Isolation, storage and management of plant pathogenic bacterial strains. 4 March 2008 COST 873, York

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Isolation, storage and management of plant pathogenic bacterial strains. 4 March 2008 COST 873, York"

Transcription

1 Isolation, storage and management of plant pathogenic bacterial strains

2 Collect of samples This first step is very important because all other steps depend on this step. Moreover, the person who performs this step is often not the person who isolates the bacterium. different kind of samples can be colected Always collect disease and healthy parts of plant as samples for isolation

3 Types of sample Collect in the field Photo S. Süle Photo S. Süle

4 Type of sample Collect in the field Photo S. Süle Photo S. Süle

5 Type of sample Collect in the field

6 Material for isolation Photo Horky

7 Isolation Photo S. Süle Photo S. Süle

8 Isolation Crushing and /or washing in buffer Photo S. Süle

9 Isolation

10 Isolation (6/6) Photo Horky Photo Horky Photo Horky

11 Plating on agar medium 1 2 3

12 Cloning of bacterial strains Photo Horky

13 Cloning of bacterial strains

14 UMR Pathologie Vˇgˇ tale - 42, rue Georges Morel BP 57, Beaucouzˇ c edex, France Expˇditeur : Date de prˇl vement : Dˇpartement : Commune : Nom du propriˇtaire : Plante attaquˇe : Esp ce : Variˇtˇ : å ge : Nature du sol : Profond, superficiel, sableux, caillouteux, rocheux, bourbeux, calcaire, silicieux, argileux Altitude : Exposition : Pente : v nements anormaux, climatiques, biologiques des derni res annˇes : Sˇc heresse, gelˇe, incendie, attaques de maladies ou ravageurs : Conditions de vˇgˇ tation de l Ōannˇe : Nature des cultures prˇcˇde ntes (en cas dõassolement ou de reconversion) : Traitements phytosanitaires appliquˇs : Dates : Maladie Localisation sur la plante : racine, tige, branche, feuilles, fleurs, fruits : tat de la plante attaquˇe ou malade : sur pied, coupˇe, entreposˇe, mise en Ļuvre : Description dˇtaillˇe des dˇg ts au moment du prˇl vement : Date dõapparition des dˇg ts : Importance des dˇg ts : Intensitˇ : - dans lõexploitation : - dans la rˇgion : tendue : - dans lõexploitation : - dans la rˇgion : La rˇgion a-tõelle connu des attaques semblables : oui, non ; si oui, quand? : Observations diverses : Des ˇchantillons ont-ils ˇtˇ envoyˇs un autre laboratoire? oui, non ; si oui,lequel? Fig. 2. Fiche de renseignements

15 Diagnostic, first steps Cytology Gram coloration Classical KOH Motility

16 Biochemical features Glucose metabolism O F I A Yellow w Yellow Bluegreen Blue Yellow Bluegreen Bluegreen Bluegreen O : oxydation, F :Fermentation, I : no utilisation, A : Alkalinisation

17 Biochemical features Nitrate reductase Cytochrome oxydase Florescent pigment

18 Hypersensitivity on non-host plants

19 Complementary biochemical features Carbone hydrate utilisation Beta-glucosidase Aesculine hydolase

20 Rapide identification of bacterial genus Gram + - Utilisation du glucose (Hugh et Leifson) Oxydatif ou inactif Oxydatif ou inactif - + Mobilitˇ Flagelles Fluorescence Rˇduc tion des nitrates Oxydase HR sur Tabac - + ou Genres Clavibacter Rhodococcus exemples d'esp ces ou de Groupes C. michiganensis R. fascians Particularitˇs Couleur va riable suivant subsp. (subsp. nebraskensis : orange) Colonies d aspect sec, orange vif Rhatayibacter R. rathayi Colonies jaunes Curtobacterium (inactif) ou ou - Agrobacterium (inactif) ou - Xanthomonas C. flaccumfaciens A. tumefaciens A. vitis Etc 19 espèces + 66 pathovars , 2 de Le liott et al. 1 (oxydatif) + + ou Pseudomonas 3 P. cichorii Couleur va riable suivant pv. (pv. oortii: jaune) Colonies crème muqueuses Colonies jaunes très muqueuses Colonies blanc-crème 4, 5 (phytopathogènes + ou ou - et saprophytes) + ou Colonies blanches (alcalinisant) + ou - + Acidovorax A. valerianellae généralement ovales Colonies jaunes, croissance (inactif) - - Xylophilus X. ampelinus - + ou - très lente (inactif) + + Ralstonia R. solanacearum Colonies crème (inactif) + ou - + ou - Fermentatif ou ou - Burkholderia B. caryophylli Colonies crème Erwinia Pectobacterium E. amylovora Colonies blanches muqueuses E. rhapontici Colonies roses P. carotovorum Colonies dentelées blanccrème Brenneria B. rubrifaciens Colonies roses Pantoea P. agglomerans Colonies jaunes (saprophytes) Enterobacter E. pyrinus Colonies blanches

21 Storage of bacterial cultures

22 Storage of bacterial cultures Under water layer On agar sland under oil layer Freezed Deep freezed lyophilized

23 Storage of bacterial cultures Under water layer Store at +4 C Until one year Easy to use

24 Storage of bacterial cultures On agar sland under oil layer Store at room temperature 2-3 years Easy to use

25 Storage of bacterial cultures Freezed Store at -20 C Store at -80 C Bacterial suspension in nutrient broth (2/3) and sterile glycerol (1/3) Possibility to use glass beds several years Better reliability at -80 C than -20 C

26 Storage of bacterial cultures Deep-freezed Store at -196 C in liquid nitrogen Bacterial suspension in nutrient broth (2/3) and sterile glycerol (1/3) Possibility to use glass beds several years Better reliability at than at -20 C or -80 C because no risk of electric failure cryovials Scelled capillary

27

28 Storage of bacterial cultures Lyophilized - in vials In scelled glass tube Strain#

29 What is Lyophilization? Lyophilization is a technique of dehydration by refrigeration and vacuum. A balance between the pressure and temperature helps in drying aqueous preparation while respecting the integrity of living cells (e.g.: bacteria), as well as complex and delicate structures (e.g.: enzymes, proteins).

30 Advantages of lyophilization: Lyophilization helps in: *Preserving delicate substances in aqueous solution (mainly of biological nature) *Obtaining a chemical stability (e.g.: biological reagents) *Resolving the problems of stocking, marketing and use of product

31 Lyophilization

32 Retreiving bacterial culture from lyophilized bacterial suspension QuickTime et un décompresseur mpeg4 sont requis pour visionner cette image.

33 management E.g. CFBP An homemade software developed under filemaker Pro c to manage strains information, stocks and distribution A Web site for customers

34 Management

35

36

(ERWINIA PECTINOLYTIQUES)

(ERWINIA PECTINOLYTIQUES) TESTS BIOCHIMIQUES CLASSIQUES POUR L IDENTIFICATION DES PECTOBACTERIUM (ERWINIA PECTINOLYTIQUES) ET DES PSEUDOMONAS FLUORESCENTS Lise Vézina, technicienne de laboratoire Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste

Plus en détail

TECHNIQUES DE LABORATOIRE POUR LE DIAGNOSTIC DES BACTÉRIES PHYTOPATHOGÈNES

TECHNIQUES DE LABORATOIRE POUR LE DIAGNOSTIC DES BACTÉRIES PHYTOPATHOGÈNES TECHNIQUES DE LABORATOIRE POUR LE DIAGNOSTIC DES BACTÉRIES PHYTOPATHOGÈNES Ce document a pour objectif de présenter les diverses techniques utilisées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection pour

Plus en détail

Eau sur mesure pour l industrie alimentaire

Eau sur mesure pour l industrie alimentaire Eau sur mesure pour l industrie alimentaire Jean Pierre Bas Process development manager jp.bas@spawater.com 0032 (0) 87794254 Structure de l exposé Principes de classification Prétraitements de l eau Traitements

Plus en détail

Méthode ESAO. ESAO method. Electrodes Stimulatrices Stimulating electrodes. Ref : 453 012. Français p 1. English p 3.

Méthode ESAO. ESAO method. Electrodes Stimulatrices Stimulating electrodes. Ref : 453 012. Français p 1. English p 3. Méthode ESAO ESAO method Français p 1 English p 3 Electrodes Stimulatrices Stimulating electrodes Version : 6006 Méthode ESAO Electrodes stimulatrices Flexible 2 électrodes en argent chloruré Pince étau

Plus en détail

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY)

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) Lise Vézina, technicienne de laboratoire Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste Direction de l innovation scientifique et technologique Au Laboratoire

Plus en détail

Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien).

Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien). Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien). Clean Tuesday 12 octobre 2010 Natalia QUISEL Pascal CESSAT 12/10/2010) Veolia

Plus en détail

Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat

Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat (Résultats de WOOPI) N. Tran, A. Vernier (CLS) F. Rémy R (LEGOS) P. Féménias F (ESA) Calottes glaciaires & classification de la neige/glace

Plus en détail

Probabilistic design of wastewater treatment plants

Probabilistic design of wastewater treatment plants Probabilistic design of wastewater treatment plants Thèse Mansour Talebizadehsardari Doctorat en génie des eaux Philosophiae doctor (Ph.D.) Québec, Canada Mansour Talebizadehsardari, 2015 RÉSUMÉ Dans cette

Plus en détail

Mesure Measurement Réf 322 033 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Français p 1 Lune pour dynamomètre 10 N English p 4 Earth, Jupiter, Mars, Moon,

Mesure Measurement Réf 322 033 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Français p 1 Lune pour dynamomètre 10 N English p 4 Earth, Jupiter, Mars, Moon, Mesure Measurement Français p 1 English p 4 Version : 8006 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Lune pour dynamomètre 10 N Earth, Jupiter, Mars, Moon, labels for 10 N dynamometer Mesure Etiquettes Terre, Jupiter,

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Science de la biodiversité: ce que nous savons sur la biodiversité et une idée de ce que nous ne savons pas

Science de la biodiversité: ce que nous savons sur la biodiversité et une idée de ce que nous ne savons pas Science de la biodiversité: ce que nous savons sur la biodiversité et une idée de ce que nous ne savons pas Andrew Gonzalez Québec Centre for Biodiversity Science http://qcbs.ca Un message inquiétant Ces

Plus en détail

Résumé. Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé

Résumé. Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé Résumé Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé Tuteur entreprise Rosaire LAVOIE Tuteur École Bertrand BOYER Nicolas FYOT Spécialité Génie électrique Résumé Summary Soprema est

Plus en détail

Tableau de compatibilités produit/matériaux Compatibility table product/materials

Tableau de compatibilités produit/matériaux Compatibility table product/materials LABORATOIRES DE PRESTATIONS ASSOCIEES CUSTOMERS ASSISTANCE LABORATORY SAINGHIN EN MELANTOIS, le 10 janvier 2012 SAINGHIN EN MÉLANTOIS, on January the 10 th 2012 Enregistrement (Registration) : 27440 Responsables

Plus en détail

Technical Service Bulletin

Technical Service Bulletin INTRODUCTION: Technical Service Bulletin June 25, 2009 Title: M.I.L. "ON" DTC P0AC0, P0AF, P0A7F, AND/OR P0AFA Models: 04-09 Prius Some vehicles may exhibit a M.I.L. ON condition with one or more of the

Plus en détail

Sujet de TPE PROPOSITION

Sujet de TPE PROPOSITION Single photon source made of single nanodiamonds This project will consist in studying nanodiamonds as single photon sources. The student will study the emission properties of such systems and will show

Plus en détail

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Famille : Bétulacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 15 m Longévité : 150-250 ans Valeur ornementale : Moyenne

Plus en détail

L i q u i d s t o r a g e e n g i n e e r i n g

L i q u i d s t o r a g e e n g i n e e r i n g I N G é N I E R I E D U S T O C K A G E D E S L I Q U I D E S L i q u i d s t o r a g e e n g i n e e r i n g R é S E R V E S I N C E N D I E Fire fighting tanks B A S S I N S D é P U R AT I O N Sewage

Plus en détail

Pierre Schuck, Sciences et Technologies du Lait et de l Œuf, INRA Rennes

Pierre Schuck, Sciences et Technologies du Lait et de l Œuf, INRA Rennes Le séchage par désorption, un outil pour optimiser les coûts de séchage par pulvérisation tout en maîtrisant la qualité des poudres alimentaires Pierre Schuck, Sciences et Technologies du Lait et de l

Plus en détail

SPLITROCK PRO BLACK REF. 6201042

SPLITROCK PRO BLACK REF. 6201042 SPLITROCK PRO BLACK REF. 6201042 GENERAL DATA Family : Chaussures Range : Casual PRO Business Countries France Product Use : Chaussures de sécurité à usage professionnel Professions : Production et sites

Plus en détail

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires.

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Partner of REALice system Economie d énergie et une meilleure qualité de glace La 2ème génération améliorée du système REALice bien connu, est livré en

Plus en détail

Imagerie Confocale Chromatique

Imagerie Confocale Chromatique Imagerie Confocale Chromatique L imagerie confocale chromatique (Brevet STIL) ) a été inventée en 1995 et est reconnue mondialement comme une technique précise et fiable pour la mesure d épaisseur et de

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques Thème: La représentation visuelle Chap. 2: Les paramètres physicochimiques de la couleur I- Pigments et colorants 3 origines différentes : 1. Utilisation de produits minéraux: Oxyde de fer = rouille (Terres

Plus en détail

SOLUTIONS AUX CONDITIONS EXTRÊMES

SOLUTIONS AUX CONDITIONS EXTRÊMES Conteneurs Frigorifiques Refrigerated Containers Climatiseurs de Shelters Shelters Air Conditioners Solutions Conteneurisées Containerized Solutions Produits Spéciaux Bespoke Products Chambres Froides

Plus en détail

Agrometeorological research and applications needed to prepare agriculture and forestry to 21st century climate change

Agrometeorological research and applications needed to prepare agriculture and forestry to 21st century climate change Recherche et applications en agrométéorologie nécessaires pour la préparation de l agriculture et la sylviculture au changement climatique du 21ème siècle Agrometeorological research and applications needed

Plus en détail

Laboratoire National de Référence. Bactéries sur autres matrices. Rapport annuel d'activité, année 2013

Laboratoire National de Référence. Bactéries sur autres matrices. Rapport annuel d'activité, année 2013 Laboratoire National de Référence Bactéries sur autres matrices Rapport annuel d'activité, année 2013 A. Introduction Les faits marquants de l'année Les faits marquants de l'année sont : - la contribution

Plus en détail

DECORATION FLORALE PLANTS AND FLOWERS. SEAN ACROPOLIS 1 esplanade Kennedy 06300 NICE 04 93 92 83 00 www.nice-acropolis.com

DECORATION FLORALE PLANTS AND FLOWERS. SEAN ACROPOLIS 1 esplanade Kennedy 06300 NICE 04 93 92 83 00 www.nice-acropolis.com SEAN ACROPOLIS 1 esplanade Kennedy 06300 NICE 04 93 92 83 00 www.nice-acropolis.com INFORMATIONS GENERALES GENERAL INFORMATIONS Cette brochure vous présente une sélection d éléments de décoration florale

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 60335-2-13 2002 AMENDEMENT 1 AMENDMENT 1 2004-04 Amendement 1 Appareils électrodomestiques et analogues Sécurité Partie 2-13: Règles particulières pour

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Université de La Rochelle. i r. e la. u j. n ge. m s. o r. d t. A la. o i b. e é. e t

Université de La Rochelle. i r. e la. u j. n ge. m s. o r. d t. A la. o i b. e é. e t Université de La Rochelle e i g lo o i b e o r h c c i m ou s e n ge d u ' d lan e t r s r e é u v m o u j o n s c i u ' é o d r d t e r u i ssu s A la n o e i t n a n c e i i f i r t é n t c e Id ba e

Plus en détail

Imagerie Satellite et profession agricole. 5 avril 2012 Damien Lepoutre, Président

Imagerie Satellite et profession agricole. 5 avril 2012 Damien Lepoutre, Président Imagerie Satellite et profession agricole 5 avril 2012 Damien Lepoutre, Président Image satellite et agriculture 1. Geosys en deux mots 2. L agriculture, une haute technologie 3. Vous avez dit SaaS? Pourquoi?

Plus en détail

Milieux et tests courants

Milieux et tests courants COMPOSITION : (pour 1L) Base Viande-Foie 30,0g Glucose 2,0g Agar 2,0g USAGE : GELOSE VIANDE-FOIE (VF) Milieu conditionné en tubes longs et fins, régénéré avant utilisation : il se crée un gradient de concentration

Plus en détail

Initiatives en Construction Durable (US)

Initiatives en Construction Durable (US) Initiatives en Construction Durable (US) Public: Fédéral: GSA, EPA État: 45+ initiatives d état Municipal: Plus que 350 Villes Hors-Public: Standards Corporatifs et d Industrie USGBC Organizations Internationaux

Plus en détail

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen.

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. (AFMPS) La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. Dr. André LHOIR AFMPS - COMP 22 février 2011 1 141/2000: Rare conditions Orphan drugs

Plus en détail

Concours SLAM POÉSIE de l AAFQ Slam poetry Contest. À Vous La Parole! Let s hear it from you!

Concours SLAM POÉSIE de l AAFQ Slam poetry Contest. À Vous La Parole! Let s hear it from you! Concours SLAM POÉSIE de l AAFQ Slam poetry Contest À Vous La Parole! Let s hear it from you! Concours SLAM POÉSIE de l AAFQ À vous la parole! L Association d Anémie Falciforme du Québec lance son premier

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Andra Radioactive Waste Disposal Sites

Andra Radioactive Waste Disposal Sites Andra Radioactive Waste Disposal Sites Dr Gérald OUZOUNIAN ANDRA, Director International Seminar Nuclear Decomissioning: an opportunity for Global and sustainable development Sogin Milano, 12 december

Plus en détail

Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii

Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii Botrytis cinerea Saprophyte (vit sur des tissus vivants, sénescents ou morts). Moisissure grise Portes d entrées du champignon Polyphage(i.emange de tout!) S attaque

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION / INSTALLATION GUIDE

GUIDE D INSTALLATION / INSTALLATION GUIDE GUIDE D INSTALLATION / INSTALLATION GUIDE STORES / SHADES sur solariums modulaire / on modular solariums FRANÇAIS et ANGLAIS FRENCH and ENGLISH 1 INSTALLATION DES STORES PLISSÉS SUR LES SOLARIUMS MODULAIRES

Plus en détail

C O L L E C T I O N 2 0 1 5

C O L L E C T I O N 2 0 1 5 COLLECTION 2015 HISTOIRE / HISTORY ARTMETA est né de l'association d'une jeune designer et d'un atelier de chaudronnerie industrielle situé près de Cherbourg dans la Manche. Le fruit de cette collaboration

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE, D INSTALLATION & DE RACCORDEMENT DU DISPOSITIF DE LOCALISATION D ALARME

NOTICE TECHNIQUE, D INSTALLATION & DE RACCORDEMENT DU DISPOSITIF DE LOCALISATION D ALARME TEL : 0238345494 FAX : 0238300054 Date : 16/06/09 Page : 1 NOTICE TECHNIQUE, D INSTALLATION & DE RACCORDEMENT DU DISPOSITIF DE LOCALISATION D ALARME Dernière révision : Indice C : Associé à nouveau détecteur

Plus en détail

SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS

SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS SPIRAL PVC CONDUIT SYSTEMS AND REVOLVING FITTINGS Gaines a Spirale Matufless...page 190 Matufless spiral PVC conduit Raccords Tournants Matufless...page

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Mesure chimique. Chemical measurement. Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel. Ref : 703 262. Français p 1.

Mesure chimique. Chemical measurement. Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel. Ref : 703 262. Français p 1. Mesure chimique Chemical measurement Français p 1 English p 3 Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel Version : 6010 Mesure chimique Sonde de température Pt 1000 Inox 1 Description La

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

ENSE3 - API/CSPI et Master Automatique - 2008/2009

ENSE3 - API/CSPI et Master Automatique - 2008/2009 ENSE3 - API/CSPI et Master Automatique - 28/29 DS Commande robuste - - 19 janvier 29 Nom Prénom Signature ATTENTION: Mettre votre nom et répondre directement sur les feuilles de l énoncé. Justifiez vos

Plus en détail

GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT

GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT Centres de Compétence Technique Informatique & Réseaux Embarqués CCT IRE WORKSHOP GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT 24th of April 2014. 9AM to 12AM. Toulouse

Plus en détail

FORMATEUR EN INFORMATIQUE CFA PHARMACIE TOULOUSE EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

FORMATEUR EN INFORMATIQUE CFA PHARMACIE TOULOUSE EXPERIENCES PROFESSIONNELLES François-Xavier CAMMAS Le Maine Né le 03 août 1971 à ALBI (Tarn - 81) 104 Avenue de Lespinet 31400 TOULOUSE Tél. / Fax : 05.61.25.65.97 E-mail : fxc@iname.com FORMATEUR EN INFORMATIQUE CFA PHARMACIE TOULOUSE

Plus en détail

CHAPTER2. Le Problème Economique

CHAPTER2. Le Problème Economique CHAPTER2 Le Problème Economique Les Possibilités de Production et Coût d Opportunité La courbe des possibilités de production représente (CPP) représente la limite entre les différentes combinaisons en

Plus en détail

FiRST Fibromyalgia Rapid Screening Tool Version 1.0

FiRST Fibromyalgia Rapid Screening Tool Version 1.0 FiRST Fibromyalgia Rapid Screening Tool Version 1.0 Scaling and Scoring Version 1.0: March 2011 Written by: Mapi Research Trust 27 rue de la villette 69003 Lyon France Phone: +33 (0) 4 72 13 65 75 Fax:

Plus en détail

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Société en commandite Gaz Métro CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Taux de la contribution au Fonds vert au 1 er janvier 2009 Description Volume Coûts Taux 10³m³ 000 $ /m³ (1) (2)

Plus en détail

Primary French Lesson Plans Scottish Parliament

Primary French Lesson Plans Scottish Parliament Primary French Lesson Plans Scottish Parliament These activities were created by Christine Johnston (Scottish Borders Council) and Karen Rae (Edinburgh). They are designed to encompass a variety of topics

