LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!"

Transcription

1 LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!

2 LES MOTEURS DU PLAISIR POUR L APPRENANT Comment peut-on avoir du plaisir en apprenant? Le plaisir d apprendre doit être identique au plaisir induit par des apprentissages naturels. André Tricot, professeur en psychologie, appuie sa réflexion sur celle de David Geary, professeur de psychologie à l université de Columbia dans le Missouri qui a proposé l idée, qui consiste à dire que les moteurs du plaisir de l apprentissage en classe se trouvent du côté des moteurs des apprentissages naturels.

3 LES MOTEURS DU PLAISIR POUR L APPRENANT La motivation comme facteur d apprentissage. Exploration de son environnement. Relations sociales et interactives avec autrui. Jeux sociaux. Mettre en activité les apprenants pour leur faire ressentir du plaisir par la réalisation d activités comme un projet par exemple.

4 PÉDAGOGIE DE PROJET : Le Cadre Européen Commun de Référence (CECR) pour les langues met au centre la notion de tâche et propose d articuler le travail de la classe autour de ce concept. Ainsi l appellation approche par tâche devient l équivalent de l approche actionnelle. Les réflexions sur le processus d apprentissage vont faire apparaître aux côtés de la tâche un autre terme-clé, celui de projet. Dans le cadre de la pédagogie de projet, l apprentissage se fait au fil des activités mises en place au service de la réalisation d un projet effectué en collaboration. Cette pédagogie est fondée sur la motivation et l enthousiasme des apprenants, sucités par l aboutissement à une réalisation concrète, de manière quasi contractuelle.

5 PÉDAGOGIE DE PROJET : Définition du concept. Principales catégories de projet. Fonctions de la pédagogie de projet en FLE Etapes de la mise en œuvre d un projet. Evaluation de projet.

6 DÉFINITION DU CONCEPT - La pédagogie de projet est un processus d apprentissage qui met un groupe de personnes en situations : D exprimer des envies, des questions, des besoins, des manques, des ambitions ; De rechercher les moyens d y répondre ; De planifier collectivement la mise en oeuvre du projet ; De le vivre. - Le projet peut venir: D une opportunité ou d un événement d origine externe, D un événement provoqué par l enseignant, D un projet plus large dans lequel l établissement est engagé, D une information apportée par un membre du groupe et qui suscite un intérêt collectif.

7 DÉFINITION DU CONCEPT Le rôle de l enseignant : L enseignant est là pour accompagner, aider, baliser, réguler et alimenter le travail. Il joue, avant tout, le rôle de personne-ressource et de conseiller. Il veille à ce que les interactions et la collaboration entre les élèves se concentrent sur la réalisation du projet et la réalisation de leur tâche. Il favorise la communication entre les groupes, les invite à faire le point sur l évolution de leur travail. Encourage, incite et, au besoin, remet le projet dans une voie qui lui semble plus juste.

8 PRINCIPALES CATÉGORIES DE PROJET Trois principales catégories pour la classe : 1. les produits commerciaux, destinés à un marché identifié : repas d une cantine scolaire, mise en place d un élevage, production d un objet artisanal, mise en place d un service les produits médiatiques : expositions, films, pièces de théâtre, roman-photos, site internet, blogs, écriture de nouvelles les produits tournés vers le groupe lui-même, favorisant en même temps les contacts avec l extérieur : fête, voyage, visite d une institution...

9 Lisez le document et classez les différentes propositions de projets réalisables en classe de Fle en trois catégories. Projets commerciaux Projets médiatiques 1 2 / 3 / 4 Projets tournés vers le groupe 5 / 6

