Diagnostic. La couronne nord

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic. La couronne nord"

Transcription

1 Diagnostic La couronne nord

2 Evolutions démographiques et profil des ménages

3 Une densité de population moyenne (1 700 hab/km 2 ), 10% des habitants et 10% des ménages de LMCU Plus d un tiers des ménages vit à Marcq-en-Baroeul et un quart à Lambersart Un certain dynamisme démographique depuis communes Source : Insee, recensements de la population 1962 à 2007

4 Une croissance démographique élevée depuis 1999 : +0,4% par an (+0,2% pour Lille Métropole) mais des écarts importants : -1,3% à Marquette- Lez-Lille à +1,8% à Wambrechies Un solde naturel dans la moyenne, un déficit migratoire faible Evolution annuelle moyenne de la population due au solde naturel due au solde migratoire Couronne nord +0,4% +0,6% -0,2% Lille Métropole +0,2% +0,8% -0,6% Source : Insee, recensements de la population 1999 et 2007

5 Les migrations résidentielles de ménages Lille Métropole excédentaire avec la Région Nord-Pas de Calais mais déficitaire avec ses territoires voisins et la France entière Couronne nord : Un excédent migratoire vis-à-vis des autres territoires de Lille Métropole (notamment du territoire lillois) Des flux équilibrés avec les territoires hors Lille Métropole De nombreuses arrivées de cadres et de retraités De nombreux départs de retraités hors Lille Métropole Des échanges privilégiés avec le territoire lillois Source : Insee, recensements de la population

6 Une croissance plus forte qu en moyenne de la population et du nombre de ménages. Évolution annuelle moyenne de 1999 à 2007 Source : Insee, recensement de la population 2007

7 Croissance élevée du nombre de ménages : +1,2% par an (+1,1% dans Lille Métropole) ; jusque 2,4% à Wambrechies Taille des ménages en forte baisse : 2,4 pers/ménage (comme Lille Métropole). Des écarts importants selon les communes : de 2,3 à Marcq-en-Baroeul à 2,9 à Lompret Évolution de la taille des ménages de 1999 à 2007 Source : Insee, recensements de la population 1999 et 2007

8 Un indice de jeunesse inférieur à la moyenne de Lille Métropole : 1,4 contre 1,7 (de 1,2 à St André-Lez-L, Lambersart, Marcq-en-B à 2,5 à Prémesques) Un territoire relativement âgé : les moins de 40 ans ne représentent que 53% de la population (59% pour LMCU) Moins de 20 ans 60 ans et plus Indice de jeunesse 20 à 40 ans 40 à 60 ans (moins de 20 ans / plus de 60 ans) Couronne nord 27% 26% 27% 20% 1,4 Lille Métropole 28% 31% 25% 17% 1,7 Source : Insee, recensement de la population 2007

9 Un vieillissement à anticiper : pers soit 15% de plus de 65 ans (13% pour LMCU) Jusque 17% à Marcq-en-Baroeul et 18% à Saint-André-lez-Lille Les séniors sont en grande majorité des propriétaires occupants (74% ; 65% pour LMCU). Les parc locatifs social et privé accueillent respectivement 14% (22% en moyenne) et 11% (12% en moyenne) des personnes de 65 ans et plus Source : Insee, recensement de la population 2007

10 Les couples sont légèrement plus représentés qu en moyenne : 26% de couples sans enfants (31% à Verlinghem) ; 22% pour Lille Métropole 33% de couples avec enfants (52% à Prémesques) ; 29% Lille Métropole 9% des ménages sont des familles monoparentales (12% à Marquette), 10% pour LMCU Source : Insee, recensement de la population 2007

