Structure organisationnelle de la maintenance

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Structure organisationnelle de la maintenance"

Transcription

1 Structure organisationnelle de la maintenance La mission et les objectifs d un département de maintenance Contexte: Peu d attention au département de maintenance par la direction Visibilité accrue lors de pannes majeures Rôle de la maintenance accepté avec bonne ou mauvaise volonté Points saillants observés par la direction: Mécanisation et automatisation plus présentes; requiert plus grand volume et complexité de maintenance Augmentation de la cadence de production exige plus de planification Pièces de rechange plus coûteuses (international) et délais de livraison requiert un inventaire contrôlé Salaires augmentent, exige meilleure utilisation des ressources GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-1

2 La mission du département de maintenance Mission Prévenir et empêcher l interruption des opérations de production et maintenir l équipement dans un état tel qu il puisse opérer efficacement et ce, au coût global le plus bas pour l entreprise de façon à maximiser le rendement des investissements But: S assurer que la maintenance des équipements se fasse de façon à ce que l entreprise produise au coût unitaire le plus bas en garantissant la sécurité et le bien-être de la main-d oeuvre Vital pour l entreprise Interactive avec tous les départements GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-2

3 Les objectifs de la maintenance Obtenir la période maximum d opération pour la production et l emploi maximum des services de maintenance au coût le plus bas possible Assurer la qualité et la quantité de produits fabriqués (ou services) tout en respectant les délais Recueillir l information sur les coûts et autres éléments nécessaires à l optimisation de la performance Contribuer à la création et au maintien de la sécurité au travail Préserver et respecter l environnement GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-3

4 Le contrôle des coûts Coûts de main-d oeuvre Irrégularité de la charge de travail Arrêts de productions dispendieux, non rentables et irrécupérables dans certains cas Ponctualité des pannes irrégulières Inventaires dispendieux, difficiles à élaborer Comunications difficiles et mésententes entre les parties GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-4

5 Le contrôles des coûts Réduction Volume de travail Maintenance préventive Procédures Coordonner Dossier et historique d équipements Causes - actions Rendement de la maind oeuvre Formation Temps standards Contrôle du matériel Discipline GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-5

6 Influence de la maintenance Effet sur le produit: Coût horaire de production Choix des équipements Qualité du produit fini Conception: Maintenabilité Fiabilité Disponibilité Durabilité Suivi de l équipement $machine= Dépenses de maintenance + coûts d arrêts fortuits Implication dès l installation Réduire le ratio de bris / production Décision de terminaison de vie de la machine Service rendu GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-6

7 Qui fait de la maintenance? Tout secteur d activité ayant besoin de maintenir un niveau d activité en production ou un service en continue. Transport: routier, ferroviaire, marine, aéronautique, énergie,... Pétrochimique et procédé d exploitation minière,... Production d énergie: électrique, nucléaire, charbon, Entreprise manufacturière ou de transformation,... Exploitation forestière, imprimerie, recyclage,... Supermarché, alimentation, entreposage,... Communication: télévision, radio, téléphonie, réseau informatique,... Services: postes, hôpitaux, Alimentation,... GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-7

8 Fonctions confiées au département de maintenance: Interfaces autres services COMMERCIAL Achats Après-vente Sous-traitance Comptabilité SERVICES Incendies Organismes: CSST,... Assurances PRODUCTION Planification Coordination Améliorations Réquisitions INFORMATIQUE Système Intégration INGÉNIERIE Projets Modifications Maintenabilité Normes MAINTENANCE RESSOURCES HUMAINES Main-d oeuvre Relations syndicales Sécurité Environnement Politique Budgets Corporatifs GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-8

9 Fonctions confiées au département de maintenance... PRIMAIRES Entretien des équipements Projets et démarrages Modifications Entretien bâtisse et terrain Énergie: HVAC, services publiques, assainissement Contrôles des coûts reliés SECONDAIRES Gestion des pièces Sécurité / protection incendies Gestion des déchets / recyclage Gestion des risques (assurances, normes, ) Conciergerie Comptabilité des actifs Contrôle du bruit Contrôles des énergies Ergonomie GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-9

10 COMPTABILITÉ PERSONNEL USINE FINANCES VENTES PROJETS ENTRETIEN PRODUCTION INGÉNIERIE Projets Normes Calculs PLANIFICATION Disponnibilité Assignations Coordination INFO TECH Spécifications Dessins Manuels MAGASINS Pièces rechanges Matériel Outillage MÉTIERS Mécano Electro Spécialistes SERVICES Énergie Environnement Sécurité SOUS-TRAITANCE GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-10

11 Maintenance centralisée USINE PRODUCTION ENTRETIEN... PLANIFICATION Disponnibilité Assignations Coordination Magasins Outillage Budgets Matériel CONTREMAITRE GÉNÉRAL CONTREMAITRE MÉCANIQUE. Mécaniciens CONTREMAITRE ÉLECTRICITÉ. Électriciens CONTREMAITRE PLOMBERIE. Plombiers Etc... COORDONATEUR SOUS-TRAITANCE GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-11

12 Maintenance centralisée... AVANTAGES Responsabilité de direction unique Volume des ressources plus grande Flexibilité à composer des équipes Exécution rapide de travaux urgents Centralisation: magasins, outillage, information, etc Formation et entraînement plus facile Justification de personnel de soutien plus facile (Ingénieurs, ) INCONVÉNIENTS Contrôle difficile des métiers Déplacements plus longs Personnels de soutien adm. Assignations différentes à chaque interventions (personnel- machines) Routine: délais plus longs Priorisation affectée par la maintenance plutôt que la production Motivation des employés plus difficile Conflits entre métiers (définition des tâches et responsabilités) GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-12

13 Maintenance par secteur USINE PRODUCTION ENTRETIEN... CONTREMAITRE Secteur A CONTREMAITRE Secteur B Etc... COORDONATEUR SOUS-TRAITANCE PLANIFICATION (Si le nombre le justifie) Magasins Outillage Budgets Matériel MÉTIERS Électriciens Électroniciens Programmeurs... SOUS-TRAITANCE (Selon le cas) Magasins Outillage Budgets Matériel MÉTIERS Plombiers Mécaniciens Électriciens... GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-13

14 Maintenance par secteur... AVANTAGES Arrêts au minimum Équipes vites affectées Connaissance des équipements Déplacements plus courts Expertise reliée aux équipements du secteur Contrôle plus facile Continuité dans les travaux Relations de travail plus facile Préoccupations de la production plus présentes Utilisation de la sous-traitance plus facile INCONVÉNIENTS Augmentation du nombre total de main-d oeuvre Difficulté lors de projets majeurs Problèmes de ressources humaines( transfert, O/T, ) Outillage plus nombreux (duplication) ou partagé Justification de spécialistes parfois difficile (polyvalence) Personnel de soutien plus nombreux au total ou partagé GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-14

15 Maintenance par département USINE... PRODUCTION... DÉPARTEMENT A DÉPARTEMENT B Etc... CONTREMAITRE PRODUCTION ENTRETIEN CONTREMAITRE RODUCTION ENTRETIEN PLANIFICATION Production Entretien Magasins Outillage Budgets Matériel PLANIFICATION Production Entretien Budgets Matériel PRODUCTION Ouvriers Support... PRODUCTION Ouvriers Support... MÉTIERS Plombiers Mécaniciens Électriciens... Sous-traitance Spécialiste Multi-disciplinaire GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-15

16 Maintenance par département... AVANTAGES Arrêts au minimum Équipes vites affectées Connaissance des équipements Déplacements plus courts Expertise reliée aux équipements du département Contrôle plus facile Priorisation des travaux en fonction de la production Utilisation de la sous-traitance plus facile INCONVÉNIENTS Qualification du personnel de gestion de la production discutable Influence très présente de la production Responsabilités de la maintenance partagées Contrôle des coûts plus difficile Ressources au minimum souvent insuffisantes Décentralisation totale des ressources GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-16

17 GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-17

18 Comment choisir? Diversification de l entreprise Type de produits Technologie utilisée Heures de production (quarts, ) Grosseur de l entreprise Quantité d employés Quantité d équipements Structure administrative en place Plusieurs usines, éloignement, Évaluation des risques de bris Flexibilité des autres équipements à subvenir aux besoins Étudier les différents scénarios Syndicalisation GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-18