10 FONCTIONS DE LA PÉDAGOGIE DE PROJET EN FLE Une fonction synergique: le projet implique et engage les apprenants, notamment les élèves en difficultés... Une fonction sociale interactive/ «sociabilisante»: Le projet amène les apprenants à s envisager comme partenaires, puisqu ils vont travailler sur un produit unique, réalisé et finalisé collectivement. Une fonction pédagogique : Le projet leur permet aussi de mobiliser la somme de leurs savoirs/savoir-faire/savoir-être, d utiliser leurs acquis et d y remédier en contexte. Une fonction créative : Le projet fait appel à l imagination et à la créativité des apprenants. Une fonction formative (en termes d organisation): les élèves apprennent à gérer, organiser leurs tâches et leur temps. Une fonction évaluative : C est aussi le moment où l enseignant se rend compte des compétences acquises de ses apprenants. Il peut évaluer de manière moins scolaire (évaluation plus formative) les acquis. Une fonction stratégique :L apprenant fait face à un certain nombre de problèmes à résoudre lors de la réalisation du projet. S il peine linguistiquement par exemple, il se tournera immédiatement vers une autre personne du groupe afin de ne pas retarder le processus et mettre en péril le projet final.

11 ETAPES DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROJET Étape 1. Définition du projet (faire émerger et définir ensemble le projet, finalité, objectifs) Étape 2. Préparation de la mise en oeuvre (inventaire des ressources et des contraintes, plan d action, analyse des obstacles, organisation du travail, planification du temps) Étape 3 Réalisation (agir et participer) Étape 4 Transmission (présentation du produit final) Étape 5. Évaluation du projet (construction, productions des apprenants, degré de leur implication, auto-évaluation)

12 ÉVALUATION DE PROJET L évaluation diagnostique est réalisée en début d'apprentissage, et tente d évaluer les savoirs et savoirfaire d'un apprenant avant le projet L évaluation formative plus fréquente et immédiate, s efforce de faire un diagnostic précis des difficultés de l élève, afin de lui permettre de s y retrouver, en comprenant ses erreurs et en devenant capable de les dépasser. L évaluation sommative intervient pour juger des compétences acquises : elle établit le degré d atteinte des objectifs et vérifie l effectivité de l apprentissage dans un contexte différent. Pour ce type d évaluation, on peut demander des exercices écrits, un exposé oral par exemple, permettant de vérifier les acquis individuels, etc.

13 ETAPES DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROJET À partir des différentes étapes de la mise en oeuvre d un projet, associez des exemples concrets d événements et/ou actions à entreprendre proposés dans le document. Étape 1. Définition du projet Étape 2. Préparation de la mise en œuvre Étape 3. Réalisation Étape 4. Transmission Étape 5. Évaluation E / C / F / D A G H B / I

14 LES BONNES QUESTIONS À SE POSER Qui sont les acteurs du projet? Quels sont les responsabilités et les rôles de chacun? Quel est le volume horaire consacré au projet (hebdomadaire/mensuel/annuel)? À quel moment le projet doit-il être complètement terminé? Quel matériel peut être à disposition pour sa réalisation? Comment répartir les tâches afin que la répartition soit appropriée? Combien de temps consacre-t-on au projet? Doivent-ils y travailler en dehors du temps scolaire?

15 Merci! Bon colloque!

La Pédagogie de Projets en FLE De l idée à la réalisation

La Pédagogie de Projets en FLE De l idée à la réalisation + La Pédagogie de Projets en FLE De l idée à la réalisation Jean-Michel DUCROT http://insuf-fle.hautetfort.com/ + Le CECRL et la pédagogie de projet n Le CECRL met en avant l approche actionnelle où la

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

DÉROULEMENT D UNE SÉANCE DE COURS IMPLIQUANT L ÉLÈVE. Marie-Madeleine PIROCHE IEN Économie Gestion Académie de Nice

DÉROULEMENT D UNE SÉANCE DE COURS IMPLIQUANT L ÉLÈVE. Marie-Madeleine PIROCHE IEN Économie Gestion Académie de Nice DÉROULEMENT D UNE SÉANCE DE COURS IMPLIQUANT L ÉLÈVE Marie-Madeleine PIROCHE IEN Économie Gestion Académie de Nice Les étapes d une séance de cours Introduire le sujet Dégager la problématique Traiter

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

FAD, existe depuis plus d un siècle : FOAD : C est un dispositif qui s appuie sur des processus d apprentissage.

