Document Unique Evaluation des Risques à domicile

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document Unique Evaluation des Risques à domicile"

Transcription

1 Document Unique Evaluation des Risques à domicile Nom et adresse de l assistante maternelle: Sylvie OGER 9 Résidence de Kerhuel CHATEAULIN Le Document Unique doit lister et hiérarchiser les risques pouvant nuire à la sécurité de l enfant et de l assistante maternelle. En ce sens, c'est un inventaire des risques par pièces utilisées professionnellement. Le DU doit également préconiser des actions visant à réduire les risques, voire les supprimer. En ce sens, c'est un plan d'action. Le Document Unique doit faire l'objet de réévaluations régulières (au moins une fois par an), et à chaque fois que l aménagement d une pièce a été modifiée. Il doit également être revu après chaque accident du travail. Légende : Danger-Objet (Situation dangereuse/incident/fréquence): solutions apportées / «à chq» = à chaque utilisation.

2 Je note si dessous l analyse des risques de ma cuisine, ouverte sur mon séjour et la prévention mise en place: Cuisine Micro-onde (réchauffage repas/brûlure/1xj): en hauteur. Produits d entretien (nettoyage/intoxication/4xj): Les produits vaisselle, sur l évier, sont inaccessibles. Je ne stocke pas les produits toxiques et d entretien dans la cuisine. Robinet eau chaude (ouverture/brûlure/à chq..): inaccessible. Prises de courant (préparation repas/électrisation/4xj): prises à éclipses sur plan de travail. Electroménagers (préparation repas/électrisation-brûlurecoupure/4xj): débranchés et inaccessibles. Chauffe biberons à vapeur (préparation biberon/électrisation - brûlure/3xj): inaccessible. La température du biberon est contrôlée avant d être donné au Bébé. Table de cuisson (cuisson repas/brûlure/2xj): J utilise en priorité les bruleurs du fond et tourne les queues des casseroles. Couteaux et ustensiles de cuisine (préparation repas/ coupure/4xj): Barre de suspension et range couverts inaccessibles. Robinet gaz de ville (cuisson repas/asphyxie/2xj): difficilement accessible, à l intérieur du meuble, le tuyau d une validité 10 ans a été contrôlé. Le gaz est fermé en dehors de la préparation des repas. Four (cuisson repas/brûlure/à chaque utilisation): en hauteur. Tabouret (s assoir-grimper/chute/constant): éducation et surveillance. Poubelle (hygiène/infection/constant): entretien, éducation et surveillance. Portes de meubles (ouverture-fermeture-jeu/pincement/à chq ): éducation et surveillance. Chaise haute (prise repas/chute/2xj): L enfant est attaché et sous surveillance. L enfant n a pas accès seul à la cuisine.

3 Je note si dessous l analyse des risques de mon arrière cuisine et la prévention mise en place: 2. Arrière cuisine L arrière cuisine - Coin change Meuble à langer (change/chute/à chaque change): tout le matériel est à porté de main et l enfant jamais seul. Produits de toilette Bébé (change/intoxication/à chq ): rangés dans un tiroir à porté de main. Eau chaude sanitaire (ouverture/brûlure/à chq ): robinets condamnés. Porte (ouverture-fermeture-jeu/pincement/à chq ): éducation et surveillance. Etagère à épicerie (attraper-grimper/traumatismechute/constant): l étagère est fixée au mur. L enfant n est jamais laissé seul dans l arrière cuisine. Médicaments (prise de /intoxication/à chq ): pas d automédication. Rangés, en hauteur, dans un meuble fermé à clef, au dessus de l étagère à épicerie. Produits d entretien (nettoyage/intoxication/à chq ): idem. Poubelle, bac à linge sale (change/infection/constant): entretien, éducation et surveillance. En dehors des changes la porte est fermée.

4 Je note si dessous l analyse des risques de mes toilettes et la prévention mise en place: 3. Toilettes réservés aux enfants accueillis Eau chaude sanitaire (toilette/brûlure/à chq ): la production d eau chaude est contrôlée annuellement et le mitigeur toujours tourné vers eau froide. Produits de toilette et cosmétiques (toilette/intoxication/ à chq ): Le savon liquide est inaccessible sur l étagère au dessus du lavabo. Les autres produits sont stockés dans la salle de bain familiale, au 1 er étage. Produits WC (utilisation et nettoyage WC/intoxication/à chaque utilisation): Ils sont stockés, en hauteur dans l arrière cuisine. Pas de bloc WC dans la cuvette. Poubelle et balai brosse (utilisation WC/infection/à chaque utilisation): entretien, éducation et surveillance. Porte WC (ouverture-fermeture-jeu/enfermementpincement/à chq ): les serrures des sanitaires sont déverrouillables de l extérieur. Education et surveillance.

5 Je note si dessous l analyse des risques de ma salle de séjour et la prévention mise en place: 4. Salle à manger Portes de meubles (ouverture-fermeture-jeu/pincement/ constant): éducation et surveillance. Cordes des stores (imitation-jeu/asphyxie/constant): elles sont repliées et inaccessibles. Baie vitrée (ouverture-fermeture-jeu/choc-coupurepincement-chute/constant): fenêtres coulissantes donnant de plein pied sur le jardin. Education et surveillance. Prises électriques (imitation-curiosité/électrisation/ constant): prises à éclipses. Education et surveillance. Téléphone (imitation-curiosité/électrisation/constant): le fil électrique est caché derrière le meuble.

6 Je note si dessous l analyse des risques de ma salle de séjour et la prévention mise en place: 5. Salon Poêle cheminée (feu allumé/brûlure/à chq ): il n est pas utilisé en présence des enfants. Education. Poufs (s assoir-grimper/chute/constant): Ils ne sont pas adaptés aux enfants. Education et surveillance. Porte (ouverture-fermeture-jeu/pincement/constant): bloc porte. Education et surveillance. Radiateur (allumé/brûlure/6 mois pas an): la chaudière est contrôlée une fois par an et aux norme. Education. Lampe (imitation-jeu/traumatisme/constant): l enfant n est jamais seul. Education et surveillance. Banc hifi (s assoir-grimper/chutes/constant): éducation et surveillance. Télévision-hifi (imitation/électrisation-traumatisme/ constant): branchements cachés dans le meuble. Education et surveillance. Cordes des stores (imitation-jeu/asphyxie/constant): elles sont repliées et inaccessibles. Prises électriques (imitation-curiosité/électrisation/ constant): prises à éclipses. Education. Rallonges électrique (imitation-jeu/électrisation/ constant): elles ne sont pas accessibles. Plantes d intérieures (curiosité-envie de goûter/ intoxication/constant): en hauteur. Norme incendie 2015: un détecteur de fumée est installé dans la pièce de vie du rez-de-chaussée.

7 Je note si dessous l analyse des risques de ma salle de jeux et la prévention mise en place: 6. Salle de jeux Salle de jeux - Chambre n 1 Lit à barreaux (sieste/asphyxie-chute/à chq ): aux normes. L enfants est couché sur un matelas ferme sans oreiller, ni couette, ni tour de lit, ni jouet. Il est couché dans une gigoteuse avec son seul doudou. Etagères (grimper-attraper/chute-traumatisme/ constant): mobilier fixé au mur et non accessible aux plus petits au moyen d une barrière. Jouets (jeux inadéquates/étouffement-traumatisme/pd le jeu): ils sont triés et rangés en fonction des âges (des jeux premier âge en bas du meuble aux jeux des plus grand en hauteur). Les jeux sont conformes aux normes de sécurité, nettoyés et contrôlés régulièrement. Fenêtre (ouverture/défenestration-pincement/à chq ): l enfant n a pas accès aux commandes de la fenêtre. Canapé, table basse (s assoir-grimper/chute/constant): éducation et surveillance. Radiateur (allumé/brûlure/6 mois par an): notre système de chauffage est contrôlé une fois par an et aux normes. Education.

8 Je note si dessous l analyse des risques de mon entrée et la prévention mise en place: 7. Entrée Entrée Porte d entrée (envie de s échapper-ouverture-fermeture /dangers extérieurs-pincement/constant): elle est munie d un entrebâilleur pour éviter toute sortie inopiné de l enfant. Radiateur (allumé/brûlure/6 mois par an): notre système de chauffage est contrôlé une fois par an et aux normes. Education. 4 Portes (ouverture-fermeture/pincement/à chq ): éducation et surveillance.

9 Je note si dessous l analyse des risques de mon garage et la prévention mise en place: 8. Garage Garage Garage (curiosité/dangers multiples/constant): la porte d accès est verrouillée. Education et surveillance redoublée. Les matériels et produits de bricolage (utilisationentreposage/dangers multiples/constant): ils sont rangés, en hauteur, sur des étagères au fond du garage.

10 Je note si dessous l analyse des risques de mon escalier et la prévention mise en place: 9. Escalier Escalier (montée-descente/chute/à chq ): les barrières, haute et basse sont aux normes. Miroir (jeu-curiosité/traumatisme-coupure/constant): il est fixé solidement au mur. Education. Portes (ouverture-fermeture/pincement/à chq ): éducation et surveillance. Norme incendie 2015: un détecteur de fumée est installé dans la partie haute de la cage d escalier.

11 Je note si dessous l analyse des risques de la chambre et la prévention mise en place: 10. Chambre n 2 - lingerie Lit à barreaux (sieste/asphyxie-chute/à chq ): lit aux normes. L enfants est couché sur un matelas ferme sans oreiller, ni couette, ni tour de lit, ni jouet. Il est couché dans une gigoteuse avec son seul doudou. Fenêtre velux (ouverture/défenestration-pincement/à chq ): l enfant n a pas accès aux commandes d ouverture de la fenêtre. Velux fermé en présence des enfants. Table avec chaise sous velux(ouverture-grimper/ défenestration-chute/à chq ): éducation et surveillance. En dehors de son petit lit, l enfant n est jamais seul dans cette pièce. Etagères (attraper-grimper/traumatismechute/constant): mobilier fixé aux murs. Education et surveillance. Porte (ouverture-fermeture/pincement/à chq ): éducation et surveillance.

12 Je note si dessous l analyse des risques de la chambre et la prévention mise en place: 11. Chambre n 3 Lit parapluie (sieste/asphyxie-chute/à chq ): lit aux normes. L enfants est couché sur le matelas fournie avec le lit, sans oreiller, ni couette, ni tour de lit, ni jouet. Il est couché dans une gigoteuse avec son seul doudou. Fenêtre velux (ouverture/défenestration-pincement/à chq ): l enfant n a pas accès aux commandes d ouverture de la fenêtre. Velux fermé en présence des enfants. Lit sous velux (ouverture/défenestration-chute/à chq ): éducation et surveillance. En dehors de son petit lit, l enfant n est jamais seul dans cette pièce. Etagères (attraper-grimper/traumatisme-chute/ constant): mobilier fixé au mur. Education et surveillance. Meuble télé-hifi (grimper/chute/constant): éducation et surveillance. Télévision-hifi (imitation-curiosité/électrisationtraumatisme/constant): branchements cachés dans le meuble. Education et surveillance. Porte (ouverture-fermeture/pincement/à chq ): éducation et surveillance. Eau chaude sanitaire (toilette/brûlure/ à chq ): la production d eau chaude est contrôlée annuellement et au norme. Mitigeur inaccessible, tourné vers eau froide. Produits de toilette et cosmétiques (toilette-imitation/ intoxication/constant): inaccessibles. Education et surveillance.

13 Je note si dessous l analyse des risques de ma salle bain et la prévention mise en place: 12. Salle de bain réservée à la famille Produits de toilette et cosmétiques (toiletteimitation/intoxication/constant): inaccessibles ou enfermés dans un meuble, sauf le shampoing qui reste dans la douche. Education et surveillance. Sèche cheveux, rasoir, etc. (toilette-imitation/ électrisation-brûlure-coupure/constant): idem. Eau chaude sanitaire (toilette/brûlure/à chq ): la production d eau chaude est contrôlée annuellement. Robinet de douche thermostatique et mitigeurs lavabos tournés vers eau froide. Ceintures de peignoirs (jeu/asphyxie/constant): glisser les ceintures dans les poches. Radiateur (allumé/brûlure/6mois par an): notre système de chauffage est contrôlé une fois par an et aux normes. Education. Sol carrelage (mouillé/chute/à chq ): tapis de bain antidérapant. Porte (ouverture-fermeture/enfermementpincement/constant): les serrures des sanitaires sont déverrouillables de l extérieur. Education et surveillance.

14 Je note si dessous l analyse des risques de mon jardin et la prévention mise en place: 13. Terrasse L enfant n a pas accès à l ensemble du jardin, il joue dans un espace clôturé. Clôture (sortie/dangers extérieurs/ constant): la clôture est infranchissable. Portillons (envie de s échapper-ouverturefermeture/dangers extérieurs-pincement/constant): les portillons sont verrouillés. Plantes (curiosité/intoxication/constant) : l enfant n est jamais laissé sans surveillance. Education. Table basse (grimper/chute/constant): éducation et surveillance. Table pique-nique (s assoir-grimper/chute/constant): idem. Les jouets (jeux inadéquates/asphyxie-traumatisme/pd le jeu): ils sont aux normes de sécurité et triés par âges.

15 Je note si dessous l analyse des risques de mon domicile et la prévention mise en place: 14. Diagnostic plomb: mon logement construit en 1995 est exempte de plomb et d amiante. Hygiène du logement: mon logement est nettoyé et aéré tous les jours. Le linge de toilette est changé tous les jours. Les lits sont changés toutes les semaines. Plantes: les plantes d appartement sont placées en hauteur. Dans le jardin, l enfant n est jamais laissé sans surveillance. Education. Voiture: mon véhicule est équipé de sièges-auto ou rehausseurs, aux normes, adaptés aux poids et aux âges des enfants accueillis. Les enfants sont toujours attachés dans leurs sièges et jamais seuls dans le véhicule. Dans la mesure du possible, je fais descendre les enfants côté trottoir. Je suis assurée professionnellement pour le transport des enfants accueillis. Je demande l autorisation écrite des parents pour transporter les enfants accueillis. Norme incendie 2015: deux détecteurs de fumée sont installés, l un dans la pièce de vie du rez-dechaussée, l autre dans la partie haute de la cage d escalier.

16 Fait le : 22 janvier 2015

guide de la sécurité chez l assistant(e) maternel(le) et l assistant(e) familial(e)

guide de la sécurité chez l assistant(e) maternel(le) et l assistant(e) familial(e) guide de la sécurité chez l assistant(e) maternel(le) et l assistant(e) familial(e) Préambule Ce document est un outil pour vous permettre de réfléchir aux dangers éventuels de votre environnement professionnel.

Plus en détail

guide de la sécurité assistant maternel assistant familial

guide de la sécurité assistant maternel assistant familial guide de la sécurité assistant maternel assistant familial Guide de la sécurité - 2 Ce guide est fait pour vous aider. Il répertorie les points de danger les plus fréquents et les mesures à prendre pour

Plus en détail

ACCUEIL D ENFANTS GUIDE DE LA SÉCURITÉ ET DES BONNES PRATIQUES

ACCUEIL D ENFANTS GUIDE DE LA SÉCURITÉ ET DES BONNES PRATIQUES ACCUEIL D ENFANTS GUIDE DE LA SÉCURITÉ ET DES BONNES PRATIQUES La bientraitance «La bientraitance repose sur un ensemble d attitudes, de comportements, de gestes ou de paroles susceptibles d être proposés

Plus en détail

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants :

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants : ÉTAT DESCRIPTIF DU MEUBLÉ DE TOURISME 1. Renseignements généraux Nom du propriétaire ou mandataire : Adresse : CP / / / / / / Commune : N de téléphone : / / / / / / N portable : / / / / / / E mail : @

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

Guide pour la création d une micro-crèche

Guide pour la création d une micro-crèche Guide pour la création d une micro-crèche Guide du porteur de projet www.doubs.fr 1 Sommaire Préambule p. 2 Introduction p. 2 Démarche pour la création d une micro-crèche p. 3 Réglementation Procédure

Plus en détail

LES CHALETS DE LONGUEIL

LES CHALETS DE LONGUEIL LES CHALETS DE LONGUEIL MAISONS BOIS DE COULEUR A 2 KMS DE LA MER Maison ossature bois de qualité sur terrain de 3200m. Confort de haute qualité dans un intérieur bois meublé avec goût et très bien équipé

Plus en détail

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER école ÉCOLE maternelle MATERNELLE porte PORTE clé CLÉ serrure SERRURE sonnette SONNETTE salle de jeux SALLE DE JEUX escalier ESCALIER marche MARCHE rampe RAMPE couloir COULOIR portemanteau PORTEMANTEAU

Plus en détail

Les blessures avec la tondeuse à gazon

Les blessures avec la tondeuse à gazon Les blessures avec la tondeuse à gazon En cas de problème avec sa tondeuse, il faut : Arrêter le moteur Débrancher le courant Attendre la fin complète de la rotation En cas de blessures légères : Nettoyer

Plus en détail

se blessent gravement à la maison

se blessent gravement à la maison Chaque jour en France se blessent gravement à la maison Les enfants sont curieux, ne savent pas encore reconnaître et éviter les dangers : il faut donc les protéger en les surveillant très attentivement.

Plus en détail

Thom House. Descriptif Gîte

Thom House. Descriptif Gîte 2014 Descriptif Gîte THOMAS Thom House RANCH ages ouch c 2 e1 ed Gîte en gestion libre, t Gî animaux non acceptés sur site sauf chevaux ou dérogation gîte non fumeur gîte non adapté aux personnes handicapées

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS INFORME CHARTE DES CONDITIONS D ACCUEIL CHEZ LES ASSISTANTS MATERNELS ET LES ASSISTANTS FAMILIAUX

LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS INFORME CHARTE DES CONDITIONS D ACCUEIL CHEZ LES ASSISTANTS MATERNELS ET LES ASSISTANTS FAMILIAUX LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS INFORME CHARTE DES CONDITIONS D ACCUEIL CHEZ LES ASSISTANTS MATERNELS ET LES ASSISTANTS FAMILIAUX CHARTE DES CONDITIONS MATERIELLES D ACCUEIL CHEZ LES ASSISTANTS MATERNELS ET LES

Plus en détail

(Sous réserve de déclaration des meublés de tourisme, Art : L324-1-1 de la loi n 2009-888 du 22/07/2009)

(Sous réserve de déclaration des meublés de tourisme, Art : L324-1-1 de la loi n 2009-888 du 22/07/2009) (Sous réserve de déclaration des meublés de tourisme, Art : L324-1-1 de la loi n 2009-888 du 22/07/2009) Meublé de tourisme ** Mr et Mme RAVEL louent sur Saint-Chamas, montée des pénitents, une maison

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION

ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION Conformément à l arrêté du 16 mai 1967, vous trouverez ci-après un état descriptif type et les conditions de location de nos appartements classés en catégorie

Plus en détail

ANNEXE 1 : ETAT DES LIEUX Locataires :

ANNEXE 1 : ETAT DES LIEUX Locataires : Propriétaires : M et Mme LOMARDO Patrick Location : Gîte des arruzes F5 3 chambres Adresse de la location : Les Chazes 07170 ST GERMAIN ANNEXE 1 : ETAT DES LIEUX Locataires : Etat des lieux ENTREE SORTIE

Plus en détail

CRITÈRES D ÉVALUATION BATEAU-MAISON

CRITÈRES D ÉVALUATION BATEAU-MAISON CLASSIFICATION DES UNITÉS D HÉBERGEMENT EN ÉTABLISSEMENT DE POURVOIRIE CRITÈRES D ÉVALUATION BATEAU-MAISON 11 avril 2011 Fédération des pourvoiries du Québec Bureau de la classification 5237, boul. Wilfrid-Hamel,

Plus en détail

CONSIGNES A L ATTENTION DES ASSISTANTS MATERNELS CONCERNANT L AMENAGEMENT ET LA SECURITE DE LEUR LOGEMENT

CONSIGNES A L ATTENTION DES ASSISTANTS MATERNELS CONCERNANT L AMENAGEMENT ET LA SECURITE DE LEUR LOGEMENT CONSIGNES A L ATTENTION DES ASSISTANTS MATERNELS CONCERNANT L AMENAGEMENT ET LA SECURITE DE LEUR LOGEMENT (Décret n 2012-364 du 15 mars 2012) I Généralités Ces consignes ont pour but de vous aider à aménager

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). Il a été réalisé pour un appartement T2

Plus en détail

Protégez votre enfant

Protégez votre enfant ENFANTS 0-6 ANS Protégez votre enfant des accidents domestiques Mieux vaut prévenir que guérir! Apprenons à éviter les accidents domestiques de l enfant. Un accident peut rapidement arriver. Alors, pour

Plus en détail

APPARTEMENT A LOUER. Toutes les photos du bien sont visibles sur le site www.pierremarlair.be et sur www.immoweb.be. SITUATION DESCRIPTION

APPARTEMENT A LOUER. Toutes les photos du bien sont visibles sur le site www.pierremarlair.be et sur www.immoweb.be. SITUATION DESCRIPTION APPARTEMENT A LOUER Toutes les photos du bien sont visibles sur le site www.pierremarlair.be et sur www.immoweb.be. SITUATION Chaussée de Dinant, 86-5000 Namur (La Plante). DESCRIPTION A deux minutes à

Plus en détail

Le questionnaire d autodiagnostic

Le questionnaire d autodiagnostic Le questionnaire d autodiagnostic Initiatives Tourisme 74 IT74référencedoc22/version1/avril 2013 Ce document liste sous forme de questions fermées (oui/non) les critères obligatoires du tableau de classement

Plus en détail

table et fer à repasser tables pliantes (75X180) et chaises Armoire à pharmacie, tabouret Baignoire, Lavabo, WC 2 étendeurs, tapis de bain, poubelle

table et fer à repasser tables pliantes (75X180) et chaises Armoire à pharmacie, tabouret Baignoire, Lavabo, WC 2 étendeurs, tapis de bain, poubelle Pièce Cuisine Séjour- salon Arrière cuisine fermée Salle de bain WC Chambres étage Objet dans chaque pièce Réfrigérateur-congélateur Lave linge séchant Lave vaisselle Four micro-onde, grill Buffet de vaisselle

Plus en détail

Cartes la maison en jeu. une salle à manger un salon une cuisine un bureau. une bibliothèque un grenier une chambre un cellier

Cartes la maison en jeu. une salle à manger un salon une cuisine un bureau. une bibliothèque un grenier une chambre un cellier Cartes la maison en jeu Les pièces et espaces de la maison une salle à manger un salon une cuisine un bureau une bibliothèque un grenier une chambre un cellier une cave une buanderie une cave un garage

Plus en détail

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

Plateaux de bureau, bureaux

Plateaux de bureau, bureaux LOT 1 Siège central de Fedasil Plateaux de bureau, bureaux SOLS 2x par an Dépoussiérer tous les sols à l aide d un balai muni de voiles imprégnés Enlever les taches éventuelles sur les sols Aspirer à fond

Plus en détail

Classement des chambres d hôtes «City Break Gîtes de France»

Classement des chambres d hôtes «City Break Gîtes de France» Classement des chambres d hôtes «City Break Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

Cette liste de contrôle fait partie du guide «Adaptations de logement pour personnes handicapées et âgées», disponible sur CD-ROM.

Cette liste de contrôle fait partie du guide «Adaptations de logement pour personnes handicapées et âgées», disponible sur CD-ROM. Liste de contrôle pour adaptations individuelles de logement Cette liste de contrôle fait partie du guide «Adaptations de logement pour personnes handicapées et âgées», disponible sur CD-ROM. Personne

Plus en détail

Chapitre 1 : Equipements et aménagements

Chapitre 1 : Equipements et aménagements Légende : X = critère obligatoire - O = critère optionnel - NA = critère non applicable CRITERES DE CLASSEMENT (le cas échéant des précisions sont apportées par critère dans la colonne de droite du tableau)

Plus en détail

ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS FAMILIAUX

ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS FAMILIAUX ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS FAMILIAUX En Haute-Savoie, accueillir l enfant en toute sécurité PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE L assistant maternel a la responsabilité des enfants confiés par leurs

Plus en détail

Association des courtiers d assurances du Canada. remplacement. remplacement. Chaise(s), fauteuil(s) Ensemble pour dînette Appareils électriques

Association des courtiers d assurances du Canada. remplacement. remplacement. Chaise(s), fauteuil(s) Ensemble pour dînette Appareils électriques INVENTAIRE DES BIENS PERSONNELS Un inventaire à jour de vos biens personnels pourrait vous être utile, à vous et à votre assureur, en cas d incendie ou de cambriolage. Un inventaire vous aidera également

Plus en détail

«Check-list» visite. Par Empruntis

«Check-list» visite. Par Empruntis «Check-list» visite Par Empruntis 1 A l arrivée INTITULE Observation de la rue (bruyant, calme, résidentiel, ) Stationnement facile dans la rue Présence d une place de parking (couvert ou non) Proximité

Plus en détail

Pour la création d une maison d assistants maternels

Pour la création d une maison d assistants maternels CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Mars 2011 CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Le Code de l Action Sociale et des Familles

Plus en détail

Location «Maison Puesta del Sol»

Location «Maison Puesta del Sol» Location «Maison Puesta del Sol» Location Maison avec piscine pour 4 à 6 personnes Aménagement Une cuisine équipée plaque vitrocéramique, four, micro-ondes, lave-vaisselle, frigo et congélateur, machine

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Ci-après nommé les Propriétaires : Ci-après nommés les locataires :

CONTRAT DE LOCATION. Ci-après nommé les Propriétaires : Ci-après nommés les locataires : CONTRAT DE LOCATION SARL Pyraine & Compagnie Monsieur et Madame Patrick de Montalivet 5 rue Michelet 75006 Paris Bureau : 01 43 29 88 43 Issac : 05 53 81 36 26 Gsm : 06 08 01 42 20 Mr et Mme de Montalivet

Plus en détail

Maison de jeunesse de l Armée du Salut. Stiegelschwandstrasse 20 3715 Adelboden

Maison de jeunesse de l Armée du Salut. Stiegelschwandstrasse 20 3715 Adelboden nì~êíáéê=d å ê~ä=çé=äû^êã É=Çì=p~äìí= www.groups.ch/k-0598-3286 = = rl=fããçäáäáéêë= i~ìééåëíê~ëëé=r=ó=`~ëé=éçëí~äé=srtr=j=`ejpmmn=_éêåé= q äk=hqn=pn=puu=mr=vn=j=c~ñ=hqn=pn=puu=mr=vr= `m=w=pmjstouusjv=

Plus en détail

Gîtes de France de l Indre en Berry Maison départementale du Tourisme 01 Place Eugène Rolland 36003 Châteauroux Cedex gites36@wanadoo.

Gîtes de France de l Indre en Berry Maison départementale du Tourisme 01 Place Eugène Rolland 36003 Châteauroux Cedex gites36@wanadoo. Gîtes de France de l Indre en Berry Maison départementale du Tourisme 01 Place Eugène Rolland 36003 Châteauroux Cedex gites36@wanadoo.fr www.gitesdefrance36.com 1 Pages I) Qu est ce qu un gîte de séjour

Plus en détail

Etat des lieux de l'héliotrope d'orliénas

Etat des lieux de l'héliotrope d'orliénas Coursive accueil clé n C Responsable : - Date 1 : - Date 2 : 11 11 1 1 Cendrier 1 1 Coursive Espace scénique 3 3 Accueil 2 2 Tapis parapluie 2 Panneaux info Héliotrope 4 4 Billetterie Vestaire 1 1 saloon

Plus en détail

Critères de classification hôtelière suisse

Critères de classification hôtelière suisse 1 1. Aspect extérieur du bâtiment Accès, parking, jardin, façade, fenêtres, balcons Signalisation / accès à partir des principaux axes routiers 2. Secteur de l entrée Largeur, paillassons, ambiance (éclairage,

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check-list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). AFFAIRES A APPORTER : 1stylo 1bloc dur

Plus en détail

MAISON dite LE RELAIS ENTREE

MAISON dite LE RELAIS ENTREE MAISON dite LE RELAIS Maison à usage d habitation actuellement vide. On y accède par une porte bois avec une boite aux lettres intégrée avec un marteau sur la porte. Sol : tomettes octogonales pour la

Plus en détail

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SERVICE D ENTRETIEN DES LOCAUX DE LA REPRESENTATION (BRUXELLES) 1. LOCAUX À ENTRETENIR Les bâtiments à nettoyer sont ceux situés : Bd. du Régent 50 à 1000 Bruxelles:

Plus en détail

CONSTRUCTION RI-MAR DEVIS DES ÉLÉMENTS INCLUS MAISON URBAINE EXTÉRIEUR

CONSTRUCTION RI-MAR DEVIS DES ÉLÉMENTS INCLUS MAISON URBAINE EXTÉRIEUR EXTÉRIEUR Brique et pierre façade Cannexel côtés et arrière (étage) Balcon privé 9'x10' Rampes extérieur en aluminium noir vitrée verre clair en façade Rampes extérieur en aluminium noir avec barreaux

Plus en détail

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SERVICE D ENTRETIEN DES LOCAUX DE LA REPRESENTATION (BRUXELLES) 1. LOCAUX À ENTRETENIR Les bâtiments à nettoyer sont ceux situés : Bd. du Régent 50 à 1000 Bruxelles:

Plus en détail

Manuel de. à l usage des professionnels de la petite enfance et des assistants maternels

Manuel de. à l usage des professionnels de la petite enfance et des assistants maternels Manuel de Des assistants maternels à l usage des professionnels de la petite enfance et des assistants maternels Le manuel de sécurité p. 4 Avertissement p. 5 Sécurité à l extérieur du logement p. 6 Sécurité

Plus en détail

Location de 2 appartements en chalets

Location de 2 appartements en chalets L'ÉCHAILLON HAMEAU DU ROUBION NÉVACHE - 05100 BRIANCON TEL : 00.33. (0)4.92.21.37.30 Fax : 00.33. (0)4.92.20.54.82 Courriel : infos@echaillon.com Site Internet: www.hotel-echaillon.com Location de 2 appartements

Plus en détail

SITUATION GEOGRAPHIQUE:

SITUATION GEOGRAPHIQUE: RESUME : C'est une superbe et attrayante maison spacieuse, à deux étages sur un terrain généreux de 122 toises (463.4m 2 ), construit en 2005. Situé 6 minutes (à pied) de mer, le terminus d'autobus d'albion,

Plus en détail

Etat des lieux n MODELE-ADIANTES-EDL. Etat des lieux d entrée & Inventaire des équipements & meubles

Etat des lieux n MODELE-ADIANTES-EDL. Etat des lieux d entrée & Inventaire des équipements & meubles de l'or dre de mission : 2 2/0 4/20 08 locataire Etat des lieux Etat des lieux d entrée & Inventaire des équipements & meubles Réalisé conformément à la loi du 06 juillet 1989 Article 3 modifié par Ordonnance

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

Ton enfant est né Apprends à le protéger

Ton enfant est né Apprends à le protéger Ton enfant est né Apprends à le protéger Plan régional pour la prévention des accidents de la route et des accidents domestiques But de cette brochure Cette brochure est un bref guide pour connaître les

Plus en détail

HEBERGEMENT ORGEVAL :

HEBERGEMENT ORGEVAL : HEBERGEMENT ORGEVAL : Studio F1 meublé & équipé (linge, vaisselle, internet Wifi). 150 / semaine charges comprises. Situé à Orgeval, 5 min. des Alluets. Détails : Studio indépendant en rez-de-chaussée

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Entourée d un beau parc arboré, avec piscine, en campagne avec vue dégagée, à 10 minutes d Eymet

Entourée d un beau parc arboré, avec piscine, en campagne avec vue dégagée, à 10 minutes d Eymet Entourée d un beau parc arboré, avec piscine, en campagne avec vue dégagée, à 10 minutes d Eymet Prix : 369 000 F.A.I. Surface habitable : 213 M² Nbre de chambres : 5 Nbre de sdb : 3 Taxe Foncière : 996

Plus en détail

TYPE T1 : Des appartements équipés et meublés

TYPE T1 : Des appartements équipés et meublés TYPE T1 : Des appartements équipés et meublés ZOOM sur votre T1 Lit en 120 x 200 cm 1 - Literie en 120 x 200 cm sommier + matelas 2 - Tete de lit (type 2) cm. 210 avec 2 tablettes + bloc étagère + led

Plus en détail

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale CCTP Annexe I - Page 1 sur 18 CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale 1 Salle Polyvalente Périodes d ouverture : ouvert 48 semaines fermé de mi

Plus en détail

PAFELSON-IMMO. Faire de votre Rêve une Réalité. Pour tout contact: 06 665 07 32 Mr Rist PAFELSON Mail: contact@pafelson.com

PAFELSON-IMMO. Faire de votre Rêve une Réalité. Pour tout contact: 06 665 07 32 Mr Rist PAFELSON Mail: contact@pafelson.com PAFELSON-IMMO Adresse : 586 rue Madzia Brazzaville République du Congo- Inscrite au Registre du commerce et crédit mobilier de Brazzaville sous le N RCCM 08/A/7523 Pour tout contact: 06 665 07 32 Mr Rist

Plus en détail

CHALET LES ANCOLIES. M. et Mme CHODUR Sigismond Chalet Les Ancolies La Charmette 73260 LES AVANCHERS VALMOREL 04 79 09 83 66 ou 06 20 60 02 51

CHALET LES ANCOLIES. M. et Mme CHODUR Sigismond Chalet Les Ancolies La Charmette 73260 LES AVANCHERS VALMOREL 04 79 09 83 66 ou 06 20 60 02 51 CHALET LES ANCOLIES M. et Mme CHODUR Sigismond Chalet Les Ancolies La Charmette 73260 LES AVANCHERS VALMOREL 04 79 09 83 66 ou 06 20 60 02 51 1 SOMMAIRE BIENVENUE P 3 INFORMATIONS PRATIQUES SUR L APPARTEMENT

Plus en détail

Logement Rez-de-chaussée

Logement Rez-de-chaussée Hiver 2005-2006 I Remise des clés A) Description du système Le chalet est équipé de serrures de marque Vachette utilisant des clés de sécurité inviolables dont la copie est impossible sans passer par le

Plus en détail

Mon cerveau a ENCORE besoin

Mon cerveau a ENCORE besoin LUNEtt Mon cerveau a ENCORE besoin ES de Le partage des tâches : qui fait quoi? Le partage des tâches à la maison est source de stress et de conflits pour plusieurs couples. Le problème est souvent encore

Plus en détail

CONFORT. à domicile. Votre

CONFORT. à domicile. Votre Cachet du pharmacien ACCOMPAGNEMENT Les anticoagulants oraux - Votre confort à domicile Le désir de grossesse - Le diabète - La pharmacie @ domicile Votre santé en tête-à-tête - Le suivi de votre traitement

Plus en détail

ENTRETIEN HEBDOMADAIRE

ENTRETIEN HEBDOMADAIRE ENTRETIEN HEBDOMADAIRE Complexe multisports de Chevry-Cossigny Surfaces Périodicité Lundi Mardi Mercredi Jeudi vendredi Nombre de personnes affectées à l entretien Montant annuel HT Montant annuel TTC

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES 86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES Planchers Les planchers existants sont conservés. Un complément de lattes

Plus en détail

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels Guide d élaboration d un projet Créer une Maison d Assistants Maternels 2 Créer une Maison d Assistants Maternels - Guide d élaboration d un projet Sommaire Les principales dispositions de la loi......................................

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Avril 2013. Périmètre de la réglementation pour 2013 liste des produits exclus

Avril 2013. Périmètre de la réglementation pour 2013 liste des produits exclus Avril 2013 Périmètre de la réglementation pour 2013 liste des produits exclus Périmètre de la réglementation pour 2013 liste des produits exclus La règlementation sur la nouvelle filière de recyclage du

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

BÉBÉ EN VOITURE BÉBÉ BIEN PROTÉGÉ

BÉBÉ EN VOITURE BÉBÉ BIEN PROTÉGÉ BÉBÉ EN VOITURE Accessoires pour la voiture Chancelière / Couverture enveloppante pour siège-auto portable Habillage de pluie pour siège-auto portable Housse en éponge pour siège-auto Housse en éponge

Plus en détail

N de Lot. Désignation Prix Observation. 001 Chambre 1 : Un lit, un matelas, un chevet.

N de Lot. Désignation Prix Observation. 001 Chambre 1 : Un lit, un matelas, un chevet. N de Lot Désignation Prix Observation 001 Chambre 1 : Un lit, un matelas, un chevet. 002 Chambre 2 : Un lit, un matelas, un chevet, une commode, un fauteuil. 003 Chambre 3 : Un lit, un matelas, un chevet,

Plus en détail

démarche qualité Hygiène

démarche qualité Hygiène démarche qualité Hygiène SALLES DE CLASSE, BUREAUX Chaise, table, bureau, sols, armoire, tableau, portes, interrupteurs, poubelle 1 z LAVETTE z SEAU z BALAI z SYSTEME DE LAVAGE DE SOL 1 z Eliminer tous

Plus en détail

ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES

ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES DSP V.Christophe Page 1 27/05/2010 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DES LIEUX 1) Bâtiment principal. - 1 sanitaires filles RDC - 1 sanitaires garçons RDC - 3 sanitaires

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON 1 PREMIÈRE PRISE DE CONNAISSANCE DE LA MAISON La maison est-elle bien raccordée au réseau d assainissement? Si

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

LA MAISON DES MARGUERITES, un gite pour 5 personnes A MAISON DES BLEUETS

LA MAISON DES MARGUERITES, un gite pour 5 personnes A MAISON DES BLEUETS LA MAISON DES MARGUERITES, un gite pour 5 personnes A MAISON DES BLEUETS Au cœur du Lot-et-Garonne, à deux pas des Landes, du Gers, de la Gironde et de la cité thermale de Casteljaloux, Pascale Baeza vous

Plus en détail

Commentaires. 1 applique avec spot led Serrure porte principale 1 clé 2 jeux de clé de l appartement. Cuisine. Commentaires

Commentaires. 1 applique avec spot led Serrure porte principale 1 clé 2 jeux de clé de l appartement. Cuisine. Commentaires Messieurs et mesdames les locataires : Merci de vérifier et cocher, dès votre arrivée, la liste de l inventaire et de noter tout élément manquant ou détérioré. Cet inventaire est à nous rendre daté et

Plus en détail

REGLEMENT DE LOCATION DE LA CABANE

REGLEMENT DE LOCATION DE LA CABANE Février 2007 REGLEMENT DE LOCATION DE LA CABANE Propriété du groupe Flambeaux de l Evangile de Lausanne ~ 1 ~ 1. Les locations sont accordées pour : - un(e) chef(taine) ou un membre du groupe avec sa famille

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant... désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant...

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE

AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE APPEL D OFFRE POUR UN MARCHE DE NETTOYAGE Pouvoir adjudicateur Monsieur Bernard VALERO, ambassadeur de

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT Vous avez rendez-vous avec une agence ou avec le propriétaire pour une visite d appartement à vendre

Plus en détail

Estival et court terme

Estival et court terme Service de logement- Estival et court terme Description des logements Résidence Lafrance Studios individuels (pour un client) : Laveuses et sécheuses payantes sur chaque étage; Deux s aménagés pour personnes

Plus en détail

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers Economiser l énergie au quotidien Le Guichet de l énergie de Verviers le guichet de l énergie Economies d énergie Conseils gratuits Isolation Chauffage et régulation Eau chaude sanitaire Energies renouvelables

Plus en détail

LE LOCATAIRE RECONNAIT AVOIR LU ET APPROUVE LES CONDITIONS GENERALES DE LOCATION (DISPONIBLE. Fait en deux exemplaires à... le..

LE LOCATAIRE RECONNAIT AVOIR LU ET APPROUVE LES CONDITIONS GENERALES DE LOCATION (DISPONIBLE. Fait en deux exemplaires à... le.. CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifiée par la loi n 94-624 du 21 juillet 1994 et par la loi n 2002-73 du 18 janvier Le Présent contrat de location est composé d une première

Plus en détail

Garder son indépendance

Garder son indépendance Pour de plus amples renseignements, appelez : Avancez de pied ferme Nipissing. (705) 474-1400 Avancez de pied ferme Parry Sound. (705) 746-5801 1-800-563-2808 Soyez actif, soyez indépendant et avancez

Plus en détail

Contrat de location saisonnière pour un weekend

Contrat de location saisonnière pour un weekend Contrat de location saisonnière pour un weekend Entre les soussignés il a été convenu et arrêté ce qui suit : Monsieur et Madame Pierre Martin, demeurant 5 allée de la Closerie 78400 Chatou, propriétaire

Plus en détail

Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny)

Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) postes a h entretien Page 1 sur 5 AGENT D ENTRETIEN métallurgie Maintenance 1945-1956 Faisait maintenance métallurgie Maintenance 1947-1984 Faisait maintenance métallurgie Maintenance 1961-1962 Faisait

Plus en détail

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: xxx Situation de travail: Concertation Etablissement Personnes ayant participé à l'étude: CPPT Dates :

Plus en détail

Les MAISONS. La maison du Bournat La maison d Andressac La maison de Lise La grange d Andressac La source de Manon

Les MAISONS. La maison du Bournat La maison d Andressac La maison de Lise La grange d Andressac La source de Manon Les MAISONS c est un ensemble de 5 maisons et de 5 chambres d hôtes, quercynoise, rénovées avec gout. Elles offres un grand confort et un charme certain. Nous vous souhaitons une agréable visite de nos

Plus en détail

RAPPORT D ETAT DES LIEUX

RAPPORT D ETAT DES LIEUX RAPPORT D ETAT DES LIEUX Client Nom Adresse Téléphone Date Heure Email de contact Locataire Nom Nouvelle Adresse Téléphone Email de contact Type Propriétaire Appartement T2 45m2 COMPTE RENDU Nettoyage

Plus en détail

Modèle la Brazzavilloise. www.pafelson-immo.com

Modèle la Brazzavilloise. www.pafelson-immo.com Modèle la Brazzavilloise MAISON R+1, Type: T8 5Chambres + 2 séjours+ salle à manger Superficie : 240 m² environ 120 m² environ au sol par étage www.pafelson-immo.com Perspective AVANT Perspective Arrière

Plus en détail

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Metz Métropole et l Agence Locale de l Energie et du Climat du Pays Messin vous offrent ce guide dans le cadre du Mois des ClimatCités 2012

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Hall Entrée Séjour / Salon Salle à manger

Hall Entrée Séjour / Salon Salle à manger Inventaire Hall Entrée WC. 1 commode 4 tiroirs 1 porte-papier toilette 1 tableaux 3 balais brosse 1 console bois 2 tiroirs 1 applique murale 3 miroir 1 lavabo 1 porte clefs fer forgé 1 porte-serviette

Plus en détail

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont Résidence Dona 4 appartements de standing 3.5 pièces / attique et 4.5 pièces rez-de-chaussée Vente en PPE Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont 032 422 13 26 contact@immodona.ch www.immodana.ch

Plus en détail