la demande Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et commissaire aux comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE de l EURL, de la SASU, de la SELU Pour se mettre à son compte

Plus en détail

Le Club de Gestion. Le prêt PCE. www.club-gestion.fr. Le prêt PCE

Le Club de Gestion. Le prêt PCE. www.club-gestion.fr. Le prêt PCE Le Club de Gestion Créé par les pouvoirs publics, en partenariat avec les banques, pour aider les créateurs et repreneurs d entreprise, le Prêt à la Création d Entreprise (PCE) est octroyé sans garanties,

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Gamme complète 2015 France Active bénéficie du soutien de FAG Créateur, repreneur d entreprise, entreprise solidaire ou association NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

Plus en détail

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO NOVEMBRE 2010 L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs de l AFD l et d OSEO Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Gestion de la trésorerie et du financement

Gestion de la trésorerie et du financement Gestion de la trésorerie et du financement GESTION à court terme à long terme Suivre et optimiser la trésorerie Financer le démarrage et la croissance Enregistrer les flux de trésorerie : encaissements

Plus en détail

PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE

PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE Vincent ARVIS, directeur Initiative Montpellier Mickaël LAPOSTOLLE, coordinateur régional Initiative Languedoc-Roussillon Partie 1

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

La microfinance ou les financements complémentaires au crédit bancaire

La microfinance ou les financements complémentaires au crédit bancaire La microfinance ou les financements complémentaires au crédit bancaire Le prêt d honneur Qu est-ce qu un prêt d honneur?. prêt personnel, accordé à la personne, non à l entreprise. généralement àtaux 0.

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE Vous envisagez

Plus en détail

VOTRE PLAN DE FINANCEMENT

VOTRE PLAN DE FINANCEMENT PLAN DE FINANCEMENT VOTRE PLAN DE FINANCEMENT BESOINS (exprimés HT) RESSOURCES DROIT DE PRÉSENTATION (ou achat) CLIENTÈLE K APPORT K PARTS DE SOCIÉTÉ K PRÊTS FAMILIAUX K DROIT D ENREGISTREMENT* K AUTRES

Plus en détail

Dossier Création / Reprise d Entreprise

Dossier Création / Reprise d Entreprise Dossier Création / Reprise d Entreprise 1 Etat Civil : 1. Le porteur de projet Nom : Prénom : Adresse : Téléphone : Mail : Date et lieu de naissance : Situation professionnelle au moment de la création

Plus en détail

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CCIB 12.05.2015 Les services sur le territoire CREATION REPRISE TRANSMISSION D ENTREPRISE MAZERES 12/05/15 Sébastien CHENOT CREATION REPRISE accompagnement des

Plus en détail

INFIRMIER(E)S EN EXERCICE LIBÉRAL

INFIRMIER(E)S EN EXERCICE LIBÉRAL INFIRMIER(E)S EN EXERCICE LIBÉRAL À VOS CÔTÉS AVEC DES OFFRES DÉDIÉES ÉTUDES INSTALLATION DÉVELOPPEMENT DE VOTRE ACTIVITÉ RETRAITE Vous avez choisi de dédier votre vie professionnelle à la santé des autres,

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Montage et Financement d une acquisition

Montage et Financement d une acquisition Montage et Financement d une acquisition Philippe GALLEGO Chargé d affaire au centre d affaire du CIC de Meaux Animateur : Jean-Baptiste DREVET-DUPRE CCI Seine et Marne Conseiller en reprise et transmission

Plus en détail

L ETUDE FINANCIERE. A quoi servent ces outils?

L ETUDE FINANCIERE. A quoi servent ces outils? Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS L ETUDE FINANCIERE L étude financière est une analyse qui permet de faire apparaître l ensemble

Plus en détail

CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT

CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT canevas crédit d'investissement PAGE 1/14 CANEVAS CREDIT D INVESTISSEMENT I. RENSEIGNEMENTS SUR LE PROMOTEUR 1. IDENTITE DU PROMOTEUR Nom et prénom N CIN Date

Plus en détail

Banque Populaire Bail Matériel est une marque commerciale de Natixis Lease dédiée à l ensemble des clients de la Banque de Savoie.

Banque Populaire Bail Matériel est une marque commerciale de Natixis Lease dédiée à l ensemble des clients de la Banque de Savoie. Crédit Bail Mobilier Financez vos investissements sans déséquilibrer votre budget grâce au crédit-bail mobilier Bail Matériel. EN BREF Le crédit-bail mobilier Bail Matériel est destiné à louer un équipement

Plus en détail

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par :

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par : Demande d'ouverture de sauvegarde accélérée ou de sauvegarde financière accélérée (L. 628-1, R. 628-2, D. 628-3, R. 621-1 et le cas échéant L. 628-9 et R. 628-13 du code de commerce) Identification du

Plus en détail

NOS OUTILS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ.