11 Un revenu médian supérieur à la moyenne dans la plupart des communes, à l exception de Marquette-lez-Lille et Pérenchies où le revenu est similaire à celui de LMCU ( ) ménages vivent sous le seuil de pauvreté, soit 12% des ménages (20% pour Lille Métropole) ; un tiers d entre eux vivent à Marcq-en-B et un quart à Lambersart Seuil de pauvreté 2009 : 7754 euros par an (645 euros / mois) Source : Insee, DGI DREAL, Géokit Filocom 2009

12 Des inégalités sociales marquées entre territoires La Couronne nord est moins concernée par les difficultés sociales A l exception des quartiers Pont de Marcq et Briqueterie de Marcq-en-B. et de Pacot-Vandracq à Lambersart Source : Etude ADULM données Filocom, d après DGI - Insee APESAL Transpole Rectorat de Lille URCAM - CNAM

13 46% des ménages de la Couronne nord sont éligibles au logement HLM ; 60% dans Lille Métropole 20% des ménages ont accès aux logements PLAI (<60% plafonds) ; 32% en moyenne La proportion de ménages sous plafond HLM culmine à 57% pour les locataires du parc privé ; à 34% pour les propriétaires occupants Source : DREAL, Géokit Filocom 2009

14 Près de demandeurs originaires du territoire attendent l attribution d un HLM Souvent logés dans le parc HLM (39%), ces demandeurs sont plus qu ailleurs, des locataires du parc privé (26% ; 22% pour LMCU) et des propriétaires (8% ; 5%) Le délai moyen d attente est plus court qu en moyenne (9 mois contre 13 mois) et la pression de la demande proche : 3,7 demandes pour 1 attribution Demandeurs originaires du territoire Demande en instance Délai d'attente Demandes / Attributions Couronne nord mois 12 jours 3,7 Lille Métropole an 26 jours 3,9 Source : ARH Nord-Pas de Calais, Oréda janvier 2010

15 Caractéristiques du parc de logements et tendances du marché immobilier

16 logements, 93% de résidences principales, 1/3 à Marcq en B et 1/4 à Lambersart Un parc dominé par la propriété occupante : 64% contre 50% pour Lille Métropole ; jusque 86% à Lompret et à Capinghem Un parc locatif social peu présent (14% contre 24% pour Lille Métropole) et peu diffusé, surtout dans l ouest du territoire ; 2 logements HLM sur 5 à Marcq-en-Baroeul Source : Filocom 2009, MEEDDM/CGDD/SOes d après DGI

17 Un peu plus d un tiers des logements a été construits entre 1949 et 1974 (27% pour Lille Métropole) La plupart d entre eux sont des logements locatifs sociaux (46%) et des logements en propriété occupante (36%) Source : Filocom 2009, MEEDDM/CGDD/SOes d après DGI

18 Davantage de logements de grandes typologies ; 37% de 5 pièces et plus (29% dans Lille Métropole) ; 32% de logements de plus de 95m 2 (25% pour LMCU) Qui caractérisent surtout le parc locatif privé (18% contre 11%), voire la propriété occupante (50% contre 47%) Couronne nord Lille Métropole Moins de 35m² 4% 9% De 35 à 54m² 12% 16% De 55 à 74m² 24% 25% De 75 à 94m² 28% 25% Plus de 95m² 32% 25% Source : Filocom 2009, MEEDDM/CGDD/SOes d après DGI

19 Un parc privé potentiellement indigne moins présent qu ailleurs (9% du parc privé ; 17% pour Lille Métropole) ; moins d occupants très modestes (<60% plafonds HLM) logements privés concernés, surtout en propriété occupante (61%), situés à 30% à Marcq-en-B. et 20% à Lambersart, soit 7% de leurs parcs privés respectifs. Cette question concerne de moyennes communes comme Pérenchies (21% du parc privé), Marquette (14%) et Prémesques (13%) Source : MEEDAT Filocom 2005 d après DGI

20 Une activité de la construction neuve relativement dynamique dans l ensemble Un peu plus de logements mis en chantier entre 2006 et 2010, soit 13% de la construction neuve communautaire (10% de la population) Source : Sitadel 2, MEEDDM/CGDD/SOeS