FAD, existe depuis plus d un siècle : FOAD : C est un dispositif qui s appuie sur des processus d apprentissage. FAD, existe depuis plus d un siècle : cours par correspondance, télévision média de formation, EAO, cassettes, vidéo, cédéroms des outils construits par une masse, pas pour des individus. FOAD : C est

Plus en détail

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé rue de Kerichen - BP 62506-29225 Brest Cedex 02 - Tél 02 98 80 88 00 - Fax 02 98 80 88 07 www.lycee-vauban-brest.ac-rennes.fr Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE

Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE Exploiter des outils innovants en classe

Plus en détail

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- :

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- : L évaluation des Mathématiques en Lycée Professionnel Quelle est la place de l évaluation dans une séquence de mathématiques en Lycée professionnel? Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques-

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Coaching RelationCare

Coaching RelationCare Coaching RelationCare Les fondamentaux Notre formation associe les approches les plus récentes en matière de coaching individuel et d équipe, de systémique, de connaissances dans les neurosciences, de

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Professionnelle. Construire un lien entre théorie et pratique

Professionnelle. Construire un lien entre théorie et pratique A.F.P. Ateliers de Formation Professionnelle Construire un lien entre théorie et pratique Plan de la présentation 1. Les A.F.P. Une nouveauté dans la réforme de la formation initiale des enseignants 2.

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let.

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. b, OFPr Filière d études Certificat complémentaire pour la maturité

Plus en détail

Soutien à la planification d un projet avec les pairs. Eigerplatz 5, CP 460 CH-3000 Berne 14 +41(0)31 3760401 office@infodrog.ch www.infodrog.

Soutien à la planification d un projet avec les pairs. Eigerplatz 5, CP 460 CH-3000 Berne 14 +41(0)31 3760401 office@infodrog.ch www.infodrog. Soutien à la planification d un projet avec les pairs Eigerplatz 5, CP 460 CH-3000 Berne 14 +41(0)31 3760401 office@infodrog.ch www.infodrog.ch Nom du projet 1. La mise en place du projet gestion du projet

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE DE JEPS Animation socio éducative ou culturelle Développement de s, territoires et réseaux Blois 2014 2016 PREALABLE : Cette formation concerne principalement des professionnels occupant des postes de

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

Bachelier en marketing

Bachelier en marketing Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en marketing Catégorie Économique HELHa La Louvière Rue de Belle-Vue 32 7100 LA LOUVIERE Tél : +32 (0) 64 23 76 23 Fax :

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR»

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» Participants : professeurs de l enseignement primaire, secondaire ou supérieur, enseignant le français langue étrangère

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Programme. Animer et Piloter un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateur : Jean-Marie Gilliot. Programme atelier Animer et piloter un MOOC Page 1 sur 7

Programme. Animer et Piloter un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateur : Jean-Marie Gilliot. Programme atelier Animer et piloter un MOOC Page 1 sur 7 Programme Intitulé de l'atelier : Animer et Piloter un MOOC Formateur : Jean-Marie Gilliot Programme atelier Animer et piloter un MOOC Page 1 sur 7 Intitulé de l'atelier : Animer et piloter un MOOC Formateurs

Plus en détail

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 LP Blaise Pascal COLMAR Retour d expériences Choisir 2 images qui témoignent de votre ressenti dans votre prise de fonction Restitution au groupe LE REFERENTIEL

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation OBJECTIFS - Connaître les phases d élaboration d un cahier des charges de formation - Etre capable de définir les objectifs

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Formations Analyse Transactionnelle et développement durable

Formations Analyse Transactionnelle et développement durable MBResilience 17, rue des Suisses 75014 PARIS tel : 06 81 79 73 89 mél : manuel.beguier@mbresilience.com SIRET : 524034188000028 N formation : 11754896375 Formations Manuel BEGUIER, formateur Ingénieur

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015 Formation Continue Les stages pédagogiques s adressent à tous les professeurs de Français Langue Etrangère souhaitant approfondir leur formation, actualiser leurs connaissances et renouveler leurs méthodes

Plus en détail

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics :

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics : DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016 U1AG Unité d enseignement UAG/10 ECTS Savoir-faire/Stage U1AG Intitulé du cours : séminaires interdisciplinaires d analyse des pratiques Enseignant(s) : Cécile

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures BO Santé du 20 juin 07 ANNEXE III RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ES DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures La personne de la naissance à la fin de vie : Approche pluridisciplinaire : physiologique,

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE Outils pédagogiques construits selon l approche FORMATION EN COURS DE par les compétences

Plus en détail

Impliquer l élève dans le processus d évaluation

Impliquer l élève dans le processus d évaluation ECES 20 août 2014 Walther.Tessaro@unige.ch Impliquer l élève dans le processus d évaluation Préambule Il est certainement très utile d ouvrir les yeux des enseignants. Ne serait-il pas plus utile d ouvrir

Plus en détail

Modules de formation

Modules de formation Modules de formation Nos modules de formation sont conçus de façon à être interactifs et ludiques (nombreuses mises en situations, jeux de rôles, exemples tirés du vécu des étudiants et de l expérience

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

Séminaire fédéral du réseau bilingue de Russie ---- Institut français de Moscou 19-21 novembre 2014

Séminaire fédéral du réseau bilingue de Russie ---- Institut français de Moscou 19-21 novembre 2014 Séminaire fédéral du réseau bilingue de Russie ---- Institut français de Moscou 19-21 novembre 2014 Hélène Buisson Attachée de coopération pour le français Institut français de Russie 22 ème séminaire

Plus en détail

Dossier numérique et évaluation des compétences.

Dossier numérique et évaluation des compétences. Dossier numérique et évaluation des compétences. Les usages du DNC pour la formation, l évaluation, la validation et la certification de compétences Emmanuel LE CLAINCHE Responsable de formation à Isfec

Plus en détail

Newsletter Avril 2013

Newsletter Avril 2013 FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU Newsletter Avril 2013 EDITO Au cours de ces derniers mois, nos clients nous ont donné l opportunité de vérifier l efficacité de notre pédagogie sur des projets variés (formations

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

Programme de la formation du CAPJC Media Innovateurs

Programme de la formation du CAPJC Media Innovateurs Programme de la formation du CAPJC Media Innovateurs «Média Innovateurs" est une formation à temps partiel qui dure 6 mois en travaillant en tant que professionnel de média moderne capable d explorer de

Plus en détail

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel «Enseigner et apprendre avec un document audiovisuel afin de perfectionner les compétences communicatives.» I. Présentation générale Descriptif de formation 18 au 22 août 2014 CREFECO - Pour les enseignants

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Former n est pas jouer.

Former n est pas jouer. Former n est pas jouer. Pour quels objectifs et à quelles conditions miser sur la pédagogie ludique? Emmanuelle ROHOU, Consultante-experte en Sciences de l Education 1. Le principe de l utilisation du

Plus en détail

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN Concis, pragmatiques et interactifs : Une matinée pour aborder des notions clés Des réponses pragmatiques aux questions pratiques que l on se pose

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

"Le chemin est long du projet à la chose." Molière, Tartuffe.

Le chemin est long du projet à la chose. Molière, Tartuffe. "Le chemin est long du projet à la chose." Molière, Tartuffe. Stage PAF STL SPCL - Le Projet 05/04/12 1 La place du projet dans les programmes de STL SPCL Alors, qu est-ce qui s est passé? Elle se serait

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

FICHES TECHNIQUES Ecole numérique... 2. L utilisation d Internet et des réseaux sociaux... 3

FICHES TECHNIQUES Ecole numérique... 2. L utilisation d Internet et des réseaux sociaux... 3 FICHES TECHNIQUES Ecole numérique... 2 L utilisation d Internet et des réseaux sociaux... 3 L acte d apprendre basé sur le principe de classe inversée... 4 Ecole numérique et connectivisme... 5 CENTRE

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT

UNITÉ D ENSEIGNEMENT UNITÉ D ENSEIGNEMENT Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Investir de l argent Les principes de base de l investissement Français Mathématiques Le projet

Plus en détail

Le web dans la formation des enseignants

Le web dans la formation des enseignants Fatiha Mamache amamache@ushb.dz USTHB Avril 2013 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université

Plus en détail

Le tableau blanc interactif (TBI)

Le tableau blanc interactif (TBI) Le tableau blanc interactif (TBI) Depuis quelques années, Les TBI apparaissent dans les écoles primaires et leur déploiement est en constante augmentation. Contrairement à beaucoup d idées reçues, ce ne

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

TACTIQUE PRO Serious Game

TACTIQUE PRO Serious Game TACTIQUE PRO Serious Game Choisir et construire IFMV-VALDOCCO 102, rue Henri Barbusse 95100 Argenteuil 09.61.28.12.57 Responsable du projet : Christine MARY projet.valdocco@gmail.com Le Valdocco est une

Plus en détail

E-Forum sur l Approche par les Compétences

E-Forum sur l Approche par les Compétences E-Forum sur l Approche par les Compétences Exposé liminaire Deux conceptions de l approche par compétences BIEF / 05.09.19 1 Quand on parle d approche par les compétences dans les curriculums, on pense

Plus en détail

www.groupe-forest.com info@groupe-forest.com

www.groupe-forest.com info@groupe-forest.com donner du sens donner envie accélérer le le changement www.groupe-forest.com info@groupe-forest.com Le défi Le changement s accélère. Les pressions de l environnement sont multiples, imprévisibles. L aptitude

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION STONA Laurent ls@bepecaser.org L DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION Évaluer, c est donner une valeur. Puisque toute formation vise des objectifs, tout acte de formation ou de sensibilisation nécessite

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

DécliCC. savoir. cahier des charges

DécliCC. savoir. cahier des charges DécliCC savoir S ORGANISER cahier des charges Du PARCOURS déclicc savoir S ORGANISER Développer ses compétences clés pour savoir s organiser Module A 30 à 40 heures Organiser l exécution d une tâche Contexte

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers.

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers. ÊTRE ACTEUR DE LA relation client Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client Module A 20 heures Communiquer avec les clients, les usagers Contexte et finalité de la formation

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Le système didactique

Le système didactique Le système didactique Introduction à la didactique Karine Robinault Master Didactiques et Interactions Octobre 2006 «didactique» En tant qu adjectif, désigne ce qui a rapport à l enseignement, ou qui vise

Plus en détail

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACTIVITES

Plus en détail

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion STMG 1 Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE L ETUDE 2 Quelques rappels du BO N 21 du 24 mai 2012 3 L étude : support de l épreuve BO N 21 du 24 mai 2012 «Etude d un aspect d

Plus en détail

Dans le cadre du parcours du lycéen, l Accompagnement Personnalisé c est un nouveau dispositif qui doit permettre de

Dans le cadre du parcours du lycéen, l Accompagnement Personnalisé c est un nouveau dispositif qui doit permettre de Les démarches pédagogiques et les tâches proposées lors des 72 heures de l accompagnement personnalisé en classe de seconde, quelle mise en lien avec les enseignements généraux et les enseignements d exploration?

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise

Projet : Ecole Compétences Entreprise Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D'ETUDES : AGENT/AGENTE EN ACCUEIL ET TOURISME COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : VENDRE LE VOYAGE FORMATION EN COURS DE CARRIERE Avec

Plus en détail

Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique

Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique Comment l étude de cas permet-elle d élaborer un projet qui débouchera sur une action? par Auteur: Gregori Gutierrez Le Saux

Plus en détail

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat Favoriser l insertion des publics les plus fragilisés Expérience des centres de formation de l U.R.M.A Région Martinique Chambre de Métiers et de l Artisanat Le concept de l URMA des Chambres de Métiers

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10 Pistes de travail > 3 catégories d'obstacles : Temps Moyens - Coordination De quoi s'agit-il Solutions/leviers existants Solutions/leviers à créer/f. évoluer Institutions concernées TEMPS (directeur) Bénévolat

Plus en détail

B. Charte, règlements, sanctions, encadrement

B. Charte, règlements, sanctions, encadrement B. Charte, règlements, sanctions, encadrement «le futur citoyen n a pas seulement à apprendre à obéir à la loi mais aussi à la faire avec les autres. Dès lors, du coté de l élève, il ne s agit pas de se

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail