Latitude N Longitude E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014"

Transcription

1 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur (en C) (en C) (en C) gazon (en C) 11,4 7 13, ,6 0,8 4, , , , , , ,1 50,3 95, , , ,73 79,2 76,9 197, , ,8 9 4, ,5 6 7, ,0 6 9, ,3 6 14, ,6 6 34, ,4 6 59, ,4 9 68, , , ,8 0 0,2 0 0,3 13 9,4 1 0,6 5 2, ,8 5 8,6 1 8, , ,5 83,0 100,8 286, , , ,1 980, , , , , , , ,6 2009

2 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE FEVRIER 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 12, , ,2 1,6 5, , ,2 3-20, ,3 3-23, ,7 83,6 172, , , ,7 62,4 154, , ,1 21 4, , ,6 13 9, , , , , , , ,4 7 79, , , ,8 0 0,6 0 0,8 7 6,5 2 1,0 3 2, , ,7 31, ,4 25,7 46,8 259, ,1 3 16, ,2 977, , , , , , , ,8 1989

3 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE MARS 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 20, , ,1 5,2 8, , , , ,8 5-19, ,0 125,1 211, , , , ,7 69,2 137, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,9 0 0,6 0 0,7 4 6,9 1 1,6 1 2, ,0 0 4,7 0 3,3 30, ,8 10,2 16,5 67, ,7 4 9,7 4 15,9 987, , , , , , , ,6 1994

4 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE AVRIL 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 21, , ,7 8,7 14, , ,0 15-6, ,1 16-9, ,57 203,5 181,6 325, , , ,9 58,1 175, , ,8 4 8, ,1 4 10, ,7 4 10, ,2 4 20, ,1 4 28, ,1 4 34, ,7 8 48, ,9 8 88, , ,6 2 1,7 4 2,3 1 4,3 1,6 1,3 8 0,0 2,1 0,6 18, ,6 4,0 8,5 34, , , , , , , , , ,2 1962

5 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE MAI 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 24, , ,7 13,0 16, , ,5 14-2, ,2 4-6, ,3 213,4 356, , , ,0 76,5 189, , ,2 6 27, ,5 6 33, ,4 6 33, ,7 6 34, ,4 7 49, ,4 7 84, , , , , ,7 5 3,9 6 6,7 3 3,2 1 0,8 <0, ,0 1, ,4 7,2 28, ,6 0 0,1 0 1,3 988, , , , , , ,2 2009

6 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JUIN 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 32,2 9 34, ,3 15,9 19, , ,5 5 0, ,6 5-2, ,1 227,0 334, , , ,8 81, , ,6 3 16, ,6 3 25, ,6 3 30, ,8 3 36, , ,0 4 63, ,7 9 56, , , ,0 2 5,5 2 9,7 3,9 0, ,1 0,3 5,3 24, ,2 0,2 982, , , , , , , ,8 1958

7 Latitude N Longitude E Altitude 376 m!"#$!$%&"#%'(#)%$*"(%#+''%) Valeurs moyennes: Période de: Valeurs extrêmes depuis 1947 autr. ann. autr. ann. gazon Direction de la rafale en degrés 32, , ,3 18,2 23, , ,7 1 4, ,4 1-0, ,7 250,3 346, , , ,56, ,2 71,0 197, , ,2 6 18, ,8 6 23, ,8 6 30, ,7 6 43, ,5 9 43, , , ,4 6 59, , , ,8 5 4,9 8 8,2 2 3,5 0, ,6 0,9 2,9 19, ,0 979, , , , , , , ,7 1987

8 Latitude N Longitude 6.20 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE AOUT 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 26,6 1 37, ,5 17,7 22, , ,4 24 4, ,56 7,3 24-0, ,3 230,8 323, , , ,2 75,8 201, , ,6 3 15, ,9 3 34, ,0 8 35, ,3 9 42, ,4 9 56, ,3 4 64, , , , , ,1 5 4,2 6 7,5 4 3,7 1 <0, ,6 10,3 6,5 35, ,3 977, , , , , , , ,6 1956

9 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE SEPTEMBRE 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 25, , ,6 13,9 17, , ,9 23-0, ,0 23-3, ,9 161,9 288, , , ,9 75, , , , , , , , , , , , , , , , , ,9 1 1,9 2 3,1 1 4,8 <0, ,4 4,4 13,1 57, ,2 0,3 983, , , , , , , ,5 1974

10 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE OCTOBRE 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 21,6 1 26, ,1 9,5 12, , ,1 28-4, ,8 28-9, ,0 105,9 206, , , ,2 86,9 203, , ,8 8 10, ,5 8 13, ,8 8 14, ,4 8 24, ,5 7 49, ,7 9 65, , , , , ,1 0 0,9 0 1,1 7 7,3 1 0,2 0 0, <0,1 0 0, ,1 54,6 41, ,3 0 1,4 0 3,6 984, , , , , , , ,8 1990

11 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE NOVEMBRE 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur gazon 14,1 2 18, ,8 4,7 8, , , , ,5 6-14, ,5 54,2 121, , , ,3 76,5 153, , ,2 4 4, ,4 4 6, ,4 4 9, ,7 3 19, ,3 4 32, ,5 4 37, ,3 3 66, , , ,3 <0,1 <0, ,5 0,3 0,7 6 0,2 2,8 2,1 16, ,3 83,4 81,7 319, ,1 8,5 12,8 980, , , , , , , ,6 1965

12 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE DECEMBRE Valeurs moyennes: Vale ur Jour Vale ur Période de: du du m o ye n n e Vale u r e xtrê m e la plu s haute de puis Vale u r e xtrê m e la plu s basse de pu is Valeurs extrêmes depuis 1947 m o is m o is vale u r an n é e autr. ann. vale u r an n é e autr. ann. gazon R d ti i t dit

Station météo de Kintzheim (67) Bilan climatique 2006 à Synthèse -

Station météo de Kintzheim (67) Bilan climatique 2006 à Synthèse - Station météo de Kintzheim (67) Latitude 48 15'00'' Nord - Longitude 07 23'48'' Est - Altitude 198 m Bilan climatique 2006 à 2008 - Synthèse - La station météo Lacrosse Technology WS 3600 mise en service

Plus en détail

3) Appuyez sur la touche une deuxième fois pour reprendre l'émission à partir du moment où elle a été interrompue. Pendant que vous regardez l'émission, l'enregistrement se poursuit. Durant la lecture,

Plus en détail

Concours de Programmation ENEAM 2013 C/C++/JAVA

Concours de Programmation ENEAM 2013 C/C++/JAVA Concours de Programmation ENEAM 2013 Problème A : Prison Break C/C++/JAVA Michel Scofield a acheté un téléphone par satellite pour l utiliser dans son évasion. Il doit vérifier que durant sa cavale il

Plus en détail

Entre-Deux-Guiers Fiche n 1

Entre-Deux-Guiers Fiche n 1 Fiche n 1 Jean Lioud D28b Altitude en m 384 Latitude 45.42958 Longitude 5.74622 Jean Lioud Le Guiers Mort à poutres Béton Intérêt (touristique,, historique) Panneau de signalisation du pont, trottoir,

Plus en détail

Définitions de la pression 1. Variations spatio-temporelles de la pression 2. Les causes des variations de la pression 3. Conclusion 4.

Définitions de la pression 1. Variations spatio-temporelles de la pression 2. Les causes des variations de la pression 3. Conclusion 4. Définitions de la pression 1 Variations spatio-temporelles de la pression 2 Les causes des variations de la pression 3 Conclusion 4 Exercices 5 Défini&on de la pression Rappel sur le poids et la masse

Plus en détail

1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du

1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du Juillet 2015 1 1. Définition 2. Dommage résultant de l incapacité A. Frais et débours B. Incapacité temporaire C. Incapacité permanente 3. Dommage résultant du décès 4. Intérêts 2 Dommage corporel : dommage

Plus en détail

Lieu historique local dans une région non constituée en municipalité Formulaire de mise en candidature

Lieu historique local dans une région non constituée en municipalité Formulaire de mise en candidature Lieu historique local dans une région non constituée en municipalité Formulaire de mise en candidature Renseignements Nom du proposant Organisme du proposant Adresse postale du proposant Numéro de téléphone

Plus en détail

Réduire Votre Empreinte Écologique

Réduire Votre Empreinte Écologique Réduire Votre Empreinte Écologique La technologie verte Les 5 principes directeurs + 1 pour la planification de programmes Apprentissage de l'utilisation de la technologie GPS and les logiciels Les Applications

Plus en détail

1. Identification du bien

1. Identification du bien 1. Identification du bien 1.a Pays 15 1.b Etat, province ou région 15 1.c om du bien 15 1.d Coordonnées géographiques du bien 19 1.e Limite et zone tampon du bien 21 1.f Surface du bien 21 13 1. Identification

Plus en détail

Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014

Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014 Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014 Par Amadou Idrissa Bokoye, Ph. D. Contact: abokoye@gmail.com Environnement

Plus en détail

Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires

Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires Revue des Energies Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (2007) 343 348 Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires R. Yaiche * Centre de Développement des Energies renouvelables

Plus en détail

Contenu des firmware

Contenu des firmware Contenu des différents firmwares Nouvelles versions de software VERSION 1.01 pour PENTAX Q Améliore la définition pour le réglage Netteté affinée VERSION 1.01 pour OPTIQUES STANDARD PRIME 8.5MM ET STANDARD

Plus en détail

Mode d emploi des fichiers de calculs : Simulation de trajectoire d un ballonsonde avec les mesures de METEO FRANCE ou de NOAA

Mode d emploi des fichiers de calculs : Simulation de trajectoire d un ballonsonde avec les mesures de METEO FRANCE ou de NOAA Mode d emploi des fichiers de calculs : Simulation de trajectoire d un ballonsonde avec les mesures de METEO FRANCE ou de NOAA Bouton qui ouvre un site internet et ainsi vous pouvez reporter dans les cases

Plus en détail

Précipitations saisonnières à Tunis-Carthage et indices de radiosondages

Précipitations saisonnières à Tunis-Carthage et indices de radiosondages Précipitations saisonnières à Tunis-Carthage et indices de radiosondages Taoufik EL MELKI HDR, Maitre de Conférences lmlkitfik@gmail.com Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités Université de La

Plus en détail

Cours de géographie D.S. Fiches-méthode

Cours de géographie D.S. Fiches-méthode Cours de géographie D.S. Fiches-méthode Construction d'un diagramme ombrothermique Rappel : - un diagramme ombrothermique comporte un axe horizontal et deux axes verticaux - les deux axes verticaux sont

Plus en détail

Bulletin climatologique décembre 2016

Bulletin climatologique décembre 2016 décembre 2016 MétéoSuisse Bulletin climatologique décembre 2016 13 janvier 2017 En raison de conditions anticycloniques persistantes, le Nord des Alpes et les Alpes ont souvent vécu le mois de décembre

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE PASSAGE DE L OURAGAN EXCEPTIONNEL IRMA SUR LES ILES FRANCAISES DES ANTILLES LES 5 ET 6 SEPTEMBRE 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE PASSAGE DE L OURAGAN EXCEPTIONNEL IRMA SUR LES ILES FRANCAISES DES ANTILLES LES 5 ET 6 SEPTEMBRE 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE PASSAGE DE L OURAGAN EXCEPTIONNEL IRMA SUR LES ILES FRANCAISES DES ANTILLES LES 5 ET 6 SEPTEMBRE 2017 IRMA a été un ouragan exceptionnel de catégorie 5 (maximum de l échelle Saffir/Simpson),

Plus en détail

LES OUTILS TECHNOLOGIQUES EN CONSERVATION Partie 1 : Survol des outils disponibles

LES OUTILS TECHNOLOGIQUES EN CONSERVATION Partie 1 : Survol des outils disponibles LES OUTILS TECHNOLOGIQUES EN CONSERVATION Partie 1 : Survol des outils disponibles Eric Malka Ludyvine Millien Geneviève Poirier-Ghys Marie-Michèle Rousseau-Clair Présentation des conférenciers!! Marie-Michèle

Plus en détail

Longueur libre. (DaN/mm) Raideur. (mm)

Longueur libre. (DaN/mm) Raideur. (mm) extérieur libre T.015.022.0064.A 1,5 0,22 6,4 0,0617 11,5 0,363 Corde à piano 4C T.015.022.0064.I 1,5 0,22 6,4 0,0530 11,3 0,302 Inox 4C T.015.022.0079.A 1,5 0,22 7,9 0,0450 14,9 0,363 Corde à piano 4C

Plus en détail

COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Les coordonnées géographiques font partie d un système de «repères cartographiques» composés de trois (3) éléments; 1) la

COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Les coordonnées géographiques font partie d un système de «repères cartographiques» composés de trois (3) éléments; 1) la COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Les coordonnées géographiques font partie d un système de «repères cartographiques» composés de trois (3) éléments; 1) la latitude, 2) la longitude et 3) l'élévation par rapport

Plus en détail

Les primes d assurance-maladie 2014

Les primes d assurance-maladie 2014 Les primes d assurance-maladie 2014 Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Conférence de presse du 26 septembre 2013 Prime moyenne «Adulte»

Plus en détail

année 2015 Bulletin climatologique année 2015 MétéoSuisse Un début d année extrêmement doux Hivernal à partir de la mi-janvier 13 janvier 2016

année 2015 Bulletin climatologique année 2015 MétéoSuisse Un début d année extrêmement doux Hivernal à partir de la mi-janvier 13 janvier 2016 année 2015 MétéoSuisse Bulletin climatologique année 2015 13 janvier 2016 Record de 2014 déjà battu : la température de l année 2015 a connu un écart à la norme 1981-2010 de 1.29 degré, ce qui constitue

Plus en détail

Géoréférencement et RGF93

Géoréférencement et RGF93 Géoréférencement et RGF93 Théorie et concepts - Fiche T3 Les projections coniques conformes 9 zones T3 Décembre 2008 2008/54 Historique Ces projections ont été définies par l'ign, suite à une recommandation

Plus en détail

Gestionnaire de champs PRO

Gestionnaire de champs PRO Logiciel de gestion des cultures et des champs Guide de représentation cartographique Field Manager PRO 360 Gestionnaire de champs PRO 360 Guide de représentation cartographique de Gestionnaire de champs

Plus en détail

Les outils de base. Cours de révision de 4 ème N. Sougnez

Les outils de base. Cours de révision de 4 ème N. Sougnez Les outils de base Cours de révision de 4 ème 2012-2013 N. Sougnez 1 Plan de la séquence Les outils de base 1. La représentation de la terre 2. L orientation 3. L échelle cartographique 4. Les coordonnées

Plus en détail

août 2016 Bulletin climatologique août 2016 MétéoSuisse D abord frais et changeant Milieu de mois ensoleillé et très chaud 09 septembre 2016

août 2016 Bulletin climatologique août 2016 MétéoSuisse D abord frais et changeant Milieu de mois ensoleillé et très chaud 09 septembre 2016 août 2016 MétéoSuisse Bulletin climatologique août 2016 09 septembre 2016 Moyennées sur l ensemble de la Suisse, les températures du mois d août 2016 se sont situées 1.1 degré au-dessus de la norme 1981-2010.

Plus en détail

Interface BACnet MS/TP pour station météo KTA-302. Connexion

Interface BACnet MS/TP pour station météo KTA-302. Connexion Traduction française et adaptation : Météo Shopping Connecte une station Davis Vantage Pro2 ou Vantage Vue à un réseau BACnet BACnet MS/TP sur port RS-485 compatible Configuration du réseau BACnet facile

Plus en détail

Planning Pour les pharmacies de la Riviera. calendrier mensuel. Version 1.4

Planning Pour les pharmacies de la Riviera. calendrier mensuel. Version 1.4 Planning 2015 Pour les pharmacies de la Riviera calendrier mensuel Version 1.4 Janvier 2015 Février 2015 Mars 2015 Avril 2015 Mai 2015 Juin 2015 Juillet 2015 Août 2015 Septembre 2015 Octobre 2015 Novembre

Plus en détail

Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque

Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque Entreprise CYTHELIA Adresse: La maison Zen Le Chef Lieu 73000 Montagnole Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque Exemple de capture écran Google SketchUp Projet : Client : Adresse : Projet

Plus en détail

Série 3. Question 1. Détermination des coordonnées horizontales

Série 3. Question 1. Détermination des coordonnées horizontales Question 1 Détermination des coordonnées horizontales du Soleil sur une station météorologique S le 26 Octobre à 16 h 33 min heure légale. La position de S est : 5 12 longitude Est 41 32 latitude Nord.

Plus en détail

Outils de la création d entreprise TD 1 & 2

Outils de la création d entreprise TD 1 & 2 Valeur acquise (puissance > 0) Une somme Une suite d annuités constantes Cn = C(1+i) n Fin période : Début période : Valeur actuelle Puissance < 0 ( ) C0 = C(1+i) -n Fin période : Début période : ) ( Emprunt

Plus en détail

LA CARTOGRAPHIE MARINE

LA CARTOGRAPHIE MARINE LA CARTOGRAPHIE MARINE CNV Fabrice BACCALA - Page 1 sur 7 L arrivée dans la plaisance du GPS et autres appareils électroniques de positionnement a profondément modifié notre façon de naviguer en la simplifiant.

Plus en détail

B/C32 Règles de transmission des données CLIMAT SHIP en codes déterminés par des tables

B/C32 Règles de transmission des données CLIMAT SHIP en codes déterminés par des tables B/C32 Règles de transmission des données CLIMAT SHIP en codes déterminés par des tables Révision: 4 nov. 2015 TM 308013 Modèle BUFR pour les messages CLIMAT SHIP contenant des valeurs mensuelles en provenance

Plus en détail

Documents pour le calcul du Ramadan de l année 2007.

Documents pour le calcul du Ramadan de l année 2007. Documents pour le calcul du Ramadan de l année 2007. P. ROCHER, INSTITUT DE MECANIQUE CELESTE ET DE CALCUL DES EPHEMERIDES OBSERVATOIRE DE PARIS Le mois de Ramadan en 2007 (an 1428 de l Hégire) débute

Plus en détail

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 Les primes d assurance-maladie 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 25 20 Prime moyenne

Plus en détail

ANNEXE 1. Le calcul du facteur combiné INSTRUCTIONS GÉNÉRALES D ARPENTAGE 2013 169

ANNEXE 1. Le calcul du facteur combiné INSTRUCTIONS GÉNÉRALES D ARPENTAGE 2013 169 ANNEXE 1 Le calcul du facteur combiné INSTRUCTIONS GÉNÉRALES D ARPENTAGE 2013 169 LE CALCUL DU FACTEUR COMBINÉ Le facteur combiné est le facteur de correction qui tient compte de l altitude moyenne du

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité Modification du 2 avril 2013 Le Conseil fédéral suisse arrête: I Le

Plus en détail

1 Création des fichiers nécessaires à la simulation

1 Création des fichiers nécessaires à la simulation Mise en place d'une simulation en Méditerranée Occidentale (MedOcc) avec ROMS_AGRIF passage du 1/5 ième au 1/10 ième de degrés fichiers roms_avg mensuels sorties journalières extraction de sous-domaine

Plus en détail

Vu le code des postes et télécommunications, en particulier l'article L.36-7 (6 ) ;

Vu le code des postes et télécommunications, en particulier l'article L.36-7 (6 ) ; Décision n 03-1334 en date du 18 décembre 2003 portant attribution de fréquences à la société Orange Caraïbe en Guadeloupe L'Autorité de régulation des télécommunications ; Vu le code des postes et télécommunications,

Plus en détail

géolocaliser un monument aux morts (Collège)

géolocaliser un monument aux morts (Collège) géolocaliser un monument aux morts (Collège) Proposition d exploitation pédagogique Objectifs pédagogiques Domaines du B2i S approprier un environnement informatique de travail. Créer, produire, traiter,

Plus en détail

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Novembre 2008 Sommaire Récapitulatif des coûts (page 3) Coûts nets des cantons (page 4) Différences des coûts nets par rapport

Plus en détail

Bulletin climatologique juin 2017

Bulletin climatologique juin 2017 Bulletin climatologique juin 2017 _ La Suisse a transpiré et a vécu son deuxième mois de juin le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. En moyenne nationale, la température a dépassé de 3.3 degrés

Plus en détail

Bulletin climatologique juillet 2017

Bulletin climatologique juillet 2017 Bulletin climatologique juillet 2017 _ Les conditions météorologiques en juillet 2017 n ont pas tout à fait été estivales. Seules quelques journées ensoleillées avec une chaleur estivale se sont manifestées

Plus en détail

Guide d applications. Backtrack. OfflineMaps. support.spypoint.com. tech@spypoint.com 1-888-779-7646. v1.1

Guide d applications. Backtrack. OfflineMaps. support.spypoint.com. tech@spypoint.com 1-888-779-7646. v1.1 Guide d applications Backtrack v1.1 support.spypoint.com tech@spypoint.com 1-888-779-7646 Backtrack. MARQUER LA LOCATION DE VOTRE CAMÉRA BACKTRACK Cette application permet de marquer l emplacement de vos

Plus en détail

Bulletin climatologique mars 2017

Bulletin climatologique mars 2017 Bulletin climatologique mars 2017 _ La Suisse a vécu son deuxième mois de mars le plus chaud depuis le début des mesures. Localement, il s agit même du mois de mars le plus chaud depuis le début des mesures.

Plus en détail

«Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse»

«Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse» Recherche et Ingénierie Numérique en Mécanique des Fluides «Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse» Pour l OFFICE NATIONAL DES FORETS Direction Territoriale

Plus en détail

Bilingüe espagnol / français LE CLIMAT MÉDITÉRANÉEN

Bilingüe espagnol / français LE CLIMAT MÉDITÉRANÉEN LE CLIMAT MÉDITÉRANÉEN MATÉRIELS ET DÉVELOPPEMENT: 1.- Carte des grands domaines bioclimatiques du monde. Pour que soient ainsi commentés et révisés les milieux climatiques tempérés avec leurs deux types

Plus en détail

On définit la loxodromie comme étant la courbe à la surface terrestre qui coupe les méridiens à angle constant.

On définit la loxodromie comme étant la courbe à la surface terrestre qui coupe les méridiens à angle constant. LA LOXODROMIE On définit la loxodromie comme étant la courbe à la surface terrestre qui coupe les méridiens à angle constant. Cette courbe présente la particularité d être une droite sur une carte marine.

Plus en détail

1.0 Réglages des sondes :

1.0 Réglages des sondes : La platine de télémesures WK-CTL01-D permet l affichage de voltages (interne et externes), tours par minute, longitude, latitude et vitesse qui peuvent être paramétrés. Des seuils d alarmes peuvent aussi

Plus en détail

Index de vent & production basé sur les nouvelles données réanalysées MERRA

Index de vent & production basé sur les nouvelles données réanalysées MERRA Index de vent & production basé sur les nouvelles données réanalysées MERRA Un index mensuel de vent et de production basé sur les données réanalysées MERRA de la NASA peut être fourni sur demande à tout

Plus en détail

Etude des Performances d un Système de Pompage Hydraulique Alimenté par un Générateur Photovoltaïque pour le Site de Tlemcen

Etude des Performances d un Système de Pompage Hydraulique Alimenté par un Générateur Photovoltaïque pour le Site de Tlemcen Rev. Energ. Ren. : Valorisation (1999) 231-236 Etude des Performances d un Système de Pompage Hydraulique Alimenté par un Générateur Photovoltaïque pour le Site de Tlemcen S. Mesli et B. Benyoucef Laboratoire

Plus en détail

Système Caribéen d Information Environnementale : du satellite à l acteur. Action N 2 Type Rapport technique n 1

Système Caribéen d Information Environnementale : du satellite à l acteur. Action N 2 Type Rapport technique n 1 Système Caribéen d Information Environnementale : du satellite à l acteur Action N 2 Type Rapport technique n 1 Titre Etat des lieux : inventaire des données anciennes en Guadeloupe et Martinique Partenaire

Plus en détail

I) Sphères et boules. Si OA = r alors A S et A B. Si OC < r alors C S et C B. Si OD > r alors D S et D B

I) Sphères et boules. Si OA = r alors A S et A B. Si OC < r alors C S et C B. Si OD > r alors D S et D B TG3 ESPACE I) Sphères et boules On appelle Sphère de centre O et de rayon r l'ensemble des points M de l'espace tels que OM = r. On appelle Boule de centre O et de rayon r l'ensemble des points M de l

Plus en détail

74281001 THONON-INRA

74281001 THONON-INRA ditée le 13/02/2015 onnées du 13/02/2015 à 13:21 UT 74281001 THONON-INR RIVS INR. mplacement du poste, plan au 1:13542 LOLISTION épartement: ommune: Lieu-dit: Latitude: Longitude: ate localisation: ltitude:

Plus en détail

Spécification du protocole de communication du serveur T55

Spécification du protocole de communication du serveur T55 Spécification du protocole de communication du serveur T55 Version 1.1 11 novembre 2000 Le logiciel T55 permet de contrôler complètement le télescope de 55 cm du Pic du Midi : Axe horaire Axe de déclinaison

Plus en détail

LES TABLES AMERICAINES HO 249 / HO 229

LES TABLES AMERICAINES HO 249 / HO 229 LES TABLES AMERICAINES HO 249 / HO 229 2- Principes et applications -1Introduction Notations françaises et américaines Horaire Horaire ààl'origine l'origine Horaire Horairelocal local AHao AHao GHA GHA

Plus en détail

Mesures de distance sur la terre à partir de coordonnées géographiques.

Mesures de distance sur la terre à partir de coordonnées géographiques. Mesures de distance sur la terre à partir de coordonnées géographiques. Jusqu'à l'apparition des satellites et des systèmes de localisation GPS, le seules bases de localisation étaient le géoïde et les

Plus en détail

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000 PROJET DE FAISABILITE Pour la réalisation d'un centre de lavage haute pression pistes + Portique Ce projet sera implanté sur la commune de: ROUBAIX département 9 Définition de la zone de chalandise Ville

Plus en détail

QCM GLBE202 Cartographie V1.2013

QCM GLBE202 Cartographie V1.2013 QCM GLBE202 Cartographie V1.2013 A LIRE IMPERATIVEMENT : Merci de me faire remonter toute remarque sur ce QCM (utilité ou non, erreurs, imprécisions, difficulté cedric.champollion@univ-montp2.fr). Merci

Plus en détail

Le principe du GPS (Global Positioning System)

Le principe du GPS (Global Positioning System) Le principe du GS (Global ositioning System) Genre du document : problème (*) travail dirigé Niveau : 2e B Sujets et objectifs : application de la géométrie analytique dans l espace Connaissances préliminaires

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

56007001 AURAY KERPLOUZ EMPLACEMENTS SUCCESSIFS. Lieu_dit (lat,lon,altitude) du au

56007001 AURAY KERPLOUZ EMPLACEMENTS SUCCESSIFS. Lieu_dit (lat,lon,altitude) du au ditée le 01/04/2015 onnées du 01/04/2015 à 14:31 UT 56007001 URY KRPLOUZ mplacement du poste, plan au 1:13542 LOLISTION épartement: ommune: Lieu-dit: MORIHN(56) URY KRPLOUZ Latitude: 47 39'33" Nord Longitude:

Plus en détail

environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet généralités L5C > Environnement thermique et maitrise énergétique > TD

environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet généralités L5C > Environnement thermique et maitrise énergétique > TD généralités environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet Objectif Le travail pour ce dossier a pour objectif d être capable d évaluer les partis pris d un projet architectural

Plus en détail

Paris Airports - Web API Airports Path finding

Paris Airports - Web API Airports Path finding Paris Airports - Web API Airports Path finding Hackathon A660 Version Version Date writer Comment 1.0 19/05/2015 Olivier MONGIN Document creation Rédacteur : Olivier.MONGIN@adp.fr Date : 19/05/2015 Approbateur

Plus en détail

123 Zone de données codées : Ressources cartographiques Échelle et coordonnées

123 Zone de données codées : Ressources cartographiques Échelle et coordonnées 123 Zone de données codées : Ressources cartographiques Échelle et coordonnées Définition Cette zone contient, sous forme codée, les données d'échelle et de coordonnées qui sont décrites dans la zone 206.

Plus en détail

Bulletin climatologique février 2017

Bulletin climatologique février 2017 Bulletin climatologique février 2017 _ En raison de la persistance de masses d air doux, les températures en février ont souvent dépassé la norme 1981-2010 de 2 à 3 degrés. Dans le Jura, en Valais et en

Plus en détail

ESTIMATION DE LA RENTABILITE LOCATIVE

ESTIMATION DE LA RENTABILITE LOCATIVE ESTIMATION POUR 1 Studio single type 16m² (2018-2019) Remarque préalable: certains de ces studios sont vendus sous la forme d un lot indivisible de 2 unités. 0. PRIX D'ACHAT studio HTVA = 81.458,5 1. PRIX

Plus en détail

La mousson indienne. CO1 Climatologie et hydrologie

La mousson indienne. CO1 Climatologie et hydrologie La mousson indienne CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le contexte climatique et topographique le cycle saisonnier des pluies Le RS absorbé en surface Le cycle saisonnier des températures Les

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Chalet de haut standing meublé

Chalet de haut standing meublé Chalet de haut standing meublé «La Lumière» Pour résidence secondaire ou principale Actuellement en résidence principale Accès à la propriété, possible pour les étrangers Eison / St-Martin Val d Hérens

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 7 I FRANÇAIS... 11

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 7 I FRANÇAIS... 11 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS.... 7 I FRANÇAIS.... 11 1- Noter en chiffres.... 11 1.1- Chiffres, nombres et numéros.... 11 1.2- Les chiffres arabes....12 1.2.1- Origine des chiffres arabes....12 1.2.2-

Plus en détail

Mesures. en Martinique des émissions provenant de Sainte-Lucie. le 6 mai Dossier : MES

Mesures. en Martinique des émissions provenant de Sainte-Lucie. le 6 mai Dossier : MES AGENCE NATIONALE DES FREQUENCES Mesures en Martinique des émissions provenant de Sainte-Lucie le 6 mai 2014 Dossier : MES 972 14 001 Rédacteur : Alain BEAUJAULT Antenne ANFR Antilles Guyane BP 620 97261

Plus en détail

UTILISATION DU SAT PROGRAMMER

UTILISATION DU SAT PROGRAMMER UTILISATION DU SAT PROGRAMMER Comment utiliser le SAT PROGRAMMER Cet appareil vous permettra de contrôler tous les paramètres principaux nécessaires à l activation du terminal tels-que : -L état du signal

Plus en détail

"BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC." 1 INTRODUCTION 2 DONNEES ET FONCTIONS

BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC. 1 INTRODUCTION 2 DONNEES ET FONCTIONS "BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC." J.F. BOYER, C. BERKHOFF, SERVAT E. ORSTOM 06 BP 1203 Cidex 1 Abidjan 06 Côte d Ivoire 1 INTRODUCTION La base de données des projets FRIEND

Plus en détail

Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011

Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011 Tableaux comparatifs des prix de l'énergie Février 2011 Objectif des tableaux : Informer ponctuellement et périodiquement les administrateurs d édifices et d industries sur la situation relative des prix

Plus en détail

L échelle d une carte est une fraction qui représente le rapport entre la distance linéaire sur la carte et la distance réelle (sur le terrain).

L échelle d une carte est une fraction qui représente le rapport entre la distance linéaire sur la carte et la distance réelle (sur le terrain). INTERPRETATION DE PLANS ET DE CARTES Votre groupe dispose de 3 cartes : - Un plan de Nouméa Centre Ouest p76-77 de l annuaire des télécommunications 2005. - Une carte touristique IGN 1 : 500 000 de la

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

FICHE DE RECENSEMENT DU PATRIMOINE LIE A L EAU, ACCESSIBLE AU PUBLIC, EN CHARTREUSE

FICHE DE RECENSEMENT DU PATRIMOINE LIE A L EAU, ACCESSIBLE AU PUBLIC, EN CHARTREUSE Fiche n 1 Fourvoirie Altitude en m 853 Latitude 45.37906 Longitude 5.74784 Epoque de construction Forges Forges BOTTA (officiel) 14ème siècle béton ferronerie tags mauvais historique Patrimoine industriel

Plus en détail

Renseignements fournis conformément à la Convention sur l immatriculation des objets lancés dans l espace extra-atmosphérique

Renseignements fournis conformément à la Convention sur l immatriculation des objets lancés dans l espace extra-atmosphérique Nations Unies ST/SG/SER.E/551 Secrétariat Distr. générale 18 août 2010 Français Original: anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Renseignements fournis conformément

Plus en détail

SPECIFICATIONS «Hyperdhoc photothèque»

SPECIFICATIONS «Hyperdhoc photothèque» SPECIFICATIONS «Hyperdhoc photothèque» Hyperdhoc photothèque est une solution pour la gestion de photothèque et de medias numériques totalement intégrée à l environnement Microsoft SharePoint. Compatible

Plus en détail

CONSOLIDATION OF HAMLET OF SANIKILUAQ CONTINUATION ORDER R.R.N.W.T. 1990,c.H-33

CONSOLIDATION OF HAMLET OF SANIKILUAQ CONTINUATION ORDER R.R.N.W.T. 1990,c.H-33 HAMLETS ACT CONSOLIDATION OF HAMLET OF SANIKILUAQ CONTINUATION ORDER R.R.N.W.T. 1990,c.H-33 LOI SUR LES HAMEAUX CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L'ARRÊTÉ PORTANT PROROGATION DU HAMEAU DE SANIKILUAQ R.R.T.N.-O.

Plus en détail

RAPPORT ECONOMIQUE ET SOCIAL 2010

RAPPORT ECONOMIQUE ET SOCIAL 2010 RAPPORT ECONOMIQUE ET SOCIAL 2010 Union nationale des Spécialistes en matériels de parcs et jardins I RAPPORT ECONOMIQUE 1/ Rappel Les données que nous vous présentons pour 2010, sont celles fournies

Plus en détail

Bulletin climatologique septembre 2016

Bulletin climatologique septembre 2016 septembre 2016 MétéoSuisse Bulletin climatologique septembre 2016 10 octobre 2016 La Suisse a vécu son troisième mois de septembre le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. Moyennée sur l ensemble

Plus en détail

Global Positioning System (GPS),

Global Positioning System (GPS), Global Positioning System (GPS), Système de navigation radio, composé de 24 satellites et d une base terrestre, qui permet de fournir à un abonné sa position précise en trois dimensions (latitude, longitude,

Plus en détail

MODE D EMPLOI MONTRE GPS WATERPROOF BOUSSOLE THERMOMETRE MEMOIRE 20 POSITIONS NOIR - ROSE. REF. : Y-mtgps3_4

MODE D EMPLOI MONTRE GPS WATERPROOF BOUSSOLE THERMOMETRE MEMOIRE 20 POSITIONS NOIR - ROSE. REF. : Y-mtgps3_4 MODE D EMPLOI MONTRE GPS WATERPROOF BOUSSOLE THERMOMETRE MEMOIRE 20 POSITIONS NOIR - ROSE REF. : Y-mtgps3_4 1 Nous vous remercions d avoir commandé sur Yonis-shop.com. Pour toutes questions relatives à

Plus en détail

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC CITROËN INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC LEXIA PROXIA Tout CD AC / QCAV / MTD FILIALES / IMPORTATEURS / DR DISTRIBUTEUR VN CITROËN - Préparateur VN - Coordinateur Campagnes RÉPARATEURS AGRÉÉS CITROËN - Responsable

Plus en détail

Violent foehn du nord provoquant un net réchauffement au Tessin

Violent foehn du nord provoquant un net réchauffement au Tessin février 2015 MétéoSuisse Bulletin climatologique février 2015 10 mars 2015 Le mois de février a été hivernal avec des températures souvent inférieures à la normale et de fréquentes chutes de neige jusqu

Plus en détail

SPHERE, REPERAGE DANS L ESPACE ET CALCUL DE VOLUMES

SPHERE, REPERAGE DANS L ESPACE ET CALCUL DE VOLUMES SPHERE, REPERAGE DANS L ESPACE ET CALCUL DE VOLUMES I) Activité : 1) Visionnage de la vidéo 2) Questionnaire : a) Quel est le point commun entre une sphère et une boule? b) Quelle est la principale différence

Plus en détail

& OIL: FROM THEORY TO APPLICATIONS March 05-06, 2013, Ouargla, Algeria

& OIL: FROM THEORY TO APPLICATIONS March 05-06, 2013, Ouargla, Algeria Etude d une puissance solaire photovoltaïque de 100kWc pour application dans une zone semi aride H. Mekerbeche, B. Azoui * et M. Chabane Département d électrotechnique, Laboratoire L.E.B, Université de

Plus en détail

LE FONCTIONNEMENT D UN SIPHON par Jacques Chaurette ing.

LE FONCTIONNEMENT D UN SIPHON par Jacques Chaurette ing. LE FONCTIONNEMENT D UN SIPHON par Jacques Chaurette ing. Résumé L objectif de cet article est d expliquer comment fonctionne un siphon. Puisque le changement de pression est le mécanisme principale du

Plus en détail

MAT-P102-3 Temps et espace en mathématique. SA 3 Analyse d un événement international. Clé de correction

MAT-P102-3 Temps et espace en mathématique. SA 3 Analyse d un événement international. Clé de correction MAT-P102-3 Temps et espace en mathématique Mathématique, présecondaire SA 3 Analyse d un événement international Clé de correction Adaptation de situations créées par l équipe de Sophie Lemay Commission

Plus en détail

Les API JavaScript du HTML5 Intégrez la puissance du HTML5 dans vos applications Web

Les API JavaScript du HTML5 Intégrez la puissance du HTML5 dans vos applications Web 52 Les API JavaScript du HTML5 Intégrez la puissance du HTML5 dans vos applications Web D'où proviennent ces données qui permettent de vous localiser? Pour les smartphones, deux procédés peuvent être utilisés

Plus en détail

Séminaire de la CCMOSS 18 décembre 2012

Séminaire de la CCMOSS 18 décembre 2012 Séminaire de la CCMOSS 18 décembre 2012 Fonctionnement de la commission en 2012 Séminaire de la CCMOSS 18 décembre 2012 2 Fonctionnement de la commission en 2012 43 dossiers transmis sur 10 séances 18

Plus en détail

Les Saisons. Guide des élèves CE 2, CM 1, CM 2 et 6 ème.

Les Saisons. Guide des élèves CE 2, CM 1, CM 2 et 6 ème. Les Saisons Guide des élèves CE 2, CM 1, CM 2 et 6 ème www.eurekamuseoa.es Signale le premier jour de chaque saison et écris-en le nom dans le calendrier. 1. Quel est le mouvement du soleil sur l horizon

Plus en détail

Introduction. 1.Géobaliser des images individuelles. 1 Démarrage rapide - Géobalisage P h o t o S u p r e m e

Introduction. 1.Géobaliser des images individuelles. 1 Démarrage rapide - Géobalisage P h o t o S u p r e m e 1 Démarrage rapide - Géobalisage P h o t o S u p r e m e Introduction Photo Supreme est un logiciel dit de «Gestion de documents numériques». Photo Supreme vous permet de gérer vos photos. Il peut classer

Plus en détail

Bulletin Climatique. Octobre de la Nouvelle-Calédonie. Ce mois-ci :

Bulletin Climatique. Octobre de la Nouvelle-Calédonie. Ce mois-ci : Bulletin Climatique de la Nouvelle-Calédonie Ce mois-ci : La pluie est de retour (page 2) Il a fait chaud (page 3) Reprise de l alizé (page 4) Le soleil en retrait (page 5) Légendes et définitions (page

Plus en détail

Application des techniques de photogrammétrie avec un drone à la caractérisation de la ressource forestière

Application des techniques de photogrammétrie avec un drone à la caractérisation de la ressource forestière Application des techniques de photogrammétrie avec un drone à la caractérisation de la ressource forestière Journées de la recherche de l IGN, édition 2015 Lisein Jonathan, Lejeune Philippe et Pierrot

Plus en détail

PLANS DES COURS DISPENSES A L E.N.A

PLANS DES COURS DISPENSES A L E.N.A PLANS DES COURS DISPENSES A L E.N.A COMPTABILITE D ETAT CYCLE MOYEN SUPERIEUR CHARGE DE COURS : Monsieur DJOBO J. B. INTRODUCTION PARTIE I : SYSTÈME ET ORGANISATION COMPTABLES DE L ÉTAT TITRE I : LE SYSTÈME

Plus en détail

Utilisation basique du logiciel Orbitron

Utilisation basique du logiciel Orbitron Utilisation basique du logiciel Orbitron Philippe Deverchère Juillet 2008 Voici tout d abord les réglages initiaux à réaliser. La première chose à faire après avoir lancé Orbitron pour la première fois

Plus en détail