21 Entre 2006 et 2010, les projets de construction concernaient plus de logements, surtout des moyennes typologies (51% de 3 et 4 pièces) et des appartements (75%) Source : Sitadel 2, MEEDDM/CGDD/SOeS

22 Entre 2006 et 2009, le marché immobilier de la Couronne nord est soutenu par les transactions de maisons dans le parc existant (60% des ventes), des biens de grande typologie (59% de 5 pces et +) Source : DREAL, Enquête commercialisation des logements neufs et ADULM d après les données Notaires de France, Perval

23 Le marché des maisons «anciennes» est très dynamique (12% des ventes de LMCU) Et spécialisé dans les transactions de biens supérieurs à euros : 50% des ventes (30% dans Lille Métropole) Total ventes de maisons «anciennes» Source : ADULM d après les données Notaires de France, Perval

24 Un écart plus faible qu ailleurs (40%) entre les prix des biens anciens et neufs Un marché du logement neuf non négligeable (20% des ventes) et des prix moyens très élevés, pour les maisons en particulier : ; pour Lille Métropole Source : DREAL, Enquête commercialisation des logements neufs et ADULM d après les données Notaires de France, Perval

Diagnostic. Le territoire lillois

Diagnostic. Le territoire lillois Diagnostic Le territoire lillois Evolutions démographiques et profil des ménages Le territoire le plus dense (6 600 hab/km 2 ), 22% des habitants et 27% des ménages de LMCU 20% et 25% pour Lille seule

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Position de la commune dans le territoire Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et profil des ménages Evolution

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Position de la commune dans le territoire Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et profil des ménages Evolution

Plus en détail

Diagnostic 11 P R O G R A M M E L O C A L D E L H A B I T A T

Diagnostic 11 P R O G R A M M E L O C A L D E L H A B I T A T Diagnostic 11 DIAGNOSTIC 2500 2000 1500 1000 500 0 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 Production neuve : nombre de logements par an entre 1999 et 2005 (point mort de production à 1 100 logements)

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Métropole Position de la commune dans le territoire Métropole Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Position de la commune dans le territoire Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et profil des ménages Evolution

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION Un niveau de fécondité élevé Le recul démographique du bassin havrais ne s explique pas par un manque de vitalité de sa démographie «naturelle». En effet,

Plus en détail

Demande et besoins des ménages

Demande et besoins des ménages Évolution population Évolution des Solde naturel et migratoire Taille moyenne des Age des indice de jeunesse Structure des Général Population 1990-2006 Rénové Général Population 1990-2006 Rénové RGP 1990-2006

Plus en détail

Le parc locatif privé. Logements - Occupants - Loyers. en Loire-Atlantique en 2007. Synthèse

Le parc locatif privé. Logements - Occupants - Loyers. en Loire-Atlantique en 2007. Synthèse Le parc locatif privé en Loire-Atlantique en 2007 Logements - Occupants - Loyers Synthèse Sommaire Comparaisons nationales page 4 Les caractéristiques du parc locatif privé en Loire-Atlantique page 6 Les

Plus en détail

Le pays Cœur de Flandre : un territoire structuré sous l influence grandissante de la métropole lilloise

Le pays Cœur de Flandre : un territoire structuré sous l influence grandissante de la métropole lilloise Avril 2006 Le pays Cœur de Flandre : un territoire structuré sous l influence grandissante de la métropole lilloise Le pays Cœur de Flandre compte plus de 115 000 habitants en 1999 (125 000 en incluant

Plus en détail

Ateliers-débats/2.12.2014

Ateliers-débats/2.12.2014 / Ateliers-débats I 2 décembre 2014 I Quels enjeux d habitat dans le SCoTAM? I 2 Ateliers-débats/2.12.2014 Quels enjeux d habitat dans le SCoTAM? PRÉSIDENCE : M. Henri HASSER, Président du SCoTAM PRÉSENTATION

Plus en détail

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005 Les parcs de logements et leur occupation dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence Situation 2005 et évolution 1999-2005 Décembre 2008 Le territoire d étude 2 Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 2010

Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 291 Février 212 Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 21 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 21, le parc social loge

Plus en détail

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008 Bois d Arcy la dynamique démographique Une croissance démographique qui se poursuit Entre 1999 et 2008, la population de Bois d Arcy a augmenté de 1 550 habitants avec un rythme moyen de 1,35 % par an.