NOS OUTILS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ. PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT NOS OUTILS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ. www.bnpparibas.net/entrepros Banque impliquée dans le financement de l économie et de la création d entreprises, BNP Paribas a acquis

Plus en détail

Ce dont vous avez besoin : Les structures à votre disposition : Bretagne Capital Solidaire Cigales

Ce dont vous avez besoin : Les structures à votre disposition : Bretagne Capital Solidaire Cigales Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins Quelles sont les principales aides à la création ou reprise

Plus en détail

Franchise, mode d emploi

Franchise, mode d emploi Franchise, mode d emploi Boris FLECHE- Fédération Française de la Franchise Elodie PAOLI - Société Générale Vincent MANIPOUD - Easy Cash Katia FERRANDO - CCI de Montpellier Partie 1 : Franchise Mode d

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE 1 INFORMATIONS RELATIVES A L ENTREPRISE REQUERANTE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Raison sociale Adresse Activité

Plus en détail

Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI. encadré par : MME LIDDER

Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI. encadré par : MME LIDDER Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI encadré par : MME LIDDER 1-INTRODUCTION a- Définition du crédit b- Les fournisseurs de crédits aux particuliers c- L importance de l activité

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

Le prêt d honneur croissance

Le prêt d honneur croissance Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

AMENAGEMENT DE CELLULES COMMERCIALES SUR L ILOT DE LA POSTE APPEL A PROJET DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER A DEPOSER AU PLUS TARD :

AMENAGEMENT DE CELLULES COMMERCIALES SUR L ILOT DE LA POSTE APPEL A PROJET DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER A DEPOSER AU PLUS TARD : Commune de la PLAINE SUR MER AMENAGEMENT DE CELLULES COMMERCIALES SUR L ILOT DE LA POSTE APPEL A PROJET DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER A DEPOSER AU PLUS TARD : Vendredi 14 septembre avant 12h00 par voie

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle.

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle. INITIATIVE HAUTE-SAÔNE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES

QUESTIONS / REPONSES QUESTIONS / REPONSES Peut-on tout acheter avec un crédit personnel? Oui, dans la mesure où le montant du crédit correspond à votre besoin. Jusqu à 75000 maximum, votre prêt personnel peut répondre à tous

Plus en détail

ENTREPRENEURS. Un soutien financier à la création/reprise d entreprise en Drôme-Ardèche :

ENTREPRENEURS. Un soutien financier à la création/reprise d entreprise en Drôme-Ardèche : LA BOURSE ETUDIANTS NOTRE OFFRE EN BREF ENTREPRENEURS Un soutien financier à la création/reprise d entreprise en Drôme-Ardèche : Pour les repreneurs d entreprise: Le «Prêt d honneur repreneur» remboursable

Plus en détail

Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative. Présentation Horesca du 18 juin 2012

Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative. Présentation Horesca du 18 juin 2012 Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative Présentation Horesca du 18 juin 2012 03/12/09 L entrepreneur et le financement de son projet

Plus en détail

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer!

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Vous Créez Vous Reprenez Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Offre spécifique auto-entrepreneur Consultation GRATUITE «valider votre statut» nombreux avantages partenaires

Plus en détail

Crédit-bail mobilier Bail Matériel

Crédit-bail mobilier Bail Matériel Crédit-bail mobilier Bail Matériel Financez vos investissements sans déséquilibrer votre budget grâce au crédit-bail mobilier Bail Matériel. EN BREF Avec le crédit-bail mobilier Bail Matériel vous financez

Plus en détail

Demande d'ouverture de sauvegarde

Demande d'ouverture de sauvegarde Demande d'ouverture de sauvegarde Identification de la personne déposant la demande Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Situation matrimoniale (en cas de mariage, préciser

Plus en détail

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable Les 10 étapes de la création d entreprise L idée 1. Définition de l idée 2. Analyse du projet

Plus en détail

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs GÉRER VOTRE QUOTIDIEN

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs GÉRER VOTRE QUOTIDIEN Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs GÉRER VOTRE QUOTIDIEN VOUS AVEZ DES BESOINS PROS NOUS AVONS DES SOLUTIONS PROS Parce que vous préférez consacrer toute

Plus en détail

V I L L E D E T O U L O N DOSSIER DE CANDIDATURE LOCAUX COMMERCIAUX

V I L L E D E T O U L O N DOSSIER DE CANDIDATURE LOCAUX COMMERCIAUX République Française V I L L E D E T O U L O N Hôtel de Ville - Avenue de la République - CS 71407-83056 TOULON Cedex - 04 94 36 30 00 Service Développement Commercial Tél. 04 94 36 83 19 Fax. 04 83 16

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle HAUTE-SAÔNE INITIATIVE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil Général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

La garantie. Quels sont les bénéficiaires?

La garantie. Quels sont les bénéficiaires? La garantie Avec la garantie d OSEO, vous conservez 100 % de la trésorerie tout en réduisant significativement votre risque. La garantie est donc très utile dans les phases risquées de la vie de l entreprise

Plus en détail

SOGAMA CREDIT ASSOCIATIF

SOGAMA CREDIT ASSOCIATIF SOGAMA CREDIT ASSOCIATIF DEMANDE DE GARANTIE "ASSOCIATION" L'EMPRUNTEUR nom adresse code postal téléphone télécopie code postal numéro SIREN code APE forme juridique Association loi 1901/association droit

Plus en détail

LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents. Mardi 29 novembre 2011

LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents. Mardi 29 novembre 2011 LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents Mardi 29 novembre 2011 SOMMAIRE Introduction : pourquoi la gestion de la trésorerie est-elle indispensable?

Plus en détail