19 Les tâches des responsables Directeur Approbation des travaux moyens et majeurs Revue des délais d exécution des travaux (hebdomadaire) Revue de l utilisation de la main-d oeuvre Évaluer la performance de la main-d oeuvre Gérer les conflits, agir en tant que rassembleur Autorité face aux autres départements (non disponibilité des machines, plaintes, ) Suivre les coûts et prévoir budgets, acquisitions, projets,... Monter étude de cas pour remplacement d équipement Gérer l effectif nécessaire au niveau optimum Gérer les contrats de sous-traitance GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-19

20 Les tâches des responsables... Planificateur Réception et analyse des demandes de travail Estimation des ressources/matériel nécessaire Coordination des évènements - contact avec production Commande et gestion des pièces/matériel nécessaires Tenir à jour le système en place (état des bons de travail, historique machine, données techniques, temps d arrêts, heures travaillées, ) Maintenir différents rapports à la direction Planifier arrêts majeurs, projets, etc Assistance au personnel de maintenance garder registre des heures travaillées, O/T, retards, Planification des cédules préventives GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-20

21 Les tâches des responsables... Le contremaître Analyse et approbation des autorisations Assistance pour l estimation des heures requises par travaux Gérer les emplois du temps des ouvriers Planifier formation Approuver cartes de temps Répondant du service de maintenance à la direction Planification à long terme et évaluation des besoins futures Discipline et respect Ressource technique de premier niveau Prise de décision sur le champ GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-21

22 L évolution d un département Système complexe (Informatique) Bons de travail et suivi périodique Planification détaillée et coordonnée Programmation détaillée et complexe Contrôle inventaires et matériel Analyse des coûts et des travaux Primitif (Base) Chef de service (contremaître) et métiers Aucun système ordonné (bon de travail, ) Aucune analyse de coûts Aucune maintenance préventive Très informel, sur appel Typique (avec suivi) Bons de travail Planification formelle et coordonnée Programmation détaillée Contrôle des retards Analyse des coûts et magasins GPO-261 MAINTENANCE INDUSTRIELLE 3-22

Maintenance Industrielle

Maintenance Industrielle Maintenance Industrielle et Gestion des Risques Industriels Maintenance Industrielle Chapitre 2: Organisation de la fonction maintenance Dr. N.LABJAR Année universitaire 2013-2014 Processus de Production

Plus en détail

Introduction à la maintenance

Introduction à la maintenance 1/- Introduction : Le maintien des équipements de production est un enjeu clé pour la productivité des usines aussi bien que pour la qualité des produits. C est un défi industriel impliquant la remise

Plus en détail

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS POUR CANDIDATER : Mariane.Colmant@dupont.com ETAT SIGNALETIQUE SERVICE : MAINTENANCE SITE : SASSENAGE (38) Intitulé du poste : Responsable Service Entretien et Travaux Neufs Cette fiche fonction sera révisée

Plus en détail

1/ Le patrimoine de l Entreprise :

1/ Le patrimoine de l Entreprise : Le directeur du service maintenance assume plusieurs responsabilités à savoir : - Une responsabilité technique du patrimoine qui lui est confié. A ce titre, il a : - Une connaissance approfondie des équipements

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Chapitre I. Approche de la maintenance industrielle

Chapitre I. Approche de la maintenance industrielle Chapitre I Approche de la maintenance industrielle 1 Introduction à la maintenance industrielle 1.1 Définition de la maintenance La maintenance est l'ensemble de toutes les actions techniques, administratives

Plus en détail

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir :

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir : Commission scolaire des Hautes-Rivières P O L I T I Q U E! DATE SERVICE : CODE : R M P 06 PROCÉDURES : PR 01 DIRECTIVES : RESSOURCES MATÉRIELLES D APPROBATION : 21 juin 1999 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 99.06.21

Plus en détail

GPO-261 Maintenance industrielle (3 cr.)