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

Vieillissement du parc de logements et hausse du nombre de ménages stimulent la demande potentielle de logements à l horizon 2030

Vieillissement du parc de logements et hausse du nombre de ménages stimulent la demande potentielle de logements à l horizon 2030 Vieillissement du parc de logements et hausse du nombre de ménages stimulent la demande potentielle de logements à l horizon 2030 Elisabeth VILAIN, Véronique BRUNIAUX, Rémi CAPOT, Insee Olivier GAUCHET,

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail

L analyse des revenus des ménages

L analyse des revenus des ménages À, la précarité se cantonne à l est de la ville Nicole GICQUAUD (Insee) Avec près de 44 000 emplois salariés en 2008, la ville de et sa première couronne disposent d un important bassin d emplois. Au-delà

Plus en détail

Fonctionnement des marchés de l habitat et mixité sociale dans l aire urbaine de Lille et sa zone d influence

Fonctionnement des marchés de l habitat et mixité sociale dans l aire urbaine de Lille et sa zone d influence Fonctionnement des marchés de l habitat et mixité sociale dans l aire urbaine de Lille et sa zone d influence Préambule Le Programme Local de l Habitat de Lille Métropole (PLH) a été approuvé en décembre

Plus en détail

Les communes de des quartiers aux profils

Les communes de des quartiers aux profils Les communes de des quartiers aux profils Les quartiers qui composent les cinq communes de l Ouest présentent des caractéristiques très contrastées : des zones denses d habitat social quasiment saturées,

Plus en détail

rapport annuel 2009 Partenord Lille Commission d Attribution des Logements

rapport annuel 2009 Partenord Lille Commission d Attribution des Logements rapport annuel 2009 Commission d Attribution des Logements est présent dans 288 communes du département avec près de 38 000 logements représentant 743 collaborateurs au service de 100 000 habitants. 10

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT de la CA Seine Eure - Forêt de Bord SCOT

Plus en détail

Etude Habitat - Cadre de vie Foncier

Etude Habitat - Cadre de vie Foncier Bassin de vie De Nailloux Etude Habitat - Cadre de vie Foncier Diagnostic et enjeux septembre 2011 Sommaire Evolutions démographiques et économiques Dynamiques démographiques et économiques Mobilités domicile-travail

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Jean-Claude Driant Lab Urba Université Paris Est Séminaire du GERI Mobilitas - le 26 mars 2015 Crise du logement?

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions François Cusin Journée d étude de l OFCE : «Ville et logement» 4 décembre 2012 Source : Données BIEN et PERVAL Traitements

Plus en détail

La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015

La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015 La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015 13 février 2015 DUAH Prospective et Planification Territoriale Habitat 1 Ordre du jour I. Rappel des axes de la politique

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 01 42 71 28 14 FAX : 01 42 76 24 05 http://www.apur.org Observatoire de l'habitat de Paris L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN

Plus en détail

A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat

A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat Analyse économétrique combinée des loyers privés et valeurs immobilières à l échelle de l aire urbaine de Lille et construction d un tableau de bord

Plus en détail

ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement

ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement ATELIER N 2 Identification et programmation des produits logement SOMMAIRE Rappel du diagnostic La programmation logements La programmation locative sociale Les publics spécifiques Rappel du diagnostic

Plus en détail

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du Logement La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du logement 6 mai 2011 Des territoires de projets Le cadre institutionnel et état d'avancement

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L OCCUPATION

ENQUÊTE SUR L OCCUPATION ENQUÊTE SUR L OCCUPATION DU PARC SOCIAL EN RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS 15 octobre 2015 Le cadre réglementaire Une enquête triennale rendue obligatoire en 1996 Les renseignements doivent être transmis pour

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

2eme Programme Local de l'habitat. Séminaire du 1er Avril. ATELIER N 2 Parc privé

2eme Programme Local de l'habitat. Séminaire du 1er Avril. ATELIER N 2 Parc privé 2eme Programme Local de l'habitat 1 Séminaire du 1er Avril ATELIER N 2 Parc privé ArThemis V i l l e e t h a b i t a t Séminaire PLH 1er Avril 2010 Edition 29/03/2010 L offre nouvelle privée L ordre de

Plus en détail

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 1 Les Côtes d Armor : un territoire attractif Avec plus de 587 000 habitants en 2009 soit +45 000 habitants depuis 1999. Une croissance démographique de +0,8%

Plus en détail

Etude Habitat - Cadre de vie Foncier

Etude Habitat - Cadre de vie Foncier Bassin de vie de Lanta - Caraman Etude Habitat - Cadre de vie Foncier Diagnostic et enjeux septembre 2011 Sommaire Evolutions démographiques et économiques Dynamiques démographiques et économiques Mobilités

Plus en détail

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 Projet EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 INTRODUCTION PRESENTATION DES PÉRIMETRES LES QUARTIERS IRIS DEMOGRAPHIE POPULATION 1) Population 2) Structuration de la population par âge 3) Composition

Plus en détail

Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne

Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne Laurence Bloch Directrice Régionale, Insee Champagne-Ardenne La pauvreté : mieux la comprendre pour mieux agir Le prix

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Le tableau de bord du logement dans le département de l'ain

Le tableau de bord du logement dans le département de l'ain Direction départementale des territoires Service Habitat et Construction Mars 212 Le tableau de bord du logement dans le département de l'ain DÉPARTEMENT DE L'AIN / 1/16 Historique des versions du document

Plus en détail

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT Jeudi 2 juillet 2015 Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT ACM HABITAT fait évoluer ses services afin d organiser de façon optimale l information et l accueil des demandeurs conformément

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

Enquête sur le Parc Locatif Social (EPLS) 1 er janvier 2005 (2)

Enquête sur le Parc Locatif Social (EPLS) 1 er janvier 2005 (2) Midi-Pyrénées Le parc social - 104 256 de logements sociaux - 8 180 : capacité d accueil logements-foyers Personnes âgées - 8 369 : capacité d accueil logements-foyers Etudiants - 85,47 % des logements

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Observatoire de l habitat. Etat du parc et marché du logement de l Entente en 2012

Observatoire de l habitat. Etat du parc et marché du logement de l Entente en 2012 Observatoire de l habitat Etat du parc et marché du logement de l Entente en 2012 décembre 2013 Territoire de l Entente en 2013 Communauté d agglomération Chalon - Val de Bourgogne Communauté urbaine -

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8 Ville de Rennes Quartier «Gare» n 8 Le quartier 8 : Gare est composé de 2 secteurs : le secteur Albert de Mun - Coutenceau Gaétan Hervé Jean Baptiste Barré Haut Quineleu et le secteur Margueritte Villeneuve

Plus en détail

Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers

Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers Mercredi 19 décembre 2012 Diagnostic Les étapes de l élaboration du PLH de la CCPH 1) Dresser le bilan du précédent PLH et repartir d

Plus en détail

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?»

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» Etude du marché immobilier du Grand Avignon Intervention : Yohan BREUIL, directeur d agence, Adequation L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» www.adequation.fr Le 07 octobre 2014 Objectifs

Plus en détail

Les besoins en logements des ménages

Les besoins en logements des ménages Conflans-Sainte-Honorine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Observatoire Seine Aval Les besoins en logements des ménages de Seine Aval Poissy La Note n 3 Des ménages plus nombreux, des besoins en logements accrus

Plus en détail

Programme Local de l Habitat d Evry Centre Essonne. Diagnostic

Programme Local de l Habitat d Evry Centre Essonne. Diagnostic Programme Local de l Habitat d Evry Centre Essonne Diagnostic Préambule Ce document constitue le diagnostic du programme local de l habitat de l agglomération d Evry Centre Essonne, initié en 2004. Une

Plus en détail

Programme Local de l'habitat

Programme Local de l'habitat Communauté d Agglomération du Pays Viennois Observatoire de l Habitat -données 2012- Groupe de Direction du CLH du 4 juillet 2013 Sommaire 1. Développement résidentiel 2. Les marchés immobiliers : ventes

Plus en détail

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement 1 VOLET HABITAT - LOGEMENT Synthèse du volet Habitat - logement 2 VOLET HABITAT - LOGEMENT I / Contexte général... 3 A. Les caractéristiques du parc de logement en France... 3 B. Les caractéristiques du

Plus en détail

Photos : - Date de publication : 06 juillet 2011

Photos : - Date de publication : 06 juillet 2011 EVALUATION DE LA DELEGATION DE COMPETENCE DES AIDES A LA PIERRE DU DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE 2006-2011 Publication spécialisée n 1 Publication : Conseil Général de la Dordogne Service du Logement Etude,

Plus en détail

Construction neuve : 710 logements par an

Construction neuve : 710 logements par an Le point mort de 1999 à 2007 : récapitulatif de l affectation des logements neufs Construction neuve : 710 logements par an Renouvellement 121 logements par an (17% de la construction neuve) Evolution

Plus en détail

Regards croisés Lyon-Marseille

Regards croisés Lyon-Marseille JEUDI 28 MAI 2015 Regards croisés Lyon-Marseille Deux territoires face aux tendances récentes REGARDS CROISÉS LYON-MARSEILLE Démographie Zoom sur les dynamiques démographiques des métropoles. Habitat Les

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

La solvabilité des ménages de Caen la mer

La solvabilité des ménages de Caen la mer AUCAME Caen Normandie SERVAT O hab No ita t v em IRE OB b re 2 0 1 5 La solvabilité des ménages de Caen la mer face au marché immobilier local Novembre 2015 Sommaire Le logement : premier poste de dépenses

Plus en détail

régional les facteurs d influence du besoin en logements

régional les facteurs d influence du besoin en logements 1 Analyse territoriale dans le contexte régional les facteurs d influence du besoin en logements 1. Communauté Urbaine de Strasbourg CUS 2. Communauté d Agglomération de Mulhouse M2A 3. Alsace 1. La Communauté

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire en matière d habitat, la CAPS s est engagée dans l élaboration d une politique intercommunale

Plus en détail

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Revenu fiscal des Ménages dans les métropolitains Les risques A RETENIR Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement

Plus en détail

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction de logements neufs Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction neuve dans la Communauté urbaine de Nantes de janvier 2004 à décembre 2006 Plus de 12 000 logements construits

Plus en détail

- UNE DÉMOGRAPHIE STABLE, UN MARCHÉ DE L HABITAT TENDU, DES INÉGALITÉS SOCIALES QUI S ACCENTUENT

- UNE DÉMOGRAPHIE STABLE, UN MARCHÉ DE L HABITAT TENDU, DES INÉGALITÉS SOCIALES QUI S ACCENTUENT - UNE DÉMOGRAPHIE STABLE, UN MARCHÉ DE L HABITAT TENDU, DES INÉGALITÉS SOCIALES QUI S ACCENTUENT La croissance démographique de la métropole est de plus en plus faible ; son solde migratoire négatif continue

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

AIDES au LOGEMENT. Bénéficiaires des aides au logement

AIDES au LOGEMENT. Bénéficiaires des aides au logement Bénéficiaires des aides au logement Le dispositif d aide au logement comprend trois allocations principales : l APL (Aide personnalisée au logement), l ALF (Allocation de logement dite «à caractère familial»)

Plus en détail

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français.