Plus en détail

1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie

1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie 1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie 1a. Objectifs de la phytopathologie La pathologie végétale (phytopathologie) est la science qui étudie les maladies des plantes, surtout les

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

ADDITIONAL LOGOS / LOGOS ADDITIONNELS

ADDITIONAL LOGOS / LOGOS ADDITIONNELS 2 Master logos in English and French Versions principales en français et en anglais 3 Black / Noir Pantone 360c C-60 M-0 Y-80 K-0 / C-60 M-0 J-80 N-0 Master logo colors Couleurs principales de la marque

Plus en détail

Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies. pour 2013

Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies. pour 2013 Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies pour 2013 Par Marie-Eve Dion agr., Jacinthe Drouin agr. et Colombe Cliche-Ricard agr. Général: Temps sec: Du 1 er juin à 31 juillet: 192 mm de pluie

Plus en détail

3. Novembre 2009: Lausanne, Hôtel Mövenpick Abstract Workshop

3. Novembre 2009: Lausanne, Hôtel Mövenpick Abstract Workshop Couplage CCM-SM Couplage CCM-SM un système simple et effi cace. Détermination de la masse de chaque spot sûr plaques CCM. Jürg Leuenberger, CAMAG Tout simplement génial: CHROMELEON 7 et son E-Workflows

Plus en détail

Entérobactérie GELOSE EMB

Entérobactérie GELOSE EMB GELOSE EMB Milieu sélectif des Gram Peptone 10,0g Lactose 10,0g Eosine 0,4g Bleu de méthylène 0,0625g Hydrogénophosphate de potassium 2,0g Agar 15,0g La dégradation du lactose se traduit par une coloration

Plus en détail

Grammaire de l'arabe Classique (Morphologie et Syntax)

Grammaire de l'arabe Classique (Morphologie et Syntax) Grammaire de l'arabe Classique (Morphologie et Syntax) R. Blachere, M. Gaudefroy-Demombynes Click here if your download doesn"t start automatically Grammaire de l'arabe Classique (Morphologie et Syntax)

Plus en détail

Fiche n 9 : Le brunissement des pommes Niveau : 1 ère S SVT

Fiche n 9 : Le brunissement des pommes Niveau : 1 ère S SVT FICHE RÉCAPITULATIVE Lorsque nous croquons une pomme, la chair de celle-ci est blanche. Nous avons tous pu remarquer, après avoir oublié cette même pomme croquée sur une table pendant plusieurs minutes,

Plus en détail

Long Term Archiving at CNES COROT MISSION. Christophe Donny Dominique Delmas

Long Term Archiving at CNES COROT MISSION. Christophe Donny Dominique Delmas COROT MISSION Christophe Donny Dominique Delmas 49th SC Observatoire de Paris, 01/24/2014 SERAD (Service de Référencement et d Archivage de Données) - REFLECS (http://reflecs.cnes.fr/ ) Tool to inform

Plus en détail

Ch 3 practice test. Name: Class: Date: Matching

Ch 3 practice test. Name: Class: Date: Matching Name: Class: Date: Ch 3 practice test Matching Match each item with the correct statement below. a. absolute zero e. mass b. Kelvin temperature scale f. significant figure c. Celsius temperature scale

Plus en détail

PrestoSpace. Richard Wright - BBC Archive

PrestoSpace. Richard Wright - BBC Archive PrestoSpace Richard Wright BBC Archive PrestoSpace Preservation towards storage and access. Standardised Practices for Audiovisual Contents in Europe Un Projet pour fédérer la Recherche sur la Sauvegarde

Plus en détail

Types of Dementia. Common Causes of Dementia

Types of Dementia. Common Causes of Dementia Types of Dementia Dementia is a loss of skills to think, remember and reason that is severe enough to affect daily activities. It is normal to need more time to remember things as we get older. Other thinking

Plus en détail

BY-LAW NO. 52-5 ARRÊTÉ N O 52-5. 1. Section 1(9) is amended to read: 1. L article 1(9) est modifié afin de se lire :

BY-LAW NO. 52-5 ARRÊTÉ N O 52-5. 1. Section 1(9) is amended to read: 1. L article 1(9) est modifié afin de se lire : BY-LAW NO. 52-5 ARRÊTÉ N O 52-5 A BY-LAW TO AMEND BY-LAW NO. 52, A BY-LAW OF THE CITY OF MIRAMICHI RESPECTING WATER AND SEWERAGE SYSTEMS AND RATES The Council of the City of Miramichi, under authority

Plus en détail

Mangeons! How to play:

Mangeons! How to play: Mangeons! Object of the game: To be the first one to fill your plate with all the food groups, a beverage, and a dessert (The players will try to collect all four food group cards, then a dessert card.)

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Incubateurs - Incubators

Incubateurs - Incubators Incubateurs - Incubators Barnstead Thermolyne I37925 Incubateur cellulaire type 37900 Culture Incubator Type 37900 Manufacturer / Modèle Barnstead Thermolyne / I37925 Manufacturer / Model Accessoires Thermomètre,

Plus en détail

Les tests de diagnostic rapide (TDR) pour la grippe : Pourquoi? Comment? Quand?

Les tests de diagnostic rapide (TDR) pour la grippe : Pourquoi? Comment? Quand? Les tests de diagnostic rapide (TDR) pour la grippe : Pourquoi? Comment? Quand? Dr. Ilka Engelmann Laboratoire de Virologie, Pôle Biologie Pathologie Génétique, CHRU de Lille EA3610, Université Lille 2

Plus en détail

TECHNIQUES D'ANIMATION : POUR LE DESSIN ANIMé, L'ANIMATION 3D ET LE JEU VIDéO BY RICHARD WILLIAMS

TECHNIQUES D'ANIMATION : POUR LE DESSIN ANIMé, L'ANIMATION 3D ET LE JEU VIDéO BY RICHARD WILLIAMS Read Online and Download Ebook TECHNIQUES D'ANIMATION : POUR LE DESSIN ANIMé, L'ANIMATION 3D ET LE JEU VIDéO BY RICHARD WILLIAMS DOWNLOAD EBOOK : TECHNIQUES D'ANIMATION : POUR LE DESSIN ANIMé, Click link

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Cytoscape pour la visualisation et le traitement de grands graphes

Cytoscape pour la visualisation et le traitement de grands graphes Cytoscape pour la visualisation et le traitement de grands graphes Laurent Risser CNRS, Institut de Mathématiques de Toulouse 01/16 1) Principaux logiciels Outils libres pour la visualisation et traitement

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

Yokogawa s Liste de prix Rotamètres

Yokogawa s Liste de prix Rotamètres Yokogawa s Liste de prix Rotamètres Débitmètre à section variable Rotamètre L original Liste de prix Valable au 1er Avril 2012 RGC1 sans robinet de réglage, Tube de mesure = 75mm Voir Catalogue - Page

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION. Appui technique aux activités de prospection sur les sites de culture de poivron dans la région de Diffa 2 au 9 mars 2011

RAPPORT DE MISSION. Appui technique aux activités de prospection sur les sites de culture de poivron dans la région de Diffa 2 au 9 mars 2011 REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE L ELEVAGE DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION DES VEGETAUX DIRECTION DES INTERVENTIONS PHYTOSANITAIRESET DES ETUDES BIOLOGIQUES RAPPORT DE MISSION Appui

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Danielle Bernier Agronome-malherbologiste Direction de la phytoprotection 30 octobre 2012 Comment identifier un problème de résistance? Sommes-nous

Plus en détail

TOut DES or Not to des... Moi Congrès de Cardiologie Franco-Libanais 2005

TOut DES or Not to des... Moi Congrès de Cardiologie Franco-Libanais 2005 TOut DES or Not to des... Moi Congrès de Cardiologie Franco-Libanais 2005 Tout DES or not tout Des Historique & Illustration Arguments (1), (2) et (3) Statistiques et illustrations Un peu d Histoire...

Plus en détail

Utilisation des marqueurs ISSR pour l'étude du polymorphisme génétique d'artemisia herba-alba

Utilisation des marqueurs ISSR pour l'étude du polymorphisme génétique d'artemisia herba-alba Utilisation des marqueurs ISSR pour l'étude du polymorphisme génétique d'artemisia herba-alba Haouari M., Ferchichi A. in Ferchichi A. (comp.), Ferchichi A. (collab.). Réhabilitation des pâturages et des

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à :

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : b Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : 1. Prendre connaissance du règlement, des critères de sélection et des dates limites d inscription de la manifestation. 2. Dater et signer

Plus en détail

Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement

Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement Quantifying Weather & Climate Impacts on health in developing countries Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement Photos: QWeCI photo archives

Plus en détail

BUSINESSVALUATOR. Management presentation

BUSINESSVALUATOR. Management presentation BUSINESSVALUATOR Management presentation English pages 2 to 12, French pages 13 to 23 Jean-Marc Bogenmann Designer of BusinessValuator Accredited consultant in business transfer jeanmarcbogenmann@iib.ws

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

BILL S-224 PROJET DE LOI S-224 S-224 S-224 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA. An Act respecting National Seal and Seafood Products Day

BILL S-224 PROJET DE LOI S-224 S-224 S-224 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA. An Act respecting National Seal and Seafood Products Day S-224 S-224 Second Session, Forty-first Parliament, Deuxième session, quarante et unième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-224 PROJET DE LOI S-224 An Act respecting National Seal and

Plus en détail

À VENDRE / FOR SALE. 700, rue Gaudette, Saint-Jean-sur-Richelieu QC J3B 1L7 Immeuble industriel agroalimentaire / Industrial food-processing building

À VENDRE / FOR SALE. 700, rue Gaudette, Saint-Jean-sur-Richelieu QC J3B 1L7 Immeuble industriel agroalimentaire / Industrial food-processing building Superficie rez-de-chaussée (pi²) / Ground Floor Area (ft²) 16 013 Superficie à l'étage (pi²) / Second Floor Area (ft²) 10 579 Superficie totale de la bâtisse (pi²) / Total Building Area (ft²) 26 592 Superficie

Plus en détail

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire)

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire) 4- Organisation structurale et fonctionnelle des cellules Organismes unicellulaires Organismes pluricellulaires cellule Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire

Plus en détail

Chalet Les Sorbiers. Dans une ambiance traditionnelle le chalet Les Sorbiers, 230m² COURCHEVEL 1850 - FRANCE

Chalet Les Sorbiers. Dans une ambiance traditionnelle le chalet Les Sorbiers, 230m² COURCHEVEL 1850 - FRANCE Chalet Les Sorbiers 230m² COURCHEVEL 1850 - FRANCE Dans une ambiance traditionnelle le chalet Les Sorbiers, situé à 500 mètres de l Hôtel Le Kilimandjaro offre une vue imprenable sur le sommet du mont

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL PRÉPARATOIRE. Vingt-cinquième session Genève, 31 janvier 4 février 2005

GROUPE DE TRAVAIL PRÉPARATOIRE. Vingt-cinquième session Genève, 31 janvier 4 février 2005 ORIGINAL : anglais DATE : 29 octobre 2004 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F UNION PARTICULIÈRE POUR LA CLASSIFICATION INTERNATIONALE DES PRODUITS ET DES SERVICES AUX FINS DE

Plus en détail

L acquisition du comptage: Une exploration de la notion de construction cognitive Le comptage n est pas inné; il est construit. Comment le comptage

L acquisition du comptage: Une exploration de la notion de construction cognitive Le comptage n est pas inné; il est construit. Comment le comptage L acquisition du comptage: Une exploration de la notion de construction cognitive Le comptage n est pas inné; il est construit. Comment le comptage est construit à partir des systèmes cognitifs du bébé.

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Guide d installation Deco Drain inc. Deco Drain inc. Installation guide

Guide d installation Deco Drain inc. Deco Drain inc. Installation guide Guide d installation Deco Drain inc. Pour de plus amples informations et pour télécharger les guides d installation en couleur, visitez notre site web. www.decodrain.com Soutien technique : Composez le

Plus en détail

Comfort. - Terminaux à air

Comfort. - Terminaux à air lindab comfort Comfort - Terminaux à air Un climat optimal pour s évader lindab comfort L homme n est pas fait pour vivre enfermé en lieu clos, mais pour respirer de l air pur. Nous savons tous que cette

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

R3D Synopsys. RedLine Security SA. file: R3D (RedLine Security).avi. 17, rue des Pierres-du-Niton Geneva, Switzerland

R3D Synopsys. RedLine Security SA. file: R3D (RedLine Security).avi. 17, rue des Pierres-du-Niton Geneva, Switzerland RedLine Security SA 17, rue des Pierres-du-Niton Geneva, Switzerland +41 (79) 418 1197 eran.banon@redline-security.com www.redline-security.com R3D Synopsys file: R3D (RedLine Security).avi English Version

Plus en détail

Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur

Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur Des Systèmes Complets Innovants Pourquoi l air comprimé sec et propre est-il important? Dans la majorité des industries, l air comprimé est un fluide

Plus en détail

Important Automobile Insurance Information. Assurance Automobile Renseignements Importants

Important Automobile Insurance Information. Assurance Automobile Renseignements Importants Important Automobile Insurance Information Assurance Automobile Renseignements Importants Email / courriel : World wide 24 hour service / 24h/24, partout dans le monde : Windshield claim / Sinistre relatif

Plus en détail