GPO-261 Maintenance industrielle (3 cr.) GPO-261 Maintenance industrielle (3 cr.) Chargé de cours: Rock Gaudet Métallurgie Noranda, Superviseur/planificateur Alcan inc., Ingénieur d entretien Formation: DEC Génie civil 93, Baccalauréat génie

Plus en détail

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO I.1. Introduction : Le caractère stratégique de la panne, préoccupe de plus en plus les responsables de la production ayant à faire face aux équipements complexes qui ne cessent de prendre de l ampleur

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Maintenance préventive Définition et types

Maintenance préventive Définition et types Définition et types Activités périodiques effectuée sur l équipement afin d éliminer ou déceler des conditions menant à la détérioration de cet équipement. Inspections / Visites Routines / Rondes Conditionnelle

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

Activités société. Présentation de HEINEN :

Activités société. Présentation de HEINEN : Activités société Présentation de HEINEN : Rue derrière l Eau, 11 B-4960 MALMEDY Tél. : 080/34.84.80 Fax : 080/33.08.11 Email : info@heinen.be www.heinen.be - Société anonyme de 27 personnes, située à

Plus en détail

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000 Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01 Manuel Qualité Préambule La note ci jointe décrit les engagements de la société vis-à-vis des procédures

Plus en détail

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Les entreprises du paysage de la CNATP ont 6 mois après la date d extension

Plus en détail

Le projet technique S9

Le projet technique S9 Le projet technique S9 Définition du projet (annexe IIIc du référentiel) Le projet technique de seconde année a une double finalité: Compléter les acquis dans des situations particulières qui ont intérêt

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Transp or t s. Québec

Transp or t s. Québec Transp or t s Québec Direction du Laboratoire des chaussées La gestion des infrastructures : un incontournable vers la gestion des actifs Guy Tremblay Service des chaussées Direction du laboratoire des

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

La prestation sur mesure Les pôles

La prestation sur mesure Les pôles biomédical La prestation sur mesure Les pôles Le pôle gestion biomédicale Pôle gestion biomédicale Achat, maintenance, matériovigilance, qualité, formation des utilisateurs Des fonctions indispensables,

Plus en détail

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC M. Poehler Abstract Un des mandats de la division ST est la réalisation de travaux de génie civil pour la construction, la rénovation et l adaptation

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-EN-2005-10-14

LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-EN-2005-10-14 Page 6013-1 Inondation bris de tuyau d eau bris de tuyau de chauffage refoulement d égout 1. CONTEXTE Les établissements sont dotés d importants systèmes de distribution d eau, de lignes de chauffage et

Plus en détail

M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N

M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N I S O 9 0 0 1 V E R S I O N 2 0 0 8 M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N Sommaire Approbation et diffusion du manuel qualité 4 Gestion des modifications du manuel qualité 5 Présentation de la SARL UNTEL

Plus en détail

Exploiter une carrière est avant tout une affaire d hommes et de. GSM - Italcementi Group

Exploiter une carrière est avant tout une affaire d hommes et de. GSM - Italcementi Group Exploiter une carrière est avant tout une affaire d hommes et de femmes Quelques- uns de nos mé.ers Le géologue Il identifie les gisements exploitables. Il organise et planifie les opérations de sondage

Plus en détail

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011 LA GESTION DE PROJETS Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011 2 Présentations Présentation de la formatrice Présentation des participantes et leurs attentes 3 Attentes du formatrice

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES

Plus en détail

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE Analyse de l évolution des emplois et des compétences dans les industries chimiques en Haute-Normandie à horizon 2020 SYNTHESE Monsieur Ludovic

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

Mieux gérer le personnel. 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic

Mieux gérer le personnel. 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic Mieux gérer le personnel 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic Améliorer la gestion du personnel et obtenir des résultats financiers en contrôlant le trafic

Plus en détail

Contenu. Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet. Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) La gestion de projet

Contenu. Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet. Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) La gestion de projet Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet La gestion de projet Par: Philippe Nasr Adapté par : JF Fortier Les contraintes d un projet Les

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Les droits syndicaux en matière d environnement

Les droits syndicaux en matière d environnement Les droits syndicaux en matière d environnement 1. Introduction Le CPPT dispose de compétences par rapport à l environnement. Le CE n a, quant à lui, pas de compétence propre par rapport à l environnement

Plus en détail

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 2 1 décembre 2011

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 2 1 décembre 2011 LA GESTION DE PROJETS Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 2 1 décembre 2011 2 Objectifs de la formation Permettre à chacun d entre vous: d acquérir des connaissances sur le sujet de recevoir

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION H1401 - p 1/ 5 MANAGEMENT ET INGÉNIERIE Conçoit, optimise et organise l ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de biens

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de postproduction» Chargé de postproduction. Assistant de postproduction Responsable de postproduction APPELLATION(S) DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de postproduction» Chargé de postproduction. Assistant de postproduction Responsable de postproduction APPELLATION(S) DU METIER Chargé de postproduction Version 1 «Chargé de postproduction» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de postproduction Assistant de postproduction Responsable de postproduction DEFINITION DU METIER Le chargé

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI)

Organisation de l aviation civile internationale RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI) Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL SP AFI/08-WP/45 17/10/08 RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI) Durban (Afrique du Sud), 24

Plus en détail

Connaissances de l'outil informatique Word, Excel et d'autres logiciels de gestion de crédit et de Comptabilité.

Connaissances de l'outil informatique Word, Excel et d'autres logiciels de gestion de crédit et de Comptabilité. LE DIRECTEUR GENERAL I II. 5-10 ans d'expérience dans le secteur des services financiers (micro finance, la banque).dans des postes de responsabilité (Directeur générale, Stratégies Marketing Commerciales

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 Management Valorisation Coûts Flux Planification w w w. c b a c o n s e i l. f r plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 La performance des flux dans la petite série et la production à la commande CBA Conseil

Plus en détail

Annexe 4 Page 1 of 7

Annexe 4 Page 1 of 7 BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME existantes: produits, impact Groupe A : CREATEURS D ENTREPRISE Produits/BDS(3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise,

Plus en détail

Rénovation et Contrôle

Rénovation et Contrôle Rénovation et Contrôle Notre mission: Assurer la longévité de vos MULTIVAC Remise en état des plaques de soudure et des outillages Des techniciens experts remettent en état de fonctionnement optimal vos

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

Eléments de Gestion Industrielle

Eléments de Gestion Industrielle Eléments de Gestion Industrielle L objet de ce document est de rappeler quelques définitions élémentaires de gestion industrielle à l intention de lecteurs n ayant pas reçu une formation technique. Sommaire

Plus en détail

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines 13 novembre 2013 11 Présentation de l ITMI Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) Centre collégial de transfert

Plus en détail

Mikron Service Solutions

Mikron Service Solutions Mikron Service Solutions Flexibles et modulaires 1 Mikron Service Solutions flexibles, modulaires, orientées client Nous assurons une assistance et des services rapides, simples et compétents pour tous

Plus en détail

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI.

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Pilotage d atelier Piloter l atelier l grâce au système d information d : Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Le MES? Un Manufacturing execution system (abrégé en MES) est un système informatique dont

Plus en détail

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

MAINTENANCE INDUSTRIELLE Fiche Pratique MAINTENANCE INDUSTRIELLE Comment évaluer la performance d une prestation sur site? UNE METHODE D ANALYSE Juin 2006 MAINTENANCE INDUSTRIELLE ET DEMARCHES DE PROGRES CONTEXTE L optimisation

Plus en détail

Dossier de presse. E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal.

Dossier de presse. E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal. Dossier de presse E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal Septembre 2010 Contacts Presse Emmanuel ROHMER-SADOUN Tél : +33 (0)3 88 68 09 63 emmanuel@excellens.fr

Plus en détail

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Créé en 2008 par des financiers pour les investisseurs, Greensolver

Plus en détail

La gestion d une flotte : un défi au Quotidien chez Gaz Métro

La gestion d une flotte : un défi au Quotidien chez Gaz Métro La gestion d une flotte : un défi au Quotidien chez Gaz Métro Atelier du Parc fédéral 2007 30 octobre 2007 Roger Constantin Chef de service gestion de la flotte Gaz Métro Plan de la présentation Objectifs

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

V2000 et système QSE

V2000 et système QSE V2000 et système QSE Exemples dans le transport routier Management des meilleures pratiques et QSE Evaluation intégrée SQAS Comment mettre à profit la V2000 Mise en œuvre d une démarche intégrée 27/09/02

Plus en détail

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AGENT DE VOIRIE DANS UN CENTRE D EXPLOITATION DÉPARTEMENTAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Routes Service : Centre Technique Départemental

Plus en détail

Automatisation de processus. Nous avons automatiquement vos processus en main.

Automatisation de processus. Nous avons automatiquement vos processus en main. Automatisation de processus. Nous avons automatiquement vos processus en main. Solutions d automatisation complètes. L alliance entre innovation et tradition. Nous sommes spécialisés dans le développement

Plus en détail

Le labyrinthe qualité ISO 9001:2008

Le labyrinthe qualité ISO 9001:2008 Le labyrinthe qualité ISO 9001:2008 1 La définition de la qualité Aptitude d un ensemble de caractéristiques intrinsèques à satisfaire des exigences (ISO 9000:2000, article 3.1.1) 2 La gestion de la qualité

Plus en détail

COMPLIANCE Consulting. Gardez la Maîtrise de vos Exigences. 18 mai 2011

COMPLIANCE Consulting. Gardez la Maîtrise de vos Exigences. 18 mai 2011 COMPLIANCE Consulting Gardez la Maîtrise de vos Exigences 18 mai 2011 Présentation Société Société Société de conseil spécialisée dans le transfert de technologies en matière de processus, de méthodes

Plus en détail

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités?

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Relations avec des Ingénieries pour mise en œuvre d une partie du plan de développement

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Refondre une infrastructure de communication pour facilité la mobilité Pascal Trémong : 4tivity Pascal Bissey : Econocom

Plus en détail

ISECO VOUS ACCOMPAGNE

ISECO VOUS ACCOMPAGNE , pour le plaisir des repas. , reconnue pour la qualité de ses services spécialisés. Pour des raisons de sécurité, de fiabilité et de durabilité, tout équipement requiert un entretien préventif régulier.

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Journée IHF Agen Le mardi 29 septembre 2015. Schneider Electric

Journée IHF Agen Le mardi 29 septembre 2015. Schneider Electric Journée IHF Agen Le mardi 29 septembre 2015 Schneider Electric Les marques historiques de Schneider Electric : Merlin Gerin, Distrelec, Telemecanique, France Transfo Les marques historiques de la branche

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7

LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7 1 LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7 Les objectifs 2 Aborder les enjeux et l organisation d une conduite de projet Présenter les premiers éléments d une évaluation financière d un projet : Charges fixes,

Plus en détail

Suivi des risques Projet ERP Info 2000

Suivi des risques Projet ERP Info 2000 Suivi des s Projet ERP Info 1 Inflation Description du Impacts Type de Evolution des coûts matière première, composants ou soustraitance Augmentation du budget économique/ Augmentation du budget économique/

Plus en détail

Intégration et protection de données Avril 2008. IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle

Intégration et protection de données Avril 2008. IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle Avril 2008 IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle Page 2 Le saviez-vous? ireflect peut répliquer les données entre différentes versions d Oracle, vous permettant

Plus en détail

CURRICULUM VITAE PRÉSENTATION

CURRICULUM VITAE PRÉSENTATION CURRICULUM VITAE BERNARD POITRAS Président directeur général Plastique Micron inc. PRÉSENTATION Gestionnaire accompli au niveau de la production industrielle, Bernard Poitras a gravi tous les échelons

Plus en détail

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE

HUTCHINSON TUNISIE INGENIEUR ELECTRONIQUE HUTCHINSON TUNISIE FILIALE DU GROUPE MONDIAL HUTCHINSON, PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE DES INDUSTRIES AÉRONAUTIQUE, INDUSTRIE, FERROVIAIRE ET AUTOMOBILE RECHERCHE POUR SON SITE BASÉ A SOUSSE. INGENIEUR ELECTRONIQUE

Plus en détail

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER Colloque AQPER 2013 GÉRARD MOUNIER Directeur principal, Énergie et infrastructures Secteur Commercial 28 février 2013 SOMMAIRE La Banque Laurentienne

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Z.I. Saint Lambert des Levées - 49412 SAUMUR Cedex - France Tél. (+33) 02 41 40 41 40 - Fax. (+33) 02 41 40 41 49 www.castel.fr SOMMAIRE TITRE SECTION TABLE DES MATIERES Domaine

Plus en détail

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi. Module: Organisation 3.3. L informatique dans la structure d une organisation Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.dz Plan Introduction Informatique dans les organisations Rattachement

Plus en détail

Plan de continuité d activité

Plan de continuité d activité Plan de continuité d activité - Note méthodologique - Cette méthodologie vise à opérationnaliser le PCA en le confrontant - au travers d une simulation - à la réalité du travail futur. La démarche est

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Gérez la performance de vos outils de production sans contrainte

Gérez la performance de vos outils de production sans contrainte innovons l industrie des carrières Gérez la performance de vos outils de production sans contrainte UN OUTIL ET DES SERVICES POUR L ACTIVITÉ DES CARRIÈRES NOTRE MÉTIER : Aider les entreprises à augmenter

Plus en détail

AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute :

AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute : AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute : Postes à pourvoir : Ingénieur commercial Comptable Secrétaire exécutif

Plus en détail

La conduite sécuritaire : un engagement dans la bonne voie. Colloque Via Prévention Le 8 novembre 2012

La conduite sécuritaire : un engagement dans la bonne voie. Colloque Via Prévention Le 8 novembre 2012 La conduite sécuritaire : un engagement dans la bonne voie Colloque Via Prévention Le 8 novembre 2012 Déroulement de la conférence 1. Introduction 2. Profil de l entreprise 3. Historique en santé et sécurité

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

Comment optimiser son progiciel de gestion?

Comment optimiser son progiciel de gestion? Comment optimiser son progiciel de gestion? «Gérer son informatique, quelles sont les questions que doit se poser chaque entrepreneur?» Centre patronal de Paudex, 27 octobre 2006 Gérard Chessex / NJM NJM

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

Management des Ressources Humaines Source : http//mc3rh.unblog.fr/tag/documents/ Management et Gestion des Ressources Humaines : stratégies, acteurs et pratiques Etudiant : Romain Desnos Enseignant : Jacques

Plus en détail

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines www.germico.com info@germico.com 418 977-2555 Finance Tableau de bord financier Maximisez la rentabilité de votre entreprise avec l aide de notre tableau de bord financier. UN OUTIL PERFORMANT La simplicité

Plus en détail

Aujourd hui, maîtriser la disponibilité des biens, des matériels et des équipements industriels, permettrait à l industrie d agir sur la régularité

Aujourd hui, maîtriser la disponibilité des biens, des matériels et des équipements industriels, permettrait à l industrie d agir sur la régularité 2 2 Avant-propos La maintenance est l une des contraintes que rencontre tout exploitant d une installation industrielle. Construire une usine ne sert à rien en l absence de production significative, ou

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Introduction... 3. 8.1. Définition...3

Introduction... 3. 8.1. Définition...3 Mise en situation... 2 Introduction... 3 8.1. Définition...3 8.2. Services de la GMAO...3 8.2.1. Les formes de GMAO... 3 8.2.2. Augmentation du service rendu... 4 8.2.3. La conception des logiciels de

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Gestion de la relation avec la clientèle 1 Recherche de clientèle et contact - Organisation de la prospection et prospection clientèle - Détection,

Plus en détail

Questions de révision Gestion de projet Janvier- février 2010

Questions de révision Gestion de projet Janvier- février 2010 CHAPITRE 1 1. Quel est le rôle du promoteur? Le promoteur est celui qui veut que le projet se réalise. C est lui qui conçoit l idée et qui détermine les paramètres clés du projet. Il doit aussi déterminer

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE. Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015

LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE. Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 ORDRE DU JOUR 1. RAPPEL 2. LE CONSTAT D AUJOURD HUI 3. SOLUTIONS

Plus en détail