Latitude N Longitude E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014"

Transcription

1 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur (en C) (en C) (en C) gazon (en C) 11,4 7 13, ,6 0,8 4, , , , , , ,1 50,3 95, , , ,73 79,2 76,9 197, , ,8 9 4, ,5 6 7, ,0 6 9, ,3 6 14, ,6 6 34, ,4 6 59, ,4 9 68, , , ,8 0 0,2 0 0,3 13 9,4 1 0,6 5 2, ,8 5 8,6 1 8, , ,5 83,0 100,8 286, , , ,1 980, , , , , , , ,6 2009

2 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE FEVRIER 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 12, , ,2 1,6 5, , ,2 3-20, ,3 3-23, ,7 83,6 172, , , ,7 62,4 154, , ,1 21 4, , ,6 13 9, , , , , , , ,4 7 79, , , ,8 0 0,6 0 0,8 7 6,5 2 1,0 3 2, , ,7 31, ,4 25,7 46,8 259, ,1 3 16, ,2 977, , , , , , , ,8 1989

3 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE MARS 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 20, , ,1 5,2 8, , , , ,8 5-19, ,0 125,1 211, , , , ,7 69,2 137, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,9 0 0,6 0 0,7 4 6,9 1 1,6 1 2, ,0 0 4,7 0 3,3 30, ,8 10,2 16,5 67, ,7 4 9,7 4 15,9 987, , , , , , , ,6 1994

4 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE AVRIL 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 21, , ,7 8,7 14, , ,0 15-6, ,1 16-9, ,57 203,5 181,6 325, , , ,9 58,1 175, , ,8 4 8, ,1 4 10, ,7 4 10, ,2 4 20, ,1 4 28, ,1 4 34, ,7 8 48, ,9 8 88, , ,6 2 1,7 4 2,3 1 4,3 1,6 1,3 8 0,0 2,1 0,6 18, ,6 4,0 8,5 34, , , , , , , , , ,2 1962

5 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE MAI 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 24, , ,7 13,0 16, , ,5 14-2, ,2 4-6, ,3 213,4 356, , , ,0 76,5 189, , ,2 6 27, ,5 6 33, ,4 6 33, ,7 6 34, ,4 7 49, ,4 7 84, , , , , ,7 5 3,9 6 6,7 3 3,2 1 0,8 <0, ,0 1, ,4 7,2 28, ,6 0 0,1 0 1,3 988, , , , , , ,2 2009

6 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JUIN 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 32,2 9 34, ,3 15,9 19, , ,5 5 0, ,6 5-2, ,1 227,0 334, , , ,8 81, , ,6 3 16, ,6 3 25, ,6 3 30, ,8 3 36, , ,0 4 63, ,7 9 56, , , ,0 2 5,5 2 9,7 3,9 0, ,1 0,3 5,3 24, ,2 0,2 982, , , , , , , ,8 1958

7 Latitude N Longitude E Altitude 376 m!"#$!$%&"#%'(#)%$*"(%#+''%) Valeurs moyennes: Période de: Valeurs extrêmes depuis 1947 autr. ann. autr. ann. gazon Direction de la rafale en degrés 32, , ,3 18,2 23, , ,7 1 4, ,4 1-0, ,7 250,3 346, , , ,56, ,2 71,0 197, , ,2 6 18, ,8 6 23, ,8 6 30, ,7 6 43, ,5 9 43, , , ,4 6 59, , , ,8 5 4,9 8 8,2 2 3,5 0, ,6 0,9 2,9 19, ,0 979, , , , , , , ,7 1987

8 Latitude N Longitude 6.20 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE AOUT 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 26,6 1 37, ,5 17,7 22, , ,4 24 4, ,56 7,3 24-0, ,3 230,8 323, , , ,2 75,8 201, , ,6 3 15, ,9 3 34, ,0 8 35, ,3 9 42, ,4 9 56, ,3 4 64, , , , , ,1 5 4,2 6 7,5 4 3,7 1 <0, ,6 10,3 6,5 35, ,3 977, , , , , , , ,6 1956

9 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE SEPTEMBRE 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 25, , ,6 13,9 17, , ,9 23-0, ,0 23-3, ,9 161,9 288, , , ,9 75, , , , , , , , , , , , , , , , , ,9 1 1,9 2 3,1 1 4,8 <0, ,4 4,4 13,1 57, ,2 0,3 983, , , , , , , ,5 1974

10 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE OCTOBRE 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 21,6 1 26, ,1 9,5 12, , ,1 28-4, ,8 28-9, ,0 105,9 206, , , ,2 86,9 203, , ,8 8 10, ,5 8 13, ,8 8 14, ,4 8 24, ,5 7 49, ,7 9 65, , , , , ,1 0 0,9 0 1,1 7 7,3 1 0,2 0 0, <0,1 0 0, ,1 54,6 41, ,3 0 1,4 0 3,6 984, , , , , , , ,8 1990

11 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE NOVEMBRE 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 14,1 2 18, ,8 4,7 8, , , , ,5 6-14, ,5 54,2 121, , , ,3 76,5 153, , ,2 4 4, ,4 4 6, ,4 4 9, ,7 3 19, ,3 4 32, ,5 4 37, ,3 3 66, , , ,3 <0,1 <0, ,5 0,3 0,7 6 0,2 2,8 2,1 16, ,3 83,4 81,7 319, ,1 8,5 12,8 980, , , , , , , ,6 1965

12 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE DECEMBRE Valeurs moyennes: Vale ur Jour Vale ur Période de: du du m o ye n n e Vale u r e xtrê m e la plu s haute de puis Vale u r e xtrê m e la plu s basse de pu is Valeurs extrêmes depuis 1947 m o is m o is vale u r an n é e autr. ann. vale u r an n é e autr. ann. gazon R d ti i t dit

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 Les primes d assurance-maladie 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 25 20 Prime moyenne

Plus en détail

Paris Airports - Web API Airports Path finding

Paris Airports - Web API Airports Path finding Paris Airports - Web API Airports Path finding Hackathon A660 Version Version Date writer Comment 1.0 19/05/2015 Olivier MONGIN Document creation Rédacteur : Olivier.MONGIN@adp.fr Date : 19/05/2015 Approbateur

Plus en détail

ORGANISATION DE LA MAINTENANCE WGS-84

ORGANISATION DE LA MAINTENANCE WGS-84 WP/41 ORGANISATION DE L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE REUNION APIRG 13 (Sal, 25 29 Juin 2001) Point 4 de l'ordre du Jour : 4.5 Questions de navigation aérienne : planification et mise en œuvre CNS/ATM

Plus en détail

Les pages qui suivent illustrent toutes les pièces de l installation. Vous pouvez vous baser sur ces illustrations pour la commande de nouvelles pièces détachées. Complétez la dernière page en cochant

Plus en détail

Solution dédiée aux canalisations de distribution

Solution dédiée aux canalisations de distribution Détection de fuites de gaz avec SELMA Méthane Méthane Solution dédiée aux canalisations de distribution À propos de Pergam-Suisse AG Spécialiste de la détection des fuites de gaz naturel et des solutions

Plus en détail

Efficacité énergétique des logements à haute performance énergétique, HPE : Application au site de Béchar

Efficacité énergétique des logements à haute performance énergétique, HPE : Application au site de Béchar Revue des Energies Renouvelables Vol. 15 N 2 (2012) 357-364 Efficacité énergétique des logements à haute performance énergétique, HPE : Application au site de Béchar S. Sami-Mécheri 1*, D. Semmar 2 et

Plus en détail

Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014

Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014 Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014 Par Amadou Idrissa Bokoye, Ph. D. Contact: abokoye@gmail.com Environnement

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

Gestionnaire de champs PRO

Gestionnaire de champs PRO Logiciel de gestion des cultures et des champs Guide de représentation cartographique Field Manager PRO 360 Gestionnaire de champs PRO 360 Guide de représentation cartographique de Gestionnaire de champs

Plus en détail

Présentation : Les différents connecteurs : Guide d installation serveur météo MétéoLink www.meteo-shopping.fr Page 1

Présentation : Les différents connecteurs : Guide d installation serveur météo MétéoLink www.meteo-shopping.fr Page 1 Guide d installation serveur météo MétéoLink Présentation : MétéoLink est un serveur météo qui enregistre les données météorologiques à partir de votre station météo, évalue ces données, affiche des graphiques

Plus en détail

LE CLUB AVANTAGES GREEN FEES 2014 www.leclub-golf.com

LE CLUB AVANTAGES GREEN FEES 2014 www.leclub-golf.com TARIFS 2014 LE CLUB AVANTAGES GREEN FEES 2014 www.leclub-golf.com Carte Le Club Classic 29.90 offerte -20% voir conditions dans le guide Le Club 2014 pour les abonnements 1ère année toute l année Carte

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

Dr YAO Kouassi Patrick www.yaopatrick.e-monsite.com

Dr YAO Kouassi Patrick www.yaopatrick.e-monsite.com Notion de Bases de données et Gestion de données biologiques Dr YAO Kouassi Patrick www.yaopatrick.e-monsite.com Notion de base de données Une base de données est une collection de données interdépendantes

Plus en détail

Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016

Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016 Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016 Classe de 6 ème - Un paquet de pinceaux (gros, moyens, petit) Classe de 5 ème - Un paquet de pinceaux (gros, moyens, petits) Classe de 4 ème

Plus en détail

Géolocalisation. Remy Sharp

Géolocalisation. Remy Sharp Chapitre 9 Géolocalisation Remy Sharp L API de géolocalisation fait partie de ces API qui n ont rien à voir avec la spécification HTML5 ; elle a d ailleurs été créée par le W3C et non par le WHATWG. En

Plus en détail

Géométrie en trois dimensions

Géométrie en trois dimensions 1 Géométrie en trois dimensions Il s agit de visualiser des objets en trois dimensions sur un plan, pour nous l écran de l ordinateur. Pour ce faire, nous allons simplifier les choses au maximum. Nous

Plus en détail

SAIL THE WORLD association

SAIL THE WORLD association Ver.1.2 du 25 novembre 2011 FAQ : Localisation STW par mail Service GRATUIT de localisation par mail Prérequis : 1. Être adhérent STW ou inscrit comme membre des forums 2. Avoir la possibilité d envoyer

Plus en détail

FORMATION SAGE PAIE RH GENERATION i7

FORMATION SAGE PAIE RH GENERATION i7 RH GENERATION i7 Objectifs Acquérir une spécialisation opérationnelle sur les logiciels de paie référencés en entreprise Pré-requis Avoir une expérience dans le domaine de la PAIE, connaître l environnement

Plus en détail

Fouad BENAMEUR. Avril 2011

Fouad BENAMEUR. Avril 2011 F o u r n i s s e u r d e s o l u t i o n s s a n s f i l p o u r M a c h i n e t o M a c h i n e ( M 2 M ) Géolocalisation Outdoor Fouad BENAMEUR Avril 2011 Géolocalisation Outdoor G é o l o c a l i s

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

FLASH-INFOS EDITORIAL. Le résultat du compte administratif 2014 dégage un autofinancement pour 2015 M A R S 2 0 1 5

FLASH-INFOS EDITORIAL. Le résultat du compte administratif 2014 dégage un autofinancement pour 2015 M A R S 2 0 1 5 M A I R I E D E F A I N S - V E E L FLASH-INFOS S OM M AIRE : M A R S 2 0 1 5 EDITORIAL Editorial Compte-rendu du Conseil Municipal du 23/03/2015 Inscription à l école maternelle Recensement La Houblonnière

Plus en détail

Géoréférencement et RGF93

Géoréférencement et RGF93 Géoréférencement et RGF93 Théorie et concepts - Fiche T3 Les projections coniques conformes 9 zones T3 Décembre 2008 2008/54 Historique Ces projections ont été définies par l'ign, suite à une recommandation

Plus en détail

Les API JavaScript du HTML5 Intégrez la puissance du HTML5 dans vos applications Web

Les API JavaScript du HTML5 Intégrez la puissance du HTML5 dans vos applications Web 52 Les API JavaScript du HTML5 Intégrez la puissance du HTML5 dans vos applications Web D'où proviennent ces données qui permettent de vous localiser? Pour les smartphones, deux procédés peuvent être utilisés

Plus en détail

1 La visualisation des logs au CNES

1 La visualisation des logs au CNES 1 La visualisation des logs au CNES 1.1 Historique Depuis près de 2 ans maintenant, le CNES a mis en place une «cellule d analyse de logs». Son rôle est multiple : Cette cellule est chargée d analyser

Plus en détail

PROGICIELS.mobi Logiciels Professionnels

PROGICIELS.mobi Logiciels Professionnels 1/6 propose des applications professionnelles spécifiques, réalisées à la demande de professionnels de différents secteurs : cabinets médicaux, clubs sportifs, restaurants, avocats, guides nature etc.

Plus en détail

Carte des Vents de l Algérie - Résultats Préliminaires -

Carte des Vents de l Algérie - Résultats Préliminaires - Rev. Energ. Ren. : Valorisation (1999) 209-214 Carte des Vents de l Algérie - Résultats Préliminaires - Laboratoire dévaluation du Potentiel Energétique, Centre de Développement des Energies Renouvelables

Plus en détail

Juin 2010. www.fundesys.com

Juin 2010. www.fundesys.com Une analyse synthétique sur les fonds flexibles Juin 2010 www.fundesys.com Des performances très contrastées Sélection Fonds Flexibles PEA Année 2009 1 an 3 ans sur 1 an sur 1 an Encours Performances arrêtées

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles DNS Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr Domain Name System Le fonctionnement d'un réseau IP est basé sur l'adressage et le routage.

Plus en détail

Mini réseau hybride en Afrique Central. Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I

Mini réseau hybride en Afrique Central. Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I Mini réseau hybride en Afrique Central Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I SOMMAIRE DONNEES SUR L AFRIQUE CENTRALE ENERGIE RENOUVELABLE EN AFRIQUE CENTRALE ETUDE

Plus en détail

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir Vous achetez pour vous loger Vous recherchez votre futur domicile? Appartement, maison, neuf ou ancien... Quel que soit le type de bien ou de surface,

Plus en détail

Le vélo dans les villes petites et moyennes

Le vélo dans les villes petites et moyennes Citec Ingénieurs Conseils SA 26e journée Rue de l'avenir Mobilités douces: le grand potentiel des villes petites et moyennes Le vélo dans les villes petites et moyennes Emmanuel Fankhauser Sommaire Introduction

Plus en détail

Cours IV Mise en orbite

Cours IV Mise en orbite Introduction au vol spatial Cours IV Mise en orbite If you don t know where you re going, you ll probably end up somewhere else. Yogi Berra, NY Yankees catcher v1.2.8 by-sa Olivier Cleynen Introduction

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Le STYLUS TOUGH TG-4 met en lumière l obscurité et les profondeurs. 13 avril 2015, 07h00 CET

INFORMATION PRESSE. Le STYLUS TOUGH TG-4 met en lumière l obscurité et les profondeurs. 13 avril 2015, 07h00 CET INFORMATION PRESSE Le nouveau modèle phare de la gamme STYLUS TOUGH d Olympus dispose d une ouverture généreuse et de nouvelles commandes très futées. STYLUS TOUGH TG-4 CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES: >

Plus en détail

HERBIER NUMERIQUE COLLABORATIF DE MAURICE. enseignants des établissements à programme français de Maurice

HERBIER NUMERIQUE COLLABORATIF DE MAURICE. enseignants des établissements à programme français de Maurice HERBIER NUMERIQUE COLLABORATIF DE MAURICE par et pour les élèves et les par et pour les élèves et les enseignants des établissements à programme français de Maurice Un herbier numérique collaboratif? Une

Plus en détail

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia P. Bakowski bako@ieee.org Applications et flux multi-média média applications transport P. Bakowski 2 Applications et flux multi-média média applications

Plus en détail

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES Les spécialités : MASTER PROFESSIONNEL 00 Management des activités tertiaires () Management public : métiers de l administration territoriale ()

Plus en détail

16- Grand lac Shaw Portrait 2006

16- Grand lac Shaw Portrait 2006 Grand lac Shaw 16- Grand lac Shaw Portrait 2006 16.1 Localisation et description physique du Grand lac Shaw : Municipalité St-Narcisse-de- Rimouski Bassin versant (sous-bassin) Tenure Altitude (m) Latitude

Plus en détail

ENTREPRENEUR, ENTREPRENEUSE, INDÉPENDANT(E) : POURQUOI ET COMMENT CHOISIR SON NOM DE DOMAINE? 10 avril 2015 9:00 12:00 CCI du Val d'oise

ENTREPRENEUR, ENTREPRENEUSE, INDÉPENDANT(E) : POURQUOI ET COMMENT CHOISIR SON NOM DE DOMAINE? 10 avril 2015 9:00 12:00 CCI du Val d'oise ENTREPRENEUR, ENTREPRENEUSE, INDÉPENDANT(E) : POURQUOI ET COMMENT CHOISIR SON NOM DE DOMAINE? 10 avril 2015 9:00 12:00 CCI du Val d'oise INTERVENANT Charles-Edouard PEZÉ Juriste chez Gandi.net 2 Pourquoi

Plus en détail

Location de vacances. "Côté lavande"

Location de vacances. Côté lavande , Location de vacances Appartement au rez-de-chaussée, entrée individuelle, dans une Villa de plain-pied Cadre : Agréable et verdoyant Capacité : 5 personne(s) Chambre(s) : 2 Pièce(s) : 3 Digne les Bains

Plus en détail

14 novembre 2014 - Dossier de presse

14 novembre 2014 - Dossier de presse Administrateur Général des Données 14 novembre 2014 - Dossier de presse Acteurs publics et société civile s associent pour la constitution d une Base Adresse Nationale (BAN) collaborative Le 14 novembre

Plus en détail

LA COUR DES BRASSEURS à Strasbourg- Cronenbourg

LA COUR DES BRASSEURS à Strasbourg- Cronenbourg LA COUR DES BRASSEURS à Strasbourg- Cronenbourg La vie de quartier aux portes de la Ville * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation,

Plus en détail

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca Les grandes lignes du crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés revenuquebec.ca Quelques mots sur le crédit d impôt Si vous avez 70 ans ou plus et que vous résidez au Québec, vous avez droit au

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Résidence. Location de vacances Hôtel et résidences. Les. Chalets de l Adonis SAVOIE

Résidence. Location de vacances Hôtel et résidences. Les. Chalets de l Adonis SAVOIE Location de vacances Hôtel et résidences Résidence Les Chalets de l Adonis SAVOIE Latitude 45.3100 Longitude 6.5400 Accès Par la route : Autoroute de Lyon jusqu à Albertville (A43 et A430), puis route

Plus en détail

Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5

Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5 Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5 Connectez-vous à : www.secureholiday.net/admin Entrez votre login et password. Vous êtes connecté(e) à votre interface de pilotage. Cliquez sur le

Plus en détail

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca Les grandes lignes du crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés revenuquebec.ca Quelques mots sur le crédit d impôt Si vous avez 70 ans ou plus à un moment de l année et que vous résidez au Québec

Plus en détail

Documentation pour les médias

Documentation pour les médias DEPARTEMENT DE LA SANTE, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE L'ENERGIE SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE Documentation pour les médias LES PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 2004 EN VALAIS Les primes d assurance-maladie pour

Plus en détail

AFFAIBLISSEMENT DÛ AUX NUAGES ET AU BROUILLARD

AFFAIBLISSEMENT DÛ AUX NUAGES ET AU BROUILLARD Rec. UIT-R P.84- RECOMMANDATION UIT-R P.84- AFFAIBLISSEMENT DÛ AUX NUAGES ET AU BROUILLARD (Question UIT-R /3) Rec. UIT-R P.84- (99-994-997) L'Assemblée des radiocommunications de l'uit, considérant a)

Plus en détail

GPS GARMIN ETREX 30 GESTION DES FICHIERS GPX

GPS GARMIN ETREX 30 GESTION DES FICHIERS GPX GPS GARMIN ETREX 30 GESTION DES FICHIERS GPX AVERTISSEMENT Ce document de travail, établi et proposé par le Comité départemental de la Randonnée pédestre des Pyrénées-Atlantiques (CDRP 64), propose une

Plus en détail

The low-cost GNSS GEOMON system for monitoring landslide displacements

The low-cost GNSS GEOMON system for monitoring landslide displacements The low-cost GNSS GEOMON system for monitoring landslide displacements M. Demierre 1,2, J.-P. Malet 3, L. Folladore 2, P. Boetzle 3,4, M. Jeanneret 2, G. Ferhat 3,4, P. Ulrich 3 Journées Aléa Gravitaire,

Plus en détail

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Vos agences régionales Suva Assurance militaire Suva Genève Assurance militaire Rue Ami-Lullin 12, case postale 3949, 1211 Genève 3, tél. 022

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

Température du four trop basse Utiliser la bonne température: 370 F à 380 F (187 C à 193 C). Sur-mélangée Mélanger moins dans la première phase.

Température du four trop basse Utiliser la bonne température: 370 F à 380 F (187 C à 193 C). Sur-mélangée Mélanger moins dans la première phase. Guide de dépannage pour gâteaux GÂTEAUX AIDE-MÉMOIRE Un excès de graisse dans les moules provoque un affaisement du pourtour du gâteau. Plus haute est la température de cuisson, plus haut le gâteau bombera.

Plus en détail

PROJET D INGENIERIE. Présentés par. Fadoua BAALI Cécile BELDA Cédric GUENAND Bendan KERMAREC David LAURENTI

PROJET D INGENIERIE. Présentés par. Fadoua BAALI Cécile BELDA Cédric GUENAND Bendan KERMAREC David LAURENTI PROJET D INGENIERIE CARTOGRAPHIE SOUS LE LOGICIEL SURFER DE LA PLUVIOMETRIE DE LA REGION PROVENCE ALPES COTE D AZUR ENTRE 1967 ET 1997 ET DE LA TEMPERATURE DU DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES ENTRE 1971

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Mise à jour à la version 2.8X

Mise à jour à la version 2.8X Mise à jour à la version 2.8X Sommaire Instructions de sécurité et mises en garde...1 Introduction...1 Micrologiciel Global Trainer...1 Vue d ensemble des fonctions...1 Boutons et icônes...2 Charger la

Plus en détail

OSF Integrator pour Btracking et Salesforce Guide d Utilisation

OSF Integrator pour Btracking et Salesforce Guide d Utilisation OSF Integrator pour Btracking et Salesforce Guide d Utilisation Contenu Description... 2 Pour Commencer... 2 OSF Integrator pour Btracking et Salesforce... 3 1. Ajouter les emplacements de facturation

Plus en détail

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012»

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» OPÉRATION N 231 FICHE OPÉRATION PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSIONNELS «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise à revoir

Plus en détail

PAUL CORREIA 6 e édition

PAUL CORREIA 6 e édition GUIDE PRATIQUE DU PAUL CORREIA 6 e édition Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13367-7 Table des matières AVANT-PROPOS.......................................................... 1 Organisation de l

Plus en détail

Traceur GPS Antivol. Le traceur est conforme aux normes européennes 95/56 E27

Traceur GPS Antivol. Le traceur est conforme aux normes européennes 95/56 E27 Traceur GPS Antivol Le traceur est conforme aux normes européennes 95/56 E27 Nous vous remercions d avoir choisi un produit de la gamme ATEXYS pour votre véhicule. Nous vous conseillons de lire attentivement

Plus en détail

GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS

GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS LES PROJECTIONS La représentation du globe terrestre sur un plan en deux dimensions exige une opération nommée projection. Une projection s appuie sur un géoïde, qui est une

Plus en détail

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012»

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» OPÉRATION N 229 FICHE OPÉRATION PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSIONNELS «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise à revoir

Plus en détail

Meilleures pratiques pour la gestion et la maintenance d un système de test

Meilleures pratiques pour la gestion et la maintenance d un système de test Meilleures pratiques pour la gestion et la maintenance d un système de test N avez-vous jamais dit? Mon système ne doit pas tomber en panne Je ne peux me permettre aucun temps mort dans la production Est-ce

Plus en détail

Orange programme développeur

Orange programme développeur Orange programme développeur Contenu de la présentation Ateliers découvertes Formations pour les écoles Orange Developer Center : activités et événements 2 Ateliers découvertes 3 Ateliers découvertes Présentation

Plus en détail

pour les canalisations de transport 14 avril 2010-1 -

pour les canalisations de transport 14 avril 2010-1 - Arrêté multifluide du 4 août t 2006 pour les canalisations de transport 14 avril 2010-1 - Une volonté de l administration L ancien arrêté portant règlement de sécurité des ouvrages de transport de gaz

Plus en détail

PLANS CLIMAT NICE / NICE COTE D AZUR

PLANS CLIMAT NICE / NICE COTE D AZUR PLANS CLIMAT NICE / NICE COTE D AZUR Atelier GT 4 - Vulnérabilités du territoire 13 décembre 2011 2 ORDRE DU JOUR DE L ATELIER 4 Tour de table des participants Organisation des ateliers Définition et périmètre

Plus en détail

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses:

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Le TarMed Etude valaisanne Département de la santé, des affaires sociales et de l'énergie février 2000 TABLE DES MATIERES 1) RESUME 2) QU EST-CE LE TARMED?

Plus en détail

SIG CELLULE DE CRISE. LIEU FORUM ESRI VERSAILLES NOM DE L INTERVENANT Olivier BOURGUIGNON - Arkema / DISIT DATE 3 OCT 2012

SIG CELLULE DE CRISE. LIEU FORUM ESRI VERSAILLES NOM DE L INTERVENANT Olivier BOURGUIGNON - Arkema / DISIT DATE 3 OCT 2012 SIG CELLULE DE CRISE LIEU FORUM ESRI VERSAILLES NOM DE L INTERVENANT Olivier BOURGUIGNON - Arkema / DISIT DATE 3 OCT 2012 Un chimiste de spécialités Une chimie d innovations Arkema en bref Acteur mondial

Plus en détail

Nb. De pages : 24 MANGO. Manuel d'utilisation. Version 1.2. décembre 2010

Nb. De pages : 24 MANGO. Manuel d'utilisation. Version 1.2. décembre 2010 N. de page : 1 MANGO Manuel d'utilisation Version décembre 2010 N. de page : 2 Table des matières 1.Présentation...3 Description technique... 3 2.Caractéristiques techniques...5 Aspect technique d'une

Plus en détail

LES COMMUNICATIONS. Sommaire. Les communication - DOCUMENT RESSOURCE

LES COMMUNICATIONS. Sommaire. Les communication - DOCUMENT RESSOURCE DOCUMENT RESSOURCE LES COMMUNICATIONS Equipe de travail : > Matthieu Le Guen > Jean-Paul Pruvost > Pascal Pujades Sous la direction de : > Michel Loisy Année 2007-2008 Sommaire Page 2 - Historique Page

Plus en détail

2. DROIT DE PREEMPTION P.

2. DROIT DE PREEMPTION P. SOMMAIRE 1. PLANIFICATION P. 2 - Un PLU est exécutoire même en l absence de publication au recueil des actes administratifs de la délibération l approuvant 2. DROIT DE PREEMPTION P. 2 - L avis des domaines

Plus en détail

Guide d installation en 10 étapes...

Guide d installation en 10 étapes... Bienvenue sur PrestaBox! Guide d installation en 10 étapes... Suivez le guide! Pour ne rien oublier, suivez la liste des étapes incontournables pour la configuration de votre boutique PrestaBox : 1 - Choisissez

Plus en détail

Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013

Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013 Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013 Bilan à l An 1 du Rapport Gallois et du Pacte de compétitivité La plupart des

Plus en détail

Compiègne. Avenue de la Mare Gessart ZAC du Bois de Plaisance 60280 - Venette Tél : 03.44.20.70.10

Compiègne. Avenue de la Mare Gessart ZAC du Bois de Plaisance 60280 - Venette Tél : 03.44.20.70.10 Retournez ce coupon à Proméo Formation Beauvais 6, avenue Paul-Henri Spaak 60000 Beauvais (face à l Élispace) Tél : 03 44 12 37 87 Compiègne Avenue de la Mare Gessart ZAC du Bois de Plaisance 60280 - Venette

Plus en détail

au Canton de Wintzenheim

au Canton de Wintzenheim au Canton de Wintzenheim résentation de Duo sport partenaire du Sivom pour le afari Entreprise spécialisée dans la mise en œuvre de produits sportifs OUTDOOR DUO SPORT: C est 2 pôles d intervention Pôle

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

Manuel d utilisateur Traceur GPS/GSM/GPRS TK-102

Manuel d utilisateur Traceur GPS/GSM/GPRS TK-102 Manuel d utilisateur Traceur GPS/GSM/GPRS TK-102 TK-102 Traceur GPS / GSM / GPRS Nous vous remercions pour l achat de votre traceur GPS TK-102 chez GEOTRACEUR et espérons qu il vous donnera entière satisfaction.

Plus en détail

Texte n DGI 2013/23 Note commune 23/2013

Texte n DGI 2013/23 Note commune 23/2013 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2013/07//30 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2013/23 Note commune 23/2013 OBJET : Application du principe de priorité

Plus en détail

Guide démarrage Avalon Navigation System sur ipad/iphone sous ios 8 et ultérieur (20 Juin 2015) Contents

Guide démarrage Avalon Navigation System sur ipad/iphone sous ios 8 et ultérieur (20 Juin 2015) Contents Guide démarrage Avalon Navigation System sur ipad/iphone sous ios 8 et ultérieur (20 Juin 2015) Contents Guide démarrage Avalon Navigation System sur ipad/iphone sous ios 8 et ultérieur (20 Juin 2015)...

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION GSM-2

MANUEL D UTILISATION GSM-2 MANUEL D UTILISATION GSM-2 GSM-2 Manuel d utilisation 03-2013 Page 1/51 Table des matières 1.1 Introduction à GSM-2... 4 1.2 Fonctions et avantages de GSM-2... 4 2 Description générale / communication

Plus en détail

INTRODUCTION AU GPS. Claude Maury. Ah! si j avais eu un GPS. Egypte Désert blanc 1998. Introduction au GPS - Claude Maury

INTRODUCTION AU GPS. Claude Maury. Ah! si j avais eu un GPS. Egypte Désert blanc 1998. Introduction au GPS - Claude Maury INTRODUCTION AU GPS Claude Maury Ah! si j avais eu un GPS Egypte Désert blanc 1998 Objectifs du cours Se familiariser avec l utilisation du GPS Savoir repérer une position sur une carte à partir des données

Plus en détail

PRESENTATION MOBILE GLOBE. Jusqu à 80% d économies sur vos factures En toute liberté

PRESENTATION MOBILE GLOBE. Jusqu à 80% d économies sur vos factures En toute liberté PRESENTATION MOBILE GLOBE Jusqu à 80% d économies sur vos factures En toute liberté 1 Sommaire Présentation Aspects Techniques Economie Questions/ Réponses 2 PRESENTATION 3 Les avantages MobileGlobe Economie

Plus en détail

COURS SUR LE FMC DU BOEING 737-XXX DE PMDG. Par Michel Schopfer

COURS SUR LE FMC DU BOEING 737-XXX DE PMDG. Par Michel Schopfer COURS SUR LE FMC DU BOEING 737-XXX DE PMDG Par Michel Schopfer Vol avec le 737-600 entre HASANUDDIN (WAAA) et DARWIN (YPDN) Créer le vol : Avion Aéroport Gate Carburant Entrer la météo 1 Notre route: WAAA

Plus en détail

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/7

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/7 Projet Nom Abatia Nom de la variante SHON 127 Haut. sous plafond 2.5 Détails du site Latitude 45.59 Longitude 5.63 Station météo Chambéry Catalogue des parois Nom Type Positionnement Composition Surface

Plus en détail

Paroles Vives. Association de recherche action en sciences humaines et sociales. http://parolesvives.over-blog.com/

Paroles Vives. Association de recherche action en sciences humaines et sociales. http://parolesvives.over-blog.com/ Paroles Vives Association de recherche action en sciences humaines et sociales http://parolesvives.over-blog.com/ 1 La phonothèque de la MMSH 2 Géolocaliser le patrimoine immatériel Définition du projet

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION The purpose of the Implementation Process is to realize a specified system element. ISO/IEC 12207 Sébastien Adam Une introduction 2 Introduction Ø Contenu Utilité de l ordinateur,

Plus en détail

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage.

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Sage Etats Comptables et Fiscaux i7 Nouvelle charte graphique L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Intuisage L IntuiSage est une interface d

Plus en détail

Société de Geo-engineering

Société de Geo-engineering Gestion de la maintenance des réseaux le géoréférencement inertiel direct, technologie automatisée d'acquisition d'objets 2D / 3D vers les SIG Société de Geo-engineering Activité d'expertise et d'ingénierie

Plus en détail

PRACE Appels à projets : mode d emploi. Virginie MAHDI, responsable projets de GENCI

PRACE Appels à projets : mode d emploi. Virginie MAHDI, responsable projets de GENCI PRACE Appels à projets : mode d emploi Virginie MAHDI, responsable projets de GENCI Peer review PRACE 1 comité en charge de l évaluation de la procédure : «Scientific Steering Committee» 1 comité en charge

Plus en détail

SOLUTION ONLINE DE GESTION

SOLUTION ONLINE DE GESTION SOLUTION ONLINE DE GESTION POUR LES SPECIALISTES DU TOURISME SUR MESURE www.toogonet.fr imaginez un système... sans installation * tout se passe sur le navigateur internet classique * pas de mise à jour,

Plus en détail

MODE STATISTIQUE A UNE VARIABLE DE QUELQUES CALCULATRICES

MODE STATISTIQUE A UNE VARIABLE DE QUELQUES CALCULATRICES MODE ISTIQUE A UNE VARIABLE DE QUELQUES CALCULATRICES (Cliquer sur la calculatrice choisie) Calculatrices CASIO : FX 9 Collège FX 9 Collège New + FX 9 Collège D GRAPH 5 + GRAPH 35 + et 65 Calculatrices

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE DU PROJET : «CONSTRUCTION CROIX ROUGE DE MUYINGA. Rapport Final DES BUREAUX DE LOCATION» PAR LA BRANCHE DE LA.

ETUDE DE FAISABILITE DU PROJET : «CONSTRUCTION CROIX ROUGE DE MUYINGA. Rapport Final DES BUREAUX DE LOCATION» PAR LA BRANCHE DE LA. ETUDE DE FAISABILITE DU PROJET : «CONSTRUCTION DES BUREAUX DE LOCATION» PAR LA BRANCHE DE LA CROIX ROUGE DE MUYINGA Rapport Final 04 Juin 2012 Consultant: Augustin Ngendakuriyo I. GENERALITES SUR LA PROVINCE

Plus en détail

Rapport rendant compte des résultats de la consultation

Rapport rendant compte des résultats de la consultation Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Secrétariat Rapport rendant compte des résultats de la consultation Auditions relatives à la modification de l art. 69 de l ordonnance du 24 septembre 2004 sur

Plus en détail

TRACEUR GPS Pro GUIDE D UTILISATION

TRACEUR GPS Pro GUIDE D UTILISATION TRACEUR GPS Pro GUIDE D UTILISATION 1- CARTE SIM Le Traceur GPS Pro doit recevoir une carte SIM, pour lui permettre de transmettre à distance ses informations de positionnement. Cette carte doit obligatoirement

Plus en détail

1.1. Restitution accélérée du crédit d impôt recherche. 1.2. Restitution accélérée de la créance de report en arrière de déficits

1.1. Restitution accélérée du crédit d impôt recherche. 1.2. Restitution accélérée de la créance de report en arrière de déficits 1.1. Restitution accélérée du crédit d impôt recherche 1.2. Restitution accélérée de la créance de report en arrière de déficits 1.3. Accélération du remboursement des excédents d acomptes d impôt sur

Plus en détail