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. INVESTISSEMENT LOCATIF ET DEFISCALISATION DANS LA MAISON INDIVIDUELLE La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. C est indéniable, trois français sur quatre souhaitent vivre en maison individuelle.

Plus en détail

Note D2DPE n 31. Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030.

Note D2DPE n 31. Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030. Note D2DPE n 31 Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030. Mars 2010 Résumé Selon les projections réalisées par l Insee, la population régionale devrait rester stable

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer Evaluation du SCoT Coût résidentiel : pouvoir d achat des ménages pour se loger et se déplacer Présentation aux partenaires et aux membres du groupe de travail de l action n 5 du PLH 24/11/2014 Contexte

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel SOMMAIRE Rappel du diagnostic Les scenarii de développement Scénario 1 Scénario 2 Scénario 3 Scénario 4 Les impacts en termes démographiques Les prérequis

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

Le baromètre. Dauphine-Crédit Foncier. de l immobilier résidentiel. Tendance globale

Le baromètre. Dauphine-Crédit Foncier. de l immobilier résidentiel. Tendance globale Le baromètre Dauphine-Crédit Foncier de l immobilier résidentiel Tendance globale N. 3 Juin 2011 Kevin Beaubrun-Diant, co-responsable de la chaire «Ville et Immobilier», Université Paris-Dauphine. Cette

Plus en détail

D E S M E N A G E S P L U S P E T I T S E T P L U S N O M B R E U X U N E G R A N D E M A J O R I T E D E L O G E M E N T S I N D I V I D U E L S

D E S M E N A G E S P L U S P E T I T S E T P L U S N O M B R E U X U N E G R A N D E M A J O R I T E D E L O G E M E N T S I N D I V I D U E L S L h a b i t a t e t l e l o g e m e n t U N T E R R I T O I R E R U R A L D O M I N E P A R U N B A S S I N D H A B I T A T P R I N C I P A L U N P A R C D E L O G E M E N T D Y N A M I Q U E T I R E P

Plus en détail

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs.

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs. Regard sur le marché immobilier Les prix immobiliers 2014-juillet 2015 L ACCESSION A LA PROPRIETE Le Plan de Relance La primo-accession PTZ et l accession sociale PAS en 2014 Résultats et évolution Les

Plus en détail

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique 1 La ville connaît, depuis les années 1980, un dynamisme démographique qui ne semble pas près de faiblir : le solde naturel, croissant, compense nettement le solde migratoire négatif. L accroissement rapide

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE

CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE 15 septembre 2016 Présentation de La Courneuve A 5 km de Paris, La Courneuve est une ville bien desservie par

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT DE SAVOIE

PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT DE SAVOIE Direction Départementale des Territoires de la Conseil Général de PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT DE SAVOIE DIAGNOSTIC 2009 Cœur de Bassin de la Combe de SOMMAIRE 1 - PAYSAGE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE...5 1.1

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre?

Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre? Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre? 80 ième congrès annuel de l ACFAS Colloque ISQ/CIQSS 8 mai 2012 Francis Cortellino Analyste principal

Plus en détail

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole?

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Portes ouvertes AGURAM pour ses partenaires techniques 18 février 2014 Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Marie-Charlotte DEVIN et Emmanuelle BIANCHINI Agence d Urbanisme

Plus en détail

Le logement social privé

Le logement social privé Le logement social privé Agence nationale pour l amélioration de l habitat Aides à l amélioration des logements appartenant à des propriétaires privés Conditions d attribution des aides Logements achevés

Plus en détail

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010)

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010) Accompagnement du dispositif PASS FONCIER par Lille Métropole BILAN (octobre 2010) Le Pass Foncier : les grands principes Dispositif redéfini dans le cadre de la loi MOLLE Concerne les logements individuels

Plus en détail

Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier prévisionnel

Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier prévisionnel PLH de la CIREST Comité de pilotage 7 décembre 2010 Bilan du PLH 2005 20102010 Actualisation du diagnostic de l habitat Enjeux et perspectives 1 Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT DIAGNOSTIC

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT DIAGNOSTIC PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT DIAGNOSTIC OCTOBRE 2013 Communauté de Communes du Pays d Evian 851 avenue des Rives du Léman 74500 PUBLIER Tel 04 50 74 57 85 - Fax 04 50 74 57 94 Programme local de l habitat

Plus en détail

INFORMATION PROFESSIONELLE UCI

INFORMATION PROFESSIONELLE UCI INFORMATION PROFESSIONELLE UCI N 50 2012 Rubrique Fiscalité Objet Le nouveau dispositif en faveur de l investissement locatif Entrée en vigueur le 1 er janvier 2013 : 31 décembre 2012 : 1/5 Le dispositif

Plus en détail

Le Parc privé potentiellement indigne (PPPI) des Pays de la Loire

Le Parc privé potentiellement indigne (PPPI) des Pays de la Loire Le Parc privé potentiellement indigne (PPPI) des Pays de la Loire Méthode et données 2009 Réunion LHI du 16 décembre 2010 DREAL des Pays de la Loire SIAL/DPH/Thierry DURAND Première partie : la méthode

Plus en détail

Avec le concours financier de

Avec le concours financier de Avec le concours financier de L ADIL03 remercie toutes les personnes et les organismes qui ont collaboré à l édition de ce document et notamment les services de l Etat (DRE Auvergne, Préfecture et DDE

Plus en détail

Les outils pour agir dans le domaine de l habitat

Les outils pour agir dans le domaine de l habitat 3/3 URBANISME CONSTRUCTIONS PUBLIQUES ET HABITAT CYCLE DE FORMATION 2014/2015 > A DESTINATION DES ELUS ET PERSONNELS TERRITORIAUX Les outils pour agir dans le domaine de l habitat Mai 2015 Jeudi 21 Mai

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL 2008-2013 DIAGNOSTIC DE L HABITAT

PROGRAMME LOCAL 2008-2013 DIAGNOSTIC DE L HABITAT PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT 2008-2013 DIAGNOSTIC Sommaire Introduction 1. Les fondements juridiques et la portée juridique du Programme Local de l Habitat 2. Les objectifs et les principes du Programme

Plus en détail

LE CENTRE VILLE. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre compas. Au service du sens

LE CENTRE VILLE. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre compas. Au service du sens LE CENTRE VILLE Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre 2014 L analyse des besoins sociaux (ABS) Observer les besoins de la population pour adapter la politique d

Plus en détail

Les profils des ménages du bassin de vie de Rouen

Les profils des ménages du bassin de vie de Rouen 02 2013 Les profils des ménages du bassin de vie de Rouen Au cours des dernières décennies, un renforcement des spécificités socio-spatiales a été observé au sein des aires urbaines françaises. Il résulte

Plus en détail

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PROFIL SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. CONTEXTE GÉNÉRAL : Situé

Plus en détail

Programme Local de l'habitat 2013-2018. Communauté d'agglomération de Montpellier Document soumis à l arrêt du Conseil d Agglomération du 23 mai 2013

Programme Local de l'habitat 2013-2018. Communauté d'agglomération de Montpellier Document soumis à l arrêt du Conseil d Agglomération du 23 mai 2013 Programme Local de l'habitat Communauté d'agglomération de Montpellier Document soumis à l arrêt du Conseil d Agglomération du 23 mai 2013 Document adopté par le Conseil d Agglomération du 27 novembre

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail